UN FONDS GÉNÉRAL QUI SERA MUTUALISÉ AVEC CELUI DE CARDIF ASSURANCE VIE EN 2011 DONNÉES AU 31 DÉCEMBRE 2010

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "UN FONDS GÉNÉRAL QUI SERA MUTUALISÉ AVEC CELUI DE CARDIF ASSURANCE VIE EN 2011 DONNÉES AU 31 DÉCEMBRE 2010"

Transcription

1 UN FONDS GÉNÉRAL QUI SERA MUTUALISÉ AVEC CELUI DE CARDIF ASSURANCE VIE EN 2011 DONNÉES AU 31 DÉCEMBRE 2010

2 La garantie d un groupe solide Antin Epargne Pension Compagnie d assurance vie créée en 2001, Antin Epargne Pension conçoit et commercialise des produits d épargne pour la clientèle haut de gamme des banques privées, des sociétés de gestion, des plateformes de courtage. La compagnie a rejoint le groupe de BNP Paribas Assurance depuis le 1 er mai BNP Paribas Assurance Chiffres clés au 31/12/2010** Groupe leader mondial en assurance des emprunteurs. 25 milliards d euros de chiffre d affaires dans le monde dont 13 milliards d euros en France. Des positions fortes en Europe, en Asie et en Amérique Latine. Plus de collaborateurs. Cardif Assurance Vie répond aux normes ISO BNP Paribas 1ère banque de la zone euro par le montant des dépôts, BNP Paribas est l une des 6 banques les plus solides du monde selon Standard & Poor s*. Elle possède l un des plus grands réseaux internationaux, avec une présence dans plus de 80 pays et compte plus de collaborateurs. Cardif Assurance Vie Une gestion attentive des risques Cardif Assurance Vie a obtenu le rating «AA» de Standard & Poor s*, parmi les meilleures notations au niveau européen. Cette notation s appuie sur de nombreux critères parmi lesquels : la qualité de la gouvernance, la qualité de la gestion d actifs, le suivi et la gestion du risque. La présentation, ci-après, correspond à la somme de l actif général d AEP et de Cardif Assurance Vie, toutes deux filiales à 100 % de BNP Paribas Assurance : Fonds en euros de référence sur le marché Fonds en euros géré par les équipes de gestion de BNP Paribas Assurance Un encours global de 77,2 Md d encours au 31/12/2010 : 4 ème Fonds en euros par la taille en France Fonds en euros «Investissement Socialement Responsable» * Agence de notation. ** Estimation à fi n décembre 2010

3 Le commentaire du gérant Le fonds en euros se compose de 3 compartiments : obligations, actions et immobilier. Chaque compartiment est géré de manière indépendante. Obligations Alors que les pays émergents ont fait preuve d un dynamisme qui permet à la croissance mondiale de rester sur des niveaux proches de 4,5% en 2010, l environnement macro-économique est resté morose en Europe et dans une moindre mesure aux Etats-Unis (croissance faible, taux de chômage élevé, infl ation au plus bas). Dans ce contexte, les taux d intérêt sont restés sur des niveaux bas, le taux d Etat français à 10 ans passant de 3,60% en début d année à un plus bas historique de 2,47% fi n août sous l effet d une classique «course à la qualité» accompagnant la crise des dettes d Etats. Ce taux est ensuite remonté signifi cativement pour atteindre 3,36% en fi n d année, soit une hausse de 90 points de base en quatre mois! Les marchés ont ainsi entériné une propagation des problèmes de fi nancement des Etats périphériques vers les pays «cœur» de la zone euro tels que la France et l Allemagne, les plus gros contributeurs aux plans d aide européens. Sur les marchés obligataires, on constate des écarts de rendement jamais atteints par le passé entre les taux des pays «cœur» de la zone (Allemagne, France, Pays-Bas, Finlande et Autriche) et ceux des pays périphériques tels que la Grèce, l Irlande et le Portugal. Les différentes opérations de fi nancement sur les marchés se sont passées correctement ce qui est plutôt rassurant pour l année à venir qui verra une offre modérée de titres d Etats. La Banque Centrale Européenne (BCE) a par ailleurs tout mis en œuvre pour soutenir les titres d Etats périphériques en procédant à des achats sur le marché secondaire pour rassurer les opérateurs et limiter la contagion à l ensemble de la zone. L abaissement de la notation de crédit de nombreux pays périphériques de la zone euro ainsi que la dégradation de leurs dettes n ont eu que peu d impact sur le fonds en euros de Cardif Assurance Vie, les expositions à ces pays étant très limitées puisqu elles ne représentent que 4% du total de l actif du fonds en euros (Grèce, Irlande et Portugal). Le marché primaire des obligations privées a été moins dynamique en volume que l année précédente mais il a néanmoins offert de bonnes opportunités d investissement pour Cardif Assurance Vie, notamment dans les secteurs fi nancier et industriel. Dans un contexte de collecte importante, Cardif Assurance Vie a poursuivi sa politique d investissement en titres de crédit bien notés (secteur bancaire et industriel) pour profi ter des taux de rendement toujours attractifs sur ces investissements. Le taux moyen à l achat relatif à ces investissements a été en moyenne supérieur de 130 points de base par rapport au taux moyen de l Etat français. Malgré la dégradation de certains émetteurs, la notation globale du portefeuille est restée de très bonne qualité (AA). La politique de gestion de Cardif Assurance Vie a permis de maintenir au plus bas la poche «court terme», moins attrayante avec des taux courts proches de zéro. Les titres de taux (taux fi xes, taux variables et court terme), dans leur ensemble représentaient fi n décembre 2010, 79,6% de l actif du fonds en euros (en valeur de marché). En 2011, les différentes politiques budgétaires restrictives des Etats devraient affecter la croissance et l infl ation. Les taux des pays européens «cœur» devraient donc rester bas, sans exclure une légère hausse. La BCE continuera sa politique de soutien des titres d Etats périphériques qui pourraient voir leurs niveaux de taux se stabiliser voire baisser légèrement. En étant très sélectif, Cardif Assurance Vie poursuivra sa politique d investissement en titres obligataires de crédit bien notés. Un portefeuille de très bonne qualité Avec un portefeuille obligataire composé en majorité de titres notés au moins «AA», la priorité est donnée à la sécurité pour apporter la meilleure garantie à nos clients. 7 % 34 % 41 % AAA ÉTATS NON ÉTATS 14 % 8 % 22 % AA 21 % 9 % 30 % AAA : France, Allemagne, Finlande, Autriche, Pays-Bas AA : Belgique, Espagne A : Italie, Slovaquie, Rép. Tchèque, Pologne, Portugal <A : Irlande, Grèce A 4 % 3 % 7 % <A

