CANCERS DU SEIN stratégies thérapeutiques 1L et 2L cancer du sein HER2- et HER2+ métastatique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CANCERS DU SEIN stratégies thérapeutiques 1L et 2L cancer du sein HER2- et HER2+ métastatique"

Transcription

1 CANCERS DU SEIN stratégies thérapeutiques 1L et 2L cancer du sein HER2- et HER2+ métastatique Pr Jean-Philippe SPANO Hôpital Pitié-Salpêtrière, Paris IUC/UPMC

2 Disclosure form: Consultant or advisory role (fees) from Cephalon, TEVA Pharma, Roche, MSD, Merck-Serono, Sanofi, Amgen, GSK, Leo Pharma and Gilead

3 Situation métastatique : Traitement de 1 ère ligne

4 Approche classique en phase métastatique La réalité : - Métastases synonymes d'incurabilité - Stratégie palliative (spécifique) dominée par le phénotype tumoral (RH, HER2) Un objectif : Permettre une vie la plus proche de la normale, la plus longue possible, sans symptômes et avec le moins possible d'effets toxiques Notions intriquées de «qualité» ET de«quantité»

5 SEIN METASTATIQUE 1 ère ligne HER2+ statut HER2 HER2- Profil évolutif clinique statut RH Agressive Non agressive RH+ RH- CHIMIO 1 ère statut RH RH+ RH- Profil évolutif clinique Exposition ttt antérieur (adj/néoadj) HORMONO 1 ère CHIMIO 1 ère Non agressive Agressive Exposition ttt antérieur (adj/néoadj) Herceptin + Hormono (IA, TAM?) Herceptin + CT «PolyCT» 1 ère ligne Mono séquentielle, PolyCT?

6 Principaux paramètres décisionnels lors de la phase métastatique Statut Tumoral Evaluation de la masse tumorale : - Nombre de sites métastatiques - Volume tumoral Profil évolutif Tumoral : - Nature des sites métastatiques (viscéral vs non viscéral???): menace vitale!!! - Cinétique d évolutivité tumorale (appréciée cliniquement et biologiquement) - Intervalle libre avant rechute (notion d agressivité et de résistance) Statut d Hormonodépendance Expression des Récepteurs Hormonaux (ER, PR) Statut HER Expositions antérieures thérapeutiques (adjuvant/néoadjuvant et phase antérieure en situation métastatique) Profil de la patiente (droits et préférences)

7 Critères classiques de définition de l agressivité de la maladie métastatique «Maladie agressive» Symptomatique +++ (hors M+ osseuse) D évolution rapide Délai de rechute < 2ans Forte masse tumorale - sites métastatiques viscéraux impactant la physiologie - multiplicités des sites

8 Critères classiques de définition de la non agressivité de la maladie métastatique «Maladie non agressive» Peu ou asymptomatique D évolution lente Délai de rechute > 2 ans (5ans?) Pauci-métastatique

9 Critères de choix de traitement après échec d une HT de 1 ère ligne DÉLAI AVANT PROGRESSION HT DE 1 ÈRE LIGNE < 4-6 MOIS OU RECHUTE SOUS TT ADJUVANT AVEC IL < 24 MOIS NON HORMONOSENSIBILITÉ OUI Perturbations hépatiques LDH évolutives, Symptomes ++ Souhait de la patiente PRÉSENTATION CLINIQUE NON OU PEU SYMPTOMATIQUE CHIMIOTHÉRAPIE OUI: RO ET DOR NON PRIORITAIRES HORMONOSENSIBILITÉ +++ NON: DOR/RO +++ Fulv HD / Exe Exe + Everolimus CT orale (cape+beva,) CT CONVENTIONNELLE ( pacli-beva, FEC, TXT, NVB)

10 Situation métastatique : Traitement de 1 ère ligne HER2-: existe-t-il des RECO?

11 Combination chemotherapy PROTOCOLES TRADITIONNELS EN PREMIÈRE LIGNE: UN PLATEAU EN TERMES D EFFICACITÉ: 8 À 9 MOIS DE SSP Monotherapy Docetaxel Chan 1999 Doxorubicin Chan 1999 Paclitaxel Seidman 2004 Vinorelbine Muñoz 2006 Doxorubicin + paclitaxel Jassem 2001 Capecitabine + docetaxel O Shaughnessy 2002 Gemcitabine + paclitaxel Albain 2004 Fluorouracil + epirubicin Zielinski 2005 Gemcitabine + vinorelbine Muñoz 2006 Epirubicin + taxane Pacilio 2006 PFS = progression-free survival; TTP = time to progression Median PFS/TTP months 12 months Months En Pratique clinique quotidienne: RO: 30 à 40%/ SSP: 5 à 8 mois

12 1 ère ligne métastatique : méta-analyse des 3 essais randomisés avec bevacizumab PFS population globale Pac Pac+B n=354 5,3 n=368 11,3 HR (95% CI) 0,57 (0,43-0,75) Doc+PL Doc+B7.5 Doc+B15 Cape+PL Cape+B n=241 8 n=248 8,7 n=247 8,8 n=206 5,7 n=409 8,6 0,74 (0,56-0,97) 0,69 (0,52-0,90) 0,69 (0,55-0,87) Tax/Anthra+PL Tax/Anthra+B n=207 8 n=415 9,2 0,61 (0,48-0,77) PFS médiane (mois) O Shaughnessy J. et al., SABCS 2009, Abs 207

13 1 ère ligne métastatique : méta-analyse des 3 essais randomisés avec bevacizumab PFS tumeurs RH+ Pac Pac+B n=227 7,4 n=232 12,1 HR (95% CI) 0,57 (0,43-0,75) Doc+PL Doc+B7.5 Doc+B15 Cape+PL Cape+B n=189 8,3 n=193 9,4 n=187 10,2 n=146 6,2 n=312 9,2 0,74 (0,56-0,97) 0,69 (0,52-0,90) 0,69 (0,55-0,87) Tax/Anthra+PL Tax/Anthra+B n=153 8,2 n=306 10,3 0,61 (0,48-0,77) PFS médiane (mois) O Shaughnessy J. et al., SABCS 2009, Abs 207

14 Bevacizumab Cancer du sein métastatique HER2-1 ère ligne Traitement de maintenance

15 Traitement de maintenance par bevacizumab AVADO Survie sans progression Patientes ayant arrêté le docétaxel et ayant reçu 1 dose de bevacizumab / placebo (groupe B) Fumoleau P. et al. SABCS 2008

16 Traitement de maintenance par bevacizumab Conclusion Le traitement de maintenance par bevacizumab en monothérapie après arrêt docétaxel semble retarder la progression de la maladie ou le décès comparé au placebo. Le bénéfice clinique obtenu par bevacizumab peut être optimisé par un traitement de maintenance jusqu à progression de la maladie. Fumoleau P. et al. SABCS 2008

17 Étude AROBASE Étude multicentrique, randomisée, de phase III, ouverte du groupe GINECO Exémestane (E) et bevacizumab (Bev) comme traitement d entretien chez les patientes ayant un cancer du sein métastatique (MBC) traitées en 1 re ligne par paclitaxel 1 re ligne de chimiothérapie Entretien jusqu à progression ou toxicité Poursuite taxane + Bev Taxane + Bev semaines Absence de progression Exémestane (25 mg/j) + Bev (15 mg/kg/3 sem.) Première ligne de chimiothérapie Taxane Paclitaxel : mg/m² pour 3 sem./4 cycles de 28 j Docétaxel : 75 mg/m²/3 sem. Bevacizumab 10 mg/kg 2 sem. ou 15 mg/kg/3 sem. Stratification - Site investigateur - Exposition antérieure à un inhibiteur de l aromatase - Faible sensibilité à un traitement hormonal antérieur - Statut ménopausique Congrès américain d oncologie D après Trédan O, abstr. 501, actualisé

18 IMELDA Design de l étude Cancer du sein métastatique HER2-négatif n ayant pas progressé pendant un traitement de première ligne métastatique par docetaxel + bevacizumab RC Bevacizumab 15 mg/kg/3 sem + Capécitabine 1000 mg/m² BID J1-14/3 sem Bevacizumab + Docetaxel x 6 cycles RP MS Bevacizumab 15 mg/kg/3 sem

19 TANIA Design de l étude Cancer du sein localement récidivant ou métastatique progressant après une 1 ère ligne de traitement par chimiothérapie + bevacizumab CSm préalablement traité par Avastin Minimum 12 semaines d Avastin en traitement de 1 ère ligne Randomisation 1 :1 R A N D O M Chimiothérapie + Avastin PM Avastin* selon choix des investigateurs Stratification Taxane vs. non-taxane Intervalle sans Avastin (< 3 vs 3 mois) RE/RP+ vs. triple négatif I S A T I O Chimiothérapie PM N

20 Situation métastatique : Traitement de 1 ère ligne HER2+++

21 Trastuzumab En association avec le paclitaxel

22 Trastuzumab en association avec le paclitaxel 1 ère ligne du MBC HER2+ Etude de phase III multicentrique, randomisée, ouverte Schéma et inclusions Patientes éligibles (n = 469) Cancer du sein métastatique IHC (2+) ou (3+) 1 ère ligne métastatique Maladie mesurable Karnofsky 60 % Pas d anthracyclines préalable Traitement préalable par anthracyclines AC (n = 138) Trastuzumab + AC (n = 143) Paclitaxel (n = 96) Trastuzumab + Paclitaxel (n = 92) Slamon DJ. et al. N Eng J Med 2001;344(11): Seules les patientes IHC(3+) et les bras de randomisation avec le Paclitaxel +/- du trastuzumab ont été retenus pour l AMM.

