ET L'ÉCOLE INTERNATIONALE DES SCIENCES DU 114:, iryfesrmà#6114 RELAtitifS:AU PROJET CÇO-1)D DU POLE Di'eéreeiltivnt

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ET L'ÉCOLE INTERNATIONALE DES SCIENCES DU 114:, iryfesrmà#6114 RELAtitifS:AU PROJET CÇO-1)D DU POLE Di'eéreeiltivnt"

Transcription

1 ,A1N1NEX E PROJET CONVENTION D,IAPPLÏCÀT:ZON 'ettl)",e-"4-là COMMUNÀUTE te-àdà1)1±,yeratx,0141,peègitky-1):9 ET L'ÉCOLE INTERNATIONALE DES SCIENCES DU 114:, iryfesrmà#6114 RELAtitifS:AU PROJET CÇO-1)D DU POLE Di'eéreeiltivnt -, - VU La communication 2006/C323/01 de la Commission relative à l'encadrement communautaire des aides d'etat à la recherche et au développement et à l'innovation (JO 30/12/06), VU Le régime d'aide notifié n N 520a/2007 sur le régime d'aide à la R&D&I, octroyées par le biais des fonds structurels, VU VU le régime d'aide d'etat N 269/2007 du Fonds de Compétitivité des Entreprises (FCE) en date du 17 septembre 2007 et son régime d'extension N 623/2008 en date du 19 mai 2009, VU Le Code Général des collectivités territoriales et notamment ses articles L à L1511-5, VU Les décisions du Comité Interministériel d'aménagement et de Compétitivité des Territoires en dates des 12 juillet 2005, 6 mars 2006 et 5 juillet 2007, relatives à la labellisation des pôles de compétitivité en France, VU La délibération du Conseil Régional n CP du 16 novembre 2011 relative au soutien aux projets 2011 des pôles de compétitivité Advancity, Astech Paris Région, Cap Digital Paris Région, Médicen Paris Région, Mov'eo et Paris Région : les projets coopératifs FUI (AAP 12) FEDER (AAP 6), les projets structurants (PSPC) et les plateformes d'innovation. VU La délibération du Conseil Général n 1 17 du 16 décembre 2011 relative au rapport cadre sur la mise en oeuvre d'une action renforcée de soutien à l'innovation et à la Recherche et Développement des PME du Val d'oise, portant notamment sur le soutien aux projets collaboratifs retenus par le FUI (AAP 12) et le FEDER (AAP 6) VU La délibération de la Communauté d'agglomération de Cergy-Pontoise n 31 en date du 13 décembre 2011, portant notamment sur le soutien au projet coopératif Open Publishing Cloud VU le Projet Open Publishing Cloud, ci-après désigné «le projet» VU VU VU la demande d'aide déposée par le BENEFICIAIRE dans le cadre du 12e appel à projets de R&D du FUI le communiqué de presse interministériel (pour les AAP FUI) en date du lier août 2011, date à partir de laquelle peuvent éventuellement être prises en compte des dépenses du Projet, Les annexes techniques et financières du présent contrat décrivant les programmes respectifs des partenaires au Projet.

2 PROJET Entre, D'une part La Communauté d'agglomération de Cergy-Pontoise Sise Hôtel d'agglomération Parvis de la Préfecture, B.P. 309, Cergy-Pontoise Cedex représentée par son Président, Monsieur Dominique Lefebvre habilité, de même que son représentant, à signer la présente convention par délibération du Conseil de la Communauté d'agglomération de Cergy-Pontoise en date du 13 décembre 2011, ci-après dénommé la CACP, Et d'autre part, L'Ecole Internationale des Sciences du Traitement de l'information (EISTI) Statut juridique : Association loi 1901 Sise Avenue du Parc Cergy-Pontoise SIRET : APE : 803 Z Représentée par son Directeur Général, Monsieur Nesim FINTZ, dûment habilité à cet effet. Les travaux de recherche et développement relatifs au projet OPC, objet de la présente convention, seront réalisés avenue du Parc Cergy-Pontoise. Désignée ci-après "le bénéficiaire" Il est exposé et convenu ce qui suit Préambule : Contexte et objectifs Le programme Pôle de compétitivité Fonds Unique Interministériel géré par OSE innovation consiste à financer la réalisation de projets collaboratifs labellisés par un ou plusieurs pôles de compétitivité, dont le chef de file est une entreprise. Les collectivités territoriales peuvent participer au co-financement de certains de ces projets collaboratifs. Le Projet soutenu doit viser à développer un produit, un service, un procédé... hautement innovant dont les travaux de R&D sont réalisés sur le territoire d'un pôle de compétitivité en garantissant des retombées économiques pour le territoire régional. Le Projet collaboratif réunit plusieurs partenaires : entreprises, laboratoires et organismes de recherche ou de formation qui y contribuent par la réalisation de leur programme respectif. Des revues de Projet sont organisées à fréquence annuelle au minimum, auxquelles OSE innovation et les collectivités territoriales, autres financeurs, sont notamment associés. Celles-ci seront suivies d'un comité de suivi des financeurs, tel que prévu dans les conditions générales de la convention.

3 PROJET - Présentation du pôle : Le pôle de compétitivité Cap Digital - labellisé parmi les pôles «à vocation mondiale» - est dédié aux technologies de l'information et de la communication et plus particulièrement aux contenus numériques. Il est composé de 9 communautés visant à répondre aux enjeux fondamentaux que représentent la maîtrise des contenus numériques dans la société de l'information et de la connaissance. Les 9 communautés qui constituent le pôle - Jeu video Design Culture, presse, multimédia Robotique et objets communicants Education et formation numérique Ingénierie des connaissances Image, son, interactivité Services et usages Logiciel libre, coopération et nouveaux modèles - Présentation du projet OPC et de ses enjeux : Objectifs, contenu Le projet de R&D Open Publishing Cloud cherche à faciliter la mutation numérique aux éditeurs d' ouvrages imprimés souhaitant distribuer leurs contenus sur les tablettes et les nouveaux terminaux connectés. Le développement de contenus sur tablettes est un enjeu majeur pour les éditeurs. Mais plus que de pousser des contenus sur ces nouveaux objets mobiles, c' est la maîtrise de la chaîne de la valeur qui représente l' enjeu essentiel de ces nouveaux objets numériques. Que ce soit aux étapes de création, de distribution, de monétisation, c' est l' ensemble de la chaîne qui doit être pensée pour que la numérisation d' un fond se traduise par un succès commercial. Le projet est de déployer une chaîne de production et de distribution de contenus numériques riches en utilisant un environnement permettant d' abaisser significativement la barrière à l' entrée, tant en termes de complexité qu' en matière de coûts d' accès et d' exploitation des outils. Pour ce faire, le projet Open Publishing Cloud va - développer un écosystème pour les professionnels reposant sur un modèle cloud en s' appuyant sur les résultats des projets d'infrastructure spécialisés qui permettent de composer et d' orchestrer des services interactifs et contextualisés. - proposer des outils, un format pivot pour le stockage de documents atomiques riches, un format de rendu et des moteurs graphiques associés, - faciliter la création de services audiovisuels et multimédia sur la base de templates et de services spécifiques à 5 types de collections * beaux livres et magazines d'art, * ouvrages interactifs pour la jeunesse,

4 PROJET manuels scolaires pour l'éducation, livres enrichis de gastronomie, livres enrichis de tourisme. Partenaires Le projet est porté par la startup Aquafadas (chef de file), les PME BEINGENIOUS, MOBICLIP, les éditeurs BELIN, BAYARD, READER's DIGEST, EDITIONS DU RELIEF, CONNAISSANCE DES ARTS (Groupe les Echos), l'entreprise ARCHOS, les dépositaires de droits sur l'image et la Vidéo, la RMN et l'ina, d'une entité du Groupe FRANCE TELEVISION et les laboratoires de recherche publique de INSTITUT TELECOM, EISTI ainsi que GOBELINS, l'école de l'image. Retombées attendues : Les cibles sont le grand public (information, divertissement) mais aussi les professionnels (formation,...) et les institutions (éducation). Présentation des financements prévus par les cofinanceurs dans le cadre du projet, tels que rappelés à l'article 8 de la convention. Le coût total des travaux de R&D du projet OPC s'élève à 6,67 ME dont une demande de subvention de 2,59 ME. La répartition des dépenses et des demandes de financement est la suivante Partenaires Type Dépenses en k euros Taux d'aide Assiette de la subvention Subvention demandée INA Labo 40 % Aquafadas SAS PME 30 % Editions Belin PME 45 % Editions du relief PME 45 % Bayard Presse 30 % Selection du PME 45 % Reader Digest Ecole des Labo 40 % Gobelins RMN Labo 40 % Institut Télécom Labo 40 % Actimagine PME 45 % (mobiclip) Beingenious PME 45 % EISTI Labo 40% Archos PME 45% Société PME 45 % Connaissance Arts France 5 GC 25% Epagine PME 45 % Publications (Titel ive)

5 PROJET Le coût total des dépenses éligibles engagées par l'eisti est de sur le site de Cergy. Les dépenses présentées par l'école comprennent des dépenses de personnel (53 %), des frais de sous-traitance (10 %) et des dépenses forfaitaires (36 %). Ainsi, le projet prévoit 'embauche sur les 2 ans d'un ingénieur développeur à plein temps (1 800 heures /an) et d'un directeur de projet à presque mi-temps (10, 6 mois en équivalent temps complet). En outre, seront associés au projet un ingénieur sénior pour environ 5 mois et un ingénieur ergonome (presqu'un mois). Enfin, le projet valorise le temps passé par le Directeur de programme pour plus de 6 mois. La subvention demandée par l'eisti ( ) correspond à 40 % des dépenses réalisées. Elle sera prise en charge à parité par la CACP et le Conseil Général du Val d'oise. La Communauté d'agglomération de Cergy-Pontoise soutiendra l'eisti à hauteur maximale de , soit 20 % du coût total des travaux réalisés par le laboratoire. L'annexe financière à la présente convention présente, pour chacun des partenaires impliqués, le coût des travaux, le lieu de réalisation et la répartition des financements prévue entre les cofinanceurs (cf. article 8). ARTICLE 1: Objet de la convention 1.1. La présente convention a pour objet de déterminer : - les obligations du bénéficiaire en contre partie de l'attribution de l'aide octroyée par la CACP, - les engagements et les modalités d'intervention de la CACP en faveur du bénéficiaire, pour ses activités de recherche et développement effectuées dans le cadre du projet Ope, Publishing Cloud Le bénéficiaire s'engage a réaliser dans les délais définis à l'article 3, le programme correspondant à sa participation au projet OPC, tel que décrit à l'annexe technique. Ce programme sera exécuté dans les locaux du laboratoire ETIS situés à Cergy-Pontoise. ARTICLE 2 : Montant de l'aide La CACP accorde au bénéficiaire, selon les modalités et conditions de versements prévues à l'article 5, une aide d'un montant maximal de , sur la base suivante : Montant total des dépenses du bénéficiaire au titre du projet Montant total de l'assiette retenue Taux d'aide 40% Montant de la subvention demandée La présente aide est accordée au bénéficiaire sous forme d'une subvention. Par convention séparée, le Conseil Général du Val d'oise accordera une aide d'un montant de Les dépenses prises en compte au titre de l'aide sont celles liées à l'exécution du projet, mentionnées dans les annexes technique et financière à la présente convention, et effectuées à compter de la date de début des travaux du projet, telle que définie à l'article 3.

