Gestion de Contenus Web (WCM)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Gestion de Contenus Web (WCM)"

Transcription

1 Web Content Management 1 Gestion de Contenus Web (WCM) Bernd Amann Modelware : vers la modélisation et la sémantisation de l information École CEA-EDF-INRIA juin 2003

2 Cours No 1 - Gestion de Contenus Web 2 Cours No 1 - Gestion de Contenus Web

3 Cours No 1 - Gestion de Contenus Web 3 Je me présente Enseignant-chercheur au projet Vertigo (M. Scholl), Cedric-CNAM Collaborateur extérieur dans l équipe Gémo (S. Abiteboul), INRIA Futurs Thèmes de recherche : gestion de données XML création d entrepôts de métadonnées intégration de données données et services Web Enseignement : bases de données, technologie XML (XPath, XSLT, XQuery,...), Web Sémantique

4 Cours No 1 - Gestion de Contenus Web 4 Mon expérience dans la Gestion de Contenus Web ActiveViews : vues actives pour le commerce électronique Xyleme : entrepôt de données XML CWeb/MesMuses : entrepôt de métadonnées sémantiques StyX : intégration de ressources XML ActiveXML : intégration de données et de services Web

5 Contenu du Web 5 Contenu du Web

6 Contenu du Web 6 Web : Publication et échange d informations Le Web est tout d abord un outil universel pour publier et échanger des informations : Le trio de base : HTML+URL+HTTP L information est gérée sous forme de bases de données, fichiers, annuaires, etc. On peut distinguer entre l information à la surface, qui est accessible par navigation et l information en profondeur, qui est cachée derrière des applications.

7 Contenu du Web 7 Web de surface et contenu HTML Applications Informations Source: BrightPlanet

8 Contenu du Web 8 Le contenu du Web La taille du Web (surface et profond) est estimée à téra-octets dont seulement 19 (0.02%) sont accessibles par les moteurs de recherche. Il existe plus que serveurs de contenu dont les soixante premiers contiennent environs 750 téra-octets d informations. Les serveurs de contenu supportent cinquante à soixante fois plus de traffic que les serveurs de surface. Plus que 50% du contenu se trouve dans des bases de données spécialisées. Extrait de l étude de Brightplanet sur des données collectées pendant 15 jours en 2000.

9 Gestion de Contenus Web (WCM) 9 Gestion de Contenus Web (WCM)

10 Gestion de Contenus Web (WCM) 10

11 Gestion de Contenus Web (WCM) 11 Produits autour du WCM SGBD (données) : Oracle, SQL Server, DB2,... SGED (documents) : Interwoven, Documentum, Verity,... Gestion de sites Web : AtomZ, Pyra.com, Microsoft CMS, Vignette,... Moteurs de recherche : Yahoo!, Google, AltaVista, Verity... Serveurs d applications : WebLogic, WebSphere, iplanet,... WCM : une vaste question...

12 Gestion de Contenus Web (WCM) 12 Recherche WCM en Bases de Données Exemple : quelques thèmes de recherche en Bases de Données (extrait du programme de VLDB 2002) : Information Retrieval and Databases XML Query Processing, XML Indexing Security and Privacy Web Search Engines Changing Web Enterprise Data Management Data Transformation and Integration Monitoring and Data Dissemination

13 Gestion de Contenus Web (WCM) 13 Gestion de contenus Web (WCM) Exemples d applications WCM : Commerce électronique : catalogue/achat en-ligne (B2C), échanges commerciales (B2B) Éducation : formation/enseignement à distance Recherche : organisation de conférences, journaux électroniques Médias : information en directe, archivage Archivage, veille technologique (entrepôts thématiques) Comment utiliser le Web pour distribuer son information? Comment utiliser le Web pour échanger des informations? Comment exploiter les informations disponibles sur le Web?

14 Gestion de Contenus Web (WCM) 14 Achitecture Fonctionelle pour le WCM Web Requetes Distribution Transformation Publication Souscription Exploration Acquisition Integration Entrepot Contenu Gestion Mise à jour Transactions Sessions Recherche Formulaires Services IInteraction

15 Gestion de Contenus Web (WCM) 15 Dimensions du Web Autonomie des composants Distribution de l information Échelle : taille des données nombre d utilisateurs

16 Gestion de Contenus Web (WCM) 16 Problème général Prendre en compte toutes les dimensions du Web qui sont souvent contradictoires. Exemples : Ouverture vs. sécurité et protection Autonomie vs. intégration Échelle vs. performance

17 Gestion de Contenus Web (WCM) 17 Échelle et Mise-à-jour Un problème majeur rencontré par les moteurs de recherche est de traiter des milliards de pages avec des ressources (mémoire, bande passante,...) limitées. Maintenance de l index : acquisition de nouvelles pages rafraîchissement des pages Solutions : modèle de coût basé sur l importance d un page, son âge,... publication/souscription

18 Gestion de Contenus Web (WCM) 18 Échelle et Performance L évaluation de requêtes : nombre d utilisateurs, taille des données taille du resultat temps de réponse Solutions : index en mémoire évaluation incrémentale (flux) mésure de distance entre requête et réponse mésures d importance des pages

19 Gestion de Contenus Web (WCM) 19 Autonomie et Hétérogénéité L autonomie des ressources (et des personnes qui les produisent) a comme résultat une hétérogénéité à différents niveaux. Format et structure : l information est représentée sous différents formats et structures Connaissances : l information est produite et interprêtée avec des connaissances/contextes différents. Outils : l information est gérée et produite par des outils différents.

20 Gestion de Contenus Web (WCM) 20 Autonomie et Adaptation L autonomie des sources et l échelle du Web modifie le problème de la conception d une application : On ne connaît pas les données au départ : Il n est pas possible de concevoir une application à partir des données disponibles. On est obligé d adapter les données à une application donnée.

