Quand le recrutement en finance dépasse les frontières

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Quand le recrutement en finance dépasse les frontières"

Transcription

1 Quand le recrutement en finance dépasse les frontières

2 Quand le recrutement en finance dépasse les frontières Site international leader d offres d emploi dans les secteurs de la banque, de la finance et de l assurance, efinancialcareers.fr a organisé le jeudi 6 octobre 2011au Plaza Athénée à Paris un petit déjeuner débat réunissant cinq professionnels du monde de la finance, du recrutement et du conseil afin de débattre du thème : «Quand le recrutement en finance dépasse les frontières». Les débats étaient animés par Thierry Iochem, analyste marché chez efinancialcareers.fr Edouard-François de Lencquesaing : Conseiller chez Paris Europlace, délégué général de l Institut européen de régulation financière (EIFR). Caroline Piboux : Senior Manager, Rémunération & Avantages sociaux, Deloitte Conseil. Jean Turcat : fondateur de la société de chasse de têtes internationale Smith & Partners spécialisée sur la finance de marché, les hedge funds, l Asset Management. Jean-François Di Meglio : Président du Centre Asia et conseiller auprès de BNP Paribas sur le développement de ses activités de la Banque de Financement et d Investissement dans l ensemble des pays émergents. Michel Baroni : Responsable Pédagogique des Mastères Spécialisés en Techniques Financières et Finance & Asset Management, ESSEC Business School Convaincre les talents à l étranger de venir travailler en France Recruter à l international ne se fait pas à sens unique. Pour un cabinet de recrutement, cela peut consister à se développer dans un pays étranger, mais aussi à essayer d attirer en France des étrangers ou des Français expatriés. A l heure où une véritable compétition s est engagée entre les différentes places financières pour attirer les meilleurs, il nous a semblé important de revenir

3 lors de ce déjeuner débat sur les points forts de l attractivité de la place parisienne et les arguments que pouvaient mettre en avant les recruteurs pour séduire les candidats. «La gestion des talents français ou la gestion des talents étrangers qui viennent en France est justement au cœur de la stratégie de ce que nous voulons faire à Paris», explique Edouard- François de Lencquesaing. Ainsi, Paris Europlace a récemment publié une étude sur l emploi en finance afin de pouvoir comparer les effectifs des emplois financiers en France avec d autres pays. Car dans l Hexagone, l emploi financier ne se résume pas uniquement aux banques et aux compagnies d assurance mais concerne aussi les institutions quasi-financières (Caisse des Dépôts, Trésor ) et les métiers associés (avocats d affaires, consultants, SSII ), ce qui au total représente un écosystème financier de près 1,1 million de personnes, dont la partie dynamique, appelée «golden boys» comprend personnes, travaillant sur le front et sur le back, que ce soit dans l Investment Banking, les Securities Services ou bien l Asset management. Progressivement, Paris Europlace se transforme de structure de lobbying en structure de Think Tank autour de plusieurs axes d innovations. Le premier axe concerne les innovations structurelles : il s agit de savoir comment on peut travailler sur les structures d attractivité de la place financière, tant au niveau français (ex : définir un corpus de règles favorables à l attractivité française comme le régime des impatriés, le droit de la fiducie, etc.) qu au niveau européen. «L Europe ne pourra pas survivre face à la concurrence des pays émergents si l on reste chacun chez soi. La stratégie est relativement claire : elle consiste à déployer l industrie financière «full range» (ensemble de activités de retail, M&A, ) sur l espace européen comme étant un espace domestique, et au niveau mondial projeter nos forces sur des zones de compétences particulières : mathématiques quantitatives, gestion, financement de projets», explique le conseiller de Paris Europlace. Deuxième axe d innovation : la recherche, et tous les talents qui y sont associés. «La crise n est pas due à trop d innovations mais à pas assez d innovations. On n est pas allé assez loin sur le risque, sur les stress tests, reconnaît Edouard-François de Lencquesaing. Réussir à créer des produits simples pour couvrir des risques de produits complexes nécessite beaucoup plus de recherche. C est pourquoi nous avons créé un institut (l ILB) qui doit essayer de monitorer les priorités et le financement de la recherche en finance». Le troisième axe consiste à transférer l innovation vers projets entrepreneuriaux. «Nous disposons pour cela du pôle de compétitivité

4 Finance Innovation à travers lequel nous avons élargi l écosystème financier, par exemple à des PME technologiques qui inventent de nouveaux systèmes de paiement». Dernier axe d innovation : l international. «Le fait que pendant la crise notre modèle ait été plus robuste que les autres fait que pays comme la Chine ou la Russie, qui sont en train de chercher eux-mêmes leurs propre modèle d industrie financière, se tournent vers le modèle français, dans le quel il y a une certaine confiance entre le régulateur et le régulé, une certaine responsabilité dans la perception de la relation long terme avec le client ou dans la gestion du risque. On essaie de travailler avec ces places financières pour les conseiller ou partager des expériences», explique celui qui est aussi délégué général de l EIFR. Car Paris Europlace n a pas une vision de compétition à cran des places financières, bien au contraire. «La finance doit servir l économie, et il faut de la bonne finance partout où il y a de l économie. Le fait que des places financières de développent dans le monde est une bonne nouvelle», explique Edouard-François de Lencquesaing. Il faut s assurer que les bonnes pratiques soient installées dans le monde car si on veut que nos groupes se développent à l international il faut pouvoir s appuyer sur ces places financières. C est une erreur de penser que c est à partir de Londres que l on va gérer le monde ; il faut que Moscou, Shanghai se développent. Nous croyons à un réseau de places financières qui doivent coopérer avant d être en compétition, avec pour chacune d entre elles des spécialisations bien précises». C est dans cet état d esprit que Paris Europlace a pour projet d organiser la diaspora de talents français à l étranger, «à la fois pour renforcer notre propre réseau de compétence dans le monde et pour préparer le retour entrepreneurial de ces talents en France le jour venu», conclut-il. Développement d un cabinet à l international Quand on est un petit cabinet, comment s internationaliser à moindre coût? «Le fait d avoir appartenu à la fois à un réseau d un grand cabinet de recrutement qui avait des filiales dans une vingtaine de pays dans le monde puis ensuite avoir rejoint un petit cabinet très spécialisé sur les marchés financiers et qui avait des représentations dans 5 ou 6 pays, m a donné un aperçu des deux possibilités, explique Jean Turcat venu promulguer des conseils à partir de son expérience professionnelle. Dès que la crise est arrivée, un petit cabinet n a pas pu supporter le coût d avoir une dizaine de filiales à l étranger alors qu un gros cabinet de recrutement avait les reins suffisamment solides. Lorsqu il a fondé son cabinet avec deux de ses anciens associés de chez Smith & Jessen, Jean Turcat a essayé de tirer les leçons ce qui s est passé : il faut maîtriser les

