RAPPORT ANNUEL D1ACTIVITE EXERCICE 1970

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT ANNUEL D1ACTIVITE EXERCICE 1970"

Transcription

1 RAPPORT AUL D1ACTVT XRCC 197

2 RAPPORT AUL DACTVT XRCC 197 Dns e domine du petrels, l'nnee 197 peut etre nsideree mme une des plus mrquntes dns l'histolre du petrole, tnt dns notre pys que dns les utres pys producteurs n effet, pour notre Societe, on peut crcteriser 'exercice 197 mme etnt : 'nnee chrniere du Pln Qudrinl; l'nnee ou les crds d'alger ont ete reqocies : 'nnee ou de nouvelles structures orgniques ont ete mises plce u sein de l Societe; l'nnee ou l tdnce du mrche petrolier ete rnpleternt rversee, cec i grce l'ction deterrnlnee et deterrninnte de certins pys producteurs petroliers dont e notre, qui permis de prdre des mesures et des decisions dns e ss des interets des pys producteurs et qui bouti l signture des crds de Tehern et de Tripoli 1971 Dns e cdre de cette evolution gerle, l societe nt ionle SOATRACH, dej premiere societe dns e domine de 'explortion, e trnsport, l distribution et e rffinge, est psses u deuxierne rng dns l production d'hydrocrbures Ainsi grce 'mpleur de ses ctlvites et grce ux nombreux projets industriels lnces dns e domine du rffinge, de l liquefction du gz et des gris, l SOATRACH occupe une plce esstielle pour l relistion des objectifs que s'est fixes e Pln Qudrinl , jount un role moteur dns 'industrilistion de 'Alqerie 3

3 XPLORATO ) Domine minier ACTVTS D SOATRACH Les titres miniers detus et operes pr SOATRACH seule qui etlt u nombre de 11 u urs de 'exercice 1969, sont psses it 2 197, soit superficie, de 452 km km SOATRACH pr illeurs preste it l'administrtion u rnois de novembre 1969 des demndes d'utoristlon de prospection qui, pr petition dte du 3 ju in 197 ont fit 'objet de demndes d'octrol de 63 permis exclusifs de recherche d'hydrocrbures reprtls sur 'semble du territoire lgeri et uvrnt une superficie d'viron 571 krn Le domine minier de l SOATRACH ser done nstitue u totl de 83 permis exclusifs uvrnt une superficie totle de 661 krn Le domine minier de l'ssocltlon SOAGT (SOATRACH : 51 %; GTY OL COMPAY : 49 %) n' ps subi de modifiction pr rpport it 'nnee 1969 et uvre toujours 115 km 2 reprtls 4 prcelles L'ssocition Coopertive ronce u urs de l'nnee 197 ux prcelles 17 et 18; son nouveu domine minier nstltue de 32 prcelles, uvre km 2 viron, dim inution de 7 km 2 pr rpport it 1969 n ce qui ncerne les 5 permis ssocition, regis pr e de ptroller shri, permis CPS, il nvit de noter que l superficie du permis Rhourde el Bguel est pssee de 3 85 krn, ce dernier chiffre rrespondnt it une prorogtion de vl idlte du permis ynt fit 'objet de l demnde de ncession de Mesdr st L superficie du permis Rhourde Hmr (228 km) n' ps chnge, l peri ode de vlidite de ce permis ynt ete proroqee u urs de l'nnee 197, pour une perlode d'un n L'semble des superficies uvertes pr les 5 permis CPS subi une legere diminution, 124 km 2 pr rpport km Au urs de l'exercice 197, SOATRACH ssure e role d'operteur sur son domine minier propre, sur celu i de l SOAGT (4), sur 3 des permls CPS insl que sur 18 prcelles ASCOOP, so it u totl sur une superficie de km 2 viron :: o < : z o!!2 : w Q Z w w ::J o W u, u, W x ::J < > <: W J w o w U ij: : w o, ::J w l < W o < : u, w ::J W o, (J) : : o4l > > > 1 r > > > 1 : > 1 :J > q q Q i M : : : : e r M :J M M > > 1 r Q 1 > r r : r r 1 1 : 5 z < W : : w l 7 c;; 7 : o s r > r > 1 r 1 r r > r r > 8 8 r > r > '<f: '<f: M r > > r > ::l ) f1l > r C'i r > r <Xl <Xl 1 q r r > > r e 1 r 1 > > : < 1 > s 1 > < r > 1 e r > 1, e r > J, : r 1 1 : r 1 : r > 1 1 : r > 1 e Ainsi done sur un domine minier totl de krn, l SOATRACH ssure effectivemt e ro le d'operteur sur km, so it 92,46 % du totl L plce prepondernte que e gouvernemt ssignee l Societe dns l mise v leur des richesses hydrocrbures est ppelee it s'elrqir re plus des 1971 du fit des nouvelles responsbllites dont est chrgee l Societe tionle, pr 'ordonnnce du 12 vril 1971 portnt de petroller et qui dispose que SOATRACH jouer 1971 un role d'operteur de plus plus importnt, l nduite dns toute ssocition des opertions de recherche et d'exploittion pour e mpte de 'ssocition etnt ssuree pr l Societe tionle SOATRACH qui peut toutefois deleguer dns ce role 'ssocie minorltire (f) : w o, ) c ) ::l c m z c ::l C) f1l f1l ) ' ) ::l C) ) c c > ) c ) : ::l [Q f1l f1l c ) : f1l f1l ::l m c ) ::l ::l ) ) C c C) c ) ::l <! :;:; ::l [Q ) ) ) ) ' ' ) c c ::l c <! ) ) ' ='= UJ ) c ) 'ro lj ) J c <! <! Ui :;:; lj (J) 4 5

4 DSTRCT 1 OUVAUX PRMS SOATRACH TRAVAUX FFCTUS 197 PRMS SUPRFC Geolo gie de terri n rnots/equtpe SSMQU FORAG km jours jours metres ) Dhr Milin Lkhdri Set if Herntll Bi Chougrne ord Sersou (exchelll) ChottHmmm (exhodn ord) Kntr A'inBeid Chell (extktiout ord) Mehrg (extktiout Sud) Angd Djebl Amrg (exmechri) Djebl dor Djebel Megress (exchott Chergui) AinRich SidiOkb (extoubetoued) BouKhlkhl Akerm BelHcel Tessl SourGhozlne AinRegd Bre zin 3697 km TOTAL km / DSTRCT 2 OUVAUX PRMS SOATRACH TRAVAUX FFCTUS 197 PRMS SUPRFC Geologie de terrin mois!equlpe SSM QU km jours FORAG jours metres Terzoug (exabiod) OuedFer Merdf Sloub ZelmetBzym BirLtm ine, HssiTouil RhourdeHmr Hssi Kh ir SfSf (exhss imelh) Wd iteh Merk ', Mereks BhrReml OunFrfr BouKhechb (exhssim'segguem) Bourrhet (Bel sm) Khl ord (extirremine ord) Khl Sud (extirremine Sud) Timissit 54 km TOTAL km

5 DSTRCT 3 OUVAUX PRMS SOATRACH PRMS SUPRFC TRAVAUX FFCTUS 197 SSMQU FORAG Geologie de terrin rnols/equtpe km [ours [ours metres GuernSfr BetToudjine GuernGuess HssiOuskir HssiTemssine HssiKhebi (extinfouchy st) BZohr, g Gourr (extimimoun) Djebel Azzz (exdjebel Beid), Tegutour, Aguedl BouBernous BouGrf (exhilbbr) rqlbes (exmouilek),, TsFlout (exreggne) Mokhtr (exbirbtkoul) Bour (exmouill) Tibine Mekerrne 178 km i j TOTAL km ASSOCATO GTV SOATRACH PRMS OU PARCLLS DAT D'OCTRO SUPRFC AU PARTCPATO SOATRACH ASSOCS OPRA TURS Geologie terrin moist equipe TRAVAUX FFCTUS 197 Km sismique lours slsrnique lours forge Metres fore& rgdjoud GTV 51 % 51 % SOATRACH HssiBrhim » 51 % 51 % 55 31» Djebel Azrg % 51 % Mzid % 51 %» TOTAL

6 ASSOCATO COOPRATV PARCLLS OU PRMS DAT O'OCTRO SUPRFC AU ASSOC S PARTCPATOS SOATRACH OPRATUR Geo logie terr in molsl equlpe TRAVAUX FFCTUS 197 Km lours lours sismlque slsmique forge Metres fores OBSRVATOS 82 Cl C3 C4 C »»»» » 51 % 51 % SOATRACH SOATRACH SOATRACH SOATRACH SOATRACH SOATRACH SOATRACH SOATRACH SOATRACH SOATRACH , e ' _ l ll » »» 65 % 65 % SOATRACH SOATRACH SOATRACH SOATRACH SOATRACH SOATRACH 1 mots , Abndonnee Abndonnee

7 PRMS CPS SUPRFC A U PARTCPATO SOATRACH TRAVAUX FFCTUS 197 PARCLL OU PRMS DAT OCTRO ASSOCS OPRATUR Geologie terrin Krn Jours rnois/ equipe sisrn iqu e slsrnique Jours forge Metres fores OBSRVATOS l\j Hssimoulye HssiTbnkort SOPFAL 35,5 6,5 64,5 64,5 SOATRACH SOPFAL n Amedje Rhourde Hmr SOPFAL, L PASO 35, ,76 25 SOPFAL SOATRACH (Dperteur delegue) ssis 17 km ! CJ)CJ) r»,c;:: ) (1) e e w, z > ::J ) ro» o o Ql (Jl o l 3 e Ql ::J ::J 3 Ci3 (Q CJ1:O (1) (1),» 'D (1) (1) (1) (1) () Co e Ql, o (1), Ql ) (1) ::J ::r ro: ::: sn (1) sn ::J (1) o (1) (1) < ;:, (Jl (1) (1) o (Jl, sn o, Ql ;::;: (1) 3, e (1) o e 3 ::J (1) p (1) 3 e ::J Ql ::J, (Jl 3 Ql e CJ) (Jl, (1) 3 e e e, Z ;::;: (Jl 3 g o e» (1) l\j, l (Jl ::J CO (Jl : (1) Ql (1)» (Jl e 3 (1) () o' (1) ;::;: ::J (Jl : (1), Ql ::J (1) o::j ::J o e, (1), (1) < (1) (1) (Jl g: (Jl (1) ;+ _ o (1) ::J ) (1) c Ql (1) ::J 6'Ql ::r (1) e e 8 To (1) c> o (1) (1) Co m (1)CQ < (1) (1) 3 (1) Ql (1) (1) (1) (1) Ql (1) g (Jl (1) : 'D )( Ql it Ql 3 C o ::J o (1) (1) o, (1) CJ1 ọ, oe _ (1) 3 (1) (1) (1) >< Q g o Ql :J (1) ::J

