RAPPORT ANNUEL D1ACTIVITE EXERCICE 1970

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT ANNUEL D1ACTIVITE EXERCICE 1970"

Transcription

1 RAPPORT AUL D1ACTVT XRCC 197

2 RAPPORT AUL DACTVT XRCC 197 Dns e domine du petrels, l'nnee 197 peut etre nsideree mme une des plus mrquntes dns l'histolre du petrole, tnt dns notre pys que dns les utres pys producteurs n effet, pour notre Societe, on peut crcteriser 'exercice 197 mme etnt : 'nnee chrniere du Pln Qudrinl; l'nnee ou les crds d'alger ont ete reqocies : 'nnee ou de nouvelles structures orgniques ont ete mises plce u sein de l Societe; l'nnee ou l tdnce du mrche petrolier ete rnpleternt rversee, cec i grce l'ction deterrnlnee et deterrninnte de certins pys producteurs petroliers dont e notre, qui permis de prdre des mesures et des decisions dns e ss des interets des pys producteurs et qui bouti l signture des crds de Tehern et de Tripoli 1971 Dns e cdre de cette evolution gerle, l societe nt ionle SOATRACH, dej premiere societe dns e domine de 'explortion, e trnsport, l distribution et e rffinge, est psses u deuxierne rng dns l production d'hydrocrbures Ainsi grce 'mpleur de ses ctlvites et grce ux nombreux projets industriels lnces dns e domine du rffinge, de l liquefction du gz et des gris, l SOATRACH occupe une plce esstielle pour l relistion des objectifs que s'est fixes e Pln Qudrinl , jount un role moteur dns 'industrilistion de 'Alqerie 3

3 XPLORATO ) Domine minier ACTVTS D SOATRACH Les titres miniers detus et operes pr SOATRACH seule qui etlt u nombre de 11 u urs de 'exercice 1969, sont psses it 2 197, soit superficie, de 452 km km SOATRACH pr illeurs preste it l'administrtion u rnois de novembre 1969 des demndes d'utoristlon de prospection qui, pr petition dte du 3 ju in 197 ont fit 'objet de demndes d'octrol de 63 permis exclusifs de recherche d'hydrocrbures reprtls sur 'semble du territoire lgeri et uvrnt une superficie d'viron 571 krn Le domine minier de l SOATRACH ser done nstitue u totl de 83 permis exclusifs uvrnt une superficie totle de 661 krn Le domine minier de l'ssocltlon SOAGT (SOATRACH : 51 %; GTY OL COMPAY : 49 %) n' ps subi de modifiction pr rpport it 'nnee 1969 et uvre toujours 115 km 2 reprtls 4 prcelles L'ssocition Coopertive ronce u urs de l'nnee 197 ux prcelles 17 et 18; son nouveu domine minier nstltue de 32 prcelles, uvre km 2 viron, dim inution de 7 km 2 pr rpport it 1969 n ce qui ncerne les 5 permis ssocition, regis pr e de ptroller shri, permis CPS, il nvit de noter que l superficie du permis Rhourde el Bguel est pssee de 3 85 krn, ce dernier chiffre rrespondnt it une prorogtion de vl idlte du permis ynt fit 'objet de l demnde de ncession de Mesdr st L superficie du permis Rhourde Hmr (228 km) n' ps chnge, l peri ode de vlidite de ce permis ynt ete proroqee u urs de l'nnee 197, pour une perlode d'un n L'semble des superficies uvertes pr les 5 permis CPS subi une legere diminution, 124 km 2 pr rpport km Au urs de l'exercice 197, SOATRACH ssure e role d'operteur sur son domine minier propre, sur celu i de l SOAGT (4), sur 3 des permls CPS insl que sur 18 prcelles ASCOOP, so it u totl sur une superficie de km 2 viron :: o < : z o!!2 : w Q Z w w ::J o W u, u, W x ::J < > <: W J w o w U ij: : w o, ::J w l < W o < : u, w ::J W o, (J) : : o4l > > > 1 r > > > 1 : > 1 :J > q q Q i M : : : : e r M :J M M > > 1 r Q 1 > r r : r r 1 1 : 5 z < W : : w l 7 c;; 7 : o s r > r > 1 r 1 r r > r r > 8 8 r > r > '<f: '<f: M r > > r > ::l ) f1l > r C'i r > r <Xl <Xl 1 q r r > > r e 1 r 1 > > : < 1 > s 1 > < r > 1 e r > 1, e r > J, : r 1 1 : r 1 : r > 1 1 : r > 1 e Ainsi done sur un domine minier totl de krn, l SOATRACH ssure effectivemt e ro le d'operteur sur km, so it 92,46 % du totl L plce prepondernte que e gouvernemt ssignee l Societe dns l mise v leur des richesses hydrocrbures est ppelee it s'elrqir re plus des 1971 du fit des nouvelles responsbllites dont est chrgee l Societe tionle, pr 'ordonnnce du 12 vril 1971 portnt de petroller et qui dispose que SOATRACH jouer 1971 un role d'operteur de plus plus importnt, l nduite dns toute ssocition des opertions de recherche et d'exploittion pour e mpte de 'ssocition etnt ssuree pr l Societe tionle SOATRACH qui peut toutefois deleguer dns ce role 'ssocie minorltire (f) : w o, ) c ) ::l c m z c ::l C) f1l f1l ) ' ) ::l C) ) c c > ) c ) : ::l [Q f1l f1l c ) : f1l f1l ::l m c ) ::l ::l ) ) C c C) c ) ::l <! :;:; ::l [Q ) ) ) ) ' ' ) c c ::l c <! ) ) ' ='= UJ ) c ) 'ro lj ) J c <! <! Ui :;:; lj (J) 4 5

4 DSTRCT 1 OUVAUX PRMS SOATRACH TRAVAUX FFCTUS 197 PRMS SUPRFC Geolo gie de terri n rnots/equtpe SSMQU FORAG km jours jours metres ) Dhr Milin Lkhdri Set if Herntll Bi Chougrne ord Sersou (exchelll) ChottHmmm (exhodn ord) Kntr A'inBeid Chell (extktiout ord) Mehrg (extktiout Sud) Angd Djebl Amrg (exmechri) Djebl dor Djebel Megress (exchott Chergui) AinRich SidiOkb (extoubetoued) BouKhlkhl Akerm BelHcel Tessl SourGhozlne AinRegd Bre zin 3697 km TOTAL km / DSTRCT 2 OUVAUX PRMS SOATRACH TRAVAUX FFCTUS 197 PRMS SUPRFC Geologie de terrin mois!equlpe SSM QU km jours FORAG jours metres Terzoug (exabiod) OuedFer Merdf Sloub ZelmetBzym BirLtm ine, HssiTouil RhourdeHmr Hssi Kh ir SfSf (exhss imelh) Wd iteh Merk ', Mereks BhrReml OunFrfr BouKhechb (exhssim'segguem) Bourrhet (Bel sm) Khl ord (extirremine ord) Khl Sud (extirremine Sud) Timissit 54 km TOTAL km

5 DSTRCT 3 OUVAUX PRMS SOATRACH PRMS SUPRFC TRAVAUX FFCTUS 197 SSMQU FORAG Geologie de terrin rnols/equtpe km [ours [ours metres GuernSfr BetToudjine GuernGuess HssiOuskir HssiTemssine HssiKhebi (extinfouchy st) BZohr, g Gourr (extimimoun) Djebel Azzz (exdjebel Beid), Tegutour, Aguedl BouBernous BouGrf (exhilbbr) rqlbes (exmouilek),, TsFlout (exreggne) Mokhtr (exbirbtkoul) Bour (exmouill) Tibine Mekerrne 178 km i j TOTAL km ASSOCATO GTV SOATRACH PRMS OU PARCLLS DAT D'OCTRO SUPRFC AU PARTCPATO SOATRACH ASSOCS OPRA TURS Geologie terrin moist equipe TRAVAUX FFCTUS 197 Km sismique lours slsrnique lours forge Metres fore& rgdjoud GTV 51 % 51 % SOATRACH HssiBrhim » 51 % 51 % 55 31» Djebel Azrg % 51 % Mzid % 51 %» TOTAL

6 ASSOCATO COOPRATV PARCLLS OU PRMS DAT O'OCTRO SUPRFC AU ASSOC S PARTCPATOS SOATRACH OPRATUR Geo logie terr in molsl equlpe TRAVAUX FFCTUS 197 Km lours lours sismlque slsmique forge Metres fores OBSRVATOS 82 Cl C3 C4 C »»»» » 51 % 51 % SOATRACH SOATRACH SOATRACH SOATRACH SOATRACH SOATRACH SOATRACH SOATRACH SOATRACH SOATRACH , e ' _ l ll » »» 65 % 65 % SOATRACH SOATRACH SOATRACH SOATRACH SOATRACH SOATRACH 1 mots , Abndonnee Abndonnee

7 PRMS CPS SUPRFC A U PARTCPATO SOATRACH TRAVAUX FFCTUS 197 PARCLL OU PRMS DAT OCTRO ASSOCS OPRATUR Geologie terrin Krn Jours rnois/ equipe sisrn iqu e slsrnique Jours forge Metres fores OBSRVATOS l\j Hssimoulye HssiTbnkort SOPFAL 35,5 6,5 64,5 64,5 SOATRACH SOPFAL n Amedje Rhourde Hmr SOPFAL, L PASO 35, ,76 25 SOPFAL SOATRACH (Dperteur delegue) ssis 17 km ! CJ)CJ) r»,c;:: ) (1) e e w, z > ::J ) ro» o o Ql (Jl o l 3 e Ql ::J ::J 3 Ci3 (Q CJ1:O (1) (1),» 'D (1) (1) (1) (1) () Co e Ql, o (1), Ql ) (1) ::J ::r ro: ::: sn (1) sn ::J (1) o (1) (1) < ;:, (Jl (1) (1) o (Jl, sn o, Ql ;::;: (1) 3, e (1) o e 3 ::J (1) p (1) 3 e ::J Ql ::J, (Jl 3 Ql e CJ) (Jl, (1) 3 e e e, Z ;::;: (Jl 3 g o e» (1) l\j, l (Jl ::J CO (Jl : (1) Ql (1)» (Jl e 3 (1) () o' (1) ;::;: ::J (Jl : (1), Ql ::J (1) o::j ::J o e, (1), (1) < (1) (1) (Jl g: (Jl (1) ;+ _ o (1) ::J ) (1) c Ql (1) ::J 6'Ql ::r (1) e e 8 To (1) c> o (1) (1) Co m (1)CQ < (1) (1) 3 (1) Ql (1) (1) (1) (1) Ql (1) g (Jl (1) : 'D )( Ql it Ql 3 C o ::J o (1) (1) o, (1) CJ1 ọ, oe _ (1) 3 (1) (1) (1) >< Q g o Ql :J (1) ::J