23 Trastuzumab + paclitaxel Amélioration de la survie globale de 6.9 mois Patientes (%) Trastuzumab + Paclitaxel Paclitaxel seul % Données du sous-groupe IHC 3+ Suivi médian 30 mois 6.9 mois RCP Herceptin

24 Trastuzumab En association avec le docetaxel

25 Trastuzumab en association avec le docetaxel 1 ère ligne du MBC HER2+ Etude de phase II multicentrique, randomisée, ouverte Schéma et inclusions Patientes éligibles (n = 188) Cancer du sein métastatique HER2 (IHC 3+ et / ou FISH+) 1 ère ligne métastatique Maladie mesurable ECOG 2 Docetaxel* 100 mg/m² (1h) J1 = J21, 6 cycles (n = 94) * Les patientes du bras docetaxel seul qui progressaient pouvaient recevoir du trastuzumab après progression (cross over autorisé). Docetaxel 100 mg/m² (1h) J1 = J21, 6 cycles (n = 92) + Trastuzumab 4 mg/kg i.v. puis 2 mg/kg/sem. jusqu à progression de la maladie Marty M. et al. JCO 2005

26 Trastuzumab + docetaxel Amélioration de la survie globale de 8.5 mois Patientes (%) Trastuzumab + docetaxel Docetaxel seul % Données 24 mois 8.5 mois Marty M. et al. JCO 2005

27 Association Trastuzumab + hormonothérapie TAnDEM : Survie sans progression Probabilité Evts SSP médiane 95 % IC HR p mois 2.4 mois Nbre de patientes Mois A + H A Kaufman B. et al. JCO 2009

28 Progression-Free Survival: HER2+ Population Letrozole (N = 108) Letrozole + Lapatinib (N = 111) Progressed or died 89 (82%) 88 (79%) Median PFS, mo Hazard ratio (95% CI) 0.71 (0.53, 0.96) p-value Johnston, JCO 2009

29 Cancer du sein métastatique HER2+ les acquis Traitement de première ligne CT+trastuzumab est supérieur à CT seule (Slamon et al, 2001; Marty et al, 2003) Marty, M. et al. J Clin Oncol; 23: Quelle CT? Les taxanes +++ (classique contre-indication des anthracyclines) Les taxanes + (capecitabine, platine = pas d intérêt évident) Essai Hernata, docetaxel-trastuzumab vs vinorelbine-trastuzumab = réponse et survie idem = Time to treatment failure > dans le bras vinorelbine!!! Débuter le traitement anti-her2 le plus précocément possible Pas de données après échec trastuzumab en adjuvant Courtesy of Goncalves A

30 Pertuzumab Actualités et perspectives

31 Mécanisme d action du Pertuzumab (1,2) Le Pertuzumab et le Trastuzumab se lient à des épitopes HER2 distincts avec un mécanisme d action complémentaire Pertuzumab HER2 HER3 Trastuzumab Sous domaine IV Domaine de dimérisation Trastuzumab prévient l activation HER2 en masquant le domaine extracellulaire Pertuzumab se fixe au sous-domaine II de HER2 inhibe la dimérisation HER2 activée par le ligand Le Trastuzumab et le Pertuzumab marquent les cellules cancéreuses pour qu elles soient détruites par ADCC 1. Scheuer W et al. Strongly Enhanced Antitumor Activity of Trastuzumab and Pertuzumab Combination Treatment on HER2-Positive Human Xenograft Tumor Models. Cancer Res 2009;69: Nahta R, et al. The Her-2-targeting antibodies trastuzumab and pertuzumab synergistically inhibit the survival of breast cancer cells. Cancer Res 2004;64:

32 Etude CLEOPATRA, 2012 (1) 1 ère ligne Pertuzumab + T + D Etude CLEOPATRA de phase III, randomisée, en double aveugle contrôlé par Placebo Design de l étude Cancer du sein localement avancé ou CSM HER2+ (n=402) Pertuzumab + Trastuzumab + Docétaxel* Aucune Chimiothérapie ou Traitement biologique antérieur pour la maladie métastatique (n=808) 1:1 (n=406) Placebo + Trastuzumab + Docétaxel* *Dosage de l étude (q3w) Pertuzumab/Placebo : 840 mg en dose de charge puis 420 mg en entretien Trastuzumab : 8 mg/kg en dose de charge puis 6mg/kg en entretien Docétaxel : 75 mg/m 2 au deuxième jour du 1 er cycle puis au 1 er jour des cycles suivants (100 mg/m 2 si toléré) Critères d évaluation Critères principaux - Survie sans Progression évaluée par un Comité de Suivi Indépendant Critères secondaires - Survie Globale - Survie sans Progression évaluée par l investigateur - Taux de réponse objective - Tolérance 1. Swain MS, et al. Pertuzumab, trastuzumab, and docetaxel for HER2-positive metastatic breast cancer (CLEOPATRA Study) : Overall survival results from a randomised, double-blind, placebo-controlled, phase 3 study. Lancet Oncol. 2013;14(6):

33 Survie sans progression (%) Survie globale (%) Résultats d efficacité (1) 1 ère ligne Pertuzumab + T + D Critère principal Évaluation indépendante de la PFS Critère secondaire Évaluation de la Survie Globale = 6,1 mois Nombre de patients avec évènements - Pertuzumab + T + D : 113 patients (28%) - Placebo + T + D : 154 patients (38%) Population en ITT Temps (mois) Population en ITT Temps (mois) 18,7 mois vs 12,4 mois HR = 0,69 ; IC 95% : [0,58-0,81] p<0,0001 Non Atteinte vs 37,6 mois HR = 0,66 ; IC 95% : [0,52-0,84] p=0,0008 Augmentation de la survie globale avec le Pertuzumab (p=0,0008) PFS : Survie sans Progression ; D = Docétaxel; Pla = Placebo; Ptz = Pertuzumab; T= Trastuzumab 1. Swain MS, et al. Pertuzumab, trastuzumab, and docetaxel for HER2-positive metastatic breast cancer (CLEOPATRA Study) : Overall survival results from a randomised, double-blind, placebo-controlled, phase 3 study. Lancet Oncol. 2013;14(6):

34 CLEOPATRA Tolérance cardiaque Placebo + trastuzumab + docétaxel (n = 397) Pertuzumab + trastuzumab + docétaxel (n = 407) DSVG* symptomatique évaluée par l investigateur DSVG* symptomatique revue indépendante Réduction de la FEVG < 50 % et d un pourcentage 10 points depuis l inclusion 1,8 % 1,0 % 1,0 % 1,0 % 6,6 % 3,8 % * DSVG définie comme NYHA III/IV FEVG, fraction d éjection ventriculaire gauche ; DSVG, dysfonction systolique ventriculaire gauche Baselga J. et al. NEJM 2011

35 En ème L. Après échec d une chimiothérapie préalable à base de trastuzumab-taxanes 3 options possibles, validées par un essai contrôlé : - capecitabine-lapatinib - capecitabine-trastuzumab - lapatinib - trastuzumab

36 En 2014 : 1 nouvelle classe thérapeutique! Anticorps conjugué (antibody drug conjugate, ADC) Un cytoxique, un anticorps spécifique, un agent de liaison Objectifs : - délivrer spécifiquement un cytotoxique aux cellules tumorales - Minimiser les toxicités collatérales - Exploiter l activité biologique de l Ac (fonction de l Ac ) T-DM1, Kadcyla Gonçalves et al, Bull Cancer, 2012

37 Introduction (TDM-1) Trastuzumab-DM1 (T-DM1) est un anticorps conjugué (Antibody-Drug Conjugate (ADC)) anti-her2, en développement dans le traitement du cancer du sein HER2- positif 1,2. T-DM1 associe les propriétés de ciblage HER2 du trastuzumab 3 et la délivrance ciblée d un composant anti-microtubule hautement efficace DM Après liaison à HER2, T-DM1 subit une internalisation 6 résultant en une libération intracellulaire du DM1. Target expression: HER2 Monoclonal antibody: Trastuzumab Cytotoxic agent: DM1 Highly potent cytotoxic agent Linker: MCC Systemically stable 1. Krop I. et al. J Clin Oncol : Burris HA. et al. J Clin Oncol, 2010, in press Lewis Phillips et al. Cancer Res : average drug:antibody ratio 3.5:1 4. Junttila TT. et al. Breast Cancer Res Treat, Remillard S. et al Science 189: Austin CD. et al Mol Biol Cell 15(12):