5 coûts! «En cette période de crise, nous sommes prêts : avec 5 consultants à Paris, 5 à Londres et 5 à Francfort, nous pouvons couvrir le monde entier. Nous avons noué des partenariats exclusifs avec des gens dont nous sommes sûrs qu ils ne travailleront pas avec d autres cabinets», poursuit-il. A noter que cette solution, envisageable pour un petit cabinet spécialisé sur la banque d affaires, ne l est pas pour un cabinet plus grand. «Si nous avions à recruter 60 à 100 personnes, il nous faudrait effectivement installer une filiale». La question est de savoir pourquoi s internationaliser quand vous avez une bonne franchise dans votre pays d origine. «Lorsqu on va voir un managing director à Londres ou à New York il aimerait bien que nous travaillions aussi pour lui avec l Asie, étant donné qu il y a des problématiques globales sur le même type de populations. C est donc pour répondre aux sollicitations de nos clients que nous avons crée des partenariats exclusifs avec notre réseau», note Jean Turcat, avant d ajouter : «Nous prévenons notre client que nous avons un agent sur place avec qui nous travaillons depuis de nombreuses années. Car on a beau utiliser Internet et les nouvelles technologies, rien de remplace la présence sur place de quelqu un qui connaît les gens, sait ce qui se passe et a une idée précise du risque réputationnel de telle personne ou de telle autre». Jean Turcat rentre ensuite dans les détails pratiques. ««Soit le partenaire nous envoie les CV et nous gardons la relation avec à la fois le client et le candidat, soit c est notre partenaire qui garde la relation avec le candidat. C est souvent l option choisie lorsqu il y a une grande relation de confiance. Souvent, ce sont des gens avec qui nous avons déjà travaillé dans la banque d affaires et dans la chasse de têtes ou des gens dont nous avons entendu parler, avec qui nous faisons une mission test et avec qui on continue si ça se passe bien». Le système de marque blanche mis en place par Smith & Partners permet donc à la fois de pouvoir répondre aux besoins des clients, de maîtriser les coûts et d être extrêmement flexibles. «Nous sommes de plus en plus en plus sollicités pour envoyer de bons mathématiciens français vers des pays émergents pour des postes de traders haute fréquences dans des hedge funds au Brésil ou à Singapour par exemple. Les relais de croissance changent assez rapidement, d où l importance d être flexibles. Nous sommes souvent confrontés à la mobilité internationale des candidats et des places comme Singapour, culturellement, historiquement, sont des places où tout est fait pour accueillir des candidats à l international, avec par exemple la délivrance d un permis de travail immédiat».

6 Bien connaître le pays dans lequel on veut recruter Une fois installé dans le pays dans lequel vous souhaitez recruter, encore faut-il bien le connaître. Caroline Piboux, qui a animé au printemps dernier, dans les locaux de Deloitte, une conférence intitulée «La vieille Europe face aux pays émergents : enjeux RH et diversité des approches», nous éclaire sur les aspects RH : comment mener une politique de rétention et de développement des talents à l échelle internationale qui concilie à la fois les spécificités locales et la culture d entreprise globale? Caroline Piboux rappelle que Deloitte a mené une étude avec Forbes auprès d entreprises du monde entier. Il en ressort que la première préoccupation des dirigeants, c est d être compétitifs en matière de talents dans le monde et surtout dans les pays émergents. «C est vraiment un sujet crucial aujourd hui. Or, les DRH sont confrontés à des difficultés importantes car ils n ont pas toujours pas l habitude de mener ce genre de politiques, explique t-elle. Il faut qu ils s interrogent avec la direction générale sur la définition du «talent» pour leur entreprise : est-ce un haut potentiel, un «key performer», quelqu un ayant des compétences rares ou monsieur tout le monde? C est ensuite qu interviennent les experts en expatriation, en rémunération et en formation. La combinaison du travail de ces experts va permettre de créer une alchimie pour bien gérer le talent». Caroline Piboux passe ensuite au crible les différents leviers de rétention. A commencer par le classique levier financier (fixe, variable,bonus ). «Les problématiques en Europe, où les croissances sont faibles, n ont rien à voir avec l Asie où elles sont exponentielles. Ainsi, les budgets d augmentations salariales sont beaucoup plus important en chine et en Inde qu en Europe». Viennent ensuite des leviers moins classiques, fonctions des différences économiques, sociologiques, démographiques et culturelles liées au profil du pays. «Il faut savoir s adapter. L Inde, par exemple, est une ancienne colonie anglaise. Si vous mettez un Français directement à la tête d une équipe, ça ne va pas fonctionner», note Caroline Piboux. De même, en Inde, le statut social a une grande importance et une personne est dans l obligation de nourrir sa famille. Donc les entreprises doivent pouvoir mettre en place des systèmes de protections sociales élargies à l ensemble de la famille et aller au delà des systèmes classiques en Europe, où la protection ne va pas forcément au delà du salarié. «On peut aussi proposer des formations très ciblées en management type MBA car en Asie les salariés sont très friands de formations complémentaires payées par l entreprise».

