en un seul temps La rigueur des principes d ostéointégration de l implantation immédiate post-extractionnelle chirurgie/prothèse Introduction

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "en un seul temps La rigueur des principes d ostéointégration de l implantation immédiate post-extractionnelle chirurgie/prothèse Introduction"

Transcription

1 Plaquette 30_Mise en page 1 21/02/11 15:16 Page1 Le rationnel de l implantation immédiate post-extractionnelle en un seul temps Ridha M BAREK* Introduction La rigueur des principes d ostéointégration énoncés par Brånemark n est plus à remettre en question. Cependant, on reproche à cette démarche, des temps de traitement longs. A la mise en nourrice des implants pendant 3 à 6 mois s ajoute un temps de cicatrisation de 2 à 3 mois après l extraction. Pour Schropp et coll. (2003) 1 l extraction d une dent chez l homme sans port de prothèse se traduit par une diminution de 50% de l épaisseur de la crête osseuse dont les 2/3 se produisent dans les trois mois qui suivent l extraction. La résorption est plus importante lorsque la paroi osseuse est fine et s accompagne souvent de concavité vestibulaire de la crête, ce qui oblige le praticien à placer l implant en palatin, compromettant ainsi d une manière évidente le résultat esthétique. La résorption osseuse dans le sens vertical se produit en moindre quantité et varie selon les hauteurs de 0,8 à 4,5mm. 2-6 Le rationnel de l extraction/implantation immédiate repose sur les résultats des observations qui ont montré que cette technique pourrait contribuer à la préservation du tissu osseux et de l architecture gingivale initiale, surtout lorsqu elle est réalisée sans élévation de lambeau. En plus du gain de temps considérable qu elle offre, cette technique présente un avantage esthétique évident. La connexion d une prothèse provisoire immédiate à l implant aide à conserver les structures gingivo-osseuses préexistantes et apporte plus de confort au patient. 47 Chef du service de parodontologie - Faculté de médecine dentaire 1 Avenue Avicenne 5000 Monastir (Tunisie)

2 Plaquette 30_Mise en page 1 21/02/11 15:16 Page2 48 Dynamique de la cicatrisation du site d extraction Le procès alvéolaire est un tissu qui apparaît et disparaît avec les dents ; son volume et son architecture dépendent de la morphologie de la dent, de son axe d éruption et son éventuelle malposition. Les résultats des études cliniques, radiologiques et histologiques ont montré qu après extraction de l organe dentaire, la partie centrale de l alvéole cicatrise par la formation d un tissu conjonctif et de l os tandis que la crête alvéolaire se résorbe. 3 La résorption osseuse après extraction a été qualifiée par Atwood de chronique, irréversible et cumulative. 4 Cette résorption est maximale dans l année qui suit l extraction et particulièrement pendant les premiers mois, atteignant selon Carlson et Persson 21% à 3 mois, 36% à 6 mois et 44% à 12 mois. 5 Araujo et Lindhe (2005) 6 ont démontré chez le chien que durant les 8 semaines qui suivent les extractions, des altérations dimensionnelles caractéristiques de la crête édentée s installent. La réduction de la hauteur du mur vestibulaire de l alvéole à la mandibule entre 1 semaine et 8 semaines après extraction est estimée à 2,2 ± 0,2mm c est-à-dire aux alentours de 45µm /j. 7 Les altérations dimensionnelles post-extractionnelles au maxillaire sont différentes de celles décrites à la mandibule en raison de l absence de contraintes musculaires importantes au cours de la mastication. Le mécanisme de transmission des forces fonctionnelles et parafonctionnelles est modifié de manière sévère par la perte du support parodontal. 4 La substance osseuse maxillaire n existe que par et pour les dents. La distance qui sépare les apex des dents de la cavité nasale peut varier de 10 à 15 mm jusqu à une très faible épaisseur, et après extraction certains patients gardent une hauteur osseuse importante dans cette région alors que d autres n ont que quelques millimètres entre la crête osseuse et le plancher des fosses nasales. A la résorption verticale est associée une résorption osseuse horizontale élargissant l arc mandibulaire, en particulier au niveau molaire, du fait de l inclinaison linguale de ces dents. 8 Schropp et coll. (2003) 1 ont étudié les changements dimensionnels de 46 sites extractionnels chez 46 patients. Les prémolaires et les molaires des deux arcades sont concernées et seuls deux patients ont porté une prothèse provisoire durant la cicatrisation. La réduction de l épaisseur de la crête était de 50 % (12 à 5,9 mm) sur une période de cicatrisation allant à 12 mois. Les 2/3 de cette réduction sont visibles à 3 mois après l extraction. Ces changements sont beaucoup plus importants à la mandibule qu au maxillaire et au niveau molaire plutôt que prémolaire. Pietrokevski et coll dans une étude chez l homme confirment qu à la mandibule la résorption osseuse est plus importante au niveau de la table osseuse vestibulaire quel que soit le secteur. Ceci provient notamment du mode de luxation. Après l extraction d une dent au maxillaire, la résorption à caractère centripète entraîne souvent des rapports intermaxillaires fortement modifiés créant des difficultés au cours du traitement implantaire. Camargo et coll. 2 et Laselle et coll. 9 ont suivi sur 4 à 6 mois la cicatrisation des sites d extraction non molaires et ont noté une réduction de la largeur de la crête de 3,1 mm et 2,6 mm respectivement. Pour Araujo et coll. 6 la résorption est plus marquée sur la paroi vestibulaire que sur celle linguale ou palatine. (Fig. 1-7)

3 Plaquette 30_Mise en page 1 21/02/11 15:16 Page3 Fig.1- Fracture de la 22. Fig. 2- Extraction atraumatique de la racine. Fig.3- Concavité vestibulaire visible à 6 mois. Fig. 4- Racines résiduelles avant extraction. Fig. 5- Elévation de lambeau extraction, avec préservation des alvéoles. Fig. 6- Aspect clinique à 8 mois. Fig. 7- Réduction de la largeur de la crête. 49

4 Plaquette 30_Mise en page 1 21/02/11 15:16 Page4 50 Après extraction, la rétraction des tissus mous est inéluctable. La forme de la muqueuse qui recouvre la crête édentée suit les changements de l os sous-jacent. Cependant, dans une étude comparative, Lasella et coll. (2003) 2 ont constaté une différence significative de l épaisseur des tissus mous en vestibulaire des alvéoles ayant cicatrisé sans comblement et ceux comblés par de l os autogène associé à une membrane en collagène. Le groupe test a subi une réduction de l épaisseur muqueuse de 0,1 mm alors que dans le groupe contrôle l épaisseur de la muqueuse a augmenté de 0,4 mm après 4 mois de cicatrisation. Les études sur la résorption osseuse montrent que l extraction d une dent chez un patient avec une gencive plate et épaisse peut provoquer des modifications légères de l os et de la muqueuse sus-jacente. Ces mêmes modifications sont plus importantes lorsque la gencive est fine et festonnée. Des écarts importants de hauteur, d épaisseur d os et de niveau papillaire peuvent donc être observés entre le site d extraction et les dents adjacentes. 10 Les facteurs qui influencent les changements dimensionnels après extraction sont nombreux et peuvent être classés en facteurs systémiques regroupant l état de santé du patient et certaines habitudes comme le tabac Les facteurs locaux incluent les causes de l extraction, le nombre de dents à extraire, l état des tissus entourant la dent avant extraction, puis l alvéole déshabité, ainsi que la nature du biotype gingival existant. Araujo et Lindhe (2005) 7 mentionnent le trauma chirurgical infligé au site d extraction et insistent sur l influence de l élévation d un lambeau sur le remodelage des parois de l alvéole. Alvéole et Implantation Immédiate L extraction doit se faire de la manière la moins traumatisante aussi bien pour l os alvéolaire dans sa partie cervicale que pour la gencive marginale. L utilisation d un périotome introduit dans l espace desmodontal et manipulé délicatement jusqu à séparation complète de la dent de son alvéole est décrite par plusieurs auteurs. Le fractionnement de la dent à extraire est recommandé pour éviter le traumatisme infligé aux parois de l alvéole. L avènement de la piézochirurgie a permis de réaliser des incisions osseuses de grande précision et de manière totalement atraumatique comparées aux instruments conventionnels. 11 Le système Benex a été décrit comme un instrument spécifique qui permet la traction de la dent selon l axe de l alvéole en prenant appui sur les dents adjacentes. 12 Funato et coll. 13 distinguent 4 types de site implantaire potentiel lors de l extraction. Dans cette classification, l intégrité de l os vestibulaire et le biotype gingival épais ou fin et festonné déterminent la prise de décision. Lorsque l os vestibulaire est intact, la mise en place de l implant peut se faire sans élévation de lambeau ; l adjonction d une greffe de tissu conjonctif en cas de gencive fine est envisageable. Quand l os vestibulaire a disparu, l implant peut être : soit placé immédiatement en associant une technique de régénération osseuse guidée et de greffe de tissu conjonctif, soit placé en différé après la reconstruction des tissus perdus lorsque le biotype gingival est fin. Enfin, en cas de perte tissulaire importante, l implantation doit être différée après l extraction pour éviter un résultat inesthétique de la prothèse définitive dû à un mauvais positionnement de l implant. Récemment il a été suggéré que la mise en place immédiate d implants dans des alvéoles

