SOMMAIRE. Introduction au ProBacktest. Chapitre I: Introduction

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SOMMAIRE. Introduction au ProBacktest. Chapitre I: Introduction"

Transcription

1

2

3 SOMMAIRE Introduction au ProBacktest Chapitre I: Introduction Accéder à ProBacktest...2 Zones de paramétrage ProBacktest...2 Résultat du ProBacktest ) Equity Curve ) Courbe des positions ) Rapport détaillé...13 Chapitre II: La programmation sur ProBacktest Entrée et sortie du marché ) Instructions de prise de position...15 a. Nombre...15 b. Mode...15 c. Type...16 d. Date/heure d exécution ) Instructions de STOP ) Stratégie de croisement prix/sar...18 Suivi des positions ) Instructions vérifiant l état des positions ) Compteurs de positions ) ENTRYINDEX ) ENTRYQUOTE ) PreviousTrade...23 Chapitre III: Applications pratiques Stratégies sur indicateur ) Stratégie basée sur les Heikin Ashi ) Stratégie basée sur les Zig Zag ) Stratégie Breakout Range System avec Stop Suiveur ) Stratégie basée sur le Stochastique Lissé ) Swing Trading, ADX et Moyennes Mobiles...28

4 Stratégies de money management ) Stop loss ) Take profit ) Stop d inactivité ) Pyramidage d une position ) Gestion dynamique de la taille des ordres ) Prise en compte des performances passées ) La martingale classique ) La grande martingale ) La Piquemouche ) La Whittacker ) La pyramide d Alembert ) La contre d Alembert...37 Annexe: Paramétrage de la Gestion du Capital Capital...38 Risk Management ) Limite max total investissement ) Engagement max par transaction et effets de levier ) Engagement min par transaction...39 Gestion positions...39 Arrondi du nombre de valeurs à acheter/vendre ) Frais courtage pour les actions ) Frais courtage pour les futures...40 a. Commission par lot...41 b. Le déposit par lot...41 c. La valeur d un point ) Frais courtage pour les devises...42 a. Commission par lot / Spread...42 b. Le déposit par lot...43 c. La valeur d un point...43 Glossaire

5 Introduction au ProBac ktest INTRODUCTION AU PROBACKTEST ProBacktest est un outil permettant de créer des stratégies d investissement personnalisées et d en tester l efficacité pour toute période sur l historique disponible d une valeur donnée. ProBacktest intègre le langage de programmation ProBuilder (il vous est conseillé d en lire au préalable le manuel) avec des extensions qui s appliquent exclusivement à la création des stratégies. Dans ce module, vous pourrez simuler des prises de positions qui dépendent de conditions personnalisées et qui intégrent : Votre positionnement sur le marché (ordre en cours ou non, ) Vos dates de positionnement sur le marché (prise de position sur la barre du lendemain, ) Les modalités de positionnement (prise de position au prix du marché, au prix limite X, ) Le positionnement des STOPs Vos performances Le cours d exécution du dernier ordre Les résultats d une simulation de ProBacktest sont présentés sous forme de : "Courbe de gains et pertes" (ou "Equity Curve"), qui vous montre l état de votre portefeuille virtuel conformément à la stratégie appliquée. Histogramme des positions (vert à l achat, rouge en vente à découvert), de liquidation et de zones sans transaction en cours (aucune barre). Rapport détaillé, qui vous indique les statistiques générales de votre stratégie pour la valeur, période et historique choisis. Ce document s inscrit dans le prolongement du manuel ProBuilder mais peut être lu indépendamment. Les utilisateurs plus habitués à la programmation, pourront passer directement à la lecture du chapitre II ou bien consulter le glossaire afin de retrouver rapidement l explication relative à la fonction recherchée. Les idées comprises dans cette section et dans le manuel entier sont destinés à vous apprendre à coder et tester vos propres idées. Ce ne sont en aucun cas des conseils en investissements. En vous souhaitant nos meilleurs vœux de réussite, Bonne lecture! 1 / 53

6 C h apitre I: Introduction CHAPITRE I: INTRODUCTION Accéder à ProBacktest La zone de programmation ProBacktest est disponible à partir du bouton "Indicateur/Backtest" qui se trouve en haut à droite dans chaque graphique. Par défaut, la fenêtre de gestion s ouvrira sur l onglet "Indicateurs". Placez-vous sur le deuxième onglet "ProBacktest". Vous pourrez alors : Accéder à la liste des ProBacktests pré-existants (prédéfinis ou personnalisés) Créer un nouveau ProBacktest, à appliquer ensuite à n importe quelle valeur. Modifier ou Supprimer un ProBacktest existant Pour créer un ProBacktest, cliquez sur "Créer ProBacktest" et vous aurez le choix entre la création assistée et la création par programmation. Zones de paramétrage ProBacktest Concentrons-nous sur la création d un backtest par programmation en cliquant sur l onglet approprié. La fenêtre se compose de 4 zones à paramétrer : Zone de programmation Money Management Optimisation des variables Date de début et de fin 2 / 53

7 C h apitre I: Introduction La première section, vous permet de : Programmer directement un indicateur dans la zone de texte ou bien de Vous servir de la fonction d aide "Insérer Fonction", qui permet de retrouver dans une nouvelle fenêtre la bibliothèque des fonctions disponibles, séparées en neuf catégories, afin de vous aider contextuellement lors de la programmation. Vous y retrouverez également des textes d aide liés à la commande ou fonction choisie. 3 / 53

8 C h apitre I: Introduction Utilisons la bibliothèque de fonctions en cliquant sur "Insérer Fonction". Placez-vous sur la section "Commandes ProBacktest" et cliquez sur "BUY", puis cliquez sur le bouton "Ajouter". La commande s ajoutera bien à la zone de programmation. Essayons donc de créer un backtest. Supposons par exemple qu on souhaite acheter 10 titres au prix du marché. Procédez de la même façon qu au dessus pour récupérer dans cet ordre les instructions "SHARES", "AT" et "MARKET" (vous séparerez chaque mot d un espace). Précisez entre les mots "BUY" et "SHARES" le nombre de titres (10) à acheter sur le cours considéré. Attribuez ensuite un nom à votre stratégie : dans cet exemple, "MyStrategy". 4 / 53

9 C h apitre I: Introduction La deuxième section (Money Management), vous permet de paramétrer les coûts des opérations, le capital à investir et les stops pour le protéger. Dans "Gestion capital", vous pourrez définir votre capital initial, c'est-à-dire le capital que vous souhaitez investir (fictivement) en utilisant la stratégie créée, les frais de courtage et le mode de règlement, la gestion des risques et des positions. Dans "Stops", 4 types de stops vous sont proposés: stop loss, stop profit, trailing stop et stop d inactivité. 5 / 53

10 C h apitre I: Introduction 6 / 53

11 C h apitre I: Introduction Pour davantage de détails concernant le paramétrage de la gestion de capital, lisez les annexes disponibles en fin de manuel (page 38). La troisième section permet de définir l Optimisation des variables. Cette fonction permet de tester les différentes combinaisons de paramétrage, pour savoir laquelle donne les meilleures performances. Le résultat de l optimisation est présenté dans un "Rapport d optimisation". Vous connaîtrez les statistiques de chaque valeur testée et pourrez ainsi déterminer quelle combinaison de variables vous devrez utiliser afin de rendre votre stratégie optimale. Voici un exemple de stratégie avec optimisation de période des moyennes mobiles n et m : Indicator1 = Momentum[n](Close) Indicator2 = Average[m](Indicator1) IF Indicator1 CROSSES OVER Indicator2 THEN BUY 1 SHARES AT MARKET THISBARONCLOSE IF Indicator1 CROSSES UNDER Indicator2 THEN SELLSHORT 1 SHARES AT MARKET THISBARONCLOSE On définit les variables optimisées n et m de la façon suivante : 7 / 53

12 C h apitre I: Introduction "Nom dans le programme" représente le nom que la variable prend dans notre code (ici n et m). Attention à respecter la casse (majuscules et miniscules). "Libellé dans la fenêtre propriétés" représente le nom qu on veut attribuer à la variable, de façon à la rendre plus facilement reconnaissable (par exemple "Nombre de Périodes" pour n). "Valeur minimale" et "Valeur maximale" représentent les bornes entre lesquelles la variable pourra osciller dans les tests d optimisation. "Pas" représente l intervalle de valeurs que l optimisation respectera dans l analyse des performances. Voici un exemple de rapport d optimisation : Le rapport en exemple indique 6 statistiques pour chacune des combinaisons de variables testées (ici : n et m). Ces statistiques sont les suivantes : Profit, désigne la plus-value obtenue à l issu des trades effectués. Mathématiquement, il se traduit par la formule : Profit = Montant du capital à l issu des trades effectués Montant initial du capital Cette statistique permet d évaluer de façon absolue le potentiel de gains avec la stratégie définie (pour chaque valeur de variables correspondantes). Note: les frais de courtage définis dans la section " Gestion de capital" sont pris en compte dans ce calcul. 8 / 53

13 C h apitre I: Introduction Retour sur capital, représente le Profit en pourcentage. Mathématiquement, il se traduit par la formule : Retour sur capital = (100 x Profit) / Montant initial du capital Indique donc la performance relative à l issu de cette stratégie, configurée avec les valeurs de variables correspondantes. Max drawdown, désigne la perte maximale que vous allez subir en appliquant la stratégie choisie. Autrement dit, désigne la différence entre le point le plus haut et le point le plus bas de la courbe des gains et pertes. Schématisons cette statistique : Le max drawdown doit donc être pris en considération dans votre profil de risque : si vous n êtes pas prêt à subir des pertes importantes sur une même position (bien que dans l ensemble la stratégie soit fortement gagnante), optez pour une stratégie moins risquée. Nb d ordres, indique le nombre d ordres passés depuis le lancement de cette stratégie. 9 / 53

14 C h apitre I: Introduction % de trades gagnants désigne le pourcentage de trades gagnants à l issu de la stratégie employée et se présente comme une information complémentaire à Max drawdown. Mathématiquement, il se définit par : % trades gagnants = (100 x Nombre de trades gagnants) / Nombre de trades totals Espérance est la moyenne des gains par trade et peut être utile pour déterminer l efficacité moyenne des ordres passés. L espérance est particulièrement importante lorsque l on ne souhaite pas passer beaucoup d ordres; elle sera alors un critère de décision crucial dans l application ou non de la stratégie. Mathématiquement, elle se définit par : Espérance = Total Net / Nombre de trades Note: les valeurs optimales des variables d une stratégie peuvent changer, pour une même valeur, selon les unités de temps ou l historique utilisés. La quatrième section vous permet de définir l intervalle de temps sur lequel vous souhaitez opérer votre stratégie. Faites attention à la date de fin : elle clôture toutes les positions encore ouvertes. Cette fonctionnalité de ProBacktest est configurée par défaut pour tester votre stratégie sur tout l historique affiché (les positions ouvertes ne se clôturent qu à la vérification de la condition de sortie). La section "Aide Probacktest" vous permet de rédiger un commentaire sur l'interprétation et/ou l'utilisation de ce code. 10 / 53

15 C h apitre I: Introduction Résultat du ProBacktest Hormis le rapport d optimisation déjà présenté, un ProBacktest propose des résultats sous 3 formes complémentaires: 1) Equity Curve L Equity Curve représente l évolution que le capital investi (dont le montant initial est défini dans le Money Management) aurait eu, si vous aviez appliqué la stratégie depuis le début de l historique affiché pour la valeur en cours. La couleur de l'equity curve est déterminé par la variation du capital par rapport au niveau précédent : le trait sera de couleur verte pour indiquer une variation à la hausse, de couleur rouge pour indiquer une variation à la baisse. 11 / 53

16 C h apitre I: Introduction 2) Courbe des positions La courbe des positions vous permet d afficher en histogramme l évolution des positions prises suivant la stratégie. Une barre verte indique l ouverture d une position longue (achat). Une barre rouge indique l ouverture d une position courte (short). Si aucune barre n est affichée, aucune position n est active sur le marché. L apparition de plusieurs barres successives et de même couleur indique que la ou les positions sont conservées. Sur l axe vertical visible sur le côté droit du graphique, est indiqué la quantité de positions prises et cumulées. Ainsi, sur l exemple ci-dessous, nous pouvons constater que nous sommes en position en vente à découvert avec 4 actions. 12 / 53

17 C h apitre I: Introduction 3) Rapport détaillé Le rapport détaillé, vous permet de visualiser les statistiques de votre stratégie en termes de performance, durée des positions, et liste de ces dernières. Le rapport détaillé se présente dans une fenêtre indépendante, composée de trois onglets : Dans Statistiques, vous retrouverez une vision exhaustive des performances de la stratégie (gains ou pertes, nombre de trades gagnants, ). Au delà des informations plus connues, nous attirons votre attention sur l importance du "Plus gros gain" et "Plus grosse perte" et le DrawDown (perte sucessive maximale). L analyse de ces deux valeurs vous permettra d évaluer si la stratégie testée est conforme à votre propension au risque. 13 / 53

18 C h apitre I: Introduction Dans "Liste des ordres" vous retrouvez les détails sur l heure, le sens, la quantité et le prix des ordres passés. Les ordres sont affichés au fuseau horaire du marché (donc exprimés en heure locale). Enfin, "Suivi de positions" vous renseigne sur les positions (longue ou courte, la durée exprimée en nombre de barres, la performance absolue et relative de chaque position, la date d'entrée et de sortie ). 14 / 53

19 C h apitre II: La programmation sur ProBac ktest CHAPITRE II: LA PROGRAMMATION SUR PROBACKTEST Entrée et sortie du marché Nous allons illustrer deux catégories d instructions qui permettent d entrer et de sortir du marché : les instructions de prise de position et les instructions de stop. 1) Instructions de prise de position Il est nécessaire de différencier les instructions selon le sens de votre position : Positions longues - BUY instruction d achat de titres (entrée long) - SELL instruction de vente des titres achetés (sortie long) Positions courtes - SELLSHORT instruction de vente à découvert de titres (entrée courte) - EXITSHORT instruction de rachat des titres vendus à découvert (sortie courte) ProBacktest ne permet pas de simuler du "hedging", c'est-à-dire la prise de position simultanée en sens inverse sur une même valeur. Dans la pratique, il est donc possible de fermer une position BUY par un SELLSHORT. Cependant, il est fortement conseillé de respecter les binômes proposés lors que vous souhaitez fermer une position. Chacune de ces commandes peut être suivie des éléments suivants, que nous allons décrire à la suite : SELLSHORT "Nombre" "Mode" AT "TYPE" "DATE/TIME" a. Nombre Il s agit du volume que vous souhaitez acheter ou vendre. Attention : Il est possible de ne pas insérer de nombre. Dans ce cas, par défaut le programme considère l achat d'une action ou d un lot pour les futures. b. Mode Il vous est possible de définir le mode d investissement, qu il soit en termes absolu ou relatif. SHARES actions, futures, warrants et forex CASH transaction en unités de cash (comme ou $) % CAPITAL transaction en pourcentage du capital (ex : 10% du capital) % LIQUIDITY transaction en pourcentage de liquidité restante 15 / 53