21 Gestion de Contenus Web (WCM) 21 Évolution du traitement des données Système de Fichiers : stockage et traitement sont fortement liés SGBD : séparation entre modèle physique et modèle logique architectures client-serveur Web : séparation entre modèles de sources et modèle global architectures à trois niveaux (three-tier) architectures pair-à-pair (peer-to-peer)

22 Gestion de Contenus Web (WCM) 22 Architecture Trois-Tiers Client Client Client Médiateur, Portail, Entrepot Serveur Serveur Serveur Serveur

23 Gestion de Contenus Web (WCM) 23 Architecture Peer-to-Peer Pair Pair Pair Pair Pair Pair Pair Pas de différence entre serveur et client

24 Modélisation de l information pour le WCM 24 Modélisation de l information pour le WCM

25 Modélisation de l information pour le WCM 25 Modèles de Données Semi-structurées Objectif : Modèle pour représenter des informations hétérogènes, partiellement structurées et évolutives. Besoin : On à besoin d un modèle générique : représenter une table, une page HTML, un objet Java puissant : sans perte d information ouvert : sans se restreindre à un format ou une représentation flexible : facile à comprendre et à manipuler

26 Modélisation de l information pour le WCM 26 Exemple Deux sources de données sur le cinéma: Base de données relationnelle : Roles acteur film Brando Brando Apocalypse Now Le Parrain Page HTML : <html> Le cinéma <bf>action Christine</bf> montre actuellement le film <i>apocalypse Now</i> (place: 6 Euros). </html>

27 Modélisation de l information pour le WCM 27 Interrogation On veut répondre à des questions diverses : Films avec Marlon Brando : requête SQL select film from Roles where acteur = Brando Le film projeté au cinéma Action Christine : Google Google( cinéma action christine ) Où est-ce que je peux voir des films avec Marlon Brando : SQL Google? Pour répondre à la dernière question, on cherche un représentation uniforme qui est indépendante de la syntaxe d échange et facile à inspecter et à traiter par un programme. Arbres et Graphes

28 Modélisation de l information pour le WCM 28 Table = arbre Roles role role acteur film acteur film "Brando" "Apocalypse Now " "Brando" "Le Parrain"

29 Modélisation de l information pour le WCM 29 Document HTML = arbre html bf i "Le cinéma" "Action Christine" "montre actuellement le film" "Apocalypse Now" "(place: 6 euros)"

30 Modélisation de l information pour le WCM 30 Format d échange Un format d échange définit une représentation textuelle d une information structurée : Sérialisation : création d une représentation textuelle d une donnée structurée ; Parsing : reconstitution de la donnée structurée à partir de sa représentation sérialisée (processus inverse) ; XML

31 Modélisation de l information pour le WCM 31 Films avec Marlon Brando Requête SQL : select film from Roles where acteur = Brando Requête XQuery (XML) : FOR $r IN Roles/role WHERE $r/acteur = Brando RETURN $r/film

32 Modélisation de l information pour le WCM 32 Films au cinéma Action Christine <html> Le cinéma <bf>action Christine</bf> montre actuellement le film <i>apocalypse Now</i> (place: 6 Euros). </html> Requête XQuery : FOR $a IN html WHERE $a/bf = Action Christine RETURN $a/i Rien ne me garantit que $a/i retourne le titre du film...

33 Modélisation de l information pour le WCM 33 Enrichissement sémantique <html> Le cinéma <bf>action Christine</bf> montre actuellement le film <i>apocalypse Now</i> (place: 6 Euros). </html> Pout intérprêter les informations, il faut savoir que Action Christine est un cinéma Euro est une unité monétaire... Ontologies, métadonnées

34 Modélisation de l information pour le WCM 34 XML-isation de HTML Traduction (XSLT) : remplacer racine html par Cinema remplacer bf par nom remplacer i par film ajouter une balise prix <?xml version= 1.0 encoding= iso ?> <Cinéma> Le cinéma <nom>action Christine</nom> montre actuellement le film <film>apocalypse Now</film> (place: <prix unite= euros >6</prix>). </Cinéma>

35 Modélisation de l information pour le WCM 35 Intégration = Graphe Officiel HTML cinema film BD Relationnelle f76 nom prix titre acteur film "Action Christine" 6 "Apocalypse Now" "M. Brando"

36 Modélisation de l information pour le WCM 36 Document XML integré <?xml version= 1.0 encoding= iso ?> <Officiel> <cinema film="f76"> <nom>action Christine</nom> <prix unite= euros >6</prix> </cinema> <film id="f76"> <titre>apocalypse Now</titre> <acteur>m. Brando</acteur> </film> </Officiel>

37 Modélisation de l information pour le WCM 37 Cinéma montrant un film avec Marlon Brando FOR $c in Officiel/cinema, $f in WHERE $f/acteur = M. Brando RETURN $c/nom

38 Modélisation de l information pour le WCM 38 Gestion de Contenus Web : le rôle de XML La technologie XML (dans le sens très large) intervient à tous les niveaux dans la gestion de contenu Web. Web Distribution Transformation Publication Souscription Exploration Acquisition Integration Entrepot Contenu Gestion Mise à jour Transactions Sessions Exploration Recherche Formulaires Interface XML

39 Modélisation de l information pour le WCM 39 Gestion de Contenus Web : technologie XML Interrogation : XQuery Stockage : base de données/entrepôts XML Transformation : XSLT Ontologies, métadonnées : RDF, RDFS, OWL Integration, adaptation : vues XML

40 Plan du cours 40 Plan du cours

41 Plan du cours 41 Plan du cours Trois parties : Gestion de données XML Représentation de connaissances Intégration de données Contexte : XML, bases de données, représentation des connaissances

42 Plan du cours 42 Plan détaillé Cours 1: Gestion de Contenus Web Cours 2: Interrogation: XQuery Cours 3: Stockage de données XML Cours 4: Le Web Sémantique Cours 5: Langages d ontologies (RDF,OWL)

43 Plan du cours 43 Plan détaillé Cours 6: Entrepôts sémantiques Cours 7: Intégration de données Cours 8: Entrepôts XML Cours 9: Médiation de requêtes Cours 10: Conclusion et Perspective

Gestion de Contenus Web (WCM)

Gestion de Contenus Web (WCM) B. Amann - Cours No 1 - Gestion de Contenus Web 1 Gestion de Contenus Web (WCM) Bernd Amann Slide 1 Modelware : vers la modélisation et la sémantisation de l information École CEA-EDF-INRIA 16-27 juin

