RAPPORT SUR LA SITUATION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT SUR LA SITUATION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE"

Transcription

1 RAPPORT SUR LA SITUATION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2013

2 2

3 SOMMAIRE 01 LA DÉMARCHE DÉVELOPPEMENT DURABLE DU DÉPARTEMENT DE LA DRÔME 7 Un engagement déjà ancien Un premier bilan mené en 2012 Le renouvellement de la démarche développement durable de la Drôme : vers un PADD ANALYSE DES POLITIQUES CONDUITES PAR LE DÉPARTEMENT DE LA DRÔME AU REGARD DU DÉVELOPPEMENT DURABLE 13 3 Méthodologie retenue pour l analyse de la démarche développement durable Cohésion sociale et solidarité entre les territoires et les générations Épanouissement de tous les êtres humains Dynamique de développement suivant des modes de production et de consommation responsables Lutte contre le changement climatique et protection de l atmosphère Préservation de la biodiversité, protection des milieux et des ressources CONCLUSION 37 ANNEXES 39

4 4

5 Le Département de la Drôme, sans attendre d y être obligé par la réglementation, s est engagé dans une démarche transversale de développement durable associant dans un même but le volet social, économique et environnemental de l action publique qu il mène en faveur des Drômois. Cette stratégie se traduit par des actions concrètes intégrées à des politiques volontaristes ou répondant à nos obligations légales, à destination de tous et sur l ensemble du Département. Le rapport de situation de notre collectivité en matière de développement durable, présenté ici, témoigne de cette mobilisation. Les deux précédents rapports développement durable ont permis de réaliser un bilan exhaustif des politiques menées par le Département de la Drôme, à partir d une analyse basée sur les finalités du développement durable. L édition 2013 s appuie sur les acquis de 2011 et 2012 pour mettre en avant la contribution de nos politiques au développement durable du territoire.l entrée territoriale est aussi réaffirmée à partir des enjeux identifiés et exprimés dans ce rapport. 5 L année 2013 a permis le renouvellement de la démarche développement durable portée par le Département de la Drôme. Le premier point de ce rapport en fait état. La seconde partie est centrée sur l analyse de nos politiques et actions au regard des cinq finalités du développement durable. Didier GUILLAUME Président du Conseil général Vice-président du Sénat

6 6

7 01 LA DÉMARCHE DÉVELOPPEMENT DURABLE DU DÉPARTEMENT DE LA DRÔME 01 LA DÉMARCHE DÉVELOPPEMENT DURABLE DU DÉPARTEMENT DE LA DRÔME Un engagement déjà ancien C est à la fin de l année 2005, convaincu de faire face à l un des défis les plus décisifs du 21 e siècle que le Département de la Drôme s engage à inscrire le développement durable au cœur de son action. Après deux années de travail, l assemblée départementale vote en 2007, à l unanimité, le cadre général de la démarche, les objectifs, ainsi que les chantiers prioritaires. Le Département élabore ensuite un plan d actions développement durable (PADD) qu il mettra en œuvre pour la période Ce projet décline les objectifs fixés par le Département à travers des actions opérationnelles. Plus de 173 actions, organisées autour de 8 axes, sont ainsi portées par l ensemble des élus, avec l appui des services de la collectivité,durant plus de trois ans et témoignent de l engagement concret du Département pour un développement durable de son territoire et pour un fonctionnement interne éco-responsable. Les élus votent à l unanimité la démarche développement durable en 2007 Un premier bilan mené en 2012 En 2012, le Département décide de procéder à l évaluation de son plan d actions développement durable et plus globalement à sa stratégie en la matière. Ce travail est conduit en interne par la mission développement durable, avec l appui des services de la collectivité, dans une logique de transparence et de cohérence avec l objectif d amélioration continue. Les principaux enseignements sont ainsi présentés dans le rapport développement durable 2012 et accessibles à tous sur le site internet du Département de la Drôme. Il ressort de cette évaluation de nombreux éléments positifs et encourageants pour l avenir, mais aussi des difficultés et des pistes d amélioration à prendre en compte. L évaluation met en exergue une bonne intégration du développement durable comme toile de fond de l élaboration de la majorité des politiques départementales et des services chargés de les mettre en œuvre. Des plans d actions développement durable sont ainsi déclinés en interne par les directions. C est une démarche vivante qui se dégage, reposant sur un principe d amélioration continue. 7

8 01 LA DÉMARCHE DÉVELOPPEMENT DURABLE DU DÉPARTEMENT DE LA DRÔME 8 Concernant le PADD , l évaluation pointe qu une grande majorité des actions a été menée ou est en cours de réalisation, paramètre qui témoigne d une bonne appropriation du plan d actions. À contrario, certaines actions se trouvent dans une situation d abandon ou de suspension pour diverses raisons, internes ou externes. Plus globalement, l évaluation conduite en 2012 aura pointé que, sur le plan du développement durable, la mobilisation est partagée par l ensemble de la collectivité. Une forte sensibilisation des élus et des agents existe et se traduit par un volontarisme affiché. L ensemble des politiques déclinées par le Département intègre des critères de développement durable, signe de l acquisition de compétences et de méthodes. Des marges de progression existent. Le bilan met ainsi en avant certains points d amélioration la transversalité, l accompagnement et l animation ou encore la valorisation de l action pouvant conduire à une meilleure cohérence de l ensemble de la démarche, à un nouveau souffle pour l émulation collective et au maintien d une mobilisation dynamique et partagée par tous. Le renouvellement de la démarche développement durable de la Drôme : vers un PADD À partir de l évaluation menée en 2012 et suite à une proposition inscrite dans le rapport développement durable de la même année, l assemblée départementale a voté le 21 janvier 2013, à l unanimité et en séance publique, le renouvellement de la démarche développement durable, signe d un engagement toujours actif. La démarche repose sur deux idées directrices, axées à la fois sur le contenu, et sur la méthode 1. Le premier objectif vise à consolider et approfondir notre action. En s inscrivant dans la continuité de l ancien plan d action, très riche, l approche s appuie sur les acquis et les compétences développés depuis 2007 pour progresser. Ceci sera fait de différentes manières, selon les actions concernées, en : Objet du présent rapport et contexte réglementaire Les collectivités territoriales de plus de habitants sont soumises à la présentation annuelle, préalablement au débat sur le projet de budget, d un rapport de situation de l institution en matière de développement durable. Ce rapport répond à l obligation légale issue de la loi portant engagement national pour l environnement (article 255 loi Grenelle 2 du 12 juillet 2010) et s inscrit dans un contexte général de transparence et d informations à destination des citoyens dans le sens d une plus grande intégration du développement durable à tous les niveaux. Le rapport développement durable présente, sous le prisme des 5 finalités et éléments de démarche du développement durable : un bilan des actions conduites au titre de la gestion du patrimoine, du fonctionnement et des activités internes de la collectivité ; un bilan des politiques publiques, des orientations et des programmes mis en œuvre par cette collectivité sur son territoire. approfondissant certaines actions sur le plan technique, par exemple par le développement de nouvelles compétences et de nouveaux outils ; élargissant le périmètre d application d autres actions, par exemple en passant du stade de l expérimentation à celui de la mise en œuvre plus large ; développant de nouvelles actions, notamment sur les thématiques encore peu investies par le précédent PADD. 1 - Les élus du Département, réunis en séance publique, ont voté une délibération en ce sens le 21 janvier 2013.