4 Actions L année 2010 s est caractérisée par une forte dispersion des performances entre les différentes zones géographiques. Aux Etats-Unis le S&P performe de +15,06% tandis qu en Europe l EuroStoxx 50 baisse de 2,81%. Au sein de l Europe, on constate une importante surperformance du «Nord» avec l Allemagne à +18,7%, face au «Sud» avec la Grèce à -33,6% et l Espagne à -19,17%. La performance des marchés Emergents s élève à +29% en euros. En 2010, les actions ont été infl uencées négativement par les inquiétudes sur les pays périphériques européens, les craintes de retour en récession aux États-Unis, et les remontées des taux dans les pays émergents afi n de lutter contre l infl ation. Par ailleurs, un certain nombre d éléments a joué positivement sur les marchés : des publications de résultats trimestriels systématiquement supérieures au consensus, des anticipations d une deuxième intervention de la FED et de statistiques macro-économiques rassurantes validant une trajectoire de sortie de crise graduelle. La production nouvelle a été investie tout au long de l année afi n de maintenir le poids des actions dans le fonds en euros. Les arbitrages sur les actions au sein du portefeuille ont apporté un bonus de performance : - durant les différentes phases d inquiétude sur les dettes périphériques (janvier, mai et novembre), des achats ont été réalisés ; - les ventes se sont concentrées principalement sur les autres mois de l année. Par ailleurs, des choix thématiques ont permis d accroître les gains sur l année : surpondération des émergents, sous pondération de l Europe du sud, surpondération des valeurs moyennes, des secteurs du luxe et biens industriels et également de valeurs spécifi ques (Legrand, LVMH). A la fi n de l année 2010, l exposition actions est d environ 13%. Pour 2011, Cardif Assurance Vie anticipe une croissance mondiale plus modérée mais encore de l ordre de 3,5%. Les anticipations de croissance des bénéfi ces européens sont d environ 12%. Les valorisations boursières européennes restent attractives au regard de cet environnement et confortent la vision positive de Cardif Assurance Vie à moyen terme sur les actions. Néanmoins la résurgence de craintes sur les pays souverains peut de nouveau générer des mouvements erratiques en Répartition par secteurs économiques Immobilier 0,1 % Voyages & loisirs 0,1 % Répartition par zones géographiques du compartiment Actions (Actions + OPCVM Actions) Médias 0,2 % Diversifié 0,4 % Automobiles & pièces 0,9 % Construction & matériaux 1,4 % Agro-alimentaire 1,7 % Services aux collectivités 1,8 % Chimie 2,4 % Santé Technologie Infrastructure & électricité Ressources de base Détail Telecom Biens personnels & domestiques Pétrole & gaz Biens & services industriels Finance 39,8 % 32,7 % 4,6 % 4,7 % 5,4 % 17,9 % 7 % 7,3 % 9,6 % 7,6 % 10 % 10,5 % 11,8 % 22,1 % France Zone Euro hors France Pays développés hors zone Euro Pays émergents Immobilier La part des actifs immobiliers au sein des actifs du fonds en euros est passé de 5,9% au 30/06/2010 à 6,1% estimé au 31/12/2010. Cette augmentation s explique par les effets combinés de la collecte du fonds en euros, de l allocation aux différentes classes d actifs et par la politique d investissement en Immobilier. Les cessions ont été très limitées en 2010 et les investissements se sont concentrés sur des immeubles de bureaux en Ile-de-France. La politique d investissement privilégie les immeubles neufs et tient compte des éventuels travaux à mettre en œuvre pour améliorer la performance énergétique au regard des nouvelles réglementations environnementales (Lois Grenelle 1 et 2). Les investissements en foncières ont été très réduits et la part de l immobilier coté reste minoritaire avec environ 10% de l allocation immobilière totale. Le portefeuille de Cardif Assurance Vie, situé principalement en 1 ère couronne parisienne sur des secteurs tertiaires confi rmés, est plus résistant que des actifs qui seraient sur des localisations moins tertiaires. Le portefeuille logements bénéfi cie de la hausse des valeurs de l immobilier résidentiel en Île-de-France. 44,5 % Bureaux 2 % Autres Allocation de la poche «Immobilier» 29,8 % Centres commerciaux 1 % Entrepôts logistiques 4,9 % Hôtels 16,8 % Logements 1 % Résidences médicalisées

5 La gestion du fonds général Composition du fonds général au 31/12/2010 Capitalisation du fonds général en valeur boursière au 31/12/2010 : 77,2 Milliards d (1) 6,3 % Obligations à taux variable et indexées sur l'inflation 12,9 % Actions 6,1 % Immobilier 1,4 % Alternatif 0,1 % Court terme 73,2 % Obligations à taux fixe (1) Ce pourcentage pourrait monter à 19% en cas d activation des protections à la hausse des taux.

