Guides d applications MA en TR

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Guides d applications MA en TR"

Transcription

1 Guides d applications MA en TR MIDND et matériaux de la déconstruction du BTP Cerema / DTecITM Nies BOUSSIOUF

2 Trame des guides d application DÉCHET Non Dangereux élaboration description du déchet et de son gisement 1 caractérisation environnementale du MA et du MR 3 I C P E Matériau Alternatif (MA) formulation Matériau Routier (MR) description du MA, du MR et de l usage routier envisagé 2 Mise en oeuvre Ouvrage routier 2

3 Guide MIDND Explicite la réglementation Arrêté du 18 novembre 2011 relatif au recyclage en TR des MIDND 3 millions de tonnes \ an 3

4 1. Description du MIDND Origine : matières solides en sortie de four des installations de traitement thermique de DND, Rubrique ICPE Composition : minérale (Si, Al, Ca), eau, métaux, imbrûlés Aspect : agrégats scoriacés, gris foncé 4

5 2. Description MA, MR et usage Matériau alternatif : grave de mâchefer non traitée Matériau routier : grave de mâchefer non traitée grave de mâchefer formulée (+ matériau naturel) grave de mâchefer traitée (+ liant hydraulique) 5

6 2. Description MA, MR et usage Usages : Revêtu (type 1), recouvert (type 2) Exclusions : systèmes drainants, préchargement Référentiels (normes, guides) : 6

7 3. Caractérisation environnementale Caractérisation environnementale sur le MA Lixiviation, contenu total : essai de routine rapide Validation : essais croisés percolation / lixiviation Sur le MR : étude spécifique en dehors des cas cités dans le guide 7

8 Procédure assurance qualité et traçabilité Prescriptions : Contrôle, définition des lots, périodicité des essais, stockage, prélèvement... Exemple de documents : fiche de recommandation et de suivi, fiche de classement environnemental... 8

9 Procédure assurance qualité et traçabilité 9

10 Matériaux de déconstruction du BTP Sortie planifiée en millions de tonnes \ an Source : Service de l'observation et des Statistiques

11 1. Description des matériaux de déconstruction du BTP Inertes, rubriques de l annexe II de l article R : (béton), (briques), (tuiles et céramiques), (verre)... Définition de 3 classes de matériaux BETON ENROBE - MIXTE Exclusions : terres excavées, matériaux réemployés sur site 11

12 Famille ENROBÉ 80 % en masse d agrégats (Ra 80, NF EN ) Usage en type 1 et 3 (3) Caractérisation environnementale : Analyse en contenu total : hydrocarbures & HAP Valeur limite de HAP à 500 mg/kg : écarte les pollutions aux hydrocarbures (C10-C21) et les forts taux en HAP entre 50 et 500 mg/kg : recyclage à froid, type 1 12

13 Famille BETON Rcug+ Rb 90 (norme NF EN ) : d agrégats de béton, de granulats (liés ou non) de terre cuite et de verre Usage en type 3 (3) Caractérisation environnementale : Lixiviation + contenu total sur Hydrocarbures 13

14 Famille Mixte ne correspond pas aux définition de «BETON» et «ENROBE» ou hors limites environnementales de ces familles Usage de type 1, 2 ou 3 (3) Caractérisation environnementale : Lixiviation + contenu total (COT, BTEX, PCB, Hydrocarbures, HAP) 14

15 Procédure assurance qualité et traçabilité Acceptation sur site Contrôle Élaboration MA Extraction éléments indésirables Calibrage Caractérisations Formulation MR MA Brut MA formulé Vente du MR Traçabilité Stockage Description usages & restrictions Résultat de caractérisation Attestations (amiante, déchet dangereux) Registre matériaux (admis et refusés) Constitution des lots, stockage Caractérisations : - Géotechnique - Environnementale Périodicité des essais ajustée Périodicité des essais : sur stock ou en continu Caractérisation de mélange de MA Registre des matériaux routiers vendus Bon de livraison Fiche d information 15

16 Perspectives au Cerema Projet de structurer une offre Cerema MA : Mieux connaître les matériaux employés Forte implantation dans les territoires transversale Élargir les domaines de valorisation Matériaux de construction (Béton) Usage en milieu immergé... 16

17 Sortie imminente Acceptabilité environnementale des matériaux alternatifs en technique routière les matériaux de déconstruction du bâtiment et travaux publics Aide à la mise en œuvre du niveau 3 de caractérisation environnementale - Volet N 1 les essais lysimétriques et plots expérimentaux 17

18 Merci de votre participation Nies BOUSSIOUF Chargé d'études Déchets DTecITM / CSEP / DENV

Acceptabilité environnementale et valorisation en techniques routières 03/11/2016 1

Acceptabilité environnementale et valorisation en techniques routières 03/11/2016 1 Acceptabilité environnementale et valorisation en techniques routières 03/11/2016 1 Déchets : Orienter le déchet vers la bonne filière Obligation de caractériser les déchets : (L541-7-1 du code de l environnement)

Plus en détail

PROJET D ARRÊTE NOR. Publics concernés : Exploitants d'installations classées pour la protection de l'environnement de traitement des granulats

PROJET D ARRÊTE NOR. Publics concernés : Exploitants d'installations classées pour la protection de l'environnement de traitement des granulats RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l écologie du développement durable et de l énergie PROJET D ARRÊTE fixant les critères de sortie du statut de déchet pour les granulats élaborés à partir de déchets du

Plus en détail

Valorisation de matériau alternatif en génie civil: Application du guide technique SETRA

Valorisation de matériau alternatif en génie civil: Application du guide technique SETRA Déchets - Sols Pollués - Eau Souterraine Valorisation de matériau alternatif en génie civil: Application du guide technique SETRA Laurent EISENLOHR et Laurent CANTEGRIT 27/03/2012 CETE de Lyon Environnement

Plus en détail

Les déchets inertes. Les installations de stockage de déchets inertes ISDI. 1 er et 2 décembre 2014. DDTM 64 SDREM 1 er et 2 décembre 2014 1 / 17