38 Etude EMILIA, 2012 (1) 2 ème ligne TDM-1 Etude EMILIA de phase III internationale, multicentrique (213 centres dans 26 pays), randomisée, en ouvert Design de l étude Cancer du sein localement avancé ou CSM HER2+ (n=495) Kadcyla 3,6 mg/kg IV toutes les 3 semaines (Jour 1 du cycle de 21 j) En 2 ème ligne métastatique après un traitement antérieur par taxane et trastuzumab En rechute précoce pendant ou suite à un traitement adjuvant (N=991) 1:1 (n=496) Lapatinib 1250 mg/j voie orale 1x/j (Jours 1 à 21 du cycle de 21 j) + Capécitabine 1000 mg/m2 voie orale 2x/j (Jours 1 à 14 du cycle de 21j) TDM1 et lapatinib + capécitabine ont été administrés jusqu à progression de la maladie ou survenue d une toxicité inacceptable Critères d évaluation Critères principaux Critères secondaires - Survie sans - Survie sans Progression Progression évaluée par l investigateur évaluée par un comité de revue indépendant - Taux de réponse objective, réponse complète et réponse partielle - Survie globale - Durée de la réponse objective - Tolérance 1. Verma S, et al. Trastuzumab Emtansine for HER2-Positive Advanced Breast Cancer. N Engl J Med 2012;367:

39 Survie sans progression (%) Survie globale (%) Résultats d efficacité (1) 2 ème ligne TDM-1 Critère co-primaire Évaluation indépendante de la PFS Critère co-primaire Survie Globale Mois 9,6 mois vs 6,4 mois HR = 0,65 ; IC 95% : [0,55-0,77] p<0,001 Mois 30,9 mois vs 25,1 mois HR = 0,68 ; IC 95% : [0,55-0,85] p<0,001 Augmentation de la survie globale avec le Trastuzumab Emtansine (p<0,001) 1. Verma S, et al. Trastuzumab Emtansine for HER2-Positive Advanced Breast Cancer. N Engl J Med 2012;367:

40 Tolérance (1) 2 ème ligne TDM-1 Evénements indésirables cliniques et biologiques (EI grade 3 avec incidence 2%) T-DM1 (n=490) Cap + Lap (n=488) Tous grades Grade 3 Tous grades Grade 3 Diarrhée 23,3% 1,6% 79,7% 20,7% Syndrome mains-pieds 1,2% 0,0% 58,0% 16,4% Vomissements 19,0% 0,8% 29,3% 4,5% Asthénie 35,1% 2,4% 27,9% 3,5% Nausées 39,2% 0,8% 44,7% 2,5% Hypokaliémie 8,6% 2,2% 8,6% 4,1% Inflammation des muqueuses 6,7% 0,2% 19,1% 2,3% Neutropénie 5,9% 2,0% 8,6% 4,3% AST augmentées 22,4% 4,3% 9,4% 0,8% ALT augmentées 16,9% 2,9% 8,8% 1,4% Anémie 10,4% 2,7% 8,0% 1,6% Thrombocytopénie 28,0% 12,9% 2,5% 0,2% * La population pour l analyse de la tolérance inclut tous les patients qui ont reçu au moins une dose des traitements étudiés. 1. Verma S, et al. Trastuzumab Emtansine for HER2-Positive Advanced Breast Cancer. N Engl J Med 2012;367:

41 D après Piccart, ASCO 2013 Algorithme 2014? Récidive > 12 mois après fin TTZ Docetaxel TTZ PTZ (AMM EMA/FDA) T-DM1 (AMM FDA /EMA) Lapatinib-TTZ (AMM) puis cape-ttz Ou cape lapa (AMM) puis CT-TTZ/CT Ou cape-ttz (PTU) puis Lapatinib- TTZ(AMM) Récidive sous ou dans les 6 mois après fin TTZ T-DM1 (AMM FDA /EMA) capecitabine-lapatinib (AMM) puis CT- TTZ/CT ou Lapa-TTZ (AMM) puis cape-ttz (PTU) ou capecitabine-ttz (PTU) puis Lapa-TT (AMM) Autres : HT-AH2 (AMM),CT-TTZ, CT(AMM)

42 Recommandations ASCO 2014 (1) Patientes diagnostiquées avec un CSM HER2+ Trastuzumab en traitement adjuvant? Non Oui Eligibilité à une Chimiothérapie anti HER2+? Non ER/PR +? 1 ère ligne Oui Pertuzumab + Trastuzumab + Docétaxel Progression? Pertuzumab + Trastuzumab + Docétaxel Ou Hormonothérapie + Trastuzumab ou Lapatinib Ou Hormonothérapie seule Oui 1 ère ligne 2 ème ligne TDM-1 Nouvelle progression Non Oui 3 ème ligne 12 Mois Si pas de traitement antérieur au TDM1 : TDM1 Si traitement antérieur au Pertuzumab et TDM1 : autre 3 ème ligne 1. Giordano SH, et al. Systemic Therapy for Patients With Advanced Human Epidermal Growth Factor Receptor 2 Positive Breast Cancer : American Society of Clinical Oncology Clinical Practice Guideline. JCO 2014;32:

43 Trastuzumab Formulation sous-cutanée (SC) Herceptin, dans sa formulation sous-cutanée contient un excipient clef : une enzyme, la hyaluronidase (rhuph20, hyaluronidase recombinante humaine)* Cette enzyme, par hydrolyse transitoire de l acide hyaluronique, va diminuer la viscosité de la matrice sous-cutanée, ce qui permettra à la fois d administrer un volume plus important d Herceptin SC (de l ordre de 5 ml) et de faciliter la diffusion d Herceptin dans la circulation systémique * Aux USA, rhuph20 est commercialisé (Hylenex recombinant), à une posologie comprise entre 50 et 300 UI, facilitant l absorption et la diffusion de médicaments administrés en sous-cutané.

44 Chirurgie 18 cycles/ 1 an Suivi 24 mois HannaH Etude de phase III trastuzumab SC CSP HER2+ (N = 596)* R 1:1 Stade Ic à IIIc CS inflammatoire inclus trastuzumab IV Néoadjuvant pcr Adjuvant Objectif : Docétaxel FEC 75 mg/m 2 500/75/500 Trastuzumab IV 6 mg/kg/3 sem (8 mg/kg dose de charge) Trastuzumab SC 600 mg/5 ml/3 sem (dose fixe) Montrer la non-infériorité de SC vs. IV basée sur les critères co-primaires PK : C résiduelle observé à la pré-dose du cycle 8 (pré-chirurgie) Efficacité : Réponse complète pathologique (pcr) dans le sein FEC, 5-fluorouracile, épirubicine et cyclophosphamide * Test centralisé HER2 effectué par TARGOS Molecular Pathology GmbH Jackisch C, et al. EBCC 2012

45 Etude multicentrique, randomisée et croisée visant à évaluer la préférence des patientes et des professionnels de santé vis-à-vis de l administration sous-cutanée (SC) du trastuzumab par rapport à l administration intraveineuse (IV) dans le traitement du cancer du sein HER2 + à un stade précoce 51

46 PrefHer Schéma de l essai Cohorte SIU 200 ptes avec cancer du sein HER2+ de stade précoce après fin traitement par CT (néo)adjuvante PINT1 R 1:1 Sous-Cutané 4 cycles de 3 sem Intraveineux 4 cycles de 3 sem Herceptin Intraveineux 4 cycles de 3 sem Sous-Cutané 4 cycles de 3 sem PINT2 Administration IV jusqu à un total de 18 cycles IV Herceptin Administration IV jusqu à un total de 18 cycles IV S U I V I Cohorte SC flacon 200 ptes avec cancer du sein HER2+ de stade précoce après fin traitement par CT (néo)adjuvante PINT1 R 1:1 Sous-Cutané 4 cycles de 3 sem Intraveineux 4 cycles de 3 sem Herceptin Intraveineux 4 cycles de 3 sem Sous-Cutané 4 cycles de 3 sem PINT2 Administration SC jusqu à un total de 18 cycles Herceptin Administration SC jusqu à un total de 18 cycles S U I V I Herceptin SC SIU PINT : Patient Telephone interview Herceptin SC flacon Herceptin IV

47 Pourcentage de patientes PrefHer Les patientes ont préféré en masse Herceptin SC à l IV (population ITT) IV SC Pas de préférence n = ,8 % n = ,9 % n = ,9 % n = 21 8,9 % n = 3 1,3 % Bras A SC IV n = 235 n = 24 10,3 % Bras B IV SC n = 232 n = 4 1,7 % n = 45 9,6 % Total N = 467 n = 7 1,5 % Réponses à la question Toutes choses considérées, quelle méthode d administration avez-vous préféré? IV, intraveineux; SC, sous-cutané Pivot X, et al. EBCC 2014 (Abstract 229)

48 Ongoing molecular screening or personalized medicine programs in France Sponsor Unicancer Gustave Roussy Pilot study presafir (Arnedos, EJC, 2012) 1st generation trials No NGS NGS SAFIR01 MOSCATO WINTHER (Hollebecque, ASCO 2013) Randomized trials SAFIR02 breast SAFIR02 lung Unified Database: Pick-up the winner targets L Berard Lyon Curie Institute Profiler MOST SHIVA (Letourneau AACR 2013) 2nd generation Algorithm for Personnalized medicine Overall : >2 000 planned patients (all tumor types), >800 already included Breast Cancer: > planned, >70 already treated Goal: To generate optimal algorithm for individualized therapy