8 FORAGS D'XPLORATO RALSS PAR SOATRACH OPRATUR 197 PARCLL OU PRMS OM DU FORAG APPARLS DAT DBUT FORAG DAT F FORAG PROFO DUR AU PROFO DUR AU MTRS FORS 197 RSULTATS ASCOOP D 3 13 D 8 D 2 D1 15 D 4 D1 14 D 5 D D 5 D 8 14 D 4 HDZ 1 ARG 1 TMT 1 RL 1 G 1 CBM 1 OS 2 KSK 3 K 1 TAK 1 GB 12 OCT 1 K 2 DL 1 MZ 1 K 3 OUS 1 lde 15 S Ourl Mch 3D61 t ionl 5 Forex 3 DH 25 3 DH 25 Oilwell 2 ALF Ourl Mch 3D61 3 DH 25 T 5 SH Ourl Mch 3D61 Ourl Mch 3D61 t ionl 11 SH T 5 SH Ourl Mch 3D61 Ourl Mch 3D61 T 5 SH Oilwell 2 SH ,7 2135, , , ,5 186, , , n urs Productif n u rs CPS Hss imoulye Hss imoulye Rhourde Hmr Hss imoulye TM 2 STA 1 RHA 1 * STA 1 bis Ourl Mch 3D61 Ourl Mch 3D61 t ionl 11 SH Ourl Mch 3D , Abndonne sur instrumttion non resolue 3181,5 2 n urs n urs SOATRACH Zemoul Ouedoumer HMA 1 OR 2 Hmmmit HT 1 Megdine MGD 1 Chelll AS 1 Ghssel GSL 2 Boubed BAD 3 Djeb Doukhne BDJ 2 Oued oumer OT 3 OW SH G DVR SH 3DH SH OW SH t SH OW SH T5 no 115 SH OW 2 n> 112 SH GD urs urs n urs n urs Productif 6847,8, FORAGS D'XPLORATO RALSS PAR LS ASSOCS D SOATRACH 197 PRMS OU PARCLL OM DU FORAG APPARL DAT DBUT FORAG DAT F FORAG PROFO DUR AU PROFO DUR AU MTRS FORS 197 RSULTATS (Jl ASCOOP D D 9 C 4 3 D 13 3 D 11 4 B 2 Core Drill 1 T 5 SH BAG 1 OW 2 SH DAO 1 ms JB 125 Forex BAR 1 Grdner Dver ALF Core Drill 2 T 5 SH MZR 1 tionl 8B OTO 1 Ourl Mch 3D61 SH KR 1 OW 2 ALF GHA 1 ms JB 125 Forex GB 1 ms JB 125 Forex ZGA 1 Ourl Mch 3D61 SH HBS 1 Grdner Dver SH , , n urs n urs n urs CPS Hss itbkort TAM 1 * TAM 2 AMA 1 BD 1 AR 1 TFT 1 TW 1 AMA 2 GR 1 ms GB 35 Cosifor de H525 puis tionl 5 Forex tionl T45 SH ms GB 35 Cosifor tionl T45 SH tionl T45 SH t ionl 5 Forex tionl T45 SH ms GB 35 Cosifor Productif Productif Productif Productif n urs n urs 5416,5

9 c) Geologie de terrin Au urs de l'nnee 197, 11 mo is equ ipe de geologie de terrin ont ete relises sur e domine min ier pr SOATRACH operteur Cette ctivite se dempose insi perm is SOATRACH : 1 mo ls/equ lpe : perm is ASCOOP : 1 mois/equipe d) Geophyslque : n 197, 158,2 mols/equ lpe de trvux sismiques represtnt km de profils ont ete relises sur 'semble du domine min ier se reprtlssnt insl permis permis permis permis SOATRACH : 94 rnols/equ lpes 1 krn: SOAGT : 7,6 rnois/equlpes 378 km; ASCOOP : 44,8 mols/equlpes 348km ; CPS : 11,8 rnois/equlpes 12 km PRODUCTO Au urs de l'nnee 197, l Societe xe son effort, dns e domine de l production, sur les chmps d'exploittion suivnts, ou elle gissit tnt que Societe opertrice : Gisemts vec SOATRACH operteur ) Rhourde el Bguel Ce gisemt fit prtie de ' ssoci ti on B ou SOATRACH detit 33,865 35, 18, 7,5 et 5,635 % ntre % pour URAFRP ; % pour PTROPAR ; % pour SP WMOT; % fveur de Getty Ce chmp m porte 18 pu its dont 17 producteurs et 1 sec (RB 11) peripherique Le dernier puits RB 21 dont e forge ete terrnlne e 6 mi 197, ete mis production e 19 octobre 197; quelques trvux de nstruction et d'mqernt furt effectues u urs de 'nnee 197, sur e ctre de production de Rhourde el Bguel Ainsi, des trvux de rcrdemt des pu its, sur les nouveux stellites ord et Sud, nt ete fits et cheves novembre 197 Pr illeurs, un nouveu bc de stockge de 2 rn ete nstruit, les trvux de montge et de soudure ynt ete termlnes u urnt du mois d'octobre Une nouvelle ligne de protection incdie ete posee pour uvrir les bcs de stockge tndis que l ligne ( 14) de remplissge et d'evcution du brut dns les bcs ete rernplcee n plus, on precede it l'nst lltlon d'un ctre d'injection d'eu ntinue, de lignes d'eu llnt de ce ctre u pu its, et d'un systerne de mptge de gz brule ux torches et extsion de l torche 3e etqe nfin, 2 groupes electroqes de seurs de 16 KVA chcun ont ete mis service b) Mesdr st SOATRACH detit 64,115 % dns ce gisemt qui f it prtie de l' ssoci ti o n C Les utres ssocles sont SOPFAL (3,25) et GTV (5,635) Le gisemt m porte 2 pu its, 'un exploittion, l'utre ferme : effet, rnlqre plusieurs essis de mise production et de stimultion 'cide, e putts n' ps deblte Cepdnt 1971, i est prevu une opertion de reprise de ce puits c) Mesdr Ouest Au urs de l'nnee 197, ucun forge n' ete effectue sur ce gisemt de 'ASCOOP ( SOATRACH, SOPFAL) Toutefols, de nombreuses opertions d'treti ont ete effectuees notmmt l stimultion it i'clde et l mise production du puits MDRWl et l remise production vec injection ntinue d'eu trltee de MDRWl Des trvux de montge de 2 bcs de stockge de 16 m insi que de modifiction u mnifold des seprteurs et l mise instlltion d'un systems d' injection d'eu pour e putts MDR Sl, ont ete ' relises u urs de l'nnee 197 d) Borm Au urs de l'nnee 197, ucune ctlvlte de forge n' ete req istree sur ce gisemt de 'ASCOOP Cepdnt un forge de developpernt ete mplete u urnt du mois de septembre; les 7 puits de production qui mpost e chmp sont relies u ctre de production SOATRACH Borm Plus leurs trvux ont ete rel ises sur ce gisemt : un seprteur tete du puits CB6 insi qu'u mnifold supplemtlre ont ete lnstlles Les trvux de rcrdemt du puits CB9 et de montge d'equlpernt d'injection d'eu ont ete tlerernt cheves 197; de rnerne que l mise service de instlltion de tritemt d'eu de 1i3 bse resldtlelle Le montge de l ctrle electrlque eglemt ete terrnlne e) Djebel Onk Au urs de 'nnee 197,4 putts et it exploittion, produisnt tonnes directemt livrees it l Societe du Djebel Onk Gisemts ou l'ssocie est operteur Pour les utres gisemts, ou l Societe n'gissit ps operteur, l sitution u etlt l suivnte : ) Tin Fouye Tbnkort Situe sur e permis TRHRT, ce gisemt est exploite pr SOPFAL qui detit 35, ntre 64, it SOATRACH Au niveeu ordovici, plusieurs forges de developpernt ont ete relises 197, TFT 8 terrnlne jnvier, rcrde u ctre de seprtion no 3; TFT 7 termine fevrier, relle directemt u ctre principl de llecte; TFT 9, 1 et 11 cheves vri ; TFT 12 et 14 cheves mi ; TFT 15 juin; TFT 13 termine juillet et mis production oot; TFT 16 terrnlne septembre et mis production octobre Les puits TFT 18 et 21 ont ete termines u debut du mois de jnvier 1971 Au niveu devoni, seuls les puits TFT 15 et 18 etit ctlvlte: l mise pompge electrlque de TFT 15 est intervue u mois de novembre b) Djou Ouest Au urs de l'nnee 197, l production de ce chmp qui f it prtie de 'ASCOOP et OU SOPFAL est operteur, dirninue pr suite de 'ugmttion de l production d'eu n fin d'nnee, seu ls les puits DJW 4 et DJW 5 et lt production L'ctivtion de DJW 2 et DJW 4 est prevue pour 1971, ins i que celie de 4 utres puits c) Hss i Mzoul B L mise service de nouvelles pompes de fond it l fin du mois de [uillet permis de porter it 2 m/j l production de ce chmp qui fit prtie des prcelles de 'ASCOOP et qui se mpose de 2 putts exploltes pr SOPFAL d) Timedrtine st Le fonctionnemt de ce chmp 197 s'est effectue dns des nditions stisfisntes, portnt l production it tonnes ntre tonnes

10 PRODUCTO D L'A 197 ( tonnes metrlques) GSMTS % SH PRODUC TO AULL 1969 PRODUCTO AU LL 197 Prt Prt Totl e Totle SOATRACH SOATRACH VARATOS PART SOATRACH n tonn es % Djebel Onk Borm ; Mesdr Ouest Timedrtine st Mzoul B Djou Ouest Tin Fouye Tbnkort Mesdr st RhourdeBguel HoudBerkoul HssiMessoud Sud HssiMessoud ord ezl ord, ezl st GssiTouil Tn Amelll Askre Guelt Ohnet ord + 1/2 OT 119 djeleh ; Zrzitine Tigutourine Adeb Lrche =: = ord n Ams (2) Tin Fouye ord Tin Fouye Sud (2) L Heculee Assekiff Dome Collis Oun Tredert Ohnet Sud + 1/2 OT 119 n Akmil HssiMzoul ord HssiMzoul 6 HssiMzoul Sud Alrr st (2) Ac heb Tn Amellel Sud GssiTouil st dey , , , , , ,6 64,5 (1) ,43 64, ,27 33, , ,65 25, ,15 24, , ,16 25, ,4 31, , > TOTAL ,57 ( (1) lnterets Mobil (25 %) ntio nlises mpter du 1 ' jnvier 197 lnterets AMF (4 %) mpter du 12 juin 197 Avnt les ntionlistlons l prt de SO ATRAC H etlt de 35 B Les inths SHLL AMF et SOFRPAL dns CRPS et CPA ont ete nt rontles dte du 19 juin 197 (2) Condst

