CRE du 17 AVRIL 2013 Présidente Fabienne ROGER RRH Pierre FERAL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CRE du 17 AVRIL 2013 Présidente Fabienne ROGER RRH Pierre FERAL"

Transcription

1 CRE du 17 AVRIL 2013 Présidente Fabienne ROGER RRH Pierre FERAL Délégation FO Alain LACOUTURE Représentant syndical : Martine GIMENEZ Michelle LARROQUE excusée La délégation FORCE OUVRIERE informe le CRE que Nicolas ROUX a démissionné de son mandat en raison de son évolution professionnelle. Michèle LARROQUE le remplacera au CRE prochain. Cette dernière effectue le déménagement de sa formation sur Bayonne en ce moment et ne peut être présente aujourd hui. La délégation vous prie de bien vouloir l excuser. ORDRE DU JOUR 1 Approbations du PV de la réunion du 19 février et du 19 mars Les Procès-verbaux sont adoptés. 2 Effectifs de janvier à mars 2013 (physiques CCD-CDI) La direction : Les mouvements et les différences sont dus à la refondation des centres et les départs en retraite. Il n y a pas de diminution de la masse salariale. FORCE OUVRIERE : Entre février et mars 2013, sur les ETP, nous notons qu il y a 2.91 CDD ETP en plus et 3.06 CDI en moins. Il est bien évident que nous aurions préféré le contraire. L emploi se précarise un peu plus en région. Nous avons remarqué qu il n y avait plus de contrat d enseignement CDD. Cela nous va bien. La direction : Pour l afpa transitions les effectifs sont stables. 3 Information sur les mouvements d emplois de mars 2013 (sorties, entrées, mutation temporaires ) La direction : Seul le formateur de Tarbes en mobilité sur Pau a été oublié. Les autres salariés cités par les élus ne sont pas en mobilité mais en activité partagée. 4 Bilan Social 2012 (sous réserve de la disponibilité des documents) REPORTE 5 Information/consultation sur le bilan TH 2012 La direction : Le rapport est très positif. Nous sommes au-dessus de l obligation. Effectivement, la croissance est due aux salariés qui se sont déclarés TH. On est sur des variations minimes. Il y a eu des aménagements de postes de travail, le financement d un appareil auditif ainsi que le financement de semelles orthopédiques. FORCE OUVRIERE vote POUR ce bilan. Un point de vigilance est à faire sur les adaptations des postes et sur l accueil TH. 6 Investissements : bilan 2012, projet 2013 La direction : Pour l année 2014, la convention se mettra en place le dernier trimestre de l année (envoi pour signature au CR, à la DIREECTE et au national). Nous avons des fonds propres en région d un montant de 80 KE. Les travaux de réparation sont pris en compte au national. Il y a une enveloppe de co-financement : pour le CR le montant s élève à 400 KE et pour la DIREECTE le montant est de 276 KE. L enveloppe de production immobilisée s élève à 155 KE (le dossier de la demande doit être validé par le patrimoine). Agen : Réfection du restaurant suite au contrôle départemental vétérinaire. La marche en avant et le sol qui a bougé doivent être revus. On attend la réponse du département vétérinaire suite à notre proposition de travaux. Le projet EMI est en attente. Le dossier est à la DIREECTE. Le plancher en bois des archives est dangereux. C est en étude.

2 Bayonne : GRN : Nous attendons l accord de la DIREECTE. Régulation thermique du chauffage de l administration : le dossier est à argumenter et à présenter. Réfection des sanitaires du tertiaire : les travaux d application seront faits en Bègles : Matériel de formation : Le dossier est à la DIREECTE. Cellules transformateur : Le dossier est à monter. Travaux réseaux d eau : Le dossier est à l étude avec la mairie et la lyonnaise des eaux. Porte coupe-feu pour l hébergement : la commande est en cours. Mise en sécurité du monte-charge : la commande est en cours. Caudéran : Réfection des sanitaires TEB : Nous sommes en attente de l accord DGPA. Changement des menuiseries ERE : Nous attendons l accord DGPA. Distribution d eau : Nous attendons la restitution de l étude. Changement du transformateur : Le dossier est à monter. Projet TIMECA : Le dossier est en cours. Salle réseau : climatisation serveur hyper V : la commande est en cours. Aspiration bois : le dossier est en cours de traitement. Terrassement MCB : la commande est en cours. Pau : Isolation phonique du bureau des formateurs carrosserie : L étude est en cours. Réfection des sanitaires CRIP : L étude est en cours. GRN 126/128/169 achats matériel : nous attendons l accord de la DIREECTE. Rénovation des façades bâtiment administratif et hébergement : La demande d étude est partie au national. Périgueux : Projet charpentier et AMC : ces dossiers sont en cours. Distribution de chauffage et réseaux d eau : Les dossiers sont à monter. Chaufferie et sous station : Nous sommes en attente de l accord de la DGPA. GRN 117/122/170 matériel de formation : nous attendons l accord de l accord DIREECTE. Pessac : Défaut isolement électrique et éclairage extérieur : c est un complément de l opération Chauffage centre : le dossier est à monter. Salle réseau climatisation serveur hyper V : la commande est en cours. Changement du revêtement des toitures et réseau assainissement : le dossier est transmis à la DGPA. Mont de Marsan : Matériel de formation MDM : nous attendons l accord de la DIREECTE. FORCE OUVRIERE : La procédure de demande semble lourde. Il y a beaucoup d étapes, même en cas d urgence. Il est dommage d avoir fermé la section VRD de Caudéran, car les travaux VRD sont importants. Les menuiseries de l ERE ne sont pas comptabilisées. Pouvez-vous nous en donner la raison? La Direction : Le projet est en cours de chiffrage. Il n y a pas d enveloppe régionale. Nous devons demander un accord national. Pour des travaux d urgence, la Directrice Régionale peut déclencher la procédure d urgence mais même sur cette procédure, on doit avoir un accord national. 7 - Point d étape du plan de formation 2013 REPORTE 8 Budget 2013 par centre et volumes d activité. La direction : Entre 2012 et la version V1 2013, les produits n ont pas évolués. La masse salariale a un peu évoluée. Les salaires de la cellule paie sont remontés au niveau national. C est pour cela que la masse salariale baisse légèrement. Ce n est pas une réduction d effectifs. Les frais de fonctionnement ont été revus à la hausse. La raison de cette hausse est due à une ré estimation des frais de la DR. Les amortissements sont en diminution. Les charges de structure du siège sont toujours inconnues, donc nous avons laissé notre estimation. FORCE OUVRIERE : Les objectifs d activité pour l année 2013 sont particulièrement alarmants. En effet, sept centres sur huit, ont une activité prévue inférieure à l année précédente et le huitième ne compense pas les HTS perdus. Cette perte varie de moins 3,29% pour le centre de Périgueux à moins 51,13% pour celui de Pessac. Dans le même temps, il est programmé une augmentation de H d après les chiffes que nous avons (et h d après la Direction du centre de Bordeaux-Caudéran) soit plus 10,53%, qui ne compensent pas la perte des autres centres. La situation du centre de Pessac et de ses salariés, est préoccupante si un complément d activité

