ENERGIE. L électricité verte

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ENERGIE. L électricité verte"

Transcription

1 ENERGIE L électricité verte Pendant longtemps, on a produit et utilisé l électricité sans se préoccuper outre mesure de son origine et de son mode de production. L inquiétude croissante concernant l évolution du climat et la récente prise en considération des enjeux environnementaux au niveau planétaire ont mis en évidence l impact considérable de la production d électricité notamment au niveau de l effet de serre et de ses conséquences. C est cette prise de conscience qui est à l origine de la notion d électricité "verte". Si l on considère à part l électricité d origine nucléaire qui entraîne un débat bien particulier, la production d électricité traditionnelle, c est-àdire à partir de sources fossiles telles que le charbon, le pétrole et le gaz, participe en effet à la détérioration de l environnement. Plus personne ne songe à le nier. Les combustibles fossiles sont non seulement limités et donc épuisables, ils constituent en outre la première source de rejet de CO 2, principal gaz à effet de serre responsable du changement climatique. Afin de limiter l impact des combustibles fossiles et à terme de se substituer à eux, un intérêt grandissant se manifeste en faveur des sources et des modes de production d électricité qui réduisent fortement ces émissions de gaz à effet de serre et qui limitent autant que possible la production de déchets dangereux. Ces sources d énergie dites "vertes" ne sont pas nécessairement nouvelles, elles sont connues et même exploitées depuis longtemps. Ce qui est nouveau, c est l expansion croissante de ce type de production et le fait qu elle soit aujourd hui accessible aux particuliers. La production électrique verte n est plus la chasse gardée de quelques grands opérateurs, elle devient l affaire de tous! Une électricité "verte"? Qu entend-on par électricité verte? Le choix de cette couleur ne correspond à rien d autre qu une référence à la nature et n a aucune signification d ordre politique, il s agit d une pure convention pour désigner de façon imagée toute électricité produite à partir de sources d énergie renouvelable. L électricité verte est donc une électricité d origine renouvelable. Contrairement aux énergies fossiles 1 28

2 (gaz, charbon, pétrole) dont les ressources sont limitées et s épuiseront à terme, les énergies renouvelables sont issues de phénomènes naturels, réguliers ou constants et qui se régénèrent naturellement à l échelle d une vie humaine. Pour être considérée comme renouvelable ou "verte", une électricité doit provenir des sources d énergie solaire, éolienne, hydraulique, géothermique ou de biomasse. cette énergie cinétique en électricité. Contrairement aux grandes éoliennes qui fleurissent un peu partout chez nous, le petit éolien pour particuliers en est encore à ses premiers balbutiements. Son avenir est plus incertain que le solaire en raison d incertitudes concernant sa rentabilité. 3. Energie hydraulique : A l instar de l éolienne, la technologie hydraulique transforme une énergie mécanique, celle des flux d eau, en énergie électrique. Plusieurs types de forces motrices hydrauliques peuvent être exploitées : la plus répandue est celle des cours d eau dont les courants peuvent entraîner des moulins ou des turbines. Toute habitation située à proximité immédiate d un cours d eau est susceptible d être équipée d une installation hydraulique capable de fabriquer de l électricité. Pour d évidentes raisons géographiques et orographiques, cette technologie n est cependant accessible qu à un tout petit nombre. Il existe d autres types d énergies hydrauliques, mais qui sont plutôt réservées à des exploitations industrielles telles que l énergie des vagues, l énergie des marées (marémotrice), l énergie des 1. Energie solaire : On peut produire de l électricité à partir du rayonnement solaire grâce à la technologie photovoltaïque. Cette technique se base sur l effet photoélectrique pour créer un courant continu à partir d un rayonnement électromagnétique. A l heure actuelle, la production d électricité verte par panneaux photovoltaïques est la plus répandue pour les particuliers. Elle est promise à un très bel avenir car elle est parfaitement rentable grâce aux mécanismes d aides publiques. 2. Energie éolienne : Les déplacements de masses d air à l intérieur de l atmosphère sont à l origine des vents dont l énergie mécanique est à la base de la technologie éolienne qui transforme Même s il est irrégulier, le potentiel éolien est énorme, en particulier sur les côtes ou en site off-shore. Les grands distributeurs d électricité l ont bien compris et développent de plus en plus de parcs éoliens sur notre territoire. 2. Producteur d électricité sur le marché belge, Luminus comme tous les autres producteurs est tenu d offrir à ses clients un certain pourcentage d électricité verte. Il s acquitte de cette obligation notamment en installant des éoliennes d une puissance variant entre 1,5 et 3 Mégawatts. 3 & 4. Les toitures industrielles et leurs surfaces très étendues sont des supports idéaux pour l installation de grands parcs solaires. La première par exemple est constituée de 2600 panneaux photovoltaïques occupant une superficie de 8000 m 2 et permettant une production de 0,6 Mégawatts. Réalisation : Eneco Belgique et Oskomera Solar Power Solutions

3 1. Installée sur la Meuse, cette centrale hydroélectrique (SPE-Luminus) est exploitée depuis Sa turbine profite de la différence de niveau d eau créée par l installation du barrage, ce qui permet à la fois de domestiquer le fleuve tout en récupérant son énergie pour la production d électricité verte. 2 & 3. Ce vaste site de biométhanisation permet de produire à la fois de la chaleur et de l électricité verte. Développé par l entreprise énergétique Eneco et le fournisseur d énergie renouvelable Bio Energie Europa, il traite tonnes de biomasse par an pour produire Mégawatts, de quoi alimenter en électricité l équivalent de 8500 ménages. Les résidus agroalimentaires utilisés sont stockés dans ces énormes cuves de fermentation. courants sous-marins (hydroliennes) ou encore, plus étonnantes, l énergie thermique des mer (différence de t entre eaux superficielles et eaux profondes) ou l énergie osmotique (arrivée d eau douce dans l eau de mer salée). 4. Energie géothermique : Son principe consiste à extraire la chaleur contenue dans le sol pour l utiliser sous forme de chauffage essentiellement mais aussi pour la transformer en électricité. Dans ce cas, il s agit d une technologie exclusivement industrielle qui ne s applique pas à une production personnelle. 5. Biomasse : L utilisation de la biomasse est une forme d énergie solaire stockée non pas sous forme de rayonnement direct mais sous forme organique grâce à la photosynthèse. Cette énergie est exploitée par combustion, essentiellement à des fins de chauffage par les particuliers (bois, pellets, biocarburants ), beaucoup plus rarement pour la production privée d électricité. Cette énergie est considérée comme renouvelable pour autant que les ressources brûlées n excèdent pas les ressources produites, grâce à une exploitation raisonnée des forêts notamment. En dépit des avantages indiscutables de la production d électricité verte, son développement se heurte toutefois à des coûts de production élevés qui rendent cette électricité souvent peu compétitive par rapport à celle produite à partir de sources d énergie non renouvelable. Pour cette raison, des mesures de soutien par les autorités publiques s imposent, sous des formes différentes telles que primes, crédit d impôt, rachat ou octroi de certificats verts (voir plus loin). Acheter de l électricité verte Malgré l intérêt incontestable que représente l électricité provenant de sources d énergie renouvelable, tout le monde n est pas en mesure d assurer une autoproduction d électricité verte, soit pour des raisons budgétaires (investissement conséquent), soit pour des raisons techniques ou pratiques (orientation défavorable, installation trop ancienne, manque d espace ). Malgré cela, il est possible pour tous les citoyens aujourd hui en Belgique de favoriser le développement des énergies renouvelables en achetant de l électricité verte. En effet, la plupart des fournisseurs d électricité présents sur le marché libéralisé proposent actuellement des formules de contrat qui offrent soit un petit pourcentage d électricité verte (6 à 8 %) et d autres offrant la totalité d électricité renouvelable (100 %). Il suffit pour cela de choisir chez votre fournisseur la formule tarifaire correspondant à la fourniture de 100 % d énergie verte. En fonction des conditions du contrat (prix fixe ou variable, durée du contrat ), le tarif est généralement très légèrement supérieur à celui d une électricité de provenance non renouvelable, mais la différence est très réduite. Principaux producteurs belges et leurs contrats 100 % vert : Belpower (tous les contrats) Electrabel Vert et Vert Plus Essent Vert Lampiris 100 % Vert Luminus Eco Nuon Nature La signature d un tel contrat garantit au consommateur que 100 % de l énergie fournie est verte. Les sociétés s engagent formellement et sous le contrôle d un organisme indépendant (Vinçotte) à garantir que chaque kwh consommé dans le cadre d un contrat vert est produit à partir d énergies renouvelables, le plus souvent même d origine belge. Il s agit essentiellement d électricité produite par grandes éoliennes, biomasse, bio-méthanisation, cogénération et installations hydrauliques (barrages, cours d eau). En outre, les instances de régulation du marché de l énergie attestent également que l électricité verte proposée est réellement produite au moyen de sources d énergie renouvelable. Il ne s agit 30

