PROJET D ETABLISSEMENTD Mars 2013

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROJET D ETABLISSEMENTD Mars 2013"

Transcription

1 PROJET D ETABLISSEMENTD Mars 2013

2 METHODOLOGIE Ce document d orientation d a été prépar paré durant l année e 2012 selon une méthode m participative associant les acteurs internes, les usagers, les professionnels et établissements de santé partenaires ainsi que les autorités s sanitaires. Un diagnostic a été réalisé avant de définir d les orientations. Le Conseil de Surveillance du Centre Hospitalier d Angoulême d a adopté son Projet d Établissement le 14 février f 2013.

3 STRUCTURE 5 grandes orientations pour le Projet MédicalM 4 autres volets pour le Projet d Éd Établissement

4 PROJET MEDICAL

5 1- Développer l offre de soins au service des patients 5- Assurer un fonctionnement efficient au service d un développement pérenne 5 orientations stratégiques 2- Structurer l organisation en filières centrées sur le patient 4- Renforcer sa place de centre de recours sud Poitou- Charentes 3- Ancrer le CHA au sein de son environnement territorial

6 Orientation stratégique 1 Elle est tournée e vers le développement d de l offre de soins au service des patients. Il importe notamment de mieux répondre r aux besoins de santé liés s au vieillissement de la population. Des programmes sont établis, visant à développer la filière et l expertise l gériatrique g (onco-gériatrie notamment) et la réponse sanitaire médicom dico-sociale (augmentation des capacités s installées, création d un d accueil de jour sur une nouvelle commune, identification d une Unité d Hébergement Renforcée, e, modernisation architecturale des EHPAD Beaulieu et Girac).

7 L éducation thérapeutique et la prise en charge des addictions (création d un d hôpital de jour, identification de lits court séjours) s seront confortées et promues. Les modalités s de prise en charge des patients viseront à développer les alternatives à l hospitalisation, au bénéfice b du patient : chirurgie ambulatoire, hospitalisation à domicile et hospitalisation de jour seront dynamisées.

8 Orientation stratégique 2 Elle concerne la structuration de l activitl activité en filières res. L amélioration du parcours du patient passera par de nouveaux modes d organisation, d en s appuyant s notamment sur la coordination entre les acteurs et sur l identification l et le développement d de filières de soins. Le CHA poursuivra la modernisation de son plateau technique chirurgical.

9 Il s agit s d abord d d accompagner d l augmentation l de l activité chirurgicale enregistrée e depuis plusieurs années par une révision des organisations et un réaménagement des locaux de la salle de surveillance post interventionnelle, après s une nouvelle implantation du service de stérilisation centrale.. De nouvelles prises en charge chirurgicales en lien avec les partenaires du territoire seront proposées (chirurgie( de l obl obésité, chirurgie du rachis). Les consultations avancées dans les établissements partenaires du territoire seront confortées.

10 La cancérologie est une priorité nationale et territoriale. La filière de prise en charge des cancers pour chaque organe sera confortée. L expertise partagée e ainsi que la coordination avec la ville seront développd veloppées. es. Les filières de prise en charge SSR seront également amélior liorées grâce à une nouvelle implantation géographique g des unités s de soins de suite (polyvalents, gériatriques, g neurologiques) dans un bâtiment affecté à cette mission.

11 Orientation stratégique 3 Elle a pour objectif d ancrer le Centre Hospitalier d Angoulême au sein de son environnement territorial,, en poursuivant l objectif l d une d relation de plus en plus intégr grée e avec les établissements du territoire en recherchant le développement d de relations public-priv privé équilibrées.

12 Des coopérations pour améliorer la permanence et la continuité des soins, seront développd veloppées es avec les établissements de santé privés d Angoulême (ORL,( Ophtalmologie). Les partenariats avec les établissements du groupe de l hospitalisation l publique charentais seront confortés s au sein du GCS les réunissant. r Le Laboratoire commun de biologie sera déployd ployé dans ce cadre.. Une large place sera accordée à la modernisation de la communication envers les usagers et entre acteurs de santé.. Les progrès s des systèmes d information d devront permettre une facilitation des échanges d information et un renforcement des liens avec les acteurs de ville.

13 Orientation stratégirque 4 Elle vise à asseoir la place du Centre Hospitalier d Angoulême au cœur c de l organisation l de la santé dans le Sud du Poitou-Charentes Charentes. L excellence ne peut se concevoir en dehors d une politique d innovation d ambitieuse et résolue, qui devra s afficher s notamment dans les domaines suivants : Le CHA investit dans le développement d d imagerie diagnostique de dernière re génération g : une IRM 3 Tesla sera installée e en sus de celle existante sur son site

14 En radiothérapie rapie l innovation passe par le développement de techniques de traitement plus ciblées et plus efficaces sur la tumeur, via la mise en place de 2 accélérateurs de dernière re génération g (technique IMRT), en lien avec les partenaires du Groupement Charentais de Coopération en Oncologie et Radiothérapie. La pharmacie sera regroupée e sur un site unique.

15 Concernant les missions de service public, il est proposé l ouverture d une d Unité Médico Judiciaire en lien avec les services judiciaires, préfectoraux et les autorités sanitaires. Les locaux sécuriss curisés du Centre Hospitalier, ainsi qu un un soutien matériel et logistique pourront être offerts aux praticiens libéraux assurant la permanence des soins ambulatoires sur le secteur d Angoulêmed : une maison médicale de garde est proposée.

16 Le Centre Hospitalier poursuit et renforce son activité de prélèvement d organes, d de tissus et de sang placentaire, et développera d les prélèvements de peau. La prise en charge palliative sera développée et structurée.

17 Orientation stratégique 5 Elle promeut l efficience du fonctionnement institutionnel au service du développement d pérenne du Centre Hospitalier d Angoulême. d Elle repose sur la modernisation de la gouvernance, un plan de recrutement médicalm (pour notamment remplacer les départs d en retraite) et le déploiement d d un système d information d communiquant, sécuriss curisé et ergonomique.

18 La poursuite du déploiement d d une d démarche d cohérente de qualité et de sécurits curité des soins visera notamment à développer la culture de la sécurité (ainsi qu une une gestion intégr grée e des risques) et à promouvoir l analyse l des pratiques professionnelles à travers le Développement D Professionnel Continu (DPC).