7 L Asie, une destination incontournable pour les recruteurs Fort de son expérience (séjours fréquents en Asie, expérience de recrutement sur place, liens avec les différents campus asiatiques), Jean-François di Meglio tient à nuancer quelque peu le dynamisme de la place financière asiatique. «L Asie financière n est pas une zone émergente mais une zone émergée depuis longtemps. Néanmoins, dans les métiers financiers, il y a encore une relative immaturité, aussi bien dans les comportements que dans le marché qui demeure très volatil et où les bonnes pratiques ne sont pas toujours appliquées». Le président du Centre Asia nous décrit ensuite la typologie des principales places financières (Singapour, Hong Kong, Chine) qui chacune a ses propres caractéristiques. «Hong Kong a très bien réussi son démarquage par rapport à Singapour notamment : à Singapour la prééminence dans la banque privée, le Forex, les produits de marché. Quant à Hong Kong, la place a réussi son accrochage à la Chine. IPO, corporate finance : c est là qu on trouve les meilleurs talents, explique t-il. A Shanghai, le manque probable de compétitivité des banques chinoises (qui ont toujours évolué «sous protection», et manquent encore de sophistication) ne permet pas une ouverture totale du marché chinois. Au cours des cinq à dix ans qui viennent, on va surtout se limiter à des métiers de base de la banque : financement matières premières, trade finance,». Sur place, pas toujours facile non plus de dénicher le profil idéal. «Les bons profils sont ceux qui ont été bien formés dans universités locales (comme par exemple Centrale Pékin qui n a rien à envier à Centrale Paris), affichent un bon parcours dans une banque locale ou une succursale d une banque locale dans un pays à l étranger, résume Jean-François Di Meglio. Si le niveau intellectuel est excellent, l adaptabilité dans nos métiers n est pas évidente, et on constate une relative immaturité de ces profils, ainsi qu une fidélité très faible. En matière de recrutement de profils asiatiques, il y a encore beaucoup de chemin à faire et beaucoup de pièges dans lesquels on peut tomber. Le marché chinois se développe à toute allure, les besoins sont énormes mais les formations ne suivent pas». Il n y a pas que les recruteurs qui cèdent aux sirènes du continent asiatique. Les grandes écoles françaises elles aussi essaient d être présentes sur place. Michel Baroni nous explique pourquoi le MS Techniques Financières de l ESSEC Business School, dont il est le responsable pédagogique, a ouvert une filière à Singapour. «Le dynamisme était l une des raisons fondamentales. On voyait qu il y avait des places financières avec des besoins de formation où

8 certains métiers n étaient pas véritablement couverts. Notre démarche a été de dire que l on devait aller dans un endroit où il y a du potentiel, donner des perspectives à nos étudiants d ici tout en recrutant des étudiants locaux. Nous devons en effet pouvoir vendre notre savoir-faire ailleurs qu en Europe». La promotion 2011 représente ainsi un mix de 27 étudiants européens et internationaux (pas seulement asiatiques d ailleurs), aussi motivés à faire carrière en Europe qu en Asie. Mais pourquoi choisir d implanter cette filière baptisée «Financial Engineering Asia» à Singapour plutôt que Shanghai ou Hong Kong? «Il y avait un vrai désir du gouvernement de Singapour qui est venu nous trouver. J ai moi même passé un certain temps à faire le tour des banques locales pour constater quels étaient les besoins. S il y a de très bonnes compétences pour les métiers IT de la finance à Singapour, ce n est pas le cas pour la valorisation des produits complexes et pour la gestion des risques. La réaction des banques à notre démarche a d ailleurs été extrêmement positive», explique Michel Baroni. Il y a une dizaine d années, les seules formations en Asie qui étaient crédibles étaient celles en provenance des Etats-Unis. «Aujourd hui, apprendre la finance en France commence à avoir de la valeur en Asie. La spécificité des écoles françaises, c est leur capacité à attirer des profils ingénieurs, qui représentent les deux tiers des effectifs de notre Mastère», note le professeur en finance de l ESSEC, avant de poursuivre : ça n existe pas ailleurs, où les gens qui font de la finance sont passés par d autres voies. Nous nous sommes dit que ce modèle pouvait attirer de bons profils en Asie. Nous avons ouvert il y a trois ans cette filière du Mastère orientée en finance de marché, plus facile d accès que la finance corporate qui nécessite un bagage culturel plus important car il est impossible d avoir une relation client très avancée si l on ne connaît pas bien la culture locale. En revanche, sur les marchés, il y a des métiers où la compétence technique est primordiale, devant la relation client et les aspects culturels».

Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine

Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine Coface - Natixis a décidé d internationaliser son activité d assurance crédit en Amérique Latine en 1997. Le

Plus en détail

Exécutive Search depuis 1996 CONSEIL EN RESSOURCES HUMAINES

Exécutive Search depuis 1996 CONSEIL EN RESSOURCES HUMAINES Exécutive Search depuis 1996 CONSEIL EN RESSOURCES HUMAINES MÉTHODOLOGIE Cette analyse du poste et de son contexte débouche sur la réalisation d un Job Description que vous validez. Ce document très détaillé

Plus en détail

Restructuring Financement Juridique. Présentation d Ornano & Associés Mars 2015

Restructuring Financement Juridique. Présentation d Ornano & Associés Mars 2015 Transaction Restructuring Financement Juridique Présentation d Ornano & Associés Mars 2015 Qui sommes-nous? d Ornano et Associés est un cabinet de conseil juridique et financier qui propose une approche

Plus en détail

The right stage to success KING. Notre expertise pour vos projets STAGE. Recruitment & Consulting. Recruitment & Consulting

The right stage to success KING. Notre expertise pour vos projets STAGE. Recruitment & Consulting. Recruitment & Consulting The right stage to success Notre expertise pour vos projets KING STAGE KING STAGE à propos de king stage King Stage est une entreprise de recrutement et de conseil experte dans le placement et la gestion

Plus en détail

Quelles clés pour choisir un cabinet de reclassement?

Quelles clés pour choisir un cabinet de reclassement? Quelles clés pour choisir un cabinet de reclassement? L organisation Livre blanc Objectif du document : Ce document a pour objectif de présenter les principaux éléments de choix d un cabinet de reclassement

Plus en détail

1. Les risques individuels (corporates et institutions financières)

1. Les risques individuels (corporates et institutions financières) Gestion des Risques Nos métiers par activité La Gestion des Risques consiste principalement à maîtriser et à contrôler l ensemble des risques de Crédit Agricole CIB afin de minimiser le coût du risque

Plus en détail

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 PRESENTATION HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 Zone aéroparc2 Contact : M Jean-Claude REBISCHUNG 3 rue des Cigognes Email : info@hrexcellium.fr 67960 Strasbourg-aéroport Site web : www.hrexcellium.fr (en

Plus en détail

Atelier. Engagement actionnarial et gouvernance plus responsable

Atelier. Engagement actionnarial et gouvernance plus responsable Atelier Engagement actionnarial et gouvernance plus responsable INFORMATIONS PRATIQUES FORMAT Atelier DATE LIEU The Royal Bank of Scotland 94 Boulevard Haussmann - 75008 PARIS PARTICIPATION 210 HT (Association

Plus en détail

Contrats en alternance. Devenez acteur d un monde qui change, Rejoignez BNP Paribas!