CANCER DU SEIN: ACTUALITÉS 2012-2013

CANCER DU SEIN: ACTUALITÉS 2012-2013 CANCER DU SEIN: ACTUALITÉS 2012-2013 Christelle Lévy Centre François Baclesse Ce qui est en train de changer nos pratiques, nouvelles AMM Cancers du sein métastatique RH+ HER2 neg en cas de progression

Plus en détail

Rétrospective 2012: résultats majeurs présentés dans le cancer du sein HER2+ et impact sur les stratégies thérapeutiques En situation adjuvante

Rétrospective 2012: résultats majeurs présentés dans le cancer du sein HER2+ et impact sur les stratégies thérapeutiques En situation adjuvante Rétrospective 2012: résultats majeurs présentés dans le cancer du sein HER2+ et impact sur les stratégies thérapeutiques En situation adjuvante Jean-Yves Pierga Département d Oncologie médicale Quelles

Plus en détail

Cancer du sein: soins 2015

Cancer du sein: soins 2015 Cancer du sein: soins 2015 Nouveautés thérapeutiques en pathologie mammaire métastatique Pr. Lionel D Hondt (M.D., Ph.D.) Chef du Service d Oncologie CHU UCL Dinant-Godinne CHU Charleroi, 02 octobre 2015

Plus en détail

Cancer du sein et Thérapies Moléculaires Ciblées

Cancer du sein et Thérapies Moléculaires Ciblées Cancer du sein et Thérapies Moléculaires Ciblées Stéphane Vignot Service d Oncologie - Radiothérapie Groupe Hospitalier Pitié Salpêtrière Charles Foix- Paris Importance de la prise en charge pluridisciplinaire

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 25 mai 2011

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 25 mai 2011 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 25 mai 2011 AVASTIN 25 mg/ml Boîte de 1 flacon de 4 ml (CIP : 566 200-7) Boîte de 1 flacon de 16 ml (CIP : 566 201-3) Laboratoires ROCHE Bevacizumab Liste I Réserve hospitalière

Plus en détail

Stratégie thérapeutique dans le cancer du sein métastatique HER2 positif en 2013. Luis Teixeira M.D., Ph.D. Centre des Maladies du Sein

Stratégie thérapeutique dans le cancer du sein métastatique HER2 positif en 2013. Luis Teixeira M.D., Ph.D. Centre des Maladies du Sein Stratégie thérapeutique dans le cancer du sein métastatique HER2 positif en 2013 Luis Teixeira M.D., Ph.D. Centre des Maladies du Sein Situation Métastatique Traitement de 1 ère ligne Principaux essais

Plus en détail

Le Cancer du Sein HER2+ Nouvelles modalités de traitement par voie sous-cutanée. Dr Lionel MOREAU, Pôle Santé République, Clermont-Fd

Le Cancer du Sein HER2+ Nouvelles modalités de traitement par voie sous-cutanée. Dr Lionel MOREAU, Pôle Santé République, Clermont-Fd Le Cancer du Sein HER2+ Nouvelles modalités de traitement par voie sous-cutanée Dr Lionel MOREAU, Pôle Santé République, Clermont-Fd 2 3 Développement Formulation sous-cutanée (SC) Trastuzumab est actuellement

Plus en détail

CAS CLINIQUE 2. 2013 (juin) : patiente toujours en cours de traitement par Létrozole

CAS CLINIQUE 2. 2013 (juin) : patiente toujours en cours de traitement par Létrozole 2008 (décembre) : Patiente de 60 ans Tumorectomie plus curage CAS CLINIQUE 2 carcinome canalaire infiltrant de 2.5 cm, grade 2 RH+ (RO + 100% +++, Allred 8, RP + 80 % ++ Allred 7) Her2-, KI 67 à 18 %,

Plus en détail

Référentiel cancers du sein localement avancé et métastatique - Janvier 2013

Référentiel cancers du sein localement avancé et métastatique - Janvier 2013 Référentiel cancers du sein localement avancé et métastatique - Janvier 2013 Introduction Les grandes lignes des recommandations ABC 1 et les «ESMO Clinical Practice Guidelines for diagnosis, treatment

Plus en détail

emtansine sera offerte aux personnes du groupe de l étude EMILIA traitées par l association lapatinib plus Xeloda.

emtansine sera offerte aux personnes du groupe de l étude EMILIA traitées par l association lapatinib plus Xeloda. Communiqué de presse Bâle, le 27 août 2012 De nouvelles données issues de l étude de phase III EMILIA montrent que le trastuzumab emtansine (T-DM1), médicament de Roche, a permis d améliorer significativement

Plus en détail

Référentiel de bon usage - cancers du sein

Référentiel de bon usage - cancers du sein Commission OMéDIT de Basse-Normandie "cancérologie" Référentiel de bon usage - cancers du sein juil.-12 Protocoles de chimiothérapie en adjuvant Intitulé du protocole schéma thérapeutique Stade Schéma

Plus en détail

Cancer du sein HER2+ Le point sur les thérapeutiques ciblées

Cancer du sein HER2+ Le point sur les thérapeutiques ciblées Sénologie Cancer du sein HER2+ Le point sur les thérapeutiques ciblées Pr Nicole Tubiana-Mathieu*, Sophie Leobon* La prise en charge du cancer du sein a été transformée depuis la mise en évidence et le

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 29 avril 2009

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 29 avril 2009 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 29 avril 2009 NAVELBINE 20 mg, capsule molle plaquette(s) thermoformée(s) PVC-aluminium PVDC de 1 capsule(s) : 365 948-4 NAVELBINE 30 mg, capsule molle plaquette(s) thermoformée(s)

Plus en détail

Communiqué de presse. Bâle, le 28 septembre 2014

Communiqué de presse. Bâle, le 28 septembre 2014 Communiqué de presse Bâle, le 28 septembre 2014 Un protocole à base de Perjeta, médicament de Roche, a prolongé de 15,7 mois la vie de patients atteints d un type de cancer du sein métastatique agressif,

Plus en détail

CANCER DU SEIN METASTATIQUE LES NOUVEAUX STANDARDS ALGER 19-02- 2012 PHILIPPE DALIVOUST MARSEILLE

CANCER DU SEIN METASTATIQUE LES NOUVEAUX STANDARDS ALGER 19-02- 2012 PHILIPPE DALIVOUST MARSEILLE CANCER DU SEIN METASTATIQUE LES NOUVEAUX STANDARDS ALGER 19-02- 2012 PHILIPPE DALIVOUST MARSEILLE BUTS DES TRAITEMENTS DES CANCERS DU SEIN METASTATIQUES PROLONGER LA SURVIE SANS PROGRESSION ET LA SURVIE

Plus en détail

Standards dans la Prise en Charge du Cancer du Sein. William Jacot CRLC Val d Aurelle Montpellier

Standards dans la Prise en Charge du Cancer du Sein. William Jacot CRLC Val d Aurelle Montpellier Standards dans la Prise en Charge du Cancer du Sein William Jacot CRLC Val d Aurelle Montpellier Le cancer du sein en France 49.814 nouveaux cas en 2005 11.441 décès en 2006 Létalité ± 20 % Guérin et al.,

Plus en détail

HERCEPTIN - trastuzumab CANCERS DU SEIN RÉFÉRENTIELS DE BON USAGE HORS GHS ANNEXE

HERCEPTIN - trastuzumab CANCERS DU SEIN RÉFÉRENTIELS DE BON USAGE HORS GHS ANNEXE HERCEPTIN - trastuzumab RÉFÉRENTIELS DE BON USAGE HORS GHS CANCERS DU SEIN Date de publication : juin 2011 ANNEXE Situations hors-amm pour lesquelles l insuffisance des données ne permet pas l évaluation

Plus en détail

Les essais cliniques en sénologie - Oncologie Médicale -

Les essais cliniques en sénologie - Oncologie Médicale - Les essais cliniques en sénologie - Oncologie Médicale - Institut Claudius Regaud Les essais en cours Essais en adjuvant ICR, étude PHACS Essais ennéoadjuvant étude HORGEN (HT) Essais en métastatique tumeurs

Plus en détail

Données récentes sur le traitement ADJUVANT des tumeurs HER2 positives Alexandru Eniu, MD, PhD

Données récentes sur le traitement ADJUVANT des tumeurs HER2 positives Alexandru Eniu, MD, PhD Données récentes sur le traitement ADJUVANT des tumeurs HER2 positives Alexandru Eniu, MD, PhD Dept. des Tumeurs du Sein Chef du service Hôpital de Jour Institut d Oncologie Ion Chiricuţă Cluj-Napoca,

Plus en détail

CANCERS DU SEIN HER2+ LA BELLE HISTOIRE CAEN 2014

CANCERS DU SEIN HER2+ LA BELLE HISTOIRE CAEN 2014 CANCERS DU SEIN HER2+ LA BELLE HISTOIRE CAEN 2014 Pr Jean-Philippe SPANO Hôpital Pitié-Salpêtrière, Paris Disclosure form: Consultant or advisory role (fees) or meeting invitation from Cephalon, TEVA Pharma,