Les déchets inertes. Les installations de stockage de déchets inertes ISDI. 1 er et 2 décembre 2014. DDTM 64 SDREM 1 er et 2 décembre 2014 1 / 17 Les déchets inertes Les installations de stockage de déchets inertes ISDI 1 er et 2 décembre 2014 DDTM 64 SDREM 1 er et 2 décembre 2014 1 / 17 Les déchets inertes Références règlementaires : Directive

Plus en détail

Gestion des déchets de chantier, Les bonnes pratiques

Gestion des déchets de chantier, Les bonnes pratiques Gestion des déchets de chantier, Les bonnes pratiques Conférences thématiques 17 et 18 novembre 2014 1 Mot d introduction 2 Cadrage général de la gestion des déchets de chantiers, responsabilités des différents

Plus en détail

Bilan sur le gisement de Mâchefers en Île-de-France

Bilan sur le gisement de Mâchefers en Île-de-France Direction territoriale Ile-de-France Bilan sur le gisement de Mâchefers en Île-de-France Sylvie Nouvion Dupray /Cerema/Dter Ile-de-France Enquête nationale 2014 de la DTer Centre Est Maîtrise d œuvre Agathe

Plus en détail

CRITERES D ADMISSION, ORGANES DE CONTRÔLE DE LA QUALITE DES MATERIAUX ET TRACABILITE DES DECHETS INERTES ADMIS SUR LES INSTALLATIONS DU GROUPE ECT

CRITERES D ADMISSION, ORGANES DE CONTRÔLE DE LA QUALITE DES MATERIAUX ET TRACABILITE DES DECHETS INERTES ADMIS SUR LES INSTALLATIONS DU GROUPE ECT CRITERES D ADMISSION, ORGANES DE CONTRÔLE DE LA QUALITE DES MATERIAUX ET TRACABILITE DES DECHETS INERTES ADMIS SUR LES INSTALLATIONS DU GROUPE ECT I- MESURES PREALABLES A L ACCEPTATION SUR SITE Au préalable

Plus en détail

CHARTE DE BONNES PRATIQUES Gestion des déchets du B.T.P. .P. en Basse-Normandie MARCHES PUBLICS PRESCRIPTIONS TYPES : TRAVAUX PUBLICS

CHARTE DE BONNES PRATIQUES Gestion des déchets du B.T.P. .P. en Basse-Normandie MARCHES PUBLICS PRESCRIPTIONS TYPES : TRAVAUX PUBLICS CHARTE DE BONNES PRATIQUES Gestion des déchets du B.T.P.P. en Basse-Normandie MARCHES PUBLICS PRESCRIPTIONS TYPES : TRAVAUX PUBLICS Commande du Maître d'ouvrage au Maître d'oeuvre Déchets de Chantiers

Plus en détail

COMPLETE RECYCLING OF CONCRETE. Socio economic and environmental analysis

COMPLETE RECYCLING OF CONCRETE. Socio economic and environmental analysis DIFFERENT INDUSTRIAL WAYS OF PRODUCTION OF NATURAL AND RECYCLED AGGREGATES IN NORTH-PAS DE CALAIS REGION. Socio economic and environmental analysis Prof. F. Buyle-Bodin (1), Prof. O. Blanpain (2) and Prof.

Plus en détail

PREFECTURE DE LA SEINE-MARITIME DIRECTION DE L'ENVIRONNEMENT ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE

PREFECTURE DE LA SEINE-MARITIME DIRECTION DE L'ENVIRONNEMENT ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE PREFECTURE DE LA SEINE-MARITIME DIRECTION DE L'ENVIRONNEMENT ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE Affaire suivie par : Mme Gisèle ATOUBA 02 32 76 53 91 mél : 02 32 76 54 60 gisele.atouba@seine-maritime.pref.gouv.fr

Plus en détail

Développer le recyclage

Développer le recyclage Développer le recyclage des granulats pour construire durablement Les granulats concourent à l aménagement du territoire, notamment à la construction de logements et d ouvrages d art, à l entretien des

Plus en détail

Association Suisse de Déconstruction, Triage et Recyclage Règlement d assurance-qualité de l ASR

Association Suisse de Déconstruction, Triage et Recyclage Règlement d assurance-qualité de l ASR Association Suisse de Déconstruction, Triage et Recyclage Règlement d assurance-qualité de l ASR pour les granulats et graves recyclés Edition du 29 mars 2012 Impressum Editeur Association Suisse de Déconstruction,

Plus en détail

Etat des lieux de la gestion des déchets du BTP dans le département de la Vienne

Etat des lieux de la gestion des déchets du BTP dans le département de la Vienne Observatoire Régional des Déchets Etat des lieux de la gestion des déchets du BTP dans le département de la Vienne Année 2012-2013 Contexte Dans le cadre de l élaboration prochaine des Plans de Prévention

Plus en détail

ecteur de l amique de

ecteur de l amique de ention de la ollution dan Prévention de la pollution dans le secteur de la céramique de construction ecteur de l amique de Le Centre d activités régionales pour la production propre (CAR/PP) du Plan d

Plus en détail

D un régime administratif autonome à l encadrement par la règlementation Installations Classées pour la Protection de l Environnement (ICPE)

D un régime administratif autonome à l encadrement par la règlementation Installations Classées pour la Protection de l Environnement (ICPE) N 26 Développement durable n 2 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 2 février 2015 ISSN 1769-4000 L essentiel STOCKAGE DE DÉCHETS INERTES : NOUVEAU CADRE JURIDIQUE Les Installations de Stockage

Plus en détail

La valorisation des terres excavées

La valorisation des terres excavées La valorisation des terres excavées Matinée "Matières premières et matériaux du BTP " Céline Blanc c.blanc@brgm.fr BRGM / Direction Eau, Environnement et Ecotechnologies Lundi 2 décembre, 2013 Contexte

