MARKETBEAT IDF - PARIS BUREAUX

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MARKETBEAT IDF - PARIS BUREAUX"

Transcription

1 MARKETBEAT IDF - PARIS BUREAUX 2ème Trimestre 2017 Offre sous tension, valeurs en hausse jusqu à quand?

2 SOMMAIRE 01 Contexte économique 2 02 Synthèse Paris 3 03 Paris QCA 4 04 Paris Nord Est 6 05 Paris Sud 8 06 Définitions 10

3 CONTEXTE ÉCONOMIQUE DE L OPTIMISME A LA REALITE! Des fondamentaux robustes pour une reprise durable Croissance du PIB en France, % En France, le deuxième trimestre 2017 a été marqué par les élections présidentielles et législatives. En effet, l élection d Emmanuel Macron a tout d abord permis d écarter les risques d une implosion de la zone Euro et d une montée internationale des partis populistes tandis que l obtention d une majorité absolue à l Assemblée Nationale a ensuite conforté ce résultat et devrait assurer l adoption de réformes structurantes, en droit social notamment. En parallèle de cette stabilisation des instances politiques françaises, l économie mondiale et européenne multiplie les signes d une reprise durable basée sur des fondamentaux robustes : échanges mondiaux intensifiés (+5,9% prévus pour l année 2017), progression du climat des affaires et augmentation du PIB de la zone euro (0,6% au 1 er trimestre 2017 comparé à 0,4% au 4 ème trimestre 2016). Ce contexte favorable pour l économie française a d ores et déjà permis d acter au 1 er trimestre 2017 une croissance de 0,4%, un niveau supérieur de 10 points de base aux anticipations de l INSEE. L augmentation du PIB attendue pour les deux prochains trimestres est de 0,5%. La réalisation de ces prévisions permettrait de cumuler 4 trimestres consécutifs de croissance positive, un fait inédit depuis 2011! Toujours plus haut Depuis le début de l année, le climat des affaires ne cesse d augmenter. Il s appuie sur une politique monétaire accommodante, l optimisme des industriels dont les carnets de commande se remplissent, un retour des touristes qui bénéficie aux services marchands (augmentation du nombre de nuitées des étrangers au 1 er trimestre 2017) ainsi que le regain d activité du secteur de la construction (+1,8% pour 2017 contre +0,1% en 2016). Cette embellie du climat des affaires s accompagne d une augmentation significative du moral des ménages qui renoue avec son niveau de juin INSEE Enquêtes de conjoncture, indices INSEE Taux de chômage en France métropolitaine, en % L inversion c est maintenant! Au 1 er trimestre 2017, le taux de chômage est en baisse de 0,4%. Selon les prévisions d Oxford Economics, cette inversion de la courbe du chômage amorcée fin 2016 et tant attendue lors du précédent quinquennat, pourrait se confirmer. En effet, la croissance de l activité, une politique d allégement du coût du travail et la loi travail prévue pour l automne 2017 devraient dynamiser le marché de l emploi et soutenir les besoins immobiliers des entreprises. Oxford Economics 2

4 SYNTHÈSE PARIS Demande placée : un bon 1 er semestre malgré un 2 ème trimestre en baisse La demande placée de bureaux a atteint m² à Paris au 1 er semestre Il s agit du deuxième meilleur résultat semestriel de la décennie après celui enregistré début 2016 ( m²); la dynamique porteuse du marché observée depuis 2013 continue donc sur sa lancée. Cette bonne performance est imputable à un très bon 1 er trimestre opéré sur tous les secteurs. Cependant, le marché parisien s est avéré nettement plus calme au 2 ème trimestre, avec une baisse de 36% de l activité transactionnelle en 3 mois. Ce ralentissement est surtout sensible sur le Nord-Est et le Sud de la capitale, où aucune transaction de plus de m² n a été reportée ce trimestre. Paris Sud signe tout de même sur le semestre son volume de demande placée le plus haut de la décennie ( m²), en hausse de 19% en un an. A contrario, Paris Nord- Est et Paris QCA & Centre Ouest affichent une baisse de leur volume transactionnel de 17% et 11% respectivement. Ce repli est cependant à relativiser compte tenu des très bons résultats obtenus l année passée qui demeurent bien au-dessus des moyennes décennales. Taux de vacance : l offre arrive dès 2018 Le taux de vacance parisien continue de baisser pour se fixer à 3,1% mi-2017, son plus bas niveau depuis 10 ans. Bien qu en légère augmentation dans le Nord-Est, l offre immédiate parisienne - à peine m² - reste toujours très limitée quelque soient les marchés. S il perdure au 2 nd semestre, le rythme soutenu de la demande placée va contribuer à absorber les surfaces actuellement en chantier et livrables d ici fin 2017 ( m²). A plus long terme, les volumes d offres futures neuves vont aller crescendo : m² en 2018 et m² en 2019 si tous les projets annoncés sont effectivement lancés. Ces livraisons de bureaux vont venir regarnir l offre parisienne; reste à savoir si les utilisateurs suivront les promoteurs et les investisseurs dans leur choix de localisation et leur positionnement de loyers. Demande placée à Paris, en milliers de m² Taux de vacance Cushman & Wakefield Valeurs locatives de 1 ère main à Paris, /m²/an Loyer de 1 ère main : la pression subsiste L augmentation des valeurs locatives de bureaux neufs continue son accélération à Paris Nord-Est (13% en deux trimestres) se positionnant à 450 /m²/an. Les loyers moyens de 1 ère main augmentent également dans le QCA (660 /m²/an) et le Sud (530 /m²/an) mais de manière plus modérée. Dans un marché sous-offreur, la baisse des mesures d accompagnement et la pression sur les loyers des meilleurs immeubles devraient subsister. Note : Les loyers s entendent HT et HC 3

5 PARIS QCA DEMANDE PLACÉE ET VALEURS LOCATIVES Demande placée : coup d accélérateur Après un 1 er trimestre relativement calme ( m² placés), le marché des bureaux de Paris QCA a vu son rythme de commercialisation s accélérer et renouer avec les niveaux élevés qui sont les siens depuis 2 ans. Plus de m² de surfaces tertiaires auront été ainsi placées, un chiffre en progression de 23% par rapport aux moyennes observées depuis 10 ans au 2 ème trimestre. Cette performance permet au QCA de passer le cap de la mi année avec déjà m² commercialisés, en baisse de 11% d une année sur l autre, mais toujours très supérieur à la moyenne long terme ( m²). A cet égard, gardons à l esprit que cette comparaison s établit par rapport à une année 2016 record et dans un contexte de disponibilités immédiates extrêmement réduites (moins de 3% de taux de vacance). En dépit de cette contraction de l offre, le QCA montre une nouvelle fois ses capacités de rebond et confirme son statut de locomotive du marché parisien et francilien. moyennes et grandes surfaces à l honneur L emballement du marché du QCA au 2 ème trimestre est surtout perceptible sur le segment des grands gabarits d immeubles (ceux de plus de m² avec m² placés) à l image de GIDE et SANDRO, MAJE, CLAUDIE PIERLOT qui, dans leurs choix immobiliers, se sont positionnés sur des immeubles à restructurer et livrables en Les transactions de surfaces de à m² auront aussi été plus nombreuses d un trimestre sur l autre (plus de m² commercialisés au 2 ème trimestre) à travers une vingtaine de transactions. De leur coté, les petites surfaces continuent d animer le marché et concentrent plus de la moitié de la demande placée du trimestre et du semestre. Valeurs locatives : le prime passe la barre des 800 /m²/an Demande placée à Paris QCA, en milliers de m² Segmentation de la demande placée à Paris QCA par tranche de surface - 1 er semestre 2017 TRANCHE DE SURFACE M² Part Evol. N/N-1 Moins de m² % -15% De à m² % -15% Plus de m² % +19% Surface totale % -11% Evolution des valeurs locatives à Paris QCA, /m²/an La barre symbolique des 800 /m²/an a été franchie pour les prises à bail observées ce trimestre dans des immeubles prime du QCA. Cette valeur traduit un double phénomène ; d un côté, une demande soutenue des entreprises pour des surfaces très qualitatives, de l autre une offre relativement limitée pour des projets immobiliers disponibles à moyen terme. Hormis ces produits d exception, les loyers de transaction des bureaux restructurés sont stables, autour de 650 /m²/an alors que les surfaces de seconde main se traitent en moyenne à des valeurs faciales de 545 /m²/an, un point haut historique depuis Cushman & Wakefield 4