Plus en détail

Thésaurus régional harmonisé des protocoles de chimiothérapie SEIN

Thésaurus régional harmonisé des protocoles de chimiothérapie SEIN Thésaurus régional harmonisé des protocoles de chimiothérapie SEIN Ce référentiel a été élaboré par un groupe de travail pluridisciplinaire de professionnels regroupant le Réseau Onco-normand (RON) et

Plus en détail

Traitements neoadjuvants des cancers du sein surexprimant HER2. Sylvie Giacchetti Centre des maladies du sein Hôpital saint Louis

Traitements neoadjuvants des cancers du sein surexprimant HER2. Sylvie Giacchetti Centre des maladies du sein Hôpital saint Louis Traitements neoadjuvants des cancers du sein surexprimant HER2 Sylvie Giacchetti Centre des maladies du sein Hôpital saint Louis HER2 n a pas de ligand spécifique mais joue le rôle d un corécepteur pour

Plus en détail

Cancers du sein Version / 2005

Cancers du sein Version / 2005 Cancers du sein I-Cancer du sein non métastatique non inflammatoire I.1-Introduction La stratégie de traitement habituellement choisie à l Institut Paoli Calmettes est une stratégie adjuvante. Le traitement

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 10 novembre 2004

AVIS DE LA COMMISSION. 10 novembre 2004 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 10 novembre 2004 GEMZAR 200 mg, lyophilisat pour usage parentéral (IV) Flacon de 10 ml GEMZAR 1000 mg, lyophilisat pour usage parentéral

Plus en détail

Cancer du sein métastatique HER2+: stratégie thérapeutique

Cancer du sein métastatique HER2+: stratégie thérapeutique Cancer du sein métastatique HER2+: stratégie thérapeutique Christelle LEVY 2000-2010 Taxane seul 4 à 6 mois trastuzumab + taxane amélioration de la survie sans progression Taxane + Trastuzumab 1 an 13,7

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 04 octobre 2006

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 04 octobre 2006 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 04 octobre 2006 HERCEPTIN 150 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion B/1 flacon de 15 ml (CIP: 562 103-7) Laboratoire ROCHE trastuzumab Liste I Médicament soumis

Plus en détail

Actualités en Onco-Hématologie : nouveaux anticorps IV

Actualités en Onco-Hématologie : nouveaux anticorps IV Actualités en Onco-Hématologie : nouveaux anticorps IV - Nivolumab OPDIVO - Pembrolizumab KEYTRUDA - Trastuzumab-emtansine TDM-1 KADCYLA - Obinutuzumab GA101 GAZYVARO - Marie-Noëlle Paludetto - Interne

Plus en détail

Essai PENELOPE- Pertuzumab in Platinum-resitant low HER3mRNA epithelial ovarian cancer

Essai PENELOPE- Pertuzumab in Platinum-resitant low HER3mRNA epithelial ovarian cancer Essai PENELOPE- Pertuzumab in Platinum-resitant low HER3mRNA epithelial ovarian cancer AGO-OVAR 2.20/ ENGOT ov 14 Essai international en partenariat réseau européen ENGOT et Roche PENELOPE. AGO-OVAR 2.20

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 20 juillet 2011

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 20 juillet 2011 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 20 juillet 2011 HALAVEN 0,44 mg/ml, solution injectable B/1 flacon de 5 ml contenant 2 ml de solution (CIP 4183523) B/6 flacons de 5 ml contenant 2 ml de solution (CIP

Plus en détail

ALK et cancers broncho-pulmonaires. Laurence Bigay-Gamé Unité d oncologie thoracique Hôpital Larrey, Toulouse

ALK et cancers broncho-pulmonaires. Laurence Bigay-Gamé Unité d oncologie thoracique Hôpital Larrey, Toulouse ALK et cancers broncho-pulmonaires Laurence Bigay-Gamé Unité d oncologie thoracique Hôpital Larrey, Toulouse Toulouse, le 19 Février 2013 Adénocarcinomes : Lung Cancer Mutation Consortium Identification

Plus en détail

Référentiel cancers du sein localement avancé et métastatique - Septembre 2015

Référentiel cancers du sein localement avancé et métastatique - Septembre 2015 Référentiel cancers du sein localement avancé et métastatique - Septembre 2015 Introduction Les grandes lignes des recommandations ABC 2, ASCO, ESMO et NCCN, serviront de cadre général aux recommandations

Plus en détail

Communiqué de presse. Bâle, Juillet 31, 2015

Communiqué de presse. Bâle, Juillet 31, 2015 Communiqué de presse Bâle, Juillet 31, 2015 Un protocole à base de Perjeta, médicament de Roche, a été homologué en Europe pour une utilisation avant chirurgie lors de cancer du sein agressif de stade

Plus en détail

Traitement du cancer du sein métastatique Peugniez Charlotte Journée de DES 05/04/2013

Traitement du cancer du sein métastatique Peugniez Charlotte Journée de DES 05/04/2013 Traitement du cancer du sein métastatique Peugniez Charlotte Journée de DES 05/04/2013 Epidémiologie Epidémiologie du cancer du sein métastatique Incidence annuelle en France : 54 000 nouveaux cas Moins

Plus en détail

Communiqué de presse. Bâle, le 23 mars 2012

Communiqué de presse. Bâle, le 23 mars 2012 Communiqué de presse Bâle, le 23 mars 2012 Herceptin de Roche injecté par voie sous-cutanée offre un plus grand confort au patient et réduit les coûts de la prise en charge globale par rapport à une perfusion

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 8 septembre 2010

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 8 septembre 2010 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 8 septembre 2010 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée de 5 ans à compter du 4 juillet 2005 (JO du 14 juillet 2005) FASLODEX 250 mg/5 ml, solution

Plus en détail

Avis 24 juillet 2013

Avis 24 juillet 2013 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 24 juillet 2013 PERJETA 420 mg, solution à diluer pour perfusion B/1 flacon (CIP : 34009 584 633 9 6) Laboratoire ROCHE DCI Code ATC (2013) Motif de l examen Liste concernée

Plus en détail

Communiqué de presse. Bâle, le 26 juin 2015

Communiqué de presse. Bâle, le 26 juin 2015 Communiqué de presse Bâle, le 26 juin 2015 L UE recommande l approbation de Perjeta, médicament de Roche, pour une utilisation avant chirurgie lors de cancer du sein HER2-positif de stade précoce Le protocole

Plus en détail

Prise en charge globale (néoadjuvante, adjuvante et métastatiques) des cancers du sein HER2 positifs Overall management. Global

Prise en charge globale (néoadjuvante, adjuvante et métastatiques) des cancers du sein HER2 positifs Overall management. Global Prise en charge globale (néoadjuvante, adjuvante et métastatiques) des cancers du sein Overall management Global 0 Groupe de travail constitué de : Lydie Aimard, Mario Campone, Bruno Coudert, Véronique

Plus en détail

Avis 2 avril 2014. L01XC03 (Anticorps monoclonaux Antinéoplasiques) «-Cancer du sein métastatique :

Avis 2 avril 2014. L01XC03 (Anticorps monoclonaux Antinéoplasiques) «-Cancer du sein métastatique : COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 2 avril 2014 HERCEPTIN 600 mg/5 ml, solution injectable Flacon de 6 ml (CIP : 34009 585 576 9 9) Laboratoire ROCHE SAS DCI Code ATC (2013) Trastuzumab L01XC03 (Anticorps

Plus en détail

Medecine Personnalisée et recherche clinique en cancérologie mammaire. Fabrice ANDRE Gustave Roussy

Medecine Personnalisée et recherche clinique en cancérologie mammaire. Fabrice ANDRE Gustave Roussy Medecine Personnalisée et recherche clinique en cancérologie mammaire Fabrice ANDRE Gustave Roussy Cancer du sein : 3 populations 1 patientes guéries sans chimio: désescalade thérapeutique MINDACT, TAILORx,

Plus en détail

Stratégies de maintenance dans le CBNPC en 2013. Laurence Bigay-Gamé Unité d oncologie thoracique Hôpital Larrey, Toulouse

Stratégies de maintenance dans le CBNPC en 2013. Laurence Bigay-Gamé Unité d oncologie thoracique Hôpital Larrey, Toulouse Stratégies de maintenance dans le CBNPC en 2013 Laurence Bigay-Gamé Unité d oncologie thoracique Hôpital Larrey, Toulouse 6 décembre 2013 Traitement du CBNPC Evolution du traitement des CBNPC métastatiques

Plus en détail

Adénocarcinome gastrique avancé, Quelle prise en charge en 2013?