8 FORAGS D'XPLORATO RALSS PAR SOATRACH OPRATUR 197 PARCLL OU PRMS OM DU FORAG APPARLS DAT DBUT FORAG DAT F FORAG PROFO DUR AU PROFO DUR AU MTRS FORS 197 RSULTATS ASCOOP D 3 13 D 8 D 2 D1 15 D 4 D1 14 D 5 D D 5 D 8 14 D 4 HDZ 1 ARG 1 TMT 1 RL 1 G 1 CBM 1 OS 2 KSK 3 K 1 TAK 1 GB 12 OCT 1 K 2 DL 1 MZ 1 K 3 OUS 1 lde 15 S Ourl Mch 3D61 t ionl 5 Forex 3 DH 25 3 DH 25 Oilwell 2 ALF Ourl Mch 3D61 3 DH 25 T 5 SH Ourl Mch 3D61 Ourl Mch 3D61 t ionl 11 SH T 5 SH Ourl Mch 3D61 Ourl Mch 3D61 T 5 SH Oilwell 2 SH ,7 2135, , , ,5 186, , , n urs Productif n u rs CPS Hss imoulye Hss imoulye Rhourde Hmr Hss imoulye TM 2 STA 1 RHA 1 * STA 1 bis Ourl Mch 3D61 Ourl Mch 3D61 t ionl 11 SH Ourl Mch 3D , Abndonne sur instrumttion non resolue 3181,5 2 n urs n urs SOATRACH Zemoul Ouedoumer HMA 1 OR 2 Hmmmit HT 1 Megdine MGD 1 Chelll AS 1 Ghssel GSL 2 Boubed BAD 3 Djeb Doukhne BDJ 2 Oued oumer OT 3 OW SH G DVR SH 3DH SH OW SH t SH OW SH T5 no 115 SH OW 2 n> 112 SH GD urs urs n urs n urs Productif 6847,8, FORAGS D'XPLORATO RALSS PAR LS ASSOCS D SOATRACH 197 PRMS OU PARCLL OM DU FORAG APPARL DAT DBUT FORAG DAT F FORAG PROFO DUR AU PROFO DUR AU MTRS FORS 197 RSULTATS (Jl ASCOOP D D 9 C 4 3 D 13 3 D 11 4 B 2 Core Drill 1 T 5 SH BAG 1 OW 2 SH DAO 1 ms JB 125 Forex BAR 1 Grdner Dver ALF Core Drill 2 T 5 SH MZR 1 tionl 8B OTO 1 Ourl Mch 3D61 SH KR 1 OW 2 ALF GHA 1 ms JB 125 Forex GB 1 ms JB 125 Forex ZGA 1 Ourl Mch 3D61 SH HBS 1 Grdner Dver SH , , n urs n urs n urs CPS Hss itbkort TAM 1 * TAM 2 AMA 1 BD 1 AR 1 TFT 1 TW 1 AMA 2 GR 1 ms GB 35 Cosifor de H525 puis tionl 5 Forex tionl T45 SH ms GB 35 Cosifor tionl T45 SH tionl T45 SH t ionl 5 Forex tionl T45 SH ms GB 35 Cosifor Productif Productif Productif Productif n urs n urs 5416,5

9 c) Geologie de terrin Au urs de l'nnee 197, 11 mo is equ ipe de geologie de terrin ont ete relises sur e domine min ier pr SOATRACH operteur Cette ctivite se dempose insi perm is SOATRACH : 1 mo ls/equ lpe : perm is ASCOOP : 1 mois/equipe d) Geophyslque : n 197, 158,2 mols/equ lpe de trvux sismiques represtnt km de profils ont ete relises sur 'semble du domine min ier se reprtlssnt insl permis permis permis permis SOATRACH : 94 rnols/equ lpes 1 krn: SOAGT : 7,6 rnois/equlpes 378 km; ASCOOP : 44,8 mols/equlpes 348km ; CPS : 11,8 rnois/equlpes 12 km PRODUCTO Au urs de l'nnee 197, l Societe xe son effort, dns e domine de l production, sur les chmps d'exploittion suivnts, ou elle gissit tnt que Societe opertrice : Gisemts vec SOATRACH operteur ) Rhourde el Bguel Ce gisemt fit prtie de ' ssoci ti on B ou SOATRACH detit 33,865 35, 18, 7,5 et 5,635 % ntre % pour URAFRP ; % pour PTROPAR ; % pour SP WMOT; % fveur de Getty Ce chmp m porte 18 pu its dont 17 producteurs et 1 sec (RB 11) peripherique Le dernier puits RB 21 dont e forge ete terrnlne e 6 mi 197, ete mis production e 19 octobre 197; quelques trvux de nstruction et d'mqernt furt effectues u urs de 'nnee 197, sur e ctre de production de Rhourde el Bguel Ainsi, des trvux de rcrdemt des pu its, sur les nouveux stellites ord et Sud, nt ete fits et cheves novembre 197 Pr illeurs, un nouveu bc de stockge de 2 rn ete nstruit, les trvux de montge et de soudure ynt ete termlnes u urnt du mois d'octobre Une nouvelle ligne de protection incdie ete posee pour uvrir les bcs de stockge tndis que l ligne ( 14) de remplissge et d'evcution du brut dns les bcs ete rernplcee n plus, on precede it l'nst lltlon d'un ctre d'injection d'eu ntinue, de lignes d'eu llnt de ce ctre u pu its, et d'un systerne de mptge de gz brule ux torches et extsion de l torche 3e etqe nfin, 2 groupes electroqes de seurs de 16 KVA chcun ont ete mis service b) Mesdr st SOATRACH detit 64,115 % dns ce gisemt qui f it prtie de l' ssoci ti o n C Les utres ssocles sont SOPFAL (3,25) et GTV (5,635) Le gisemt m porte 2 pu its, 'un exploittion, l'utre ferme : effet, rnlqre plusieurs essis de mise production et de stimultion 'cide, e putts n' ps deblte Cepdnt 1971, i est prevu une opertion de reprise de ce puits c) Mesdr Ouest Au urs de l'nnee 197, ucun forge n' ete effectue sur ce gisemt de 'ASCOOP ( SOATRACH, SOPFAL) Toutefols, de nombreuses opertions d'treti ont ete effectuees notmmt l stimultion it i'clde et l mise production du puits MDRWl et l remise production vec injection ntinue d'eu trltee de MDRWl Des trvux de montge de 2 bcs de stockge de 16 m insi que de modifiction u mnifold des seprteurs et l mise instlltion d'un systems d' injection d'eu pour e putts MDR Sl, ont ete ' relises u urs de l'nnee 197 d) Borm Au urs de l'nnee 197, ucune ctlvlte de forge n' ete req istree sur ce gisemt de 'ASCOOP Cepdnt un forge de developpernt ete mplete u urnt du mois de septembre; les 7 puits de production qui mpost e chmp sont relies u ctre de production SOATRACH Borm Plus leurs trvux ont ete rel ises sur ce gisemt : un seprteur tete du puits CB6 insi qu'u mnifold supplemtlre ont ete lnstlles Les trvux de rcrdemt du puits CB9 et de montge d'equlpernt d'injection d'eu ont ete tlerernt cheves 197; de rnerne que l mise service de instlltion de tritemt d'eu de 1i3 bse resldtlelle Le montge de l ctrle electrlque eglemt ete terrnlne e) Djebel Onk Au urs de 'nnee 197,4 putts et it exploittion, produisnt tonnes directemt livrees it l Societe du Djebel Onk Gisemts ou l'ssocie est operteur Pour les utres gisemts, ou l Societe n'gissit ps operteur, l sitution u etlt l suivnte : ) Tin Fouye Tbnkort Situe sur e permis TRHRT, ce gisemt est exploite pr SOPFAL qui detit 35, ntre 64, it SOATRACH Au niveeu ordovici, plusieurs forges de developpernt ont ete relises 197, TFT 8 terrnlne jnvier, rcrde u ctre de seprtion no 3; TFT 7 termine fevrier, relle directemt u ctre principl de llecte; TFT 9, 1 et 11 cheves vri ; TFT 12 et 14 cheves mi ; TFT 15 juin; TFT 13 termine juillet et mis production oot; TFT 16 terrnlne septembre et mis production octobre Les puits TFT 18 et 21 ont ete termines u debut du mois de jnvier 1971 Au niveu devoni, seuls les puits TFT 15 et 18 etit ctlvlte: l mise pompge electrlque de TFT 15 est intervue u mois de novembre b) Djou Ouest Au urs de l'nnee 197, l production de ce chmp qui f it prtie de 'ASCOOP et OU SOPFAL est operteur, dirninue pr suite de 'ugmttion de l production d'eu n fin d'nnee, seu ls les puits DJW 4 et DJW 5 et lt production L'ctivtion de DJW 2 et DJW 4 est prevue pour 1971, ins i que celie de 4 utres puits c) Hss i Mzoul B L mise service de nouvelles pompes de fond it l fin du mois de [uillet permis de porter it 2 m/j l production de ce chmp qui fit prtie des prcelles de 'ASCOOP et qui se mpose de 2 putts exploltes pr SOPFAL d) Timedrtine st Le fonctionnemt de ce chmp 197 s'est effectue dns des nditions stisfisntes, portnt l production it tonnes ntre tonnes

10 PRODUCTO D L'A 197 ( tonnes metrlques) GSMTS % SH PRODUC TO AULL 1969 PRODUCTO AU LL 197 Prt Prt Totl e Totle SOATRACH SOATRACH VARATOS PART SOATRACH n tonn es % Djebel Onk Borm ; Mesdr Ouest Timedrtine st Mzoul B Djou Ouest Tin Fouye Tbnkort Mesdr st RhourdeBguel HoudBerkoul HssiMessoud Sud HssiMessoud ord ezl ord, ezl st GssiTouil Tn Amelll Askre Guelt Ohnet ord + 1/2 OT 119 djeleh ; Zrzitine Tigutourine Adeb Lrche =: = ord n Ams (2) Tin Fouye ord Tin Fouye Sud (2) L Heculee Assekiff Dome Collis Oun Tredert Ohnet Sud + 1/2 OT 119 n Akmil HssiMzoul ord HssiMzoul 6 HssiMzoul Sud Alrr st (2) Ac heb Tn Amellel Sud GssiTouil st dey , , , , , ,6 64,5 (1) ,43 64, ,27 33, , ,65 25, ,15 24, , ,16 25, ,4 31, , > TOTAL ,57 ( (1) lnterets Mobil (25 %) ntio nlises mpter du 1 ' jnvier 197 lnterets AMF (4 %) mpter du 12 juin 197 Avnt les ntionlistlons l prt de SO ATRAC H etlt de 35 B Les inths SHLL AMF et SOFRPAL dns CRPS et CPA ont ete nt rontles dte du 19 juin 197 (2) Condst