3 conséquent ne vient pas se greffer rapidement. Pour tous les centres d Aquitaine, la masse salariale et les frais de fonctionnement sont en diminution. Nous pouvons en déduire une nouvelle réduction du personnel de la Région Aquitaine, qui n est malheureusement pas en adéquation avec les besoins évidents de formation des demandeurs d emploi de cette région. Pour le seul centre de Bordeaux- Caudéran dont la Délégation Force Ouvrière détient des chiffres récents, l augmentation d HTS de h, soit plus 13% par rapport à 2012, représente l équivalent de 3,7ETP formateur. Et cela sans compter le renfort nécessaire et indispensable en personnel administratif (et entre autre d AT) pour juguler l énorme augmentation de l activité générée par les nouveaux parcours de courtes durées (de 175 à 350h) qui multiplient les tâches de gestion administrative. Dans ces conditions, avec plus d actions de formation plus courtes et plus diversifiées avec moins de personnel, nous ne voyons pas comment la Direction Générale et par conséquence la Direction Régionale pourront tenir leurs engagements sur l axe 10 du plan de refondation, à savoir «améliorer les conditions de travail». La Délégation Force Ouvrière déplore ce budget peu réaliste dont les objectifs présentés sont notoirement inatteignables. La direction : La baisse d activité sur Pessac, a deux impacts : la baisse de la commande du CR et la baisse de l Agefiph. Il n y a plus d espoir de récupérer l Agefiph national mais il reste un espoir de récupérer du CR. Sur Comptabilité et Tourisme nous n avons pas été interrogés. Nous n avons pas beaucoup d espoir d avoir ces lots. Par contre, nous avons été interrogés sur les autres lots. Nous avons présenté un budget à 28 millions d euros. Nous étions l année dernière à 32 millions d euros. Nous avons pris cette baisse en compte. Ce budget est un minimum sur lequel je me suis engagée. Certains éléments ne sont pas pris en compte. Nous ne récupérerons pas les marchés Agepifh. Peut-être que nous récupérerons euros sur le marché privé mais c est tout. Nous ne partageons pas votre analyse. Bien sûr il faudra trouver les moyens de réaliser les heures de Caudéran mais c est un budget réaliste. 9 Direction relations stagiaires : plan d action immédiat pour alléger la charge de travail des salariés de cette ligne qui sont aujourd hui en surcharge et en risque RPS La direction : Deux actions sont en cours de réalisation. La première, dont Nicole PRONIER est chargée, concerne l état des lieux sur l analyse de l activité des chargés de recrutement. Deuxièmement, évaluer les travaux directement liés aux chargés de recrutement ainsi que les travaux administratifs liés aux chargés de recrutement. En ce début d année, on a recommencé un appel d offres et on a mis aussi en place de nouveaux logiciels. Tout cela a généré des doutes et des interrogations pour certains. Les effectifs de stagiaires en recrutement, sont malheureusement en forte diminution : En 2011, nous avons eu en entrées effectives sur le qualifiant 2678 stagiaires. En 2012, le nombre était de 2661 stagiaires. En 2013 à ce jour, l objectif d entrées est de 1623 stagiaires (périmètre RS). Dans la charte de «prescriptions» qui n est pas finalisée, il faudra rencontrer un flux qui devra être pour 2013 cinq fois supérieur à la capacité d accueil alors que pour 2012 il était de 3 fois supérieur. Ce quota a été défini par les prescripteurs par rapport à une analyse qui a été faite entre le nombre des inscrits aux réunions d informations et le nombre de présents aux réunions (50% de déperdition sur l information collective). Les travaux qui sont actuellement menés : 1) Activités d environnement et 2) modalités de recrutement et de positionnement. L intervention du psychologue est demandée sur certaines formations et dans certaines situations selon l achat des prestations par les différents prescripteurs. L intervention des psychologues n est pas systématique. On réalise des positionnements et non pas des tests. C est vrai qu il y a un travail sur le qualitatif car le quantitatif ne génère pas un surcroît de travail. Il y a d autres choses qui rentrent en jeu. Il y avait une situation d urgence sur le centre de Caudéran. On se retrouve avec des situations différentes dans les centres

4 suite à la refondation. Sur certains centres la ligne RS se retrouve avec un sentiment d isolement. Nous travaillons sur l analyse des activités, des périphériques et des contributions des autres lignes. Nous avons une réflexion sur la faisabilité d assistant sourcing. FORCE OUVRIERE : La question portait sur le plan d action immédiat et vous nous répondez que la Directrice de la ligne RS est mandatée pour étudier les conditions actuelles et à venir de l activité des chargés de recrutement. Il faudra recadrer les activités de chacun et en particulier bien délimiter les activités de la ligne RS. Cela ne répond malheureusement ni à la question ni aux aspirations des salariés concernés. La direction : Les missions de la ligne RS sont le recrutement et le sourcing. Les missions d accompagnement reviennent à l exploitation. 10 Information sur la mise en place Multicanal et de la brique transitoire. La direction : La direction nous commente le document. C est un projet de Ce projet est mis en place pour augmenter le taux de réponse téléphonique sur des plages horaires de 8h à 18h. C est aussi pour augmenter la satisfaction des stagiaires et mieux répondre à nos clients. Capter plus de demandes et favoriser l efficacité opérationnelle. La plate-forme sera basée à Rouen. Une expérience a eu lieu en PACA. Il y a eu une augmentation substantielle du CA. FORCE OUVRIERE : Cette plate-forme sera-t-elle en capacité de répondre à toutes les demandes de formations? La plate-forme est à Rouen. A terme, il n y aura plus qu un seul numéro Afpa. Le personnel gardera son numéro personnel. Les personnes de la plate-forme sont formées par l Afpa. Le pôle commercial : Analysera les besoins. Le pôle régional répondra aux besoins et enverra un devis. Les demandes complexes seront transmises au chargé de clientèle. Ce dernier traitera la demande. Les CIF seront directement envoyés vers l assistante commerciale. Des relances par mail seront envoyées régulièrement si le dossier n est pas traité. Nous devrons établir des relais en cas d absence des personnes. Pour l Aquitaine, la mise en place est prévue en novembre Jusqu en février 2014, il y aura encore le numéro du standard dans les centres. FORCE OUVRIERE voudrait savoir ce que vous allez faire des personnels qui sont en poste à l accueil aujourd hui? La direction : Si on capte plus d appels, l accueil physique sera plus important. Le coût de la mise en place de ce multi canal se chiffre de mémoire de 3 à 4 millions d euros. Pour un CA supplémentaire prévu de 2200 KE pour 2013 et 4200 KE pour Le chef de projet Multi canal, pour la région, n est pas encore désigné. C est une mission courte, le temps que cela se mette en place. Nous serons aidés par le chef de projet national. Nous aurons également le retour des régions qui démarrent maintenant. Le pôle sourcing : Il travaillera pour la région mais pourra être dans un centre. Il recevra moins d appels que les autres régions puisque les demandeurs d emploi seront envoyés vers Pôle Emploi. Nous devons estimer le calibrage des appels en raison de la spécificité de la région. FORCE OUVRIERE : Nous prenons acte de ce nouveau regroupement national d activités qui doit générer des économies substantielles, comme par le passé avec les regroupements POC, A chats, Compta/paie etc. dont on attend encore les bilans! Le CR est-il associé à ce genre d opération puisque nous sommes à quelques mois de la mise en place de l acte III de la régionalisation qui pourrait bousculer cette organisation? La délégation tient à rappeler son attachement à une AFPA nationale. La direction : Le projet Multi canal est en déploiement et n est pas remis en cause. Un plan de