11 Petrochlmle TRASPORT Dns ce domie, e mplexe d'rnrnonlcet d'qrizotes d 'Azew dont e dernrrqe nnu quelques retrds occslonnes pr l'unlte d'ammon ic qui nnit re des dlfficultes techniques pour s mise production, pu cepdnt produire76634 tonnes de nitrte d'mmon ium Pres de 7 t ont ete livrees sur e rnrche interieur dont l dernnde ug mte ssiblemt rison d'une prt, de 'extsion des superficies cultivbles et d'utre prt, de 'utilistion plus rtionnlle de l fumure Toujours dns e domine des gris, les trvux du mplexe d'gris phosphtesd'annb se sont poursuivis 197 pr l'executlon du Gie Civil et du montge; l fin de l nstruc Dns e domine du trnsport, i'nnee 197 vu l'oleoduc Houd 1 Hmr Arzew trnsporter tonnes ntre tonnes 1969 Prilleurs, l cnlistion Tin Fouy«Tbnkort Mederb trnsporte u urs de l'exercice 197, tonnes ntre tonnes 1969 Toujours dns e domine du trnsport pr cnlistions, les trvux de nstruction du gzoduc 4 Hssi R'Me/ Skikd tlrt leur fin; lderniere soudure ete fite juillet 197 et l mise gz est prevue pour e mois de fevrier 1971 'l imttion gz nturel des unites Les trvux de nstruction des ntnes destlnees industrielles et des ctres urbins de l'st du pys se sont poursuivis u urs de 'nnee 197 L'oleoduc B! Mnsour Alger dont les trvux de nstruction se sont cheves u urnt de l'nnee 197, limter des jnvier 1971 l Rffinerie d'alger u rythme de 2,5 millions de tonnes/n tion est prevue pour octobre 1971 D'utre prt, un ntrt pour l relistion d'une instlltion du methnol de 3 t/jour ete siqne u mois de septembre 197 pr l Societe ALMR, filile de SOAmACH Une prtie de l production de cette unite ser utlllsee pour l fbr iction de reslnes synthetiques Les ppels d'offres pour l relistion du mplexe de mtieres plstiques de Skikd lnces 1969, ont ete receptlonnes u urnt de l'nnee 197; e depoulllernt de ces offres et les neqocltlons vec les soumissionnires se poursuivt Dns e cdre du progrmme specil de Setif, un pln long terme de developpernt de l trnsformtion de rntleres plstiques ete lnce 197 et bouti l cretion d'un Ctre plstique Setlf Les ppels d'offres pour l relistion des deux premieres unites de ce ctre (sees, fils, tubes) ont ete lnces fin d'nnee Les trvux de Oleoduc 26 Mesdr Houd 1 Hmr rrivt leur fin tnd is que ceux du ironn 34 Houd 1 Hmr Skikd se poursu ivt nforrnernt u plnning nvit de rppeler que e ntrt de nstruction de cet ouvrge ete slqne [uillet 1969; son tree fonctionnemt est prevu pour e debut de 'nnee 1972 Devnt l demnde sns cesse croissnte de gz nturel dns l'ouest du pys, il ete decide, u urnt de l'nnee 197, l nstruction du Gzoduc 4 HssiR'Mel Arzew (igne nue limter eqlernt, lorsque l ligne ser equlpee premiere phse) destine pr l suite de sttions, l future usine de liquefction d'arzew de 1 millirds de rn Gz de Petrole liquefies Les trvux de relistion des unites d'extrction de GPL HssiMessoud (1 de t de butne et propne) nfies l Societe FLUOR Corportion, sont urs Le dernrrqe de ces unites est prevu pour e milieu de l'nnee 1972 Au deuxierne semestre 197, un ntrt de nstruction d' instlltions destlnees l seprtion, refrigertion et stockge de pres de 3 t de GPL provnt de l'usine de l SOMALGAZ, ete slqne vec les firmes jponnises shikwjiin Hrim et C TOH nfin, des etudes diverses ont ete effectuees ou trnees 197, ncernntprincip lemt : A insi 465 km de tubes 4 ont ete chetes l Societe tionle Alqerlne de Siderurqie (SS) et 5 kilometres de tubes une firme jponise Les neqocltlons pour e ntrt de pose de l ligne qui ont deb ute l fin de 'nnee 197 sont urs Toujours u urnt de l'nnee 197, deux ntrts ont ete siqnes pour e projet Oleoduc 12 et 16 GPL Condst HssiMessoud Arzew, e premier vec l Compgnie Willim Brothers pour l relistion de l cnlistion de 8 krn, e sd vec l flrrne Constructors John Brown pour l nstruction des instlltions de refrigertion, de stockge et de seprtion des produits u terminl Arzew evcuer Cet oleoduc est destine l production de GPL extrit du gz ssocle de Hssi Messoud insi qu'une prtie du ndst produit u gisemt de HssiR'Mel l production du 'extsion de l l production de et l production phosphore elemtire, rffinerie de HssiMessoud, pneumtiques, de butdies et coutchouc synthetique TRASFORMATO Gz turel liquefle Rffinge Dns e cdre des crds de vtes de GPL psses vec les Societes L PASO, ATURAL GAS et DSTRGAZ, l SOATRACH neqocie durnt 197 l nstruction des instlltions de liquefction suivntes : Dns e domine du rffinge, l SOATRACH fit triter pr l SRA (Societe de l Hffinerie d'alger), u urs de 'nnee 197, tonnes de petrole brut ntre tonnes 1969, so it une ugmttion de 2,13 % Les trvux de G ie Civil de l Rffinerie d'arzew dont, rppelonse, e ntrt ete signe juillet 1969 vec les Socletes jponises C TOH et Jpn Gsoline Compny, ont dernrre 197 insi que e montge des equlpernts tels que bcs, lonnes L fin des trvux de nstruction est prevue pour e 1er septembre 1972 Pour ce qui est du projet de rffinerie petroch lrnique d'une cpcite de tritemt de 4 millions de tonnes/n visge Skikd, les discussions se sont poursuivies vec les secretes interessees soumissionner pour s relistion Le 12 mrs 1971, un ntrt pour l nstruction de l 4' unite de liquefction de Skikd et ses instlltions nnexes (instlltions de stockge et de chrgemt) d'une cpc ite 1,5 millird de m3/n Le 26 vril 1971, l Societe nfle l Societe Chemicl Construction Corportion, nstruction Arzew d'une usine de liquefction de Gz nturel d'une cpcite nnuelle production de 15 millirds de thermies de G\lL de de l de Pr illeurs, les trvux d'extsion de l Societe de l Rffinerie d'arzew qui devront porter l cpcite de tritemt de 2 de t 27 t ont dernrre fin 197 et se termineront fin COMMRCALSATO L'ctivite de mmercilistoin de l SOATRACH, tnt l'alqerie, nnu une nette meliortion pr rpport l'interleur qu ' l'exterleur de

12 C 'est ins i que l Societe pu mmerciliser, mpte tu des vritions de stocks et des pertes ligne, tonnes de brut et ndst sur les mrches exterleurs ntre tonnes 1969 solt un ccroissemt de 1,54 % Tbleu 3 tt mprtlf des vtes Bitumes Unite: TM Toujours sur les mrches externes, l Societe mmercllise tonnes de produits petrollers reprtles insl : Propne Gz Oil Fuel Oil pht TRO ssce Super ssce normle 1765 tonnes PRODUTS Bitumes purs Bitumes oxydes Cut bcks muls ion TOTAL Vleur bsolue VARATOS Vleur reltive + 3, , ,2 lle livre sur e mrche interleur lgeri 817 de rn de gz nturel, dont m 3 l SOLGAZ, e reste reprti tre l'oleoduc HoudelHmr Arzew rison de m, e gzoduc SOTHRA pour 2162 m 3 et fin e Complexe d'gris zotes d'arzew qui nsomme m L distribution de produits rffines sur e mrche lnterieur porte sur les quntites suivntes : Tbleu 1 DSTRBUTO CARBURATS T LUBRFATS tt mprtif des vtes 1969/197 Unite: TM PRODUTS Vleur bsolue VARATOS Vleur reltive nfin elle mmercllise directemt sur e rnrche nordmertcin rn de GL nvit de souligner que 'nnee 197 ete mrquee pr e succes de 'effort de promotion de 'exporttion du Gz turel lgeri sur e rnrche nordrnericin C'est insi que l societe et l firme rnericine L PASO pres e premier ntrt slqne u urnt de l'nnee 197 pour l'cht d'une quntlte nnuelle de 1 millirds de m, nt siqne jnvier 1971 un ntrt supplemtire de 52 millirds de thermies de GL pdnt 25 ns ce qu i porter it 155 millirds de thermies pr n les quntites que l societe livrer it L PASO durnt 25 ns Dns e rnerne domine et dns e but de stisfire une demnde de plus plus grnde de GL sur l te est des USA, l Societe psse, ssocition vec l filile de trnsport mritime ALOCA, un ntrt de vte de gz de 12 millirds de thermies pr n vec l societe rnerlclne Distrigz, pdnt une periode de 2 ns Super ssce Petrole GsOil FOD Fuel leger Fuel lourd Lubrifints TOTAL Tbleu 2 tt mprtif des vtes Avition Unite: TM PRODUTS ATK ssce Avition Lubrif ints Methnol TOTAL Vleur bsolue VARATOS + 25,2 + 3,6 1,4 i+ 12,2 + 11,8 17,7 + 39,1 + 2,8 + 11,4 Vleur reltive + 2,3 + 2,8 + 19, ,3 + 1,5 FFCTF Au , 'effectif de l Societe etit de 92 gts Cet effectif uqrnte pour l'exerclce 197 de 934, soit une ugmttion de 1,1 % Le developpemt des ctlvites de l Societe dns e domine du Rffinge, Petrochimie, liquefction, necessite un effort d'investissemt dns e domine de l Formtion Profes sionnelle; effet, les besoins personnel qullfte necesstre l relistion des objectifs fixes l Societe pr e Pln Qudrinl ne peuvt etre stisfits pr pport du rnrche ntionl du trvil; cet investissemt qui ete nscre l formtion des cdres, gts de mitrise et gts d'execution techniques s'est trduit pr : l prise chrge de 567 gts dont 51 lnqleurs, 6 cdres dministrtifs et finnciers, 23 gts de mitrise techniques, 5 de mitrise dministrtifs, 25 gts d'executio n techniques et 16 d'execution dm inistrtifs; e perfectionnemt de 82 gts dont 6 it 'DP et 2 it i'etrnqer Pr illeurs 439 gts nt termlne leur formtion 197 et nt ete ffectes des pstes de trvil Ces 439 gts mprnt 41 inqleur, 14 cdres dministrtifs, 211 gts de mitrise techniques, 59 gts de mitrise dministrtifs et fin 114 gts d'execution dont 77 dns e domine technique Dns e domine de l Formtion et Promotion Culturelle des nc is moudjhidines, trois ctres nt ete ouverts 197 Alger, Orn et Annb, qui nt permis 'ccueil de 99 stgiires ncis moudjhid ines pour recevoir une formtion gmerle primire devnt permettre so lt leur integrtion it des stges de formtion speclllsee soit leur ffecttion it des pstes de trvil 23

13 ACTVTS DS FLALS S RPAL XPLORATO Apres l decision de 'ASCOOP de ne plus rduire les delegtions d'opertion pou r 197, 'ctivite d'explortion s'est ilmltee cette nnee l'chevernt des trvux qu i etit urs XPLOTATO n 197, 178 metres ont ete fores sur les perimetres de HssiMessoud Sud, 25 puits ont ete cheves u urs de l merne nnes, necessltnt l'utllistlon de 52 moisjppreils lou rd s RJCTO Les opertions de reinjection sur HssiMessoud Sud se sont poursuivres u urnt de l'nnee 197 ou m 3 de gz ont ete reinjectes ntre rn 1969 PRODUCTO L production totle du gisemt de HssiMessoud s'est elevee tonnes 197 ntre tonnes 1969, soit : tonnes pour HssiMessoud Sud, et tonnes pour HssiMessoud ord RAFFR D HASSMSSAOUD L S RPAL livre 197,13517 m de produits fin is ntr m 1969, so it : 9794 m 3 de butne, 2136 m d'essce, m de petrole lmpnt, 9761 rn de gs o il FFCTF Au , 'effectif de l Societe et it de 1631 gts l'effort d'lqerln lstion ete soutu et e personnel etrnqer ete reduit de gts ALFOR r L'exercice 197 ete crcterlse principlemt pr une meilleure gestion des ppreils de forge de l Societe, qui permis de deqqer un me illeur resultt finncier Le ch iffre d'ffires de l Societe s'est eleve DA ntre DA 1969, so it un ccroissemt de 43,64 % permettnt insi de deqqer un resultt d'exploittion de DA Sur e pln de l'ctivtte forge de l Societe, 2913 metres ont ete fo res 11 jours u urnt de 'nnee 197 Dns e domine de l Formtion Profession nelle, 73 stgiires technicis de forge ont sulvi les urs de l'ele d'hssimessoud 25