6 PARIS QCA OFFRE IMMÉDIATE ET FUTURE Offre immédiate toujours sous tension La reprise des commercialisations au 2 ème trimestre a accéléré la contraction de l offre immédiate (-15% en 6 mois), qui passe sous la barre des m², pour un taux de vacance de 2,8%. L offre de grand gabarit - à peine m² - demeure toujours aussi faible dans le QCA, qui doit maintenant composer avec un repli significatif des surfaces intermédiaires (-13% par rapport à fin 2016), mais aussi des bureaux de moins de m². Quel que soit le créneau de surfaces considéré, les disponibilités semblent en nombre insuffisant pour répondre à la demande toujours aussi soutenue des entreprises. Le rapport entre le volume de surfaces vacantes et la demande placée s établit à 0,46, soit moins de 6 mois de commercialisation au rythme observé au cours 12 derniers mois, un ratio inédit depuis A ce déficit d offres vient s ajouter la question de sa localisation : le Centre (1 er, 2 ème et 9 ème ), qui concentre 40% des surfaces placées, compte seulement pour moins de 30% des bureaux disponibles. Offre immédiate à Paris QCA, en milliers de m² - Cushman & Wakefield Taux de vacance Taux de vacance en dessous des 3% La baisse du taux de vacance, qui avait marqué une pause au 1 er trimestre, a repris son mouvement de repli depuis 3 mois. Pour la 1 ère fois depuis 2007, ce taux passe sous la barre des 3%, à 2,8% mi Le QCA marque ainsi sa différence avec Paris Centre Ouest, où cet indicateur atteint 5,8%. Offre future : crescendo jusqu en 2019 On compte aujourd hui 17 opérations en chantier dans le QCA, pour un volume total de m² de bureaux attendus d ici Le rythme de ces livraisons ira crescendo, avec comme point culminant l année 2019, où près de m² de surfaces tertiaires seront achevées. Les grandes entreprises engagées dans des projets immobiliers d envergure ont d ores et déjà identifié ces m² du futur, à l image de GIDE ou de SANDRO, MAJE, CLAUDIE PIERLOT, qui se sont positionnés sur des immeubles à livrer en A ces volumes en cours de réalisation, il convient d ajouter le potentiel de surfaces supplémentaires des projets dotés d une autorisation de construire, de l ordre de m². - Cushman & Wakefield Disponibilités de première main (de plus de m²) certaines et probables à Paris QCA, en milliers de m² Ces disponibilités futures de 1 ère main sont principalement localisées dans le secteur de l Etoile (8 ème, 16 ème et 17 ème ), qui compte près de m² de surfaces en cours de restructuration ( m²) ou dotées d un permis de construire ( m²). Cushman & Wakefield 5

7 PARIS NORD-EST DEMANDE PLACEE ET VALEURS LOCATIVES Décélération du volume placé La demande placée de bureaux dans le secteur Nord-Est de Paris s élève à m² au 1 er semestre Bien qu observant une inflexion de 17% par rapport au record de l année précédente ( m²), ce résultat demeure cependant au-dessus de la moyenne décennale ( m²). L activité transactionnelle a été particulièrement portée par les adresses du centre (3/4/10/11 ème arrondissements), qui représentent près de 80% du nombre total des signatures du semestre. Pas de transaction de plus de m² au 2 ème trimestre La décélération des commercialisations au 1 er semestre s observe sur tous les segments de surfaces. La baisse du volume placé sur des grands gabarits d immeubles (-39% en un an) a particulièrement pesé dans ce résultat : aucun mouvement sur des surfaces de plus de m² n a été enregistré ce trimestre. Au total, seules les deux transactions du 1 er trimestre (WEWORK et URSSAF) ont été comptabilisées ce semestre. Les commercialisations sur les petites et moyennes surfaces ont, quant à elles, enregistré une baisse plus modeste (-6% et -11% en un an). Elles restent cependant toujours aussi nombreuses sur ce marché, de l ordre de 150 transactions, un chiffre stable d une année sur l autre. L hyper activité observée en 2016 sur le créneau des petites surfaces dans le secteur de Paris 3/4/10/11 ème s est accentuée au 1 er semestre 2017 (77% du volume total), avec une mention spéciale pour les 10 ème et 11 ème arrondissements. La répartition géographique des transactions de taille intermédiaire est, quant à elle, plus harmonieuse entre le centre et la périphérie. Citons les signatures d ACCOR dans l immeuble FHIVE CŒUR MARAIS au rue des Archives (3 ème ), et REVEOL au 6 rue Beaubourg (4 ème ). Grand écart des valeurs locatives Demande placée à Paris Nord-Est, en milliers de m² Segmentation de la demande placée à Paris Nord-Est par tranche de surface 1 er semestre 2017 Tranche de surface M² Part Valeurs locatives à Paris Nord-Est, /m²/an Evol. N-N-1 Moins de m² % -6% De à m² % -11% Plus de m² % -39% Surface totale % -17% Le loyer prime continue son ascension pour se positionner à 550 /m²/an. Le loyer moyen de 1 ère main suit la même tendance haussière et s établit à 450 /m²/an, un point haut décennal corrélé à l augmentation généralisée des valeurs des immeubles parisiens. Le loyer moyen de 2 nde main augmente de manière plus modeste, se positionnant à 325 /m²/an. Derrière cette moyenne se cachent des disparités importantes : entre 150 /m²/an et 490 /m²/an sur le centre, et, de 180 /m²/an à 350 /m²/an en périphérie. Note :, Cushman & Wakefield Les loyers s entendent HT et HC 6

8 PARIS NORD-EST OFFRE IMMEDIATE ET FUTURE Pénurie d offre de grandes surfaces La remontée de l offre de bureaux à Paris Nord-Est observée au 1 er trimestre (+13% en 3 mois) s est ralentie au 2 ème trimestre 2017, avec une hausse de 6% par rapport à l année précédente. Le stock de petites et moyennes surfaces a augmenté de 16% et 14% pour représenter m² et m², des volumes qui demeurent toujours en-dessous des moyennes décennales. Mais la tendance est inverse en ce qui concerne les grandes surfaces; elles affichent un repli de 41% en 6 mois, avec seulement un immeuble proposant m² de surfaces immédiatement disponibles, soit le deuxième volume le plus bas de la décennie après La vigilance est donc de mise face à un stock qui s'épuise dans un secteur où la vacance (3,2% en moyenne et seulement 2,7% sur les 3/4/10/11 ème arrondissements), est l une des plus basses d Ile-de-France. Le manque d offres disponibles à court ou moyen terme pourrait bien entraîner un ralentissement des transactions, à moins que les livraisons de surfaces neuves ou des libérations ne viennent compenser cette pénurie naissante. Offre immédiate à Paris Nord-Est, en milliers de m² - Cushman & Wakefield Taux de vacance à Paris Nord-Est Offre future surtout en Périphérie Les volumes de livraisons annoncées en 2017 s équilibrent entre les arrondissements du centre et de la périphérie, avec m² prévus sur le 3 ème arrondissement et m² sur le 18 ème. Mais le manque d offres à venir dans le centre parisien à l horizon 2018 et 2019 appelle à une attention particulière. A l heure actuelle, la seule opération de construction dotée d un permis de construire concerne l immeuble «Morland Mixte Capitale» dans le 4 ème arrondissement (8 500 m²), prévu pour Les 10 ème et 11 ème arrondissements demeurent, quant à eux, sans aucun projet connu à ce jour. A moins que de nouvelles restructurations ne s organisent dans le centre, l offre de qualité de grand gabarit risque à court terme de manquer à l appel sur ce secteur. - Cushman & Wakefield Disponibilités de 1 ère main (de plus de m²) certaines et probables à Paris Nord-Est, en milliers de m² Davantage de fonciers disponibles permettent une plus grande marge de manœuvre de construction en périphérie Nord-Est de Paris. Le 20 ème arrondissement a ainsi vu le lancement en blanc de 3 opérations pour un total de m² : «Upside» ( m²), les lots B et I de l immeuble «View» ( m²) et «Eastway» (6 000 m²). Suivant cette mouvance, les projets vont continuer d être nombreux sur ce secteur : 2 projets totalisant m² dans le 20 ème et surtout sur le pharaonique projet de réaménagement de la gare des Mines-Fillettes dans le 18 ème arrondissement avec m² de bureaux à terme. Cushman & Wakefield 7

