JOURNEE D ETUDE "Parcours d'usagers et usages des parcours"

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "JOURNEE D ETUDE "Parcours d'usagers et usages des parcours""

Transcription

1 JOURNEE D ETUDE "Parcours d'usagers et usages des parcours" Professeur Claude JEANDEL, Référent Médical Marie-Christine ETIENNE, Pilote IRTS LR - 10 Mars 2015

2 MAIA M A I A Méthode D Action Pour l Intégration des services d aide et de soins Dans le champ de l Autonomie Contexte 2010 : Mesures IV et V du PNA 2011 : Généralisation du dispositif Concerne personnes âgées de + 60 ans en perte d autonomie Financement CNSA (via les ARS) Enjeux Simplification du parcours de santé pour la personne de + 60 ans Articulation et mise en cohérence des ressources existantes sur le territoire Renforcement de la lisibilité de l offre d aide et de soins Co-responsabilité des acteurs du sanitaire, social et médico-social

3 Fragmentation du système d aide et de soins DGS, DGOS, DSS, DGCS, CNSA, CNAM, CNAV, MSA, RSI ARS, Conseil Général, Mairies, Caisses d assurance maladie Secteur hospitalier (hôpital, cliniques, SSR) Ressources médicales et paramédicales (Pharmacie, SSIAD, HAD.) Libéraux de ville SERVICES SOCIAUX DU SANITAIRE Réseaux (soins palliatifs, plaies et cicatrisation, etc ) Conseil Général (Agences, MDPH, UTAG) CLIC Services aide à domicile Services Adaptation du domicile Autres Services sociaux (CCAS, CIAS, Carsat, MSA, ) Associations Mandataires judiciaires (public/privé/libéral) POPULATION (personnes âgées et/ou entourage)

4 Une approche populationnelle Un territoire de proximité - Une ARS - Un porteur de projet (CG, CLIC, ES, GCSMS ) - Un pilote Impulse la démarche et assure l articulation entre tous les acteurs Anime et fait le lien entre les 3 mécanismes MAIA : un nouveau modèle d organisation CONCERTATION Concertation stratégique Espace collaboratif et décisionnel entre décideurs et financeurs Concertation tactique Espace collaboratif entre les opérateurs d aides et de soins qui interagissent GUICHET INTEGRE (= tous les acteurs ayant adhéré à la charte S assure d une réponse harmonisée et unique aux demandes des PA à tout endroit du territoire GESTIONNAIRE DE CAS Professionnel dédié à la coordination de l ensemble des actions nécessaires au maintien à domicile des PA en situations complexes Structurés par des outils communs (annuaire de ressources, fiche de liaison, etc ) Accueil, orientation, observation des besoins des personnes âgées de + 60 ans

5 Les dispositifs MAIA en France Carte d Identité NOMBRE DE DISPOSITIFS MAIA 250 MAIA sur le territoire français en MAIA à l horizon fin 2016 De multiples structures porteuses du dispositif MAIA 6 Communes sur 10 sont couvertes par un dispositif MAIA

6

7 Pourquoi une approche parcours? Approche classique Structure Pathologie/ Problématique sociale Approche parcours Besoins de la personne (sanitaire, social et médico-social) Objectifs Meilleure prise en soins Meilleure attention portée à l individu Meilleure efficience Rendre chaque acteur co-responsable de la couverture des besoins de la population Faire en sorte qu une population reçoive les bons soins par les bons professionnels dans les bonnes structures au bon moment. Le tout au meilleur coût. 7

8 DEFINITIONS Environnement, Education, Emploi, Justice. Prévention - Médico-Social, Social Ambulatoire Hôpital Parcours de soins Parcours de santé Parcours de vie Parcours de soins : soins de premier et second recours, hospitalisation, hospitalisation a domicile, soins de suite et de réadaptation, unité de soins de longue durée, Parcours de sante : parcours de soins articule en amont avec la prévention primaire et sociale et en aval, avec l'accompagnement médico-social et social, le maintien et le retour a domicile Parcours de vie : parcours de la personne dans son environnement : scolarisation, prévention de la désinsertion professionnelle, réinsertion, logement,

9 Les principaux constats et enseignements Le changement prend du temps se connaitre. se reconnaitre se faire confiance. Travail d intégration difficile au regard des nombreux acteurs et de la taille de certaines institutions Mobiliser davantage le secteur libéral (formation médicale continue) Optimiser la prise en soins des personnes souffrant de polypathologies (somatique/psychiatrique, addictions, maladies chroniques) La dynamique autour du projet Grande mobilisation du secteur médico-social

10 MERCI DE VOTRE ATTENTION

Le dispositif MAIA 31 et la gestion de cas. 29 avril

Le dispositif MAIA 31 et la gestion de cas. 29 avril Le dispositif MAIA 31 et la gestion de cas 31 29 avril 2016 1 Contexte Général des MAIA Une politique nationale (plan Alzheimer 2008-2012) Financement Convention entre l ARS et le «porteur» du projet (

Plus en détail

Expérimentation MAIA. Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades Alzheimer

Expérimentation MAIA. Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades Alzheimer Association ENVISAGER Expérimentation MAIA Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades Alzheimer SITE DE VIERZON Stéphanie FACHE, pilote local de l expérimentation MAIA L Expérimentation MAIA

Plus en détail

ARDÈCHE AUBENAS. Un réseau local associant les acteurs du secteur sanitaire, social et médicosocial

ARDÈCHE AUBENAS. Un réseau local associant les acteurs du secteur sanitaire, social et médicosocial AUBENAS Un réseau local associant les acteurs du secteur sanitaire, social et médicosocial ARDÈCHE MAISONS POUR L AUTONOMIE ET L INTÉGRATION DES MALADES ALZHEIMER L objectif des maisons pour l autonomie