14 ALFLUD L Societe, rnlqre un fonds de roulemt insuffisnt, pu epdnt reliser les objectifs qui lui ont ete sslqne n effet, les chntiers ont ete equ ipes de cinq cb ines u urs de l'nnee 197 L'equlpernt de lbortoire de ces cbines est urs Ainsi les services et produits pour boues de forge ont ete fournis l stisfction des clits de l societe, ce qui permis de rellser u urs de 'exercice 197, un chiffre d'ffires de DA ntre DA soit une ugmttion de DA Le resultt d'exploittion de 'exerclce ete de 7416 DA L formtion du personnel technique lgeri permis l Societe d'voir un cdremt suffisnt L'effectif de l Societe s'elevit 67 personnes, dont 16 etrnqers, ALCOR Au urs de l'nnee 197, l'ctlvlte de l Societe s'est developpee dns les domines de l surveillnce geologique et du lbortoire d'nlyse de crottes Alre ssure l surveillnce de 36 forges dont 31 pour e mpte de l SOATRACH, 3 pour e mpte de l SOPFAL, 1 pour SCLAR et 1 pour CPA Au , 8 cbines geologiques etlt ctlvlte, 2 trnsit, 3 ttte et 2 stockge n ce qu ncerne l'ctivite d'nlyse de crottes, 4261 echntillons provnt de 25 forges de SOATRACH ont ete etudles Les etudes reservoir d'gineering et de geo log ie se sont poursuivies 197 et seront termlnees pour l pluprt juillet 197 Les effectifs de l Societe sont psses de 49 gts , soit un ccroisse mt de 385 %, 113 lqerls, Au urs de cet exerclce, l Societe reqlstr un chiffre d'ffires globl de DA dont DA pour l surveillnce geologique, DA pour 'nlyse de crottes et DA pour les etudes de reservoirs gineering et geologiques, qui s'est trduit pr un resultt d'exploittion d'un montnt de DA Le befice net de 'exercice s'est eleve DA ALGO ALRG Au urs de 'exercice 197, l'ctlvlte de l Societe ete mrquee esstiellemt pr 'orgnistlon plus poussee de l production qui s'est trduite pr une elevtion du tux d'ctivite, de 8 % % 197, so it une ctivlte de 221 [ours/equlpes Dns e domine de l formtion professlonnelle, un progrmme de formtion de topogrphes et observers ete rrete, ce qui permettr l Societe de se doter de l'cdrernt technique necessire pour e developpernt de ses ctivltes L'effectif u est de 854 gts ntre Le chiffre d'ffires globl est psse de 29 millions de DA ,2 millions de DA 197, soit une ugmttion de 28 % Le befice brut d'explo ittion s'eleve DA, deqqt lns l un befice net pres imp6ts de DA ALTST C reee e 16 mrs 197 tre l SOATRACH qui detit 51 % du cpitl et l Societe BABR OL FOOLS, C, qui detit 49 %, l Societe ALTST pour objet l'execution des opertions reltives ux essis de uche, essis de puits et echntillonnges de surfce, lnsl que l'execution de trvux ux cbles pour mpletion, echntillonnge de fonds, orkover et mesu res de pression et de temperture de fond L societe nscre ses efforts, u urs de 'exercice 197, l mise plce des structures orgnistionnelles neceslres u developpernt de ses ctlvltes: de ce fit, elle n' ps eu d'ctivites opertlonnelles L societe ALRG, nstituee e 25 mi 197 pr SOATRACH et l societe rnerlclne Globe Universl Service, et dont l mission est l fourniture de services dns les etudes et recherches geophysiques d'hydrocrbures, n' ps eu d'ctivlte opertlonnelle durnt 'exercice 197 n effet, l premiere equlpe geophysique de l Societe ne ser llvree qu ' l fin de 'nnee 1971 CAML n 197, l production nette de GL ete lnferieure l'nnee precedts: l rison principle de cette diminution reside dns une reduction tres ssible de GL pr British Methne n effet, l production nette de 'nnee tteint m S ntre 2893 m Le totl des quntltes chrqees sur les rnethnlers s'est eleve rn ntre rn pour l'nnee precedts, se reprtlssnt insi Br it ish Methne m S Gz de Frnce rn Sontrch rn A noter que les vtes spot ont ug mte legeremt, pssnt de 83 rn m 197 Cette blsse de l production trlne sur e pln technique une ugmttion de 'utre nsommtion qui psse de 15,5 % ,5 % 197 insi qu'une dim inution de l dlsponlbilite des ignes de liquefction qui tte int 197 un chiffre de 84,7 % ntre 91,2 % 1969 L'effort d'lqerinlstlon se poursuit d'une mniere stisfisnte; u 31 decernbre 197 e personnel lgeri de l Societe represtlt 84,7 % de 'effectif totl, ntre 77 % 1969 Le chiffre d'ffires de J'exercice 197 est diminution pr rpport 1969; il s'est eleve DA, ntre DA 1969 Le resultt brut d'exploittion est psse de 19 millions de DA ,3 millions de DA tndls que e befice net de 'exercice s'etbllt DA ntre DA

15 SOMALGAZ L rel istion sur e terrin de l'usine de liquefction de gz de Skikd dont e ntrt de nstruction ete nclu 1968 vec l Societe frncise TCHP, progresse un rythme stisfisnt L'vncemt giobl de l nstruction pour les trois unites de liquefction est estime ' l ctrle uxiliire 68 %, l premiere unite 42 % Les premieres opertions de mise route sur l ctrle uxiliire sont prevues debut jnvier 1971 et e dernrrqe de l premiere unite pour l fin 1971 L nstruction de l pomperie d'eu de mer est prtlquernt chevee, s mise eu ynt ete effectuee idebut novembre Le cnl de rejet d'eu est cheve Les bcs de stockges sont instlles, il reste toutefois executer sur les reservoirs, les montges d'ccessoires, e bremqe, les epreuves hydruliques et l mise plce du clorifuqe Sur e pln de l Formtion Professionnelle, l Societe recrute 123 gts' et stgiires formtion, se reprtissnt insi 1 inqieurs (speciltte mecn ique, rffinge et service chim ique), SOTHRA Au urs de 'nnee 197, e volume de gz trnsports tteint m diminution de m 3 pr rpport 'exercice precedt Cette diminution est due ux quntites nettemt lnferieures pr rpport ux nnees precedtes levees pr l CAML Les livrisons se sont reprties tre : CAML m 3 ntre 2151 rn 1969, SOLGAZ rn ntre 5589 m , SOATRACH m 3 ntre 138 rn 1969 Le chiffre d'ffires de 'exercice s'est eleve DA diminution de DA pr rpport 1969 Les trvux d'extslon qui ont dernrre fin 197 se deroult un rythme stisfisnt et perrnettront, des e 3 e trimestre 1972, e trnsport d'une tcpcite dditionnelle d'un dem i millird de m 3/n 113 gts de mitrise, operteurs et ouvriers dont 35 chefs operteurs Les stges de formtion ont ete effectues Algerie (Cmel, lap S RPAL, SRA, SOL GAZ etc ) et Frnce (SPA, Feyz in, Comsip, Houilleres du ord et du PsdeClis) SRA (Societe de l Rffinerie d'alger) L Rffinerie recu, 197, tonnes de petrole brut d'hssimessoud dont tonnes ont ete trltees ntre L distilltion trite tonnes de brut et e pltforming tonnes de solvnt Le tonnge des produits finis llvres ete de tonnes ntre tonnes 1969 les trvux d'extsion de l Rffinerie dont l cpcite ser it portee 27 tonnes se poursuivt normlemt et doivt se terminer, mpte tu des dells de livrison tres longs de certins mteriels, l fin de 1971 L'effort de formtion du personnel dns les differtes specllites (rbistion, lphbetlstlon mptbllite, formtion speclllsee petrollere, etc ) s'est poursuivi 197 L Rffinerie ntinue 197 de prticiper l formtion des cdres de 'i ndustrie petro liere ccueillnt pour les stges prtiques des etudlnts et des lnqleurs et technicis de l SOATRACH et de l SOMALGAZ Le chiffre d'ffires de 'exercice s'elwe DA ntre DA 1969, soit une ugmttion de 8,44 % Le befice net de 'exercice s'etblit 17197:755 DA ntre DA

16 Le chiffre d'ffires de l Societe se reprtit insi : COMPT RDU FACR L'exm des ctlvltes de l Societe revele un niveu d'investissemt tres eleve Les immobilistions u 31 decernbre 197 s'elevt DA l'effort d'investissemt se poursult un rythme stisfisnt qul permettr l Societe de reliser inteqrlemt les objectifs prevus dns e Pln Qudrinl Les depses d'investissemt de l'exerclce 197 se sont efevees 1825 DA ntre 1282 DA 1969,soit une ugmttion de 42,35 % Vtes 1941 mill ions de dinrs Presttions pour trnsport d'hydrocrbures 256 mill ions de dinrs Trvux speclfiques l recherche et exploittion executes pour des tiers 62 millions de dinrs L dottion ux mortissemts de 'exercice 197 ete de 242 millions de DA ntre , soit un ccroissemt de 46 % Le resultt brut d'exploittion de l'exercice ete de 374 mill ions de DA ntre , so it une ugmttion de 16 % Apres piemt de l'rnpotsur les Befices ndustriels et Commerciux, so it 23,5 millions de DA, dont 73,9 u titre de trnsport et 156,6 u titre de l'ctlvlte de «Recherche et xploittion, e befice net de 'exercice s'eleve 143,6 millions de DA Les principux investissemts relises dns 'exercice ncernt les ctlvltes suivntes : 1 Trnsport pr cnlistions 598 millions dont 25 mill ions pour l'oleoduc Houd el Hmr Arzew, 19 millions pour l'oleoduc BlMnsour Alger, 242 millions pour l'oleoduc Mesdr Skikd, 122 millions pour e Pipe GPL/Condst HssiMessoud Arzew, 145 millions pour e Gzoduc HssiR'Mel Skikd 36 millions pour les Antnes du Gzoduc st 2 Rffinge 122 mill ions 3 Petrochirnie 6 millions 4 ngris (17 mill ions dont 12 pour e mplexe d' gris phosphtes d'annb) 17 millions 5 Liquefction de gz 11,1 millions 6 xtrction de GPL 87,3 millions dont 86,7 pour les deux unites d'extrction HssiMessoud 7 Distribution, 28,3 millions 8 Services Petrollers 123,4 millions (Appreils de forge, equlpemt qeophyslque, cimttion, etc) 9 Recherche et developpernt,, 511,6 millions 1 quipemt gerl et infrstructure 92,6 millions dont 75,2 millions pour e Ctre de clcul, l Formtion Professionnelle, tudes, etc Le chiffre d'ffires de l Societe est psse de 1819 mill ions de dinrs millions de dinrs 197, so lt un ccroissemt de 24 %' Cette ugmttion du chiffre d'ffires de l Societe est due princlplemt une meilleure orgnistion de l distribution sur e rnrche ntionl et eglemt une mmercilistion sur les mrches exterleurs de quntltes de petrole brut de plus plus elevees, nsequce directe de 'effort nsti pr l Societe pour euler pr ses propres moys e petrole brut lgeri; de rnerne l prticiption de plus plus ncrete de l Societe dns e domine des services petrollers permis eglemt d'ccroitre ses presttions de services, ins i que 'ugmttion des quntltes de brut trnsportees 197 sur les cnlistions de brut Tin Fouye Tbnkort Mederb et Houd el Hmr Arzew qui rnellore e chiffre d' ffires trnsport 3 RSULTATS FACRS T VOLUTO D L'FFCTF D LA SOCT Sitution flnnclere fin d'exerciee : Cpitl Hesultt globl des opertions effeetlves : ) Ch iffre d'ffires b) Befice vnt lrnpots, mortissemts et provisions c) Amortissemts et provisions d) lrnpots sur les befices e) Befice net f) Montnt des befices nets verses u Tresor nvestissemts Personnel : ) ombre de slries (permnts) b) Fris du Personnel (personnel permnt et occsionnel) DPUS l'ctlvlte de l Societe s'est trduite pour 'tt lgeri pr des rtrees nsiderbles sous diverses formes: imp6ts et txes, ntribution u budget de 'tt, redevnces interet s pyes ux bnques ntionles, etc, que resume e tbleu su ivnt, mettnt insi relief l'lrnpct omlque de l Societe sur e reste de l'nornle: 1376 millions de DA ont ete verses u titre de 'exercice 197, l'tt lgeri, se reprtlssnt insi 31