6 POL / Création et réalisation : Le Studio Cardif Assurance Vie Entreprise régie par le code des assurances - SA au capital de RCS Paris Siège social : 1, boulevard Haussmann TSA Paris Cedex 09 Bureaux : 4, rue des Frères Caudron Rueil-Malmaison Cedex - Tél. : Autorité de Contrôle Prudentiel : 61, rue Taitbout Paris ANTIN EPARGNE PENSION 76, rue de la Victoire Paris SA au capital de RCS PARIS B Société régie par le Code des Assurances Siège social : 1, boulevard Haussmann Paris

LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie. DONNÉES au 30 juin 2014

LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie. DONNÉES au 30 juin 2014 LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie DONNÉES au 30 juin 2014 La garantie d un groupe solide AEP - Assurance épargne Pension AEP - Assurance épargne Pension, marque commerciale de BNP Paribas Cardif,

Plus en détail

LE FONDS EN EUROS DE CARDIF ASSURANCE VIE DONNÉES AU 29 JUIN 2012

LE FONDS EN EUROS DE CARDIF ASSURANCE VIE DONNÉES AU 29 JUIN 2012 LE FONDS EN EUROS DE CARDIF ASSURANCE VIE DONNÉES AU 29 JUIN 2012 La garantie d un groupe solide AEP - Assurance Epargne Pension AEP - Assurance Epargne Pension, marque commerciale de BNP Paribas Cardif,

Plus en détail

LE FONDS EN EUROS DE CARDIF ASSURANCE VIE DONNÉES AU 30 SEPTEMBRE 2011

LE FONDS EN EUROS DE CARDIF ASSURANCE VIE DONNÉES AU 30 SEPTEMBRE 2011 LE FONDS EN EUROS DE CARDIF ASSURANCE VIE DONNÉES AU 30 SEPTEMBRE 2011 La garantie d un groupe solide AEP - Assurance Epargne Pension AEP - Assurance Epargne Pension, marque commerciale de BNP Paribas

Plus en détail

Le Fonds en Euros de Cardif Assurance Vie

Le Fonds en Euros de Cardif Assurance Vie BANQUE ET ASSURANCES Le Fonds en Euros de Cardif Assurance Vie données au 30/06/2011 La garantie d un groupe solide BNP Paribas Cardif BNP Paribas Cardif conçoit et commercialise une large gamme de produits

Plus en détail

Fonds Assurance Retraite du contrat BNP Paribas Avenir Retraite Données au 31 décembre 2014. Communication à caractère publicitaire

Fonds Assurance Retraite du contrat BNP Paribas Avenir Retraite Données au 31 décembre 2014. Communication à caractère publicitaire Fonds Assurance Retraite BNP Paribas Avenir Retraite Données au 31 décembre 2014 Communication à caractère publicitaire Le contrat BNP Paribas Avenir Retraite est géré par Cardif Assurance Vie avec un

Plus en détail

Cardif Multiplus Perspective

Cardif Multiplus Perspective Cardif Multiplus Perspective CONTRAT D ASSURANCE VIE DIVERSIFIÉ Mon futur à composer Cardif Multiplus Perspective Mon assurance vie diversifiée aujourd hui pour mes projets de demain Cardif propose Cardif

Plus en détail

Un atout majeur : l appartenance à un groupe financier solide CHIFFRE D AFFAIRES 2010. 25,3 milliards d euros 8000

Un atout majeur : l appartenance à un groupe financier solide CHIFFRE D AFFAIRES 2010. 25,3 milliards d euros 8000 Une expertise internationale de l assurance vie Cardif Lux International, anciennement Investlife, a été fondée en 1994 par Cardif et BNP Paribas Luxembourg. C est un des leaders de l assurance vie internationale

Plus en détail

L actualité en 12 graphiques

L actualité en 12 graphiques Point de conjoncture de la Région Ile-de-France L actualité en 12 graphiques Unité La croissance de la zone euro devrait accélérer progressivement en 2015 et s affermir en 2016 sous l effet de la baisse

Plus en détail

Cardif Multiplus Perspective

Cardif Multiplus Perspective Cardif Multiplus Perspective CONTRAT D ASSURANCE VIE DIVERSIFIÉ Composez le futur de votre épargne BNP Paribas Cardif, La référence en partenariat d assurance Yves Durand 10 e assureur européen*, BNP Paribas

Plus en détail

pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages Chiffre d affaires 18,0 milliards d euros millions d euros

pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages Chiffre d affaires 18,0 milliards d euros millions d euros Partenaires pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages BNP Paribas Assurance conçoit et commercialise dans quarante-deux pays ses produits et services dans les domaines de l épargne, de la prévoyance

Plus en détail

ANANTA PATRIMOINE PRESENTATION

ANANTA PATRIMOINE PRESENTATION ANANTA PATRIMOINE PRESENTATION ANNEE 2011 1 ANANTA PATRIMOINE S.A. (Genève) est une société de gestion affiliée à l O.A.R.G. (Organisme d Autorégulation des Gérants de patrimoine) sous le numéro d agrément

Plus en détail

STRATEGIE D INVESTISSEMENT 4ème trimestre 2014

STRATEGIE D INVESTISSEMENT 4ème trimestre 2014 STRATEGIE D INVESTISSEMENT 4ème trimestre 2014 Allocations d actifs Conseil en Investissements Financiers ORIAS 07 006 343 CIF E001949 1 Conjoncture déprimée en Europe, mais soutenue dans les zones US

Plus en détail

commentaires trimestriels

commentaires trimestriels commentaires trimestriels Sécuritaire boursier L Europe s est encore retrouvée à l avant plan de la scène économique et financière durant le dernier trimestre de 2011. Les problèmes reliés à la perte de

Plus en détail

Cardif Multi-Plus 3i CONTRAT D ASSURANCE VIE. Donnez de l assurance à votre épargne

Cardif Multi-Plus 3i CONTRAT D ASSURANCE VIE. Donnez de l assurance à votre épargne Cardif Multi-Plus 3i CONTRAT D ASSURANCE VIE Donnez de l assurance à votre épargne BNP Paribas Cardif, La référence en partenariat d assurance Yves Durand 10 e assureur européen*, BNP Paribas Cardif assure

Plus en détail

Bienvenue dans votre FIBENligne

Bienvenue dans votre FIBENligne Bienvenue dans votre FIBENligne Retrouvez dans votre FIBENligne toutes les nouveautés FIBEN et l ensemble des services que la Banque de France met à votre disposition pour vous aider dans votre maîtrise

Plus en détail

FINANCER SA RETRAITE, C EST ENCORE POSSIBLE! QUELLES SOLUTIONS ADOPTER?