5 professionnalisation interne sera mis en place (sur les processus). Le multi canal simplifiera la lisibilité des appels. Brique transitoire : C est un système d information. La ligne stagiaire rentrera les stagiaires dans le système d information et la ligne commerciale rentrera les clients. Ceci permettra une traçabilité. 11 Partenariat AFPA/CNAM : quel est l état d avancement et les conditions d organisation de la convention en cours de construction? La direction : Nous avons trois pistes de projets. Nous avons rencontré la directrice du CNAM et le directeur des études. Dans un premier temps, nous avons communiqué sur les formations l un et l autre. Nous travaillons sur des champs très différents (formations et publics). On a regardé si on pouvait travailler sur une filière. Deux projets où on pourrait travailler ensemble très vite. Ils ont construit un outil de travail à distance sur l orientation et le positionnement. Nous pourrions travailler ensemble sur un projet d orientation et de positionnement à distance. Nous attendons l expertise du national sur cet outil. Là dès septembre, nous pourrions déposer un projet à moyen terme. L accord CNAM est national et sera exploité dans quelques régions. Nous pourrions aussi travailler en partenariat sur la VAE : Information commune avec des passerelles communes dans les deux sens. Mais ce n est qu une piste qui est à l étude. FORCE OUVRIERE Ou en est la mutualisation des locaux avec le CNAM? Cela nous a été annoncé par le Directeur Général en CCE. Cette collaboration pourrait être une piste et un moyen de relancer un enseignement à distance sur la remise à niveau? La direction : Pour l Aquitaine ce n est pas une piste retenue. En ce qui concerne la remise à niveau c est une bonne idée. Ils sont dans la même logique que nous sur le développement du marché privé. On peut regarder une offre commune. Mais c est vraiment à l état de projet. 12 Questions d actualité Recrutements : DRIF et Commercial. Le recrutement sera conclu pour la ligne commerciale la semaine prochaine. Pour le DRIF, on espère pouvoir le régler avant la fin du mois. Les candidatures sont internes. Logements de fonction : Qu allons-nous faire de ces logements? La direction : Pour l instant, Bègles est vide. Bayonne est occupé. Méthodes RH : Les personnes qui restent au niveau de la comptabilité en région, ont subi des pressions et un courrier. Sur le courrier, il est noté que l emploi en région sera supprimé au 31 décembre FORCE OUVRIERE : Le Président du CCE a dit à plusieurs reprises que les comptables qui ne trouveraient pas de postes, travailleraient à distance et à aucun moment on ne pourrait leur faire subir des pressions ou les licencier. La direction : Nous avons envoyé ce courrier pour que les choses soient claires. Nous voulons qu ils renoncent à leur priorité sur le positionnement du poste en recrutement afin qu on puisse ouvrir le recrutement. Le Secrétaire du CRE : La dotation pour le CRE n est pas bien calculée. Il nous faudrait également la liste par centre des effectifs pour la répartition. La séance est levée à 16H30 Les élus FORCE OUVRIERE Alain LACOUTURE - Nicolas ROUX (Caudéran) Représentante Syndicale Martine GIMENEZ (Bayonne) Consultez notre site Nous nous tenons à votre disposition pour toutes les questions que vous pourriez vous poser.

6

CRE du 21 avril 2015 Présidente Fabienne ROGER DRH-DS Béatrice POGGIO

CRE du 21 avril 2015 Présidente Fabienne ROGER DRH-DS Béatrice POGGIO CRE du 21 avril 2015 Présidente Fabienne ROGER DRH-DS Béatrice POGGIO Délégation FO Denis CHAIGNEAU Excusés Michèle LARROQUE, Dominique SAINT-ARAILLE et Pierre CHARTRAIRE ORDRE DU JOUR 1 Approbation des

Plus en détail

CCE du 15 et 16 juin 2011

CCE du 15 et 16 juin 2011 CCE du 15 et 16 juin 2011 Information sur la mise en place de la ligne Relation Clients Stagiaires Relations avec Pole-Emploi et mesures prises pour assurer l alimentation du dispositif de formation. Ligne

Plus en détail

Comité Central d Entreprise

Comité Central d Entreprise Comité Central d Entreprise 1 ER ET 2 OCTOBRE Projet de procès-verbal ORDRE DU JOUR I. Approbation des procès verbaux des réunions précédentes du CCE... 2 II. Information sur la situation de l emploi...

Plus en détail

Le SDE 18 vous souhaite la bienvenue à la COMMISSION GÉNÉRALE. Lundi 23 Novembre 2015

Le SDE 18 vous souhaite la bienvenue à la COMMISSION GÉNÉRALE. Lundi 23 Novembre 2015 Le SDE 18 vous souhaite la bienvenue à la COMMISSION GÉNÉRALE Lundi 23 Novembre 2015 LA COMPÉTENCE : AIDE AUX COLLECTIVITÉS L IDENTITÉ VISUELLE DE LA COMPÉTENCE RAPPEL DU CONTEXTE En septembre 2014 ont

Plus en détail

CRE du mardi 18 février 2014 au centre de Lomme

CRE du mardi 18 février 2014 au centre de Lomme CRE du mardi 18 février 2014 au centre de Lomme En dehors des élus et des représentants syndicaux, étaient présents Jean-Marie Quintard en tant que Président du CRE et Sandrine Leroux-Drolez (RRH). C est

Plus en détail

FORMATION INTERNE DÉPENSES IMPUTABLES

FORMATION INTERNE DÉPENSES IMPUTABLES La formation est dite «interne» lorsqu elle est conçue et réalisée par une entreprise pour son personnel, avec ses propres ressources en personnel et en logistique, son matériel, ses moyens pédagogiques.

Plus en détail

Comité Régional d'entreprise Du 19 mars 2015 Sur le Centre de Nice

Comité Régional d'entreprise Du 19 mars 2015 Sur le Centre de Nice Comité Régional d'entreprise Du 19 mars 2015 Sur le Centre de Nice La Délégation FORCE OUVRIERE était composée de Yannick GIRARDIN, René TISON et d Eric SIWCZAK. Pour la direction régionale : DR Mr Jean-Luc

Plus en détail

Notre capacité collective à nous adapter et à anticiper sera l une des clés de nos succès futurs.