20 C h apitre II: La programmation sur ProBac ktest Exemple : Lorsque le RSI est en zone de survente (RSI < 30) et les cours sont en dessous de la bande de Bollinger inférieure, alors on achète au prix du marché pour un total du 10% de notre capital. Lorsque le RSI est en zone de surachat (RSI > 70) et les cours sont au dessus de la bande de Bollinger supérieure, alors on vend. IF RSI[14](Close) < 30 AND Close < BollingerDown[25](Close) THEN BUY 10 %CAPITAL AT MARKET IF RSI[14](Close) > 70 AND Close > BollingerUp[25](Close) THEN SELL 10 %CAPITAL AT MARKET c. Type Trois modes d exécution d ordres sont à votre disposition : AT MARKET : L ordre sera passé au prix du marché AT (price) LIMIT : L ordre sera passé au prix indiqué AT (price) STOP : L ordre sera passé au prix indiqué Exemple : Volatility Breakout Cette stratégie est basée sur la volatilité. Sur chaque barre on place un ordre d'achat et un ordre de vente à découvert, tous deux à cours "limite". L'ordre d'achat est placé au cours de clôture de la barre précédente plus le 50% du range de la barre précédente. L'ordre de vente à découvert est placé au cours de clôture de la barre précédente moins le 50% du range de la barre précédente. REM Volatility Breakout BuyLimit = Close[1] + (Range[1] * 50 / 100) SellLimit = Close[1] - (Range[1] * 50 / 100) BUY 1 SHARES AT BuyLimit Stop SELLSHORT 1 SHARES AT SellLimit Stop 16 / 53

21 C h apitre II: La programmation sur ProBac ktest d. Date/heure d exécution Par défaut, chaque ordre s exécute à la clôture de la barre en cours, donc sur la barre suivante. Cependant, dans le cas d ordres donnés au prix du marché il est possible de modifier la date d exécution, en utilisant les commandes suivantes. Attention, elles s utilisent sans parenthèses ni crochets. NextBarOpen : place l ordre à l ouverture de la barre suivante (configuration par défaut) NextBarClose : place l ordre à la clôture de la barre suivante ThisBarOnClose : place l ordre à la clôture de la barre courante TodayOnClose : place l ordre à la clôture de la journée (pertinent seulement si utilisé en intraday) TomorrowOpen : place l ordre à l ouverture de la journée suivante (pertinent seulement si utilisé en intraday) TomorrowClose : place l ordre à la clôture de la journée suivante (pertinent seulement si utilisé en intraday) RealTime : place l ordre en temps réel, c est-à-dire sur le tick courant Les instructions de type "Date/heure d exécution" sont utilisables seulement lorsque l instruction "AT MARKET" les précède. Exemple : Cassures de canal On définit la résistance et le support du canal comme le plus haut et le plus bas des deux dernières barres. Si avant 16 heures le prix casse à la hausse la résistance du canal alors on achète pour le 70% du capital. On clôture la position lorsque le prix casse à la baisse le support du canal, toujours si cela se vérifie avant 16h00. REM Clôture de la seconde barre (indice 1) IF IntradayBarIndex = 1 THEN Resist = Highest[2](High) Support = Lowest[2](Low) REM Achat / Vente sur cassure, si elle se vérifie avant 16:00:00 (heure locale) IF IntradayBarIndex > 1 AND Time < THEN REM Cassure de résistance IF Close > Resist THEN BUY 70 %CAPITAL AT MARKET THISBARONCLOSE REM Cassure de support IF Close < Support THEN SELLSHORT 70 %CAPITAL AT MARKET THISBARONCLOSE 17 / 53

22 C h apitre II: La programmation sur ProBac ktest 2) Instructions de STOP Il est possible de configurer manuellement les STOPs dans le cadre d une stratégie. Ainsi, en plus des 4 types de STOPs disponibles dans la section 2 de la fenêtre de programmation (voir section "Money Management"), vous pourrez également vous servir des STOPs que vous programmez par vous-même. Pour cela, vous utiliserez la commande : SET STOP (prix) où la constante "prix" désigne le niveau auquel on souhaite que notre position soit clôturée. 3) Stratégie de croisement prix/sar La stratégie suivante va lancer un ordre d achat (ou de vente à découvert) dès que le prix croise à la hausse (ou à la baisse) le SAR. Un Stop Suiveur est positionné pour couper les positions lorsque le cours est à un niveau consideré trop bas (ici, appelé cut). Indicator1 = Close Indicator2 = SAR[0.02,0.02,0.2] REM Achat c1 = (Indicator1 Crosses Over Indicator2) IF c1 THEN REM Vente BUY 1 SHARES AT MARKET c2 = (Indicator1 Crosses Under Indicator2) IF c2 THEN SELLSHORT 1 SHARES AT MARKET REM positionnement d un Stop suiveur IF Lowest[5](Close)< (1.2 * Low) THEN IF Lowest[5](Close) >= Close THEN ELSE SET STOP Cut Cut = Lowest[5](Close) Cut = Lowest[20](Close) 18 / 53

23 C h apitre II: La programmation sur ProBac ktest Attention à bien utiliser les ordres de STOP : AT (prix) STOP, sert à définir un ordre à seuil d'exécution. SET STOP (prix), sert à définir un stop de protection, donc à couper une position existante. Suivi des positions 1) Instructions vérifiant l état des positions ProBacktest permet de subordonner une prise de position à l'existance d'une position sur la même valeur, longue ou courte qu'elle soit. Le contrôle de positions est effectué au sein de la stratégie en cours et est interprété par le programme comme une condition nécessaire à la prise de position. Voici les commandes vous permettant de gérer ces états : ONMARKET : vérifie si vous avez des positions ouvertes LONGONMARKET : vérifie si vous avez des positions longues ouvertes SHORTONMARKET : vérifie si vous avez des positions courtes ouvertes Elles s utilisent sans nécessiter de parenthèse ni de crochet et sont habituellement introduites à l intérieur de sections conditionnelles IF. Les instructions vérifiant l état des positions sont particulièrement utiles lorsqu on souhaite cumuler ou pyramider les positions (voir page 30). Attention, on vous rappelle que le cumul de positions inversée sur une même valeur n est pas admise. Voici des exemples d utilisation de ces commandes : Stratégie sur MACD (utilisation de LONGONMARKET et de SHORTONMARKET) : La stratégie présentée ci-dessous se base sur les inversions du MACD par rapport au niveau 0, et va prendre un certain nombre de positions qui sont progressivement clôturées. Cette avancée progressive permet entre autres d assurer ses gains et de limiter ses risques. REM On definit le MACD Indicator1 = MACD[12,26,9](Close) REM On observe les changements de signe de l'histogramme du MACD c1 = (Indicator1 Crosses Over 0.0) REM Achat : Si on n est pas en position longue et si MACD >0, on achète 3 lots IF NOT LONGONMARKET AND c1 THEN BUY 3 SHARES AT MARKET ThisBarOnClose Long = 0 Entry = Close 19 / 53

24 C h apitre II: La programmation sur ProBac ktest REM Vente: sur nos 3 lots, on vend successivement en cours limite avec 7%, 15% et 25% de profit si REM possible. On ferme les positions restantes quand le MACD coupe 0 IF LONGONMARKET AND Long = 0 AND Close > (Entry * 1.07) THEN SELL 1 SHARES AT MARKET ThisBarOnClose Long = 1 ELSIF LONGONMARKET AND Long = 1 AND Close > (Entry * 1.15) THEN SELL 1 SHARES AT MARKET ThisBarOnClose Long = 2 ELSIF LONGONMARKET AND Long = 2 AND Close > (Entry * 1.25) THEN SELL 1 SHARES AT MARKET ThisBarOnClose Long = 3 REM: Si on n est pas en position short et si MACD < 0, on vend à découvert 3 lots IF NOT c1 AND NOT SHORTONMARKET THEN SELLSHORT 3 SHARES AT MARKET ThisBarOnClose Short = 0 Entry = Close REM Rachat: sur nos 3 lots, on rachète successivement en cours limite avec 7%, 15% et 25% REM points de profit si possible. On ferme les positions restantes quand le MACD coupe 0 IF SHORTONMARKET AND Short = 0 AND Close < (Entry * 0.93) THEN EXITSHORT 1 SHARES AT MARKET ThisBarOnClose Short = 1 ELSIF SHORTONMARKET AND Short = 1 AND Close < (Entry * 0.85) THEN EXITSHORT 1 SHARES AT MARKET ThisBarOnClose Short = 2 ELSIF SHORTONMARKET AND Short = 2 AND Close < (Entry * 0.75) THEN EXITSHORT 1 SHARES AT MARKET ThisBarOnClose Short = 3 20 / 53

25 C h apitre II: La programmation sur ProBac ktest 2) Compteurs de positions Pour permettre aux utilisateurs de bâtir des stratégies prenant en compte le nombre d ordres passés, ProBacktest fournit des commandes comptant ces positions. En voici leur description : COUNTOFPOSITION : le nombre de positions jouées depuis le début du backtest COUNTOFLONGSHARES : le nombre de positions jouées à la hausse depuis le début du backtest COUNTOFSHORTSHARES : le nombre de positions jouées à la baisse depuis le début du backtest Comme pour les instructions vérifiant l état des positions, ces commandes s utilisent généralement à l intérieur de sections conditionnelles. Voici proposé ci-dessous un exemple combinant COUNTOFLONGSHARES et COUNTOFSHORTSHARES : Inverse Fisher Transform appliqué au RSI. Ce Backtest se base sur l'indicateur "Inverse Fisher Transform RSI" pour placer des ordres d'achat ou de vente. Le système place un ordre d'achat quand l'inverse Fisher Transform RSI croise à la hausse le seuil 50 et vend l indicateur croise à la baisse le seuil 80. Il place un ordre de vente à découvert quand l'inverse Fisher Transform RSI croise à la baisse le seuil 50 et rachète quand l'inverse Fisher Transform RSI croise à la hausse le seuil 20. Ce Backtest est à tester sur des vues 1h pour les futures. En revanche, il est conseillé de l'utiliser sur des vues journalières pour les actions. REM Inverse Fisher Transform appliqué au RSI REM Paramètres : n = Nombre de barres pour le calcul du RSI avec un pas de 1 n = 10 Ind=RSI[n](Close) x = 0.1 * (Ind - 50) y = (EXP (2 * x) - 1) / (EXP (2 * x) + 1) z = 50 * (y + 1) myinversefishertransformsrsi = z[7] IF (myinversefishertransformsrsi Crosses Over 50) THEN BUY 1 SHARES AT MARKET IF (myinversefishertransformsrsi Crosses Under 80) THEN SELL COUNTOFLONGSHARES SHARES AT MARKET IF (myinversefishertransformsrsi Crosses Under 50) THEN SELLSHORT 1 SHARES AT MARKET IF (myinversefishertransformsrsi Crosses Over 20) THEN EXITSHORT COUNTOFSHORTSHARES SHARES AT MARKET 21 / 53

26 C h apitre II: La programmation sur ProBac ktest 3) ENTRYINDEX La commande ENTRYINDEX[.] permet d accéder à la barre de la n-ième transaction précédente. La commande présente les même caractéristiques que les fonctions BarIndex et IntradayBarIndex (introduites dans le manuel ProBuilder) : La recherche est effectuée en analysant le graphique de gauche à droite. La première barre affichée à gauche est indiquée comme barre 0. Exemple : ENTRYINDEX=3; c est la quatrième barre depuis le début de l historique). La syntaxe d utilisation correspond à celle d une constante : ENTRYINDEX[n-ième ordre précédent] Note: Il est possible d écrire ENTRYINDEX sans l associer à un numéro de barre définit entre crochets. Dans ce cas, le programme considérera la barre du dernier ordre passé. Exemple : Find Inside Bar L exemple suivant est une stratégie basée sur un pattern de prix fréquemment utilisé et connu comme "Inside Bar". évalue si le range de la troisième barre (si on compte la barre courante considérée comme barre 0) est supérieur au range de la barre suivante et si cette dernière est blanche (ou verte). Dans ce cas on entre long (ordre d achat) évalue si le range de la troisième barre (si on compte la barre courante considérée comme barre 0) est inferieur au range de la barre suivante et si cette dernière est noire (ou rouge). Dans ce cas on entre short (ordre de vente à découvert) La sortie de position se réalise systématiquement 3 barres après l entrée. Condition1 = (High[2] >= High[1] AND Low[2] <= Low[1]) Condition2 = (High[2] <= High[1] AND Low[2] <= Low[1]) Condition3 = (Close[1] > Open[1]) Condition4 = (Close[1] < Open[1]) IF (Condition1 AND Condition3) THEN BUY 10 %CAPITAL AT MARKET NextBarOpen IF LONGONMARKET AND (BarIndex - ENTRYINDEX) = 3 THEN SELL 10 %CAPITAL AT MARKET ThisBarOnClose IF (Condition2 AND Condition4) THEN SELLSHORT 10 %CAPITAL AT MARKET NextBarOpen IF SHORTONMARKET AND (BarIndex - ENTRYINDEX) = 3 THEN EXITSHORT AT MARKET ThisBarOnClose 22 / 53

27 C h apitre II: La programmation sur ProBac ktest 4) ENTRYQUOTE La commande ENTRYQUOTE[.] permet de faire appel au prix au quel une transaction a été exécutée. Elle se révèle particulièrement pertinente lorsque la durée entre chaque trade réalisé est courte, donc sur des stratégies intraday. Sa syntaxe est la suivante : ENTRYQUOTE[n-ième ordre précédent] Comme pour toutes les constantes, on peut spécifier entre crochets l ordre auquel on se réfère. Si on ne spécifie pas l ordre à la suite d ENTRYQUOTE, c est le prix d achat du dernier ordre qui fait référence. Exemple : Création d un stop take-profit On définit deux conditions: Absence de positions ouvertes RSI faible(<30) L achat est alors effectué lorsque le prix est supérieur à la moyenne mobile de période 10. La position sera clôturée lorsque le prix en temps réel dépasse (on a utilisé un ordre limite) le prix d achat de 15%. IF NOT ONMARKET AND RSI < 30 THEN IF Close > AVERAGE[10](Close) THEN BUY 100 %CAPITAL AT MARKET SELL 100 %CAPITAL AT ENTRYQUOTE * 1.15 LIMIT 5) PreviousTrade Certains traders se réfèrent à leur performance précédente pour construire leur stratégie. La commande PreviousTrade(.) permet de justement d y faire appel. Elle représente la performance en % du nième trade antérieur réalisé. Sa syntaxe d utilisation est celle d une constante journalière de prix : PreviousTrade(n-ième trade précédent) PreviousTrade(1) = Cours du dernier trade exécuté, attention aux parenthèses elles sont obligatoires! 23 / 53