Contrats en alternance. Devenez acteur d un monde qui change, Rejoignez BNP Paribas! Contrats en alternance Devenez acteur d un monde qui change, Rejoignez BNP Paribas! BNP Paribas est leader des services bancaires et financiers en Europe avec ses quatre marchés domestiques : Belgique,

Plus en détail

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr Et si votre carrière s inventait avec mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr mc 2 i Groupe Des missions de conseil en systèmes d information, à forte valeur ajoutée Depuis sa création

Plus en détail

MANAGEMENT DE TRANSITION FRANCE

MANAGEMENT DE TRANSITION FRANCE MANAGEMENT DE TRANSITION FRANCE EDITO «Quand le cabinet de recrutement Robert Walters a lancé l activité Management de Transition en France il y a 10 ans, beaucoup d entreprises et de candidats étaient

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

Areva, un groupe industriel intégré

Areva, un groupe industriel intégré Areva, un groupe industriel intégré Areva est un groupe industriel à l'histoire très récente : né en septembre 2001 de la fusion des entreprises Cogema, Framatome, CEA-Industrie et Technicatome, il est

Plus en détail

CONSEIL RH ET INGENIERIE DE FORMATION

CONSEIL RH ET INGENIERIE DE FORMATION 2012 CONSEIL RH ET INGENIERIE DE FORMATION A propos d Emerging 2 Des passerelles entre l enseignement et l entrée dans l entreprise Emerging, société de conseil RH et d ingénierie en formation est spécialisée

Plus en détail

Robert Half Juridique & Fiscal : le partenaire de vos recrutements

Robert Half Juridique & Fiscal : le partenaire de vos recrutements Robert Half Juridique & Fiscal : le partenaire de vos recrutements Notre division est spécialisée dans le recrutement de professionnels hautement qualifiés pour tous les postes de Juristes, Fiscalistes

Plus en détail

Cosmétique Pharmaceutique Agroalimentaire

Cosmétique Pharmaceutique Agroalimentaire Enquête sur les besoins de compétences dans les secteurs Cosmétique Pharmaceutique Agroalimentaire du bassin d emploi de Blois. Etude réalisée par Jean Luc VEZON et Manuel CASIMIRO 41 janvier 2008 Objectifs

Plus en détail

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes :

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes : CONCLUSIONS L application de la PNL à l entreprise est confrontée aux besoins des leaders d équipe, tels que: la gestion de son propre développement, du stress, la résolution des problèmes tels que les

Plus en détail

Agile Learning Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse

Agile Learning Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse Introduction Le monde du travail est plus que familier avec la notion de changement. Synonyme d innovation

Plus en détail

Baromètre Eurosearch & Associés Optimisation des ressources de management

Baromètre Eurosearch & Associés Optimisation des ressources de management Paris, le 4 septembre 2014 Baromètre Eurosearch & Associés Optimisation des ressources de management Eurosearch & Associés, société spécialisée dans le Conseil en Ressources de Management, dévoile la deuxième

Plus en détail

Moteurs de recommandations & pertinence de la conversation. Hervé Mignot herve.mignot@equancy.com 24 Mai 2011

Moteurs de recommandations & pertinence de la conversation. Hervé Mignot herve.mignot@equancy.com 24 Mai 2011 Moteurs de recommandations & pertinence de la conversation Hervé Mignot herve.mignot@equancy.com 24 Mai 2011 Equancy en quelques mots Un cabinet de conseil spécialisé en marketing et communication. Une

Plus en détail

Welcome. un état d esprit

Welcome. un état d esprit * Bienvenue. Welcome * un état d esprit Plus qu un message de bienvenue, Welcome c est la promesse d ouverture que nous faisons à chaque collaborateur, dès son arrivée dans le Groupe et tout au long de

Plus en détail

LEADERSHIP & MANAGEMENT

LEADERSHIP & MANAGEMENT LEADERSHIP & MANAGEMENT 3 JOURS SEQUENCES Présentation DE LA VISION A L ACTION Diriger aujourd hui un service, une direction régionale, une filiale ou une entreprise nécessite la maîtrise des outils et

Plus en détail

Evolution du métier de consultant en recrutement Evolution du métier de consultant en recrutement

Evolution du métier de consultant en recrutement Evolution du métier de consultant en recrutement Evolution du métier de consultant en recrutement Evolution du métier de consultant en recrutement BENCHMARK GROUP Anne GUETTLIFFE ou Thierry HAMELIN : formation@benchmark.fr 69/71 av Pierre Grenier 92517

Plus en détail

Notions et définitions utiles

Notions et définitions utiles Notions et définitions utiles 1 Notions et définitions utiles I. Notions d usage 1. La notion de compétitivité. La notion de «compétitivité» est la symbolique de l enjeu de développement des entreprises.

Plus en détail

Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé

Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Grenoble INP ENSE Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBALISATION ET TRANSFORMATION RH UNE RÉPONSE FACE À L EXIGENCE DE PERFORMANCE ET DE COMPÉTITIVITÉ La globalisation des entreprises, accélérée par

Plus en détail

Implantée depuis 2 ans à Bordeaux, Inside RDT fait le point sur ses pratiques et ses ambitions.

Implantée depuis 2 ans à Bordeaux, Inside RDT fait le point sur ses pratiques et ses ambitions. Page 1 COMMUNIQUÉ DE PRESSE À l occasion du Salon de l Entreprise Aquitaine, Inside Révélateur De Talents fête ses 10 ans d innovations dans les domaines de la formation et du coaching pour les entreprises.

Plus en détail

Marketing opérationnel

Marketing opérationnel Programme MASTER Les MAJEURES du Spring Semester 2011 Les étudiants accueillis en séjour d études à l ESC PAU choisissent un programme d études spécialisé. Chaque Majeure compte 210 heures de cours. Pôle

Plus en détail

Qu est-ce que la Gestion des Ressources Humaines?

Qu est-ce que la Gestion des Ressources Humaines? Qu est-ce que la Gestion des Ressources Humaines? Chapitre 1 La gestion des ressources humaines (GRH) peut être définie comme la gestion des hommes au travail dans des organisations (Martory et Crozet,

Plus en détail

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER...