Plus en détail

Cours No 8 - Entrepôt de données XML

Cours No 8 - Entrepôt de données XML B. Amann - Cours No 8 - Entrepôt de données XML 1 Slide 1 Cours No 8 - Entrepôt de données XML Système d information et Web Le Web Slide 2 applications ad hoc recherche manuelle navigation mises à jour

Plus en détail

10 Intégration de données sur le web

10 Intégration de données sur le web 10 Intégration de données sur le web 240 Requête utilisateur : Où est-ce que je peux voir les films qui ont participé au dernier Festival de Cannes? Je voudrais les résumés et critiques des films de Pedro

Plus en détail

Architectures web pour la gestion de données

Architectures web pour la gestion de données Architectures web pour la gestion de données Dan VODISLAV Université de Cergy-Pontoise Plan Le Web Intégration de données Architectures distribuées Page 2 Le Web Internet = réseau physique d'ordinateurs

Plus en détail

Ce qu on ne sait pas faire avec le Web

Ce qu on ne sait pas faire avec le Web Ce qu on ne sait pas faire avec le Web Le principal langage du Web est HTML HTML est un langage pour présenter des informations à l écran. 1. il ne permet pas d échanger des données 2. il ne permet pas

Plus en détail

Cours No 10 - Conclusion et perspectives

Cours No 10 - Conclusion et perspectives B. Amann - Cours No 10 - Conclusion et perspectives 1 Slide 1 Cours No 10 - Conclusion et perspectives Gestion de contenus Web La gestion de contenus Web est possible grâce à des technologies complémentaires

Plus en détail

SemWeb : Interrogation sémantique du web avec XQuery. Les membres du projet SemWeb

SemWeb : Interrogation sémantique du web avec XQuery. Les membres du projet SemWeb SemWeb : Interrogation sémantique du web avec XQuery Les membres du projet SemWeb Contexte et objectifs Le projet SemWeb s inscrit dans les efforts de recherche et de développement actuels pour construire

Plus en détail

Objectifs. Maîtriser. Pratiquer

Objectifs. Maîtriser. Pratiquer 1 Bases de Données Objectifs Maîtriser les concepts d un SGBD relationnel Les modèles de représentations de données Les modèles de représentations de données La conception d une base de données Pratiquer

Plus en détail

Gestion de données à large échelle. Anne Doucet LIP6 Université Paris 6

Gestion de données à large échelle. Anne Doucet LIP6 Université Paris 6 Gestion de données à large échelle Anne Doucet LIP6 Université Paris 6 1 Plan Contexte Les réseaux P2P Non structurés Structurés Hybrides Localisation efficace et Interrogation complète et exacte des données.

Plus en détail

OpenText Content Server v10 Cours 3-0126 (ex 215)

OpenText Content Server v10 Cours 3-0126 (ex 215) v10 Cours 3-0126 (ex 215) Administration système et indexation-recherche Durée : 5 jours Ce cours de 5 jours apprendra aux administrateurs, aux architectes système et aux services support comment installer,

Plus en détail

Architecture des systèmes d information

Architecture des systèmes d information Architecture des systèmes d information Table des matières 1 La décennie 70 1 2 Le modèle relationnel (les années 80) 1 3 Enrichissement du relationnel (les années 80/90) 2 4 Système d informations (les

Plus en détail

Evolution et architecture des systèmes d'information, de l'internet. Impact sur les IDS. IDS2014, Nailloux 26-28/05/2014 pascal.dayre@enseeiht.

Evolution et architecture des systèmes d'information, de l'internet. Impact sur les IDS. IDS2014, Nailloux 26-28/05/2014 pascal.dayre@enseeiht. Evolution et architecture des systèmes d'information, de l'internet. Impact sur les IDS IDS2014, Nailloux 26-28/05/2014 pascal.dayre@enseeiht.fr 1 MVC et le web 27/05/14 2 L'évolution des systèmes informatiques

Plus en détail

Intégration de données

Intégration de données Intégration de données Dan VODISLAV Université de Cergy-Pontoise Master Informatique M2 Plan Objectifs, principes, enjeux, applications Architectures d intégration de données Médiateurs et entrepôts Traitement

Plus en détail

Exposé: Web sémantique. Web 2.0: impact Sur les IHM, Plasticité. Présenté par: BEN AMOR Akram

Exposé: Web sémantique. Web 2.0: impact Sur les IHM, Plasticité. Présenté par: BEN AMOR Akram Exposé: Web sémantique. Web 2.0: impact Sur les IHM, Plasticité Présenté par: BEN AMOR Akram Plan Web Sémantique Définition et objectif Historique Principe général Quels sont les finalités et les objectifs

Plus en détail

Introduction aux applications réparties

Introduction aux applications réparties Introduction aux applications réparties Noël De Palma Projet SARDES INRIA Rhône-Alpes http://sardes.inrialpes.fr/~depalma Noel.depalma@inrialpes.fr Applications réparties Def : Application s exécutant

Plus en détail

Bases de données avancées Introduction

Bases de données avancées Introduction Bases de données avancées Introduction Dan VODISLAV Université de Cergy-Pontoise Master Informatique M1 Cours BDA Plan Objectifs et contenu du cours Rappels BD relationnelles Bibliographie Cours BDA (UCP/M1)

Plus en détail

Intégration de données

Intégration de données Intégration de données Dan VODISLAV Université de Cergy-Pontoise Master Informatique M2 Plan Objectifs, principes, enjeux, applications Architectures d intégration de données Médiateurs et entrepôts Traitement

Plus en détail

Gestion intégrée de contenus avec une solution libre, Alfresco. Nicolas Bélisle, MBA Conseiller DocuLibre http://www.doculibre.com

Gestion intégrée de contenus avec une solution libre, Alfresco. Nicolas Bélisle, MBA Conseiller DocuLibre http://www.doculibre.com Gestion intégrée de contenus avec une solution libre, Alfresco Nicolas Bélisle, MBA Conseiller DocuLibre http://www.doculibre.com Gestion de contenu d'entreprise (ECM) Quatre volets principaux: Gestion

Plus en détail

1/28 XML. I XML = extensible markup language. I Langage de description de documents (semi)-structurés, utilisant des.