17 SOATRACH TAT DS VRSMTS FFCTUS A L'TAT AU TTR D L'XRCC 197 ( millions de DA) mpts et txes Txes sur l'ctivlte industrielle et mmercile Txe unique globle l production Txes foncleres 475 Txes de presttions de services 5371 lmpots forfitires sur sl ires 9573 (,) \) lrnpots et txes l'etrnqer mp6ts sur les revus des vleurs tmrnobllleres 1 13 Txes de trnsit 2328 Txes sur vehicules utomobiles 1275 Timbres fiscux 37 Autres lmpots et txes 1533 lrnpots sur les befices non mmerciux (sous ntrts d'etudes) Txes de presttions de services (sous ntrts d'etudes) Redevnces sur production Droits de doune et peges Oroits et txes de mise l nsommtion des produits finis Drolts de doune l'trnporttlon, rntleres et mteriel 44,162 Drolts de doune 'exporttion et txes du Receveur 1351 Peges Chrges sociles sur ppointemts et sjires Cotistions securlte socile et lloctions fmililes Cotistions ccidts du trvil Cotistions sur slires u regime de prevoynce lmpcts sur les befices industriels et mmerciux (SC) Activite «trnsport pr cnlistion» Activite «recherche et exploittion» Prticiption u budget de 'tt mp6ts sur les tritemts et slires (TS) Cisse de mpstion (petrole brut destine u rffinge) 55,925 lnterets et mmissions bncires Remboursemts d'emprunts Cisse Alqerine de Developpernt Principl lnterets Snque tionle d'algerie Principl 34 lnterets,, Mjortion sur SC exercice , ,787

18 1 BLA AU 31 DCMBR 197 ( millions de DA) ACT F Montnt net PASSF Montnt net U) Fris d'tblissemt Vleur d'oriqine Moins : Amortissemts mmobilistions Vleur d'origine Moins : Amortissemts tudes et Recherches Scitifiques et Techniques Vleur d'origine Moins: Amortissemts mmobilistions, tudes et Recherches urs Autres vleurs lmmobllisees Montnt brut Moins : Provisions pour deprecition finnciere Fonds propres et sslmlles Cpitl Socil Fonds de dottion Reserves legles Report nouveu Avnces de l'tt ctionnire Dettes long et moy terme vlution proviso ire des bis devo us pr 'tt Provisions pour pertes et chrges mprunts et effets long et moy terme Avnces sous nvtions prticulieres Dettes urt terme Vleurs d'xploittion et d'immobilistions 349 Resultt de 'exercice vnt impots 374 Vleurs relisbles urt terme ou disponibles Montnt brut Moins: Provisions pour deprecition finnciere COMPT GRAL D PRTS T PROFTS XRCC 197 DBT n millions de DA CRDT n millions de DA U) cn Pertes sur exercices nterieurs Plttes et mdes fiscles 4 5 Profits d'explotttion de 'e xercice 384 Rppel d'rnpots et utres 1 Befice de 'exercice vnt irnpots

Le Guide 2012. des logiciels et services EBP. Les 5 BONNES RAISONS DE VOUS ÉQUIPER

Le Guide 2012. des logiciels et services EBP. Les 5 BONNES RAISONS DE VOUS ÉQUIPER Les 5 BONNES RAISONS DE VOUS ÉQUIPER 1. Vous en êtes cpble. 2. C est efficce et vous llez ggner du temps chque jour. 3. Cel fit vendre : vlorisez votre entreprise pr vos documents. 4. C est profitble :

Plus en détail

WEBDOC DEMANDE D ASSURANCE SOCIALE EN CAS DE FAILLITE OU DE CESSATION FORCÉE

WEBDOC DEMANDE D ASSURANCE SOCIALE EN CAS DE FAILLITE OU DE CESSATION FORCÉE WEBDOC DEMANDE D ASSURANCE SOCIALE EN CAS DE FAILLITE OU DE CESSATION FORCÉE FORMULAIRE À RENVOYER PAR RECOMMANDÉ À : ACERTA CAS, BP 24000, 1000 Bruxelles (Centre de Monnie) Cse destinée à Acert Dte de

Plus en détail

Statuts ASF Association Suisse Feldenkrais

Statuts ASF Association Suisse Feldenkrais Sttuts ASF Assocition Suisse Feldenkris Contenu Pge I. Nom, siège, ojectif et missions 1 Nom et siège 2 2 Ojectif 2 3 Missions 2 II. Memres 4 Modes d ffilition 3 5 Droits et oligtions des memres 3 6 Adhésion

Plus en détail

Réalisation de sites Internet PME & Grandes entreprises Offre Premium. Etude du projet. Webdesign. Intégration HTML. Développement.

Réalisation de sites Internet PME & Grandes entreprises Offre Premium. Etude du projet. Webdesign. Intégration HTML. Développement. Rélistion de sites Internet PME & Grndes entreprises Offre Premium Etude du projet Réunions de trvil et étude personnlisée de votre projet Définition d une strtégie de pré-référencement Webdesign Définition

Plus en détail

Les Dossiers Du Mois. 006 Janvier 2013

Les Dossiers Du Mois. 006 Janvier 2013 Les Dossiers Du Mois No. 006 Jnvier 2013 DÉVELOPPEMENT DE LA POLICE NATIONALE D'HAÏTI: cp sur 2016 Le Gouvernement hïtien doté s police ntionle d'un pln quinquennl de développement pour l période 2012-2016.

Plus en détail

STI2D Logique binaire SIN. L' Algèbre de BOOLE

STI2D Logique binaire SIN. L' Algèbre de BOOLE L' Algère de BOOLE L'lgère de Boole est l prtie des mthémtiques, de l logique et de l'électronique qui s'intéresse ux opértions et ux fonctions sur les vriles logiques. Le nom provient de George Boole.

Plus en détail

gfaubert septembre 2010 1

gfaubert septembre 2010 1 Notes de cours Pour l e secondire Compiltion et/ou crétion Guyline Fuert Septemre 00 gfuert septemre 00 Géométrie------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

EnsEignEmEnt supérieur PRÉPAS / BTS 2015

EnsEignEmEnt supérieur PRÉPAS / BTS 2015 Enseignement supérieur PRÉPAS / BTS 2015 Stnisls pour mbition de former les étudints à l réussite d exmens et de concours des grndes écoles de mngement ou d ingénieurs. Notre objectif est d ccompgner chque

Plus en détail

Transfert. Logistique. Stockage. Archivage

Transfert. Logistique. Stockage. Archivage Trnsfert Logistique Stockge Archivge Trnsfert, logistique, stockge Pour fire fce ux nouveux enjeux, il est importnt de pouvoir compter sur l'expertise d'un spéciliste impliqué à vos côtés, en toute confince.

Plus en détail

3- Les taux d'intérêt

3- Les taux d'intérêt 3- Les tux d'intérêt Mishkin (2007), Monnie, Bnque et mrchés finnciers, Person Eduction, ch. 4 et 6 Vernimmen (2005), Finnce d'entreprise, Dlloz, ch. 20 à 22 1- Mesurer les tux d'intérêt comprer les différents

Plus en détail

Pour développer votre entreprise. Compta LES LOGICIELS EN LIGNE, VOUS ALLEZ DIRE OUI!

Pour développer votre entreprise. Compta LES LOGICIELS EN LIGNE, VOUS ALLEZ DIRE OUI! Pour développer votre entreprise Compt Avec EBP Compt, vous ssurez le suivi de l ensemble de vos opértions et exploitez les données les plus complexes en toute sécurité. Toutes les fonctionnlités essentielles

Plus en détail

Electrovanne double Dimension nominale Rp 3/8 - Rp 2 DMV-D/11 DMV-DLE/11

Electrovanne double Dimension nominale Rp 3/8 - Rp 2 DMV-D/11 DMV-DLE/11 Electrovnne double Dimension nominle 3/8 - DMV-D/11 DMV-DLE/11 7.30 M Edition 11.13 Nr. 223 926 1 6 Technique L électrovnne double DUNGS DMV intère deux électrovnnes dns un même bloc compct : - vnnes d

Plus en détail

NEWS PRO ACTIV. www.activexpertise.fr. [Juillet 2015] Ce mois-ci on vous parle de. L arrêté est applicable à compter du 1er Juillet 2015.

NEWS PRO ACTIV. www.activexpertise.fr. [Juillet 2015] Ce mois-ci on vous parle de. L arrêté est applicable à compter du 1er Juillet 2015. Ce mois-ci on vous prle de i Rpport de repérge minte : Trnsmission u Préfet obligtoire à compter du 1 er juillet 2015 Simplifiction des formlités : De bonnes nouvelles pour les entreprises de dignostic

Plus en détail

Pour développer votre entreprise LES LOGICIELS EN LIGNE, VOUS ALLEZ DIRE OUI!

Pour développer votre entreprise LES LOGICIELS EN LIGNE, VOUS ALLEZ DIRE OUI! Pour développer votre entreprise Gestion Commercile Gérez le cycle complet des chts (demnde de prix, fcture fournisseur), des stocks (entrée, sortie mouvement, suivi) et des ventes (devis, fcture, règlement,

Plus en détail

Chapitre 11 : L inductance

Chapitre 11 : L inductance Chpitre : inductnce Exercices E. On donne A πr 4π 4 metn N 8 spires/m. () Selon l exemple., µ n A 4π 7 (8) 4π 4 (,5) 5 µh (b) À prtir de l éqution.4, on trouve ξ ξ 4 3 5 6 6,3 A/s E. On donne A πr,5π 4

Plus en détail

Relations binaires. Table des matières. Marc SAGE. 18 octobre 2007. 1 Amuse gueule 2. 2 Combinatoire dans les quotients 2. 3 Problème d extréma 3

Relations binaires. Table des matières. Marc SAGE. 18 octobre 2007. 1 Amuse gueule 2. 2 Combinatoire dans les quotients 2. 3 Problème d extréma 3 Reltions binires Mrc SAGE 8 octobre 007 Tble des mtières Amuse gueule Combintoire dns les quotients 3 Problème d extrém 3 4 Un théorème de point xe 3 5 Sur l conjugisons dns R 3 6 Sur les corps totlement

Plus en détail

Toyota Assurances Toujours la meilleure solution

Toyota Assurances Toujours la meilleure solution Toyot Assurnces Toujours l meilleure solution De quelle ssurnce vez-vous besoin? Vous roulez déjà en Toyot ou vous ttendez s livrison. Votre voiture est neuve ou d occsion. Vous vlez les kilomètres ou

Plus en détail

Guide des bonnes pratiques

Guide des bonnes pratiques Livret 3 MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE 3 Guide des bonnes prtiques OUTILS DE LA GRH Guide des bonnes prtiques Tble des mtières 1. Introduction p.