Notre capacité collective à nous adapter et à anticiper sera l une des clés de nos succès futurs. Ensemble 2006 restera pour chacune et chacun d entre nous un moment exceptionnel dans l histoire d un parcours professionnel ; en effet, en moins d un an, nous avons donné naissance à cette grande banque

Plus en détail

PLATEFORME REVENDICATIVE SUD PERSONNELS DE L ORIENTATION

PLATEFORME REVENDICATIVE SUD PERSONNELS DE L ORIENTATION PLATEFORME REVENDICATIVE SUD PERSONNELS DE L ORIENTATION A partir des productions collectives des personnels du CROP Midi-Pyrénées SUD fait le constat qu il n'a malheureusement pas été instauré de rapport

Plus en détail

CHSCT : Formation générale agréée Etablissement de plus de 300 salariés

CHSCT : Formation générale agréée Etablissement de plus de 300 salariés Formation 5 jours Méditerranée : 74 rue Paradis 13006 Marseille CHSCT : Formation générale agréée Etablissement de plus de 300 salariés La formation Pour agir sur le travail et la santé en vue d une amélioration

Plus en détail

PARKINGS EN OUVRAGE RAPPORT ANNUEL DU DELEGATAIRE ANNEE 2014

PARKINGS EN OUVRAGE RAPPORT ANNUEL DU DELEGATAIRE ANNEE 2014 Pôle Services Urbains CCSPL RM / VILLE du 01/12/2015 N 1 PARKINGS EN OUVRAGE RAPPORT ANNUEL DU DELEGATAIRE ANNEE 2014 PREAMBULE Les délégations de service public des parcs en ouvrage s inscrivent dans

Plus en détail

Comité Régional d'entreprise Du 22 janvier 2015 Sur le Centre de Marseille la Treille

Comité Régional d'entreprise Du 22 janvier 2015 Sur le Centre de Marseille la Treille Comité Régional d'entreprise Du 22 janvier 2015 Sur le Centre de Marseille la Treille La Délégation FORCE OUVRIERE était composée de Yannick GIRARDIN, René TISON et d Eric SIWCZAK. Présidence : Jean-Luc

Plus en détail

- - Syndicat national CGT FORCE OUVRIERE des Agents de la Formation Professionnelle des Adultes

- - Syndicat national CGT FORCE OUVRIERE des Agents de la Formation Professionnelle des Adultes COMITE CENTRAL D'ENTREPRISE 21 ET 22 DECEMBRE 2011 La délégation FORCE OUVRIERE était composée de : Isabelle NOGRETTE, Yan COURIO, Christophe LABOISSETTE, Alain LACOUTURE, Hervé LE BRUN. Représentant syndical

Plus en détail

CHARTE relative au service de Conseil en Energie Partagé

CHARTE relative au service de Conseil en Energie Partagé CHARTE relative au service de Conseil en Energie Partagé Préambule : Le service de Conseil en Energie Partagé est un Service d Intérêt Général qui vise à promouvoir et accompagner la réalisation d économies

Plus en détail

I/ Fonctionnement du CE :

I/ Fonctionnement du CE : CR CFDT du CE du 17 décembre 2015 I/ Fonctionnement du CE : Déclaration CFDT sur la négociation du protocole électoral Grand Est (pièce jointe annexée). Déclaration pour le CEP, lue la CFDT. DR : un travail

Plus en détail

Comité Régional d'entreprise Du 19 février 2015 Sur le Centre de Marseille Saint Jérôme

Comité Régional d'entreprise Du 19 février 2015 Sur le Centre de Marseille Saint Jérôme Comité Régional d'entreprise Du 19 février 2015 Sur le Centre de Marseille Saint Jérôme La Délégation FORCE OUVRIERE était composée de Yannick GIRARDIN, René TISON et d Eric SIWCZAK. Présidence : Jean-Luc

Plus en détail

www.tackwin.fr TackWin Lancement de la 1 ère plateforme web d achat mutualisé de formations professionnelles

www.tackwin.fr TackWin Lancement de la 1 ère plateforme web d achat mutualisé de formations professionnelles TackWin Dossier de Presse septembre 2012 Lancement de la 1 ère plateforme web d achat mutualisé de s professionnelles TackWin est la 1ère plateforme WEB d achat mutualisé de s professionnelles. Grâce à

Plus en détail

CENTRE UNIVERSITAIRE DE TARN-ET-GARONNE

CENTRE UNIVERSITAIRE DE TARN-ET-GARONNE CONSEIL GENERAL DE TARN-ET-GARONNE EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DE L ASSEMBLEE 3 ème RÉUNION DE 2011 Séance du 21 avril 2011 CG 11/3 è me /BP-III- 16 CENTRE UNIVERSITAIRE DE TARN-ET-GARONNE A

Plus en détail

Diagnostics Accompagnements Entreprises du tourisme, de l hôtellerie, la restauration et des activités de loisirs

Diagnostics Accompagnements Entreprises du tourisme, de l hôtellerie, la restauration et des activités de loisirs Diagnostics Accompagnements Entreprises du tourisme, de l hôtellerie, la restauration et des activités de loisirs Mai 2015 Date limite de réponse : 20 juin 2015 Cahier des charges Pour accompagner les

Plus en détail

L obligation d emploi

L obligation d emploi L obligation d emploi 1 2 La réponse à l obligation d emploi dans le secteur privé La réponse à l obligation d emploi dans le secteur public La loi fixe à tout établissement privé ou public d au moins

Plus en détail

Construisez votre parcours professionnel VAE / CQP

Construisez votre parcours professionnel VAE / CQP Construisez votre parcours professionnel dans l Hôtellerie et la Restauration VAE / CQP Validation des Acquis de l Expérience / Certificat de Qualification Professionnelle de l Industrie Hôtelière La VAE,

Plus en détail

Règlement des épreuves de sélection. «Préparation aux concours» Candidats résidant dans les Départements et Collectivités d Outre Mer

Règlement des épreuves de sélection. «Préparation aux concours» Candidats résidant dans les Départements et Collectivités d Outre Mer Règlement des épreuves de sélection «Préparation aux concours» Candidats résidant dans les Départements et Collectivités d Outre Mer Ce document présente les modalités d inscription aux épreuves de sélection

Plus en détail

1. Processus management et stratégie. Retour

1. Processus management et stratégie. Retour Retour Les principales fonctions du Siège social sont définies suivant un ensemble de processus dont la responsabilité est assurée par le Directeur Général de l Association. La mise en œuvre des activités

Plus en détail

Un vent innovant souffle sur l événementiel. La 1ère plateforme web d organisation d événements

Un vent innovant souffle sur l événementiel. La 1ère plateforme web d organisation d événements COMMUNIQUÉ DE PRESSE Un vent innovant souffle sur l événementiel À l heure de la désintermédiation, 80 % des entreprises organisent elles-mêmes leurs propres événements professionnels. Les Co-fondateurs,

Plus en détail

Commissions nettes reçues ( M ) 159,3 142,2-11% Résultat d exploitation ( M ) 38,8 22,7-41% Résultat net consolidé ( M ) 25,3 15,2-40%

Commissions nettes reçues ( M ) 159,3 142,2-11% Résultat d exploitation ( M ) 38,8 22,7-41% Résultat net consolidé ( M ) 25,3 15,2-40% COMMUNIQUE de Presse PARIS, LE 18 FEVRIER 2013 Résultats 2012. L UFF enregistre un résultat net consolidé de 15,2 M et une collecte nette de 49 M Une activité stable, grâce à une bonne adaptation de l

Plus en détail

REUNION DU 15 AVRIL 2009

REUNION DU 15 AVRIL 2009 REUNION DU 15 AVRIL 2009 L an deux mille neuf le quinze avril à 20 h 30, le Conseil Municipal dûment convoqué s est réuni en séance ordinaire à la mairie, sous la présidence de Monsieur Lionel CHOLLON,

Plus en détail

LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE, UN ENJEU ESSENTIEL POUR LES COPROPRIÉTAIRES

LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE, UN ENJEU ESSENTIEL POUR LES COPROPRIÉTAIRES Socateb, expert en traitement de façades. SOCATEB, ACTEUR DU SALON DE LA COPROPRIÉTÉ LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE, UN ENJEU ESSENTIEL POUR LES COPROPRIÉTAIRES DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2015 Le mot du Président

Plus en détail

Diagnostics, accompagnements et appui RH

Diagnostics, accompagnements et appui RH Diagnostics, accompagnements et appui RH Diagnostics et accompagnements Prestations de conseil financées à 100% par le Fafih Pour des entreprises de 1 à 250 salariés Assurées par des cabinets spécialisés

Plus en détail

Séance du lundi 16 juin 2008. DELEGATION DE M. Josy REIFFERS

Séance du lundi 16 juin 2008. DELEGATION DE M. Josy REIFFERS Séance du lundi 16 juin 2008 DELEGATION DE M. Josy REIFFERS 305 Séance du lundi 16 juin 2008 D -20080318 Convention de partenariat entre la Ville de Bordeaux et l association Maison de l Emploi de Bordeaux.

