1 IMPORT_STOCKTRANSFER

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1 IMPORT_STOCKTRANSFER"

Transcription

1 TABLES DE DONNEES Pages 1 IMPORT_STOCKTRANSFER IMPORT_PAYMENT IMPORT_DEPOSIT IMPORT_ACCINTEREST IMPORT_FOREX IMPORT_DIVIDEND IMPORT_ARTDEPPAYMENT IMPORT_GLMOVEMENT

2 1 IMPORT_STOCKTRANSFER 1 RecordType Long 14 [NB : donnée fixe invariable obligatoire] 3 Ref (*) Char 255 Référence pour utilisation éditeur de transactions en attentes 4 Desc (*) Char 255 Description pour utilisation éditeur de transactions en attentes 5 TransferType Integer Type du mouvement: 1 = Achat 2 = Vente 3 = Solde de reprise 5 = Conversion euro 6 StockName (*) Char 50 Nom du Dépositaire (si non existant dans DeMaSy, sera crée) 7 SupplierName Char 75 Nom du Broker à payer 8 ClientName Char 75 Nom du Broker à recevoir 9 DeliveryNote (*) Char 50 Référence de la transaction 10 TransDate Date/Time Date transaction 11 ValueDate Date/Time Date valeur 12 SettlementDate Date/Time Date de mise à disposition 13 StockTransferCurrency Char 10 ISO Code de la devise de transaction (= devise titre) 14 CurrencyRate (*) Double Taux de change (devise titre / devise capital) 15 SecurityCode Char 50 Code du titre 16 CyArticlePrice Double Prix du titre en devise titre 17 ArticlePrice (*) Double Prix du titre en devise de capital 18 ArticleNumber Double Nombre (quantité) de titres achetés/vendus 19 CyAmount Double Montant de l achat/vente en devise de transaction (= en devise titre) 20 Amount (*) Double Montant de l achat/vente en devise du capital 21 CyFees Double Montant des frais dans la devise du titre 22 Fees (*) Double Montant des frais dans la devise de capital 23 CyTotal (*) Double Total général (frais compris) dans la devise de transaction 24 Total (*) Double Total général (frais compris) dans la devise de capital 25 CyPurchaseInt Double Montant des intérêts achetés dans la devise du titre 26 PurchaseInt (*) Double Montant des intérêts achetés dans la devise du capital 27 CySoldInt Double Montant des intérêts vendus dans la devise du titre 28 SoldInt (*) Double Montant des intérêts vendus dans la devise du capital JobNumber Char 75 N/A GLAccountNumber Char 50 N de compte du grand livre auquel le transfert est affecté PorderNumber Char 50 Numéro de l ordre PorderDetailNumber Integer Numéro interne SerialNumber Char 50 N/A Status Integer Etats : 0 = Pending Cette table contient les achats et ventes de titres. En ce qui concerne la partie financière (paiement des achats/ventes) voir table IMPORT_PAYMENT. Toute transaction d achat /vente de titres devra comporter deux enregistrements distincts 2

3 2 IMPORT_PAYMENT 1 RecordType Long 15 [NB : donnée fixe invariable obligatoire] 3 Ref (*) Char 255 Référence pour utilisation éditeur de transactions en attentes 4 Desc (*) Char 255 Description pour utilisation éditeur de transactions en attentes 5 InvPayType Integer Type de paiement : 0 = Paiement normal 1 = Différence de change 2 = Escompte sans TVA 3 = Escompte avec proratisation de la TVA 4 = Frais sur paiement 6 StockTransferDeliveryNote Char 50 Référence de l achat/vente de titre 7 InvoiceDate Date/Time Date de paiement 8 PCurrency Char 10 Devise de paiement Code ISO 9 PCyAmount Double Montant du paiement en devise de paiement 10 InvoicePaymentCurrency (1) Char 10 Devise de référence du compte banque 11 CurrencyRate (*) Double Taux de change entre devise bancaire et devise du capital 12 CyAmount Double Montant du paiement dans la devise du compte banque 13 Amount (*) Double Montant du paiement dans la devise du capital 14 Description (*) Char 255 Description du paiement 15 BankStatmentNumber Long N d extrait bancaire 16 BankAccountNumber Char 50 Numéro complet du Compte bancaire Type Long Types : 0 = Paiement / 4 = Frais sur paiement Number Integer Numéro interne InvoiceFNumber Char 50 N/A InvoiceTNumber Char 50 N/A Debited Boolean Paiement débité 0 = non / -1 = oui ICyAmount (*) Double Montant du paiement dans la devise de la facture VatRate Double N/A GLAccountNumber Char 50 Idem zone 16 mais N de compte du plan comptable PLCenterCode Char 50 Code analytique Status Integer Etats : 0 = Pending 3 = Done Cette table contient les informations relatives aux paiements des achats/ventes de titres. (1) Différent de PCurrency si le paiement est fait dans une devise différente de celle du compte financier. 3

4 3 IMPORT_DEPOSIT 1 RecordType Long 13 [NB : donnée fixe invariable obligatoire] 3 Ref (*) Char 255 Référence pour utilisation éditeur de transactions en attentes 4 Desc (*) Char 255 Description pour utilisation éditeur de transactions en attentes 5 Reference Char 50 Référence dépôts 6 OrgDepositReference Char 50 Référence du dépôt d origine 7 TransDate Date/Time Date transaction du dépôt 8 ValueDate Date/Time Date valeur du dépôt 9 MaturityDate Date/Time Date d échéance du dépôt 10 Basis Integer Bases : 1 = 365/366-2 = 365/365-3 = 365/360-4 = 360/360 EU 4 = 360/360 EU - 5 = 365/365 Quasi-coupon Us Treasury 6 = 360/360 US - 7 = 360/365-8 = 360/ DepositType Integer Type du dépôt : 1 = Renouvelé avec intérêt 2 = Renouvelé sans intérêt 3 = Remboursé 4 = Echéance d un dépôt existant 5 = Renouvelé remboursé sans intérêt 6 = Renouvelé remboursé avec intérêt 12 InterestRate Double Taux d'intérêts du dépôt 13 FGLAccountNumber Char 50 COMPTE BANCAIRE D ORIGINE DES FONDS N de Compte bancaire ou du compte du plan comptable DeMaSy Reprise d un dépôt/prêt existant compte banque dépôt/prêt Constitution Dépôt/Prêt compte courant banque Remboursement de dépôt/prêt compte banque dépôt/prêt Renouvellement dépôt/prêt compte banque dépôt/prêt Augmentation dépôt/prêt compte courant banque Cassure dépôt/prêt compte banque dépôt/prêt 14 FbankStatment Long N de l extrait bancaire 15 Fcurrency Char 10 Devise de transaction ISO Code 16 FCurrencyRate (*) Double Taux de change entre devise dépôt et devise du capital 17 FcyAmount Double Montant en devise de transaction 18 FAmount (*) Double Montant en devise de capital 19 TGLAccountNumber Char 50 COMPTE BANCAIRE DE DESTINATION DES FONDS N de Compte bancaire ou du compte du plan comptable DeMaSy Reprise d un dépôt/prêt existant compte banque dépôt/prêt Constitution Dépôt/Prêt compte banque dépôt/prêt Remboursement de dépôt/prêt compte courant banque Renouvellement dépôt/prêt compte banque dépôt/prêt Augmentation dépôt/prêt compte banque dépôt/prêt Cassure dépôt/prêt compte courant banque 20 TBankStatment Long N de l extrait bancaire 21 TCurrency (1) Char 10 (idem zone 15) Devise de transaction ISO Code 22 TCurrencyRate (1) (*) Double (idem zone 16) Taux de change entre dev. dépôt et dev. du capital 23 TCyAmount (1) Double (idem zone 17) Montant en devise de transaction 24 TAmount (1) (*) Double (idem zone 18) Montant en devise de capital 25 BreakIncReference Char 50 Référence du dépôt auquel se rapporte l augment. ou la diminut. 26 IncDecType Long Types : 0= N/A / 1 = Augmentation / 2 = Cassure 27 DepType Integer Types: 1 = Dépôt 2 = Prêt société affiliée 3 = Emprunt 4 = Emprunt société affiliée 5 = Prêt 6 = Emission obligataire Company Name Char 75 Contrepartie FbankAccountNumber Char 50 COMPTE BANCAIRE D ORIGINE DES FONDS CyInterest Double Montant des intérêts en devise Interest Double Montant des intérêts en devise du capital TBankAccountNumber Char 50 COMPTE BANCAIRE DE DESTINATION DES FONDS TransType Integer Non utilisé Status Integer Etats: 0 = Pending / / Cette table contient les transactions DEPOTS. 4

