PARTIE I HISTORIQUE DE LA METHODE COMPRENDRE CET INDICATEUR INTERPRETATIONS PRINCIPAUX SIGNAUX LECTURE DU NUAGE COMME FEUILLE DE ROUTE CONCLUSION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PARTIE I HISTORIQUE DE LA METHODE COMPRENDRE CET INDICATEUR INTERPRETATIONS PRINCIPAUX SIGNAUX LECTURE DU NUAGE COMME FEUILLE DE ROUTE CONCLUSION"

Transcription

1 ICHIMOKU TRADING PARTIE I HISTORIQUE DE LA METHODE COMPRENDRE CET INDICATEUR INTERPRETATIONS PRINCIPAUX SIGNAUX LECTURE DU NUAGE COMME FEUILLE DE ROUTE CONCLUSION PARTIE II GRAPHIQUES COMMENTES METHODE DE TRADING 1

2 PARTIE I HISTORIQUE DE LA METHODE Cette technique a été élaborée par GOISHI HOSODA ( ), journaliste sur les marchés pour «Capital Newspaper». En 1932, il forme une équipe de 7 personnes pour travailler sur le développement des graphes Ichimoku. En 1935, il publie la Tenkan Sen. Une fois la méthode complète, elle se répand rapidement dans la communauté financière japonaise, les articles de Hosada publiés chaque semaine présentant ses prévisions sur les actions. La construction de cet indicateur resta cependant secrète jusqu en 1950 et c est seulement en 1968 que Hosada publiera ses recherches en sept volumes appelées «HICHIMOKU KINKO HYO» qui signifie «Graphique d équilibre en un coup d œil». COMPRENDRE CET INDICATEUR Beaucoup d informations apparaissent du premier coup d œil grâce à la lecture rapide de plusieurs lignes. Très facile à construire, ces dernières sont purement et simplement dérivées des prix. Elles se présentent au nombre de cinq : Tenkan Sen (Turning Line ou Conversion Line) ligne orangets Kijun Sen (Standard Line ou Base Line) SenkouSpan A (Cloud Span A ou 1) SenkouSpanB(CloudSpan B ou 2) ChikouSpan(LaggingSpan) ligne verteks ligne bleu clairssa ligne bleu foncéssb ligne blanchels 2

3 EURUSD Weekly Pour la construction mathématique des lignes, je vous renvoie à la présentation de Jean- Charles GAND lors du Salon Actionaria de 2009 (disponible sur le site Afate.com). Ce qu il faut retenir est que ce sont des moyennes mobiles basées sur des calculs un peu différents de celles qui sont utilisées traditionnellement. Ainsi, la Tenkan est comparable à une MM9 mais pouvant présenter des paliers. De même, lakijun est semblable à une MM26 avec des paliers plus importants. Elles se lisent de manières identiques. Par contre, les SenkouSpan A & B sont différentes du fait qu elles sont utilisées pour la construction de KUMO (nuage). Ce dernier est donc formé d une MM CT et d une MM LT, interagissant ensemble et projetées en avant des prix. L aire entre ces deux lignes est en principe remplit de couleurs différentes pour une lecture plus rapide. Enfin, la ChikouSpan (blanc), correspondant à la courbe des prix, reculée de 26 périodes, est une ligne majeure dans l interprétation de l orientation future de la tendance. INTERPRETATIONS L aspect original de cette technique est la présence du nuage et de l interaction des prix avec celui-ci. De plus, ce nuage étant projeté de 26 périodes en avant, il donne un aperçu de ce que à quoi on peut s attendre quant à l évolution des prix dans le futur. D où l aspect prévisionnel de cette méthode. 3

4 Par ailleurs, à l ouverture d un graphique, il est possible de savoir immédiatement quelle est le sens de la tendance de par la couleur ou l orientation du nuage, et la situation des prix par rapport à ce dernier : si les prix sont au-dessus du nuage, la tendance est haussière, et réciproquement. L exception se trouve dans le positionnement des prix à l intérieur du nuage, auquel cas ce sera le sens de l entrée qui sera déterminante : une entrée par le haut maintiendra une tendance haussière et réciproquement pour une entrée par le bas du nuage. L autre information importante apportée par le nuage est la notion de support/résistance. La SenkouSpan B est la plus remarquable et sa traversée par les prix sera à prendre en considération pour noter une évolution de la tendance. Une situation de transition apparaîtra ainsi, pouvant conclure sur un changement de tendance dans le cas où les prix casseraient cette ligne. Il est d ailleurs tout à fait possible de simplifier la lecture en ne faisant figurer sur le graphe que les prix et la SSB. L épaisseur du nuage n est pas un signal en elle-même. Le nuage s épaissit lorsque les prix accélèrent dans le sens de la tendance sur CT : la SSA avance plus vite et s éloigne ainsi de la SSB, au point qu à un certain point, la divergence ne sera plus tenable et les prix entreront alors en consolidation voire un renversement de tendance. Un affinement du nuage sera donc une alerte sur la possibilité d un affaiblissement de la tendance. Enfin, le croisement des deux SenkouSpan (twist) est un signal de changement de direction, et la traversée du nuage par les prix sera une confirmation de ce renversement de situation. PRINCIPAUX SIGNAUX Par ordre d importance dans la lecture sur le graphique : La traversée du nuage par la LaggingSpan (LS) La LS traversera quasiment toujours le nuage après les prix, confirmant ainsi le changement de tendance. Les prix seront, quant à eux, déjà en territoire de contre-tendance, surtout après un mouvement fort et long. Les faux signaux de la LS seront donc rares. La LS va souvent interagir avec le nuage en tant que support/résistance avant de le traverser. Le nombre d impacts ajouté à la longueur de la tendance précédente accentuera la signification de la traversée. La traversée du nuage par les prix Les interactions entre les prix et le nuage seront plus fréquents et pourront donc présenter plus souvent de faux signaux avant que la tendance ne change réellement. 4

5 Le croisement de la LS avec le nuage sera donc plus facile à interpréter. Cependant, suivant le marché traité, il sera utile de vérifier historiquement la pertinence de ces traversées, par les prix ou la LS. Par ailleurs, du fait de la projection en avant du nuage et du retard implicite de la LS, cette dernière traversera le nuage plus tard que les prix. Par conséquent, attendre la confirmation par la LS du changement de tendance, sur MT ou LT peut faire «perdre» un grand nombre de points en entrant tardivement dans la nouvelle tendance. La lecture complémentaire des chandeliers sera donc un bon complément. Le facteur le plus important à considérer est la projection en avant du nuage de 26 périodes qui donne immédiatement un aperçu de ce à quoi on peut s attendre dans l évolution future des prix. D où son aspect prospectif. De plus, le nuage permet également de donner une information sur ce que devraient faire les prix pour rester dans la tendance, par l étude de ses caractéristiques de support/résistance. Le croisement des SenkouSpan A & B Appelé aussi TWIST, ce croisement est un avertissement de changement de tendance. Ce n est pas un signal en tant que tel mais une alerte. Le croisement de la Tenkan et de la Kijun Il sera interprété de la même façon que le croisement entre deux MM mobiles classiques, avec le même effet retard. Par contre, ce signal peut apparaître alors que les prix ou la LS sont encore loin du nuage. Ce sera donc la première alerte au changement potentiel de la tendance. LECTURE DU NUAGE COMME FEUILLE DE ROUTE L aspect le plus important de cette technique est la définition objective de l état de la tendance qui est déterminée d un coup d œil. C est donc bien un outil de suivi de tendance dû au mécanisme de projection du nuage en avant des prix. Il sera donc beaucoup moins pertinent dans le cas d une consolidation : les prix, la LS et le nuage vont alors se superposer, rendant la lecture et l interprétation très difficile. Ce qui va à l encontre du but visé par cette technique, à savoir sa simplicité de lecture. 5

