Sans piqûre d anophèles pas de paludisme

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sans piqûre d anophèles pas de paludisme"

Transcription

1 Introduction: Prévention du paludisme : nécessité d observer une protection contre les piqûres de moustiques et d associer une chimioprophylaxie en tenant compte des zones visitées. Sans piqûre d anophèles pas de paludisme les moustiques piquent habituellement entre le coucher et le lever du soleil Porter des vêtements longs imprégnés de répulsifs, dormir dans pièces dont les fenêtres sont protégées par des grillages moustiquaires,utiliser des répulsifs sur les parties découvertes du corps et dormir sous une moustiquaire

2 Prophylaxie chimique ou chimioprophylaxie du paludisme: Choix tient compte des zones visitées (classées en groupe 1,2 et 3 selon la fréquence de la résistance à la chloroquine et au proguanil, le groupe 0 correspond à un risque nul du paludisme), de la durée du voyage et aussi de la personne: âge, antécédents pathologiques, une possible interaction médicamenteuse, une grossesse(ou son éventualité). Pays du groupe 1 : zone sans chloroquinorésistance NIVAQUINE 300mg (chloroquine) commencer le traitement la veille ou le jour de l arrivée dans la zone à risque ;1 cpr 2 fois par semaine pour une personne d un poids au moins de 50kg et 4 semaines après le retour de la zone d endémie. Bonne tolérance ( troubles digestifs parfois), aux doses élevées ou cumulées : risque de troubles oculaires

3 Pays du groupe 2 : zone de chloroquinorésistance NIVAQUINE 100mg (chloroquine) : 1 cpr chaque jour + PALUDRINE 100mg (proguanil) : 2 cpr chaque jour ou SAVARINE 1 cpr par jour pour une personne pesant au moins 50kg ou MALARONE 250mg mg (atovaquone + proguanil) 1 cpr par jour au cours des repas ( durée d administration continue devra être limitée à 3 mois) Le traitement est commencé la veille ou le jour de l arrivée dans la zone à risque et 4 semaines après le retour NB : Malarone est aussi indiquée dans d autres pathologies parasitaires dont la toxoplasmose

4 Pays du groupe 3 : Zone de prévalence élevée de chloroquinorésistance ou de multirésistance LARIAM 250 mg (méfloquine) cpr 1 cpr une fois par semaine pour une personne pesant au moins 50 kg Le traitement est commencé au moins 10 jours avant l arrivée dans la zone à risque afin d apprécier la tolérance et 3 semaines après le retour. Effets indésirables : digestifs et neuro-psychiques (CI chez patients avec épilepsie et maladie psychiatrique ou MALARONE 250mg mg (atovaquone + proguanil)1 cpr par jour au cours des repas ( durée d administration continue devra être limitée à 3 mois); commencer la veille ou jour d arrivée et poursuivre une semaine après le retour. Ou DOXYCYCLINE DOXYPALU 100 mg : 1 cpr par jour, l observance journalière est impérative à cause de la courte demi vie de la molécule dans le sang

5 TRAITEMENT CURATIF DU PALUDISME : En cas d accès palustre ( diagnostic confirmé) un traitement curatif est nécessaire À base de chloroquine ou quinine : NIVAQUINE voie orale QUINIMAX ou QUINOFORME ou QUININE voie injectable (en cas d intolérance gastrique) S administre en perfusion lente selon une dose de charge suivie d une dose d entretien Surveillance particulière : risques d acouphènes aux doses normales, si Surdosage surveillance tensionnelle, ECG D autres antipaludiques sont utilisés également pour les accès palustres : Cas du LARIAM, HALFAN

6 ANTIPARASITAIRES : ANTIHELMINTIQUES Indications : oxyurose, ascaridiase, ankylostomose Médicaments utilisés : FLUVERMAL cpr 100 mg et susp buv Prise unique renouvelée selon le cycle de reproduction du parasite Nécessité de traiter l entourage avec désinfection de la literie et hygiène des Mains Autres : POVANYL - COMBANTRIN Indications : Taeniasis : TREDEMINE cpr 500 mg Posologie : 4 cpr en 2 prises à mastiquer longuement ( le patient devra être à jeun depuis la veille et devra le rester pendant les 3 heures suivant la seconde prise Efficacité des traitements : Vérification par un examen parasitologique des selles dans le cas des vers intestinaux

7 ANTIPARASITAIRES : SCABICIDES Traitement de la gale: La gale humaine est une dermatose très prurigineuse, contagieuse et souvent récidivante due à un acarien : Sarcoptes scabéi variété hominis. Le diagnostic repose sur la topographie des lésions et notamment la présence de sillons sur des zones du corps.il doit être confirmé par un examen parasitologique direct avec mise en évidence des parasites,de leurs œufs ou déjections. -Antiparasitaires externes type Ascabiol ou Spregal : application cutanée en insistant sur les plis cutanés et sur les mains ( éviter le contact avec muqueuses et yeux) laisser un temps de contact puis éliminer le produit par lavage et renouveler l application si nécessaire Ascabiol peut provoquer également des sensations de cuisson et de l eczéma L entourage doit être traité de la même manière, le linge et la literie doivent être décontaminés : poudrage avec une poudre désinfectante (A-Par) et /ou lavés en machine (à 60 C) -Autre : STROMECTOL par voie orale (cas particulier)

8 ANTIPARASITAIRES : PEDICULICIDES Traitement des poux : Antiparasitaires externes à base de pyréthrines : ex : MARIE ROSE, PARA POUX Lotion : plus efficace, temps de contact à respecter Shampooing : peu efficaces ne sont qu un traitement d appoint Le retrait des lentes se fait avec un peigne fin Renouveler l application 24H ou quelques jours après. :

Quelques principes sont à retenir :

Quelques principes sont à retenir : Quelques principes sont à retenir : Il convient d insister sur la nécessité de l observance simultanée d une protection contre les piqûres de moustiques et d un traitement préventif Aucun moyen préventif