Plus en détail

VALORISATION DES MATERIAUX ALTERNATIFS EN TECHNIQUE ROUTIERE

VALORISATION DES MATERIAUX ALTERNATIFS EN TECHNIQUE ROUTIERE VALORISATION DES MATERIAUX ALTERNATIFS EN TECHNIQUE ROUTIERE Méthodologie nationale et application au gisement des mâchefers d incinération de déchets non dangereux Patrick VAILLANT Chef du Groupe des

Plus en détail

Préserver les ressources naturelles non renouvelables

Préserver les ressources naturelles non renouvelables Préserver les ressources naturelles non renouvelables Christophe CHAIX Pascal ROBIN SPRIR PACA/LR Centre d'études Techniques de l'équipement Méditerranée www.cete-mediterranee.fr Les déchets des TP Matériaux

Plus en détail

P R É F E C T U R E D E L A S E I N E - M A R I T I M E DIRECTION DE L'ENVIRONNEMENT ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE

P R É F E C T U R E D E L A S E I N E - M A R I T I M E DIRECTION DE L'ENVIRONNEMENT ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE P R É F E C T U R E D E L A S E I N E - M A R I T I M E DIRECTION DE L'ENVIRONNEMENT ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE Affaire suivie par : Mme Gisèle ATOUBA 02 32 76 53 91 mél : 02 32 76 54 60 gisele.atouba@seine-maritime.pref.gouv.fr

Plus en détail

Le guide méthodologique. Les matériaux alternatifs. Le guide d application MIDND. Cas des matériaux issus des déchets du BTP

Le guide méthodologique. Les matériaux alternatifs. Le guide d application MIDND. Cas des matériaux issus des déchets du BTP Acceptabilité des matériaux alternatifs en techniques routières Le guide méthodologique Principes Les matériaux alternatifs Statistiques UNPG Le guide d application MIDND Evolution réglementaire Détails

Plus en détail

Le guide des matériaux de déconstruction du BTP

Le guide des matériaux de déconstruction du BTP Le guide des matériaux de déconstruction du BTP Jeudi 4 juin 2015 Directrice des Affaires Techniques USIRF- Routes de France Une méthode commune : Vérifications géotechnique et environnementale des déchets

Plus en détail

Evolution des techniques de recyclage Evolution de la qualité des granulats recyclés et de leurs applications

Evolution des techniques de recyclage Evolution de la qualité des granulats recyclés et de leurs applications Colloque : «Les déchets de construction et de démolition» - 28/02/2013 Recyclage des déchets de construction et de démolition Thibault MARIAGE FEREDECO asbl 1. PRESENTATION DE FEREDECO Membres et chiffres

Plus en détail

Journée COTITA «Gestion et valorisation des déchets dans le BTP»

Journée COTITA «Gestion et valorisation des déchets dans le BTP» Journée COTITA «Gestion et valorisation des déchets dans le BTP» 15.11.2012 Acceptabilité des matériaux alternatifs en techniques routières Apports et point de vue de la profession Ivan Drouadaine Eurovia

Plus en détail

Ikos Hydra exploite des réseaux

Ikos Hydra exploite des réseaux Et si un seul partenaire vous offrait tout un monde de services? travaux publics et privés eau bâtiment laboratoire dépollution déconstruction et désamiantage collecte des déchets matériaux valorisation

Plus en détail

Exemples de techniques routières économes et innovantes

Exemples de techniques routières économes et innovantes Exemples de techniques routières économes et innovantes Le recyclage sous toutes ses formes : - les agrégats d enrobés, - les graves de recyclages : graves de béton concassé et mâchefers, - les mélanges

Plus en détail

Prise en compte des Déchets Inertes et Industriels Banals du Secteur BTP

Prise en compte des Déchets Inertes et Industriels Banals du Secteur BTP Plan Régional d Elimination des Industriels Spéciaux et des des Soins à risques P.R.E.D.I.S. Plan Départemental de Gestion des déchets du Bâtiment et des Travaux Publics DEPARTEMENT DU NORD Plan Départemental

Plus en détail

Journées Nationales sur les sédiments 8 et 9 juin 2011 à Lille

Journées Nationales sur les sédiments 8 et 9 juin 2011 à Lille Journées Nationales sur les sédiments 8 et 9 juin 2011 à Lille Contexte réglementaire relatif à la gestion terrestre des sédiments de dragage en France Nathalie DESRUELLES DREAL Nord Pas de Calais Service

Plus en détail

TRAITEMENT DES DÉCHETS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS

TRAITEMENT DES DÉCHETS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS TRAITEMENT DES DÉCHETS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS UN CHANTIER D AVENIR Direction Départementale de l Equipement de la Sarthe Décembre 2002 DÉCHETS DU BTP : DE NOUVEAUX COMPORTEMENTS A ADOPTER Le

Plus en détail

DECHETS DE CHANTIER DU BTP : Nomenclature et Elimination

DECHETS DE CHANTIER DU BTP : Nomenclature et Elimination DECHETS DE CHANTIER DU BTP : Nomenclature et Elimination INERTES Les déchets actuellement considérés comme inertes en France et stockés comme tels sont des déchets suivants : Filières d élimination ou

Plus en détail

Les matériaux alternatifs en technique routière

Les matériaux alternatifs en technique routière Journée CoTITA du 4 juin 2015 Les matériaux alternatifs en technique routière Conseil départemental du Puy-de-Dôme Direction Générale des Routes et de la Mobilité Sommaire 1 - Le Département du Puy-de-Dôme

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : DECHETS DE CONSTRUCTION

Formation Bâtiment Durable : DECHETS DE CONSTRUCTION Formation Bâtiment Durable : DECHETS DE CONSTRUCTION Bruxelles Environnement CHANTIERS: AMIANTE ET DECHETS DANGEREUX Evy TROGH BRUXELLES ENVIRONNEMENT IBGE, Division Autorisations et partenariats Objectifs

Plus en détail

La gestion des sédiments de dragage - Point sur la réglementation - Léa GERARD (MEDDE DEB) Julie DUCROS (MEDDE DGPR)