Plus en détail

L'algèbre de BOOLE ou algèbre logique est l'algèbre définie pour des variables ne pouvant prendre que deux états.

L'algèbre de BOOLE ou algèbre logique est l'algèbre définie pour des variables ne pouvant prendre que deux états. ciences Industrielles ystèmes comintoires Ppnicol Roert Lycée Jcques Amyot I - YTEME COMBINATOIRE A. Algère de Boole. Vriles logiques: Un signl réel est une grndeur physique en générl continue, on ssocie

Plus en détail

LOGICIEL FONCTIONNEL EMC VNX

LOGICIEL FONCTIONNEL EMC VNX LOGICIEL FONCTIONNEL EMC VNX Améliortion des performnces des pplictions, protection des données critiques et réduction des coûts de stockge vec les logiciels complets d EMC POINTS FORTS VNX Softwre Essentils

Plus en détail

Rapport. sur la situation en matière de développement durable du Conseil général de l Isère

Rapport. sur la situation en matière de développement durable du Conseil général de l Isère Rpport sur l sitution en mtière de développement durble du Conseil générl de l Isère 2013 Sommire > Edito...3 > Les politiques développées pr le Conseil générl de l Isère... 4 > L gestion durble des finnces

Plus en détail

Partie 4 : La monnaie et l'inflation

Partie 4 : La monnaie et l'inflation Prtie 4 : L monnie et l'infltion Enseignnt A. Direr Licence 2, 1er semestre 2008-9 Université Pierre Mendès Frnce Cours de mcroéconomie suite 4.1 Introduction Nous vons vu dns l prtie introductive que

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

4. PROTECTION À L OUVERTURE

4. PROTECTION À L OUVERTURE 42 4. PROTECTION À L OUVERTURE 4.1. Générlités Afin de lever l miguïté de l norme NF EN 16005 sur l exigence des prgrphes 4.6.2.1 et 4.6.3.1 (4) qunt à l définition de «lrge proportion», suf nlyse de risque

Plus en détail

Synthèse de cours (Terminale S) Calcul intégral

Synthèse de cours (Terminale S) Calcul intégral Synthèse de cours (Terminle S) Clcul intégrl Intégrle d une onction continue positive sur un intervlle [;] Dns cette première prtie, on considère une onction continue positive sur un intervlle [ ; ] (

Plus en détail

Guide d'utilisation Easy Interactive Tools Ver. 2

Guide d'utilisation Easy Interactive Tools Ver. 2 Guide d'utilistion Esy Interctive Tools Ver. 2 Guide d'utilistion Esy Interctive Tools Ver.2 Présenttion de Esy Interctive Tools 3 Crctéristiques Fonction de dessin Vous pouvez utiliser Esy Interctive

Plus en détail

3 LES OUTILS DE DESCRIPTION D UNE FONCTION LOGIQUE

3 LES OUTILS DE DESCRIPTION D UNE FONCTION LOGIQUE 1GEN ciences et Techniques Industrielles Pge 1 sur 7 Automtique et Informtiques Appliquées Génie Énergétique Première 1 - LA VARIABLE BINAIRE L électrotechnique, l électronique et l mécnique étudient et

Plus en détail

Tout ce qu il faut savoir en math

Tout ce qu il faut savoir en math Tout ce qu il fut svoir en mth 1 Pourcentge Prendre un pourcentge t % d un quntité : t Clculer le pourcentge d une quntité pr rpport à une quntité b : Le coefficient multiplicteur CM pour une ugmenttion

Plus en détail

Sommaire. 6. Tableau récapitulatif... 10. Sophos NAC intégré Vs. NAC Advanced - 17 Février 2009 2

Sommaire. 6. Tableau récapitulatif... 10. Sophos NAC intégré Vs. NAC Advanced - 17 Février 2009 2 Sommire 1. A propos de Sophos... 3 2. Comprtif des solutions Sophos NAC... 4 3. Sophos NAC pour Endpoint Security nd Control 8.0... 4 3.1. Administrtion et déploiement... 4 3.2. Gestion des politiques

Plus en détail

Classeur courtier d assurance. Comment organiser son activité et se préparer à un contrôle

Classeur courtier d assurance. Comment organiser son activité et se préparer à un contrôle Clsseur courtier d ssurnce Comment orgniser son ctivité et se préprer à un contrôle 67, venue Pierre Grenier 92517 BOULOGNE-BILLANCOURT CEDEX Tél : 01.46.10.43.80 Fx : 01.47.61.14.85 www.streevocts.com

Plus en détail

Fiabilité, sécurité et enfichage intégral éprouvés. Tous les connecteurs sont équipés de dispositifs de verrouillage antiarrachement.

Fiabilité, sécurité et enfichage intégral éprouvés. Tous les connecteurs sont équipés de dispositifs de verrouillage antiarrachement. Fibilité, sécurité et enfichge intégrl éprouvés Tous les connecteurs sont équipés de dispositifs de verrouillge ntirrchement. 100% stekerbr Qu est-ce qu une instlltion 100 % enfichble? Mtériel fourni en

Plus en détail

CAP PRO E SCHEMA : LE MOTEUR

CAP PRO E SCHEMA : LE MOTEUR CAP PRO E SCHEMA : E MOTEUR folio folio folio folio folio folio folio 7 folio 8 folio 9 plque signlétique d un moteur puissnce sorée pr un moteur plque à ornes d un moteur triphsé e couplge étoile e couplge

Plus en détail

Exercices corrigés 9325 = 2 4662 + 1 4662 = 2 2331 + 0 2331 = 2 1165 + 1

Exercices corrigés 9325 = 2 4662 + 1 4662 = 2 2331 + 0 2331 = 2 1165 + 1 Grenoble INP Pgor 1ère nnée Exercices corrigés Anlyse numérique NB : Les exercices corrigés ici sont les exercices proposés durnt les sénces de cours. Les corrections données sont des corrections plus

Plus en détail

edatenq est une application qui permet aux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclarations statistiques par internet.

edatenq est une application qui permet aux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclarations statistiques par internet. Sttistique mensuelle tourisme et hôtellerie Introduction edatenq est une ppliction qui permet ux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclrtions sttistiques pr internet. Il s'git d'une ppliction

Plus en détail

REGLEMENT DU CLASSEMENT NATIONAL

REGLEMENT DU CLASSEMENT NATIONAL REGLEMET DU CLASSEMET ATIOAL / Les règles indiquées ici sont celles utilisées pour clculer les ttributions de points de l sison -. I. PRICIPES DE BASE Le clssement ntionl de l F.F.B. est le seul uquel

Plus en détail

SYSTEMES LOGIQUES LOGIQUE COMBINATOIRE

SYSTEMES LOGIQUES LOGIQUE COMBINATOIRE Ch.I Commnde des systèmes logiques ogique comintoire - p1 SYSTEMES OGIQUES OGIQUE COMBINATOIRE I Commnde des systèmes logiques 1. Structure des systèmes utomtisés Reprenons l structure étlie dns le cours

Plus en détail

ESTIMER LA PRÉCISION DES MESURES

ESTIMER LA PRÉCISION DES MESURES ESTIMER LA PRÉCISION DES MESURES I. Précision d'une mesure directe Une mesure directe est une mesure lue sur un ppreil de mesure. Le résultt d'une mesure directe n'est jmis connu de fçon prfitement excte.

Plus en détail

Portes coupe feu EI 2 30 pour tout type de construction

Portes coupe feu EI 2 30 pour tout type de construction L nouvelle génértion de portes coupe feu élégntes Portes coupe feu EI 30 pour tout type de construction L nouvelle génértion de portes métlliques NovoPort Premio devient l référence dns l protection incendie

Plus en détail

Devoir de physique-chimie n 4bis (2H)

Devoir de physique-chimie n 4bis (2H) TS jn 2014 Devoir de physique-chimie n 4bis (2H) Nom:...... LES EXERIES SNT INDEPENDANTS ALULATRIE AUTRISEE PHYSIQUE : ETILE BINAIRE /20 1. Le télescope 8 Les 3 prties sont indépendntes. Document 1 : L

Plus en détail

- Phénoméne aérospatial non identifié ( 0.V.N.I )

- Phénoméne aérospatial non identifié ( 0.V.N.I ) ENQUETE PRELIMINAIRE ANALYSE ET REFEREWCES : Phénoméne érosptil non identifié ( 0VNI ) B8E 25400 DEF/GEND/OE/DOlRENS du 28/9/1992 Nous soussigné : M D L chef J S, OPJ djoint u commndnt de l brigde en résidence

Plus en détail

Conseils et astuces pour les structures de base de la Ligne D30

Conseils et astuces pour les structures de base de la Ligne D30 Conseils et stuces pour les structures de bse de l Ligne D30 Conseils et stuces pour l Ligne D30 Ligne D30 - l solution élégnte pour votre production. Rentbilité optimle et méliortion continue des séquences

Plus en détail

Ecole Normale Supérieure de Cachan 61 avenue du président Wilson 94230 CACHAN. Concours d admission en 3 ème année Informatique.

Ecole Normale Supérieure de Cachan 61 avenue du président Wilson 94230 CACHAN. Concours d admission en 3 ème année Informatique. C39211 Ecole Normle Supérieure de Cchn 61 venue du président Wilson 94230 CACHAN Concours d dmission en 3 ème nnée Informtique Session 2009 INFORMATIQUE 1 Durée : 5 heures «Aucun document n est utorisé»

Plus en détail

LITE-FLOOR. Dalles de sol et marches d escalier. Information technique

LITE-FLOOR. Dalles de sol et marches d escalier. Information technique LITE-FLOOR Dlles de sol et mrches d esclier Informtion technique Recommndtions pour le clcul et l pose de LITE-FLOOR Générlités Cette rochure reprend les règles de se à respecter pour grntir l rélistion

Plus en détail

ManSafe. pour les Utilitiés. La Protection antichute pour les Industries de l'energie. Français. TowerLatch LadderLatch

ManSafe. pour les Utilitiés. La Protection antichute pour les Industries de l'energie. Français. TowerLatch LadderLatch MnSfe pour les Utilitiés L Protection ntichute pour les Industries de l'energie Frnçis TowerLtch LdderLtch Les questions de protection nti-chute Les chutes de huteur sont l cuse de mortlité l plus importnte

Plus en détail

1. 1.1. 1.2. 1.3. 1.4. 1.5. 1.6. 2. 2.1.