5 (1) DeMaSy ne traite que des mouvements dans une seule devise. Un dépôt fait dans une devise différente de celle du compte courant originaire des fonds se décompose en un FOREX et un DEPOT (2) DeMaSy peut traiter des prêts et emprunts à des sociétés du groupe ainsi que l émission d emprunts obligataires. Cependant, le traitement de ces informations requiert des données précises relatives aux comptes originaires et destinataires des fonds qui relèvent généralement du plan comptable et non pas du système bancaire. Pour envisager d interfacer ces types de transactions il faudra s assurer de la disponibilité des informations. 5

6 4 IMPORT_ACCINTEREST 1 RecordType Long 17 [NB : donnée fixe invariable obligatoire] 3 Ref (*) Char 255 Référence pour utilisation éditeur de transactions en attentes 4 Desc (*) Char 255 Description pour utilisation éditeur de transactions en attentes 5 BatchDate Date/Time Date du calcul des prorata 6 StockTransferDeliveryNote (*) Char 50 Référence achat/vente titres si intérêts achetés/vendus 7 SecurityCode Char 50 Code titre si intérêts courus sur obligation 8 DepositReference Char 50 Référence dépôt si intérêts courus sur dépôt/prêt/emprunt 9 FromDate Date/Time Date valeur début 10 ToDate Date/Time Date valeur - fin 11 CyInterest Double Montant des intérêts en devise transaction 12 Interest (*) Double Montant des intérêts en devise de capital IntType Long Type d intérêts DGLAccount Char 50 Compte débiteur CGLAccount Char 50 Compte créditeur Status Integer Etats: 0 = Pending Cette table concerne les DEPOTS ET LES TITRES et contient les informations sur les intérêts COURUS. 6

7 5 IMPORT_FOREX 1 RecordType Long 12 [NB : donnée fixe invariable obligatoire] 3 Ref (*) Char 255 Référence pour utilisation éditeur de transactions en attentes 4 Desc (*) Char 255 Description pour utilisation éditeur de transactions en attentes 5 Reference Char 50 Référence de la transaction 6 TransType Integer Types : 5 = Forex 6 = Outright 7 = Swap 7 OrgForexRef Char 50 Référence de liaison entre le forex et l outright partie du swap Requise uniquement en cas de transaction de type 7 8 TransDate Date/Time Date transaction 9 ValueDate Date/Time Date Valeur 10 CurrencyRate (*) Double Taux de change de la transaction (Cours devise achetée/cours devise vendue) 11 TGLAccount Char 50 (idem 17) COMPTE BANCAIRE (Dev. achetée) N de Compte bancaire ou du compte du plan comptable DeMaSy 12 TBankStatment Long N d extrait bancaire 13 TCurrency Char 10 Devise Achetée ISO Code 14 TCurrencyRate (*) Double Cours de change de la dev. achetée par rapport à la dev. du capital 15 TCyAmount Double Montant de la devise achetée 16 TAmount (*) Double Montant de l'achat en devise du capital 17 FGLAccount Char 50 (idem 11) COMPTE BANCAIRE (Dev. vendue) N de Compte bancaire ou du compte du plan comptable DeMaSy 18 FBankStatment Long N d extrait bancaire 19 FCurrency Char 10 Devise Vendue ISO Code 20 FCurrencyRate (*) Double Cours de change de la dev. vendue par rapport à la dev. du capital 21 FCyAmount Double Montant de la devise vendue 22 FAmount (*) Double Montant de la vente en devise du capital File Name Char 255 Nom du Fichier CompanyName Char 75 Nom de la société TBankAccount Char 50 COMPTE BANCAIRE (Dev. achetée) TDebited Boolean 0 = non débité / -1 = débité FBankAccount Char 50 COMPTE BANCAIRE (Dev. vendue) FDebited Boolean 0 = non débité / -1 = débité (NB: une transaction non débitée n est pas comptabilisée) Status Integer Etats : 0 = Pending Cette table contient les transactions FOREX / OUTRIGHTS ET SWAPS Les swaps donnent lieu à deux enregistrements distincts : un forex et un outright lié 7

8 6 IMPORT_DIVIDEND 1 RecordType Long 19 [NB : donnée fixe invariable obligatoire] 3 Ref Char 255 Référence pour utilisation éditeur de transactions en attentes 4 Desc Char 255 Description pour utilisation éditeur de transactions en attentes 5 SecurityCode Char 50 Code titre 6 DividendDate Date/Time Date de transaction (enregistrement du dividende à recevoir) 7 CyAmount Double Montant du dividende en devise du titre 8 Amount (*) Double Montant du dividende en devise du capital 9 CountryCode Char 10 Code ISO Pays Percent Double Pourcentage TaxType Integer Type de la taxe relative au dividende CyTaxAmount Double Montant de la taxe en devise du titre TaxAmount Double Montant de la taxe en devise du capital Status Integer Etats : 0 = Pending Cette table contient les informations sur les dividendes à recevoir. 8

9 7 IMPORT_ARTDEPPAYMENT 1 RecordType Long 20 [NB : donnée fixe invariable obligatoire] 3 Ref Char 255 Référence pour utilisation éditeur de transactions en attentes 4 Desc Char 255 Description pour utilisation éditeur de transactions en attentes 5 SecurityCode Char 50 Code titre 6 DepositReference Char 50 Référence dépôt 7 Type Integer Type de paiement : 0 = Paiement normal 1 = Différence de change 2 = Escompte sans TVA 3 = Escompte avec proratisation de la TVA 4 = Frais sur paiement 8 ArtDepPaymentType Long 0 (Pour utilisation future) 9 ForexReference Char 50 Référence du forex/outright/swap auquel les frais se rapporte 10 PayDate Date/Time Date de paiement 11 PCurrency Char 10 Devise de paiement Code ISO 12 PCyAmount Double Montant du paiement en devise de paiement 13 ArtDepPaymentCurrency Char 10 Devise de référence du compte banque 14 CurrencyRate (*) Double Taux de change entre devise bancaire et devise du capital 15 CyAmount Double Montant du paiement dans la devise du compte banque 16 Amount (*) Double Montant du paiement en devise de capital 17 Description (*) Char 255 Description du paiement 18 BankStatmentNumber (*) Long N d extrait bancaire 19 BankAccountNumber Char 50 Compte bancaire sur lequel a lieu le paiement StockTransferDeliveryNote Char 50 Référence de l achat ou vente de titre auquel le paiement correspond Number Integer Numéro d ordre IcyAmount Double Montant du paiement dans la devise du titre GLAccountNumber Char 50 Numéro de compte du grand livre auquel le paiement est affecté Status Integer Etats : 0 = Pending Cette table contient les informations relatives: aux paiements des intérêts sur dépôts aux paiements des intérêts sur obligations aux paiements des dividendes sur actions 9