Plus en détail

Première table De concertation tactique

Première table De concertation tactique Première table De concertation tactique 09 décembre 2011 Territoire du Clic de Gien Porté par le Clic du Val d Or, Hôpital de Sully sur Loire et Agé-Clic Le dispositif national La MAIA de l Est du Loiret

Plus en détail

SYNTHESE ATELIERS du territoire du Clic de Gien REFERENTIEL MISSIONS DANS LE CADRE DE L ACCOMPAGNEMENT SOCIAL. Les autres sont orientées vers les Clic

SYNTHESE ATELIERS du territoire du Clic de Gien REFERENTIEL MISSIONS DANS LE CADRE DE L ACCOMPAGNEMENT SOCIAL. Les autres sont orientées vers les Clic SYNTHESE ATELIERS du territoire du Clic de Gien REFERENTIEL MISSIONS DANS LE CADRE DE SOCIAL STRUCTURES PORTEUR FINANCEMENT PUBLIC EQUIPE EMS APA Public (CG) CG + 60 ans (GIR 1 à 4) Référencées APA Les

Plus en détail

MAIA de Saint-Quentin

MAIA de Saint-Quentin L accompagnement d une situation complexe MAIA de Saint-Quentin Assise régionale du sanitaire et du médico-sociale APF FEHAP : 2 ème édition : Quelle coordination des acteurs dans les parcours de vie?

Plus en détail

Travail d animation territoriale des pilotes MAIA

Travail d animation territoriale des pilotes MAIA Travail d animation territoriale des pilotes MAIA Lucie ALVES Pilote MAIA sud 79/Directrice Association Gérontologique sud Deux-Sèvres Historique des dispositifs MAIA en Deux-Sèvres Août 2011-oct 2014

Plus en détail

ARS et MAIA DIU des Gestionnaires de cas MAIA Dr Anne LECOQ Conseiller médical ARS Bretagne

ARS et MAIA DIU des Gestionnaires de cas MAIA Dr Anne LECOQ Conseiller médical ARS Bretagne ARS et MAIA DIU des Gestionnaires de cas MAIA Dr Anne LECOQ Conseiller médical ARS Bretagne 09/01/15 Plan Qu est-ce que l'ars? le PRS? Politique régionale bretonne de déploiement des MAIA, Accompagnement

Plus en détail

MAIA (Maison Autonomie Intégration Alzheimer)

MAIA (Maison Autonomie Intégration Alzheimer) MAIA (Maison Autonomie Intégration Alzheimer) Matthieu de Stampa Expert évaluateur DGS Matthieu de stampa Plan Alzheimer 2008-2012 3 Axes, 11 objectifs, 44 mesures Améliorer la qualité de vie des malades

Plus en détail

Le parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie - PAERPA (Art 48 de la LFSS 2013) Estel QUERAL Chef de projet Paerpa - DSS

Le parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie - PAERPA (Art 48 de la LFSS 2013) Estel QUERAL Chef de projet Paerpa - DSS Le parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie - PAERPA (Art 48 de la LFSS 2013) Estel QUERAL Chef de projet Paerpa - DSS 1 1 Les enjeux de la prise en charge de la personne âgée

Plus en détail

MUTUALISATION EN EDUCATION THERAPEUTIQUE Atelier du CCECQA - 25 septembre 2012

MUTUALISATION EN EDUCATION THERAPEUTIQUE Atelier du CCECQA - 25 septembre 2012 MUTUALISATION EN EDUCATION THERAPEUTIQUE Atelier du CCECQA - 25 septembre 2012 PLACE DE L EDUCATION THERAPEUTIQUE DANS LE PROJET REGIONAL DE SANTE Martine Ruello - ARS Aquitaine - Département Prévention

Plus en détail

Sixième table De concertation tactique

Sixième table De concertation tactique Sixième table De concertation tactique Janvier 2014 Territoire du Clic de Sully sur Loire, Gien et Montargis Porté par le Clic du Val d Or, Hôpital de Sully sur Loire, Agé-Clic et Orpadam Clic Rappel de

Plus en détail

Réunion de coordination technique. Clic Seniors Loire et Cens

Réunion de coordination technique. Clic Seniors Loire et Cens Réunion de coordination technique Clic Seniors Loire et Cens 09/10/2012 Ordre du jour Clic/MAIA : Différents mais complémentaires Les axes d intégration de la MAIA Nouvelle fiche d entrée en gestion de

Plus en détail

Docteur D. Beaumont Conseil Départemental des Vosges

Docteur D. Beaumont Conseil Départemental des Vosges Docteur D. Beaumont Conseil Départemental des Vosges Coordination autour des personnes âgées Différents parcours (ARS) Les parcours de soins :soinsde premiers recours, hospitalisation évitable (urgences),

Plus en détail

Le parcours de santé et de vie : Des concepts à l opérationnalisation

Le parcours de santé et de vie : Des concepts à l opérationnalisation Rencontre nationale des ASV et projets territoriaux Le parcours : quelle réalité dans les territoires 1 er juin 2017 à Lyon Le parcours et de vie : Des concepts à l opérationnalisation Marie-Aline BLOCH,

Plus en détail

Objet : Mise en œuvre du guichet intégré dans le cadre du dispositif de la MAIA de Saint-Quentin. La structure :... Représentée par :..