9 01 LA DÉMARCHE DÉVELOPPEMENT DURABLE DU DÉPARTEMENT DE LA DRÔME Aménagements piétonnier et cycliste au centre ville de Valence Le deuxième objectif de la démarche se concentre sur la méthode. Elle s articule autour de trois points forts : Formaliser un PADD plus resserré, mettant en exergue une cinquantaine d actions contribuant à 5 axes thématiques définis par les élus pour orienter la stratégie de développement durable (cf. schéma pages 10 et 11). Ce format permettra une meilleure communication interne et externe de la démarche, donc une meilleure appropriation et mobilisation du projet départemental. Pilotage global de la démarche et du PADD renforcé : un comité de pilotage sera constitué afin de suivre, coordonner et orienter la démarche dans les différents secteurs d intervention. Animé par la mission développement durable et la direction générale des services, ce groupe projet aura pour objectifs de suivre l état d avancement annuel des actions du PADD, de préparer le rapport annuel sur la situation en matière de développement durable, de superviser l élaboration d un observatoire territorial du développement durable du Département de la Drôme, de donner des orientations sur les enjeux à poursuivre en matière de développement durable pour le Département de la Drôme. Mettre en place une série d indicateurs de suivi et de résultat pour chacune des actions. Le renouvellement de la démarche développement durable du Département de la Drôme se formalise ainsi par un nouveau plan d actions, en cours de finalisation. Outil opérationnel et stratégique relevant d une logique d amélioration continue, il mettra ainsi en avant des actions prioritaires vis-à-vis des enjeux du territoire et du fonctionnement interne de notre collectivité. Ces actions pourront être représentatives des domaines de compétence du Département ou propres à son identité. Elles s inscriront dans le cadre déterminé par les élus du Département, présenté dans le schéma de la page suivante (5 axes thématiques). 9

10 01 LA DÉMARCHE DÉVELOPPEMENT DURABLE DU DÉPARTEMENT DE LA DRÔME PLAN D ACTIONS DÉVELOPP Les élus du Département ont déterminé 5 axes thématiques prioritaires pour orienter le contenu du nouveau plan d actions développement durable de la collectivité D 5 A X E S T H R 10 Developper l exemplarité du Conseil général de la Drôme et améliorer nos pratiques Renforcer les solidarités (ici et ailleurs) Gestion du patrimoine Bâtiments départementaux Routes durables Solidarité entre Drômois Enfance - Santé Logements solidaires Personnes âgées et personnes handicapées Solidarités entre territoires drômois Fonctionnement exemplaire Dématérialisation Gestion du personnel Achats publics durables Lutte contre la précarité énergétique Accompagnement des pratiques Soutien aux réhabilitations thermiques Coopération internationale

11 01 LA DÉMARCHE DÉVELOPPEMENT DURABLE DU DÉPARTEMENT DE LA DRÔME EMENT DURABLE É M A T I Q U E S O M E Ouvrir le territoire et accompagner les mobilités des Drômois Modifier les modes de consommation et de production par des comportements responsables E conomiser l énergie et préserver nos ressources naturelles 11 Déplacement Transports - Déplacements Mobilités durables Mobilités accessibles à tous Numérique Transports - Déplacements Mobilités citoyennes et culturelles Culture - Sport Enseignement supérieur - Recherche - Education Productions responsables Agriculture Entreprises Innovations et éco-développement Eco-tourisme Filières innovantes Consommations responsables Enseignement Déchets : moins et valorisés Préserver l eau Eau - La Drôme laboratoire Irrigation Préserver les espaces Foncier - Urbanisme - Paysages Biodiversité Anticiper et limiter le changement climatique Energies renouvelables Logements durables Changements climatique

12 12 02 ANALYSE DES POLITIQUES CONDUITES PAR LE DÉPARTEMENT DE LA DRÔME AU REGARD DU DÉVELOPPEMENT DURABLE

13 02 ANALYSE DES POLITIQUES CONDUITES PAR LE DÉPARTEMENT DE LA DRÔME AU REGARD DU DÉVELOPPEMENT DURABLE 02 ANALYSE DES POLITIQUES CONDUITES PAR LE DÉPARTEMENT DE LA DRÔME AU REGARD DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Méthodologie retenue pour l analyse de la démarche développement durable Cette seconde partie propose une analyse de l action départementale au regard de chacune des 5 finalités du développement durable. La méthode retenue pour présenter ce travail est identique à celle arrêtée en Les éléments transcrits dans cette partie résultent d un travail de recueil et de traitement d informations obtenues auprès de chacune des directions du Conseil général de la Drôme. Deux questions ont guidé la démarche 2 : Quelles sont les contributions du Département de la Drôme aux finalités du développement durable? De quelle manière intègre-t-il, dans son action, les finalités du développement durable? La deuxième partie est organisée de la manière suivante. Chaque finalité est présentée indépendamment 3 et synthétiquement pour une lecture la plus accessible possible. L analyse se déroule systématiquement en cinq points : Introduction et définition de la finalité Présentation du contexte territorial en Drôme Contribution générale des politiques du Département à la finalité, Mise en avant d actions emblématiques menées et/ou en cours depuis le dernier rapport développement durable et pour l année 2013 À l horizon 2014, quels objectifs? 13 Certaines des actions présentées étaient affichées dans le rapport développement durable 2012 comme objectif pour l année Le lecteur peut ainsi suivre leur mise en œuvre. 2 - La méthode retenue pour le recueil de l information procède de l envoi d un formulaire auprès de chaque responsable des politiques départementales. Des entretiens téléphoniques ont pu être réalisés pour compléter les éléments obtenus. 3 - Ce choix de segmentation n enlève en rien le caractère transversal qu entretiennent les finalités les une envers les autres.

14 02 ANALYSE DES POLITIQUES CONDUITES PAR LE DÉPARTEMENT DE LA DRÔME AU REGARD DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Cohésion sociale et solidarité entre territoires et entre générations Le développement durable considère l humain comme un élément central d un développement socialement équilibré des territoires. Des réflexions portées au niveau national s interrogent sur la place de l homme au sein de la société. Cette finalité nous engage à développer des politiques de cohésion sociale afin de recréer ou de renforcer le lien entre les êtres humains, les sociétés et les territoires, et dans le but de lutter contre les inégalités sociales et écologiques. La contribution du Département de la Drôme pour la cohésion sociale et de la solidarité entre territoires et générations 14 Contexte territorial La variété des caractéristiques démographiques, sociales et géographiques de la Drôme s apparentent à des disparités ou des richesses. La diversité du tissu économique drômois, la mobilisation et la cohésion des corps intermédiaires sont des atouts spécifiques à la Drôme. La dynamique de vieillissement de la population nécessite cependant des accompagnements adaptés aux besoins des seniors et des personnes âgées. Les jeunes Drômois sont moins bien insérés que la médiane des jeunes français, que ce soit dans l emploi ou dans la scolarité. La géographie du territoire, marquée par l importance des espaces ruraux et montagnards à l Est, intensifie les besoins d accompagnement non seulement de ces publics spécifiques, mais également de tous les Drômois résidant dans ces espaces plus éloignés des centres de services, de formation et d emploi. La culture, le sport et les loisirs sont autant de thématiques qui peuvent participer à l organisation d une solidarité territoriale et à un maillage des différents espaces qui composent la géographie de la Drôme. L accès à la mobilité, au numérique, ainsi que l accompagnement du vieillissement sont ainsi des enjeux majeurs. Les politiques et actions conduites par le Département de la Drôme témoignent de sa très forte implication sur le plan de la solidarité et de la cohésion sociale. Le Département contribue par exemple à la préservation d un égal accès des Drômois aux territoires et aux services (politique en faveur des personnes âgées et des personnes en situation de handicap, politique des transports, politique en matière économique ou encore politiques en matière de sport et de culture). Il se mobilise aussi en faveur de la réduction de l exclusion sociale et favorise l accès à l emploi pour tous à travers sa politique d insertion, soutient l obtention d un logement par la mise en place d actions solidaires (politique du logement), agit encore sur le plan de la solidarité internationale à travers sa politique de coopération décentralisée. La politique santé montre également que la réduction des inégalités d accès aux soins est une priorité pour la collectivité. En ce sens le Département de la Drôme se positionne comme un acteur majeur de la cohésion sociale et de la solidarité, auprès de ces territoires et des populations qui les habitent.