1/28 XML. I XML = extensible markup language. I Langage de description de documents (semi)-structurés, utilisant des. 1/28 2/28 Anne-Cécile Caron Master MIAGE - BDA 1er trimestre 2013-2014 XML I XML = extensible markup language I Langage de description de documents (semi-structurés, utilisant des balises

Plus en détail

Je catalogue, tu FRBRises, il/elle googlise. L évolution des catalogues et les bibliothécaires Vendredi 29 mars 2013 Manufacture des tabacs

Je catalogue, tu FRBRises, il/elle googlise. L évolution des catalogues et les bibliothécaires Vendredi 29 mars 2013 Manufacture des tabacs Je catalogue, tu FRBRises, il/elle googlise. L évolution des catalogues et les bibliothécaires Vendredi 29 mars 2013 Manufacture des tabacs Journée organisée par le CRFCB Midi-Pyrénées / Languedoc-Roussillon

Plus en détail

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Introduction du cours Auteurs : Raphaël Fournier-S niehotta, Philippe Rigaux, Nicolas Travers prénom.nom@cnam.fr Département d informatique Conservatoire

Plus en détail

Openvista Ils mettent au cœur de leur priorité la réalisation de vos objectifs les plus ambitieux.»

Openvista Ils mettent au cœur de leur priorité la réalisation de vos objectifs les plus ambitieux.» «Avoir une connaissance fine de ses clients, maîtriser ses coûts fournisseurs, gérer efficacement la connaissance des différents collaborateurs dans son entreprise au fil du temps, optimiser les flux de

Plus en détail

Intégration d'applications d'entreprise (INTA)

Intégration d'applications d'entreprise (INTA) Master 2 SITW - Recherche Intégration d'applications d'entreprise (INTA) Dr. Djamel Benmerzoug Email : djamel.benmerzoug@univ-constantine2.dz Maitre de Conférences A Département TLSI Faculté des NTIC Université

Plus en détail

Modèle de cahier des charges pour un appel d offres relatif à une solution de gestion des processus métier (BPM)

Modèle de cahier des charges pour un appel d offres relatif à une solution de gestion des processus métier (BPM) LA BOITE A OUTILS DE L ACHETEUR DE BPM Modèle de cahier des charges pour un appel d offres relatif à une solution de gestion des processus métier (BPM) La boîte à outils de l acheteur de solution BPM -

Plus en détail

Module BD et sites WEB

Module BD et sites WEB Module BD et sites WEB Cours 8 Bases de données et Web Anne Doucet Anne.Doucet@lip6.fr 1 Le Web Architecture Architectures Web Client/serveur 3-tiers Serveurs d applications Web et BD Couplage HTML-BD

Plus en détail

Indexation et interrogation de photos de presse décrites en MPEG-7

Indexation et interrogation de photos de presse décrites en MPEG-7 Indexation et interrogation de photos de presse décrites en MPEG-7 Emmanuel Bruno Jacques Le Maitre Elisabeth Murisasco Laboratoire SIS, Equipe Informatique Université de Toulon et du Var Bâtiment R, BP

Plus en détail

1. Une approche innovante, basée sur «l objet document» 2. Le respect des chaînes éditoriales de l entreprise

1. Une approche innovante, basée sur «l objet document» 2. Le respect des chaînes éditoriales de l entreprise Lucid e-globalizer, solution globale de gestion de contenu multilingue. Ce document a pour objectif de vous présenter Lucid e-globalizer, la solution de gestion de contenu multilingue de Lucid i.t., ses

Plus en détail

Mise en œuvre des serveurs d application

Mise en œuvre des serveurs d application Nancy-Université Mise en œuvre des serveurs d application UE 203d Master 1 IST-IE Printemps 2008 Master 1 IST-IE : Mise en œuvre des serveurs d application 1/54 Ces transparents, ainsi que les énoncés

Plus en détail

Bases de données Cours 2 : Architecture pour les bases de données

Bases de données Cours 2 : Architecture pour les bases de données Cours 2 : Architecture pour les bases de données ESIL Université de la méditerranée Odile.Papini@esil.univ-mrs.fr http://odile.papini.perso.esil.univmed.fr Plan du cours Architecture SPARC-ANSI 1 Architecture

Plus en détail

UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme

UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur Indications

Plus en détail

«Clustering» et «Load balancing» avec Zope et ZEO

«Clustering» et «Load balancing» avec Zope et ZEO «Clustering» et «Load balancing» avec Zope et ZEO IN53 Printemps 2003 1 Python : généralités 1989 : Guido Van Rossum, le «Python Benevolent Dictator for Life» Orienté objet, interprété, écrit en C Mêle

Plus en détail

Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications Les outils XML

Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications Les outils XML Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications Les outils XML Page 1 sur 13 SOMMAIRE 1 Introduction 3 2 Parseur XML et processeur XSLT 4 2.1 Le Parseur XML v2 4 2.1.1 Les API DOM et SAX 4 2.1.2 Le parseur

Plus en détail

Formation SharePoint Server 2013

Formation SharePoint Server 2013 L institut de formation continue des professionnels du Web Formation SharePoint Server 2013 Référence formation : Durée : Prix conseillé : SHP-13 5 jours (35 heures) 2 490 HT (hors promotion ou remise

Plus en détail

Bases de données. c Olivier Caron. Bureau F-016 Olivier.Caron@polytech-lille.fr

Bases de données. c Olivier Caron. Bureau F-016 Olivier.Caron@polytech-lille.fr Bases de données Bureau F-016 Olivier.Caron@polytech-lille.fr 1 Système d information et bases de données Une formation sur 3 ans! Système d information Analyse, conception Bases de données structuration,

Plus en détail

4. Utilisation d un SGBD : le langage SQL. 5. Normalisation

4. Utilisation d un SGBD : le langage SQL. 5. Normalisation Base de données S. Lèbre slebre@unistra.fr Université de Strasbourg, département d informatique. Présentation du module Contenu général Notion de bases de données Fondements / Conception Utilisation :

Plus en détail

BUSINESS INTELLIGENCE. Une vision cockpit : utilité et apport pour l'entreprise

BUSINESS INTELLIGENCE. Une vision cockpit : utilité et apport pour l'entreprise BUSINESS INTELLIGENCE Une vision cockpit : utilité et apport pour l'entreprise 1 Présentation PIERRE-YVES BONVIN, SOLVAXIS BERNARD BOIL, RESP. SI, GROUPE OROLUX 2 AGENDA Définitions Positionnement de la