4 donc pas d un simple argument commercial. En conséquence, chaque consommateur est amené par son choix à orienter la politique énergétique dans le sens qu il souhaite et peut ainsi contribuer modestement mais réellement à la promotion des énergies vertes dans nos régions. Lorsque vous disposez d un contrat classique qui ne prévoit pas la fourniture d électricité verte, vous avez la possibilité de contacter votre fournisseur et de renégocier avec lui un nouveau contrat de type vert ou de changer de fournisseur à condition que votre précédent contrat soit à échéance. En France, la situation est différente. Certes EDF, de loin le plus grand producteur d électricité dans l Hexagone, est actif aussi dans la production d électricité à partir de sources d énergie renouvelable. Cependant le choix de contrats spécifiques d électricité verte est limité aux collectivités territoriales et aux entreprises par le biais des certificats "Equilibre +". Les particuliers n ont donc pas cette possibilité et ne peuvent pas orienter la production par leur propre choix. petit soit-il, peut valoriser sa production de différentes façons. Celui qui n est pas raccordé au réseau utilisera toujours l intégralité de l électricité produite pour ses besoins propres. Pour ceux qui sont raccordés au réseau, la situation diffère selon les pays. En Belgique, l électricité produite est consommée pour usage propre et l excédent de production électrique n est pas revendu, c est le compteur qui tourne à l envers, ce qui permet de déduire la production excédentaire de sa facture finale. En France, celui qui est raccordé au réseau en revanche se voit offrir deux options possibles. La première option consiste à injecter dans le réseau l intégralité de la production et de la vendre au tarif fixé par l état : 32,823 centimes d euro par kwh et 43,764 centimes par kwh en Corse et dans les DOM. Une prime supplémentaire portant le tarif total de rachat à 60,176 centimes d euro par kwh est accordée pour les installations intégrées au bâti. La compagnie d électricité a l obligation de racheter cette production au tarif imposé. La seconde option permet de consommer l électricité produite à son propre usage. Dans ce cas, l excédent éventuel est réinjecté dans le réseau. Il sera vendu à EDF au tarif en vigueur. Les incitants financiers Dans le but de promouvoir les énergies renouvelables, les autorités publiques ont mis en place plusieurs mécanismes d aide à l investissement qui contribuent largement à améliorer la rentabilité des installations de production privée. Ces aides publiques s organisent globalement autour de trois grands axes : les primes à l investissement, les crédits d impôts et le système des certificats verts. Primes : En matière de production d électricité, certaines administrations octroient ou ont octroyé des primes à l investissement dans le but de promouvoir une filière en particulier. C est le cas pour l installation de panneaux solaires photovoltaïques. L obtention de ces primes n est cependant jamais garantie dans le temps car elles peuvent fluctuer au gré des décisions politiques, comme ce fut le cas récemment en région wallonne où la prime substantielle (jusqu à 3500 euros) a été purement et simplement supprimée dans le courant de La situation en Flandre est analogue, la prime ayant été supprimée depuis plus longtemps encore. En Belgique seule subsiste, pour l instant du moins, la prime photovoltaïque en région bruxelloise. Celle-ci est très intéressante puisqu elle s élève à 3 eur par Watt-crête avec un plafonnement à 50 % de la facture relative à la fourniture et au placement du système photovoltaïque. Ainsi par exemple, une installation d environ 2200 Watt-crête (plus ou moins 15 m 2 de panneaux) donne droit à une prime de 2200 x 3 = 6600 eur, pour autant que la facture totale ne dépasse pas le double de cette somme, ce qui est plus que vraisemblablement le cas. En France, il n existe pas de primes offertes par l Etat. En dehors de la prime régionale, certaines administrations départementales ou régionales en France mais aussi provinciales et communales en Belgique octroient également une prime à l installation de panneaux photovoltaïques. Ces primes sont très variables. Nous vous conseillons de vous informer Produire de l électricité verte Sensibilisés à la problématique environnementale ou plus pragmatiquement intéressés par le rendement financier d un tel investissement sur le long terme, de plus en plus de citoyens opèrent aujourd hui un choix responsable et volontariste en optant pour une installation privée et décentralisée de production d électricité verte. Dans la très grande majorité des cas, il s agit d électricité d origine photovoltaïque car c est l énergie renouvelable la plus facilement valorisable par un particulier, l éolien et l hydraulique étant beaucoup plus complexes à mettre en œuvre et ne garantissant bien souvent pas le même niveau de rentabilité. Tout producteur d énergie verte, si