10 8 IMPORT_GLMOVEMENT 1 RecordType Long 21 [NB : donnée fixe invariable obligatoire] 3 Ref Char 255 Référence pour utilisation éditeur de transactions en attentes 4 Desc Char 255 Description pour utilisation éditeur de transactions en attentes 5 EntryNumber Long Numéro de pièce (sert de référence pour raccrocher les débits et crédits d une même opération 6 GLMovType Long Type de mouvement : 0 = OD sans TVA 4 = OD sur banque 5 = OD avec TVA 7 GLMovDate Date/Time Date de la transaction 8 CD Char 1 Débit / Crédit : D = Débit / C = Crédit 9 GLMovementCurrency Char 10 Devise de la transaction Code ISO 10 CurrencyRate (*) Double Taux de change entre la devise de transaction et devise de capital 11 CyAmount Double Montant de la transaction en devise de transaction 12 Amount (*) Double Montant de la transaction en devise de capital 13 GLAccountNumber Char 50 Compte du plan comptable 14 Description Char 255 Description de la transaction 15 VATCode Char 20 Code TVA 16 VATRate Double Taux de TVA 17 BankStatment Long N d extrait bancaire 18 BankAccountNumber Char 50 Compte bancaire 19 CyVatValue Double Montant de la TVA relative à la transaction en devise de transaction 20 VatValue (*) Double Montant de la TVA relative à la transaction en devise de capital GLPeriodName Char 50 Nom de la période comptable concernée par la transaction ACCurrencyRate (*) Double Taux de change entre la première et deuxième devise de capital ACAmount (*) Double Montant de la transaction en deuxième devise de capital ACVatValue (*) Double Montant de la TVA relative à la transaction en 2 ème devise de capital PLCenterCode Char 50 Code Analytique LineNumber Long Numéro de la ligne Status Integer Etats : 0 = Pending Cette table contient les informations relatives aux opérations diverses Pour assurer un fonctionnement correct, il faut soit : - Fournir les numéros des comptes débiteurs et créditeurs - Codifier les opérations afin de leur assigner des clés comptables prédéfinies. Normalement, dans le cadre d une interface avec un système bancaire, toute transaction fournie selon le schéma ci-dessus est supposée avoir un compte financier (banque) comme contrepartie. 10

DeMaSy INTERFACES SCHÉMA GÉNÉRAL D UNE INTERFACE

DeMaSy INTERFACES SCHÉMA GÉNÉRAL D UNE INTERFACE DeMaSy INTERFACES Le présent document est destiné à donner des explications concernant les données à fournir au programme et à la structure des fichiers nécessaires pour la mise en place d interfaces avec

Plus en détail

TABLES DE DONNEES. { TOC \o "1-8" } {PAGE }

TABLES DE DONNEES. { TOC \o 1-8 } {PAGE } TABLES DE DONNEES Pages { TOC \o "1-8" } 1 IMPORT_CURRENCYRATE 1 RecordType Long 34 [NB : donnée fixe invariable obligatoire] 1 DBId Long 0 lorsque la donnée concerne le dossier Link 2 StartDate Date/Time

Plus en détail

Pratique des normes IAS/IFRS : 40 cas d application. Robert OBERT. avec corrigés

Pratique des normes IAS/IFRS : 40 cas d application. Robert OBERT. avec corrigés Pratique des normes IAS/IFRS : 40 cas d application avec corrigés Robert OBERT Pratique des normes IAS/IFRS : 40 cas d application Pratique des normes IAS/IFRS : 40 cas d application Robert OBERT Dunod,

Plus en détail

En millions CHF ou selon indication 2014 2013

En millions CHF ou selon indication 2014 2013 32 Distribution de dividendes Les réserves distribuables sont déterminées sur la base des capitaux propres statutaires de la maison mère Swisscom SA et non sur les capitaux propres figurant dans les états

Plus en détail

A Virtual World With REAL Solutions

A Virtual World With REAL Solutions DeMaSy LOGICIEL FINANCIER DE COMPTABILITE, GESTION ET ADMINISTRATION www.real.lu info@real.lu 33 rue d Eich L-1461 LUXEMBOURG T +352 43 65 22-1 PILOTEZ VOTRE ACTIVITE DE MANIÈRE INTEGREE GRACE A UN SEUL

Plus en détail

Les banques font payer certains de leurs services. Il s agit généralement de commissions soumises à TVA.

Les banques font payer certains de leurs services. Il s agit généralement de commissions soumises à TVA. CHAPITRE 4 LES BANQUES I. LES COMMISSIONS ET LES AGIOS SUR DECOUVERT Les entreprises doivent surveiller l évolution de leur solde bancaire. Ce suivi permet de prévenir d éventuelles défaillances qui conduiraient

Plus en détail

512 Bq 1196 4151 avances et acompte reçu 1196. 44580 TVA à régulariser 196 44571 TVA collectée 196

512 Bq 1196 4151 avances et acompte reçu 1196. 44580 TVA à régulariser 196 44571 TVA collectée 196 K = 50 000 euros Vente prestation et entretien = 4 000 euros 15/03/n+1 Acompte du 25 15/034/n+1 Facturation 15/04/n+1 Règlement 30 jours fin de mois Réception de l acompte : 512 Bq 1196 4151 avances et

Plus en détail

Les travaux de justification des comptes sont indispensables pour établir des états financiers fiables. En effet, ces travaux vont permettre :

Les travaux de justification des comptes sont indispensables pour établir des états financiers fiables. En effet, ces travaux vont permettre : Les travaux de justification des comptes sont indispensables pour établir des états financiers fiables. En effet, ces travaux vont permettre : - De détecter les erreurs éventuellement commises au niveau

Plus en détail

Comptabilité générale m.ka$h ^^!!