9 PARIS SUD DEMANDE PLACEE ET VALEURS LOCATIVES Demande placée : des hauts et des bas Avec m² cumulés au 1 er semestre 2017, la demande placée de bureaux à Paris Sud a signé un record et une progression de 19% en un an. Cependant, le volume enregistré pour le seul 2 ème trimestre est très loin d égaler la performance record du 1 er trimestre qui avait signé son plus haut point aidé par la commercialisation de la tour «Duo». L activité transactionnelle a même freiné radicalement au point d enregistrer le volume traité le plus bas de la décennie ( m², soit -71% en un an). Ces résultats contrastés s expliquent par l absence totale de grands mouvements et d une baisse générale du nombre de transactions, passant de 86 à 64 en un an. Augmentation des surfaces moyennes D une année sur l autre, les volumes traités au cours du 1 er semestre ont fortement augmenté sur le segment des moyennes surfaces (+86% en un an), un résultat imputable à la multiplication par deux du nombre de transactions, passé de 11 à 20 en un an. Les plus gros volumes ont été signés par la MGEN sur la «Tour Montparnasse» (4 100 m²) et l INSEEC sur «Greenelle» (3 200 m²). Le volume traité sur le segment des grands gabarits d immeubles a également augmenté (+15%) porté par la transaction de NATIXIS sur la tour «Duo» ( m²). Les commercialisations des petites surfaces ont, quant à elles, légèrement fléchi (-6% en un an) passant de 135 signatures au 1 er semestre 2016 à 125 à la même période en Stabilité des valeurs locatives Le loyer prime reste inchangé depuis 2009, stagnant à 700 /m²/an sur le 1 er semestre Le loyer moyen de première main est en légère hausse (+1%), se positionnant à 530 /m²/an. Cette oscillation infime cache des disparités entre les valeurs locatives selon les arrondissements, variant de 450 /m²/an en moyenne dans les 14/15 ème, en passant par 510 /m²/an dans les 12/13 ème à 630 /m²/an dans les 5/6/7 ème. Demande placée à Paris Sud, en milliers de m² Segmentation de la demande placée à Paris Sud par tranche de surface 1 er semestre 2017 Tranche de surface M² Part Valeurs locatives à Paris Sud, /m²/an Evol. N-N-1 Moins de m² % -6% De à m² % +86% Plus de m² % +15% Surface totale % 19% Le loyer moyen de seconde main se positionne à 410 /m²/an; il demeure stable d une année sur l autre. Les 12 et 13 ème arrondissements enregistrent une hausse de 6% tandis que les valeurs locatives des autres arrondissements fléchissent modérément (-4% pour les 5/6/7 ème à 490 /m²/an et -3% à 370 /m²/an pour les 14/15 ème et ème. Note : Cushman & Wakefield Les loyers s entendent HT et HC 8

10 PARIS SUD OFFRE IMMEDIATE ET FUTURE L offre immédiate continue sa descente Avec m² enregistrés à la fin du 2 ème trimestre 2017, l offre immédiate de bureaux à Paris Sud n a jamais été aussi faible depuis 2007 ( m²). Cette tendance baissière active depuis l an dernier, s est accélérée (-11% en un an). Offre immédiate à Paris Sud, en milliers de m² Ce résultat s explique essentiellement par une pénurie d offre de grands gabarits d immeubles, qui dévisse de 43% en un an. Les stocks disponibles de petites et moyennes surfaces suivent ce repli de l offre mais de manière nettement plus modeste, en diminution de 2% seulement. Taux de vacance toujours stable et bas Le taux de vacance de Paris Sud demeure stable, se positionnant à 2,7%, le taux le plus bas d'ile-de-france, le 12 ème arrondissement descendant même en dessous de la barre des 2%. Le cumul de ce taux très faible et du manque d offre risque à terme d immobiliser le marché. Comme ce fut le cas ces dernières années, la demande placée devra donc être entretenue par les précommercialisations d opérations futures qui alimenteront le marché. Offre future : plus de 75% de préco en 2017 Sur un total de m² livrables prévus en 2017, seuls 24% (soit m²) restent encore à pré-commercialiser. Ce taux de pré-commercialisation particulièrement élevé (autour de 75%) en dit long sur le bon dynamisme du marché. Les disponibilités futures livrables au 2 nd semestre 2017 se concentrent sur 3 opérations : «Kadence» par PRIMONIAL REIM dans le 13 ème, «Bercy Cristal» par DTZ INVESTORS dans le 12 ème et enfin «Jour» ( m²) dans le 14 ème. Les chantiers vont se multiplier de 2018 à 2020, avec un total de m² supplémentaires qui devraient voir le jour. Essentiellement concentrés sur les 13 ème et 15 ème arrondissements, les disponibilités concernent «Air Time» et «Le France» ( et m² respectivement). A contrario, le manque de renouvellement de l offre de classe A se fait particulièrement sentir sur les arrondissements centraux (5/6/7 ème ) : le seul chantier connu à ce jour est celui de la restructuration de l immeuble «Breteuil Ségur» livrable en 2018 dans le 7 ème arrondissement., Cushman & Wakefield Taux de vacance de Paris Sud - Cushman & Wakefield Disponibilités de 1 ère main (de plus de m²) certaines et probables à Paris Sud, en milliers de m² L offre future potentielle reste à ce jour particulièrement faible; la ZAC Paris Rive Gauche arrive au terme de son aménagement. Quelques projets dans le 12 ème viendront alimenter le marché après Cushman & Wakefield 9

11 DEFINITIONS Demande placée : Ensemble des transactions, à la location ou à la vente, réalisées par des utilisateurs finaux, y compris les précommercialisations, les clés en main et les opérations pour compte-propre, sous réserve de la levée des conditions suspensives. Offre immédiate : Ensemble des surfaces vacantes proposées à la commercialisation à un instant T. Sont exclus les recherches de successeur et les congés de bail jusqu'à la sortie effective du locataire. Loyer moyen de 1ère main : Exprimé en euro HT-HC par m² et par an. Le loyer moyen correspond à la moyenne des loyers, pondérée par la surface totale des transactions de première main (surfaces neuves ou restructurées). Loyer moyen de 2nde main : Exprimé en euro HT-HC par m² et par an. Le loyer moyen correspond à la moyenne des loyers, pondérée par la surface totale des transactions de seconde main (hors surfaces neuves ou restructurées). Loyer prime : Le loyer prime correspond à la moyenne des valeurs de transaction les plus élevées observées sur des immeubles neufs ou restructurés, très bien localisés et loués avec une durée d engagement ferme longue. Production neuve de bureaux : Ensemble des surfaces neuves à construire et en chantier avec ou sans autorisations (PC et agréments) et non encore livrées. Production neuve certaine de bureaux : Ensemble des opérations mises en chantier à un instant T et non encore livrées. Production neuve probable de bureaux : Ensemble des opérations non encore mises en chantier à un instant T et ayant obtenu un agrément et/ou un permis de construire. Production neuve potentielle de bureaux : Ensemble des projets identifiés n'ayant pas encore obtenu d'agrément et/ou de permis de construire Taux de vacance : Part de l offre immédiatement disponible dans le parc de bureaux existant à un instant T 10

12 AUTEUR Magali Marton Head of Research - France +33 (0) Agnès Talène Researcher +33 (0) CONTACTS Antoine Derville Président +33 (0) Ludovic Delaisse Head of Agency +33 (0) Disclaimer Il ne saurait être initié de transaction, basée sur le présent document, sans l appui d un avis professionnel spécifique et de qualité. Bien que les données aient été vérifiées de façon rigoureuse, la responsabilité de Cushman & Wakefield ne saurait être engagée en aucune manière en cas d erreur ou inexactitude figurant dans le présent document. Toute référence, reproduction ou diffusion, totale ou partielle, du présent document et des informations qui y figurent, est interdite sans accord préalable exprès de Cushman & Wakefield. En tout état de cause, toute référence, reproduction ou diffusion devra en mentionner la source Cushman&Wakefield, Inc. Tous droits réservés