Adénocarcinome gastrique avancé, Quelle prise en charge en 2013? Adénocarcinome gastrique avancé, Quelle prise en charge en 2013? Dr Thomas Walter Hôpital E. Herriot, Lyon 13 décembre 2013 Jean-Louis Legoux et les auteurs du chapître Estomac du TNCD Survie globale des

Plus en détail

Communiqué de presse. Bâle, le 1 Octobre 2013

Communiqué de presse. Bâle, le 1 Octobre 2013 Communiqué de presse Bâle, le 1 Octobre 2013 La FDA accorde une homologation accélérée à Perjeta, médicament Roche, pour une utilisation avant chirurgie lors de cancer du sein HER2-positif de stade précoce

Plus en détail

Thérapeutiques ciblées des cancers du sein : Situation actuelle

Thérapeutiques ciblées des cancers du sein : Situation actuelle LE CONCEPT DE CIBLE : DEFINITION Thérapeutiques ciblées des cancers du sein : Situation actuelle Une thérapie ciblée suppose une cible identifiée nécessaire à la croissance sélective de la tumeur, visée

Plus en détail

Communiqué de presse. Bâle, le 12 décembre 2009

Communiqué de presse. Bâle, le 12 décembre 2009 Communiqué de presse Bâle, le 12 décembre 2009 Meilleures chances de guérison pour les patientes souffrant de cancer du sein HER2- positif de stade précoce lorsqu elles reçoivent Herceptin pendant un an

Plus en détail

Avis 9 janvier 2013. HERCEPTIN 150 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion Boîte de 1 flacon en verre de 15 ml (CIP : 562103-7)

Avis 9 janvier 2013. HERCEPTIN 150 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion Boîte de 1 flacon en verre de 15 ml (CIP : 562103-7) COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 9 janvier 2013 HERCEPTIN 150 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion Boîte de 1 flacon en verre de 15 ml (CIP : 562103-7) Laboratoire ROCHE DCI Code ATC (année)

Plus en détail

Cancers du sein infracentimétriques. XIV Journées de Sénologie Interactive Sept 2011 C Cuvier

Cancers du sein infracentimétriques. XIV Journées de Sénologie Interactive Sept 2011 C Cuvier Cancers du sein infracentimétriques Her2 + XIV Journées de Sénologie Interactive Sept 2011 C Cuvier Généralités cancers HER2+ Sur-expression Her2 = facteur de mauvais pronostic (Press 1997, Tovey 2009,

Plus en détail

Les conférences de consensus: comparaison, synthèse. Saint-Gallen Nice-Saint-Paul NCCN

Les conférences de consensus: comparaison, synthèse. Saint-Gallen Nice-Saint-Paul NCCN Les conférences de consensus: comparaison, synthèse Saint-Gallen Nice-Saint-Paul NCCN C Cuvier, Journées de sénologie interactive 2011 Nice-Saint-Paul; 4 ème édition Saint-Gallen; 12 ème conférence NCCN

Plus en détail

RÉFÉRENTIELS SEIN. Centre des Maladies du Sein FAMA Hôpital Saint-Louis 4/2010

RÉFÉRENTIELS SEIN. Centre des Maladies du Sein FAMA Hôpital Saint-Louis 4/2010 RÉFÉRENTIELS SEIN Centre des Maladies du Sein FAMA Hôpital Saint-Louis 4/2010 1 A- Cancers infiltrants 2 Traitements loco-régionaux 3 Traitements loco-régionaux T > 4 cm non inflammatoire N0/N1 et 1 des

Plus en détail

Prise en charge multimodale du cancer du sein modèle du traitement ciblé

Prise en charge multimodale du cancer du sein modèle du traitement ciblé Prise en charge multimodale du cancer du sein modèle du traitement ciblé M. Berlière Clinique du Sein Centre du Cancer Cliniques Universitaires St Luc Quand la cible n est pas seulement la tumeur mais

Plus en détail

Cancer du sein métastatique: Réalités et perspectives en 2014

Cancer du sein métastatique: Réalités et perspectives en 2014 Cancer du sein métastatique: Réalités et perspectives en 2014 Alain Bestavros MD, FRCPC Hémato- oncologue CSSS Laval Professeur adjoint de clinique Université de Montréal 7 octobre 2014 Con:lits d intérêts

Plus en détail

Article original. Original article

Article original. Original article Article original Original article Volume 101 N 9 septembre 2014 John Libbey Eurotext Bévacizumab et taxanes dans le traitement de première ligne du cancer du sein métastatique : survie globale et analyse

Plus en détail

Cancer du sein HER2+! De la Résistance à la Sédimentation!

Cancer du sein HER2+! De la Résistance à la Sédimentation! Cancer du sein HER2+! De la Résistance à la Sédimentation! Pr. Mario Campone Institut de Cancérologie de l ouest Faculté de Médecine d Angers Centre de Recherche en Cancérologie Nantes-Angers-UMR/INSERM

Plus en détail

Cancer du sein métastatique

Cancer du sein métastatique Cancer du sein métastatique Catherine Doyle Hémato-oncologue,CHU de Québec Journée Mise à jour 2012 Centre des congrès de Québec 26 octobre 2012 particularités Environ 30% des femmes ayant eu un diagnostic

Plus en détail

H. Mahfouf, K.Bouzid Service Oncologie Médicale E.H.S Centre Pierre & Marie CURIE Alger

H. Mahfouf, K.Bouzid Service Oncologie Médicale E.H.S Centre Pierre & Marie CURIE Alger Adénocarcinomes gastriques métastatiques : quelle chimiothérapie pour quel bénéfice et quelles biothérapies pour quelles indications en 2010? H. Mahfouf, K.Bouzid Service Oncologie Médicale E.H.S Centre

Plus en détail

Adapter la chimiothe rapie au stade et aux comorbidite s? Audrey MAILLIEZ

Adapter la chimiothe rapie au stade et aux comorbidite s? Audrey MAILLIEZ Adapter la chimiothe rapie au stade et aux comorbidite s? Audrey MAILLIEZ Aucun Conflit d intérêts Référentiels Critères oncologiques de choix des traitements p significatif traitement / protocole établi

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Bâle, le 26 mars 2007 Herceptin reçoit des autorités européennes un avis favorable préconisant son utilisation en association avec un inhibiteur de l aromatase dans le traitement du

Plus en détail

«CHIMIOTHÉRAPIES ORALES» ET «TRAITEMENTS À DOMICILE» Cancers du Sein E.C ANTOINE, ISHH, CENTRE HARTMANN, NEUILLY/SEINE

«CHIMIOTHÉRAPIES ORALES» ET «TRAITEMENTS À DOMICILE» Cancers du Sein E.C ANTOINE, ISHH, CENTRE HARTMANN, NEUILLY/SEINE «CHIMIOTHÉRAPIES ORALES» ET «TRAITEMENTS À DOMICILE» Cancers du Sein E.C ANTOINE, ISHH, CENTRE HARTMANN, NEUILLY/SEINE «CHIMIOTHÉRAPIES ORALES» ET «TRAITEMENTS À DOMICILE» DANS QUEL CADRE? QUALITÉ DE VIE,

Plus en détail

Applications pratiques des analyses moléculaires à partir de tissus en oncologie : le point de vue du clinicien

Applications pratiques des analyses moléculaires à partir de tissus en oncologie : le point de vue du clinicien Applications pratiques des analyses moléculaires à partir de tissus en oncologie : le point de vue du clinicien BOUSQUET Guilhem Paris, 7 décembre 2011 Analyses moléculaires Diagnostic Facteurs pronostiques

Plus en détail

Les petites tumeurs infiltrantes ( 10mm) : prescrire ou non un traitement systémique? Dominique Mille Médipôle de Savoie 07/10/2014

Les petites tumeurs infiltrantes ( 10mm) : prescrire ou non un traitement systémique? Dominique Mille Médipôle de Savoie 07/10/2014 Les petites tumeurs infiltrantes ( 10mm) : prescrire ou non un traitement systémique? Dominique Mille Médipôle de Savoie 07/10/2014 Un peu de considération historique On a commencé, et c est dommage, à

Plus en détail

MASTER 2 : Pharmacologie Clinique et Développement Thérapeutique. Evaluation de nouvelles drogues Critères de jugement clinique

MASTER 2 : Pharmacologie Clinique et Développement Thérapeutique. Evaluation de nouvelles drogues Critères de jugement clinique MASTER 2 : Pharmacologie Clinique et Développement Thérapeutique Evaluation de nouvelles drogues Critères de jugement clinique Jean-Marie BOHER, PhD, Institut Paoli-Calmettes, Marseille Novembre 2011 Typologie

Plus en détail

20/05/2015 Indications et protocoles thérapeutiques nécessitant une cible moléculaire

20/05/2015 Indications et protocoles thérapeutiques nécessitant une cible moléculaire Indications et protocoles thérapeutiques nécessitant une cible moléculaire Dr Elodie Coquan, oncologue médicale Centre François Baclesse, Caen Introduction Amélioration des connaissances sur la carcinogénèse

Plus en détail

Traitement des cancers du sein groupe qualité pharmacien

Traitement des cancers du sein groupe qualité pharmacien Traitement des cancers du sein groupe qualité pharmacien Docteur Elisabeth Luporsi Centre Alexis Vautrin 29 mai 2007 Traitement locorégional premier des cancers invasifs localisés : indications et limites