15 02 ANALYSE DES POLITIQUES CONDUITES PAR LE DÉPARTEMENT DE LA DRÔME AU REGARD DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Exemples d actions en cours et favorisant un développement durable du territoire Culture et action sociale Quoi? En menant des réflexions en matière d action sociale sous le prisme de la culture, il est possible de concevoir et d imaginer des actions créatrices de lien social ou encore vecteur d intégration lorsqu elles visent des publics en difficulté. C est avec cette ambition et ce regard que le Département lance en cette fin d année une action culturelle à destination des personnes en situation d insertion et donc à vocation sociale. Dans le cadre de l action culturelle La Caravane, il mettra en place desateliers de pratiques artistiques qui viseront la lutte contre l exclusion et les inégalités sociales. Avancement Les contours de l action sont en cours de définition dans le cadre des comités techniques locaux participatifs, associant les différents acteurs concernés, à commencer par les services sociaux du Département. Calendrier Budget De septembre 2013 à avril Accès à une offre d enseignement supérieur de proximité Quoi? Le Département se mobilise pour garantir l accès à une offre de formation supérieure de proximité et continuer de développer des formations de niche en phase avec les besoins du territoire (formations généralistes ou plus pointues : traçabilité, développement durable, éco-toxicologie, bio, images, culture, tourisme, etc.). En ce sens, il participe à un aménagement solidaire du territoire et de proximité afin d offrir aux Drômois l opportunité de poursuivre leurs études supérieures tout en demeurant proche de leur domicile. Le Département soutient la délocalisation des formations universitaires dans la Drôme. Il contribue également au fonctionnement et aux investissements des écoles installées dans le département. Des étudiants bénéficient aussi de prêts d honneur sur critères financiers. Budget Soutien à la délocalisation ( ) Aide directe aux établissements ( ) Prêts d honneur ( ) formations post-bac en Drôme/Ardèche 8 personnes employées dont 5 personnes bénéficiaires du RSA. Après le Campus de Briffaut, le pôle de la Latour Maubourg est le 2 e pôle universitaire drômois

16 02 ANALYSE DES POLITIQUES CONDUITES PAR LE DÉPARTEMENT DE LA DRÔME AU REGARD DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Expérimenter des modes intermédiaires entre le domicile ordinaire et la maison de retraite Quoi? Imaginer des solutions qui répondraient au souhait de maintien à domicile des personnes dont la perte d autonomie est légère ou modérée, tel est l objectif de cette expérimentation. En proposant des logements sociaux qui seraient associés à une offre de services, cette action vise à : apporter une réponse innovante d habitat adapté, favorisant le maintien à domicile, en particulier des personnes âgées en perte d autonomie ; lutter contre l isolement en favorisant le lien social, la convivialité et la dynamique intergénérationnelle ; préserver l autonomie des personnes, tout en améliorant leur parcours résidentiel, en tenant compte de la réalité liée au vieillissement ou au handicap et en organisant une offre de services mobilisables en cas de besoins ; La Drôme favorise le maintien des personnes âgées à domicile 16 Réalisation et avancement 2011 et 2012 : définition des types de formules à promouvoir : accompagnement de 17 communes dans la finalisation de leurs projets. Calendrier Les constructions démarreront l an prochain (2014). Budget Mobilisation des crédits départementaux destinés au financement de la construction de logements sociaux. 115 agents en situation de handicap parmi l ensemble des salariés du Conseil général. (01/01/2012) Favoriser l intégration des salariés handicapés au sein du Département Quoi? Le Département est soumis à l'obligation légale d'emploi de 6 % de travailleurs handicapés. Afin de favoriser le recrutement des personnes en situation de handicap et pour garantir leur maintien dans l'emploi, le Département de la Drôme se mobilise depuis 2006 en faveur de l'intégration des salariés handicapés. À ce titre, la collectivité a signé une convention avec le fonds pour l'intégration des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP). Calendrier Une convention est signée avec le FIPHFP pour 3 ans. Budget La convention permet la mobilisation d un budget de l ordre de Le Département finance l animation du dispositif.

17 02 ANALYSE DES POLITIQUES CONDUITES PAR LE DÉPARTEMENT DE LA DRÔME AU REGARD DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Soutien aux territoires dans leur engagement en faveur de l'inclusion sociale et l'accès à l'emploi Quoi? Dans le cadre de son plan départemental d insertion, le Département de la Drôme soutient des initiatives locales comme celle développée par la plate-forme d insertion pour l humanitaire et la coopération située à Romans-sur-Isère dans le cadre de la création du chantier d insertion Tissons la Solidarité. Ce projet s inscrit dans une stratégie de développement durable à l échelle locale. Il a pour objectif de favoriser l insertion sociale et professionnelle des personnes en difficulté sur le territoire, parmi elles, les bénéficiaires du RSA. Les activités déclinées sont de plusieurs ordres : collecte et recyclage de textiles usagers (tri, rénovation, commercialisation, etc.), fabrication de vêtement sur mesure et commercialisation (boutique en centre ville). Avancement Phase d expérimentation qui s appuie sur de nombreuses autres expériences menées en France ayant démontré la viabilité du modèle économique. L activité a démarré en juillet Budget au titre du plan départemental d insertion. développer les infrastructures numériques (haut et très haut débit) ; rendre les usages numériques accessibles à tous les publics ; soutenir des projets numériques innovants. Réalisations et avancement En matière d'infrastructures numériques : 150 kilomètres de fibre optique supplémentaires ont été déployés portant à près de km le réseau ADN (Ardèche Drôme numérique) ; nouveaux foyers rendus éligibles à l ADSL grâce au programme NRAZO (nœud de raccordement d'abonnés des zones d'ombre). En matière d'usages numériques : 23 projets EPI, espace public Internet, ont été accompagnés, soit plus de 40 lieux ouverts au public sur tout le territoire. Enfin, concernant les projets innovants : le projet "Sustain ICT" entrera dans sa phase opérationnelle au début de l'année Il est destiné à optimiser les consommations d eau, d électricité et de chauffage dans les logements sociaux via des capteurs remontant des informations aux locataires sur les comportements. Budget Développer les infrastructures numériques : Réseau des espaces publics Internet : Soutien aux projets numériques innovants : personnes employées dont 5 personnes bénéficiaires du RSA. À l horizon 2014 L action suivante est prévue : Élaborer un plan enseignement supérieur pour la Drôme Soutien à l'accessibilité du numérique sur le territoire Quoi? Au titre de son action en faveur de l'accession au numérique et sur tout le territoire drômois, le Département poursuit notamment les trois objectifs suivants : Un plan d'actions en faveur de l'enseignement supérieur dans la Drôme sera développé. Ce plan doit viser à : mieux faire connaître et reconnaître les formations et leur qualité ; contribuer au maintien, voire au développement des formations sur le territoire ; développer une meilleure articulation avec l emploi et le territoire.

18 02 ANALYSE DES POLITIQUES CONDUITES PAR LE DÉPARTEMENT DE LA DRÔME AU REGARD DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Épanouissement de tous les êtres humains L article 1 de la déclaration de Rio énonce que «les êtres humains sont au centre des préoccupations relatives au développement durable. Ils ont droit à une vie saine et productive en harmonie avec la nature». Un développement durable d un territoire repose sur le principe essentiel d accès aux biens et aux services indispensables à l épanouissement (eau, nourriture, santé, éducation, logement) et dans un environnement sain. Mais, permettre l épanouissement de tous, c est aussi s adresser à l être d émotion et ne pas se limiter uniquement aux besoins essentiels. Des éléments fondamentaux comme la transmission du savoir ou le partage des richesses et des diversités culturelles sont intrinsèques à un projet de développement durable. Contexte territorial 18 La Drôme constitue un territoire à taille humaine où les services de proximité, les liens sociaux, l importante dynamique associative et la richesse culturelle offrent une diversité particulière. L accès à l emploi et à un revenu suffisant constitue un enjeu primordial pour l épanouissement de tous. Dans la Drôme, le taux de chômage atteint 11,5 % au premier trimestre 2013 (10,6 % au premier trimestre 2012), particulièrement marqué par le chômage de longue durée. 15,3 % des Drômois vivent sous le seuil de pauvreté. Le maintien des services de prévention et de santé publique, en particulier à destination des femmes, constitue un enjeu important. L éducation et la formation (initiale et continue) sont des enjeux forts. Si les jeunes Drômois sont aussi diplômés que la médiane nationale, il n en demeure pas moins que, par la gestion des collèges et sa politique pour l enseignement supérieur, le Département peut accompagner l éducation, le bien-être et l ouverture sur le monde des jeunes Drômois. La contribution du Département de la Drôme en faveur de l épanouissement des êtres humains Les politiques et les actions mises en œuvre par le Département de la Drôme contribuent fortement aux déclinaisons associées à l objectif d épanouissement de tous les Drômois. Le Département est particulièrement impliqué auprès des publics en situation d exclusion. Il mobilise ses politiques en vue de satisfaire des besoins essentiels tels que l accès au logement (politique en faveur des personnes âgées et des personnes en situation de handicap et politique logement) ou encore vis-à-vis des conditions de vie (politique insertion : lutte contre la précarité énergétique et l habitat insalubre). D autres politiques mises en œuvre par l institution (sport, déplacements, culture, tourisme et économie montagnarde) participent au développement des pratiques sportives, de loisirs ou culturelles sur le territoire et en direction de tous les publics.