Objet : Mise en œuvre du guichet intégré dans le cadre du dispositif de la MAIA de Saint-Quentin. La structure :... Représentée par :.. Objet : Mise en œuvre du guichet intégré dans le cadre du dispositif de la MAIA de Saint-Quentin Entre les soussignés : La structure :... Adresse : Représentée par :.. D une part, Et L Association Temps

Plus en détail

ARTICULATION Réseau Filière Gériatrique

ARTICULATION Réseau Filière Gériatrique ARTICULATION Réseau Filière Gériatrique Expérience du Réseau VISage Une organisation intégrée dans le champ de la gériatrie Dr Anne-Marie AMMEUX- Mme Véronique CURT Genèse de l intégration sur le territoire

Plus en détail

ARS et MAIA. DIU des Gestionnaires de cas MAIA. Dr Anne LECOQ Conseiller médical ARS Bretagne

ARS et MAIA. DIU des Gestionnaires de cas MAIA. Dr Anne LECOQ Conseiller médical ARS Bretagne ARS et MAIA DIU des Gestionnaires de cas MAIA Dr Anne LECOQ Conseiller médical ARS Bretagne 04/02/16 Plan Qu est-ce que l'ars?, le PRS? La thématique des personnes âgées? Politique régionale bretonne de

Plus en détail

D. I.U. Gestionnaire de cas 28 janvier Claire Astier Pilote MAIA Paris Est

D. I.U. Gestionnaire de cas 28 janvier Claire Astier Pilote MAIA Paris Est D. I.U. Gestionnaire de cas 28 janvier 2013 Claire Astier Pilote MAIA Paris Est 1 PLAN NATIONAL ALZHEIMER Liens importants entre - Mesure 4 : MAIA - Mesure 5 : Gestion de cas. INTERDEPENDANCE COMPLEMENTARITE

Plus en détail

MAIA. Maison pour l Autonomie et l Intégration des Malades Alzheimer

MAIA. Maison pour l Autonomie et l Intégration des Malades Alzheimer MAIA Maison pour l Autonomie et l Intégration des Malades Alzheimer MAIA, mécanismes de l intégration Guichet intégré : mode d organisation partagé entre tous les partenaires chargés de l information,

Plus en détail

LA COORDINATION TERRITORIALE APPUI,PROXIMITE.

LA COORDINATION TERRITORIALE APPUI,PROXIMITE. LA COORDINATION TERRITORIALE APPUI,PROXIMITE. URIOPSS PACA MARSEILLE 26/03/15 Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux Coordination, Clic, réseau, filière,

Plus en détail

Le déploiement des MAIA en région : explicitation du fonctionnement et contraintes de l ARS DIU gestion de cas 6 février 2017 Isabelle GELEBART

Le déploiement des MAIA en région : explicitation du fonctionnement et contraintes de l ARS DIU gestion de cas 6 février 2017 Isabelle GELEBART Le déploiement des MAIA en région : explicitation du fonctionnement et contraintes de l ARS DIU gestion de cas 6 février 2017 Isabelle GELEBART 1 1. Le déploiement des MAIA en Bretagne 2 1 1. Les modalités

Plus en détail

3eme rencontre nationale Des réseaux de sante PA. Dr Olivier Dupont. équipe projet nationale MAIA

3eme rencontre nationale Des réseaux de sante PA. Dr Olivier Dupont. équipe projet nationale MAIA 3eme rencontre nationale Des réseaux de sante PA Dr Olivier Dupont équipe projet nationale MAIA 1 MAIA «Hier» 2 Pourquoi la mesure 4 du plan national Alzheimer? «L enjeu est de mettre fin au désarroi des

Plus en détail

Nathalie DANJOU, Directrice. 16, rue Du Guesclin PERIGUEUX

Nathalie DANJOU, Directrice. 16, rue Du Guesclin PERIGUEUX Nathalie DANJOU, Directrice 16, rue Du Guesclin 24000 PERIGUEUX 05.53.13.19.90 05.53.53.40.72 @ accueil@mdrs24.fr Groupement de Coopération Sanitaire (GCS) AUTORISE DEPUIS LE 05 OCTOBRE 2015 «LA MAISON

Plus en détail

Ateliers «Retours d expériences» GCS Réseau Gérontologique Ville-Hôpital de Poitiers

Ateliers «Retours d expériences» GCS Réseau Gérontologique Ville-Hôpital de Poitiers Ateliers «Retours d expériences» GCS Réseau Gérontologique Ville-Hôpital de Poitiers GCS Réseau Gérontologique Ville-Hôpital du Grand Poitiers Le Réseau Gérontologique Ville-Hôpital du Grand Poitiers :

Plus en détail

PRÉSENTATION DE LA DÉMARCHE INITIÉE EN PAYS DE LA LOIRE. Janvier 2014

PRÉSENTATION DE LA DÉMARCHE INITIÉE EN PAYS DE LA LOIRE. Janvier 2014 PRÉSENTATION DE LA DÉMARCHE INITIÉE EN PAYS DE LA LOIRE Janvier 2014 Sommaire 1. Le territoire de La Mayenne retenu pour le prototype 2. Le schéma global du prototype «Parcours des aînés» 3. La coordination

Plus en détail

LA CTA EN THÉORIE ANALYSE DU RÔLE ET DES MISSIONS DE LA CTA AU REGARD DU CAHIER DES CHARGES DES PROJETS PILOTES PAERPA

LA CTA EN THÉORIE ANALYSE DU RÔLE ET DES MISSIONS DE LA CTA AU REGARD DU CAHIER DES CHARGES DES PROJETS PILOTES PAERPA LA CTA EN THÉORIE ANALYSE DU RÔLE ET DES MISSIONS DE LA CTA AU REGARD DU CAHIER DES CHARGES DES PROJETS PILOTES PAERPA Session PACSS ARS 3 juillet 2014 Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements

Plus en détail

L organisation de l information et de la prise en charge des personnes âgées sur le territoire de la CDC de Podensac Présentation du CLIC Sud Gironde

L organisation de l information et de la prise en charge des personnes âgées sur le territoire de la CDC de Podensac Présentation du CLIC Sud Gironde L organisation de l information et de la prise en charge des personnes âgées sur le territoire de la CDC de Podensac Présentation du CLIC Sud Gironde Un secteur protéïforme caisses de retraite (carsat,

Plus en détail

24 JUIN Table Tactique

24 JUIN Table Tactique 24 JUIN 2013 1 ORDRE DU JOUR Présentation du dispositif MAIA Les objectifs de la table tactique Le Guichet Intégré Mise en place des groupes de travail La Gestion de cas 2 1- Présentation du dispositif