FINANCER SA RETRAITE, C EST ENCORE POSSIBLE! QUELLES SOLUTIONS ADOPTER? Deuxième édition de #1 FINANCER SA RETRAITE, C EST ENCORE POSSIBLE! QUELLES SOLUTIONS ADOPTER? Deuxième édition de #2 PLAN DE L INTERVENTION 1. Les grandes principes d une retraité préparée 2. Point sur

Plus en détail

Cardif Multiplus Perspective

Cardif Multiplus Perspective Cardif Multiplus Perspective CONTRAT D ASSURANCE VIE FONDS EUROCROISSANCE Composez le futur de votre épargne Communication à caractère publicitaire BNP Paribas Cardif, La référence en partenariat d assurance

Plus en détail

Rendement des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Rendement des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Rendement des fonds de pension et des fonds de

Plus en détail

Legal & General (France) Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence

Legal & General (France) Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence (France) Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence Sommaire Un des plus grands groupes financiers européens...p3 en France Au service des Particuliers et des Entreprises...p4 en quelques

Plus en détail

Pioneer Investments, 27 février 2003

Pioneer Investments, 27 février 2003 Pioneer Investments, 27 février 2003 1995-2002 Heurs et malheurs des épargnants européens par André Babeau Président du Comité d orientation Conseiller Scientifique au BIPE 1 Le choc de l année 2000 la

Plus en détail

L évolution du marché des OPCVM à fin novembre

L évolution du marché des OPCVM à fin novembre L évolution du marché des OPCVM à fin novembre Après avoir enregistré une belle progression en octobre, le marché des fonds de droit français voit son encours se replier de -0,2%, l équivalent de 1,6 milliard

Plus en détail

Fonds d investissement non monétaires français Faits saillants pour l année 2014 et le premier trimestre 2015

Fonds d investissement non monétaires français Faits saillants pour l année 2014 et le premier trimestre 2015 Fonds d investissement non monétaires français Faits saillants pour l année 4 et le premier trimestre Gisèle FOUREL et Vincent POTIER Direction des Statistiques monétaires et financières Service de l Épargne

Plus en détail

La situation économique

La situation économique La situation économique Assemblée Générale U.N.M.I Le 2 octobre 2013 J-F BOUILLON Directeur Associé La situation économique en 2013 3 AG UNMI 2 Octobre 2013 La croissance Les chiffres des principaux pays

Plus en détail

Elixence. Le dernier-né de notre gamme de fonds en euros

Elixence. Le dernier-né de notre gamme de fonds en euros Elixence Le dernier-né de notre gamme de fonds en euros Pour l épargnant désirant sécuriser son investissement tout en recherchant une performance supérieure aux fonds en euros traditionnels, Generali

Plus en détail

Crédit hypothécaire : croissance durable

Crédit hypothécaire : croissance durable Union Professionnelle du Crédit Communiqué de presse Crédit hypothécaire : croissance durable Bruxelles, le 6 mai 2011 Au cours du premier trimestre de 2011, 24 % de crédits hypothécaires de plus ont été

Plus en détail

L assurance française : le bilan de l année 2012

L assurance française : le bilan de l année 2012 L assurance française : le bilan de l année 2012 1 L assurance française : le bilan de l année 2012 1 2 L environnement économique et financier : accalmie et incertitude Le bilan d activité : résistance

Plus en détail

Scénario Retraite. Et si vous étiez l acteur. de votre retraite?

Scénario Retraite. Et si vous étiez l acteur. de votre retraite? Scénario Retraite Scénario Retraite Et si vous étiez l acteur de votre retraite? Gros Plan Et si, grâce à Scénario Retraite vous profitiez du savoir-faire de Generali Assurances en matière de retraite

Plus en détail

CNP Assurances signe avec Banco Santander un partenariat stratégique de long terme en assurance en Europe. 10 juillet 2014

CNP Assurances signe avec Banco Santander un partenariat stratégique de long terme en assurance en Europe. 10 juillet 2014 CNP Assurances signe avec Banco Santander un partenariat stratégique de long terme en assurance en Europe 0 juillet 04 Avertissement «Le présent document peut contenir des données de nature prospective.

Plus en détail

Generali Espace Lux. Au service de la structuration de votre patrimoine

Generali Espace Lux. Au service de la structuration de votre patrimoine Generali Espace Lux Au service de la structuration de votre patrimoine Vous recherchez des solutions pour optimiser la structuration de votre patrimoine ou vous accompagner dans votre mobilité? Generali

Plus en détail

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 LE MARCHE DES BUREAUX EN ILE DE FRANCE Évolution annuelle de la demande placée 2 200 000 m 2 placés en 2005, soit une progression

Plus en détail

RESULTATS 2013 Swiss Life France enregistre une forte progression de son résultat associée à une croissance soutenue

RESULTATS 2013 Swiss Life France enregistre une forte progression de son résultat associée à une croissance soutenue Paris, le 26 février 2014 RESULTATS 2013 Swiss Life France enregistre une forte progression de son résultat associée à une croissance soutenue Swiss Life France annonce une forte amélioration de son résultat

Plus en détail

Gan Assurances. Pour compléter la gamme des supports en unités de compte de votre. Les Hors-Séries

Gan Assurances. Pour compléter la gamme des supports en unités de compte de votre. Les Hors-Séries Les Hors-Séries Gan Assurances > Décembre 2014 > 01 Supports avec capital garanti à l échéance > 02 Supports avec un mécanisme de protection du capital à l échéance sous conditions > 03 Zoom Pour compléter

Plus en détail

Good Value for Money situation financière des fonds en euros à fin 2013 l évolution des politiques d investissement des assureurs vie

Good Value for Money situation financière des fonds en euros à fin 2013 l évolution des politiques d investissement des assureurs vie Good Value for Money a le plaisir de vous envoyer présentement sa 18 ème newsletter. Good Value for Money vous apporte par la présente un éclairage sur la situation financière des fonds en euros à fin

Plus en détail

AXA Private Management Une structure dédiée à la gestion financière

AXA Private Management Une structure dédiée à la gestion financière AXA Private Management Une structure dédiée à la gestion financière AXA Private Management, qui sommes-nous? Une équipe de gérants expérimentés, qui s appuie sur l expertise du Groupe AXA, un des leaders

Plus en détail

Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence. Legal & General. (France)

Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence. Legal & General. (France) es plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence (France) Un des plus grands groupes financiers européens en France Au service des Particuliers et des Entreprises 1836-2012 : plus de 175 ans d expertise