19 AUTRES VOLETS PROJET D ETABLISSEMENTD

20 1- Plan Directeur immobilier 4- Projet Social 4 autres volets 2- Projet de soins 3- Projet de prise en charge des patients

21 Volet -1- Le Plan directeur immobilier prévoit les adaptations architecturales et logistiques induites. Il repose notamment sur la rénovation r de 5 plateaux d hospitalisation d des patients dans le bâtiment des années 80. La pharmacie sera centralisée e sur un site unique. Un établissement désaffecté sera déconstruit, d améliorant l abord l de l hôpital. l Volets -2- et -3- Le Projet de soins et le Projet de prise en charge des patients définissent les actions qui seront conduites durant 5 ans en terme de politique de soins, de qualité,, de gestion des risques et de relations avec les usagers.

22 Volet -4- Le Projet social négocié avec les organisations syndicales est partie intégrante du Projet d Etablissement. Il repose sur l aml amélioration de la gestion des emplois et des carrières, res, l amélioration des conditions de travail, la modernisation des relations sociales, la formation, l action l sociale. Il a fait l objet l d un d vote favorable unanime au Comité Technique d Etablissement.

23 Le Plan d Investissement d Pluriannuel associé au Projet d Etablissement d est chiffré à 55 millions d euros d sur la période p quinquennale hors reconstruction des EHPAD. La reconstruction de l EHPAD l de Beaulieu (200 lits) est prévue dans le cadre d un d contrat de partenariat signé en décembre d La situation financière du Centre Hospitalier d Angoulême en 2012 est excédentaire de euros pour le budget principal, et de euros après s prise en compte de l ensemble l des budgets annexes, sur un total consolidé de 180 millions d euros.

24 Merci à tous les acteurs pour leur investissement à ce projet

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT PROJET D ETABLISSEMENT 2014-2018 Machecoul Challans St Gilles Croix de Vie Les orientations du projet médical : Organiser et adapter le parcours de soins aux besoins de la personne âgée Améliorer la programmation

Plus en détail

Plan Cancer. Circulaire d organisation des soins en cancérologie. Place du réseau ONCOLOR

Plan Cancer. Circulaire d organisation des soins en cancérologie. Place du réseau ONCOLOR Plan Cancer Circulaire d organisation des soins en cancérologie Place du réseau ONCOLOR Les principes d une d prise en charge de qualité! Un accès rapide au diagnostic! L information du patient et son

Plus en détail

Parcours de santé Expérimentations et outils promus par l Agence Régionale de Santé

Parcours de santé Expérimentations et outils promus par l Agence Régionale de Santé Parcours de santé Expérimentations et outils promus par l Agence Régionale de Santé Congrès FEHAP 3 octobre 2013 Laurent SAUZE Directeur délégué aux politiques régionales de santé Contexte Cadre «règlementaire»

Plus en détail

OBSERVATION ET ADAPTATION DE

OBSERVATION ET ADAPTATION DE OBSERVATION ET ADAPTATION DE L OFFRE DE SOINS 14 ème séminaire annuel de l observation urbaine L accès aux services et aux équipements, des méthodes pour observer et décider 21 novembre 2016 Nathalie Villaudière

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE SIGNATURE D UN ACCORD-CADRE ENTRE LE CENTRE HOSPITALIER DE VALENCE LE CENTRE HOSPITALIER DE CREST

DOSSIER DE PRESSE SIGNATURE D UN ACCORD-CADRE ENTRE LE CENTRE HOSPITALIER DE VALENCE LE CENTRE HOSPITALIER DE CREST DOSSIER DE PRESSE SIGNATURE D UN ACCORD-CADRE ENTRE LE CENTRE HOSPITALIER DE VALENCE ET LE CENTRE HOSPITALIER DE CREST VENDREDI 18 NOVEMBRE 2011 A 11 heures Salle du Conseil - Centre Hospitalier de Crest

Plus en détail

L Hôtel-Dieu de Pont-l Abbé, un hôpital résolument tourné vers l avenir

L Hôtel-Dieu de Pont-l Abbé, un hôpital résolument tourné vers l avenir Pont-l Abbé, 6 mars 2017 COMMUNIQUE L Hôtel-Dieu de Pont-l Abbé, un hôpital résolument tourné vers l avenir Depuis 2012 et conformément au plan d adaptation «Hôtel-Dieu 2014», l établissement a connu d

Plus en détail

PROJET MEDICAL DU TERRITOIRE THIERS AMBERT

PROJET MEDICAL DU TERRITOIRE THIERS AMBERT PROJET MEDICAL DU TERRITOIRE THIERS AMBERT 2012-2016 Projet médical Ambert - Thiers Attachement des deux Commissions Médicales des deux établissements au besoin de santé publique sur ce territoire. Projet

Plus en détail

Inauguration du Pôle de gérontologie - Hôpital de Vienne (Jeudi 7 avril 2016)

Inauguration du Pôle de gérontologie - Hôpital de Vienne (Jeudi 7 avril 2016) Inauguration du Pôle de gérontologie - Hôpital de Vienne (Jeudi 7 avril 2016) Seul le prononcé fait foi Monsieur le Préfet, Monsieur le président du conseil départemental, Monsieur le Député, Mesdames

Plus en détail

LE GROUPEMENT HOSPITALIER DE TERRITOIRE LéMAN - MONT-BLANC. Hôpital local Dufresne Sommeiller La Tour. Hôpital local Reignier

LE GROUPEMENT HOSPITALIER DE TERRITOIRE LéMAN - MONT-BLANC. Hôpital local Dufresne Sommeiller La Tour. Hôpital local Reignier LE GROUPEMENT HOSPITALIER DE TERRITOIRE LéMAN - MONT-BLANC Hôpital local Dufresne Sommeiller La Tour Hôpital local Reignier LE GHT, UN ACCèS égal à DES SOINS SECURISéS ET DE QUALITé pour les HABITANTS

Plus en détail

Dr Mario Di Palma Département Ambulatoire, Gustave Roussy Réseau ONCO94

Dr Mario Di Palma Département Ambulatoire, Gustave Roussy Réseau ONCO94 Parcours de soins - Coordination Les enjeux des immunothérapies innovantes en cancérologie Dr Mario Di Palma Département Ambulatoire, Gustave Roussy Réseau ONCO94 mario.dipalma@gustaveroussy.fr Séminaire

Plus en détail

Les communautés hospitalières de territoires (CHT) en Rhône-Alpes

Les communautés hospitalières de territoires (CHT) en Rhône-Alpes Les communautés hospitalières de territoires (CHT) en Rhône-Alpes Objectifs Un cadre national «Donner à des établissements publics la possibilité de développer une stratégie territoriale commune avec d