Plus en détail

COORDINATION ET TRAVAIL EN RÉSEAU AUTOUR DES PERSONNES ÂGÉES FRAGILES

COORDINATION ET TRAVAIL EN RÉSEAU AUTOUR DES PERSONNES ÂGÉES FRAGILES COLLOQUE PLURIPROFESSIONNEL COORDINATION ET TRAVAIL EN RÉSEAU AUTOUR DES PERSONNES ÂGÉES FRAGILES -DOSSIER DE PRESSE- ÉVÈNEMENT Colloque Pluriprofessionnel : «Coordination et travail en réseau autour des

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR LE DEPLOIEMENT DES PLATEFORMES TERRITORIALES D APPUI (PTA) EN NORMANDIE

CAHIER DES CHARGES POUR LE DEPLOIEMENT DES PLATEFORMES TERRITORIALES D APPUI (PTA) EN NORMANDIE CAHIER DES CHARGES POUR LE DEPLOIEMENT DES PLATEFORMES TERRITORIALES D APPUI (PTA) EN NORMANDIE 1- Contexte et enjeux des Plateformes Territoriales d Appui (PTA) La loi n 2016-41 du 26 janvier 2016 de

Plus en détail

Coordination des soins en médecine libérale

Coordination des soins en médecine libérale Coordination des soins en médecine libérale Dr. Hervé PIDOUX, médecin généraliste herve.pidoux@free.fr SOFOMEC, Carcassonne, 18 décembre 2014 Coordination des soins en médecine libérale introduction pourquoi.souhait

Plus en détail

THEME : SANTE MENTALE (incluant la souffrance psychique, la question des addictions et la santé des jeunes).

THEME : SANTE MENTALE (incluant la souffrance psychique, la question des addictions et la santé des jeunes). THEME : SANTE MENTALE (incluant la souffrance psychique, la question des addictions et la santé des jeunes). PRIORITE PRS : réduire les inégalités de santé XX/XX/XX SANTE MENTALE La santé mentale est un

Plus en détail

Prise en charge à domicile : vers une coordination personnalisée des parcours de santé à domicile

Prise en charge à domicile : vers une coordination personnalisée des parcours de santé à domicile Prise en charge à domicile : vers une coordination personnalisée des parcours de santé à domicile 15 décembre 2016 Santélys Association Association loi 1901 reconnue d utilité publique créée en 1900 Santé

Plus en détail

Déploiement medico-social

Déploiement medico-social Déploiement medico-social L existant dans le processus d admission en Ehpad Ehpa et USLD en Poitou-Charentes : 4 départements, 4 CG, 4 annuaires en ligne sur les sites des CG actualisés une fois / an,

Plus en détail

de Santé du Bessin ville / hôpital

de Santé du Bessin ville / hôpital Réseau de Santé du Bessin Réseau de Santé du Bessin et coopération ville / hôpital Dr Thierry Gandon Cafés Réseaux URML I.d.F 20.05.2008 France Normandie Caen Bayeux - 14 Bayeux Caen Le Bessin 100.000

Plus en détail

Parcours de santé Expérimentations et outils promus par l Agence Régionale de Santé

Parcours de santé Expérimentations et outils promus par l Agence Régionale de Santé Parcours de santé Expérimentations et outils promus par l Agence Régionale de Santé Congrès FEHAP 3 octobre 2013 Laurent SAUZE Directeur délégué aux politiques régionales de santé Contexte Cadre «règlementaire»

Plus en détail

Parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie

Parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie Parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie François GRIMONPREZ Pierre BLAISE Avril 2012 Les enjeux de la prise en charge des personnes en risque de perte d autonomie Démographiques

Plus en détail

La mise en œuvre du parcours des personnes âgées point de situation octobre 2013

La mise en œuvre du parcours des personnes âgées point de situation octobre 2013 Réunions départementales ARS / EHPAD octobre 2013 La mise en œuvre du parcours des personnes âgées point de situation octobre 2013 Mme Carole PIERRE dans l Yonne Le PRS et les parcours : enjeux et mise

Plus en détail

Premier atelier Guichet Intégré

Premier atelier Guichet Intégré Premier atelier Guichet Intégré MAIA de l est du Loiret Septembre 2012 Porté par le Clic du Val d Or, Hôpital de Sully sur Loire, Agé-Clic et l Orpadam Clic Les enjeux du guichet intégré Définition du

Plus en détail

Démarche parcours : - Dr Eliane ABRAHAM, gériatre - Chef de service - Réseau Gérard Cuny Nancy, France

Démarche parcours : - Dr Eliane ABRAHAM, gériatre - Chef de service - Réseau Gérard Cuny Nancy, France Démarche parcours : Déclinaison opérationnelle sur le territoire nancéen - Dr Eliane ABRAHAM, gériatre - Chef de service - Réseau Gérard Cuny Nancy, France co-porteur CTA-PAERPA - Boris BERNARD, responsable

Plus en détail

Sixième atelier. Référentiel des missions. MAIA de l est du Loiret Octobre 2012

Sixième atelier. Référentiel des missions. MAIA de l est du Loiret Octobre 2012 Sixième atelier Référentiel des missions MAIA de l est du Loiret Octobre 2012 Porté par le Clic du Val d Or, Hôpital de Sully sur Loire, Agé-Clic et l Orpadam Clic Rappel sur les trois outils du guichet

Plus en détail

Présentation de la Maison Loire Autonomie

Présentation de la Maison Loire Autonomie L u n d i 8 o c t o b r e 2 0 1 2 dossier de presse Présentation de la Maison Loire Autonomie par Bernard BONNE, président du Conseil général et Claude BOURDELLE, vice-président du Conseil général chargé

Plus en détail

AU SERVICE DES USAGERS POUR LE MAINTIEN À DOMICILE. Solidarités locales avec les aînés, les proximités c est la Santé!

