Comment réussir la mise en conformité BCBS 239 dans les délais: «Enjeux réglementaires et défis organisationnels»

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comment réussir la mise en conformité BCBS 239 dans les délais: «Enjeux réglementaires et défis organisationnels»"

Transcription

1 Comment réussir la mise en conformité BCBS 239 dans les délais: «Enjeux réglementaires et défis organisationnels» Avril 2015 Contact Dominique Peneau-Gerbaux Business At Work 11, rue des petites écuries Paris, France Tél : +33 (0)

2 Agenda 1. Introduction 2. Contexte réglementaire 3. La BCBS Focus Reporting 5. Big Data et gouvernance des données 6. Conclusion

3 Présentation Business At Work Carte d identité «Nous accompagnons les entreprises à chaque étape des projets de transformation visant à l amélioration de leur performance» Identité Cabinet de conseil en management et système d information Création en collaborateurs 18 M de CA Bureaux : Paris, Colombelles, Londres, Maurice Activité Un business model ambitieux et équilibré autour de trois métiers : Conseil & AMOA Solutions et Intégration Accompagnement et Outsourcing Positionnement & Expertise Une spécificité sectorielle et des savoir-faire particuliers : Une spécialisation sur les problématiques business process management Gestion et pilotage financier Amélioration de la gestion des processus d informations financières Une approche sectorielle qui nous permet d être en phase avec les enjeux et les besoins de nos clients du secteur financier document confidentiel _baw_webinar_BCBS239_100 3

4 Agenda 1. Introduction 2. Contexte réglementaire 3. La BCBS Focus Reporting 5. Big Data et gouvernance des données 6. Conclusion

5 Enjeux multiples et convergence IFRS 9 Risque Liquidité ERM Risque de crédit Gestion des risques Reporting réglementaire Target II securities PRIIPS LCR NSFR Gouvernance IT Titrisation & Instruments hors bilan Fonds propres Paradis fiscaux Résilience du système financier Agrégation de données Normes comptables EMIR Des obligations réglementaires croissantes, l émergence d une préoccupation de convergence au sein des autorités de régulation. document confidentiel _baw_webinar_BCBS239_100 5

6 Une supervision en pleine mutation Réforme comptable Une réglementation de plus en plus contraignante à un rythme de plus en plus soutenu Réforme BAFI Bâle I (1988) DSI (1993) CAD 1 (Market Risk) CRBF CNC Modifié 2001 Réforme BAFI 97 Réforme CRBF Directive LAB (2001) CRBF Modifié 2004 et 2005 SOX (2002) LSF (2003) BCE 2002 IAS/IFRS (2005) Directive LAB (2005) Bâle II (2007) CRBF Modifié 2008 CRBF Modifié 2007 Market abuse Directive LAB (2009) MiFID (2007) Bâle 2.5 (2015) CRBF Modifié 2009 et 2010 Sujet des réformes Reporting Risque Comptabilité Contrôle interne / conformité Anti-blanchiment Bâle III (2019) BCBS document confidentiel _baw_webinar_BCBS239_100 6

7 Agenda 1. Introduction 2. Contexte réglementaire 3. La BCBS Focus Reporting 5. Big Data et gouvernance des données 6. Conclusion

8 BCBS 239 Une directive, À l attention des banques 11 principes concernent les G-SIBs Gouvernance & Infrastructure Principe 1 : Gouvernance Principe 2 : Infrastructure Informatique & Architecture de données Le dispositif de gouvernance devrait intégrer l'agrégation et le reporting des risques, en cohérence avec le cadre bâlois dans sa globalité Les Systèmes Informatiques devraient être conçus, déployés et maintenus pour permettre pleinement l'agrégation et le reporting des risques, en situation normale et en période de crise Principe 3 : Exactitude et Intégrité Les données devraient être exactes et fiables. L'agrégation des données devrait largement reposer sur des processus automatisés pour réduire la probabilité d'erreurs Capacités d agrégation des données risques Principe 4 : Exhaustivité Principe 5 : Délais de production de l'information Les données devraient être exhaustives et disponibles quelque soit l'axe d'analyse le plus pertinent retenu: entité, Business Line, Profit Center, classe d'actifs, axe géographique, Les données risques doivent être les plus à jour, exhaustives, fiables et produites dans un délai qui tienne compte de la nature du risque (liquidité, grands risques) et de la situation (normale/crise) Principe 6 : Adaptabilité Les Systèmes Informatiques doivent permettre de répondre à toutes sortes de reporting ad-hoc sur la gestion des risques (en période de crise, à des fins de gestion interne ou pour répondre au régulateur,...) Principe 7 : Exactitude Les reporting risques doivent être fiables et refléter précisément les risques. Ils doivent être réconciliés, documentés et validés Pratiques de reporting des risques Principe 8 : Représentativité Principe 9 : Clarté et utilité Principe 10 : Fréquence Les reporting risques doivent couvrir l'ensemble des risques (crédit, contrepartie, marché, liquidité, opérationnel) et les mesures de risques clés (Capital Réglementaire, Capital Economique) Les reporting sur la gestion des risques devraient être clairs, concis, adaptés, aux besoins des destinataires et favoriser la prise de décision (Equilibre entre l'information consolidée, le détail et les analyses) La fréquence doit dépendre des besoins des destinataires de la nature des risques, de leur sensibilité au regard des processus de décisions. La fréquence devrait pouvoir augmenter en période de crise ou de stress Principe 11 : Distribution Les reporting de gestion des risques devraient être transmis aux parties concernées tout en préservant le caractère confidentiel des informations communiquées document confidentiel _baw_webinar_BCBS239_100 8

9 BCBS 239 Une directive, À l attention des régulateurs 3 principes sont à destination des autorités de supervision Principe 12 : Surveillance Les autorités de contrôle doivent examiner et évaluer périodiquement la conformité d une banque aux 11 principes BCBS 239 Supervision, outils et coopération Principe 13 : Actions correctives et mesures prudentielles Les autorités de contrôle doivent exiger des actions correctives si les principes ne sont pas ou insuffisamment respectés. Elles doivent pouvoir utiliser une palette d outils dont ceux prévus dans le pilier 2 Principe 14 : Coopération entre les autorités prudentielles Les autorités de contrôle doivent pouvoir coopérer avec leurs homologues à des fins de surveillance, de contrôle de mise en œuvre des principes et pour la mise en place d actions correctives document confidentiel _baw_webinar_BCBS239_100 9