Plus en détail

Le financement des formations 2012 pour le secteur des Services à la personne

Le financement des formations 2012 pour le secteur des Services à la personne Le financement des formations 2012 pour le secteur des Services à la personne Une mobilisation autour de la professionnalisation des salariés des Services à la Personne Réunion d information UNIFORMATION

Plus en détail

Annexe adoptée lors de l Assemblée générale du 27 mars 2004 RÈGLEMENT INTÉRIEUR ANNEXE 5 RÈGLEMENT FINANCIER. Page 1 sur 6

Annexe adoptée lors de l Assemblée générale du 27 mars 2004 RÈGLEMENT INTÉRIEUR ANNEXE 5 RÈGLEMENT FINANCIER. Page 1 sur 6 RÈGLEMENT INTÉRIEUR ANNEXE 5 RÈGLEMENT FINANCIER Page 1 sur 6 PRÉAMBULE... 3 ARTICLE 1 : ORGANISATION COMPTABLE... 3 L Assemblée Générale... 3 Le Comité directeur... 3 Le bureau... 3 Le Président... 3

Plus en détail

Le projet «Réseau Experts» Aquitaine. Des hommes, des femmes, des compétences

Le projet «Réseau Experts» Aquitaine. Des hommes, des femmes, des compétences Le projet «Réseau Experts» Aquitaine Des hommes, des femmes, des compétences Contexte Constats Les clientèles touristiques sont de plus en plus exigeantes Les comportements de consommation touristique

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Projet de Formation. présenter sa candidature»

CAHIER DES CHARGES Projet de Formation. présenter sa candidature» Fonds social européen en Investit pour votre avenir CAHIER DES CHARGES Projet de Formation (Projet régional AGEFOS-PME, OPCALIA Aquitaine et Pôle Emploi sur la formation d adhérents CTP) «Savoir utiliser

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Projet de Formation. présenter sa candidature»

CAHIER DES CHARGES Projet de Formation. présenter sa candidature» Fonds Paritaire de Sécurisation des Parcours Professionnels Fonds social européen en Investit pour votre avenir CAHIER DES CHARGES Projet de Formation (Projet régional AGEFOS-PME, OPCALIA Aquitaine et

Plus en détail

MME LE MAIRE : Madame OUFKIR. MME OUFKIR :

MME LE MAIRE : Madame OUFKIR. MME OUFKIR : Préambule du rapport n 12 Madame OUFKIR. MME OUFKIR : Ce rapport vous propose d autoriser la signature d une convention de groupement de commandes entre CHAMBERY METROPOLE et la Ville de CHAMBERY afin

Plus en détail

Bienvenue aux nouvelles et nouveaux itinérants arrivés cette année.

Bienvenue aux nouvelles et nouveaux itinérants arrivés cette année. Bienvenue aux nouvelles et nouveaux itinérants arrivés cette année. Bienvenue à Marc Dupuits, formateur itinérants du Nord, nouveau délégué du personnel en remplacement de Marc Serci à compter de ce mois.

Plus en détail

BUREAU DU C.A.S.D.I.S.

BUREAU DU C.A.S.D.I.S. R E P U B L I Q U E F R A N C A I S E D é p a r t e m e n t d e S E I N E - ET- M A R N E SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS DE SEINE ET MARNE GROUPEMENT DE LA FORMATION BUREAU DU C.A.S.D.I.S.

Plus en détail

Intégrateur en rénovation

Intégrateur en rénovation Intégrateur en rénovation 5 ème Européen 3 ème National 14 Md Chiffre d affaires 2011 CONSTRUCTION TRAVAUX PUBLICS ÉNERGIE CONSTRUCTION METALLIQUE CONCESSIONS CONSTRUCTION 22% 28% 23% 6% 16% DGGN 70 000

Plus en détail

Présentation du Contrat de Syndic ALUR Dupouy Flamencourt Géomètre-Expert & Administrateur de Biens

Présentation du Contrat de Syndic ALUR Dupouy Flamencourt Géomètre-Expert & Administrateur de Biens Présentation du Contrat de Syndic ALUR Dupouy Flamencourt Géomètre-Expert & Administrateur de Biens Offre globale Eviter les surprises Faciliter la comparaison Objectif du nouveau contrat de Syndic ALUR

Plus en détail

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale - nombre de ressources (ETP) mutualisées Exemples d indicateurs de résultat - couverture des besoins en services par type de handicap - couverture des besoins et répartition des places d hébergement -

Plus en détail

LE 27 novembre 2009, la création d une direction commune aux branches hyper et super avait été présentée au CCE.

LE 27 novembre 2009, la création d une direction commune aux branches hyper et super avait été présentée au CCE. REUNION CCE DU 17 NOVEMBRE 2011 Information et consultation du CCE sur le projet de changement d enseigne des hyper Géant Casino de STE ANNE, ST VICTORET, et les CAILLOTS en enseigne HYPER CASINO. Présentation

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2015 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI En 2012, 100 300 établissements employaient 361 700 travailleurs handicapés. La loi fixe à tout établissement privé ou

Plus en détail

Université d Ottawa. Cadre de référence Budget 2014-2015

Université d Ottawa. Cadre de référence Budget 2014-2015 Université d Ottawa Cadre de référence Budget 2014-2015 L Université d Ottawa souhaite communiquer à la communauté universitaire les priorités, les enjeux et les défis auxquels elle fera face pour la préparation

Plus en détail

1/ Le patrimoine de l Entreprise :

1/ Le patrimoine de l Entreprise : Le directeur du service maintenance assume plusieurs responsabilités à savoir : - Une responsabilité technique du patrimoine qui lui est confié. A ce titre, il a : - Une connaissance approfondie des équipements

Plus en détail

SECTION DU LOIRET. Compte-rendu dans les -grandes lignes- du Comité Technique Local du 12 mars 2015

SECTION DU LOIRET. Compte-rendu dans les -grandes lignes- du Comité Technique Local du 12 mars 2015 SECTION DU LOIRET Orléans le 13 mars 2015 Compte-rendu dans les -grandes lignes- du Comité Technique Local du 12 mars 2015 L ordre du jour du CTL était le suivant : 1-Approbation du procès-verbal du 14/11/2014

Plus en détail

Implantée sur TOULOUGES, dans les Pyrénées Orientales, la société ACTIV PORTAGE vous apporte :

Implantée sur TOULOUGES, dans les Pyrénées Orientales, la société ACTIV PORTAGE vous apporte : 1/9 Implantée sur TOULOUGES, dans les Pyrénées Orientales, la société ACTIV PORTAGE vous apporte : - Pour vous tous : Devenez indépendant avec un statut salarié : Saisissez toutes les opportunités de mission

Plus en détail

Sont absents: M. Jean-François Hébert M me Sylvie Laflamme M me Chantal Rivest

Sont absents: M. Jean-François Hébert M me Sylvie Laflamme M me Chantal Rivest PROCÈS-VERBAL Réunion des membres du Conseil d établissement Centre de formation Compétence Rive-Sud tenue à La Prairie le jeudi 20 mai 2010 au 399 Conrad-Pelletier de 19 h à 20 h 30 Sont présents : M.