MARKETBEAT IDF LA DÉFENSE

MARKETBEAT IDF LA DÉFENSE MARKETBEAT IDF LA DÉFENSE 2ème Trimestre 2017 Des fondamentaux plus solides SOMMAIRE 01 Contexte économique 2 02 Demande placée et valeurs locatives 3 03 Offre immédiate et future 4 04 Définitions 5 CONTEXTE

Plus en détail

MARKETBEAT ILE-DE-FRANCE BUREAUX. 1er Trimestre 2017

MARKETBEAT ILE-DE-FRANCE BUREAUX. 1er Trimestre 2017 MARKETBEAT ILE-DE-FRANCE BUREAUX 1er Trimestre 2017 SOMMAIRE 01 Contexte économique 02 Demande placée 03 Valeurs locatives 04 Offre immédiate 05 Offre future 06 Définitions DEMANDE PLACEE LE COUP DE BOOST

Plus en détail

MARKETBEAT IDF PARIS QCA BUREAUX. 1er Trimestre 2017

MARKETBEAT IDF PARIS QCA BUREAUX. 1er Trimestre 2017 MARKETBEAT IDF PARIS QCA BUREAUX 1er Trimestre 2017 SOMMAIRE 01 Contexte économique 2 02 Demande placée et valeurs locatives 3 03 Offre immédiate et future 4 04 Définitions 5 CONTEXTE ÉCONOMIQUE AU BEAU

Plus en détail

Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 2 ème trimestre 2017

Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 2 ème trimestre 2017 Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 2 ème trimestre 2017 Un 2 ème trimestre en marche... arrière! En 2016, le 2 ème trimestre de l'année avait marqué le début de l'accélération du marché des bureaux

Plus en détail

Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 4 ème trimestre 2016

Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 4 ème trimestre 2016 Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 4 ème trimestre 2016 Clés du marché des bureaux en Ile-de-France au 4 ème trimestre 2016 : Une performance solide...portée par Paris En progression régulière

Plus en détail

Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 1 er trimestre 2017

Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 1 er trimestre 2017 Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 1 er trimestre 2017 Le coup de boost de Duo! Le marché des bureaux francilien a conservé sa très bonne dynamique de 2016 et débute l'année 2017 sur un volume

Plus en détail

MARKETBEAT ILE-DE-FRANCE GRANDES TRANSACTIONS DE BUREAUX. Duo mène la danse! 1 er Semestre 2017

MARKETBEAT ILE-DE-FRANCE GRANDES TRANSACTIONS DE BUREAUX. Duo mène la danse! 1 er Semestre 2017 MARKETBEAT ILE-DE-FRANCE GRANDES TRANSACTIONS DE BUREAUX 1 er Semestre 2017 Duo mène la danse! SOMMAIRE 01 Contexte économique 02 Données de cadrage 03 Dimmension géographique et mobilités des entreprises

Plus en détail

Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 3 ème trimestre 2017

Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 3 ème trimestre 2017 Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 3 ème trimestre 2017 Sursaut estival du marché Pas de trêve estivale pour le marché des bureaux en Ile-de-France : après un 2 ème trimestre un peu décevant (518

Plus en détail

MARKETBEAT IDF - PARIS BUREAUX. 1er Trimestre 2017

MARKETBEAT IDF - PARIS BUREAUX. 1er Trimestre 2017 MARKETBEAT IDF - PARIS BUREAUX 1er Trimestre 2017 SOMMAIRE 01 Contexte économique 2 02 Synthèse Paris 3 03 Paris QCA 4 04 Paris Nord Est 6 05 Paris Sud 8 06 Définitions 10 CONTEXTE ÉCONOMIQUE AU BEAU FIXE

Plus en détail

Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T Pas si mal...

Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T Pas si mal... Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2014 Pas si mal... 7 Janvier 2015 Données Ile-de-France T4 2014 : Demande placée : 567 700 m² Loyer moyen de première main : 330 Loyer moyen de seconde main : 320 Offre

Plus en détail

Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T Démarrage difficile...

Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T Démarrage difficile... Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T1 2015 Démarrage difficile... 7 Avril 2015 Données Ile-de-France T1 2015 : Demande placée : 372 700 m² Loyer moyen de première main : 565 Loyer moyen de seconde main :

Plus en détail

MARKETBEAT AIX-EN-PROVENCE BUREAUX. 4ème Trimestre 2016

MARKETBEAT AIX-EN-PROVENCE BUREAUX. 4ème Trimestre 2016 MARKETBEAT AIX-EN-PROVENCE BUREAUX 4ème Trimestre 2016 SOMMAIRE 01 Contexte économique 2 02 Demande placée 3 03 Valeurs locatives 4 04 Offre immédiate et future 5 05 Définitions 6 CONTEXTE ÉCONOMIQUE MI

Plus en détail

La confiance règne PROPERTY TIMES. Paris QCA T Sommaire. Auteur. Contacts. 11 Avril 2016

La confiance règne PROPERTY TIMES. Paris QCA T Sommaire. Auteur. Contacts. 11 Avril 2016 PROPERTY TIMES La confiance règne Paris QCA T1 2016 11 Avril 2016 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre 4 Définitions 5 Auteur Massinissa Fedala Senior Analyst +33

Plus en détail

MARKETBEAT MARSEILLE BUREAUX. 4ème Trimestre 2016

MARKETBEAT MARSEILLE BUREAUX. 4ème Trimestre 2016 MARKETBEAT MARSEILLE BUREAUX 4ème Trimestre 216 SOMMAIRE 1 Contexte économique 2 2 Demande placée et valeurs locatives 3 3 Offre et taux de vacance 4 4 Définitions 5 CONTEXTE ÉCONOMIQUE MI FIGUE, MI RAISIN

Plus en détail

Encore décevant PROPERTY TIMES. La Défense T Sommaire. Auteur. Contacts

Encore décevant PROPERTY TIMES. La Défense T Sommaire. Auteur. Contacts PROPERTY TIMES Encore décevant La Défense T3 215 12 Octobre 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre 4 Définitions 5 Après un très bon 2 ème trimestre 215, où près

Plus en détail

Les Clés du Marché Bureaux - Ile-de-France 1 er trimestre 2016 Sur de bons rails

Les Clés du Marché Bureaux - Ile-de-France 1 er trimestre 2016 Sur de bons rails Les Clés du Marché Bureaux - Ile-de-France 1 er trimestre 2016 Sur de bons rails Clés du marché des bureaux en Ile-de-France au 1 er trimestre 2016 Un peu plus de 492 000 m² de surfaces tertiaires auront

Plus en détail

Essai à transformer en 2016

Essai à transformer en 2016 PROPERTY TIMES Essai à transformer en 216 IDF La Défense T4 215 13 Janvier 216 Sommaire Sommaire 1 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre 4 Définitions 5 Le marché de bureaux de La Défense a achevé

Plus en détail

MARKETBEAT IDF - PARIS BUREAUX. 4ème Trimestre 2016

MARKETBEAT IDF - PARIS BUREAUX. 4ème Trimestre 2016 MARKETBEAT IDF - PARIS BUREAUX 4ème Trimestre 216 SOMMAIRE 1 Contexte économique 2 2 Synthèse Paris 3 3 Paris QCA 4 4 Paris Nord Est 6 5 Paris Sud 8 6 Définitions 1 CONTEXTE ÉCONOMIQUE MI FIGUE, MI RAISIN

Plus en détail

Boucle Sud. Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008

Boucle Sud. Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008 Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008 Chiffres clés et marché de l'investissement Le marché de la au 3ème trimestre 2008 : - Un recul du marché de l'investissement, - Un niveau toujours

Plus en détail

Quatre à la suite PROPERTY TIMES. Paris QCA T Sommaire. Auteur. Contacts. 12 Juillet 2016

Quatre à la suite PROPERTY TIMES. Paris QCA T Sommaire. Auteur. Contacts. 12 Juillet 2016 PROPERTY TIMES Quatre à la suite Paris QCA T2 2016 12 Juillet 2016 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre 4 Définitions 5 Auteur Massinissa Fedala Analyste Senior +33

Plus en détail

Le marché des bureaux 1er trimestre 2009 Avril Paris Nord-Est ( )

Le marché des bureaux 1er trimestre 2009 Avril Paris Nord-Est ( ) Le marché des bureaux 1er trimestre 2009 Avril 2009 Paris Nord-Est (18-19-20) Chiffres clés et marché de l'investissement Le marché de Paris Nord-Est (18-19-20) au 1er trimestre 2009 : - Une absence d'investissement,

Plus en détail

Une année 2016 déjà record!