Plus en détail

Atlas du Projet Régional de Santé (PRS), quatrième édition

Atlas du Projet Régional de Santé (PRS), quatrième édition 1 2 Atlas du Projet Régional de Santé (PRS), quatrième édition L observation est un enjeu préalable indispensable à l action publique, en amont une aide à la décision et au pilotage, en aval un socle pour

Plus en détail

Parcours de soins en cancérologie: les défis de la coordination

Parcours de soins en cancérologie: les défis de la coordination Parcours de soins en cancérologie: les défis de la coordination Dr Mario Di Palma Département Ambulatoire JESS 2014, Saint- Etienne Les progrès en cancérologie Progrès techniques: > Nouveaux médicaments

Plus en détail

Liste de nos formations

Liste de nos formations Secteurs Sanitaire - Médico Social - Aide à la personne Secteurs Environnement et santé Liste de nos formations Réalisables en inter établissements ou en intra et à distance. 2017 Equipe pluridisciplinaire

Plus en détail

Actualité et Enjeux du SSR 22 septembre Paris

Actualité et Enjeux du SSR 22 septembre Paris Actualité et Enjeux du SSR 22 septembre 2011 - Paris Filière gériatrique de l ouest des Vosges Projet pour l amélioration de la qualité de la prise en charge des personnes âgées dans l Ouest des Vosges

Plus en détail

un PROJET D établissement

un PROJET D établissement un PROJET D établissement au service du territoire 2013-2017 une politique, une stratégie, une mobilisation Une politique Le projet d établissement constitue pour les établissements de santé un document

Plus en détail

Perspectives du financement des parcours de soins. Patrick OLIVIER, Directeur de la stratégie Agence Régionale de Santé d Ile-de-France

Perspectives du financement des parcours de soins. Patrick OLIVIER, Directeur de la stratégie Agence Régionale de Santé d Ile-de-France Perspectives du financement des parcours de soins Patrick OLIVIER, Directeur de la stratégie Agence Régionale de Santé d Ile-de-France 2 Les acteurs, leurs financements : l hôpital (1/2) Médecine chirurgie

Plus en détail

VIEILLISSEMENT, CHRONICITÉ ET VIRAGE AMBULATOIRE: IMPACT SUR LES SOINS À DOMICILE. Christophe Debout Inf, PhD

VIEILLISSEMENT, CHRONICITÉ ET VIRAGE AMBULATOIRE: IMPACT SUR LES SOINS À DOMICILE. Christophe Debout Inf, PhD VIEILLISSEMENT, CHRONICITÉ ET VIRAGE AMBULATOIRE: IMPACT SUR LES SOINS À DOMICILE Christophe Debout Inf, PhD Plan Quelques données, quelques constats Adapter l offre de soins: décisions et implémentation

Plus en détail

Votre Hôpital en 2013 CENTRE HOSPITALIER HENRI MONDOR AURILLAC

Votre Hôpital en 2013 CENTRE HOSPITALIER HENRI MONDOR AURILLAC Votre Hôpital en 2013 CENTRE HOSPITALIER HENRI MONDOR AURILLAC Contrat Pluriannuel d Objectifs et de Moyens (CPOM) Le Centre Hospitalier a signé son Contrat Pluriannuel d Objectifs et de Moyens (CPOM)

Plus en détail

Août Description de la Fonction de Coordinateur des Soins au CH de SAINT-YRIEIX

Août Description de la Fonction de Coordinateur des Soins au CH de SAINT-YRIEIX Août 2016 Description de la Fonction de Coordinateur des Soins au CH de SAINT-YRIEIX PLAN 1. PRESENTATION DE L ETABLISSEMENT 2. MISSIONS GENERALES 3. ACTIVITES 2.1 Politique générale du pôle 2.2 Coordination

Plus en détail

POLE DE SANTE SAINTE MARIE

POLE DE SANTE SAINTE MARIE POLE DE SANTE CLINIQUE SAINTE MARIE Crèche Inter-Entreprises Maison Médicale E.H.P.A.D. Centre de Psychothérapie Clinique Sainte-Marie Soins de Suites et de Rééducation Hôtel de Santé Radiologie POLE DE

Plus en détail

CHIFFRES CLéS % 64 %

CHIFFRES CLéS % 64 % CHIFFRES CLéS 957 12 3 50 % 64 % 879 497 64 127 893 88 2 7 8 0 3 8 2 105 625 227 573 348 150 817 1 602 312 655 Studio Réflex #sommaire Activité... Activité Services Médico-Techniques Consultations externes

Plus en détail

Médico-social et GHT

Médico-social et GHT Pôle Autonomie Médico-social et GHT ANNIE LELIEVRE RESPONSABLE DU PÔLE AUTONOMIE Rencontre régionale des décideurs du médico-social en région Centre-Val de Loire 16 juin 2016 Groupements Hospitaliers de

Plus en détail

#FASN LAB. La télémédecine dans le secteur médico-social. Modération : Dr Pierre Espinoza, Coordonnateur TELEHPAD, Mutualité des Côtes d'armor

#FASN LAB. La télémédecine dans le secteur médico-social. Modération : Dr Pierre Espinoza, Coordonnateur TELEHPAD, Mutualité des Côtes d'armor #FASN LAB La télémédecine dans le secteur médico-social Modération : Dr Pierre Espinoza, Coordonnateur TELEHPAD, Mutualité des Côtes d'armor Anne-Alexandra Babu Evelyne Dufour-Fremin Chef de projet, GCS

Plus en détail

Hôpital Privé de l Ouest Parisien

Hôpital Privé de l Ouest Parisien Hôpital Privé de l Ouest Parisien 1 er juillet 2009 Page 1 13.01.10 Présentation générale Historique Positionnement actuel Orientations stratégiques Page 2 13.01.10 Quelques dates clés Locaux Mé édical

Plus en détail

Rapport de présentation des projets de décrets relatifs. aux activités de soins de médecine et de chirurgie

Rapport de présentation des projets de décrets relatifs. aux activités de soins de médecine et de chirurgie MINISTERE DE LA SANTE ET DES SPORTS Direction de l'hospitalisation et de l'organisation des soins Paris, le Sous-direction de l Organisation du Système de Soins Rapport de présentation des projets de décrets

Plus en détail

LIVRE BLANC CONTRIBUER À AMÉL IORER L A PRISE EN C HARGE DU CANCER : RETOUR SUR UNE D ÉMARCHE PARTICIPATIVE I N É D I T E DÉBAT INNOVATION CANCER