Plus en détail

FICHE PRATIQUE LE DÉLÉGUÉ DU PERSONNEL

FICHE PRATIQUE LE DÉLÉGUÉ DU PERSONNEL FICHE PRATIQUE LE DÉLÉGUÉ DU PERSONNEL Consternant mais réel constat dans le secteur associatif : la représentation du personnel dans nos structures reste anecdotique, en dépit des obligations légales

Plus en détail

COMITE D ETABLISSEMENT SEANCE du 18 octobre 2013. 1 Orientations locales de formation de la DSP définies pour la période 2014-2016 Laëtitia Lasserre

COMITE D ETABLISSEMENT SEANCE du 18 octobre 2013. 1 Orientations locales de formation de la DSP définies pour la période 2014-2016 Laëtitia Lasserre COMPTE RENDU DE VOS REPRESENTANTS RCE OUVRIERE COMITE D ETABLISSEMENT SEANCE du 18 octobre 2013 Président : M Patrick Gaudubois Pour consultation : 1 Orientations locales de formation de la DSP définies

Plus en détail

OBJET : Attribution des crédits de fonctionnement des lycées et orientations pour la gestion 2015

OBJET : Attribution des crédits de fonctionnement des lycées et orientations pour la gestion 2015 ASSEMBLEE PLENIERE DU CONSEIL REGIONAL DE FRANCHE-COMTE Politique : Formation tout au long de la vie Composante : N du rapport : 3-1 Date : vendredi 17 octobre 2014 Sous-Politique : Fonctionnement OBJET

Plus en détail

Appel d offres Outil d évaluation de la formation par sondage des bénéficiaires

Appel d offres Outil d évaluation de la formation par sondage des bénéficiaires Appel d offres Outil d évaluation de la formation par sondage des bénéficiaires Juin 2015 PRESENTATION DE L OPCAIM L'OPCAIM, association à but non lucratif, est l'organisme paritaire collecteur agréé des

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES PREPARATION OPERATIONNELLE A L EMPLOI COLLECTIVE. Janvier -Mars 2015. Maintenance industrielle nucléaire

CAHIER DES CHARGES PREPARATION OPERATIONNELLE A L EMPLOI COLLECTIVE. Janvier -Mars 2015. Maintenance industrielle nucléaire CAHIER DES CHARGES PREPARATION OPERATIONNELLE A L EMPLOI COLLECTIVE Janvier -Mars 2015 Maintenance industrielle nucléaire Avignon, le 21 novembre 2014 Cahier des charges POEC 2014 «Maintenance industrielle

Plus en détail

FAIRE APPEL À UN EXPERT

FAIRE APPEL À UN EXPERT FAIRE APPEL À UN EXPERT Décembre 2011 Afin d être en mesure d exercer ses missions, le comité d entreprise dispose de nombreux moyens d information, notamment par les documents que doit lui communiquer

Plus en détail

PROCES VERBAL DU BUREAU DE MFP RETRAITE DU 25 NOVEMBRE 2004

PROCES VERBAL DU BUREAU DE MFP RETRAITE DU 25 NOVEMBRE 2004 Paris le 5 janvier 2005 PROCES VERBAL DU BUREAU DE MFP RETRAITE DU 25 NOVEMBRE 2004 Le Bureau du 25 novembre 2004 s est réuni au siège de la mutuelle, 17 avenue de Choisy 75013 PARIS. Participaient à cette

Plus en détail

Nos solutions & prestations RH

Nos solutions & prestations RH Nos solutions & prestations RH 2 solutions RH Préparation Opérationnelle à l Emploi (POE) Contrat de Professionnalisation 2 prestations RH Pré-recrutement Recrutement 5 rue Condorcet - CS 20312-38093 Villefontaine

Plus en détail

Compte rendu de la réunion du 12 mai 2015

Compte rendu de la réunion du 12 mai 2015 Compte rendu de la réunion du 12 mai 2015 COMPTE RENDU DE LA COMMISSION NATIONALE EMPLOI HYPERMARCHES Présents pour la Direction : Mesdames Agnès Bekourian et Joanne Jeannoutot Délégation Force Ouvrière

Plus en détail

Réunion maintenance immobilière Mercredi 29 mai 2013 St Jean d Angély

Réunion maintenance immobilière Mercredi 29 mai 2013 St Jean d Angély Direction du Patrimoine Pôle universitaire SJA 24 avenue des Diables Bleus 06357 Nice Cedex 4 Réunion maintenance immobilière Mercredi 29 mai 2013 St Jean d Angély 1- Vers une stratégie de la maintenance

Plus en détail

FABRICANT D ECONOMIES. Facility Management Optimisation des Coûts

FABRICANT D ECONOMIES. Facility Management Optimisation des Coûts 2014 FABRICANT D ECONOMIES Facility Management Optimisation des Coûts Sommaire Page 3 Page 4 Page 5 Page 9 Page 11 Notre cabinet Démarche d Optimisation Immobilière Le Facility Management Les principales

Plus en détail

Loi du 14 octobre 2009 relative à la formation professionnelle tout le long de la vie et à la sécurisation des parcours

Loi du 14 octobre 2009 relative à la formation professionnelle tout le long de la vie et à la sécurisation des parcours Loi du 14 octobre 2009 relative à la formation professionnelle tout le long de la vie et à la sécurisation des parcours Présentation Éléments de contexte La loi du 14 octobre 2009 Création d un nouveau

Plus en détail

APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective (POEC) Les métiers de la paie MORLAIX

APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective (POEC) Les métiers de la paie MORLAIX APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective (POEC) Les métiers de la paie MORLAIX Date 9/07/2014 Appel à propositions POE C AGEFOS PME

Plus en détail

dossier de présentation de projet et de la stratégie de l entreprise

dossier de présentation de projet et de la stratégie de l entreprise Contexte et objectifs Le Conseil régional de Picardie souhaite favoriser l émergence de projets économiques ambitieux, créateurs de valeur ajoutée, d emplois, intégrant de véritables préoccupations sociales

Plus en détail

Politique d emploi. des personnes. handicapées : le diagnosticconseil

Politique d emploi. des personnes. handicapées : le diagnosticconseil Politique d emploi des personnes handicapées : le diagnosticconseil Ce document s adresse particulièrement aux établissements, entreprises et groupes de plus de 250 salariés qui souhaitent s engager dans

Plus en détail

MAIRIE D AIGNAN PROCES VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du lundi 17 novembre 2014 à 21 Heures.