6 PROJET Le soutien de la CACP au programme de recherche et développement susvisé est réalisé conformément à l'article L du Code Général des Collectivités Territoriales. ARTICLE 3 : Délais de réalisation En contrepartie de cette aide, le BENEFICIAIRE s'engage à: réaliser le programme présenté dans un délai de 2 ans, à compter du 3 octobre 2011, date de démarrage du Projet, telle que présentée en annexe technique au Projet et à mettre en oeuvre tous les moyens humains, techniques, financiers et commerciaux, nécessaires au succès de son exécution et de l'exploitation de ses résultats, maintenir ses compétences / ses effectifs à Cergy-Pontoise et favoriser la création de nouveaux emplois. Sauf dispositions contraires, la convention est close de plein droit 4 ans après la date de fin des travaux prévue dans la convention. ARTICLE 4: Caractère collaboratif du projet Le Projet défini ci-dessus sera exécuté en partenariat avec les entités présentées en annexe technique et annexe financière du Projet. Le bénéficiaire de la présente aide intervient en qualité de partenaire dudit projet. L'entreprise Aquafadas (34) a été désignée en qualité de chef de file du projet. A ce titre, elle est chargée d'organiser des revues de projets (réunions de suivi de projets), au minimum, à périodicité annuelle et à transmettre le rapport d'avancement du Projet à OSEO innovation et aux collectivités territoriales financeurs. Ce dernier pourra être demandé par les collectivités territoriales financeurs lors des versements intermédiaires, tout comme l'accord de consortium. ARTICLE 5: Modalités de versement Les dépenses retracées dans ce document seront ventilées selon les postes comptables de l'annexe financière. Le paiement des sommes dues par la CACP, au titre de la présente convention, sera effectué selon les modalités suivantes 5.t le titulaire pourra bénéficier d'une avance de 30% du montant de la subvention à compter de la notification de la présente convention, sur présentation d'une attestation de démarrage des travaux d'exécution du projet, certifiée sincère par son Directeur (ou la personne habilitée), 5.2. le titulaire pourra bénéficier d'un second versement de 40% du montant de la subvention, sur présentation : d'un état des dépenses effectuées par le bénéficiaire correspondant à au moins 50% du montant total de l'assiette de l'aide retenue par la CACP au titre du projet, certifié sincère par son Directeur (ou la personne habilitée) et son comptable (ou la personne habilitée), comprenant les pièces justificatives précisant notamment :

7 PROJET o o les références, dates et montants des factures, articles payés au titre de l'opération, le nom du fournisseur et la nature exacte des prestations réalisées, le nombre de personnes, leur coût horaire, le descriptif des travaux en R&D réalisés dans le cadre du projet d'un compte-rendu d'avancement du projet jugé satisfaisant par la CACP ; et d'un rapport présentant l'évolution des effectifs des sites du bénéficiaire concernés par le projet de R&D, et notamment des emplois de R&D, entre le début du projet et la demande de versement Le solde (soit 30% du montant de la subvention) est versé à l'achèvement des travaux après constat de fin de programme par SEO innovation et les collectivités territoriales financeurs, à la suite du comité de suivi final des financeurs. La demande de solde du bénéficiaire, adressée à la CACP, est accompagnée des documents suivants qui, pour permettre le versement du solde de l'aide, devront être jugés satisfaisant par la CACP, à savoir : un rapport technique de fin de programme rendant compte de son exécution et ses résultats par rapport aux objectifs fixés un état récapitulatif des dépenses acquittées, certifié exact, daté et signé par le bénéficiaire et visé par le comptable public du bénéficiaire, jugé satisfaisant par la CACP et qui comprendra les pièces justificatives précisant notamment : les références, dates et montants des factures, articles payés au titre de l'opération, le nom du fournisseur et la nature exacte des prestations réalisées le nombre de personnes, leur coût horaire, le descriptif des travaux en R&D réalisés dans le cadre du projet ; un rapport présentant l'évolution des effectifs de ses sites concernés par le programme ; un rapport final d'exécution du Projet, commun à tous les partenaires et signé par le chef de file du projet transmis à la suite de la tenue d'un comité de suivi final des financeurs ; un état récapitulatif de l'ensemble des aides publiques obtenues par le bénéficiaire pour tout ou partie du projet, quelles que soient leur forme (prêt, aide remboursable, subvention, exonérations de charges ou de cotisations sociales -JEI, pôles de compétitivité...) et leur origine (Commission, Etat, collectivités territoriales...), certifié exact par le bénéficiaire Les sommes versées au bénéficiaire ne lui sont acquises qu'au solde de la présente convention. La CACP ne sera pas tenue de verser tout ou partie du montant de l'aide si l'un des cas visé à l'article 10 ci-après vient à se produire ou s'il est estimé que l'évolution de la capacité technique et/ou financière du bénéficiaire ne lui permet pas de mener à bien l'exécution du programme. La CACP ne sera tenue au versement des montants de l'aide que dans la limite des crédits budgétaires de paiement disponibles. Le cas échéant, la CACP informera le bénéficiaire de cette situation dans les meilleurs délais. Pour la CACP, le comptable assignataire est le Trésorier Payeur Général.

8 PROJET 5.5. Dans le cas où les dépenses réelles engagées par le titulaire s'avèrent inférieures aux montants initialement prévus, les subventions de la CACP sont révisées en proportion du niveau d'exécution constaté, par application des taux prévus. Elles font l'objet d'un versement au prorata de la dépense réalisée, effectivement justifiée, voire d'un reversement à la CACP du trop perçu. S'il apparaissait que le cumul des aides obtenues pour le projet dépassait les plafond communautaires ou nationaux, l'aide accordée au titre du présent contrat serait réduite à due proportion par le non versement, en partie ou en totalité du solde, voire en demandant le reversement des sommes dépassant les plafonds communautaires. Article 6 Rapports intermédiaires et rapport final 6.1. Le bénéficiaire adresse à la CACP, à l'occasion de chacune réunions de suivi du projet prévues à l'exposé, un rapport intermédiaire sur l'état d'avancement de ses travaux afin de permettre à la CACP de procéder à un suivi régulier de la mise en place des moyens humains et matériels nécessaires à la réalisation du programme et de ses résultats Le bénéficiaire adresse, à l'issue de la réunion finale du comité de suivi des financeurs un rapport technique de fin de programme rendant compte de son exécution et ses résultats par rapport aux objectifs fixés, ainsi qu'un rapport final d'exécution du projet, commun à tous les partenaires et signé par le chef de file du projet. En cas de déroulement normal du projet, le constat de fin de programme est remis au plus tard un an après la fin du projet, telle que prévue à l'article à l'article Au vu des documents fournis par le bénéficiaire pour le solde du Projet : - soit la CACP constate l'achèvement du programme et versera le solde de l'aide dans les conditions prévues en article 5.3, soit la CACP constate l'inachèvement ou l'abandon du programme et, dans ce cas, il sera fait application des stipulations de l'article En application des stipulations de l'article 10, la CACP peut, à sa seule initiative, demander la répétition immédiate de tout ou partie du montant de l'aide versée, en cas de défaillance du bénéficiaire dans les situations suivantes - absence de demande de constat de fin de programme dans le délai fixé à l'article 6.2, non remise à la CACP de tout ou partie des documents précisés à l'article 6.3, inachèvement ou abandon du programme constaté par la CACP. Article 7 - Obligations du titulaire Le bénéficiaire certifie par les présentes qu'il est en règle vis-à-vis de ses obligations fiscales et sociales et s'engage en outre 7.1. à mettre en oeuvre, sur le site de Cergy-Pontoise, dans le délai de réalisation du projet défini à l'article 3, le projet tel que détaillé dans les annexes financière et technique jointes à la présente convention et à mettre en oeuvre tous les moyens techniques, financiers et commerciaux nécessaires au succès de l'exécution de ce projet et à l'exploitation industrielle et commerciale de ses résultats.

9 PROJET 7.2. à ne pas suspendre, ni abandonner la réalisation du programme sans en informer au préalable la CACP, 7.3. à tenir la CACP immédiatement informé : - des difficultés ou des évènements sérieux et imprévus susceptibles de retarder voire d'interrompre, l'exécution du programme et du projet, - des changements dans la répartition, par grande catégories de dépenses du coût global du programme, ou encore dans les équipements mentionnés dans les annexes techniques et financières 7.4. à tenir une comptabilité sur laquelle figureront tous les éléments nécessaires à l'évaluation précise des dépenses effectuées conformément à l'assiette de l'aide (factures externes et documents analytiques internes). Cette comptabilité, ainsi que les éléments de comptabilité générale s'y rapportant, seront tenus à la disposition de la CACP dans les quinze jours de la demande formulée par la CACP, et pendant une durée de dix ans à compter du dernier versement de l'aide 7.& à se soumettre au contrôle qui sera opéré sur le plan technique et sur le plan financier par la CACP ou tout représentant accrédité par la CACP ainsi qu'a donner toute facilité pour l'exercice de ce contrôle, notamment en ce qui concerne les vérifications sur pièces et sur place. Les bénéficiaires solidaires sont engagés au même titre que le bénéficiaire à se soumettre au présent contrôle ; 7.6. à ne pas procéder à l'aliénation, la cession, la concession, l'apport ou la transmission à titre quelconque, directement ou indirectement, à titre gratuit, à titre onéreux ou même à titre de réciprocité, des moyens nécessaires soit à la réalisation du programme aidé, spécialement des brevets, procédés de fabrication ou résultats techniques divers, soit à l'exploitation des résultats de ce programme, sans avoir obtenu l'accord préalable de la CACP ; 7.7. à participer aux revues de projet et comité de suivi, en vue des bilans, de l'échange, du suivi général, et de l'évaluation des actions subventionnées. ARTICLE 8 : Engagements des pouvoirs publics 8.1. L'aide apportée est liée au caractère coopératif du projet, et peut être résiliée en cas de remise en cause du caractère coopératif du projet, en application de l'article 4 de la convention. Considérant l'implantation géographique des partenaires du projet OPC, il est convenu que les travaux réalisés par le bénéficiaire dans le cadre du projet OPC, sont soutenus financièrement par la CACP, à parité avec le Conseil Général du Val d'oise. Les travaux des autres partenaires du projet sont soutenus financièrement par l'etat, le Conseil Régional d'ile de France, le département de Paris. Par conventions séparées, l'etat, le Conseil Régional d'ile de France, le département de Paris ont prévu de soutenir les travaux des partenaires du bénéficiaire dans le projet OPC pour un montant maximum de K par voie de subventions. La répartition de ce soutien est précisée en annexe financière à la présente convention. Les dépenses du bénéficiaire exposées au titre du projet de recherche et développement décrit dans les annexes technique et financière sont subventionnées par la CACP selon les modalités précisées aux articles 2 et 5 de la présente convention.