AU SERVICE DES USAGERS POUR LE MAINTIEN À DOMICILE. Solidarités locales avec les aînés, les proximités c est la Santé! 1 Autonom@Dom AU SERVICE DES USAGERS POUR LE MAINTIEN À DOMICILE lundi 14 décembre 1er Congrès-Rencontres Fil Bleu-PARIS 2015 Atelier Coopér Âge :. Solidarités locales avec les aînés, les proximités c

Plus en détail

L intégration des services Un système d acteurs et d actions. Quels enjeux pour les SESSAD?

L intégration des services Un système d acteurs et d actions. Quels enjeux pour les SESSAD? L intégration des services Un système d acteurs et d actions Quels enjeux pour les SESSAD? 1 Aujourd hui : constat de la fragmentation des pratiques De nombreuses ressources disponibles mais : Des dispositifs

Plus en détail

Le système d acteurs de la coordination au service du parcours des personnes en situation chronique

Le système d acteurs de la coordination au service du parcours des personnes en situation chronique Séminaire EHESP ANFH Mardi 16 février 2016 La coordination dans tous ses états Le système d acteurs de la coordination au service du parcours des personnes en situation chronique Marie-Aline BLOCH Professeure

Plus en détail

EHPAD HORS LES MURS «Fil A Soi»

EHPAD HORS LES MURS «Fil A Soi» EHPAD HORS LES MURS «Fil A Soi» Une maison de retraite à domicile Une FILière gériatrique pour l Accompagnement A domicile, car il est plus agréable de vivre chez SOI. Coordination des différents acteurs

Plus en détail

PAERPA. Personnes Agées En Risque de Perte d Autonomie ****

PAERPA. Personnes Agées En Risque de Perte d Autonomie **** PAERPA Personnes Agées En Risque de Perte d Autonomie **** 9 ème 10 ème 19 ème arrondissements de Paris Un territoire face au défi du vieillissement de sa population Ateliers PAERPA ARS DT 75 avril 2014

Plus en détail

L EXPÉRIMENTATION PAERPA : POINT D ÉTAPE

L EXPÉRIMENTATION PAERPA : POINT D ÉTAPE L EXPÉRIMENTATION PAERPA : POINT D ÉTAPE Rencontres Inter-Régionales de l'asip Santé Intervention de Julien MARCELLE, Chef de projet ANAP Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de

Plus en détail

Loi de modernisation du système de santé : PTA, GHT, et autres sigles. Pierre-Yves ROUSSEL, FEHAP

Loi de modernisation du système de santé : PTA, GHT, et autres sigles. Pierre-Yves ROUSSEL, FEHAP Loi de modernisation du système de santé : PTA, GHT, et autres sigles. Pierre-Yves ROUSSEL, FEHAP 1 La loi de modernisation du système de santé 227 articles plus encore de textes d application Et sur le

Plus en détail

Colloque du 24 novembre 2015 Personnes âgées vieillissantes CHAL

Colloque du 24 novembre 2015 Personnes âgées vieillissantes CHAL Colloque du 24 novembre 2015 Personnes âgées vieillissantes CHAL Pôle de gériatrie. CHAL. colloque 24 novembre 2015 1 Evaluer cliniquement les patients dans les EHPAD : élaboration d un diagnostic grâce

Plus en détail

Service de gestion de cas. Assia BOULAJAJ Gestionnaire de cas

Service de gestion de cas. Assia BOULAJAJ Gestionnaire de cas Service de gestion de cas Assia BOULAJAJ Gestionnaire de cas assia.boulajaj@gestiondecas93.org 01 45 09 70 07 32 MAIA locales Contexte régional 2016 : une région pourvue de 32 dispositifs MAIA porteurs

Plus en détail

Coopération entre professionnels de santé

Coopération entre professionnels de santé Coopération entre professionnels de santé Pourquoi maintenant et comment? Gérard MICK Union Nationale des Réseaux de Santé Ce que nous inspirait la loi HPST Groupements de coopération sanitaire (GCS) Communautés

Plus en détail

FILIERE DE SOINS GERIATRIQUES

FILIERE DE SOINS GERIATRIQUES FILIERE DE SOINS GERIATRIQUES Territoire de parcours de vie et de santé d EVREUX -GISORS Momar FAYE Coordonnateur de la Filière de Soins Gériatriques 1 Le territoire de parcours d Evreux Gisors : une seule

Plus en détail

CENTRE DE SOUTIEN SANTÉ SOCIAL : Une plateforme de coordination des soins et services. Pr C. Pradier Mr M. Guennoun Pr C. Pradier, Mr M.

CENTRE DE SOUTIEN SANTÉ SOCIAL : Une plateforme de coordination des soins et services. Pr C. Pradier Mr M. Guennoun Pr C. Pradier, Mr M. CENTRE DE SOUTIEN SANTÉ SOCIAL : Une plateforme de coordination des soins et services pour les malades chroniques Pr C. Pradier Mr M. Guennoun Pr C. Pradier, Mr M. Guennoun Besoins des patients (Alpes-Maritimes)

Plus en détail

La psychiatrie de secteur et le parcours de soins. UE.2.6 Compétence R.E NOTO-

La psychiatrie de secteur et le parcours de soins. UE.2.6 Compétence R.E NOTO- le parcours de soins UE.2.6 Compétence Introduction C est quoi? Le territoire national est découpé en zones géographiques appelées «secteurs». Le secteur est l organisation à l intérieur d un bassin de

Plus en détail

GESTION DES RISQUES A DOMICILE Contexte réglementaire et organisation du dispositif en France

GESTION DES RISQUES A DOMICILE Contexte réglementaire et organisation du dispositif en France GESTION DES RISQUES A DOMICILE Contexte réglementaire et organisation du dispositif en France Marie SAUVAGE Gestionnaire de risques, Structures médico-sociales et Soins en ville STARAQS m-sauvage@staraqs.com

