Prodware Logiciels. Acheter. mardi 15 mars ,71 Cours au 14/03/ Initiation de couverture

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Prodware Logiciels. Acheter. mardi 15 mars 2011. 9,71 Cours au 14/03/11 16. Initiation de couverture"

Transcription

1 mardi 15 mars 2011 Prodware Logiciels Acheter 9,71 Cours au 14/03/11 16 Objectif de cours ALPRO.PA - ALPRO FP - Mutation en cours Prodware a investi plus de 30 M ces 4 dernières années afin de développer une offre de logiciels spécialisés de gestion à destination des entreprises de taille intermédiaire. Cette diversification vers des activités d édition a permis au Groupe d améliorer sensiblement sa Mop en 2010 (12.1%, +540 pb Vs 09), avec un objectif de 16% en Nous initions le suivi de la valeur avec une opinion Acheter et un objectif de cours de 16. Des catalyseurs de croissance Le changement de mix produits de Prodware se poursuivra sur les prochaines années. La distribution de logiciels développés en propres qui représente à ce jour plus de 50% de l activité (CA On Demand + CA On Premise) devrait dépasser les 70% en La mise en place d un canal de distribution indirecte et online (site de Microsoft), et le développement direct et indirect à l international, permettront d accélérer la constitution d une base installée de taille critique et de rentabiliser les investissements. Vers des marges d éditeur Le changement de composition du CA et l augmentation des volumes orienteront les marges à la hausse. Le Groupe passera progressivement d une rentabilité d intégrateur à valeur ajoutée (6-7% de Mop) à une rentabilité d éditeur/intégrateur (15-16%). Les résultats 2010 publiés hier confirment d ailleurs cette mutation du modèle économique : CA = 83.5 M (+7.5%), Ebitda = 16 M (+48%), Ebit = 9.8 M (+197%) et RN = 8.2 M (+55%). La poursuite de l optimisation des comptes en 2011 et 2012, l accélération du offshoring, et la montée en puissance du SaaS, accentueront encore ce mouvement. Au final la croissance des BPA sera attractive, avec un CAGR 2010/2014 e estimé à 16.5% (CAGR CA 2010/2014 e = 13.4%). Un changement de dimension majeur en perspective La participation de 10% prise par Prodware dans le capital de la société néerlandaise Qurius, constitue la première étape d un rapprochement entre les deux Groupes. Une telle fusion doublerait la taille actuelle de la société et serait porteuse de nombreuses synergies par le haut comme par le bas. Qurius dispose en effet d un important réseau de distribution dans les pays clefs européens dont Prodware va pouvoir bénéficier dès aujourd hui. Nos estimations actuelles n intègrent pas ce relai de croissance et de marges substantiel. Opinion Acheter, Objectif de cours de 16 Nous initions le suivi de la valeur à Acheter. Notre objectif de cours de 16 est basé sur la moyenne de notre valorisation par les multiples EV/Ebitda et de notre valorisation par les DCF. Initiation de couverture Informations boursières Capitalisation 44,5 M Nb de titres 4,6 millions Flottant (%) 45,5 Extrêmes 12 m 10,15/4,55 Performances (%) 1m 3m 12m Perf. Absolue 14,64 33,01 86,73 Perf. Relative 20,91 33,79 85,01 Données financières Au 31/ E 2012E 2013E (M ) CA 83,5 107,2 118,9 129,7 EBITDA 16,0 21,5 26,7 30,3 EBIT retraité 9,8 13,3 17,1 19,6 EBIT publié 9,9 13,3 17,1 19,6 RNpg publié 8,2 9,6 13,5 14,9 RNpg retraité 8,2 9,6 13,5 14,9 ( ) BPA retraité 1,79 1,68 2,30 2,26 (X) VE/CA 0,66 0,53 0,38 0,14 VE/EBITDA 3,45 2,65 1,68 0,61 VE/EBIT retraité 5,61 4,31 2,62 0,94 PE publié 2,9 4,6 3,3 3,0 PE retraité 3,1 5,8 4,2 4,3 (%) Rendement 1,1 1,1 2,2 3,5 ROCE 12,5 14,1 17,0 18,9 Gearing 68,6 20,1 0,3-24,1 Performance du titre mar s-10 mai-10 juil-10 sept-10 nov-10 janv-11 Prodware Prodware Relat ive t o SBF 250 (Rebased) Source : FactSet Analyste : Alexandre Leroy 33 (0) Aurel BGC PARIS rue Vivienne Paris T +33 (0) F + 33 (0)

2 Sommaire Prodware en quelques chiffres...3 Analyse SWOT...4 Structure du marché...5 Une offre d éditeur, intégrateur et hébergeur...5 à destination des moyennes et grandes entreprises...9 Un changement amorcé Des leviers organiques substantiels Des catalyseurs externes importants Au final, une création de valeur malgré un risque de dilution Valorisation Un objectif de 16.1 par les multiples Un objectif de 16.1 par les DCF Contacts

3 Prodware en quelques chiffres Activité Répartition du CA 2010 par activité Société créée en 1989, Prodware est un intégrateur, hébergeur et éditeur de logiciels français. Le Groupe est spécialisé sur le marché des entreprises de taille intermédiaire à qui il propose : - Des services d intégration de logiciels Sage - Des services d intégration de solutions de sécurité, télécoms et réseaux - Des services d édition et d intégration de logiciels développés en propre et construits sur les plateformes de Microsoft - Une offre SaaS pour les logiciels dont il est propriétaire Prodware a pour objectif de fournir une offre complète et intégrée pour l optimisation du système d information des entreprises. Le Groupe dispose à ce jour d une base installée de clients dans tous les secteurs d activité, et est capable d accompagner sa clientèle dans son développement international. Evolution de l activité Vente de logiciels développés en propre 49% SaaS 3% Evolution de la rentabilité Intégration de solutions de gestion Sage 23% Intégration de solutions réseaux, sécurité et télécom 25% CAGR 2007/2010 = 6.3% CAGR 2010/2014e = 13,4% % 20.1% 22.4% 23.4% 23.5% 25.0% 20.0% % 15.4% 9.4% 15.0% 10.0% e 2012e 2013e 2014e 5.0% 0.0% 0.0 CA Ebitda Rop RN Marge d'ebitda Mop Marge nette Evolution de la situation financière (diluée) Répartition de l actionnariat e e 2013e 2014e Dette nette Capitaux propres Flottant 45% Salariés 3% Investisseurs privés 8% Investisseurs institutionnels 2% Dirigeants 42% Source : Prodware, Aurel BGC 3

4 Analyse SWOT Forces La constitution progressive d une offre intégrée et complète permettant d adresser l ensemble des entreprises de moyenne et grande taille. Une capacité à accompagner des clients tout au long de leur développement grâce à une offre de logiciels et de services en mode industriel ou en développement spécifique. Un portefeuille diversifié de clients (PME et GME) plutôt captif. Les 10 premiers d entre eux ne représentent que 7% du CA en Des partenaires de renom, de nombreuses certifications professionnelles, et des experts sectoriels et métiers. Une importante capacité d innovation et 3 centres de développement nearshore. Faiblesses Faible présence directe à l international à ce jour. Absence d Amérique et d Asie notamment. L offre à l international est uniquement basée sur les plateformes de Microsoft. Le Groupe présente globalement une forte dépendance fournisseurs. Une faible proportion des activités d édition est offshorisée. Plusieurs lignes d OC et de BSA pourraient engendrer une dilution significative. La capacité financière du Groupe est sensiblement inférieure à celle de certains de ses grands concurrents (Sage ). Une expertise éprouvée dans le domaine des acquisitions d entreprises. Opportunités Un cross-selling important sur la clientèle. Une alliance stratégique avec Microsoft qui va augmenter la visibilité et permettre un développement international à moindre coûts. Menaces Un changement de politique brutal de Microsoft concernant ses plateformes de gestion. L échec d une opération de croissance externe. Une reclassification d avoirs fiscaux. Des offres SaaS innovantes à venir, et une augmentation tendancielle de la taille des projets. Une admissibilité aux FCPI suite au renouvellement du label Oseo entreprise innovante en Le Groupe est également agréé prestataire de R&D au titre du Crédit Impôt Recherche, ce qui lui permet de coinvestir avec ses clients. 4

5 Structure du marché Une offre d éditeur, intégrateur et hébergeur Une offre globale Prodware est un éditeur, intégrateur, et hébergeur de logiciels français. Le Groupe propose : Edition Des logiciels développés en propre et construits sur les plateformes de Microsoft 49% du CA Intégration Hébergement Des services d intégration de logiciels de sécurité, télécoms et réseaux 25% du CA Des services d intégration et de maintenance pour les logiciels Sage 23% du CA Des offres SaaS pour l ensemble des logiciels qu il a développés 3% du CA L offre de logiciels développés en interne et construits sur les plateformes de Microsoft est depuis 2005 le cheval de bataille du Groupe. Prodware propose 3 types de logiciels développés par ses soins et parfaitement adaptés aux plateformes du géant de Redmond : - des logiciels sectoriels (dits aussi logiciels verticaux, 45% du catalogue) : Ce sont des logiciels qui s appuient sur un ERP ou un CRM déjà existant, et qui viennent compléter et optimiser sa base fonctionnelle et technologique. Pour rappel, un ERP (ou progiciel de gestion intégré) est un logiciel permettant de gérer dans un environnement informatique unique toutes les informations nécessaires au fonctionnement des différents départements d une entreprise (contrôle de gestion, consolidation, reporting ). Un logiciel sectoriel va pour sa part couvrir les fonctions clefs d un secteur d activité déterminé (par exemple la traçabilité ou le contrôle qualité pour l agroalimentaire) ce que ne fait pas une solution ERP standard destinée aux PME. Les logiciels sectoriels apportent donc une réponse aux besoins particuliers d un secteur, et constituent en cela des solutions de niche à forte valeur ajoutée. Prodware propose à ce jour une gamme de 12 offres verticales. - des logiciels métiers (45% du catalogue) : Les logiciels métiers sont des solutions qui permettent de gérer certains métiers de l entreprise (ex : la gestion d entrepôts, le e-business ). Contrairement aux logiciels sectoriels, les logiciels métiers sont indépendants du système de gestion existant dans l entreprise (ERP, CRM ). On trouve également dans cette catégorie toutes les solutions de Business Intelligence (Informatique Décisionnelle) qui fournissent au management des sociétés un ensemble d outils d aide à la décision (analyse statistique de l activité, tableaux de bord). - des logiciels d interface (dits aussi middlewares, 10% du catalogue) : Ce sont des logiciels servant d interface, c est à dire de lien entre un ERP et un logiciel métier, ou entre deux logiciels métiers. Ils permettent de ramener un logiciel quelconque vers la plateforme de base afin de les enrichir mutuellement. Prodware est l un des premiers partenaires directs éditeur/intégrateur de Microsoft dans le monde. Il a obtenu à ce titre le label Inner Circle Member pour la 5 ème année consécutive en Il est également GSI (Global System Integrator) ce qui lui permet de bénéficier d un suivi dédié par Microsoft Corp. Notons que le Groupe n est que rarement pur intégrateur pour Microsoft : il vend et intègre ses propres solutions qui peuvent contenir tout ou partie de certains logiciels qui sont la propriété de Microsoft. Il peut cependant lui arriver, notamment dans des contextes internationaux, d agir comme intégrateur d ERP Microsoft. Au titre de son statut d éditeur et de distributeur de logiciels indépendant (ISV), Prodware dispose avec Microsoft de contrats de licence et de distribution soumis à redevance (royalties agreements). L offre complète d édition et d intégration de logiciels sur les plateformes de Microsoft proposée par Prodware est appelée FocusLive. 5