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 6 mars 2002

AVIS DE LA COMMISSION. 6 mars 2002 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANCAISE AVIS DE LA COMMISSION 6 mars 2002 DOXYPALU 50 mg comprimés B/28 DOXYPALU 100 mg comprimés B/28 Laboratoire BIORGA monohydrate de doxycycline Liste I Date

Plus en détail

FACULTE DE MEDECINE Année Universitaire 2013/ LA TRONCHE EXAMEN ECRIT POLE T4. 2ème semestre

FACULTE DE MEDECINE Année Universitaire 2013/ LA TRONCHE EXAMEN ECRIT POLE T4. 2ème semestre FACULTE DE MEDECINE Année Universitaire 2013/2014 38700 LA TRONCHE EXAMEN ECRIT POLE T4 2ème semestre 2013-2014 --------------------- Enseignant responsable du sujet d examen : Pr Marie-Reine MALLARET

Plus en détail

PROPHYLAXIE ANTIPALUDIQUE

PROPHYLAXIE ANTIPALUDIQUE PROPHYLAXIE ANTIPALUDIQUE Olivier Bouchaud Hôpital Avicenne AP-HP Bobigny Le paludisme d importation 7000 cas/an 1/4 enfants 60 % migrants africains Afrique : 85 % Risque / 1 mois (sans prévention) : 2

Plus en détail

EPIDEMIOLOGIE Augmentation incidence : 2003 : 350 à 500 millions (OMS) 2002 : Estimation 300 à 600 millions voyageurs /an : 100 DCD 5000 à 6000

EPIDEMIOLOGIE Augmentation incidence : 2003 : 350 à 500 millions (OMS) 2002 : Estimation 300 à 600 millions voyageurs /an : 100 DCD 5000 à 6000 LES ANTI-PALUDIQUES ACTUALITES DES INDICATIONS Dr. FAKHER KANOUN JOURNEE DE FORMATION SUR LES ANTI-PARASITAIRES EPIDEMIOLOGIE Augmentation incidence : 2003 : 350 à 500 millions (OMS) 2002 : Estimation

Plus en détail

Dernières recommandations sur la prévention et le traitement du paludisme. BEH Juin 2005

Dernières recommandations sur la prévention et le traitement du paludisme. BEH Juin 2005 1 Dernières recommandations sur la prévention et le traitement du paludisme BEH Juin 2005 Évolution de la chimiosensibilité du paludisme d'importation en France en 2003-2004 Eric D Ortenzio, Rémy Durand,

Plus en détail

Cas clinique Paludisme

Cas clinique Paludisme Cas clinique Paludisme Un jeune ingénieur tunisien décroche un contrat avec Exon Mobile pour travailler en Angola pendant 3 ans. Une des clauses de son contrat est l obligation de prise hebdomadaire d

Plus en détail

Epidémiologie (2008) Le Paludisme dans le Monde

Epidémiologie (2008) Le Paludisme dans le Monde Epidémiologie (2008) Le Paludisme dans le Monde Le paludisme tue un enfant toutes les 45 secondes en Afrique et environ 1 million de personnes par an, selon les estimations de l'oms. Environ 40% de la

Plus en détail

PALUDISME MALADIE PARASITAIRE DUE A UN PARASITE GENRE PLASMODIUM QUI INFESTE LES GLOBULES ROUGES

PALUDISME MALADIE PARASITAIRE DUE A UN PARASITE GENRE PLASMODIUM QUI INFESTE LES GLOBULES ROUGES PALUDISME I DEFINITION MALADIE PARASITAIRE DUE A UN PARASITE GENRE PLASMODIUM QUI INFESTE LES GLOBULES ROUGES II. GENERALITES -1 CAUSE DE DECES CHEZ LES ENFANTS AFRICAINS (1 MILLION/AN) -PROBLEMES ACTUELS

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 1 er février 2012

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 1 er février 2012 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 1 er février 2012 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée de 5 ans par arrêté du 29 janvier 2007 (JO du 14 février 2007) LARIAM 250mg, comprimé sécable

Plus en détail

PALUDISME. Parasitose à transmission interhumaine via un vecteur, l anophèle

PALUDISME. Parasitose à transmission interhumaine via un vecteur, l anophèle PALUDISME Parasitose à transmission interhumaine via un vecteur, l anophèle Epidémiologie 50% de la population mondiale exposée 216 millions de cas en 2010 (-5%/ 2009) 81% en Afrique subsaharienne 655

Plus en détail

Clinique du voyageur. Malaria (paludisme) Agent pathogène et mode de transmission. Epidémiologie et risque pour le voyageur

Clinique du voyageur. Malaria (paludisme) Agent pathogène et mode de transmission. Epidémiologie et risque pour le voyageur Page 1 sur 5 Clinique du voyageur Malaria (paludisme) Agent pathogène et mode de transmission La malaria est due à l infection par un parasite microscopique, le Plasmodium qui est transmis par un moustique,

Plus en détail

Gale ou Scabiose (Evaluations)

Gale ou Scabiose (Evaluations) Gale ou Scabiose (Evaluations) Date de création du document 2008-2009 QCM QUESTION 1/3 : Parmi les propositions suivantes quelles sont celles se rapportant à la gale? A - elle est due à un acarien B -

Plus en détail

Prophylaxie antipaludique et vaccination du voyageur : actualités et pratiques en juin 2014

Prophylaxie antipaludique et vaccination du voyageur : actualités et pratiques en juin 2014 Prophylaxie antipaludique et vaccination du voyageur : actualités et pratiques en juin 2014 Dr Catherine Goujon Centre médical de l Institut Pasteur 12 juin 2014 1 Recommandations sanitaires pour les