28 C h apitre II: La programmation sur ProBac ktest Exemple : Voici un exemple basé sur le croisement des lignes de stochastique, de l indicateur RSI. On passera d abord un ordre d achat au prix du marché, lorsque les moyennes mobiles exponentielles se croisent, puis prendra position : En achat (on cumule les positions) si : En vente si : - le premier trade est gagnant - RSI est <30 - RSI est >70 ONCE StochPeriod = 14 ONCE KPeriod = 3 ONCE DPeriod = 3 - La ligne K croise à la baisse la ligne D LineK = Stochastic[StochPeriod, KPeriod](Close) LineD = Average[DPeriod](LineK) //On passe le premier ordre IF ExponentialAverage[12](Close) Crosses Over ExponentialAverage[20](Close) THEN BUY AT MARKET //On passe le deuxième ordre IF LineK Crosses Over LineD THEN IF RSI < 30 THEN REM Achète si le trade précédent était gagnant IF PreviousTrade(1) > 0 THEN BUY 100 %LIQUIDITY AT MARKET IF RSI > 70 AND LineK Crosses Under LineD THEN SELL 100 %CAPITAL AT MARKET 24 / 53

29 Ch apitre III: Ap p l ications pratiques CHAPITRE III: APPLICATIONS PRATIQUES Stratégies sur indicateur 1) Stratégie basée sur les Heikin Ashi Ce système génère un signal d'achat lorsque, en style Heiken-Ashi, une bougie verte apparait à la suite d'une bougie rouge. Un signal de vente à découvert est émis si une bougie rouge apparait à la suite d'une bougie verte. L intérêt de ce backtest consiste particulièrement dans la reconstruction de la vue Heikin Ashi, sur laquelle on ne peut pas appliquer des stratégies. Vous devrez donc absolument appliquer ce ProBacktest sur un graphique en style chandeliers. ONCE PreviousStatus = 0 IF BarIndex = 0 THEN ELSE XClose = TotalPrice XOpen = (Open + Close) / 2 XClose = TotalPrice XOpen = (XOpen[1] + Xclose[1]) / 2 IF XClose >= XOpen THEN IF PreviousStatus = -1 THEN ELSE BUY 1 SHARES AT MARKET PreviousStatus = 1 IF PreviousStatus = 1 THEN SELLSHORT 1 SHARES AT MARKET PreviousStatus = / 53

30 Ch apitre III: Ap p l ications pratiques 2) Stratégie basée sur les Zig Zag Ce backtest s'appuie sur l'indicateur Zig Zag pour déterminer quelles auraient été les meilleures opportunités d'achat et de vente. Les résultats excellents (sur le marché action et futures) sont liés au caractère non prédictif du Zig Zag, qui est recalculé a posteriori et ne donne donc pas systématiquement des signaux temps réel valides. L'intérêt d'un tel système est néanmoins de pouvoir étalonner d'autres stratégies. // Placer en variable optimisée : périodes = 1 (de 5 à 10) c11 = (myzigzag > myzigzag[1]) c12 = (myzigzag < myzigzag[1]) IF c11 AND (SHORTONMARKET OR NOT LONGONMARKET) THEN EXITSHORT COUNTOFSHORTSHARES SHARES AT MARKET BUY 50 %CAPITAL AT MARKET IF c12 AND (LONGONMARKET OR NOT SHORTONMARKET) THEN SELL COUNTOFLONGSHARES SHARES AT MARKET SELLSHORT 50 %CAPITAL AT MARKET 3) Stratégie Breakout Range System avec Stop Suiveur Il s agit d une stratégie de type BreakOut, c'est à dire que les signaux sont générés sur des cassures de plus hauts ou plus bas calculées sur une certaine période. Ce système ne prend que des positions longues, protégées par un stop suiveur. La période sur laquelle le plus haut est calculé doit être entrée comme variable optimisée. REM period = Variable optimisée (de 2 à 20 par pas de 1) ONCE MMentry = 5 ONCE Period = 14 REM Enter Long: Condition = High > Highest[Period](High)[1] IF Condition AND Summation[Period](Condition) = 1 THEN BUY 1 SHARES AT MARKET c2 = Lowest[10](Low[1]) StopLoss = Highest[MMentry](High)[BarIndex - ENTRYINDEX + 1] / Average[20](High / Low) SET STOP MAX(StopLoss,(c2-0.01)) 26 / 53

31 Ch apitre III: Ap p l ications pratiques 4) Stratégie basée sur le Stochastique Lissé Cette stratégie repose sur l indicateur Stochastique Lissé appliqué au prix median et sur sa moyenne mobile. Lorsque l indicateur est supérieur à sa moyenne mobile exponentielle, on achète. On définit alors un objectif de type Limite, de 10% supérieur au prix d achat. Autrement, dès que l indicateur redescend en dessous de sa moyenne mobile, on vend. REM Achat Indicator1 = SmoothedStochastic[9,9](MedianPrice) Indicator2 = ExponentialAverage[9](Indicator1) // InitVariable StopLimit = 10 c1 = (Indicator1 >= Indicator2) IF c1 THEN BUY 1 SHARES AT MARKET RealTime IF LONGONMARKET THEN SELL AT ENTRYQUOTE * (1 + StopLimit / 100) Limit IF SHORTONMARKET THEN REM Vente EXITSHORT AT ENTRYQUOTE / (1 + StopLimit / 100) Limit IF NOT c1 THEN SELL AT MARKET RealTime REM Vente à découvert IF NOT c1 THEN REM Rachat IF c1 THEN SELLSHORT 1 SHARES AT MARKET RealTime EXITSHORT AT MARKET RealTime 27 / 53

32 Ch apitre III: Ap p l ications pratiques 5) Swing Trading, ADX et Moyennes Mobiles Ce backtest repose sur l indicateur ADX et son positionnement par rapport à la valeur 30, permettant de réduire les faux signaux et minimise les risques. Il s agit d une stratégie qui présente des nombreuses conditions qui limitent le nombre d opportunités. MyADX12 = ADX[12] ADXperiods = 5 MyMM20 = Average[20](Close) IsLow30 = 0 FOR Count = 0 TO ADXperiods DO NEXT // ACHAT IF MyADX12[Count] < 30.0 THEN IsLow30 = 1 BREAK // ADX 12 est supérieur à 30 depuis au moins 5 à 10 séances. Condition1 = NOT IsLow30 // Si les cours reviennent s appuyer sur la MME 20 jours pendant une à 4 séances consécutives. Condition2 = High > MyMM20 AND Low < MyMM20 AND High[1] < MyMM20[1] AND Low[1] < MyMM20[1] // Si le plus haut du jour casse le plus haut de la veille Condition3 = Dhigh(0) > Dhigh(1) IF Condition1 AND Condition2 AND Condition3 THEN // SHORT BUY 1 SHARES AT MARKET ThisBarOnClose // ADX 12 est supérieur à 30 depuis au moins 5 à 10 séances. Condition4 = NOT IsLow30 // Si les cours reviennent s appuyer sur la MME 20 jours pendant une à 4 séances consécutives. Condition5 = High > MyMM20 AND Low < MyMM20 AND High[1] > MyMM20[1] AND Low[1] > MyMM20[1] // Si le plus bas du jour casse le plus bas de la veille Condition6 = Dlow(0) < Dlow(1) IF Condition4 AND Condition5 AND Condition6 THEN SELLSHORT 1 SHARES AT MARKET ThisBarOnClose 28 / 53

33 Ch apitre III: Ap p l ications pratiques Stratégies de money management Les résultats d un backtest peuvent être fortement améliorés en adoptant des règles de money management évoluées. Ces stratégies de gestion du capital sont souvent formalisées dans des martingales, destinées à optimiser l espérance mathématique d une stratégie, qui correspond au gain moyen ou à la perte moyenne par opération. Cela implique de pouvoir au préalable estimer la probabilité qu une opération soit gagnante et le montant gagné. Afin de mettre en œuvre une martingale, il peut être utile de coder directement des ordres stops, take profit et d inactivité, ainsi que de sous-stratégies permettant de gérer dynamiquement la taille des positions. 1) Stop loss Le code ci-dessous permet d'intégrer un ordre stop loss à seuil de déclenchement dans votre stratégie. N'oubliez pas de définir les conditions de votre stop, ici nommé StopLossLong et StopLossShort. ONCE Level = 0.05 REM Choix du seuil de perte au-dessus duquel la position sera clôturée (0.05 est équivalent à 5%). REM Si l on est long, on clôture lorsque le cours a varié de -seuil % (il a donc baissé de seuil%). IF LONGONMARKET AND (Close - ENTRYQUOTE) / (ENTRYQUOTE) < Level THEN SELL AT MARKET StopLossLong REM Si l on est short, on clôture lorsque le cours a monté de seuil %. IF SHORTONMARKET AND (Close - ENTRYQUOTE) / (ENTRYQUOTE) > Level THEN EXITSHORT AT MARKET StopLossShort 2) Take profit Le code ci-dessous permet d'intégrer un objectif (take profit) à seuil de déclenchement dans votre stratégie. N'oubliez pas de définir les conditions de votre objectif, ici nommé TakeProfitLong et TakeProfitShort. ONCE Level = 0.05 REM Choix du seuil de gains au-dessus duquel la position sera clôturée (0.05 est équivalent à 5%). REM Si l on est long, on clôture lorsque le cours a varié de seuil % (il a donc monté de seuil%). IF LONGONMARKET AND (Close - ENTRYQUOTE) / (ENTRYQUOTE) > Level THEN SELL AT MARKET TakeProfitLong REM Si l on est short, on clôture lorsque le cours a baissé de seuil %. IF SHORTONMARKET AND (Close - ENTRYQUOTE) / (ENTRYQUOTE) < Level THEN EXITSHORT AT MARKET TakeProfitShort 29 / 53

34 Ch apitre III: Ap p l ications pratiques 3) Stop d inactivité Le code ci-dessous permet d'intégrer un stop d'inactivité dans votre stratégie. N'oubliez pas de définir les conditions de votre stop, ici nommé InactivityStopLong et InactivityStopShort. Dans l'exemple suivant, le stop est déclenché après 10 barres. ONCE Count = 10 REM Choix du nombre de barres à compter de l entrée en position, après lequel la position sera REM systématiquement clôturée... IF ONMARKET AND (BarIndex - ENTRYINDEX + 1) > Count THEN IF LONGONMARKET THEN SELL AT MARKET InactivityStopLong IF SHORTONMARKET THEN EXITSHORT AT MARKET InactivityStopShort 4) Pyramidage d une position Afin de pyramider des positions, cochez d abord la case Cumuler les positions dans la fenêtre de Gestion capital du backtest. Le pyramidage consiste en la passation de plusieurs ordres successifs dans la même direction, en vue d augmenter la taille de la position. Le pyramidage est ensuite effectif dès lors que plusieurs ordres sont simultanément validés, à l exemple du backtest simple suivant : REM Ce backtest achète 1 lorsque le RSI est inférieur à 30. IF RSI[14](Close) < 30 THEN BUY 1 SHARES AT MARKET REM Si l on a ouvert une position longue et que le cours de clôture précédent est inférieur au cours REM d ouverture courant, on achète chaque fois 1 lot / action supplémentaire. IF LONGONMARKET AND Open > Close[1] THEN BUY 1 SHARES AT MARKET REM Lorsque le prix croise à la baisse une moyenne mobile simple, toute la position est liquidée. IF Close Crosses Under Average[14](Close) THEN SELL 100 %CAPITAL AT MARKET 30 / 53

35 Ch apitre III: Ap p l ications pratiques 5) Gestion dynamique de la taille des ordres Afin de faire varier dynamiquement la taille des positions sans passer nécessairement par le pyramidage, on peut utiliser une variable indiquant la quantité de parts de l actif sous-jacent que l on souhaite échanger. ONCE OrderSize = 1 REM Les ordres portent initialement sur 1 part de l actif sous-jacent BUY OrderSize SHARES AT MARKET REM la position est liquidée après 2 barres IF BarIndex - ENTRYINDEX >= 2 THEN SELL AT MARKET REM Si le RSI est inférieur à 30, on augmente à chaque barre la taille de la position à prendre. REM Cette taille est limitée à 50 IF RSI[14](Close) < 30 THEN OrderSize = MAX(OrderSize,(OrderSize )) REM Si le RSI est supérieur à 70, on diminue à chaque barre la taille de la position à prendre. REM Cette taille ne peut être inférieure à 0 IF RSI[14](Close) > 70 THEN OrderSize = MIN(OrderSize,(OrderSize - 1.0)) 31 / 53

36 Ch apitre III: Ap p l ications pratiques 6) Prise en compte des performances passées En utilisant la variable PreviousTrade(i), on peut modifier le comportement de la stratégie suivant qu elle génère des pertes ou des profits. En reprenant le backtest précédent, on peut ainsi rendre plus intelligent son comportement en réduisant la taille des positions lorsqu il perd (il n est alors sans doute pas en phase avec le marché), ou au contraire en l augmentant lorsque les gains se succèdent. ONCE OrderSize = 1 REM Les ordres portent initialement sur 1 part de l actif sous-jacent. BUY OrderSize SHARES AT MARKET REM la position est liquidée après 2 barres IF BarIndex - ENTRYINDEX >= 2 THEN SELL AT MARKET REM Si le RSI est inférieur à 30, on augmente à chaque barre la taille de la position à prendre. REM Cette taille est limitée à 50. IF RSI[14](Close) < 30 THEN OrderSize = MAX(OrderSize,(OrderSize )) REM Si le RSI est supérieur à 70, on diminue à chaque barre la taille de la position à prendre. REM Cette taille ne peut être inférieure à 0. IF RSI[14](Close) > 70 THEN OrderSize = MIN(OrderSize,(OrderSize - 1.0)) REM Application de la modification du comportement du backtest en fonction des performances passées. REM On analyse successivement les 3 derniers trades. REM Si un trade est perdant, la position à prendre diminue d 1 unité. Sinon, elle augmente d 1 unité. FOR i = 1 TO 3 DO NEXT IF PreviousTrade(i) >= 0 THEN OrderSize = MAX(OrderSize,(OrderSize )) ELSIF PreviousTrade(i) < 0 THEN OrderSize = MIN(OrderSize,(OrderSize - 1.0)) Avec ces outils, nous pouvons maintenant intégrer différentes martingales dans les stratégies de ProBacktest. Voici des exemples de techniques de gestion du capital, assez répandues, pouvant intégrer d autres stratégies. 32 / 53