6 L intégration de logiciels et d infrastructures réseaux, télécom et sécurité est l une des activités historiques de Prodware. Prodware propose à ses clients l installation de logiciels de sécurité, de logiciels réseaux, de solutions d accès à distance et de mobilité, de logiciels VOIP, ainsi que de la virtualisation et de l hébergement. Il a noué pour ce faire des partenariats avec les principaux acteurs de ces marchés, parmi lesquels Microsoft, Vmware, Citrix, Cisco Systems, Symantec et Orange Business Services. Cette offre n est proposée à ce jour quasiment qu en cross-sell aux clients français qui acquièrent par ailleurs une solution de gestion. L Intégration de logiciels de gestion Sage est une autre activité historique de Prodware. Pour rappel, un logiciel de gestion permet de gérer la comptabilité, la paie, les RH, la trésorerie Depuis 1995 Prodware est devenu l un des principaux partenaires intégrateurs de Sage en France. Le Groupe propose l ensemble de la gamme Sage en dehors des logiciels verticaux sur lesquels Prodware et Sage peuvent être concurrents. L offre d intégration Sage est commercialisée par Prodware sous forme de packages comprenant plusieurs services (conseil, installation, paramétrage, maintenance ). Le Groupe compte à ce jour plus de 8000 clients Sage. Il ne pratique cette activité qu en zone francophone faute de posséder une taille critique suffisante à l étranger. L offre de logiciels propre à la demande constitue la dernière innovation du Groupe. Le mode à la demande ou SaaS (Software as a Service, dit aussi mode On Demand) consiste à proposer aux clients des applications sous forme de services en ligne avec un mode de paiement à l usage (pay per use). L accès aux applications se fait à distance au travers d un réseau Internet ou d un réseau de haute sécurité. L administration et le pilotage des prestations sont réalisés depuis le centre d hébergement du prestataire de services, qui gère et stocke l ensemble des données du client. Le SaaS s oppose à la vente traditionnelle de licences avec installation sur le site de la société dite On Premise. Grâce au SaaS le client n assume plus l investissement lourd en infrastructures et licences nécessaire à l utilisation des logiciels, et n a donc plus besoin de financements. Répartition du CA 2010 par activité SaaS 3% Intégration de solutions de gestion Sage 23% Vente de logiciels développés en propre 49% Intégration de solutions réseaux, sécurité et télécom 25% Source : Prodware, Aurel BGC 6

7 bâtie grâce une stratégie de build up agressive La structure actuelle du Groupe est le résultat de 10 années de croissance externe et organique dynamique. Prodware est une société qui s est développée via une stratégie de build up agressive. Elle dispose par conséquent d un important track record d opérations qui ont répondu à deux logiques industrielles successives : de 2000 à 2005 : une volonté de constituer un hébergeur/intégrateur de dimension nationale de 2005 à 2010 : une volonté de se diversifier vers des activités d édition de logiciels spécialisés Principales opérations financières de Prodware depuis Acquisition de Datasoft, intégrateur toulousain de solutions ERP Microsoft Intégration Acquisition de diverses sociétés à Nice, Montpellier et Mulhouse afin d'élargir le parc de clients Sage Acquisition du fonds de commerce Sage de GFI Informatique à Paris 2004 Acquisition de diverses sociétés à Nantes et Lille afin d'élargir le parc de clients Sage 2005 Acquisition du fonds de commerce d'un éditeur français de logiciels verticaux 2006 Acquisition de Tecso et M2I, intégrateurs lillois de solutions ERP Microsoft Acquisition de Sefrogi, éditeur français de logiciels verticaux Acquisition d'interface Data, intégrateur français de premier plan de solutions ERP Sage et Microsoft Acquisition de Catalliances, éditeur français de logiciels verticaux pour les métiers de la distribution Edition Acquisition d'edic, éditeur français de logiciels verticaux pour les métiers de la logistique Introduction en bourse sur Alternext en juillet, levée de 13.1 M 2007 Acquisition de C2A, premier intégrateur français de solutions ERP Microsoft, intégrateur Sage, et éditeur Source : Prodware Acquisition de Winit, intégrateur belge de solutions ERP Microsoft et éditeur de logiciels verticaux pour les entreprises industrielles à production différenciée Acquisition d'anélia, filiale d'ibm, intégrateur français à valeur ajoutée de solutions ERP, de Business Intelligence et de E-Business Acquisition d Ares Innovation & Design, 1 er intégrateur français de solutions Autodesk/PTC pour l industrie et le bâtiment Cette stratégie de croissance par acquisitions externes a permis à Prodware d élargir rapidement sa base de clientèle, et de devenir en l espace de 10 ans un intégrateur de taille industrielle. Il est à ce jour le premier intégrateur d ERP Sage en France et un partenaire de référence pour Microsoft. Par ailleurs, elle lui a permis de constituer une offre de logiciels complète et innovante, qui concorde bien avec la vision du Groupe consistant à se positionner comme un partenaire global intégrateur/développeur des sociétés clientes afin d instaurer avec elles une relation durable. Le business model de Prodware répond en fait à une logique de cross-up selling : - d une part, la société élargit régulièrement son offre afin d augmenter son attrait pour les nouveaux clients et de générer des ventes croisées auprès des anciens clients, - d autre part, elle cherche à accompagner ses clients au fur et à mesure de leur développement, en leur proposant toujours une solution adaptée à leur taille (montée en gamme). 7

8 Résumé de l offre de Prodware Logiciels sectoriels Logiciels d'interface Logiciels métiers PM e-business On Demand ou On Premise ERP/CRM Sage ou Microsoft WMS Solutions sécurité, réseaux, télécoms Prod'Loader Autodesk/ PTC Stratégie Stratégie Une offre complète, fruit d'une stratégie de diversification horizontale et verticale par croissance externe (acquisition de parcs installés, acquisition d'éditeurs spécialisés). Une offre complète, afin de fidéliser les clients (ventes croisées) et de les accompagner dans leur développement (montée en gamme). Une offre complète, au service de la croissance de l'activité et des marges (produits + services). Source : Prodware, Aurel BGC 8

9 à destination des moyennes et grandes entreprises Caractéristiques du marché Prodware propose ses solutions aussi bien aux petites entreprises de 50 personnes qu aux filiales de grands comptes. La société présente par ailleurs une expertise particulière sur les développements internationaux. Paysage concurrentiel SAP Oracle Grands comptes - > 4999 salariés - 40 entreprises Filiales de grands comptes Sage ETI (Mid Market) - de 249 à 4999 salariés entreprises PME - de 49 à 249 salariés - 80K entreprises Microsoft Infor Lawson Unit4 Prodware (offre complète) Petites entreprises - < 49 salariés - 3M d'entreprises Cegid Prodware (uniquement Pbox et Saas) Source : Prodware, Aurel BGC Le marché adressé par Prodware (PME, ETI et filiales de grands comptes) est caractérisé par une concurrence fragmentée, contrairement au marché des grands comptes qui est dominé sans conteste par SAP et Oracle. En France, Prodware occupe avec Sage et SAP une place d éditeur/intégrateur leader sur ce segment, en compagnie d une multitude d éditeurs très spécialisés (ex : Generix sur le secteur du retail). Le marché des PME/ETI est un marché de volumes, sur lequel les entreprises cherchent des solutions efficientes et personnalisées à un coût abordable. La proximité et la connaissance du monde de la PME sont des facteurs clefs de succès qui permettent de satisfaire une demande qui devient de plus en plus spécifique. Ceci est à l origine de trois phénomènes constatés ces dernières années : 1. la diminution progressive des solutions développées sur mesure au profit d une industrialisation de l offre (les solutions spécialisées packagées sont sensiblement moins chères à développer et plus faciles à faire évoluer que les solutions conçues à la demande), 2. le passage d un modèle de distribution directe par les grands éditeurs à un modèle de distribution indirecte via des intégrateurs/éditeurs locaux. 3. l apparition de nouveaux acteurs spécialisés sur l édition/intégration sectorielle sur la base de plateformes standards. C est l objet de la mutation de Prodware. Le marché des PME/ETI constitue à ce jour le principal relai de croissance de l ERP dans les pays industrialisés. Le taux d équipement en progiciels de gestion intégrée des PME/ETI reste relativement inférieur à celui des grands comptes (on l estime autour de 50 % Vs 100% pour les grands comptes en France). Cet écart devrait progressivement se résorber, d autant que l installation d un ERP présente l intérêt de structurer des PME qui ne le sont pas nécessairement, ce qui augmente leur efficience et leur compétitivité. 9

10 Une base de clientèle diversifiée Prodware compte à ce jour clients. La part des 10 premiers d entre eux n excède pas 7% du CA en La base de clientèle est sectoriellement très large ; l ampleur de l offre de logiciels et de services permet en effet d adresser un grand nombre d entreprises dans le cadre d une approche métiers différenciatrice. Notons que le Groupe reste volontairement à ce jour à l écart des secteurs publics (collectivités locales, administration, éducation). Si le risque client est maîtrisé, la dépendance de Prodware vis-à-vis de ses fournisseurs est, elle, relativement élevée. Du fait de la nature de ses activités, les cinq premiers fournisseurs du Groupe représentent environ 23% de ses achats en Le Groupe tente néanmoins de limiter cette dépendance en proposant systémiquement une alternative à une solution logicielle donnée. Par ailleurs, compte tenu de l évolution future des activités (focus sur les logiciels métiers notamment) cette dépendance tendra à diminuer. Concernant la présence géographique, Prodware est tout d abord implanté en France via un réseau de 22 agences commerciales regroupées en 7 zones géographiques. Ceci lui permet de mailler l ensemble du territoire national et d assurer un service réactif et de proximité. Présence de Prodware en France Source : Prodware, Aurel BGC Le Groupe dispose également d une représentation internationale dans plus de 75 pays. Il distribue ses solutions soit : directement, dans les pays où il contrôle des filiales locales. Le Groupe compte à ce jour 9 filiales à l étranger dont 7 commerciales et 2 dédiées au back office et au développement nearshore. indirectement, via un large réseau de partenaires locaux qui peuvent provenir : o o des Contrats de Services Prodware, qui regroupent un ensemble de partenaires locaux sélectionnés par la société elle-même afin d assurer des prestations pour son compte en Europe et en Afrique. du groupement Axpact, qui rassemble les principaux partenaires éditeurs/intégrateurs de Microsoft en Europe, et qui collaborent ensemble pour la distribution de leurs solutions et diverses prestations de service. Notons que Prodware s est historiquement développé à l international dans le but d accompagner ses clients francophones dans leurs réalisations à l étranger. Le suivi de ces sociétés a permis au Groupe de s engager sur des projets de taille significativement plus importante que ce qu il faisait sur le territoire national, et d élargir sa clientèle cible en marketant sa capacité à gérer des projets cross-boarder. 10