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 15 avril 2015

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 15 avril 2015 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 15 avril 2015 QUININE CHLORHYDRATE LAFRAN 224,75 mg, comprimé Boîte de 20 (34009 308 875 1 6) QUININE CHLORHYDRATE LAFRAN 449,50 mg, comprimé Boîte de 20 (34009 308 877

Plus en détail

Paludisme. Généralités

Paludisme. Généralités Paludisme Généralités - Paludisme (palus = marais), Malaria (= mauvais air). - Protozoaire (être unicellulaire) - Hématozoaire du genre Plasmodium. - Une 100 aine d espèces, parasites de l ensemble du

Plus en détail

PALUDISME ET TRAITEMENTS. par Najia NAAS Pharmacien

PALUDISME ET TRAITEMENTS. par Najia NAAS Pharmacien PALUDISME ET TRAITEMENTS par Najia NAAS Pharmacien 1 Epidémiologie du paludisme 1 ère endémie parasitaire mondiale 3,2 milliards de personnes exposées es 300 à 500 millions d accès palustre/an (60% en

Plus en détail

cours de collège des Maladies infectieuses- Microbiologie-Parasitologie

cours de collège des Maladies infectieuses- Microbiologie-Parasitologie cours de collège des Maladies infectieuses- Microbiologie-Parasitologie Cas clinique Dr KAABIA N Service des Maladies Infectieuses Hôpital Farhat Hached Sousse Janvier 2009 Observation M r KC, 22 ans,

Plus en détail

Module 7 - Edition Item 99 page 1 Copyright CMIT ITEM N 99 : PALUDISME OBJECTIFS TERMINAUX

Module 7 - Edition Item 99 page 1 Copyright CMIT ITEM N 99 : PALUDISME OBJECTIFS TERMINAUX Module 7 - Edition 2008 - Item 99 page 1 ITEM N 99 : PALUDISME OBJECTIFS TERMINAUX I. Mettre en œuvre les mesures de prophylaxie adaptée II. Diagnostiquer un paludisme III. Argumenter l attitude thérapeutique

Plus en détail

LE PALUDISME. Epidémiologie : La répartition mondiale varie en fonction du parasite.

LE PALUDISME. Epidémiologie : La répartition mondiale varie en fonction du parasite. LE PALUDISME Généralités : Le paludisme ou malaria est la parasitose la plus létale (1-3 millions de décès par an!!) L homme est à la fois HI et HD Les horaires de piqûres se situent essentiellement entre

Plus en détail

La Gale (La Scabiose)

La Gale (La Scabiose) La Gale (La Scabiose) Dr N. Contet-Audonneau 04/10/2014 1 Définition Dermatose contagieuse due à un acarien Sarcoptes scabiei variété hominis Fréquente Cosmopolite Prurigineuse 04/10/2014 2 La gale 300

Plus en détail

TRAITEMENT DE RESERVE DU PALUDISME

TRAITEMENT DE RESERVE DU PALUDISME DEPARTMENT SCIENCES CLINIQUES SERVICE MEDICAL Kronenburgstraat 43/3, 2000 Anvers Fax: +32 3 247 64 10 Version mise à jour (11/07/2016 UM) voir: www.medecinedesvoyages.be TRAITEMENT DE RESERVE DU PALUDISME

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 19 mars 2008

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 19 mars 2008 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 19 mars 2008 MALARONE, comprimé pelliculé B/12 (CIP : 344 298 0) MALARONE 62,5 mg/25 mg ENFANTS, comprimé pelliculé B/12 (CIP : 362 264 7) Laboratoires GLAXOSMITHKLINE

Plus en détail

Trousse à Pharmacie et Voyages Tropicaux Pierre Marty

Trousse à Pharmacie et Voyages Tropicaux Pierre Marty Trousse à Pharmacie et Voyages Tropicaux Pierre Marty Consultation du Voyageur Hôpital de l Archet 1 CHU de Nice Les conditions du voyage Voyages organisés : risques en principe très limités Voyages chez

Plus en détail

Le Paludisme. Epidémiologie mondiale (1) Epidémiologie mondiale (2) 28/09/2016. Répartition mondiale = zone intertropicale

Le Paludisme. Epidémiologie mondiale (1) Epidémiologie mondiale (2) 28/09/2016. Répartition mondiale = zone intertropicale Le Paludisme LECLERC DELPHINE Avicenne 21/09/2016 IFSI Theodore Simon Epidémiologie mondiale (1) 36 % de la population (2,3 milliards) court un risque de paludisme 300 millions de cas / an (10 cas / sec)

Plus en détail

Mesures de prévention et de contrôle

Mesures de prévention et de contrôle Investigations et prise en charge des épidémies de gale en EHPAD Mesures de prévention et de contrôle C. Gautier Antenne régionale aquitaine du CCLIN Sud Ouest Difficultés Diagnostic Disponibilité d un

Plus en détail

Formation CoCLINNOR du 17 septembre Hélène Marini Unité de Prévention des Infections Nosocomiales CHU de Rouen

Formation CoCLINNOR du 17 septembre Hélène Marini Unité de Prévention des Infections Nosocomiales CHU de Rouen Formation CoCLINNOR du 17 septembre 2013 Hélène Marini Unité de Prévention des Infections Nosocomiales CHU de Rouen Généralités Le traitement est basé sur l utilisation d acaricides par voie locale ou

Plus en détail

La gale Présentation ARLIN Midi-Pyrénées, juillet 2013

La gale Présentation ARLIN Midi-Pyrénées, juillet 2013 La gale Présentation ARLIN Midi-Pyrénées, juillet 2013 Beaucoup de difficultés à gérer Épidémie insidieuse premiers cas = partie émergée de l iceberg Diagnostic difficile à établir et maladie «honteuse»

Plus en détail

Module 7 - Edition Item 99 page 1 Copyright CMIT ITEM N 99 : PALUDISME OBJECTIFS TERMINAUX INTRODUCTION