LIVRE BLANC CONTRIBUER À AMÉL IORER L A PRISE EN C HARGE DU CANCER : RETOUR SUR UNE D ÉMARCHE PARTICIPATIVE I N É D I T E DÉBAT INNOVATION CANCER LIVRE BLANC DÉBAT INNOVATION CANCER CONTRIBUER À AMÉL IORER L A PRISE EN C HARGE DU CANCER : RETOUR SUR UNE D ÉMARCHE PARTICIPATIVE I N É D I T E INTRODUCTION RAPPEL DE LA MÉTHODOLOGIE ET DU PROGRAMME

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Vendredi 3 juillet 2009 à 9h. CH de Fourmies, Salle du Conseil d Administration

DOSSIER DE PRESSE. Vendredi 3 juillet 2009 à 9h. CH de Fourmies, Salle du Conseil d Administration DOSSIER DE PRESSE Un nouvel appareil d IRM pour les patients Une opération de coopération public/privé au service d une politique sanitaire territoriale Vendredi 3 juillet 2009 à 9h CH de Fourmies, Salle

Plus en détail

L Hospitalisation à Domicile Présentation Générale

L Hospitalisation à Domicile Présentation Générale L Hospitalisation à Domicile Présentation Générale 1 Les malades L Hospitalisation à Domicile concerne des malades, atteints de pathologies graves, aiguës ou chroniques, évolutives et / ou instables qui,

Plus en détail

Point sur la Clinique Universitaire du Cancer

Point sur la Clinique Universitaire du Cancer Point sur la Clinique Universitaire du Cancer Jean-Marie Brugeron Directeur de Projet Journée du réseau de Cancérologie de Midi-Pyrénées 2 décembre 2009 Point sur la Clinique Universitaire du Cancer Quelques

Plus en détail

L Institut universitaire du cancer de Toulouse

L Institut universitaire du cancer de Toulouse L Institut universitaire du cancer de Toulouse un maillage régional novateur au service des malades atteints de cancer www.iuct.fr Institut universitaire du cancer de Toulouse (IUCT) est un L nouveau modèle

Plus en détail

CME. 10 novembre 2015 CPOM négocié de l AP-HP (avenant 2) Direction de l organisation médicale et Des relations avec les universités

CME. 10 novembre 2015 CPOM négocié de l AP-HP (avenant 2) Direction de l organisation médicale et Des relations avec les universités CME 10 novembre 2015 CPOM négocié de l AP-HP (avenant 2) Direction de l organisation médicale et Des relations avec les universités 1 RAPPEL DES ENGAGEMENTS Avenant 1 11 Engagements (1/2) Virage ambulatoire

Plus en détail

Loi «Hôpital, patients, santé et territoires» DESC Cancérolgie

Loi «Hôpital, patients, santé et territoires» DESC Cancérolgie Loi «Hôpital, patients, santé et territoires» DESC Cancérolgie Loi HPST 21 juillet 2009 Une ambition au service de grands enjeux : - enjeu lié à la démographie : vieillissement - enjeu lié au poids des

Plus en détail

Les systèmes d information de santé au service de la qualité des soins et de l efficience Stratégie nationale et mise en œuvre

Les systèmes d information de santé au service de la qualité des soins et de l efficience Stratégie nationale et mise en œuvre Les systèmes d information de santé au service de la qualité des soins et de l efficience Stratégie nationale et mise en œuvre Congrès FHP-SSR 4 juin 2015 Philippe Cirre Délégation à la stratégie des systèmes

Plus en détail

Chargé(e) de mission Santé Publique

Chargé(e) de mission Santé Publique Centre Hospitalier Intercommunal de Créteil Direction Générale / Pôle Urgences Médecine Santé Publique Chargé(e) de mission Santé Publique Métier : Chargé(e) de mission Santé Publique Grade : Ingénieur

Plus en détail

ART. 13 N 2217 ASSEMBLÉE NATIONALE 27 mars 2015 SANTÉ - (N 2673) AMENDEMENT. présenté par le Gouvernement ARTICLE 13

ART. 13 N 2217 ASSEMBLÉE NATIONALE 27 mars 2015 SANTÉ - (N 2673) AMENDEMENT. présenté par le Gouvernement ARTICLE 13 ASSEMBLÉE NATIONALE 27 mars 2015 SANTÉ - (N 2673) Commission Gouvernement AMENDEMENT N o 2217 Rédiger ainsi cet article : «Le code de la santé publique est ainsi modifié : présenté par le Gouvernement

Plus en détail

LE CENTRE HOSPITALIER REGIONAL EL HADJI AHMADOU SAKHIR NDIEGUENE DE THIES FACE AU DEFI DE LA QUALITE DES SOINS DE SANTE

LE CENTRE HOSPITALIER REGIONAL EL HADJI AHMADOU SAKHIR NDIEGUENE DE THIES FACE AU DEFI DE LA QUALITE DES SOINS DE SANTE LE CENTRE HOSPITALIER REGIONAL EL HADJI AHMADOU SAKHIR NDIEGUENE DE THIES FACE AU DEFI DE LA QUALITE DES SOINS DE SANTE HISTORIQUE Construction année 1979 sur le site de l ancienne Maternité Régional

Plus en détail

de Santé du Bessin ville / hôpital

de Santé du Bessin ville / hôpital Réseau de Santé du Bessin Réseau de Santé du Bessin et coopération ville / hôpital Dr Thierry Gandon Cafés Réseaux URML I.d.F 20.05.2008 France Normandie Caen Bayeux - 14 Bayeux Caen Le Bessin 100.000

Plus en détail

GHT PIMM. Dr CART Philippe Chef de Service Imagerie Médicale Chef du pôle Médico-Technique Secrétaire général du SRH

GHT PIMM. Dr CART Philippe Chef de Service Imagerie Médicale Chef du pôle Médico-Technique Secrétaire général du SRH GHT PIMM Dr CART Philippe Chef de Service Imagerie Médicale Chef du pôle Médico-Technique Secrétaire général du SRH Hôpital de Charleville-Mézières FRANCE 13 Mai 2017 Hight Tech Périphérique La Rochelle

Plus en détail

Quatre demandes priorisées par les malades : 1. Personnaliser le parcours de soins des personnes atteintes de cancer

Quatre demandes priorisées par les malades : 1. Personnaliser le parcours de soins des personnes atteintes de cancer Un parcours de soins personnalisé et coordonné pendant et après un cancer Vision Inca = Vision plan cancer Oncomip - 2010 Nouvelles perspectives pendant et après le cancer Quatre demandes priorisées par