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... SIMPLIFIER ET ACCÉLÉRER LA RÉALISATION DE VOS PROJETS WWW.BUSINESSFRANCE.FR CHIFFRES-CLÉS 1 500 collaborateurs expérimentés à votre écoute et prêts à se mobiliser

Plus en détail

MESSAGES TYPES POUR UNE PRISE DE CONTACT

MESSAGES TYPES POUR UNE PRISE DE CONTACT MESSAGES TYPES POUR UNE PRISE DE CONTACT 1. Les principes à retenir Personnalisez vos messages La solidarité au sein des réseaux est étonnante, mais les membres sont des gens occupés. Personnalisation,

Plus en détail

Atelier Risques. Optimisation de la gestion des risques opérationnels. En partenariat avec : INFORMATIONS PRATIQUES OBJECTIFS PUBLIC VISÉ

Atelier Risques. Optimisation de la gestion des risques opérationnels. En partenariat avec : INFORMATIONS PRATIQUES OBJECTIFS PUBLIC VISÉ Atelier Risques En partenariat avec : Optimisation de la gestion des risques opérationnels La conjugaison de l accroissement des exigences réglementaires imposées aux institutions financières, de l augmentation

Plus en détail

Regards croisés actifs / recruteurs : la place des réseaux sociaux professionnels sur le marché de l emploi

Regards croisés actifs / recruteurs : la place des réseaux sociaux professionnels sur le marché de l emploi Regards croisés actifs / recruteurs : la place des réseaux sociaux professionnels sur le marché de l emploi étude réalisée par l institut Harris Interactive entre le 24 septembre et le 11 octobre 2013

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

Année universitaire 2011-2012

Année universitaire 2011-2012 Executive MBA Paris Chicago - Moscou Année universitaire 2011-2012 Donnez-vous les moyens d exprimer votre potentiel et de faire vivre vos projets. Pris par vos responsabilités managériales et focalisés

Plus en détail

L immigration : une solution à la rareté de maind œuvre et un levier de développement économique? 35 e Congrès de l ASDEQ 13 mai 2010

L immigration : une solution à la rareté de maind œuvre et un levier de développement économique? 35 e Congrès de l ASDEQ 13 mai 2010 L immigration : une solution à la rareté de maind œuvre et un levier de développement économique? 35 e Congrès de l ASDEQ 13 mai 2010 Mission PÔLE Québec Chaudière-Appalaches a pour mission de contribuer

Plus en détail

EVALUATION DU MASTER EN MANAGEMENT SYNTHESE DU DECANAT HEC

EVALUATION DU MASTER EN MANAGEMENT SYNTHESE DU DECANAT HEC EVALUATION DU MASTER EN MANAGEMENT SYNTHESE DU DECANAT HEC Septembre 2013 Cette synthèse fait suite à la procédure d évaluation du Master en Management HEC, réalisée au semestre d automne 2011,et incluant

Plus en détail

CONTACT Humanances 27 avenue de l Opéra - Paris 1er contact@humanances.fr. Humanances - Conseil en stratégie et management de la transformation.

CONTACT Humanances 27 avenue de l Opéra - Paris 1er contact@humanances.fr. Humanances - Conseil en stratégie et management de la transformation. Cabinet Humanances Conseil en stratégie et management de la transformation CONTACT Humanances 27 avenue de l Opéra - Paris 1er contact@humanances.fr Un cabinet établi Fondée en 2003, les 2 associés fondateurs

Plus en détail

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles Sondage de l Institut CSA pour LinkedIn Février 203 Sommaire Fiche technique du sondage p 3 Des jeunes optimistes pour eux-mêmes malgré un contexte

Plus en détail

I- L état des lieux fait le constat global d une offre de formation continue en design balbutiante, peu lisible et peu accessible.

I- L état des lieux fait le constat global d une offre de formation continue en design balbutiante, peu lisible et peu accessible. Mars 2010 Synthèse de l étude de faisabilité sur la mise en place d une offre structurée de formation continue en matière de design, répondant aux besoins des entreprises I- L état des lieux fait le constat

Plus en détail

Enquête sur la formation initiale dans l industrie du jeux vidéo en France. Résultats

Enquête sur la formation initiale dans l industrie du jeux vidéo en France. Résultats Enquête sur la formation initiale dans l industrie du jeux vidéo en France Résultats Le jeu vidéo est, à travers le monde, la première industrie culturelle devant les secteurs du cinéma et de la musique.

Plus en détail

Robert Half Financial Services : le partenaire de vos recrutements temporaires et permanents

Robert Half Financial Services : le partenaire de vos recrutements temporaires et permanents Robert Half Financial Services : le partenaire de vos recrutements temporaires et permanents Spécialisés dans le placement de candidat(e)s expérimenté(e)s pour tous les métiers de la banque et de l assurance,

Plus en détail

CHARGE DE RELATION BNP PARIBAS

CHARGE DE RELATION BNP PARIBAS CHARGE DE RELATION BNP PARIBAS 2012-2013 Contenu I. Contacts EM LYON a la BNP Paribas dans le domaine informatique... 2 II. L entreprise... 3 1. BNP en bref... 3 2. Les valeurs... 4 3. Les métiers... 4

Plus en détail

Votre implantation à l étranger

Votre implantation à l étranger Votre implantation à l étranger Afin de déterminer la forme de présence la plus adaptée à la commercialisation de vos produits et de vos services, un choix est nécessaire entre quelques grandes options

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. www.dauphine.fr. Mercredi 4 juin 2013 Direction de la communication de l Université Paris-Dauphine

DOSSIER DE PRESSE. www.dauphine.fr. Mercredi 4 juin 2013 Direction de la communication de l Université Paris-Dauphine DOSSIER DE PRESSE www.dauphine.fr 1 Présentation de l Université Paris-Dauphine L Université Paris-Dauphine est un grand établissement d enseignement supérieur exerçant des activités de formation (initiale

Plus en détail

Présentation des Résultats 2006

Présentation des Résultats 2006 Présentation des Résultats 2006 Réunion SFAF du 28 mars 2007 Une année 2006 brillante en terme de résultats Aubay a encore sur performé son marché sur tous les indicateurs : Un CA de 120,8 M en croissance

Plus en détail

Finance, audit, conseil, industrie, grande consommation, distribution

Finance, audit, conseil, industrie, grande consommation, distribution Les secteurs qui recrutent Finance, audit, conseil, industrie, grande consommation, distribution On trouve des diplômés des écoles de commerce dans tous les secteurs d activité. C est l avantage qu offrent

Plus en détail

Communiqué dé préssé

Communiqué dé préssé Communiqué dé préssé Business France est l agence nationale au service de l internationalisation de l économie française. Elle est chargée du développement international des entreprises et de leurs exportations,