MAIRIE D AIGNAN PROCES VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du lundi 17 novembre 2014 à 21 Heures. MAIRIE D AIGNAN PROCES VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du lundi 17 novembre 2014 à 21 Heures. L'an deux mille quatorze, le lundi 17 novembre à 21 heures, le Conseil Municipal dûment convoqué,

Plus en détail

La société Mediapost services, représentée par Monsieur Pierre Emmanuel LECLERCO, Directeur Général Adjoint, dûment mandaté

La société Mediapost services, représentée par Monsieur Pierre Emmanuel LECLERCO, Directeur Général Adjoint, dûment mandaté ACCORD RELATIF A L HARMONISATION DES STATUTS DES SALARIES MEDIAPOST TRANSFERES AU SEIN DE MEDIAPOST SA DANS LE CADRE DU RAPPROCHEMENT DES 2 ENTREPRISES Entre les soussignés, Le syndicat C.F.T.C Le syndicat

Plus en détail

par le Réseau Anact avec le département d ergonomie de l université de Bordeaux

par le Réseau Anact avec le département d ergonomie de l université de Bordeaux Des difficultés à investir le champ des conditions de travail L évolution du monde du travail montre la prégnance des conditions et de l organisation du travail dans le de nouveaux risques. Ces questions

Plus en détail

PROGRAMME ANNUEL DE PREVENTION DES RISQUES A L UNIVERSITE DE REIMS CHAMPAGNE ARDENNE

PROGRAMME ANNUEL DE PREVENTION DES RISQUES A L UNIVERSITE DE REIMS CHAMPAGNE ARDENNE PROGRAMME ANNUEL DE PREVENTION DES RISQUES A L UNIVERSITE DE REIMS CHAMPAGNE ARDENNE Perspectives pour l année 2014/2015 Document à valider par le CHSCT et à présenter au CTP et au CA Vincent CONRAD Rapport

Plus en détail

immobilier Les garanties de vente optimisée Notre philosophie w w w. g c i - p o r t a g e. c o m LES DONNÉES PROFESSIONNELLES GCI IMMOBILIER

immobilier Les garanties de vente optimisée Notre philosophie w w w. g c i - p o r t a g e. c o m LES DONNÉES PROFESSIONNELLES GCI IMMOBILIER Les garanties LES DONNÉES PROFESSIONNELLES GCI IMMOBILIER SARL GCI, Société à Responsabilité Limitée au capital de 8000,00 Euros dont le siège est situé à Z.I. Saint Maurice, 04100 Manosque, inscrite au

Plus en détail

LOI n 2014-288 du 5 mars 2014 «relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale» : les impacts (2)

LOI n 2014-288 du 5 mars 2014 «relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale» : les impacts (2) LOI n 2014-288 du 5 mars 2014 «relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale» : les impacts (2) Le Parlement a adopté, le jeudi 27 février, une loi dont l article 30 procède

Plus en détail

Compte rendu de la Commission Information et Aide au Logement qui s est tenue le 27 novembre 2012 à Clichy salle OP14

Compte rendu de la Commission Information et Aide au Logement qui s est tenue le 27 novembre 2012 à Clichy salle OP14 Compte rendu de la Commission Information et Aide au Logement qui s est tenue le 27 novembre 2012 à Clichy salle OP14 Début de la séance à 9h40. Présente pour la Direction : Mme Brigitte Métais responsable

Plus en détail

LE CONGE POUR FORMATION ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET SYNDICALE

LE CONGE POUR FORMATION ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET SYNDICALE LE CONGE POUR FORMATION ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET SYNDICALE SECTEUR PRIVE Le congé de formation économique, sociale et syndicale (Article L.451-1 du code du travail) jours : chaque salarié peut bénéficier

Plus en détail

RECRUTER. un collaborateur handicapé. Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH JUIN 2015

RECRUTER. un collaborateur handicapé. Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH JUIN 2015 Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH JUIN 2015 RECRUTER un collaborateur handicapé Les bonnes questions à se poser Quelles démarches? Les aides de l Agefiph dont vous pouvez bénéficier Les clés pour

Plus en détail

ENQUETE SUR L EMPLOI DES TRAVAILLEURS HANDICAPES

ENQUETE SUR L EMPLOI DES TRAVAILLEURS HANDICAPES ENQUETE SUR L EMPLOI DES TRAVAILLEURS HANDICAPES 2009 Une étude sur l emploi des travailleurs handicapés au sein des établissements de la Branche de l hospitalisation privée sanitaire et médico-sociale

Plus en détail

Point 1 : Conditions de déplacement :

Point 1 : Conditions de déplacement : Réunion Délégués du Personnel du 3 octobre 2013 Remarque : Un cahier de réclamations a été déposé : points 1 à 10. Les points 11 à 14 ont été posés en séance. La séance est ouverte à 10h05 sous la Présidence

Plus en détail

INITIATIVE FORMATION (Hors Création et Reprise d Entreprise)

INITIATIVE FORMATION (Hors Création et Reprise d Entreprise) INITIATIVE FORMATION (Hors Création et Reprise d Entreprise) Foire aux questions (FAQ) Dispositif mis en œuvre à compter du 25 juin 2013 (délibération du 24 juin 2013) Le dispositif Initiative Formation

Plus en détail

Plan de classification

Plan de classification Plan de classification 1000 Administration et gestion 1100 Documents constitutifs 1110 Historique, mission et mandat Documents relatifs à la définition de la mission de l organisme et des mandats des unités

Plus en détail

Procès Verbal du conseil d'administration du 28 avril 2014

Procès Verbal du conseil d'administration du 28 avril 2014 Procès Verbal du conseil d'administration du 28 avril 2014 Le quorum est atteint, M. Macé, chef d établissement, ouvre la séance à 18h08. 18 membres présents : voir feuille d émargement + présence de l

Plus en détail

Secrétariat du Grand Conseil PL 10446-A

Secrétariat du Grand Conseil PL 10446-A Secrétariat du Grand Conseil PL 10446-A Date de dépôt : 10 août 2009 Rapport de la Commission des finances chargée d'étudier le projet de loi du Conseil d'etat ouvrant un crédit au titre d'indemnité d

Plus en détail

Agenda annuel des informations / consultations du CE

Agenda annuel des informations / consultations du CE La question du DRH Agenda annuel des informations / consultations du CE Un certain nombre d informations et/ou consultations annuelles ou trimestrielles obligatoires doivent être mises en œuvre par l employeur,

Plus en détail

Pour une réforme structurelle. de la formation professionnelle

Pour une réforme structurelle. de la formation professionnelle Pour une réforme structurelle de la formation professionnelle L accord du 14 décembre 2013 : ce qu il changera, au quotidien, pour les entreprises, les salariés et les demandeurs d emploi 20 13 POUR L

Plus en détail

AGEFOS PME Ile-de-France. Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION. La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf.