Plus en détail

Gan Assurances. Pour compléter la gamme des supports en unités de compte de. Les Hors-Séries. > 01 Supports avec. > Juillet 2015

Gan Assurances. Pour compléter la gamme des supports en unités de compte de. Les Hors-Séries. > 01 Supports avec. > Juillet 2015 Les Hors-Séries Gan Assurances > Juillet 2015 > 01 Supports avec capital garanti à l échéance > 02 Supports avec un mécanisme de protection du capital à l échéance sous conditions > 03 Zoom Pour compléter

Plus en détail

LE FONDS EN EUROS DE CARDIF LUX VIE AU 31/01/2013 ANALYSE DU PORTEFEUILLE DE CARDIF LUX VIE. Février 2013

LE FONDS EN EUROS DE CARDIF LUX VIE AU 31/01/2013 ANALYSE DU PORTEFEUILLE DE CARDIF LUX VIE. Février 2013 LE FONDS EN EUROS DE CARDIF LUX VIE AU 31/01/2013 ANALYSE DU PORTEFEUILLE DE CARDIF LUX VIE 1 PRÉSENTATION DE CARDIF LUX VIE CARDIF LUX VIE EN BREF Compagnie d assurance née de la fusion de deux acteurs

Plus en détail

Elixence. Le dernier-né de notre gamme de fonds en euros

Elixence. Le dernier-né de notre gamme de fonds en euros Elixence Le dernier-né de notre gamme de fonds en euros Pour l épargnant désirant sécuriser son investissement tout en recherchant une performance supérieure aux fonds en euros traditionnels, Generali

Plus en détail

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve

Plus en détail

Éligible PEA. La recherche de la performance passe par une approche différente

Éligible PEA. La recherche de la performance passe par une approche différente Éligible PEA La recherche de la performance passe par une approche différente FIDELITY EUROPE : UNE GESTION Sur la durée, on constate qu il est difficile pour les Sicav de battre les indices des grandes

Plus en détail

L Observatoire du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Octobre 2009

L Observatoire du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Octobre 2009 L Tableau de bord mensuel Octobre 2009 Avertissement : les indications mensuelles reprises dans le «Tableau de bord» ne deviennent définitives qu avec la publication des résultats trimestriels : exemple

Plus en détail

Concordances 4 Capitalisation. Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence

Concordances 4 Capitalisation. Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence Concordances 4 Capitalisation Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence Sommaire Le contrat de capitalisation, pour réduire et maîtriser son ISF... p3-4 Concordances 4 Capitalisation, la

Plus en détail

au sein de l Assurance Vie SCPI Primopierre? L enveloppe Assurance Vie :

au sein de l Assurance Vie SCPI Primopierre? L enveloppe Assurance Vie : Sommaire Le fonctionnement des SCPI au sein de l Assurance Vie...p3 Pourquoi la SCPI Primopierre?...p4 L enveloppe Assurance Vie : le contrat Concordances 4 par GRESHAM...p5 SOMMAIRE Le fonctionnement

Plus en détail

CAP 160. Cadre d investissement : contrat d assurance vie ou contrat de capitalisation (support en unités de compte).

CAP 160. Cadre d investissement : contrat d assurance vie ou contrat de capitalisation (support en unités de compte). Generali Vie, Société Anonyme au capital de 299 197 104 euros, Entreprise régie par le Code des assurances - 602 062 481 RCS Paris, Siège social : 11 boulevard Haussmann - 75009 Paris. Téléphone : 01 58

Plus en détail

PRÉSENTATION PAGE 3. Document non contractuel

PRÉSENTATION PAGE 3. Document non contractuel PRÉSENTATION PAGE 3 LA PHILOSOPHIE DE FULTON FULTON EST UN GROUPE PRIVÉ FRANÇAIS QUI EXERCE UNE ACTIVITÉ DE DÉVELOPPEUR/OPÉRATEUR ET A PLUS LARGEMENT DÉVELOPPÉ UNE COMPÉTENCE MULTIDISCIPLINAIRE DANS LES

Plus en détail

Generali vie est la filiale spécialisée dans la distribution de produits de retraite et de placements par un réseau d agents et de courtiers.

Generali vie est la filiale spécialisée dans la distribution de produits de retraite et de placements par un réseau d agents et de courtiers. Avec Scénario Retraite, vous bénéficiez de la solidité financière du 1 er assureur vie européen : le groupe Generali. Créé en 1831, le groupe Generali représente 191 sociétés implantées dans 69 pays, soit

Plus en détail

Le 4 ème trimestre 2015 et les tendances récentes

Le 4 ème trimestre 2015 et les tendances récentes Le 4 ème trimestre 2015 et les tendances récentes Le tableau de bord de l Observatoire L ensemble des marchés Les taux des crédits immobiliers aux particuliers ENSEMBLE DES MARCHÉS - Prêts bancaires (taux

Plus en détail

16è RENCONTRE D ACTUALITÉ INVESTISSEMENT IMMOBILIER 2016

16è RENCONTRE D ACTUALITÉ INVESTISSEMENT IMMOBILIER 2016 16è RENCONTRE D ACTUALITÉ INVESTISSEMENT IMMOBILIER 2016 5 novembre 2015 DIRECTION DU DEVELOPPEMENT DOCUMENT RÉSERVÉ EXCLUSIVEMENT AUX PROFESSIONNELS Crédit foncier qui sommes-nous? Un spécialiste du financement

Plus en détail

SCPI Fructipierre EN BREF

SCPI Fructipierre EN BREF SCPI Fructipierre Investissez indirectement dans l immobilier d entreprise et diversifiez votre patrimoine EN BREF FRUCTIPIERRE est une SCPI de taille importante détenant des actifs immobiliers représentant

Plus en détail

Essentiel Cliquet. Commerzbank Partners, vos solutions d investissements

Essentiel Cliquet. Commerzbank Partners, vos solutions d investissements Essentiel Cliquet Commerzbank Partners, vos solutions d investissements Instrument financier garanti en capital à l échéance* Une durée d investissement conseillée de 8 ans Indexation à l indice de référence

Plus en détail

Croissance organique : 2,4 %

Croissance organique : 2,4 % Communiqué de Presse Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2015 : 872,0 M Croissance organique : 2,4 % Paris, 28 avril 2015 Sopra Steria Group annonce un chiffre d affaires de 872,0 M au 1 er trimestre

Plus en détail

Point marché SCPI de rendement 2 e trimestre 2015

Point marché SCPI de rendement 2 e trimestre 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE Mardi 1er septembre 2015 Point marché SCPI de rendement 2 e trimestre 2015 Le dynamisme affiché par les SCPI de rendement au 1er trimestre 2015 s est poursuivi au cours deuxième trimestre.