La gestion des sédiments de dragage - Point sur la réglementation - Léa GERARD (MEDDE DEB) Julie DUCROS (MEDDE DGPR) La gestion des sédiments de dragage - Point sur la réglementation - Léa GERARD (MEDDE DEB) Julie DUCROS (MEDDE DGPR) Plan de l'intervention 1. Abaissement des seuils N1 et N2 pour les PCB 2. Révision de

Plus en détail

Déchets d amiante Les bonnes pratiques 4 juin 2015. 4 juin 2015 Thématique Amiante

Déchets d amiante Les bonnes pratiques 4 juin 2015. 4 juin 2015 Thématique Amiante Déchets d amiante Les bonnes pratiques 4 juin 2015 4 juin 2015 Thématique Amiante sommaire I Textes réglementaires (rappel code de l environnement et ADR) II Le classement des déchets d amiante III Les

Plus en détail

LES PRINCIPAUX DÉCHETS Banals

LES PRINCIPAUX DÉCHETS Banals FICHE 01 Les déchets par corps de métiers Gros oeuvre - Terrassement Inertes Emballages et Recyclages TERRE PIERRE CONSIGNÉES PAPIER MÉLANGE MÉTAUX EMBALLAGE Base de Ciment, mortier, et béton Brique Mélanges

Plus en détail

La gestion des terres excavées en Wallonie. Enjeux et perspectives

La gestion des terres excavées en Wallonie. Enjeux et perspectives La gestion des terres excavées en Wallonie Enjeux et perspectives CONTEXTE ARGW 14.06.01 favorisant la valorisation de certains déchets Terres de déblais (code 170504) = terres naturelles non contaminées

Plus en détail

Doctrine nationale sur la valorisation des matériaux alternatifs en technique routière

Doctrine nationale sur la valorisation des matériaux alternatifs en technique routière Doctrine nationale sur la valorisation des matériaux alternatifs en technique routière Les matériaux de déconstruction du BTP Historique de l évolution de la doctrine nationale 1975? Dangerosité déchets

Plus en détail

Déchets spécifiques de type F, stockés en alvéole spécifique mono matériaux, dans un centre de stockage d inertes

Déchets spécifiques de type F, stockés en alvéole spécifique mono matériaux, dans un centre de stockage d inertes Les déchets actuellement considérés comme inertes en France et stockés comme tels sont des déchets suivants : (1) Stockage en classe III, recyclage, 17 01 01 Béton (armé ou non) 17 01 02 Briques (1) Stockage

Plus en détail

Stockage et épandage du digestat. Evolutions réglementaires

Stockage et épandage du digestat. Evolutions réglementaires Stockage et épandage du digestat Evolutions réglementaires Sommaire Introduction Rappels des différents régimes des installations classées de méthanisation Les règles autour du stockage Du plan d épandage

Plus en détail

Les responsabilités et les assurances

Les responsabilités et les assurances Les responsabilités et les assurances Géotechnique et développement durable 1 SOLSCOPE 27 et 28 Mars 2013 Sommaire Les différents aspects du développement durable et la géotechnique Les incidences sur

Plus en détail

Sommaire. La réglementation applicable en matière de sortie de statut de déchets

Sommaire. La réglementation applicable en matière de sortie de statut de déchets Sommaire La réglementation applicable en matière de sortie de statut de déchets Les sorties de statut de déchet : situations au niveau européen, national et régional Les pistes de réflexion du ministère

Plus en détail

Acceptabilité environnementale des matériaux alternatifs

Acceptabilité environnementale des matériaux alternatifs Direction territoriale Est Acceptabilité environnementale des matériaux alternatifs Samyr EL BEDOUI Responsable de l'activité Matériaux Développement Durable Cerema - DTer Est LR NANCY samyr.el-bedoui@cerema.fr

Plus en détail

INGÉNIERIE : REFERENTIEL D ACTIVITES REFERENTIEL DE CERTIFICATION MASTERE SPECIALISE EN ECOCONCEPTION ET MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL

INGÉNIERIE : REFERENTIEL D ACTIVITES REFERENTIEL DE CERTIFICATION MASTERE SPECIALISE EN ECOCONCEPTION ET MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL INGÉNIERIE : RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION MASTERE SPECIALISE EN ECOCONCEPTION ET MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL REFERENTIEL D ACTIVITES ACTIVITE et TACHES A1 : Evaluation des risques

Plus en détail

SOSED Bâtiment. Schéma. d Organisation. et de Suivi de. l Évacuation des. Déchets. Annexe 8. Raison sociale ) Adresse ) de l entreprise Tel/Fax )

SOSED Bâtiment. Schéma. d Organisation. et de Suivi de. l Évacuation des. Déchets. Annexe 8. Raison sociale ) Adresse ) de l entreprise Tel/Fax ) Raison sociale ) Adresse ) de l entreprise Tel/Fax ) Annexe 8 Chantier :......... Trame du SOSED Bâtiment Schéma d Organisation et de Suivi de l Évacuation des Déchets 1) Objet du SOSED Le SOSED (Schéma

Plus en détail

Valorisation des graves recyclées en Pays de la Loire Manuel Régional

Valorisation des graves recyclées en Pays de la Loire Manuel Régional Journée technique Valorisation des graves recyclées en Pays de la Loire Manuel Régional Valéry FERBER Entreprise CHARIER- Dir. Environnement & Innovation NOVABUILD - Vice-Président Formation/Recherche

Plus en détail

TRAÇABILITÉ DÉVELOPPÉE DANS LE

TRAÇABILITÉ DÉVELOPPÉE DANS LE TRAÇABILITÉ DÉVELOPPÉE DANS LE CADRE DU COMPOSTAGE DE BOUES Logiciel TRADEO Patrick GUINET Micasys Journée technique Compostage de boues 2012-12-12 SOMMAIRE 1 - Contexte / Objectif de l application 2 -

Plus en détail

Session Voiries, Chaussées et Ouvrages d art : méthodes et techniques de gestion et d entretien optimisées

Session Voiries, Chaussées et Ouvrages d art : méthodes et techniques de gestion et d entretien optimisées Session Voiries, Chaussées et Ouvrages d art : méthodes et techniques de gestion et d entretien optimisées Président : Jean Luc DABERT ASFA APRR Modérateur : Christine LEROY USIRF Acceptabilité environnementale

Plus en détail

Décret n 2003-727 du 1 er août 2003 relatif à la construction des véhicules et à l'élimination des véhicules hors d'usage.