Une année 2016 déjà record! PROPERTY TIMES Une année 216 déjà record! Paris T3 216 17 Octobre 216 Sommaire Contexte économique 2 Synthèse Paris 3 Paris QCA 4 Paris Nord-Est 6 Paris Sud 8 Définitions 1 Le marché parisien des bureaux

Plus en détail

Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet Issy-les- Moulineaux

Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet Issy-les- Moulineaux Le marché des bureaux 2ème trimestre 28 Juillet 28 1 Issy-les- Moulineaux Chiffres clés Le marché du Croissant Ouest au 1er semestre 28 : - Une demande placée en recul annuel, mais en augmentation depuis

Plus en détail

Demande placée en hausse L offre aussi

Demande placée en hausse L offre aussi PROPERTY TIMES Demande placée en hausse L offre aussi Marseille Bureaux T3 216 29 Novembre 216 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre 4 Définitions 5 Après un 2 ème

Plus en détail

Baisse de régime. DTZ Research PROPERTY TIMES. Marseille Bureaux T Sommaire. Auteur. Contacts

Baisse de régime. DTZ Research PROPERTY TIMES. Marseille Bureaux T Sommaire. Auteur. Contacts DTZ Research PROPERTY TIMES Baisse de régime Marseille Bureaux T1 215 29 Avril 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre 4 Définitions 5 Après une année 214 prometteuse

Plus en détail

The «new» place to be

The «new» place to be PROPERTY TIMES The «new» place to be IDF La Défense T2 216 11 Juillet 216 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre 4 Définitions 5 Auteur Pierre d Alençon Chargé d Etudes

Plus en détail

MARKETBEAT CROISSANT OUEST BUREAUX. 1er Trimestre 2017

MARKETBEAT CROISSANT OUEST BUREAUX. 1er Trimestre 2017 MARKETBEAT CROISSANT OUEST BUREAUX 1er Trimestre 2017 SOMMAIRE 01 Contexte économique 2 02 Synthèse 3 03 Boucle Sud 5 04 Boucle Nord 7 05 Neuilly-Levallois 9 06 Péri-Défense 11 07 Définitions 12 CONTEXTE

Plus en détail

LE MARCHÉ LOCATIF ÎLE-DE-FRANCE 3 EME TRIMESTRE 2016

LE MARCHÉ LOCATIF ÎLE-DE-FRANCE 3 EME TRIMESTRE 2016 LE MARCHÉ LOCATIF 3 EME TRIMESTRE 2016 LE MARCHÉ LOCATIF Cartographie En m² LE MARCHÉ LOCATIF 3T 2016 Demande placée 1 763 600 m² +15% : l activité transactionnelle continue de progresser fortement sur

Plus en détail

Jeu égal PROPERTY TIMES. Deuxième Couronne T Sommaire. Contacts

Jeu égal PROPERTY TIMES. Deuxième Couronne T Sommaire. Contacts PROPERTY TIMES Jeu égal Deuxième Couronne T1 216 2 Avril 216 Sommaire Contexte économique 2 Deuxième Couronne 3 Deuxième Couronne Sud 5 Pôle de Roissy 7 Marne-la-Vallée 9 Saint-Quentin-en-Yvelines 11 Définitions

Plus en détail

MARKETBEAT LYON. 1er semestre Le bureau ralentit La logistique reprend son souffle L activité accélère!

MARKETBEAT LYON. 1er semestre Le bureau ralentit La logistique reprend son souffle L activité accélère! MARKETBEAT LYON 1er semestre 2017 Le bureau ralentit La logistique reprend son souffle L activité accélère! SOMMAIRE 01 Contexte économique 2 02 Bureaux 3 03 Locaux d activité 7 04 Entrepôts logistiques

Plus en détail

MARKETBEAT DEUXIÈME COURONNE BUREAUX. 1er Trimestre 2017

MARKETBEAT DEUXIÈME COURONNE BUREAUX. 1er Trimestre 2017 MARKETBEAT DEUXIÈME COURONNE BUREAUX 1er Trimestre 2017 SOMMAIRE 01 Contexte économique 2 02 Synthèse Deuxième Couronne 3 03 Deuxième Couronne Sud 5 04 Pôle de Roissy 7 05 Marne-la-Vallée 9 06 Saint-Quentin-en-Yvelines

Plus en détail

Le marché des bureaux NIMES. Bilan 1 er semestre 2009 Septembre 2009 Prochaine parution : Février 2010

Le marché des bureaux NIMES. Bilan 1 er semestre 2009 Septembre 2009 Prochaine parution : Février 2010 Le marché des bureaux NIMES Bilan 1 er semestre 29 Septembre 29 Prochaine parution : Février 21 Dynamique régionale Scenarii économiques fortement dégradés, crise financière avérée et globalisée, le 1er

Plus en détail

Allez Paris PROPERTY TIMES. Paris T Sommaire. Auteur. Contacts. 15 Avril 2016

Allez Paris PROPERTY TIMES. Paris T Sommaire. Auteur. Contacts. 15 Avril 2016 PROPERTY TIMES Allez Paris Paris T1 2016 15 Avril 2016 Sommaire Contexte économique 2 Synthèse Paris 3 Paris QCA 4 Paris Nord-Est 6 Paris Sud 8 Définitions 10 Auteur Massinissa Fedala Senior Analyst +33

Plus en détail

Paris est magique! PROPERTY TIMES. Paris T Sommaire. Auteur. Contacts. 18 Juillet 2016

Paris est magique! PROPERTY TIMES. Paris T Sommaire. Auteur. Contacts. 18 Juillet 2016 PROPERTY TIMES Paris est magique! Paris T2 2016 18 Juillet 2016 Sommaire Contexte économique 2 Synthèse Paris 3 Paris QCA 4 Paris Nord-Est 6 Paris Sud 8 Définitions 10 Auteur Massinissa Fedala Senior Analyst

Plus en détail

Point Marché 3 ème trimestre 2011

Point Marché 3 ème trimestre 2011 Point Marché 3 ème trimestre 211 AMUNDI IMMOBILIER Département Cécile Blanchard T3 211 Sommaire 1 Le marché locatif Les bureaux Paris Île de France Régions La logistique France 2 Le marché de l investissement

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 215 Accelerating success. Le rebond du marché fin 215 est-il de bon augure pour 216? perspectives > La France semble avoir retrouvé le chemin

Plus en détail

LE MARCHÉ LOCATIF LA DÉFENSE 1 ER SEMESTRE 2017

LE MARCHÉ LOCATIF LA DÉFENSE 1 ER SEMESTRE 2017 LE MARCHÉ LOCATIF 1 ER SEMESTRE 2017 LE MARCHÉ LOCATIF Cartographie Demande placée 75 300 m² -43% : en dépit d une légère accélération entre le 1 er et le 2 ème trimestre 2017, l activité transactionnelle

Plus en détail

MARKETBEAT CROISSANT OUEST BUREAUX. 4 ème trimestre 2016

MARKETBEAT CROISSANT OUEST BUREAUX. 4 ème trimestre 2016 MARKETBEAT CROISSANT OUEST BUREAUX 4 ème trimestre 216 SOMMAIRE 1 Contexte économique 2 2 Synthèse 3 3 Boucle Sud 5 4 Boucle Nord 7 5 Neuilly-Levallois 9 6 Péri-Défense 11 7 Définitions 12 CONTEXTE ÉCONOMIQUE

Plus en détail

Le neuf booste le marché

Le neuf booste le marché DTZ Research PROPERTY TIMES Le neuf booste le marché Toulouse Bureaux T4 214 24 Février 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre immédiate et future 4 Définitions