6 Analyse sur différentes unités temporelles Les périodes de construction standard sont : , applicables sur toutes les UT, ce qui en fait un indicateur facile d utilisation, le principe d interprétation restant le même, apportant une dimension supplémentaire dans le trading. *Sélectionner son unité de temps principale : c est un des aspects les plus importants de l analyse technique. Cette unité se doit d être en accord avec son horizon d investissement et demande une certaine expérience. Dans le tableau ci-dessous, sont donnés les horizons de temps que donne le nuage en fonction de l UT du graphique choisie : si on veut avoir une idée du prix du pétrole dans 6 mois, on utilisera un graphique hebdomadaire. TTCT TCT CT MT LT TLT Horizon Temps Minutes Heures Jours Semaines Mois Années UT 1mn 5/10 mn 60 mn Jour Hebdo Trimestre Extension Nuage 30 mn 2-4 Heures 3 jours 1 mois 6 mois 2 années La raison pour laquelle cette technique est aussi efficace sur différentes UT est que la seule action à effectuer est de changer d UT pour que l horizon d analyse soit modifié très rapidement. Cependant, comme il est peu fréquent pour un même actif, d avoir toutes les UT présentant la même tendance, il sera capital de définir son horizon d investissement afin de ne sélectionner que les UT appropriées et ainsi obtenir une certaine cohérence dans les différentes analyses. *Naviguer sur les UT : d une façon générale, une analyse commence par l UT la plus longue et se finit par la plus courte. En fonction de son horizon de trading, trois graphiques simultanés seront utilisés autour de son UT préférée. Les unités très supérieures ne seront visualisées que pour trouver des supports/résistances dans le cas d une tendance forte qui éloigne les prix et la LS trop loin des autres lignes et nuage. Ainsi, si les prix sont trop éloignés du nuage mais commencent à se retourner, descendre sur l UT inférieure permettra de trouver un twist et de confirmer une probabilité de changement de tendance. 6

7 Lorsque les prix sont en consolidation, l UT supérieure enlèvera les bruits indésirables pour mieux faire apparaître les mouvements des prix. On notera que la limite de l analyse sur UT multiples se trouve dans la périodicité de parution des chiffres statistiques, ces derniers influençant naturellement les prix et donc les calculs des différentes lignes. De plus, l intérêt du nuage étant sa projection dans le temps, cela permet de mieux cibler les points d entrée ou de sortie de position. Il sera également possible de superposer des nuages d UT différentes sur un même graphique afin de voir rapidement les possibles support/résistance dans le futur, afin d optimiser la gestion de position. Enfin, l association avec la technique de Points et Figures en Ut très courtes est un atout majeur afin de déterminer des objectifs. Autres indicateurs & Ichimoku Il est à noter que l analyse technique traditionnelle est applicable avec cet indicateur. Ainsi, rien n empêche d apposer sur son graphique un Fibonacci, Gartley, Elliott ou d affiner son analyse avec des oscillateurs classiques. En principe, cette technique se suffit à elle-même car c est une technique de suivi de tendance, et toutes les informations sur un possible retournement de celle-ci sont dans les interactions des prix et de la LS avec le nuage. Seule, en période de consolidation, des indicateurs supplémentaires seront nécessaires. CONCLUSION La technique Ichimoku est un apport d importance à l analyse technique ces dernières décennies. Son originalité est la possibilité de connaître sans ambiguïté la tendance en cours sur n importe quelle unité de temps, permettant d établir aisément une feuille de route pour le trading ou l investissement, quelque soit l actif étudié. Aucune autre méthode ne permet de changer d unité de temps sans autre modification aussi rapidement et clairement. L établissement d une stratégie en est ainsi facilité. Les Chandeliers, et les figures qui en découlent, faisant partie intégrale de l Ichimoku, savoir les utiliser sera un complément non négligeable dans l étude des graphiques. De plus, l Ichimoku étant construit purement à partir des prix, les signaux de sortie donnés seront meilleurs et plus clairs comparés à d autres méthodes. Bien que ce type d analyse puisse apparaître comme subjectif à des non-initiés, la vue d ensemble évoluant en permanence est d un des nombreux avantages de cette méthode. 7

8 Les mouvements des prix définissent la structure du nuage, ce dernier modifiant les supports/résistances. Les prix interagissant avec le nuage, les S/R prennent d autant leur importance en ce qui concerne la pertinence des signaux, comparés aux droites classiques. La possibilité d utiliser facilement l Ichimoku sur différentes UT, sur tout type d actif et tout type de graphique, en fait une technique hautement profitable comme stratégie d investissement ou de méthode de trading. En utilisant l Ichimoku, l adage selon lequel «The Trend Is YourFriend» sera plus que jamais pertinent. 8

9 PARTIE II GRAPHIQUES COMMENTES Situation haussière parfaite (XAUUSDmensuel 01/04/2011) Le nuage est haussier et toutes les courbes sont orientées dans le sens de la tendance, la Tenkan étant en soutien des prix. Une situation baissière se présente dans le sens contraire. (AUDUSD 60mn 05/05/2011) 9

10 Nuage et LaggingSpan (USCHF 240mn 07/02/2011) La tendance baissière qui prévalait a été interrompue par la traversée du nuage par les prix. La sortie de la LS confirme ce changement de tendance. Après 4 petites bougies sur le bas, on observe un marteau qui est allé toucher la TS,, suivi d une grande bougie verte qui a cassé la double résistance formée par la TS et la KS.. Cette dernière est devenue support pour permettre aux prix d aller traverser le nuage. Le retour des prix sur le nuage est assez classique après une traversée aussi forte et on notera que dans le même temps la LS a pénétré le nuage, en est ressortie pour finalement passer de l autre côté. (EURUSD Daily 13/12 /2010) A noter les mouvements de la LS qui s est arrêtée sur une partie du nuage très faible et est remontée correspondant au point bas sur les prix. Ces derniers ont buté sur le bas du nuage (SSB) pour redescendre s appuyer sur la TS. Le nouveau rebond de la LS sur le nuage incite à penser que les prix vont enfin s attaquer à la traversée du nuage. 10

11 ( EURUSD Daily 17/02/2011) La LS a profité du TWIST des nuages pour passer confirmant la sortie des prix. Ceux-ci sont revenus tester le haut du nuage entraînant à nouveau la LS à l intérieur. Mais son rebond sur le bas du nuage laissait envisager un retour des prix à la hausse. Ce qui s est passé mais ils ont été bloqués par la TS en double résistance avec le haut du nuage SSBet par le support de la KS,, les retenant de fait à l intérieur du nuage. Le Doji du jour est bien synonyme d incertitude quant à la suite du mouvement. (GBPUSD Daily 16/05/2011) Malgré l approche des prix d une faiblesse du nuage, une poursuite de la baisse ne pouvait être envisagée, la LS ayant trop d obstacles à franchir devant elle : double support de la TS et KS et le nuage épais en-dessous. 11

12 (GBPUSD 240mn 24/03/2011) Un réel danger apparaît ici avec un TWIST de nuages par lequel les prix pourraient poursuivre leur baisse et la KS qui s installe en résistance, empêchant les prix de remonter. Seul le haut du nuage SSB est en mesure de freiner le plongeon. (GBPUSD 60mn 18/03/2011) Un exemple où les prix ne traversent pas le TWIST grâce au rebond de la LS sur le bas du nuage SSA. 12