10 PROJET Cette subvention sera strictement affectée aux activités de recherche et développement effectuées par le bénéficiaire sur le territoire de l'agglomération de Cergy-Pontoise. L'engagement de la CACP est subordonné à la régularité de la délibération en date du 13 décembre 2011 visée dans la présente convention. ARTICLE 9 modifications de la situation du bénéficiaire Le bénéficiaire s'engage, jusqu'au versement du solde de l'aide, à notifier par écrit à la CACP : - dès qu'elles se produisent, toutes modifications dans la répartition du capital social du bénéficiaire, dès lors qu'elles aboutissent à un changement de contrôle du bénéficiaire ou de ceux de ses établissements qui sont impliqués dans la réalisation du programme aidé. tout projet de filialisation, fusion, scission, d'apports partiels d'actifs, de cessation d'activité, de dissolution ou de liquidation amiable, un mois au minimum avant la date de réalisation prévue, - dès qu'elles se produisent, toutes modifications dans les statuts du bénéficiaire, concernant notamment sa forme juridique, sa dénomination sociale, son objet social ou le montant du capital social, l'existence de toute procédure de conciliation ou de mandat ad hoc le concernant. Il devra enfin l'avertir en cas d'ouverture à son encontre d'une procédure de sauvegarde, de redressement judiciaire ou de liquidation judiciaire. Les modifications relatives, à la dénomination sociale du bénéficiaire suite à la création d'une société nouvelle par fusion, ou suite à l'absorption du bénéficiaire par une autre entité ou une autre société, doivent faire l'objet d'un avenant à la présente convention, sous réserve de l'accord de la CACP et avis des partenaires du projet. Faute de conclusion d'un tel avenant et sans préjudice des alinéas suivants du présent article ainsi que de l'article 10, la convention pourra être résiliée par la CACP. La CACP peut résilier la convention et demander le reversement de tout ou partie des sommes versées au bénéficiaire, notamment - en cas de défaut de déclaration de toute modification dans les statuts du bénéficiaire - si la CACP estime qu'une telle modification est de nature à compromettre la poursuite de l'objet du présent contrat et que les conditions techniques, commerciales ou financières du déroulement du projet se sont dégradées à l'occasion de cette modification. En cas de défaut d'agrément par la CACP ou par le comité de suivi sur le cessionnaire du bénéficiaire de la convention. Article 10 - Répétition de l'aide (reversement de l'aidel A la seule initiative de la CACP, la présente aide donne lieu à la résiliation de plein droit de la présente convention et à répétition de la subvention dans l'un ou l'autre des cas suivants - inobservation par le bénéficiaire de l'une quelconque de ses obligations résultant des présentes,

11 PROJET - déclarations inexactes ou mensongères, - situation non régulière au regard des obligations fiscales et sociales, si le bénéficiaire, renonce à valoriser industriellement ou commercialement les résultats du projet aidé. Cette clause pourra être appliquée s'il apparaît que le bénéficiaire, même s'il ne renonce pas officiellement à cette exploitation, ne fait pas en pratique ses meilleurs efforts pour en assurer le succès, en cas de restructuration ayant un impact fort sur l'emploi du bénéficiaire sur le lieu de réalisation du programme ou impliquant la mise en oeuvre d'un plan de sauvegarde de l'emploi sur le site francilien concerné par le projet Remise en cause du caractère collaboratif du projet : le projet étant mené en collaboration par plusieurs partenaires, le bénéficiaire s'engage à informer OSE innovation et les collectivités financeurs de toutes les difficultés rencontrées dans l'exécution de ce projet, en particulier lorsque l'un des partenaires décide d'abandonner les tâches de recherche, de développement ou de commercialisation dont il a la responsabilité ou lorsque les participants souhaitent qu'un nouveau partenaire prenne part au Projet. Dans le cas où l'accord entre les partenaires au projet serait rompu, notamment en cas de défaillance de l'un d'entre eux, SEO innovation se réserve le droit en accord avec les collectivités territoriales financeurs de réexaminer l'aide accordée pour l'ensemble du projet. OSE innovation et les collectivités détermineront les conditions dans lesquelles le reversement de tout ou partie des sommes déjà versées sera exigé, en tenant compte : -de la responsabilité individuelle de chaque partenaire dans la remise en cause du caractère collaboratif du projet, -des travaux effectués antérieurement à cette remise en cause, -du respect des obligations contractuelles Autres cas En outre, la présente aide donne lieu de plein droit à répétition en cas de cession totale ou partielle ou de liquidation judiciaire prononcée par un Tribunal ainsi qu'en cas de cessation d'activité, de dissolution ou de liquidation amiable du bénéficiaire intervenant avant établissement par la Région du constat de fin de programme. Dans l'hypothèse où, au cours de l'exécution de la présente convention, il apparaîtrait que le montant de l'aide allouée excède l'intensité d'aide autorisée par le régime d'aide à la R&D&I des collectivités territoriales et de l'état n 520a/2007 du 16 juillet 2008, le bénéficiaire s'engage à rembourser à première demande, par lettre recommandée avec avis de réception à la CACP le montant indûment perçu. Si le dossier de fin de programme fait apparaître que tout ou partie des sommes reçues par le bénéficiaire n'ont pas été utilisées ou l'ont été à des fins autres que celles prévues par le présent contrat, la CACP exigera le reversement des montants correspondants Modalités applicables: Dans les cas prévus par l'article 10 ainsi que les articles 7.6 et 9, le reversement immédiat est de droit si la CACP l'exige par lettre recommandée avec avis de réception et sans qu'il y ait lieu à formalités judiciaires ou extrajudiciaires. La somme à verser est alors égale au montant versé, à compter de la réception du courrier par le bénéficiaire. Article 11 autorisation de transmission d'informations Le bénéficiaire autorise la CACP à communiquer à la Commission Européenne tous les éléments d'information nécessaires à l'exercice de son contrôle en matière d'aides d'etat.

12 PROJET ARTICLE 12 : Pièces contractuelles Les pièces contractuelles sont La convention d'application proprement dite, Les conditions générales, L'annexe technique du projet coopératif de recherche et développement. L'annexe financière du projet. Article 13 Loi applicable La loi applicable à la présente convention est la loi française. Article 14 - attribution de juridiction Pour le règlement de tout litige survenant dans l'exécution des dispositions de la présente convention, le Tribunal compétent est le Tribunal administratif de Cergy-Pontoise. Fait à Cergy, le en 3 exemplaires, Pour la CACP, Pour l'ecole Internationale des Sciences du Le Vice Président chargé du Traitement de l'information, Développement Economique, de la Le Directeur Général, Recherche et de l'innovation, Jean-Paul JEANDON Nesim FINTZ

13 PROJET Annexe 1 : conditions générales de la convention d'application ARTICLE 1: Relations entre l'etat, OSEO (ou autre financeur) et les collectivités territoriales pour le suivi de la présente convention d'application Considérant l'implantation géographique des partenaires du projet, il est convenu que les travaux réalisés par le bénéficiaire dans ce cadre sont soutenus financièrement par la Région et les départements, les travaux des autres partenaires du projet étant soutenus financièrement par les financeurs précisés en annexe financière du projet. Afin d'assurer le suivi du projet, il est instauré un comité de suivi, dont le secrétariat est assuré par SEO ou par l'etat, ou en cas d'absence de soutien d'ose ou de l'etat, par le financeur public le plus important, afin de s'assurer du bon déroulement du Projet. Il regroupe des représentants de l'etat (DGCIS, DIRECCTE, autres directions de ministères...), d'oseo, de la Région et des collectivités territoriales concernées; ainsi que des autres financeurs éventuels. Les partenaires du projet sont invités à ce comité. Le comité de suivi se réunira une fois par an et peut être réuni à la demande de l'une ou l'autre des parties en cas de besoin, notamment dans les cas de modifications substantielles visés à l'article 3. Chaque réunion donnera lieu à un compte-rendu qui sera diffusé aux membres du comité. Il veille au bon déroulement du projet. Il peut acter des modifications de ce dernier qui n'emportent pas modification de l'équilibre général de la convention. Il est chargé de suivre : - la réalisation scientifique et technique du programme, - la réalisation financière du programme, - l'impact sur l'emploi (industriel et académique) du projet (impact direct et impact indirect), le partenariat avec les PME, industriels et les laboratoires publics participants, les retombées fiscales induites pour les collectivités territoriales. Le bénéficiaire adresse les documents techniques relatifs à l'exécution du projet au secrétaire du comité de suivi. Le bénéficiaire s'engage en outre à adresser au secrétaire du comité de suivi les comptes rendus que celui-ci pourra demander sur l'état d'avancement du projet et sur ses conséquences techniques et commerciales, et ce jusqu'au règlement final de la convention. Un comité de suivi final précédera toute demande de constat de fin de programme. ARTICLE 2 : Modification du programme 2.1 Le bénéficiaire doit notifier par écrit, à la CACP, les modifications n'altérant pas l'objet, les délais et la correcte exécution de la présente convention. Celles-ci sont admises : - de plein droit, à la double condition que la CACP, n'ait pas fait opposition dans le délai d'un mois à compter de leur réception et que leur incidence sur chacun des postes de la répartition soit inférieure à 5 % du montant total du programme. En cas d'opposition de la CACP, les dépenses prises en compte pour le calcul des versements intermédiaires comme du solde final sont plafonnées, pour chaque catégorie de dépenses, au montant du poste correspondant dans la répartition prévue à l'annexe financière à la présente convention. - après l'obtention d'un avis favorable de la CACP, sur demande du bénéficiaire, lorsque l'incidence de la modification, tout en excédant les seuils visés ci-dessus, reste inférieure, pour chaque poste concerné, à 15 % du montant total du programme. Faute d'un avis