Plus en détail

Démarrage réussi PROPERTY TIMES. Région lyonnaise T Sommaire

Démarrage réussi PROPERTY TIMES. Région lyonnaise T Sommaire PROPERTY TIMES Démarrage réussi Région lyonnaise T1 216 23 Mai 216 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée 3 Offre disponible 4 Offre future 5 Valeurs locatives 6 Définitions 7 Le marché des bureaux

Plus en détail

Véronique Bruniaux, Élisabeth Vilain, Insee. Rédaction achevée le 19 janvier 2014

Véronique Bruniaux, Élisabeth Vilain, Insee. Rédaction achevée le 19 janvier 2014 Alors que l activité en France présente des signes de frémissement avec le desserrement potentiel de freins communs à la zone euro ou plus spécifiques, l économie régionale continue de présenter un visage

Plus en détail

Les Clés du Marché Bureaux - Ile-de-France 4 ème trimestre 2015 Emballement final

Les Clés du Marché Bureaux - Ile-de-France 4 ème trimestre 2015 Emballement final Les Clés du Marché Bureaux - Ile-de-France 4 ème trimestre 2015 Emballement final Clés du marché des bureaux en Ile-de-France au 4 ème trimestre 2015 Quelle fin d'année, quel 4 ème trimestre 2015! Avec

Plus en détail

VENTES DE BUREAUX À UTILISATEURS < M² ILE-DE-FRANCE

VENTES DE BUREAUX À UTILISATEURS < M² ILE-DE-FRANCE VENTES DE BUREAUX À UTILISATEURS < 5 000 M² ILE-DE-FRANCE 9M 15 VENTES À UTILISATEURS < 5 000 M² - ILE-DE-FRANCE SOMMAIRE Contexte financier p.3 Offre disponible p.4 Demande placée Ile-de-France p.5 Paris

Plus en détail

Bien en locatif, excellent en investissement

Bien en locatif, excellent en investissement PROPERTY TIMES Bien en locatif, excellent en investissement France Entrepôts T4 215 29 Février 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée 3 Valeurs locatives 5 Offre immédiate 5 Investissement 6

Plus en détail

Avril - Mai - Juin 2011 NOTE N 41

Avril - Mai - Juin 2011 NOTE N 41 Syndicat National des Professionnels Immobiliers OBSERVATOIRE DE CONJONCTURE DES AGENTS IMMOBILIERS ET DES ADMINISTRATEURS DE BIENS MEMBRES DU SYNDICAT NATIONAL DES PROFESSIONNELS IMMOBILIERS Avril - Mai

Plus en détail

Le BTP toujours en marge de la reprise économique

Le BTP toujours en marge de la reprise économique Baromètre DLR Deuxième trimestre 215 Baromètre Deuxième trimestre 215 Distribution et Location de matériel de BTP et de Manutention Le BTP toujours en marge de la reprise économique En dépit des turbulences

Plus en détail

DE-FRANCE L actualité en 12 graphiques

DE-FRANCE L actualité en 12 graphiques CONJONCTURE ÉCONOMIQUE DE LA RÉGION R GION ILE-DE DE-FRANCE L actualité en 12 graphiques Malgré les toussotements de l économie mondiale en fin d année 2012 (contraction de l activité, croissance relativement

Plus en détail

DE-FRANCE L actualité en 12 graphiques

DE-FRANCE L actualité en 12 graphiques CONJONCTURE ÉCONOMIQUE DE LA RÉGION R GION ILE-DE DE-FRANCE L actualité en 12 graphiques Une reprise incomplète L activité économique mondiale s est renforcée au cours du second semestre de 2013, s installant

Plus en détail

Semestre réussi PROPERTY TIMES. Région lyonnaise T Sommaire

Semestre réussi PROPERTY TIMES. Région lyonnaise T Sommaire PROPERTY TIMES Semestre réussi Région lyonnaise T2 216 6 Septembre 216 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée 3 Offre disponible 4 Offre future 5 Valeurs locatives 6 Définitions 7 Les 13 m² de bureaux

Plus en détail

Janvier - Février - Mars 2011 NOTE N 40

Janvier - Février - Mars 2011 NOTE N 40 Syndicat National des Professionnels Immobiliers OBSERVATOIRE DE CONJONCTURE DES AGENTS IMMOBILIERS ET DES ADMINISTRATEURS DE BIENS MEMBRES DU SYNDICAT NATIONAL DES PROFESSIONNELS IMMOBILIERS Janvier -

Plus en détail

Le marché français du logement

Le marché français du logement Le marché français du logement AMUNDI IMMOBILIER Département Cécile Blanchard T4 2012 Amundi Immobilier Point marché - 12/03/2013 - page 1 Sommaire 01 Le marché des logements neufs 02 Le marché de la location

Plus en détail

Point Marché 4 ème trimestre 2012

Point Marché 4 ème trimestre 2012 Point Marché 4 ème trimestre 212 AMUNDI IMMOBILIER Département Cécile Blanchard 212 Sommaire 1 Le marché locatif Les bureaux Paris Île de France Régions La logistique France 2 Le marché de l investissement

Plus en détail

Property Times Paris T Paris, baromètre du marché

Property Times Paris T Paris, baromètre du marché Property Times Paris T4 21 Paris, baromètre du marché 14 Janvier 211 Sommaire Executive summary 1 Contexte économique 2 Paris 3 Paris QCA 4-6 Paris Nord-Est 7-8 Paris Sud 9-1 Chiffres clés 11 Définitions

Plus en détail

MARKETBEAT LYON. Bilan 2016

MARKETBEAT LYON. Bilan 2016 MARKETBEAT LYON Bilan 216 SOMMAIRE 1 Contexte économique 2 2 Bureaux 3 3 Locaux d activité 7 4 Entrepôts logistiques 1 5 Investissement 12 6 Définitions 13 CONTEXTE ÉCONOMIQUE MI FIGUE, MI RAISIN Désalignement

Plus en détail

Une reprise toujours incomplète 31/07/2014

Une reprise toujours incomplète 31/07/2014 CONJONCTURE ÉCONOMIQUE DE LA RÉGION ILE-DE-FRANCE L actualité en 12 graphiques Une reprise toujours incomplète L activité économique mondiale s est renforcée au cours du second semestre 2013, s installant

Plus en détail

Observatoire Des Entreprises de la Moselle

Observatoire Des Entreprises de la Moselle Observatoire Des Entreprises de la Moselle Baromètre semestriel de conjoncture 2 ème semestre 212 Synthèse conjoncturelle Janvier 213 Chambre de et d Territoriale de la Moselle 1-12 Avenue Foch - BP 733-5716

Plus en détail

Le marché du logement en Indre et Loire à l automne Indicateurs d évolution des marchés Perspectives de l immobilier ancien

Le marché du logement en Indre et Loire à l automne Indicateurs d évolution des marchés Perspectives de l immobilier ancien Observatoire de l Economie et des Territoires de Touraine Un réseau de partenaires publics pour une information territoriale partagée Le marché du logement en Indre et Loire à l automne 2011 Indicateurs

Plus en détail

LE MARCHÉ LOCATIF PARIS QCA (Quartier Central des Affaires) 3 ÈME TRIMESTRE 2016

LE MARCHÉ LOCATIF PARIS QCA (Quartier Central des Affaires) 3 ÈME TRIMESTRE 2016 LE MARCHÉ LOCATIF (Quartier Central des Affaires) 3 ÈME TRIMESTRE 2016 LE MARCHÉ LOCATIF Cartographie En m² LE MARCHÉ LOCATIF 3T 2016 Demande placée 318 700 m² +3% : Le Quartier Central des Affaires confirme

Plus en détail

Le marché des bureaux en France

Le marché des bureaux en France Le marché des bureaux en France Bilan 2007 www.dtz.fr 2 Sommaire 05 Synthèse 08 Alsace 12 Aquitaine 16 Bourgogne - Franche-Comté 22 Bretagne 26 Champagne-Ardenne 30 Languedoc-Roussillon 34 Lorraine 38

Plus en détail

LE MARCHÉ LOCATIF LA DÉFENSE ANNÉE 2016

LE MARCHÉ LOCATIF LA DÉFENSE ANNÉE 2016 LE MARCHÉ LOCATIF ANNÉE 2016 LE MARCHÉ LOCATIF Cartographie En m² LE MARCHÉ LOCATIF ANNÉE 2016 Demande placée 275 000 m² +80% : l activité transactionnelle sur La Défense progresse très fortement, surpassant