13 ICHIMOKU ET AUTRES INDICATEURS Les concordances entre les retracements de Fibonacci et l Ichimoku sont souvent percutantes. (EURUSD 60mn 05/04/2011) (EUSUSD 240mn 05/04/2011) Sur ces deux graphiques identiques mais sur deux UT différentes, on remarque la concordance parfaite entre KS, la SSB en haut et les 50%, et la TS avec les 50% ainsi que le haut du nuage précédent et les 61.8%. L utilisation de Fibonacci donne une information supplémentaire sur la force des lignes Ichimoku ou sur la force du mouvement des prix. 13

14 Pourquoi les prix ne peuvent monter chercher les 50% : résistancede la KS. De ces quelques exemples, on retiendra l étroite relation qui existe entre la LS et le nuage dans l interprétation de l évolution des prix etle rôle de S/R joué par la KS. Parfois, l ajout de retracements de Fibonacci est un plus dans la validation des forces. METHODE DE TRADING Avant de vous exposer des exemples de trading, je tiens à préciser que je suis trader pour compte propre depuis 2 ans environ et exclusivement sur le Forex car c est un marché purement technique. Par conséquent, il m a fallu tester puis définir la méthode qui me correspondait le mieux parmi les nombreux outils offerts par l analyse technique. Ainsi, j en suis venue à utiliser principalement l Ichimoku pour l étude de mes graphiques et les prises de position, auquel j adjoins parfois Fibonacci, Gartley, le RSI5 40/60 et le MACD Je traite essentiellement le GBP/USD, l AUD/USD et l EUR/USD en day-trading et le Gold, le Silver et le WTI en swing-trading. Quelque soit la méthode, il est nécessaire de s appuyer sur plusieurs unités de temps aussi bien pour établir son plan de trading, définir son set-up que déclencher une position jusqu à sa conclusion. Voici la manière dont je procède : - Dimanche soir : étude des graphiques hebdomadaires. 14

15 - En semaine : le matin, après avoir vérifié le calendrier de sortie des statistiques pour la journée, je repère les tendances sur les graphiques daily et note d éventuels S/R majeurs avec le nuage et la Kijun, que je matérialise par des droites labellisées pour les repérer sur les UT inférieures. - Puis je passe sur 240mn pour une analyse plus précise et j envisage quels trades seraient possibles sur quelles paires. - Enfin, sur 60mn, mon UT de travail principale, je définis mon plan de trading et prépare mes set-ups à l écran. Quand les prix s approchent de mon point d entrée, je bascule sur 15mn pour vérifier la présence d éventuels obstacles qui pourraient différer l entrée du trade. Je contrôle éventuellement le RSI et le MACD si besoin. Pour chaque trade en cours, la paire est affichée sur trois écrans en 240mn, 60mn pour suivre l évolution des prix et 15mn pour agir. Si un blocage «sans raison» apparaît sur cette dernière UT, je vérifie sur 5mn si une droite ne fait pas obstacle. Mais je ne travaille pas sur cette UT car trop volatile. EXEMPLES GBPUSD 30/05/2011 WEEKLY La situation apparaît haussière : les prix ont rebondi sur la KS et ont cassé la TS, dernière résistance à la hausse. La LS est repartie à la hausse également et le nuage est haussier. On peut envisager un trade avec pour objectif potentiel

16 DAILY Le retracement Fibonacci du mouvement précédent donne une résistance sur les 61.8%, correspondant au haut du nuage suivant. Il faudra donc attendre la validation de cette cassure pour entrer Long sur cette paire. Le RSI est acheteur et le MACD est bien orienté. Probabilité de hausse maintenue. 240 Minutes Les prix sont à la peine sur les 61.8%. Un support s installe avec la TS. 16

17 60Minutes Les prix semblent vouloir casser la TS et le Fibonacci. Le RSI s approche de la zone d achat. Il apparaît nécessaire de passer sur l UT inférieure pour vérifier cette tendance en devenir. 15Minutes L attente s avère prudente car les prix ne sont pas loin du haut du nuage qui pourrait jouer son rôle de résistance et renvoyer les prix vers le bas. La LS doit encore s affranchir de la TS et KS pour valider cette hausse. 17

18 15Minutes : plus tard Les prix ont bien été refoulés par le haut du nuage et sont même en train de traverser le double support formé de la TS et KS. La LS s approche dangereusement du nuage. Le MACD et le RSI5 ne confirment pas la hausse. Conclusion : l attente et la vérification sur différentes UT a été payantes, le trade haussier qui aurait pu être initié sur Daily aurait été perdant, dans un premier temps du moins. Rien à faire qu attendre un signal de renversement pour se placer à la hausse. Le point d entrée se situera au-dessus du nuage avec pour stop la KS sur 60mn. Je n envisagerai une position à la baisse si et seulement si les prix cassaient la KS sur 60mn de manière franche et la TS sur 240mn. L objectif serait alors un retour sur les 50% (KS sur Daily). 18

19 Exemple 2 AUDUSD 30 /05/2011 WEEKLY Tendance principale haussière. Les prix ont clôturé au-dessus de la TS. DAILY Les prix butent sur la KS, elle-même dans le prolongement du nuage suivant. 240Minutes 19

20 La LS n arrive pas à sortir du nuage et les prix sont en zone de danger, uniquement soutenu par la TS avant un grand vide de près de 95 pips. 60Minutes La KS est en support et est rejointe pas la LS. Tentative haussière des prix. 15Minutes Toujours la KS en support important et le haut du nuage en résistance. Rien à faire tant que les prix ne casseront pas une de ces deux droites. 20

21 Exemple 3 EURUSD 240mn 60mn Sur 240mn, les prix n ont pas réussi à traverser la partie faible des nuages malgré le support de la KS.. On pouvait s en douter en regardant la LS qui aurait dû pour cela, traverser la KS et un nuage épais avant de valider une hausse. L intérêt de compléter avec le 60mn est de voir que ce fort mouvement baissier qui a cassé la KS et la TS arrive sur un support formé par un nuage. On peut s attendre à un rebond jusqu à la KS et se replacer à la baisse à ce moment-là. Le nuage est fin et ne devrait pas offrir une grande résistance à une deuxième attaque des prix. C est un trade que j ai effectué avec un beau résultat mais en me plaçant juste en dessous de la TS sur 240mn avec l information que me donnait la LS.. Le stop était serré car c était une sortie de statistique US. Ma limite était fixée sur la partie haute du nuage suivant pour assurer la sortie. Enfin, pour conclure, voici une autre façon de faire : analyser avec l Ichimoku et trader avec les moyennes mobiles exponentielles 5, 8 et 21. EURUSD 60mn 16/03/

22 Malgré ce que laissaient supposer les MME, le trade n était pas à prendre car le haut du nuage et la KS en embuscade juste derrière ne pouvaient que freiner les prix. La LS rebondit sur les chandeliers. Dernière comparaison, cette fois donnant les mêmes informations : EURUSD 60mn 29/03/2011 Les prix s arrêtent sur la KS et la LS sur les chandeliers. A droite, le bas de la fourchette d Andrews sert de support. De même pour le point B, correspondant aussi à un rebond sur la KS à gauche. 22