Module 7 - Edition Item 99 page 1 Copyright CMIT ITEM N 99 : PALUDISME OBJECTIFS TERMINAUX INTRODUCTION Module 7 - Edition 2006 - Item 99 page 1 ITEM N 99 : PALUDISME OBJECTIFS TERMINAUX I. Mettre en œuvre les mesures de prophylaxie adaptée. II. Diagnostiquer un paludisme. III. Argumenter l attitude thérapeutique

Plus en détail

Prophylaxie antipaludique du voyageur

Prophylaxie antipaludique du voyageur Prophylaxie antipaludique du voyageur Nouvelles recommandations depuis 2015 et Stratégies Dr Thierry Pistone, MD, PhD Praticien Hospitalier Unités des Maladies Tropicales et du Voyageur Centre René Labusquière

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 19 mars 2008

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 19 mars 2008 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 19 mars 2008 LARIAM 250 mg, comprimés sécables B/8 (CIP : 339 616 8) Laboratoires Roche méfloquine Code ATC : P01BC02 Liste I Date des AMM : 17 mai 1985 Motif de la demande

Plus en détail

FICHE DE DECLARATION DES CAS DE PALUDISME D IMPORTATION ET AUTOCHTONE EN FRANCE

FICHE DE DECLARATION DES CAS DE PALUDISME D IMPORTATION ET AUTOCHTONE EN FRANCE CNR Paludisme Fiche n : FICHE DE DECLARATION DES CAS DE PALUDISME D IMPORTATION ET AUTOCHTONE EN FRANCE 1. Identification du patient Identifiant CNR: Année: Identifiant patient:. Nom * : Prénom * :. Date

Plus en détail

PALUDISME ET MARINS QUELLE PROPHYLAXIE?

PALUDISME ET MARINS QUELLE PROPHYLAXIE? PALUDISME ET MARINS QUELLE PROPHYLAXIE? C. Rapp Service des Maladies infectieuses et Tropicales Hôpital militaire Bégin 10 ème journée de la médecine des Gens de mer 1 Paludisme : fléau mondial 3 à 500

Plus en détail

1. Lister les origines possibles des brulures en les classant en : /3

1. Lister les origines possibles des brulures en les classant en : /3 Nom Prénom EXERCICE NOTE : les pathologies de la peau EXERCICE 1 : les plaies 1. Surligner la définition d une plaie dans le doc 1 : /1 2. Indiquer les facteurs de gravite d une plaie : /2 L étendue la

Plus en détail

DCEM3 Lecture Critique et Analyse d Articles 2008/2009

DCEM3 Lecture Critique et Analyse d Articles 2008/2009 Article: «Impact comparatif de trois schémas de prévention du paludisme pendant la grossesse sur l anémie maternelle, associée à l infection palustre au pays A.» Qs 1. Rédigez le résumé de cet article

Plus en détail

SARCOPTES SCABIEI (Gale)

SARCOPTES SCABIEI (Gale) SARCOPTES SCABIEI (Gale) 1 GENERALITES... 2 1.1 AGENT PATHOGENE... 2 1.2 RESERVOIRE, SOURCE... 2 1.3 EPIDEMIOLOGIE GENERALE... 2 1.4 VIABILITE, RESISTANCE PHYSICO-CHIMIQUE... 2 1.5 MODE DE TRANSMISSION

Plus en détail

INFECTIONS CHEZ LES VOYAGEURS

INFECTIONS CHEZ LES VOYAGEURS INFECTIONS CHEZ LES VOYAGEURS Vignettes 1. Damien 18 ans «babacool» le fils d une de vos patiente, vient vous voir en consultation car il part 1 an en Asie avec son sac à dos. 2. Un jeune couple vient

Plus en détail

Prurit et gale. Take home message

Prurit et gale. Take home message Prurit et gale Take home message Maladies Infectieuses et prurit Arthropodes: Acariens : gale, poux, Pyemotes ventricosus, Insectes: phlébotomes, punaises, puces, moustiques Helminthes: nématodoses Protozooses:

Plus en détail

Prise en charge et prévention du paludisme d importation à Plasmodium falciparum. Révision de la Conférence de Consensus 1999

Prise en charge et prévention du paludisme d importation à Plasmodium falciparum. Révision de la Conférence de Consensus 1999 Prise en charge et prévention du paludisme d importation à Plasmodium falciparum Révision de la Conférence de Consensus 1999 Recommandations pour la Pratique Clinique 2008 Question 1 : comment réduire

Plus en détail

DIRECTIVES NATIONALES POUR LE TRAITEMENT DU PALUDISME

DIRECTIVES NATIONALES POUR LE TRAITEMENT DU PALUDISME REPUBLIQUE DU SENEGAL Un peuple- un But- une Foi ********************** MINISTERE DE LA SANTE ET DE LA PREVENTION MEDICALE ********************** DIRECTION DE LA SANTE ********************** DIVISION DE

Plus en détail

Item 170. Pathologie infectieuse chez les migrants adultes et enfants :

Item 170. Pathologie infectieuse chez les migrants adultes et enfants : LE PALUDISME Item 166. Paludisme : Connaître les circonstances imposant la recherche d un paludisme et les examens complémentaires permettant de confirmer le diagnostic et d évaluer le retentissement.

Plus en détail

Epidémie de gale en 2015 dans un EHPAD de la région retour d expérience. 18 novembre 2016 AM GALLERAND ARLIN Martinique

Epidémie de gale en 2015 dans un EHPAD de la région retour d expérience. 18 novembre 2016 AM GALLERAND ARLIN Martinique Epidémie de gale en 2015 dans un EHPAD de la région retour d expérience 18 novembre 2016 AM GALLERAND ARLIN Martinique Qu est-ce que la gale? (1) Parasitose cutanée due à un parasite le SARCOPTE de la

Plus en détail

La gale c est pas la galère Fiche Diagnostic médecin

La gale c est pas la galère Fiche Diagnostic médecin La gale c est pas la galère Fiche Diagnostic médecin La gale est une maladie infectieuse dermatologique d'origine parasitaire, transmissible et bénigne dans la plupart des cas. Elle est aussi considérée

Plus en détail

Fumafer 33 mg/1g, poudre orale fer

Fumafer 33 mg/1g, poudre orale fer NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Fumafer 33 mg/1g, poudre orale fer Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations importantes pour votre traitement.