5 auprès des services compétents de votre département, province ou commune. Sachez par ailleurs qu en dehors du photovoltaïque, aucune prime n est prévue pour les autres méthodes de production d électricité verte comme l éolien, la biomasse ou l hydraulique. Crédits d impôts : Une autre manière pour les autorités publiques de soutenir les projets de production d électricité verte par installation photovoltaïque, consiste à lier les frais d installation du système à une réduction d impôt ou crédit d impôt. En Belgique, c est l état fédéral qui est compétent pour la concession de réductions d impôts, de sorte que les chiffres sont identiques dans les trois régions du pays (Flandre, Bruxelles, Wallonie). La législation précise qu un certain nombre d investissements permettant d économiser l énergie peuvent entrer en ligne de compte pour une réduction d impôts. Cette réduction vous sera accordée si vous êtes contribuable et que vous avez consenti certaines dépenses pour une utilisation plus rationnelle de l énergie dans une habitation dont vous êtes le propriétaire ou le locataire. Parmi ces investissements figure l installation de panneaux photovoltaïques pour la conversion de l énergie solaire en énergie électrique. En 2009, le montant de la réduction d impôts était égal à 40 % des dépenses consenties, mais ne peut dépasser la somme de 3440 eur par habitation pour l exercice fiscal concerné. La réduction d impôts pour l investissement reste d application même si les travaux effectués ont déjà donné lieu à l octroi d une prime de la part des Régions ou à une diminution de la TVA sur les travaux de rénovation. En France, l Etat octroie également des crédits d impôts et une réduction de TVA pour les installations photovoltaïques. La TVA est réduite à 5,5 % pour l achat de matériel et son installation à condition que le bâtiment pour lequel sont effectués les travaux soit achevé depuis plus de 2 ans. Quant au crédit d impôt, il s élève à 50 % mais uniquement sur les fournitures matérielles, et donc pas sur la main-d œuvre. La facture de l entreprise qui fournit le matériel et exécute la pose doit dès lors faire 1. Spécialiste des châssis de fenêtre et pionnière en matière d énergie renouvelable, la société Reynaers innove en intégrant des modules photovoltaïques dans ses clairement ressortir le coût des fournitures. Ce crédit d impôt s applique uniquement à toute installation inférieure ou égale à 3 kw, soit la très grande majorité des installations privées. Pour les installations de plus de 3 kw, des conditions particulières sont d application. Mais il s agit alors le plus souvent d installations industrielles. Tous renseignements utiles sur le site de l ADEME (Agence de l Environnement et de la Maîtrise de l Energie) : Certificats verts : Il existe en Belgique un troisième dispositif d aide à l investissement qui s applique à toute installation autonome produisant de 32 menuiseries. Cette technologie a permis la création d habillages de façade générateurs d énergie verte tout en offrant une isolation renforcée par l extérieur. l électricité, quelle que soit la source d énergie utilisée. Les trois régions du pays appliquent ce système qui entend favoriser la production d électricité à partir de sources d énergie renouvelable. Toutes les sources d énergie renouvelable évoquée précédemment sont concernées. Ce système dit des "certificats verts" est extrêmement intéressant pour les producteurs privés. C est lui qui permet de rentabiliser réellement l installation. Comment fonctionne le système? Tout fournisseur d électricité en Belgique (Electrabel, Luminus, Nuon, Essent, Lampiris, Belpower ) est obligé par la loi de fournir une 2. Les panneaux solaires contribuent à l autonomie énergétique de cette maison passive et transforment ses propriétaires en producteurs d électricité : une opportunité de 1 certaine quantité d électricité produite à partir de sources d énergie renouvelable. Cette quantité correspond à un volume minimal déterminé de l électricité totale qu il fournit à ses clients et elle évolue d année en année (3 % en 2003, 8 % en Flandre et 10 % en Wallonie en 2010). Les différentes commissions régionales de régulation (voir ci-dessous) contrôlent si les fournisseurs ont respecté pendant l année ce volume minimal. Un certificat vert atteste que 1000 kwh d électricité verte ont été produits à partir d une source d énergie renouvelable. Chaque année, la commission calcule le nombre de certificats verts que

6 chaque fournisseur devra présenter pour satisfaire à ses obligations. Lorsqu un fournisseur ne produit pas lui-même une quantité suffisante d électricité verte pour satisfaire à ses obligations, il doit payer une amende administrative pour chaque manquant. Le coût de cette amende varie selon les régions, mais est partout égal ou supérieur à 100 eur. Pour éviter de payer ces amendes, il peut acheter des certificats verts à un coût moindre sur le marché aux différents petits producteurs autonomes. Pour les petits producteurs particuliers, les certificats verts sont octroyés proportionnellement à la quantité de CO 2 évitée, et à condition que l installation de production électrique ait été préalablement certifiée. Chaque année, la commission effectue les calculs et délivre aux producteurs un certain nombre de certificats verts en fonction de la quantité d électricité produite (peu importe qu elle soit consommée par le producteur lui-même ou réinjectée dans le réseau). Le certificat vert apparaît comme un titre transmissible, un instrument de négoce qui permet à son détenteur de commercialiser une plus-value pour toute l électricité produite à partir de sources d énergie renouvelable ou de cogénération de qualité. Le prix de vente des certificats verts varie sur le marché selon le traditionnel mécanisme de l offre et de la demande. Mais un prix minimum est garanti pendant 20 ans par les autorités régionales. Rien ne vous empêche cependant de négocier la vente de certificats à un prix plus élevé avec les fournisseurs d électricité demandeurs. 2 Si vous souhaitez plus de détails sur le complexe système des certificats verts et ses disparités régionales, nous vous conseillons de consulter les sites des trois commissions responsables cidessous. Organismes responsables des certificats verts en Belgique : Flandre : VREG (Vlaamse reguleringsinstantie voor de elektriciteit en gasmarkt) Bruxelles : BRUGEL (Commission de régulation pour l énergie en région de Bruxelles-Capitale): Wallonie : CWAPE (Commission wallonne pour l énergie): plus en plus répandue chez nous, grâce notamment aux incitants mis en place par les pouvoirs publics. 3. L éolien et le solaire font bon ménage comme le prouve cette installation où se côtoient des panneaux photovoltaïques et une petite éolienne verticale, disponible en 1, 3 ou 6 kw (gamme «Ropatec» de Windeo). Ces deux sources d électricité verte sont parfaitement compatibles. 4. La toiture de cette maison, versant sud, est entièrement recouverte de panneaux solaires photovoltaïques, ce qui permet de profiter au maximum de l ensoleillement pour produire une électricité verte. Réalisation : Schüco

VERS LE MIX ELECTRIQUE

VERS LE MIX ELECTRIQUE DE L ENERGIE PRIMAIRE A L ELECTRICITE PRODUIRE EN TEMPS REEL CHOISIR LE MIX ELECTRIQUE DE L ENERGIE PRIMAIRE A L ELECTRICITE De la centrale au consommateur L électricité qui arrive au bout de la prise

Plus en détail

Financez vos investissements en énergies renouvelables! Me Jean-François Jaminet (The Legal Side) Imperia Automobiles 10 mai 2011

Financez vos investissements en énergies renouvelables! Me Jean-François Jaminet (The Legal Side) Imperia Automobiles 10 mai 2011 Financez vos investissements en énergies renouvelables! Me Jean-François Jaminet (The Legal Side) Imperia Automobiles 10 mai 2011 Contexte Augmentation des besoins énergétiques Incertitudes sur l approvisionnement

Plus en détail

Le crédit d impôt développement durable

Le crédit d impôt développement durable Le crédit d impôt développement durable Le crédit d impôt dédié au développement durable en vigueur concerne les dépenses de travaux payées à compter du 1er janvier 2014 (dispositions issues de l article

Plus en détail

Contexte. Aides. News. Réf.