Comptabilité générale m.ka$h ^^!! Journal 1 LE JOURNAL LE JOURNAL, LE GRAND LIVRE, LA BALANCE Au lieu d être présentées dans des comptes schématiques les opérations commerciales sont enregistrées chronologiquement dans un registre appelé

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE N 12 INSTRUMENTS FINANCIERS A TERME ET EMPRUNTS EN MONNAIES ETRANGERES

FICHE TECHNIQUE N 12 INSTRUMENTS FINANCIERS A TERME ET EMPRUNTS EN MONNAIES ETRANGERES FICHE TECHNIQUE N 12 INSTRUMENTS FINANCIERS A TERME ET EMPRUNTS EN MONNAIES ETRANGERES V2.0 Page 1 sur 117 DESTINATAIRES Nom Direction M. Litvan FCE 6 ème Sous-direction M. Soulié FCE 7 ème Sous-direction

Plus en détail

Le système comptable. Le système comptable Obligations légales. Le système comptable Obligations légales

Le système comptable. Le système comptable Obligations légales. Le système comptable Obligations légales Obligations légales Plan comptable Les documents de synthèse Obligations légales Obligation de tenir une comptabilité : tout commerçant doit tenir une comptabilité de ses recettes et dépenses. il doit

Plus en détail

Mise à jour 2006-2008 1 Comptabilité intermédiaire - Analyse théorique et pratique, Recueil de solutions commentées. Chapitre 18

Mise à jour 2006-2008 1 Comptabilité intermédiaire - Analyse théorique et pratique, Recueil de solutions commentées. Chapitre 18 Mise à jour 2006-2008 1 Chapitre 18 RSC/MAJ 2008 MGLBD Page 570 Les principales caractéristiques des travaux mis à jour Question N o 17 Exercices 1. Choix multiples 8. Une opération de refinancement 10

Plus en détail

UNITÉ 3 THÈME 4. Régulariser les comptes à l'inventaire : charges et produits. Cned Site de Lyon Page 1 / 9

UNITÉ 3 THÈME 4. Régulariser les comptes à l'inventaire : charges et produits. Cned Site de Lyon Page 1 / 9 UNITÉ 3 THÈME 4 Régulariser les comptes à l'inventaire : charges et produits Cned Site de Lyon Page 1 / 9 Thème 4 Unité 3 Thème 4 UNITÉ 3 THÈME 4...1 Régulariser les comptes à l'inventaire : charges et

Plus en détail

8 Le passif à court terme

8 Le passif à court terme 8 Le passif à court terme Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Les éléments composant 1 le passif à court terme Les dettes dont le montant

Plus en détail

Processus 6 : Gestion de la trésorerie et du financement

Processus 6 : Gestion de la trésorerie et du financement 1 / 10 Processus 6 : Gestion de la trésorerie et du financement Le P6 regroupe 3 parties : - Le suivi et l optimisation de la trésorerie à court terme (au jour le jour) ; - La détermination des besoins

Plus en détail

Chapitre VII : Les écritures de régularisation

Chapitre VII : Les écritures de régularisation Chapitre VII : Les écritures de régularisation L ajustement des comptes de gestion Dans la pratique, il peut y avoir un décalage dans le temps entre le moment où l entreprise a effectué une opération génératrice

Plus en détail

CNC Groupe de travail IAS et PME. Présentation des normes sur les instruments financiers

CNC Groupe de travail IAS et PME. Présentation des normes sur les instruments financiers CNC Groupe de travail IAS et PME Présentation des normes sur les instruments financiers Concrètement, que sont les instruments financiers dans les comptes consolidés d un groupe industriel ou de service?

Plus en détail

Exercice 11 du cours de Gestion Financière à Court Terme : Evaluation de conditions bancaires

Exercice 11 du cours de Gestion Financière à Court Terme : Evaluation de conditions bancaires Exercice 11 du cours de Gestion Financière à Court Terme : Evaluation de conditions bancaires Le Groupe MODEX comprend des filiales en France et à l étranger dans le secteur de l habillement. Les activités

Plus en détail

de de Analyse Sujet abordé révision Exercice compréhension de cas n o n o n o n o

de de Analyse Sujet abordé révision Exercice compréhension de cas n o n o n o n o 2824RE_chap_EP4.qx:quark de base 7//09 7:31 PM Page 475 Chapitre : Les placements Les placements Les sujets abordés pour chacun des travaux suggérés Dans tous les exercices et problèmes, nous calculons

Plus en détail

SECTION 4 : OPERATIONS EN DEVISES

SECTION 4 : OPERATIONS EN DEVISES SECTION 4 : OPERATIONS EN DEVISES 1 - DISPOSITIONS GENERALES 2 - COMPTABILISATION DE L ENGAGEMENT 3 - COMPTABILISATION AU BILAN 4 - CONVERSION DES OPERATIONS EN DEVISES 5 - COMPTABILISATION DES RESULTATS

Plus en détail

Reporting titre par titre des établissements de crédit

Reporting titre par titre des établissements de crédit Reporting titre par titre des établissements de crédit Banque centrale du Luxembourg Sommaire 1 Introduction...3 2 Les données à transmettre à la BCL...5 2.1 Aperçu général...5 2.2 Les titres soumis à

Plus en détail

1.2. Les documents comptables usuels PARTIE 1. La tenue d une comptabilité régulière et sincère est une obligation légale.

1.2. Les documents comptables usuels PARTIE 1. La tenue d une comptabilité régulière et sincère est une obligation légale. 1.2 Les documents comptables usuels PARTIE 1 La tenue d une comptabilité régulière et sincère est une obligation légale. Une entreprise est une construction bâtie sur des piliers (fonctions) : commercial,

Plus en détail

RISQUES Risque de change

RISQUES Risque de change Les devises sont désignées par une abréviation standardisée. Ce code ISO est constitué de 3 lettres dont les deux premières correspondent au pays et la troisième à la devise (CAD pour Dollar Canadien).

Plus en détail

CHAPITRE 5 : CADRE COMPTABLE, LISTE DES COMPTES ET FICHES INDIVIDUELLES SECTION 4 : FICHES INDIVIDUELLES

CHAPITRE 5 : CADRE COMPTABLE, LISTE DES COMPTES ET FICHES INDIVIDUELLES SECTION 4 : FICHES INDIVIDUELLES SECTION 4 : FICHES INDIVIDUELLES 230 CLASSE 1 : COMPTES DE TRESORERIE ET D OPERATIONS AVEC LES ETABLISSEMENTS DE CREDIT ET ASSIMILES 1 - CONTENU DE LA CLASSE 1 La classe 1 enregistre, outre les espèces,

Plus en détail

CHAPITRE 5 Le passif

CHAPITRE 5 Le passif CHAPITRE 5 Le passif Problème 5.1 L existence et l estimation des éléments de passif a) Oui. La partie des articles que la boutique s est engagée à acheter crée un passif au 25 novembre 20X6, puisque ces

Plus en détail

Tutoriel - flux de facturation

Tutoriel - flux de facturation 1 of 12 17.01.2007 01:41 Tutoriel - flux de facturation Le schéma ci-dessous illustre le flux de facturation classique : Lors de la création d'une facture, elle possède l'état de brouillon, ce qui veut

Plus en détail

Partie III Le PCG (FR GAAP) Comptabilité Financière B. GRAND

Partie III Le PCG (FR GAAP) Comptabilité Financière B. GRAND Partie III Le PCG (FR GAAP) 1 Plan comptable et Système d enregistrement des transactions. 2 LE PLAN COMPTABLE 3 PCG Téléchargeable sur : www.lacompta.org/doc/plancomptable-francais.pdf PCG sur Iphone

Plus en détail

MALDONA JOURNAL GÉNÉRAL

MALDONA JOURNAL GÉNÉRAL CHAPITRE 7 Le passif chap. 7, n o 1 a) MALDONA 20X4 Déc. 31 Salaires 2 400 Salaires à payer 2 400 (pour enregistrer les salaires à payer au 31 décembre 20X4 : 5 employés 4 jours 120 $ = 2 400 $) Déc. 31

Plus en détail

GROUPE ILIAD INFORMATION FINANCIERE SEMESTRIELLE RESUMEE 30 JUIN 2012 SOMMAIRE COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE SEMESTRIEL... 1

GROUPE ILIAD INFORMATION FINANCIERE SEMESTRIELLE RESUMEE 30 JUIN 2012 SOMMAIRE COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE SEMESTRIEL... 1 GROUPE ILIAD INFORMATION FINANCIERE SEMESTRIELLE RESUMEE 3 JUIN 212 SOMMAIRE COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE SEMESTRIEL... 1 ETAT DE RESULTAT GLOBAL SEMESTRIEL... 2 RESULTAT NET HORS ELEMENTS NON RECURRENTS...