11 En 2010, 82% du CA du Groupe a été généré en France, et 18% à l étranger, dont 9% auprès de filiales de groupes français implantées à l international, et 9% auprès de clients strictement étrangers. - Prodware propose aux entreprises une offre complète comprenant l intégration de progiciels de gestion, l intégration de solutions réseaux, télécoms et sécurité, l édition d offres verticales et métiers, et le tout On Premise (vente de licences traditionnelle avec hébergement sur site) ou On Demand (location des logiciels avec hébergement chez le prestataire). Prodware peut ainsi accompagner une société désireuse de s équiper d un système d information depuis la phase de conseil jusqu à l infogérance en passant par l intégration. - L offre logicielle de Prodware est complémentaire aux offres des ERP standards. La société ne développe pas de solutions grand public, contrairement à SAP, Oracle, Sage ou Microsoft, mais des logiciels experts répondant à des demandes métiers ou sectorielles spécifiques. Il s agit en quelque sorte d une multitude d offres de niches, qui permettent à la société d assurer une présence sur chaque sous-segment d activité du marché. - Le business model de Prodware est basé sur le cross-up selling, en d autres termes la pratique de ventes croisées et l incitation à la montée en gamme. Le Groupe ne pratique quasiment plus à ce jour de ventes/intégration d ERP simples, i.e. sans adjonction de ses propres logiciels sectoriels ou métiers. Il ne propose plus non plus d offres sécurité, réseaux et télécoms seules. En revanche, il a élargi le choix du mode de consommation de ses produits en lançant une offre de Cloud Computing (SaaS). 11

12 Un changement amorcé Le Groupe mène depuis sa création une double stratégie de croissance interne et externe. Des leviers organiques substantiels Vers une activité plus récurrente et plus internationale Les leviers de croissance de Prodware pour les prochaines années sont : 1. la distribution, grâce à Microsoft, de sa gamme de logiciels propriétaires par voie indirecte sur Internet 2. la montée en puissance de son offre SaaS 3. le développement direct et indirect du Groupe à l international 1. Un nouveau canal de distribution pour les solutions propriétaires (Microsoft Online Services) : L offre FocusLive est le fruit de 5 années de collaboration avec Microsoft et d importants investissements en R&D. Les dernières lignes sectorielle et métier dédiées au CRM (FocusLive CRM) lancées fin 2010, proposent des solutions complètes spécialisées et intégrées nativement aux outils collaboratifs et bureautiques de Microsoft. Prodware a vendu jusqu ici ses logiciels par une approche directe, i.e. en les vendant lui-même directement au consommateur final sous forme de packages complets comprenant une plateforme Microsoft, des solutions complémentaires Prodware, et des services (maintenance, hébergement ). Depuis le 1er janvier 2011 le Groupe distribue également ses logiciels indirectement via le site de vente en ligne de Microsoft (Microsoft Online Services). Plus de 10 logiciels seront disponibles sur Internet à fin Prodware et Microsoft ont en effet conclu un partenariat mondial dans lequel l américain s engage à mettre à disposition de ses clients online un ensemble de solutions verticales Prodware. En d autres termes, Microsoft devient revendeur Internet de solutions Prodware. L édition de solutions verticales constitue aujourd hui un levier majeur pour faire face à la saturation de l offre des ERP classiques. Comme évoqué précédemment, la conquête du Mid Market passe non seulement par la capacité à fournir des solutions pérennes sur le plan technologique et financier, mais aussi et surtout par la capacité à répondre à des besoins métiers changeants et de plus en plus exigeants. Les produits FocusLive constituant une offre innovante et dynamique, 2 à 3 fois moins chère que celles des leaders du marché, ils trouvent leur clientèle. Prodware et Microsoft deviennent ainsi à la fois fournisseur et distributeur l un de l autre, ce qui incite chacun à marketer l offre globale. Cette relation gagnant/gagnant augmente considérablement la visibilité de Prodware sur le marché, et lui permet d adresser une clientèle nouvelle à moindre coût. Selon nous, l effet accélérateur sur la constitution de la base installée sera réel. La croissance des ventes liées à la distribution online pourrait représenter 3 M dès Le développement du SaaS : Le SaaS est dépeint comme la révolution technologique à venir. Les prochaines années devraient en effet être marquées par une virtualisation et une externalisation massive des solutions informatiques. Afin de répondre au mieux aux attentes futures de ses clients, Prodware commercialise depuis 2010 certaines de ses solutions FocusLive en mode locatif. Le Groupe a successivement lancé deux offres en la matière : 12

13 - On Demand qui est une offre mutualisée avec paiement à l usage (cloud public), - Info Express PME qui est une offre dédiée infogérée (cloud privé). Le Groupe a prévu d étendre en 2011 et 2012 son offre locative à l ensemble de ses solutions logicielles. Il travaille par ailleurs à des offres super intégrées et totalement externalisées dont la P-BOX lancée en 2010 est l esquisse. Il s agit d une boîte développée en partenariat avec Microsoft et comprenant un ERP/CRM, des outils bureautiques, des outils collaboratifs ainsi qu une multitude de services intégrés (hébergement sécurisé, antivirus, sauvegarde en ligne ) le tout en mode SaaS avec paiement mensualisé. Le développement du SaaS va permettre de sécuriser l activité, en augmentant la récurrence et en diminuant la saisonnalité : - les contrats de SaaS sont des contrats pluriannuels. Contrairement aux ventes de licences traditionnelles qui sont des one off, le SaaS constitue une source de revenus récurrents. En revanche, le SaaS risque dans un premier temps (2011 & 2012) de détruire du CA annuel. La facturation qui était jusqu ici effectuée en une fois sera désormais étalée sur plusieurs années. Notons que le prix complet de la licence en mode locatif devrait être sensiblement supérieur au prix de la licence acquise à l ancienne, puisque ce mode de distribution est propice au cross-selling. - les contrats de SaaS sont à facturation mensuelle. L activité de vente de licences traditionnelle présente une saisonnalité marquée entre octobre et décembre, car c est généralement en fin d exercice que les sociétés utilisent les budgets alloués aux projets informatiques. L augmentation de la consommation en mode SaaS diminuera progressivement cet effet. Le Groupe estime à ce jour entre 800 et 1000 le nombre de ses clients consommant ses logiciels en mode SaaS. Le CA de cette activité devrait ressortir selon nous à 5 M en 2011 et 10 M en Elle pourrait représenter 15% de l activité d ici à 2015 Vs 3% actuellement. 3. Le développement à l international : Après plusieurs années d accompagnement des groupes français dans leur développement à l international, Prodware souhaite désormais mettre en place une stratégie de développement mondial volontariste. Son installation à l international s effectuera de façon directe et indirecte : - directement : dans les pays à fort potentiel où il n est pas présent (Allemagne, Angleterre, Hollande, Belgique, Chine et USA) le Groupe se développera soit en montant lui-même des filiales et des bureaux de représentation (il bénéficie pour ce faire de son statut de Global System Integrator auprès de Microsoft qui lui garantit son soutien financier, marketing, technique et stratégique), soit en acquérant comme à son habitude des intégrateurs/éditeurs locaux. - Indirectement : dans les pays à plus faible potentiel, le Groupe assurera une représentation via les autres partenaires éditeurs/intégrateurs mondiaux de Microsoft, ainsi que via ses alliances stratégiques bilatérales avec des partenaires globaux de premiers plans comme Qurius en Europe ou Tectura en Asie. Prodware vient d ailleurs de créer une filiale spécifiquement dédiée à la distribution indirecte pour l ensemble du Groupe. Les capitaux nécessaires au développement international seront relativement faibles puisque Prodware bénéficiera de l accompagnement de Microsoft. Outre l aspect financier, Prodware bénéficiera également du label de son partenaire, ce qui devrait accélérer sa pénétration sur les nouveaux marchés. Une présence internationale directe plus significative permettra à la société d augmenter sa visibilité, d élargir son marché cible, et surtout de décrocher des projets encore plus ambitieux (diversification vers des plus grands comptes, développements multizones) auprès d acteurs internationaux. Nous estimons la hausse d activité liée au développement à l international à 2 M en

14 Vers des produits à plus forte marge et une structure de coûts allégée L augmentation de l activité contribuera au tassement de la structure de coûts et donc à l augmentation de la profitabilité de Prodware. Le Groupe dispose par ailleurs de 3 leviers supplémentaires qui lui permettront d améliorer encore ses marges : 1. l assainissement des comptes (optimisation des achats consommés et délocalisation progressive) 2. la montée en puissance des marges d éditeur 3. le cercle vertueux des offres On Demand 1. De nouvelles économies en 2011 : Le Groupe a très nettement assaini son poste de charges externes en 2010, abaissant son point mort de 4 M Vs 2009 (-600 pb). Le management doit encore optimiser ses achats consommés et pense pouvoir gagner jusqu à 3 M supplémentaires entre 2011 et 2012, soit un abaissement ultérieur des coûts fixes de 4.5%. Le Groupe veut par ailleurs intensifier l utilisation de ses 2 centres de développement nearshore (Roumanie et Israël) et en créer un 3 ème en Chine, sans oublier le Maghreb qui lui permet d assurer la couverture du Proche et Moyen- Orient. Ce mécanisme d externalisation permet généralement de réduire significativement les coûts de structure et de personnel. La quasi-totalité des solutions Prodware est actuellement développée en France. Seulement 10% des salariés travaillent à l offshore à ce jour, et le Groupe a pour objectif de doubler ce chiffre d ici à Les économies pourraient donc être significatives si une partie des activités d édition était délocalisée. L optimisation de la structure de coûts augmentera le levier opérationnel et permettra une nette amélioration de la rentabilité sur les années à venir. 2. L amortissement de la R&D amènera progressivement vers des marges d éditeur : Sur la période , Prodware a investi plus de 30 M en R&D afin de développer son offre de logiciels (soit près de 10% de son CA cumulé). Il a bénéficié à ce titre de Crédit d Impôts Recherche réguliers, dont le montant s est élevé à 12,3 M en 2009 et 13.4 M en Prodware devrait alléger dans les prochaines années ses efforts d investissement puisque les développements majeurs ont été réalisés. Notons que le Groupe a centré depuis 2 ans son développement sur l édition de logiciels métiers et middleware, plus que sur celui de logiciels sectoriels. Le développement de logiciels sectoriels présente l intérêt d être rapide et d avoir un coût limité. Ces solutions sont en effet construites sur des plateformes déjà existantes qui permettent d économiser une partie du codage. En contrepartie, l éditeur/intégrateur doit s affranchir du versement de royalties au propriétaire de l ERP/CRM pour l utilisation de sa licence (selon le package vendu la part de la licence peut représenter de 20 à 40% du prix de vente). Une partie de la marge est donc perdue par l intégrateur même une fois que la R&D a été amortie. Inversement, les solutions métiers et middlewares sont intégralement développées en interne. Leur temps et leur coût de développement sont sensiblement plus conséquents, mais ils fonctionnent de manière quasiment autonome et l intégralité de la marge est donc conservée par leur éditeur. Les frais engagés sont bien entendu plus longs à amortir. Dans les 2 ans à venir, les marges générées sur les plateformes denses de Prodware (solutions sectorielles) seront supérieures à celles dégagées sur les plateformes légères (solutions métiers). Néanmoins, au fur et à mesure que la R&D sera amortie, la rentabilité des solutions légères dépassera nettement celle des solutions denses, tirant les marges du Groupe à la hausse. Notons que l ouverture des canaux de distribution indirecte (online et autres partenaires de Microsoft) va contribuer à accélérer la constitution d une base installée de taille critique, et donc diminuer la période de payback sur ces développements. La diversification vers des activités d éditeur engendrera une amélioration tendancielle des marges au fur et à mesure que la base installée montera en puissance (augmentation du CA) et que l investissement en développement s amortira (diminution des D&A). Les marges du Groupe passeront progressivement de 14