Contexte. Aides. News. Réf. Contexte Aides News Réf. Libéralisation des marchés de l énergie Contexte Aides Contexte général News Journée 1 : Réf. Agenda de la formation" I. Prix de l énergie! II. Contexte institutionnel de l énergie

Plus en détail

NO ENERGY, NO FUTURE. 5 e Forum Météo. Par Ir.,Philippe Delaisse Secrétaire général EF4 asbl

NO ENERGY, NO FUTURE. 5 e Forum Météo. Par Ir.,Philippe Delaisse Secrétaire général EF4 asbl NO ENERGY, NO FUTURE 5 e Forum Météo Politique énergétique wallonne Par Ir.,Philippe Delaisse Secrétaire général EF4 asbl Belgique Une unité dans la diversité 3 Régions: - Région flamande - Région de Bruxelles-Capitale

Plus en détail

Répondre à la demande énergétique en conciliant 3 aspects

Répondre à la demande énergétique en conciliant 3 aspects Les moyens de production d électricité 11/07 1 Répondre à la demande énergétique en conciliant 3 aspects Économique à des coûts acceptables dans des marchés de plus en plus ouverts Environnemental Social

Plus en détail

Vers un nouveau modèle de société

Vers un nouveau modèle de société Vers un nouveau modèle de société Qu est-ce que la transition énergétique? L énergie est partout dans notre vie quotidienne : pour chauffer nos logements, pour faire fonctionner nos équipements, pour faire

Plus en détail

ÉNERGIES RENOUVELABLES

ÉNERGIES RENOUVELABLES ÉNERGIE HYDRAULIQUE ÉNERGIE ÉOLIENNE ÉNERGIE SOLAIRE LA BIOMASSE LA GÉOTHERMIE ÉNERGIES MARINES ÉNERGIE HYDRAULIQUE L énergie hydraulique provient de la force de l eau en mouvement, c est-à-dire l énergie

Plus en détail

Fonds de Réduction du Coût Global de l Energie

Fonds de Réduction du Coût Global de l Energie Fonds de Réduction du Coût Global de l Energie Présentation FRCE BATIBOUW Le 2 mars 2009 Union Européenne 2007-2020 Rappel des objectifs - 20 % 20 % +20 % Co2 Energies renouvelables Efficacité énergétique

Plus en détail

SOLWATT. Bilan des énergies renouvelables en Région wallonne. Bilan des énergies renouvelables en Région wallonne

SOLWATT. Bilan des énergies renouvelables en Région wallonne. Bilan des énergies renouvelables en Région wallonne Bilan des énergies renouvelables en SOLWATT Programme du Ministre André Antoine pour développer le solaire photovoltaique En L Europe a fixé l objectif d électricité renouvelable pour la Belgique à 6 %

Plus en détail

Tous unis pour une énergie moins chère

Tous unis pour une énergie moins chère 1 Tous unis pour une énergie moins chère Bruxelles 10 mai 2012 Michael Corhay Concept Wikipower «Rendre l énergie moins chère aux citoyens en les associant à des projets collaboratifs et sensibiliser le

Plus en détail

Libéralisation des marchés de l électricité et du gaz en Région de Bruxelles-Capitale

Libéralisation des marchés de l électricité et du gaz en Région de Bruxelles-Capitale Libéralisation des marchés de l électricité et du gaz en Région de Bruxelles-Capitale Michel Quicheron 1 Structure de l exposé (1) Partie théorique La libéralisation: Quoi? Pourquoi? Quand? Les acteurs

Plus en détail

L énergie en France et en Allemagne : comparaisons

L énergie en France et en Allemagne : comparaisons L énergie en France et en Allemagne : comparaisons En matière de consommation d énergie, de structure du système électrique, de recours aux énergies renouvelables, d émission de gaz à effet de serre, les

Plus en détail

>> >> >> Hybris Power. L écogénérateur : chauffer et produire de l électricité

>> >> >> Hybris Power. L écogénérateur : chauffer et produire de l électricité solaire bois pompes à chaleur Condensation fioul/gaz Hybris Power Chaudière murale gaz à écogénération ADVANCE L écogénérateur : chauffer et produire de l électricité Facture d énergie globale réduite

Plus en détail

L ENERGIE CORRECTION

L ENERGIE CORRECTION Technologie Lis attentivement le document ressource mis à ta disposition et recopie les questions posées sur une feuille de cours (réponds au crayon) : 1. Quelles sont les deux catégories d énergie que

Plus en détail

Observ ER. Institut français d émission des certificats verts

Observ ER. Institut français d émission des certificats verts Observ ER Institut français d émission des certificats verts Prouver l origine renouvelable de l électricité Assurer la traçabilité de l électricité verte Garantir les échanges entre producteur et consommateur

Plus en détail

Sont exclus du présent règlement communal les locaux à usage professionnel ou commercial.

Sont exclus du présent règlement communal les locaux à usage professionnel ou commercial. Règlement communal concernant l'octroi d'une subvention pour l'utilisation rationnelle de l'énergie et la mise en valeur des sources d'énergie renouvelables Article 1 Il est accordé sous les conditions

Plus en détail

Énergies renouvelables

Énergies renouvelables REFERENCES : 7 QUALEADER 92, Rue René Coty 85000 La Roche sur Yon Tél. : 02 51 47 96 98 Fax : 02 51 47 71 26 Email : jean-philippe.leger@qualeader.com Effectif : 7 salariés Activité : Audit, Conseil, Formation,

Plus en détail

Économies d énergie et énergies renouvelables. Comment gagner 15 %, 25 %, 40 % ou 50 % sur vos équipements? Les nouvelles dispositions pour 2006!

Économies d énergie et énergies renouvelables. Comment gagner 15 %, 25 %, 40 % ou 50 % sur vos équipements? Les nouvelles dispositions pour 2006! Économies d énergie et énergies renouvelables Comment gagner 15 %, 25 %, 40 % ou 50 % sur vos équipements? Le crédit d impôt? Il est fait pour moi! Illustrations : Claire Laffargue Les nouvelles dispositions

Plus en détail

COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE?

COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE? 2 COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE? Si vous voulez entreprendre des travaux d amélioration énergétique, vous allez rapidement devoir faire face à la question du chauffage. En tant qu élément central du

Plus en détail

J économise, je préserve l environnement. Crédits d impôts. Fiscalité. Prime Energie Aides. GrEEn Solutions

J économise, je préserve l environnement. Crédits d impôts. Fiscalité. Prime Energie Aides. GrEEn Solutions J économise, je préserve l environnement Crédits d impôts Fiscalité Prime Energie Aides GrEEn Solutions 2015 Les Crédits d impôts ce qui change en 2015 Le Crédit d Impôt Développement Durable (CIDD) change

Plus en détail

NOTE A L ATTENTION DE MONSIEUR LE FORMATEUR. Aspects financiers

NOTE A L ATTENTION DE MONSIEUR LE FORMATEUR. Aspects financiers Luxembourg, le 8 novembre 2013 NOTE A L ATTENTION DE MONSIEUR LE FORMATEUR Aspects financiers Volet 2 : Aides financières dans le domaine de la promotion des énergies renouvelables et de l efficacité énergétique

Plus en détail

Recherche d un fournisseur d électricité pour les établissements de l enseignement catholique.