11 Petrochlmle TRASPORT Dns ce domie, e mplexe d'rnrnonlcet d'qrizotes d 'Azew dont e dernrrqe nnu quelques retrds occslonnes pr l'unlte d'ammon ic qui nnit re des dlfficultes techniques pour s mise production, pu cepdnt produire76634 tonnes de nitrte d'mmon ium Pres de 7 t ont ete livrees sur e rnrche interieur dont l dernnde ug mte ssiblemt rison d'une prt, de 'extsion des superficies cultivbles et d'utre prt, de 'utilistion plus rtionnlle de l fumure Toujours dns e domine des gris, les trvux du mplexe d'gris phosphtesd'annb se sont poursuivis 197 pr l'executlon du Gie Civil et du montge; l fin de l nstruc Dns e domine du trnsport, i'nnee 197 vu l'oleoduc Houd 1 Hmr Arzew trnsporter tonnes ntre tonnes 1969 Prilleurs, l cnlistion Tin Fouy«Tbnkort Mederb trnsporte u urs de l'exercice 197, tonnes ntre tonnes 1969 Toujours dns e domine du trnsport pr cnlistions, les trvux de nstruction du gzoduc 4 Hssi R'Me/ Skikd tlrt leur fin; lderniere soudure ete fite juillet 197 et l mise gz est prevue pour e mois de fevrier 1971 'l imttion gz nturel des unites Les trvux de nstruction des ntnes destlnees industrielles et des ctres urbins de l'st du pys se sont poursuivis u urs de 'nnee 197 L'oleoduc B! Mnsour Alger dont les trvux de nstruction se sont cheves u urnt de l'nnee 197, limter des jnvier 1971 l Rffinerie d'alger u rythme de 2,5 millions de tonnes/n tion est prevue pour octobre 1971 D'utre prt, un ntrt pour l relistion d'une instlltion du methnol de 3 t/jour ete siqne u mois de septembre 197 pr l Societe ALMR, filile de SOAmACH Une prtie de l production de cette unite ser utlllsee pour l fbr iction de reslnes synthetiques Les ppels d'offres pour l relistion du mplexe de mtieres plstiques de Skikd lnces 1969, ont ete receptlonnes u urnt de l'nnee 197; e depoulllernt de ces offres et les neqocltlons vec les soumissionnires se poursuivt Dns e cdre du progrmme specil de Setif, un pln long terme de developpernt de l trnsformtion de rntleres plstiques ete lnce 197 et bouti l cretion d'un Ctre plstique Setlf Les ppels d'offres pour l relistion des deux premieres unites de ce ctre (sees, fils, tubes) ont ete lnces fin d'nnee Les trvux de Oleoduc 26 Mesdr Houd 1 Hmr rrivt leur fin tnd is que ceux du ironn 34 Houd 1 Hmr Skikd se poursu ivt nforrnernt u plnning nvit de rppeler que e ntrt de nstruction de cet ouvrge ete slqne [uillet 1969; son tree fonctionnemt est prevu pour e debut de 'nnee 1972 Devnt l demnde sns cesse croissnte de gz nturel dns l'ouest du pys, il ete decide, u urnt de l'nnee 197, l nstruction du Gzoduc 4 HssiR'Mel Arzew (igne nue limter eqlernt, lorsque l ligne ser equlpee premiere phse) destine pr l suite de sttions, l future usine de liquefction d'arzew de 1 millirds de rn Gz de Petrole liquefies Les trvux de relistion des unites d'extrction de GPL HssiMessoud (1 de t de butne et propne) nfies l Societe FLUOR Corportion, sont urs Le dernrrqe de ces unites est prevu pour e milieu de l'nnee 1972 Au deuxierne semestre 197, un ntrt de nstruction d' instlltions destlnees l seprtion, refrigertion et stockge de pres de 3 t de GPL provnt de l'usine de l SOMALGAZ, ete slqne vec les firmes jponnises shikwjiin Hrim et C TOH nfin, des etudes diverses ont ete effectuees ou trnees 197, ncernntprincip lemt : A insi 465 km de tubes 4 ont ete chetes l Societe tionle Alqerlne de Siderurqie (SS) et 5 kilometres de tubes une firme jponise Les neqocltlons pour e ntrt de pose de l ligne qui ont deb ute l fin de 'nnee 197 sont urs Toujours u urnt de l'nnee 197, deux ntrts ont ete siqnes pour e projet Oleoduc 12 et 16 GPL Condst HssiMessoud Arzew, e premier vec l Compgnie Willim Brothers pour l relistion de l cnlistion de 8 krn, e sd vec l flrrne Constructors John Brown pour l nstruction des instlltions de refrigertion, de stockge et de seprtion des produits u terminl Arzew evcuer Cet oleoduc est destine l production de GPL extrit du gz ssocle de Hssi Messoud insi qu'une prtie du ndst produit u gisemt de HssiR'Mel l production du 'extsion de l l production de et l production phosphore elemtire, rffinerie de HssiMessoud, pneumtiques, de butdies et coutchouc synthetique TRASFORMATO Gz turel liquefle Rffinge Dns e cdre des crds de vtes de GPL psses vec les Societes L PASO, ATURAL GAS et DSTRGAZ, l SOATRACH neqocie durnt 197 l nstruction des instlltions de liquefction suivntes : Dns e domine du rffinge, l SOATRACH fit triter pr l SRA (Societe de l Hffinerie d'alger), u urs de 'nnee 197, tonnes de petrole brut ntre tonnes 1969, so it une ugmttion de 2,13 % Les trvux de G ie Civil de l Rffinerie d'arzew dont, rppelonse, e ntrt ete signe juillet 1969 vec les Socletes jponises C TOH et Jpn Gsoline Compny, ont dernrre 197 insi que e montge des equlpernts tels que bcs, lonnes L fin des trvux de nstruction est prevue pour e 1er septembre 1972 Pour ce qui est du projet de rffinerie petroch lrnique d'une cpcite de tritemt de 4 millions de tonnes/n visge Skikd, les discussions se sont poursuivies vec les secretes interessees soumissionner pour s relistion Le 12 mrs 1971, un ntrt pour l nstruction de l 4' unite de liquefction de Skikd et ses instlltions nnexes (instlltions de stockge et de chrgemt) d'une cpc ite 1,5 millird de m3/n Le 26 vril 1971, l Societe nfle l Societe Chemicl Construction Corportion, nstruction Arzew d'une usine de liquefction de Gz nturel d'une cpcite nnuelle production de 15 millirds de thermies de G\lL de de l de Pr illeurs, les trvux d'extsion de l Societe de l Rffinerie d'arzew qui devront porter l cpcite de tritemt de 2 de t 27 t ont dernrre fin 197 et se termineront fin COMMRCALSATO L'ctivite de mmercilistoin de l SOATRACH, tnt l'alqerie, nnu une nette meliortion pr rpport l'interleur qu ' l'exterleur de

12 C 'est ins i que l Societe pu mmerciliser, mpte tu des vritions de stocks et des pertes ligne, tonnes de brut et ndst sur les mrches exterleurs ntre tonnes 1969 solt un ccroissemt de 1,54 % Tbleu 3 tt mprtlf des vtes Bitumes Unite: TM Toujours sur les mrches externes, l Societe mmercllise tonnes de produits petrollers reprtles insl : Propne Gz Oil Fuel Oil pht TRO ssce Super ssce normle 1765 tonnes PRODUTS Bitumes purs Bitumes oxydes Cut bcks muls ion TOTAL Vleur bsolue VARATOS Vleur reltive + 3, , ,2 lle livre sur e mrche interleur lgeri 817 de rn de gz nturel, dont m 3 l SOLGAZ, e reste reprti tre l'oleoduc HoudelHmr Arzew rison de m, e gzoduc SOTHRA pour 2162 m 3 et fin e Complexe d'gris zotes d'arzew qui nsomme m L distribution de produits rffines sur e mrche lnterieur porte sur les quntites suivntes : Tbleu 1 DSTRBUTO CARBURATS T LUBRFATS tt mprtif des vtes 1969/197 Unite: TM PRODUTS Vleur bsolue VARATOS Vleur reltive nfin elle mmercllise directemt sur e rnrche nordmertcin rn de GL nvit de souligner que 'nnee 197 ete mrquee pr e succes de 'effort de promotion de 'exporttion du Gz turel lgeri sur e rnrche nordrnericin C'est insi que l societe et l firme rnericine L PASO pres e premier ntrt slqne u urnt de l'nnee 197 pour l'cht d'une quntlte nnuelle de 1 millirds de m, nt siqne jnvier 1971 un ntrt supplemtire de 52 millirds de thermies de GL pdnt 25 ns ce qu i porter it 155 millirds de thermies pr n les quntites que l societe livrer it L PASO durnt 25 ns Dns e rnerne domine et dns e but de stisfire une demnde de plus plus grnde de GL sur l te est des USA, l Societe psse, ssocition vec l filile de trnsport mritime ALOCA, un ntrt de vte de gz de 12 millirds de thermies pr n vec l societe rnerlclne Distrigz, pdnt une periode de 2 ns Super ssce Petrole GsOil FOD Fuel leger Fuel lourd Lubrifints TOTAL Tbleu 2 tt mprtif des vtes Avition Unite: TM PRODUTS ATK ssce Avition Lubrif ints Methnol TOTAL Vleur bsolue VARATOS + 25,2 + 3,6 1,4 i+ 12,2 + 11,8 17,7 + 39,1 + 2,8 + 11,4 Vleur reltive + 2,3 + 2,8 + 19, ,3 + 1,5 FFCTF Au , 'effectif de l Societe etit de 92 gts Cet effectif uqrnte pour l'exerclce 197 de 934, soit une ugmttion de 1,1 % Le developpemt des ctlvites de l Societe dns e domine du Rffinge, Petrochimie, liquefction, necessite un effort d'investissemt dns e domine de l Formtion Profes sionnelle; effet, les besoins personnel qullfte necesstre l relistion des objectifs fixes l Societe pr e Pln Qudrinl ne peuvt etre stisfits pr pport du rnrche ntionl du trvil; cet investissemt qui ete nscre l formtion des cdres, gts de mitrise et gts d'execution techniques s'est trduit pr : l prise chrge de 567 gts dont 51 lnqleurs, 6 cdres dministrtifs et finnciers, 23 gts de mitrise techniques, 5 de mitrise dministrtifs, 25 gts d'executio n techniques et 16 d'execution dm inistrtifs; e perfectionnemt de 82 gts dont 6 it 'DP et 2 it i'etrnqer Pr illeurs 439 gts nt termlne leur formtion 197 et nt ete ffectes des pstes de trvil Ces 439 gts mprnt 41 inqleur, 14 cdres dministrtifs, 211 gts de mitrise techniques, 59 gts de mitrise dministrtifs et fin 114 gts d'execution dont 77 dns e domine technique Dns e domine de l Formtion et Promotion Culturelle des nc is moudjhidines, trois ctres nt ete ouverts 197 Alger, Orn et Annb, qui nt permis 'ccueil de 99 stgiires ncis moudjhid ines pour recevoir une formtion gmerle primire devnt permettre so lt leur integrtion it des stges de formtion speclllsee soit leur ffecttion it des pstes de trvil 23

13 ACTVTS DS FLALS S RPAL XPLORATO Apres l decision de 'ASCOOP de ne plus rduire les delegtions d'opertion pou r 197, 'ctivite d'explortion s'est ilmltee cette nnee l'chevernt des trvux qu i etit urs XPLOTATO n 197, 178 metres ont ete fores sur les perimetres de HssiMessoud Sud, 25 puits ont ete cheves u urs de l merne nnes, necessltnt l'utllistlon de 52 moisjppreils lou rd s RJCTO Les opertions de reinjection sur HssiMessoud Sud se sont poursuivres u urnt de l'nnee 197 ou m 3 de gz ont ete reinjectes ntre rn 1969 PRODUCTO L production totle du gisemt de HssiMessoud s'est elevee tonnes 197 ntre tonnes 1969, soit : tonnes pour HssiMessoud Sud, et tonnes pour HssiMessoud ord RAFFR D HASSMSSAOUD L S RPAL livre 197,13517 m de produits fin is ntr m 1969, so it : 9794 m 3 de butne, 2136 m d'essce, m de petrole lmpnt, 9761 rn de gs o il FFCTF Au , 'effectif de l Societe et it de 1631 gts l'effort d'lqerln lstion ete soutu et e personnel etrnqer ete reduit de gts ALFOR r L'exercice 197 ete crcterlse principlemt pr une meilleure gestion des ppreils de forge de l Societe, qui permis de deqqer un me illeur resultt finncier Le ch iffre d'ffires de l Societe s'est eleve DA ntre DA 1969, so it un ccroissemt de 43,64 % permettnt insi de deqqer un resultt d'exploittion de DA Sur e pln de l'ctivtte forge de l Societe, 2913 metres ont ete fo res 11 jours u urnt de 'nnee 197 Dns e domine de l Formtion Profession nelle, 73 stgiires technicis de forge ont sulvi les urs de l'ele d'hssimessoud 25