15 celles d un intégrateur à valeur ajoutée (6-7%) à celles d un éditeur/intégrateur (15-16%). La marge d Ebit convergera à terme vers la marge d Ebitda. 3. Le On Demand pour reconstituer des marges : Outre être plus pérenne, le CA généré par le SaaS et les solutions hébergées est plus rentable. Le passage d une consommation de logiciels on premise (achat de licences) à une consommation on demand (location) est en effet l occasion pour l hébergeur de cross-seller un ensemble de services annexes inhérents à ce mode de consommation, et généralement bien margés. La distribution à distance avec facturation mensuelle permet qui plus est de tester facilement de nouvelles solutions ce qui devrait encourager les achats impulsifs, ainsi que de couper le service immédiatement en cas de non paiement. La mutualisation des ressources et des infrastructures optimise par ailleurs le coût supporté par les hébergeurs, ce qui permet en définitive de dégager des marges sensiblement supérieures sur les offres On Demand que sur celles On Premise. Nous estimons entre 20 et 22% la marge opérationnelle que pourrait dégager Prodware sur les offres SaaS, soit 10 points de plus que celle dégagée sur les offres traditionnelles. La vertu du Saas + Hébergement en salle blanche (chez le prestataire) RECURRENCE DU CA Service sur mesure (personnalisé) Solutions logiciels sur plateformes dédiées : ASP, hosting Solutions sur site ''à la carte'' : Contrats sérénité Hébergement traditionnel (chez la société) Solutions logiciels sur plateformes mutualisées : SaaS, On-line Solutions pré-packagées ''Mid-Market'' : Business in a box Service industriel (standardisé) O N D E M A N D O N P R E M I S E - MARGE + Source : Prodware, Aurel BGC 15

16 Des catalyseurs externes importants Ares I&D, toujours plus de cross-sell Avec l acquisition en décembre 2010 d Ares Innovation & Design, Prodware poursuit sa stratégie de diversification horizontale par build-up. Ares Innovation & Design est une société spécialisée dans des solutions logicielles à destination de la construction (Building Information Modeling) et de l industrie manufacturière (Product Life Management) éditées par les géants mondiaux Autodesk et PTC. Il s agit d applications de dessin industriel. Le Groupe est leader en France sur cette niche de marché avec une pdm estimée à 30%. Il compte plus de 3000 clients dont des grands comptes comme Eiffage, Michelin et Technip, et a généré un CA 2010 de 18 M en progression de 20%. Prodware a racheté Ares I&D à la barre pour un prix non publié mais symbolique selon le management. Aucun earn out ne sera à payer sur cette acquisition. Le Groupe a en réalité acquis une solution métier de pointe qui va lui permettre de développer son expertise sur une niche particulière de marché. L idée de Prodware est de développer un middleware afin de relier les logiciels métiers d Ares avec les ERP et CRM de Sage et Microsoft, et avec sa propre solution sectorielle pour l industrie de la construction. Ares I&D avait déjà entamé le codage du middleware avant de se faire racheter par Prodware. La finalisation du projet par ce dernier est attendue pour le T et devrait se faire à moindre coût. Les synergies commerciales entre Ares I&D et Prodware sont bien réelles. Le cross-selling entre les solutions d Ares et Prodware, doublé de l hébergement en mode SaaS et de la distribution via le réseau de Microsoft, devraient permettre de dégager au moins 2 M supplémentaires de CA en 2011 (soit 20 M ), sur lesquels Prodware pense être en mesure de dégager dans un premier temps une marge opérationnelle de 6% à 7%. En 2012, le CA pourrait atteindre selon nous 21.5 M avec une marge opérationnelle en ligne cette fois-ci avec celle de Prodware. Qurius, un véritable changement de dimension en perspective Prodware a annoncé le 8 février dernier la mise en place d une alliance capitalistique et stratégique avec la société néerlandaise Qurius NV. Qurius est un distributeur/intégrateur de solutions logicielles Microsoft créé en 1998 et basé aux Pays-Bas. Le Groupe propose une large gamme d application Microsoft ( ERP Nav, AX, CRM ) ainsi que des solutions propres à destination du Mid Market. Qurius dispose d un réseau de distribution local dense et d une présence directe dans 6 pays européens (Allemagne, Autriche, Belgique, Espagne, Pays-Bas et Royaume-Uni). Il dispose par ailleurs d une représentation à l international dans 24 autres pays via des partenariats. Qurius est le premier partenaire de Microsoft en Hollande et le 2ème en Allemagne. Il emploie près de 800 personnes et dispose d un portefeuille de 2800 clients. La société est cotée sur Euronext Amsterdam. Elle a émis au début du mois dernier 11,3 millions d actions nouvelles réservées à Prodware pour un montant de 2.5 M, soit un prix d émission de 0.22 par action, 31.25% inférieur au cours de clôture du 7 février, veille de l annonce officielle de l opération. Cette augmentation de capital représente un peu moins de 10% du capital de Qurius et permet à Prodware de devenir le 2 nd actionnaire de la société derrière ING. Qurius capitalise à ce jour 34.5 M. 16

17 Historique du cours Répartition du capital Prodware 9.1% Parcom 16.4% Management 4.5% Flottant 70.0% Source : Euronext Source : Qurius, Aurel BGC Evolution de la rentabilité 140,0 120,0 100,0 80,0 60,0 40,0 20,0 0,0 20, e 12,0% 10,0% 8,0% 6,0% 4,0% 2,0% 0,0% 2,0% 4,0% CA Ebit courant Mop courante % Source : Qurius, Aurel BGC Nous voyons dans cette prise de participation la première étape d un rapprochement entre les 2 sociétés. Qurius et Prodware sont partenaires commerciaux depuis plusieurs années, et viennent de raffermir leur collaboration sur l ensemble de leurs activités et de leurs territoires. Un rapprochement aurait selon nous beaucoup de sens. Les deux Groupes présentent une réelle complémentarité et pourraient mettre en place d importantes synergies : - commerciales : Qurius est en grande majorité distributeur et intégrateur (il n a que peu de logiciels propres). Grâce à ce rapprochement il va pouvoir proposer les nombreuses offres logicielles de Prodware à ses clients à travers l Europe. Inversement, Prodware va pouvoir tirer profit de l expérience de Qurius sur l ensemble des plates-formes collaboratives de Microsoft, et bénéficier de son important réseau de distribution dans des pays clefs européens. Notons que les deux groupes présentent une complémentarité en termes d expertise sectorielle et métiers, puisque Qurius détient des positions fortes dans les secteurs du recyclage, du transport et de la logistique, secteurs où Prodware n est pas leader. Par ailleurs, Qurius dispose d une clientèle plus grands comptes que Prodware. - géographiques : Prodware est bien implanté en France et au Maghreb tandis que Qurius est présent sur tous les marchés à fort potentiel d Europe de l Ouest. Une telle présence internationale permettrait de s engager sur des projets de taille réellement significative auprès de groupes multinationaux. - coûts : des économies conséquentes sont à tirer de la mutualisation des centres de R&D et des infrastructures, de l optimisation des charges de personnel (suppression des doublons et développements offshore), des économies d échelle sur les achats (renégociation du montant des royalties auprès de Microsoft du fait de l augmentation des volumes, baisse des frais marketing), et plus généralement du partage des best practices. Soulignons également que Qurius bénéficie d importants reports déficitaires. 17

18 Qurius a réalisé un CA de 100 M en 2010 (117 M en 2009) et prévoit de réaliser un Rop courant avant prise en compte des coûts de restructuration de -3,2 M (+0,9 M publiés en 2009). Le Groupe a engagé en 2010 une importante restructuration qui devrait lui permettre de renouer avec la profitabilité en Son objectif est de faire progresser son activité de 15% par an entre 2011 et 2014, et de dégager une Mop de 15% à cet horizon. La nouvelle entité Prodware + Qurius génèrerait ainsi plus 200 M de CA, pour un effectif de plus de professionnels au service de clients. Ensemble les deux groupes deviendraient l un des premiers intégrateurs Microsoft au monde pour les ERP et CRM, et atteindraient une taille critique qui renforcerait leur visibilité auprès des grands comptes. Dans l état actuel de la prise de participation, le rapprochement entre Prodware et Qurius n a qu un impact mesuré sur les comptes de la première. Les ventes de solutions Prodware par Qurius devraient générer au mieux 1 M de CA et 0.5 M de Rop supplémentaires en Par ailleurs, la participation dans Qurius étant consolidée par mise en équivalence, et le résultat net 2011 de Qurius étant attendu légèrement positif, l impact comptable des 10 % de détention devrait être négligeable (RN des sociétés mises en équivalence faible). Les managements des deux sociétés réfléchissent à ce jour à la meilleure solution de fondre les deux groupes si le partenariat industriel se révélait fructueux. L idée d une fusion via une offre publique d échange semble être privilégiée. Elle permettrait en effet d économiser les sorties de cash pour Prodware. Par ailleurs, une fusion entre les deux sociétés serait l occasion de réfléchir à un changement de marché de cotation pour le nouvel ensemble. Euronext Amsterdam semble être une destination crédible, d autant que le marché néerlandais est relativement mieux valorisé que le marché français. - Le dossier présente d importants catalyseurs d activité et de marges tant en interne qu en externe. Les prochains exercices devraient être marqués par une augmentation du CA (cross-sell, distribution indirecte, et développement à l international) et une progression sensible de la profitabilité (assainissement des comptes, activités mieux margées) - Globalement, l amélioration du mix produits en faveur de l édition et du SaaS et en défaveur de l intégration pure, augmentera tendanciellement la profitabilité, faisant converger à terme l Ebit vers l Ebitda. Après 3 ans d augmentation favorisée par l instauration du CIR, les investissements retrouveront des niveaux plus normatifs dans les années à venir. - Une fusion avec Qurius constituerait par ailleurs un important levier de croissance et de rentabilité qui changerait nettement la dimension et le profil de l entreprise. Notons que nos estimations n intègrent pas à ce jour le scénario de fusion et les synergies qui en découleraient. - Rappelons que le secteur informatique dans son ensemble est conjoncturellement bien orienté, et présente des perspectives favorables pour les prochains exercices. 18