Plus en détail

C-JDBC. Emmanuel Cecchet INRIA, Projet Sardes. http://sardes.inrialpes.fr

C-JDBC. Emmanuel Cecchet INRIA, Projet Sardes. http://sardes.inrialpes.fr Emmanuel Cecchet INRIA, Projet Sardes http://sardes.inrialpes.fr Plan Motivations Idées principales Concepts Caching Perspectives /ObjectWeb 15 octobre 2002 Emmanuel.Cecchet@inrialpes.fr 2 - Motivations

Plus en détail

ArcGIS. Le Système d Information Géographique Complet

ArcGIS. Le Système d Information Géographique Complet ArcGIS Le Système d Information Géographique Complet ArcGIS Le système d information géographique complet ESRI ArcGIS constitue une suite intégrée de logiciels destinés à la conception du système d information

Plus en détail

emuseum PUBLIEZ VOS COLLECTIONS SUR INTERNET Pourquoi choisir emuseum? Intégration facile avec TMS Puissante fonction de recherche

emuseum PUBLIEZ VOS COLLECTIONS SUR INTERNET Pourquoi choisir emuseum? Intégration facile avec TMS Puissante fonction de recherche emuseum emuseum PUBLIEZ VOS COLLECTIONS SUR INTERNET emuseum est un système de publication Web qui s intègre de façon transparente avec TMS pour la publication d informations sur Internet et les appareils

Plus en détail

Introduction aux Bases de Données Relationnelles. Introduction aux Bases de Données Relationnelles Introduction- 1. Qu est-ce qu une base de données?

Introduction aux Bases de Données Relationnelles. Introduction aux Bases de Données Relationnelles Introduction- 1. Qu est-ce qu une base de données? Qu est-ce qu une base de données? Utilisez-vous des bases de données? Introduction aux Bases de Données Relationnelles explicitement? implicitement? Qui n utilise jamais de base de données? Département

Plus en détail

http://www.alfresco.com/fr/community/register/?source=docs Extensions, Documentation, Tutoriels, Astuces

http://www.alfresco.com/fr/community/register/?source=docs Extensions, Documentation, Tutoriels, Astuces Maryem Rhanoui 2013 Alfresco Liens utiles Le site Alfresco : http://www.alfresco.com/fr/ Le Portail Content Community http://www.alfresco.com/fr/community/register/?source=docs Extensions, Documentation,

Plus en détail

Architectures d'intégration de données

Architectures d'intégration de données Architectures d'intégration de données Dan VODISLAV Université de Cergy-ontoise Master Informatique M1 Cours IED lan Intégration de données Objectifs, principes, caractéristiques Architectures type d'intégration

Plus en détail

La Business Intelligence 01/05/2012. Les Nouvelles Technologies

La Business Intelligence 01/05/2012. Les Nouvelles Technologies 2 La Business Intelligence Les Nouvelles Technologies 3 Une expertise méthodologique pour une intervention optimale sur tous les niveaux du cycle de vie d un projet 4 5 Ils nous font confiance : L ambition

Plus en détail

Les nouvelles architectures des SI : Etat de l Art

Les nouvelles architectures des SI : Etat de l Art Les nouvelles architectures des SI : Etat de l Art Objectif Mesurer concrètement les apports des nouvelles applications SI. Être capable d'évaluer l'accroissement de la complexité des applications. Prendre

Plus en détail

Joomla! Création et administration d'un site web - Version numérique

Joomla! Création et administration d'un site web - Version numérique Avant-propos 1. Objectifs du livre 15 1.1 Orientation 15 1.2 À qui s adresse ce livre? 16 2. Contenu de l ouvrage 17 3. Conclusion 18 Introduction 1. Un peu d histoire pour commencer... 19 1.1 Du web statique

Plus en détail

Gestion de contenu et gestion documentaire, quelles relations?

Gestion de contenu et gestion documentaire, quelles relations? Gestion de contenu et gestion documentaire, quelles relations? Dominique Cotte Journée des professionnels de l IST Nancy 21 Juin 2005 Quelle attitude vis-à-vis des nouveaux concepts? Avalanche de concepts

Plus en détail

Technologie SAFE* X3 - Outils et Développement. Développement, Fonction de base 2 e partie 3 jours. Web Services. 2 jours

Technologie SAFE* X3 - Outils et Développement. Développement, Fonction de base 2 e partie 3 jours. Web Services. 2 jours - Vous êtes consultant, chef de projets, acteur clé au sein de votre entreprise et vous intervenez en phase de déploiement ou de paramétrage d un logiciel Sage, Optez pour les formations «Produits» : Nous

Plus en détail

Projet ROSES Programme MDCO Edition 2007. Livrable no D1.2 Architecture d un Système ROSES centralisé

Projet ROSES Programme MDCO Edition 2007. Livrable no D1.2 Architecture d un Système ROSES centralisé Projet ROSES Programme MDCO Edition 2007 Livrable no D1.2 Architecture d un Système ROSES centralisé Identification Acronyme du projet Numéro d'identification de l'acte attributif ROSES ANR-07-MDCO-011-01

Plus en détail

SQL SERVER 2008, BUSINESS INTELLIGENCE

SQL SERVER 2008, BUSINESS INTELLIGENCE SGBD / Aide à la décision SQL SERVER 2008, BUSINESS INTELLIGENCE Réf: QLI Durée : 5 jours (7 heures) OBJECTIFS DE LA FORMATION Cette formation vous apprendra à concevoir et à déployer une solution de Business

Plus en détail

SYSTEMES DE GESTION DE BASE DE DONNEES

SYSTEMES DE GESTION DE BASE DE DONNEES SYSTEMES DE GESTION DE BASE DE DONNEES FA-INF3031- ESUFA-3A/U2014 10 Développement Avec Oracle Application Express Daphné Nougier 1 2 Introduction Oracle Application Express Historique Architecture Configuration

Plus en détail

TECHNOLOGIES XML, CONCEPTION, MISE EN OEUVRE

TECHNOLOGIES XML, CONCEPTION, MISE EN OEUVRE XML/ SOA/ Web services TECHNOLOGIES XML, CONCEPTION, MISE EN OEUVRE Réf: PXM Durée : 4 jours (7 heures) OBJECTIFS DE LA FORMATION XML est devenu une technologie incontournable tant sur le poste utilisateur

Plus en détail

JASPERSOFT ET LE PAYSAGE ANALYTIQUE. Jaspersoft et le paysage analytique 1

JASPERSOFT ET LE PAYSAGE ANALYTIQUE. Jaspersoft et le paysage analytique 1 JASPERSOFT ET LE PAYSAGE ANALYTIQUE Jaspersoft et le paysage analytique 1 Ce texte est un résumé du Livre Blanc complet. N hésitez pas à vous inscrire sur Jaspersoft (http://www.jaspersoft.com/fr/analyticslandscape-jaspersoft)

Plus en détail

Qu est-ce que ArcGIS?