Recherche d un fournisseur d électricité pour les établissements de l enseignement catholique. Recherche d un fournisseur d électricité pour les établissements de l enseignement catholique. I. Fonctionnement du marché de l électricité La libéralisation du marché de l électricité est intervenue en

Plus en détail

Les cogénérations en Ile-de-France

Les cogénérations en Ile-de-France Les cogénérations en Ile-de-France Hélène SANCHEZ Direction Régionale et Interdépartementale de l Environnement et de l Énergie (DRIEE) Service Energie Climat Véhicules Colloque ATEE/AFG/APC/AICVF/ARENE

Plus en détail

la compensation entre les achats et les fournitures du client final disposant d une installation d autoproduction de petite puissance

la compensation entre les achats et les fournitures du client final disposant d une installation d autoproduction de petite puissance COMMISSION WALLONNE POUR L ENERGIE AVIS CD-7a16-CWaPE-158 concernant la compensation entre les achats et les fournitures du client final disposant d une installation d autoproduction de petite puissance

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2014 :

APPEL A PROJETS 2014 : APPEL A PROJETS 2014 : ASSAINISSEMENT ET ENERGIE REDUIRE L IMPACT ENERGETIQUE DES SYSTEMES D ASSAINISSEMENT DOMESTIQUES RÈGLEMENT Date d ouverture de l appel à projet : 20 janvier 2014 Date limite d envoi

Plus en détail

Les énergies fossiles et renouvelables

Les énergies fossiles et renouvelables Les énergies fossiles et renouvelables Plan : Introduction : définition 1) En quoi consiste les deux sortes d'énergies? Sous quelle forme les trouve t-on? 2) Quels sont les avantages et les inconvénients?

Plus en détail

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES. Avis CNC 2009/14 - Traitement comptable des certificats d électricité écologique et de cogénération

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES. Avis CNC 2009/14 - Traitement comptable des certificats d électricité écologique et de cogénération COMMISSION DES NORMES COMPTABLES Avis CNC 2009/14 - Traitement comptable des certificats d électricité écologique et de cogénération Introduction Avis du 16 décembre 2009 La Commission a été interrogée

Plus en détail

Règlement communal ayant comme objet le subventionnement d investissements dans le but d une utilisation rationnelle de l énergie

Règlement communal ayant comme objet le subventionnement d investissements dans le but d une utilisation rationnelle de l énergie Règlement communal ayant comme objet le subventionnement d investissements dans le but d une utilisation rationnelle de l énergie Article 1er.- Objet Il est accordé sous les conditions et modalités ci-après

Plus en détail

Quels travaux? à quel coût? et pour quelle rentabilité? Le simulateur qui vous dit tout

Quels travaux? à quel coût? et pour quelle rentabilité? Le simulateur qui vous dit tout Quels travaux? à quel coût? et pour quelle rentabilité? Le simulateur qui vous dit tout Séminaire : Rénovation énergétique pour ménages à bas revenus 8 octobre 2010 Brussels Table des matières Quelques

Plus en détail

Saint-Quentin-Fallavier, une plateforme logistique exemplaire en matière de développement durable

Saint-Quentin-Fallavier, une plateforme logistique exemplaire en matière de développement durable Saint-Quentin-Fallavier, une plateforme logistique exemplaire en matière de développement durable Le Centre de Distribution de Saint-Quentin-Fallavier, l une des quatre plateformes logistiques de IKEA

Plus en détail

Intégration accrue de production locale d énergie dans les réseaux

Intégration accrue de production locale d énergie dans les réseaux Commission wallonne pour l Energie Intégration accrue de production locale d énergie dans les réseaux Séminaire CMS DeBacker Bruxelles, Auditoire FEB, le 20 octobre 2010 Francis GHIGNY Président de la

Plus en détail

Aides financières pour travaux économiseurs d énergie Nouveautés 2012

Aides financières pour travaux économiseurs d énergie Nouveautés 2012 Aides financières pour travaux économiseurs d énergie Nouveautés 2012 Avec la mise en place de notre nouveau gouvernement, certains changements ont été effectués, notamment en ce qui concerne les aides

Plus en détail

MAÎTRISE DE LA DEMANDE EN ÉNERGIE

MAÎTRISE DE LA DEMANDE EN ÉNERGIE DÉFINITION POURQUOI RÉDUIRE LA CONSOMMATION D ÉLECTRICITÉ CONTENU CO2 DE L ÉLECTRICITÉ MÉTHODES DE CALCUL CO2 QU EST-CE QUE LES CEE? PRÉCARITÉ ÉNERGÉTIQUE DÉFINITION Définition de l Ademe : «Pour réduire

Plus en détail

Méthodologie. A. Sources. B. Parts de marché

Méthodologie. A. Sources. B. Parts de marché Méthodologie A. Sources 1. Données statistiques fournies par Sibelga (www.sibelga.be), Gestionnaire de Réseau de Distribution en Région de Bruxelles-Capitale. 2. Données statistiques fournies par Elia

Plus en détail

Rénover pour économiser, c'est maintenant avec Schüco!

Rénover pour économiser, c'est maintenant avec Schüco! Rénover pour économiser, c'est maintenant avec Schüco! Bénéficiez du crédit d impôts Profitez de l éco-prêt à taux zéro Réduisez votre facture énergétique Produisez et revendez de l électricité Solaire

Plus en détail

3CB La Centrale à Cycle Combiné de Bayet

3CB La Centrale à Cycle Combiné de Bayet 3CB La Centrale à Cycle Combiné de Bayet Table des matières 07 3CB : une centrale nouvelle génération développée et exploitée par Alpiq 09 Historique du projet 11 Le cycle combiné : une technologie moderne,

Plus en détail

date. durable pour certains équipements dans les constructions

date. durable pour certains équipements dans les constructions Le crédit d impôt développement durable TVA à taux réduit Les particularités POUR LE NEUF Construire des logements très économes en énergie est l un des objectifs du Grenelle Environnement. Des aides sont

Plus en détail

Energies Renouvelables Au Sénégal. Evaluation et Résultats politiques

Energies Renouvelables Au Sénégal. Evaluation et Résultats politiques Energies Renouvelables Au Sénégal Evaluation et Résultats politiques Monsieur Louis Seck, Sénégal Ancien ministre des Energies Renouvelables Lseck2@yahoo.fr FICHE D IDENTITE DU SENEGAL PLAN DE L EXPOSE

Plus en détail

Le bois, la première des énergies renouvelables

Le bois, la première des énergies renouvelables Le bois, la première des énergies renouvelables Chiffres clés du bois-énergie en France La France dispose de l un des plus importants massifs européens avec une forêt qui couvre près de 1/3 du territoire

Plus en détail

Cadre réglementaire régissant la production de l électricité à partir des énergies renouvelables et/ou des systèmes de cogénération en Algérie

Cadre réglementaire régissant la production de l électricité à partir des énergies renouvelables et/ou des systèmes de cogénération en Algérie Commission de Régulation de l Electricité et du Gaz لجنة ضبط الكھرباء و الغاز Journée d information organisée par RENAC Berlin le 28 mai 2014 AHK (26 février 2013, Berlin Allemagne) Cadre réglementaire

Plus en détail

Zone Région de Bruxelles Capitale

Zone Région de Bruxelles Capitale Objet Zone Au Fédéral Région Wallonne Région de Bruxelles Capitale Région Flamande Audit énergétique Thermographie infrarouge Pour audit énergétique (auditeur agréé PAE1 ou 2) dans habitation existante,

Plus en détail

La cogénération et PAC

La cogénération et PAC Bruxelles Environnement Service du Facilitateur Bâtiment Durable «Remplacement des chaudières dans les immeubles à appartements» La cogénération et PAC Yves LEBBE Spécialiste Cogénération 7 octobre 201

Plus en détail

Dans le cadre de la loi du 10. Les charges de service public liées à la cogénération et aux énergies renouvelables. Les dispositifs de soutien

Dans le cadre de la loi du 10. Les charges de service public liées à la cogénération et aux énergies renouvelables. Les dispositifs de soutien T e n d a n c e s Les charges de service public liées à la cogénération et aux énergies renouvelables C est le consommateur final qui, en France, finance les dispositifs de soutien à la cogénération et

Plus en détail

Boîte à outils pour les entreprises

Boîte à outils pour les entreprises Boîte à outils pour les entreprises A chacun de s en saisir Je suis spécialisé dans le secteur du bâtiment 1. Secteur du bâtiment stimulé par la rénovation énergétique Les règles d'urbanisme sont simplifiées

Plus en détail

La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements

La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements Lundi 24 juin 2013 La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements Service de Presse 04 67 22 81 31 /// 04 67 22 80 47 presse-region@cr-languedocroussillon.fr Convaincue

Plus en détail

La place des énergies renouvelables dans la transition juste - Le rôle des pouvoirs publics

La place des énergies renouvelables dans la transition juste - Le rôle des pouvoirs publics 29 novembre 2013 COLLOQUE La place des énergies renouvelables dans la transition juste - Le rôle des pouvoirs publics Par David CLARINVAL Député fédéral Bourgmestre de Bièvre Le rôle des pouvoirs publics

Plus en détail

La centrale électrique personnelle à la maison.