14 ALFLUD L Societe, rnlqre un fonds de roulemt insuffisnt, pu epdnt reliser les objectifs qui lui ont ete sslqne n effet, les chntiers ont ete equ ipes de cinq cb ines u urs de l'nnee 197 L'equlpernt de lbortoire de ces cbines est urs Ainsi les services et produits pour boues de forge ont ete fournis l stisfction des clits de l societe, ce qui permis de rellser u urs de 'exercice 197, un chiffre d'ffires de DA ntre DA soit une ugmttion de DA Le resultt d'exploittion de 'exerclce ete de 7416 DA L formtion du personnel technique lgeri permis l Societe d'voir un cdremt suffisnt L'effectif de l Societe s'elevit 67 personnes, dont 16 etrnqers, ALCOR Au urs de l'nnee 197, l'ctlvlte de l Societe s'est developpee dns les domines de l surveillnce geologique et du lbortoire d'nlyse de crottes Alre ssure l surveillnce de 36 forges dont 31 pour e mpte de l SOATRACH, 3 pour e mpte de l SOPFAL, 1 pour SCLAR et 1 pour CPA Au , 8 cbines geologiques etlt ctlvlte, 2 trnsit, 3 ttte et 2 stockge n ce qu ncerne l'ctivite d'nlyse de crottes, 4261 echntillons provnt de 25 forges de SOATRACH ont ete etudles Les etudes reservoir d'gineering et de geo log ie se sont poursuivies 197 et seront termlnees pour l pluprt juillet 197 Les effectifs de l Societe sont psses de 49 gts , soit un ccroisse mt de 385 %, 113 lqerls, Au urs de cet exerclce, l Societe reqlstr un chiffre d'ffires globl de DA dont DA pour l surveillnce geologique, DA pour 'nlyse de crottes et DA pour les etudes de reservoirs gineering et geologiques, qui s'est trduit pr un resultt d'exploittion d'un montnt de DA Le befice net de 'exercice s'est eleve DA ALGO ALRG Au urs de 'exercice 197, l'ctlvlte de l Societe ete mrquee esstiellemt pr 'orgnistlon plus poussee de l production qui s'est trduite pr une elevtion du tux d'ctivite, de 8 % % 197, so it une ctivlte de 221 [ours/equlpes Dns e domine de l formtion professlonnelle, un progrmme de formtion de topogrphes et observers ete rrete, ce qui permettr l Societe de se doter de l'cdrernt technique necessire pour e developpernt de ses ctivltes L'effectif u est de 854 gts ntre Le chiffre d'ffires globl est psse de 29 millions de DA ,2 millions de DA 197, soit une ugmttion de 28 % Le befice brut d'explo ittion s'eleve DA, deqqt lns l un befice net pres imp6ts de DA ALTST C reee e 16 mrs 197 tre l SOATRACH qui detit 51 % du cpitl et l Societe BABR OL FOOLS, C, qui detit 49 %, l Societe ALTST pour objet l'execution des opertions reltives ux essis de uche, essis de puits et echntillonnges de surfce, lnsl que l'execution de trvux ux cbles pour mpletion, echntillonnge de fonds, orkover et mesu res de pression et de temperture de fond L societe nscre ses efforts, u urs de 'exercice 197, l mise plce des structures orgnistionnelles neceslres u developpernt de ses ctlvltes: de ce fit, elle n' ps eu d'ctivites opertlonnelles L societe ALRG, nstituee e 25 mi 197 pr SOATRACH et l societe rnerlclne Globe Universl Service, et dont l mission est l fourniture de services dns les etudes et recherches geophysiques d'hydrocrbures, n' ps eu d'ctivlte opertlonnelle durnt 'exercice 197 n effet, l premiere equlpe geophysique de l Societe ne ser llvree qu ' l fin de 'nnee 1971 CAML n 197, l production nette de GL ete lnferieure l'nnee precedts: l rison principle de cette diminution reside dns une reduction tres ssible de GL pr British Methne n effet, l production nette de 'nnee tteint m S ntre 2893 m Le totl des quntltes chrqees sur les rnethnlers s'est eleve rn ntre rn pour l'nnee precedts, se reprtlssnt insi Br it ish Methne m S Gz de Frnce rn Sontrch rn A noter que les vtes spot ont ug mte legeremt, pssnt de 83 rn m 197 Cette blsse de l production trlne sur e pln technique une ugmttion de 'utre nsommtion qui psse de 15,5 % ,5 % 197 insi qu'une dim inution de l dlsponlbilite des ignes de liquefction qui tte int 197 un chiffre de 84,7 % ntre 91,2 % 1969 L'effort d'lqerinlstlon se poursuit d'une mniere stisfisnte; u 31 decernbre 197 e personnel lgeri de l Societe represtlt 84,7 % de 'effectif totl, ntre 77 % 1969 Le chiffre d'ffires de J'exercice 197 est diminution pr rpport 1969; il s'est eleve DA, ntre DA 1969 Le resultt brut d'exploittion est psse de 19 millions de DA ,3 millions de DA tndls que e befice net de 'exercice s'etbllt DA ntre DA

15 SOMALGAZ L rel istion sur e terrin de l'usine de liquefction de gz de Skikd dont e ntrt de nstruction ete nclu 1968 vec l Societe frncise TCHP, progresse un rythme stisfisnt L'vncemt giobl de l nstruction pour les trois unites de liquefction est estime ' l ctrle uxiliire 68 %, l premiere unite 42 % Les premieres opertions de mise route sur l ctrle uxiliire sont prevues debut jnvier 1971 et e dernrrqe de l premiere unite pour l fin 1971 L nstruction de l pomperie d'eu de mer est prtlquernt chevee, s mise eu ynt ete effectuee idebut novembre Le cnl de rejet d'eu est cheve Les bcs de stockges sont instlles, il reste toutefois executer sur les reservoirs, les montges d'ccessoires, e bremqe, les epreuves hydruliques et l mise plce du clorifuqe Sur e pln de l Formtion Professionnelle, l Societe recrute 123 gts' et stgiires formtion, se reprtissnt insi 1 inqieurs (speciltte mecn ique, rffinge et service chim ique), SOTHRA Au urs de 'nnee 197, e volume de gz trnsports tteint m diminution de m 3 pr rpport 'exercice precedt Cette diminution est due ux quntites nettemt lnferieures pr rpport ux nnees precedtes levees pr l CAML Les livrisons se sont reprties tre : CAML m 3 ntre 2151 rn 1969, SOLGAZ rn ntre 5589 m , SOATRACH m 3 ntre 138 rn 1969 Le chiffre d'ffires de 'exercice s'est eleve DA diminution de DA pr rpport 1969 Les trvux d'extslon qui ont dernrre fin 197 se deroult un rythme stisfisnt et perrnettront, des e 3 e trimestre 1972, e trnsport d'une tcpcite dditionnelle d'un dem i millird de m 3/n 113 gts de mitrise, operteurs et ouvriers dont 35 chefs operteurs Les stges de formtion ont ete effectues Algerie (Cmel, lap S RPAL, SRA, SOL GAZ etc ) et Frnce (SPA, Feyz in, Comsip, Houilleres du ord et du PsdeClis) SRA (Societe de l Rffinerie d'alger) L Rffinerie recu, 197, tonnes de petrole brut d'hssimessoud dont tonnes ont ete trltees ntre L distilltion trite tonnes de brut et e pltforming tonnes de solvnt Le tonnge des produits finis llvres ete de tonnes ntre tonnes 1969 les trvux d'extsion de l Rffinerie dont l cpcite ser it portee 27 tonnes se poursuivt normlemt et doivt se terminer, mpte tu des dells de livrison tres longs de certins mteriels, l fin de 1971 L'effort de formtion du personnel dns les differtes specllites (rbistion, lphbetlstlon mptbllite, formtion speclllsee petrollere, etc ) s'est poursuivi 197 L Rffinerie ntinue 197 de prticiper l formtion des cdres de 'i ndustrie petro liere ccueillnt pour les stges prtiques des etudlnts et des lnqleurs et technicis de l SOATRACH et de l SOMALGAZ Le chiffre d'ffires de 'exercice s'elwe DA ntre DA 1969, soit une ugmttion de 8,44 % Le befice net de 'exercice s'etblit 17197:755 DA ntre DA

16 Le chiffre d'ffires de l Societe se reprtit insi : COMPT RDU FACR L'exm des ctlvltes de l Societe revele un niveu d'investissemt tres eleve Les immobilistions u 31 decernbre 197 s'elevt DA l'effort d'investissemt se poursult un rythme stisfisnt qul permettr l Societe de reliser inteqrlemt les objectifs prevus dns e Pln Qudrinl Les depses d'investissemt de l'exerclce 197 se sont efevees 1825 DA ntre 1282 DA 1969,soit une ugmttion de 42,35 % Vtes 1941 mill ions de dinrs Presttions pour trnsport d'hydrocrbures 256 mill ions de dinrs Trvux speclfiques l recherche et exploittion executes pour des tiers 62 millions de dinrs L dottion ux mortissemts de 'exercice 197 ete de 242 millions de DA ntre , soit un ccroissemt de 46 % Le resultt brut d'exploittion de l'exercice ete de 374 mill ions de DA ntre , so it une ugmttion de 16 % Apres piemt de l'rnpotsur les Befices ndustriels et Commerciux, so it 23,5 millions de DA, dont 73,9 u titre de trnsport et 156,6 u titre de l'ctlvlte de «Recherche et xploittion, e befice net de 'exercice s'eleve 143,6 millions de DA Les principux investissemts relises dns 'exercice ncernt les ctlvltes suivntes : 1 Trnsport pr cnlistions 598 millions dont 25 mill ions pour l'oleoduc Houd el Hmr Arzew, 19 millions pour l'oleoduc BlMnsour Alger, 242 millions pour l'oleoduc Mesdr Skikd, 122 millions pour e Pipe GPL/Condst HssiMessoud Arzew, 145 millions pour e Gzoduc HssiR'Mel Skikd 36 millions pour les Antnes du Gzoduc st 2 Rffinge 122 mill ions 3 Petrochirnie 6 millions 4 ngris (17 mill ions dont 12 pour e mplexe d' gris phosphtes d'annb) 17 millions 5 Liquefction de gz 11,1 millions 6 xtrction de GPL 87,3 millions dont 86,7 pour les deux unites d'extrction HssiMessoud 7 Distribution, 28,3 millions 8 Services Petrollers 123,4 millions (Appreils de forge, equlpemt qeophyslque, cimttion, etc) 9 Recherche et developpernt,, 511,6 millions 1 quipemt gerl et infrstructure 92,6 millions dont 75,2 millions pour e Ctre de clcul, l Formtion Professionnelle, tudes, etc Le chiffre d'ffires de l Societe est psse de 1819 mill ions de dinrs millions de dinrs 197, so lt un ccroissemt de 24 %' Cette ugmttion du chiffre d'ffires de l Societe est due princlplemt une meilleure orgnistion de l distribution sur e rnrche ntionl et eglemt une mmercilistion sur les mrches exterleurs de quntltes de petrole brut de plus plus elevees, nsequce directe de 'effort nsti pr l Societe pour euler pr ses propres moys e petrole brut lgeri; de rnerne l prticiption de plus plus ncrete de l Societe dns e domine des services petrollers permis eglemt d'ccroitre ses presttions de services, ins i que 'ugmttion des quntltes de brut trnsportees 197 sur les cnlistions de brut Tin Fouye Tbnkort Mederb et Houd el Hmr Arzew qui rnellore e chiffre d' ffires trnsport 3 RSULTATS FACRS T VOLUTO D L'FFCTF D LA SOCT Sitution flnnclere fin d'exerciee : Cpitl Hesultt globl des opertions effeetlves : ) Ch iffre d'ffires b) Befice vnt lrnpots, mortissemts et provisions c) Amortissemts et provisions d) lrnpots sur les befices e) Befice net f) Montnt des befices nets verses u Tresor nvestissemts Personnel : ) ombre de slries (permnts) b) Fris du Personnel (personnel permnt et occsionnel) DPUS l'ctlvlte de l Societe s'est trduite pour 'tt lgeri pr des rtrees nsiderbles sous diverses formes: imp6ts et txes, ntribution u budget de 'tt, redevnces interet s pyes ux bnques ntionles, etc, que resume e tbleu su ivnt, mettnt insi relief l'lrnpct omlque de l Societe sur e reste de l'nornle: 1376 millions de DA ont ete verses u titre de 'exercice 197, l'tt lgeri, se reprtlssnt insi 31