19 Au final, une création de valeur malgré un risque de dilution Un risque sérieux de dilution Le bilan de la société est caractérisé par la présence de plusieurs instruments dilutifs. Le Groupe a émis : - 3 lignes d obligations convertibles - 3 lignes de BSA - 1 programme d attribution d actions gratuites Synthèse des instruments dilutifs Type Date Actions potentielles Echéance Strike Capital potentiel Cash BSA sept-08 1,012,645 sept ,126,450 Oui BSA oct-08 60,000 oct ,074,000 Oui BSA avr ,000 avr ,000 Oui OC juin ,537 juin ,169,981 Non OC juil ,000 juil ,000,000 Non OC févr ,400 févr ,000,500 Non Attribution gratuite déc ,840 déc Non TOTAL - 2,217, ,298,931 - Capital post augmentation de fév ,578,214 50,786,570 Capital dilué 6,795,636 72,085,501 Augmentation potentielle 48.4% 41.9% Source : Prodware, Aurel BGC Compte tenu des caractéristiques de ces lignes, actions nouvelles pourraient potentiellement être créées d ici à avril 2015, soit une augmentation de 48.4% par rapport aux actions actuellement existantes. Une dette sous contrôle La situation financière du Groupe s est alourdie ces dernières années suite à la politique d investissement et de croissance externe dynamique qu il a menée. La dette nette ressort à ce jour à 33.4 M pour des capitaux propres de 48.7 M, soit un gearing de 69%. Evolution de la structure financière (y compris dilution) M e 2012e Dette Nette Capitaux Propres Gearing Source : estimations Aurel BGC La dette brute du Groupe à fin 2010 s élève à 37.2 M et se décompose ainsi : M d obligations convertibles M d obligations simples M de passifs financiers bancaires à long terme M de prêts participatifs Oseo M de passifs financiers bancaires à court terme 19

20 Le management a lancé l année dernière un programme de rééquilibrage de la structure financière. Il soigne actuellement sa génération de free cash flows afin de pouvoir assurer le remboursement de ses échéances. Un travail important a notamment été effectué sur le BFR en 2010 (abaissement de 20 jours). Les capex devraient être plus mesurés dans les années à venir étant donné que les investissements majeurs ont été réalisés. Nous attendons entre 7 et 7.5 M par an en 2011 et 2012 (déploiement du SaaS et consolidation de l offre de logiciels métiers et middlewares), avant une stabilisation à 5 M les années suivantes. De même, le Groupe devrait voir le montant de son Crédit d Impôt Recherche se réduire du fait de la diminution de ses dépenses en la matière. Nous attendons 10.7 M en 2011 et 8 M en Rappelons que le CIR est comptabilisé comme une subvention d exploitation l année du constat (impact non cash), et est versé en cash par l Etat ou déduit de la base fiscalement imposable l année suivante (impact cash). La projection des investissements, amortissements, et free cash flows pour les 4 prochaines années est estimée cidessous : Prévision des free cash flows M e 2012e 2013e 2014e Capex D&A Free cash flow CIR Source : estimations Aurel BGC D après nos estimations, le Groupe devrait respecter largement ses covenants : Covenants de Prodware Dette financière nette / EBITDA < 4.0 Dettes financières à moyen et long terme / Fonds propres < 0.8 Source : Prodware Respect des covenants (y compris dilution) M e 2012e 2013e 2014e Dette nette/ebitda 2.2 x 0.7 x 0.0 x -0.9 x -1.4 x Dette brute M&LT/fonds propres 0.5 x 0.3 x 0.2 x 0.1 x 0.1 x Source : estimations Aurel BGC 20

Cap Investors Jeudi 20 juin 2013

Cap Investors Jeudi 20 juin 2013 Cap Investors Jeudi 20 juin 2013 PHILIPPE BOUAZIZ, Président EDITEUR-INTÉGRATEUR INTERNATIONAL DE LOGICIELS DE GESTION POUR ENTREPRISES Le leader dans l édition de logiciels de gestion(1) sur la zone EMEA

Plus en détail

Présentation. Philippe Bouaziz, Président Stéphane Conrard, Directeur Général Délégué - Finance

Présentation. Philippe Bouaziz, Président Stéphane Conrard, Directeur Général Délégué - Finance Présentation Philippe Bouaziz, Président Stéphane Conrard, Directeur Général Délégué - Finance 1 Prodware en bref Editeur de briques logicielles sectorielles et métiers Intégrateur hébergeur des grands

Plus en détail

Assemblée générale mixte. Philippe BOUAZIZ, Président Stéphane CONRARD, DGD Finance

Assemblée générale mixte. Philippe BOUAZIZ, Président Stéphane CONRARD, DGD Finance Assemblée générale mixte Philippe BOUAZIZ, Président Stéphane CONRARD, DGD Finance 25 Juin 2014 SOMMAIRE PRESENTATION PRODWARE FAITS MARQUANTS 2013 RESULTATS ANNUELS 2013 EVENEMENTS POST CLOTURE PERSPECTIVES

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

A Toute Vitesse (FR0010050773 MLATV) FAIR VALUE : 12

A Toute Vitesse (FR0010050773 MLATV) FAIR VALUE : 12 Guy Cohen guy@nexfinance.fr www.nexresearch.fr 30 août 2006 A Toute Vitesse (FR0010050773 MLATV) FAIR VALUE : 12 Données boursières Compte de résultat, M 2005 2006 e 2007 e 2008e Dern. Cours 7,70 Chiffre

Plus en détail

Le marché français des logiciels et services ERP poursuit sa croissance

Le marché français des logiciels et services ERP poursuit sa croissance COMMUNIQUE DE PRESSE Le marché français des logiciels et services ERP poursuit sa croissance Paris, février 2008 Le marché des logiciels et services ERP est resté dynamique et en progression en 2006 et

Plus en détail

LES DISPOSITIFS MEDICAUX DE L HOPITAL AU DOMICILE. Résultats 2012/2013. Novembre 2013

LES DISPOSITIFS MEDICAUX DE L HOPITAL AU DOMICILE. Résultats 2012/2013. Novembre 2013 LES DISPOSITIFS MEDICAUX DE L HOPITAL AU DOMICILE Résultats 2012/2013 Novembre 2013 1 Résultats annuels 2012/2013 Profil Les faits marquants 2012/13 Des résultats en fort redressement Une nouvelle dynamique

Plus en détail

FAITS MARQUANTS RÉSULTATS STRATÉGIE ET PERSPECTIVES

FAITS MARQUANTS RÉSULTATS STRATÉGIE ET PERSPECTIVES 1 Le groupe a progressé dans une année contrastée CA Cegid Group 264 M +5,7 % UN PREMIER SEMESTRE AVEC DES PERSPECTIVES FAVORABLES UN SECOND SEMESTRE MARQUÉ PAR UNE NOUVELLE CRISE 2 Les principales tendances

Plus en détail

RESULTATS SEMESTRIELS 2013 PRESENTATION SFAF

RESULTATS SEMESTRIELS 2013 PRESENTATION SFAF RESULTATS SEMESTRIELS 2013 PRESENTATION SFAF MERCREDI 11 SEPTEMBRE 2013 SOMMAIRE 01 - FAITS MARQUANTS DU 1 ER SEMESTRE 2013 02 RÉSULTATS SEMESTRIELS 2013 03 PERSPECTIVES 1 Le groupe Linedata UN GROUPE

Plus en détail

Résultats semestriels 2007 et perspectives. SQLI, solutions et services e-business 17 septembre 2007

Résultats semestriels 2007 et perspectives. SQLI, solutions et services e-business 17 septembre 2007 Résultats semestriels 2007 et perspectives SQLI, solutions et services e-business 17 septembre 2007 Résultats semestriels 2007 lundi 17 septembre 2007 Résultats semestriels 2007 Stratégie et modèle économique

Plus en détail

RÉSULTATS 2011. Présentation analystes. ERIC COHEN Président -Directeur Général. DIDIER TAUPIN Directeur Général Délégué

RÉSULTATS 2011. Présentation analystes. ERIC COHEN Président -Directeur Général. DIDIER TAUPIN Directeur Général Délégué RÉSULTATS 2011 Présentation analystes ERIC COHEN Président -Directeur Général DIDIER TAUPIN Directeur Général Délégué PASCAL LEVY Directeur Financier RÉSULTATS 2011 AGENDA Synthèse Résultats financiers

Plus en détail

Présentation des Résultats 2006

Présentation des Résultats 2006 Présentation des Résultats 2006 Réunion SFAF du 28 mars 2007 Une année 2006 brillante en terme de résultats Aubay a encore sur performé son marché sur tous les indicateurs : Un CA de 120,8 M en croissance

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE : UNE BELLE PERFORMANCE Chiffre d affaires supérieur à un milliard d euros, en hausse de 5,6% hors effets de change Marge opérationnelle courante1 : 25,6% du chiffre d'affaires Marge nette2 : 15,4% du

Plus en détail

Frédéric SEBAG Président Directeur Général. Guy MAMOU-MANI Directeur Général Laurent SADOUN Directeur Général. Paris, le 14/04/04

Frédéric SEBAG Président Directeur Général. Guy MAMOU-MANI Directeur Général Laurent SADOUN Directeur Général. Paris, le 14/04/04 Réunion SFAF : Résultats annuels 2003 FRANCE Bordeaux Lille Lyon Marseille Nancy Nantes Paris Tours INTERNATIONAL Amsterdam Bruxelles Casablanca Madrid Varsovie Frédéric SEBAG Président Directeur Général

Plus en détail

SERVICES MANAGÉS. Consacrez votre temps et vos ressources à votre business. Éditeur - Intégrateur de solutions sectorielles et métiers

SERVICES MANAGÉS. Consacrez votre temps et vos ressources à votre business. Éditeur - Intégrateur de solutions sectorielles et métiers SERVICES MANAGÉS Consacrez votre temps et vos ressources à votre business Éditeur - Intégrateur de solutions sectorielles et métiers Prodware Créé en 1989, Prodware est éditeur - intégrateur de solutions