La centrale électrique personnelle à la maison. La centrale électrique personnelle à la maison. Produisez simultanément de l électricité et de la chaleur. La micro-cogénération s impose de plus en plus et s intègre parfaitement dans pratiquement tous

Plus en détail

La centrale électrique personnelle à la maison.

La centrale électrique personnelle à la maison. La centrale électrique personnelle à la maison. La micro-cogénération s impose de plus en plus et s intègre parfaitement dans pratiquement tous les concepts d habitation. 2 La centrale électrique personnelle

Plus en détail

Éco-prêt à taux zéro (éco-ptz)

Éco-prêt à taux zéro (éco-ptz) Éco-prêt à taux zéro (éco-ptz) L éco-prêt à taux zéro en 14 points 1. Comment fonctionne un éco-prêt à taux zéro? L éco-prêt permet de financer les travaux d économie d énergie et les éventuels frais induits

Plus en détail

L évaluation de la rentabilité d un investissement

L évaluation de la rentabilité d un investissement L évaluation de la rentabilité d un investissement Formation des Responsables Énergie de la RBC Céline Martin ICEDD asbl 22 mars 2007 Situation de départ: le cas du remplacement d une chaudière On désire

Plus en détail

Energie. Panorama. Flux énergétique simplifié de la Suisse, en 2013. Reste Gaz. Pertes. Force hydraulique. Reste Gaz. Combustibles nucléaires

Energie. Panorama. Flux énergétique simplifié de la Suisse, en 2013. Reste Gaz. Pertes. Force hydraulique. Reste Gaz. Combustibles nucléaires Energie Panorama Flux énergétique Dans la nature, l énergie se présente sous forme de pétrole brut, de gaz naturel, d énergie hydraulique, d uranium, de rayonnement solaire, d énergie éolienne, etc. Avant

Plus en détail

Choix d un fournisseur d électricité et de gaz pour les clients résidentiels wallons

Choix d un fournisseur d électricité et de gaz pour les clients résidentiels wallons Commission wallonne pour l Energie Choix d un fournisseur d électricité et de gaz pour les clients résidentiels wallons Chastre, le 13 mars 2007 1. Ouverture du marché 3. Electricité verte Olivier SQUILBIN

Plus en détail

DIRECTION Circulaire du directeur des contributions DES L.I.R. n 14/2 du 23 mai 2003 CONTRIBUTIONS DIRECTES

DIRECTION Circulaire du directeur des contributions DES L.I.R. n 14/2 du 23 mai 2003 CONTRIBUTIONS DIRECTES DIRECTION Circulaire du directeur des contributions DES L.I.R. n 14/2 du 23 mai 2003 CONTRIBUTIONS DIRECTES L.I.R. n 14/2 Objet : Traitement fiscal d une personne physique exploitant une installation photovoltaïque.

Plus en détail

«l Eco-prêt à taux zéro» pour la rénovation thermique des logements

«l Eco-prêt à taux zéro» pour la rénovation thermique des logements «l Eco-prêt à taux zéro» pour la rénovation thermique des logements 14 / 34 Comment fonctionne l éco-prêt à taux zéro? Le programme de réduction des consommations énergétiques et des émissions de gaz à

Plus en détail

P o m p e à c h a l e u r à a b s o r p t i o n g a z n a t u r e l. Système de Chauffage à 160 % de rendement l EnR n est plus en option!

P o m p e à c h a l e u r à a b s o r p t i o n g a z n a t u r e l. Système de Chauffage à 160 % de rendement l EnR n est plus en option! P o m p e à c h a l e u r à a b s o r p t i o n g a z n a t u r e l Système de Chauffage à 160 % de rendement l EnR n est plus en option! France Air & Robur Technology France Air, en partenariat avec Robur

Plus en détail

Adsorption Rétention des molécules d un gaz, d un liquide ou d un soluté sur une surface, entraînant la formation d une fine pellicule.

Adsorption Rétention des molécules d un gaz, d un liquide ou d un soluté sur une surface, entraînant la formation d une fine pellicule. Glossaire Source : http://www.energie-info.fr/glossaire#top http://www.centreinfo-energie.com/ Adsorption Rétention des molécules d un gaz, d un liquide ou d un soluté sur une surface, entraînant la formation

Plus en détail

L OUVERTURE DU MARCHE DE L ELECTRICITE

L OUVERTURE DU MARCHE DE L ELECTRICITE L OUVERTURE DU MARCHE DE L ELECTRICITE (clients domestiques) Soumis à une «révolution» sans égale depuis l électrification de notre pays, le marché de l électricité est en train de se métamorphoser : ouverture

Plus en détail

Les productions. et leurs coûts

Les productions. et leurs coûts Les productions décentralisées et leurs coûts Tarifs d achat de l électricité produite par les énergies renouvelables et la cogénération (mis à jour le 20 août 2013) http://www.ademe.fr/expertises/changement-climatique-energie/chiffres-cles-energie-climat

Plus en détail

Le marché des énergies renouvelables

Le marché des énergies renouvelables P1 SESSION 2 Le marché des énergies renouvelables par Philippe Delaisse 1 SOMMAIRE Le marché des énergies renouvelables Marché de l électricité Indice boursier en énergies vertes Certificats verts Producteurs

Plus en détail

Energie et écologie Pour des choix futés de notre énergie

Energie et écologie Pour des choix futés de notre énergie Energie et écologie Pour des choix futés de notre énergie La transition énergétique concerne l avenir de la planète et se joue en partie dans les villes où vit la majorité de la population Table des matières

Plus en détail

D une production centralisée à une production décentralisée, rendons les énergies renouvelables plus flexibles sur le réseau.

D une production centralisée à une production décentralisée, rendons les énergies renouvelables plus flexibles sur le réseau. e l e c tree D une production centralisée à une production décentralisée, rendons les énergies renouvelables plus flexibles sur le réseau le projet : Donnons à l Europe connectée les outils pour réussir

Plus en détail

TRADUCTION AUTORITE FLAMANDE

TRADUCTION AUTORITE FLAMANDE F. 2006 4835 TRADUCTION AUTORITE FLAMANDE 7 JUILLET 2006. Arrêté du Gouvernement flamand favorisant la production d électricité par des installations de cogénération de qualité Le Gouvernement flamand,

Plus en détail

Le chauffage le plus économique: La pompe à chaleur

Le chauffage le plus économique: La pompe à chaleur Le chauffage le plus économique: La pompe à chaleur Avec une pompe à chaleur moderne, vous économiserez non seulement au minimum de 60 à 80 % d'énergie, jusqu'à 100 % de CO2, mais aussi et surtout des

Plus en détail

Pourquoi choisir une installation solaire chez-soi?