Plus en détail

Les incontournables 2014 en cancérologie Pneumologie Les thérapies ciblées dans le cadre de l AMM en octobre 2014

Les incontournables 2014 en cancérologie Pneumologie Les thérapies ciblées dans le cadre de l AMM en octobre 2014 Les incontournables 2014 en cancérologie Pneumologie Les thérapies ciblées dans le cadre de l AMM en octobre 2014 Anne-Claire TOFFART EGFR mutés Gefitinib 250 mg x 1/J Cp 250 mg Erlotinib 150 mg x 1/J

Plus en détail

T-DM1: Indications, risques, modalités d utilisation. Dr Eleonora De Maio Institut Claudius Regaud IUCT- Oncopole Toulouse France

T-DM1: Indications, risques, modalités d utilisation. Dr Eleonora De Maio Institut Claudius Regaud IUCT- Oncopole Toulouse France T-DM1: Indications, risques, modalités d utilisation Dr Eleonora De Maio Institut Claudius Regaud IUCT- Oncopole Toulouse France Kadcyla (T-DM1) 15 Novembre 2013 AMM Européenne Monothérapie cancer du sein

Plus en détail

Centre Jean Perrin. Centre de Lutte contre le Cancer d'auvergne. Clermont-Ferrand - France

Centre Jean Perrin. Centre de Lutte contre le Cancer d'auvergne. Clermont-Ferrand - France Centre Jean Perrin Centre de Lutte contre le Cancer d'auvergne Clermont-Ferrand - France PROJETS D ÉTUDES CLINIQUES DANS LE CANCER DU SEIN TRIPLE NÉGATIF RÉUNION ERTICA 16 SEPTEMBRE 2014 Dr MARIE-ANGE

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DE LA CAPÉCITABINE DANS LE TRAITEMENT DU CANCER DU SEIN AVANCÉ OU MÉTASTATIQUE

GUIDE D UTILISATION DE LA CAPÉCITABINE DANS LE TRAITEMENT DU CANCER DU SEIN AVANCÉ OU MÉTASTATIQUE Guide d utilisation de la capécitabine dans le traitement du cancer du sein avancé ou métastatique Comité de l évolution des pratiques en oncologie (CEPO) Juin 2005 Tables des matières 1. INTRODUCTION...

Plus en détail

Association bévacizumab paclitaxel dans le traitement du cancer du sein HER2 négatif en première ligne métastatique : les données de la vraie vie

Association bévacizumab paclitaxel dans le traitement du cancer du sein HER2 négatif en première ligne métastatique : les données de la vraie vie Lu pour vous Association bévacizumab paclitaxel dans le traitement du cancer du sein HER2 négatif en première ligne métastatique : les données de la vraie vie doi:10.1684/veg.2016.0059 Sakina Sekkate Département

Plus en détail

CANCER DU SEIN DE LA FEMME AGEE : QUELS TRAITEMENTS? A.BARKAT Clin gyn obs. CHU Constantine 7ème Congrès de la SAERM ALGER 14-15/03/09

CANCER DU SEIN DE LA FEMME AGEE : QUELS TRAITEMENTS? A.BARKAT Clin gyn obs. CHU Constantine 7ème Congrès de la SAERM ALGER 14-15/03/09 CANCER DU SEIN DE LA FEMME AGEE : QUELS TRAITEMENTS? A.BARKAT Clin gyn obs. CHU Constantine 7ème Congrès de la SAERM ALGER 14-15/03/09 INTRODUCTION 1 er cancer féminin avec l age age moyen: 48 ans expérience

Plus en détail

Doxorubicine liposomale pégylée

Doxorubicine liposomale pégylée DENOMINATION DU MEDICAMENT CAELYX = Doxorubicine liposomale pégylée CARACTERISTIQUES Dénomination commune : CAELYX Composition qualitative et quantitative : Doxorubicine liposomale pégylée Statut : A.M.M.

Plus en détail

Approche thérapeutique des patientes métastatiques de cancer du sein. Par Louise Provencher, md. MA. FRCSC Chirurgien oncologue

Approche thérapeutique des patientes métastatiques de cancer du sein. Par Louise Provencher, md. MA. FRCSC Chirurgien oncologue Approche thérapeutique des patientes métastatiques de cancer du sein Par Louise Provencher, md. MA. FRCSC Chirurgien oncologue objectifs Définir les objectifs du traitement métastatique Décrire les modalités

Plus en détail

TYKERB MC Cancer du sein métastatique (RH+ et HER2+)

TYKERB MC Cancer du sein métastatique (RH+ et HER2+) TYKERB MC Cancer du sein métastatique (RH+ et HER2+) FÉVRIER 2012 Marque de commerce : Tykerb Dénomination commune : Lapatinib Fabricant : GSK Forme : Comprimé Teneur : 150 mg Ajout aux listes de médicaments

Plus en détail

Guide d utilisation du trastuzumab (Herceptin MC ) dans le traitement adjuvant du cancer du sein Mise à jour

Guide d utilisation du trastuzumab (Herceptin MC ) dans le traitement adjuvant du cancer du sein Mise à jour Guide d utilisation du trastuzumab (Herceptin MC ) dans le traitement adjuvant du cancer du sein Mise à jour Comité de l évolution des pratiques en oncologie (CEPO) Février 2008 Guide d utilisation du

Plus en détail

Les nouveaux essais thérapeutiques en néoadjuvant. changement de philosophie? «Les anciens essais» NSABP B-27 III. Cancer du sein opérable T1-T3

Les nouveaux essais thérapeutiques en néoadjuvant. changement de philosophie? «Les anciens essais» NSABP B-27 III. Cancer du sein opérable T1-T3 Les nouveaux essais thérapeutiques en néoadjuvant : changement de philosophie? Dr Anne Claire Hardy-Bessard Clinique Armoricaine, Saint-Brieuc «Les anciens essais» NSABP B-27 Cancer du sein opérable T1-T3

Plus en détail

METASTASES CEREBRALES «CHMIOTHERAPIE» Prise en charge multimodale, -Traitements locaux -Traitements par «chimiothérapie» : vers une part croissante

METASTASES CEREBRALES «CHMIOTHERAPIE» Prise en charge multimodale, -Traitements locaux -Traitements par «chimiothérapie» : vers une part croissante METASTASES CEREBRALES «CHMIOTHERAPIE» Prise en charge multimodale, -Traitements locaux -Traitements par «chimiothérapie» : vers une part croissante «Chimiotherapie» = chimiothérapies (cytotoxiques) et

Plus en détail

Actualités de l année en. oncologie

Actualités de l année en. oncologie Actualités de l année en Le cru 2015 oncologie Angers,, Jeudi 5 mars 2015, Journées FMC Médecins généralistes Actualités et nouveautés Biologie Prévention Diagnostic précoce Traitements Cancérogenèse Sport

Plus en détail

RADIOTHÉRAPIE DES CANCERS DU SEIN: VERS UNE INDIVIDUALISATION BASÉE SUR LE PHÉNOTYPE TUMORAL? Anthony TURPIN

RADIOTHÉRAPIE DES CANCERS DU SEIN: VERS UNE INDIVIDUALISATION BASÉE SUR LE PHÉNOTYPE TUMORAL? Anthony TURPIN RADIOTHÉRAPIE DES CANCERS DU SEIN: VERS UNE INDIVIDUALISATION BASÉE SUR LE PHÉNOTYPE TUMORAL? Anthony TURPIN INTRODUCTION RECOMMANDATIONS INCA NOV 2008 Schéma standard: o 50 Gy en 25 fractions sur 33 jours

Plus en détail

Avancées significatives dans le traitement médical du cancer du sein métastatique : résultats des essais de phase III

Avancées significatives dans le traitement médical du cancer du sein métastatique : résultats des essais de phase III Avancées significatives dans le traitement médical du cancer du sein métastatique : résultats des essais de phase III Significant advances in medical treatment for metastatic breast cancer: results of

Plus en détail

La radiothérapie a été longtemps utilisée comme seul traitement locorégional des formes avancées de cancer du sein L expérience acquise permet de

La radiothérapie a été longtemps utilisée comme seul traitement locorégional des formes avancées de cancer du sein L expérience acquise permet de Radiothérapie dans la stratégie néoadjuvante Alain Fourquet Département de Radiothérapie Oncologique Introduction La radiothérapie a été longtemps utilisée comme seul traitement locorégional des formes

Plus en détail

Contacts: sanofi-aventis + 33 (0)6 70 93 75 28 + 33 (0) 1 58 10 08 97

Contacts: sanofi-aventis + 33 (0)6 70 93 75 28 + 33 (0) 1 58 10 08 97 Contacts: sanofi-aventis CIRG Anne Bancillon Emmanuelle Mékercke + 33 (0)6 70 93 75 28 + 33 (0) 1 58 10 08 97 DES TRAITEMENTS A BASE DE TAXOTERE ET HERCEPTINE DÉMONTRENT CHEZ LES FEMMES ATTEINTES DE FORME