23 CONCLUSION GENERALE Cette méthode de lecture et d analyse de graphiques, découverte lors d une conférence chez Bloomberg en partenariat avec l AFATE il y a deux ans, m a tout de suite séduite par sa clarté, sa facilité de compréhension, mais surtout par sa richesse et sa pertinence. Après quelques lectures (cf bibliographie), j ai commencé à apprivoiser cette technique en faisant principalement des analyses et en la comparant avec d autres, étant toujours à la recherche de MA méthode. Très vite, j ai pu en apprécier toutes les informations apportées d un seul coup d œil. Convaincue de sa pertinence, j ai tenté son application au trading intraday sur le Forex avec des résultats très encourageants et fiables. Aujourd hui, je peux dire que j ai trouvé MA technique en utlisant l Ichimoku quotidiennement dans mes prises de décision. Je suis devenue une «Ichimoku Addict». A travers ce document, j espère vous avoir convaincus de l apport de cette technique et qu elle vous deviendra aussi profitable dans votre trading qu elle l est déjà pour moi. Je tiens à remercier Jean-Charles GAND, pour m avoir donné l occasion de découvrir cette technique mais surtout pour m avoir guidée dans mon apprentissage par ses remarques et ses conseils. Merci à Robert HADDAD pour m avoir ouvert toutes les portes de l Analyse Technique et du Trading et sans qui, aujourd hui, je ne serais pas en mesure de vivre de mon trading. Mais, malgré toute la panoplie de techniques dont il m a instruite, il n a pas réussi à me détourner de l Ichimoku!! Enfin, ma gratitude va à tous les adhérents qui ont eu la patience de me lire sur le Forum et qui, de par leurs questions, m ont aidé à progresser. Et donc, en corollaire final, un grand merci à l AFATE. Karen PELOILLE, juin 2011 Bibliographie et documents - Nicole ELLIOTT : Ichimoku Charts : An Introduction to Ichimoku Kinko Clouds. - David LINTON : Cloud Charts : Trading Success with the Ichimoku Technique. - Jean-Charles GAND : Présentation Actionaria 2009 (pdf sur 23

L ICHIMOKU KINKO HYO

L ICHIMOKU KINKO HYO L ICHIMOKU KINKO HYO THEORIE ET PRATIQUE Karen Peloille FXCM, le 30 mars 2012 1 Bio flash Karen PELOILLE, diplômée de psychologie et d économétrie, option Finances à Paris X, gère son patrimoine financier

Plus en détail

Table des matières. I. Présentation générale... 3. II. Le système Nostromo et ses différentes fenêtres... 4

Table des matières. I. Présentation générale... 3. II. Le système Nostromo et ses différentes fenêtres... 4 Le RTFX Tradertip Table des matières I. Présentation générale... 3 II. Le système Nostromo et ses différentes fenêtres... 4 A. Fenêtre de points fixes... 4 1. Point clé... 4 2. Elliott... 4 3. Clôture...

Plus en détail

ICHIMOKU TRADING PARTIE I

ICHIMOKU TRADING PARTIE I ICHIMOKU TRADING PARTIE I HISTORIQUE DE LA METHODE COMPRENDRE CET INDICATEUR INTERPRETATIONS PRINCIPAUX SIGNAUX LECTURE DU NUAGE COMME FEUILLE DE ROUTE CONCLUSION PARTIE II GRAPHIQUES COMMENTES CONCLUSION

Plus en détail

This document and its content is copyright of Realtimeforex - Realtimeforex 2013. All rights reserved.

This document and its content is copyright of Realtimeforex - Realtimeforex 2013. All rights reserved. Presentation Le TraderTip résume la situation des paires de devises sélectionnées RTFX TraderTip est la présentation du système Nostromo qui fait la synthèse de tous les paramètres techniques (résistances,

Plus en détail

Dans le monde du trading il y a une règle d or «il faut toujours agir dans le sens de la tendance

Dans le monde du trading il y a une règle d or «il faut toujours agir dans le sens de la tendance Avant de se lancer dans le trading d options binaires, il faut comprendre les outils d analyse technique, afin d acquérir les outils nécessaires pour choisir le type d option que l on doit trader. Avoir

Plus en détail

Ce n était donc pas un problème d analyse de marché mais bien de point d entrée couplé à un stop pertinent qui me posait un souci.

Ce n était donc pas un problème d analyse de marché mais bien de point d entrée couplé à un stop pertinent qui me posait un souci. Introduction Pour le trader particulier, l un des pièges est de croire qu une tendance dure longtemps sans jamais connaître de mouvements correctifs plus ou moins marqués qui peuvent anéantir un compte

Plus en détail

L analyse boursière avec Scilab

L analyse boursière avec Scilab L analyse boursière avec Scilab Introduction La Bourse est le marché sur lequel se traitent les valeurs mobilières. Afin de protéger leurs investissements et optimiser leurs résultats, les investisseurs

Plus en détail

CAC, DAX ou DJ : lequel choisir?

CAC, DAX ou DJ : lequel choisir? CAC, DAX ou DJ : lequel choisir? 1. Pourquoi cette question Tout trader «travaillant 1» sur les indices s est, à un moment ou un autre, posé cette question : «je sais que la tendance est bien haussière

Plus en détail

Rapport de Post- Campagne 1

Rapport de Post- Campagne 1 Rapport de Post- Campagne 1 Résumé - La campagne Adwords que nous avons mené pour Galerie Photo-Originale a duré 21 jours (5.05-26.05) et nous a coûté $250,18. L objectif principal est en premier de stimuler

Plus en détail

Invalidation baissière sur CAC si clôture daily supérieure à 5011.65 Invalidation haussière sur le CAC si clôture daily sous 4738

Invalidation baissière sur CAC si clôture daily supérieure à 5011.65 Invalidation haussière sur le CAC si clôture daily sous 4738 Noël CLEMENT Mon débriefing pour la cinquième semaine des «Talents du trading» saison 4 Jeudi 19 novembre 2015. Retours sur les objectifs initiaux de la semaine : Ce qui était écrit: [...] Cette semaine

Plus en détail

Qu est ce qui vous a amené à vous intéresser à cette technique?

Qu est ce qui vous a amené à vous intéresser à cette technique? INTERVIEW DE THIERRY CLEMENT Thierry CLEMENT (82) est l auteur du «Guide complet de l analyse technique pour la gestion de vos portefeuilles boursiers», publié aux Editions MAXIMA et parrainé par la revue

Plus en détail

Yoann BOUVIER SERRE 14 octobre 2016. Débriefing semaine 1

Yoann BOUVIER SERRE 14 octobre 2016. Débriefing semaine 1 Débriefing semaine 1 Malgré quelques contre- pieds, comme notamment jeudi, le marché n a pas été très violent cette semaine, ni dangereux. En respectant les niveaux de retournement, je n ai pas eu de position

Plus en détail

Table des matières. Télécharger MetaTrader 4. Première connexion à MetaTrader 4. Se connecter à MetaTrader 4. Modifier la langue

Table des matières. Télécharger MetaTrader 4. Première connexion à MetaTrader 4. Se connecter à MetaTrader 4. Modifier la langue Guide METATRADER 4 Table des matières Télécharger MetaTrader 4 Première connexion à MetaTrader 4 Se connecter à MetaTrader 4 Modifier la langue Modifier votre mot de passe Mot de passe oublié Trader avec

Plus en détail

Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com

Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com À l origine, en 2011, je voulais créer le site sous la forme d une communauté interactive. Plusieurs rédacteurs pour partager des conseils sur l écriture et la

Plus en détail

MODULE 5 5 ASTUCES _

MODULE 5 5 ASTUCES _ MODULE 5 5 ASTUCES Préambule Ce document reprend un ensemble d astuces que j ai développé au cours de ma pratique photographique. Ces astuces concernent de nombreux aspects allant de la gestion de la lumière

Plus en détail

Introduction à l Analyse croisée

Introduction à l Analyse croisée Introduction à l Analyse croisée Dollar is King Dollar = 60% des réserves des Banques Centrales Dollar = 45% des échanges de devises Hypothèse de départ Les marchés sont inter-reliés et il est possible

Plus en détail

Coaching, Une méthode scientifique

Coaching, Une méthode scientifique Coaching, Une méthode scientifique ROSELYNE KATTAR Tout le monde parle de coaching sans savoir exactement de quoi il s agit. Afin de clarifier cette approche selon moi, je vous propose de répondre à 3

Plus en détail

BORA, système de DayTrading

BORA, système de DayTrading BORA, système de DayTrading Par Eole Trading. Présentation Bora est un système de trading quotidien dont les positions ne sont valables que 24h. Son but est de saisir des accélérations à la hausse ou à

Plus en détail

LE GUIDE DE SCALPING, partie 1 : Les conditions de marché :

LE GUIDE DE SCALPING, partie 1 : Les conditions de marché : LE GUIDE DE SCALPING, partie 1 : Les conditions de marché : Les points abordés : Le premier travail des scalpers sur le Forex est d étudier les conditions de marché Les conditions de marché peuvent être

Plus en détail

Débuter en bourse: Les bases de l analyse technique

Débuter en bourse: Les bases de l analyse technique Ce livret de formation vous est offert par Julien Flot, trader indépendant et consultant pour vous aider à mieux investir en bourse. Retrouvez ses conseils sur www.graphseobourse.fr Débuter en bourse:

Plus en détail

QMF-6. Questionnaire de Motivation à la réussite en Formation RÉSULTATS. Yann FORNER XV41ZUJK 15/04/2010 TATA. Féminin. Lycéens.