5 Plaquette 30_Mise en page 1 21/02/11 15:16 Page5 fraîchement déshabités pouvait prévenir en partie la résorption osseuse et maintenir l architecture gingivale initiale. Boticelli et coll. en n ont pas confirmé cette hypothèse puisqu ils ont constaté chez 18 patients des modifications dimensionnelles évidentes des alvéoles après implantation immédiate. La résorption osseuse dans le sens horizontal était de 56 % pour la paroi vestibulaire contre seulement 30 % pour la paroi linguale ou palatine. Ces modifications suivies sur 4 mois n ont pas affecté la qualité de l ostéointégration. Barsilay et coll. 15 ont montré un contact os/ implant de 58,2 % sur toute la longueur de l implant avec 24,7 % de l implant au contact d un tissu spongieux et seulement 17,1 % de la surface de l implant en contact d un tissu fibreux. 17 Chez l animal, ces auteurs ont constaté une légère différence histologique entre les implants placés immédiatement et ceux du groupe contrôle. Becker et Becker (1990) 16 rapportent la présence d os compact avec des lacunes ostéocytaires dans l espace entre la paroi alvéolaire et la surface de l implant. Araujo et coll. en chez le chien après élévation d un lambeau mucopériosté, extraction et implantation immédiate ont montré une altération marquée des tissus durs. La disparition de l espace entre le mur alvéolaire et la surface de l implant au moment de l extraction a été imputée à la fois à la néoformation osseuse à l intérieur de l alvéole et à la résorption de l os crestal. La résorption concerne aussi bien le mur alvéolaire vestibulaire que lingual ou palatin avec une absence d ostéointégration dans sa portion marginale. La finesse de la paroi vestibulaire, associée à la présence en grande quantité d os fibreux dans la portion marginale de la paroi externe de l alvéole expliquent la perte osseuse plus importante en vestibulaire. 12 L élévation d un lambeau sépare le périoste de la surface osseuse et accélère le remodelage osseux. Blanco (2006) confirme chez le chien par une étude histométrique que la résorption osseuse de la paroi vestibulaire est plus faible sans lambeau (0,8 mm) qu avec lambeau (1,4 mm). 18 Impératifs cliniques de l implantation immédiate post-extractionnelle en un seul temps Certains principes tels que le recouvrement total de l alvéole pour la mise en nourrice de l implant ainsi que l absence d infection dans le site d extraction ont été longuement discutés dans plusieurs études expérimentales et cliniques. Le succès de la restauration prothétique implantoportée se trouve sous l influence de facteurs propres au secteur à implanter. Le traitement du secteur antérieur maxillaire constitue un défi esthétique. Dans les secteurs postérieurs, la présence d obstacles anatomiques empêche d étendre la préparation du site implantaire au-delà de l apex de l alvéole pour garantir la stabilité primaire. Dépasser le fond de l alvéole d au moins 3 mm lors de la préparation du site implantaire est la condition sine qua non pour une bonne stabilité primaire lors de la période d ostéointégration. 12 Hwang et coll. 19 proposent la technique du guidage apico-palatin lors du forage du site implantaire pour éviter le glissement en direction de la paroi vestibulaire qui risque de se fracturer ou de se perforer. Le franchissement de la paroi palatine de l alvéole se fait avec une fraise boule de 2 mm de diamètre dans sa moitié apicale. Cette technique permet un maximum de stabilité primaire, une meilleure ostéointégration et évite d endommager la paroi vestibulaire de l alvéole. 51

6 Plaquette 30_Mise en page 1 21/02/11 15:16 Page6 52 Le guidage apico-palatin lors de la mise en place de l implant se traduira par un défaut osseux circonférentiel par manque d adaptation entre le diamètre de l implant et celui de l alvéole. Cet espace entre la surface de l implant et le mur alvéolaire cicatrise par une néoformation osseuse issue de l intérieur de l alvéole associée à une résorption osseuse de la face externe de l alvéole. Paolantonio et coll. (2001) 20 comparent histologiquement le pourcentage de contact os/implant entre un groupe test avec des implants placés immédiatement dans des alvéoles déshabités avec un espace vide inférieur à 2 mm sans utilisation de membrane ou de matériaux de comblement, et un groupe contrôle avec des implants placés dans des sites cicatrisés ; les résultats ont montré après 12 mois un contact os/implant de 62% pour le groupe test et de 71% pour le groupe témoin. Boticelli et coll. (2004) 14 dans une étude chez le chien rapportent que des défauts osseux de 1,25 à 2,25 mm de largeur et de 5 mm de profondeur cicatrisent à 4 mois par un remplissage important d os néoformé. Ces observations confirment celles de Wilson et coll. (2003) 10 qui ont montré dans une étude chez l homme que des défauts de 4mm de largeur peuvent cicatriser. Le protocole opératoire comportait une greffe de tissu conjonctif et la fermeture du site. Ces auteurs constatent que huit des neufs défauts de plus de 3 mm de largeur autour des implants semi-enfouis sont complètement comblés après la réentrée à 4 mois. Hämmerle et coll ont trouvé que le recouvrement par une membrane des défauts osseux autour d implants non enfouis placés dans des alvéoles déshabités s accompagne d une régénération osseuse importante. De nombreuses études n ont pas cherché la fermeture primaire dans les protocoles d extraction/implantation immédiate qu ils ont proposé Lazzara n a pas non plus visé le recouvrement total des implants qu il a placés dans les alvéoles et a obtenu des résultats probants. Les taux de survie des implants placés immédiatement après extraction en un seul temps chirurgical sont identiques à ceux observés quand l alvéole est fermé par déplacement de lambeau avec ou sans apport de tissu gingival. Lang et coll ont constaté que sur les 21 implants non enfouis placés dans des alvéoles fraîchement déshabités, 20 ont abouti à un succès de l ostéointégration, l état de la muqueuse autour des implants était proche de celui observé autour des implants placés dans des sites cicatrisés. Schwartz-Arad et coll ont noté une récession gingivale minime et une préservation des papilles avec un protocole d implantation immédiate sans incisions, ni membrane mais seulement une greffe d os autogène pour combler le vide entre la surface de l implant et la paroi de l alvéole. Chen et coll. concluaient dans leur étude en 2009 que l implantation immédiate sans élévation de lambeau est associée à une récession significative des tissus marginaux en vestibulaire (-4,6 % ±6,6 %) mais aussi en mésial et en distal (-6,2 % ±6,8 % et -7,4 % ±7,5 % respectivement). 27 Les récessions sont plus nombreuses en cas de biotype gingival fin qu en cas de biotype gingival épais. L implant placé dans l alvéole en position vestibulaire semble être le plus générateur de récession tissulaire. L augmentation du diamètre du col de l implant augmente le risque de traumatiser la corticale vestibulaire de l alvéole, entraînant par conséquent une résorption osseuse dans le sens vertical. Cette étude n a pas pu démontrer que la greffe de tissu conjonctif réduit l importance de la récession tissulaire. Les auteurs remarquent que même minimes, les changements dimensionnels observés au niveau des tissus mous ont dépassé le seuil de visibilité clinique. Dans les secteurs esthétiques, plusieurs auteurs recommandent la mise en place d une couronne directement sur l implant pour guider la cicatrisa-

7 Plaquette 30_Mise en page 1 21/02/11 15:16 Page7 tion des tissus mous et préserver au maximum l architecture gingivale Initiale. 28 Cette démarche est née des résultats encourageants obtenus par la mise en charge immédiate des prothèses totales, partielles et même unitaires implanto-portées. Tarnow et coll. 29 sur 35 implants mis en charge immédiatement dans des mandibules édentés, obtiennent un taux de succès de 94,3 %. Au maxillaire le taux de succès était de 100 % pour les 34 implants mis en charge immédiatement. Dans une autre étude Horiuchi et coll ont enregistré un taux de succès de 97,9 %. Schwartz-Arad et coll. (2007) 30 ont trouvé un taux de succès de 97,6% sur 210 implants placés immédiatement après extraction avec une temporisation par des couronnes réalisées directement sur les implants et suivis sur une période de 15,6 mois en moyenne. Ils concluent que cette alternative procure aussi bien pour le patient que pour le praticien une solution rapide et confortable et précisent qu il existe encore des controverses sur l efficacité de cette technique dans la préservation du capital tissulaire. Wöhrle (1998) 31 rapporte une récession muqueuse vestibulaire de 1 à 1,5 mm sur seulement 2 des 14 implants placés immédiatement après extraction sans élévation de lambeau mais avec connexion directe des couronnes. Chen et coll. (2009) n ont pas trouvé de rapport entre le niveau tissulaire et la mise en place de couronne directement sur les implants. 27 Certains implants dans l étude de Kan (2003) 32 ont montré un gain osseux, de même les résultats de Norton et coll. (2001) 33 ont décrit l absence de perte osseuse chez 37,5 % des implants placés selon le protocole d implantation et de temporisation immédiate. Les changements des tissus mous rapportés par Kan (2003) à un an post-opératoire concernent la hauteur des papilles qui a subi une réduction de 0,39 à 0,53 mm. Cornelini et coll. (2005) 34 constatent eux aussi qu à la fin de l étude, seulement 39 % des papilles remplissaient tout l espace interproximal ; alors que sur le reste des sites (61 %), seulement la moitié de la papille était présente. Selon plusieurs études, le protocole d extraction/ implantation avec temporisation immédiate peut être fiable en pratique courante si les conditions cliniques suivantes sont réunies : intégrité de l alvéole après extraction, bonne stabilité primaire de l implant et en cas de temporisation immédiate un couple d insertion de plus de 40 Newton Les résultats cliniques des cas que nous présentons résument les protocoles opératoires de l implantation immédiate post-extractionnelle en un seul temps avec ou sans temporisation immédiate. Les conclusions des différentes études déjà citées sont confirmées et les controverses sur l efficacité de cette technique dans la préservation tissulaire sont justifiées. 53