Plus en détail

La mise en œuvre du parcours des personnes âgées point de situation octobre 2013

La mise en œuvre du parcours des personnes âgées point de situation octobre 2013 Réunions départementales ARS / EHPAD octobre 2013 La mise en œuvre du parcours des personnes âgées point de situation octobre 2013 Mme Nathalie PASQUIER en Saône et Loire Le PRS et les parcours : enjeux

Plus en détail

RESEAU SLA ILE DE FRANCE

RESEAU SLA ILE DE FRANCE 23/03/2016 RESEAU SLA ILE DE FRANCE Parcours de soins des patients atteints de SLA Valérie CORDESSE La Sclérose Latérale Amyotrophique Une des affections neurodégénératives les plus rapidement invalidantes

Plus en détail

L ARS. C est Quoi? XX/XX/XX

L ARS. C est Quoi? XX/XX/XX L ARS C est Quoi? XX/XX/XX La loi du 21 juillet 2009 portant réforme de l hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires, crée, dans son article 118, les Agences Régionales de Santé. Elles

Plus en détail

Journée Régionale REQUAMIP. 31 mai Toulouse ASSURER LA CONTINUITE DES SOINS

Journée Régionale REQUAMIP. 31 mai Toulouse ASSURER LA CONTINUITE DES SOINS Journée Régionale REQUAMIP 31 mai 2011 Toulouse ASSURER LA CONTINUITE DES SOINS DR Hervé FERRIER CH REVEL CONTINUITE DES SOINS pourquoi cette thématique? Répondre à l objectif de la journée destinée à

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT DU PATIENT

ACCOMPAGNEMENT DU PATIENT ACCOMPAGNEMENT DU PATIENT ONCOGÉRIATRIQUE PAR LES RÉSEAUX GÉRONTOLOGIQUES DU DÉPARTEMENT DE LA VIENNE COORDINATION DE LA PRISE EN CHARGE EN ONCOGERIATRIE CNRC J-L PEFFERKORN - 2 octobre 2014 LES RESEAUX

Plus en détail

FRAGILITÉ SOCIALE MAIA

FRAGILITÉ SOCIALE MAIA HOPITAL DE PROXIMITE FRAGILITÉ SOCIALE MAIA La fragilité : - D E S F A C T E U R S M É D I C A U X - D E S F A C T E U R S C O G N I T I F S - D E S F A C T E U R S P S Y C H O L O G I Q U E S - D E S

Plus en détail

LE SERVICE SOCIAL DE LA CRAM-SE

LE SERVICE SOCIAL DE LA CRAM-SE LE SERVICE SOCIAL DE LA CRAM-SE Tel 36 46 Lignes directes des assistants sociaux communiquées après s un 1er contact Service Social de l Assurance l Maladie et de l Assurance l Vieillesse SERVICE SOCIAL

Plus en détail

Problématique du recours aux urgences pour les personnes âgées à domicile et en EHPAD dans une logique d'amélioration du parcours de l'usager

Problématique du recours aux urgences pour les personnes âgées à domicile et en EHPAD dans une logique d'amélioration du parcours de l'usager Problématique du recours aux urgences pour les personnes âgées à domicile et en EHPAD dans une logique d'amélioration du parcours de l'usager Territoires des CLIC d Orléans Val de Loire et Sully sur Loire

Plus en détail

Faire face aux enjeux de l avancée en âge des personnes en situations de handicap

Faire face aux enjeux de l avancée en âge des personnes en situations de handicap Faire face aux enjeux de l avancée en âge des personnes en situations de handicap La CNSA et ses missions Établissement public créé par la loi du 30 juin 2004, missions renforcées par la loi du 11 février

Plus en détail

Perspectives du financement des parcours de soins. Patrick OLIVIER, Directeur de la stratégie Agence Régionale de Santé d Ile-de-France

Perspectives du financement des parcours de soins. Patrick OLIVIER, Directeur de la stratégie Agence Régionale de Santé d Ile-de-France Perspectives du financement des parcours de soins Patrick OLIVIER, Directeur de la stratégie Agence Régionale de Santé d Ile-de-France 2 Les acteurs, leurs financements : l hôpital (1/2) Médecine chirurgie

Plus en détail

Risque infectieux et parcours de soins

Risque infectieux et parcours de soins Risque infectieux et parcours de soins Place de l HADR dans la filière de soins Centre de Réadaptation de Coubert Journée annuelle de prévention des infections associées, 16/06/16 HAD-R (*): Nouvelle alternative

Plus en détail

Expérimentation patient traceur en ville - Démarche d analyse en équipe du parcours du patient

Expérimentation patient traceur en ville - Démarche d analyse en équipe du parcours du patient Expérimentation patient traceur en ville - Démarche d analyse en équipe du parcours du patient HAS - DAQSS SA3P Laurence Chazalette / Anne-Françoise Pauchet-Traversat CCECQA - le 26 avril 2016 Le patient

Plus en détail

Parcours de santé complexe, parcours du combattant?

Parcours de santé complexe, parcours du combattant? Parcours de santé complexe, parcours du combattant? Quels moyens pour prévenir les ruptures? 28 janvier 2015, cellule de coordination VISage Les différents niveaux de coordination Coordination clinique

Plus en détail

Partenaires associés :

Partenaires associés : Partenaires associés : 1 Sommaire 1. Le contrat local de santé : mieux coordonner les politiques de santé pour réduire les inégalités d accès aux soins...3 2. Les acteurs et le contenu du contrat local

Plus en détail

PAERPA Basse-Corrèze 1 er Bilan et perspectives Septembre 2015-Mai 2017

PAERPA Basse-Corrèze 1 er Bilan et perspectives Septembre 2015-Mai 2017 PAERPA Basse-Corrèze 1 er Bilan et perspectives Septembre 2015-Mai 2017 Objectifs de l expérimentation Améliorer la coordination entre les différentes prises en charge sanitaire, sociale et médico-sociale

Plus en détail

Direction générale de l offre de soins (DGOS) Promouvoir une prise en charge globale du patient en ville et à l hôpital