10 BCBS 239 Vue d ensemble Eléments de contexte La crise débutée en 2007 a mis en avant des difficultés importantes pour les banques à piloter les risques en s appuyant sur des reporting pertinents et fiables. Des systèmes d information et des architectures de données peu homogènes qui rendent complexe la capacité à consolider les risques par axes d analyse pertinents, dans des délais appropriés. Les objectifs Améliorer l agrégation des données risques Améliorer les pratiques de reporting Les enjeux Décliner le nouveau statut du SI (actif stratégique) dans l organisation de la banque Mieux répondre aux contraintes réglementaires et renforcer le pilotage interne des risques Dépasser un fonctionnement en silo. Une approche collaborative, avec des processus, des outils et des référentiels partagés Un reporting repensé et simplifié: adapté aux destinataires, plus rapidement disponible, plus automatisé Périmètre Les G-SIBs (29 banques systémiques) dont BNP Paribas, Société Générale, CACIB et BPCE Les risques Crédit, Contrepartie, Marché Opérationnel, Liquidité Les directions (Risque, Financière, IT, Métier) document confidentiel _baw_webinar_BCBS239_100 10

11 BCBS 239 Les jalons réglementaires Une échéance exigeante Janvier 2013: Publication du rapport BCBS : Processus de mise en place Janvier 2016: Entrée en application Etat des lieux De nombreux projets IT en cours De multiples travaux de data cleaning initiés De nombreuses banques sont confrontées à des difficultés importantes: architecture de données complexes, référentiels multiples et non partagés, une agrégation de données qui s avère ardue compte tenu d existants qui exigent du temps pour être transformés 10 banques ont déjà confirmé qu elles ne pourraient pas tenir les délais et demandent une dérogation document confidentiel _baw_webinar_BCBS239_100 11

12 BCBS 239 Roadmap Gouvernance & Infrastructure Le Conseil d Administration est responsable en dernier ressort de l agrégation et du reporting des données risques. Enjeux Initiatives & Points d attention Intégrer cette responsabilité dans le cadre de gouvernance Refléter le caractère stratégique du SI risque dans le cadre de gouvernance Se doter d un SI Risques qui permette d adresser les obligations réglementaires et d être un véritable outil d aide à la décision Elaborer un GAP Analysis pour se doter rapidement d un cadre de gouvernance «BCBS 239 compliant» Renforcer le dispositif de contrôle (sur les trois niveaux dont l Inspection Générale, ) Rationaliser la chaîne de responsabilités Promouvoir une culture d excellence Risque (Gestion, SI, Qualité de données et formalisation des processus) Harmoniser les systèmes d information: schémas directeurs, référentiels, dictionnaires de données partagés entre le groupe, les entités, les métiers Enrichir les capacités de datamining Des interlocuteurs multiples, des interdépendances fortes, un périmètre très large (données et reporting impactés) et un calendrier exigeant document confidentiel _baw_webinar_BCBS239_100 12

13 BCBS 239 Roadmap Capacités d agrégation des données risques Etre en mesure rapidement et de manière fiable de consolider ses expositions aux risques selon des axes d analyse pertinents (contrepartie, métiers, pays, ). Enjeux Être en mesure de consolider plus rapidement les risques, au plus près du temps de la décision Harmoniser les systèmes d information tout en conservant de l agilité Initiatives & Points d attention Cartographie et documentation des processus d agrégation Recensement des processus manuels Identification des quick wins et priorisation des processus manuels à automatiser Mise en œuvre de projets Fast Close pour accélérer la remontée des différents risques (Crédit, Marché, Opérationnel, ) Définition de tableaux de bord Qualité pour suivre des indicateurs clés (délais de mise à disposition des reporting, nombre de correctifs, données par défaut, données manquantes, haircut, ) Les métiers, les fonctions sont interdépendants mais avec des besoins et des enjeux différents (granularité de l information, attributs, criticité de l information, interaction avec les métiers, ) document confidentiel _baw_webinar_BCBS239_100 13

14 BCBS 239 Roadmap Pratiques de reporting des risques Se doter d un processus de reporting fiable, précis et efficace en période de tension. Enjeux Être en mesure de produire le reporting au plus près du temps de la décision Standardiser et simplifier les reporting Initiatives & Points d attention Faire converger les reporting (Groupe/Entités/Métiers/fonctions) Se doter de capacité de reporting supplémentaires qui permettent de répondre à un agenda autre que les obligations réglementaires Partager un socle commun d information Rationaliser les reporting, adapter le contenu à la nature du destinataire et à la criticité l information Le reporting des risques est déjà très contraint et produire en temps réel des informations va nécessiter la mise en œuvre d investissements importants document confidentiel _baw_webinar_BCBS239_100 14

15 BCBS 239 Un challenge considérable Des défis à relever La consolidation des risques et leur reporting, au-delà des aspects réglementaires, est un enjeu crucial pour piloter la banque et permettre la prise de décisions. Des axes d analyse multiples Pyramide organisationnelle (Groupe, entités, métiers, ) Typologie de risques (crédit, contrepartie, marché, liquidité, opérationnel, ) Pays Clients Produits Encours par rating Des difficultés à surmonter Des métiers différents Des systèmes d information nombreux, communiquant avec plus ou moins de flexibilité Des référentiels souvent multiples et non partagés Une granularité de l information qui varie (transactionnel versus non transactionnel, deal versus agrégat comptable) Une qualité de l information non homogène qui rend la tâche compliquée quand il s agit d avoir une information consolidée, exacte, fiable et complète Des objectifs qui peuvent s avérer contradictoire: un système d information unifié et flexible Une chaîne Risque organisée en silos (Crédit, Marché, Liquidité, Opérationnel) Des situations fréquemment observées Des RWA bookés sur des entités techniques (par exemple pour les CDS). Des lignes métiers acheteuses de protections non reflétées dans les outils (Credit Risk Repository) Des deals partagés entre deux lignes métiers mais qui ne figurent, par simplification, que dans la situation d une ligne métier Des informations non saisies dans les systèmes, impactant fortement la fiabilité de l information (collatéraux, information sur le groupe dans lequel se situe l obligor) Des valeurs par défaut véhiculées par le système afin de limiter les valeurs en saisie obligatoire document confidentiel _baw_webinar_BCBS239_100 15

16 Agenda 1. Introduction 2. Contexte réglementaire 3. La BCBS Focus Reporting 5. Big Data et gouvernance des données 6. Conclusion