Plus en détail

Quand la logistique va

Quand la logistique va PROPERTY TIMES Quand la logistique va France Entrepôts T1 216 27 Avril 216 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée 3 Valeurs locatives 5 Offre immédiate 5 Investissement 6 Définitions 8 Le marché

Plus en détail

Point Marché 1 er trimestre 2013

Point Marché 1 er trimestre 2013 Point Marché 1 er trimestre 213 AMUNDI IMMOBILIER Département Recherche Cécile Blanchard 213 Sommaire 1 Le marché locatif Les bureaux Paris Île de France Régions La logistique France 2 Le marché de l investissement

Plus en détail

LE MARCHÉ LOCATIF ÎLE-DE-FRANCE 1 ER TRIMESTRE 2017

LE MARCHÉ LOCATIF ÎLE-DE-FRANCE 1 ER TRIMESTRE 2017 LE MARCHÉ LOCATIF 1 ER TRIMESTRE 2017 LE MARCHÉ LOCATIF Cartographie En m² LE MARCHÉ LOCATIF 1 ER TRIMESTRE 2017 Demande placée 638 800 m² +8% : l activité transactionnelle progresse significativement

Plus en détail

Etude de marché Jones Lang LaSalle Incorporated. Baromètre des livraisons futures Lyon. 1 er trimestre 2017

Etude de marché Jones Lang LaSalle Incorporated. Baromètre des livraisons futures Lyon. 1 er trimestre 2017 Etude de marché Jones Lang LaSalle Incorporated Baromètre des livraisons futures Lyon 1 er trimestre 2017 Le baromètre des livraisons futures en région lyonnaise Le parc tertiaire lyonnais franchira la

Plus en détail

Hausse en périphérie INSIGHT. France : Coûts d occupation Bureaux Sommaire. Auteur

Hausse en périphérie INSIGHT. France : Coûts d occupation Bureaux Sommaire. Auteur INSIGHT Hausse en périphérie France : Coûts d occupation Bureaux 2015 3 Décembre 2015 Sommaire Coûts d occupation globaux 2 Coûts au poste de travail 3 Loyers de bureaux 4 Charges des immeubles de bureaux

Plus en détail

LE MARCHÉ LOCATIF LA DÉFENSE 3 ÈME TRIMESTRE 2016

LE MARCHÉ LOCATIF LA DÉFENSE 3 ÈME TRIMESTRE 2016 LE MARCHÉ LOCATIF 3 ÈME TRIMESTRE 2016 LE MARCHÉ LOCATIF Cartographie En m² LE MARCHÉ LOCATIF 3T 2016 Demande placée 205 200 m² +106% : l activité transactionnelle sur La Défense réalise une performance

Plus en détail

Le marché immobilier résidentiel ancien en Ile-de-France

Le marché immobilier résidentiel ancien en Ile-de-France Le marché immobilier résidentiel ancien en Ile-de-France Dossier de presse 10 septembre 2015 Sommaire Communiqué de presse 3 Les chiffres en Ile-de-France 5 Paris 7 Petite Couronne 10 Grande Couronne 13

Plus en détail

Le marché du logement en Indre et Loire Bilan Début Indicateurs d évolution des marchés

Le marché du logement en Indre et Loire Bilan Début Indicateurs d évolution des marchés Observatoire de l Economie et des Territoires de Touraine Un réseau de partenaires publics pour une information territoriale partagée Le marché du logement en Indre et Loire Bilan 2012 - Début 2013 Indicateurs

Plus en détail

Property Times Paris T L offre neuve se raréfie

Property Times Paris T L offre neuve se raréfie Property Times Paris T2 211 L offre neuve se raréfie 13 Juillet 211 Sommaire Executive summary 1 Contexte économique 2 Paris 3 Paris QCA 4-6 Paris Nord-Est 7-8 Paris Sud 9-1 Chiffres clés 11 Définitions

Plus en détail

BAROMETRE VALHOR / I+C

BAROMETRE VALHOR / I+C Juillet-août-septembre-octobre-novembre-décembre 20 Note semestrielle N 15-20 BAROMETRE VALHOR / I+C Suivi d activité semestriel des entrepreneurs du paysage 1. EVOLUTION DE L'ACTIVITE I - CONJONCTURE

Plus en détail

La conjoncture en Auvergne

La conjoncture en Auvergne Tendances régionales La conjoncture en Auvergne Enquêtes mensuelles avril 14 Différents indicateurs marquent un redressement de la conjoncture régionale en avril. En particulier, l activité et la demande

Plus en détail

LETTRE TRIMESTRIELLE D INFORMATION ÉCONOMIQUE Activité du 1 er trimestre 2016 (janvier-février-mars)

LETTRE TRIMESTRIELLE D INFORMATION ÉCONOMIQUE Activité du 1 er trimestre 2016 (janvier-février-mars) LETTRE TRIMESTRIELLE D INFORMATION ÉCONOMIQUE Activité du 1 er trimestre 2016 (janvier-février-mars) LETTRE TRIMESTRIELLE D INFORMATION ÉCONOMIQUE UN DÉBUT D ANNÉE FAVORABLE En France, la croissance de

Plus en détail

La conjoncture en Île-de-France

La conjoncture en Île-de-France Tendances régionales La conjoncture en ÎledeFrance Enquêtes mensuelles Mai 17 Activité au plus haut depuis mi 13 dans l industrie comme dans les services marchands. Prévisions confiantes. Enquêtes mensuelles

Plus en détail

Les naissances à Paris, analyse des évolutions récentes

Les naissances à Paris, analyse des évolutions récentes ATELIER PARISIEN D URBANISME n 88 MAI 2015 Atelier Parisien d Urbanisme 17, boulevard Morland 75004 Paris 01 42 76 22 58 http://www.apur.org Les naissances à Paris, analyse des évolutions récentes RÉSUMÉ

Plus en détail

Actualités Immobilières : Février 2009

Actualités Immobilières : Février 2009 Actualités Immobilières : Février 2009 Bilan des marchés immobiliers 2008 et perspectives 2009 Point sur les marchés immobiliers de bureaux en zone Euro : Le marché de l investissement en immobilier a

Plus en détail

L emploi continue de se dégrader malgré l amélioration du contexte national

L emploi continue de se dégrader malgré l amélioration du contexte national N 6 juillet 2015 L emploi continue de se dégrader malgré l amélioration du contexte national Les indicateurs conjoncturels du 1er trimestre 2015 en Corse ne montrent toujours pas de signes convaincants

Plus en détail

Repères & Analyses. région Centre. L emploi salarié en région Centre

Repères & Analyses. région Centre. L emploi salarié en région Centre Janvier 2012 Service Statistiques, Études et Évaluation Repères & Analyses région Centre L emploi salarié en région Centre 3 ème trimestre 2011 Informations complémentaires Pour davantage d informations,

Plus en détail

Investment Market Update France T La reprise se veut toujours lente

Investment Market Update France T La reprise se veut toujours lente France T1 211 La reprise se veut toujours lente 2 avril 211 Auteur Delphine Mahé Responsable des Etudes France +33 ()1 49 64 47 91 delphine.mahe@dtz.com Contacts Magali Marton Head of CEMEA Research +33

Plus en détail

Rattrapage sur le fil

Rattrapage sur le fil PROPERTY TIMES Rattrapage sur le fil Deuxième Couronne T3 216 24 Octobre 216 Sommaire Contexte économique 2 Deuxième Couronne 3 Deuxième Couronne Sud 5 Pôle de Roissy 7 Marne-la-Vallée 9 Saint-Quentin-en-Yvelines

Plus en détail

LES VOLUMES ET CHIFFRES D'AFFAIRES EN 2000

LES VOLUMES ET CHIFFRES D'AFFAIRES EN 2000 LES VOLUMES ET CHIFFRES D'AFFAIRES EN 2000 Les appartements anciens vendus libres Volume : - 2,7 % sur l année, - 8,1 % au 4e trimestre Le marché des appartements anciens libres (plus de cinq ans) a enregistré,