Direction générale de l offre de soins (DGOS) Promouvoir une prise en charge globale du patient en ville et à l hôpital Direction générale de l offre de soins (DGOS) Promouvoir une prise en charge globale du patient en ville et à l hôpital Par décret du 15 mars 2010 publié au journal officiel le 16 mars, la direction générale

Plus en détail

Offre de la filière gériatrique

Offre de la filière gériatrique Offre de la filière gériatrique Palette complète de prises en charge spécifiques en gériatrie dans le cadre d hospitalisations programmées et non programmées En Cs, en HDJ, en hospitalisation complète

Plus en détail

Le dispositif MAIA au sein du processus d ajustement de l offre d aides et de soins aux personnes âgées

Le dispositif MAIA au sein du processus d ajustement de l offre d aides et de soins aux personnes âgées Master 2 Pilotage des politiques et actions en santé publique Promotion : 2013-2014 Le dispositif MAIA au sein du processus d ajustement de l offre d aides et de soins aux personnes âgées Etude des recours

Plus en détail

LA PERFORMANCE DES PARCOURS DES PERSONNES EN SANTÉ À L ÉCHELLE D UN TERRITOIRE : QUELS ENJEUX?

LA PERFORMANCE DES PARCOURS DES PERSONNES EN SANTÉ À L ÉCHELLE D UN TERRITOIRE : QUELS ENJEUX? LA PERFORMANCE DES PARCOURS DES PERSONNES EN SANTÉ À L ÉCHELLE D UN TERRITOIRE : QUELS ENJEUX? Dr Christian ESPAGNO, Directeur associé, ANAP 27 avril 2017 - Journée Nationale Hospi Diag Agence Nationale

Plus en détail

Accessibilité à la Filière Gériatrique

Accessibilité à la Filière Gériatrique Accessibilité à la Filière Gériatrique Groupe de Travail A Réunion 20 juin 2014 Filière de soins et accessibilité Groupe de travail Composition: médecin généraliste, médecin gériatre clinique privé, GCS

Plus en détail

Les ARS, pilotes des parcours de santé

Les ARS, pilotes des parcours de santé Les ARS, pilotes des parcours de santé Claude EVIN Congrès FHF Pays de la Loire Vendredi 4 septembre 2015 1 Des parcours de santé : pourquoi? Notre système de santé doit faire face à cinq enjeux Economique

Plus en détail

EXPERIMENTATION PAERPA sur le territoire du valenciennoisquercitain

EXPERIMENTATION PAERPA sur le territoire du valenciennoisquercitain EXPERIMENTATION PAERPA sur le territoire du valenciennoisquercitain (Département du Nord) Rencontre nationale des Réseaux de Santé Personnes Agées Le 28 mai 2015 Levallois Perret Intervention des Drs Anne-Sophie

Plus en détail

28/03/2013. Propositions et actions du Conseil Général du Bas-Rhin

28/03/2013. Propositions et actions du Conseil Général du Bas-Rhin Propositions et actions du Conseil Général du Bas-Rhin André KLEIN-MOSSER, 1 er Vice-Président du Conseil Général du Bas-Rhin Journée d étude du 26 mars 2013 Bilan de la mise en œuvre du Schéma départemental

Plus en détail

Groupement Hospitalier de Territoire de la Haute-Saône FORUM FHF

Groupement Hospitalier de Territoire de la Haute-Saône FORUM FHF Groupement Hospitalier de Territoire de la Haute-Saône FORUM FHF Jeudi 6 octobre 2016 1 Un Groupe Hospitalier préconstitutif du GHT 8 sites géographiques (1233 lits et places) 3 sites sanitaires (546 lits

Plus en détail

Prévenir et surmonter l isolement de la personne âgée les propositions de réponses du Conseil Général de l Ain

Prévenir et surmonter l isolement de la personne âgée les propositions de réponses du Conseil Général de l Ain Bureau International du Travail Jeudi 2 octobre 2014 Prévenir et surmonter l isolement de la personne âgée les propositions de réponses du Conseil Général de l Ain Monsieur Jacques RABUT Vice-président

Plus en détail

LA DEPENDANCE ET LE VIEILLISSEMENT. 8 mars 2012

LA DEPENDANCE ET LE VIEILLISSEMENT. 8 mars 2012 LA DEPENDANCE ET LE VIEILLISSEMENT 8 mars 2012 Vieillissement PLAN Pages - démographique 3-5 - pathologique 6-9 - conclusion 10-12 Dépendance 13-14 Politique ARS - les dispositifs 15-16 - rappel politique

Plus en détail

Charte de fonctionnement de la filière gériatrique et gérontologique Lyon nord

Charte de fonctionnement de la filière gériatrique et gérontologique Lyon nord Charte de fonctionnement de la filière gériatrique et gérontologique Lyon nord PREAMBULE Une filière gériatrique et gérontologique est organisée entre les structures sanitaires et médicosociales, sociales,

Plus en détail

LES PRESTATIONS DANS LE CADRE DE PAERPA

LES PRESTATIONS DANS LE CADRE DE PAERPA LES PRESTATIONS DANS LE CADRE DE : le projet en quelques mots La CTA : Coordination Territoriale d Appui Les dispositifs supplémentaires Pilulier électronique Activité Physique Adaptée Interventions d

Plus en détail

L Association Gérontologique Vallée de Montmorency-Rives de Seine : Plateforme d appui à la coordination médico-sociale des personnes âgées

L Association Gérontologique Vallée de Montmorency-Rives de Seine : Plateforme d appui à la coordination médico-sociale des personnes âgées L Association Gérontologique Vallée de Montmorency-Rives de Seine : Plateforme d appui à la coordination médico-sociale des personnes âgées Mai 2015 Dr SERAMY Nicolas, médecin coordinateur Mme TRISTANT

Plus en détail

LAB 3. L expérience de la télémédecine mise au service de la prise en charge des personnes âgées. - Directeur de l EHPAD Les Charmilles