17 BCBS 239 Un Reporting Risques sous pression Axes de développement Contraintes Leviers et tendances Crise Plus détaillés Plus intégrés et cohérents avec les autres reporting Hétérogénéité des sources et informations disponibles Cloisonnement et complexité des systèmes Développement du data warehouse central Développement des explications et analyses associées aux reporting Intégration avec les systèmes connexes Pression accrue sur les reporting risques Plus homogènes, plus de comparabilité Plus d explications, analyses et mises en perspectives Hétérogénéité des règles de calcul et spécificités métiers Compétence métier Standardisation des platesformes, des systèmes, des référentiels et harmonisation des règles de gestion Reengineering à partir des besoins en matière d aide à la décision Montée des risques Enrichis de compléments tels que stress-tests, projections, Cloisonnement des systèmes Utilisation des modèles (Bâle 2) pour mettre en place un monitoring automatisé des portefeuilles Outil d aide à la décision Multiplication, variété et complexité des besoins en matière d aide à la décision Utilisation des données bâloises à haute valeur ajoutée pour venir enrichir les données de pilotage fournies au management document confidentiel _baw_webinar_BCBS239_100 17

18 COREP Interne Pilier 3 FINREP États plaquettes BCBS 239 Un exemple de chaîne de production type Risque Statutaire Contrôle de gestion Reporting Reporting system DW Données consolidées DW Données Locales Local Consolidé P&L consolidé métier / zone géographique / etc. Rentabilité client / produit Solde analytique Restitutions Ad Hoc Calculateur de risques Système comptable Réglementaire social / Reporting BCE SURFI Restitutions Comptables Ad Hoc Interpréteur comptable Système Opérationnel Ecritures manuelles document confidentiel _baw_webinar_BCBS239_100 18

19 Agenda 1. Introduction 2. Contexte réglementaire 3. La BCBS Focus Reporting 5. Big Data et gouvernance des données 6. Conclusion

20 Big Data et Gouvernance des données Le Big Data Comment l appréhender Fréquemment qualifié au travers des 4 V : Volume, Variété, Vitesse et Valeur Périmètre des données : Données internes (informations clients) Web Cloud Géolocalisation de personnes Les enjeux de la gouvernance Collecter les données, en garantir la sécurité Se doter de nouvelles capacités en matière de sécurité de l information Protéger les secrets d infrastructure développés (Identifier les personnels clés, adapter les contrats de travail.) Garantir la qualité des informations Donner du sens et dégager des tendances Développer des stratégies prédictives S adapter à son environnement en proposant de nouveaux services Faire du Big Data un avantage concurrentiel pour la création de valeur 20

21 Big Data et Gouvernance des données Qualité des données Indicateurs Possibles Qualité intrinsèque Exactitude Objectivité Plausibilité Réputation Qualité liée au contexte et à la représentation Pertinence Exhaustivité Actualité Facilité de manipulation Qualité liée à la sécurité et à l accessibilité Disponibilité Opportunité Restriction d accès 21

22 Agenda 1. Introduction 2. Contexte réglementaire 3. La BCBS Focus Reporting 5. Conclusion

23 BCBS 239 Nos convictions Capitaliser sur l expérience acquise pour construire une trajectoire vers une organisation BCBS 239 compliant Les banques ont engagé de nombreux projets de transformation ces dernières années pour: Proposer des solutions mutualisées, permettant de répondre aux besoins et spécificités locales / centrales; Améliorer la qualité des données et faciliter les réconciliations comptabilité / risques et comptabilité/gestion Définir et partager des règles communes de production des chiffres, de réconciliation des données et d élaboration des reporting Définir une organisation et une répartition des travaux efficaces en central et en local afin de mieux servir les clients finaux Mutualiser les moyens afin d optimiser le temps d élaboration des reporting et réduire les coûts de la filière

24 BCBS 239 Nos convictions Se mettre en situation de tenir les délais, Quick Wins et solutions pérennes Conduire un Gap Analysis Définir les actions à mettre en œuvre pour être BCBS 239 «compliant» Poser les principes d une chaîne décisionnelle efficiente Aller au-delà de BCBS 239 stricto sensu. Pour élaborer le cadre de gouvernance 2020 Agrégation des risques Cartographier les processus manuels et les ruptures dans la piste d audit Identifier les processus critiques Mettre en place des solutions de résolution transitoires (IT/Documentation) Engager des projets pour définir des solutions pérennes Faire converger les référentiels (Tiers, Titres, ) Harmoniser les schémas directeurs Optimiser l articulation Métiers/MOA/MOE Engager un chantier responsabilités pour raccourcir la chaîne décisionnelle Renforcer le dispositif de solutions Datamining Reporting Définir une roadmap pour rationaliser à court terme les existants Concevoir un reporting de crise, l essentiel, plus vite Engager une refonte des reporting (Quelle information, quelle granularité, pour qui) Gouvernance Architecture SI

25 Les bonnes pratiques Accompagnement du changement Métiers: Dans le cadre du prélèvement, la conduite du changement va au delà de la formation puisqu il est nécessaire de définir et mettre en place le processus de gestion des mandats et de mettre à jour les documents commerciaux à destination des clients. Questions/Réponses Préparation Audit Mise en Œuvre Tests Mise en Production Conduite du changement 25

Practice Finance & Risk Management BCBS 239 enjeux et perspectives. Equinox-Cognizant, tous droits réservés. 2014.

Practice Finance & Risk Management BCBS 239 enjeux et perspectives. Equinox-Cognizant, tous droits réservés. 2014. Practice Finance & Risk Management BCBS 239 enjeux et perspectives 2014 Contexte du BCBS 239 2 Une nouvelle exigence Les Principes aux fins de l agrégation des données sur les et de la notification des

Plus en détail

BCBS 239 Repenser la gestion des données Risques

BCBS 239 Repenser la gestion des données Risques 1 BCBS 239 Repenser la gestion des données Risques Etude Ailancy du 19 janvier 2015 2 1. Quelques mots sur Ailancy 2. Présentation de BCBS 239 et de ses impacts pour les Banques QUELQUES MOTS SUR AILANCY

Plus en détail

Présentation à l EIFR. 25 mars 2014

Présentation à l EIFR. 25 mars 2014 Présentation à l EIFR 25 mars 2014 1 Contexte BCBS 239 Les établissements font face depuis les cinq dernières années aux nombreux changements réglementaires visant à renforcer la résilience du secteur:

Plus en détail

Gouvernance et qualité des données sous Solvabilité II Grégoire VUARLOT

Gouvernance et qualité des données sous Solvabilité II Grégoire VUARLOT Gouvernance et qualité des données sous Solvabilité II Grégoire VUARLOT Directeur adjoint, Contrôles spécialisés et transversaux en assurance Autorité de contrôle prudentiel et de résolution 01/04/2015

Plus en détail

Optimisation de la gestion des risques opérationnels. EIFR 10 février 2015

Optimisation de la gestion des risques opérationnels. EIFR 10 février 2015 Optimisation de la gestion des risques opérationnels EIFR 10 février 2015 L ADN efront METIER TECHNOLOGIE Approche métier ERM/GRC CRM Gestion Alternative Approche Technologique Méthodologie Implémentation