Décret n 2003-727 du 1 er août 2003 relatif à la construction des véhicules et à l'élimination des véhicules hors d'usage. Décret n 2003-727 du 1 er août 2003 relatif à la construction des véhicules et à l'élimination des véhicules hors d'usage. Service Economique Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Côte d Or 65-69,

Plus en détail

Matériaux biosourcés dans la construction Enjeux et actions de la Région

Matériaux biosourcés dans la construction Enjeux et actions de la Région Matériaux biosourcés dans la construction Enjeux et actions de la Région Atelier de l innovation: éco-rénovation - 13 octobre 2015 Quels sont les enjeux? RESSOURCES DECHETS GIER Plan national déchets 2014-2020

Plus en détail

Droits et Devoirs des différents acteurs

Droits et Devoirs des différents acteurs Droits et Devoirs des différents acteurs Mardi 28 Mai 2013 Centre technique municipal de Besançon Stéphanie LARDET Chargée de mission Environnement ASCOMADE www.ascomade.org Contenu 1. Ce que dit la réglementation

Plus en détail

Club Environnement CCI Jura. La gestion des eaux usées issues de l industrie

Club Environnement CCI Jura. La gestion des eaux usées issues de l industrie Club Environnement CCI Jura La gestion des eaux usées issues de l industrie Bertrand DEVILLERS Le 1 er juin 2015 Les catégories d eaux usées Trois catégories d eaux usées : Les eaux usées domestiques (eaux

Plus en détail

«Développement durable et transition énergétique: moteurs de l innovation pour les techniques routières»

«Développement durable et transition énergétique: moteurs de l innovation pour les techniques routières» «Développement durable et transition énergétique: moteurs de l innovation pour les techniques routières» Christine Leroy, Directrice des Affaires techniques Mardi 15 mars 2016 Club IDEES 92 (Initiatives

Plus en détail

Présentation ORDIMIP 16 nov 2005. Projet d un d. res sur l Echezl. biocentre à Bordères

Présentation ORDIMIP 16 nov 2005. Projet d un d. res sur l Echezl. biocentre à Bordères Présentation ORDIMIP 16 nov 2005 Projet d un d biocentre à Bordères res sur l Echezl SOMMAIRE 1. GRS VALTECH en quelques mots 2. Le projet de Bordères res sur l Echezl : choix du site 3. Description du

Plus en détail

www.hdgdev.com Eco matériaux Quelles performances, quelles assurances?

www.hdgdev.com Eco matériaux Quelles performances, quelles assurances? www.hdgdev.com Eco matériaux Quelles performances, quelles assurances? 1 Contexte L effet de serre un phénomène naturel Contexte Le changement climatique en chiffres 2 Contexte Contexte Le climat en 2100

Plus en détail

MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE DU BATIMENT DE COORDINATION DECHETS CAS DES OPERATIONS DE CONSTRUCTION

MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE DU BATIMENT DE COORDINATION DECHETS CAS DES OPERATIONS DE CONSTRUCTION GUIDE A LA REDACTION D'UN CAHIER DES CHARGES Pour tout bénéficiaire d un concours financier de l ADEME dans le cadre du dispositif d aide à la décision CAHIER DES CHARGES MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE DU

Plus en détail

1. Contexte d étude. Thème : PDMI «protection de la ressource en eau» Localisation : Sillon Lorrain Objectifs du projet assainissement

1. Contexte d étude. Thème : PDMI «protection de la ressource en eau» Localisation : Sillon Lorrain Objectifs du projet assainissement 1. Contexte d étude Thème : PDMI «protection de la ressource en eau» Localisation : Sillon Lorrain Objectifs du projet assainissement définir et réaliser des travaux de mise à niveau de l assainissement

Plus en détail

SOSED Bâtiment. Schéma. d Organisation. et de Suivi de. l Évacuation des. Déchets. Raison sociale ) Adresse ) de l entreprise Tel/Fax ) Chantier :...

SOSED Bâtiment. Schéma. d Organisation. et de Suivi de. l Évacuation des. Déchets. Raison sociale ) Adresse ) de l entreprise Tel/Fax ) Chantier :... Raison sociale ) Adresse ) de l entreprise Tel/Fax ) Chantier :......... Trame du SOSED Bâtiment Schéma d Organisation et de Suivi de l Évacuation des Déchets 1) Objet du SOSED Le SOSED (Schéma d Organisation

Plus en détail

Appel d offre N 02/2016 Pour la fourniture de logiciels de caractérisation thermique Lot N 5-3: Logiciel de caractérisation thermique

Appel d offre N 02/2016 Pour la fourniture de logiciels de caractérisation thermique Lot N 5-3: Logiciel de caractérisation thermique Appel d Offres: Acquisition de matériel de Laboratoire Appel d offre N 02/2016 Pour la fourniture de logiciels de caractérisation thermique Lot N 5-3: Logiciel de caractérisation thermique Cahier des prescriptions

Plus en détail

Label Bâtiment Biosourcé Valoriser l utilisation de bioressources dans la construction

Label Bâtiment Biosourcé Valoriser l utilisation de bioressources dans la construction Label Bâtiment Biosourcé Valoriser l utilisation de bioressources dans la construction les objectifs Développer l usage de matériaux renouvelables pour la construction : les matériaux biosourcés (matériaux