Plus en détail

FLASH MARCHE - POINT SUR LA CHINE

FLASH MARCHE - POINT SUR LA CHINE FLASH MARCHE - POINT SUR LA CHINE RAPPEL DU CONTEXTE La baisse du marché actions chinois entamée depuis juin dernier a connu son plus violent épisode durant la journée de lundi et s est notamment propagée

Plus en détail

PRESENTATION DE L ETAT ET DE l EVOLUTION DE LA DETTE DE LA VILLE DU HAVRE

PRESENTATION DE L ETAT ET DE l EVOLUTION DE LA DETTE DE LA VILLE DU HAVRE PRESENTATION DE L ETAT ET DE l EVOLUTION DE LA DETTE DE LA VILLE DU HAVRE Conseil municipal du 16 décembre 2013 1 - Evolution de l encours de la dette de 2013 à 2014 : Encours de la dette au 01/01/2013

Plus en détail

Répartition des actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Répartition des actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Répartition des actifs des fonds de pension et

Plus en détail

«Les marchés financiers, tirer les enseignements d une crise profonde».

«Les marchés financiers, tirer les enseignements d une crise profonde». «Les marchés financiers, tirer les enseignements d une crise profonde». Un contexte toujours difficile Conséquences pour les placements Conséquences pour la gestion des CARPA Reste-t-il des opportunités?

Plus en détail

Immobilier et Assurance Vie

Immobilier et Assurance Vie Immobilier et Assurance Vie GRESHAM, une marque APICIL Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence Sommaire Le fonctionnement des SCPI au sein de l'assurance Vie...p3 Pourquoi la SCPI Primopierre?...p4

Plus en détail

La revalorisation des petites et moyennes foncières est en cours.

La revalorisation des petites et moyennes foncières est en cours. La revalorisation des petites et moyennes foncières est en cours. Résumé / conclusion : La bonne performance du secteur immobilier coté en 2012 a principalement bénéficié aux grandes capitalisations du

Plus en détail

L évolution du marché des Fonds à fin Janvier

L évolution du marché des Fonds à fin Janvier L évolution du marché des Fonds à fin Janvier Le marché des fonds de droit français débute cette nouvelle année sur une formidable progression de +4,6% de son niveau d encours, l équivalent de 35,7 milliards

Plus en détail

le groupe en bref Chiffres clés 2012

le groupe en bref Chiffres clés 2012 le groupe en bref Chiffres clés 2012 profil Le groupe Crédit Agricole est le leader de la banque universelle de proximité en France et l un des tout premiers acteurs bancaires en Europe. Premier financeur

Plus en détail

Banque Patrimoniale Créateurs de solutions patrimoniales

Banque Patrimoniale Créateurs de solutions patrimoniales Banque Patrimoniale Créateurs de solutions patrimoniales On ne conseille jamais si bien que lorsque l on a une connaissance fine de son interlocuteur. Une relation de proximité est indispensable pour allier

Plus en détail

Dossier de presse Le Conservateur. Jeudi 23 janvier 2014

Dossier de presse Le Conservateur. Jeudi 23 janvier 2014 Dossier de presse Le Conservateur Jeudi 23 janvier 2014 PERFORMANCES 2013 TAUX NETS SERVIS 2013 : FONDS (1) Contrats commercialisés : Taux 2013 Variation CONSERVATEUR PERP +4,10 % stable CONSERVATEUR HELIOS

Plus en détail

CIC Activité commerciale en hausse

CIC Activité commerciale en hausse Paris, le 28 juillet 2011 COMMUNIQUE DE PRESSE CIC Activité commerciale en hausse Résultats au 30 juin 2011 Résultats financiers - Produit net bancaire 2 420 M - Résultat brut d exploitation 927 M - Coût

Plus en détail

La gestion d un Fonds Commun de Placement

La gestion d un Fonds Commun de Placement La gestion d un Fonds Commun de Placement La gestion collective en Alsace 1 GUTENBERG FINANCE : Quelques mots 2 La gestion d un fonds commun de placement 3 Nos métiers 10 novembre 2011 2 GUTENBERG FINANCE

Plus en détail

L Observatoire du Financement des Marchés Résidentiels. Tableau de bord mensuel Novembre 2015

L Observatoire du Financement des Marchés Résidentiels. Tableau de bord mensuel Novembre 2015 L Tableau de bord mensuel Novembre 2015 Avertissement : les indicateurs mensuels repris dans le «Tableau de bord» ne deviennent définitifs qu avec la publication des résultats trimestriels : exemple =

Plus en détail

Enquête globale transport

Enquête globale transport Enquête globale transport N 15 Janvier 2013 La mobilité en Île-de-France Modes La voiture L EGT 2010 marque une rupture de tendance importante par rapport aux enquêtes précédentes, en ce qui concerne les

Plus en détail

Structure du marché Vie & Capi en 2013 selon le mode de distribution -Source : FFSA Autres 3%

Structure du marché Vie & Capi en 2013 selon le mode de distribution -Source : FFSA Autres 3% La place de l assurance chez les bancassureurs Depuis de nombreuses années, on sait que les bancassureurs se sont accaparés plus de 60 % du marché de l assurance vie. Cette part de marché est maintenant

Plus en détail

Résultats du 2 ème trimestre 2011

Résultats du 2 ème trimestre 2011 Résultats du 2 ème trimestre 2011 Des résultats en croissance, soutenus par l activité bancaire RNPG T2 2011 : 11,7 M, +21 % RNPG S1 2011 : 22,8 M, +27 % Produit net bancaire 52,9 55,4 5 % 100,8 112,2

Plus en détail

Une excellente année pour l immobilier et le crédit?