Plus en détail

eframe pour optimiser les reportings métiers et réglementaires

eframe pour optimiser les reportings métiers et réglementaires eframe pour optimiser les reportings métiers et réglementaires TIME WINDOW DRIVEN REPORTING POUR DES ANALYSES ET DES RAPPORTS COMPLETS ET EXACTS, À TEMPS TOUT LE TEMPS www.secondfloor.com eframe pour optimiser

Plus en détail

Des solutions sur-mesure pour votre croissance

Des solutions sur-mesure pour votre croissance www.lzexperts.com 1 Des solutions sur-mesure pour votre croissance 2 à propos de LZ Experts LZ Experts développe des missions d audit, de conseil et de formation dans l optique d apporter à ses clients

Plus en détail

Maîtrise des risques sur le système d information des banques : Enjeux réglementaires et prudentiels

Maîtrise des risques sur le système d information des banques : Enjeux réglementaires et prudentiels Secrétariat général de la Commission bancaire Maîtrise des risques sur le système d information des banques : Enjeux Forum des Compétences 7 décembre 2005 Pierre-Yves Thoraval Secrétaire général adjoint

Plus en détail

Synthèse de notre offre. Page 1

Synthèse de notre offre. Page 1 Synthèse de notre offre Page 1 Notre cabinet Nous vous accompagnons sur plusieurs thématiques 99 Advisory conseille les équipes dirigeantes du monde financier dans leurs prises de décisions et dans la

Plus en détail

Piloter le contrôle permanent

Piloter le contrôle permanent Piloter le contrôle permanent Un cadre règlementaire en permanente évolution L évolution des réglementations oblige les institutions financières à revoir leur dispositif de contrôle Secteur bancaire CRBF

Plus en détail

Stratégie projet pour valoriser l'apport des technologies mobiles. Fréderic FADDA. Mobility GBS Leader, IBM

Stratégie projet pour valoriser l'apport des technologies mobiles. Fréderic FADDA. Mobility GBS Leader, IBM Stratégie projet pour valoriser l'apport des technologies mobiles Fréderic FADDA Mobility GBS Leader, IBM L introduction des technologies Mobiles, un accélérateur Business, Opérationnel et IT L introduction

Plus en détail

ALDEA ET SYSTEMES D INFORMATION

ALDEA ET SYSTEMES D INFORMATION ALDEA CONSEIL EN ORGANISATION ET SYSTEMES D INFORMATION 30 avenue du Général Leclerc 92100 Boulogne-Billancourt Tel : +33 1 55 38 99 38 Fax : +33 1 55 38 99 39 www.aldea.fr Aldea - Conseil Organisation

Plus en détail

Le Collateral Management

Le Collateral Management Le Collateral Management Éclairage, par Harwell Management 1 Table des Matières Grises Collateral Management 2 GESTION DU COLLATERAL En quelques mots Collatéral : actif financier servant de garantie dans

Plus en détail

Tous droits réservés SELENIS

Tous droits réservés SELENIS 1. Objectifs 2. Etapes clefs 3. Notre proposition d accompagnement 4. Présentation de SELENIS 2 Un projet est une réalisation spécifique, dans un système de contraintes donné (organisation, ressources,

Plus en détail

Introduction au reporting COREP

Introduction au reporting COREP Introduction au reporting COREP «Un chantier à part au sein du projet Bâle II» Réalisé par Matthias LAVALEE Consultant Pour obtenir la présentation complète, écrire à : insight@sia-conseil.com Avril 2006

Plus en détail

PÉRENNISER LA PERFORMANCE

PÉRENNISER LA PERFORMANCE PÉRENNISER LA PERFORMANCE La recherche de performance est aujourd hui au cœur des préoccupations des organisations : succession des plans de productivité et de profitabilité, plans de reprise d activités,

Plus en détail

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle Comment répondre aux nouveaux enjeux des DRH du 21 ème siècle? Besoin n 1 : innover et développer de nouveaux usages métier en décloisonnant les différents

Plus en détail

Offre «Directive UCITS V»

Offre «Directive UCITS V» Offre «Directive UCITS V» Undertakings for the Collective Investment In Transferable Securities V Aurélie GONCALVES T : +32 (0) 499 74 83 28 @ : a.goncalves@kpdp-consulting.fr UCITS V Opportunités et défis

Plus en détail

Business Optimising Consulting Group. Consulting en systèmes d information

Business Optimising Consulting Group. Consulting en systèmes d information Business Optimising Consulting Group Consulting en systèmes d information Introduction La place toujours plus centrale des Directions des systèmes d'information au sein des entreprises les expose encore

Plus en détail

Software Asset Management Savoir optimiser vos coûts licensing

Software Asset Management Savoir optimiser vos coûts licensing Software Asset Management Savoir optimiser vos coûts licensing A propos d Insight Insight est le spécialiste en gestion des contrats de licences, en fourniture de logiciels et services associés. Nous accompagnons

Plus en détail

Leader de l Actuariat Conseil et de la Gestion des Risques

Leader de l Actuariat Conseil et de la Gestion des Risques Leader de l Actuariat Conseil et de la Gestion des Risques Optimind Winter respecte les meilleurs standards européens sur l ensemble des expertises associées à la chaîne des risques des organismes assureurs,

Plus en détail

Position paper. AnaCredit. enjeux et impacts. pour les établissements de crédit. Trusted partner for your Digital Journey

Position paper. AnaCredit. enjeux et impacts. pour les établissements de crédit. Trusted partner for your Digital Journey Position paper AnaCredit enjeux et impacts pour les établissements de crédit Trusted partner for your Digital Journey Une des conséquences de l hétérogénéité de la remontée des données de crédit est la

Plus en détail

Comment mieux lutter contre la fraude à l assurance? Gestion de sinistres Odilon Audouin, le 4 avril 2013

Comment mieux lutter contre la fraude à l assurance? Gestion de sinistres Odilon Audouin, le 4 avril 2013 Comment mieux lutter contre la fraude à l assurance? Gestion de sinistres Odilon Audouin, le 4 avril 2013 Eléments de contexte Un coût significatif, une évolution des typologies Selon l ALFA (sur la base

Plus en détail

Vous êtes actionnaires? objectif. CAsh. Aux côtés des actionnaires pour la rentabilité financière de vos investissements

Vous êtes actionnaires? objectif. CAsh. Aux côtés des actionnaires pour la rentabilité financière de vos investissements Vous êtes actionnaires? Aux côtés des actionnaires pour la rentabilité financière de vos investissements Vous êtes actionnaires? Vous avez investi dans une entreprise et vous vous posez 4 questions essentielles