Plus en détail

REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU

REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU PRÉSENTATION DU GROUPE Présent depuis plus de 17 ans en région Rhône Alpes où il a acquis une position de leader sur son marché, le Groupe CFI a élaboré, développé et modélisé avec

Plus en détail

Hausse de 78% du résultat net record à 313 millions d euros. Signature d un contrat d itinérance 2G / 3G avec Orange

Hausse de 78% du résultat net record à 313 millions d euros. Signature d un contrat d itinérance 2G / 3G avec Orange RESULTATS ANNUELS 2010 Paris, le 9 mars 2011 Chiffre d affaires à plus de 2 milliards d euros Marge d EBITDA Groupe à plus de 39% Hausse de 78% du résultat net record à 313 millions d euros Signature d

Plus en détail

Résultats Semestriels 2007. Réunion d information du 3 octobre 2007

Résultats Semestriels 2007. Réunion d information du 3 octobre 2007 Résultats Semestriels 2007 Réunion d information du 3 octobre 2007 1 S o m m a i r e efront, expert en solutions logicielles pour la finance Stratégie de développement Activité du 1 er semestre 2007 Perspectives

Plus en détail

Horizon PME. Synthèse. Etude des besoins pour la croissance des PME. Croissance des PME de l Edition de logiciels et Solutions internet :

Horizon PME. Synthèse. Etude des besoins pour la croissance des PME. Croissance des PME de l Edition de logiciels et Solutions internet : Horizon PME Etude des besoins pour la croissance des PME Synthèse Croissance des PME de l Edition de logiciels et Solutions internet : Quels besoins pour financer leurs activités innovantes? Auteurs :

Plus en détail

Résultats annuels 2006 et perspectives. SQLI, solutions et services e-business 3 avril 2007

Résultats annuels 2006 et perspectives. SQLI, solutions et services e-business 3 avril 2007 Résultats annuels 2006 et perspectives SQLI, solutions et services e-business 3 avril 2007 Résultats annuels 2006 mardi 3 avril 2007 Présentation et positionnement du Groupe Sqli Faits marquants et résultats

Plus en détail

Groupe O2i : Résultats 1 er semestre 2011

Groupe O2i : Résultats 1 er semestre 2011 Groupe O2i : Résultats 1 er semestre 2011 Le pôle ingénierie a constaté une activité commerciale au 1 er semestre 2011 en deçà de ses prévisions en raison du décalage entre la montée en puissance de la

Plus en détail

RÉUNION D INFORMATION

RÉUNION D INFORMATION RÉUNION D INFORMATION 1 Film CEGID A 30 ANS 2 CEGID A 30 ANS NAISSANCE D UNE START-UP LOGICIELS POUR LES EXPERTS COMPTABLES INTRODUCTION EN BOURSE NOUVEAUX LOGICIELS POUR LES ENTREPRISES ERP CROISSANCE

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE

NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE Préambule Le Business Plan (ou plan d affaire) est un document qui décrit le projet d activité, fixe des objectifs, définit les besoins en équipements,

Plus en détail

6 MARS 2013 RÉUNION D INFORMATION. Réunion d informati on 6 mars 2013

6 MARS 2013 RÉUNION D INFORMATION. Réunion d informati on 6 mars 2013 6 MARS 2013 RÉUNION D INFORMATION 1 Réunion d informati on 6 mars 2013 CONTEXTE 2012 PIB 0,0 % CROISSANCE IT +0,7 % SAAS +30 % SOURCE INSEE 2012 +2,7% 0,0% 2012 2012 2010 2011 2012 +3,8% +1,6% +7,0% +2,0%

Plus en détail

Résultats du premier semestre 2005. 29 septembre 2005

Résultats du premier semestre 2005. 29 septembre 2005 Résultats du premier semestre 2005 29 septembre 2005 Soft Computing - 46 rue de la Tour 75116 paris tél. (33) 01 73 00 55 00 fax (33) 01 73 00 55 01 www.softcomputing.com 1. Rappel du positionnement 2.

Plus en détail

Résultats semestriels 2007 & Perspectives. 31 octobre 2007

Résultats semestriels 2007 & Perspectives. 31 octobre 2007 Résultats semestriels 2007 & Perspectives 31 octobre 2007 Agenda Identité, marchés et philosophie Les modèles économiques du groupe Freelance.com Activité et résultats semestriels 2007 Stratégie et perspectives

Plus en détail

2014 : VALIDATION DE LA STRATEGIE

2014 : VALIDATION DE LA STRATEGIE 2014 : VALIDATION DE LA STRATEGIE Pôle B to B : - Croissance continue du chiffre d affaires - Runrate signé de 2 Mds pour Be2bill Pôle B to C : - EBIT conforme aux attentes Bruxelles, le 17 février 2015,

Plus en détail

Rapport d études. Etudes des spécificités du marché du SaaS en France. Rapport de synthèse février 2013

Rapport d études. Etudes des spécificités du marché du SaaS en France. Rapport de synthèse février 2013 Rapport d études Etudes des spécificités du marché du SaaS en France Rapport de synthèse février 2013 Conception Caisse des Dépôts (Service communication DDTR) février 2013 Veille stratégique, conseil

Plus en détail

PRÉSENTATION DU GROUPE LUXEMPART

PRÉSENTATION DU GROUPE LUXEMPART PRÉSENTATION DU GROUPE LUXEMPART Page : 1 Version : 05/2015 Agenda I. Présentation du Groupe Luxempart II. Luxempart en chiffres III. Nos transactions récentes Page : 2 Version : 05/2015 I. Présentation

Plus en détail

Assemblée générale mixte

Assemblée générale mixte Assemblée générale mixte Philippe BOUAZIZ, Président Stéphane CONRARD, DGD Finance 24 Juin 2015 SOMMAIRE PRESENTATION PRODWARE FAITS MARQUANTS 2014 RESULTATS ANNUELS 2014 EVENEMENTS POST CLOTURE PERSPECTIVES

Plus en détail

SOMMAIRE RÉSULTATS SEMESTRIELS 2011 PRÉAMBULE 2 PERFORMANCE COMMERCIALE 6 RÉSULTATS CONSOLIDÉS 9 STRUCTURE FINANCIÈRE 13 SQLI EN BOURSE 18

SOMMAIRE RÉSULTATS SEMESTRIELS 2011 PRÉAMBULE 2 PERFORMANCE COMMERCIALE 6 RÉSULTATS CONSOLIDÉS 9 STRUCTURE FINANCIÈRE 13 SQLI EN BOURSE 18 SOMMAIRE RÉSULTATS SEMESTRIELS 2011 PRÉAMBULE 2 PERFORMANCE COMMERCIALE 6 RÉSULTATS CONSOLIDÉS 9 STRUCTURE FINANCIÈRE 13 SQLI EN BOURSE 18 STRATÉGIE & PERSPECTIVES 21 CONCLUSION 28 1 RAPPEL DU POSITIONNEMENT

Plus en détail

Communiqué de Presse. S1 2015 S1 2014 Exercice 2014

Communiqué de Presse. S1 2015 S1 2014 Exercice 2014 Contacts Relations Investisseurs : Patrick Gouffran +33 (0)1 40 67 29 26 pgouffran@axway.com Relations Presse : Sylvie Podetti +33 (0)1 47 17 22 40 spodetti@axway.com Communiqué de Presse Axway : croissance

Plus en détail

Résultats semestriels 2014 & perspectives. «Du mobile au Big Data»

Résultats semestriels 2014 & perspectives. «Du mobile au Big Data» Résultats semestriels 2014 & perspectives «Du mobile au Big Data» Sommaire 1. Profil du Groupe Du mobile au Big Data 2. Résultats semestriels 2014 Croissance et rentabilité 3. Environnement & perspectives

Plus en détail

Cellcom en Bourse. 06 Janvier 2014. Intermédiaire en Bourse Introducteur Chef de file du syndicat de Placement. Membre du syndicat de Placement

Cellcom en Bourse. 06 Janvier 2014. Intermédiaire en Bourse Introducteur Chef de file du syndicat de Placement. Membre du syndicat de Placement Cellcom en Bourse Intermédiaire en Bourse Introducteur Chef de file du syndicat de Placement Membre du syndicat de Placement Evaluateur 06 Janvier 2014 Plan de la présentation I- Présentation de la société

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature Introduction: Avant d entreprendre la création d une entreprise, mais également à l occasion du développement d une nouvelle activité, il est absolument conseillé d élaborer un business

Plus en détail

Ingenico T1 2011 : Très bon démarrage de l année Objectifs 2011 de croissance relevés

Ingenico T1 2011 : Très bon démarrage de l année Objectifs 2011 de croissance relevés COMMUNIQUE DE PRESSE Ingenico T1 2011 : Très bon démarrage de l année Objectifs 2011 de croissance relevés - Chiffre d affaires T1 11 : 204,9 millions d euros o +18,3% en données publiées o +9,2% 1 en

Plus en détail

1 er e-opérateur de téléphonie sur IP. F é v r i e r 2010

1 er e-opérateur de téléphonie sur IP. F é v r i e r 2010 1 er e-opérateur de téléphonie sur IP F é v r i e r 2010 1 er e-opérateur de téléphonie sur IP Une activité en fort développement Résultats financiers Stratégie du Groupe Développement de la stratégie

Plus en détail

DISCOUNTED CASH-FLOW

DISCOUNTED CASH-FLOW DISCOUNTED CASH-FLOW Principes généraux La méthode des flux futurs de trésorerie, également désignée sous le terme de Discounted Cash Flow (DCF), est très largement admise en matière d évaluation d actif

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2011-12. 9 octobre 2012

RESULTATS ANNUELS 2011-12. 9 octobre 2012 RESULTATS ANNUELS 2011-12 9 octobre 2012 SOMMAIRE ACTIVITE & RESULTATS 1. Avanquest Software franchit le cap des 100 M 2.Une mutation de l activité qui s accélère 3.L impact attendu de la baisse du offline

Plus en détail

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group Communiqué de Presse Contacts Relations Investisseurs : Kathleen Clark Bracco +33 (0)1 40 67 29 61 kbraccoclark@sopragroup.com Relations Presse : Virginie Legoupil +33 (0)1 40 67 29 41 vlegoupil@sopragroup.com

Plus en détail

Culture familiale et ouverture sur le monde

Culture familiale et ouverture sur le monde > Culture familiale et ouverture sur le monde Il est dans notre culture d entreprendre, d investir dans de nouveaux projets, de croître internationalement. Location automobile à court terme CHIFFRES CLÉS

Plus en détail

MONEYLINE FR0000054298 MOL FAIR VALUE: 39.96

MONEYLINE FR0000054298 MOL FAIR VALUE: 39.96 Julien Méha julien@nexfinance.fr www.nexresearch.fr 4 mai 2006 MONEYLINE FR0000054298 MOL FAIR VALUE: 39.96 Données boursières K 2004 2005 2006e 2007e 2008e Dern. Cours 36,94 Chiffre d'affaires 27 314