37 Ch apitre III: Ap p l ications pratiques 7) La martingale classique La martingale classique consiste à doubler sa position lorsque l on a fait face à une perte, de manière à se rembourser la fois suivante et à gagner une fois récuperé la position de départ. L inconvénient majeur d une telle gestion du capital est qu une suite de pertes consécutives rend de plus en plus difficile voire impossible de continuer à doubler sa position. En commençant avec 1000 par exemple, si l on pert cinq fois successives, il faudra disposer de 1000 x 2 5 soit pour continuer la stratégie. En conséquence, les stratégies dérivées de la martingale peuvent être plus adaptés au trading d actions que le trading des futures ou du Forex car les mises de départs et les enjeux peuvent être plus importantes sur ces marchés. Il est nécessaire d'intégrer le code suivant avec vos conditions d'entrée et de sortie. //***********Code à insérer au début de la stratégie**********// ONCE OrderSize = 1 REM On commence avec une position de 1 //*********************// //***********Code à insérer juste après les instructions liquidant une position**********// IF PreviousTrade(1) < 0 THEN OrderSize = OrderSize * 2 REM Si le dernier trade était perdant, alors on double la taille de la position ELSIF PreviousTrade(1) > 0 THEN OrderSize = 1 REM Si le dernier trade était gagnant, alors on revient à une position de taille 1 //*********************// REM Dans le backtest, la taille de la position doit être déterminée par la variable OrderSize 33 / 53

38 Ch apitre III: Ap p l ications pratiques 8) La grande martingale La grande martingale est semblable à la martingale classique, sauf que l on ne double pas seulement sa position à chaque perte, on ajoute une unité supplémentaire. Cette martingale est plus dangereuse que la martingale classique, en cas de pertes successives, mais elle permet d augmenter significativement les gains dans le cas contraire. Il est nécéssaire d'intégrer le code suivant avec vos conditions d'entrée et de sortie. //***********Code à insérer au début de la stratégie**********// ONCE OrderSize = 1 // On commence avec une position de 1 //*********************// //***********Code à insérer juste après les instructions liquidant une position**********// IF PreviousTrade(1) < 0 THEN // Si le dernier trade était perdant, alors on double la taille de la position et on ajoute une unité OrderSize = OrderSize * ELSIF PreviousTrade(1) >= 0 THEN // Si le dernier trade était gagnant, alors on revient à une position de taille 1 OrderSize = 1 //*********************// REM Dans le backtest, la taille de la position doit être déterminée par la variable OrderSize 34 / 53

39 Ch apitre III: Ap p l ications pratiques 9) La Piquemouche La Piquemouche est une autre variante de la martingale classique. En cas de perte, on augmente la taille de la position par 1 si on a moins de 3 pertes consécutives. Si on a plus de 3 pertes consécutives, on double la taille de la position. Un gain réinitialise la position à 1 unité. Cette stratégie de gestion des positions est moins dangereuse que les deux précédentes, car on n augmente pas la taille de la position de manière exponentielle avant 3 pertes successives. Il est nécessaire d'intégrer le code suivant avec vos conditions d'entrée et de sortie. //***********Code à insérer au début de la stratégie**********// ONCE OrderSize = 1 // On commence avec une position de 1 ONCE BadTrades = 0 // On initialise le compteur du nombre de trades perdants successifs //*********************// //***********Code à insérer juste après les instructions liquidant une position**********// IF PreviousTrade(1) < 0 THEN BadTrades = BadTrades + 1 IF BadTrades < 3 THEN // Si le dernier trade était perdant et que l on est à moins de 3 pertes // successives, alors on incrémente d une unité la taille de la prochaine position. OrderSize = OrderSize + 1 ELSIF PreviousTrade(1) < 0 AND BadTrades MOD 3 = 0 THEN ELSIF PreviousTrade(1) >= 0 THEN //*********************// // Si le dernier trade était perdant et que l on est à plus de 3 pertes // successives, on double la taille de la prochaine position. OrderSize = OrderSize * 2 // Si le dernier trade était gagnant, alors on revient à une position de taille 1. OrderSize = 1 BadTrades = 0 REM Dans le backtest, la taille de la position doit être déterminée par la variable OrderSize. 35 / 53

40 Ch apitre III: Ap p l ications pratiques 10) La Whittacker La Whittacker consiste, en cas de perte, à ce que la taille de la prochaine position soit égale à la somme des deux précédentes. En cas de gain, on recommence à 1 unité. Il est nécessaire d'intégrer le code suivant avec vos conditions d'entrée et de sortie. //***********Code à insérer au début de la stratégie**********// ONCE OrderSize = 1 // On commence avec une position de 1 //*********************// //***********Code à insérer juste après les instructions liquidant une position**********// IF PreviousTrade(1) < 0 THEN OrderSize = OrderSize + OrderSize[1] ELSIF PreviousTrade(1) >= 0 THEN OrderSize = 1 // Si le dernier trade était gagnant, alors on revient à une position de taille 1 //*********************// REM Dans le backtest, la taille de la position doit être déterminée par la variable OrderSize. 11) La pyramide d Alembert Cette martingale célèbre est dûe à d Alembert, mathématicien français du XVIIIe siècle. En cas de perte, la position est augmentée d une unité, et en cas de gain, elle est diminuée d une unité. Cette technique de gestion de la taille des positions n est pertinente que lorsque l on pense que des gains successifs diminuent la probabilité de gagner encore ensuite, et qu au contraire une perte augmente la chance de gagner ensuite. Il est nécessaire d'intégrer le code suivant avec vos conditions d'entrée et de sortie. //***********Code à insérer au début de la stratégie**********// ONCE OrderSize = 1 // On commence avec une position de 1 //*********************// //***********Code à insérer juste après les instructions liquidant une position**********// IF PreviousTrade(1) < 0 THEN OrderSize = OrderSize + 1 ELSIF PreviousTrade(1) >= 0 THEN OrderSize = MAX(OrderSize,(OrderSize - 1.1)) //*********************// REM Dans le backtest, la taille de la position doit être déterminée par la variable OrderSize. 36 / 53

41 Ch apitre III: Ap p l ications pratiques 12) La contre d Alembert Il s agit de la stratégie réciproque de la pyramide éponyme, puisqu ici on diminue d une unité la position en cas de perte et on l augmente d une unité en cas de gain. Cette technique est donc pertinente lorsqu on estime que la chance passée est représentative de la chance future. Il est nécessaire d'intégrer le code suivant avec vos conditions d'entrée et de sortie. //***********Code à insérer au début de la stratégie**********// ONCE OrderSize = 1 // On commence avec une position de 1 //*********************// //***********Code à insérer juste après les instructions liquidant une position**********// IF PreviousTrade(1) < 0 THEN OrderSize = MAX(OrderSize,(OrderSize - 1.1)) ELSIF PreviousTrade(1) >= 0 THEN OrderSize = OrderSize + 1 //*********************// 37 / 53

42 An n e xe: Param étrage de la Gestion du Capital ANNEXE: PARAMÉTRAGE DE LA GESTION DU CAPITAL La "gestion de capital" est disponible dans la section Money Management de la fenêtre de programmation. La gestion du capital est un élément clef qui peut comporter des variations importantes sur le résultat final de la stratégie; une diminution des frais de courtage ou une politique moins stricte de la gestion du risque, peut par exemple comporter une sensible amélioration du résultat net. Elle se compose de 5 sections paramétrables : Capital Frais courtage Risk Management Gestion positions Gestion de l arrondi du nombre de valeurs à acheter/vendre Des règles différentes s appliquent pour la section frais de courtage, lorsqu on travaille sur les différents instruments, tels que actions, futures et devises. Nous allons aborder donc les frais de courtage à la fin de la présente annexe. Capital Dans cette section, il suffit d indiquer le montant que vous êtes prêt à mettre à disposition de la stratégie. Note : sauf mention contraire (voir paramétrage de l engagement maximal), votre ProBacktest ne prendra plus de position une fois le capital épuisé. Si votre stratégie n achète pas, pensez à augmenter le montant du Capital Initial Risk Management La section permet de paramétrer l engagement sur le marché, en trois sections : 38 / 53

43 An n e xe: Param étrage de la Gestion du Capital 1) Limite max total investissement Ce champ permet de limiter vos pertes ou gérer les effets de levier. Commencez par sélectionner dans le menu déroulant le mode d engagement du capital. Attention au choix de l échelle : valeur absolue, % capital ou % liquidité. 2) Engagement max par transaction et effets de levier L engagement maximal par transaction vous sert à brider le montant investi lors du passage d un ordre. Il fonctionne de la même façon que la fonction précédente. En combinant cette fonctionnalité avec celle de la limite maximale d investissement, vous pourrez gérer les effets de levier. Prenons un exemple : Limite maximale d investissement : 500 %Capital Engagement max par transaction : 500 % Capital Avec cette configuration, chaque ordre que vous passerez pourra avoir un effet de levier de 5. A contrario, si vous définissez un % de 100, vous limiterez les pertes au montant total de votre portefeuille. 3) Engagement min par transaction La principale utilité de l "engagement minimal par transaction" est d éviter que les positions prises soient trop faibles, impliquant ainsi des frais de courtage démesurément élevés par rapport au montant investi. (Exemple : l achat d une action XXX cotée à 5 avec des frais de courtage de 5 par ordre signifierait que les frais de courtage représente 100% du montant investi et donc que vous commencez votre transaction avec un écart relatif de -100%, qui se transformerait en -200% si l on prend en compte le passage de l ordre de vente à même cotation) Gestion positions Dans cette section, vous avez un maximum de trois cases à cocher. "Réinvestir les gains" vous permet de configurer votre gestion des gains. Par défaut, après la clôture d une position, le système n augmente pas le capital initial avec les éventuels gains obtenus. Si en revanche vous cochez cette option, les gains augmenteront le capital à disposition. "Cumuler les positions" permet de définir si on cumule des positions non clôturées au cas où les conditions d entrée en position soient vérifiés à plusieurs reprises, mais sans permettre la sortie d une position déjà ouverte. Par défault, une seule position est prise à la fois, sauf définition explicite dans votre code. Dans ce cas, le fait de cocher cette option n aura aucune influence sur la performance de votre stratégie. Si dans l'interface vous avez activé les stops prédéfinis, vous pourrez les associer aux positions en suivant les parametres proposés : Un stop pour toutes les positions (dans le cas de positions cumulées) Un stop par position 39 / 53

44 An n e xe: Param étrage de la Gestion du Capital Cette section devient particulièrement intéressante si appliquée au cas du stop suiveur. Il s agit en effet d un stop qui suit le cours du prix et qui d habitude est défini comme distance en % du dernier prix. Dans le cas de positions cumulées, le système aura donc le choix d appliquer un seul stop suiveur, rapporté au prix moyen pondéré de positions prises, ou bien de définir un stop par position. Arrondi du nombre de valeurs à acheter/vendre Cette section est relativement simple à remplir. On vous demande simplement comment va être réalisé l arrondi du nombre de valeurs à acheter ou vendre. Il vous suffit de cocher l une des cases suivantes : 1) Frais courtage pour les actions Pour appliquer un ProBacktest à des valeurs de type actions ou similaires (warrants,...), il faudra choisir l onglet "par ordre", dans les frais de courtage. Comme vous pouvez le voir sur la figure ci-dessous, il est possible de paramétrer les frais de courtage en prix réel ou en %. Les frais de courtage par ordre ne s appliquent que pour un aller. Un aller-retour (achat-vente ou vente à découvert rachat) correspond au passage de deux ordres, soit deux fois les frais de courtage par ordre. La case "Frais minimum par ordre" permet de définir un montant d ordre minimal pour les frais en %. Ex : Si les "Frais minimum par ordre" définis sont de 15 et que le % de votre transaction ne représente que 10 ; alors les frais de courtage totaux seront de 15. 2) Frais courtage pour les futures Commencez par cliquer sur l onglet "par lot (futures)" de la section "Frais courtage". Il vous est alors demandé de définir : La commission par lot Le déposit par lot La valeur d un point 40 / 53

45 An n e xe: Param étrage de la Gestion du Capital a. Commission par lot Concernant le marché des futures, la commission par lot peut être considérée comme l équivalent des frais de courtage sur les actions. Elle est spécifique à votre courtier qui pourra vous informer du montant à appliquer. b. Le déposit par lot Le déposit par lot constitue une garantie pour le courtier. Il permet entre autres de gérer les effets de levier qui peuvent être importants sur certains futures. Prenons un exemple : Vous disposez de 500 et vous êtes autorisé par votre courtier à travailler avec Les 500 de départ serviront de déposit à votre banquier. Avec 1000, vous disposez donc d un effet de levier de 2. Si l on cherche à simuler au plus près le marché, il faudra considérer que le courtier n attendra pas que vous ayez perdu 1000 pour liquider vos positions. On peut pour cet exemple estimer que ce dernier clôture vos positions dès que votre déposit ne peut plus couvrir vos pertes (donc liquidation à 500 de pertes). Le déposit par lot varie selon la valeur échangée et selon votre courtier. Pour en connaître le montant exact, il faut vous adresser à votre courtier. Cependant, si vous souhaitez simuler un certain effet de levier, voici présentée la formule permettant de calculer le déposit par lot par rapport à ce dernier : Déposit par lot = Capital initial / Effet de levier Imaginons que vous disposez d un capital initial de 1000 et que vous souhaitez avoir un effet de levier de 5, alors votre déposit sera : 1000 /5 = 200. c. La valeur d un point Dans la plateforme, cette valeur indique l'effet de levier à appliquer sur les gains ou pertes réalisées. Elle dépend du future sur lequel s'applique le backtest et est exprimée en unités monétaires par unité de valeur du future. Elle se calcule avec la formule suivante : Valeur d'un point = Valeur monétaire d'un tick / Taille d'un tick Le tick étant la plus petite variation du future autorisée sur le marché (aussi appélé "ticksize"). 41 / 53