Plus en détail

RESEAUX et FILIERES DE SOINS. Promotion UE 1.2.S2 DP /AVD

RESEAUX et FILIERES DE SOINS. Promotion UE 1.2.S2 DP /AVD RESEAUX et FILIERES DE SOINS Promotion 2015.2018. UE 1.2.S2 DP /AVD 1 Organisation du système de soins Niveau national L Etat finance l offre de soins Réponse aux besoins de santé de la population Couverture

Plus en détail

Retour d expérience GHT de la Haute-Garonne et du Tarn Ouest

Retour d expérience GHT de la Haute-Garonne et du Tarn Ouest Retour d expérience GHT de la Haute-Garonne et du Tarn Ouest Bernard Bensadoun DAFAP CHU de Toulouse 27 avril 2017-2 ième Journée National Hospi Diag Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements

Plus en détail

R5 = HOSPITALISATION R5 = HOSPITALISATION. I. L'hôpital public : Définition :

R5 = HOSPITALISATION R5 = HOSPITALISATION. I. L'hôpital public : Définition : R5 = HOSPITALISATION R5 = HOSPITALISATION I. L'hôpital public : Définition : Établissement public de santé, investi d une mission de service public hospitalier reposant sur 3 grand principes : égalité

Plus en détail

2015 les Chiffres clés

2015 les Chiffres clés les Chiffres clés 2015 Activité médicale Répartition des lits et places par activité Le Centre Hospitalier compte 1250 lits et places, dont : 18 % Médecine, Chirurgie et Obstétrique (MCO) 579 9 % 46 %

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER INTERCOMMUNAL DE VILLENEUVE-SAINT-GEORGES

CENTRE HOSPITALIER INTERCOMMUNAL DE VILLENEUVE-SAINT-GEORGES CENTRE HOSPITALIER INTERCOMMUNAL DE VILLENEUVE-SAINT-GEORGES Après la rénovation des façades et de l isolation des murs Voici les opérations majeures de la restructuration du Centre hospitalier La construction

Plus en détail

A LA DÉCOUVERTE DES ÉTABLISSEMENTS. du Groupement des Hôpitaux de l'institut Catholique de Lille

A LA DÉCOUVERTE DES ÉTABLISSEMENTS. du Groupement des Hôpitaux de l'institut Catholique de Lille A LA DÉCOUVERTE DES ÉTABLISSEMENTS du Groupement des Hôpitaux de l'institut Catholique de Lille Nous sommes un ensemble universitaire d hôpitaux, de cliniques et d établissements médico-sociaux, d inspiration

Plus en détail

SOMMAIRE. I. INTRODUCTION (fichier «partie I introduction») 8 II. ELEMENTS DE BILAN ET METHODOLOGIE D ELABORATION DU SROS III

SOMMAIRE. I. INTRODUCTION (fichier «partie I introduction») 8 II. ELEMENTS DE BILAN ET METHODOLOGIE D ELABORATION DU SROS III SOMMAIRE I. INTRODUCTION (fichier «partie I introduction») 8 I.1. ORIENTATIONS STRATÉGIQUES DU SROS III 9 I.2. RAPPEL DU CADRE JURIDIQUE 10 II. ELEMENTS DE BILAN ET METHODOLOGIE D ELABORATION DU SROS III

Plus en détail

L avenir de l Hôpital de Longjumeau

L avenir de l Hôpital de Longjumeau 1 L avenir de l Hôpital de Longjumeau 8 décembre 2008 Réunion publique du 2 Le projet Dans le cadre de Hôpital 2012 Le programme «Hôpital 2012»? 3 Un réel besoin de rénovation Un bâtiment de 35 ans (1973)

Plus en détail

Le parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie - PAERPA (Art 48 de la LFSS 2013) Estel QUERAL Chef de projet Paerpa - DSS

Le parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie - PAERPA (Art 48 de la LFSS 2013) Estel QUERAL Chef de projet Paerpa - DSS Le parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie - PAERPA (Art 48 de la LFSS 2013) Estel QUERAL Chef de projet Paerpa - DSS 1 1 Les enjeux de la prise en charge de la personne âgée

Plus en détail

DE LA POLYCLINIQUE REIMS-BEZANNES

DE LA POLYCLINIQUE REIMS-BEZANNES DOSSIER DE PRESSE PREMIÈRE PIERRE DE LA POLYCLINIQUE REIMS-BEZANNES 21 JANVIER 2016 COURLANCY SANTÉ ET ICADE SCELLENT UN PARTENARIAT IMMOBILIER AVEC LE LANCEMENT DE LA POLYCLINIQUE DE REIMS-BEZANNES BEZANNES,

Plus en détail

AMÉLIORATION DE LA PERFORMANCE DU SYSTÈME DE SANTÉ FRANÇAIS : DÉMARCHE ET OUTILS

AMÉLIORATION DE LA PERFORMANCE DU SYSTÈME DE SANTÉ FRANÇAIS : DÉMARCHE ET OUTILS AMÉLIORATION DE LA PERFORMANCE DU SYSTÈME DE SANTÉ FRANÇAIS : DÉMARCHE ET OUTILS Hôpital de demain : quelles perspectives Venise, 3 décembre 2010 www.anap.fr Agence Nationale d Appui à la Performance des

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT Le CHRU de Tours fixe le cap de projets ambitieux

PROJET D ETABLISSEMENT Le CHRU de Tours fixe le cap de projets ambitieux Dossier de presse juin 2013 PROJET D ETABLISSEMENT 2012-2016 Le CHRU de Tours fixe le cap de projets ambitieux Contact presse : Anne-Karen Nancey - 02 47 47 37 57 - ak.nancey@chu-tours.fr www. chu- tours.