8 Plaquette 30_Mise en page 1 21/02/11 15:16 Page8 Cas n 1 Cas cliniques Fig. 8- Aspect clinique initial. Fig. 9- Résorption radiculaire au niveau de la 11. Fig.10- Indicateur de direction montrant l orientation du site implantaire. Fig. 11- Vue clinique de l implant dans l alvéole. Fig. 12 A et B- Comblement du vide entre l implant et la paroi de l alvéole par du Bio-Oss. 54 Fig. 13- Sutures pour plaquer la gencive contre le pilier de cicatrisation. Fig. 14- Après dépose de la prothèse provisoire la préservation des papilles et l alignement des collets sont nets.

9 Plaquette 30_Mise en page 1 21/02/11 15:16 Page9 Figs. 15 A, B, C et D- Illustration de l aspect radiologique des différents temps du traitement : (A) fracture de la racine de la 11 (B) radiographie post-opératoire immédiate après la pose d un implant Universal+ Euroteknika (C) vérification radiologique de l emboitement du pilier prothétique (D) radiographie après le scellement de la prothèse définitive. Cas cliniques Cas n 2 Fig. 16- Cette situation est jugée favorable pour une extraction/implantation immédiate : absence de poche de plus de 3 mm et biotype gingival épais. Fig. 17- Après extraction atraumatique, l intégrité de l alvéole est vérifiée à la sonde. Fig. 18- Vue occlusale de l implant Euroteknika. Dans l alvéole, notez l absence d espace entre l implant et le mur alvéolaire. Fig. 19- Vue vestibulaire montrant le positionnement de l implant et l intégrité papillaire. 55

10 Plaquette 30_Mise en page 1 21/02/11 15:16 Page10 Cas n 2 (suite) Cas cliniques Fig. 20- Le bord marginal de la gencive est plaqué contre le pilier de cicatrisation sans adjonction de matériau de comblement. Fig. 21- La rétraction des papilles est minime et le bord marginal de la gencive est en continuité avec les collets adjacents. Fig. 22 A et B- Connexion d un pilier transvissé (A) et scellement de la prothèse définitive (B). On peut constater la bonne santé de la gencive péri-implantaire et le volume papillaire satisfaisant. Fig. 23 A, B, C- Les radiographies A, B, C montrent une stabilité des septa osseux interproximaux depuis l état initial avant l extraction jusqu à une année après la pose d un implant Aesthetica (Euroteknika). 56

11 Plaquette 30_Mise en page 1 21/02/11 15:16 Page11 Cas n 3 Cas cliniques Figs. 24 A, B et C- Patiente présentant une fracture radiculaire de la 21 visible sur les coupes coronales (B) et sur la radiographie rétro-alvéolaire (C). Le biotype parodontal épais et plat et le contexte occlusal sont favorables pour une extraction/implantation immédiate avec temporisation immédiate. Fig. 25- Extraction avec préservation du capital ostéo-muqueux. La préparation du site implantaire est faite selon le guidage apicopalatin. Fig. 26- Vérification du positionnement de l implant par l indicateur de direction. Fig. 27 A et B- L implant Universal+ Euroteknika placé dans l alvéole (A), le pilier provisoire connecté(b) et le vide entre la surface de l implant et la paroi alvéolaire est comblé par des copeaux d os autogène prélevés au niveau tubérositaire. 57 Fig. 28 A et B- La couronne naturelle est récupérée et découpée (A) pour être fixée sur le pilier provisoire par de la résine auto-polymérisable (B).

12 Plaquette 30_Mise en page 1 21/02/11 15:16 Page12 Cas n 3 (suite) Cas cliniques Fig. 29- Les papilles mésiale et distale sont suturées pour remettre la gencive marginale dans sa position initiale. Fig. 30- Notez la stabilité des rapports tissulaires avec les dents adjacentes après dépose de la provisoire lors d un contrôle. Fig. 31 A et B- Vues clinique (A) et radiographique (B) huit mois postopératoires. L architecture gingivale et osseuse est comparable à la situation initiale. Cas n 4 Cas cliniques Fig. 32 A et B- Paramètres cliniques (A) et radiologiques (B) en faveur d une implantation et temporisation immédiates : parodonte épais, présence de papilles. La hauteur osseuse apicale au fond de l alvéole est suffisante pour une bonne stabilité primaire de l implant. 58

13 Plaquette 30_Mise en page 1 21/02/11 15:16 Page13 Cas cliniques (suite) Cas n 4 Fig. 33 A et B- Extraction par fractionnement de la racine à la fraise (A). L implant est placé dans un alvéole intact en position palatine. L espace vide ne dépasse pas 2 mm et ne nécessite pas de comblement. Fig. 34 A et B- Couronne réalisée sur un moule en polycarboxylate(a) scellée sur un pilier provisoire vissé directement sur l implant (B). Fig. 35 A et B- Notez la bonne santé des tissus péri-implantaires après la dépose de la prothèse provisoire (A) et 3 ans après le scellement de la prothèse définitive. Fig. 36- Sur la radiographie de la prothèse après 3 ans de mise en charge, on peut constater la stabilité du tissu osseux. 59

14 Plaquette 30_Mise en page 1 21/02/11 15:16 Page14 Conclusion La technique d extraction/implantation immédiate s est imposée comme solution privilégiée en thérapeutique implantaire ; d abord pour ses taux de succès comparables à ceux de l implantation sur sites cicatrisés, mais aussi pour les avantages qu elle nous offre, à savoir : un gain de temps évident pour le patient et le praticien et une réduction importante de la résorption osseuse post-extractionnelle. Dans les secteurs visibles les altérations dimensionnelles des tissus durs et mous influencent d une manière considérable le résultat esthétique final de la prothèse implanto-portée. Même si la grande majorité des études reconnaissent que l extraction/ implantation immédiate n empêche pas la résorption osseuse de se produire, il est largement admis aujourd hui que cette résorption peut être réduite si certaines conditions cliniques sont respectées. postextractionnelle en un seul temps se base sur l analyse minutieuse de l environnement parodontal avant l extraction et le respect du protocole chirurgical. Un biotype parodontal épais et plat entraîne moins de modifications tissulaires après extraction qu un parodonte fin et festonné. La présence et l intégrité de toutes les parois de l alvéole sont nécessaires pour réduire l ampleur des altérations tissulaires. L extraction/implantation immédiate sans élévation de lambeau peut être un moyen de réduction de la résorption osseuse postopératoire. Le positionnement de l implant dans l alvéole peut aussi être un facteur d accélération de la résorption osseuse s il ne respecte pas la paroi vestibulaire de l alvéole. Enfin, lorsque la stabilité primaire de l implant le permet, la réalisation d une couronne directement sur l implant est décrite comme une méthode de gestion tissulaire capable de maintenir une grande partie de l architecture gingivale initiale. Il est important aussi de noter que les résultats des études sont encore controversés et que d autres investigations s imposent pour préciser les avantages réels de cette technique. 60 Bibliographie 1. Schropp L, Wenzel WEA, Kostopoulos L, Karing T. Bone healing and soft tissue contour following single tooth extraction: a clinical and radiographic 12-month prospective study. Int J Periodont Rest Dent, 2003;23: Lasella JM, Greenwell H, Miller RL, et coll.. Ridge preservation with freeze-dried bone allograft and collagen membrane compared to extraction alone for implant site development: A clinical and histologic study in humans. J Periodontol, 2003; 74: Pietrovski J, Massler M. Alveolar ridge resorption following tooth extraction. J Prosthet Dent 1997; 26: Atwood D. Post-extraction changes in adult mandible as illustrated by micrograph of midsagittal section and serial cephalometric roentgenograms. J Prosthet Dent 1963; 13: Carlsson GE, Persson G. Morphologic changes in the mandible after extraction and wearing of dentures. A longitudinal clinical and X-ray cephalometric study covering 5 years. Odontol Rev 1967; 18: Araújo MG, Sukekava F, Wennström JL, Lindhe J. Ridge alteration following implant placement in fresh extraction sockets: an experimental study in the dog. J Clin Periodontol, 2005;32: Araújo MG, Lindhe J. Dimensional ridge alterations following tooth extraction. An experimental study in the dog. J Clin Periodontol 2005;32: Ruquet M, Tavitian P, Santoni P. Traitement implantaire chirurgico-prothétique du maxillaire supérieur : évaluation et critères de choix. Implanto 1999 ; 34 : Camargo PM, Lekovic V, Weinlaender M, et coll.. Influence of bioactive glass on changes in alveolar process dimensions after exodontia. Oral surge Oral Med Oarl patho Oral radiol endo 2000;90: Saadoun AP, Le Gcoll.l MG. Esthétique en prothèse implantaire: implications parodontales. Cah prothèse 1999 ;105 : Peivandi A, Bugnet R, Debize E et coll. L ostéotomie piézoélectrique : Applications en chirurgie parodontale et implantaire. Rev Stomatol chir Maxillofac 2007 ;108 : Antoun H, Guillot AE. Extraction, implantation, temporisation immédiates dans les secteurs esthétiques, revue de littérature. J Parodontol Impl Orale 2007 ; Fuanto A,Scoll.ama MA, Ishikawa T et coll.. Timing, positioning, and sequential staging in esthetic implant therapy: a four dimensional perspective. Int J Periodontics restorative dent 2007;27: Boticelli D, Berglundh T, Lindhe J. Hard tissue alterations following implant placement in extraction sites. J Clin Periodontol 2004; 31: Brazilay I, Grasser GN, Iranpour B, Natiella JR. Immediate implantation of a pure titanium implant into an extraction socket: Report of a pilote procedure. Int J Oral Maxillofac Implants 1991;6: Becker W, Becker BE. Guided tissue regeneration for implants placed into extraction sockets and for implant dehiscences: Surgical techniques and case reports. Int J Periodontics Restorative dent 1990;10: Araújo MG, Wennström JL, Lindhe J. Modeling of the buccal and lingual bone walls of fresh extraction sites following Implant installation. Clin Oral Impl Res 2006;17:

15 Plaquette 30_Mise en page 1 21/02/11 15:16 Page Blanco J. Immediate implant in the aesthetic zone. J Clin Periodontol 2006;33 (Suppl.7): Hwang KG, Park CJ. Ideal implant positioning in an anterior maxillary extraction socket by creating an apico-palatal guiding slot: A technical note.int J Oral Maxillofac Implants 2008;23: Paolantonio M, Dolci M, Sacarano A, D archivio D Di Placido G, Tumini V, Piatelli A. Immediate implantation in fresh extraction socket. A controlled clinical and histological study in man. Journal of periodontology 2001;72: Wilson T, Carnio J, Schenk R, Cochran D. Immediate implants covered with connective tissue membranes: human biopsies. Journal of periodontology 2003;74: Hämmerle CHF, Brägger U,Schmid B, Lang NB. Successful bone formation at immediate transmucosal implants: a clinical report. Int J Oral Maxillofac Implants1998; 13: Gher ME, Quintero G, Assad D, Monaco E, Richardson AE. Bone grafting and guided bone regeneration for immediate implants in humans. J Periodontol 1994;65: Lang NP, Hämmerle CH, Sutter F. Immediate transmucosal implants using the principle of guided tissue regeneration. I. Rationale, clinical procedure and 30 months results. Clin Oral Impl Res 1994;5: Lazzara RJ. Immediate implant placement into extraction sites: surgical and restorative advantages. Int J Periodontics Restorative Dent 1989;9: Schwartz-arad D, Chaushu G. Immediate implant placement without incisions. J Periodontol 1998;69: Chen ST, Darby IB, Reynolds EC, Clement JG. Immediate implant placement post extraction without flap elevation. J Periodontol 2009;80: Jemt T. Restoring the gingival contour by means of provisional resin crowns after single-implant treatment. Int J Periodontics Restorative Dent 1999;19: Tarnow DP, Emtiaz S, Classi A. Immediate loading of threaded implants at stage 1 surgery in edentulous arches: ten consecutive case reports with 1-to 5 year data. Int J Oral Maxillofac implants 1997; 12: Schwartz-arad D, Laviv A, Levin L. Survival of immediately provisionalized dental implants placed immediately into fresh extraction sockets. J Periodontol 2007; 78; Wöhrle PS. Single tooth replacement in the aesthetic zone with immediate provisionalization: Fourteen consecutive case reports. Pract Periodontics Aesthet Dent 1998;10: Kan JY, Rungcharassaeng K, Lozada J. Immediate placement and provisionalization of maxillary anterior single implants: 1- year prospective study. Int J Oral Maxillofac implants 2003;18: Norton MR. A short-term clinical evaluation of immediately restored maxillary TiOblast single-tooth implants. Int J Oral Maxillofac Implants 2004;19: Cornelini R. Immediate transmucosal implant placement: A report of 2 cases. Int J Periodontics restorative Dent 2000; 20: Remerciements : à tous les résidents du Service de Parodontologie de la Faculté de Médecine Dentaire de Monastir et à Monsieur Boukhari Kassar pour l aide à la réalisation des prothèses. 61

Mise en fonction immédiate après extraction : stabilité esthétique et fonctionnelle après 13 ans

Mise en fonction immédiate après extraction : stabilité esthétique et fonctionnelle après 13 ans Mise en fonction immédiate après extraction : stabilité esthétique et fonctionnelle après 13 ans Bruno Fissore* L extraction, implantation immédiate avec couronne provisoire immédiate présente de nombreux

Plus en détail

Reconstitution tridimensionnelle d un site antérieur fortement résorbé

Reconstitution tridimensionnelle d un site antérieur fortement résorbé PAS À PAS Coordonné par Gérard Zuck pratique Reconstitution tridimensionnelle d un site antérieur fortement résorbé Présentation du cas La mise en place d un implant unitaire dans le secteur antérieur

Plus en détail

d un déficit transversal osseux mandibulaire avec les implants TBR Z1

d un déficit transversal osseux mandibulaire avec les implants TBR Z1 Gestion simplifiée d un déficit transversal osseux mandibulaire avec les implants TBR Z1 Zircone-Titane Régis NEGRE* Introduction La pose d implant nécessite parfois, pour répondre aux critères de pérennité

Plus en détail

Enfin, il est important d apprendre à classer

Enfin, il est important d apprendre à classer Position idéale de l implant dans l alvéole d extraction : Faut-il changer de paradigme dans les secteurs esthétiques maxillaires? L implant antérieur constitue un défi permanent pour le praticien qui

Plus en détail

Nos patients appartiennent à l ère d Internet. Ils

Nos patients appartiennent à l ère d Internet. Ils Stratégie esthétique : comprendre pour simplifier Mithridade Davarpanah, Serge Szmukler-Moncler, Philippe Rajzbaum, Thierry Degorce Le but de cet article est de montrer deux cas a priori similaires qui

Plus en détail

TESTEZ LA FLEXIBILITÉ ESTHÉTIQUE AVEC LES IMPLANTS STRAUMANN BONE LEVEL

TESTEZ LA FLEXIBILITÉ ESTHÉTIQUE AVEC LES IMPLANTS STRAUMANN BONE LEVEL TESTEZ LA FLEXIBILITÉ ESTHÉTIQUE AVEC LES IMPLANTS STRAUMANN BONE LEVEL LE RÔLE D UNE PARTIE SECONDAIRE DE CICATRISATION PERSONNALISÉE POUR LA GESTION DES TISSUS MOUS DANS LA ZONE ESTHÉTIQUE IMPLANTATION

Plus en détail

Positionnement de l implant

Positionnement de l implant HORS SÉRIE Hors série - 2009 Positionnement de l implant Déterminants biologiques et précision NobelActive NobelGuide Chirurgie à minima et esthétique ESTHÉTIQUE ET CHIRURGIE GUIDÉE AVEC NOBELACTIVE PAR

Plus en détail

mandibule atrophique :

mandibule atrophique : chirurgie/prothèse Réhabilitation d une mandibule atrophique : les nouvelles perspectives de l implantologie basale Antoine MONIN* Jean Claude MONIN** Henri COMBALUZIER*** La réhabilitation implanto-prothétique

Plus en détail

quotidienne : chirurgie implantologie sans greffe, ni membrane, ni biomatériaux Implantologie et réalité Introduction Long NGUYEN

quotidienne : chirurgie implantologie sans greffe, ni membrane, ni biomatériaux Implantologie et réalité Introduction Long NGUYEN Implantologie et réalité quotidienne : implantologie sans greffe, ni membrane, ni biomatériaux Long NGUYEN Introduction La demande en Implantologie est croissante, mais beaucoup de nos patients, souvent

Plus en détail

A PROPOS D'UN CAS D'EXTRACTION IMPLANTATION, ET MISE EN CHARGE IMMEDIATE

A PROPOS D'UN CAS D'EXTRACTION IMPLANTATION, ET MISE EN CHARGE IMMEDIATE A PROPOS D'UN CAS D'EXTRACTION IMPLANTATION, ET MISE EN CHARGE IMMEDIATE H.Guibert. Docteur en chirurgie dentaire (1) L.Bertaud. Docteur en chirurgie dentaire. Ancien Interne.(2) (1),(2) 28 rue Baudot.