Qu est-ce que ArcGIS? 2 Qu est-ce que ArcGIS? LE SIG ÉVOLUE Depuis de nombreuses années, la technologie SIG améliore la communication, la collaboration et la prise de décision, la gestion des ressources et des infrastructures,

Plus en détail

Le Web sémantique, une infrastructure d'intégration de sources de données

Le Web sémantique, une infrastructure d'intégration de sources de données Le Web sémantique, une infrastructure d'intégration de sources de données Chantal Reynaud Université Paris X & LRI (Université Paris-Sud & CNRS), UR INRIA Futurs Plan de l'exposé 1. Importance du point

Plus en détail

Le client/serveur repose sur une communication d égal à égal entre les applications.

Le client/serveur repose sur une communication d égal à égal entre les applications. Table des matières LES PRINCIPES DE BASE... 1 Présentation distribuée-revamping...2 Présentation distante...3 Traitements distribués...3 données distantes-rd...4 données distribuées-rda distribué...4 L'ARCHITECTURE

Plus en détail

Bases de données - Introduction

Bases de données - Introduction Bases de données - Introduction Serge Abiteboul INRIA April 3, 2009 Serge Abiteboul (INRIA) Bases de données - Introduction April 3, 2009 1 / 29 Contact Serge Abiteboul I.N.R.I.A., Saclay, Ile de France

Plus en détail

Module 19: Développement et déploiement d application client/serveur TDI2 2013/2014 Formateur:M.AZZI hamidazzi@gmail.com hamidazzi.overblog.

Module 19: Développement et déploiement d application client/serveur TDI2 2013/2014 Formateur:M.AZZI hamidazzi@gmail.com hamidazzi.overblog. Module 19: Développement et déploiement d application client/serveur TDI2 2013/2014 Formateur:M.AZZI hamidazzi@gmail.com hamidazzi.overblog.com INTRODUCTION Il y a une évolution majeure des systèmes d'information,

Plus en détail

Intégration de données hétérogènes et réparties. Anne Doucet Anne.Doucet@lip6.fr

Intégration de données hétérogènes et réparties. Anne Doucet Anne.Doucet@lip6.fr Intégration de données hétérogènes et réparties Anne Doucet Anne.Doucet@lip6.fr 1 Plan Intégration de données Architectures d intégration Approche matérialisée Approche virtuelle Médiateurs Conception

Plus en détail

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com Drive your success «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com ATEN, dix avantages au service de votre entreprise Qualité de mise en œuvre

Plus en détail

La Geo-Business Intelligence selon GALIGEO avec 26/10/2005 1

La Geo-Business Intelligence selon GALIGEO avec 26/10/2005 1 La Geo-Business Intelligence selon GALIGEO avec ESRI 2005 session «Décisionnel» 26/10/2005 1 La Business Intelligence : Une Définition La Business intelligence permet l utilisation des données opérationnelles

Plus en détail

Bases de données cours 1

Bases de données cours 1 Bases de données cours 1 Introduction Catalin Dima Objectifs du cours Modèle relationnel et logique des bases de données. Langage SQL. Conception de bases de données. SQL et PHP. Cours essentiel pour votre

Plus en détail

Cours Bases de données

Cours Bases de données Informations sur le cours Cours Bases de données 9 (10) séances de 3h Polycopié (Cours + TD/TP) 3 année (MISI) Antoine Cornuéjols www.lri.fr/~antoine antoine.cornuejols@agroparistech.fr Transparents Disponibles

Plus en détail

Pérennisation de la documentation scientifique et technique au CEA DAM : le projet XediX

Pérennisation de la documentation scientifique et technique au CEA DAM : le projet XediX Pérennisation de la documentation scientifique et technique au CEA DAM : le projet XediX Didier Courtaud CEA DAM Île-de-France Courriel : Didier.Courtaud@cea.fr 1 Plan Projet XediX Contexte Genèse Choix

Plus en détail

Bases de données et XML. Évaluation d un programme XSLT p.1/??

Bases de données et XML. Évaluation d un programme XSLT p.1/?? Bases de données et XML Évaluation d un programme XSLT p.1/?? Quelques questions XML, format de bases de données? Pas vraiment : stockage inefficace, pas très structuré, pas (encore) de langage de requête

Plus en détail

PRIMAVERA P6 ENTERPRISE PROJECT PORTFOLIO MANAGEMENT WEB SERVICES

PRIMAVERA P6 ENTERPRISE PROJECT PORTFOLIO MANAGEMENT WEB SERVICES PRIMAVERA P6 ENTERPRISE PROJECT PORTFOLIO MANAGEMENT WEB SERVICES DÉCOUVREZ DES POSSIBILITÉS ILLIMITÉES GRÂCE A L INTÉGRATION À DES SYSTÈMES D ENTREPRISE EXISTANTS FONCTIONNALITÉS Connectivité des systèmes

Plus en détail

Les formations. Développeur Logiciel. ENI Ecole Informatique

Les formations. Développeur Logiciel. ENI Ecole Informatique page 1/5 Titre professionnel : Reconnu par l Etat de niveau III (Bac), inscrit au RNCP (arrêté du 12/10/07, J.O. n 246 du 23/10/07) (32 semaines) Unité 1 : Structurer une application 6 semaines Module

Plus en détail

PHP/MYSQL. Web Dynamique

PHP/MYSQL. Web Dynamique PHP/MYSQL Web Dynamique ENSG Juin 2008 Qui suis-je? Guillaume Gautreau Responsable projets Systèmes d information à l ENPC guillaume@ghusse.com http://www.ghusse.com Ces 6 jours de formation Jour 1 : présentations,

Plus en détail

XML par la pratique Bases indispensables, concepts et cas pratiques (3ième édition)

XML par la pratique Bases indispensables, concepts et cas pratiques (3ième édition) Présentation du langage XML 1. De SGML à XML 17 2. Les bases de XML 18 2.1 Rappel sur HTML 18 2.2 Votre premier document XML 19 2.3 Les avantages de XML 21 3. La syntaxe XML 21 3.1 La première ligne du

Plus en détail

Gestion de données complexes

Gestion de données complexes Master 2 Informatique Spécialité AIGLE Gestion de données complexes Amayas ABBOUTE Gilles ENTRINGER SOMMAIRE Sommaire i 1 - Introduction 1 2 - Technologies utilisées 2 2.1 API Jena........................................