Plus en détail

Beyond business performance. Together. Accélération des délais de clôture

Beyond business performance. Together. Accélération des délais de clôture Beyond business performance. Together. Accélération des délais de clôture Enjeux L accélération des délais de clôture ou Fast Close s est tout d abord très largement répandu dans les grandes entreprises

Plus en détail

Les défis du reporting macro-prudentiel

Les défis du reporting macro-prudentiel Les défis du reporting macro-prudentiel EIFR 25 mars 2014 Bruno LONGET Banque de France Direction de la Balance des paiements Réf : D14-014 Introduction : pourquoi renforcer le dispositif de surveillance

Plus en détail

Banque Accord redonne de l agilité à son système d information avec l aide de MEGA

Banque Accord redonne de l agilité à son système d information avec l aide de MEGA redonne de l agilité à son système d information avec l aide de MEGA À propos de Banque Accord : Filiale financière du groupe Auchan Seule banque française détenue à 100% par un distributeur 3 activités

Plus en détail

Contrôler, optimiser, anticiper : la Direction Financière au centre de l activité bancaire

Contrôler, optimiser, anticiper : la Direction Financière au centre de l activité bancaire Contrôler, optimiser, anticiper : la Direction Financière au centre de l activité bancaire Les turbulences financières actuelles, symptômes de mutations structurelles du système financier, Les évènements

Plus en détail

CONSULTING, BANQUE & ASSURANCE. axiwell LE SENS DE L ESSENTIEL

CONSULTING, BANQUE & ASSURANCE. axiwell LE SENS DE L ESSENTIEL CONSULTING, BANQUE & ASSURANCE axiwell LE SENS DE L ESSENTIEL SOMMAIRE Édito... page 3 Axiwell Financial Services... Exemples de missions réalisées... Nos offres spécifiques... Risques / Conformité / Réglementaire...

Plus en détail

L expérience des Hommes

L expérience des Hommes L expérience des Hommes audia est un cabinet d expertise comptable et de commissariat aux comptes, fort d une équipe qualifiée et experte installée au Maroc à Casablanca. Notre cabinet vous apportera l

Plus en détail

Conseil opérationnel en organisation, processus & système d Information. «Valorisation, Protection et Innovation de votre Patrimoine Numérique»

Conseil opérationnel en organisation, processus & système d Information. «Valorisation, Protection et Innovation de votre Patrimoine Numérique» "Innovation, Valorisation et Protection du Patrimoine Numérique!" Conseil opérationnel en organisation, processus & système d Information «Valorisation, Protection et Innovation de votre Patrimoine Numérique»

Plus en détail

Wolters Kluwer Financial Services FRSGlobal

Wolters Kluwer Financial Services FRSGlobal Wolters Kluwer Financial Services FRSGlobal Plateforme intégrée de gestion des risques et de conformité réglementaire Solvabilité II - Gestion et Qualité des données Des enjeux essentiels pour une remise

Plus en détail

BALE III MAITRISER LE RISQUE DE LIQUIDITÉ

BALE III MAITRISER LE RISQUE DE LIQUIDITÉ BALE III MAITRISER LE RISQUE DE LIQUIDITÉ COMMENT AMELIORER LA LIQUIDITE DE VOS ACTIFS? «Bâle III, dispositif international de mesure, normalisation et surveillance du risque de liquidité» est paru en

Plus en détail

Les priorités de l ACPR L évolution des règles internationales

Les priorités de l ACPR L évolution des règles internationales EIFR Risques opérationnels Enjeux structurels et défis à venir Paris, 5 novembre 2014 Les priorités de l ACPR L évolution des règles internationales Philippe BILLARD Chef du service des affaires internationales

Plus en détail

Solvency II. Contexte et enjeux de la réforme. Pour obtenir la présentation complète, écrire à : insight@sia-conseil.com.

Solvency II. Contexte et enjeux de la réforme. Pour obtenir la présentation complète, écrire à : insight@sia-conseil.com. Solvency II Contexte et enjeux de la réforme Pour obtenir la présentation complète, écrire à : insight@sia-conseil.com Juin 2006 Sommaire Introduction Tour d horizon de Solvency II La gestion des risques

Plus en détail

deno DATA ENGINEERING AND OPERATIONAL WISDOM PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE

deno DATA ENGINEERING AND OPERATIONAL WISDOM PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE Que la stratégie soit belle est un fait, mais n oubliez pas de regarder le résultat. Winston Churchill PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE Conseil en Organisation, stratégie opérationnelle

Plus en détail

Links Consulting. Support de présentation. L expertise métier au service de la transformation et de la performance

Links Consulting. Support de présentation. L expertise métier au service de la transformation et de la performance Links Consulting L expertise métier au service de la transformation et de la performance Support de présentation Dans quels domaines nos experts de la transformation accompagneront votre entreprise à vos

Plus en détail

Enjeux et perspectives des Centres de Services Partagés. Nos convictions et notre approche

Enjeux et perspectives des Centres de Services Partagés. Nos convictions et notre approche Enjeux et perspectives des Centres de Services Partagés Nos convictions et notre approche Cédric Damiens Directeur - ALDEA ALDEA - www.aldea.fr Enjeux et perspectives des Centres de Services Partagés :

Plus en détail

Atelier A7. Audit de la gestion globale des risques : efficacité ou conformité?

Atelier A7. Audit de la gestion globale des risques : efficacité ou conformité? Atelier A7 Audit de la gestion globale des risques : efficacité ou conformité? 1 Intervenants Jean-Pierre Hottin Associé, PWC jean-pierre.hottin@fr.pwc.com Annie Bressac Directeur de l audit et du contrôle

Plus en détail

accompagner la transformation digitale grâce au Big & Fast Data Orange Business Services Confidentiel 02/10/2014

accompagner la transformation digitale grâce au Big & Fast Data Orange Business Services Confidentiel 02/10/2014 accompagner la transformation digitale grâce au Big & Fast Data Orange Business Services Confidentiel 02/10/2014 Big Data au-delà du "buzz-word", un vecteur d'efficacité et de différenciation business

Plus en détail

Will Be Group. Performance et Gouvernance des Systèmes d Information. www.willbegroup.com

Will Be Group. Performance et Gouvernance des Systèmes d Information. www.willbegroup.com 1 Mars 2012 Will Be Group Performance et Gouvernance des Systèmes d Information Will Be Group aide les dirigeants à développer et à transformer leurs entreprises en actionnant tous les leviers de la stratégie

Plus en détail

Management par les processus Les facteurs clés de succès. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE

Management par les processus Les facteurs clés de succès. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE Management par les processus Les facteurs clés de succès Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE 1 1. Objectifs et définitions 2. Le retour sur investissement des démarches 3. Les éléments structurants 4. Mise

Plus en détail

Accounting Advisory Services Des solutions opérationnelles et efficaces, adaptées à vos problématiques

Accounting Advisory Services Des solutions opérationnelles et efficaces, adaptées à vos problématiques Accounting Advisory Services Des solutions opérationnelles et efficaces, adaptées à vos problématiques Audit. Fiscalité. Conseil. Corporate Finance. Support à la fonction comptable et financière Vous faites

Plus en détail

Le risque opérationnel - Journées IARD de l'institut des Actuaires

Le risque opérationnel - Journées IARD de l'institut des Actuaires Le risque opérationnel - Journées IARD de l'institut des Actuaires 1 er a v r i l 2 0 1 1 Dan Chelly Directeur Métier "Risk management, Audit et Contrôle interne" SOMMAIRE Partie 1 Définition des risques

Plus en détail

Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies. Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies

Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies. Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies Application Services France the way we do it Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies Chaque direction informatique

Plus en détail

Onet modernise son parc informatique grâce aux capacités analytiques temps réel de Nexthink

Onet modernise son parc informatique grâce aux capacités analytiques temps réel de Nexthink SUCCESS STORY Onet modernise son parc informatique grâce aux capacités analytiques temps réel de Nexthink ENTREPRISE Onet DOMAINE D ACTIVITÉ Industrie et Services LIEU France PRINCIPAUX DÉFIS Assurer la

Plus en détail

tech days AMBIENT INTELLIGENCE

tech days AMBIENT INTELLIGENCE tech days 2015 AMBIENT INTELLIGENCE techdays.microsoft.fr techdays.microsoft.fr Time To Market Demande croissante des métiers de réduire le délai de mise sur le marché Immédiateté Ergonomie, rapidité et

Plus en détail

Rational Software Rational Portfolio Manager

Rational Software Rational Portfolio Manager IBM Software Group Rational Software Rational Portfolio Manager Rachid Saoui, rachid.saoui@fr.ibm.com Fabrice Grelier, fabrice.grelier@fr.ibm.com 2003 IBM Corporation genda Gouvernance et Portfolio Management

Plus en détail

AXIAD Conseil pour décider en toute intelligence

AXIAD Conseil pour décider en toute intelligence AXIAD Conseil pour décider en toute intelligence Gestion de la Performance, Business Intelligence, Big Data Domaine d expertise «Business Intelligence» Un accompagnement adapté à votre métier dans toutes

Plus en détail

LEAN SIX SIGMA Au service de l excellence opérationnelle

LEAN SIX SIGMA Au service de l excellence opérationnelle LEAN SIX SIGMA Au service de l excellence opérationnelle enjeux Comment accroître la qualité de vos services tout en maîtrisant vos coûts? Equinox Consulting vous accompagne aussi bien dans la définition

Plus en détail

Reporting Solvabilité 2

Reporting Solvabilité 2 Reporting Solvabilité 2 Conférence XBRL France - 21/10/2014 Virginie LE MEE Directeur des Risques et du Contrôle Interne MACSF: Premier assureur des professionnels de la santé MACSF Direction des Risques

Plus en détail

Petit Déjeuner. Mutualisation interne (CSP) ou Externalisation des ressources?

Petit Déjeuner. Mutualisation interne (CSP) ou Externalisation des ressources? Petit Déjeuner Mutualisation interne (CSP) ou Externalisation des ressources? 29 Janvier 2004 Mutualisation ou Externalisation?!1- Problématique de création de valeur!2- Définitions CSP / Externalisation!3-

Plus en détail

Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation

Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation TROUVEZ LE BON ÉQUILIBRE AVEC DES SOLUTIONS LOGICIELLES ET DES PRESTATIONS DE CONSEIL POUR LA GOUVERNANCE OPÉRATIONNELLE PRENEZ UNE LONGUEUR

Plus en détail

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le développement Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) Forum panafricain sur le leadership et le management de

Plus en détail

Advisory, le conseil durable Conseil en Management. Améliorer votre performance, maîtriser vos risques, réussir vos projets de transformation*

Advisory, le conseil durable Conseil en Management. Améliorer votre performance, maîtriser vos risques, réussir vos projets de transformation* Advisory, le conseil durable Conseil en Management Améliorer votre performance, maîtriser vos risques, réussir vos projets de transformation* Une capacité unique à combiner compétences sectorielles et

Plus en détail

Aligner le SI sur la stratégie de l entreprise

Aligner le SI sur la stratégie de l entreprise En convention avec la chaire Ecole Polytechnique Thales «Ingénierie des systèmes complexes» Aligner le SI sur la stratégie de l entreprise Etude de cas: Transformation d un Système d Information Philippe

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain.

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Solutions de gestion RESSOURCES HUMAINES Parce que votre entreprise est unique, parce que

Plus en détail

La Synthèse et le Pilotage en réponse aux besoins métiers

La Synthèse et le Pilotage en réponse aux besoins métiers La Synthèse et le Pilotage en réponse aux besoins métiers Présentation de BI consulting Faits & chiffres NOS EXPERTISES MÉTIER 100% Secteur Financier : Retail Banking, CIB, Assurance, Asset Management,

Plus en détail

PRÉVENIR LES RISQUES DE DÉFAUT ET OPTIMISER VOTRE FILIERE RECOUVREMENT

PRÉVENIR LES RISQUES DE DÉFAUT ET OPTIMISER VOTRE FILIERE RECOUVREMENT PRÉVENIR LES RISQUES DE DÉFAUT ET OPTIMISER VOTRE FILIERE RECOUVREMENT DANS UN ENVIRONNEMENT ÉCONOMIQUE MARQUÉ PAR UNE FORTE MONTÉE DES RISQUES, LA CAPACITÉ À ANTICIPER ET À «METTRE SOUS TENSION» L ENSEMBLE

Plus en détail

La conduite du changement

La conduite du changement point de vue stratégie et gouvernance des systèmes d'information La conduite du changement dans les projets SI 1 En préambule Devant les mutations économiques, sociales et technologiques engagées depuis

Plus en détail

Altaïr Conseil. Gestion des risques et pilotage des projets informatiques

Altaïr Conseil. Gestion des risques et pilotage des projets informatiques Gestion des risques et pilotage des projets informatiques Altaïr Conseil 33, rue Vivienne 75 002 Paris - Tél. : 01 47 33 03 12 - Mail : contact@altairconseil.fr Constats Des projets de plus en plus nombreux