Une excellente année pour l immobilier et le crédit? 2016 Une excellente année pour l immobilier et le crédit? Le marché de l immobilier est reparti! Oui! Le nombre de transactions atteint en 2015 - en hausse de 17% par rapport à 2014 selon les prévisions

Plus en détail

et les tendances récentes

et les tendances récentes Le 4 ème trimestre 215 Le 4 trimestre 215 et les tendances récentes Le tableau de bord de l Observatoire L ensemble Lensemble des marchés Les taux des crédits immobiliers aux particuliers ENSEMBLE DES

Plus en détail

L épargne en toute liberté! www.generali-patrimoine.fr

L épargne en toute liberté! www.generali-patrimoine.fr E-Xaélidia L épargne en toute liberté! www.generali-patrimoine.fr E-XAéLIDIA, Un contrat qui s adapte à tous vos projets Votre vie évolue, vos projets également Le contrat d assurance vie e-xaélidia géré

Plus en détail

Communiqué de Presse BILAN 2008 DES SCPI: ELLES RESISTENT A LA TEMPETE

Communiqué de Presse BILAN 2008 DES SCPI: ELLES RESISTENT A LA TEMPETE Communiqué de Presse Paris, le jeudi 19 février 2009 BILAN 2008 DES SCPI: ELLES RESISTENT A LA TEMPETE Chiffres clés : 130 SCPI gérées par 25 groupes Capitalisation : 17,30 milliards Collecte nette : 874

Plus en détail

et les tendances récentes

et les tendances récentes Le 1 er trimestre 2016 Le 1 trimestre 2016 et les tendances récentes Le tableau de bord de l Observatoire L ensemble Lensemble des marchés Les taux des crédits immobiliers aux particuliers ENSEMBLE DES

Plus en détail

NEUFLIZE OBC INVESTISSEMENTS L ESSENTIEL

NEUFLIZE OBC INVESTISSEMENTS L ESSENTIEL NEUFLIZE OBC INVESTISSEMENTS L ESSENTIEL 2014 NEUFLIZE OBC INVESTISSEMENTS EN CLAIR Neuflize OBC Investissements L essentiel Neuflize OBC Investissements bénéficie de la sécurité et de la stabilité que

Plus en détail

FINANCEMENT DANS UN MARCHE ACTIONS DIFFICILE ET DES CONDITIONS DE RESTREINTES

FINANCEMENT DANS UN MARCHE ACTIONS DIFFICILE ET DES CONDITIONS DE RESTREINTES LES EMISSIONS OBLIGATAIRES : UN MOYEN DE FINANCEMENT DANS UN MARCHE ACTIONS DIFFICILE ET DES CONDITIONS DE (RE)FINANCEMENT BANCAIRE DE PLUS EN PLUS RESTREINTES Comme nous l écrivions dans nos précédentes

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE Les obligations Ce document pédagogique ne constitue pas une incitation à investir et n est pas un conseil en investissement. Le Client qui souhaite un conseil en investissement avant

Plus en détail

Les marchés européens du crédit immobilier en 2015 et la place de la France dans ce marché

Les marchés européens du crédit immobilier en 2015 et la place de la France dans ce marché Les marchés européens du crédit immobilier en 2015 et la place de la France dans ce marché Point presse Crédit Foncier Nicolas Pécourt Directeur Communication externe et RSE 24 Mai 2016 Plan de présentation

Plus en détail

Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013. Résultats du groupe Caisse des Dépôts. Résultat du fonds d épargne

Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013. Résultats du groupe Caisse des Dépôts. Résultat du fonds d épargne Paris, le 3 avril 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013 Résultats du groupe Caisse des Dépôts Résultat net part du Groupe... 2,137 Md Résultat récurrent... 1,35 Md Résultat

Plus en détail

LA COMPOSITION DES PLANS D ÉPARGNE EN ACTIONS (PEA) À FIN SEPTEMBRE 1998

LA COMPOSITION DES PLANS D ÉPARGNE EN ACTIONS (PEA) À FIN SEPTEMBRE 1998 LA COMPOSITION DES PLANS D ÉPARGNE EN ACTIONS (PEA) À FIN SEPTEMBRE Selon les données communiquées par les établissements participant à l enquête-titres de la, l encours des capitaux placés en plans d

Plus en détail

Anticipation 0% 1946 1975 1995 2010 2050. Moins de 20 ans De 25 à 59 ans Plus de 60 ans

Anticipation 0% 1946 1975 1995 2010 2050. Moins de 20 ans De 25 à 59 ans Plus de 60 ans Anticipation Recul de l âge de départ à la retraite, baisse du niveau des régimes obligatoires, déséquilibre démographique entre les actifs et les retraités Le système de retraite actuel a atteint ses

Plus en détail

Mesure de l intensité carbone des fonds actions de LBPAM - Engagement du Montréal Carbon Pledge

Mesure de l intensité carbone des fonds actions de LBPAM - Engagement du Montréal Carbon Pledge Mesure de l intensité carbone des fonds actions de LBPAM - Engagement du Montréal Carbon Pledge Le 1 er décembre 2015 La Banque Postale Asset Management - 34, rue de la Fédération - 75737 Paris Cedex 15

Plus en détail

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Paris, le 05/03/2015 RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Swiss Life France annonce une progression de son résultat opérationnel

Plus en détail

PRIVATE BANKING LA GESTION DE FORTUNES A LA BCEE

PRIVATE BANKING LA GESTION DE FORTUNES A LA BCEE PRIVATE BANKING LA GESTION DE FORTUNES A LA BCEE Sommaire La BCEE en quelques mots 5 Vos attentes 7 La Gestion de Fortunes Discrétionnaire 9 La philosophie 10 Nous vous écoutons 12 Nous mettons nos compétences

Plus en détail

PRÉFÉRENCE dans le cadre de l assurance-vie

PRÉFÉRENCE dans le cadre de l assurance-vie Assurance - Vie Assurance - Vie PRÉFÉRENCE dans le cadre de l assurance-vie Les retraits programmés Si vous souhaitez percevoir un revenu régulier de votre contrat Préférence, vous pouvez effectuer des