46 An n e xe: Param étrage de la Gestion du Capital Voici présenté dans le tableau suivant cette valeur pour les principaux futures : Nom du Future Valeur 1 tick Taille 1 tick Valeur 1 point FCE CAC ,5 10 DAX 12,5 0,5 25 DJ Eurostoxx BUND 10 0, Euro FX 12,5$ 0, $ Mini S&P ,5$ 0,25 50$ Mini Nasdaq 100 5$ 0,25 20$ Mini Dow 5$ 1 5$ 3) Frais courtage pour les devises Commencez par cliquer sur l onglet "par lot (futures)" de la section "Frais courtage". Vous devrez renseigner les trois champs déjà analysés pour les futures, en suivant nos indications : a. Commission par lot / Spread La commission par lot est l équivalent FOREX du spread multiplié par la valeur d un pip divisée par deux (le spread est la commission payée pour un aller/retour). Il peut paraître cependant étrange de parler de commission en FOREX; on lui préfère usuellement le terme SPREAD. Celui-ci correspond à la différence entre les prix de vente (Bid) et d achat (Ask), c est-à-dire : SPREAD = (Bid - Ask) Commission par lot = Spread * Valeur d un Pip / 2 Cependant, chaque courtier gère ses spreads de façon différente (positionnent le Bid et le Ask différemment). En plus, les spreads d un même courtier peuvent augmenter ou diminuer à la variation du cross, ou bien varier dans le temps. Il ne vous est donc normalement pas possible de calculer vousmême le spread de votre courtier lorsque vous tradez des devises, et les résultats de backtests réalisés sur ce type de valeurs ne pourront pas être interprétés comme une information totalement réaliste. Il faudra considérer un léger écart, lié à la variation de la valeur du spread appliquée dans le temps. Donc nous vous suggérons de remplir ce champ par 0. En revanche, si vous souhaitez simuler le spread de votre broker, il suffirat d insérer le nombre de pips * valeur du pip / 2. Dans le cas d'un spread égal à 3 pips (dans le cas de l EURUSD), vous pourriez entrer comme commission par lot 3 * 10$ / 2 = 15$. 42 / 53

47 An n e xe: Param étrage de la Gestion du Capital b. Le déposit par lot Le déposit par lot constitue une garantie pour la banque prêteuse (ou le courtier). Il permet entre autres de gérer les effets de levier qui peuvent être importants sur certaines devises comme les parités nippones. Prenons un exemple : Vous disposez de 500 et vous êtes autorisé par votre banquier à travailler avec Les 500 de départ serviront de déposit à votre banquier. Avec 1000, vous disposez donc d un effet de levier de 2. Si l on cherche à simuler au plus près le marché, il faudra considérer que le courtier n attendra pas que vous ayez perdu 1000 pour liquider vos positions. On peut pour cet exemple estimer que ce dernier clôture vos positions dès que votre déposit ne peut plus couvrir vos pertes (donc liquidation à 500 de pertes). Le déposit par lot varie selon la valeur échangée et selon votre courtier. Pour en connaître le montant exact, il faut vous s adresser à votre courtier. Cependant, si vous souhaitez simuler un certain effet de levier, voici présentée la formule permettant de calculer le déposit par lot par rapport à ce dernier : Déposit par lot = Taille d'un lot / Effet de levier Imaginons que vous souhaitez trader sur l'eur/usd (lot de $) avec un effet de levier de 100, alors votre déposit par lot sera : $ /100 = c. La valeur d un point Dans la plateforme, cette valeur indique l'effet de levier à appliquer sur les gains ou pertes réalisées. Elle dépend de la paire de devise sur lequel s'applique le backtest et est exprimée dans l'unité monétaire de la valeur du pip. La valeur par point se calcule à partir de la formule suivante : 1 point = Valeur du Pip / Pas de cotation de la parité Prenons un exemple : On considère l EURUSD dont le pas de cotation est On sait que 1 pip est égal à 10$. Donc pour l EURUSD un lot de taille standard est $ : 1 point = 10/ = $ 43 / 53

48 Glossai re GLOSSAIRE A CODE IMPLEMENTATION FONCTION Abs Abs(a) Fonction Mathématique "Valeur Absolue" AccumDistr AccumDistr(price) Désigne l'accumulation Distribution classique ADX ADX[N] Indicateur Average Directional Index ADXR ADXR[N] Indicateur Average Directional Index Rate AND a AND b Opérateur logique ET AroonDown AroonDown[P] Désigne l'aroon Down AroonUp AroonUp[P] Désigne l'aroon Up Atan Atan(a) Fonction mathématique "Arctangente" AS RETURN x AS "ResultName" Instruction servant à nommer une courbe AT AT (price) Désigne l'association au prix Average Average[N](price) Moyenne Mobile Arithmétique AverageTrueRange AverageTrueRange[N](price) Désigne la moyenne mobile par lissage de Wilder du True Range B CODE IMPLEMENTATION FONCTION BarIndex BarIndex Compte le nombre de chandeliers sur le graphique BollingerBandWidth BollingerBandWidth[N](price) Bande passante de Bollinger BollingerDown BollingerDown[N](price) Support de la bande de Bollinger BollingerUp BollingerUp[N](price) Résistance de la bande de Bollinger BREAK (FOR...DO...BREAK...NEXT) ou (WHILE...DO...BREAK...WEND) Instruction de sortie forcée de boucle FOR ou WHILE BUY BUY (n) SHARES Instruction d'ouverture de position longue 44 / 53

49 Glossai re C CODE IMPLEMENTATION FONCTION CALL myresult = CALL myfunction Appel de fonction utilisateur CAPITAL BUY (x)% CAPITAL Désigne le % de capital utilisé dans la position CASH BUY (x) CASH Désigne le montant à utiliser CCI CCI[N](price) ou CCI[N] Donne le Commodity Channel Index ChaikinOsc ChaikinOsc[Ch1, Ch2](price) Désigne l'oscillateur de Chaikin Chandle Chandle[N](price) Désigne le Chande Momentum Oscillator ChandeKrollStopUp ChandeKrollStopDown ChandeKrollStopUp[Pp, Qq, X] ChandeKrollStopDown[Pp, Qq, X] Stop de protection selon Chande et Kroll en position acheteuse Stop de protection selon Chande et Kroll en position vendeuse Close Close[N] Désigne le prix de clôture de la barre courante ou de celle n jours auparavant COLOURED RETURN x COLOURED(R,G,B) COS COS(a) Fonction cosinus Colorie une courbe d'une certaine couleur selon la convention RGB COUNTOFLONGSHARES COUNTOFLONGSHARES Comptabilise le nombre de titres en position acheteuse (=longue) COUNTOFPOSITION COUNTOFPOSITION Comptabilise le nombre de titres en position (soit acheteuse ou vendeuse) COUNTOFSHORTSHARES COUNTOFSHORTSHARES Comptabilise le nombre de titres en position vendeuse (=baisse) Crosses Over a Crosses Over b Opérateur booléen vérifiant qu'une courbe passe au-dessus d'une autre Crosses Under a Crosses Under b Opérateur booléen vérifiant qu'une courbe passe en dessous d'une autre CUMSUM CUMSUM(price) Sommation d'un prix depuis le début de l'historique affiché CurrentDayOfWeek CurrentDayOfWeek Désigne le jour actuel CurrentHour CurrentHour Désigne l'heure actuelle CurrentMinute CurrentMinute Désigne la minute actuelle CurrentMonth CurrentMonth Désigne le mois actuel CurrentSecond CurrentSecond Désigne la seconde actuelle CurrentTime CurrentTime Désigne HeureMinute actuelle CurrentYear CurrentYear Désigne l'année actuelle CustomClose CustomClose[N] Constante paramétrable dans la fenêtre de propriétés Cycle Cycle(price) Indicateur Cycle 45 / 53

50 Glossai re D CODE IMPLEMENTATION FONCTION Date Date[N] Désigne la date de clôture de la barre courante Day Day[N] Jour de clôture de la barre courante Days Days[N] Compteur de jours depuis 1900 DayOfWeek DayOfWeek[N] Désigne le jour de la semaine durant lequel la barre courante a clos Dclose Dclose(N) Prix de clôture de la n-ième journée antérieure à celle de la barre courante DEMA DEMA[N](price) Double Moyenne Mobile Exponentielle Dhigh Dhigh(N) Prix le plus haut de la n-ième journée antérieure à celle de la barre courante DI DI[N](price) Désigne le Demand Index DIminus Diminus[N](price) Désigne le DI- Diplus Diplus[N](price) Désigne le DI+ Dlow Dlow(N) Prix le plus bas de la n-ième journée antérieure à celle de la barre courante DO Voir FOR et WHILE Instruction facultative des FOR et WHILE pour l'action de bouclage Dopen Dopen(N) Prix d'ouverture de la n-ième journée antérieure à celle de la barre courante DOWNTO Voir FOR Instruction sur boucle FOR pour une lecture décroissante DPO DPO[N](price) Désigne le Detrented Price Oscillator E CODE IMPLEMENTATION FONCTION EaseOfMovement EaseOfMovement[I] Désigne l'indicateur Ease of Movement ELSE Voir IF/THEN/ELSE/ Instruction d'appel de la seconde condition à défaut de la première issue du IF ELSEIF Voir IF/THEN/ELSE/ Contraction de ELSE IF EMV EMV[N] Désigne l'indicateur Ease of Movement Value Voir IF/THEN/ELSE/ Instruction de clôture des instructions conditionnelles EndPointAverage EndPointAverage[N](price) Moyenne Mobile à dernier point ENTRYINDEX ENTRYINDEX Indique l'indice de la barre sur laquelle a été exécuté le dernier ordre 46 / 53

51 Glossai re ENTRYQUOTE ENTRYQUOTE Indique le niveau de cours du dernier ordre exécuté EXITSHORT EXITSHORT x SHARES Instruction qui clôture une position courte Exp Exp(a) Fonction Mathématique "Exponentielle" ExponentialAverage ExponentialAverage[N](price) Moyenne Mobile Exponentielle F-G CODE IMPLEMENTATION FONCTION FOR/TO/NEXT FOR i =a TO b DO a NEXT Prend les valeurs désignées du début à la fin ou vice versa ForceIndex ForceIndex(price) Indicateur Force Index déterminant qui contrôle le marché H CODE IMPLEMENTATION FONCTION High High[N] Désigne le plus haut cours atteint durant la période N Highest Highest[N](price) Désigne le plus haut cours sur un horizon donné HistoricVolatility HistoricVolatility[N](price) Désigne la volatilité historique ou statistique Hour Hour[N] Désigne l'heure de clôture de chaque barre I-J-K CODE IMPLEMENTATION FONCTION IF/THEN/ IF a THEN b Ensemble d'instructions conditionnelles sans deuxième condition IF/THEN/ELSE/ IF a THEN b ELSE c Ensemble d'instructions conditionnelles IntradayBarIndex IntradayBarIndex[N] Compte le nombre de chandeliers sur le graphique intraday 47 / 53

52 Glossai re L CODE IMPLEMENTATION FONCTION LIMIT BUY AT x LIMIT Instruction qui introduit un ordre Limite LinearRegression LinearRegression[N](price) Droite de régression linéaire LinearRegressionSlope LinearRegressionSlope[N] (price) Pente de la droite de régression linéaire LIQUIDITY BUY x %LIQUIDITY Désigne le % de liquidité à utiliser dans la position Log Log(a) Fonction mathématique "logarithme népérien" LONGONMARKET LONGONMARKET Indique si vous avez des positions acheteuses (=longues) sur le marché Low Low[N] Désigne le plus bas atteint durant la période Lowest Lowest[N](price) Désigne le plus bas d'une période sur un horizon donné M CODE IMPLEMENTATION FONCTION MACD MACD[S,L,Si](price) Moving Average Convergence Divergence (MACD) MACDline MACDLine[S,L](price) Désigne la ligne du MACD MARKET BUY AT MARKET Désigne un ordre au prix de marché MassIndex MassIndex[N] Indicateur Mass Index appliqué sur N barres Max Max(a,b) Fonction mathématique "Maximum" MedianPrice MedianPrice Moyenne du prix le plus haut et du plus bas Min Min(a,b) Fonction Mathématique "Minimum" Minute Minute Désigne la minute du moment de la clôture de chaque barre de l'historique Mod a Mod b Fonction Mathématique "Reste de la division euclidienne" Momentum Momentum[I] Momentum (prix de clôture prix de clôture de la n-ième barre précédente) MoneyFlow MoneyFlow[N](price) Donne le MoneyFlow entre -1 et 1 MoneyFlowIndex MoneyFlowIndex[N] Désigne le MoneyFlowIndex Month Month[N] Désigne le mois de la clôture de chaque barre de l'historique 48 / 53

53 Glossai re N CODE IMPLEMENTATION FONCTION NEXT Voir FOR/TO/NEXT Instruction à placer à la fin de la boucle "FOR" NextBarClose AT MARKET NextBarClose Désigne un ordre exécuté à la clôture de la barre suivante NextBarOpen AT MARKET NextBarOpen Désigne un ordre exécuté à l'ouverture de la barre suivante NOT NOT a Opérateur logique NON O CODE IMPLEMENTATION FONCTION OBV OBV(price) Désigne l' "On-Balance-Volume" ONCE ONCE VariableName = VariableValue Instruction qui en précède une autre qu'on ne veut réaliser qu'une seule fois ONMARKET ONMARKET Indique si vous êtes en position Open Open[N] Désigne le prix d'ouverture de la barre courante ou celle de n jours auparavant OpenOfNextBar OpenOfNextBar Désigne le prix d'ouverture de la barre suivante OR a OR b Opérateur logique OU P-Q CODE IMPLEMENTATION FONCTION Previous Trades Performance PreviousTrade(x) Indique le pourcentage de gain ou de perte d'un de vos trades antérieurs PriceOscillator PriceOscillator[S,L](price) Indicateur Percertage Price oscillator PositiveVolumeIndex PriceVolumeIndex(price) Désigne l'indicateur Positive Volume Index PVT PVT(price) Désigne l'indicateur "Price Volume Trend" 49 / 53

54 Glossai re R CODE IMPLEMENTATION FONCTION R2 R2[N](price) Coefficient R Carré (taux d'erreur des prix à la regression linéaire) Range Range[N] Différence entre le prix le plus haut et le plus bas de la barre courante RealTime AT MARKET RealTime Désigne un ordre exécuté en temps réel REM REM comment Précède une remarque dans le code Repulse Repulse[N](price) Mesure la poussée haussière et baissière de chaque bougie RETURN RETURN Result Instruction qui renvoie le résultat ROC ROC[N](price) Désigne le "Price Rate of Change" RSI RSI[N](price) Désigne l'oscillateur "Relative Strength Index" Round Round(a) Fonction mathématique "Arrondi à l'unité" S CODE IMPLEMENTATION FONCTION SAR SAR[At,St,Lim] Désigne le Parabolique SAR SARatdmf SARatdmf[At,St,Lim](price) Parreil (parabolique SAR) Désigne le Parabolique SAR ATDMF SELL SELL (x) SHARES Instruction de clôture de position longue SELLSHORT SELLSHORT (x) SHARES Instruction d'ouverture de position courte SET SET Détermine le type d'ordre, soit LIMIT soit STOP SET STOP SET STOP (prix) Instruction pour définir un niveau de protection SHARES BUY (x) SHARES Désigne le n d'actions à acheter SHORTONMARKET SHORTONMARKET Indique si vous avez des positions vendeuses (=courtes) sur le marché Sin Sin(a) Fonction Mathématique "Sinus" Sgn Sgn(a) Fonction Mathématique "Signe de" SMI SMI[N,SS,DS](price) Désigne le Stochastic Momentum Index SmoothedStochastic SmoothedStochastic[N,K] (price) Désigne une Stochastique lissée Square Square(a) Fonction mathématique "Mise au carré" Sqrt Sqrt(a) Fonction Mathématique "Mise à la racine carrée" 50 / 53