Plus en détail

vendredi 30 mars 2012 L impact des instruments dilutifs sur la valorisation de Prodware est désormais limité : moins de 5 % d impact sur notre OC

vendredi 30 mars 2012 L impact des instruments dilutifs sur la valorisation de Prodware est désormais limité : moins de 5 % d impact sur notre OC vendredi 30 mars 2012 Prodware Logiciels Acheter 8,3 Cours au 29/03/12 13 (vs 16 ) Objectif de cours ALPRO.PA - ALPRO FP - FR0010313486 Récolte les fruits de ses investissements Des acquisitions et des

Plus en détail

PARTENARIAT ASSAD THE ABRAAJ GROUP BUSINESS PLAN 2014-2019

PARTENARIAT ASSAD THE ABRAAJ GROUP BUSINESS PLAN 2014-2019 PARTENARIAT ASSAD THE ABRAAJ GROUP BUSINESS PLAN 2014-2019 GROUPE L ACCUMULATEUR TUNISIEN ASSAD 18 SEPTEMBRE 2014 PROPRIETE ASSAD Sommaire 01 02 03 04 05 06 07 08 PRESENTATION DU GROUPE PERFORMANCE DE

Plus en détail

Valoriser dans une optique de développement: réussir une levée de fonds

Valoriser dans une optique de développement: réussir une levée de fonds ENTREPRISE ET PATRIMOINE RDV TransmiCCIon 23 mai 2013 Valoriser dans une optique de développement: réussir une levée de fonds Conseil en fusions-acquisitions et ingénierie financière Intégrité indépendance

Plus en détail

Réunion actionnaires. Strasbourg. 14 décembre 2011

Réunion actionnaires. Strasbourg. 14 décembre 2011 Réunion actionnaires Strasbourg 14 décembre 2011 Sommaire Général A la découverte d Edenred Stratégie Dernières tendances et perspectives 2011 Réunion actionnaires 14 décembre 2011 - Strasbourg 2 Sommaire

Plus en détail

CAP INVESTORS 13 janvier 2010

CAP INVESTORS 13 janvier 2010 CAP INVESTORS 13 janvier 2010 ICtelecom aujourd hui Positionnement et marché Solutions multiplay sur le marché des PME Editeur et intégrateur d offres de convergence Données clés Une maitrise de la technologie

Plus en détail

MONTER SON BUSINESS PLAN

MONTER SON BUSINESS PLAN MONTER SON BUSINESS PLAN Le plan de développement («business plan» en anglais) est la description quantitative et qualitative du projet de votre entreprise à moyen terme. C est donc un document fondamental

Plus en détail

PRODWARE Société Anonyme Au capital de 2 359 562.40 Euros Siège Social : 45, quai de Seine, 75019 PARIS PARIS B 352 335 962

PRODWARE Société Anonyme Au capital de 2 359 562.40 Euros Siège Social : 45, quai de Seine, 75019 PARIS PARIS B 352 335 962 PRODWARE Société Anonyme Au capital de 2 359 562.40 Euros Siège Social : 45, quai de Seine, 75019 PARIS PARIS B 352 335 962 RAPPORT DE GESTION DU GROUPE SUR LES OPERATIONS DE L EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE

Plus en détail

GROUPE. Comptes consolidés. Au 31décembre 2013

GROUPE. Comptes consolidés. Au 31décembre 2013 GROUPE Comptes consolidés Au 31décembre 2013 1 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 BILAN CONSOLIDE... 3 COMPTE DE RESULTAT... 4 TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE... 5 PRINCIPES ET METHODES... 6 PRINCIPES ET METHODES DE

Plus en détail

Résultats Semestriels 2008. Paris, le 1er octobre 2008

Résultats Semestriels 2008. Paris, le 1er octobre 2008 Résultats Semestriels 2008 Paris, le 1er octobre 2008 ALTEN ALTEN reste fortement positionné sur l Ingénierie et le Conseil en Technologie (ICT), ALTEN réalise des projets de conception et d études pour

Plus en détail

ITSM - Gestion des Services informatiques

ITSM - Gestion des Services informatiques Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ ITSM - Gestion des Services informatiques Copyright 2011 CXP. 1 ITSM - Gestion des Services informatiques L'étude a été réalisée par : Dalila Souiah OBJECTIF DU DOCUMENT.

Plus en détail

Création de CACEIS Fastnet, numéro 1 de l administration de fonds en France. Conférence de presse 4 avril 2006

Création de CACEIS Fastnet, numéro 1 de l administration de fonds en France. Conférence de presse 4 avril 2006 Création de, numéro 1 de l administration de fonds en France Conférence de presse 4 avril 2006 Sommaire > 1. CACEIS, un acteur majeur des métiers titres > 2. : le rapprochement des activités d administration

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Résultat annuel du groupe CREALOGIX: encore une bonne performance pour l ebusiness et une année de consolidation pour l ERP. Pour l exercice 2006/2007, le groupe CREALOGIX affiche

Plus en détail

Stratégie d entreprise, politique immobilière et création de valeur : les cas Casino, Carrefour et Accor en France

Stratégie d entreprise, politique immobilière et création de valeur : les cas Casino, Carrefour et Accor en France Les nouveaux enjeux et défis du marché immobilier Chaire Ivanhoé Cambridge ESG UQÀM Stratégie d entreprise, politique immobilière et création de valeur : les cas Casino, Carrefour et Accor en France 1

Plus en détail

Lancement de Sage One, l offre SaaS de Sage à destination des TPE

Lancement de Sage One, l offre SaaS de Sage à destination des TPE Point Presse 5 juillet 2013 Lancement de Sage One, l offre SaaS de Sage à destination des TPE Antoine Henry, DG Sage France Agenda Stratégie Online de Sage Guy Berruyer, CEO de Sage Le numérique au service

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2013 PRESENTATION SFAF

RESULTATS ANNUELS 2013 PRESENTATION SFAF RESULTATS ANNUELS 2013 PRESENTATION SFAF JEUDI 27 FEVRIER 2014 SOMMAIRE 01 - FAITS MARQUANTS 2013 02 RÉSULTATS ANNUELS 2013 03 PERSPECTIVES 1 LE GROUPE LINEDATA UN GROUPE MONDIAL 3 nouveaux bureaux en

Plus en détail

Introduction en bourse

Introduction en bourse OPF U.A.D.H Prix d introduction 6,5Dt Prix de la quotité : 13.000Dt (1 action nouvelle + 1 action ancienne) Période de sousription : Du 13 au 20 Mai inclu Capitalisation boursière: 240 MDt Ratios de valorisation:

Plus en détail

Bienvenue dans votre FIBENligne

Bienvenue dans votre FIBENligne Bienvenue dans votre FIBENligne Retrouvez dans votre FIBENligne toutes les nouveautés FIBEN et l ensemble des services que la Banque de France met à votre disposition pour vous aider dans votre maîtrise

Plus en détail

2013 : UN VIRAGE STRATEGIQUE REUSSI. - Chiffre d affaires annuel supérieur aux objectifs : 71,9 M, + 2,7% vs. 2012

2013 : UN VIRAGE STRATEGIQUE REUSSI. - Chiffre d affaires annuel supérieur aux objectifs : 71,9 M, + 2,7% vs. 2012 : UN VIRAGE STRATEGIQUE REUSSI - Chiffre d affaires annuel supérieur aux objectifs : 71,9 M, + 2,7% vs. - Maintien du taux de marge brute à un niveau élevé : 57,5% - Amélioration sensible du résultat opérationnel

Plus en détail

Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud

Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud Présentation de la solution SAP s SAP pour les PME SAP Business One Cloud Objectifs Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud Favorisez une croissance rentable simplement et à moindre

Plus en détail

R a p p o r t A n n u e l 2 0 0 5 w w w. t h e m a r k e t i n g r o u p. c o m

R a p p o r t A n n u e l 2 0 0 5 w w w. t h e m a r k e t i n g r o u p. c o m Rapport Annuel 2005 w w w. t h e m a r k e t i n g r o u p. c o m ... The Marketingroup La relation client est aujourd hui plurimédia. Pour leurs actions de conquête et de fidélisation, les marques doivent

Plus en détail

ELEMENTS CLES DE L ANNEE 2011

ELEMENTS CLES DE L ANNEE 2011 RESULTATS ANNUELS 2011 Paris, le 8 mars 2012 Free : des recrutements record avec une part de marché de 35% en 2011 Accélération de la croissance du Groupe grâce au succès de la Freebox Révolution : un

Plus en détail

La valeur de l entreprise. Avec nos partenaires

La valeur de l entreprise. Avec nos partenaires La valeur de l entreprise Avec nos partenaires Sommaire Introduction : Une évaluation, pour quoi faire? 1 Les déterminants essentiels de la valeur 2 Approches et méthodes d évaluation 3 Situations particulières

Plus en détail

Priorité au développement : Korian accélère. Résultats semestriels 2015

Priorité au développement : Korian accélère. Résultats semestriels 2015 Priorité au développement : Korian accélère PARIS 17 SEPTEMBRE 2015 1 Un leader européen bien en place Leader du Bien Vieillir implanté dans des pays à fort potentiel BELGIQUE 55 établissements 6 176 lits

Plus en détail

Résultats annuels 2010

Résultats annuels 2010 Résultats annuels 2010 Une année charnière marquée par le succès de l offre bancaire * Plus value de dilution et dépréciation de goodwill 2009 / 2010 Croissance du produit net bancaire (PNB) : +2,0 % à

Plus en détail

NEGOCIER AVEC UN FONDS

NEGOCIER AVEC UN FONDS REPRISE D ENTREPRISE NEGOCIER AVEC UN FONDS INTERVENANT : Laurent JULIENNE HEC ENTREPRENEURS 9 septembre 2014 A. LE MONTAGE FINANCIER Obligations convertibles A. LA STRUCTURE TYPE 1. Structure financière

Plus en détail

PME : quels sont les leviers d'optimisation des coûts permettant de gagner 15% sur votre résultat net?