Plus en détail

Amélioration esthétique des contours gingivaux lors des implantations immédiates unitaires : apport des couronnes provisoires

Amélioration esthétique des contours gingivaux lors des implantations immédiates unitaires : apport des couronnes provisoires SPÉCIAL IMPLANT Amélioration esthétique des contours gingivaux lors des implantations immédiates unitaires : apport des couronnes provisoires Esthetic enhancement of the gingival contours during immediate

Plus en détail

EAST : Easy Surgical Template Suivez le guide!

EAST : Easy Surgical Template Suivez le guide! Industrie Innovation EXTRAIT DE TITANE VOL.5 - N 3- SEPTEMBRE 2008 - P. 74-77 EAST : Easy Surgical Template Suivez le guide! PAR Sylvain Cazalbou 11 bis, rue d Aguesseau, 75008 Paris Tél. 01 43 12 88 11

Plus en détail

Plus qu une régénération osseuse. Une solution complète.

Plus qu une régénération osseuse. Une solution complète. Plus qu une régénération osseuse. Une solution complète. Plus que des produits. Une gamme complète de produits. Les indications particulières, les objectifs de traitement et l'état du patient varient;

Plus en détail

Il faudra choisir entre les techniques permettant

Il faudra choisir entre les techniques permettant implantation immédiate Extraction implantation temporisation immédiate unitaire Franck Bonnet DU d implantologie, CES de parodontologie, CES de prothèse, DU d expertise buccodentaire, membre de l Académie

Plus en détail

l implantologie basale

l implantologie basale Plaquette n 17 6/11/08 11:04 Page 1 Apport de l implantologie basale dans les reconstructions implantaires fixes : une alternative aux greffes osseuses? Denis DOUGNAC-GALANT L omnipraticien est, dans son

Plus en détail

Parodontologie - Implantologie - Prothèse. CYCLE DE 4 SÉMINAIRES DE 2 JOURS Jeudis et Vendredis

Parodontologie - Implantologie - Prothèse. CYCLE DE 4 SÉMINAIRES DE 2 JOURS Jeudis et Vendredis Docteurs Paul et Catherine MATTOUT Parodontologie - Implantologie - Prothèse CYCLE DE 4 SÉMINAIRES DE 2 JOURS Jeudis et Vendredis Séminaire I Les maladies parodontales Du contrôle de l infection à la reconstruction

Plus en détail

implantologie Alvéoles après avulsion Implantation immédiate : Identifier les situations à risque

implantologie Alvéoles après avulsion Implantation immédiate : Identifier les situations à risque Alvéoles après avulsion Implantation immédiate : Identifier les situations à risque Concept thérapeutique du Docteur Jean-Louis Zadikian AFOPI CAMPUS, Sarcelles-Village, France Dr. Jean-Louis Zadikian

Plus en détail

L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE

L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE Depuis plus de 10 ans, l association Actis dentaire formation a pour objectif de former des praticiens à la chirurgie orale, parodontale et implantaire. L expérience pour

Plus en détail

Réhabilitation globale esthétique par implants dentaires et prothèse fixée

Réhabilitation globale esthétique par implants dentaires et prothèse fixée Réhabilitation globale esthétique par implants dentaires et prothèse fixée Présentation du cas clinque : Un homme de 60 ans se présente pour des douleurs à la mandibule et une instabilité de sa prothèse

Plus en détail

Restauration d incisives mandibulaire manquantes avec des implants : qu est-ce qui vous fait hésiter?

Restauration d incisives mandibulaire manquantes avec des implants : qu est-ce qui vous fait hésiter? Restauration d incisives mandibulaire manquantes avec des implants : qu est-ce qui vous fait hésiter? Auteurs_ Dr Chonghwa Kim & Sangwoo Lee, Korea La préparation des piliers sur incisives mandi - bulaires

Plus en détail

Gestion du secteur maxillaire antérieur par prothèse implanto et dento-portée

Gestion du secteur maxillaire antérieur par prothèse implanto et dento-portée Gestion du secteur maxillaire antérieur par prothèse implanto et dento-portée Dr Thierry ROUACH D.U d Implantologie Chirurgicale et Prothétique Paris 7 Attaché, service de Prothèse, Université Paris 5

Plus en détail

L objectif de tout traitement implantaire

L objectif de tout traitement implantaire IMP0313_P000_000_DOS:IMPLANT-01-2009-Q7 28/01/13 16:59 Page 1 Quelle photo devons-vous mettre ici? DOSSIER CLINIQUE pratique C. GAILLARD J. BELLAMY Apport d un pilier implantaire en céramique pressée Le

Plus en détail

Dr Jean-Louis ZADIKIAN RÉHABILITATIONS COMPLÈTES LES PROTOCOLES ACCÉLÉRÉS FOTOLIA

Dr Jean-Louis ZADIKIAN RÉHABILITATIONS COMPLÈTES LES PROTOCOLES ACCÉLÉRÉS FOTOLIA RÉHABILITATIONS COMPLÈTES LES PROTOCOLES ACCÉLÉRÉS FOTOLIA 12 - DENTOSCOPE N 106-27/11/2012 Cette technique permettrait de remplacer immédiatement la ou les dents condamnées. Elle tente aujourd hui de

Plus en détail

Apport de la CFAO dans la mise en charge immédiate chez l édenté complet

Apport de la CFAO dans la mise en charge immédiate chez l édenté complet Apport de la CFAO dans la mise en charge immédiate chez l édenté complet Antoine Popelut Guillaume Anduze Ancien interne Jonathan Coyssi Thomas Clément Prothésiste iclinique Lab Sylvain Le van (implantologie

Plus en détail

PROTHESE ADJOINTE PARTIELLE IMMEDIATE : PREPARATION, RECTIFICATIONS ET MISE EN PLACE

PROTHESE ADJOINTE PARTIELLE IMMEDIATE : PREPARATION, RECTIFICATIONS ET MISE EN PLACE PROTHESE ADJOINTE PARTIELLE IMMEDIATE : PREPARATION, RECTIFICATIONS ET MISE EN PLACE Immediate removable partial denture: Preparation, rectification and installation Auteurs : E-M. Rahmani*, B. El Mohtarim**,

Plus en détail

Extraction, implantation, temporisation immédiates sur dents antérieures unitaires

Extraction, implantation, temporisation immédiates sur dents antérieures unitaires REVUE ACCRÉDITÉE AU TITRE DE LA FORMATION CONTINUE ODONTOLOGIQUE REVUE DE LITTÉRATURE Tiré à part réalisé avec le soutien de Zimmer Dental 1 Extraction, implantation, temporisation immédiates sur dents

Plus en détail

Cas clinique. Utilisation de MATRI BONE et COVA : COMBLEMENT POST-EXTRACTIONNEL Use of MATRI BONE and COVA : POST-EXTRACTION FILLING

Cas clinique. Utilisation de MATRI BONE et COVA : COMBLEMENT POST-EXTRACTIONNEL Use of MATRI BONE and COVA : POST-EXTRACTION FILLING Cas clinique Utilisation de MATRI BONE et COVA : COMBLEMENT POST-EXTRACTIONNEL Use of MATRI BONE and COVA : POST-EXTRACTION FILLING Dr Y. GALLERAS, Pau, France 1 Présentation du cas clinique/ Clinical

Plus en détail

Prise en charge pluridisciplinaire d une parodontite juvénile : Traitement paro-orthoprothétique. France LAMBERT. Eric ROMPEN

Prise en charge pluridisciplinaire d une parodontite juvénile : Traitement paro-orthoprothétique. France LAMBERT. Eric ROMPEN Prise en charge pluridisciplinaire d une parodontite juvénile : Traitement paro-orthoprothétique Introduction : Les parodontites juvéniles ont une certaine prévalence dans la population française et belge.

Plus en détail

Positionnement de l implant

Positionnement de l implant HORS SÉRIE Hors série - 2009 Positionnement de l implant Déterminants biologiques et précision NobelActive NobelGuide Chirurgie à minima et esthétique Édentement de 11. Mise en place non invasive (incision

Plus en détail

Remplacement d une incisive latérale supérieure dans un espace réduit

Remplacement d une incisive latérale supérieure dans un espace réduit XX cas complexes en implantologie 11 Remplacement d une incisive latérale supérieure dans un espace réduit Philippe Russe, Patrick Missika 84 1. Vue initiale Présentation La patiente est une jeune fille

Plus en détail

IMPLANTOLOGIE. Olivier GRANJON, Docteur en chirurgie dentaire. Déborah PHILLIPS, Docteur en chirurgie dentaire.