Plus en détail

Business Intelligence (BI) Stratégie de création d un outil BI

Business Intelligence (BI) Stratégie de création d un outil BI Business Intelligence (BI) La Business intelligence est un outil décisionnel incontournable à la gestion stratégique et quotidienne des entités. Il fournit de l information indispensable, sous plusieurs

Plus en détail

Fournir un accès rapide à nos données : agréger au préalable nos données permet de faire nos requêtes beaucoup plus rapidement

Fournir un accès rapide à nos données : agréger au préalable nos données permet de faire nos requêtes beaucoup plus rapidement Introduction Phases du projet Les principales phases du projet sont les suivantes : La mise à disposition des sources Des fichiers Excel sont utilisés pour récolter nos informations L extraction des données

Plus en détail

Web et Industrie. Serge Abiteboul, INRIA Saclay & ENS Cachan. Juin 2009. S. Abiteboul INRIA Saclay

Web et Industrie. Serge Abiteboul, INRIA Saclay & ENS Cachan. Juin 2009. S. Abiteboul INRIA Saclay 1 Web et Industrie Serge Abiteboul, INRIA Saclay & ENS Cachan Juin 2009 2 Organisation Le Web grand public Le Web dans l industrie Gestion d information en P2P Perspective de recherche A l INRIA Zooms

Plus en détail

Proposition de stage

Proposition de stage Intégration d une base de données XML euroscript Systems La Fleuriaye Espace Performance II Rue du Professeur Rouxel Bât. D2 BP 30738-44481 CARQUEFOU Cedex France Tél. : 33 (0)2 51 13 82 82 Fax : 33 (0)2

Plus en détail

Restitution. Antoine Lapostolle Ingénieur Avant-Vente Microsoft France

Restitution. Antoine Lapostolle Ingénieur Avant-Vente Microsoft France Restitution Antoine Lapostolle Ingénieur Avant-Vente Microsoft France Fgi was here Restitution: les problématiques Stocker ne suffit, il faut permettre de comprendre et d analyser ces données. Avec des

Plus en détail

XML et les bases de données

XML et les bases de données XML et les bases de données Mihaela JUGANARU-MATHIEU mathieu@emse.fr École Nationale Supérieure des Mines de St Etienne février 2012 XML - un format de représentation de l information XML ou autre langage

Plus en détail

LIVRE BLANC GÉREZ LE CONTENU ET LES DOCUMENTS DE VOTRE ENTREPRISE GRÂCE À VOTRE CRM

LIVRE BLANC GÉREZ LE CONTENU ET LES DOCUMENTS DE VOTRE ENTREPRISE GRÂCE À VOTRE CRM LIVRE BLANC GÉREZ LE CONTENU ET LES DOCUMENTS DE VOTRE ENTREPRISE GRÂCE À VOTRE CRM LIVRE BLANC GÉREZ LE CONTENU ET LES DOCUMENTS DE VOTRE ENTREPRISE GRÂCE À VOTRE CRM 2 À PROPOS Il existe deux grands

Plus en détail

Bases de Données Avancées

Bases de Données Avancées 1/26 Bases de Données Avancées DataWareHouse Thierry Hamon Bureau H202 - Institut Galilée Tél. : 33 1.48.38.35.53 Bureau 150 LIM&BIO EA 3969 Université Paris 13 - UFR Léonard de Vinci 74, rue Marcel Cachin,

Plus en détail

Généralités sur les bases de données

Généralités sur les bases de données Généralités sur les bases de données Qu est-ce donc qu une base de données? Que peut-on attendre d un système de gestion de bases de données? Que peut-on faire avec une base de données? 1 Des données?

Plus en détail

The job scheduling company. The job scheduling Company. Visual TOM V5

The job scheduling company. The job scheduling Company. Visual TOM V5 The job scheduling Company Visual TOM V5 0 Fonctionnalités actuelles Fonctionnel Planification et ordonnancement évolués permettant de concevoir des modèles complexes Intégration aux systèmes et logiciels

Plus en détail

Ecole des Hautes Etudes Commerciales HEC Alger. par Amina GACEM. Module Informatique 1ière Année Master Sciences Commerciales

Ecole des Hautes Etudes Commerciales HEC Alger. par Amina GACEM. Module Informatique 1ière Année Master Sciences Commerciales Ecole des Hautes Etudes Commerciales HEC Alger Évolution des SGBDs par Amina GACEM Module Informatique 1ière Année Master Sciences Commerciales Evolution des SGBDs Pour toute remarque, question, commentaire

Plus en détail

Java EE. Grégory Cuellar, Julien Goullon. 1 er octobre 2007. gregory.cuellar@bull.net. julien.goullon@9business.fr

Java EE. Grégory Cuellar, Julien Goullon. 1 er octobre 2007. gregory.cuellar@bull.net. julien.goullon@9business.fr Grégory Cuellar Julien Goullon gregory.cuellar@bull.net julien.goullon@9business.fr 1 er octobre 2007 1 Généralité 2 / 54 Pourquoi? Historique Les alternatives Les composants 2 Architecture n-tiers 3 JEE

Plus en détail

Module IUP3 Bases de Données Avancées. Esther Pacitti

Module IUP3 Bases de Données Avancées. Esther Pacitti Module IUP3 Bases de Données Avancées Esther Pacitti Objectifs générales du Module Réviser les principales concepts de BD relationnelle et la langage algébrique et SQL (interrogation et màj) Comprendre

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 3 : Le web dans l entreprise Sommaire Introduction... 1 Intranet... 1 Extranet...