19 02 ANALYSE DES POLITIQUES CONDUITES PAR LE DÉPARTEMENT DE LA DRÔME AU REGARD DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Exemples d actions en cours et favorisant un développement durable du territoire Expérimentation du télétravail Quoi? En janvier 2013, 46 agents du Département de la Drôme ont été retenus pour participer à l'expérimentation du télétravail tout au long de l'année Les objectifs du télétravail sont avant tout centrés sur une amélioration du bien-être au travail des agents et une meilleure qualité de vie (équilibre vie familiale et professionnelle). Un tel mode de fonctionnement peut donner plus d autonomie et de responsabilité à l agent dans son organisation, il concoure à l épanouissement des personnes et engendre un gain d efficacité grâce à un travail basé sur une confiance réciproque et un contrat d objectifs. Le télétravail agit également en faveur d'une lutte contre le changement climatique lorsque la réduction des déplacements domicile-travail n'est pas compensée par de nouveaux trajets. Avancement et résultats Depuis le précédent rapport développement durable, l'action a été lancée (janvier 2013) auprès de 46 agents. Son évaluation est en cours. À terme, cette action pourrait être généralisée à l'ensemble des agents du Département. À mi-parcours, l'expérimentation du télétravail est particulièrement encourageante. Les bénéfices sont multiples (qualité de vie, bien être au travail, efficacité) et les agents sont globalement tous favorables à ce mode de fonctionnement. Phase d expérimentation : 46 agents télétravaillent Sport-Nature Quoi? Des actions en faveur de la thématique sport-nature sont développées pour tous les publics sur le territoire départemental. Ces pratiques sportives ou de loisir constituent de nouveaux modes de fréquentation des sites naturels, ruraux, forestiers ou montagnards. Elles participent au développement équilibré et harmonieux des territoires, à leur connaissance, à l épanouissement des personnes qui pratiquent de telles activités et à la sensibilisation et au respect de l environnement. Deux exemples : Bons plans randonnée : une collection de fiches de randonnées pédestre, VTT, course d orientation. Défis nature : événements sportifs à destination des collégiens. 19 Calendrier Le bilan de l'expérimentation est en cours (dernier trimestre 2013). 12 e saison Défis nature scolaire : 3 étapes et participants dont collégiens

20 02 ANALYSE DES POLITIQUES CONDUITES PAR LE DÉPARTEMENT DE LA DRÔME AU REGARD DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Réalisations et avancement Bons plans randonnée : en cours de construction (100 fiches disponibles). Une campagne de promotion de l outil de recherche associé est engagée auprès des partenaires et des utilisateurs. 12 e saison des défis nature scolaire : une organisation visant à une réduction de l impact sur l environnement (recours aux transports en commun, sensibilisation au tri sélectif, toilettes sèches, promotion du Bio). Le contrat local d'engagement de lutte contre la précarité énergétique 20 Pratique du VTT au Domaine de Lorient Calendrier Bons plans randonnée : 500 fiches sous 3 ans avec extension des activités (cyclo, équestre, escalade, etc.). Budget Il correspond essentiellement au coût de création graphique des fiches. Budget pour l action Défi nature : Quoi? L objectif est de limiter la précarité énergétique des ménages propriétaires-occupants les plus modestes. Depuis 2011 une subvention appelée fonds solidarité habitat et énergie accompagnée d une prime d aide à la solidarité écologique (ASE) est octroyée par le Département aux ménages les plus modestes pour la réalisation de travaux d amélioration et d économie d énergie de leur habitat. Ce dispositif résulte d une contractualisation entre le Département et l Agence nationale de l habitat (ANAH) et qui associe de multiples partenaires tels que la CAF, la CARSAT ou encore la CAPEB. Le Département contribue également à l animation du dispositif et au financement de sa mise en œuvre. Cette action présente un triple intérêt. D'abord et avant tout parce que le dispositif permet la résorption des situations de précarité énergétique à l'origine d'une fragilité sociale des ménages. Ensuite, les réalisations de travaux bénéficient au tissu économique local puisque ce sont des entreprises de grande proximité qui sont sollicitées. Enfin et concrètement, ces opérations contribuent aux économies d énergie en limitant la consommation énergétique des logements (objectif de 25 % d amélioration minimum après travaux). Avancement Le contrat a été signé pour 3 ans : primes ont été attribuées la première année, puis 200 et enfin 300.

Le plan régional pour le climat et son articulation avec l Agenda21. METROPOLIS 15 décembre 2010

Le plan régional pour le climat et son articulation avec l Agenda21. METROPOLIS 15 décembre 2010 Le plan régional pour le climat et son articulation avec l Agenda21 METROPOLIS 15 décembre 2010 Vue d ensemble de la démarche Plan Climat 2 Livre Vert Etat des lieux des enjeux Information et implication

Plus en détail

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF :

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : Complément au chapitre VII «Valorisation du Patrimoine Régional et Projets Innovants» du cadre d intervention régional sur l habitat et le logement, adopté par délibération

Plus en détail

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011 L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme Visite de progrès du 21 mars 2011 Développement durable «Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre

Plus en détail

Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs. [ pour un tourisme innovant et durable ]

Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs. [ pour un tourisme innovant et durable ] Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs [ pour un tourisme innovant et durable ] Sommaire Un véritable enjeu Construire un tourisme innovant et durable Engager une démarche participative

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LA SITUATION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

RAPPORT ANNUEL SUR LA SITUATION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE RAPPORT ANNUEL SUR LA SITUATION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Edition 2015 Juillet 2015 Document Grand Public 83, rue du Mail - CS 80011-49020 ANGERS Cedex 02 Tél. : www.angers.fr 02 41 22 32 30

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

N O R D - P A S D E C A L A I S

N O R D - P A S D E C A L A I S NORD-PAS DE CALAIS NORD-PAS DE CALAIS Ensemble pour une éco-rénovation responsable de notre habitat Avant-propos Dans une région où le poids du parc de logements anciens publics et privés prédomine, l

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour les personnes âgées FICHE ACTION N 22 Répondre aux

Plus en détail

Agenda 21 Île-de-France. Le référentiel de l Eco-Région

Agenda 21 Île-de-France. Le référentiel de l Eco-Région Agenda 21 Île-de-France Le référentiel de l Eco-Région Un Agenda 21 pour renforcer l'eco-région 2008 Forum de lancement de l Agenda 21 Île-de-France Le choix d un agenda 21 interne : périmètre de l institution

Plus en détail

Fiche action 3 : Création, mise en réseau et transmission d entreprises

Fiche action 3 : Création, mise en réseau et transmission d entreprises Fiche action 3 : Création, mise en réseau et transmission d entreprises Enjeu stratégique : Créer des emplois par l innovation et le partenariat *** Précision préalable : le terme «entreprise» comprend

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. EXTRAIT DES DÉLIBÉRATIONS Séance du 14 décembre 2006 DOSSIER N 2007 BP I 1e04. Objet : Adoption de l'agenda 21 départemental

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. EXTRAIT DES DÉLIBÉRATIONS Séance du 14 décembre 2006 DOSSIER N 2007 BP I 1e04. Objet : Adoption de l'agenda 21 départemental RÉPUBLIQUE FRANÇAISE EXTRAIT DES DÉLIBÉRATIONS Séance du 14 décembre 2006 DOSSIER N 2007 BP I 1e04 Politique : - ECONOMIE Secteur d'intervention : Energie Programme(s) : développement durable Objet : Adoption

Plus en détail

Plateforme pour la rénovation énergétique pour tous (PRET) du Val-de-Marne

Plateforme pour la rénovation énergétique pour tous (PRET) du Val-de-Marne Le réseau francilien de lutte contre les précarités énergétiques Fiche Action Plateforme pour la rénovation énergétique pour tous (PRET) du Val-de-Marne Territoire concerné >> Département du Val-de- Marne

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

LA STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE? Simple volet d une Stratégie d Entreprise