IMPLANTOLOGIE. Olivier GRANJON, Docteur en chirurgie dentaire. Déborah PHILLIPS, Docteur en chirurgie dentaire. IMPLANTOLOGIE Avulsion et implantation immédiate Immediate implantation after extraction MOTS-CLÉS : Extraction, implantation immédiate. KEYWORDS: Extraction, immediate implantation. Résumé L intérêt pour

Plus en détail

Une avancée majeure dans le domaine de l implantologie. Roxolid SLActive Moins invasif pour de nouveaux standards

Une avancée majeure dans le domaine de l implantologie. Roxolid SLActive Moins invasif pour de nouveaux standards Une avancée majeure dans le domaine de l implantologie. Roxolid SLActive Moins invasif pour de nouveaux standards 1 Excellentes performances scientifiquement démontrées. Roxolid est un matériau unique

Plus en détail

La chirurgie guidée simulée par ordinateur et sans lambeau

La chirurgie guidée simulée par ordinateur et sans lambeau IMPLANTOLOGIE La chirurgie guidée simulée par ordinateur et sans lambeau Hadi ANTOUN Exercice privé exclusif en implantologie et parodontologie hadi@antoun.fr http://www.antoun.fr Pierre CHERFANE Exercice

Plus en détail

implantologie Dr HERVE BIRBES Chirurgien dentiste Diplômé faculté de médecine Paris VII DU dermatologie buccale faculté de médecine Paris V

implantologie Dr HERVE BIRBES Chirurgien dentiste Diplômé faculté de médecine Paris VII DU dermatologie buccale faculté de médecine Paris V EXTRACTION IMPLANTATION IMMEDIATE LE CAS D UNE 46 Dr HERVE BIRBES Chirurgien dentiste Diplômé faculté de médecine Paris VII DU dermatologie buccale faculté de médecine Paris V Une patiente de 36 ans se

Plus en détail

Mise en charge immédiate avec l implant SPI (Thommen Medical)

Mise en charge immédiate avec l implant SPI (Thommen Medical) IMP0208_P000_000_PAP 13/03/08 16:11 Page 1 D. Aubazac / M. Fillion / M. Vasconcelos - Mise en charge immédiate avec l implant SPI (Thommen Medical) Mise en charge immédiate avec l implant SPI (Thommen

Plus en détail

Résultats à long terme d une technique d augmentation osseuse tridimensionnelle À propos d un cas clinique

Résultats à long terme d une technique d augmentation osseuse tridimensionnelle À propos d un cas clinique IMP0109_P023_030_PAS:IMP0109_P023_030_PAS 14/01/09 11:42 Pag e 23 PAS À PAS Coordonné par Gérard Zuck pratique Résultats à long terme d une technique d augmentation osseuse tridimensionnelle À propos d

Plus en détail

Implants dentaires et esthétique

Implants dentaires et esthétique Implants dentaires et esthétique Charles J. Goodacre, DDS, MSD; Chad J. Anderson, MS, DMD Unités de formation continue en dentisterie : 1 heure Cours en ligne : www.dentalcare.ca/fr-ca/dental-education/continuing-education/ce203/ce203.aspx

Plus en détail

PROGRAMME. d implantologie. du FIDE. fide.fr. Cannes - Le Cannet

PROGRAMME. d implantologie. du FIDE. fide.fr. Cannes - Le Cannet 2016 PROGRAMME d implantologie du FIDE fide.fr Cannes - Le Cannet PROGRAMME 2016 d implantologie du FIDE Pr Paul MARIANI Professeur des Universités Emérite, ancien Chef du service d implantologie de la

Plus en détail

préservation de la crête alvéolaire

préservation de la crête alvéolaire Réhabilitation esthétique antérieure par la préservation de la crête alvéolaire Mise en place d un substitut osseux Bio résorbable : l easy graft Présentation d un cas clinique avec analyse histologique

Plus en détail

COMMISSION NATIONALE D EVALUATION DES DISPOSITIFS MEDICAUX ET DES TECHNOLOGIES DE SANTE AVIS DE LA COMMISSION. 25 janvier 2011 CONCLUSIONS

COMMISSION NATIONALE D EVALUATION DES DISPOSITIFS MEDICAUX ET DES TECHNOLOGIES DE SANTE AVIS DE LA COMMISSION. 25 janvier 2011 CONCLUSIONS COMMISSION NATIONALE D EVALUATION DES DISPOSITIFS MEDICAUX ET DES TECHNOLOGIES DE SANTE AVIS DE LA COMMISSION 25 janvier 2011 Nom : CONCLUSIONS GEN-OS, substitut osseux d origine animale Modèles et références

Plus en détail

Restaurez la qualité de vie de vos patients. Solutions pour l édentement complet

Restaurez la qualité de vie de vos patients. Solutions pour l édentement complet Restaurez la qualité de vie de vos patients. Solutions pour l édentement complet 2 Solutions pour l édentement complet «Je voulais simplement retrouver mon sourire et j ai vraiment l impression de l avoir

Plus en détail

Agénésie et prothèse implanto-portée

Agénésie et prothèse implanto-portée Agénésie et prothèse implanto-portée Dr Thierry ROUACH Lʼagénésie dentaire est une pathologie plus ou moins handicapante en fonction du nombre et de la position des dents absentes. Certaines agénésie sont

Plus en détail

Redéfinissons la membrane Straumann MembraGel

Redéfinissons la membrane Straumann MembraGel Redéfinissons la membrane Straumann MembraGel Une membrane de pointe qui établit de nouvelles normes en matière de régénération osseuse guidée (ROG) En matière de ROG, il est indispensable d éviter toute

Plus en détail

Comment gérer. le tissu péri-implantaire?

Comment gérer. le tissu péri-implantaire? 10 Comment gérer ( INTÉGRATION BIOLOGIQUE ) le tissu péri-implantaire? La pérennité de la prothèse implantaire est dépendante de la stabilité du tissu osseux (absence de cratérisation) et de la gencive

Plus en détail

Une fois l implant correctement placé (18), c est

Une fois l implant correctement placé (18), c est Esthétique péri-implantaire : quelles stratégies muco-gingivales? T. DEGORCE, chirurgien-dentiste Quels sont les objectifs des aménagements péri-implantaires? Quelles sont les interventions qui peuvent

Plus en détail

La prothèse implanto-portée, telle. Traitement d un édentement complet mandibulaire avec des piliers personnalisés Atlantis DOSSIER CLINIQUE.

La prothèse implanto-portée, telle. Traitement d un édentement complet mandibulaire avec des piliers personnalisés Atlantis DOSSIER CLINIQUE. IMP0114_P000_000_DOS:IMPLANT 20/01/14 16:08 Page 1 PHOTO DOSSIER CLINIQUE pratique THIERRY ROUACH Traitement d un édentement complet mandibulaire avec des piliers personnalisés Atlantis Les solutions digitales

Plus en détail

Esthétique et déficits osseux multiples

Esthétique et déficits osseux multiples XX cas complexes en implantologie 16 Esthétique et déficits osseux multiples Philippe Russe 1. Radiographie panoramique initiale du patient 184 Présentation Monsieur H., âgé de 65 ans lors de sa consultation

Plus en détail

La biocompatibilité du Pekkton Ivory apporte des avantages déterminants

La biocompatibilité du Pekkton Ivory apporte des avantages déterminants La biocompatibilité du Pekkton Ivory apporte des avantages déterminants 12 Tech. Dent. N 324-12/13 Par Benoit GOBERT «Prothésiste Dentaire Mise en oeuvre du Pekk dans un cas pratique : Faux moignon anatomique

Plus en détail

Les Tissus Dentaires

Les Tissus Dentaires Les Tissus Dentaires L'émail L'émail, qui recouvre les couronnes dentaires, est le tissu le plus minéralisé de l'organisme. L'émail est essentiellement constitué de cristaux d'hydroxyapatite, et dans une

Plus en détail

Atlas PEEK. Cas Cliniques et Radiologiques de plus de 6 ans

Atlas PEEK. Cas Cliniques et Radiologiques de plus de 6 ans Atlas PEEK Cas Cliniques et Radiologiques de plus de 6 ans IsoSS -Société Savante Internationale pour la Promotion des Connaissances des Matériaux Implantables Isoélastiques en Chirurgie Endo-OSSeuse CAS

Plus en détail

Swiss International Academy of Osseo-Integration and Maxillo-Facial Research

Swiss International Academy of Osseo-Integration and Maxillo-Facial Research S I A O Swiss International Academy of Osseo-Integration and Maxillo-Facial Research Cycle de formation clinique en implantologie Ce Cycle de formation organisé par Infodental Algérie sous la responsabilité

Plus en détail

Cas clinique / Clinical case

Cas clinique / Clinical case Cas clinique / Clinical case Utilisation de MATRI BONE et COVA MAX: EXTRACTION DE 24 ET 27 ET ÉLÉVATION DE SINUS EN 25 ET 26 APRÈS LA PERTE D UN BRIDGE DENTO-PORTE Use of MATRI BONE and COVA MAX: EXTRACTION

Plus en détail

Retrouver une qualité de vie. Les implants dentaires : la meilleure solution naturelle. Education des patients

Retrouver une qualité de vie. Les implants dentaires : la meilleure solution naturelle. Education des patients Retrouver une qualité de vie. Les implants dentaires : la meilleure solution naturelle. Education des patients Les implants dentaires : la meilleure option de traitement. Qu est-ce qu un implant dentaire?