QMF-6. Questionnaire de Motivation à la réussite en Formation RÉSULTATS. Yann FORNER XV41ZUJK 15/04/2010 TATA. Féminin. Lycéens. Questionnaire de Motivation à la réussite en Formation Yann FORNER RÉSULTATS Nom: Sexe: 15/04/2010 Féminin Âge: 17 Étalonnage: Lycéens Introduction Le Questionnaire de Motivation en situation de Formation

Plus en détail

LE GUIDE COMPLET PRETS A PARIER

LE GUIDE COMPLET PRETS A PARIER LE GUIDE COMPLET PRETS A PARIER Ce guide va vous proposer deux manières de profiter des jeux «Prêts à Parier» disponibles sur le site Promoturf. Ces pronostics sont le résultat d une amélioration majeure

Plus en détail

RAPPORT TECHNIQUE JOURNALIER

RAPPORT TECHNIQUE JOURNALIER RESEARCH TEAM RAPPORT TECHNIQUE JOURNALIER LIMITATION DE RESPONSABILITE & TRANSPARENCE Veuillez lire les clauses de limitation de responsabilite et de transparence en fin de rapport DIRECTION PERIODE STRATEGIE

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

RAPPORT TECHNIQUE JOURNALIER

RAPPORT TECHNIQUE JOURNALIER RESEARCH TEAM RAPPORT TECHNIQUE JOURNALIER LIMITATION DE RESPONSABILITE & TRANSPARENCE Veuillez lire les clauses de limitation de responsabilite et de transparence en fin de rapport DIRECTION PERIODE STRATEGIE

Plus en détail

TURFI BOURSE. Voici le sommaire : DEFINITION SUPPORT ET RESISTANCE LE DOUBLE CREUX LA TETE EPAULE TRIANGLE LES MOYENNES MOBILES LE MACD

TURFI BOURSE. Voici le sommaire : DEFINITION SUPPORT ET RESISTANCE LE DOUBLE CREUX LA TETE EPAULE TRIANGLE LES MOYENNES MOBILES LE MACD TURFI BOURSE L objectif de cet ouvrage est de vous présenter comment analyser une courbe de réussite sur une sélection. Nous verrons les configurations types, les tendances et leur rupture, nous ferons

Plus en détail

UTILISATION DE NOS SIGNAUX DE TRADING SUR DEVISES

UTILISATION DE NOS SIGNAUX DE TRADING SUR DEVISES UTILISATION DE NOS SIGNAUX DE TRADING SUR DEVISES TradMaker 33 Throgmorton Street, London EC2N 2BR www.tradmaker.com Tel: 01 79 97 46 16 Utilisation de nos signaux de trading sur devises Cet algorithme

Plus en détail

LA PARTIE CLASSIQUE par Amandine Stock & Maxime Lemaire

LA PARTIE CLASSIQUE par Amandine Stock & Maxime Lemaire LA PARTIE CLASSIQUE par Amandine Stock & Maxime Lemaire La partie classique est la base du jeu de dames pour les débutants. La stratégie est la suivante : jouer de telle manière qu en fin de partie, l

Plus en détail

2009 FXPrice LLC Tous droits réservés http://www.fxprice.com/

2009 FXPrice LLC Tous droits réservés http://www.fxprice.com/ Document préparé par Walter COLLICA pour FXPrice LLC Les GUIDE DE TRADING FXPrice: 17 Facteurs Clé du Succès 1. Mettez en place des Stop Loss 2. Laissez courir vos profits 3. Ne vous laissez pas influencer

Plus en détail

E-LECLERC LEVALUATION DU SITE WEB. A. Evaluation «subjective» du site web. 1. Choix du site web. 2. Présentation le site A P I 0 8 1 1 / 0 3 / 2 0 1 4

E-LECLERC LEVALUATION DU SITE WEB. A. Evaluation «subjective» du site web. 1. Choix du site web. 2. Présentation le site A P I 0 8 1 1 / 0 3 / 2 0 1 4 LEVALUATION DU SITE WEB E-LECLERC A P I 0 8 1 1 / 0 3 / 2 0 1 4 A. Evaluation «subjective» du site web 1. Choix du site web J ai choisi de réaliser l évaluation «subjective» sur le site web : www.e-leclerc.com,

Plus en détail

Les investisseurs suivront aujourd'hui le PIB britannique en milieu de matinée puis les statistiques nord-américaines en début d'après-midi.

Les investisseurs suivront aujourd'hui le PIB britannique en milieu de matinée puis les statistiques nord-américaines en début d'après-midi. Journée du 27 mars 2013 : Le Dow Jones finissait hier la séance à son plus haut pour inscrire un nouveau record historique gagnant 0,53%. Les marchés actions profitaient aujourd'hui d'un léger regain de

Plus en détail

L open range (OPR) du jour + S/R des 2-3 séances précédentes sont importants (le reste du cours est toujours valable)

L open range (OPR) du jour + S/R des 2-3 séances précédentes sont importants (le reste du cours est toujours valable) ACTIONS US (NASDAQ) Gestion du trade et renforcements : 5 min / Prise de position : 1-2 min Convergences en 1h 15 min minimum L open range (OPR) du jour + S/R des 2-3 séances précédentes sont importants

Plus en détail

PROCEDURE D ADMISSION COMPLEMENTAIRE

PROCEDURE D ADMISSION COMPLEMENTAIRE PROCEDURE D ADMISSION COMPLEMENTAIRE 2012 LES QUATRE ETAPES La procédure complémentaire a pour but de mettre en relation les établissements qui ont encore des places vacantes et les candidats n ayant pas

Plus en détail

Être Responsable De Club

Être Responsable De Club Être Responsable De Club Prénom NOM Promo Date Objet Sylvain BOUCHERAND 2010 16/08/09 Création du document Charles- Adrien LOUIS 2010 29/08/09 Mise à jour parti Comptabilité Page 1 sur 8 Table des matières

Plus en détail

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 PASI Collège Claude Le Lorrain NANCY L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 1. Présentation de l aide aux devoirs pour les 5èmes page 2 2. Enquête menée auprès des élèves de 5 ème page 3 a.

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE Les bases de l analyse technique Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document sont à titre informatif.