LA STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE? Simple volet d une Stratégie d Entreprise LA STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE? Simple volet d une Stratégie d Entreprise REVE PROJET Objectifs Moyens Actions Freins Indicateurs Résultats Attentes des parties prenantes Bilan global Diagnostic stratégique

Plus en détail

Ville éco-responsable

Ville éco-responsable E 2 FAVORISER UN DEVELOPPEMENT RESPONSABLE La Ville souhaite, par son exemplarité, encourager la mise en place d un développement plus durable sur son territoire. Déjà investie sur plusieurs problématiques

Plus en détail

Vers un nouveau modèle de société

Vers un nouveau modèle de société Vers un nouveau modèle de société Qu est-ce que la transition énergétique? L énergie est partout dans notre vie quotidienne : pour chauffer nos logements, pour faire fonctionner nos équipements, pour faire

Plus en détail

MODULE 6 : Mobilité. Inciter les collectivités à mettre en accessibilité aux personnes à mobilité réduite leur patrimoine

MODULE 6 : Mobilité. Inciter les collectivités à mettre en accessibilité aux personnes à mobilité réduite leur patrimoine MODULE 6 : Mobilité Quelques éléments de contexte Se déplacer, un «droit» fondamental pour accéder aux besoins essentiels : s éduquer, se soigner, travailler, consommer, se divertir... Désormais, la mobilité

Plus en détail

Appel à projets 5,2. Se déplacer Se nourrir Se loger Le reste

Appel à projets 5,2. Se déplacer Se nourrir Se loger Le reste Appel à projets " Plan Climat Régional» Soutien de l investissement participatif dans les énergies renouvelables et la maîtrise de l énergie au bénéfice des territoires 1 Contexte : Les grands objectifs

Plus en détail

ÉDITO. Méthodologie. Chères Clermontoises, Chers Clermontois,

ÉDITO. Méthodologie. Chères Clermontoises, Chers Clermontois, ÉDITO Chères Clermontoises, Chers Clermontois, La municipalité de Clermont a fait le choix d accorder une place importante à la préservation de l environnement et du cadre de vie des Clermontois en maintenant

Plus en détail

Axes stratégiques ANNEXE 2

Axes stratégiques ANNEXE 2 Contrat de Ville de l agglomération Bergeracoise Axes stratégiques ANNEXE 2 Validés par le Comité de Pilotage du 29 janvier 2015 1 PILIER DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET EMPLOI ORIENTATIONS STRATÉGIQUES Orientation

Plus en détail

PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL

PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL Validation du bilan de GES et approbation des orientations stratégiques du programme d'actions Rapport n 404 au CONSEIL GENERAL du 21 décembre 2012 L'ENGAGEMENT DU CONSEIL

Plus en détail

QU EST-CE QU UN PARC NATUREL RÉGIONAL

QU EST-CE QU UN PARC NATUREL RÉGIONAL QU EST-CE QU UN PARC NATUREL RÉGIONAL Les Parcs naturels régionaux, institués il y a maintenant 40 ans, ont pour objectif de protéger le patrimoine naturel et culturel remarquable d'espaces ruraux de qualité

Plus en détail

COMMUNE DE BEAUZAC. Projet 6. Mai 2013. Réf : 37051

COMMUNE DE BEAUZAC. Projet 6. Mai 2013. Réf : 37051 COMMUNE DE BEAUZAC PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES Projet 6 Mai 2013 Réf : 37051 Le Plan Local d Urbanisme est l expression du projet urbain de la commune de Beauzac et constitue ainsi

Plus en détail

Derrière cette fontaine, il y a un engagement pour le climat. 1 Eau de Paris s engage pour le climat

Derrière cette fontaine, il y a un engagement pour le climat. 1 Eau de Paris s engage pour le climat Derrière cette fontaine, il y a un engagement pour le climat. 1 Eau de Paris s engage pour le climat Une entreprise engagée dans la transition écologique L eau du robinet, pour une consommation responsable

Plus en détail

PLAN REGIONAL «Midi-Pyrénées Energies 2011-2020» Une action du Plan Climat Régional Considérant Considérant Considérant Considérant Considérant

PLAN REGIONAL «Midi-Pyrénées Energies 2011-2020» Une action du Plan Climat Régional Considérant Considérant Considérant Considérant Considérant PLAN REGIONAL «Midi-Pyrénées Energies 2011-2020» Une action du Plan Climat Régional Considérant les engagements pris lors de l adoption de son Plan Climat 2 en novembre 2009, visant une réduction de 20%

Plus en détail

Direction Départementale des Territoires. Le Programme local de l'habitat

Direction Départementale des Territoires. Le Programme local de l'habitat Direction Départementale des Territoires Le Programme local de l'habitat Ordre du jour I - Définitions. Le PLH. Le logement II - Cadre juridique/repères historiques III - La démarche d'élaboration du PLH.

Plus en détail

La politique de développement rural 2015-2020 en Rhône-Alpes

La politique de développement rural 2015-2020 en Rhône-Alpes La politique de développement rural 2015-2020 en Rhône-Alpes Quels enjeux pour l agriculture du Sud Isère? Assemblée générale de SITADEL 14 avril 2015 Saint-Jean d Hérans JM Noury, Suaci Montagn Alpes

Plus en détail

Prendre en compte les enjeux de développement durable

Prendre en compte les enjeux de développement durable Contrat de territoire2007 2013 Programme d action pluriannuel Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires. Prendre en compte les enjeux de développement durable FICHE ACTION

Plus en détail

4 pour 1 000. rejoignez L initiative. Les sols pour la sécurité alimentaire et le climat

4 pour 1 000. rejoignez L initiative. Les sols pour la sécurité alimentaire et le climat rejoignez L initiative 4 pour 1 000 Les sols pour la sécurité alimentaire et le climat En s appuyant sur une documentation scientifique solide et des actions concrètes sur le terrain, l initiative «4 pour

Plus en détail

Atelier de concertation

Atelier de concertation Atelier de concertation Adaptation au changement climatique, Efficacité énergétique, énergies renouvelables Toulouse - 22 octobre 2012 1. Introduction Les étapes de la concertation Rapport de concertation

Plus en détail

RAPPORT 2011-2012 Bilan des Emissions de GES

RAPPORT 2011-2012 Bilan des Emissions de GES RAPPORT 2011-2012 Bilan des Emissions de GES Elior Restauration Entreprises Responsable du suivi : Vincent Cossac Fonction : Responsable Développement Durable Adresse : 46/52 rue Albert 75013 Paris : 01

Plus en détail

CONSTRUIRE DES DYNAMIQUES TERRITORIALES FAVORABLES A LA SANTE Quels acteurs? Quelles actions? Quelles articulations? Quelles évaluations?

CONSTRUIRE DES DYNAMIQUES TERRITORIALES FAVORABLES A LA SANTE Quels acteurs? Quelles actions? Quelles articulations? Quelles évaluations? APPEL A COMMUNICATIONS 7 ème édition Rencontres territoriales de la santé publique CONSTRUIRE DES DYNAMIQUES TERRITORIALES FAVORABLES A LA SANTE Quels acteurs? Quelles actions? Quelles articulations? Quelles

Plus en détail

Soutenir le développement durable des quartiers sensibles

Soutenir le développement durable des quartiers sensibles FONDS EUROPEEN DE DEVELOPPEMENT REGIONAL (FEDER) AQUITAINE PROGRAMME OPERATIONNEL REGIONAL 2007-2013 Soutenir le développement durable des quartiers sensibles Cahier des charges de l appel à projet régional

Plus en détail

Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé

Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé Axe 1 Objectif Thématique 1 : Renforcer la recherche, le développement technologique et l innovation Investissement prioritaire B : Promotion

Plus en détail

(Texte non paru au Journal officiel)

(Texte non paru au Journal officiel) Ministère de l écologie, du développement durable et de l énergie Direction générale de la prévention des risques RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes

Plus en détail

Synthèse Programme Opérationnel National du Fonds Social Européen «Pour l Emploi et l Inclusion Sociale en Métropole» 2014-2020

Synthèse Programme Opérationnel National du Fonds Social Européen «Pour l Emploi et l Inclusion Sociale en Métropole» 2014-2020 Union européenne Synthèse Programme Opérationnel National du Fonds Social Européen «Pour l Emploi et l Inclusion Sociale en Métropole» 2014-2020 Une nouvelle politique de cohésion en réponse aux défis