Plus en détail

Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques

Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques 1. OBJECTIFS DE LA FORMATION La valeur ajoutée de cette formation de haut niveau réside dans son caractère

Plus en détail

DES MOMENTS GRATIFIANTS ET STIMULANTS TOUS LES JOURS L EXPÉRIENCE DES FRANCHISÉS KUMON

DES MOMENTS GRATIFIANTS ET STIMULANTS TOUS LES JOURS L EXPÉRIENCE DES FRANCHISÉS KUMON DES MOMENTS GRATIFIANTS ET STIMULANTS TOUS LES JOURS L EXPÉRIENCE DES FRANCHISÉS KUMON LE PROGRAMME KUMON Découvrez le sentiment d épanouissement personnel que peut vous procurer la réalisation du plein

Plus en détail

Table des matières. Introduction

Table des matières. Introduction Table des matières Introduction A la suite de l obtention de mon baccalauréat économique et social mention assez bien, je me suis dirigée vers la formation Gestion des Entreprises et des Administrations

Plus en détail

NKUL BETI. econobeti

NKUL BETI. econobeti NKUL BETI econobeti Le réseau social d entraides pour la gestion des efforts et du génie ekang Paru le 08 Août 2010 Plateforme de communication Se préparer pour le Cameroun de Demain Sans une organisation

Plus en détail

Master Ressources Humaines

Master Ressources Humaines 1 - Objectifs de formation du Master Le Master comprend deux années : Première année : La première année est dédiée à l acquisition des connaissances fondamentales en gestion des ressources humaines dans

Plus en détail

La Fédération des Les Industries Mécaniques

La Fédération des Les Industries Mécaniques La Fédération des Industries Mécaniques Les Industries Mécaniques Chi fres clés 2010 et enjeux Les Industries Mécaniques en chiffres 11 000 Entreprises* 101,2 milliards d euros de Chiffre d affaires 6

Plus en détail

Parmi les nombreuses expériences qui transforment

Parmi les nombreuses expériences qui transforment DES ÉTUDES À L ÉTRANGER Parmi les nombreuses expériences qui transforment votre curriculum vitae de petit franchouillard en celui de véritable citoyen du monde, le passage par un séjour d études est une

Plus en détail

COOPÉRATIVES AGRICOLES ET FINANCEMENTS SÉMINAIRES THÉMATIQUES // 13 OCTOBRE I PARIS 2 E

COOPÉRATIVES AGRICOLES ET FINANCEMENTS SÉMINAIRES THÉMATIQUES // 13 OCTOBRE I PARIS 2 E SÉMINAIRES THÉMATIQUES // COOPÉRATIVES AGRICOLES ET FINANCEMENTS Quels besoins et moyens pour financer les stratégies de croissance sur les marchés français et internationaux? 13 OCTOBRE I PARIS 2 E INTERVENANTS

Plus en détail

APPRENTISSAGE. Une insertion professionnelle réussie

APPRENTISSAGE. Une insertion professionnelle réussie APPRENTISSAGE Une insertion professionnelle réussie L APPRENTISSAGE À NEOMA BUSINESS SCHOOL Pascal Choquet Responsable Apprentissage NEOMA Business School «L apprentissage est reconnu comme le meilleur

Plus en détail

Lumesse Avis d expert. Agile Learning Etes-vous prêt au changement?

Lumesse Avis d expert. Agile Learning Etes-vous prêt au changement? Lumesse Avis d expert Agile Learning Etes-vous prêt au changement? Dans l univers sans cesse mouvant de la Gestion des Talents, nous observons un nouveau changement fondamental en matière de développement

Plus en détail

Mieux être, recrutement, information et management des talents: Les préférences des employés

Mieux être, recrutement, information et management des talents: Les préférences des employés 16ème Université d'été: Mieux être au travail et performance de l entreprise Mieux être, recrutement, information et management des talents: Les préférences des employés Raouf Mhenni, General Manager HR

Plus en détail

Rencontres. Diversification en assurance de personnes: panorama du marché et résultats obtenus

Rencontres. Diversification en assurance de personnes: panorama du marché et résultats obtenus Animation des débats : Benoît MARTIN Rédacteur en chef News Assurances Pro Diversification en assurance de personnes: panorama du marché et résultats obtenus Caroline ALBANET-SAROCCHI Associée Directeur

Plus en détail

Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011

Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011 Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011 PRESENTATION Le groupe ALTIOS International Une société leader dans le conseil et le développement opérationnel

Plus en détail

I - HR Access en bref

I - HR Access en bref I - HR Access en bref Fort de 40 ans d innovation dans le secteur privé et public, HR Access accompagne la fonction RH et Paie dans la mise en œuvre et la production de ses solutions de gestion. Spécialiste

Plus en détail

Conseillers en produits et services RH

Conseillers en produits et services RH Conseillers en produits et services RH démarrage mardi 7 avril 2015 Présentation SKEMA BUSINESS SCHOOL SKEMA est une école de management née en 2009 de la fusion du CERAM et du groupe ESC Lille. Une école

Plus en détail

Atelier Risques. Qualité des données dans le cadre réglementaire : les enjeux de conformité et de performance. En partenariat avec :

Atelier Risques. Qualité des données dans le cadre réglementaire : les enjeux de conformité et de performance. En partenariat avec : Atelier Risques En partenariat avec : Qualité des données dans le cadre réglementaire : les enjeux de conformité et de performance La qualité des données est un enjeu essentiel des projets réglementaires

Plus en détail

Le tertiaire supérieur : Un potentiel de création de 20 000 emplois sur la métropole d ici 2020?