Plus en détail

Comité de pilotage. Contrat d Objectif Territorial

Comité de pilotage. Contrat d Objectif Territorial Syndicat Mixte d Etudes pour l Elimination des Déchets Comité de pilotage Contrat d Objectif Territorial 23 juin 2010- Le Faou Ordre du jour Introduction Présentation des missions en cours Bilan quantitatif

Plus en détail

REFERENTIEL TECHNIQUE. Intrants. Utilisables en Agriculture Biologique

REFERENTIEL TECHNIQUE. Intrants. Utilisables en Agriculture Biologique Page: 1/10 REFERENTIEL TECHNIQUE Intrants Utilisables en Agriculture Biologique Ce document est la propriété d ECOCERT. Toute reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement écrit d ECOCERT

Plus en détail

TITRE IER : DISPOSITIONS GENERALES

TITRE IER : DISPOSITIONS GENERALES 1 sur 9 05/09/2012 11:05 ARRETE Arrêté du 28 octobre 2010 relatif aux installations de stockage de déchets inertes NOR: DEVP1022585A Le ministre d'etat, ministre de l'écologie, de l'énergie, du développement

Plus en détail

SOLUTIONS ET SERVICES RE-SOURCE

SOLUTIONS ET SERVICES RE-SOURCE FORMATIONS ÉTUDES ICPE ET RENOUVELLEMENT ÉTUDES SITE COMPLET CENTRE VHU ET/OU PROCESS VHU EXEMPLES D ÉTUDES AIDE INFORMATIQUE Formations Re-source Engineering Solutions est le premier et unique centre

Plus en détail

- 1 - DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES ET DE LA MER

- 1 - DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES ET DE LA MER DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES ET DE LA MER SERVICE ESPACE, HABITAT ET CADRE DE VIE Arrêté N 2014/031 ARRETE du 2014 Autorisant la société des Carrières de Brandefert à exploiter une installation

Plus en détail

METHANISATION. et installations classées et production d électricité. Frédéric BERLY DREAL Midi Pyrénées Division Énergie

METHANISATION. et installations classées et production d électricité. Frédéric BERLY DREAL Midi Pyrénées Division Énergie METHANISATION et installations classées et production d électricité Frédéric BERLY DREAL Midi Pyrénées Division Énergie 1 Nomenclature des installations classées Les installations classées en application

Plus en détail

RECYNAM Lives-sur-Meuse 26/09/2014 Projet de guide de bonnes pratiques sur les granulats recyclés

RECYNAM Lives-sur-Meuse 26/09/2014 Projet de guide de bonnes pratiques sur les granulats recyclés RECYNAM Lives-sur-Meuse 26/09/2014 Projet de guide de bonnes pratiques sur les granulats recyclés 1. ORIGINE DU GUIDE ET PROCESSUS DE REDACTION 2. CADRE REGLEMENTAIRE Législation en Wallonie Régime normatif

Plus en détail

Anciennes et nouvelles dénominations pour les installations de stockage de déchets conventionnels

Anciennes et nouvelles dénominations pour les installations de stockage de déchets conventionnels Terminologie Anciennes et nouvelles dénominations pour les installations de stockage de déchets conventionnels ISD (Installations de Stockage de Déchets) - terminologie à privilégier aujourd hui au sens

Plus en détail

Classification et aide au choix des matériaux granulaires recyclés pour leurs usages routiers hors agrégats d enrobés

Classification et aide au choix des matériaux granulaires recyclés pour leurs usages routiers hors agrégats d enrobés Institut Des Routes, des Rues et des Infrastructures pour la Mobilité NOTE D INFORMATION N 22 Février 2011 Classification et aide au choix des matériaux granulaires recyclés pour leurs usages routiers

Plus en détail

Filière de Collecte et de Revalorisation des équipements destinés aux «Métiers de Bouche»

Filière de Collecte et de Revalorisation des équipements destinés aux «Métiers de Bouche» Filière de Collecte et de Revalorisation des équipements destinés aux «Métiers de Bouche» Objectifs: - Anticiper les exigences européennes en matière de taux de collecte - Organiser via un Eco-organisme

Plus en détail

1.1.1. Unité fonctionnelle de référence, à laquelle sont rapportés les impacts environnementaux du Chapitre 2

1.1.1. Unité fonctionnelle de référence, à laquelle sont rapportés les impacts environnementaux du Chapitre 2 EXTRAIT DE LA DECLARATION ENVIRONNEMENTALE et SANITAIRE CONFORME A LA NORME NF P 01-010 PROFILES PVC DE DECORATION ET D AMENAGEMENT INTERIEURS ET EXTERIEURS Edition DECEMBRE 2005 SNEP - Profilés PVC de

Plus en détail

EXPOSITIONS-FOIRES-SALONS TEMPORAIRES A VOCATION COMMERCIALE TYPE T

EXPOSITIONS-FOIRES-SALONS TEMPORAIRES A VOCATION COMMERCIALE TYPE T EXPOSITIONS-FOIRES-SALONS TEMPORAIRES A VOCATION COMMERCIALE TYPE T Un arrêté du 18 novembre 1987modifié, fixe des dispositions particulières pour l organisation d expositions, foires expositions ou salons

Plus en détail

Référentiel certification de service SSP demi-journée d information : passage révision 0 à 1

Référentiel certification de service SSP demi-journée d information : passage révision 0 à 1 Prestations de services relatives aux sites et sols pollués 1 Référentiel certification de service SSP demi-journée d information : passage révision 0 à 1 Pour les titulaires et les demandeurs de la certification

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITATION D UNE INSTALLATION DE STOCKAGE DE DÉCHETS INERTES ET D UNE PLATEFORME DE BROYAGE CONCASSAGE CRIBLAGE

DOSSIER DE DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITATION D UNE INSTALLATION DE STOCKAGE DE DÉCHETS INERTES ET D UNE PLATEFORME DE BROYAGE CONCASSAGE CRIBLAGE N 13SBO061 Novembre 2013 DOSSIER DE DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITATION D UNE INSTALLATION DE STOCKAGE DE DÉCHETS INERTES ET D UNE PLATEFORME DE BROYAGE CONCASSAGE CRIBLAGE Commune de Saint Paul Lès