55 Glossai re STD STD[N](price) Fonction Statistique "écart-type" STE STE[N](price) Fonction Statistique "écart-erreur" Stochastic Stochastic[N,K](price) Ligne %K de la Stochastique STOP AT (prix) STOP Désigne un ordre à seuil d'exécution Summation Summation[N](price) Somme d'un certain prix des N derniers chandeliers SuperTrend SuperTrend[STF,N] Désigne le Super Trend T CODE IMPLEMENTATION FONCTION Tan Tan(a) Fonction mathématique "Tangente" TEMA TEMA[N](price) Moyenne Mobile Exponentielle Triple THEN Voir IF/THEN/ELSE/ Instruction suivant la première condition de l'instruction "IF" ThisBarOnClose AT (prix) ThisBarOnClose Désigne un ordre exécuté à la clôture de la barre en cours Time Time[N] Donne l'heureminuteseconde et permet de faire appel à l'heure TimeSeriesAverage TimeSeriesAverage[N](price) Moyenne mobile des séries temporelles TO Voir FOR/TO/NEXT Instruction "jusqu'à" dans la boucle "Pour" Today Today Date de la journée actuelle TodayOnClose AT (prix) TodayOnClose Désigne un ordre exécuté à la clôture de la journée TomorrowClose AT (prix) TomorrowClose Désigne un ordre exécuté à la clôture de la journée successive TomorrowOpen AT (prix) TomorrowOpen Désigne un ordre exécuté à l'ouverture de la journée successive TotalPrice TotalPrice[N] (Clôture + Ouverture + Plus Haut + Plus Bas)/4 TR TR(price) Désigne le True Range TriangularAverage TriangularAverage[N](price) Moyenne Mobile Triangulaire TRIX TRIX[N](price) Triple Moyenne Mobile Exponentielle TypicalPrice TypicalPrice[N] Prix Typique (moyenne de plus haut, plus bas et clôture) 51 / 53

56 Glossai re U CODE IMPLEMENTATION FONCTION Undefined a = Undefined Pour laisser une variable indéfinie (Null) V CODE IMPLEMENTATION FONCTION Variation Variation(price) Différence entre la clôture de la veille et la clôture courante en % Volatility Volatility[S, L] Désigne la volatilité de Chaikin Volume Volume[N] Désigne le volume VolumeOscillator VolumeOscillator[S,L] Désigne l'oscillateur de volume VolumeROC VolumeROC[N] Désigne le volume du Rate Of Change W CODE IMPLEMENTATION FONCTION WeightedAverage WeightedAverage[N](price) Désigne la Moyenne Mobile Pondérée WeightedClose WeightedClose[N] Moyenne pondérée entre le prix de clôture, le plus haut et la plus bas WEND Voir WHILE/DO/WEND Instruction à placer à la fin de la boucle Tant Que WHILE/DO/WEND WHILE (condition) DO (action) WEND Boucle "Tant Que" WilderAverage WilderAverage[N](price) Donne la moyenne mobile de Wilder Williams Williams[N](close) Calcule le %R de Williams WilliamsAccumDistr WilliamsAccumDistr(price) Indicateur Accumulation/Distribution de Williams 52 / 53

57 Glossai re X CODE IMPLEMENTATION FONCTION XOR a XOR b Opérateur logique OU exlusif Y CODE IMPLEMENTATION FONCTION Year Year[N] Donne l'évolution des années Yesterday Yesterday[N] Donne l'évolution du jour d'avant Z CODE IMPLEMENTATION FONCTION ZigZag ZigZag[Zr](price) Zig-Zag de la théorie des vagues d'eliott ZigZagPoint ZigZagPoint[Zp](price) Zig-Zag de la théorie des vagues d'eliott calculé à Zp points Autres CODE FONCTION + Opérateur d'addition - Opérateur de soustraction * Opérateur de multiplication / Opérateur de division décimale = Opérateur d'égalité <> Opérateur de différence < Opérateur d'infériorité strict > Opérateur de supériorité strict <= Opérateur d'infériorité >= Opérateur de supériorité 53 / 53

58

Table des matières. Télécharger MetaTrader 4. Première connexion à MetaTrader 4. Se connecter à MetaTrader 4. Modifier la langue

Table des matières. Télécharger MetaTrader 4. Première connexion à MetaTrader 4. Se connecter à MetaTrader 4. Modifier la langue Guide METATRADER 4 Table des matières Télécharger MetaTrader 4 Première connexion à MetaTrader 4 Se connecter à MetaTrader 4 Modifier la langue Modifier votre mot de passe Mot de passe oublié Trader avec

Plus en détail

ProRealTime vous permet de créer des systèmes de trading que vous pouvez backtester ou utiliser en trading automatique.

ProRealTime vous permet de créer des systèmes de trading que vous pouvez backtester ou utiliser en trading automatique. ProRealTime vous permet de créer des systèmes de trading que vous pouvez backtester ou utiliser en trading automatique. Suivez notre page Google+ dédiée à la programmation pour être informé des nouveautés

Plus en détail

CAC, DAX ou DJ : lequel choisir?

CAC, DAX ou DJ : lequel choisir? CAC, DAX ou DJ : lequel choisir? 1. Pourquoi cette question Tout trader «travaillant 1» sur les indices s est, à un moment ou un autre, posé cette question : «je sais que la tendance est bien haussière

Plus en détail

Tutoriel Prise en Main de la Plateforme MetaTrader 4

Tutoriel Prise en Main de la Plateforme MetaTrader 4 Tutoriel Prise en Main de la Plateforme MetaTrader 4 C o p y r i g h t 2 0 1 3 - T r a d m a k e r. c o m Page 1 TABLE DES MATIERES 1 Présentation de la plateforme 1.1 La fenêtre Observation du marché

Plus en détail

LE GUIDE DE SCALPING, partie 1 : Les conditions de marché :

LE GUIDE DE SCALPING, partie 1 : Les conditions de marché : LE GUIDE DE SCALPING, partie 1 : Les conditions de marché : Les points abordés : Le premier travail des scalpers sur le Forex est d étudier les conditions de marché Les conditions de marché peuvent être

Plus en détail

Prise en main de la plateforme MT 4

Prise en main de la plateforme MT 4 Prise en main de la plateforme MT 4 London Stock Exchange 33 Throgmorton Street, London, EC2N 2BR www.tradmaker.com Tel: 01 79 97 46 16 T able des Matières Présentation de la plateforme La fenêtre Observation

Plus en détail

WHS ProRealTime. édition 2008 1.52

WHS ProRealTime. édition 2008 1.52 WHS ProRealTime édition 2008 1.52 Ce tutoriel est dédié aux fonctions de passage d'ordres sur ProRealTime avec WHSelfinvest. Pour obtenir une aide sur les autres fonctions de ProRealTime, veuillez consulter

Plus en détail

LOGICIEL version pro Nouvelle version 2.0

LOGICIEL version pro Nouvelle version 2.0 LOGICIEL version pro Nouvelle version 2.0 Présentation : Avec le logiciel CHEVALENOR vous aurez l outil indispensable pour analyser et pour bien gérer vos mises sur les pronostiques quinté+ du site http://www.lechevalenor.fr/.

Plus en détail

TABLE DES MATIERES MENTIONS LEGALES INTRODUCTION CHAPITRE 1 : INSTALLATION DE L ALGORITHME CHAPITRE 2 : EXECUTION & OPTIMISATION DU BACKTEST

TABLE DES MATIERES MENTIONS LEGALES INTRODUCTION CHAPITRE 1 : INSTALLATION DE L ALGORITHME CHAPITRE 2 : EXECUTION & OPTIMISATION DU BACKTEST TABLE DES MATIERES MENTIONS LEGALES INTRODUCTION CHAPITRE 1 : INSTALLATION DE L ALGORITHME CHAPITRE 2 : EXECUTION & OPTIMISATION DU BACKTEST CHAPITRE 3 : UTILISATION DE L ALGORITHME CONCLUSION MENTIONS

Plus en détail

MetaTrader pour IPhone. Guide d utilisation

MetaTrader pour IPhone. Guide d utilisation MetaTrader pour IPhone Guide d utilisation Sommaire Comment obtenir l application MT4/5 pour iphone et ipad... 3 Comment se connecter à un compte existant ou créer un compte de démo... 3 1. Onglet Quotes...

Plus en détail

TABLE DES MATIERES MENTIONS LEGALES INTRODUCTION CHAPITRE 1 : INSTALLATION DE L ALGORITHME CHAPITRE 2 : EXECUTION & OPTIMISATION DU BACKTEST

TABLE DES MATIERES MENTIONS LEGALES INTRODUCTION CHAPITRE 1 : INSTALLATION DE L ALGORITHME CHAPITRE 2 : EXECUTION & OPTIMISATION DU BACKTEST TABLE DES MATIERES MENTIONS LEGALES INTRODUCTION CHAPITRE 1 : INSTALLATION DE L ALGORITHME CHAPITRE 2 : EXECUTION & OPTIMISATION DU BACKTEST CHAPITRE 3 : UTILISATION DE L ALGORITHME CONCLUSION MENTIONS

Plus en détail

Dans le monde du trading il y a une règle d or «il faut toujours agir dans le sens de la tendance

Dans le monde du trading il y a une règle d or «il faut toujours agir dans le sens de la tendance Avant de se lancer dans le trading d options binaires, il faut comprendre les outils d analyse technique, afin d acquérir les outils nécessaires pour choisir le type d option que l on doit trader. Avoir

Plus en détail

ANNEXE 1 PROGRAMME DE FORMATION MASTER TRADER PRO STAGE 1 : PRATIQUER LA BOURSE AVEC SUCCES

ANNEXE 1 PROGRAMME DE FORMATION MASTER TRADER PRO STAGE 1 : PRATIQUER LA BOURSE AVEC SUCCES ANNEXE 1 PROGRAMME DE FORMATION MASTER TRADER PRO STAGE 1 : PRATIQUER LA BOURSE AVEC SUCCES Votre profil d'investisseur - Quel investisseur êtes-vous? - Comment devez-vous pratiquez la bourse? Les Marchés

Plus en détail

Manuel pour la bourse virtuelle Version 3

Manuel pour la bourse virtuelle Version 3 Manuel pour la bourse virtuelle Version 3 Le manuel de la bourse virtuelle a pour but de vous expliquer toutes les fonctionnalités afin que vous puissiez comprendre le jeu de bourse. À propos La bourse

Plus en détail

Cours débutants Partie 1 : LES BASES DU FOREX

Cours débutants Partie 1 : LES BASES DU FOREX Définition du FOREX : FOREX est l abréviation de Foreign Exchange market et désigne le marché sur lequel sont échangées les devises l une contre l autre. C est un des marchés les plus liquides qui soient.

Plus en détail

Manuel utilisateur CASH version 15/10/2015

Manuel utilisateur CASH version 15/10/2015 Manuel utilisateur CASH version 15/10/2015 Table des matières 1 Introduction... 2 1.1 Préliminaires... 2 1.2 Configuration et mises à jour du stock... 2 2 Premiers pas... 2 2.1 Installation... 2 2.2 Installation

Plus en détail

Petit Robot. Manuel utilisateur. Version 1.1 04/04/2015

Petit Robot. Manuel utilisateur. Version 1.1 04/04/2015 Petit Robot Manuel utilisateur Version 1.1 04/04/2015 Table des matières Présentation... 2 Affichage de Petit Robot... 3 Exemple de lancement d'un backtest d'une stratégie... 5 Optimisation d'une stratégie...

Plus en détail

Tutoriel Prise en Main de la Plateforme MetaTrader 4. Mise à jour : 7/09/2009 1.6

Tutoriel Prise en Main de la Plateforme MetaTrader 4. Mise à jour : 7/09/2009 1.6 Tutoriel Prise en Main de la Plateforme MetaTrader 4 Mise à jour : 7/09/2009 1.6 Ce tutoriel de prise en main permet d utiliser les principales fonctionnalités de MetaTrader. La plateforme MetaTrader utilise

Plus en détail

Guide d utlisation SmartOrder

Guide d utlisation SmartOrder Guide d utlisation SmartOrder -Version 1.0- (Novembre 2010) ActivTrades PLC 1 Table of Contents 1. Information Générales... 3 2. Installation... 3 3. Démarrage de l application... 3 4. Usage et fonctionnalité...

Plus en détail

SmartLines Manual. Email: support@activtrades.com Live-Chat: www.activtrades.com Téléphone : +44 (0)207 680 7300 Fax: +44 (0)207 680 7301

SmartLines Manual. Email: support@activtrades.com Live-Chat: www.activtrades.com Téléphone : +44 (0)207 680 7300 Fax: +44 (0)207 680 7301 SmartLines Manual Email: support@activtrades.com Live-Chat: www.activtrades.com Téléphone : +44 (0)207 680 7300 Fax: +44 (0)207 680 7301 1 Vue d'ensemble Utilisez les lignes de tendance du graphique pour

Plus en détail

Fiche n 8 : Création de champs supplémentaires

Fiche n 8 : Création de champs supplémentaires PlanningPME Planifiez en toute simplicité Fiche n 8 : Création de champs supplémentaires I. Description... 2 II. Paramétrage des champs supplémentaires... 2 III. Les différents types de champs... 7 IV.

Plus en détail

Menu INVEST STORE. COMMENT VOUS CONNECTER SUR VOTRE CAEL AVEC OPTION BOURSE : Adresse du site www.ca-normandie.fr

Menu INVEST STORE. COMMENT VOUS CONNECTER SUR VOTRE CAEL AVEC OPTION BOURSE : Adresse du site www.ca-normandie.fr MODE D EMPLOI INVEST STORE INITIAL Consultez vos comptes 24 h/ 24-7 j / 7 Bourse et OPCVM en ligne à tout moment Rapide Facile Pratique VOTRE ACCES BOURSE DISPONIBLE A TOUT MOMENT COMMENT VOUS CONNECTER

Plus en détail

TUTORIAL D UTILISATION ET DE COMPREHENSION PLATEFORME DE TRADING TRADMAKER

TUTORIAL D UTILISATION ET DE COMPREHENSION PLATEFORME DE TRADING TRADMAKER P a g e 1 TUTORIAL D UTILISATION ET DE COMPREHENSION PLATEFORME DE TRADING TRADMAKER P a g e 2 TABLE DES MATIERES 1. TERMINOLOGIE DE BASE 1.1 Symboles 1.2 Taux Bid 1.3 Taux Ask 1.4 Spread 1.5 High Bid

Plus en détail

CMC MARKETS UK PLC. des Ordres pour les CFDs. Janvier 2015. RCS Paris: 525 225 918. Société immatriculée en Angleterre sous le numéro 02448409

CMC MARKETS UK PLC. des Ordres pour les CFDs. Janvier 2015. RCS Paris: 525 225 918. Société immatriculée en Angleterre sous le numéro 02448409 CMC MARKETS UK PLC des Ordres pour les CFDs Janvier 2015 RCS Paris: 525 225 918 Société immatriculée en Angleterre sous le numéro 02448409 Agréée et réglementée par la Financial Conduct Authority sous

Plus en détail

4. Créer des compteurs, des curseurs ou des bandes déroulantes : a) Création des objets. b) Affectation à une cellule et réglage du pas.