Plus en détail

Syndicat Mixte du Pays de la Baie du Mont-Saint-Michel

Syndicat Mixte du Pays de la Baie du Mont-Saint-Michel Plan Climat Énergie Territorial Syndicat Mixte du Pays de la Baie du Mont-Saint-Michel Journée rencontre APFP 25 mars 2013 Les pays leviers de la transition énergétique Sommaire 1- Le territoire 2- L organisation

Plus en détail

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS Entre Valérie LÉTARD, Secrétaire d Etat auprès du Ministre de l Ecologie, de l Energie, du Développement Durable et de la Mer,

Plus en détail

Ministère de l Ecologie, du Développement durable et de l Energie. Ségolène ROYAL. Ministre de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie

Ministère de l Ecologie, du Développement durable et de l Energie. Ségolène ROYAL. Ministre de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie Ministère de l Ecologie, du Développement durable et de l Energie Ségolène ROYAL Ministre de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie présente les lauréats de l appel à projets Lundi 9 février

Plus en détail

David DELAUNE Chef de projet réglementation thermique

David DELAUNE Chef de projet réglementation thermique Efficacité énergétique des bâtiments 29 juin 2011 David DELAUNE Chef de projet réglementation thermique Ministère de l Ecologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement (MEDDTL) Direction

Plus en détail

Schéma synthétique du bilan énergétique d un territoire (réalisation : Etheis Conseil)

Schéma synthétique du bilan énergétique d un territoire (réalisation : Etheis Conseil) F ENERGIE CHAMPS ABORDES Schéma synthétique du bilan énergétique d un territoire (réalisation : Etheis Conseil) Le schéma ci-dessus représente les éléments à analyser pour l évaluation du bilan énergétique

Plus en détail

Cahier des charges & Règlement

Cahier des charges & Règlement Concours Affiche Evènement «Le mois des Monts» Cahier des charges & Règlement A lire attentivement & à retourner signé Toute affiche ne respectant pas l un des points de ce règlement ne pourra être retenue.

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

PROGRAMME VILLES VERTES

PROGRAMME VILLES VERTES PROGRAMME VILLES VERTES FINALITÉ DU PROGRAMME L OCDE a lancé un programme intitulé Villes vertes afin d évaluer dans quelle mesure les politiques de croissance verte au sein des villes et de développement

Plus en détail

Appel à Manifestation d Intérêt 2015 en Région Auvergne. «Etude de préfiguration d une Plateforme de la rénovation énergétique de l habitat»

Appel à Manifestation d Intérêt 2015 en Région Auvergne. «Etude de préfiguration d une Plateforme de la rénovation énergétique de l habitat» Appel à Manifestation d Intérêt 2015 en Région Auvergne «Etude de préfiguration d une Plateforme de la rénovation énergétique de l habitat» Cahier des charges avril 2015 Cet Appel à Manifestation d Intérêt

Plus en détail

Plan de Déplacements Inter-Entreprises. se mobiliser, tous ensemble

Plan de Déplacements Inter-Entreprises. se mobiliser, tous ensemble Plan de Déplacements Inter-Entreprises IT COVO E URAG se mobiliser, tous ensemble Contexte Depuis un demi-siècle, l extension spatiale des villes en France s est effectuée principalement dans les couronnes

Plus en détail

Ministère des sports. Le ministre des sports

Ministère des sports. Le ministre des sports Ministère des sports Direction des sports Mission sport et développement durable Personnes chargées du dossier : Arnaud JEAN Tél. : 01 40 45 96 74 Mel: arnaud.jean@jeunesse-sports.gouv.fr Fabienne COBLENCE

Plus en détail

Synthèse Janvier 2014. numérique & territoires. d Initiative Publique (RIP) www.groupecaissedesdepots.fr

Synthèse Janvier 2014. numérique & territoires. d Initiative Publique (RIP) www.groupecaissedesdepots.fr numérique & territoires Synthèse Janvier 2014 Impact territorial des Réseaux d Initiative Publique (RIP) www.groupecaissedesdepots.fr synthèse Le diagnostic établi fin 2013 par l IDATE pour le compte de

Plus en détail

énergétique de la Cali

énergétique de la Cali Présentation du guichet unique, plateforme locale rénovation énergétique de la Cali 4 Novembre 2014 Une jeune Agglomération volontariste en matière de transition énergétique et d habitat CA créée le 1

Plus en détail

Gaz de France et le développement durable

Gaz de France et le développement durable Gaz de France et le développement durable L engagement pour des territoires durables Groupe de pilotage «Entreprises Collectivités» Comité 21 20 juin 2006 Isabelle ARDOUIN DIRECTION DU DEVELOPPEMENT DURABLE

Plus en détail

Programme départemental agriculture biologique, vente directe, circuits courts. ORIENTATIONS

Programme départemental agriculture biologique, vente directe, circuits courts. ORIENTATIONS Programme départemental agriculture biologique, vente directe, circuits courts. ORIENTATIONS Territorialiser l action agricole du Conseil général pour structurer la filière. Fort de son expérience dans

Plus en détail

Plan détaillé du Projet d Aménagement et de Développement Durable (PADD) et du Document d Orientations Générales (DOG)

Plan détaillé du Projet d Aménagement et de Développement Durable (PADD) et du Document d Orientations Générales (DOG) SCoT des Coteaux et du Val de Seine Plan détaillé du Projet d Aménagement et de Développement Durable (PADD) et du Document d Orientations Générales (DOG) Dominique Gaudron dominique.gaudron@algoe.fr Nicolas

Plus en détail

LA MODERNISATION DU MINISTERE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE (MEEDDAT)

LA MODERNISATION DU MINISTERE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE (MEEDDAT) Partie I. Décisions du CMPP du 4 avril 2008 Page 1 sur 5 LA MODERNISATION DU MINISTERE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE () Quelles sont les missions

Plus en détail

Résumé des actions de l Agenda 21

Résumé des actions de l Agenda 21 Résumé des actions de l Agenda 21 AXE 1: Vie locale et liens sociaux : leviers du vivre ensemble Renforcer les liens entres les habitants Action 1 : Créer un réseau social local Nous avons constaté une

Plus en détail

STRATEGIE GLOBALE POUR LA BIODIVERSITE EN PROVENCE-ALPES-COTE D AZUR. CRB 3 juin 2014

STRATEGIE GLOBALE POUR LA BIODIVERSITE EN PROVENCE-ALPES-COTE D AZUR. CRB 3 juin 2014 STRATEGIE GLOBALE POUR LA BIODIVERSITE EN PROVENCE-ALPES-COTE D AZUR CRB 3 juin 2014 Une démarche de co-construction depuis 2010 : 1 - Diagnostic partagé (état de la biodiversité, relations homme-nature,

Plus en détail

Direction du réseau DRH réseau. Elaboration concertée d une méthodologie d analyse du changement

Direction du réseau DRH réseau. Elaboration concertée d une méthodologie d analyse du changement Direction du réseau DRH réseau Elaboration concertée d une méthodologie d analyse du changement INC du 23 avril 2014 1 Afin de lancer la démarche d élaboration d une méthodologie concertée d analyse du

Plus en détail

PLATEFORME D INGENIERIE TERRITORIALE PHASE EXPERIMENTATION. Axe 1 : ACCOMPAGNEMENT DE PROJETS COMPLEXES

PLATEFORME D INGENIERIE TERRITORIALE PHASE EXPERIMENTATION. Axe 1 : ACCOMPAGNEMENT DE PROJETS COMPLEXES Offre de service : ASSISTANCE POUR LA MISE EN PLACE EQUIPE PROJET Appui méthodologique et expertise sur des projets complexes nécessitant des expertises techniques poussées au regard de l évolution des

Plus en détail

Projet partenarial - 1 er volet "Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante"

Projet partenarial - 1 er volet Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante Projet partenarial - 1 er volet "Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante" Projet partenarial, piloté par l'arpe, en co-réalisation avec l'orm -observatoire

Plus en détail

ORGANISATION 18 CONSTRUIRE DURABLEMENT 32 RENOVER POUR ASSURER L AVENIR 48 ENTRER DANS L ERE NUMERIQUE 84 MOBILISER LES TERRIROIRES 100