Plus en détail

C ONJONCTURE IMMOBILIÈRE

C ONJONCTURE IMMOBILIÈRE P ARIS - ILE- DE-FRANCE D OSSIER DE PRESSE - 28 FEVRIER 2013 Les indices Notaires-INSEE ont été labellisés par l'autorité de la Statistique Publique. Ils figurent en italique dans le document. Base BIEN

Plus en détail

MARKETBEAT FRANCE ENTREPÔTS LOGISTIQUE

MARKETBEAT FRANCE ENTREPÔTS LOGISTIQUE MARKETBEAT FRANCE ENTREPÔTS LOGISTIQUE 1er Trimestre 2017 SOMMAIRE 01 Synthèse 02 Contexte économique 03 Demande placée 04 Valeurs locatives et offre immédiate 05 Investissement 06 Définitions ENTREPÔTS

Plus en détail

L emploi salarié au 4 ème trimestre 2010

L emploi salarié au 4 ème trimestre 2010 Avril 2011 SERVICE STATISTIQUES, ÉTUDES ET ÉVALUATIONS Repères & Analyses L emploi salarié au 4 ème trimestre 2010 FRANCHE-COMTÉ Direction régionale Franche-Comté L emploi salarié augmente en Franche-Comté

Plus en détail

Zone Euro : La confiance ne trébuche pas

Zone Euro : La confiance ne trébuche pas En Bref Zone Euro : La confiance ne trébuche pas La publication d une multitude d indicateurs avancés d activité pour le mois de mars en zone Euro nous donne l occasion de faire un point sur l amélioration

Plus en détail

LE MARCHÉ DU LOGEMENT 4 ÈME TRIMESTRE 2014

LE MARCHÉ DU LOGEMENT 4 ÈME TRIMESTRE 2014 NOTE DE MARCHÉ LE MARCHÉ DU LOGEMENT 4 ÈME TRIMESTRE 2014 1. MARCHE DES LOGEMENTS NEUFS : UN TRIMESTRE PORTEUR D ESPOIR Après 11 trimestres de baisses consécutives, la commercialisation des logements enregistre

Plus en détail

Situation économique des entreprises du Nord-Pas de Calais au 3 ème trimestre 2014 OCTOBRE 2014

Situation économique des entreprises du Nord-Pas de Calais au 3 ème trimestre 2014 OCTOBRE 2014 Situation économique des entreprises du Nord-Pas de Calais au 3 ème trimestre OCTOBRE RÉSUMÉ DES RÉSULTATS : LA FIN DE L ANNEE S ANNONCE DIFFICILE A L O R S Q U E L L E É TA I T D É J À FA I B L A R D

Plus en détail

Allure régulière et soutenue

Allure régulière et soutenue PROPERTY TIMES Allure régulière et soutenue Région lyonnaise T3 216 29 Novembre 216 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée 3 Offre disponible 4 Offre future 5 Valeurs locatives 6 Définitions 7 Le

Plus en détail

La conjoncture en Auvergne-Rhône-Alpes

La conjoncture en Auvergne-Rhône-Alpes Tendances régionales La conjoncture en Auvergne-Rhône-Alpes JUIN 217 L activité industrielle régionale se consolide après sa progression sensible du mois précédent. Les demandes intérieures et étrangères

Plus en détail

CONJONCTURE DE LA FILIÈRE CONSTRUCTION L ESSENTIEL DE LA CONJONCTURE NATIONALE ET INTERRÉGIONALE

CONJONCTURE DE LA FILIÈRE CONSTRUCTION L ESSENTIEL DE LA CONJONCTURE NATIONALE ET INTERRÉGIONALE CONJONCTURE DE LA FILIÈRE CONSTRUCTION L ESSENTIEL DE LA CONJONCTURE NATIONALE ET INTERRÉGIONALE Retrouvez l ensemble des informations conjoncturelles de la filière Construction sur notre site internet

Plus en détail

FLASH CONJONCTURE RÉGIONS (Jan. 2017)

FLASH CONJONCTURE RÉGIONS (Jan. 2017) FLASH CONJONCTURE RÉGIONS (Jan. 2017) L industrie ralentit face à une baisse de la demande L agroalimentaire marque un léger ralentissement en janvier : la filière avicole est de nouveau en crise en Nouvelle-Aquitaine,

Plus en détail

Paris : une légère perte de population entre 2009 et 2014

Paris : une légère perte de population entre 2009 et 2014 Paris : une légère perte de population entre 2009 et 2014 note n 111 Résultats du recensement au 1 er janvier 2014 janvier 2017 Cette note apporte un premier commentaire des résultats du recensement de

Plus en détail

Reprise accélérée des marchés du logement neuf en 2016

Reprise accélérée des marchés du logement neuf en 2016 DOSSIER DE PRESSE Reprise accélérée des marchés du logement neuf en 2016 Conférence de presse du 22 février 2017 Patrick Vandromme, Président de LCA-FFB et Dominique Duperret, Délégué Général de LCA-FFB

Plus en détail

Property Times Paris T Franc succès pour les surfaces de qualité

Property Times Paris T Franc succès pour les surfaces de qualité Property Times Paris T3 21 Franc succès pour les surfaces de qualité 15 Octobre 21 Sommaire Executive summary 1 Contexte économique 2 Paris 3 Paris QCA 4-6 Paris Nord-Est 7-8 Paris Sud 9-1 Chiffres clés

Plus en détail

L acier en France en 2010 Rapport annuel de la Fédération Française de l Acier (FFA)

L acier en France en 2010 Rapport annuel de la Fédération Française de l Acier (FFA) Revue de Métallurgie 108, 59 66 (2011) c EDP Sciences, 2011 DOI: 10.1051/metal/2011998 L acier en France en 2010 Rapport annuel de la Fédération Française de l Acier (FFA) Les prévisions d un optimisme

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. MEDEF Actu-Eco / semaine du 15 août Au sommaire de l actualité économique de cette semaine, En France :

MEDEF Actu-Eco. MEDEF Actu-Eco / semaine du 15 août Au sommaire de l actualité économique de cette semaine, En France : MEDEF Actu-Eco MEDEF Actu-Eco / semaine du 15 août 2011 Au sommaire de l actualité économique de cette semaine, En France : 1. Salaires au 2 ème trimestre 2011 : +0,6% en nominal et +0,1% en pouvoir d

Plus en détail

La timide reprise de l économie espagnole qui s était enclenchée

La timide reprise de l économie espagnole qui s était enclenchée FICHE PAYS ESPAGNE : CHAMPIONNE DE LA RIGUEUR Département analyse et prévision La timide reprise de l économie espagnole qui s était enclenchée au premier trimestre 2010 a tourné court fin 2011 avec une

Plus en détail

MARCHÉ DE LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS : BILAN À FIN MARS 2017

MARCHÉ DE LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS : BILAN À FIN MARS 2017 MARCHÉ DE LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS : BILAN À FIN MARS 2017 Des autorisés demeurant en très forte progression à la fois sur 12 mois glissants (+ 14,5 %) et également sur 3 mois glissants (+ 15,9

Plus en détail

Les appartements anciens vendus libres

Les appartements anciens vendus libres 1. Les volumes et montants cumulés des ventes en 25 Les appartements anciens vendus libres Volume : +3,1 % au 4 e trimestre, +2,5 % sur l année Au 4 e trimestre, le marché des appartements anciens libres

Plus en détail

UNE AUGMENTATION PLUS FORTE DES LOYERS PRIVéS DANS L AGGLOMéRATION STRASBOURGEOISE EN 2011

UNE AUGMENTATION PLUS FORTE DES LOYERS PRIVéS DANS L AGGLOMéRATION STRASBOURGEOISE EN 2011 DE L ADEUS UNE AUGMENTATION PLUS FORTE DES LOYERS PRIVéS DANS L AGGLOMéRATION STRASBOURGEOISE EN 2011 81 SEPTEMBRE 2012 HABITAT La tendance générale observée au niveau national est de longue date à la

Plus en détail

La conjoncture en Auvergne

La conjoncture en Auvergne Tendances régionales La conjoncture en Auvergne Mars 214 En mars, les différents indicateurs régionaux traduisent toujours une évolution défavorable de la conjoncture en Auvergne. L activité ressort ainsi

Plus en détail