Plus en détail

Comptabilité générale

Comptabilité générale L'agenda Agenda personnel de l' utilisateur Comptabilité générale Paramètres Imprimante Choix de l'imprimante système par défaut. Etats Personnalisation des états. Société Gestion des paramètres généraux

Plus en détail

Comptes de tiers (Classe 4)

Comptes de tiers (Classe 4) Comptes de tiers (Classe 4) Les comptes de tiers, notamment le compte 40 «Fournisseurs et comptes rattachés» et le compte 41 «Clients et comptes rattachés», peuvent être subdivisés pour identifier : les

Plus en détail

COMPTABILITE D ENTREPRISE METHODE COMPTABLE

COMPTABILITE D ENTREPRISE METHODE COMPTABLE COMPTABILITE D ENTREPRISE METHODE COMPTABLE Qu est ce que la comptabilité? La comptabilité est un ensemble d enregistrement, de traitement, au niveau interne elle permet aux dirigeants de faire des choix.

Plus en détail

CAS SWANN ENTRAÎNEMENT AU DS SUR LES ÉTATS DE RAPPROCHEMENT BANCAIRES

CAS SWANN ENTRAÎNEMENT AU DS SUR LES ÉTATS DE RAPPROCHEMENT BANCAIRES CAS SWANN ENTRAÎNEMENT AU DS SUR LES ÉTATS DE RAPPROCHEMENT BANCAIRES Le comptable le l entreprise SWANN vous transmet en annexe l extrait du compte Crédit Agricole (tenu par l entreprise) ainsi que le

Plus en détail

S.A. actions minimum S.A.

S.A. actions minimum S.A. Pr. SAMIRA BOUNID La société anonyme : La S.A. est commerciale à raison de sa forme, quelque soit son objet. Son capital est divisé en actions négociables représentatives d apports en numéraire (argent)

Plus en détail

COMPTE DE RESULTAT BILAN

COMPTE DE RESULTAT BILAN COMPTE DE RESULTAT COMPTE DE RESULTAT Par définition, il permet de déterminer le résultat financier d une date à une autre. Il résulte de la différence entre les recettes et les dépenses réalisées pendant

Plus en détail

TARIFS ET CONDITIONS - ENTREPRISES

TARIFS ET CONDITIONS - ENTREPRISES TARIFS ET CONDITIONS - ENTREPRISES Novembre 2014 SERVICES DISPONIBLES SUR LA PLATEFORME FX4BIZ Exécution de virements vers comptes de tiers.... Réception de virements en provenance de comptes de tiers........

Plus en détail

GLOSSAIRE des opérations bancaires courantes

GLOSSAIRE des opérations bancaires courantes 13 septembre 2005 GLOSSAIRE des opérations bancaires courantes Ce glossaire a été élaboré sous l égide du CCSF. Il est conçu à des fins purement informatives, et destiné à vous aider à comprendre les termes

Plus en détail

Le Petit. Compta. Les notions clés en 21 fiches. Charles-Édouard Godard Séverine Godard Patrick Pinteaux

Le Petit. Compta. Les notions clés en 21 fiches. Charles-Édouard Godard Séverine Godard Patrick Pinteaux Le Petit 2014 Compta Les notions clés en 21 fiches Charles-Édouard Godard Séverine Godard Patrick Pinteaux Liste des abréviations utilisées dans cet ouvrage ABS : Autres biens et services AGO : Assemblée

Plus en détail

le document justificatif (facture, avoir, reçu, relevé, ticket ) l activité de l entreprise qui est à l origine de l opération.

le document justificatif (facture, avoir, reçu, relevé, ticket ) l activité de l entreprise qui est à l origine de l opération. Le Système d Information Comptable 6 Le traitement des informations comptables 6.1 L information comptable L information comptable externe comporte : la date (le jour de l événement comptable) la nature

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL. Capital Desjardins inc.

RAPPORT ANNUEL. Capital Desjardins inc. RAPPORT ANNUEL Capital Desjardins inc. RAPPORT ANNUEL ANALYSE PAR LA DIRECTION Nous avons le plaisir de vous livrer le rapport financier de l'exercice terminé le 31 décembre. Capital Desjardins inc., filiale

Plus en détail

L État. Chapitre 06. Introduction. Mise en situation. Doc. 1 TVA déductible et TVA collectée

L État. Chapitre 06. Introduction. Mise en situation. Doc. 1 TVA déductible et TVA collectée L État Chapitre 06 Introduction Le chapitre traite de la notion de, point 5 du programme : - Calcul - Comptabilisation Dans ce chapitre, on s efforcera de montrer qu il s agit d une taxe en définitive

Plus en détail

LES SPECIFICITES D UNE COMPTABILITE INFORMATISEE

LES SPECIFICITES D UNE COMPTABILITE INFORMATISEE LES SPECIFICITES D UNE COMPTABILITE INFORMATISEE Système classique : 1 ) Enregistrement des pièces comptables dans un seul livre-journal appelé JOURNAL GENERAL 2 ) Report des écritures dans un seul grand-livre

Plus en détail

L État et la TVA SENS ET PORTÉE DE L ÉTUDE

L État et la TVA SENS ET PORTÉE DE L ÉTUDE L État et la TVA 25 C H A P I T R E8 SENS ET PORTÉE DE L ÉTUDE La TVA représente plus de 40 % des recettes de l État. Son importance justifie l étude de son fonctionnement pour lequel les entreprises jouent

Plus en détail

BILAN Au 31/12/1997 Au 31/12/1996 en francs

BILAN Au 31/12/1997 Au 31/12/1996 en francs BILAN Au 31/12/1997 Au 31/12/1996 en francs ACTIF Caisse, banques centrales, CCP (note 1) 5 875 222,37 5 951 492,95 Effets publics et valeurs assimilées Créances sur les établissements de crédit (note

Plus en détail

Mise à jour 2006 1 Comptabilité intermédiaire - Analyse théorique et pratique, Questions Exercices - Problèmes - Cas

Mise à jour 2006 1 Comptabilité intermédiaire - Analyse théorique et pratique, Questions Exercices - Problèmes - Cas Mise à jour 2006 1 QEPC/maj 2006 MGLBD Page 325 Remplacer l exercice E1, no. 5. par le suivant. E1. Choix multiples 5. Lors de la restructuration d une dette à long terme au moyen de la remise d éléments

Plus en détail

Principes et Techniques Comptables 1 er degré

Principes et Techniques Comptables 1 er degré Principes et Techniques Comptables 1 er degré Thème 1601... 4 Séquence thématique 1...4 Séquence thématique 1 > Exercice 1... 4 Séquence thématique 1 > Exercice 1 > Consigne 1... 4 Séquence thématique

Plus en détail

THÈME 2... 2 Comprendre et gérer la vente de biens ou de services - Approfondissement 2

THÈME 2... 2 Comprendre et gérer la vente de biens ou de services - Approfondissement 2 Unité 2 Thème 2 Unité 2 COURS Thème 2 THÈME 2... 2 Comprendre et gérer la vente de biens ou de services - Approfondissement 2 SÉQUENCE 1... 3 Les opérations de vente complexes et leur comptabilisation...