Plus en détail

Mise en place des sprints

Mise en place des sprints 101 Chapitre 4 Mise en place des sprints 1. Introduction Mise en place des sprints Afin de parvenir à une mise en place efficace de ses sprints, l équipe doit prendre en compte divers facteurs, qui vont

Plus en détail

Copyright 2012 Tmarkets. All rights reserved. www.tmarkets.com

Copyright 2012 Tmarkets. All rights reserved. www.tmarkets.com Journée du 21/02/2013 : La Banque Centrale Américaine pourrait bien ralentir, voire interrompre, son plan de rachat d actifs plus tôt que prévu, c est du moins ce qui semble ressortir des «minutes» de

Plus en détail

14 Adopter une attitude professionnelle

14 Adopter une attitude professionnelle 14 Adopter une attitude professionnelle Pour mener à bien votre projet et instaurer des relations constructives le groupe doit adopter une attitude professionnelle et se montrer : 1. Mobilisé tous les

Plus en détail

Le Non Farm Employment Change

Le Non Farm Employment Change FOREX-TRADING-COACHING Le Non Farm Employment Change Secret de trading Eric David Cet Ebook vous est offert par le site http://www.ericdavid-forex.com/ Attention : Cet Ebook est distribué gratuitement

Plus en détail

FICHES PDSB - MANŒUVRES DANS LES ESCALIERS

FICHES PDSB - MANŒUVRES DANS LES ESCALIERS FICHES PDSB - MANŒUVRES DANS LES ESCALIERS Quelques points de repère pour monter et descendre un escalier* Monter un escalier Points de repère pour monter un escalier seul(e) ou sous supervision* Supervision

Plus en détail

METAL ARGENT (Millions onces)

METAL ARGENT (Millions onces) R2D2 - Concours d'analyse matières premières 30 Avril 2013 ANALYSE FONDAMENTALE LA PART DE L'ARGENT INDUSTRIEL L industrie absorbe une part substantielle de la production du métal argent; 1200 1000 800

Plus en détail

PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR. Date. Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcom-conseil.com

PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR. Date. Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcom-conseil.com PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR Date Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcomconseil.com SOMMAIRE SOMMAIRE...2 LE PORTEUR...4 L IDEE DE DEPART...5 L ETUDE DE MARCHE...6 Le marché et son environnement...6

Plus en détail

Yvon CAVELIER. Méthode n 31 du Club des Turfistes Gagnants. A l Assaut du ZE-Couillon

Yvon CAVELIER. Méthode n 31 du Club des Turfistes Gagnants. A l Assaut du ZE-Couillon Yvon CAVELIER Méthode n 31 du Club des Turfistes Gagnants A l Assaut du ZE-Couillon Réservé aux membres du Club Des Turfistes Gagnants Copyright 2010 - Page 1 Table des Matières I - CE QUI A CHANGE DANS

Plus en détail

Fiches PDSB Manœuvres dans les escaliers

Fiches PDSB Manœuvres dans les escaliers Fiches PDSB Manœuvres dans les escaliers Quelques points de repère pour monter et descendre un escalier à consulter* Monter un escalier Supervision À consulter : Points de repère pour monter un escalier

Plus en détail

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte Fiche pour les directeurs: Accepter un étudiant/ page 1 Contexte À l occasion du premier contact entre un professeur (directeur potentiel) et un étudiant à la recherche d un superviseur dans le cadre de

Plus en détail

www.transstock.com paul.gins@compugraphics.be

www.transstock.com paul.gins@compugraphics.be www.transstock.com paul.gins@compugraphics.be La notion Stop-Loss Logiciel TransStock Base de données TransQuotes Paul Gins Directeur CompuGraphics Stop-Loss 1. Acheter / Vendre 2. Répartition du risque

Plus en détail

CHORUS-DT MODE D EMPLOI. En pied de chaque page vous trouverez un lien. pour revenir à la table des matières

CHORUS-DT MODE D EMPLOI. En pied de chaque page vous trouverez un lien. pour revenir à la table des matières CHORUSDT MODE D EMPLOI En pied de chaque page vous trouverez un lien pour revenir à la table des matières Cliquez sur la rubrique qui vous intéresse Je suis un personnel itinérant (IEN, TZR, SP.). Dans

Plus en détail

Aperçu. Matériel. But du jeu. 3 à 10 joueurs. A partir de 10 ans. 15 minutes. scores)

Aperçu. Matériel. But du jeu. 3 à 10 joueurs. A partir de 10 ans. 15 minutes. scores) Aperçu 3 à 10 joueurs A partir de 10 ans 15 minutes Matériel - 40 cartes dessins - 6 cartes votes (A à F) - 54 mini-cartes scores (de 1 à 3 en triple exemplaire pour chaque carte vote) - 1 Pochette à fenêtres,

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

Ecrire un récit fantastique avec les TICE

Ecrire un récit fantastique avec les TICE Ecrire un récit fantastique avec les TICE Aymeric Simon, professeur au collège Gérard Philipe, Villeparisis Niveau : 4e Durée : 7-8 heures Objectifs : Etre capable d écrire un récit complet d au moins

Plus en détail

Regatta. Règles de simulation. 4 mains de bonus d équipage (une par joueur) comprenant chacune :

Regatta. Règles de simulation. 4 mains de bonus d équipage (une par joueur) comprenant chacune : Regatta Règles de simulation Les 53 cartes du jeu sont triées de la manière suivante : 1 Deck de variation du vent : 8 cartes rouges sans barre 8 cartes vertes sans barre 4 cartes bleues (2 petits vents

Plus en détail

STRATÉGIE MARKETING VO - COMMENT DÉTERMINER LE STOCK IDÉAL DE VOTRE AFFAIRE

STRATÉGIE MARKETING VO - COMMENT DÉTERMINER LE STOCK IDÉAL DE VOTRE AFFAIRE CHAPITRE 1 STRATÉGIE MARKETING VO - COMMENT DÉTERMINER LE STOCK IDÉAL DE VOTRE AFFAIRE Ce que vous apprendrez dans ce chapitre Réunir les informations indispensables pour établir votre stratégie marketing

Plus en détail

Questionnaire sur le profil d investisseur. Nom du client : Nom du conseiller : Date : Objectif financier : 4728-00F-JUIN15

Questionnaire sur le profil d investisseur. Nom du client : Nom du conseiller : Date : Objectif financier : 4728-00F-JUIN15 Questionnaire sur le profil d investisseur Nom du client : Nom du conseiller : Date : Objectif financier : 4728-00F-JUIN15 Questionnaire 1. Quand aurez-vous besoin de toucher à ce portefeuille de placement,

Plus en détail

Vendredi : Balances commerciales canadienne et américaine; Taux de chômage américain

Vendredi : Balances commerciales canadienne et américaine; Taux de chômage américain Analyse pour la semaine du 1 avril 2013 : Le marché parisien ouvre aujourd'hui un nouveau trimestre dans un contexte européen toujours troublé. Les indices américains finissaient hier la séance à l'équilibre,

Plus en détail

Comment faire croître le trafic de vos Boutiques ALM grâce à une meilleure utilisation de Google?

Comment faire croître le trafic de vos Boutiques ALM grâce à une meilleure utilisation de Google? Comment faire croître le trafic de vos Boutiques ALM grâce à une meilleure utilisation de Google? Préparé par l équipe ALM A l attention de la communauté ALM Novembre 2010 Introduction Comme vous le savez

Plus en détail

Fiche Pratique. MAJ le 10/04/2013

Fiche Pratique. MAJ le 10/04/2013 MAJ le 10/04/2013 Présentation du problème Vous avez deux choses à sauvegarder : 1. Votre système avec vos logiciels. On utilise dans ce cas un logiciel payant comme true image ou un logiciel gratuit comme

Plus en détail

Les 5 différents types d ordres

Les 5 différents types d ordres Les 5 différents types d ordres «Au marché» «A la meilleure limite» «Limité» «A seuil de déclenchement» ou «Stop» «A plage de déclenchement» 1 Définitions Type d ordre «Au marché» «A la meilleure limite»

Plus en détail

boursorama expert Le guide Découvrir la plateforme Boursorama Expert

boursorama expert Le guide Découvrir la plateforme Boursorama Expert boursorama expert Le guide Découvrir la plateforme Boursorama Expert 1 Les renseignements fournis dans le présent guide sont donnés uniquement à titre d information et n ont pas pour objet de donner des