17 SOATRACH TAT DS VRSMTS FFCTUS A L'TAT AU TTR D L'XRCC 197 ( millions de DA) mpts et txes Txes sur l'ctivlte industrielle et mmercile Txe unique globle l production Txes foncleres 475 Txes de presttions de services 5371 lmpots forfitires sur sl ires 9573 (,) \) lrnpots et txes l'etrnqer mp6ts sur les revus des vleurs tmrnobllleres 1 13 Txes de trnsit 2328 Txes sur vehicules utomobiles 1275 Timbres fiscux 37 Autres lmpots et txes 1533 lrnpots sur les befices non mmerciux (sous ntrts d'etudes) Txes de presttions de services (sous ntrts d'etudes) Redevnces sur production Droits de doune et peges Oroits et txes de mise l nsommtion des produits finis Drolts de doune l'trnporttlon, rntleres et mteriel 44,162 Drolts de doune 'exporttion et txes du Receveur 1351 Peges Chrges sociles sur ppointemts et sjires Cotistions securlte socile et lloctions fmililes Cotistions ccidts du trvil Cotistions sur slires u regime de prevoynce lmpcts sur les befices industriels et mmerciux (SC) Activite «trnsport pr cnlistion» Activite «recherche et exploittion» Prticiption u budget de 'tt mp6ts sur les tritemts et slires (TS) Cisse de mpstion (petrole brut destine u rffinge) 55,925 lnterets et mmissions bncires Remboursemts d'emprunts Cisse Alqerine de Developpernt Principl lnterets Snque tionle d'algerie Principl 34 lnterets,, Mjortion sur SC exercice , ,787

18 1 BLA AU 31 DCMBR 197 ( millions de DA) ACT F Montnt net PASSF Montnt net U) Fris d'tblissemt Vleur d'oriqine Moins : Amortissemts mmobilistions Vleur d'origine Moins : Amortissemts tudes et Recherches Scitifiques et Techniques Vleur d'origine Moins: Amortissemts mmobilistions, tudes et Recherches urs Autres vleurs lmmobllisees Montnt brut Moins : Provisions pour deprecition finnciere Fonds propres et sslmlles Cpitl Socil Fonds de dottion Reserves legles Report nouveu Avnces de l'tt ctionnire Dettes long et moy terme vlution proviso ire des bis devo us pr 'tt Provisions pour pertes et chrges mprunts et effets long et moy terme Avnces sous nvtions prticulieres Dettes urt terme Vleurs d'xploittion et d'immobilistions 349 Resultt de 'exercice vnt impots 374 Vleurs relisbles urt terme ou disponibles Montnt brut Moins: Provisions pour deprecition finnciere COMPT GRAL D PRTS T PROFTS XRCC 197 DBT n millions de DA CRDT n millions de DA U) cn Pertes sur exercices nterieurs Plttes et mdes fiscles 4 5 Profits d'explotttion de 'e xercice 384 Rppel d'rnpots et utres 1 Befice de 'exercice vnt irnpots

uanacia pour le trimestre terminé le 31 décembre 2013

uanacia pour le trimestre terminé le 31 décembre 2013 * I1 # Office ntionl Ntionl Energy Bord Rpport finncier trimestriel Compte rendu soulignnt les résultts, les risques et les chngements importnts qunt u fonctionnement, u personnel et ux progrmmes Introduction

Plus en détail

Dossier de demande de subvention

Dossier de demande de subvention Assocition Demnde de subvention n 12156*01 Loi du 1 er juillet 1901 reltive u contrt d ssocition Dossier de demnde de subvention Vous trouverez dns ce dossier tout ce dont vous vez besoin pour étblir votre

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 / associations Loi du 1 er juillet 1901, relative au contrat d association

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 / associations Loi du 1 er juillet 1901, relative au contrat d association DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 / ssocitions Loi du 1 er juillet 1901, reltive u contrt d ssocition Nom de l ssocition : Dte limite de retour des dossiers / 31 jnvier 2016 Pr courrier : Mirie de

Plus en détail

WEBDOC DEMANDE D ASSURANCE SOCIALE EN CAS DE FAILLITE OU DE CESSATION FORCÉE

WEBDOC DEMANDE D ASSURANCE SOCIALE EN CAS DE FAILLITE OU DE CESSATION FORCÉE WEBDOC DEMANDE D ASSURANCE SOCIALE EN CAS DE FAILLITE OU DE CESSATION FORCÉE FORMULAIRE À RENVOYER PAR RECOMMANDÉ À : ACERTA CAS, BP 24000, 1000 Bruxelles (Centre de Monnie) Cse destinée à Acert Dte de

Plus en détail

Le Guide 2012. des logiciels et services EBP. Les 5 BONNES RAISONS DE VOUS ÉQUIPER

Le Guide 2012. des logiciels et services EBP. Les 5 BONNES RAISONS DE VOUS ÉQUIPER Les 5 BONNES RAISONS DE VOUS ÉQUIPER 1. Vous en êtes cpble. 2. C est efficce et vous llez ggner du temps chque jour. 3. Cel fit vendre : vlorisez votre entreprise pr vos documents. 4. C est profitble :

Plus en détail

1. Contribution au raccordement

1. Contribution au raccordement TARIFS 215 CHAUFFAGE A DISTANCE CONTRIBUTIONS AU RACCORDEMENT 1. Contribution u rccordement 1.1 L contribution u rccordement est clculée en fonction des kw th souscrits dns le cdre des puissnces normlisées.

Plus en détail

Sociétés scientifiques de soins (AFG)

Sociétés scientifiques de soins (AFG) Schweizerischer Verein für Pflegewissenschft Assocition Suisse pour les sciences infirmières Swiss Assocition for Nursing Science Sociétés scientifiques de soins (AFG) REGLEMENT DES SOCIETES SCIENTIFIQUES

Plus en détail

Statuts ASF Association Suisse Feldenkrais

Statuts ASF Association Suisse Feldenkrais Sttuts ASF Assocition Suisse Feldenkris Contenu Pge I. Nom, siège, ojectif et missions 1 Nom et siège 2 2 Ojectif 2 3 Missions 2 II. Memres 4 Modes d ffilition 3 5 Droits et oligtions des memres 3 6 Adhésion

Plus en détail

Industrie, Agriculture, Habitat, Tertiaire

Industrie, Agriculture, Habitat, Tertiaire Méthodologie pour les projets réduisnt l consommtion de combustibles fossiles dns une instlltion préexistnte de production d énergie thermique pour chuffge, pr optimistion de l gestion de l production.

Plus en détail

Réalisation de sites Internet PME & Grandes entreprises Offre Premium. Etude du projet. Webdesign. Intégration HTML. Développement.

Réalisation de sites Internet PME & Grandes entreprises Offre Premium. Etude du projet. Webdesign. Intégration HTML. Développement. Rélistion de sites Internet PME & Grndes entreprises Offre Premium Etude du projet Réunions de trvil et étude personnlisée de votre projet Définition d une strtégie de pré-référencement Webdesign Définition

Plus en détail

STI2D Logique binaire SIN. L' Algèbre de BOOLE

STI2D Logique binaire SIN. L' Algèbre de BOOLE L' Algère de BOOLE L'lgère de Boole est l prtie des mthémtiques, de l logique et de l'électronique qui s'intéresse ux opértions et ux fonctions sur les vriles logiques. Le nom provient de George Boole.

Plus en détail

Mon. Coordinomètre. a Nom... a Régionale... ...

Mon. Coordinomètre. a Nom... a Régionale... ... Mon Coordinomètre Nom.................................................................................................................................................... Régionle..........................................................................

Plus en détail

IFT 615 : Devoir 4 Travail individuel

IFT 615 : Devoir 4 Travail individuel IFT 615 : Devoir 4 Trvil individuel Remise : 1 vril 01, 16h0 (u plus trd) 1. [ points] Dns le cours, nous vons vu différents types de problèmes d intelligence rtificielle insi que plusieurs solutions possibles

Plus en détail

LE MARCHÉ DE LA RÉASSURANCE EN 2013

LE MARCHÉ DE LA RÉASSURANCE EN 2013 CONFÉRENCE DE PRESSE LE MRCHÉ DE L RÉSSURNCE EN 013 FRNCE - INTERNTIONL PREF François Vilnet Président FFS Bernard Spitz Président Jeudi 10 juillet 014 Paris CONFÉRENCE DE PRESSE 1 LE MRCHÉ FRNÇIS DE L

Plus en détail

Les Dossiers Du Mois. 006 Janvier 2013

Les Dossiers Du Mois. 006 Janvier 2013 Les Dossiers Du Mois No. 006 Jnvier 2013 DÉVELOPPEMENT DE LA POLICE NATIONALE D'HAÏTI: cp sur 2016 Le Gouvernement hïtien doté s police ntionle d'un pln quinquennl de développement pour l période 2012-2016.

Plus en détail

Les langages de programmations.

Les langages de programmations. Communiction technique: L utomte progrmmle industriel (les lngges) Leçon Les lngges de progrmmtions. Introduction : L écriture d un progrmme consiste à créer une liste d instructions permettnt l exécution

Plus en détail

Les troubles d apprentissage

Les troubles d apprentissage Histoire de Lynn Lynn est une enfnt de 10 ns qui ime fire du sport et psser du temps vec ses mies. C est une élève moyenne, qui obtient des B dns toutes les mtières, à prt les mthémtiques Les mthémtiques

Plus en détail

Des solutions pour l eau potable. Solutions pour le traitement de l eau potable par Severn Trent Services

Des solutions pour l eau potable. Solutions pour le traitement de l eau potable par Severn Trent Services Des solutions pour l eu potble Solutions pour le tritement de l eu potble pr Severn Trent Services Des solutions complètes pour le tritement de l eu potble Severn Trent Services, principl fournisseur de

Plus en détail

OUVERTURE DU MARCHÉ DOMESTIQUE ESPAGNOL DANS LE CADRE DE LA LIBÉRALISATION. (Note présenté par l Espagne)

OUVERTURE DU MARCHÉ DOMESTIQUE ESPAGNOL DANS LE CADRE DE LA LIBÉRALISATION. (Note présenté par l Espagne) Février 2003 Anglis et frnçis seulement OUVERTURE DU MARCHÉ DOMESTIQUE ESPAGNOL DANS LE CADRE DE LA LIBÉRALISATION (Note présenté pr l Espgne) 1. INTRODUCTION 1.1 Les principles crctéristiques géogrphiques

Plus en détail

OLYMPIADES ACADEMIQUES DE MATHEMATIQUES 2011 ACADEMIE DE BESANÇON

OLYMPIADES ACADEMIQUES DE MATHEMATIQUES 2011 ACADEMIE DE BESANÇON OLYMPIADES ACADEMIQUES DE MATHEMATIQUES 2011 ACADEMIE DE BESANÇON Durée : 4 heures Les clcultrices sont utorisées. Le sujet comprend qutre exercices indépendnts qui peuvent être trités dns l'ordre que

Plus en détail

Logiciel Anti-Spyware Enterprise Module

Logiciel Anti-Spyware Enterprise Module Logiciel Anti-Spywre Enterprise Module version 8.0 Guide Qu est-ce qu Anti-Spywre Enterprise Module? McAfee Anti-Spywre Enterprise Module est un module d extension qui permet d étendre les cpcités de détection