Le tertiaire supérieur : Un potentiel de création de 20 000 emplois sur la métropole d ici 2020? Le tertiaire supérieur : Un potentiel de création de 20 000 emplois sur la métropole d ici 2020? 28 novembre 2013 Le Tertiaire Supérieur sur Lille Métropole? Les sources? Le Contrat d Etude Prospective

Plus en détail

MASTER D'INSTITUT D'ÉTUDES POLITIQUES "GÉO-ÉCONOMIE APPLIQUÉE"

MASTER D'INSTITUT D'ÉTUDES POLITIQUES GÉO-ÉCONOMIE APPLIQUÉE MASTER D'INSTITUT D'ÉTUDES POLITIQUES "GÉO-ÉCONOMIE APPLIQUÉE" RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme visé : Diplôme d'institut d'études politiques Majeure : Affaires internationales Parcours : Professionnel

Plus en détail

OptimHome recherche des centaines de conseillers en immobilier indépendants

OptimHome recherche des centaines de conseillers en immobilier indépendants DOSSIER DE PRESSE OptimHome recherche des centaines de conseillers en immobilier indépendants www.optimhome-recrutement.com Contact presse : SHAN - Laetitia Baudon-Civet Tél. : 01 44 50 58 79 mail : laetitia.baudon@shan.fr

Plus en détail

Faire face à la pénurie de main-d œuvre chez Desjardins. Être un employeur distinctif

Faire face à la pénurie de main-d œuvre chez Desjardins. Être un employeur distinctif Faire face à la pénurie de main-d œuvre chez Desjardins Être un employeur distinctif ASDEQ Mai 2010 La mission de Desjardins Contribuer au mieux-être économique et social des personnes et des collectivités

Plus en détail

REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU

REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU PRÉSENTATION DU GROUPE Présent depuis plus de 17 ans en région Rhône Alpes où il a acquis une position de leader sur son marché, le Groupe CFI a élaboré, développé et modélisé avec

Plus en détail

La présente politique concerne exclusivement la mobilité tiative des salariés intra Groupe et. spécifiques.

La présente politique concerne exclusivement la mobilité tiative des salariés intra Groupe et. spécifiques. La politique de mobilité professionnelle de GDF SUEZ répond, en lien étroit avec les besoins du business et de nos organisations, à un triple enjeu : en adoptant un socle et des modes de fonctionnement

Plus en détail

LA LETTRE DE MOTIVATION

LA LETTRE DE MOTIVATION - 1 - LA LETTRE DE MOTIVATION Il s agit de convaincre l employeur que votre candidature est pertinente et qu elle mérite une attention particulière. Le but est de décrocher un entretien LETTRE TYPE EN

Plus en détail

Aux services secrets de sa majesté : l accompagnement personnalisé dans l implantation à l international 18 mars 2014

Aux services secrets de sa majesté : l accompagnement personnalisé dans l implantation à l international 18 mars 2014 Aux services secrets de sa majesté : l accompagnement personnalisé dans l implantation à l international 18 mars 2014 Groupe Crédit Agricole Une Banque Universelle de Proximité à votre service Métiers

Plus en détail

Qu est-ce que le management de transition?

Qu est-ce que le management de transition? Qu est-ce que le management de transition? Selon : Grégoire Cabri-Wiltzer, Président de NIM Europe Président de la Fédération nationale du management de transition (FNMT) Pour faire simple : une entreprise

Plus en détail

Robert Half Banque & Assurance : le partenaire de vos recrutements

Robert Half Banque & Assurance : le partenaire de vos recrutements Robert Half Banque & Assurance : le partenaire de vos recrutements Spécialisés dans le placement de candidat(e)s expérimenté(e)s pour tous les métiers de la banque et de l assurance, nous sommes depuis

Plus en détail

Mon Master à l ESTIM

Mon Master à l ESTIM Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique L Ecole Supérieure des Technologies d Informatique et de Management Mon Master à l ESTIM Livret des études «A l ESTIM Business School

Plus en détail

EMLYON Business School Préparer des entrepreneurs pour le monde

EMLYON Business School Préparer des entrepreneurs pour le monde EMLYON Business School Préparer des entrepreneurs pour le monde Mission EMLYON est une institution européenne dans la tradition des «Grandes Écoles Françaises» dédiée à l apprentissage du management entrepreneurial

Plus en détail

Orange Graduate Programme

Orange Graduate Programme Orange Graduate Programme mon métier change avec Orange Rejoignez-nous et développez rapidement votre potentiel grâce à notre programme d accompagnement et de développement sommaire choisir Orange... 5

Plus en détail

: 20 ans passés au service. de l emploi. au Luxembourg! DOSSIER DE PRESSE. DLSI fête ses vingt années de présence au Grand-Duché du Luxembourg.

: 20 ans passés au service. de l emploi. au Luxembourg! DOSSIER DE PRESSE. DLSI fête ses vingt années de présence au Grand-Duché du Luxembourg. : 20 ans passés au service de l emploi au Luxembourg! DLSI fête ses vingt années de présence au Grand-Duché du Luxembourg. Le groupe coté en bourse, implanté principalement en France, en Allemagne, en

Plus en détail

CORRIGE EPREUVE MANAGEMENT DES ENTREPRISES BTS Session 2015

CORRIGE EPREUVE MANAGEMENT DES ENTREPRISES BTS Session 2015 CORRIGE EPREUVE MANAGEMENT DES ENTREPRISES BTS Session 2015 Première partie : Analyse du contexte : 1. Justifiez, en mobilisant les références théoriques pertinentes, pourquoi la démarche suivie par Octave

Plus en détail

Le concept inédit de formation sur-mesure

Le concept inédit de formation sur-mesure Le concept inédit de formation sur-mesure Les formations innovantes Allor permettent aux cadres, managers et dirigeants d optimiser leur efficacité professionnelle (Organisation, communication, etc.) et

Plus en détail

- 2 0 15- L' hypercroissance récompensée DEPUIS 2011. Dispositif financé et soutenu par la Direccte et la Région Ile-de-France

- 2 0 15- L' hypercroissance récompensée DEPUIS 2011. Dispositif financé et soutenu par la Direccte et la Région Ile-de-France - 2 0 15- L' hypercroissance récompensée DEPUIS 2011 Dispositif financé et soutenu par la Direccte et la Région Ile-de-France Notre challenge : accompagner des PME en forte croissance sélectionnées parmi

Plus en détail

Travailler ensemble Réussir ensemble

Travailler ensemble Réussir ensemble Travailler ensemble Réussir ensemble Systèmes de simulation et de test Systèmes opérationnels Solutions d entrainement et de formation À la recherche de talents Que vous soyez débutants ou expérimentés,

Plus en détail

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE La loi n 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique

Plus en détail

Dossier d expatriation

Dossier d expatriation 3 ème année IPAG Alexis Keuleyan Dossier d expatriation Expatriation réalisée dans l université d Huddersfield en Angleterre. Arrivant à la fin de mon premier semestre de 3 ème année à l IPAG, que j ai