Pourquoi choisir une installation solaire chez-soi? Optez pour le solaire Cette brochure a été réalisée par Jonas Braichet, Olivier Flückiger et Michael Paratte, trois étudiants du Centre Professionnel Artisanal et Industriel du Jura Bernois en troisième

Plus en détail

Présentation Primes énergie.fr Salon Indépendant de la Copropriété. Paris Porte de Charenton, 16 17 Octobre 2013

Présentation Primes énergie.fr Salon Indépendant de la Copropriété. Paris Porte de Charenton, 16 17 Octobre 2013 Présentation Primes énergie.fr Salon Indépendant de la Copropriété Les Certificats d Economies d Energie Paris Porte de Charenton, 16 17 Octobre 2013 Introduction au dispositif Méconnu du grand public

Plus en détail

Comment réussir sa facture photovoltaïque?

Comment réussir sa facture photovoltaïque? Comment réussir sa facture photovoltaïque? GUIDE AUX PARTICULIERS Ce guide est destiné aux particuliers exploitant une installation d une puissance inférieure ou égale à 36 kwc sous contrat S10 (PHOTO2010V1),

Plus en détail

Consommation de fluides des lycées publics de la Région Rhône-Alpes

Consommation de fluides des lycées publics de la Région Rhône-Alpes Le lycée des Eaux-Claires de Grenoble - Crédit photo : Juan Robert Consommation de fluides des lycées publics de la Région Rhône-Alpes Synthèse - Année 2012 266 lycées 236 sites 193 000 élèves 4,3 millions

Plus en détail

Chaleur verte et réseaux de chaleur: quelle ambition?

Chaleur verte et réseaux de chaleur: quelle ambition? Chaleur verte et réseaux de chaleur: quelle ambition? Jehan Decrop Cellule énergie, cabinet Nollet Programme Chaleur verte: quels objectifs? Mécanismes de soutien actuels Région wallonne: quelles perspectives?

Plus en détail

14/02/14 1. Forum du bâ*ment durable 2014 / Santé et climat : bien vivre le bâ*ment

14/02/14 1. Forum du bâ*ment durable 2014 / Santé et climat : bien vivre le bâ*ment 1 Atelier Les Eco-cités Micro-Cogénération Présentation Olivier CAMP 2 Forum du bâ*ment durable 2014 / Santé et climat : bien vivre le bâ*ment Micro-cogénération Faites des économies de chauffage ET produisez

Plus en détail

Face au défi énergétique, quel est l intérêt de la biomasse?

Face au défi énergétique, quel est l intérêt de la biomasse? 1 Face au défi énergétique, quel est l intérêt de la biomasse? Ce support a été réalisé avec le soutien financier du Compte d'affectation spéciale "Développement Agricole et Rural" du Ministère de l'alimentation,

Plus en détail

Atelier 11 Concilier libéralisation et politique énergétique locale

Atelier 11 Concilier libéralisation et politique énergétique locale Atelier 11 Concilier libéralisation et politique énergétique locale Pierre SOULAIROL, Gaz de France Peut-on établir des règles du jeu local? Quel est le cadre légal? Quels sont les obstacles? L énergie

Plus en détail

Beci - Conférence Energie

Beci - Conférence Energie Beci - Conférence Energie Les Certificats Verts en Région de Bruxelles Capitale (RBC) 23/06/2010 Régis Lambert 1 Sommaire Principe des Certificats Verts Calcul du nombre de Certificats Verts Les Certificats

Plus en détail

AVIS. 19 décembre 2013

AVIS. 19 décembre 2013 AVIS Projet d ordonnance modifiant l ordonnance du 19 juillet 2001 relative à l'organisation du marché de l'électricité en Région de Bruxelles-Capitale et l ordonnance du 1er avril 2004 relative à l'organisation

Plus en détail

Freins et opportunités du développement d une filière pleine d avenir. 20/11/2014 Midi de la Biomasse - Valbiom / Jérôme BRETON

Freins et opportunités du développement d une filière pleine d avenir. 20/11/2014 Midi de la Biomasse - Valbiom / Jérôme BRETON Freins et opportunités du développement d une filière pleine d avenir OPPORTUNITÉS Efficience et chaleur Cogénération 30 à 40 % élec. et 60 à 70 % chaleur et pertes Chaleur difficile à valoriser : efficience

Plus en détail

le faire réaliser? le DPE, par qui Le diagnostiqueur Le coût du DPE

le faire réaliser? le DPE, par qui Le diagnostiqueur Le coût du DPE le DPE, par qui le faire réaliser? Le diagnostiqueur C est un professionnel du bâtiment dont les compétences doivent être certifiées par un organisme accrédité par le COFRAC (Comité français d Accréditation).

Plus en détail

Les émissions de gaz carbonique (CO2)

Les émissions de gaz carbonique (CO2) Fiche 21 Les émissions de gaz carbonique (CO2) 1. Quelles émissions pour les différentes énergies fossiles? La quantité de CO2 produit par la combustion d une tep de combustible fossile dépend de sa composition

Plus en détail

Dépenses faites en vue d économiser l énergie - Prêt vert. Revenus 2011 (déclaration 2012) Service Public Fédéral FINANCES

Dépenses faites en vue d économiser l énergie - Prêt vert. Revenus 2011 (déclaration 2012) Service Public Fédéral FINANCES L UNION FAIT LA FORCE Dépenses faites en vue d économiser l énergie - Prêt vert Revenus 2011 (déclaration 2012) Service Public Fédéral FINANCES Une fiscalité plus écologique Ces dernières années, de plus

Plus en détail

2 OBJECTIFS MAJEURS ( PERMETTRE LA REDUCTION DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE A L ECHELLE REGIONALE ( FAVORISER LE DEVELOPPEMENT LOCAL BASE SUR

2 OBJECTIFS MAJEURS ( PERMETTRE LA REDUCTION DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE A L ECHELLE REGIONALE ( FAVORISER LE DEVELOPPEMENT LOCAL BASE SUR PRESENTATION 2 OBJECTIFS MAJEURS ( PERMETTRE LA REDUCTION DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE A L ECHELLE REGIONALE ( FAVORISER LE DEVELOPPEMENT LOCAL BASE SUR L ECO-RESPONSABILITE Les actions soutenues

Plus en détail

Remplacez votre chaudière et économisez jusqu à 35 % sur votre consommation d énergie

Remplacez votre chaudière et économisez jusqu à 35 % sur votre consommation d énergie Guide avantages 2015 Profitez maintenant du chèque énergie Viessmann : cashback de 100 à 700 Remplacez votre chaudière et économisez jusqu à 35 % sur votre consommation d énergie Recevez un remboursement

Plus en détail

Règlement communal relatif à l'aide aux familles en matière d'énergie consommée et aux mesures d'encouragement pour l'utilisation rationnelle de