Plus en détail

Examen de maturité 2007 OS Economie et Droit (durée : 4 h)

Examen de maturité 2007 OS Economie et Droit (durée : 4 h) Examen de maturité 2007 OS Economie et Droit (durée : 4 h) Matériel autorisé : code des obligations du Lycée cantonal, calculatrice non programmable Table des matières : Partie 1 Organisation et Gestion

Plus en détail

L entreprise A.B.C est une société anonyme au capital de 1 200 000 DH.

L entreprise A.B.C est une société anonyme au capital de 1 200 000 DH. Concours d accès en troisième année Programme Grande Ecole Session de Septembre 2011 Epreuve de Comptabilité Générale & Analytique Durée : 3 heures -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

COMPTABILITÉ GÉNÉRALE

COMPTABILITÉ GÉNÉRALE COMPTABILITÉ GÉNÉRALE VOLUME 1 Michel Calderara LIVRE DU MAÎTRE Mise en pages : Macgraph, Yves Gabioud, Puidoux Mise à jour des solutions : Frédéric Baechler Edition 2014 LEP Loisirs et Pédagogie SA, 2014

Plus en détail

PIECES COMPTABLES ET DOCUMENTS DE PAIEMENT

PIECES COMPTABLES ET DOCUMENTS DE PAIEMENT PIECES COMPTABLES ET DOCUMENTS DE PAIEMENT 1. Les pièces comptables A. La facture Définition : Etat détaillé des biens et services vendus que le fournisseur remet ou envoie à l acheteur. C est un document

Plus en détail

Exercice 2.27. La société Jus Frais inc. Problèmes et solutions

Exercice 2.27. La société Jus Frais inc. Problèmes et solutions Date : Août 2004 Exercice 2.27 La société Jus Frais inc. La société Jus Frais inc. (JFI), constituée le 1 er novembre 1990 par Monsieur Léon Kerr, est spécialisée dans l embouteillage, la distribution

Plus en détail

Odoo TD5 Comptabilité, gestion des immobilisations & gestion budgétaire

Odoo TD5 Comptabilité, gestion des immobilisations & gestion budgétaire Odoo TD5 Comptabilité, gestion des immobilisations & gestion budgétaire OBJECTIFS Ce TD a pour objectif de découvrir la comptabilité générale, la gestion des immobilisations et la gestion budgétaire sous

Plus en détail

Chapitre III: LE COMPTE STRUCTURES DES COMPTES PARTIE DOUBLE BALANCE DE VERIFICATION

Chapitre III: LE COMPTE STRUCTURES DES COMPTES PARTIE DOUBLE BALANCE DE VERIFICATION Chapitre III: LE COMPTE STRUCTURES DES COMPTES PARTIE DOUBLE BALANCE DE VERIFICATION 1. Notion du Compte: Nous avons vu que le Bilan donne une vue d'ensemble de la situation de l'entreprise à une date

Plus en détail

ANNEXE 3: Demande d émission et/ou de modification d un crédit documentaire à l'importation

ANNEXE 3: Demande d émission et/ou de modification d un crédit documentaire à l'importation ANNEXE 3: Demande d émission et/ou de modification d un crédit documentaire à l'importation La présente version annule et remplace toute version précédente. Elle a été enregistrée à Bruxelles le 28 septembre

Plus en détail

LES VALEURS MOBILIÈRES DE PLACEMENT

LES VALEURS MOBILIÈRES DE PLACEMENT LES VALEURS MOBILIÈRES DE PLACEMENT Vous effectuez une période d'essai dans l'entreprise Ikom, fabricant de pièces industrielles à Enghien-les- Bains (95). Souhaitant tester vos connaissances dans le suivi

Plus en détail

COMPTABILITÉ. Cap vers une gestion simplifiée. www.mercator.eu POUR LES UTILISATEURS COMPTABLES ET LES PROFESSIONNELS DE LA COMPTABILITÉ

COMPTABILITÉ. Cap vers une gestion simplifiée. www.mercator.eu POUR LES UTILISATEURS COMPTABLES ET LES PROFESSIONNELS DE LA COMPTABILITÉ COMPTABILITÉ Cap vers une gestion simplifiée POUR LES UTILISATEURS COMPTABLES ET LES PROFESSIONNELS DE LA COMPTABILITÉ www.mercator.eu EDITO «Et si vous voyiez la comptabilité de votre entreprise comme

Plus en détail

COMPTES ET CLASSES IUT GRENOBLE FEVRIER 2013. OLIVIER PARENT 06.16.71.46.72 oparent@seedsolutions.fr

COMPTES ET CLASSES IUT GRENOBLE FEVRIER 2013. OLIVIER PARENT 06.16.71.46.72 oparent@seedsolutions.fr COMPTES ET CLASSES IUT GRENOBLE FEVRIER 2013 OLIVIER PARENT 06.16.71.46.72 oparent@seedsolutions.fr Vocabulaire : Débiter un compte signifie inscrire une somme au débit de ce compte Créditer un compte

Plus en détail

EDMOND DE ROTHSCHILD BOND ALLOCATION (EdR Bond Allocation)

EDMOND DE ROTHSCHILD BOND ALLOCATION (EdR Bond Allocation) INFORMATIONS CLES POUR L'INVESTISSEUR Ce document fournit des informations essentielles aux investisseurs de cet OPCVM. Il ne s agit pas d un document promotionnel. Les informations qu il contient vous

Plus en détail

Manuel de formation «initiation à la comptabilité» MANUEL DE FORMATION INITIATION A LA COMPTABILITE COMPTABILITE D ENGAGEMENTS.

Manuel de formation «initiation à la comptabilité» MANUEL DE FORMATION INITIATION A LA COMPTABILITE COMPTABILITE D ENGAGEMENTS. MANUEL DE FORMATION INITIATION A LA COMPTABILITE COMPTABILITE D ENGAGEMENTS Sommaire INTRODUCTION PARTIE 1 INITIATION A LA COMPTABILITE 1- règles de base de la comptabilité 2- l activité courante de l

Plus en détail

Caisse nationale des autoroutes. Compte financier de l exercice 2008

Caisse nationale des autoroutes. Compte financier de l exercice 2008 Caisse nationale des autoroutes Compte financier de l exercice 2008 Comptes de l'exercice 2008 Bilan au 31/12/2008 Engagements hors bilan Compte de résultat au 31/12/2008 Annexe L actif du bilan ACTIF

Plus en détail

COURS 470 Série 07. Comptabilité Générale

COURS 470 Série 07. Comptabilité Générale COURS 470 Série 07 Comptabilité Générale Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Direction de l'enseignement à distance REPRODUCTION INTERDITE Communauté française de

Plus en détail

LES REGULARISATIONS DE CHARGES ET DE PRODUITS

LES REGULARISATIONS DE CHARGES ET DE PRODUITS LES REGULARISATIONS DE CHARGES ET DE PRODUITS Introduction Charges et produits constatés d avance Charges constatées d avance Produits constatés d avance Charges à payer et produits à recevoir Charges