ORGANISATION 18 CONSTRUIRE DURABLEMENT 32 RENOVER POUR ASSURER L AVENIR 48 ENTRER DANS L ERE NUMERIQUE 84 MOBILISER LES TERRIROIRES 100 SOMMAIRE ENJEUX ET CONTEXTE 4 ORGANISATION 18 CONSTRUIRE DURABLEMENT 32 RENOVER POUR ASSURER L AVENIR 48 ENTRER DANS L ERE NUMERIQUE 84 MOBILISER LES TERRIROIRES 100 ACCOMPAGNER ET STRUCTURER LA FILIERE

Plus en détail

PLAN DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DE L HABITAT

PLAN DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DE L HABITAT PLAN DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DE L HABITAT Quel rôle pour les collectivités locales? MINISTÈRE DU LOGEMENT ET DE L'ÉGALITÉ DES TERRITOIRES MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE

Plus en détail

Présentation du Programme INTERREG V A France-Suisse 2014-2020 1 er juillet 2014

Présentation du Programme INTERREG V A France-Suisse 2014-2020 1 er juillet 2014 1 Présentation du Programme INTERREG V A France-Suisse 2014-2020 1 er juillet 2014 Partie 1 Le programme INTERREG V France-Suisse 2014-2020 2 3 Carte du territoire INTERREG France-Suisse 2014-2020 Gouvernance

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014 CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» I.Contexte : Convaincue de l intérêt stratégique de l innovation pour le renforcement de la compétitivité des entreprises, la a lancé un appel

Plus en détail

Témoignage SCoT et PCET du Pays du Mans

Témoignage SCoT et PCET du Pays du Mans Témoignage SCoT et PCET du Pays du Mans Julien Roissé Chargé du SCoT du Pays du Mans Référent technique Grand Ouest de la Fédération Nationale des SCoT Séminaire SCoT Energie Bordeaux 04 novembre 2014

Plus en détail

Signature du contrat local d'engagement contre la précarité énergétique

Signature du contrat local d'engagement contre la précarité énergétique Signature du contrat local d'engagement contre la précarité énergétique Mercredi 13 juillet 2011 Dossier de Presse Contacts presse Marie-Claude BOUSQUIER - Tél. 05 53 77 61 82 - Portable 06 73 56 75 50

Plus en détail

Pacte de responsabilité

Pacte de responsabilité Le 5 mars 2014 Pacte de responsabilité Relevé de conclusions des réunions paritaires du 28 février et du 5 mars 2014 La situation économique et sociale de notre pays est marquée par une forte ambivalence.

Plus en détail

Relève du PSADER Non. Gestion de l'avance "crédit européen" Non. Contexte

Relève du PSADER Non. Gestion de l'avance crédit européen Non. Contexte Fiche Action DV2B0221 Intervenir en faveur du ré-investissement des bourgs et des quartiers en qualifiant l'offre d'hébergement Type de contrat DV Contrat de développement durable de Rhône-Alpes Contrat

Plus en détail

1ERE PARTIE : BILAN EVALUATIF DES POLITIQUES PUBLIQUES ET PROGRAMME DE VITRE COMMUNAUTE EN MATIERE DE DEVELOPPEMENT DURABLE

1ERE PARTIE : BILAN EVALUATIF DES POLITIQUES PUBLIQUES ET PROGRAMME DE VITRE COMMUNAUTE EN MATIERE DE DEVELOPPEMENT DURABLE 1ERE PARTIE : BILAN EVALUATIF DES POLITIQUES PUBLIQUES ET PROGRAMME DE VITRE COMMUNAUTE EN MATIERE DE DEVELOPPEMENT DURABLE Pour un développement économique équilibré favorisant l emploi durable Pour un

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2009-2015. Le développement durable, une question de culture

Plan d action de développement durable 2009-2015. Le développement durable, une question de culture Plan d action de développement durable 2009-2015 Le développement durable, une question de culture Révisé en mars 2013 Note importante Le gouvernement du Québec a autorisé le 29 février 2013 par décret

Plus en détail

Faire de la mutation énergétique une opportunité de développement économique pour les Hautes-Pyrénées

Faire de la mutation énergétique une opportunité de développement économique pour les Hautes-Pyrénées Faire de la mutation énergétique une opportunité de développement économique pour les Hautes-Pyrénées La transition énergétique est fondée sur la sobriété et l efficacité, ainsi que sur le développement

Plus en détail

Préambule de la Convention d objectifs et de gestion de la CNAV 2014-2017

Préambule de la Convention d objectifs et de gestion de la CNAV 2014-2017 Préambule de la Convention d objectifs et de gestion de la CNAV 2014-2017 Faciliter l accès et la compréhension du système de retraite aux assurés : il s agit d une exigence de service public. Depuis désormais

Plus en détail

Programmation de développement rural hexagonal 2007-2013 APPEL A PROJETS «ANIMATION DU RESEAU RURAL ET PERIURBAIN POUR LA REGION ÎLE-DE-FRANCE»

Programmation de développement rural hexagonal 2007-2013 APPEL A PROJETS «ANIMATION DU RESEAU RURAL ET PERIURBAIN POUR LA REGION ÎLE-DE-FRANCE» Programmation de développement rural hexagonal 2007-2013 APPEL A PROJETS «ANIMATION DU RESEAU RURAL ET PERIURBAIN POUR LA REGION ÎLE-DE-FRANCE» 1. Contexte L article 68 du Règlement (CE) n 1678/2005 du

Plus en détail

Randstad renouvelle son engagement à respecter les 10principes du Pacte Mondial. Principes illustrés :

Randstad renouvelle son engagement à respecter les 10principes du Pacte Mondial. Principes illustrés : Randstad renouvelle son engagement à respecter les 10principes du Pacte Mondial Principes illustrés : n 6 : Elimination de la discrimination en matière d emploi et de profession n 8 : Prise d initiative

Plus en détail

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire PROJET D ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE OCTOBRE 2014 TABLE DES MATIÈRES POURQUOI UN ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE?...

Plus en détail

Ainsi, les TEPOS représentent la deuxième phase de cet appel à projets national.

Ainsi, les TEPOS représentent la deuxième phase de cet appel à projets national. - 1 - APPEL A PROJETS TEPOS QU EST-CE QU UN TERRITOIRE A ÉNERGIE POSITIVE? Contexte L énergie, nécessaire à tous les domaines et besoins de la vie quotidienne, devient, du fait de sa raréfaction, de plus

Plus en détail

L'agriculture biologique : des atouts à cultiver «

L'agriculture biologique : des atouts à cultiver « 2 Stéphane Le Foll Ministre de l agriculture, de l agroalimentaire et de la forêt. L'agriculture biologique : des atouts à cultiver «L agriculture biologique et les produits qui en sont issus représentent

Plus en détail

Atelier forum participatif Concertation Leader 2014-2020 I Montlosier I 21 octobre 2014

Atelier forum participatif Concertation Leader 2014-2020 I Montlosier I 21 octobre 2014 Atelier forum participatif Concertation Leader 2014-2020 I Montlosier I 21 octobre 2014 DEROULE DE LA MATINEE : 9h30 : accueil et introduction par Bernard Delcros, Président du GAL Leader 1. Le programme

Plus en détail

FACE AUX DÉFIS ÉCOLOGIQUES

FACE AUX DÉFIS ÉCOLOGIQUES L ENVIRONNEMENT EN FRANCE 2 FACE AUX DÉFIS ÉCOLOGIQUES des initiatives locales et des actions de long terme VERS UN RAPPROCHEMENT DES ACTIVITÉS ÉCONOMIQUES ET DE L ENVIRONNEMENT? INTRODUCTION L OBSERVATION

Plus en détail

CONVENTION Entre LE CONSEIL GENERAL DE LA NIEVRE. Et LA CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT REGION BOURGOGNE - SECTION NIEVRE

CONVENTION Entre LE CONSEIL GENERAL DE LA NIEVRE. Et LA CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT REGION BOURGOGNE - SECTION NIEVRE CONVENTION Entre LE CONSEIL GENERAL DE LA NIEVRE Et LA CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT REGION BOURGOGNE - SECTION NIEVRE «ACTION FILIERE BATIMENT ET TRAVAUX PUBLICS» ENTRE LES SOUSSIGNES Le Conseil

Plus en détail

Collectivités et acteurs de l énergie : pour une redistribution des rôles

Collectivités et acteurs de l énergie : pour une redistribution des rôles association négawatt 22 bd Foch, 34140 Mèze www.negawatt.org contact@negawatt.org Mesure négawatt Collectivités et acteurs de l énergie : pour une redistribution des rôles Propositions 3 et 8 du Manifeste

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Séance plénière du Conseil général de l Ariège Vote du Budget primitif 2015 Lundi 12 et mardi 13 janvier, à Foix

DOSSIER DE PRESSE. Séance plénière du Conseil général de l Ariège Vote du Budget primitif 2015 Lundi 12 et mardi 13 janvier, à Foix DOSSIER DE PRESSE Séance plénière du Conseil général de l Ariège Vote du Budget primitif 2015 Lundi 12 et mardi 13 janvier, à Foix La séance de vote du Budget primitif est toujours un exercice particulier.