Plus en détail

Déclaration liminaire de Mary Dawson Commissaire aux conflits d intérêts et à l éthique

Déclaration liminaire de Mary Dawson Commissaire aux conflits d intérêts et à l éthique Déclaration liminaire de Mary Dawson Commissaire aux conflits d intérêts et à l éthique Devant le Comité permanent de la procédure et des affaires de la Chambre Dans le cadre de l examen quinquennal du

Plus en détail

27. Projet d exposé. Français 20-2. Discours analytique : Des vampires aux Bermudes. Cahier de l élève. Nom :

27. Projet d exposé. Français 20-2. Discours analytique : Des vampires aux Bermudes. Cahier de l élève. Nom : 27. Projet d exposé Discours analytique : Des vampires aux Bermudes Français 20-2 Cahier de l élève Nom : Des vampires aux Bermudes DESCRIPTION DU PROJET Tu auras l occasion de faire un exposé où tu analyseras

Plus en détail

Copyright 2012 Tmarkets. All rights reserved. www.tmarkets.com

Copyright 2012 Tmarkets. All rights reserved. www.tmarkets.com Journée du 27/02/2013 : La bourse de Paris finissait hier en fort repli (-2,67%) dans un marché préoccupé par l impasse politique italienne qui semble se profiler. Les volumes étaient élevés avec près

Plus en détail

CAHIER DE NOTE DU PROGRAMME DE FORMATION À MOYEN TERME

CAHIER DE NOTE DU PROGRAMME DE FORMATION À MOYEN TERME CAHIER DE NOTE DU PROGRAMME DE FORMATION À MOYEN TERME Groupe CyberCours inc. Tout droit réservé - Ce cahier ce veut une aide à la prise de note pour les étudiant du programme de formation. Il est constitué

Plus en détail

RAPPORT TECHNIQUE JOURNALIER

RAPPORT TECHNIQUE JOURNALIER RESEARCH TEAM RAPPORT TECHNIQUE JOURNALIER LIMITATION DE RESPONSABILITE & TRANSPARENCE Veuillez lire les clauses de limitation de responsabilite et de transparence en fin de rapport EUR / USD Évolution

Plus en détail

Prévisions pour la semaine du 8 au 12 décembre 2008

Prévisions pour la semaine du 8 au 12 décembre 2008 Prévisions pour la semaine du 8 au 12 décembre 2008 Chère abonnée, cher abonné, Nous avons une probabilité supérieure à 75% de voir les marchés actions européens monter la semaine prochaine. Bien sûr,

Plus en détail

La Clé informatique. Formation Access XP Aide-mémoire

La Clé informatique. Formation Access XP Aide-mémoire La Clé informatique Formation Access XP Aide-mémoire Septembre 2003 Définitions de termes Base de données : Se compare à un énorme classeur ayant plusieurs tiroirs où chacun d eux contient des informations

Plus en détail

«Guide de connexion à l espace privé et déclaration en ligne sur cnv.fr»

«Guide de connexion à l espace privé et déclaration en ligne sur cnv.fr» «Guide de connexion à l espace privé et déclaration en ligne sur cnv.fr» Page 2 sur 23 PREAMBULE Le CNV a mis en place la déclaration en ligne de la taxe fiscale sur les spectacles de variétés. Ce guide

Plus en détail

TUTORIEL D ACCÈS AU REMPLISSAGE EN LIGNE DE L ENQUÊTE TRIMESTRIELLE ACEMO

TUTORIEL D ACCÈS AU REMPLISSAGE EN LIGNE DE L ENQUÊTE TRIMESTRIELLE ACEMO TUTORIEL D ACCÈS AU REMPLISSAGE EN LIGNE DE L ENQUÊTE TRIMESTRIELLE ACEMO Préambule : Depuis le 1 er avril 2015, l enquête trimestrielle ACEMO évolue et propose de remplir le questionnaire par internet.

Plus en détail

C est, donc à la fois, un référentiel d apprentissage et de traçage

C est, donc à la fois, un référentiel d apprentissage et de traçage METHODE FEDERALE 1 PREAMBULE Cette méthode a pour objectifs : - de définir la formation du coureur d orientation, du débutant jusqu au coureur de haut niveau. - de définir des niveaux de compétences et

Plus en détail

RAPPORT TECHNIQUE JOURNALIER

RAPPORT TECHNIQUE JOURNALIER RESEARCH TEAM RAPPORT TECHNIQUE JOURNALIER LIMITATION DE RESPONSABILITE & TRANSPARENCE Veuillez lire les clauses de limitation de responsabilite et de transparence en fin de rapport EUR / USD Se consolide.

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE N 1 CADRE 47/2

FICHE TECHNIQUE N 1 CADRE 47/2 FICHE TECHNIQUE N 1 CADRE 47/2 Cadre 47/2 : enchaînements dans le carré central La direction technique de la fédération vous propose une série de fiches dédiées au cadre 47/2. Les situations de jeu proposées

Plus en détail

ACCUEIL...2 LA DEMANDE DE DEVIS...11 COMPLETER UN DEVIS...12 ACCEPTER OU A REFUSER LE DEVIS...13

ACCUEIL...2 LA DEMANDE DE DEVIS...11 COMPLETER UN DEVIS...12 ACCEPTER OU A REFUSER LE DEVIS...13 ACCUEIL...2 LA COMMANDE...3 ONGLET "NATURE DES TRAVAUX"...3 ONGLET INFORMATIONS...8 ONGLET RECAPITULATIF...9 LA COMMANDE SIMPLE A VALIDER PAR LES ACHETEURS...10 LA DEMANDE DE DEVIS...11 COMPLETER UN DEVIS...12

Plus en détail

Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies. Experience N 52. Mars 2012 Pas à pas vers de bonnes exigences

Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies. Experience N 52. Mars 2012 Pas à pas vers de bonnes exigences Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies Experience N 52 Mars 2012 OutsourcINg Pas à pas vers de bonnes exigences Outsourcing 10 11 Pas à pas vers de bonnes

Plus en détail

MANUEL POUR L UTILISATION DE L APPLICATION EN LIGNE DU SYSTÈME DE NOTIFICATION DES ACCIDENTS INDUSTRIELS

MANUEL POUR L UTILISATION DE L APPLICATION EN LIGNE DU SYSTÈME DE NOTIFICATION DES ACCIDENTS INDUSTRIELS MANUEL POUR L UTILISATION DE L APPLICATION EN LIGNE DU SYSTÈME DE NOTIFICATION DES ACCIDENTS INDUSTRIELS Début Commencez par lancer votre navigateur et saisir dans la barre d adresse l URL suivant:. https://www2.unece.org/ian/login.jsf

Plus en détail

LES VASES COMMUNICANTS

LES VASES COMMUNICANTS 1 LES SITUATIONS SIMPLES, MISE EN ŒUVRE LES VASES COMMUNICANTS Objectif de ce document : Vous aider à réussir cette séance en analysant dans le détail votre rôle d enseignant. En espérant que, vous appuyant

Plus en détail

Agrandir son Entreprise d Applications Mobiles: Les Meilleures Pratiques. www.sponsormob.com

Agrandir son Entreprise d Applications Mobiles: Les Meilleures Pratiques. www.sponsormob.com Agrandir son Entreprise d Applications Mobiles: Les Meilleures Pratiques www.sponsormob.com Agrandir son business Avec plus d un demi-million d apps sur le marché et davantage à être lancées chaque jour,

Plus en détail

Réponses au Questionnaire technique/tactique pour les U13

Réponses au Questionnaire technique/tactique pour les U13 Réponses au Questionnaire technique/tactique pour les U13 Avant tout j aimerais remercier tous les enfants qui ont fait l effort d avoir répondu au questionnaire (il y en a eu 16). Et même si ce questionnaire