LAB 3. L expérience de la télémédecine mise au service de la prise en charge des personnes âgées. - Directeur de l EHPAD Les Charmilles LAB 3 L expérience de la télémédecine mise au service de la prise en charge des personnes âgées Caroline DUBOIS Pierrick PENVEN Vincent COULIER Karl OPSOMER - Directrice GCS MATISS - Chef de projet GCS

Plus en détail

L organisation des parcours de soins coordonnés

L organisation des parcours de soins coordonnés Collection Executive Briefing 2015 L organisation des parcours de soins coordonnés Nouvelles rémunérations des professionnels de santé, structures de soins pluridisciplinaires, nouveaux métiers et pratiques

Plus en détail

L ouverture des SSR aux Maisons de Santé Pluri-professionnelles. 16 mai 2013

L ouverture des SSR aux Maisons de Santé Pluri-professionnelles. 16 mai 2013 L ouverture des SSR aux Maisons de Santé Pluri-professionnelles 16 mai 2013 Qu est ce qu une MSP, définition Typologie : les Pôles et Maisons de Santé Problématiques communes SSR/MSP Maladies chroniques

Plus en détail

La maison pour l autonomie et l intégration des malades d Alzheimer de Nantes agglo. Clic du Pays d'ancenis

La maison pour l autonomie et l intégration des malades d Alzheimer de Nantes agglo. Clic du Pays d'ancenis La maison pour l autonomie et l intégration des malades d Alzheimer de Nantes agglo Clic du Pays d'ancenis 21 juin 2012 Un dispositif pour les professionnels MAIA Issue du plan Alzheimer 2008-2012 Objectif

Plus en détail

3. La gouvernance du Contrat Local de santé La plus-value attendue du Contrat Local de Santé...7

3. La gouvernance du Contrat Local de santé La plus-value attendue du Contrat Local de Santé...7 1 Sommaire 1. Le contrat local de santé : mieux coordonner les politiques de santé pour réduire les inégalités d accès à la santé et aux soins...3 2. Les champs d application du CLS.4 3. La gouvernance

Plus en détail

EXPERIMENTATION PAERPA Sur le territoire de la MAYENNE

EXPERIMENTATION PAERPA Sur le territoire de la MAYENNE EXPERIMENTATION PAERPA Sur le territoire de la MAYENNE LE DIAGNOSTIC TERRITORIAL : UN OUTIL DE CONNAISSANCE FEUILLE DE ROUTE : ARCHITECTURE GLOBALE ET DETAIL DES FICHES ACTION Le prototype PAERPA en

Plus en détail

Notre Mission Installer l Hôpital à la Maison. Réunion ARS Champagne Ardennes 17 septembre septembre

Notre Mission Installer l Hôpital à la Maison. Réunion ARS Champagne Ardennes 17 septembre septembre Notre Mission Installer l Hôpital à la Maison Réunion ARS Champagne Ardennes 17 septembre 2013 18 septembre 2013 1 Axes de la stratégie nationale sur les parcours de soins des patients Fluidifier les parcours

Plus en détail

HOSPITALISATION A DOMICILE

HOSPITALISATION A DOMICILE HOSPITALISATION A DOMICILE Journée du RFClin et CCLIN-Est : prévention du risque infectieux en HAD, Besançon, 8 octobre 2013 MATHIEU Carine Directrice HAD39 Déléguée Régionale FNEHAD 1 Modalités d organisation

Plus en détail

Feuille de route 2016 pour le territoire de Maine et Loire

Feuille de route 2016 pour le territoire de Maine et Loire Feuille de route 2016 pour le territoire de Maine et Loire Enjeux 1. Coordination des politiques publiques au plus près des territoires de proximité (CLS), intégration des acteurs locaux autour du parcours

Plus en détail

Jeudi 5 novembre 2015 Hôpital Européen Georges-Pompidou (HEGP) - Auditorium

Jeudi 5 novembre 2015 Hôpital Européen Georges-Pompidou (HEGP) - Auditorium Jeudi 5 novembre 2015 Hôpital Européen Georges-Pompidou (HEGP) - Auditorium Centre Ressources Francilien du Traumatisme Crânien 8, rue Maria Hélèna Vieira da Silva / Pavillon Leriche - 75014 PARIS PRATIQUE

Plus en détail

MAIA 93 Sud-Est. Table de concertation tactique - 15 mai Jeudi 16 janvier 2014 À REVOIR VALIDÉ

MAIA 93 Sud-Est. Table de concertation tactique - 15 mai Jeudi 16 janvier 2014 À REVOIR VALIDÉ Commentaires des participants apparaissent de cette façon : À REVOIR VALIDÉ MAIA 93 Sud-Est Jeudi 16 janvier 2014 Table de concertation tactique - 15 mai 2014 - Julie TALIBON, pilote de la MAIA 93 Sud-Est

Plus en détail

Les agences de la santé et des services sociaux et l intégration des services. Comparaison France-Québec

Les agences de la santé et des services sociaux et l intégration des services. Comparaison France-Québec Les agences de la santé et des services sociaux et l intégration des services. Comparaison France-Québec Yves Couturier, Ph.D. Chaire de recherche du Canada en pratiques professionnelles d intégration

Plus en détail

Quel parcours de soins en IdF?

Quel parcours de soins en IdF? 3ème JOURNEE du CLUB NEUROVASCULAIRE 27 mai 2014 L AVC chez le sujet âgé! Les patients de plus de 75 ans ayant un AVC. Quel parcours de soins en IdF? F Woimant, Y Biteye Agence Régionale de Santé - Ile

Plus en détail

Parcours de santé des personnes âgées en situation de fragilité

Parcours de santé des personnes âgées en situation de fragilité Parcours de santé des personnes âgées en situation de fragilité Personnes âgées en risque de perte d autonomie (PAERPA) Claude JEANDEL Pôle de gérontologie CHU Montpellier Université Montpellier Inserm

Plus en détail