Plus en détail

Bienvenue au Centre Hospitalier de Lannion-Trestel

Bienvenue au Centre Hospitalier de Lannion-Trestel Bienvenue au Centre Hospitalier de Lannion-Trestel Janvier 2016 1 Présentation Etablissement public de santé Centre Hospitalier de 709 lits et places couvrant un bassin de population de 93000 habitants

Plus en détail

Synthèses thématiques

Synthèses thématiques Synthèses thématiques Synthèses thématiques 129 Répondre aux besoins des enfants, adolescents et jeunes adultes atteints de cancer Le cancer chez l enfant est une maladie rare qui représente 1 à 2 % de

Plus en détail

La prévention et la prise en charge des accidents vasculaires cérébraux - Annexes - Annexe 3

La prévention et la prise en charge des accidents vasculaires cérébraux - Annexes - Annexe 3 Annexe 3 Exemple d organisation de la prise en charge des AVC au sein d une filière : maillage territorial A15 Exemple d organisation de la prise en charge des AVC au sein d une filière : maillage territorial

Plus en détail

Plan de lutte contre la pauvreté, domaine

Plan de lutte contre la pauvreté, domaine Plan de lutte contre la pauvreté, domaine 15 min 01 Contexte, objectifs principes et outils méthodologiques des diagnostics territoriaux Contexte et philosophie des diagnostics territoriaux : une perspective

Plus en détail

Nos dernières références Santé

Nos dernières références Santé Nos dernières références Santé SEYNOD Bâtiment SSR et USLD du Centre Hospitalier d Annecy Genevois, La Marteraye et Santé Bien Etre FINANCEMENT CARACTERISTIQUES Conception-réalisation SSR et USLD 230 lits

Plus en détail

Docteur DEBOFFLE. G.

Docteur DEBOFFLE. G. 1 SESSION INTER REGIONALE Les Coopérations : L Hôpital Public au cœur du mouvement. Journée du 11 janvier 2001, à l ENSP de Rennes. Docteur DEBOFFLE. G. 2 HOPITAL LOCAL : HOPITAL DE PROXIMITE Quelles Missions

Plus en détail

Leur mission première est l organisation de

Leur mission première est l organisation de Missions des 3C Leur mission première est l organisation de Réunions de Concertation Pluridisciplinaire Dispositif dannonce d annonce Plan Personnalisé de Soins Promotionde la recherche clinique Soins

Plus en détail

La région Paca. Hautes-Alpes. Vaucluse. Alpes-de-Haute-Provence. Alpes-Maritimes. Bouches-du-Rhône. Var

La région Paca. Hautes-Alpes. Vaucluse. Alpes-de-Haute-Provence. Alpes-Maritimes. Bouches-du-Rhône. Var en bref La région Paca 5 000 000 d habitants 370 établissements de soins 600 établissements d hébergement pour personnes âgées dépendantes 280 établissements hébergeant des personnes handicapées 150 établissements

Plus en détail

PRS OCCITANIE Ensemble, améliorons la santé régionale à l horizon 2022

PRS OCCITANIE Ensemble, améliorons la santé régionale à l horizon 2022 PRS OCCITANIE Ensemble, améliorons la santé régionale à l horizon 2022 1 LE PRS : UN OUTIL STRATÉGIQUE AU SERVICE DE LA POPULATION Le Projet Régional de Santé définit les objectifs de la politique de santé

Plus en détail

Le nouveau plan cancer

Le nouveau plan cancer Le nouveau plan cancer 2009-2013 Bernard Couderc Thierry Godet L Union, Journée AFSOS GRASSPHO Oncomip 27 novembre 2009 Le Plan Cancer 2003-2007 Les modalités de mise en oeuvre Plan quinquennal 2003-2007

Plus en détail

HAD 35. PRESENTATION Infirmiers en cancérologie Territoire Sanitaire 5 CHU RENNES. 12 mai 2016

HAD 35. PRESENTATION Infirmiers en cancérologie Territoire Sanitaire 5 CHU RENNES. 12 mai 2016 HAD 35 PRESENTATION Infirmiers en cancérologie Territoire Sanitaire 5 CHU RENNES 12 mai 2016 SOMMAIRE GENERALITES Définition de l HAD et Objectifs La tarification HOPITAL A DOMICILE 35 Présentation de

Plus en détail

L ARS. C est Quoi? XX/XX/XX

L ARS. C est Quoi? XX/XX/XX L ARS C est Quoi? XX/XX/XX La loi du 21 juillet 2009 portant réforme de l hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires, crée, dans son article 118, les Agences Régionales de Santé. Elles

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CENTRE HOSPITALIER DE GUINGAMP. 17 rue de l Armor BP GUINGAMP

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CENTRE HOSPITALIER DE GUINGAMP. 17 rue de l Armor BP GUINGAMP ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE CENTRE HOSPITALIER DE GUINGAMP 17 rue de l Armor BP 10548 22205 GUINGAMP Avril 2009 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT

Plus en détail

Chiffres-clés

Chiffres-clés Chiffres-clés 2014 7 2 3 5 10 0 0 8 4 Capacité d accueil 1319 lits 409 lits de médecine 117 lits de chirurgie 46 lits d obstétrique 136 lits de soins de suite et de réadaptation (SSR) (dont 15 lits d alcoologie)

Plus en détail

Démographie. État de santé. Données financières. Offre en santé et accès aux soins. Politiques clés. Zoom cancer

Démographie. État de santé. Données financières. Offre en santé et accès aux soins. Politiques clés. Zoom cancer Démographie État de santé Données financières Politiques clés Offre en santé et accès aux soins Zoom cancer Démographie Une région attractive 5% de la population française soit 3 259 659 habitants en 2013

Plus en détail

AVIS D APPEL A CANDIDATURES 2017 DEPLOIEMENT DE LA SIMULATION EN SANTE EN NOUVELLE- AQUITAINE

AVIS D APPEL A CANDIDATURES 2017 DEPLOIEMENT DE LA SIMULATION EN SANTE EN NOUVELLE- AQUITAINE AVIS D APPEL A CANDIDATURES 2017 DEPLOIEMENT DE LA SIMULATION EN SANTE EN NOUVELLE- AQUITAINE 1 SOMMAIRE I OBJET DE L APPEL A CANDIDATURE... 3 II- CONTEXTE DE L APPEL A CANDIDATURE... 3 II-1 ORIENTATIONS

Plus en détail

Sommaire PLAN DES SERVICES CLINIQUES

Sommaire PLAN DES SERVICES CLINIQUES Sommaire PLAN DES SERVICES CLINIQUES Note au lecteur Ce rapport sur le plan des services cliniques vise à consolider les services francophones offerts et à offrir à la population desservie par le Réseau

Plus en détail

RECONNAISSANCE DE LITS IDENTIFIES EN SOINS PALLIATIFS. - Dossier de demande -

RECONNAISSANCE DE LITS IDENTIFIES EN SOINS PALLIATIFS. - Dossier de demande - RECONNAISSANCE DE LITS IDENTIFIES EN SOINS PALLIATIFS - Dossier de demande - Le présent document s adresse à l ensemble des établissements publics et privés d Aquitaine souhaitant identifier au sein de

Plus en détail

Améliorer la pertinence de l hébergement hospitalier pour les Personnes âgées. Paris Healthcare Week 2017 Mercredi 17 mai 2017