PME : quels sont les leviers d'optimisation des coûts permettant de gagner 15% sur votre résultat net? PME : quels sont les leviers d'optimisation des coûts permettant de gagner 15% sur votre résultat net? Petit Déjeuner Syntec_Costalis, le 17 novembre 2009 L optimisation des coûts dans vos PME : Quelles

Plus en détail

PRINCIPAUX INDICATEURS

PRINCIPAUX INDICATEURS 30 juin 2006 RESULTAT DE L DE L EXERCICE 2005 2005-200 2006 (Période du 1 er avril 2005 au 31 mars 2006) PRINCIPAUX INDICATEURS Chiffres Chiffres Chiffres En millions d euros consolidés consolidés consolidés

Plus en détail

LE RETRAIT DE COTE : UNE OPERATION

LE RETRAIT DE COTE : UNE OPERATION LE RETRAIT DE COTE : UNE OPERATION PERTINENTE DANS UN CONTEXTE DE MARCHE DIFFICILE Si les marchés actions semblent se reprendre en ce début d année 2012, le CAC 40 demeure en baisse de près de 9 % sur

Plus en détail

Diagnostic financier - Corrigé

Diagnostic financier - Corrigé Diagnostic financier - Corrigé Nous effectuerons ce diagnostic financier en présentant d abord une étude de rentabilité et de profitabilité du groupe Nestor, ensuite une étude de la structure financière

Plus en détail

Réunion d actionnaires Strasbourg, 9 octobre 2014

Réunion d actionnaires Strasbourg, 9 octobre 2014 Réunion d actionnaires Strasbourg, 9 octobre 2014 Sommaire 1. Les métiers 2. La stratégie 3. Les résultats du premier semestre 2014 4. La politique de distribution, l action 5. Le dispositif de communication

Plus en détail

ECONOCOM acquiert ECS et s impose comme le leader européen

ECONOCOM acquiert ECS et s impose comme le leader européen Résultats 2010 Stratégie & Perspectives RÉUNION D INFORMATION - 17 mars 2011 INTERVENANTS Jean-Louis Bouchard Fait marquant 2010 ECONOCOM aujourd hui Président Jean-Philippe Roesch Directeur Général Résultats

Plus en détail

RAPPORT SEMESTRIEL D ACTIVITE

RAPPORT SEMESTRIEL D ACTIVITE RAPPORT SEMESTRIEL D ACTIVITE I. EVENEMENTS SIGNIFICATIFS DE LA PERIODE Le 1 er semestre de la société a été l occasion d un changement de direction de la société Anevia avec la nomination de Laurent Lafarge

Plus en détail

AeTECH Le 03 Octobre 2013 B.V.M.T

AeTECH Le 03 Octobre 2013 B.V.M.T AeTECH Le 03 Octobre 2013 Communication Financière B.V.M.T 1 Ordre du jour 1. L activité et le réseau d agences 2. Les faits marquants de 2013 3. Les réalisations du premier semestre 4. Les investissements

Plus en détail

Résultats semestriels 2012. Réunion SFAF du 6 septembre 2012

Résultats semestriels 2012. Réunion SFAF du 6 septembre 2012 Résultats semestriels 2012 Réunion SFAF du 6 septembre 2012 Sommaire I Faits marquants du semestre pages 3 à 5 II Comptes semestriels 2012 pages 6 à 11 III Perspectives Plan OPUS VINI 2015 pages 12 à 22

Plus en détail

L expérience des Hommes

L expérience des Hommes L expérience des Hommes audia est un cabinet d expertise comptable et de commissariat aux comptes, fort d une équipe qualifiée et experte installée au Maroc à Casablanca. Notre cabinet vous apportera l

Plus en détail

Réunion d information

Réunion d information Réunion d information 24 JUILLET 2014 Tendances Résultats semestriels Stratégie CONTEXTE ÉCONOMIQUE TENDANCES ÉCONOMIE L investissement des entreprises françaises PIB +0,7 % Les prévisions de croissance

Plus en détail

Emakina Group distribue le premier dividende de son histoire

Emakina Group distribue le premier dividende de son histoire Communiqué annuel (information réglementée) Emakina Group distribue le premier dividende de son histoire BRUXELLES, 18 MARS 2009 (17h50) Emakina Group (Alternext Bruxelles: ALEMK) communique aujourd hui

Plus en détail

GDF SUEZ Un business model équilibré porteur de croissance durable et rentable pour les actionnaires Gérard Lamarche

GDF SUEZ Un business model équilibré porteur de croissance durable et rentable pour les actionnaires Gérard Lamarche GDF SUEZ Un business model équilibré porteur de croissance durable et rentable pour les actionnaires Gérard Lamarche Un business model équilibré porteur de croissance durable et rentable pour les actionnaires

Plus en détail

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Paris, le 05/03/2015 RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Swiss Life France annonce une progression de son résultat opérationnel

Plus en détail

Résultats annuels 2007

Résultats annuels 2007 L environnement au quotidien Résultats annuels 2007 Mardi 8 avril 2008 Sommaire HISTORIQUE DU GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT Les développements récents Les résultats financiers 2007 Stratégie et perspectives

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES Paris, le 28 août 203 COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES er SEMESTRE 203 BONNE PERFORMANCE COMMERCIALE DES ACTIVITÉS DE CONSTRUCTION LES PLANS D ADAPTATION DÉLIVRENT LES RÉSULTATS ATTENDUS AMÉLIORATION DE LA

Plus en détail

Forte progression des résultats de Capgemini au premier semestre 2015

Forte progression des résultats de Capgemini au premier semestre 2015 Relations presse : Christel Lerouge Tél. : 01 47 54 50 71 Relations Investisseurs : Vincent Biraud Tél. : 01 47 54 50 87 Forte progression des résultats de Capgemini au premier semestre 2015 Chiffre d

Plus en détail

VOTRE MANDAT DE GESTION

VOTRE MANDAT DE GESTION VOTRE MANDAT DE GESTION PRÉSENTATION DU MANDAT DE GESTION La souscription au capital d une PME offre 2 avantages fiscaux : / Une réduction d ISF à hauteur de 50% dans la limite de 45 000 Le souscripteur

Plus en détail

RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2002 : JCDecaux maintient sa rentabilité malgré un marché publicitaire difficile

RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2002 : JCDecaux maintient sa rentabilité malgré un marché publicitaire difficile RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2002 : JCDecaux maintient sa rentabilité malgré un marché publicitaire difficile - Maintien de l EBITDA à 200,2 millions d euros (199,6 millions d euros) - Résultat net part

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2013 Réunion financière du 5 mars 2014

RÉSULTATS ANNUELS 2013 Réunion financière du 5 mars 2014 RÉSULTATS ANNUELS 2013 Réunion financière du 5 mars 2014 Intervenants Jean Louis Bouchard Président Bruno Lemaistre Directeur Général Jean Philippe Roesch Directeur Général P. 1 Sommaire 1 2 3 4 5 6 Le

Plus en détail

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise?

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Les décideurs ont beaucoup à gagner de l intégration des données de gestion externes et internes, afin d assurer la disponibilité des informations

Plus en détail

DEVOTEAM annonce ses résultats 2011 : Hausse de 7% du chiffre d affaires et de 6% du résultat dilué par action

DEVOTEAM annonce ses résultats 2011 : Hausse de 7% du chiffre d affaires et de 6% du résultat dilué par action DEVOTEAM annonce ses résultats 2011 : Hausse de 7% du chiffre d affaires et de 6% du résultat dilué par action Paris, le 29 février 2012 En millions d euros (1) 31.12.2011 31.12.2010 variation Chiffre

Plus en détail

Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis

Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis Ivry, le 17 février 2016 Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis Stabilité du chiffre d affaires consolidé en 2015 Poursuite de la croissance

Plus en détail

Sage CRM. La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME. Précision et efficacité à portée de mains!

Sage CRM. La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME. Précision et efficacité à portée de mains! Sage CRM Précision et efficacité à portée de mains! La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME Alliant l innovation pragmatique, la souplesse d utilisation et l efficacité Living Your

Plus en détail

The Cloud Company RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2013

The Cloud Company RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2013 The Cloud Company RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2013 Société anonyme au capital de 538 668euros. Siege social: 5-9, rue des Mousset Robert, 75012 Paris. RCS Paris 440 014 678 Activité : Services

Plus en détail

Résultats Semestriels 2011

Résultats Semestriels 2011 Résultats Semestriels 2011 9 Juin 2011 Sandpiper Bay Floride Faits marquants du 1 er semestre 2011 Forte progression de l activité Croissance à deux chiffres du Volume d Activité Villages Croissance sur

Plus en détail

Premier semestre 2005 : bonne croissance des résultats

Premier semestre 2005 : bonne croissance des résultats Premier semestre 2005 : bonne croissance des résultats Ces résultats et le référentiel du premier semestre 2004 sont présentés en normes IFRS. Chiffre d affaires en hausse de 5,5 % à 833,7 millions d euros

Plus en détail

Cybersécurité. Petit-déjeuner Deutsche Bank. Paris 26 novembre 2015. www.thalesgroup.com

Cybersécurité. Petit-déjeuner Deutsche Bank. Paris 26 novembre 2015. www.thalesgroup.com Cybersécurité Petit-déjeuner Deutsche Bank Paris 26 novembre 2015 www.thalesgroup.com Thales en bref CA 2014 EBIT (*) 2014 13,0 Mds euros CA 2014 par secteur Défense & Sécurité 50% Aérospatial 39% Prises

Plus en détail

Activité et Résultats annuels 2014

Activité et Résultats annuels 2014 Activité et Résultats annuels 2014 Simon Azoulay Chairman and Chief Executive Officer Bruno Benoliel Deputy Chief Executive Officer Paris, le 25 février 2015 AVERTISSEMENT «Cette présentation peut contenir

Plus en détail

EXPERTS MONDIAUX EN TRAITEMENT DE L EAU

EXPERTS MONDIAUX EN TRAITEMENT DE L EAU PAGE 1 ASSEMBLÉE ANNUELLE DES ACTIONNAIRES 2015 EXPERTS MONDIAUX EN TRAITEMENT DE L EAU Déclarations prospectives PAGE 2 Certains renseignements et déclarations contenus dans cette présentation concernant

Plus en détail

Contact. entreprise. Appsfinity Gmbh Neuhofstrasse 3a CH 6340 Baar (ZG)

Contact. entreprise. Appsfinity Gmbh Neuhofstrasse 3a CH 6340 Baar (ZG) Contact entreprise. Appsfinity Gmbh Neuhofstrasse 3a CH 6340 Baar (ZG) Tel: +41 415 520 504 Email: sales@onlogis.com Visibilité et controle sur vos opérations, n importe où et à tout moment... Onlogis

Plus en détail

Une performance annuelle conforme aux objectifs Résultat opérationnel courant : +13.5% (**)

Une performance annuelle conforme aux objectifs Résultat opérationnel courant : +13.5% (**) Paris, 17 juin 2015 Résultats annuels consolidés 2014-15 (avril 2014 mars 2015) Une performance annuelle conforme aux objectifs Résultat opérationnel courant : +13.5% (**) Au 31 mars 2015, Rémy Cointreau

Plus en détail

Résultats consolidés au 31 décembre 2007. Proposition de distribution d un dividende de 9,20 dirhams/action, soit 100% du résultat distribuable

Résultats consolidés au 31 décembre 2007. Proposition de distribution d un dividende de 9,20 dirhams/action, soit 100% du résultat distribuable Communiqué Rabat, le 22 février 2008 Résultats consolidés au 31 décembre 2007 Forte hausse des résultats consolidés en 2007 o Chiffre d affaires : +21,7% o Résultat opérationnel : +21,8% o Résultat net

Plus en détail