Plus en détail

Mesure de résistances

Mesure de résistances GEL 1002 Trvux prtiques Lortoire 2 1 Trvux prtiques Lortoire 2 (1 sénce) Mesure de résistnces Ojectifs Les ojectifs de cette phse des trvux prtiques sont : ) d utiliser déqutement l plquette de montge

Plus en détail

gfaubert septembre 2010 1

gfaubert septembre 2010 1 Notes de cours Pour l e secondire Compiltion et/ou crétion Guyline Fuert Septemre 00 gfuert septemre 00 Géométrie------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

PREPARER UNE INTERVENTION

PREPARER UNE INTERVENTION PREPARER UNE INTERVENTION MAINTENANCE INDUSTRIELLE Niveu IV 2006 CAFOC - GIP de l cdémie de Lyon - 39, rue Pierre Bizet - CP201-69336 Lyon cedex 09 04 72 80 51 53-04 78 47 27 11 - gipl-cfoc@c-lyon.fr PREPARER

Plus en détail

Demande de prêt à l'amélioration. de l'habitat 14073*01. Assistant(e) Maternel(le)

Demande de prêt à l'amélioration. de l'habitat 14073*01. Assistant(e) Maternel(le) snté Demnde de prêt à l'méliortion fmille de l'hbitt 14073*01 retrite services Assistnt(e) Mternel(le) Merci de compléter églement un formulire de déclrtion de sitution Article L.542-9 du code de de l

Plus en détail

Document de référence 2006

Document de référence 2006 Document de référence 2006 Le présent document de référence été déposé uprès de l Autorité des Mrchés Finnciers le 7 juin 2007, conformément à l rticle 212-13 du règlement générl de l Autorité des Mrchés

Plus en détail

Transfert. Logistique. Stockage. Archivage

Transfert. Logistique. Stockage. Archivage Trnsfert Logistique Stockge Archivge Trnsfert, logistique, stockge Pour fire fce ux nouveux enjeux, il est importnt de pouvoir compter sur l'expertise d'un spéciliste impliqué à vos côtés, en toute confince.

Plus en détail

PROCEDURE DE SOUSCRIPTION SPIRICA ALPHA SOLIS. Pour souscrire un contrat d assurance vie SPIRICA Alpha Solis, suivez le mode d'emploi ci dessous :

PROCEDURE DE SOUSCRIPTION SPIRICA ALPHA SOLIS. Pour souscrire un contrat d assurance vie SPIRICA Alpha Solis, suivez le mode d'emploi ci dessous : PROCEDURE DE SOUSCRIPTION SPIRICA ALPHA SOLIS Pour souscrire un contrt d ssurnce vie SPIRICA Alph Solis, suivez le mode d'emploi ci dessous : Le dossier de souscription Complétez et signez le bulletin

Plus en détail

Chimie Avancement d une réaction chimique Chap.8

Chimie Avancement d une réaction chimique Chap.8 ère S Thème : Couleurs et imges TP n 6 Chimie Avncement d une réction chimique Chp.8 Notions et contenus Réction chimique réctif limitnt stœchiométrie notion d vncement Compétences eigiles Identifier le

Plus en détail

EnsEignEmEnt supérieur PRÉPAS / BTS 2015

EnsEignEmEnt supérieur PRÉPAS / BTS 2015 Enseignement supérieur PRÉPAS / BTS 2015 Stnisls pour mbition de former les étudints à l réussite d exmens et de concours des grndes écoles de mngement ou d ingénieurs. Notre objectif est d ccompgner chque

Plus en détail

S il ne peut être déterminé en raison d'excavations et de remblais antérieurs, la référence est le terrain naturel environnant.

S il ne peut être déterminé en raison d'excavations et de remblais antérieurs, la référence est le terrain naturel environnant. Annexe A MESSAGE TYPE 8. COMMENTAIRES DES DEFINITIONS DE L ANNEXE NOTIONS ET METHODES DE MESURE 1. TERRAIN DE RÉFÉRENCE 1.1 Terrin de référence Le terrin de référence équivut u terrin nturel. S il ne peut

Plus en détail

3- Les taux d'intérêt

3- Les taux d'intérêt 3- Les tux d'intérêt Mishkin (2007), Monnie, Bnque et mrchés finnciers, Person Eduction, ch. 4 et 6 Vernimmen (2005), Finnce d'entreprise, Dlloz, ch. 20 à 22 1- Mesurer les tux d'intérêt comprer les différents

Plus en détail

CYCLE DIPLOMANT DE COMPTABILITÉ BANCAIRE a

CYCLE DIPLOMANT DE COMPTABILITÉ BANCAIRE a CYCLE DIPLOMANT DE COMPTABILITÉ BANCAIRE Diplôme de comptbilité bncire CNAM-INTEC, ADICECEI, AFGES Le métier de comptble de bnque présente des spécificités mises en exergue pr des formtions et des ouvrges

Plus en détail

. -il... .r~. '. FORTIS AG CONDITIONS GENERALES .~.. :... Table des matières

. -il... .r~. '. FORTIS AG CONDITIONS GENERALES .~.. :... Table des matières Assurnce de Groupe..~.. :.....r~. '. Slid prtnecs, flexible solutions CODITIOS GEERALES Tble des mtières 1. Les ntrts individuels d'ssurnce de groupe Définitions 1. Qu'entend-on pr "éprgne nstituée"? 2.

Plus en détail

CONTROLE DES STRUCTURES DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITER

CONTROLE DES STRUCTURES DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITER CERFA 11534*01 DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES du CHER 6 plce de l pyrotechnie - CS 20001 18019 BOURGES CEDEX Tél. 02 34 34 61 65 ou 61 66 Fx : 02 34 34 63 00 N de dossier : Déposé le : Complet

Plus en détail

Votre rapport décrypté. Comptage des fibres d amiante dans un prélèvement d air DÉCRETS ET ARRÊTÉS, UNE RENTRÉE 2013 CHARGÉE SUR LE FRONT DE L AMIANTE

Votre rapport décrypté. Comptage des fibres d amiante dans un prélèvement d air DÉCRETS ET ARRÊTÉS, UNE RENTRÉE 2013 CHARGÉE SUR LE FRONT DE L AMIANTE n 2 - octobre 2013 Comptge des fibres d minte dns un prélèvement d ir DÉCRETS ET ARRÊTÉS, UNE RENTRÉE 2013 CARGÉE SUR LE FRONT DE L AMIANTE Votre rpport décrypté ÉDITO Vous ccompgner Comment respecter une

Plus en détail

Annexe No 2. Croquis. Relatif au chiffre 2: CONSTRUCTIONS. Figure 2.1-2.3 Bâtiments, petites constructions et annexes

Annexe No 2. Croquis. Relatif au chiffre 2: CONSTRUCTIONS. Figure 2.1-2.3 Bâtiments, petites constructions et annexes Annexe No 2 Croquis Reltif u chiffre 2: CONSTRUCTIONS nnexe su rfces utiles secondires uniquement, ux dimensions limi tées longueur de l'nn exe, resp. de l petite construction bâtiment petiteconstruction

Plus en détail

catalogue SECURISATION RESERVE HAUTE ET BASSE

catalogue SECURISATION RESERVE HAUTE ET BASSE tble c r t é R e d r t p.2 Blus bine C e d t i o T r u o p es l b t c r t é R s e-pied d r G s e l ô T 4 p. Du stndrd vers l singulrité Depuis s crétion en 1972, LYCMA rticule s strtégie utour de 4 xes

Plus en détail

Strasbourg, 12 novembre 2013 (projet) T-CY (2013) 26. Comité de la Convention Cybercriminalité (T-CY)

Strasbourg, 12 novembre 2013 (projet) T-CY (2013) 26. Comité de la Convention Cybercriminalité (T-CY) www.coe.int/tcy Strsourg, 12 novemre 2013 (projet) T-CY (2013) 26 Comité de l Convention Cyercriminlité (T-CY) Note d orienttion n 8 du T-CY Otention, dns le cdre d une enquête pénle, de données reltives

Plus en détail

Electrovanne double Dimension nominale Rp 3/8 - Rp 2 DMV-D/11 DMV-DLE/11

Electrovanne double Dimension nominale Rp 3/8 - Rp 2 DMV-D/11 DMV-DLE/11 Electrovnne double Dimension nominle 3/8 - DMV-D/11 DMV-DLE/11 7.30 M Edition 11.13 Nr. 223 926 1 6 Technique L électrovnne double DUNGS DMV intère deux électrovnnes dns un même bloc compct : - vnnes d

Plus en détail

6 apprentissages supplémentaires

6 apprentissages supplémentaires 6 pprentissges supplémentires pour être polybâtisseur étnchéité couverture construction de fçdes Construction d échfudges systèmes de protection solire Ferblntier T crrière! Polybâtisseur des métiers vec

Plus en détail

NEWS PRO ACTIV. www.activexpertise.fr. [Juillet 2015] Ce mois-ci on vous parle de. L arrêté est applicable à compter du 1er Juillet 2015.

NEWS PRO ACTIV. www.activexpertise.fr. [Juillet 2015] Ce mois-ci on vous parle de. L arrêté est applicable à compter du 1er Juillet 2015. Ce mois-ci on vous prle de i Rpport de repérge minte : Trnsmission u Préfet obligtoire à compter du 1 er juillet 2015 Simplifiction des formlités : De bonnes nouvelles pour les entreprises de dignostic

Plus en détail

Examen professionnel. Prévention, gestion des risques. Déchets, assainissement

Examen professionnel. Prévention, gestion des risques. Déchets, assainissement CIG petite couronne Ingénieur territoril 2013 2015 Volume 2 Sujet de l épreuve Étblissement d'un projet ou étude Exmen professionnel Spécilité Prévention, gestion des risques Option Déchets, ssinissement

Plus en détail

Cf. Document : Les différents modes de financement des entreprises

Cf. Document : Les différents modes de financement des entreprises / 7 3 e rtie : Les modes de finncement (à moyen et long terme) Cf. Document : Les différents modes de finncement des entrerises Cf. Fiche conseil.37 : Les modes de finncement des investissements - L utofinncement

Plus en détail

Notice d instructions originales 11/2010. à conserver pour une utilisation ultérieure. Bac de rangement. Réf. 583010000. Les techniciens du coffrage

Notice d instructions originales 11/2010. à conserver pour une utilisation ultérieure. Bac de rangement. Réf. 583010000. Les techniciens du coffrage 11/2010 Notice d instructions originles 999281403 fr à conserver pour une utilistion ultérieure c de rngement Réf. 583010000 escription du produit escription e c de rngement ok est un ccessoire de levge

Plus en détail

Pour développer votre entreprise. Compta LES LOGICIELS EN LIGNE, VOUS ALLEZ DIRE OUI!