Règlement communal relatif à l'aide aux familles en matière d'énergie consommée et aux mesures d'encouragement pour l'utilisation rationnelle de Règlement communal relatif à l'aide aux familles en matière d'énergie consommée et aux mesures d'encouragement pour l'utilisation rationnelle de l'énergie et pour la promotion des énergies renouvelables

Plus en détail

Un engagement écologique à long terme

Un engagement écologique à long terme Un engagement écologique à long terme Modalités d octroi des primes nova naturstroum valables du 1 er janvier 2013 au 31 décembre 2013 Enovos a pris l initiative de constituer un fonds d investissement

Plus en détail

AVIS SR-20041223-32 SERVICE REGULATION

AVIS SR-20041223-32 SERVICE REGULATION SERVICE REGULATION AVIS SR-20041223-32 concernant la reconnaissance des certificats verts wallons en vue de permettre leur comptabilisation pour l obligation de quota de certificats verts mise à charge

Plus en détail

::: Le Crédit d impôt développement durable (CIDD)

::: Le Crédit d impôt développement durable (CIDD) n 29 Novembre 2013 BTP Ille-et-Vilaine ::: CRÉDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE (CIDD) ET ECO-PTZ : les changements attendus pour ::: Le Crédit d impôt développement durable (CIDD) Le projet de loi de

Plus en détail

Le Diagnostic de Performance Énergétique. Évaluer la consommation d énergie et les émissions de gaz à effet de serre de son logement

Le Diagnostic de Performance Énergétique. Évaluer la consommation d énergie et les émissions de gaz à effet de serre de son logement Le Diagnostic de Performance Énergétique Évaluer la consommation d énergie et les émissions de gaz à effet de serre de son logement Édition : mars 2014 Le DPE, QUELS OBJECTIFS? Le diagnostic de performance

Plus en détail

Convention de collaboration

Convention de collaboration Convention de collaboration Les Services Industriels de Genève Ch. Château-Bloch 2 1227 Le Lignon entre (ci-après SIG) d une part, et (ci-après l Entreprise) d autre part, (ci-après individuellement la

Plus en détail

ADOPTE PAR LE BUREAU DU CESW LE 16 DECEMBRE

ADOPTE PAR LE BUREAU DU CESW LE 16 DECEMBRE AVIS A. 1156 Relatif à l avant- projet de décret modifiant le décret du 12 avril 2001 relatif à l organisation du marché régional de l électricité, visant à instaurer une base juridique pour le financement

Plus en détail

Le Diagnostic de Performance Énergétique. Évaluer la consommation d énergie et les émissions de gaz à effet de serre de son logement

Le Diagnostic de Performance Énergétique. Évaluer la consommation d énergie et les émissions de gaz à effet de serre de son logement Le Diagnostic de Performance Énergétique Évaluer la consommation d énergie et les émissions de gaz à effet de serre de son logement Édition : mars 2015 Être bien informés pour ÉCONOMISER L ÉNERGIE Vous

Plus en détail

Comparaison des prix sur les marchés libéralisés de l électricité avec ceux pratiqués avant la libéralisation. Clientèle domestique

Comparaison des prix sur les marchés libéralisés de l électricité avec ceux pratiqués avant la libéralisation. Clientèle domestique Comparaison des prix sur les marchés libéralisés de l électricité avec ceux pratiqués avant la libéralisation Clientèle domestique Mars 2008 Avertissement : L objectif du présent document est d illustrer

Plus en détail

Copropriétés des économies à tous les étages

Copropriétés des économies à tous les étages Copropriétés des économies à tous les étages Gaël BOGOTTO EIE Marseille Provence Programme Introduction Les avancés du Grenelle II de l Environnement Les économies d énergie en copropriété Solutions Démarche

Plus en détail

Nouveau régime d aides financières pour les économies d énergie et l utilisation des énergies renouvelables dans le domaine du logement

Nouveau régime d aides financières pour les économies d énergie et l utilisation des énergies renouvelables dans le domaine du logement Conférence de presse Nouveau régime d aides financières pour les économies d énergie et l utilisation des énergies renouvelables dans le domaine du logement 13 septembre 2012 Régime actuel (2008-2012)

Plus en détail

POINT SUR LA REGLEMENTATION EN MATIERE DE PHOTOVOLTAIQUE CONNECTE AU RESEAU

POINT SUR LA REGLEMENTATION EN MATIERE DE PHOTOVOLTAIQUE CONNECTE AU RESEAU POINT SUR LA REGLEMENTATION EN MATIERE DE PHOTOVOLTAIQUE CONNECTE AU RESEAU Page 1 SDEPA - 31/03/2010 INTRODUCTION - Transformation directe de la lumière du soleil en énergie électrique (onduleurs transforment

Plus en détail

Autoconsommation d énergie photovoltaïque

Autoconsommation d énergie photovoltaïque Autoconsommation d énergie photovoltaïque Principe et intérêt de l autoconsommation de l électricité photovoltaïque Atelier technique PV-NET Mardi 3 décembre 2013 Marc Niell Ingénieur chargé d affaires

Plus en détail

Aide à l isolation de l habitat

Aide à l isolation de l habitat Aide à l isolation de l habitat Dans le cadre de l élaboration du Schéma Régional Climat Air Energie dit SRCAE, l état des lieux énergétique a mis en évidence la part du secteur du bâtiment dans le bilan

Plus en détail

Projet de cogénération de Bécancour

Projet de cogénération de Bécancour Projet de cogénération de Bécancour Mémoire présenté dans le cadre des audiences du Bureau d audiences publiques en environnement (BAPE) sur le projet de cogénération de Bécancour par TransCanada Energy

Plus en détail

Chauffage à la biomasse : la bonne énergie à la bonne place

Chauffage à la biomasse : la bonne énergie à la bonne place Chauffage à la biomasse : la bonne énergie à la bonne place Présenté par: Catherine-Anne Renaud, ing., CEM Associée écologique LEED Vice-présidente R+O Énergie Plan de la présentation 1. Mise en contexte

Plus en détail

Comité Interprofessionnel du Bois Energie

Comité Interprofessionnel du Bois Energie Impact d une écotaxe sur la rentabilité des projets bois-énergie La combustion des énergies fossiles conventionnelles génère des émissions de CO 2 dans l atmosphère. La lutte contre le réchauffement climatique

Plus en détail

LES CENTRALES EOLIENNES

LES CENTRALES EOLIENNES LES CENTRALES EOLIENNES FONCTIONNEMENT Les éoliennes utilisent l énergie cinétique du vent (énergie éolienne) pour la transformer en énergie électrique. Elles produisent une énergie renouvelable (et même

Plus en détail

Services Facilitateur Energie Secteur Tertiaire et aides financières pour le secteur tertiaire en Région bruxelloise

Services Facilitateur Energie Secteur Tertiaire et aides financières pour le secteur tertiaire en Région bruxelloise Services Facilitateur Energie Secteur Tertiaire et aides financières pour le secteur tertiaire en Région bruxelloise Horia Bali Bruxelles, le 7 octobre 2009 Aperçu des aides disponibles en RBC Les services

Plus en détail

Organisation du marché de l électricité et du gaz naturel Performance énergétique des bâtiments d habitation

Organisation du marché de l électricité et du gaz naturel Performance énergétique des bâtiments d habitation 1 Organisation du marché de l électricité et du gaz naturel Performance énergétique des bâtiments d habitation Conférence de presse du Ministre de l Economie et du Commerce extérieur Luxembourg, le 22

Plus en détail