4. Créer des compteurs, des curseurs ou des bandes déroulantes : a) Création des objets. b) Affectation à une cellule et réglage du pas. Logiciel Excel version Office 2007. Voici une liste non exhaustive de fonctions de ce logiciel en relation avec le stage. Au sommaire : 1. Créer des boutons de raccourci dans une barre d outils: a) Sélection

Plus en détail

boursorama expert Le guide Découvrir la plateforme Boursorama Expert

boursorama expert Le guide Découvrir la plateforme Boursorama Expert boursorama expert Le guide Découvrir la plateforme Boursorama Expert 1 Les renseignements fournis dans le présent guide sont donnés uniquement à titre d information et n ont pas pour objet de donner des

Plus en détail

MetaTrader 4/5 pour Android. Guide de l utilisateur

MetaTrader 4/5 pour Android. Guide de l utilisateur 1 MetaTrader 4/5 pour Android Guide de l utilisateur 2 Sommaire Comment obtenir l application MT4/ 5 pour Android... 3 Comment se connecter à un compte existant ou créer un compte de démo... Error! Bookmark

Plus en détail

Présentation. (N.B. Ce système a été développé en «Easy Language» via Tradestation).

Présentation. (N.B. Ce système a été développé en «Easy Language» via Tradestation). Présentation Forex Business est une offre de trading automatisé qui permet de bénéficier des performances de nos systèmes Forex sans être contraint de les appliquer soimême. (Il suffit pour cela d'ouvrir

Plus en détail

Modélisation et étude d un système de trading directionnel diversifié sur 28 marchés à terme

Modélisation et étude d un système de trading directionnel diversifié sur 28 marchés à terme Modélisation et étude d un système de trading directionnel diversifié sur 28 marchés à terme Trading system : Trend following Breakout Janvier 1996 - Janvier 2009 Etude de la performance du système Le

Plus en détail

Recueil des Fiches Concepteurs : Mise en œuvre d un site SharePoint 2013 Juin 2015

Recueil des Fiches Concepteurs : Mise en œuvre d un site SharePoint 2013 Juin 2015 Recueil des s s : Mise en œuvre d un site SharePoint 2013 Juin 2015 Ce document décrit le paramétrage pour la mise en œuvre des fonctionnalités standard de Microsoft SharePoint 2013. NADAP et SharePoint

Plus en détail

TABLE DES MATIERES MENTIONS LEGALES INTRODUCTION CHAPITRE 1 : INSTALLATION DE L ALGORITHME CHAPITRE 2 : EXECUTION & OPTIMISATION DU BACKTEST

TABLE DES MATIERES MENTIONS LEGALES INTRODUCTION CHAPITRE 1 : INSTALLATION DE L ALGORITHME CHAPITRE 2 : EXECUTION & OPTIMISATION DU BACKTEST TABLE DES MATIERES MENTIONS LEGALES INTRODUCTION CHAPITRE 1 : INSTALLATION DE L ALGORITHME CHAPITRE 2 : EXECUTION & OPTIMISATION DU BACKTEST CHAPITRE 3 : UTILISATION DE L ALGORITHME CONCLUSION MENTIONS

Plus en détail

TUTORIAL D UTILISATION ET DE COMPREHENSION PLATEFORME DE TRADING TRADMAKER

TUTORIAL D UTILISATION ET DE COMPREHENSION PLATEFORME DE TRADING TRADMAKER TUTORIAL D UTILISATION ET DE COMPREHENSION PLATEFORME DE TRADING TRADMAKER London Stock Exchange 33 Throgmorton Street, London, EC2N 2BR www.tradmaker.com Tel: 01 79 97 46 16 T able des Matières 1. Terminologie

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION DE TVAL TRADE

MANUEL D UTILISATION DE TVAL TRADE MANUEL D UTILISATION DE TVAL TRADE 1. ACCÈS À VOTRE ESPACE CLIENT 2. MON COMPTE 2.1 PORTEFEUILLE 2.2 RELEVÉ 2.3 CHANGER LE MOT DE PASSE 2.4 MES ORDRES 3. RESUMÉ DU MARCHÉ 4. DONNÉES DU MARCHÉ 4.1 MESSAGES

Plus en détail

L ANALYSE TECHNIQUE. TradingCity.biz

L ANALYSE TECHNIQUE. TradingCity.biz L ANALYSE TECHNIQUE Initiation TradingCity.biz 1 Analyse Technique " L analyse technique est l étude de l évolution d un marché principalement sur base de graphique, dans le but de prévoir les futures

Plus en détail

UTILISATION DE NOS SIGNAUX DE TRADING SUR DEVISES

UTILISATION DE NOS SIGNAUX DE TRADING SUR DEVISES UTILISATION DE NOS SIGNAUX DE TRADING SUR DEVISES TradMaker 33 Throgmorton Street, London EC2N 2BR www.tradmaker.com Tel: 01 79 97 46 16 Utilisation de nos signaux de trading sur devises Cet algorithme

Plus en détail

Le Mini E-book de XForex pour débutants TRADER PRO. Guide de trading de devises

Le Mini E-book de XForex pour débutants TRADER PRO. Guide de trading de devises Le Mini E-book de XForex pour débutants TRADER PRO Guide de trading de devises XForex vous a préparé un condensé du E- book, son manuel électronique sur le trading de devises. Le Mini E-book a été conçu

Plus en détail

Manuel d utilisation de FormXL Pro

Manuel d utilisation de FormXL Pro Manuel d utilisation de FormXL Pro Gaëtan Mourmant & Quoc Pham Contact@polykromy.com www.xlerateur.com FormXL Pro- Manuel d utilisation Page 1 Table des matières Introduction... 3 Liste des fonctionnalités...

Plus en détail

Projet Informatique DESS GRA

Projet Informatique DESS GRA Projet Informatique DESS GRA Etudiants : CHU Kam-Yuen KODAD Ezzoubir Responsable: Erwan Le SAOUT Kam-Yuen CHU & Ezzoubir KODAD 0 Sommaire P.1 Introduction P.2 Partie 1: Méthode d analyse technique P.3

Plus en détail

BORA, système de DayTrading

BORA, système de DayTrading BORA, système de DayTrading Par Eole Trading. Présentation Bora est un système de trading quotidien dont les positions ne sont valables que 24h. Son but est de saisir des accélérations à la hausse ou à

Plus en détail

PROJET DE GESTION PORTEFEUILLE. Evaluation d une Stratégie de Trading

PROJET DE GESTION PORTEFEUILLE. Evaluation d une Stratégie de Trading PROJET DE GESTION PORTEFEUILLE Evaluation d une Stratégie de Trading Encadré par M. Philippe Bernard Master 1 Economie Appliquée-Ingénierie Economique et Financière Taylan Kunal 2011-2012 Sommaire 1) Introduction

Plus en détail

Mise en œuvre d un Site Sharepoint-V1

Mise en œuvre d un Site Sharepoint-V1 Mise en œuvre d un Site Sharepoint- MAJ 20/01/2015 Ce document décrit le paramétrage pour la mise en œuvre des fonctionnalités standard de Microsoft SharePoint 2013 NADAP et SharePoint NADAP ( Nouvelle

Plus en détail

FACTURATION. Menu. Fonctionnement. Allez dans le menu «Gestion» puis «Facturation» 1 Descriptif du dossier (onglet Facturation)

FACTURATION. Menu. Fonctionnement. Allez dans le menu «Gestion» puis «Facturation» 1 Descriptif du dossier (onglet Facturation) FACTURATION Menu Allez dans le menu «Gestion» puis «Facturation» Fonctionnement 1 Descriptif du dossier (onglet Facturation) 2 Maintenance des articles 3 Edition des articles 4 Saisie des factures 5 Validation

Plus en détail

LA GESTION DU MAGASIN

LA GESTION DU MAGASIN LA GESTION DU MAGASIN Sommaire Sommaire... 2 1 Choix du client a facturer... 4 1.1 Client déjà enregistré dans la base... 4 1.2 Nouveau client... 4 1.3 Client de passage... 5 2 Création d un devis, bon

Plus en détail

WHS Elite Lite. Manuel

WHS Elite Lite. Manuel WHS Elite Lite Manuel versie 1.1 WH Elite Lite est une plateforme d accès direct d excellent rapport qualité / prix. WHS fait touner cette plateforme sur l un des serveurs de réserve du Nasdaq. Elle est

Plus en détail

Sites web propriétaires

Sites web propriétaires Ce document est disponible à : C:\Users\pc_samba\Documents\Doc sites prop.docx Sommaire 1 Introduction... 3 2 Création du mini-site... 4 2.1 Autorisation de création... 4 2.2 Création de votre site Web...

Plus en détail

LES ORDRES DE BOURSE. Le guide. Découvrir et apprendre à maîtriser les différents types d ordres

LES ORDRES DE BOURSE. Le guide. Découvrir et apprendre à maîtriser les différents types d ordres LES ORDRES DE BOURSE Le guide Découvrir et apprendre à maîtriser les différents types d ordres Les renseignements fournis dans le présent guide sont donnés uniquement à titre d information et n ont pas

Plus en détail

Manuel utilisateur CASH. Table des matières

Manuel utilisateur CASH. Table des matières Manuel utilisateur CASH Table des matières 1 Introduction... 2 1.1 Préliminaires... 2 1.2 Configuration et mises à jour du stock... 2 2 Premiers pas... 2 2.1 Installation... 2 2.2 Installation automatique...

Plus en détail

WEBINAIRE SUR LE SUIVI DE TENDANCES

WEBINAIRE SUR LE SUIVI DE TENDANCES WEBINAIRE SUR LE SUIVI DE TENDANCES Le 16/02/2012 à 21H Présenté par Gilles SANTACREU (Boursikoter.com) En partenariat avec CMC Markets 1 Gilles SANTACREU, 43 ans - Webmaster et fondateur du site Boursikoter.com

Plus en détail

TRANSFOLIO version 2.05. Introduction

TRANSFOLIO version 2.05. Introduction TRANSFOLIO version 2.05 Introduction TABLE DES MATIERES 1 OBJECTIF... 2 2 DEMARRER TRANSFOLIO... 2 3 CREER SON PREMIER PORTEFEUILLE... 3 3.1 ETAPE 1 : DEFINITION DU PORTEFEUILLE... 3 3.2 ETAPE 2 : OUVERTURE

Plus en détail

SIMULATEUR DE NÉGOCIATION TMX GUIDE PRATIQUE. Reshaping Canada s Equities Trading Landscape

SIMULATEUR DE NÉGOCIATION TMX GUIDE PRATIQUE. Reshaping Canada s Equities Trading Landscape SIMULATEUR DE NÉGOCIATION TMX GUIDE PRATIQUE Reshaping Canada s Equities Trading Landscape OCTOBER 2014 Horaire des marchés Toutes les données de marché du simulateur sont différées de 15 minutes (sauf

Plus en détail

L analyse boursière avec Scilab

L analyse boursière avec Scilab L analyse boursière avec Scilab Introduction La Bourse est le marché sur lequel se traitent les valeurs mobilières. Afin de protéger leurs investissements et optimiser leurs résultats, les investisseurs

Plus en détail

CAHIER DE NOTE DU PROGRAMME DE FORMATION DAY TRADING

CAHIER DE NOTE DU PROGRAMME DE FORMATION DAY TRADING CAHIER DE NOTE DU PROGRAMME DE FORMATION DAY TRADING Groupe CyberCours inc. Tout droit réservé - Ce cahier ce veut une aide à la prise de note pour les étudiant du programme de formation. Il est constitué

Plus en détail

Pas-à-pas. Gérer un budget de décors pour un film

Pas-à-pas. Gérer un budget de décors pour un film Pas-à-pas Gérer un budget de décors pour un film Objectif : gérer avec un minimum de risque d erreur le budget de décors d un film en tenant compte des notes de frais à rembourser. Pouvoir établir le détail

Plus en détail

Utilisation du logiciel Excel pour des analyses simples de bases données

Utilisation du logiciel Excel pour des analyses simples de bases données Utilisation du logiciel Excel pour des analyses simples de bases données Catherine Raux (interne Santé Publique) et Benoît Lepage (AHU), Service d Epidémiologie du CHU de Toulouse Version 1.1 Avril 2012

Plus en détail

Stores2. Manuel d utilisateur Version 1.8.22. Gestion des ventes

Stores2. Manuel d utilisateur Version 1.8.22. Gestion des ventes Stores2 Manuel d utilisateur Version 1.8.22 Gestion des ventes Stores 2 - Version 1.8.22 Gestion des ventes Page 2 of 42 Contenu du manuel 1. INTRODUCTION... 3 1.1. DEMARRER STORES2... 3 2. GESTION DES

Plus en détail

Πώς να κάνετε συναλλαγές και πώς να βάζετε εντολές

Πώς να κάνετε συναλλαγές και πώς να βάζετε εντολές Πώς να κάνετε συναλλαγές και πώς να βάζετε εντολές μέσα από την πλατφόρμα SAXO Trader INFORMATIONS GÉNÉRALES SUR LES DEVISES ET INSTRUCTIONS POUR TRADER Για περισσότερη βοήθεια επικοινωνήστε μαζί μας στο

Plus en détail

Le Non Farm Employment Change

Le Non Farm Employment Change FOREX-TRADING-COACHING Le Non Farm Employment Change Secret de trading Eric David Cet Ebook vous est offert par le site http://www.ericdavid-forex.com/ Attention : Cet Ebook est distribué gratuitement

Plus en détail

L EXPLORATEUR DE DONNEES «DATA EXPLORER»

L EXPLORATEUR DE DONNEES «DATA EXPLORER» L EXPLORATEUR DE DONNEES «DATA EXPLORER» Avec l arrivée de l explorateur de données dans SAS Enterprise Guide, vous allez pouvoir explorer le contenu de vos sources de données sans les ajouter à votre

Plus en détail

XTRADE TRADING CFD EN LIGNE. XTRADE - XFR Financial Ltd. est régulée par la CySEC, Licence CIF no 108/10

XTRADE TRADING CFD EN LIGNE. XTRADE - XFR Financial Ltd. est régulée par la CySEC, Licence CIF no 108/10 XTRADE TRADING CFD EN LIGNE POLITIQUE RELATIVE AU MEILLEUR INTÉRÊT ET AUX ORDRES D'EXÉCUTION 1. Introduction La présente Politique relative au meilleur intérêt et aux Ordres d'exécution ("la Politique")

Plus en détail

Table des Matières Introduction 2

Table des Matières Introduction 2 Salles des Marchés FSA Philippe Bélanger Utilisation de FTS Trader Table des Matières Introduction 2 Démarrer FTS 3 Lien Excel-FTS 4 Touches bid-ask rapide 5 Passer un ordre 5 Débuter la simulation 5 Examiner

Plus en détail

Logiciel dr.veto version 14.3.0

Logiciel dr.veto version 14.3.0 Logiciel dr.veto version 14.3.0 Release Note Mise à jour du 10 mars 2015 Nouveautés et améliorations Tél +33 (0)5 40 16 32 42 - support@drveto.com Table des matières 1. GESTION DE CAISSE... 3 Contrôle

Plus en détail

POWERGES. La Facturation

POWERGES. La Facturation La Facturation 1. Préparation et configuration générale du programme des FACTURES Avant toute chose, il est nécessaire de configurer l environnement que vous voudriez utiliser. Pour ce faire, il faut rentrer

Plus en détail

Débuter en bourse: Les bases de l analyse technique

Débuter en bourse: Les bases de l analyse technique Ce livret de formation vous est offert par Julien Flot, trader indépendant et consultant pour vous aider à mieux investir en bourse. Retrouvez ses conseils sur www.graphseobourse.fr Débuter en bourse:

Plus en détail

WHS NanoTrader Free Mise à jour : 10/09/2015

WHS NanoTrader Free Mise à jour : 10/09/2015 WHS NanoTrader Free Mise à jour : 10/09/2015 Table des matières A Page de Démarrage... 3 B - Manipuler les Graphiques... 4 C - Placer des Ordres & Gérer des Positions... 4 D - Créer un Graphique... 9 E

Plus en détail

Manuel Ordres Avancés

Manuel Ordres Avancés Manuel Ordres Avancés Version 01/10/2013 BinckBank pourra modifier ce guide pratique à tout instant. BinckBank informera les clients de chaque modification par un message sur le site web. Vous trouverez

Plus en détail

ET 24 : Modèle de comportement d un système Boucles de programmation avec Labview.