Pour développer votre entreprise. Compta LES LOGICIELS EN LIGNE, VOUS ALLEZ DIRE OUI! Pour développer votre entreprise Compt Avec EBP Compt, vous ssurez le suivi de l ensemble de vos opértions et exploitez les données les plus complexes en toute sécurité. Toutes les fonctionnlités essentielles

Plus en détail

L effet de la position du seuil d injection sur le refroidissement d un polymère dans un moule d injection

L effet de la position du seuil d injection sur le refroidissement d un polymère dans un moule d injection L effet de l position du seuil d injection sur le d un polymère dns un moule d injection Hmdy HASSAN, Nicols REGNIER, Cédric LEBOT, Guy DEFAYE Université Bordeux I ; CNRS ; UMR 8508, Lbortoire TREFLE,

Plus en détail

Contrat individuel d'assurance-vie libellé en unités de compte et/ou euros Bulletin de versements libres programmés

Contrat individuel d'assurance-vie libellé en unités de compte et/ou euros Bulletin de versements libres programmés Contrt individuel d'ssurnce-vie libellé en unités de compte et/ou euros Bulletin de versements libres progrmmés Identité (données obligtoires) Numéro du Contrt Souscripteur/Assuré Monsieur Mdme Mdemoiselle

Plus en détail

Guide de référence sur l'architecture et les flux de données BES 12

Guide de référence sur l'architecture et les flux de données BES 12 Guide de référence sur l'rchitecture et les flux de données BES 12 Pulié : 2016-01-04 SWD-20160104143441780 Tle des mtières À propos de ce guide... 5 Architecture : solution EMM BES12...6 Composnts utilisés

Plus en détail

D O S S I E R L IMPACT MÉTÉOROLOGIQUE DE L ÉCLIPSE DU 11 AOÛT 1999 QUELQUES EXEMPLES D OBSERVATIONS DANS LA BANDE DE TOTALITÉ RÉSUMÉ ABSTRACT

D O S S I E R L IMPACT MÉTÉOROLOGIQUE DE L ÉCLIPSE DU 11 AOÛT 1999 QUELQUES EXEMPLES D OBSERVATIONS DANS LA BANDE DE TOTALITÉ RÉSUMÉ ABSTRACT L Météorologie 8 e série - n 28 - décemre 1999 57 D O S S I E R L IMPACT MÉTÉOROLOGIQUE DE L ÉCLIPSE DU 11 AOÛT 1999 QUELQUES EXEMPLES D OBSERVATIONS DANS LA BANDE DE TOTALITÉ Guy Crochrd et Didier Renut

Plus en détail

Construire un avenir meilleur

Construire un avenir meilleur Dossier de presse Construire un venir meilleur CEMEX 2 rue du Verseu - Silic 423 94583 Rungis Cedex Tél. 01 49 79 44 44 Fx 01 49 79 86 07 www.cemex.fr Octobre 2015 Présenttion Michel André Président de

Plus en détail

Chapitre 11 : L inductance

Chapitre 11 : L inductance Chpitre : inductnce Exercices E. On donne A πr 4π 4 metn N 8 spires/m. () Selon l exemple., µ n A 4π 7 (8) 4π 4 (,5) 5 µh (b) À prtir de l éqution.4, on trouve ξ ξ 4 3 5 6 6,3 A/s E. On donne A πr,5π 4

Plus en détail

Kit de survie - Bac ES

Kit de survie - Bac ES Kit de survie - Bc ES. Étude du signe d une expression ) Signe de x + Ü Ü ½ Ò µ¼ Ò ½ 0) On détermine l vleur de x qui nnule x +, puis on pplique l règle : «signe de près le 0». ) Signe de x + x + c ܾ

Plus en détail

Pour développer votre entreprise LES LOGICIELS EN LIGNE, VOUS ALLEZ DIRE OUI!

Pour développer votre entreprise LES LOGICIELS EN LIGNE, VOUS ALLEZ DIRE OUI! Pour développer votre entreprise Gestion Commercile Gérez le cycle complet des chts (demnde de prix, fcture fournisseur), des stocks (entrée, sortie mouvement, suivi) et des ventes (devis, fcture, règlement,

Plus en détail

Relations binaires. Table des matières. Marc SAGE. 18 octobre 2007. 1 Amuse gueule 2. 2 Combinatoire dans les quotients 2. 3 Problème d extréma 3

Relations binaires. Table des matières. Marc SAGE. 18 octobre 2007. 1 Amuse gueule 2. 2 Combinatoire dans les quotients 2. 3 Problème d extréma 3 Reltions binires Mrc SAGE 8 octobre 007 Tble des mtières Amuse gueule Combintoire dns les quotients 3 Problème d extrém 3 4 Un théorème de point xe 3 5 Sur l conjugisons dns R 3 6 Sur les corps totlement

Plus en détail

Offre Spéciale Fonds en uro

Offre Spéciale Fonds en uro Offre Spécile Fonds en uro, 37% net minimum grnti* en 2012 et 2013 Pour tout versement comprennt u minimum 25% d unités de compte Dte limite de souscription/versement : 31/10/2012 * Conditions de l'offre

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE LA DECHETERIE DE BRENOLO (ST JEAN BREVELAY)

REGLEMENT INTERIEUR DE LA DECHETERIE DE BRENOLO (ST JEAN BREVELAY) REGLEMENT INTERIEUR DE LA DECHETERIE DE BRENOLO (ST JEAN BREVELAY) SOMMAIRE ARTICLE l : DEFINITION """"" 3 ARTICLE 2: CONDTTIONS D'ACCES """"""""""' 3 2.1 Origine des déchets...'... """""""' 3 2.2 Conditions

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

Avec la loi relative à la politique de santé publique d août 2004, la problématique de la santé au travail a été inscrite dans le

Avec la loi relative à la politique de santé publique d août 2004, la problématique de la santé au travail a été inscrite dans le Snté & trvil en GROUPEMENT REGIONAL DE SANTE PUBLIQUE DE PICARDIE Le constt -3 à trvers l enquête décennle snté Avec l loi reltive à l politique de snté publique d oût 4, l problémtique de l snté u trvil

Plus en détail

Comité Technique EPARGNE SALARIALE Dossier de presse - oct. 2014. Réformer. l épargne salariale

Comité Technique EPARGNE SALARIALE Dossier de presse - oct. 2014. Réformer. l épargne salariale Comité Technique EPARGNE SALARIALE Dossier de presse - oct. 2014 Réformer l éprgne slrile Sommire x Introduction... 4 x Les contributeurs... 6 x Détil des 4 xes «phres»... 8 u v w x Démocrtiser l éprgne

Plus en détail

Des extraits de cette norme seront présentés pour la compréhension de la démarche.

Des extraits de cette norme seront présentés pour la compréhension de la démarche. Estimtion de l incertitude de l mesure : Appliction à l incertitude sur le clcul de l concentrtion d EDTA lors de l détermintion de l dureté d une eu nturelle Pour cette démrche, nous nous ppuierons sur

Plus en détail

ALLOCUTION DE MONSIEUR CLAUDE HAMEL, PRÉSIDENT DE L'UNIVERSITÉ DU QUÉBEC, À L'OCCASION D'UNE RENCONTRE AVEC LES DIRIGEANTS DU RÉSEAU DE L'UNIVERSITÉ

ALLOCUTION DE MONSIEUR CLAUDE HAMEL, PRÉSIDENT DE L'UNIVERSITÉ DU QUÉBEC, À L'OCCASION D'UNE RENCONTRE AVEC LES DIRIGEANTS DU RÉSEAU DE L'UNIVERSITÉ ALLOCUTION DE MONSIEUR CLAUDE HAMEL, PRÉSIDENT DE L'UNIVERSITÉ DU QUÉBEC, À L'OCCASION D'UNE RENCONTRE AVEC LES DIRIGEANTS DU RÉSEAU DE L'UNIVERSITÉ DU QUÉBEC, LE 24 AOûT 1994 Monsieur le Ministre, Mesdmes

Plus en détail

P hotographies aériennes. Photographies aériennes actuelles. La BD ORTHO de l IGN. Les photographies «satellitales»

P hotographies aériennes. Photographies aériennes actuelles. La BD ORTHO de l IGN. Les photographies «satellitales» P hotogrphies ériennes Pr rpport ux crtes, les photogrphies ériennes pportent deux vntges mjeurs : leur mise à jour est eucoup plus fréquente ; leur possiilité d nlyse est ien supérieure : on distingue

Plus en détail

Opinions des médecins du travail sur la prévention des cancers professionnels

Opinions des médecins du travail sur la prévention des cancers professionnels C A N C E R L lettre de vloristion de l ORS PACA - SE4S (UMR 912 Inserm-IRD- Université Aix-Mrseille) N 2 3 2 0 1 0 R e g r d S n t é e s t l l e t t r e d e v l o r i s t i o n d e s t r v u x d e r e

Plus en détail

Scooters électriques e-mo e-mo+

Scooters électriques e-mo e-mo+ Scooters électriques e-mo e-mo+ Fites le plein d économies Mîtriser l prt de son budget conscrée u trnsport, c est dire dieu ux fluctutions du prix des hydrocrbures et ux coûts d entretien, c est choisir

Plus en détail

Automates finis. porte

Automates finis. porte utomtes finis Il s git d un modèle très souple, qui s dpte à des domines très différents en informtique. D une fçon générle, il sert à représenter les divers étts d un système (mécnique, électronique ou

Plus en détail

AMETRA TRAVAIL SUR ECRAN DE VISUALISATION. Santé au travail. Guide destiné aux personnels exposés

AMETRA TRAVAIL SUR ECRAN DE VISUALISATION. Santé au travail. Guide destiné aux personnels exposés AMETRA Snté u trvil TRAVAIL SUR ECRAN DE VISUALISATION Guide destiné ux personnels exposés IMPLANTATION GÉNÉRALE Norme NF X 35-109 Les limites cceptbles du port mnuel de chrges pr une personne : Le slrié,

Plus en détail

L'algèbre de BOOLE ou algèbre logique est l'algèbre définie pour des variables ne pouvant prendre que deux états.

L'algèbre de BOOLE ou algèbre logique est l'algèbre définie pour des variables ne pouvant prendre que deux états. ciences Industrielles ystèmes comintoires Ppnicol Roert Lycée Jcques Amyot I - YTEME COMBINATOIRE A. Algère de Boole. Vriles logiques: Un signl réel est une grndeur physique en générl continue, on ssocie

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE F L O I R AC

REPUBLIQUE FRANÇAISE EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE F L O I R AC DEPARTEMENT DE LA GIRONDE ARRONDISSEMENT DE BORDEAUX CANTON DE FLOIRAC COMMUNE DE FLOIRAC Objet : Gestion de l dette délégtion de pouvoirs du conseil municipl u Mire REPUBLIQUE FRANÇAISE EXTRAIT DU REGISTRE

Plus en détail

Recherche des paramètres de préréglage en injection. 1 COURS SUR LA RECHERCHE DES PARAMETRES POUR LE CHOIX ET LE PREREGLAGE DES PRESSES A INJECTER

Recherche des paramètres de préréglage en injection. 1 COURS SUR LA RECHERCHE DES PARAMETRES POUR LE CHOIX ET LE PREREGLAGE DES PRESSES A INJECTER Recherche des prmètres de préréglge en injection. 1 COURS SUR LA RECHERCHE DES PARAMETRES POUR LE CHOIX ET LE PREREGLAGE DES PRESSES A INJECTER Appliction et utilistion des préréglges : Les données de

Plus en détail

Comparaison de trois types de ventilation lors d un transport de 10 heures Ambiance et bien-être des porcs

Comparaison de trois types de ventilation lors d un transport de 10 heures Ambiance et bien-être des porcs Comprison de trois types de ventiltion lors d un trnsport de 10 heures mince et ien-être des porcs étge 3 étge 2 étge 1 Le règlement 411/98 CE, complémentire de l Directive 91/628 CE pour le trnsport de

Plus en détail

Toutes les questions de cours et R.O.C. au bac de T.S. Vincent PANTALONI

Toutes les questions de cours et R.O.C. au bac de T.S. Vincent PANTALONI Toutes les questions de cours et R.O.C. u bc de T.S. Vincent PANTALONI VERSION DU 9 MARS 2012 Tble des mtières Bc 2011 3 Bc 2011 5 Bc 2010 9 Bc 2009 11 Bc 2008 13 Bc 2007 17 Bc 2006 19 Bc 2005 21 ii Remerciements.

Plus en détail

Guide des bonnes pratiques

Guide des bonnes pratiques Livret 3 MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE 3 Guide des bonnes prtiques OUTILS DE LA GRH Guide des bonnes prtiques Tble des mtières 1. Introduction p.

Plus en détail

#Guide jeunes. @étudiant @demandeur d emploi @travailleur. L accès à la santé pour tous!