Plus en détail

Rencontre avec Directeur Général Banque Privée

Rencontre avec Directeur Général Banque Privée Rencontre avec Directeur Général Banque Privée PARTAGE D OPPORTUNITES VENDREDI 03 JUILLET 2015 JEAN-PIERRE PLONQUET Les Assurances et les Banques Des métiers traversés par des oppositions profondes L assurance

Plus en détail

D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002)

D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002) L'approche processus D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002) Diaporama : Marie-Hélène Gentil (Maître de Conférences,

Plus en détail

Conformité et efficience de la délégation de gestion : vers une norme de marché

Conformité et efficience de la délégation de gestion : vers une norme de marché INFO # 28 Conformité et efficience de la délégation de gestion : vers une norme de marché CONTEXTE ACTUEL DE LA DÉLÉGATION DE GESTION Une accélération sensible des mutations autour de l activité de délégation

Plus en détail

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBALISATION ET TRANSFORMATION RH UNE RÉPONSE FACE À L EXIGENCE DE PERFORMANCE ET DE COMPÉTITIVITÉ La globalisation des entreprises, accélérée par

Plus en détail

Présentation du cabinet

Présentation du cabinet Présentation du cabinet Depuis 2005, Selenis intervient aux côtés d acteurs de référence de l assurance. Ce qui nous caractérise fait aussi notre différence : Conseil métier, nous sommes spécialistes de

Plus en détail

Enjeux prudentiels des données utilisées par les entreprises d assurance : le point de vue du superviseur

Enjeux prudentiels des données utilisées par les entreprises d assurance : le point de vue du superviseur Enjeux prudentiels des données utilisées par les entreprises d assurance : le point de vue du superviseur Atelier «Information et assurance» Institut de Science Financière et d Assurances ISFA Université

Plus en détail

www.pwc.lu/secteur-public Gestion des risques, contrôle interne et audit interne

www.pwc.lu/secteur-public Gestion des risques, contrôle interne et audit interne www.pwc.lu/secteur-public Gestion des risques, contrôle interne et audit interne Contexte Depuis plusieurs années, les institutions publiques doivent faire face à de nouveaux défis pour améliorer leurs

Plus en détail

JJ Mois Année Conférence UBM Projet Bâle 2 Société Générale. Pierre ALOUGES Date: 07/06/2007

JJ Mois Année Conférence UBM Projet Bâle 2 Société Générale. Pierre ALOUGES Date: 07/06/2007 JJ Mois Année Conférence UBM Projet Bâle 2 Société Générale Pierre ALOUGES Date: 07/06/2007 Société Générale : La banque de détail hors de France Bassin Méditerranéen Algérie Égypte Jordanie Liban Maroc

Plus en détail

Formation «Ba le III (CRR, CRD4) : Approfondissement»

Formation «Ba le III (CRR, CRD4) : Approfondissement» Formation «Ba le III (CRR, CRD4) : Approfondissement» REFERENCE : 301 1. Objectif général Situer les enjeux de la nouvelle réglementation issue de Bâle III : «Capital Requirements Regulation (CRR)» et

Plus en détail

Atelier Risques. Qualité des données dans le cadre réglementaire : les enjeux de conformité et de performance. En partenariat avec :

Atelier Risques. Qualité des données dans le cadre réglementaire : les enjeux de conformité et de performance. En partenariat avec : Atelier Risques En partenariat avec : Qualité des données dans le cadre réglementaire : les enjeux de conformité et de performance La qualité des données est un enjeu essentiel des projets réglementaires

Plus en détail

Management par les processus les éléments structurants. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE

Management par les processus les éléments structurants. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE Management par les processus les éléments structurants Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE 1 1. Objectifs et définitions 2. Le retour sur investissement des démarches 3. Les éléments structurants 4. Mise en

Plus en détail

REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU

REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU PRÉSENTATION DU GROUPE Présent depuis plus de 17 ans en région Rhône Alpes où il a acquis une position de leader sur son marché, le Groupe CFI a élaboré, développé et modélisé avec

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

Livre Blanc. Optimiser la gestion et le pilotage des opérations. Août 2010

Livre Blanc. Optimiser la gestion et le pilotage des opérations. Août 2010 Livre Blanc Optimiser la gestion et le pilotage des opérations Août 2010 Un livre blanc édité par : NQI - Network Quality Intelligence Tél. : +33 4 92 96 24 90 E-mail : info@nqicorp.com Web : http://www.nqicorp.com

Plus en détail

LES NOUVEAUX FACTEURS DE COMPÉTITIVITÉ BASÉS SUR LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE. Sébastien LAMOUR IDC Research & Consulting Manager

LES NOUVEAUX FACTEURS DE COMPÉTITIVITÉ BASÉS SUR LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE. Sébastien LAMOUR IDC Research & Consulting Manager LES NOUVEAUX FACTEURS DE COMPÉTITIVITÉ BASÉS SUR LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE Sébastien LAMOUR IDC Research & Consulting Manager LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE Santé publique Smart grids Smart buildings

Plus en détail

Comment assurer le plein potentiel de votre solution analytique. Guillaume Bédard, Directeur des Solutions d Affaires Odesia

Comment assurer le plein potentiel de votre solution analytique. Guillaume Bédard, Directeur des Solutions d Affaires Odesia L Comment assurer le plein potentiel de votre solution analytique ODESIA 1155 University suite 800 Montreal, Qc, Canada H3B 3A7 Phone: (514) 876-1155 Fax: (514) 876-1153 www.odesia.com Guillaume Bédard,

Plus en détail

Étude des métiers du contrôle dans la banque

Étude des métiers du contrôle dans la banque Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque Étude des métiers du contrôle dans la banque Paris, le 15 décembre 2009 0 Table

Plus en détail

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise?

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Les décideurs ont beaucoup à gagner de l intégration des données de gestion externes et internes, afin d assurer la disponibilité des informations

Plus en détail

Partie I Stratégies relationnelles et principes d organisation... 23

Partie I Stratégies relationnelles et principes d organisation... 23 Introduction......................................................................... 1 1. Définition........................................................................ 2 1.1 Le CRM comme processus

Plus en détail

Human Relationship Management

Human Relationship Management Human Relationship Management LE MONDE CHANGE, LES ENTREPRISES AUSSI. Les transformations permanentes issues de la révolution digitale modifient profondément les Business Models des entreprises. Menaces

Plus en détail

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique.