14 PROJET favorable écrit de la CACP, les dispositions prévues à l'alinéa précédent en cas d'opposition s'appliqueront. Dans l'hypothèse où le programme subit des modifications successives, le respect ou le dépassement des pourcentages fixés ci-dessus est apprécié en fonction du cumul des variations de montants induites par chacun des ajustements considérés. Dans tous les cas, le remplacement d'un ou plusieurs équipements mentionnés aux annexes technique et financière par d'autres équipements pourra entraîner, sur décision de la CACP, leur exclusion de l'assiette de l'aide. 2.2 Toute autre modification doit être notifiée par écrit, par le bénéficiaire à la CACP et ne sera éventuellement avalisée que par la conclusion d'un avenant à la présente convention ou d'un avis favorable du comité de suivi du projet. Faute de conclusion d'un tel avenant ou de l'avis favorable du comité de suivi, la convention est soldée en l'état. ARTICLE 3 : Sous-traitance Sauf dérogation prévue dans les conditions particulières de la convention, il ne peut y avoir de sous-traitance entre partenaires d'un même projet ; les financeurs n'interviennent en rien dans les rapports que le bénéficiaire entretient avec les sous-traitants éventuels du projet aidé, et leur responsabilité contractuelle ne saurait être engagée à ce titre. ARTICLE 4: Protection des résultats Les opérations suivantes engagées dans le cadre du projet conduit au titre de la présente convention, donnent lieu à information du comité de suivi: - dépôt de brevets ; - dépôt de certificat d'utilité ; dépôt de certificat d'addition ; cession de brevet ; licences octroyées à titre onéreux ou gratuit sur les brevets déposés, dans un délai de 5 ans après le dépôt de ces derniers! dans le délai du projet. La CACP se réserve le droit, à compter d'un an après l'information donnée au comité de suivi, de demander toute information complémentaire sur toute opération présentée au comité de suivi. Si une telle opération lui apparaît contraire à l'objectif de valorisation commerciale ou industrielle des résultats des travaux réalisés au titre de la présente convention, après avis du comité de suivi, peut exiger le reversement de tout ou partie des aides reçues au titre de la présente convention. Dans le cas où la gestion des brevets, certificats d'utilité, certificat d'addition ou licences sur ces derniers ne serait pas mise en oeuvre directement par le bénéficiaire, ce dernier s'engage par ailleurs à ce que les informations délivrées au comité de suivi soient les plus fidèles, les plus exhaustives et les plus correctes possibles. ARTICLE 5: Publicité Le bénéficiaire s'engage à faire apparaître pour toutes les actions de communication ou sur tout document informatif ou promotionnel, relatif aux travaux prévus de la présente convention, la mention de la participation de la CACP au moyen notamment de l'apposition de son logo conformément aux chartes graphiques correspondantes. Les événements de relations publiques ou opérations de médiatisation liés à l'exécution de la présente convention font expressément référence à l'implication de la CACP selon les règles définies ci-dessus. Le titulaire s'engage à coopérer à la bonne réalisation de toutes

15 PROJET les actions de communication, liées à l'exécution de la présente convention, décidées par la CAC P. La CACP pourra, sous réserve d'application des règles relatives au secret industriel, communiquer sur l'avancée et l'aboutissement du projet et pourra utiliser à cet effet des photographies. Trois mois avant la date prévue pour l'inauguration ou toute manifestation officielle relative à l'objet de la présente convention, le titulaire prend l'attache des services de la CACP pour organiser sa participation à cette occasion (présence des élus, fixation de la date validation des cartons d'invitation...). ARTICLE 6 : Avenants Toute modification aux présentes, à l'exception de celles prévues à l'article 2.1 et 2.2, devra faire l'objet d'un avenant signé par l'ensemble des signataires de la présente convention. ARTICLE 7 : Caducité de la subvention Si à l'expiration d'un délai de trois ans à compter de la délibération d'attribution de la subvention, le bénéficiaire n'a pas transmis à la CACP une demande de paiement d'un premier acompte, ladite subvention devient caduque et est annulée. Ce délai peut être exceptionnellement prorogé d'un an maximum, si le bénéficiaire établit, avant l'expiration du délai de trois ans mentionnés ci-avant que les retards dans le démarrage de l'opération ne lui sont pas imputables. A compter de la date de demande de premier acompte, le bénéficiaire dispose d'un délai maximum de quatre années pour présenter le solde de l'opération.

16

17 ÎL. <4'

18

19 1 FUI AAPI2 OPC EISTI Tableau 1 : dépenses de personnel montes éligibles du PCG (5): 6247, 631, , 645, e) i II lecture 0 ect gr de programme éche 0 I I 6 t flaiclr ourson ml architecte (Tâche 2 2 1/ ,00 Ic Ingénieur développeur (Tech / /866 ) Id Ingénieur aveloppeur (erg ( Tache 4.1) 30, ,00 e D deur de palet ache / te blal TI ,00 O t le re Tableau 2: arnorlissemersulaments de 080 (comptes éligibles du PCO (5) : 6122, 6135,68IR_ 8 (48,o,L6 2a 2b 2c 2d 2e - Scripte,' niene 4.e,a re on_ Total T2 r 0.7.'ese o, 3 litk1enn 41'''' Tableau 3 dépenses clesous IraRance [compte éligible du PCG (5(L8,11) wdrz lin +4 Sous.tragance (code nalds ios en androld) , d 3e Total T Tableau 4: frais de mission (comptes éligibles du 1400 (51i (//)-.1 I 4b 4e Total T4: Tableau 5 autres dépenses compta bilisfies (comptes éligibles de PCG (5(: 601, 6021,6022,604, 605, 617, 621, G51) (.b.1) 5a Sb 5e 5d Se Total 75 ' Tableau Gidépenses liées â salion d'autres équipements de que ceux du tableau 2(6) Sa eb Cd 6e Total Tableau 7 autres dépenses (6) TJJ fflee cow: 7e lb 7e 741 7e Total T7 Tableau 6 dépenses forfaitaires.cc-48ffri7., 8a Encadremenas 0. arc 01 x 20g ,40 80 Pa gassisasar les dépenses de personnel (Tl Ba) x ,76 8c Pad assise sur les toute d pen (12 45) Total T Tonal des dépenses prévues T8 = ,16 (1) Catégories de personnel pour le lab.eau L'unité est Iheure par les tableaux 1 el 6. ('annule d'amati ssement db., équipement pour le tableau 2. (3) Le coût total est égal au produit du coût unitaire par le nombre d'unités, pour les tableaux 1.2 et 6; il est rempli directement pourles tableaux 3,4,5 et 7 (4) Personnel dreclement affecté au pre(et (cf. la Bone 8a pour la prise en compte des dépenses de personnel relatives â l'encadrement ou â l'assistance): préciser une catégerie pat Lgne (ex : ingénieur de recherche), expalée en Fan (équivalent temps plein) (5) Plan comptable général. (G) A la différence de ages des tableaux 1 fi 5 les lignes des tableaux 6 et 7 rebnert de facturabons Internes.

20

Effectif de la Société à la date de dépôt du dossier complet de demande d aide :

Effectif de la Société à la date de dépôt du dossier complet de demande d aide : AIDE A L INVESTISSEMENT DES PME CONVENTION ENTRE LE CONSEIL GENERAL DES YVELINES ET LA SOCIETE XXX EN APPLICATION DE L ARTICLE L1511-5 DU CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES Date de réception

Plus en détail

CONTRAT D AIDE N XXXXXXX

CONTRAT D AIDE N XXXXXXX CONTRAT D AIDE N XXXXXXX Entre : 1 ) Bpifrance Financement Société Anonyme au capital de 750 860 784 euros Immatriculée au RCS de Créteil sous le numéro 320 252 489 Dont le siège social est situé au 27-31,

Plus en détail

La Commission Permanente du Conseil Régional Nord - Pas de Calais réunie le 15 octobre 2012, sous la présidence de Monsieur Daniel PERCHERON,

La Commission Permanente du Conseil Régional Nord - Pas de Calais réunie le 15 octobre 2012, sous la présidence de Monsieur Daniel PERCHERON, REGION NORD - PAS DE CALAIS COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL REGIONAL Délibération n 20122339 Réunion du 15 octobre 2012 Exercice Budgétaire : 2012 Programme : 12 Apprentissage Thème : Apprentissage Objet

Plus en détail

OSNY D'UN MAITRE D'OUVRAGE DESIGNE CONVENTION PORTANT DESIGNATION POUR L'OPERATION DE CONSTRUCTION D'UNE MAISON DE L'ENFANCE A OSNY.

OSNY D'UN MAITRE D'OUVRAGE DESIGNE CONVENTION PORTANT DESIGNATION POUR L'OPERATION DE CONSTRUCTION D'UNE MAISON DE L'ENFANCE A OSNY. l'agglomération OSNY VAL DE V IOSNE CONVENTION PORTANT DESIGNATION D'UN MAITRE D'OUVRAGE DESIGNE POUR L'OPERATION DE CONSTRUCTION D'UNE MAISON DE L'ENFANCE A OSNY Convention Maîtrise d'ouvrage désignée

Plus en détail

ANNEXES A LA DELIBERATION

ANNEXES A LA DELIBERATION CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 3 CP 13-389 ANNEXES A LA DELIBERATION @BCL@2411CCF2.doc 25/04/13 17:04:00 4 CP 13-389 FICHE PROJET DU DOSSIER N 13007459 Commission Permanente du 30 mai 2013 Objet : LABORATOIRE

Plus en détail

CONVENTION-TYPE. le Groupement d intérêt public «Agence nationale de la recherche» (ci-après l ANR), situé 1 rue Descartes, Paris (75005) ;

CONVENTION-TYPE. le Groupement d intérêt public «Agence nationale de la recherche» (ci-après l ANR), situé 1 rue Descartes, Paris (75005) ; CONVENTION-TYPE Entre le Groupement d intérêt public «Agence nationale de la recherche» (ci-après l ANR), situé 1 rue Descartes, Paris (75005) ; et le Titulaire «Dénomination sociale» «Forme juridique»