Plus en détail

Un progiciel Intégré et orienté métier 1. Livraisons Matières Premières Une traçabilité compléte de votre chaîne de fabrication 7. Expédition 2. Stockage des Matières Premières 3. Fabrication 4.Emballage

Plus en détail

Afth. Rejets des boues DÉCHET : DISTINCTION DES DÉCHETS :

Afth. Rejets des boues DÉCHET : DISTINCTION DES DÉCHETS : Réglementation sur le rejet des boues Argicur, Thierry FERRAND Installation de traitement des boues Aix les Bains, M. BIENVENU Installation de recyclage des boues Neris, M. JEANNOT Codef, J.B. BARDET DÉCHET

Plus en détail

Déchets du BTP et recyclage

Déchets du BTP et recyclage Déchets du BTP et recyclage «Etude sur les volumes et les flux de déchets et matériaux recyclés du BTP dans les Landes» Plan de prévention et de gestion des déchets de chantiers du BTP des Landes Réunion

Plus en détail

LE CONTEXTE ET LA DEMARCHE NATIONALE. Patrick VAILLANT CETE de Lyon Christophe RIBETTE SCREG Est Marc TASSONE IDRRIM

LE CONTEXTE ET LA DEMARCHE NATIONALE. Patrick VAILLANT CETE de Lyon Christophe RIBETTE SCREG Est Marc TASSONE IDRRIM ALESIA 22 OCTOBRE 2012 LE CONTEXTE ET LA DEMARCHE NATIONALE Patrick VAILLANT CETE de Lyon Christophe RIBETTE SCREG Est Marc TASSONE IDRRIM Un matériau alternatif : c est quoi? Les matériaux alternatifs

Plus en détail

Rénovation des bâtiments communaux. Comment mobiliser son gisement d économie?

Rénovation des bâtiments communaux. Comment mobiliser son gisement d économie? Contruire Basse Consommation : on y va? Rénovation des bâtiments communaux Comment mobiliser son gisement d économie? ASDER le 20 mars 2012 Définir le programme et les objectifs énergétiques et environnementaux

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires 1 er juin 2011 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 8 sur 152 Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT

Plus en détail

Faciliter l accès au marché de la construction des matériaux biosourcés

Faciliter l accès au marché de la construction des matériaux biosourcés Faciliter l accès au marché de la construction des matériaux biosourcés Retour d expérience de la filière paille Freins, obstacles, opportunités, recommandations Luc Floissac Conseiller environnemental,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION

DOSSIER DE PRESENTATION DOSSIER DE PRESENTATION Commune de Bessens Monsieur Bonhomme Monsieur Flores NOS PROJETS: I Implantation de la société FLORES TP II Création d une société: SARL ECOMAT I IMPLANTATION FLORES TP A SON ACTIVITE

Plus en détail

Gestion des risques et Installations Classées pour la Protection de l Environnement

Gestion des risques et Installations Classées pour la Protection de l Environnement Réglementation ICPE Gestion des risques et Installations Classées pour la Protection de l Environnement Législation applicable En France, 500 000 établissements relèvent actuellement de la législation

Plus en détail

Recyclage de grave de mâchefer

Recyclage de grave de mâchefer Recyclage de grave de mâchefer nouvelles règles à partir de juillet-2012 AFOCO Paris 23 mai 2012 1/12 filière Mâchefer LE CONTEXTE Filière historique MIOM : encadrée depuis 1994 par une circulaire ministérielle

Plus en détail

Graves de valorisation Graves de déconstruction

Graves de valorisation Graves de déconstruction Graves de valorisation Graves de déconstruction Édition : avril 14 Guide Rhône-Alpes d utilisation en Travaux Publics Avant-propos Le guide Rhône-Alpes d utilisation en travaux publics des graves de recyclage

Plus en détail

Plan départemental de gestion des déchets du BTP

Plan départemental de gestion des déchets du BTP Direction régionale et départementale de l Équipement Bourgogne/Côte d'or Plan départemental de gestion des déchets du BTP Version synthétique Novembre 2002 Sommaire 1. OBJECTIF DE LA DEMARCHE... 2 2.

Plus en détail

Communication et organisation : les nouveautés 2013

Communication et organisation : les nouveautés 2013 Table ronde : Les relais de l IDRRIM apportés aux ingénieurs territoriaux Communication et organisation : les nouveautés 2013 Laurianne Rossi, Responsable "Communication et Diffusion des connaissances"

Plus en détail

PRATIQUES D ÉCHANTILLONNAGE ET DE CONDITIONNEMENT (mesure de micropolluants en assainissement)

PRATIQUES D ÉCHANTILLONNAGE ET DE CONDITIONNEMENT (mesure de micropolluants en assainissement) Laboratoire national de référence pour la surveillance des milieux aquatiques PRATIQUES D ÉCHANTILLONNAGE ET DE CONDITIONNEMENT (mesure de micropolluants en assainissement) Bilan et Perspective des sous-groupes

Plus en détail

7 novembre 2014. Silvia Nougarol snougarol@recovering.fr 06.12.67.17.38. Clio Borghese clio.borghese@sp2000.fr 01.44.51.54.49. Copyright Cyril Maury

7 novembre 2014. Silvia Nougarol snougarol@recovering.fr 06.12.67.17.38. Clio Borghese clio.borghese@sp2000.fr 01.44.51.54.49. Copyright Cyril Maury 1 ère réunion du groupe de travail «Gestion et recherche de filières pour les déchets non inertes non dangereux et les déchets dangereux spécifiques du BTP» 7 novembre 2014 Plan Interdépartemental de Prévention

Plus en détail

Préserver l avenir de notre futur

Préserver l avenir de notre futur Préserver l avenir de notre futur Procédé de dépollution des sols pollués par les hydrocarbures Le procédé de dépollution de sols pollués par les hydrocarbures développé par la société S.A.R.L, est protégé