Plus en détail

Tarification. Mise à jour du 1 er juillet 2010

Tarification. Mise à jour du 1 er juillet 2010 BRVM - DC / BR Bourse Régionale des Valeurs Mobilières Afrique de l Ouest Dépositaire Central Banque de Règlement Afrique de l Ouest Mise à jour du 1 er juillet 2010 Objet de la mise à jour La mise à jour

Plus en détail

UE6 Finance d entreprise

UE6 Finance d entreprise 1210006 SESSION 2012 UE6 Finance d entreprise Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1 Document autorisé : Aucun Matériel autorisé : Une calculatrice de poche à fonctionnement autonome sans imprimante

Plus en détail

1. Définition des composantes de la trésorerie

1. Définition des composantes de la trésorerie Avis n 2015-06 du 3 juillet 2015 relatif à la norme 10 «Les composantes de la trésorerie» du Recueil des normes comptables de l Etat Le Conseil de normalisation des comptes publics a adopté le 3 juillet

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDES 2013

COMPTES CONSOLIDES 2013 havas.com 1 Bilan consolidé ACTIF (en millions d'euros) 31.12.13 Net 31.12.12 31.12.11 Actifs non courants Ecarts d'acquisition 1 593 1 603 1 559 Immobilisations incorporelles 36 37 41 Immobilisations

Plus en détail

INTERROGATION ECRITE N 3 PFEG INTERROGATION ECRITE N 3 PFEG

INTERROGATION ECRITE N 3 PFEG INTERROGATION ECRITE N 3 PFEG Q1 - Quelle est la différence entre une banque de détail et une banque de gros ou universelle? Une banque de détail reçoit des dépôts de ses clients et leur accorde des crédits. Elle se limite aux métiers

Plus en détail

Notes de crédits débits - RMA Phenix. Types de crédit

Notes de crédits débits - RMA Phenix. Types de crédit Types de crédit La maintenance des types de crédit permet de regrouper les notes de crédit selon certains critères spécifiques. Cette maintenance offre aussi des contrôles de gestion accrus. Pour accéder

Plus en détail

Activation de la gestion des effets - Paramétrage... 2 Préférences Dossier... 2 Fiche Client... 3

Activation de la gestion des effets - Paramétrage... 2 Préférences Dossier... 2 Fiche Client... 3 Activation de la gestion des effets - Paramétrage... 2 Préférences Dossier... 2 Fiche Client... 3 Gestion des effets... 4 Portefeuille des effets clients... 4 Effets négatifs... 5 Fiche Effet : Consulter,

Plus en détail

Mise à jour 2008 1 Comptabilité intermédiaire - Analyse théorique et pratique, Questions Exercices - Problèmes - Cas

Mise à jour 2008 1 Comptabilité intermédiaire - Analyse théorique et pratique, Questions Exercices - Problèmes - Cas Mise à jour 2008 1 QEPC/MAJ 2008 MGLBD Page 325 Remplacer l exercice E1, no. 5. par le suivant. E1. Choix multiples 5. Lors de la restructuration d une dette à long terme au moyen de la remise d éléments

Plus en détail

EQUISIS E-BANKING A. "E-BANKING" VIREMENTS NATIONAUX PARAMETRAGE. Comptes centralisateurs financiers

EQUISIS E-BANKING A. E-BANKING VIREMENTS NATIONAUX PARAMETRAGE. Comptes centralisateurs financiers EQUISIS E-BANKING A. "E-BANKING" VIREMENTS NATIONAUX Cette option vous offre la possibilité, via une interface claire, intuitive et sécurisée, de préparer, valider et exécuter L'ENSEMBLE DE VOS VIREMENTS

Plus en détail

D.S N 3 - CHAP 4-5-6 (2H00 NOTE SUR 40 points - Coef 3) CORRECTION

D.S N 3 - CHAP 4-5-6 (2H00 NOTE SUR 40 points - Coef 3) CORRECTION Classe de Terminale STG CFE Aix en Provence, le 18/11/2010 DOSSIER 1 : DECOUVERT / AGIOS ( 5 points ) D.S N 3 - CHAP 4-5-6 (2H00 NOTE SUR 40 points - Coef 3) CORRECTION 1.1 A partir des Annexes 1 & 2 justifier

Plus en détail

Sommaire. 2 Comptes au 30 juin 2015 p. 8. 1 Rapport semestriel d activité p. 4. Rapport semestriel d activité Activité du premier semestre 2015

Sommaire. 2 Comptes au 30 juin 2015 p. 8. 1 Rapport semestriel d activité p. 4. Rapport semestriel d activité Activité du premier semestre 2015 Rapport financier 1 er semestre 2015 1 Rapport semestriel d activité Activité du premier semestre 2015 Sommaire 1 Rapport semestriel d activité p. 4 Risques relatifs aux marchés financiers p. 4 Activité

Plus en détail

Chapitre 3 Principes d'évaluation

Chapitre 3 Principes d'évaluation Chapitre 3 Principes d'évaluation I Evaluation des actifs postérieurement à leur date d'entrée (PCG) Introduction : Règles générales concernant les dépréciations A Analyse des actifs autres que les immobilisations

Plus en détail

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES COMMISSION DES NORMES COMPTABLES Avis CNC 2013/12 - Reconnaissance des produits et des charges correspondant à des intérêts et des redevances, de l affectation de résultats au titre de dividendes et tantièmes

Plus en détail

FirstW@ve. Comptabilité financière

FirstW@ve. Comptabilité financière FirstW@ve Comptabilité financière ENVIRONNEMENT Fonctionne sous «Windows/NT» Base de données «SQL/Server» Outil de développement «MAGIC 8.3» Fonctionne en mono-poste ou multi-postes réseaux Licences nécessaires

Plus en détail

Tarifs. des opérations bancaires les plus fréquentes pour les personnes physiques en vigueur au 1/12/2014

Tarifs. des opérations bancaires les plus fréquentes pour les personnes physiques en vigueur au 1/12/2014 Tarifs des opérations bancaires les plus fréquentes pour les personnes physiques en vigueur au 1/12/2014 Arrêté royal du 23 mars 1995 relatif à l'indication du prix des services financiers homogènes. Cette

Plus en détail

LA REPARTITION DES BENEFICES D UNE SOCIETE

LA REPARTITION DES BENEFICES D UNE SOCIETE LA REPARTITION DES BENEFICES D UNE SOCIETE SCHEMA D AFFECTATION DU BENEFICE REPORT A NOUVEAU ANTERIEUR (part des bénéfices non répartis les années précédentes) RESULTAT NET DE L EXERCICE + + PRELEVEMENT

Plus en détail

FOCUS Evolution. Lisez-Moi. Version FE 7.0.t

FOCUS Evolution. Lisez-Moi. Version FE 7.0.t Lisez-Moi Version FE 7.0.t SOMMAIRE 1. PARAMETRAGE... 5 1.1. Banque... 5 1.1.1. Code Banque... 6 1.1.2. Comptes bancaires... 7 1.1.3. Edition... 8 2. FICHE CLIENTS... 9 2.1. Renseignements Comptables...