Plus en détail

PROPHYLAXIE ANTIPALUDIQUE. Olivier Bouchaud Hôpital Avicenne AP-HP Bobigny

PROPHYLAXIE ANTIPALUDIQUE. Olivier Bouchaud Hôpital Avicenne AP-HP Bobigny PROPHYLAXIE ANTIPALUDIQUE Olivier Bouchaud Hôpital Avicenne AP-HP Bobigny Le paludisme d importation 5 à 6000 cas/an 16 % enfants 71 % migrants africains Afrique : 85 % Risque / 1 mois (sans prévention)

Plus en détail

PALUDISME I - 7 Q99 OBJECTIFS

PALUDISME I - 7 Q99 OBJECTIFS 1135_RDP8_ref_picot:Mise en page 1 8/10/09 17:53 Page 1135 I - 7 Q99 RR Pr Stéphane Picot Malaria Research Unit, université Lyon-1 Service paludisme et mycologie médicale, Hospices civils de Lyon, 69373

Plus en détail

Conseil Médical au Voyageur

Conseil Médical au Voyageur Conseil Médical au Voyageur Stratégies - avril 2015 Dr Thierry Pistone Unités de Médecine Tropicale et du Voyageur CHU Bordeaux Qui voyage en France? 5 000 000 / an : 3000 000 / an : Voyages Intercontinentaux

Plus en détail

Recommandations sanitaires 2015 pour le voyageur. Pr Thierry Debord

Recommandations sanitaires 2015 pour le voyageur. Pr Thierry Debord Recommandations sanitaires 2015 pour le voyageur Pr Thierry Debord Vaccinations Poliomyélite - 1988 : initiative mondiale pour l éradication de la poliomyélite objectif 2010 - depuis cette date, le nombre

Plus en détail

Bilharzioses (Evaluations)

Bilharzioses (Evaluations) Bilharzioses (Evaluations) Date de création du document 2008-2009 QCM QUESTION 1/8 : Quelle est la question la plus pertinente à poser à un patient chez lequel vous suspectez une bilharziose en phase d

Plus en détail

La gale: Etat de la question. Dr Claire Dachelet, Dr Stéphanie Olivier Dermatologie CHU Dinant Godinne / UCL Namur

La gale: Etat de la question. Dr Claire Dachelet, Dr Stéphanie Olivier Dermatologie CHU Dinant Godinne / UCL Namur La gale: Etat de la question Dr Claire Dachelet, Dr Stéphanie Olivier Dermatologie CHU Dinant Godinne / UCL Namur La gale : le «grand» retour et beaucoup de questions Quand y penser? Comment poser le diagnostic?

Plus en détail

LA LETTRE D ACTUALITÉS

LA LETTRE D ACTUALITÉS LA LETTRE D ACTUALITÉS N 174 - Juin 2017 SOMMAIRE Recommandations sanitaires pour les voyageurs 1. Les recommandations p 2 2. Test de lecture p 6 ACTUALITES FILM DE SENSIBILISATION POUR LE GRAND PUBLIC

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER DE SAINT-QUENTIN

CENTRE HOSPITALIER DE SAINT-QUENTIN «La gale: mesures à mettre en place pour les malades et le personnel» Version C Nombre de Pages : 14 Rédaction Nom : Service Hygiène Date : Septembre 2008 Validation Nom : CLIN Date : 22 Septembre 2008

Plus en détail

PROPHYLAXIE DU PALUDISME AVEC LA CHLOROQUINE OU L ATOVAQUONE-PROGUANIL (MALARONE )

PROPHYLAXIE DU PALUDISME AVEC LA CHLOROQUINE OU L ATOVAQUONE-PROGUANIL (MALARONE ) ORDONNANCE COLLECTIVE Nº 1 PROPHYLAXIE DU PALUDISME AVEC LA CHLOROQUINE OU L ATOVAQUONE-PROGUANIL (MALARONE ) en vigueur à la clinique Priva Santé La révision du contenu de la présente ordonnance est sous

Plus en détail

Prophylaxie individuelle des maladies vectorielles

Prophylaxie individuelle des maladies vectorielles Prophylaxie individuelle des maladies vectorielles Pr Ag Emna Siala Laboratoire de Parasitologie Institut Pasteur de Tunis Maladies vectorielles Maladies infectieuses transmises par des vecteurs Potentiellement

Plus en détail

Conseils au Voyageur. Pré-test. Stratégies et Actualités. Dr Matthieu Méchain Pr Denis Malvy

Conseils au Voyageur. Pré-test. Stratégies et Actualités. Dr Matthieu Méchain Pr Denis Malvy Conseils au Voyageur Stratégies et Actualités Dr Matthieu Méchain Pr Denis Malvy 1 Pré-test 2 1 Cas clinique 1 Un homme - 27 ans - bonne santé apparente Séjour touristique Sénégal - Afrique de l ouest

Plus en détail

NOTICE. MALARONE 250 mg/100 mg, comprimé pelliculé. Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice avant de prendre ce médicament.

NOTICE. MALARONE 250 mg/100 mg, comprimé pelliculé. Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice avant de prendre ce médicament. NOTICE ANSM Mis à jour le : 18/06/2010 Dénomination du médicament Encadré MALARONE 250 mg/100 mg, comprimé pelliculé Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice avant de prendre ce médicament.