Plus en détail

LE RE EMPLOI Des matériaux

LE RE EMPLOI Des matériaux LE RE EMPLOI Des matériaux COTITA - Jeudi 3 novembre 2016 Edouard CAZAMAJOUR Le Ré Emploi des matériaux dans le B&TP jeudi 3 novembre 2016 1 7 7 9 86 BEDEMAT 100 000T de Mâchefer 1 6 8 7 23 SAINT MARTIN

Plus en détail

Céline Blanc (BRGM) Avec la collaboration de P.Bodenez, A.Margueret (MEDDE, DGPR/B3S) L.Rouvreau, M.Scamps (BRGM)

Céline Blanc (BRGM) Avec la collaboration de P.Bodenez, A.Margueret (MEDDE, DGPR/B3S) L.Rouvreau, M.Scamps (BRGM) Actualités sur la mise en place de la méthodologie de réutilisation hors site des terres excavées : Bilan de la mise en place au bout d un an, mise en place de nouveaux GT, rédaction de nouveaux guides,

Plus en détail

LE CYCLE DE VIE DU VERRE D EMBALLAGES ISSUS DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES. Jonathan DECOTTIGNIES

LE CYCLE DE VIE DU VERRE D EMBALLAGES ISSUS DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES. Jonathan DECOTTIGNIES LE CYCLE DE VIE DU VERRE D EMBALLAGES ISSUS DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES Jonathan DECOTTIGNIES Le Cercle National du Recyclage La nature association loi 1901 née en juin 1995 Paul DEFFONTAINE (Vice

Plus en détail

NOR: Vu la directive 1999/31/CE du Conseil du 26 avril 1999 concernant la mise en décharge de déchets ;

NOR: Vu la directive 1999/31/CE du Conseil du 26 avril 1999 concernant la mise en décharge de déchets ; PROJET ARRETE Arrêté du XX relatif aux conditions d admission des déchets inertes dans les installations relevant des rubriques 2515, 2516, 2517 et 2760-4 de la nomenclature des installations classées

Plus en détail

Formation Bâtiments Durables: DÉCHETS DE CONSTRUCTION

Formation Bâtiments Durables: DÉCHETS DE CONSTRUCTION Formation Bâtiments Durables: DÉCHETS DE CONSTRUCTION Bruxelles Environnement PRINTEMPS 2013 Législation en matière de déchets de construction en RBC Pierre Willem team@ecorce.be www.ecorce.be OBJECTIFS

Plus en détail

AVIS AU LECTEUR. DOSSIER DE DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITER Janvier 2014. AVIS AU LECTEUR Version 2

AVIS AU LECTEUR. DOSSIER DE DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITER Janvier 2014. AVIS AU LECTEUR Version 2 AVIS AU LECTEUR 2013.39677.EV.DDAE MONSANTO Peyrehorade Page : 1 Pourquoi un résumé non technique? Afin de faciliter la prise de connaissance par le public des informations contenues dans le dossier, la

Plus en détail

18 mai 2013. Arrêté royal du 12 juillet 2012 Ce qui change Annexe 7 Dispositions communes

18 mai 2013. Arrêté royal du 12 juillet 2012 Ce qui change Annexe 7 Dispositions communes 18 mai 2013 Arrêté royal du 12 juillet 2012 Ce qui change Annexe 7 Dispositions communes Annexe 7 Dispositions communes Contenu de la présentation 1. Introduction à la problématique 2. Principes généraux

Plus en détail

Cette plate-forme est aménagée en deux zones distinctes, une zone conteneurs et une zone de vrac, elle-même divisée en trois : Vrac n 1, n 2 et n 3.

Cette plate-forme est aménagée en deux zones distinctes, une zone conteneurs et une zone de vrac, elle-même divisée en trois : Vrac n 1, n 2 et n 3. A B INTRODUCTION La société Carrières et Ballastières de Picardie (société en nom collectif dont les associés sont les sociétés CEMEX Granulats et HOLCIM France) souhaite exploiter par campagne une installation

Plus en détail

Transp or t s. Québec. Montréal

Transp or t s. Québec. Montréal Transp or t s Québec Direction du Laboratoire des chaussées Utilisation du bardeau dans les enrobés : cas de l Autoroute 20 (BPF) et de la Route 116 (BPC) Michel Paradis, ing. M.Sc. Laboratoire des chaussées

Plus en détail

M i n i s t è r e d e l ' E c o l o g i e e t d u D é v e l o p p e m e n t D u r a b l e ARRETE DU 19 JANVIER 2006

M i n i s t è r e d e l ' E c o l o g i e e t d u D é v e l o p p e m e n t D u r a b l e ARRETE DU 19 JANVIER 2006 M i n i s t è r e d e l ' E c o l o g i e e t d u D é v e l o p p e m e n t D u r a b l e ARRETE DU 19 JANVIER 2006 MODIFIANT L ARRETE DU 9 SEPTEMBRE 1997 MODIFIÉ RELATIF AUX INSTALLATIONS DE STOCKAGE

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME. PIECE N 5-1 : Cahier des prescriptions architecturales

PLAN LOCAL D URBANISME. PIECE N 5-1 : Cahier des prescriptions architecturales COMMUNE DE VILLAR SAINT-PANCRACE Département des Hautes-Alpes (05) PLAN LOCAL D URBANISME PIECE N 5-1 : Cahier des prescriptions architecturales Prescrit par délibération du 27 juin 2008 Arrêté par délibération

Plus en détail

ANALYSE DE LA QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE D UNE RÉHABILITATION DE BÂTIMENT

ANALYSE DE LA QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE D UNE RÉHABILITATION DE BÂTIMENT ANALYSE DE LA QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE D UNE RÉHABILITATION DE BÂTIMENT Réhabilitation du bâtiment «Mendès France» à Auch 12 logements au standard «BBC Effinergie Rénovation» pour l OPH 32 Octobre 2011

Plus en détail