Améliorer la pertinence de l hébergement hospitalier pour les Personnes âgées. Paris Healthcare Week 2017 Mercredi 17 mai 2017 Améliorer la pertinence de l hébergement hospitalier pour les Personnes âgées Paris Healthcare Week 2017 Mercredi 17 mai 2017 1 Enjeux Evolutions socio-démographiques : Vieillissement de la population

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE HOSPITALIER CÔTE-DE-LUMIÈRE. 75, avenue d Aquitaine Les Sables-d Olonne

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE HOSPITALIER CÔTE-DE-LUMIÈRE. 75, avenue d Aquitaine Les Sables-d Olonne COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE HOSPITALIER CÔTE-DE-LUMIÈRE 75, avenue d Aquitaine 85119 Les Sables-d Olonne Juillet 2004 Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé SOMMAIRE COMMENT

Plus en détail

Pertinence des soins : définition, démarche en Pays de la Loire

Pertinence des soins : définition, démarche en Pays de la Loire Pertinence des soins : définition, démarche en Pays de la Loire Pr Leïla Moret IRAPS Pays de la Loire PHU Santé Publique, Santé au travail et Pharmacie CHU Nantes Réseau QualiRel santé Pertinence des soins,

Plus en détail

Guide d'aide à la préparation des dossiers de demande d'autorisation d'activité de soins de traitement des grands brûlés

Guide d'aide à la préparation des dossiers de demande d'autorisation d'activité de soins de traitement des grands brûlés Guide d'aide à la préparation des dossiers de demande d'autorisation d'activité de soins de traitement des grands brûlés A l'attention des établissements de santé de l'inter-région Nord-Ouest Septembre

Plus en détail

Projet Associatif Les Capucins

Projet Associatif Les Capucins PROJET ASSOCIATIF 2014-2018 2 SOMMAIRE Préambule 5 Historique 6 Finalités 8 Missions 9 Valeurs 10 Membres 11 Orientations stratégiques 12 Conclusion 14 Glossaire 3 4 Préambule La nécessité de rendre autonome

Plus en détail

INAUGURATION DES CONSULTATIONS AMBULATOIRES DE PEDIATRIE. Dossier de presse 19 Mai 2015

INAUGURATION DES CONSULTATIONS AMBULATOIRES DE PEDIATRIE. Dossier de presse 19 Mai 2015 INAUGURATION DES CONSULTATIONS AMBULATOIRES DE PEDIATRIE Dossier de presse 19 Mai 2015 Sommaire Contexte 3 L Hôpital des enfants, une succession de travaux 3 Le développement des spécialités pédiatriques

Plus en détail

LE PROJET D ÉTABLISSEMENT DU CENTRE HOSPITALIER DE VENDOME. Réunion publique d échange autour du projet d établissement 5 juin 2015

LE PROJET D ÉTABLISSEMENT DU CENTRE HOSPITALIER DE VENDOME. Réunion publique d échange autour du projet d établissement 5 juin 2015 1 LE PROJET D ÉTABLISSEMENT 2016-2020 DU CENTRE HOSPITALIER DE VENDOME Réunion publique d échange autour du projet d établissement 5 juin 2015 2 Déroulée de la rencontre Animation : M. Marc LAMOUR, Directeur

Plus en détail

Charte de fonctionnement de la filière gériatrique et gérontologique Lyon nord

Charte de fonctionnement de la filière gériatrique et gérontologique Lyon nord Charte de fonctionnement de la filière gériatrique et gérontologique Lyon nord PREAMBULE Une filière gériatrique et gérontologique est organisée entre les structures sanitaires et médicosociales, sociales,

Plus en détail

Elaboration du Projet de Santé Réunion Mayotte. Groupes de travail Schéma Régional de Santé

Elaboration du Projet de Santé Réunion Mayotte. Groupes de travail Schéma Régional de Santé Elaboration du Projet de Santé Réunion Mayotte Groupes de travail Schéma Régional de Santé 6 avril 2017 Filière cancérologique à Mayotte Les éléments repris dans cette présentation sont issus d un atelier

Plus en détail

La gestion du risque en EHPAD (2012/2013) Journée régionale d échanges sur les bonnes pratiques en matière de soins 16/09/2013

La gestion du risque en EHPAD (2012/2013) Journée régionale d échanges sur les bonnes pratiques en matière de soins 16/09/2013 La gestion du risque en EHPAD (2012/2013) Journée régionale d échanges sur les bonnes pratiques en matière de soins 16/09/2013 Estel QUERAL ARS Centre 2 La GDR GDR : «Ensemble des actions mises en œuvre

Plus en détail

EXPERIMENTATION : Organisation de la prise en charge en HAD des patients admis aux urgences, en particulier les patients âgés hébergés en EHPAD

EXPERIMENTATION : Organisation de la prise en charge en HAD des patients admis aux urgences, en particulier les patients âgés hébergés en EHPAD EXPERIMENTATION : Organisation de la prise en charge en HAD des patients admis aux urgences, en particulier les patients âgés hébergés en EHPAD ORIGINE Depuis plusieurs années La FNEHAD Picardie relaie

Plus en détail

APPEL A PROJETS 27 octobre 2017

APPEL A PROJETS 27 octobre 2017 - - Accompagner le développement des démarches innovantes menées par les établissements de santé de la région Ile-de-France pour faciliter le virage ambulatoire en médecine APPEL A PROJETS Date limite

Plus en détail

~ 154 ~ SOINS DE LONGUE DUREE

~ 154 ~ SOINS DE LONGUE DUREE ~ 154 ~ SOINS DE LONGUE DUREE ~ 155 ~ 4.8 Soins de longue durée Les missions, les modalités de prise en charge, et les moyens de fonctionnement des unités de soins de longue durée (USLD) sont précisés

Plus en détail

Évolutions dans l organisation des Soins Palliatifs

Évolutions dans l organisation des Soins Palliatifs Évolutions dans l organisation des Soins Palliatifs Socle juridique de l organisation des SP Textes de référence : Circulaire «Laroque» de 1986 Donne une assise juridique à l organisation des SP en France

Plus en détail

Prédiagnostic santé du pays de Vannes

Prédiagnostic santé du pays de Vannes Prédiagnostic santé du pays de Vannes Table ronde Santé et Territoire du Pays de Vannes 28 septembre 2007 ICONES * * 4 allée René Hirel 35000 RENNES Tel 02 99 31 75 00 Fax : 02 99 31 94 95 E-mail : saicones@wanadoo.fr

Plus en détail

FILIERE ONCO-GERIATRIQUE Rôle majeur du SSR???