Plus en détail

Traitement implantaire de sites édentés

Traitement implantaire de sites édentés I implants _ sites édentés Traitement implantaire de sites édentés Auteurs_Dr Peter Windisch, Dr Balint Török, Dr Pr Istvan Gera & Dr Agnes Meszaros, Hongrie Fig. 1a_Aspect clinique de la dent 12 avant

Plus en détail

La mise en charge immédiate en réhabilitation orale implantaire

La mise en charge immédiate en réhabilitation orale implantaire La mise en charge immédiate en réhabilitation orale implantaire G. Lecloux (1), M. Lamy (2), RéSUMé : La mise en charge immédiate (MCI) des implants dentaires est depuis longtemps un sujet d intérêt par

Plus en détail

Université Européenne Miguel de Cervantes DIPLÔME UNIVERSITAIRE CLINIQUE DE PARODONTIE

Université Européenne Miguel de Cervantes DIPLÔME UNIVERSITAIRE CLINIQUE DE PARODONTIE Université Européenne Miguel de Cervantes DIPLÔME UNIVERSITAIRE CLINIQUE DE PARODONTIE www.uemc.es Année universitaire 2016-2017 OBJECTIFS DE LA FORMATION Connaitre les disciplines théoriques et maîtriser

Plus en détail

Un concept prothétique implanto-porté d avant-garde pour une réussite et une stabilité tissulaire à long terme Auteur_Dr Fred Bergmann, Allemagne

Un concept prothétique implanto-porté d avant-garde pour une réussite et une stabilité tissulaire à long terme Auteur_Dr Fred Bergmann, Allemagne Un concept prothétique implanto-porté d avant-garde pour une réussite et une stabilité tissulaire à long terme Auteur_Dr Fred Bergmann, Allemagne Fig. 1 Fig. 2a Fig. 1_Radiographie (OPG) de la situation

Plus en détail

D.E.SU. «Parodontologie en Pratique Clinique» (2015-2016)

D.E.SU. «Parodontologie en Pratique Clinique» (2015-2016) D.E.SU. «Parodontologie en Pratique Clinique» (2015-2016) 1 er Séminaire : UE 1 : Les maladies parodontales : étiopathogénie, diagnostic et plan de traitement. UE 2 : La phase étiologique de la thérapeutique

Plus en détail

Dents de sagesse : quand les enlever?

Dents de sagesse : quand les enlever? 45èmes Journées de Formation Médicale M Continue Jeudi 13 septembre 2007 Dents de sagesse : quand les enlever? Florent Sury Service de Chirurgie Maxillo-faciale et Stomatologie Pr D.Goga,, Dr B. Hüttenberger

Plus en détail

Modules optionnels. Passer à l acte en implantologie

Modules optionnels. Passer à l acte en implantologie Passer à l acte en implantologie Modules optionnels est un cycle de formation basé sur des travaux pratiques de chirurgie implantaire, permettant de confirmer les acquis théoriques. À l issue du cursus,

Plus en détail

Bloc corticospongieux. Puros. Guide de méthodologie chirurgicale

Bloc corticospongieux. Puros. Guide de méthodologie chirurgicale Un nouveau regard sur Bloc corticospongieux Puros les allogreffes. Guide de méthodologie chirurgicale Méthodologie chirurgicale des blocs allogreffes Puros 1 Étude de cas du patient: Le patient doit être

Plus en détail

Brochure Patients. Les implants dentaires : Une solution naturelle et élégante pour retrouver confiance en soi.

Brochure Patients. Les implants dentaires : Une solution naturelle et élégante pour retrouver confiance en soi. Brochure Patients Les implants dentaires : Une solution naturelle et élégante pour retrouver confiance en soi. Les implants dentaires : la meilleure option de traitement. Qu est-ce qu un implant dentaire?

Plus en détail

A propos d un cas d un kyste radiculo dentaire

A propos d un cas d un kyste radiculo dentaire A propos d un cas d un kyste radiculo dentaire Dr Amar Hubert - Paris Photo 1 Florence P se présente en consultation fin Novembre 2012 pour un kyste au niveau du menton complètement asymptomatique, découvert

Plus en détail

LE CONTRÔLE DU FACTEUR BACTERIEN 3-POUR LE TRAITEMENT DES PARODONTITES

LE CONTRÔLE DU FACTEUR BACTERIEN 3-POUR LE TRAITEMENT DES PARODONTITES LE CONTRÔLE DU FACTEUR BACTERIEN 3-POUR LE TRAITEMENT DES PARODONTITES Le Diagnostic : Il repose sur l écoute du patient, l examen clinique, le sondage, la radiographie. L inflammation gingivale peut être

Plus en détail

DIPLÔME D'UNIVERSITE DE TROISIÈME CYCLE D'IMPLANTOLOGIE PARODONTIE

DIPLÔME D'UNIVERSITE DE TROISIÈME CYCLE D'IMPLANTOLOGIE PARODONTIE DIPLÔME D'UNIVERSITE DE TROISIÈME CYCLE D'IMPLANTOLOGIE PARODONTIE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Diplôme universite niv. form. bac + 5 Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé A l'issue

Plus en détail

Résumé : 2. Cicatrisation osseuse après chirurgie. 1. Introduction :

Résumé : 2. Cicatrisation osseuse après chirurgie. 1. Introduction : Utilisation des ultrasons de puissance en chirurgie parodontale et implantaire J. F. Michel, M. G. Poblete-Michel, et S. Hourdin (Faculté de chirurgie dentaire de Rennes, 2, Avenue du Pr Léon Bernard 35043

Plus en détail

La beauté d un sourire en santé. Découvrez les options de dentisterie conçues pour restaurer votre sourire naturel.

La beauté d un sourire en santé. Découvrez les options de dentisterie conçues pour restaurer votre sourire naturel. La beauté d un sourire en santé Découvrez les options de dentisterie conçues pour restaurer votre sourire naturel. Pourquoi se préoccuper de la perte de dents? Lorsqu on s imagine perdre nos dents, la

Plus en détail

CATALOGUE OEIL DENTAIRE 2015 : CHIRURGIE MAXILLO-FACIALE

CATALOGUE OEIL DENTAIRE 2015 : CHIRURGIE MAXILLO-FACIALE CATALOGUE OEIL DENTAIRE 2015 : CHIRURGIE MAXILLO-FACIALE CHIRURGIE MAXILLO-FACIALE : 6 vidéos» CCL363 Importante augmentation de volume osseux par double greffe d'apposition avec prélèvement ramique» CCL344

Plus en détail

TRAITEMENT IMPLANTOPROTHÉTIQUE DE L ADULTE

TRAITEMENT IMPLANTOPROTHÉTIQUE DE L ADULTE TRAITEMENT IMPLANTOPROTHÉTIQUE DE L ADULTE ATTEINT D AGÉNÉSIES DENTAIRES MULTIPLES LIÉES À UNE MALADIE RARE ÉVALUATION DES ACTES ASSOCIÉS À LA CHIRURGIE PRÉIMPLANTAIRE, À LA POSE D IMPLANTS ET À LA POSE

Plus en détail

ATTACHEMENT IMPLANTAIRE LOCATOR

ATTACHEMENT IMPLANTAIRE LOCATOR ATTACHEMENT IMPLANTAIRE LOCATOR IMPORTANT : Ce document contient les instructions d utilisation du produit. Merci de bien vouloir lire les instructions avant de l employer. Les diverses parties à commander

Plus en détail

Extraction-implantation-mise en fonction immédiate

Extraction-implantation-mise en fonction immédiate Extraction-implantation-mise en fonction immédiate Le Concept RPG : Régénération Prothétique Guidée Introduction L implantologie moderne ne peut dissocier le geste chirurgical de la réflexion prothétique.

Plus en détail

Programme «Implantologie en pratique privée» Ardentis Clinique Dentaire Lausanne Flon Hiver 2012 Lausanne, Suisse

Programme «Implantologie en pratique privée» Ardentis Clinique Dentaire Lausanne Flon Hiver 2012 Lausanne, Suisse Programme «Implantologie en pratique privée» Ardentis Clinique Dentaire Lausanne Flon Hiver 2012 Lausanne, Suisse Mardi 24 janvier2012 au vendredi 27 janvier 2012 Informations générales Intervenants Dr

Plus en détail

MIMI & COCI & Mise en charge immédiate

MIMI & COCI & Mise en charge immédiate 1 MIMI & COCI & Mise en charge immédiate La mise en charge immédiate signifie que les implants sont mis en charge en occlusion directement après l implantation. La mise en place immédiate des s dentaires

Plus en détail

A ce stade tout est réversible, vous pouvez retrouver une bonne santé gingivale avec un détartrage et une bonne hygiène dentaire.

A ce stade tout est réversible, vous pouvez retrouver une bonne santé gingivale avec un détartrage et une bonne hygiène dentaire. L'atteinte des gencives et de l'os et est une affection qui évolue à bas bruits et ne se manifeste pour le patient que lorsque le mal est déjà fait. Ces pathologies proviennent de la prolifération bactérienne.