1. 1.1. 1.2. 1.3. 1.4. 1.5. 1.6. 2. 2.1. T/TR 01-01 Pge 3 r+ 1. EQUIPMENT CONCERNE L interconnexion numerique interntionl pour le service visiophonique et de visioconf&ence necessite l stndrdistion des principux prmttres num&iques tels que d~it,

Plus en détail

Chaudière gaz murale à condensation. THISION S 1,0 48,7 kw. SMARTRON 2-25 kw. THISION L 10,1-142,3 kw

Chaudière gaz murale à condensation. THISION S 1,0 48,7 kw. SMARTRON 2-25 kw. THISION L 10,1-142,3 kw Chudière gz murle à condenstion THISION S 1,0 48,7 kw 3.2 Description du produit 3.3 Références de commnde 3.4 Schém de principe 3.15 Accessoires 3.18 Crctéristiques techniques 3.24 Pln coté 3.27 Circulteurs

Plus en détail

Santé et sécurité psychologiques en milieu de travail

Santé et sécurité psychologiques en milieu de travail CAN/CSA-Z1003-13/BNQ 9700-803/2013 Norme ntionle du Cnd Snté et sécurité psychologiques en milieu de trvil Prévention, promotion et lignes directrices pour une mise en œuvre pr étpes Avilble in English

Plus en détail

Les formations professionnelles Livret d information des services Application

Les formations professionnelles Livret d information des services Application ² Services "Utilisteur" Confince, Expertise, Performnce Les formtions professionnelles Livret d informtion des services Appliction Answers for Life (*) (*) Des réponses pour l vie Sommire 3 L formtion

Plus en détail

Le canal étroit du crédit : une analyse critique des fondements théoriques

Le canal étroit du crédit : une analyse critique des fondements théoriques Le cnl étroit du crédit : une nlyse critique des fondements théoriques Rfl Kierzenkowski 1 CREFED Université Pris Duphine Alloctire de Recherche Avril 2001 version provisoire Résumé A l suite des trvux

Plus en détail

Théorème de Poincaré - Formule de Green-Riemann

Théorème de Poincaré - Formule de Green-Riemann Chpitre 11 Théorème de Poincré - Formule de Green-Riemnn Ce chpitre s inscrit dns l continuité du précédent. On vu à l proposition 1.16 que les formes différentielles sont bien plus grébles à mnipuler

Plus en détail

Turbine hydraulique Girard simplifiée pour faibles et très faibles puissances

Turbine hydraulique Girard simplifiée pour faibles et très faibles puissances Turbine hydrulique Girrd simplifiée pour fibles et très fibles puissnces Prof. Ing. Zoltàn Hosszuréty, DrSc. Professeur à l'université technique de Kosice Les sites hydruliques disposnt de fibles débits

Plus en détail

Systèmes logiques combinatoires

Systèmes logiques combinatoires «'enseignement devrit être insi : celui qui le reçoit le recueille comme un don inestimle mis jmis comme une contrinte pénile.» Alert Einstein Systèmes logiques comintoires Définitions. es vriles inires

Plus en détail

/HVV\VWqPHVFRPELQDWRLUHV

/HVV\VWqPHVFRPELQDWRLUHV /HVV\VWqPHVFRPELQDWRLUHV I. Définition On ppelle système combintoire tout système numérique dont les sorties sont exclusivement définies à prtir des vribles d entrée (Figure ). = f(x, x 2,,, x n ) x x

Plus en détail

Direction des Études et Synthèses Économiques Département des Comptes Nationaux Division des Comptes Trimestriels

Direction des Études et Synthèses Économiques Département des Comptes Nationaux Division des Comptes Trimestriels Etb=MK2, Timbre=G430, TimbreDnsAdresse=Vri, Version=W2000/Chrte7, VersionTrvil=W2000/Chrte7 Direction des Études et Synthèses Économiques Déprtement des Comptes Ntionux Division des Comptes Trimestriels

Plus en détail

Module 2 : Déterminant d une matrice

Module 2 : Déterminant d une matrice L Mth Stt Module les déterminnts M Module : Déterminnt d une mtrice Unité : Déterminnt d une mtrice x Soit une mtrice lignes et colonnes (,) c b d Pr définition, son déterminnt est le nombre réel noté

Plus en détail

Théorème de Lax Milgram Application au problème de Dirichlet pour l équation de Sturm Liouville

Théorème de Lax Milgram Application au problème de Dirichlet pour l équation de Sturm Liouville Théorème de Lx Milgrm Appliction u problème de Dirichlet pour l éqution de Sturm Liouville Résumé du cours de MEDP Mîtrise de mthémtiques 2000 2001 2001nov18 (medp-lx-milgrm.tex) Dns ce chpitre, on se

Plus en détail

Chapitre 2 Le problème de l unicité des solutions

Chapitre 2 Le problème de l unicité des solutions Université Joseph Fourier UE MAT 127 Mthémtiques nnée 2009-2010 Chpitre 2 Le prolème de l unicité des solutions 1 Le prolème et quelques réponses : 1.1 Un exemple Montrer que l éqution différentielle :

Plus en détail

Directives COV et alternative lipochimique : peintures, encres, nettoyage, dégraissage...

Directives COV et alternative lipochimique : peintures, encres, nettoyage, dégraissage... Directives COV et lterntive lipochimique : peintures, encres, nettoyge, dégrissge... Alin LEMOR Recherche & Développement, Novnce, BP 20609, Venette, 60206 Compiègne Cedex, Frnce, Fx. +33 (0)3 44 90 70

Plus en détail

(Chapitre 4) 3 La bourse ou la vie ou Comment faire des ronds

(Chapitre 4) 3 La bourse ou la vie ou Comment faire des ronds Φ (Chpitre 4) 3 L bourse ou l vie ou Comment fire des ronds Imginez que vous possédez un portefeuille de vleurs boursières. Voici le grphe de ses fluctutions en fonction du temps (bscisse, x) et de l rgent

Plus en détail

Préparation à l'examen écrit de maturité Mathématiques 2013

Préparation à l'examen écrit de maturité Mathématiques 2013 Wechter Loïc Mturité 2013 Mthémtiques Cours de M. Flcoz 2013 Préprtion à l'exmen écrit de mturité Mthémtiques 2013 1.Primitives et intégrles 1.1Primitives (CRM pp.77-80) Une primitive pourrit se définir

Plus en détail

VN-8700PC VN-8600PC VN-8500PC

VN-8700PC VN-8600PC VN-8500PC ENREGISTREUR VOCAL NUMÉRIQUE VN-8700PC VN-8600PC VN-8500PC FR MODE D EMPLOI Merci d voir porté votre choix sur cet enregistreur vocl numérique. Lisez ce mode d emploi pour les informtions concernnt l emploi

Plus en détail

Correction de l épreuve CCP 2001 PSI Maths 2 PREMIÈRE PARTIE ) (

Correction de l épreuve CCP 2001 PSI Maths 2 PREMIÈRE PARTIE ) ( Correction de l épreuve CCP PSI Mths PREMIÈRE PARTIE I- Soit t u voisinge de, t Alors ϕt t s = ϕt ρt s ρs Pr hypothèse, l fonction ϕt ϕt est lorsque t, il en est donc de même de ρt s ρt s ρs cr ρ s est

Plus en détail

EY-BU 292 : interface Ethernet novanet, modunet292

EY-BU 292 : interface Ethernet novanet, modunet292 Fiche technique 96.015 EY-BU 292 : interfce, Votre tout en mtière d'efficcité énergétique SAUTER EY-modulo 2 intégré dns l technologie IP connue Crctéristiques Produit de l fmille de systèmes SAUTER EY-modulo

Plus en détail

2.1 Comment implanter en C un reconnaisseur de mots? Aut2 q 0 q 1

2.1 Comment implanter en C un reconnaisseur de mots? Aut2 q 0 q 1 Lngges Automtes Non-déterminisme Grmmires Attiuées et Génértives Expressions régulières Correction Prtielle de Progrmmes Ceci n'est ps un cours de Lngge C++ 2.1 Comment implnter en C un reconnisseur de

Plus en détail

C.A.E.S.C Questions juridiques

C.A.E.S.C Questions juridiques C.A.E.S.C Questions juridiques Clu: DOMVAST CANIN CLUB Mettre votre réponse dns le crré situé en fce de chque question, près voir imprimé le document. 1. L identifiction pr implnt électronique ou ttouge

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC MÉMOIRE PRÉSENTÉ À L'UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À CHICOUTIMI COMME EXIGENCE PARTIELLE DE LA MAÎTRISE EN GESTION DES PMO.

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC MÉMOIRE PRÉSENTÉ À L'UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À CHICOUTIMI COMME EXIGENCE PARTIELLE DE LA MAÎTRISE EN GESTION DES PMO. UNIVERSITÉ DU QUÉBEC MÉMOIRE PRÉSENTÉ À L'UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À CHICOUTIMI COMME EXIGENCE PARTIELLE DE LA MAÎTRISE EN GESTION DES PMO pr SYLVAIN TELLIER PROPOSITION D'UN CADRE DE RÉFÉRENCE FAVORISANT

Plus en détail

STAND DESIGN. Créateur d espaces. Une prestation STRASBOURG CONVENTION EXHIBITION CENTRE. MAKE A DIFFERENCE. STRASBOURG-EVENTS.COM

STAND DESIGN. Créateur d espaces. Une prestation STRASBOURG CONVENTION EXHIBITION CENTRE. MAKE A DIFFERENCE. STRASBOURG-EVENTS.COM STAND DESIGN Créteur d espces Une presttion STRASBOURG CONVENTION EXHIBITION CENTRE. MAKE A DIFFERENCE. STRASBOURG-EVENTS.COM FR STAND DESIGN Créteur d espces Spéciliste dns l conception et l rélistion

Plus en détail

Logiciel pour le poste de travail Agilent MassHunter

Logiciel pour le poste de travail Agilent MassHunter Logiciel pour le poste de trvil Agilent MssHunter Anlyse qulittive Guide de fmiliristion pour CPG/SM Notices Agilent Technologies, Inc. 2012 Conformément ux lois interntionles reltives à l propriété intellectuelle,

Plus en détail

FONDATION CLEMENTINE ET MAURICE ANTILLE

FONDATION CLEMENTINE ET MAURICE ANTILLE FONDATION CLEMENTINE ET MAURICE ANTILLE Règlement d ttriution de ourses et de prêts d études et de formtion du déemre 006 Artile premier Ojet et hmp d pplition Le présent règlement est étli en pplition

Plus en détail

Maladies chroniques et traumatismes

Maladies chroniques et traumatismes Mldies chroniques et trumtismes Hospitlistions pour excerbtions de BPCO : comment les identifier à prtir des données du progrmme de médiclistion des systèmes d informtion (PMSI)? Sommire Abrévitions 2

Plus en détail

Microéconomie de l Incertitude M1 Banque et Marchés Financiers

Microéconomie de l Incertitude M1 Banque et Marchés Financiers Microéconomie de l Incertitude M1 Bnque et Mrchés Finnciers Emmnuel DUGUET Notes de Cours, V1 2 1 Concepts de bse 5 1.1 Les loteries................................ 6 1.2 Le critère d espérnce mthémtique..................

Plus en détail

semestre 3 des Licences MISM annnée universitaire 2004-2005

semestre 3 des Licences MISM annnée universitaire 2004-2005 MATHÉMATIQUES 3 semestre 3 des Licences MISM nnnée universitire 24-25 Driss BOULARAS 2 Tble des mtières Rppels 5. Ensembles et opértions sur les ensembles.................. 5.. Prties d un ensemble.........................

Plus en détail

INSTALLATION DE DETECTION INCENDIE

INSTALLATION DE DETECTION INCENDIE reglement > > instlltion E ETECTON NCENE NSTALLATON E ETECTON NCENE Une instlltion de détection incendie pour objectif de déceler et signler, le plus tôt possible, d une mnière fible, l nissnce d un incendie,

Plus en détail

Caisse enregistreuse électronique CE-T300 GROCERY DAIRY H.B.A. FROZEN FOOD DELICATESSEN. Mode d emploi. Eu Di U.K.