FILIERE ONCO-GERIATRIQUE Rôle majeur du SSR??? FILIERE ONCO-GERIATRIQUE Rôle majeur du SSR??? Dr Amblard-Manhès «Centre médical LES SAPINS» CEYRAT Soins de suite et de réadaptation, orientation cancérologie, POURQUOI FAIRE? Améliorer la qualité de

Plus en détail

Présentation du projet Nouveau Garches «l hôpital du handicap»

Présentation du projet Nouveau Garches «l hôpital du handicap» Présentation du projet Nouveau Garches «l hôpital du handicap» CME avril 2016 Aujourd hui L hôpital Raymond-Poincaré a été inauguré en 1936 est reconnu comme un établissement dédié au handicap lourd Trois

Plus en détail

Ministère de la Santé et des Solidarités Ministère délégué à la Sécurité Sociale, aux Personnes Agées, aux Personnes Handicapées et à la Famille

Ministère de la Santé et des Solidarités Ministère délégué à la Sécurité Sociale, aux Personnes Agées, aux Personnes Handicapées et à la Famille Direction de l_hospitalisation et de l_organisation des soins Sous-direction de l_organisation du système de soins Bureau de l_organisation régionale des soins et populations spécifiques (O2) Dominique

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT D ETABLISSEMENT 2014-2018 Ce projet a pour vocation de définir les objectifs de l établissement dans le respect des orientations du Schéma Régional d Organisation Sanitaire, du Programme Régional de Santé

Plus en détail

PROJET DE LOI de modernisation de notre système de santé. (Texte définitif) adopté par l Assemblée Nationale le 17 décembre 2015

PROJET DE LOI de modernisation de notre système de santé. (Texte définitif) adopté par l Assemblée Nationale le 17 décembre 2015 PROJET DE LOI de modernisation de notre système de santé. (Texte définitif) adopté par l Assemblée Nationale le 17 décembre 2015 Article 69 I. Le code de la santé publique est ainsi modifié : 1 La première

Plus en détail

Note de synthèse Rédigée par O. TREPS et I. POSTIC Société CG2 conseil Pour le compte des HCC

Note de synthèse Rédigée par O. TREPS et I. POSTIC Société CG2 conseil Pour le compte des HCC HÔPITAUX CIVILS DE COLMAR schéma D I R E C T E U R Système d information Note de synthèse Rédigée par O. TREPS et I. POSTIC Société CG2 conseil Pour le compte des HCC CHAPITRE 1 : UN VOLET DU PROJET D

Plus en détail

Résultats Semestriels 2008

Résultats Semestriels 2008 Résultats Semestriels 2008 Jean-Paul SIRET Président Directeur Général Xavier DEJARDINS Directeur Général Délégué Willy SIRET Directeur d Exploitation Groupe Damien BILLARD Directeur Administratif et Financier

Plus en détail

GROUPEMENT HOSPITALIER DE TERRITOIRE RHÔNE NORD BEAUJOLAIS DOMBES

GROUPEMENT HOSPITALIER DE TERRITOIRE RHÔNE NORD BEAUJOLAIS DOMBES Présentation GROUPEMENT HOSPITALIER DE TERRITOIRE RHÔNE NORD BEAUJOLAIS DOMBES Février 2017 2 1 DE LA COMMUNAUTÉ HOSPITALIÈRE DE TERRITOIRE AU GROUPEMENT HOSPITALIER DE TERRITOIRE En 2010, les hôpitaux

Plus en détail

Journée Régionale REQUAMIP. 31 mai Toulouse ASSURER LA CONTINUITE DES SOINS

Journée Régionale REQUAMIP. 31 mai Toulouse ASSURER LA CONTINUITE DES SOINS Journée Régionale REQUAMIP 31 mai 2011 Toulouse ASSURER LA CONTINUITE DES SOINS DR Hervé FERRIER CH REVEL CONTINUITE DES SOINS pourquoi cette thématique? Répondre à l objectif de la journée destinée à

Plus en détail

TRANSFORMATION ET INTÉGRATION DE L HÔPITAL NOTRE-DAME. Rendez-vous du CIUSSS du Centre-Sud 31 mai 2017

TRANSFORMATION ET INTÉGRATION DE L HÔPITAL NOTRE-DAME. Rendez-vous du CIUSSS du Centre-Sud 31 mai 2017 TRANSFORMATION ET INTÉGRATION DE L HÔPITAL NOTRE-DAME Rendez-vous du CIUSSS du Centre-Sud 31 mai 2017 Enjeux et attentes du réseau Enjeux actuels Attentes Accès difficile Prise en charge limitée dans le

Plus en détail

2 ème session : territoire de soins numérique

2 ème session : territoire de soins numérique 2 ème session : territoire de soins numérique Franck Jolivaldt, Mission systèmes d information des acteurs de l offre de soins, Direction générale de l offre de soins Contexte du programme (1/2) Dans le

Plus en détail

La mise en œuvre du parcours des personnes âgées point de situation octobre 2013

La mise en œuvre du parcours des personnes âgées point de situation octobre 2013 Réunions départementales ARS / EHPAD octobre 2013 La mise en œuvre du parcours des personnes âgées point de situation octobre 2013 Mme Carole PIERRE dans l Yonne Le PRS et les parcours : enjeux et mise

Plus en détail

Hospices Civils de Lyon

Hospices Civils de Lyon Hospices Civils de Lyon Plus de 45 ans après son inauguration, l hôpital cardiovasculaire et pneumologique Louis Pradel s apprête à changer de cœur. Construit selon les meilleurs standards hôteliers, d

Plus en détail

CAP 2020 PRESENTATION A LA PRESSE. Julien Compère Administrateur délégué Liège, le 27 juin 2014

CAP 2020 PRESENTATION A LA PRESSE. Julien Compère Administrateur délégué Liège, le 27 juin 2014 CAP 2020 PRESENTATION A LA PRESSE Julien Compère Administrateur délégué Liège, le 27 juin 2014 1 Préambule Rôle d un plan stratégique Fixer avec tous les acteurs une aspiration générale pour l institution

Plus en détail

Contrat Local de Santé. Comité Syndical du 03 Novembre 2015

Contrat Local de Santé. Comité Syndical du 03 Novembre 2015 Contrat Local de Santé Comité Syndical du 03 Novembre 2015 1 Contexte Le Contrat Local de Santé, c est : Une innovation de la loi Hôpital, patients, santé, territoires HPST - Journal Officiel du 22 juillet

Plus en détail