Plus en détail

RISQUES BIOLOGIQUES ET SANITAIRES

RISQUES BIOLOGIQUES ET SANITAIRES Direction des études Mission Santé-sécurité au travail dans les fonctions publiques (MSSTFP) RISQUES BIOLOGIQUES ET SANITAIRES Introduction Les risques biologiques et sanitaires professionnels peuvent

Plus en détail

Gestion d une épidemie de gale au 15 aout 2006

Gestion d une épidemie de gale au 15 aout 2006 Gestion d une épidemie de gale au 15 aout 2006 Journée de prévention du risque infectieux en psychiatrie jeudi 27 mai 2010 Dr TRIVIER et coll. 1 Alerte du service de gastro Le jeudi 10 aout 2006 appel

Plus en détail

3. Classification selon la résistance des plasmodium aux médicaments antipaludiqes

3. Classification selon la résistance des plasmodium aux médicaments antipaludiqes Conseils de santé sur le paludisme pr les voyageurs et leurs familles Mise à jr le 1/11/014 Professeur Pierre Aubry, Docteur Bernard-Alex Gaüzère 1- Généralités Avec 07 millions de cas enregistrés qui

Plus en détail

Petites scènes de la vie quotidienne

Petites scènes de la vie quotidienne 12 ème Journée du Réseau Régional d Hygiène de Basse-Normandie Protection des IAS chez les professionnels de santé, encore et toujours les précautions standard Petites scènes de la vie quotidienne Marie-Alix

Plus en détail

Les ectoparasitoses. arthropodes +++ : - la gale - les pédiculoses. Dr Denis Magne MCU-PH, Univ. Paris Descartes - St Antoine AP-HP

Les ectoparasitoses. arthropodes +++ : - la gale - les pédiculoses. Dr Denis Magne MCU-PH, Univ. Paris Descartes - St Antoine AP-HP Les ectoparasitoses arthropodes +++ : - la gale - les pédiculoses - Dr Denis Magne MCU-PH, Univ. Paris Descartes - St Antoine AP-HP Diagnose : Insecte / Acarien Classe des INSECTES Corps : 3 parties tête-thorax-abdomen

Plus en détail

2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT DE PRENDRE FUMAFER 33 mg/1 g, poudre orale?

2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT DE PRENDRE FUMAFER 33 mg/1 g, poudre orale? ANSM - Mis à jour le : 30/11/2015 Dénomination du médicament FUMAFER 33 mg/1 g, poudre orale Encadré Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations

Plus en détail

Résumé des caractéristiques du produit RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT. Page 1 de 5

Résumé des caractéristiques du produit RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT. Page 1 de 5 RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT Page 1 de 5 1. DENOMINATION DU MEDICAMENT Solutio Aluminii Aceto-Tartratis Conforma, 10%, solution pour application cutanée Synonyme: Solution de Burow 2. COMPOSITION

Plus en détail

COLLEGE DE MEDECINE D URGENCE DE BOURGOGNE

COLLEGE DE MEDECINE D URGENCE DE BOURGOGNE COLLEGE DE MEDECINE D URGENCE DE BOURGOGNE Rédacteurs Dr Faddoul Minerva urgentiste CH Chalon/ Saone Date 21/11/2015 Validation Approbation Bibliographie Commission de protocoles Afssaps CNR La Pitié-Salpétrière

Plus en détail

Version 3, 06/2015 RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT

Version 3, 06/2015 RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT Version 3, 06/2015 RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT 1 1. DENOMINATION DU MEDICAMENT PYRIDOXINE LABAZ 250 mg comprimés 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE Chlorhydrate de pyridoxine (vitamine

Plus en détail

FONCITRIL 4000, granulés en sachet-dose Acide citrique, citrate de potassium, citrate de sodium

FONCITRIL 4000, granulés en sachet-dose Acide citrique, citrate de potassium, citrate de sodium ANSM - Mis à jour le : 25/11/2013 Dénomination du médicament FONCITRIL 4000, granulés en sachet-dose Acide citrique, citrate de potassium, citrate de sodium Encadré Veuillez lire attentivement cette notice

Plus en détail

22/11/2012. Notions générales. Modes de transmission. Transmission = transfert de microorganismes

22/11/2012. Notions générales. Modes de transmission. Transmission = transfert de microorganismes Prise en charge du patient à risque particulier au bloc opératoire (BMR ectoparasites tuberculose pulmonaire Clostridium difficile) Béatrice CROZE Infirmière hygiéniste Service d hygiène et d épidémiologie

Plus en détail

Conseils aux voyageurs. Au Cœur Des Hommes

Conseils aux voyageurs. Au Cœur Des Hommes Conseils aux voyageurs Au Cœur Des Hommes Sommaire 1. La vaccination des voyageurs 2. La prophylaxie du paludisme 3. La diarrhée des voyageurs 4. Les règles d hygiène 5. Les pathologies liées au transport

Plus en détail

Trichocéphalose Association Française des Enseignants de Parasitologie et Mycologie (ANOFEL)

Trichocéphalose Association Française des Enseignants de Parasitologie et Mycologie (ANOFEL) Trichocéphalose Association Française des Enseignants de Parasitologie et Mycologie (ANOFEL) 2014 1 Table des matières 1. Définition... 3 2. L'agent pathogène... 3 2.1. Morphologie et biologie... 4 2.1.1.