Plus en détail

Plaquette 26_Mise en page 1 22/02/10 10:08 Page2

Plaquette 26_Mise en page 1 22/02/10 10:08 Page2 Plaquette 26_Mise en page 1 22/02/10 10:08 Page2 Plaquette 26_Mise en page 1 22/02/10 10:08 Page3 Implant FRACTAL Taux de succès sur une période de 1 à 3 ans Renaud PETITBOIS* Pierre MONSARRAT** Christian

Plus en détail

Supplément spécial Synthèses de publications scientifiques. Implants BIOMET 3i PREVAIL. Publication officielle de

Supplément spécial Synthèses de publications scientifiques. Implants BIOMET 3i PREVAIL. Publication officielle de Supplément spécial Synthèses de publications scientifiques Implants BIOMET 3i PREVAIL Publication officielle de The Institute for Implant and Reconstructive Dentistry est un centre de formation et d'enseignement

Plus en détail

FORMATION 5 JOURS. 1ère SESSION

FORMATION 5 JOURS. 1ère SESSION FORMATION 5 JOURS La formation a pour objectif la transmission des bases fondamentales de l implantologie ainsi que la maîtrise des protocoles innovants qui autorisent le remplacement immédiat des dents

Plus en détail

Implants SPI SPI. L'Implant Original Spiralé

Implants SPI SPI. L'Implant Original Spiralé Implants SPI SPI L'Implant Original Spiralé La Société Alpha-Bio TEC. Depuis plus de 27 ans, Alpha-Bio Tec a toujours été à la pointe pour développer, fabriquer et commercialiser des implants, des composants

Plus en détail

MALO CLINIC Lisbon. La Problématique

MALO CLINIC Lisbon. La Problématique MALO CLINIC Lisbon LA CLINIQUE MALO a été fondée en 1995 par le Docteur Paulo Malo. En seulement 15 ans d existence, elle a connu un extraordinaire développement. LA CLINIQUE MALO est devenue aujourd hui

Plus en détail

Greffe osseuse autogène

Greffe osseuse autogène Trimestriel - ISSN 1771-3986 - Abonnement 135 H - Prix au numéro 47 H Vol.6 - N 4 - DECEMBRE 2009 Greffe osseuse autogène Prélèvements intra-oraux Le Flapless en question Recouvrement d alvéole Étude comparative

Plus en détail

CONCEPT AXIOM ÉVALUATION RADIOGRAPHIQUE À 1 AN

CONCEPT AXIOM ÉVALUATION RADIOGRAPHIQUE À 1 AN CONCEPT AXIOM ÉVALUATION RADIOGRAPHIQUE À 1 AN Stabilité osseuse avec les implants Axiom DONNÉES INTERNES 2 anthogyr SUIVIS CL INTRODUCTION Depuis la découverte des principes de l ostéointégration par

Plus en détail

F-SPLINT-AID SLIM de POLYDENTIA SA BANDE EN FIBRE DE VERRE PRÉ-IMPRÉGNÉE POUR LA PARODONTOLOGIE

F-SPLINT-AID SLIM de POLYDENTIA SA BANDE EN FIBRE DE VERRE PRÉ-IMPRÉGNÉE POUR LA PARODONTOLOGIE Résumé F-SPLINT-AID SLIM de POLYDENTIA SA BANDE EN FIBRE DE VERRE PRÉ-IMPRÉGNÉE POUR LA PARODONTOLOGIE F-Splint-Aid Slim est une bande en fibre de verre, pré-imprégnée d'un adhésif dentaire. La nouvelle

Plus en détail

Drs Jean-Louis ZADIKIAN et André CHAINE- 1 ère Partie

Drs Jean-Louis ZADIKIAN et André CHAINE- 1 ère Partie FOTOLIA 14 - DENTOSCOPE N 92-06/02/2012 Fig.1a Fig.1b Une dent provisoire esthétique est ainsi immédiatement connectée à un implant posé dans une alvéole venant d être dénudée, sans attendre sa cicatrisation

Plus en détail

Intérêt des implants ptérygoïdiens. des sinus maxillaires

Intérêt des implants ptérygoïdiens. des sinus maxillaires Plaquette 42_Mise en page 1 17/03/14 10:29 Page1 Intérêt des implants ptérygoïdiens dans la stratégie d évitement des sinus maxillaires *Dr Richard MARCELAT Introduction D ans le secteur postérieur maxillaire,

Plus en détail

Protocoles d Extractions en Implantologie

Protocoles d Extractions en Implantologie Protocoles d Extractions en Implantologie Conférence : Fiabiliser l implantologie - Generation Implant Nice Antoine Diss Revue de la littérature Nice, le 25 Février 2010 L extraction d une dent entrainee

Plus en détail

Si les traitements des édentations ont trouvé

Si les traitements des édentations ont trouvé Implants et prothèse amovible, apport des châssis à selles disjointes G. JOURDA, chirurgien-dentiste Comment les prothèses amovibles partielles peuvent-elles faciliter l exploitation d implants? Inversement,

Plus en détail

Mise en place d implants au travers de tissu dentaire

Mise en place d implants au travers de tissu dentaire 25 cas complexes en implantologie 17 Mise en place d implants au travers de tissu dentaire Mithridade Davarpanah, Serge Szmukler-Moncler, K???? Davarpanah, Philippe Rajzbaum 130 1a. Situation clinique

Plus en détail

Déficit en tissu kératinisé Que faire? Information des patients Gain de tissu kératinisé

Déficit en tissu kératinisé Que faire? Information des patients Gain de tissu kératinisé Déficit en tissu kératinisé Que faire? Information des patients Gain de tissu kératinisé Que se passe-t-il si vous n avez pas assez de tissu kératinisé? Un manque de tissu kératinisé peut entraîner plusieurs

Plus en détail

Lorsqu une extraction dentaire est

Lorsqu une extraction dentaire est IMP0410_P000_000_DOS:IMPLANT 11/10/10 17:09 Page 1 Photo Quadri D. LEIBAR S. CAZALBOU Implantation immédiate et régénération osseuse guidée (ROG) L implantation immédiate après extraction présente un réel

Plus en détail

Full zircone CAD-CAM :

Full zircone CAD-CAM : Full zircone CAD-CAM : à propos d un cas de réhabilitation fixe implanto-portée maxillo-mandibulaire réalisée en extraction-implantation immédiate Mots clés : switching-platform, Extraction-implantation-immédiate,

Plus en détail

Les effets du tabac sur le succès des implants ostéointégrés

Les effets du tabac sur le succès des implants ostéointégrés Les effets du tabac sur le succès des implants ostéointégrés En clinique, on a remarqué que l ostéointégration des implants dentaires chez les patients fumeurs connaissait un nombre d échecs plus élevé

Plus en détail

L'Analyse Critique de Documentation Clinique

L'Analyse Critique de Documentation Clinique L'Analyse Critique de Documentation Clinique L'analyse critique de la documentation clinique portera sur des patients que le candidat ou la candidate aura traités durant ou après ses études de cycles supérieurs.

Plus en détail

Jeudi 3 avril 2014. Cours avancé en. esthétique dentaire. Institut Pasteur - Paris

Jeudi 3 avril 2014. Cours avancé en. esthétique dentaire. Institut Pasteur - Paris Jeudi 3 avril 2014 Cours avancé en esthétique dentaire Institut Pasteur - Paris Adresse : Institut Pasteur 28 rue du Docteur Roux Immeuble du C.I.S 75015 PARIS Horaires : De 8h00 à 17h30 EDITORIAL Pour

Plus en détail

Réhabilitation implanto-prothétique et papille.

Réhabilitation implanto-prothétique et papille. Réhabilitation implanto-prothétique et papille. Diplôme Universitaire d Implantologie et d Esthétique Dentaire d Evry Docteur Gouët Emmanuel TJAN et coll. 1984 : 454 sujets étude sur le niveau du bord

Plus en détail

Diplôme Universitaire d Implantologie Franco-Canadien (DUIFC) Niveau avancé REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES

Diplôme Universitaire d Implantologie Franco-Canadien (DUIFC) Niveau avancé REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Diplôme Universitaire d Implantologie Franco-Canadien (DUIFC) Niveau avancé REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Vu la loi 84-52 du 26 janvier 1984 sur l enseignement supérieur ; Vu le décret n 84-573

Plus en détail

Système d implants Zimmer One-Piece

Système d implants Zimmer One-Piece 1 Système d implants Zimmer One-Piece Guide de restauration 2 2 Example Présentation Text de Here l implant Text Here Zimmer Text Here One-Piece Text Here La famille Tapered Screw-Vent s agrandit avec

Plus en détail

NobelReplace. Straight

NobelReplace. Straight NobelReplace Straight pour répondre à toutes vos exigences : une solution unique Un gage de solidité pour l invisible et de beauté pour le visible. Un guide pour améliorer vos activités Une intégration

Plus en détail

Département de chirurgie dentaire Service de parodontologie Dr ZAGHEZ M. Polycopies de parodontologie

Département de chirurgie dentaire Service de parodontologie Dr ZAGHEZ M. Polycopies de parodontologie Université BADJI Mokhtar Département de chirurgie dentaire Service de parodontologie Faculté de Médecine Dr ZAGHEZ M. Polycopies de parodontologie Introduction : 1. Définitions 2. Objectifs 3. Classification

Plus en détail

Chirurgie plastique parodontale appliquée à l implantologie optimisation de l esthétique

Chirurgie plastique parodontale appliquée à l implantologie optimisation de l esthétique Thérapeutiques parodontales et implantaires Chirurgie plastique paro-implantaire Chirurgie plastique parodontale appliquée à l implantologie optimisation de l esthétique S. MOURARET, N. BENNANI, W. HADCHITY,

Plus en détail