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Introduction Face à l évolution constante des besoins fonctionnels et des outils informatiques, il est devenu essentiel pour

Plus en détail

PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE RAPPORT CONTROLE INTERNE. Enjeux du Contrôle interne au sein du Groupe Cegedim

PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE RAPPORT CONTROLE INTERNE. Enjeux du Contrôle interne au sein du Groupe Cegedim RAPPORT DU PRÉSIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR LES CONDITIONS DE PRÉPARATION ET D ORGANISATION DES TRAVAUX DU CONSEIL AINSI QUE SUR LES PROCÉDURES DE CONTRÔLE INTERNE MISES EN PLACE PAR LA SOCIÉTÉ

Plus en détail

Pilotage de la performance par les processus et IT

Pilotage de la performance par les processus et IT Pilotage de la performance par les processus et IT Pilotage par les processus, Apports de la DSI aux processus métiers, Maturité des entreprises en matière de pilotage par les processus. 1 1 Piloter par

Plus en détail

Eclairages sur la politique de modernisation de la fonction paye et ses impacts sur les SIRH de l'administration

Eclairages sur la politique de modernisation de la fonction paye et ses impacts sur les SIRH de l'administration Eclairages sur la politique de modernisation de la fonction paye et ses impacts sur les SIRH de l'administration Paris, le 8 avril 2008 Sophie Mahieux Un opérateur national* créé au service de la restructuration

Plus en détail

L approche processus c est quoi?

L approche processus c est quoi? L approche processus c est quoi? D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002) Introduction Termes et définitions

Plus en détail

Présentation commerciale. Novembre 2014

Présentation commerciale. Novembre 2014 Présentation commerciale Novembre 2014 Présentation du cabinet (1/2) BIAT (Banque Internationale Arabe de Tunisie) La banque commerciale privée leader en Tunisie et l une des plus importantes au Maghreb.

Plus en détail

Sélectionner la bonne base de données de gestion de configurations pour mettre en place une plate-forme efficace de gestion de services.

Sélectionner la bonne base de données de gestion de configurations pour mettre en place une plate-forme efficace de gestion de services. Solutions de Service Management Guide d achat Sélectionner la bonne base de données de gestion de configurations pour mettre en place une plate-forme efficace de gestion de services. Aujourd hui, toutes

Plus en détail

GT Architecture Technique d Entreprise. Le Métier d ATE : définitions, contributions, compétences, outils, dimensionnement.

GT Architecture Technique d Entreprise. Le Métier d ATE : définitions, contributions, compétences, outils, dimensionnement. GT Architecture Technique d Entreprise Le Métier d ATE : définitions, contributions, compétences, outils, dimensionnement. LE GT ATE du CRiP Se réunit depuis trois ans Ses membres : des Architectes Techniques

Plus en détail

Organisation de la gestion des risques - Solvabilité II et ORSA - Jean-François DECROOCQ

Organisation de la gestion des risques - Solvabilité II et ORSA - Jean-François DECROOCQ Organisation de la gestion des risques - Solvabilité II et ORSA - Jean-François DECROOCQ 1 LA GESTION DES RISQUES : La formalisation de règles de gestion et de techniques de mesure du risque 2 COSO un

Plus en détail

Conseil Formation Assistance aux Opérations

Conseil Formation Assistance aux Opérations Conseil Formation Assistance aux Opérations l Ambition pragmatique d Hommes de Métier pour le Pilotage et la Transformation des Entreprises et Collectivités VPS Finance - Tél : +33 (0)6 22 04 22 43 - E

Plus en détail

STRATEGIE, GOUVERNANCE ET TRANSFORMATION DE LA DSI

STRATEGIE, GOUVERNANCE ET TRANSFORMATION DE LA DSI STRATEGIE, GOUVERNANCE ET TRANSFORMATION DE LA DSI NOTRE EXPERTISE Dans un environnement complexe et exigeant, Beijaflore accompagne les DSI dans le pilotage et la transformation de la fonction SI afin

Plus en détail

Le partenaire des directions financières

Le partenaire des directions financières Le partenaire des directions financières IFRS due diligences transaction services direction financière fast close reporting controlling évaluation externalisation CSP business plan consolidation Notre

Plus en détail

CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting

CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting Mathis BAKARY 11/01/2013 Sommaire I. Présentation... 3 1. Activités... 3 2. Objectifs... 4 3. Localisation en Europe... 4 4. Localisation en France... 5 II. Stratégie...

Plus en détail

MUTUELLES DE SANTE JOURNEE D'INFORMATION SOLVABILITE II

MUTUELLES DE SANTE JOURNEE D'INFORMATION SOLVABILITE II MUTUELLES DE SANTE JOURNEE D'INFORMATION SOLVABILITE II JEUDI 20 MARS 2014 Les défis du Pilier 2 : Contrôle Interne et ORSA Manifestation organisée par en partenariat avec Le déblocage du processus européen

Plus en détail

Problématique, Constats

Problématique, Constats Problématique, Constats Réactivité de la DSI pour les projets numériques consommateurs Contraintes de temps et de coûts Forte pression des métiers Compétitivité des sociétés externes Décalage de démarrage

Plus en détail

Le Cloud Computing, levier de votre transformation digitale

Le Cloud Computing, levier de votre transformation digitale Le Cloud Computing, levier de votre transformation digitale Le Cloud transforme tout en service Le Cloud permet de répondre aux enjeux technologiques de votre organisation avec un maximum de flexibilité,

Plus en détail

LES SOLUTIONS MEGA POUR LA GOUVERNANCE, RISQUES ET CONFORMITÉ (GRC)

LES SOLUTIONS MEGA POUR LA GOUVERNANCE, RISQUES ET CONFORMITÉ (GRC) LES SOLUTIONS MEGA POUR LA GOUVERNANCE, RISQUES ET CONFORMITÉ (GRC) Donnez à votre comité de direction une visibilité à 360, en temps réel, du cadre de Gouvernance d Entreprise REGULATORY COMPLIANCE Rc

Plus en détail

MESURE DE L ÉNERGIE ET DES FLUIDES

MESURE DE L ÉNERGIE ET DES FLUIDES MESURE DE L ÉNERGIE ET DES FLUIDES MESURER EN CONTINU TOUTES VOS CONSOMMATIONS D ÉNERGIE ET DE FLUIDES POUR PERMETTRE UNE OPTIMISATION DE VOS PERFORMANCES ENVIRONNEMENTALES Instrumenter vos immeubles à

Plus en détail

BDO Secteur Public. Novembre 2012

BDO Secteur Public. Novembre 2012 BDO Secteur Public Novembre 2012 SOMMAIRE 1. Le réseau BDO Page 3 2. BDO Secteur Public Page 7 3. Votre contact Page 12 Page 2 Le réseau BDO BDO conjugue l expertise et les moyens d un grand réseau international

Plus en détail