Plus en détail

Paludisme pendant la grossesse : conséquences et prévention

Paludisme pendant la grossesse : conséquences et prévention Paludisme pendant la grossesse : conséquences et prévention Michel COT IRD/UPD, Mère et enfant face aux infections tropicales (UMR 216) CEMI 18 15 mars 2013 Institut Pasteur Paludisme et grossesse Premières

Plus en détail

Conseils aux voyageurs. Philippe Zerr Juin 2013

Conseils aux voyageurs. Philippe Zerr Juin 2013 Conseils aux voyageurs Philippe Zerr philippezerr@aol.com Juin 2013 Savoir proposer à un voyageur 1. Les vaccinations 2. La prévention du paludisme 3. Les conseils généraux 4. Une trousse médicale d urgence

Plus en détail

Atelier Paludisme «non grave»

Atelier Paludisme «non grave» DU d Infectiologie, de Chimiothérapie anti-infectieuse et de Vaccinologie 2015-2016 Atelier Paludisme «non grave» Dr Thomas Perpoint. Dr Patrick Miailhes. MIT, Hôpital de la Croix-Rousse Cas clinique

Plus en détail

Procédure de prise en charge

Procédure de prise en charge Procédure de prise en charge Patient suspect de dengue ou chikungunya RIPHH LR 12/04/2013 1 Contexte Objet : Décrire la méthode de protection des patients suspects de virémie à chikungunya ou dengue contre

Plus en détail

LA GALE. Réunion du Réseau des HAD SSIAD IDE Libéraux. ARLIN Midi-Pyrénées CCLIN Sud-Ouest

LA GALE. Réunion du Réseau des HAD SSIAD IDE Libéraux. ARLIN Midi-Pyrénées CCLIN Sud-Ouest LA GALE Réunion du Réseau des HAD SSIAD IDE Libéraux ARLIN Midi-Pyrénées CCLIN Sud-Ouest Jeudi 11 juin 2015 LE SARCOPTE DE LA GALE Définition Parasite de l ordre des acariens qui vit dans l épiderme humain

Plus en détail

TABLE DES MATIERES INTRODUCTIONGENERALE... 1

TABLE DES MATIERES INTRODUCTIONGENERALE... 1 TABLE DES MATIERES INTRODUCTIONGENERALE...... 1 Partie I : RAPPELS SUR LE SYSTEME IMMUNITAIR ET IMMUNODEPRESSION 1. PRESENTATION GENERALE DU SYSTEME IMMUNITAIRE.... 5 1.1. Les organes du système immunitaire......

Plus en détail

Bulletin épidémiologique hebdomadaire

Bulletin épidémiologique hebdomadaire Bulletin épidémiologique hebdomadaire 12 juin 2007 / n 24 p.205 Éditorial - 15 juin 2007 : entrée en application du nouveau Règlement sanitaire international Editorial - 15 June 2007: Implementation of

Plus en détail

Typh-O : vaccin oral contre la typhoïde

Typh-O : vaccin oral contre la typhoïde 10.6.6 : vaccin oral contre la typhoïde Composition Un vaccin oral vivant atténué contre la typhoïde est distribué au Canada : Vivotif (Paxvax). Il s agit d un vaccin lyophilisé préparé à partir de la

Plus en détail

CONSEILS AUX VOYAGEURS

CONSEILS AUX VOYAGEURS Vaccination et conseils aux voyageurs Juillet 2010 campus Gasthuisberg B - 3000 Secretariaat tel. +32 16 34 42 75 tel. afspraken +32 16 34 47 75 CONSEILS AUX VOYAGEURS Cher voyageur, Vous allez bientôt

Plus en détail

de 20 à 30 mg d aspartame (voir la rubrique «Précautions»).

de 20 à 30 mg d aspartame (voir la rubrique «Précautions»). CHAPITRE 12 TYPHOÏDE (oral) VACCIN ORAL CONTRE LA TYPHOÏDE COMPOSITION Un vaccin oral contre la typhoïde est distribué au Canada sous 2 formulations différentes : un vaccin oral liquide (Vivotif Berna

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 7 septembre 2005

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 7 septembre 2005 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 7 septembre 2005 Examen du dossier des spécialités inscrites pour une durée de 5 ans par arrêté du 21/07/2000 (JO du 02/08/2000) TIORFAN 10 mg NOURRISSONS, poudre orale

Plus en détail

Maladies infectieuses d importation Prise en charge au service d accueil des urgences

Maladies infectieuses d importation Prise en charge au service d accueil des urgences Maladies infectieuses d importation Prise en charge au service d accueil des urgences Professeur Fabrice SIMON Service de pathologie infectieuse et tropicale, Hôpital d Instruction des Armées LAVERAN Marseille

Plus en détail

En 2010, selon l Organisation mondiale de la

En 2010, selon l Organisation mondiale de la Le paludisme simple en 2012 : grands classiques et nouveautés Uncomplicated malaria in 2012: from classical to new data O. Bouchaud*, L. Pull**, J.-Y. Siriez** En 2010, selon l Organisation mondiale de

Plus en détail

Prévention du paludisme chez la femme enceinte infectée par le VIH

Prévention du paludisme chez la femme enceinte infectée par le VIH Prévention du paludisme chez la femme enceinte infectée par le VIH Essai randomisé PACOME comparant la prophylaxie par cotrimoxazole au traitement préventif intermittent par méfloquine Camille Fourcade,

Plus en détail

Fiche n 1 "Conduite à tenir en situation d urgence avant identification de l agent pathogène responsable"

Fiche n 1 Conduite à tenir en situation d urgence avant identification de l agent pathogène responsable Fiche n 1 "Conduite à tenir en situation d urgence avant identification de l agent pathogène responsable" Fiche thérapeutique Cette fiche constitue le premier protocole thérapeutique à envisager avant

Plus en détail

Effets secondaires et interactions médicamenteuses. Clary Emmanuelle, Docteur en pharmacie octobre 2011

Effets secondaires et interactions médicamenteuses. Clary Emmanuelle, Docteur en pharmacie octobre 2011 Effets secondaires et interactions médicamenteuses Clary Emmanuelle, Docteur en pharmacie octobre 2011 plan I.Les effets secondaires des médicaments 1. Définition 2. Origine des effets secondaires 3. Prévention

Plus en détail

Retour d expérience sur une épidémie de gale au CH de Montbrison. Anne Brunon REPH 21 février 2013

Retour d expérience sur une épidémie de gale au CH de Montbrison. Anne Brunon REPH 21 février 2013 Retour d expérience sur une épidémie de gale au CH de Montbrison Anne Brunon REPH 21 février 2013 SSG Le 30/05: EOHH informée d une suspicion de gale en SSG = Mme D (91 ans) prurit depuis +s mois + lésions