Plus en détail

GLOBAL TREND REPORT - Ressources Humaines 2015 PERSPECTIVES

GLOBAL TREND REPORT - Ressources Humaines 2015 PERSPECTIVES GLOBAL TREND REPORT - Ressources Humaines 015 2015 PERSPECTIVES LA CROISSANCE ECONOMIQUE ET LES CHANGEMENTS OPERATIONNELS CREENT DE NOUVELLES OPPORTUNITES De manière générale, le marché de l emploi pour

Plus en détail

"les systèmes éducatifs doivent reconsidérer l apprentissage traditionnel : le développement des talents du 21e siècle doit aller au-delà...

les systèmes éducatifs doivent reconsidérer l apprentissage traditionnel : le développement des talents du 21e siècle doit aller au-delà... 1 sur 5 21/05/2015 11:32 ETUDIANT orientation "les systèmes éducatifs doivent reconsidérer l apprentissage traditionnel : le développement des talents du 21e siècle doit aller au-delà..." L excellence

Plus en détail

GUIDE DE LA GESTION PRÉVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPÉTENCES

GUIDE DE LA GESTION PRÉVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPÉTENCES Françoise KERLAN GUIDE DE LA GESTION PRÉVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPÉTENCES Préface de Jean-Louis Muller Directeur à la CEGOS Ancien responsable de Formation à l Université Paris 9 Dauphine Deuxième

Plus en détail

PROGRAMMATION CULTURELLE 2014 ELEMENTS DE CONTEXTE

PROGRAMMATION CULTURELLE 2014 ELEMENTS DE CONTEXTE PROGRAMMATION CULTURELLE 2014 RÉSEAU DES ALLIANCES FRANCAISES EN CHINE : ELEMENTS DE CONTEXTE OBJECTIFS Ce document a pour objectif de structurer la programmation culturelle du réseau des Alliances françaises

Plus en détail

Conseil Régional de l Ordre des Experts-Comptables Marseille-PACA REVUE DE PRESSE JUIN 2013

Conseil Régional de l Ordre des Experts-Comptables Marseille-PACA REVUE DE PRESSE JUIN 2013 Conseil Régional de l Ordre des Experts-Comptables Marseille-PACA REVUE DE PRESSE JUIN 2013 L alternance contribue à renforcer la professionnalisation des étudiants. Elle offre une véritable voie de sociabilisation

Plus en détail

DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL CONSULTING

DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL CONSULTING Consulting DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL CONSULTING Un véritable expert pour réussir votre développement international Développement International Consulting / SAS / Siège :70, rue LAURISTON, 75116 PARIS

Plus en détail

RCBF EXECUTIVE SEARCH BANQUE FINANCE ASSURANCE DEPUIS 1995

RCBF EXECUTIVE SEARCH BANQUE FINANCE ASSURANCE DEPUIS 1995 RCBF EXECUTIVE SEARCH BANQUE FINANCE ASSURANCE DEPUIS 1995 vous présente les résultats de son ETUDE DE REMUNERATION DEDIEE AUX METIERS DE LA BANQUE FINANCE - ASSURANCE JANVIER FEVRIER 2012 Note : Tous

Plus en détail

Créer de solides relations de travail entre des équipes indo-américaines

Créer de solides relations de travail entre des équipes indo-américaines Créer de solides relations de travail entre des équipes indo-américaines Dr Reddy s Laboratories Dr. Reddy s Laboratories est un groupe pharmaceutique mondial indien qui produit des médicaments génériques

Plus en détail

Pourquoi choisir Sciences Po?

Pourquoi choisir Sciences Po? BIENVENUE Pourquoi choisir Sciences Po? Un projet éducatif fondé sur les sciences sociales, qui donne des outils pour comprendre le monde contemporain, et développe l esprit critique. Une forte ouverture

Plus en détail

Partenariat entre Saham Finances et Cegedim-Activ

Partenariat entre Saham Finances et Cegedim-Activ COMMUNIQUE DE PRESSE Partenariat entre Saham Finances et Cegedim-Activ Dans le cadre du développement de l assurance santé, Saham Finances filiale du Groupe Saham, signe un partenariat stratégique avec

Plus en détail

EPARGNE RETRAITE COLLECTIVE ENJEUX FACE AUX DEFIS DE LA RETRAITE

EPARGNE RETRAITE COLLECTIVE ENJEUX FACE AUX DEFIS DE LA RETRAITE EPARGNE RETRAITE COLLECTIVE ENJEUX FACE AUX DEFIS DE LA RETRAITE RETRAITE COLLECTIVE, UN DEFI LEGISLATIF ET ORGANISATIONNEL Le paysage démographique comme économique de la France rend de plus en plus inéluctable

Plus en détail

Le pilotage des RH dans le secteur IT Tendances et thèmes clés. Les transformations du management RH en DSI et prestataires de services

Le pilotage des RH dans le secteur IT Tendances et thèmes clés. Les transformations du management RH en DSI et prestataires de services Le pilotage des RH dans le secteur IT Tendances et thèmes clés Les transformations du management RH en DSI et prestataires de services Executive summary (1) Les transformations des DSI L entreprise et

Plus en détail

440 hectares 2 milliards d euros

440 hectares 2 milliards d euros EUROSITY EUROSITY, UNE PLATEFORME SINO-EUROPéENNE UNIQUE EN EUROPE Une plateforme innovante de coopération industrielle, commerciale et académique, d une ampleur sans précédent, entre la France et la Chine,

Plus en détail

Généralités. Formations transversales aux sciences humaines: histoire, sociologie, littérature, langues, droit, économie, géopolitique.

Généralités. Formations transversales aux sciences humaines: histoire, sociologie, littérature, langues, droit, économie, géopolitique. Généralités Difficile de faire la différence entre des formations orientées vers la science politique et une autre vers les relations internationales dans l organisation de l enseignement supérieur français.

Plus en détail

DIVERSITÉ Ensemble, valorisons nos différences

DIVERSITÉ Ensemble, valorisons nos différences DIVERSITÉ Ensemble, valorisons nos différences Promouvoir la Diversité en luttant contre toute forme de discrimination et en valorisant chaque individu dans le respect des différences Pourquoi? Dans un

Plus en détail

Dossier de presse 29 août 2008

Dossier de presse 29 août 2008 Dossier de presse 29 août 2008 a rogers investment Contenu du dossier Foresite, l immobilier différemment 3 Une nouvelle entité 4 Les activités de Foresite 5 La structure 6 Les actifs de Foresite 7 L équipe

Plus en détail