Plus en détail

SAKK 22/10 / UNICANCER UC-0140/1207

SAKK 22/10 / UNICANCER UC-0140/1207 SAKK 22/10 / UNICANCER UC-0140/1207 PERNETTA trial Etude randomisée de phase II évaluant un traitement par le pertuzumab associé au trastuzumab avec ou sans chimiothérapie, suivi du T-DM1 en cas de progression,

Plus en détail

DU NOUVEAU POUR LES TUMEURS HER2 3+

DU NOUVEAU POUR LES TUMEURS HER2 3+ 12èmes Rencontres de Sénologie DU NOUVEAU POUR LES TUMEURS HER2 3+ Corinne SARDA 19 Décembre 2013 3 AMM!!! 1 - Pertuzumab+ Trastuzumab M+L1 2 - Trastuzumab + Lapa@nib M+> L1 3 Formule SC du Trastuzumab

Plus en détail

49 ème congrès annuel de la Société Américaine d Oncologie Clinique, Chicago, 2013. Rédigé par le Dr Guillaume PLOUSSARD, Hôpital Saint-Louis, Paris

49 ème congrès annuel de la Société Américaine d Oncologie Clinique, Chicago, 2013. Rédigé par le Dr Guillaume PLOUSSARD, Hôpital Saint-Louis, Paris RÉARRANGEMENTS ERG ET RÉSULTATS CLINIQUES CHEZ DES PATIENTS TRAITES PAR ACÉTATE D ABIRATÉRONE: RÉSULTATS DE L ÉTUDE COU-AA- 302 DANS LE CANCER DE LA PROSTATE MÉTASTATIQUE RESISTANT A LA CASTRATION NON

Plus en détail

Avis 18 décembre 2013

Avis 18 décembre 2013 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 18 décembre 2013 Le projet d avis adopté par la Commission de la Transparence le 6 novembre 2013 a fait l objet d une audition le 4 décembre 2013 AFINITOR 5 mg, comprimé

Plus en détail

Brèves de l AERIO. Introduction. Patients et méthodes. Résultats

Brèves de l AERIO. Introduction. Patients et méthodes. Résultats Oncologie (2016) 18:76-80 DOI 10.1007/s10269-016-2584-2 REVUE DE PRESSE DE L AERIO / AERIO PRESS REVIEW Brèves de l AERIO AERIO News in Brief Androgen receptor splice variant 7 et efficacité des taxanes

Plus en détail

Chimiothérapie première des cancers du sein et expérience de l hôpital Saint Louis

Chimiothérapie première des cancers du sein et expérience de l hôpital Saint Louis Chimiothérapie première des cancers du sein et expérience de l hôpital Saint Louis M. Espié, J Lehman Che, A de Roquancourt, C. Cuvier, E. Bourstyn, L. Cahen-Doidy, C. de Bazelaire,M. Maylin, M. Marty,

Plus en détail

Protocoles dans le cancer du sein CancerEst. Joseph Gligorov Stéphane Provent

Protocoles dans le cancer du sein CancerEst. Joseph Gligorov Stéphane Provent Protocoles dans le cancer du sein CancerEst Joseph Gligorov Stéphane Provent Organisation de la recherche en oncologie mammaire à CancerEst Les acteurs Services Médicaux d Oncologie Médicale Tenon, St

Plus en détail

Cancer de la prostate Nouvelles stratégies médicamenteuses. Werner HILGERS Oncologie médical Institut Sainte Catherine AVIGNON

Cancer de la prostate Nouvelles stratégies médicamenteuses. Werner HILGERS Oncologie médical Institut Sainte Catherine AVIGNON Cancer de la prostate Nouvelles stratégies médicamenteuses Werner HILGERS Oncologie médical Institut Sainte Catherine AVIGNON Cancer de la prostate métastatique 24 novembre 2012 Actualités, innovations

Plus en détail

ACETATE D ABIRATERONE: QUELS FACTEURS PRONOSTIQUES ET PREDICTIFS UTILISABLES EN PRATIQUE CLINIQUE?

ACETATE D ABIRATERONE: QUELS FACTEURS PRONOSTIQUES ET PREDICTIFS UTILISABLES EN PRATIQUE CLINIQUE? ACETATE D ABIRATERONE: QUELS FACTEURS PRONOSTIQUES ET PREDICTIFS UTILISABLES EN PRATIQUE CLINIQUE? D après la communication orale de Yu Y. (Discussion) Prognosis and Prediction of Outcomes in Castration-Resistant

Plus en détail

PHARE : Protocole d Herceptin Adjuvante. l Exposition

PHARE : Protocole d Herceptin Adjuvante. l Exposition PHARE : Protocole d Herceptin Adjuvante Réduisant l Exposition PHARE : rationnel Quatre grands essais ont montré que 1 an d Herceptin réduit le risque de rechute ou de décès par deux HERA : HR = 0.54 NSABP

Plus en détail

Angiogénèse et cancers gynécologique

Angiogénèse et cancers gynécologique Angiogénèse et cancers gynécologique Dr Thibault de La Motte Rouge Compréhension de la biologie tumorale : les années 2000 Perte de l apoptose Auto-suffisance en signal de croissance Insensibilité aux

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 19 octobre 2011. 20 juillet 2011

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 19 octobre 2011. 20 juillet 2011 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 19 octobre 2011 20 juillet 2011 L avis adopté par la Commission de la Transparence le 20 juillet 2011 a fait l objet d une audition le 19 octobre 2011 JEVTANA 60 mg,

Plus en détail

Compte Rendu ASCO 2012 Tumeurs urologiques 14/06/2012. H.MAHFOUF Service Oncologie Médicale Universitaire de Rouiba SOMUR

Compte Rendu ASCO 2012 Tumeurs urologiques 14/06/2012. H.MAHFOUF Service Oncologie Médicale Universitaire de Rouiba SOMUR Compte Rendu ASCO 2012 Tumeurs urologiques 14/06/2012 H.MAHFOUF Service Oncologie Médicale Universitaire de Rouiba SOMUR Registre des tumeurs d Alger 2007 Incidences Brutes Incidences standardisées Poumon

Plus en détail

Thérapies ciblées des cancers du sein : situation actuelle -05-2011

Thérapies ciblées des cancers du sein : situation actuelle -05-2011 THERAPIES CIBLEES DES CANCERS DU SEIN : SITUATION ACTUELLE Pierre KERBRAT TRAITEMENTS MEDICAUX DES CANCERS CIBLES METHODES Récepteurs hormonaux Hormonothérapie (1896) A D N Chimiothérapie (1946) Molécules

Plus en détail

Pr. Pascal HAMMEL. La chimiothérapie de l adénocarcinome du pancréas. Connaître les indications Savoir quand ne pas faire de chimiothérapie

Pr. Pascal HAMMEL. La chimiothérapie de l adénocarcinome du pancréas. Connaître les indications Savoir quand ne pas faire de chimiothérapie Pr. Pascal HAMMEL La chimiothérapie de l adénocarcinome du pancréas Connaître les indications Savoir quand ne pas faire de chimiothérapie Conflits d intérêts Dr Pascal HAMMEL Laboratoires AMGEN Chimiothérapie

Plus en détail

DEJEUNER-DEBAT - Alternatives d administration des chimiothérapies (Session Plénière )

DEJEUNER-DEBAT - Alternatives d administration des chimiothérapies (Session Plénière ) DEJEUNER-DEBAT - Alternatives d administration des chimiothérapies (Session Plénière ) Salle : Salle Camille Blanc Standards thérapeutiques référencés en France mais sans AMM. Dr Cristian Villanueva CHRU

Plus en détail

HER2 et cancer bronchique. Julien Mazières, Unité d Oncologie Cervico-Thoracique Service de Pneumologie, Hôpital Larrey, CHU Toulouse

HER2 et cancer bronchique. Julien Mazières, Unité d Oncologie Cervico-Thoracique Service de Pneumologie, Hôpital Larrey, CHU Toulouse HER2 et cancer bronchique Julien Mazières, Unité d Oncologie Cervico-Thoracique Service de Pneumologie, Hôpital Larrey, CHU Toulouse Plan 1. Qu est ce que HER2? 2. Incidence des anomalies de HER2 3. Profil

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION. 9 janvier 2002

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION. 9 janvier 2002 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION 9 janvier 2002 TAXOTERE 20mg, solution à diluer et solvant pour perfusion Boîte de 1 flacon de poudre et de 1 flacon solvant TAXOTERE 80mg, solution

Plus en détail

Cancer bronchique non à petites cellules. Première ligne, et après? Combien de lignes?

Cancer bronchique non à petites cellules. Première ligne, et après? Combien de lignes? Cancer bronchique non à petites cellules Première ligne, et après? Combien de lignes? Christos Chouaid ( Créteil) Liens d intérets Au cours de ces 5 dernières années, j ai perçu des honoraires ou des financements

Plus en détail

Les Thérapies ciblées Dix ans après... Evaluation médicale

Les Thérapies ciblées Dix ans après... Evaluation médicale Les Thérapies ciblées Dix ans après... Evaluation médicale Dominique JAUBERT Oncologie-Hématologie Clinique Tivoli BORDEAUX Réseau de cancérologie d Aquitaine La recherche de nouvelles molécules anticancéreuses

Plus en détail