Plus en détail

PRODUCTION CONSOMMATION & AMÉNAGEMENT ÉCO-RESPONSABLE AIDES AUX ÉTUDES

PRODUCTION CONSOMMATION & AMÉNAGEMENT ÉCO-RESPONSABLE AIDES AUX ÉTUDES PRODUCTION CONSOMMATION & AMÉNAGEMENT ÉCO-RESPONSABLE AIDES AUX ÉTUDES FICHE D IDENTIFICATION POUR UNE DEMANDE DE SUBVENTION 2015 Il est rappelé au porteur de projet qu'il est vivement souhaitable voire

Plus en détail

APPEL A PROJETS. «Installation d unités de dessalement. dans les HEBERGEMENTS TOURISTIQUES»

APPEL A PROJETS. «Installation d unités de dessalement. dans les HEBERGEMENTS TOURISTIQUES» APPEL A PROJETS «Installation d unités de dessalement dans les HEBERGEMENTS TOURISTIQUES» 1- Présentation de l appel à projets Une destination touristique se doit, pour maintenir son niveau d attractivité,

Plus en détail

Travaux de nettoyage des bâtiments intercommunaux Marché public n 04-2008

Travaux de nettoyage des bâtiments intercommunaux Marché public n 04-2008 1 Département de Seine et Marne Marché public n 04-2008 Date limite de dépôt des offres : 16/06/08 à 12 heures REGLEMENT DE CONSULTATION (R.C.) 2 SOMMAIRE ARTICLE 1 OBJET DE LA CONSULTATION 2 ARTICLE 2

Plus en détail

Texte de l'arrêté "Site e-business"

Texte de l'arrêté Site e-business Texte de l'arrêté "Site e-business" Arrêté relatif à l'octroi d'une prime aux entreprises qui créent un site e-business tel que modifié par l'arrêté du 15 juin 2006 (MB 12.07.2006) Le Gouvernement wallon,

Plus en détail

Appel à projets national «Outils web innovants en entreprise»

Appel à projets national «Outils web innovants en entreprise» Appel à projets national «Outils web innovants en entreprise» 1 Contexte - Objectif 1.1 Le développement des pratiques collaboratives dans les entreprises, un levier de compétitivité, Les outils web d

Plus en détail

COMMUNE DE ROCHEMAURE (07) NETTOYAGE DE LOCAUX COMMUNAUX

COMMUNE DE ROCHEMAURE (07) NETTOYAGE DE LOCAUX COMMUNAUX 2 Place de la Mairie BP19 07400 ROCHEMAURE Maître d ouvrage COMMUNE DE ROCHEMAURE (07) NETTOYAGE DE LOCAUX COMMUNAUX ACTE D ENGAGEMENT Le présent acte d engagement comporte 17 pages Acte d engagement -

Plus en détail

AGENCE DE L'EAU ARTOIS-PICARDIE - N Dossier - N d interlocuteur - Date notification - Montant des opérations - Modalités de la participation - Montant de la participation - Date d atteinte de l objectif

Plus en détail

Les mises à disposition de personnels ou de matériels

Les mises à disposition de personnels ou de matériels Les mises à disposition de personnels ou de matériels Les associations sont souvent confrontées à des besoins précis et ponctuels en matériel ou en personnel. Or, l'achat, la location ou l'embauche s'avèrent

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES

MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES DEPARTEMENT DE LA SOMME DIRECTION DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI 54, RUE SAINT FUSCIEN - 80000 AMIENS. 03 22 71.83.58 : 03 22 71 81 79 Objet de

Plus en détail

L'abonnement ou les charges de chaleur doivent correspondre à la résidence principale du foyer.

L'abonnement ou les charges de chaleur doivent correspondre à la résidence principale du foyer. Annexe 1 : détail des critères d'éligibilité aux fonds de solidarité Chauffage Urbain La première facture de chaleur (chauffage et/ou eau chaude sanitaire) ou le premier décompte de charge ne peut pas

Plus en détail

Ministère de la Culture et de la Communication Département de l'information et de la Communication

Ministère de la Culture et de la Communication Département de l'information et de la Communication Ministère de la Culture et de la Communication Département de l'information et de la Communication CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES Mise à disposition d une plateforme de veille sur Internet

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE TECHNIQUES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION

MARCHES PUBLICS DE TECHNIQUES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION MARCHES PUBLICS DE TECHNIQUES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION REGION ALSACE DIRECTION DE L ENVIRONNEMENT ET DE L AMENAGEMENT 1 place Adrien Zeller BP 91006 67070 Strasbourg Cedex DEPLOIEMENT, PARAMETRAGE

Plus en détail

CIRCULAIRE N Mesdames et Messieurs les préfets de régions et de départements

CIRCULAIRE N Mesdames et Messieurs les préfets de régions et de départements Paris le, Le ministre de l'intérieur, le ministre de l'économie, des finances et de l'industrie et la ministre de l'aménagement du territoire et de l'environnement CIRCULAIRE N Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

RÉVISION DU PLAN D OCCUPATION DES SOLS ET SA TRANSFORMATION EN PLAN LOCAL D URBANISME

RÉVISION DU PLAN D OCCUPATION DES SOLS ET SA TRANSFORMATION EN PLAN LOCAL D URBANISME 1/6 PROCEDURE ADAPTEE RÉVISION DU PLAN D OCCUPATION DES SOLS ET SA TRANSFORMATION EN PLAN LOCAL D URBANISME MARCHÉ PUBLIC D ETUDES ET D ASSISTANCE [MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES] passé selon la

Plus en détail

Réunion Information Investissements d Avenir

Réunion Information Investissements d Avenir Réunion Information Investissements d Avenir Logiciel Embarqué et Objets Connectés Sophia, 16 Juillet 2013 Investissements Avenir : Réorientation Réorientation de 2,2 Mds$ du budget non engagé des IA Soutien

Plus en détail

Programmes Opérationnels Européens FEDER 2014-2020

Programmes Opérationnels Européens FEDER 2014-2020 Page 1 Axe Objectif thématique (art. 9 Règ. général et Règ. FEDER) Objectif Spécifique Priorité d'investissement (art. 5 Règ. FEDER) Intitulé de l'action Guichet unique / Rédacteur Axe 1 : investir dans

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 27 JUIN 2014 DELIBERATION N CR-14/05.262 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI Stratégie régionale d'accompagnement des entreprises en croissance

Plus en détail

mr1mmtn.j1jjf~1l Bernard MORIN, Dominique GILLOT, Gilbert MARSAC, im:-rlliî 'i~g ~ ]l1 Eric PROFFIT-BRULFERT, Philippe HOUILLON, Jean-Marie

mr1mmtn.j1jjf~1l Bernard MORIN, Dominique GILLOT, Gilbert MARSAC, im:-rlliî 'i~g ~ ]l1 Eric PROFFIT-BRULFERT, Philippe HOUILLON, Jean-Marie 270511-n" 05 Séance du : 27 mai 2011 Le Bureau de la Communauté d'agglomération de Cergy-Pontoise, régulièrement convoqué le 20 mai 2011, s'est réuni le vendredi 27 mai 2011 à 08 H 00, à l'hôtel d'agglomération

Plus en détail

PRESTATION DE DÉVELOPPEMENT INFORMATIQUE POUR LE SYNDICAT MIXTE DU CIRDÒC. Marché Public de Services Procédure adaptée

PRESTATION DE DÉVELOPPEMENT INFORMATIQUE POUR LE SYNDICAT MIXTE DU CIRDÒC. Marché Public de Services Procédure adaptée Application «e-anèm» PRESTATION DE DÉVELOPPEMENT INFORMATIQUE Application cartographique en version site internet et en version mobile POUR LE SYNDICAT MIXTE DU CIRDÒC Marché Public de Services Procédure

Plus en détail

Article L52-4 Article L52-5 Article L52-6

Article L52-4 Article L52-5 Article L52-6 Article L52-4 Tout candidat à une élection désigne un mandataire au plus tard à la date à laquelle sa candidature est enregistrée. Ce mandataire peut être une association de financement électoral, ou une

Plus en détail

Conditions Générales Location d équipements terminaux

Conditions Générales Location d équipements terminaux Conditions Générales Location d équipements terminaux Vous trouverez dans le présent document les conditions générales qui s'appliquent à la location des équipements terminaux de Orange. Elles peuvent

Plus en détail

Appel à projets Incubation et capital-amorçage des entreprises technologiques de mars 1999 L'appel à projets est clos

Appel à projets Incubation et capital-amorçage des entreprises technologiques de mars 1999 L'appel à projets est clos 1 sur 7 Appel à projets Incubation et capital-amorçage des entreprises technologiques de mars 1999 L'appel à projets est clos Présentation générale Le ministère chargé de la recherche et de la technologie

Plus en détail

REGLEMENT DU REGIME COMPLEMENTAIRE DES AVOCATS ETABLI PAR LA CAISSE NATIONALE DES BARREAUX FRANÇAIS

REGLEMENT DU REGIME COMPLEMENTAIRE DES AVOCATS ETABLI PAR LA CAISSE NATIONALE DES BARREAUX FRANÇAIS CAISSE NATIONALE DES BARREAUX FRANCAIS REGLEMENT DU REGIME COMPLEMENTAIRE DES AVOCATS ETABLI PAR LA CAISSE NATIONALE DES BARREAUX FRANÇAIS Arrêté du 30 décembre 2005 J.O. du 25 janvier 2006 Arrêté du 31

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE SERVICES. MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Passé en application de l article 28 du code des marchés publics ACTE D ENGAGEMENT

MARCHE PUBLIC DE SERVICES. MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Passé en application de l article 28 du code des marchés publics ACTE D ENGAGEMENT PREFET DU HAUT-RHIN MARCHE PUBLIC DE SERVICES MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Passé en application de l article 28 du code des marchés publics ACTE D ENGAGEMENT ASSURANCE DE LA FLOTTE AUTOMOBILE DE LA PREFECTURE

Plus en détail

Annexe 1 : Liste des pièces

Annexe 1 : Liste des pièces Annexe 1 : Liste des pièces Programme : Service instructeur : Mesure/Sous mesure : Maître d ouvrage : Intitulé de l opération : N Presage de l opération : Pièces du dossier Lettre de demande de subvention

Plus en détail

SOUS-SECTION 4 SOMMES ALLOUÉES AUX SALARIÉS EN APPLICATION D'UN CONTRAT D'INTÉRESSEMENT [DB

SOUS-SECTION 4 SOMMES ALLOUÉES AUX SALARIÉS EN APPLICATION D'UN CONTRAT D'INTÉRESSEMENT [DB SOUS-SECTION 4 SOMMES ALLOUÉES AUX SALARIÉS EN APPLICATION D'UN CONTRAT D'INTÉRESSEMENT [DB 5F1134] Références du document 5F1134 Date du document 10/02/99 2. Fonctionnement. 23 Le CET est alimenté par

Plus en détail

FOURNITURE DE MATERIEL DE SERRURERIE. Marché à bons de commande C.C.A.P.