Plus en détail

Avis 22 juin perméthrine

Avis 22 juin perméthrine COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 22 juin 2016 L avis adopté par la Commission de la transparence le 21 janvier 2015 a fait l objet d un nouvel examen le 22 juin 2016. perméthrine TOPISCAB 5 %, crème

Plus en détail

1. Objet et domaine d application. 2. Documents associés. 3. Responsabilités. 4. Déroulement de l activité SELAS SANTEBIO

1. Objet et domaine d application. 2. Documents associés. 3. Responsabilités. 4. Déroulement de l activité SELAS SANTEBIO FICHES D'INSTRUCTION RECUEIL D ECHANTILLON PAR LE PATIENT LBMMS-SECR-PG003-03 Version Date Nature des modifications 01 12/02/2010 Création du document 02 28/12/2010 Suppression du régime alimentaire pour

Plus en détail

Les méthodes de lutte contre le paludisme sont-elles efficaces?

Les méthodes de lutte contre le paludisme sont-elles efficaces? Les méthodes de lutte contre le paludisme sont-elles efficaces? Protocole d étude transversale post déploiement Docteur Armand Rafalimanantsoa-Solofoniaina Stagiaire FETP-OI, Unité Epidémiologie de l Institut

Plus en détail

Problème majeur de santé publique. 100 pays en zones tropicale et subtropicale. ~ morts dans le monde en 2015 dont 70% enfants < 5 ans

Problème majeur de santé publique. 100 pays en zones tropicale et subtropicale. ~ morts dans le monde en 2015 dont 70% enfants < 5 ans Le Paludisme Lutte contre le paludisme Problème majeur de santé publique 1 pays en zones tropicale et subtropicale ~ 43 morts dans le monde en dont 7% enfants < 5 ans Afrique : 9% des cas mondiaux Plasmodium

Plus en détail

Paludisme grave N 166. Paludisme Introduction

Paludisme grave N 166. Paludisme Introduction Paludisme grave N 166. Paludisme Connaître les circonstances imposant la recherche d'un paludisme et les examens complémentaires permettant de confirmer le diagnostic et d'évaluer le retentissement. Connaître

Plus en détail

Fiche n 1 "Conduite à tenir en situation d urgence avant identification de l agent pathogène responsable"

Fiche n 1 Conduite à tenir en situation d urgence avant identification de l agent pathogène responsable Fiche n 1 "Conduite à tenir en situation d urgence avant identification de l agent pathogène responsable" Fiche thérapeutique Cette fiche constitue le premier protocole thérapeutique à envisager avant

Plus en détail

3. LISTE DES SUBSTANCES ACTIVES ET AUTRES INGRÉDIENTS

3. LISTE DES SUBSTANCES ACTIVES ET AUTRES INGRÉDIENTS NOTICE NEXGARD SPECTRA 9 mg/ 2 mg comprimés à croquer pour chiens 2 3,5 kg NEXGARD SPECTRA 19 mg/ 4 mg comprimés à croquer pour chiens >3,5 7,5 kg NEXGARD SPECTRA 38 mg/ 8 mg comprimés à croquer pour chiens

Plus en détail

Fiche n 1 "Conduite à tenir en situation d urgence avant identification de l agent pathogène responsable"

Fiche n 1 Conduite à tenir en situation d urgence avant identification de l agent pathogène responsable Fiche n 1 "Conduite à tenir en situation d urgence avant identification de l agent pathogène responsable" Cette fiche constitue le premier protocole thérapeutique à envisager avant identification du pathogène

Plus en détail

Module 7 - Edition Item 107 page 1 Copyright CMIT

Module 7 - Edition Item 107 page 1 Copyright CMIT Module 7 - Edition 2006 - Item 107 page 1 ITEM N 107 : VOYAGE EN PAYS TROPICAL : CONSEILS AVANT LE DEPART, PATHOLOGIES AU RETOUR : FIEVRE, DIARRHEE OBJECTIFS TERMINAUX I. Donner des conseils d hygiène

Plus en détail

les Précautions d hygiène Standard et Complémentaires

les Précautions d hygiène Standard et Complémentaires les Précautions d hygiène Standard et Complémentaires Formation Diplôme d Etat d Infirmier(e) Unité d Enseignement 2.10 S1 Infectiologie et Hygiène Faculté de Versailles Saint-Quentin en Yvelines Dr Isabelle

Plus en détail

NOTICE. COMBANTRIN 125 mg/2,5 ml, suspension buvable Embonate de Pyrantel

NOTICE. COMBANTRIN 125 mg/2,5 ml, suspension buvable Embonate de Pyrantel NOTICE ANSM Mis à jour le : 26/03/2012 Dénomination du médicament Encadré COMBANTRIN 125 mg/2,5 ml, suspension buvable Embonate de Pyrantel Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce

Plus en détail

Poux, gale, teigne et autres pathologies dermato à problème! Carole Schirvel - Cellule de surveillance des maladies infectieuses

Poux, gale, teigne et autres pathologies dermato à problème! Carole Schirvel - Cellule de surveillance des maladies infectieuses Poux, gale, teigne et autres pathologies dermato à problème! Carole Schirvel - Cellule de surveillance des maladies infectieuses Introduction Quelles pathologies dermato pourraient poser problème en collectivité?

Plus en détail

Introduction. Médicaments : Dangers et toxicités. Iatrogénèse. Circuit du médicament. Effet indésirable (EI) 04/10/2016

Introduction. Médicaments : Dangers et toxicités. Iatrogénèse. Circuit du médicament. Effet indésirable (EI) 04/10/2016 Introduction Médicaments : Dangers et toxicités Primum non nocere : la notion de toxicité est indissociable de l action thérapeutique Chaque traitement, chaque geste comporte un risque qui doit être pris

Plus en détail