Plus en détail

Réhabilitation basse consommation à destination des ménages en difficulté

Réhabilitation basse consommation à destination des ménages en difficulté CAHIER PRATIQUE Réhabilitation basse consommation à destination des ménages en difficulté CAHIER PRATIQUE Réhabilitation basse consommation à destination des ménages en difficulté prix : 15 TTC ISBN :

Plus en détail

Présentation et proposition d engagement. Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013

Présentation et proposition d engagement. Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013 COMMUNAUTE D AGGLOMERATION MARNE ET CHANTEREINE AGENDA 21 - DEVELOPPEMENT DURABLE PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL Présentation et proposition d engagement Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013 DE QUOI

Plus en détail

Réduction des gaz à effet de serre liés aux transports: viser juste. Atteindre le facteur 4 en 2050 est un objectif ambitieux

Réduction des gaz à effet de serre liés aux transports: viser juste. Atteindre le facteur 4 en 2050 est un objectif ambitieux Certu M o b i l i t é s e t t r a n s p o r t s Le point sur 17 Réduction des gaz à effet de serre liés aux transports: viser juste La prise en compte des émissions de gaz à effet de serre dans les politiques

Plus en détail

LE BATIMENT L HABITAT

LE BATIMENT L HABITAT LE BATIMENT L HABITAT L habitat est en France le plus gros consommateur d'énergie parmi tous les secteurs économiques, avec 70 millions de tonnes équivalent pétrole (tep). Soit 43 % de l'énergie finale

Plus en détail

LabelEcoQuartier. Présentation du Label EcoQuartier. 28 février 2013. Ministère de l'égalité des Territoires et du Logement

LabelEcoQuartier. Présentation du Label EcoQuartier. 28 février 2013. Ministère de l'égalité des Territoires et du Logement LabelEcoQuartier 28 février 2013 Présentation du Label EcoQuartier Ministère de l'égalité des Territoires et du Logement Direction de l habitat, de l urbanisme et des paysages La démarche EcoQuartier entre

Plus en détail

LE PROJET «MAISONS DE L EMPLOI ET DEVELOPPEMENT DURABLE» FILIERE «BATIMENT ET ENR»

LE PROJET «MAISONS DE L EMPLOI ET DEVELOPPEMENT DURABLE» FILIERE «BATIMENT ET ENR» LE PROJET «MAISONS DE L EMPLOI ET DEVELOPPEMENT DURABLE» FILIERE «BATIMENT ET ENR» Les bâtiments existants Ils sont très hétérogènes. Ils émettent dans leur ensemble 25% des émissions françaises de gaz

Plus en détail

Le Plan de déplacementsd. au Cœur de la des Entreprises. Démarche globale de mise en œuvre d un d P.D.E. ou comment donner du sens à vos déplacements

Le Plan de déplacementsd. au Cœur de la des Entreprises. Démarche globale de mise en œuvre d un d P.D.E. ou comment donner du sens à vos déplacements Le Plan de déplacementsd au Cœur de la Stratégie des Entreprises Démarche globale de mise en œuvre d un d P.D.E. 25 janvier 2006 Document 7ème SenS libre d utilisation sous réserve d en citer la source

Plus en détail

Le Plan Climat Energie Territoire du Conseil général de l Allier

Le Plan Climat Energie Territoire du Conseil général de l Allier Contexte et enjeux Le Plan Climat Energie Territoire du Conseil général de l Allier Afin de lutter contre le changement climatique et s adapter au contexte de raréfaction des ressources fossiles, des engagements

Plus en détail

Accompagnement de la deuxième phase de la démarche de prospective territoriale «Savoie 2040»

Accompagnement de la deuxième phase de la démarche de prospective territoriale «Savoie 2040» Accompagnement de la deuxième phase de la démarche de prospective territoriale «Savoie 2040» 1 Programme de l après-midi 1. Pourquoi cette démarche? 2. Approche systémique de la Savoie 3. Les travaux en

Plus en détail

Au service d une politique d aménagement durable exemplaire en Bretagne

Au service d une politique d aménagement durable exemplaire en Bretagne Au service d une politique d aménagement durable exemplaire en Bretagne 2 Avec le nouveau dispositif co-fau², la égion Bretagne souhaite aider les collectivités bretonnes à aller plus loin dans leurs projets

Plus en détail

APPEL A PROJETS FEDER QUARTIER DEMONSTRATEUR BAS CARBONE. Programme Opérationnel FEDER 2014 2020

APPEL A PROJETS FEDER QUARTIER DEMONSTRATEUR BAS CARBONE. Programme Opérationnel FEDER 2014 2020 APPEL A PROJETS FEDER QUARTIER DEMONSTRATEUR BAS CARBONE Programme Opérationnel FEDER 2014 2020 Axe 3 «conduire la transition énergétique en Région Nord Pas de Calais» Investissement Prioritaire 4e «en

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Sommaire Communiqué de presse... 3 Le Nord-Pas de Calais se mobilise pour réussir la transition écologique de son économie. 5 Economie verte : définition... 5 Economie verte : la région Nord-Pas de Calais,

Plus en détail

La Charte. forestière. du Pilat. Un engagement collectif pour une gestion durable de la forêt

La Charte. forestière. du Pilat. Un engagement collectif pour une gestion durable de la forêt La Charte forestière du Pilat Un engagement collectif pour une gestion durable de la forêt Réalisation Jecom - RCS 493 898 043 - Avril 2011 - Imprimé sur papier issues de forêts françaises et belges gérées

Plus en détail

APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET (AMI) INVESTISSEMENTS D AVENIR EDITION 2010

APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET (AMI) INVESTISSEMENTS D AVENIR EDITION 2010 Direction des Investissements d Avenir Direction Villes et Territoires Durables Service Bâtiment Direction Recherche et Prospective Service Recherche et Technologies avancées APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET

Plus en détail

Aide à l isolation de l habitat

Aide à l isolation de l habitat Aide à l isolation de l habitat Dans le cadre de l élaboration du Schéma Régional Climat Air Energie dit SRCAE, l état des lieux énergétique a mis en évidence la part du secteur du bâtiment dans le bilan

Plus en détail

Cahier des charges pour l étude de faisabilité globale Région Rhône-Alpes - 2008. 1. Objectif de la prestation et définition des bénéficiaires

Cahier des charges pour l étude de faisabilité globale Région Rhône-Alpes - 2008. 1. Objectif de la prestation et définition des bénéficiaires Cahier des charges pour l étude de faisabilité globale Région Rhône-Alpes - 2008 Accueil et autodiagnostic projet Evaluation des compétences et actions de professionnalisation Accompagnement au projet,

Plus en détail

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5 Sommaire SOMMAIRE 3 INTRODUCTION 5 UN CENTRE BOURG REDYNAMISE 7 CONFORTER LA VOCATION D HABITAT 7 METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE DE STATIONNEMENT AMBITIEUSE ET COHERENTE 7 RENFORCER L OFFRE EN EQUIPEMENTS,

Plus en détail

La démarche québécoise de développement durable. Comment le gestionnaire de parc immobilier est-il concerné?

La démarche québécoise de développement durable. Comment le gestionnaire de parc immobilier est-il concerné? La démarche québécoise de développement durable Comment le gestionnaire de parc immobilier est-il concerné? Visez vert des gestes durables AGPI Robert Lauzon, directeur Bureau de coordination du développement

Plus en détail