FOURNITURE DE MATERIEL DE SERRURERIE. Marché à bons de commande C.C.A.P. FOURNITURE DE MATERIEL DE SERRURERIE Marché à bons de commande C.C.A.P. MAITRISE D OUVRAGE et MAITRISE D ŒUVRE HABITAT 70 (OPH) 26 rue de Fleurier B.P. 70309 70006 VESOUL Cedex 03.84.96.13.50-03.84.96.13.74

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional NOVEMBRE 2012 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france ATTRIBUTIONS DE SUBVENTIONS DANS LE CADRE

Plus en détail

CONTRAT DE DOMICILIATION

CONTRAT DE DOMICILIATION ENTRE LES SOUSSIGNES : D'une part : La société AF.R 28 Rue de la Bretonnerie 95300 PONTOISE SAS au capital de 200.000 euros, inscrite au RCS PONTOISE B 379.873.300 N agrément : 000244 Représentée à l effet

Plus en détail

CONVENTION REGISSANT LES RELATIONS ENTRE LE DÉPARTEMENT DE L'ISERE ET LA GRANDE TRAVERSÉE DES ALPES

CONVENTION REGISSANT LES RELATIONS ENTRE LE DÉPARTEMENT DE L'ISERE ET LA GRANDE TRAVERSÉE DES ALPES CONVENTION REGISSANT LES RELATIONS ENTRE LE DÉPARTEMENT DE L'ISERE ET LA GRANDE TRAVERSÉE DES ALPES ENTRE Le DEPARTEMENT DE L'ISERE représenté par le Président du Conseil départemental de l'isère, agissant

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIÈRES MARCHÉ PUBLIC DE FCS. Prestations d'assurances dommages-ouvrage pour 3 opérations de travaux

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIÈRES MARCHÉ PUBLIC DE FCS. Prestations d'assurances dommages-ouvrage pour 3 opérations de travaux CAHIER DES CLAUSES PARTICULIÈRES MARCHÉ PUBLIC DE FCS Prestations d'assurances dommages-ouvrage pour 3 opérations de travaux N du CCP :............... Mairie de Saint Genis Laval 106 Avenue Clémenceau

Plus en détail

Délibération N CR 59-15

Délibération N CR 59-15 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 1 CR 59-15 Délibération N CR 59-15 DU 19 juin 2015 Partenariats avec la FNARS Ile-de-France, la Fondation Abbé Pierre, la Fédération nationale Solidarités femmes (FNSF),

Plus en détail

ÉNERGIE. - Groupement de commandes. - Formules

ÉNERGIE. - Groupement de commandes. - Formules Litec Formulaire des Maires Cote : 02,2012 Date de fraîcheur : 10 Juillet 2012 Fasc. 293-30 : ÉNERGIE. - Groupement de commandes. - Formules Sommaire analytique FORM. 1. - Délibération du conseil municipal

Plus en détail

MODALITES D'APPLICATION DE LA KEYMARK. "Refroidisseurs de lait en vrac à la ferme "

MODALITES D'APPLICATION DE LA KEYMARK. Refroidisseurs de lait en vrac à la ferme Organisme certificateur 11, avenue Francis Le Pressensé F 93571 SAINT-DENIS LA PLAINE CEDEX MODALITES D'APPLICATION DE LA KEYMARK "Refroidisseurs de lait en vrac à la ferme " N d identification AFAQ AFNOR

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 2 MARS 2012 DELIBERATION N CR-12/08.052 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI Stratégie régionale pour la viticulture Programme régional

Plus en détail

Convention n 2015-C-DGAS-DHV-0005. relative à l attribution d une subvention du Département à l association Progecat

Convention n 2015-C-DGAS-DHV-0005. relative à l attribution d une subvention du Département à l association Progecat Convention n 2015-C-DGAS-DHV-0005 relative à l attribution d une subvention du Département à l association Progecat ENTRE Le Département de la Vienne, Place Aristide Briand, BP 319, 86008 Poitiers Cedex,

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT. relative à la mise en œuvre du Plan Ordinateur Portable - POP

CONVENTION DE PARTENARIAT. relative à la mise en œuvre du Plan Ordinateur Portable - POP CONVENTION DE PARTENARIAT relative à la mise en œuvre du Plan Ordinateur Portable - POP Date Version : 21/06/2011 ENTRE - LA RÉGION RÉUNION Hôtel de Région Pierre Lagourgue Avenue René Cassin BP 7190 97

Plus en détail

Convention portant sur l'adoption du nom «FRANCE NATURE ENVIRONNEMENT»

Convention portant sur l'adoption du nom «FRANCE NATURE ENVIRONNEMENT» Convention portant sur l'adoption du nom «FRANCE NATURE ENVIRONNEMENT» Entre : association soumise à la loi du 1er juillet 1901, dont le siège social est situé, n Siret code NAF, et représentée par, dument

Plus en détail

CONTRAT DE MAINTENANCE

CONTRAT DE MAINTENANCE CONTRAT DE MAINTENANCE Entre: La Société ORTEMS, Société par actions simplifiée au capital de 230 000, dont le siège social est 304 Route Nationale 6 - Le bois des Côtes II, 69578 LIMONEST CEDEX, Immatriculée

Plus en détail

Date de notification... Montant T.T.C...

Date de notification... Montant T.T.C... MARCHE DE PRESTATION INTELLECTUELLE N. Du. ACTE D'ENGAGEMENT Objet du marché : Etablissement d une méthodologie d évaluation de l écotoxicité des sédiments marins et fluviaux dans le cadre de la démarche

Plus en détail

CONVENTION CADRE POUR INSTRUCTEUR INTERCOMMUNAL DROIT DES SOLS INSTRUCTION DES AUTORISATIONS ET ACTES RELATIFS A L'OCCUPATION DU SOL MODIFICATION N 2

CONVENTION CADRE POUR INSTRUCTEUR INTERCOMMUNAL DROIT DES SOLS INSTRUCTION DES AUTORISATIONS ET ACTES RELATIFS A L'OCCUPATION DU SOL MODIFICATION N 2 CONVENTION CADRE POUR ~A MISE A DISPOSITION DU SERVICE INSTRUCTEUR INTERCOMMUNAL DROIT DES SOLS INSTRUCTION DES AUTORISATIONS ET ACTES RELATIFS A L'OCCUPATION DU SOL MODIFICATION N 2 ANNEXE A LA DELIBERATION

Plus en détail

Marché : N DAF/AUDIT COMPT FINANCIER/18-08

Marché : N DAF/AUDIT COMPT FINANCIER/18-08 ROYAUME DU MAROC AGENCE POUR LA PROMOTION ET LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL DES PREFECTURES ET POVINCES DU NORD DU ROYAUME... Marché : N DAF/AUDIT COMPT FINANCIER/18-08 OBJET : L AUDIT COMPTABLE

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D'AIDE A LA CREATION D'UN POSTE D AGENT DE DEVELOPPEMENT DES ACTIVITES SPORTIVES

DOSSIER DE DEMANDE D'AIDE A LA CREATION D'UN POSTE D AGENT DE DEVELOPPEMENT DES ACTIVITES SPORTIVES DOSSIER DE DEMANDE D'AIDE A LA CREATION D'UN POSTE D AGENT DE DEVELOPPEMENT DES ACTIVITES SPORTIVES RAISON SOCIALE DE L'EMPLOYEUR Identification :--------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF AU SOUTIEN DE PROJETS COLLABORATIFS ISSUS DES APPELS A PROJETS DU FONDS UNIQUE INTERMINISTERIEL F.U.I.

REGLEMENT RELATIF AU SOUTIEN DE PROJETS COLLABORATIFS ISSUS DES APPELS A PROJETS DU FONDS UNIQUE INTERMINISTERIEL F.U.I. REGLEMENT RELATIF AU SOUTIEN DE PROJETS COLLABORATIFS ISSUS DES APPELS A PROJETS DU FONDS UNIQUE INTERMINISTERIEL F.U.I. BASES JURIDIQUES Vu le règlement général d exemption par catégorie N 651/2014 adopté

Plus en détail

Arrêtons. Chapitre I er. - Les assemblées générales de copropriétaires

Arrêtons. Chapitre I er. - Les assemblées générales de copropriétaires Règlement grand-ducal du 13 juin 1975 prescrivant les mesures d'exécution de la loi du 16 mai 1975 portant statut de la copropriété des immeubles. - base juridique: L du 16 mai 1975 (Mém. A - 28 du 23

Plus en détail

Cahier des Clauses Particulières (CCP)

Cahier des Clauses Particulières (CCP) Cahier des Clauses Particulières (CCP) MISSION DE CONSEIL, D'ASSISTANCE JURIDIQUE PERMANENTE ET DE REPRESENTATION EN JUSTICE DANS LE DOMAINE DU DROIT PUBLIC _ Marché n 11 050 FCS MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES

Plus en détail

Ville de TEYRAN Hôtel de Ville 34820 TEYRAN Tél: 04 67 16 19 06 Fax : 04 67 87 98 50 Mail : services.population@ville-teyran.fr

Ville de TEYRAN Hôtel de Ville 34820 TEYRAN Tél: 04 67 16 19 06 Fax : 04 67 87 98 50 Mail : services.population@ville-teyran.fr Ville de TEYRAN Hôtel de Ville 34820 TEYRAN Tél: 04 67 16 19 06 Fax : 04 67 87 98 50 Mail : services.population@ville-teyran.fr MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET DE SERVICES REALISATION DU JOURNAL

Plus en détail

CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE APRES EN AVOIR DELIBERE. Article 1

CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE APRES EN AVOIR DELIBERE. Article 1 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 2 CP 11-140 VU Le budget de la Région Ile-de-France pour l année 2011 ; VU Le règlement budgétaire et financier régional adopté par délibération n CR 33-10 du 17 juin 2010

Plus en détail

VILLE DE FROUARD PRESTATIONS NETTOYAGE DES VITRES DES BATIMENTS COMMUNAUX CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A.