Plus en détail

Examen de baccalauréat 2004,

Examen de baccalauréat 2004, Examen de baccalauréat 2004, Sciences économiques et droit (partie comptabilité et gestion) (durée 4h) Matériel autorisé : calculatrice de poche Structure de l examen durée prévisible points attribués

Plus en détail

CHAPITRE 7 La société par actions

CHAPITRE 7 La société par actions CHAPITRE 7 La société par actions Problème 7.1 Les droits et les privilèges liés aux actions ainsi que la déclaration du dividende a) L ordre de distribution du dividende est le suivant : 1. Dividende

Plus en détail

Questionnaire examen intra SSH5201. Sigle du cours. Identification de l étudiant(e) Nom : Prénom : Signature : Matricule : Groupe :

Questionnaire examen intra SSH5201. Sigle du cours. Identification de l étudiant(e) Nom : Prénom : Signature : Matricule : Groupe : Questionnaire examen intra SSH5201 Sigle du cours Identification de l étudiant(e) Nom : Prénom : Signature : Matricule : Groupe : Sigle et titre du cours Groupe Trimestre SSH5201 Économique de l ingénieur

Plus en détail

SESSION 2010 INTRODUCTION À LA COMPTABILITÉ

SESSION 2010 INTRODUCTION À LA COMPTABILITÉ 1010009 DCG SESSION 2010 INTRODUCTION À LA COMPTABILITÉ Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1 Document autorisé : Liste des comptes du plan comptable général, à l exclusion de toute autre information.

Plus en détail

L AMORTISSEMENT DÉGRESSIF ET LA DÉPRÉCIATION DES IMMOBILISATIONS

L AMORTISSEMENT DÉGRESSIF ET LA DÉPRÉCIATION DES IMMOBILISATIONS 13 DOSSIER 2 L AMORTISSEMENT DÉGRESSIF ET LA DÉPRÉCIATION DES IMMOBILISATIONS SARL LAURIQUE Ravalement de façades 19 place de Gavarnie 65110 CAUTERETS Cette entreprise termine son exercice comptable tous

Plus en détail

Pratiques exemplaires en gestion du risque de crédit. Avis sur les règles Note d orientation Règles des courtiers membres

Pratiques exemplaires en gestion du risque de crédit. Avis sur les règles Note d orientation Règles des courtiers membres Avis sur les règles Note d orientation Règles des courtiers membres Destinataires à l interne: Affaires juridiques et conformité Comptabilité réglementaire Crédit Détail Haute direction Institutionnel

Plus en détail

L état des flux de trésorerie

L état des flux de trésorerie CHAPITRE 2 L état des flux de trésorerie 9 RECUEIL DE SOLUTIONS POUR ÉTUDIANTS CHAPITRE 2 LIBRAIRIE LACOSTE INC. chap. 2, n o 1 CHIFFRIER DE L ÉTAT DES FLUX DE TRÉSORERIE pour l exercice terminé le 31

Plus en détail

topaccount : La domiciliation européenne (SEPA Direct Debit) Page : 1

topaccount : La domiciliation européenne (SEPA Direct Debit) Page : 1 topaccount : La domiciliation européenne (SEPA Direct Debit) Page : 1 1. Introduction...2 1.1 Définition...2 1.2 Les principales différences par rapport à la domiciliation actuelle belge...3 1.3 Core en

Plus en détail

Frais de port (Suite 1)

Frais de port (Suite 1) Les frais de port Le port forfaitaire : Transport organisé par le fournisseur, avec ses propres moyens, et facturé au client. Il s'agit d'une prestation de service soumise à TVA. Chez le fournisseur il

Plus en détail

Petites entreprises, votre compte au quotidien

Petites entreprises, votre compte au quotidien Petites entreprises, votre compte au quotidien Créée en 1957 par les Caisses d Epargne, Finances & Pédagogie est une association qui réalise des actions de sensibilisation et de formation, sur le thème

Plus en détail

DCG session 2014 UE10 Comptabilité approfondie Corrigé indicatif

DCG session 2014 UE10 Comptabilité approfondie Corrigé indicatif DCG session 2014 UE10 Comptabilité approfondie Corrigé indicatif DOSSIER 1 ACQUISITION D UNE IMMOBILISATION AVEC CLAUSE DE RÉSERVE DE PROPRIÉTÉ 1. Rappeler la définition d une clause de réserve de propriété.

Plus en détail

Tarif des opérations bancaires les plus fréquentes pour les personnes physiques au 08/04/2013

Tarif des opérations bancaires les plus fréquentes pour les personnes physiques au 08/04/2013 TARIF Tarif des opérations bancaires les plus fréquentes pour les personnes physiques au 08/04/2013 Arrêté royal du 23 mars 1995 relatif à l'indication du prix des services financiers homogènes. Cette

Plus en détail

NF26 Data warehouse et Outils Décisionnels Printemps 2010

NF26 Data warehouse et Outils Décisionnels Printemps 2010 NF26 Data warehouse et Outils Décisionnels Printemps 2010 Rapport Modélisation Datamart VU Xuan Truong LAURENS Francis Analyse des données Avant de proposer un modèle dimensionnel, une analyse exhaustive

Plus en détail

INSTRUCTION. N 05-010-M31 du 28 janvier 2005 NOR : BUD R 05 00010 J. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique

INSTRUCTION. N 05-010-M31 du 28 janvier 2005 NOR : BUD R 05 00010 J. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique INSTRUCTION N 05-010-M31 du 28 janvier 2005 NOR : BUD R 05 00010 J Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique INSTRUCTION BUDGÉTAIRE ET COMPTABLE APPLICABLE AUX OFFICES PUBLICS D'HABITATIONS

Plus en détail

PRISE EN MAIN ISANET COMPTA PREMIER WEB EDITION

PRISE EN MAIN ISANET COMPTA PREMIER WEB EDITION PRISE EN MAIN ISANET COMPTA PREMIER WEB EDITION SOMMAIRE 1. Utilisation du site par le client... 4 2. Niveau Isanet Collecte... 4 2.1. Relevé bancaire... 4 2.2. Saisie de la caisse... 6 3. Niveau Isacompta

Plus en détail

Dématérialisation des factures du Secteur Public

Dématérialisation des factures du Secteur Public Dématérialisation des factures du Secteur Public Rencontre Editeurs de solutions informatiques à destination du secteur public local 16 mars 2015 Ordre du jour 1. Présentation d ensemble du projet CPP

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES RESUMES AU 30 JUIN 2015

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES RESUMES AU 30 JUIN 2015 ETATS FINANCIERS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES RESUMES AU 30 JUIN 2015 GROUPE APRR SA au capital de 33 911 446,80 / 016 250 029 RCS DIJON Siège social : 36 rue du Docteur-Schmitt / F-21850 SAINT- APOLLINAIRE

Plus en détail

Lexique financier. Partie du bilan qui représente les biens et les créances que possède une entreprise.

Lexique financier. Partie du bilan qui représente les biens et les créances que possède une entreprise. Lexique financier Actif Partie du bilan qui représente les biens et les créances que possède une entreprise. Actif circulant Partie de l actif du bilan qui comprend des actifs temporaires induits par l

Plus en détail

Qu est-ce que le relevé de compte?

Qu est-ce que le relevé de compte? Qu est-ce que le relevé de compte? Le relevé de compte constitue la trace légale de toutes les opérations effectuées sur un compte bancaire. Ce document permet au titulaire d'un compte de connaître en

Plus en détail