AGEFOS PME Ile-de-France. Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION. La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf. AGEFOS PME Ile-de-France Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf 17 décembre 2009 Contact : Christelle Soury AGEFOS PME IDF Délégation Sud

Plus en détail

Conseils pour votre recherche d entreprise

Conseils pour votre recherche d entreprise Conseils pour votre recherche d entreprise BPC-ESC Freyming BPC-ESC Metz 2 rue de Savoie 57800 FREYMING-MERLEBACH 03 87 94 54 98 06 19 73 07 63 www.bpc-esc.com contact@bpc-esc.fr Suivez notre page :Bpc-esc

Plus en détail

FormationS et conseils

FormationS et conseils FormationS et conseils Comité D entreprise Délégués du personnel C.H.S.C.T. Organisme de formation agréé n 93 13 10 35 613 Siret n 437 593 528 00031 Code NAF n 8559A Présentation 01 Pourquoi? - Les élus

Plus en détail

Atelier n 1 3ème session

Atelier n 1 3ème session Atelier n 1 3ème session Thématique : Mobilité Interne Synthèse Relevé de discussion 30 janv 2012 Ressources Humaines Groupe Co construction GPEC 2012 Retour sur le dispositif Espace Mobilité 2004 2005

Plus en détail

Finance, audit, conseil, industrie, grande consommation, distribution

Finance, audit, conseil, industrie, grande consommation, distribution Les secteurs qui recrutent Finance, audit, conseil, industrie, grande consommation, distribution On trouve des diplômés des écoles de commerce dans tous les secteurs d activité. C est l avantage qu offrent

Plus en détail

Chaîne de supermarchés BILLA en Slovaquie

Chaîne de supermarchés BILLA en Slovaquie Fiche de projet N 3 Chaîne de supermarchés BILLA en Slovaquie Conception de projet et montage des installations électriques de luminaire et en courant fort, exploitation technique et maintenance ultérieure

Plus en détail

PRESENCE CFDT Rhône Alpes

PRESENCE CFDT Rhône Alpes PRESENCE CFDT Rhône Alpes avril 2014 N 4 Gestion des mobilités internes Intervention de la délégation CFDT au CRE du 23 avril 2014 Davantage d activité pour créer de vrais emplois! La délégation CFDT souhaite

Plus en détail

ATELIER ET CHANTIER D INSERTION 2014

ATELIER ET CHANTIER D INSERTION 2014 Ministère du travail de l'emploi de la formation professionnelle et du dialogue social délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle ATELIER ET CHANTIER D INSERTION 2014 annexe à la

Plus en détail

CHSCT REGION HAUTE NORMANDIE DU 01/06/2015

CHSCT REGION HAUTE NORMANDIE DU 01/06/2015 CHSCT DU 01/06/ RELEVE DE CONCLUSIONS CHSCT REGION HAUTE NORMANDIE DU 01/06/ RELEVE DE CONCLUSIONS Informations préalables Adoption PV CHS du 16/03/ Bilan 2014 du Programme Annuel de Prévention des Risques

Plus en détail

Compte-rendu DP du mardi 18 novembre 2014

Compte-rendu DP du mardi 18 novembre 2014 Compte-rendu DP du mardi 18 novembre 2014 QUESTIONS INTERCATEGORIELLES Grilles de salaire : la direction va envoyer, aux organisations syndicales, la grille des employés. Celle des ouvriers est en cours

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE LA FEDERATION FRANCAISE DE CANOË-KAYAK ANNEXE 4 : REGLEMENT FINANCIER

REGLEMENT INTERIEUR DE LA FEDERATION FRANCAISE DE CANOË-KAYAK ANNEXE 4 : REGLEMENT FINANCIER Fédération Française de Canoë-Kayak 87 quai de la Marne 94340 Joinville le Pont Cedex REGLEMENT INTERIEUR DE LA FEDERATION FRANCAISE DE CANOË-KAYAK ANNEXE 4 : REGLEMENT FINANCIER Sommaire Article I. Objet...3

Plus en détail

Porter à "10 x sans frais" les paiements avec la carte pour les salariés

Porter à 10 x sans frais les paiements avec la carte pour les salariés Carte salariés Remise sur achats portée à 10 % 10 % supplémentaires sur les MDD Porter à "10 x sans frais" les paiements avec la carte pour les salariés Reconduction des avantages offerts depuis 1986 sur

Plus en détail

Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2009 des diplômés de Master professionnel promotion 2007

Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2009 des diplômés de Master professionnel promotion 2007 Observatoire Régional des Parcours Etudiants Aquitains (ORPEA) Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2009 des diplômés de Master professionnel promotion 2007 En Bref : Le taux de réponse global atteint

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE DU 17 MAI 2008 RAPPORT FINANCIER

ASSEMBLEE GENERALE DU 17 MAI 2008 RAPPORT FINANCIER ASSEMBLEE GENERALE DU 17 MAI 2008 RAPPORT FINANCIER Compte de résultat 2007 ( à partir des chiffres extraits des comptes annuels au 31 décembre réalisés par le cabinet comptable) Bilan 2007 (à partir des

Plus en détail

3 099 704,29 RECETTES 2013 61 220,81

3 099 704,29 RECETTES 2013 61 220,81 BUDGET 2013 EQUILIBRE GENERAL Le budget global 2013 se monte à 5 146 475,64 en recettes pour 4 615 844,79 en dépenses. Ces chiffres intègrent à la fois l année 2013 en fonctionnement et investissement

Plus en détail

UFR SLHS Conseil de gestion Jeudi 9 juin 2011

UFR SLHS Conseil de gestion Jeudi 9 juin 2011 UFR SLHS Conseil de gestion Jeudi 9 juin 2011 Conseil de Gestion du jeudi 9 juin 2011 1 Ordre du jour : 1 - Approbation du PV du conseil de gestion du 2 mai 2011, 2 Propositions de déploiement vers l Arsenal,

Plus en détail

La rénovation thermique des bâtiments résidentiels

La rénovation thermique des bâtiments résidentiels La rénovation thermique des bâtiments résidentiels Audit énergétique et accompagnement 17 septembre 2010 Horus étude et conseil 1 Contexte La réduction des consommations énergétiques des bâtiments existants

Plus en détail

Médecin de desk L ASSOCIATION ALIMA TYPOLOGIE DU POSTE. LIEU DE MISSION : Poste basé à Dakar avec 25 à 30% du temps sur le terrain.

Médecin de desk L ASSOCIATION ALIMA TYPOLOGIE DU POSTE. LIEU DE MISSION : Poste basé à Dakar avec 25 à 30% du temps sur le terrain. Médecin de desk L ASSOCIATION ALIMA L association ALIMA (The Alliance for International Medical Action) a été créée en juin 2009 avec pour objectif de produire des secours médicaux de qualité lors des

Plus en détail

Demain s écrit aujourd hui

Demain s écrit aujourd hui exigence INSTITUT RÉGIONAL D ÉTUDES DE TECHNIQUES APPLIQUÉES implication résultats Demain s écrit aujourd hui www.irta.fr Pour un jeune, choisir IRTA c est adopter un état d esprit responsable et s impliquer

Plus en détail

Rapport de visite du CHSCTA du 7-01-2014 au Lycée Laplace et préconisations.

Rapport de visite du CHSCTA du 7-01-2014 au Lycée Laplace et préconisations. Rapport de visite du CHSCTA du 7-01-2014 au Lycée Laplace et préconisations. Remarque : Les constats de cette visite sont indiqués en italique dans le rapport, les préconisations sont indiquées en gras.

Plus en détail