Plus en détail

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE -

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - 9 ème WEEK-END DE FORMATION Des animateurs du réseau 11 13 mars 2011 Paris Le Parlement Européen des Jeunes France est une association apolitique et à but non lucratif,

Plus en détail

ENTREZ DANS L UNIVERS L DAYTRADER

ENTREZ DANS L UNIVERS L DAYTRADER ENTREZ DANS L UNIVERS L D UN D DAYTRADER Benoit FERNANDEZ-RIOU Waltrade Institut Salon Actionaria Paris 22 Novembre 2013 Benoit FERNANDEZ-RIOU Trader pour compte propre spécialisé sur le marché des changes,

Plus en détail

COMPARAISON GRAHPIQUE DE DEUX VALEURS AVEC INCERTITUDE

COMPARAISON GRAHPIQUE DE DEUX VALEURS AVEC INCERTITUDE COMPARAISON GRAHPIQUE DE DEUX VALEURS AVEC INCERTITUDE Le but d une expérience de laboratoire est souvent de vérifier un résultat théorique à l aide d un montage. Puisqu il est impossible (sinon très rare)

Plus en détail

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes :

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes : CONCLUSIONS L application de la PNL à l entreprise est confrontée aux besoins des leaders d équipe, tels que: la gestion de son propre développement, du stress, la résolution des problèmes tels que les

Plus en détail

L enseignement du jeu de go dans les écoles primaires

L enseignement du jeu de go dans les écoles primaires L enseignement du jeu de go dans les écoles primaires Julie Gauthier 16 février 2013 Sommaire 1 Les règles du jeu 3 1.1 Le matériel............................... 3 1.2 L atari-go................................

Plus en détail

Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE

Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE Avril 2001 Préambule J ai effectué un stage du 1 er au 23 avril 2001, dans l entreprise E.C.E.L.I. dont le siège se situe à Luisant (Eure-Et-Loir). Ce rapport détaillera

Plus en détail

Comment nettoyer son PC avec Malwarebytes?

Comment nettoyer son PC avec Malwarebytes? MisterTic, le 31 Octobre 2015 Comment nettoyer son PC avec Malwarebytes? Dans ce tutoriel, nous allons voir comment nettoyer son PC avec Malwarebytes. Pour commencer, qu est ce Malwarebytes? Torrent 411

Plus en détail

LE LIVRET INFORMATISE SOUS EXCEL

LE LIVRET INFORMATISE SOUS EXCEL LE LIVRET INFORMATISE SOUS EXCEL Crée par le Réseau Ambition Réussite, novembre 2009 LE LIVRET : QUEL PRINCIPE ET QUELS AVANTAGES? Permettre une validation du socle commun en prenant en compte les évaluations

Plus en détail

Pour la semaine du 31 décembre 2012 :

Pour la semaine du 31 décembre 2012 : Pour la semaine du 31 décembre 2012 : C est dans un climat économique et politique difficile que les marchés entreront cette semaine dans la nouvelle année, inquiets en raison des tergiversations budgétaires

Plus en détail

API08 Evaluation site internet

API08 Evaluation site internet UNIVERSITE DE TECHNOLOGIE DE COMPIEGNE API08 Evaluation site internet Fédération Française des échecs Emilien NOTARIANNI Printemps 2014 Table des matières Introduction... 2 Evaluation «subjective»... 3

Plus en détail

Comment participer aux ventes Online?

Comment participer aux ventes Online? Comment participer aux ventes Online? 1 Ce qu il faut savoir sur les ventes Online : - Aucun catalogue papier ou format PDF n est confectionné pour les ventes Online - Ces ventes se déroulent sur une semaine,

Plus en détail

PROCEDURE D ADMISSION COMPLEMENTAIRE

PROCEDURE D ADMISSION COMPLEMENTAIRE PROCEDURE D ADMISSION COMPLEMENTAIRE 2013 LES QUATRE ETAPES La procédure complémentaire a pour but de mettre en relation les établissements qui ont encore des places vacantes et les candidats n ayant pas

Plus en détail

Thème 3 : Marchés et prix

Thème 3 : Marchés et prix Thème 3 : Marchés et prix Séquence : Marché et prix Question 1 : Comment se forment les prix sur un marché? Détermination du contexte : Effectifs : 35 élèves Salles : grande salle dans laquelle les élèves

Plus en détail

Pour la journée du 22/01/2013

Pour la journée du 22/01/2013 Pour la journée du 22/01/2013! La bourse de Paris finissait hier en hausse de 0,57% dans de faibles volumes en raison de lʼabsence de cotation à Wall Street alors que la main tendue aux Démocrates par

Plus en détail

Qu est-ce que le crédit?

Qu est-ce que le crédit? Qu est-ce que le crédit? NIVEAU 9 11 Dans cette leçon, les élèves examineront les différents types de cartes de crédit offertes ainsi que les avantages et les inconvénients d acheter à crédit. Cours Initiation

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION. 1. Installation du logiciel. 2. La page d accueil. 3. Créer une évaluation

GUIDE D UTILISATION. 1. Installation du logiciel. 2. La page d accueil. 3. Créer une évaluation GUIDE D UTILISATION 1. Installation du logiciel Afin d installer le logiciel, veuillez vous assurer que vous disposez des droits d administrateur sur votre ordinateur (par exemple, ordinateur personnel

Plus en détail

Writer. Le logiciel se présente directement avec une page vierge, prête à l emploi pour créer votre nouveau document.

Writer. Le logiciel se présente directement avec une page vierge, prête à l emploi pour créer votre nouveau document. Writer Attention : Les documents faits avec Writer ne pourront être lu qu avec Writer, sauf manipulation permettant l échange avec d autres logiciels. Le logiciel se présente directement avec une page

Plus en détail

Dropbox par un nul et pour des nuls

Dropbox par un nul et pour des nuls Dropbox par un nul et pour des nuls Dropbox que je traduirai (à voir) par Boite de Dépôt est une boite dans laquelle on va déposer des fichiers ou des dossiers. Pour faire quoi : - mettre mes dossiers

Plus en détail

Plateforme AnaXagora. Guide d utilisation

Plateforme AnaXagora. Guide d utilisation Table des matières 1. PRESENTATION DE LA PLATE-FORME D APPRENTISSAGE ANAXAGORA... 3 2. ARCHITECTURE FONCTIONNELLE... 4 3. L APPRENTISSAGE... 5 3.1. L ESPACE DE TRAVAIL... 5 3.1.1. Le calendrier... 5 4.

Plus en détail

CAHIER DE NOTE DU PROGRAMME DE FORMATION SWING TRADING

CAHIER DE NOTE DU PROGRAMME DE FORMATION SWING TRADING CAHIER DE NOTE DU PROGRAMME DE FORMATION SWING TRADING Groupe CyberCours inc. Tout droit réservé - Ce cahier ce veut une aide à la prise de note pour les étudiant du programme de formation. Il est constitué

Plus en détail

RAPPORT TECHNIQUE JOURNALIER

RAPPORT TECHNIQUE JOURNALIER RESEARCH TEAM RAPPORT TECHNIQUE JOURNALIER LIMITATION DE RESPONSABILITE & TRANSPARENCE Veuillez lire les clauses de limitation de responsabilite et de transparence en fin de rapport DIRECTION PERIODE STRATEGIE

Plus en détail

Les 21 et 22 novembre 2014

Les 21 et 22 novembre 2014 Présentation du 1 er Salon virtuel des mobilités Contexte du projet Le Collectif Ville Campagne et Evid@nce (Marque Innov 3d) ont choisi d unir leurs compétences et ressources pour réaliser et animer le

Plus en détail