VILLE DE FROUARD PRESTATIONS NETTOYAGE DES VITRES DES BATIMENTS COMMUNAUX CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A. VILLE DE FROUARD PRESTATIONS NETTOYAGE DES VITRES DES BATIMENTS COMMUNAUX CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A.P) (le présent cahier des clauses administratives contient 10 pages dont

Plus en détail

SEVRES ESPACE LOISIRS

SEVRES ESPACE LOISIRS SEVRES ESPACE LOISIRS MARCHE PUBLIC DE SERVICES Nettoyage et entretien du SEL Marché n SEL13-01 CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES (CCP) Mode de consultation : procédure adaptée Le présent document vaut

Plus en détail

Investissements d avenir. Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)»

Investissements d avenir. Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)» Investissements d avenir Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)» Appel à projets «Innovation et compétitivité des filières agricoles et agroalimentaires» Volet compétitif «Initiatives

Plus en détail

PRESTATAIRE POUR LE RESTAURANT SCOLAIRE

PRESTATAIRE POUR LE RESTAURANT SCOLAIRE Maître d ouvrage : Ville de BOURGUEIL MARCHE DE PRESTATION DE SERVICES (Article 30 du Code des Marchés Publics) PROCÉDURE ADAPTÉE ACTE D ENGAGEMENT PRESTATAIRE POUR LE RESTAURANT SCOLAIRE Pouvoir Adjudicateur

Plus en détail

REGLEMENT REGIONAL D ATTRIBUTION ET DE VERSEMENT DES AIDES AUX EMPLOYEURS D APPRENTIS

REGLEMENT REGIONAL D ATTRIBUTION ET DE VERSEMENT DES AIDES AUX EMPLOYEURS D APPRENTIS REGLEMENT REGIONAL D ATTRIBUTION ET DE VERSEMENT DES AIDES AUX EMPLOYEURS D APPRENTIS Règlement adopté par la Commission permanente du 13 avril 2015 Page 1 sur 12 I) PREAMBULE La Loi Démocratie de proximité

Plus en détail

CONSEIL GÉNÉRAL DES LANDES *** ***

CONSEIL GÉNÉRAL DES LANDES *** *** CONSEIL GÉNÉRAL DES LANDES HÔTEL DU DÉPARTEMENT 23 rue Victor HUGO 40025 MONT-DE-MARSAN CEDEX TEL : 05 58 05 40 40 FAX : 05 58 05 41 41 *** APPEL D OFFRES OUVERT (Article 33 et 58 à 60 du code des marchés

Plus en détail

Programme Opérationnel Interrégional FEDER du Massif des Alpes (POIA)

Programme Opérationnel Interrégional FEDER du Massif des Alpes (POIA) APPEL A PROPOSITIONS Programme Opérationnel Interrégional FEDER du Massif des Alpes (POIA) Région Provence Alpes Côte d Azur Région Rhône-Alpes Axe 3 «Développer la résilience des territoires et des populations

Plus en détail

Formulaire de demande d'aide de la Région pour l'implantation d'infrastructures de recharges pour véhicules électriques et hybrides

Formulaire de demande d'aide de la Région pour l'implantation d'infrastructures de recharges pour véhicules électriques et hybrides FONDS RÉGIONAL DE DÉVELOPPEMENT DES ECO-INDUSTRIES ET DES VÉHICULES ÉLECTRIQUES (FRDEIVE) EN POITOU-CHARENTES Formulaire de demande d'aide de la Région pour l'implantation d'infrastructures de recharges

Plus en détail

MARCHE PUBLIC A PROCEDURE ADAPTEE DE SERVICES ACTE D ENGAGEMENT

MARCHE PUBLIC A PROCEDURE ADAPTEE DE SERVICES ACTE D ENGAGEMENT POUVOIR ADJUDICATEUR : PETR DU PAYS DE LA DEODATIE OPERATION : REFERENT ENERGIE Marché n : 012015 MARCHE PUBLIC A PROCEDURE ADAPTEE DE SERVICES ACTE D ENGAGEMENT Conseil et accompagnement des hébergeurs

Plus en détail

CONVENTION PORTANT SUR L INSTRUCTION DES AUTORISATIONS D OCCUPATION ET D UTILISATION DU SOL

CONVENTION PORTANT SUR L INSTRUCTION DES AUTORISATIONS D OCCUPATION ET D UTILISATION DU SOL COMMUNE DE... Textes législatifs CONVENTION PORTANT SUR L INSTRUCTION DES AUTORISATIONS D OCCUPATION ET D UTILISATION DU SOL Vu le Code Général des Collectivités Territoriales, notamment l article L5211-4-2

Plus en détail

ENTRE LES SOUSSIGNÉS :

ENTRE LES SOUSSIGNÉS : CONTRAT D'ABONNEMENT À LA BANQUE DE DONNÉES MACRO-ÉCONOMIQUES DE L INSEE Contrat n ENTRE LES SOUSSIGNÉS : L'Institut national de la statistique et des études économiques, 18, boulevard Adolphe Pinard -

Plus en détail

!"# $ % % & "!#' $ ( "%& )& * + +, )# -. / & +&, & & + & &

!# $ % % & !#' $ ( %& )& * + +, )# -. / & +&, & & + & & !"#!$ %#"# & 2 '(!"# $ % % & "!#' $ ( "%& )& * + +, )# -. / & +&, & & + & & 0 1 2 +,&, / & & 3 % 2,& % % +4 +& + + 0& &5! %, 06 &!,, % &, && 2&7/& %(% -5%&7. 8(7&&&/&(7%! )( '*+ 9 % (:, % 6 & 2% 7 &7 (

Plus en détail

Conditions Générales de vente - Service AUDIT MY APPS (les «CGV»)

Conditions Générales de vente - Service AUDIT MY APPS (les «CGV») Conditions Générales de vente - Service AUDIT MY APPS (les «CGV») de PRADEO SECURITY SYSTEMS, SAS au capital de 50.660, dont le siège social se situe CAP OMEGA, ROND POINT BENJAMIN FRANKLIN 34960 MONTPELLIER

Plus en détail

A r t i c le 3 Information à charge de l'organisateur et / ou de l'intermédiaire de voyages

A r t i c le 3 Information à charge de l'organisateur et / ou de l'intermédiaire de voyages C O N D IT I O N S G E NE RA LE S DE L A CO M M ISSI O N DE L I T I G E S VOY A G E S A r t i c le 1 Champ d'application Ces conditions générales sont d application aux contrats d organisation et d intermédiaire

Plus en détail

DEPARTEMENT DU VAUCLUSE REFECTION DES TOITURES DU GROUPE SCOLAIRE JEAN MOULIN MAIRIE DE CADEROUSSE MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX A PROCEDURE ADAPTEE

DEPARTEMENT DU VAUCLUSE REFECTION DES TOITURES DU GROUPE SCOLAIRE JEAN MOULIN MAIRIE DE CADEROUSSE MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX A PROCEDURE ADAPTEE DEPARTEMENT DU VAUCLUSE REFECTION DES TOITURES DU GROUPE SCOLAIRE JEAN MOULIN MAIRIE DE CADEROUSSE MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX A PROCEDURE ADAPTEE ACTE D ENGAGEMENT (AE) Lot n. Date limite de remise des offres

Plus en détail

Convention d'adhésion au dispositif «Chèque Energies - Audit»

Convention d'adhésion au dispositif «Chèque Energies - Audit» REPUBLIQUE FRANCAISE Date de notification de l acte : Convention d'adhésion au dispositif «Chèque Energies - Audit» Entre : La Région Haute-Normandie, Hôtel de Région, 5 rue Schuman, CS 21129, 76174 Rouen

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT RELATIVE À LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN ORDINATEUR PORTABLE - «POP»

CONVENTION DE PARTENARIAT RELATIVE À LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN ORDINATEUR PORTABLE - «POP» CONVENTION DE PARTENARIAT RELATIVE À LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN ORDINATEUR PORTABLE - «POP» Année scolaire 2015 / 2016 ENTRE LA RÉGION RÉUNION Hôtel de Région Pierre Lagourgue Avenue René Cassin BP 67190

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIÈRES

CONDITIONS PARTICULIÈRES Programmation 2007-2013 - Fonds structurels européens Objectif [Convergence ou Compétitivité régionale et emploi] Programme opérationnel [nom du PO] UNION EUROPÉENNE Fonds social européen Investit pour

Plus en détail

Marché public de services REGLEMENT DE CONSULTATION

Marché public de services REGLEMENT DE CONSULTATION Marché public de services REGLEMENT DE CONSULTATION NETTOYAGE DES CHAUSSEES, CANIVEAUX, TROTTOIRS, AIRES DE STATIONNEMENT, ESPACES PUBLICS DE LA VILLE DE WISSOUS ANNEE 2015-2016 Marché 2015/27 Date limite

Plus en détail

ACTE D ENGAGEMENT LOT N 2 N 10-02 MAPA ENTRETIEN DES ESPACES VERTS ET PATRIMOINE ARBORE N 10-01 & 10/02

ACTE D ENGAGEMENT LOT N 2 N 10-02 MAPA ENTRETIEN DES ESPACES VERTS ET PATRIMOINE ARBORE N 10-01 & 10/02 Commune de Villiers sur Orge République Française ACTE D ENGAGEMENT LOT N 2 ENTRETIEN DU PATRIMOINE ARBORE ELAGAGE/ABATTAGE/ESSOUCHAGE N 10-02 Maître de l'ouvrage COMMUNE DE VILLIERS-SUR-ORGE 6 rue Jean

Plus en détail

» Conditions Particulières

» Conditions Particulières Agence HSBC :.. date : CONVENTION «CARTE C.I.B» Conditions Particulières Type d opération : Création Modification N contrat :... Numéro de la carte :. Expire le : Je soussigné(e) Mr, Mme, Melle : TITULAIRE

Plus en détail

MARCHE PUBLIC INFORMATIQUE. Installation, mise en œuvre, maintenance et support téléphonique du logiciel i-parapheur

MARCHE PUBLIC INFORMATIQUE. Installation, mise en œuvre, maintenance et support téléphonique du logiciel i-parapheur MARCHE PUBLIC INFORMATIQUE Installation, mise en œuvre, maintenance et support téléphonique du logiciel i-parapheur Procédure de consultation : procédure adaptée en vertu de l article 28 du Code des marchés

Plus en détail

CONTRAT DE PRESTATION DE RECHERCHE

CONTRAT DE PRESTATION DE RECHERCHE CONTRAT DE PRESTATION DE RECHERCHE ENTRE : INSERM-TRANSFERT SA, Société Anonyme, au capital de 4 573 470 Euros dont le siège est au 101, rue de Tolbiac 75654 PARIS CEDEX 13, représenté par son Président

Plus en détail

Conditions Générales de Vente

Conditions Générales de Vente Conditions Générales de Vente Du 01 janvier 2014 au 31 décembre 2014 1 PRÉAMBULE L agence web MILKCREATION est une société spécialisée dans la réalisation de prestations numériques. Elle intègre les domaines

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX ACTE D'ENGAGEMENT (AE)