Plus en détail

BASES DE DONNÉES AVANCÉES

BASES DE DONNÉES AVANCÉES L3 Informatique Option : ISIL BASES DE DONNÉES AVANCÉES RAMDANI MED U-BOUIRA M. R A M D A N I @ U N I V - B O U I R A. D Z P E R S O. L I V E H O S T. F R Cours 5 : Evaluation et optimisation des requêtes

Plus en détail

Bases de données avancées. cours 1 : introduction

Bases de données avancées. cours 1 : introduction Bases de données avancées cours 1 : introduction Plan Objectifs du cours Bases de données : utilisation Système de Gestion de Bases de données (SGBD) Architecture d un SGBD Ingénierie des bases de données

Plus en détail

Problématiques de recherche. Figure Research Agenda for service-oriented computing

Problématiques de recherche. Figure Research Agenda for service-oriented computing Problématiques de recherche 90 Figure Research Agenda for service-oriented computing Conférences dans le domaine ICWS (International Conference on Web Services) Web services specifications and enhancements

Plus en détail

Introduction aux S.G.B.D.

Introduction aux S.G.B.D. NFE113 Administration et configuration des bases de données - 2010 Introduction aux S.G.B.D. Eric Boniface Sommaire L origine La gestion de fichiers Les S.G.B.D. : définition, principes et architecture

Plus en détail

La grille de services du TGE Adonis

La grille de services du TGE Adonis La grille de services du TGE Adonis 16 septembre 2011 Quatre actions Diffusion sur internet via un cluster web à l exception des sites de laboratoire Stockage intermédiaire sécurisé des données «hors osmurs

Plus en détail

Présentation du module. Base de données spatio-temporelles. Exemple. Introduction Exemple. Plan. Plan

Présentation du module. Base de données spatio-temporelles. Exemple. Introduction Exemple. Plan. Plan Base de données spatio-temporelles S. Lèbre slebre@unistra.fr Université de Strasbourg, département d informatique. Présentation du module Contenu général Partie 1 : Notion de bases de données (Conception

Plus en détail

Masses de données. 1. Introduction 2. Problématiques 3. Socle de formation (non présenté) 4. Liens avec Formation INSA

Masses de données. 1. Introduction 2. Problématiques 3. Socle de formation (non présenté) 4. Liens avec Formation INSA Masses de données 1. Introduction 2. Problématiques 3. Socle de formation (non présenté) 4. Liens avec Formation INSA Rédacteurs : Mjo Huguet / N. Jozefowiez 1. Introduction : Besoins Informations et Aide

Plus en détail

10/04/2011. Serveur de données. Serveur de données. Client. Programme d'application Logiciel intermédiaire Pilote de télécommunication.

10/04/2011. Serveur de données. Serveur de données. Client. Programme d'application Logiciel intermédiaire Pilote de télécommunication. 1 BD locale BD locale Programme d'application Logiciel intermédiaire Client SGBD réparti Logiciel intermédiaire données SGBD réparti Logiciel intermédiaire données 2 Bénéfices potentiels Performance Fiabilité

Plus en détail

de survie du chef de projet

de survie du chef de projet KIT de survie du chef de projet 01 1 2 3 4 5 6 04 03 07 07 03 03 LE SERVEUR LE CLIENT TECHNOLOGIE WEB CLIENT LE SERVEUR WEB TECHNIQUES & CADRE DE TRAVAIL APPLICATIONS 101 LE SERVEUR Un serveur informatique

Plus en détail

Formation : WEbMaster

Formation : WEbMaster Formation : WEbMaster Objectif et Description : Centre Eclipse vous propose une formation complète WebMaster, vous permettant de : Utiliser dès maintenant les nouveautés du web2, ainsi alléger les besoins

Plus en détail

Le "tout fichier" Le besoin de centraliser les traitements des fichiers. Maitriser les bases de données. Historique

Le tout fichier Le besoin de centraliser les traitements des fichiers. Maitriser les bases de données. Historique Introduction à l informatique : Information automatisée Le premier ordinateur Définition disque dure, mémoire, carte mémoire, carte mère etc Architecture d un ordinateur Les constructeurs leader du marché

Plus en détail

Développement d applications Internet et réseaux avec LabVIEW. Alexandre STANURSKI National Instruments France

Développement d applications Internet et réseaux avec LabVIEW. Alexandre STANURSKI National Instruments France Développement d applications Internet et réseaux avec LabVIEW Alexandre STANURSKI National Instruments France Quelles sont les possibilités? Publication de données Génération de rapports et de documents

Plus en détail

Gestion de contenu. Gestion de contenu ou Bibliothèque numérique?

Gestion de contenu. Gestion de contenu ou Bibliothèque numérique? Gestion de contenu ou Bibliothèque numérique? Exposé de Anne de Baenst-Vandenbroucke adb@info.fundp.ac.be À l attention des chercheurs du projet AGORA/BIB_VI CITA - Institut d Informatique FUNDP Table

Plus en détail

Bases de Données. Stella MARC-ZWECKER. stella@unistra.u-strasbg.fr. Maître de conférences Dpt. Informatique - UdS

Bases de Données. Stella MARC-ZWECKER. stella@unistra.u-strasbg.fr. Maître de conférences Dpt. Informatique - UdS Bases de Données Stella MARC-ZWECKER Maître de conférences Dpt. Informatique - UdS stella@unistra.u-strasbg.fr 1 Plan du cours 1. Introduction aux BD et aux SGBD Objectifs, fonctionnalités et évolutions

Plus en détail

Déjeuner EIM 360 - Enterprise Information Management. Mardi 16 novembre 2010 Restaurant l Amourette Montreuil Thomas Dechilly CTO Sollan

Déjeuner EIM 360 - Enterprise Information Management. Mardi 16 novembre 2010 Restaurant l Amourette Montreuil Thomas Dechilly CTO Sollan Déjeuner EIM 360 - Enterprise Information Management Mardi 16 novembre 2010 Restaurant l Amourette Montreuil Thomas Dechilly CTO Sollan (Extract du livre blanc) Introduction... 2 Continuité des pratiques

Plus en détail