Plus en détail

Études. Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2002

Études. Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2002 Les crédits immobiliers consentis aux ménages en La production de crédits nouveaux à l habitat, en croissance quasi continue depuis 1996 1, a atteint un niveau historiquement élevé en, avec des taux de

Plus en détail

Compartiment ACTIVE FIX BIOTECH

Compartiment ACTIVE FIX BIOTECH Compartiment ACTIVE FIX BIOTECH NOTICE IMPORTANTE : En application de l article 236, 2 alinéa 5 de la loi de 20 juillet 2004 relative à certaines formes de gestion collective de portefeuilles d investissement,

Plus en détail

COMPORTEMENT DES BANQUES EUROPEENNES FACE A LA CRISE

COMPORTEMENT DES BANQUES EUROPEENNES FACE A LA CRISE COMPORTEMENT DES BANQUES EUROPEENNES FACE A LA CRISE Virginie TERRAZA Associate professor, CREA Université du Luxembourg Ces dernières années, les établissements bancaires européens ont eu massivement

Plus en détail

LE FONDS EUROS DE SPIRICA Reporting au 30 septembre 2014

LE FONDS EUROS DE SPIRICA Reporting au 30 septembre 2014 LE FONDS EUROS DE SPIRICA Reporting au 30 septembre 2014 Objectif de gestion Style de gestion Modalités de gestion L objectif de gestion du fonds euros de Spirica est de dégager, sur la durée, une performance

Plus en détail

REPUBLIQUE GABONAISE UNION-TRAVAIL-JUSTICE ANNEXE SUR LA STRATEGIE D ENDETTEMENT DE L ETAT (2011-2013)

REPUBLIQUE GABONAISE UNION-TRAVAIL-JUSTICE ANNEXE SUR LA STRATEGIE D ENDETTEMENT DE L ETAT (2011-2013) REPUBLIQUE GABONAISE UNION-TRAVAIL-JUSTICE ANNEXE SUR LA STRATEGIE D ENDETTEMENT DE L ETAT (2011-2013) ACCOMPAGNANT LE PROJET DE LOI DE FINANCES DE L ANNEE 2011 SOMMAIRE INTRODUCTION... 1 I. LA SITUATION

Plus en détail

Note de conjoncture Brevets Bilan 1996

Note de conjoncture Brevets Bilan 1996 INSTITUT DE RECHERCHE EN PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE HENRI-DESBOIS Le 29 mai 1997 Note de conjoncture Brevets Bilan 1996 En bref 1 Nombre de demandes de brevets désignant la France toutes voies confondues

Plus en détail

1 er trimestre 2016 : un démarrage dynamique et maitrisé

1 er trimestre 2016 : un démarrage dynamique et maitrisé COMMUNIQUE DE PRESSE Mardi 31 mai 2016 1 er trimestre 2016 : un démarrage dynamique et maitrisé 2015 a été une année record pour la SCPI (société civile de placement immobilier), et 2016 poursuit sur cette

Plus en détail

Generali Patrimoine. e-xaélidia. L épargne en toute liberté!

Generali Patrimoine. e-xaélidia. L épargne en toute liberté! Generali Patrimoine e-xaélidia L épargne en toute liberté! Libérez-vous l esprit avec nos services en ligne (7)! Avec e-xaélidia, vous pouvez disposer d un accès permanent à votre contrat pour suivre son

Plus en détail

Qui détient les dettes publiques européennes?

Qui détient les dettes publiques européennes? 24 mars 2010 N 124 Qui détient les dettes publiques européennes? Nous tentons ici la gageure, d estimer le montant et la part des titres de dettes publiques européennes qui sont détenus à l étranger. Nous

Plus en détail

La Retraite. Avec Generali Assurances, profitez du meilleur de la retraite.

La Retraite. Avec Generali Assurances, profitez du meilleur de la retraite. La Retraite Avec Generali Assurances, profitez du meilleur de la retraite. Anticipation Recul de l âge de départ à la retraite, baisse du niveau des régimes obligatoires, déséquilibre démographique entre

Plus en détail

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9%

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Paris, le 3 mai 2012. Prix de vente : +2,4%, avec une contribution positive de tous les

Plus en détail

Recul de 27,9 % des ventes de logements neufs en France. Trois facteurs sont à l origine de cette baisse selon l analyse de Meilleurtaux.

Recul de 27,9 % des ventes de logements neufs en France. Trois facteurs sont à l origine de cette baisse selon l analyse de Meilleurtaux. Paris, le 29 mai 2008 Recul de 27,9 % des ventes de logements neufs en France. Trois facteurs sont à l origine de cette baisse selon l analyse de Meilleurtaux. Selon les dernières statistiques publiées

Plus en détail

Pour la quatrième année consécutive, la SICAV Uni-Hoche reçoit une récompense au Morningstar Award.

Pour la quatrième année consécutive, la SICAV Uni-Hoche reçoit une récompense au Morningstar Award. Pour la quatrième année consécutive, la SICAV Uni-Hoche reçoit une récompense au Morningstar Award. Paris, le 21 mars 2013 La SICAV Uni-Hoche de Palatine Asset Management, filiale de gestion d actifs de

Plus en détail

Croissance soutenue du chiffre d affaires au 1 er trimestre 2011

Croissance soutenue du chiffre d affaires au 1 er trimestre 2011 Communiqué de presse Information trimestrielle Paris, le 20 avril 2011 Croissance soutenue du chiffre d affaires au 1 er trimestre 2011 Progression de +5,8% du chiffre d affaires en données publiées et

Plus en détail

Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE

Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE DES RESULTATS EN PROGRES UN MODELE STRATEGIQUE SOLIDE DES POSTIERS ASSOCIES A LA QUALITE DE SERVICE ET A LA PERFORMANCE Réuni

Plus en détail

Faible croissance! Faible taux! Faible rendement? 3 juin 2014 KBC Groupe

Faible croissance! Faible taux! Faible rendement? 3 juin 2014 KBC Groupe Faible croissance! Faible taux! Faible rendement? juin KBC Groupe CONJONCTURE : situation internationale Retour de la confiance dans les pays développés, hésitations en Chine Indice de confiance de l industrie

Plus en détail