ET 24 : Modèle de comportement d un système Boucles de programmation avec Labview. ET 24 : Modèle de comportement d un système Boucles de programmation avec Labview. Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable Formation des enseignants parcours : ET24 Modèle de

Plus en détail

Guide du développeur. ProBacktest. 1.0c

Guide du développeur. ProBacktest. 1.0c Guide du développeur ProBacktest 1.0c édition 2004 SOMMAIRE Présentation du ProBacktest...2 Commandes spécifiques au ProBacktest...3 Simulation de la passation d ordres...3 Simulation de stop-loss gérés

Plus en détail

Guide d utilisation. Swissquote Bank Ltd Web Trader 2

Guide d utilisation. Swissquote Bank Ltd Web Trader 2 Swissquote Bank Ltd Web Trader 2 Guide d utilisation 2013 Swissquote Bank Ltd. Tous droits réservés. Le contenu du présent document est confidentiel et constitue la propriété intellectuelle de Swissquote

Plus en détail

Politique d exécution des ordres

Politique d exécution des ordres Politique d exécution des ordres 1- Introduction Ce document de politique d exécution des ordres (ci-après «la Politique») vous est proposé (client ou futur client) en accord avec la «Provision des Services

Plus en détail

Exploiter les EDI avec Optymo

Exploiter les EDI avec Optymo Exploiter les EDI avec Optymo Notes de lecture : dans ce document, les textes soulignés font référence aux libellés des fenêtres ou aux libellés associés à des boutons d Optymo, et les textes en caractères

Plus en détail

INITIATION A POWERPOINT

INITIATION A POWERPOINT INITIATION A POWERPOINT P. BESSON OCTOBRE 2000 SOMMAIRE Chap. 1 Découverte de POWERPOINT I. Démarrer Powerpoint 1. Lancement de l application 2. Boite de dialogue de démarrage de Powerpoint II. Structure

Plus en détail

Liste des tarifs... 2 Fiche Tarif... 3 Création... 3 Onglet Prix de base... 4 Tarif en devise... 5 Onglet Clients associés... 6

Liste des tarifs... 2 Fiche Tarif... 3 Création... 3 Onglet Prix de base... 4 Tarif en devise... 5 Onglet Clients associés... 6 Liste des tarifs... 2 Fiche Tarif... 3 Création... 3 Onglet Prix de base... 4 Tarif en devise... 5 Onglet Clients associés... 6 Onglet Conditions particulières... 7 Critères... 8 Règles de détermination...

Plus en détail

Introduction à EasyLanguage

Introduction à EasyLanguage Leçon Leçon n 11 Table des matières EasyLanguage, qu est-ce que c est?... 1 Entrées 6 Les bonnes raisons d apprendre EasyLanguage 1 Référencer des données issues de barres précédentes 6 Données de marché

Plus en détail

Excel Compléments (saisie, mise en forme, impression) [xx]

Excel Compléments (saisie, mise en forme, impression) [xx] Excel Compléments (saisie, mise en forme, impression) [xx] K. Zampieri, Version 6 février 2014 Table des matières 1 Saisie de données 3 1.1 Saisie de données............................... 3 1.2 Listes

Plus en détail

Access et Org.Base : mêmes objectifs? Description du thème : Création de grilles d écran pour une école de conduite.

Access et Org.Base : mêmes objectifs? Description du thème : Création de grilles d écran pour une école de conduite. Access et Org.Base : mêmes objectifs? Description du thème : Création de grilles d écran pour une école de conduite. Mots-clés : Niveau : Bases de données relationnelles, Open Office, champs, relations,

Plus en détail

TERMINATOR 1 & TERMINATOR 2

TERMINATOR 1 & TERMINATOR 2 07/08/2012 BORN TO KILL THE FOREX TERMINATOR 1 & TERMINATOR 2 Introduction Le forex est le marché ou on achéte et ou vend une devise contre une autre,donc le but est d'achetez pour revendre plus cher ou

Plus en détail

Déclassement d'actifs et stock brut de capital

Déclassement d'actifs et stock brut de capital Extrait de : La mesure du capital - Manuel de l'ocde 2009 Deuxième édition Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/9789264067752-fr Déclassement d'actifs et stock brut de capital Merci

Plus en détail

Initiation au trading automatique et semi-automatique avec Metatrader 4. Nicolas ALEKSY www.satelysfx.com

Initiation au trading automatique et semi-automatique avec Metatrader 4. Nicolas ALEKSY www.satelysfx.com Initiation au trading automatique et semi-automatique avec Metatrader 4 Nicolas ALEKSY www.satelysfx.com Introduction Les idées reçues au sujet du trading automatique : Réservé aux intervenants institutionnels

Plus en détail

JEU BOURSIER 2015. Séance d introduction à la plateforme de trading SaxoWebTrader. - Pour débutants -

JEU BOURSIER 2015. Séance d introduction à la plateforme de trading SaxoWebTrader. - Pour débutants - JEU BOURSIER 2015 Séance d introduction à la plateforme de trading SaxoWebTrader - Pour débutants - A partir d un ordinateur: a) Rends-toi sur le site suisse de SaxoBank: https://webtrader.saxobank.ch/sim/login/

Plus en détail

LOGICIEL : SUPERVISEUR GEN32

LOGICIEL : SUPERVISEUR GEN32 LOGICIEL : SUPERVISEUR GEN32 Version 2 Manuel d utilisation Manuel d utilisation 1 Table des Matières I. Installation Gen32 3 II. III. IV. Premier démarrage du logiciel.3 1) Code d accès.3 2) Identification

Plus en détail

SINFONI Optima. «La grande stratégie est sans coup d éclat, la grande victoire ne se voit pas» François Jullien. 1er juin 2012

SINFONI Optima. «La grande stratégie est sans coup d éclat, la grande victoire ne se voit pas» François Jullien. 1er juin 2012 18 Bd Montmartre 75009 Paris - Tél : 01 42 68 86 00 SINFONI Optima Fonds diversifié de droit français 1er juin 2012 «La grande stratégie est sans coup d éclat, la grande victoire ne se voit pas» François

Plus en détail

Une macro. Que représente une macro? Enregistrer une macro

Une macro. Que représente une macro? Enregistrer une macro 1 Une macro Que représente une macro? Une macro est une suite d instructions écrites l une après l autre. Lors de son exécution, Excel interprète les lignes de code de votre macro dans l ordre où vous

Plus en détail

Manuel de saisie du TAF MiFID v1.2 via www.bourse.lu

Manuel de saisie du TAF MiFID v1.2 via www.bourse.lu Rapports réglementaires Manuel de saisie du TAF MiFID v1.2 via www.bourse.lu Version 1.4 Ne pas communiquer ou reproduire sans autorisation de la Bourse de Luxembourg Référence : ManuUtil_EFile_SaisieTAF-MiFID_FR.doc

Plus en détail

2012 - Copyright Arsys Internet E.U.R.L. Arsys Backup Online. Guide de l utilisateur

2012 - Copyright Arsys Internet E.U.R.L. Arsys Backup Online. Guide de l utilisateur Arsys Backup Online Guide de l utilisateur 1 Index 1. Instalation du Logiciel Client...3 Prérequis...3 Installation...3 Configuration de l accès...6 Emplacement du serveur de sécurité...6 Données utilisateur...6

Plus en détail

DOCUMENT FONCTIONNEL Analyse de sensabilité Monte Carlo Niveau 2 R

DOCUMENT FONCTIONNEL Analyse de sensabilité Monte Carlo Niveau 2 R DANS CE DOCUMENT, IL S'AGIT DE : Comment l analyse Monte-Carlo fonctionne-t-elle dans? Comment interpréter les résultats de l analyse de sensibilité Monte-Carlo? L analyse de sensibilité Monte-Carlo est

Plus en détail

Utilisation d EXCEL pour résoudre des problèmes de programmation linéaire

Utilisation d EXCEL pour résoudre des problèmes de programmation linéaire Utilisation d EXCEL pour résoudre des problèmes de programmation linéaire Introduction Le solveur d'excel est un outil puissance d'optimisation et d'allocation de ressources. Il peut vous aider à déterminer

Plus en détail

WHS ForexStation. Manuel de démarrage rapide

WHS ForexStation. Manuel de démarrage rapide WHS ForexStation Manuel de démarrage rapide WH SELFINVEST S.A. Bureau du Luxembourg 11 Bd G-D Charlotte L 1331 Luxembourg T: +352 42 80 42 81 info@whselfinvest.com Bureau d Amsterdam Tauro Gebouw Teleportboulevard

Plus en détail

eshop Guide de démarrage rapide Ouvrir et créer une e-boutique attractive en quelques clics

eshop Guide de démarrage rapide Ouvrir et créer une e-boutique attractive en quelques clics eshop Guide Ouvrir et créer une e-boutique attractive en quelques clics Sommaire 1. Connexion à l interface d administration eshop 2. Mise en page générale 3. Assistant de Création Design de votre e-boutique

Plus en détail

Manuel d utilisation DeveryLoc

Manuel d utilisation DeveryLoc Manuel d utilisation DeveryLoc Page 1/37 Version Numéro de la version Date de modification Modification apporté Version v.1 Le 1 juillet 2004 Version v.2 Le 1 Juin 2006 Page 2/37 SOMMAIRE 1. SE CONNECTER

Plus en détail

Manuel de fonctionnement EA pour Metatrader 4 - Croisement de moyennes mobiles -

Manuel de fonctionnement EA pour Metatrader 4 - Croisement de moyennes mobiles - Manuel de fonctionnement EA pour Metatrader 4 - Croisement de moyennes mobiles - INSTALLATION L Expert Advisor est livré complet, sous la forme d un fichier exécutable Windows. A l issu de votre téléchargement,

Plus en détail

Présentation de ProBuilder 1. Chapitre I : Les notions fondamentales 2. Utiliser ProBuilder...2

Présentation de ProBuilder 1. Chapitre I : Les notions fondamentales 2. Utiliser ProBuilder...2 SOMMAIRE Présentation de ProBuilder 1 Chapitre I : Les notions fondamentales 2 Utiliser ProBuilder...2 Création d'indicateur...2 Raccourcis clavier de l'éditeur de code...5 Spécificités de programmation

Plus en détail

TP 1 - Utilisation de Python

TP 1 - Utilisation de Python TP 1 - Utilisation de Python L objectif de ce TP est d apprendre à faire réaliser des calculs et des tâches répétitives à un ordinateur. Pour faire cela, il est nécessaire de communiquer avec l ordinateur

Plus en détail

Vous pouvez obtenir une extension nécessaire via des achats In-App dans Paramètres (bouton en haut à gauche) > Extensions.

Vous pouvez obtenir une extension nécessaire via des achats In-App dans Paramètres (bouton en haut à gauche) > Extensions. Important: La description correspond à la version de ALON Dictaphone qui comprend toutes les extensions construites. Les extensions construites sont: Partager des Notes Audio Pack Audio Avancé Sélection

Plus en détail

Cours WebDev Numéro 2

Cours WebDev Numéro 2 Cours WebDev Numéro 2 Objectifs : Créer un lecteur de pensée Pré-requis : Aucun Gestion de tableau à 1 dimension. Création de procédure. Gestion de table mémoire. Gestion des nombres aléatoires. Nous allons

Plus en détail

Mettre en place sa plateforme de veille avec Netvibes

Mettre en place sa plateforme de veille avec Netvibes Mettre en place sa plateforme de veille avec Netvibes Karine Pasquier 6 mai 2011 HEG, Genève 1 Sommaire 1. Introduction... 3 1.1 Qu est-ce que c est... 3 1.2 A quoi ça sert pour la veille?... 3 1.3 Netvibes

Plus en détail

COMPARAISON GRAHPIQUE DE DEUX VALEURS AVEC INCERTITUDE

COMPARAISON GRAHPIQUE DE DEUX VALEURS AVEC INCERTITUDE COMPARAISON GRAHPIQUE DE DEUX VALEURS AVEC INCERTITUDE Le but d une expérience de laboratoire est souvent de vérifier un résultat théorique à l aide d un montage. Puisqu il est impossible (sinon très rare)

Plus en détail

Introduction à Eclipse

Introduction à Eclipse Introduction à Eclipse Eclipse IDE est un environnement de développement intégré libre (le terme Eclipse désigne également le projet correspondant, lancé par IBM) extensible, universel et polyvalent, permettant

Plus en détail

Utiliser le site Voyages-sncf.com

Utiliser le site Voyages-sncf.com voyages-sncf.com 17 mars 2014 p 1 Utiliser le site Voyages-sncf.com Avec ce tutoriel, vous apprendrez à utiliser le site de la SNCF dédié aux trajets grandes lignes et plus particulièrement à : rechercher

Plus en détail