Caisse enregistreuse électronique CE-T300 GROCERY DAIRY H.B.A. FROZEN FOOD DELICATESSEN. Mode d emploi. Eu Di U.K. Cisse enregistreuse électronique CE-T300 GROCERY DAIRY H.B.A. FROZEN FOOD DELICATESSEN Eu Di U.K. Mode d emploi Introduction et tle des mtières Introduction Toutes nos félicittions pour l cht de cette

Plus en détail

Séquence 8. Probabilité : lois à densité. Sommaire

Séquence 8. Probabilité : lois à densité. Sommaire Séquence 8 Proilité : lois à densité Sommire. Prérequis 2. Lois de proilité à densité sur un intervlle 3. Lois uniformes 4. Lois exponentielles 5. Synthèse de l séquence Dns cette séquence, on introduit

Plus en détail

PRÉCONISATIONS D'UTILISATION DES EAUX DE PLUIE, PUITS ET FORAGES PRIVÉS DANS LES HABITATIONS

PRÉCONISATIONS D'UTILISATION DES EAUX DE PLUIE, PUITS ET FORAGES PRIVÉS DANS LES HABITATIONS GUIDE PRATIQUE RÉGIONAL À L'ATTENTION DES PARTICULIERS ET ÉLUS POITOU-CHARENTES PRÉCONISATIONS D'UTILISATION DES EAUX DE PLUIE, PUITS ET FORAGES PRIVÉS DANS LES HABITATIONS J'économise m snté et celle

Plus en détail

12Planet ConferenceServer

12Planet ConferenceServer Présenttion solution 12Plnet ConferenceServer Orgniser des conférences, débts ou interviews en temps réel sur le Web ou sur votre Intrnet ConferenceServer principles fonctionnlités Fonction de modértion

Plus en détail

Techniques d analyse de circuits

Techniques d analyse de circuits Chpitre 3 Tehniques d nlyse de iruits Ce hpitre présente différentes méthodes d nlyse de iruits. Ces méthodes permettent de simplifier l nlyse de iruits ontennt plusieurs éléments. Bien qu on peut résoudre

Plus en détail

LANGAGES - GRAMMAIRES - AUTOMATES

LANGAGES - GRAMMAIRES - AUTOMATES LANGAGES - GRAMMAIRES - AUTOMATES Mrie-Pule Muller Version du 14 juillet 2005 Ce cours présente et met en oeuvre quelques méthodes mthémtiques pour l informtique théorique. Ces notions de bse pourront

Plus en détail

Le vademecum de l apprentissage dans la fonction publique territoriale SERVICES À LA PERSONNE

Le vademecum de l apprentissage dans la fonction publique territoriale SERVICES À LA PERSONNE Le vdemecum de l pprentissge dns l fonction publique territorile SERVICES À LA PERSONNE 1 REMERCIEMENTS Nous tenons à remercier pour leur disponibilité et l richesse de nos échnges toutes les personnes

Plus en détail

Meg Gawler Bréhima Béridogo. Mars 2002

Meg Gawler Bréhima Béridogo. Mars 2002 EVALUATION FINALE PROJET D APPUI A LA GESTION DES ZONES HUMIDES DANS LE DELTA INTERIEUR DU FLEUVE NIGER RAPPORT FINAL Meg Gwler Bréhim Béridogo ARTEMIS Services pour l conservtion de l nture et le développement

Plus en détail

Avant d utiliser l appareil, lisez ce Guide de référence rapide pour connaître la procédure de configuration et d installation.

Avant d utiliser l appareil, lisez ce Guide de référence rapide pour connaître la procédure de configuration et d installation. Guide de référence rpide Commencer Avnt d utiliser l ppreil, lisez ce Guide de référence rpide pour connître l procédure de configurtion et d instlltion. NE rccordez PAS le câle d interfce mintennt. 1

Plus en détail

La paye. La comptabilité. Comparez et choisissez votre logiciel. Comparez et choisissez votre logiciel. Paye Bâtiment 2012. Paye Agricole 2013

La paye. La comptabilité. Comparez et choisissez votre logiciel. Comparez et choisissez votre logiciel. Paye Bâtiment 2012. Paye Agricole 2013 L comptbilité Comprez et choisissez votre logiciel L pye Comprez et choisissez votre logiciel TABLEAUX COMPARATIFS Compt Prtic Pour les créteurs et les entrepreneurs novice en Compt Compt Clssic Pour l

Plus en détail

République Algérienne Démocratique et Populaire. Ministère de l énergie et des Mines. Résultat du Secteur de l Energie et des Mines pour l'année 2005

République Algérienne Démocratique et Populaire. Ministère de l énergie et des Mines. Résultat du Secteur de l Energie et des Mines pour l'année 2005 République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l énergie et des Mines Direction des systèmes d information, des analyses économiques et de la documentation Résultat du Secteur de l Energie

Plus en détail

ÉLUE LA MARQUE LA PLUS FIABLE selon un sondage de WhatCar? en Angleterre.

ÉLUE LA MARQUE LA PLUS FIABLE selon un sondage de WhatCar? en Angleterre. 7 Hond : ANNÉES CONSÉCUTIVES ÉLUE LA MARQUE LA PLUS FIABLE selon un sondge de WhtCr? en Angleterre. Rel Time All Wheel Drive CONDITIONS FESTIVAL 2013 CR-V 2.2 i-dtec diesel 150 ch 5,6 l/100 km CR-V 2.2

Plus en détail

Menu outils de navigation mennavi.htm

Menu outils de navigation mennavi.htm Pge de lncement index.htm Voici l représenttion schémtique de l structure du site Wllonie, toutes les crtes en mins... Pge d ccueil win.htm nevs générl menwin.htm À propos de l structure des données :

Plus en détail

MANUEL DE GESTION ISO 9001:2008

MANUEL DE GESTION ISO 9001:2008 MANUEL DE GESTION MANAGEMENT MANUAL ISO 9001:2008 1044, Renult St-Jen-Chrysostome (Québec) Cnd G6Z 2Y8 Tél. : (418) 834-4495 / Fx : (418) 834-4339 info@dxplstiques.com Mnuel de gestion Numéro : MDG Révision

Plus en détail

Evaluation de la performance des barrages poids basée sur la formalisation et l agrégation des connaissances

Evaluation de la performance des barrages poids basée sur la formalisation et l agrégation des connaissances Evlution de l performnce des brrges poids bsée sur l formlistion et l grégtion des connissnces Curt Corinne 1, Perldi Audrey 1, Félix Huguette 1 1 Irste, UR OHAX Ouvrges Hydruliques et Hydrologie, 375

Plus en détail

Créer des jeux avec GLUP

Créer des jeux avec GLUP Créer des jeux vec GLUP GLUP (générteur ludopédgogique) est un service en ligne du CRDP de l cdémie de Versilles. Il permet de trnsformer des exercices à se de texte en mini-jeux téléchrgeles. Les jeux

Plus en détail

Interview p.10. Francis Delpérée. Dossier pédagogique des Equipes Populaires Bimestriel n 154 Janvier-Février 2013

Interview p.10. Francis Delpérée. Dossier pédagogique des Equipes Populaires Bimestriel n 154 Janvier-Février 2013 Dossier pédgogique des Equipes Populires Bimestriel n 154 Jnvier-Février 2013 Belgique - België P.P. - P.B. 5000 - Nmur 1 BC 4854 Interview p.10 Frncis Delpérée Bureu de dépôt : 5000 Nmur mil. N d grétion

Plus en détail

SYSTEME DE TELEPHONIE

SYSTEME DE TELEPHONIE YTEME DE TELEPHOIE LE OUVEUTE PTIE MOITEU COULEU Le système de téléphonie comporte un moniteur vec un écrn couleurs de intégré u téléphone. Cette prtie est disponile en lnc, nthrcite et Tech. TLE DE MTIEE

Plus en détail

L EUROPE ET L EAU. «Quelle idée d appeler cette planète Terre alors qu elle est clairement océan». Arthur C. Clarke.

L EUROPE ET L EAU. «Quelle idée d appeler cette planète Terre alors qu elle est clairement océan». Arthur C. Clarke. L EUROPE ET L EAU L eu est indispensble à l vie. Elle soutient nos écosystèmes et régule le climt. Agriculture, limenttion, énergie, trnsports : l eu est u cœur de notre existence. Cependnt, elle est inéglement

Plus en détail

Détermination des épaisseurs Formule générale

Détermination des épaisseurs Formule générale Formule générle Hors le cs des vitrges pour le bâtiment, trité pr l NF DTU 39 P4, on peut clculer à l ide des formules de Timoshenko : - l épisseur minimle à donner ux vitrges plns monolithiques soumis

Plus en détail

Livret de l étudiant 2015-2016

Livret de l étudiant 2015-2016 Livret de l étudint 2015-2016 Le mot du directeur Soyez les bienvenus à l IUT Pris Descrtes. L'IUT ccueille chque nnée 3000 étudints, sur le site de l'venue de Versilles et, depuis cette nnée, sur le site

Plus en détail

Modification simultanée de plusieurs caractéristiques d un bien hédonique : une nouvelle méthode de calcul de la variation de bien-être des ménages

Modification simultanée de plusieurs caractéristiques d un bien hédonique : une nouvelle méthode de calcul de la variation de bien-être des ménages Modifiction simultnée de plusieurs crctéristiques d un bien hédonique : une nouvelle méthode de clcul de l vrition de bien-être des ménges Trvers Muriel * Version provisoire Résumé : De nombreuses situtions

Plus en détail

La réforme des soins de santé mentale en Belgique

La réforme des soins de santé mentale en Belgique 1 L réforme des soins de snté mentle en Belgique Isbel MOENS Cbinet de l Vice Première-Ministre Ministre des Affires sociles et de l Snté publique En prtenrit vec: Kristel KARLER Cbinet de l Ministre de

Plus en détail

Université Paris-Dauphine DUMI2E. UFR Mathématiques de la décision. Notes de cours. Analyse 2. Filippo SANTAMBROGIO

Université Paris-Dauphine DUMI2E. UFR Mathématiques de la décision. Notes de cours. Analyse 2. Filippo SANTAMBROGIO Université Pris-Duphine DUMI2E UFR Mthémtiques de l décision Notes de cours Anlyse 2 Filippo SANTAMBROGIO Année 2008 2 Tble des mtières 1 Optimistion de fonctions continues et dérivbles 5 1.1 Continuité........................................

Plus en détail

MATHEMATIQUES GENERALES partim A

MATHEMATIQUES GENERALES partim A Fculté des Sciences MATHEMATIQUES GENERALES prtim A Première nnée de bchelier en Biologie, Chimie, Géogrphie, Géologie, Physique et Informtique, Philosophie Année cdémique 04-05 Frnçoise BASTIN Introduction

Plus en détail

bienvenue dans un environnement naturellement plus frais contact climespace OPÉRA PALAIS DE TOKYO LES HALLES 42 MW LA TOUR MAUBOURG 17 MW CANADA

bienvenue dans un environnement naturellement plus frais contact climespace OPÉRA PALAIS DE TOKYO LES HALLES 42 MW LA TOUR MAUBOURG 17 MW CANADA 16 contct 02 - centrle cnd p r i s 02 - iceberg n t r c t i q u e contct climespce CLIMESPACE &- b 185, rue de Bercy - 752 Pris Tél. : 44 74 89 40 - Fx : 44 73 92 93 www.climespce.fr &, b Y #GVee dj kv

Plus en détail