#Guide jeunes. @étudiant @demandeur d emploi @travailleur. L accès à la santé pour tous! #Guide jeunes @étudint @demndeur d emploi @trvilleur MUTUALITE SOIALISTE DU BRABANT L ccès à l snté pour tous! rembourse 40 /n L Mutulité sociliste pour t contrception Love4you.be by Mutulité Sociliste

Plus en détail

Lancement d u site Internet

Lancement d u site Internet Lncement d u site Internet d u S M E T O M - G E E O D E www.smetom-geeode.fr Votre contct presse Erwn GUILLERON, chrgé de communiction SMETOM-GEEODE - 14 rue l Mirie - 77160 Poigny Tél : 01.64.00.26.45

Plus en détail

Toyota Assurances Toujours la meilleure solution

Toyota Assurances Toujours la meilleure solution Toyot Assurnces Toujours l meilleure solution De quelle ssurnce vez-vous besoin? Vous roulez déjà en Toyot ou vous ttendez s livrison. Votre voiture est neuve ou d occsion. Vous vlez les kilomètres ou

Plus en détail

LOIS A DENSITE (Partie 1)

LOIS A DENSITE (Partie 1) LOIS A DENSITE (Prtie ) I. Loi de probbilité à densité ) Rppel Eemple : Soit l'epérience létoire : "On lnce un dé à si fces et on regrde le résultt." L'ensemble de toutes les issues possibles Ω = {; ;

Plus en détail

9 Annexe III : Analyse du risque foudre et étude technique

9 Annexe III : Analyse du risque foudre et étude technique MEDOC ENERGIES Réf : MET.ICPE.13.002 Dossier de demnde d Autoristion ICPE Dte : 30/12/2013 Issue : 2 9 Annexe III : Anlyse du risque foudre et étude technique 93 Document confidentiel propriété du MOA.

Plus en détail

DISTANCES DE LA TERRE A LA LUNE ET AU SOLEIL

DISTANCES DE LA TERRE A LA LUNE ET AU SOLEIL Première Distnces de l Terre à l Lune et u Soleil Pge 1 TRAVAUX DIRIGES DISTANCES DE LA TERRE A LA LUNE ET AU SOLEIL -80 II ème siècle p J-C 153 1609 1666 1916 199 ARISTARQUE de Smos donne une mesure de

Plus en détail

NUMÉRO DU PROJET : 1518. Réalisé par : Hervé Van Der Heyden, B.Sc Luc Brodeur, agr. Compagnie de recherche Phytodata inc.

NUMÉRO DU PROJET : 1518. Réalisé par : Hervé Van Der Heyden, B.Sc Luc Brodeur, agr. Compagnie de recherche Phytodata inc. Rpport finl rélisé dns le cdre du progrmme Prime-Vert, sousvolet 11.1 Appui à l Strtégie phytosnitire québécoise en griculture TITRE : IMPLANTATION D UN RÉSEAU LOCAL DE DÉTECTION HÂTIVE DE PHYTOPHTHORA

Plus en détail

ÉDITORIAL. 2012 sera une année clé pour la formation dans le domaine des installations électriques:

ÉDITORIAL. 2012 sera une année clé pour la formation dans le domaine des installations électriques: 2012 FORMATIONS 2012 ser une nnée clé pour l formtion dns le domine des instlltions électriques: Le décret n 2010-1118, qui remplce le décret du 14 novembre 1988 est entré en vigueur le 1er juillet 2011,

Plus en détail

BILAN DE LA CONCERTATION PUBLIQUE

BILAN DE LA CONCERTATION PUBLIQUE AMÉNAGEMENT DE LA PORTE DE GESVRES AUTOROUTE A11 PÉRIPHÉRIQUE NANTAIS CONCERTATION PUBLIQUE VOTRE AVIS COMPTE! BILAN DE LA CONCERTATION PUBLIQUE SOMMAIRE 1 L objet de l concerttion publique 2 L nnonce

Plus en détail

CHAPITRE 3 : TABLEAUX DE CORRESPONDANCE POSTES / COMPTES

CHAPITRE 3 : TABLEAUX DE CORRESPONDANCE POSTES / COMPTES Journal Officiel de l OHADA N 10 4 ème Année 221 AA CHAPITRE 3 : POSTES / COMPTES SECTION 1 : Système normal BILAN-ACTIF ACTIF N os DE COMPTES À INCORPORER DANS LES POSTES Réf. POSTES Brut Amortissements/

Plus en détail

4. PROTECTION À L OUVERTURE

4. PROTECTION À L OUVERTURE 42 4. PROTECTION À L OUVERTURE 4.1. Générlités Afin de lever l miguïté de l norme NF EN 16005 sur l exigence des prgrphes 4.6.2.1 et 4.6.3.1 (4) qunt à l définition de «lrge proportion», suf nlyse de risque

Plus en détail

NOUVEAU GÎTE DU LAC TAUREAU

NOUVEAU GÎTE DU LAC TAUREAU Emplois disponibles en Hute-Mtwinie Voir ussi le détil des emplois disponibles en Hute-Mtwinie sur www.hute-mtwinie.com et sur plcement.emploiquebec.net (sélectionner St-Jende-Mth) NOUVEAU GÎTE DU LAC

Plus en détail

Votre Image au travers de vos éditions Clients

Votre Image au travers de vos éditions Clients Votre Imge u trvers de vos éditions Clients Nos prtenires: LOGITAS SA est un tiers de confince, prtenire des éditeurs de logiciels et des utilisteurs pour l conception, le contrôle et l conservtion de

Plus en détail

Partie 4 : La monnaie et l'inflation

Partie 4 : La monnaie et l'inflation Prtie 4 : L monnie et l'infltion Enseignnt A. Direr Licence 2, 1er semestre 2008-9 Université Pierre Mendès Frnce Cours de mcroéconomie suite 4.1 Introduction Nous vons vu dns l prtie introductive que

Plus en détail

Inventaire du Domaine Public Fluvial - Valorisation des Délaissés du Canal INTRODUCTION

Inventaire du Domaine Public Fluvial - Valorisation des Délaissés du Canal INTRODUCTION INTRODUCTION Etblissement public à crctère industriel et commercil créé en 1991, Voies Nvigbles de Frnce succédé à l Office Ntionl de l Nvigtion. Cette trnsformtion s est ccompgnée d un élrgissement des

Plus en détail

Rapport. sur la situation en matière de développement durable du Conseil général de l Isère

Rapport. sur la situation en matière de développement durable du Conseil général de l Isère Rpport sur l sitution en mtière de développement durble du Conseil générl de l Isère 2013 Sommire > Edito...3 > Les politiques développées pr le Conseil générl de l Isère... 4 > L gestion durble des finnces

Plus en détail

POUSSETTE CANNE RIAD AVERTISSEMENT : CE SIEGE NE CONVIENT PAS A DES ENFANTS DE MOINS DE 6 MOIS. P.1 N O T I C E. Conforme aux exigences de sécurité

POUSSETTE CANNE RIAD AVERTISSEMENT : CE SIEGE NE CONVIENT PAS A DES ENFANTS DE MOINS DE 6 MOIS. P.1 N O T I C E. Conforme aux exigences de sécurité Conforme ux exigences de sécurité Cnopy vec visière Grde corps movible Boucles en forme de «D» Roues vnt pivotntes vec blocge directionnel POUSSETTE CANNE RIAD Indice 02/02.10.13 Hrnis 5 points vec protecteurs

Plus en détail

VILLE DE BESANCON M. 14 BUDGET : 01 BUDGET PRINCIPAL

VILLE DE BESANCON M. 14 BUDGET : 01 BUDGET PRINCIPAL 1 2 page blanche REPUBLIQUE FRNCISE VILLE DE BESNCON Numéro SIRET : 21250056500016 POSTE COMPTBLE : TRESORERIE DU GRND BESNCON M. 14 Compte administratif voté par nature BUDGET : 01 BUDGET PRINCIPL NNEE

Plus en détail

LOGICIEL FONCTIONNEL EMC VNX

LOGICIEL FONCTIONNEL EMC VNX LOGICIEL FONCTIONNEL EMC VNX Améliortion des performnces des pplictions, protection des données critiques et réduction des coûts de stockge vec les logiciels complets d EMC POINTS FORTS VNX Softwre Essentils

Plus en détail

STRUCTURE CRISTALLINE THEORIE DES RESEAUX DE BRAVAIS

STRUCTURE CRISTALLINE THEORIE DES RESEAUX DE BRAVAIS CHAPITRE 1 STRUCTURE CRISTALLINE THEORIE DES RESEAUX DE BRAVAIS Objectifs Comme les liquides et les gz, les solides jouent un rôle très importnt en chimie. Or l pluprt des solides sont des solides cristllins.

Plus en détail

Cellule exploitation et gestion du domaine public

Cellule exploitation et gestion du domaine public RÈGLEMENT DÉPARTEMENTAL DE VOIRIE Direction des routes Service Exploittion Mintennce Cellule exploittion et gestion du domine pulic SOMMAIRE TITRE I - DOMANIALITÉ PRINCIPES... Article - Pouvoirs du Président

Plus en détail

Fiabilité, sécurité et enfichage intégral éprouvés. Tous les connecteurs sont équipés de dispositifs de verrouillage antiarrachement.

Fiabilité, sécurité et enfichage intégral éprouvés. Tous les connecteurs sont équipés de dispositifs de verrouillage antiarrachement. Fibilité, sécurité et enfichge intégrl éprouvés Tous les connecteurs sont équipés de dispositifs de verrouillge ntirrchement. 100% stekerbr Qu est-ce qu une instlltion 100 % enfichble? Mtériel fourni en

Plus en détail

Cours de mathématiques. Chapitre 12 : Calcul Intégral

Cours de mathématiques. Chapitre 12 : Calcul Intégral Cours de mthémtiques Terminle S1 Chpitre 12 : Clcul Intégrl Année scolire 2008-2009 mise à jour 5 mi 2009 Fig. 1 Henri-Léon Leesgue et Bernhrd Riemnn n les confond prfois 1 Tle des mtières I Chpitre 12

Plus en détail

animeo La commande automatique de Somfy pour une gestion dynamique des façades

animeo La commande automatique de Somfy pour une gestion dynamique des façades nimeo L commnde utomtique de Somfy pour une gestion dynmique des fçdes nimeo Le système de Somfy pour une gestion dynmique des fçdes ENERGY SAVING solutions nimeo est une gmme de produits qui offre une

Plus en détail

Cegid Group. Évaluation indépendante de la valeur des BAAR dans le cadre du projet de modification des caractéristiques des BAAR existants

Cegid Group. Évaluation indépendante de la valeur des BAAR dans le cadre du projet de modification des caractéristiques des BAAR existants y Accurcy Figures for decision Cegid Group Évlution indépendnte de l vleur des BAAR dns le cdre du projet de modifiction des crctéristiques des BAAR existnts Ce rpport d expertise ne constitue ps une «Attesttion

Plus en détail

3 LES OUTILS DE DESCRIPTION D UNE FONCTION LOGIQUE

3 LES OUTILS DE DESCRIPTION D UNE FONCTION LOGIQUE 1GEN ciences et Techniques Industrielles Pge 1 sur 7 Automtique et Informtiques Appliquées Génie Énergétique Première 1 - LA VARIABLE BINAIRE L électrotechnique, l électronique et l mécnique étudient et

Plus en détail

Le Plancher Rayonnant Surfacique à faible inertie

Le Plancher Rayonnant Surfacique à faible inertie Le Plncher Ryonnnt Surfcique à file inertie Vue en coupe mm *4 mm 0 5 4 * Selon le type d isolnt et selon le niveu d isoltion du plncher G r n t 0 i e ns Avis technique CSTB 4/-55 Grntie 0 ns GAN M34-0-058/059

Plus en détail