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX ACTE D'ENGAGEMENT (AE) REMPLACEMENT D UN DES GROUPES DE PRODUCTION D EAU GLACEE DU RECTORAT DE TERREVILLE MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX ACTE D'ENGAGEMENT (AE) Pouvoir adjudicateur exerçant la maîtrise d'ouvrage Madame la Rectrice

Plus en détail

Musée National du Moyen Âge Thermes et hôtel de Cluny

Musée National du Moyen Âge Thermes et hôtel de Cluny Musée National du Moyen Âge Thermes et hôtel de Cluny Marché public de fournitures REGLEMENT PARTICULIER DE LA CONSULTATION DATE LIMITE DE RECEPTION DES CANDIDATURES : 11 mai 2009 à 17 heures DATE LIMITE

Plus en détail

Pour les interventions des régions : article L.4211-1 du Code général des collectivités territoriales

Pour les interventions des régions : article L.4211-1 du Code général des collectivités territoriales Régime cadre exempté de notification N X59/2008 relatif aux aides sous forme de capital-investissement en faveur des PME Les autorités françaises ont informé la Commission de la mise en œuvre d un régime

Plus en détail

Marché de travaux : Construction d un espace dédié à l A.L.S.H. Rue des Ecoles - 35250 St AUBIN D AUBIGNE

Marché de travaux : Construction d un espace dédié à l A.L.S.H. Rue des Ecoles - 35250 St AUBIN D AUBIGNE SOCIETE : Marché de travaux : Construction d un espace dédié à l A.L.S.H. Rue des Ecoles - 35250 St AUBIN D AUBIGNE ACTE D'ENGAGEMENT OBJET DU MARCHE : Construction d un espace dédié à l A.L.S.H. LOT N

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET D UTILISATION RELATIVES A L UTILISATION D AUTOBIZ-DIRECT

CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET D UTILISATION RELATIVES A L UTILISATION D AUTOBIZ-DIRECT CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET D UTILISATION RELATIVES A L UTILISATION D AUTOBIZ-DIRECT Éditeur Autobiz-Direct est édité par : Shakazoola (France) S.A. au capital de 296 000 RCS Nanterre 440 238 772

Plus en détail

COURRIER DE SAISINE. Objet : Demande d attribution d une subvention pour isoler une toiture, habitation individuelle

COURRIER DE SAISINE. Objet : Demande d attribution d une subvention pour isoler une toiture, habitation individuelle COURRIER DE SAISINE Coordonnées du demandeur NOM :... Prénom : Adresse :.. Téléphone :.. Mail :. Date :.. Monsieur Pierre-Christophe BAGUET Président de la Communauté d'agglomération Grand Paris Seine

Plus en détail

Contrat de creation de site web et de maintenance

Contrat de creation de site web et de maintenance Contrat de creation de site web et de maintenance Entre : La société.. (nom et forme juridique, ex : MYCOMPANY, Sarl) au capital de euros dont le siège social est à. enregistrée au Registre du Commerce

Plus en détail

TRANSPORT EN AMBULANCE VSL - TAXI. Marché à procédure adaptée. Dossier S 25-2010 REGLEMENT DE LA CONSULTATION

TRANSPORT EN AMBULANCE VSL - TAXI. Marché à procédure adaptée. Dossier S 25-2010 REGLEMENT DE LA CONSULTATION CENTRE HOSPITALIER LE MAS CAREIRON Direction des Ressources Matérielles et de la Qualité B. P. 56 30701 UZES cédex --------------------- TRANSPORT EN AMBULANCE VSL - TAXI Marché à procédure adaptée Dossier

Plus en détail

Article 6 PIECES CONSTITUTIVES DU MARCHE Les pièces constitutives du marché comprennent, par ordre de priorité décroissant :

Article 6 PIECES CONSTITUTIVES DU MARCHE Les pièces constitutives du marché comprennent, par ordre de priorité décroissant : ACTE D'ENGAGEMENT Article 1 - OBJET du MARCHE Le présent marché prend la forme d un contrat d assurance Responsabilité Civile Générale dont les conditions sont la reprise du cahier des charges avec ou

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES Le pouvoir adjudicateur : Syndicat Intercommunal du Cimetière des Joncherolles (SICJ) Objet du marché : Mission de contrôle technique pour la création d une

Plus en détail

ACTE D ENGAGEMENT (AE)

ACTE D ENGAGEMENT (AE) UNIVERSITE DE TECHNOLOGIE Rue Roger Couttolenc 60200 Compiègne tél.: 03 44 23 44 23 Fax : 03 44 23 49 42 Adresse Internet : http://www.utc.fr ACTE D ENGAGEMENT (AE) Objet du présent AE : ASSISTANCE A MAITRISE

Plus en détail

APPEL A PROPOSITIONS. Programme Opérationnel FEDER-FSE 2014-2020 Région Provence Alpes Côte d Azur Axe 2 :OT2- PI2c

APPEL A PROPOSITIONS. Programme Opérationnel FEDER-FSE 2014-2020 Région Provence Alpes Côte d Azur Axe 2 :OT2- PI2c APPEL A PROPOSITIONS Programme Opérationnel FEDER-FSE 2014-2020 Région Provence Alpes Côte d Azur Axe 2 :OT2- PI2c «Développer les services numériques au service des territoires et des citoyens» Le présent

Plus en détail

Contrat Type DroitBelge.Net. Contrat de travail AVERTISSEMENT

Contrat Type DroitBelge.Net. Contrat de travail AVERTISSEMENT http://www.droitbelge.net infos@droitbelge.net Contrat de travail Auteur: Me Arnaud Carlot, avocat E-mail: (Bruxelles) arnaudcarlot@skynet.be Tel / @lex4u.com 02.346.00.02 Fax: AVERTISSEMENT Le contrat

Plus en détail

VILLE DE MONTRICHARD MARCHES PUBLICS PRESTATIONS D'ASSURANCES ACTE D ENGAGEMENT. Lot 2 Responsabilité civile

VILLE DE MONTRICHARD MARCHES PUBLICS PRESTATIONS D'ASSURANCES ACTE D ENGAGEMENT. Lot 2 Responsabilité civile MARCHES PUBLICS PRESTATIONS D'ASSURANCES ACTE D ENGAGEMENT Lot 2 Responsabilité civile Personne publique VILLE DE MONTRICHARD Pouvoir Adjudicateur VILLE DE MONTRICHARD Personne habilitée à fournir des

Plus en détail

Marché Public de Prestations de Services ACTE D'ENGAGEMENT

Marché Public de Prestations de Services ACTE D'ENGAGEMENT Marché Public de Prestations de Services ACTE D'ENGAGEMENT (A.E) A - IDENTIFICATION DE LA PERSONNE MORALE DE DROIT PUBLIC Pouvoir adjudicateur : Commune de Brignoles Place Caramy 83170 Brignoles Objet

Plus en détail

lp~@lî@@@rr:(g LîM~@&@LîD@~~~[1 aux marchés de travaux n 95 500 51 059017 et 006 (notifiés le 13/08/01)

lp~@lî@@@rr:(g LîM~@&@LîD@~~~[1 aux marchés de travaux n 95 500 51 059017 et 006 (notifiés le 13/08/01) lp~@lî@@@rr:(g LîM~@&@LîD@~~~[1 aux marchés de travaux n 95 500 51 059017 et 006 (notifiés le 13/08/01) conclu entre la Communauté d'agglomération de Cergy-Pontoise et l'entreprise SETE pour la réalisation

Plus en détail

REGLEMENT REGIONAL D ATTRIBUTION ET DE VERSEMENT DE LA PRIME A L APPRENTISSAGE A COMPTER DU 1 ER JANVIER 2014

REGLEMENT REGIONAL D ATTRIBUTION ET DE VERSEMENT DE LA PRIME A L APPRENTISSAGE A COMPTER DU 1 ER JANVIER 2014 REGLEMENT REGIONAL D ATTRIBUTION ET DE VERSEMENT DE LA PRIME A L APPRENTISSAGE A COMPTER DU 1 ER JANVIER 2014 Règlement adopté par la Commission permanente du 23 juin 2014 Page 1 sur 10 I) PREAMBULE La

Plus en détail

Convention de partenariat sportif à titre associatif

Convention de partenariat sportif à titre associatif Entre les soussignées : Convention de partenariat sportif à titre associatif La Fédération Française de Randonnée Pédestre, association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et par le code du sport, dont

Plus en détail

L'entreprise d'insertion XX (n SIRET : ) représentée par M., Directeur, dont le siège social est situé,

L'entreprise d'insertion XX (n SIRET : ) représentée par M., Directeur, dont le siège social est situé, Convention-type relative à la mise en œuvre d'une compensation dans le cadre d'un service d intérêt économique général (SIEG) - Entreprise d Insertion - ANNEXE Modèle ENTRE Le Département des Deux-Sèvres,

Plus en détail

Appel à projets. «Responsabilité Sociétale des Organisations»

Appel à projets. «Responsabilité Sociétale des Organisations» Appel à projets «Responsabilité Sociétale des Organisations» 1. CONTEXTE ET ENJEUX La responsabilité sociétale est la contribution des organisations - entreprises, collectivités, associations, syndicats

Plus en détail

PROGRAMME "INVESTISSEMENT POUR LA CROISSANCE ET L'EMPLOI" 2014-2020. Dossier de demande de subvention FEDER

PROGRAMME INVESTISSEMENT POUR LA CROISSANCE ET L'EMPLOI 2014-2020. Dossier de demande de subvention FEDER PROGRAMME "INVESTISSEMENT POUR LA CROISSANCE ET L'EMPLOI" 2014-2020 Dossier de demande de subvention FEDER Intitulé du projet : Nom du porteur de projet : Partie Réservée à l'autorité de gestion Service

Plus en détail

ANNEXE I A - REGIME-CADRE D'INTERVENTIONS PUBLIQUES EN FAVEUR DE FONDS DE PRETS D'HONNEUR D'AIDE A LA CREATION D'ENTREPRISE - N 447/2000

ANNEXE I A - REGIME-CADRE D'INTERVENTIONS PUBLIQUES EN FAVEUR DE FONDS DE PRETS D'HONNEUR D'AIDE A LA CREATION D'ENTREPRISE - N 447/2000 ANNEXE I A - REGIME-CADRE D'INTERVENTIONS PUBLIQUES EN FAVEUR DE FONDS DE PRETS D'HONNEUR D'AIDE A LA CREATION D'ENTREPRISE - N 447/2000 Introduction: La Commission européenne a adopté le 23 mai 2001 le

Plus en détail