GAZ A EFFET DE SERRE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GAZ A EFFET DE SERRE"

Transcription

1 GAZ A EFFET DE SERRE Problématique : Un réchauffement de 1 à 5 C d'ici Introduction. En quoi consiste le gaz à effet de serre? Les gaz à effet de serre sont transparents à certaines longueurs d'onde des rayonnements solaires, ce qui permet à ces derniers de pénétrer dans l'atmosphère ou jusqu'à la surface du globe. La partie du rayonnement absorbée par la Terre lui apporte de la chaleur, qu'elle restitue à son tour en direction de l'atmosphère sous forme de rayons infrarouges. Les GES et les nuages empêchent une partie des rayonnements infrarouges de s'échapper, emprisonnant ainsi la chaleur près de la surface du globe, où elle réchauffe l'atmosphère basse. L'altération de la barrière naturelle des gaz atmosphériques peut augmenter ou réduire la température moyenne de la Terre. 2. Différents gaz à effet de serre. Quels sont les gaz à effet de serre? Les gaz à effet de serre sont des composants gazeux de l'atmosphère qui contribuent à l'effet de serre. Les principaux gaz à effet de serre sont la vapeur d'eau, le dioxyde de carbone (CO 2 ), le méthane (CH 4 ), l'oxyde nitreux ( ou protoxyde d'azote N 2 O) et l'ozone (O 3 ).Les gaz à effet de serre industriels incluent les halo carbones lourds ( fluorocarbures chlorés, les molécules de HCFC-22 comme le fréon et le perfluorométhane ) et le l'hexafluorure de soufre (SF 6 ).

2 Contributions approximatives à l'effet de serre des principaux gaz : - Vapeur d'eau : 54,8 % - Dioxyde de carbone : 39 % - Ozone : 2 % - Méthane : 2 % - Oxyde nitreux 2 % 3. Responsabilité. Est-on sûr de la responsabilité de l'hommes dans les émissions de gaz à effet de serre? La plupart des gaz à effet de serre sont d'origine naturelle. Mais certains d'entre eux sont uniquement dus à l'activité humaine ou bien voient leur concentration dans l'atmosphère augmenter en raison de cette activité. C'est le cas en particulier de l'ozone (O 3 ), du dioxyde de carbone (CO 2 ) et du méthane (CH 4 ). La preuve que l'augmentation du CO 2 atmosphérique est d'origine humaine se fait par analyse isotopique. L'ozone est fourni en grande quantité par l'activité industrielle

3 humaine, alors que les CFC encore largement utilisés détruisent eux, l'ozone, ce qui fait que l'on peut constater un double phénomène : - une accumulation d'ozone dans la troposphère au-dessus des régions industrielles, - une destruction de l'ozone dans la stratosphère au-dessus des pôles. La combustion des carbones fossiles comme le charbon, la lignite, le pétrole ou le gaz naturel (méthane) rejette du CO 2 en grande quantité dans l'atmosphère. Si bien que seule la moitié est recyclée par la nature, et que l'autre moitié reste dans l'atmosphère, ce qui augmente l'effet de serre. Un des secteurs d'activités qui dégage le plus de gaz à effet de serre est l'énergie Les activités humaines dégagent donc une abondance de GES : les scientifiques qui étudient le climat pensent que l'augmentation des teneurs en gaz d'origine anthropique est à l'origine d'un réchauffement climatique. Ces gaz à effet de serre fonctionnent donc comme une couverture qui maintient une température chaude à la surface de notre Terre et l'empêchent ainsi de se refroidir. En France, selon le groupe Facteur 4, les émissions de GES proviennent des transport pour 26 %, suivis de l industrie (22 %), de l agriculture (19 %), des bâtiments et habitations (19 %), de la production et de la transformation de l énergie (13 %), et du traitement des déchets (3 %). Depuis 1990, les émissions ont augmenté de plus de 20 % pour les transports et les bâtiments. En revanche, elles ont diminué de 22 % dans l'industrie, de 10 % dans le secteur agricole, de 9 % dans le secteur de l énergie et de 8 % pour le traitement des déchets. 4. Conséquences. Quelle est la conséquence pour l'environnement?

4 Cela ne veut pas dire que l'effet de serre est, par essence, nocif aux écosystèmes : en effet, sans celui-ci, la température terrestre avoisinerait les -18 C. Cependant un excès de GES pourrait s'avérer nocif. L'augmentation de la température provoquerait d'abord une augmentation mécanique du volume d'eau de mer par dilatation et par la fonte des glaciers (et non des icebergs), qui engloutirait une partie des terres (les îles coralliennes, comme les îles Maldives sont les premières menacées), mettrait en danger de nombreuses espèces et pourrait être à l'origine de la disparition du premier «poumon» de la Terre : le phytoplancton (produisant 80 % de l'oxygène terrestre et absorbant une part non négligeable de dioxyde de carbone). D'autres conséquences comme l'augmentation de la pluviométrie ou la modification des courants marins pourraient être désastreuses. Des conséquences plus ou moins difficiles à prévoir risquent de provoquer un véritable changement climatique. 5. Solution. Quelles solutions pour ralentir le réchauffement climatique? L'objectif général est de diminuer l'émission anthropique des GES dans l'atmosphère. D'où les solutions qui en découlent : - Limiter la production issue d'énergie de combustibles fossiles ( charbon, pétrole, etc. ) et de favoriser la production d'énergie propre comme les éoliennes, l'énergie solaire, le nucléaire, etc. - Limiter l'émission et l'utilisation des GES dans tous les principaux secteurs émetteurs ; l'industrie, les transports, le bâtiment, le

5 tertiaire, l'agriculture, les déchets, l'énergie et les gaz frigorigènes. Dans l'agriculture, l'élevage bovin est le principal émetteur méthane. - Protéger et sauvegarder les puits de carbones naturels et augmenter la création de complexes puits de carbones. Les puits de carbone sont des écosystèmes capables d'absorber le (CO 2 ) atmosphérique : les océans et les forets principalement. La durée de vie de certains hydrocarbures halogénés dans l'atmosphère est excessivement longue : ceux déjà présents dans l'atmosphère y seront encore dans ans. Cela signifie qu'il n'y a pas de flux, la moindre quantité d'halo carbure s'accumule à l'ensembles des halo carbures déjà présent dans l'atmosphère. Il n'est donc pas imaginable, à notre échelle, de les faire disparaître. Il n'est possible que d'agir au niveau des émission en les ralentissant et surtout en les stoppant. Protocole de Kyoto. Tous les moyens de lutter contre l'augmentation de l'effet de serre seraient inutiles en l'absence de volonté politique pour agir dans ce sens. La Convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques, adoptée à New York le 9 mai 1992 fut signée par 166 pays. Bien qu'elle soit entrée en vigueur en mars 1994, elle reste ouverte aux nouvelles signatures. Au terme de cette convention, les signataires se sont engagés à ramener les émissions de dioxyde de carbone de l'an 2000 au niveau de Cet objectif fut atteint par l'union Européenne mais de nombreux pays industrialisés, dont les Etats-Unis, échouèrent. Les signataires s'accordèrent sur la nécessité d'un protocole qui régirait les émissions de gaz à effet de serre après l'an 2000, lors de la conférence de Berlin en En décembre 1997, le protocole de

6 Kyoto fut adopté. Le protocole s'attaque aux émissions de 6 gaz à effet de serre, le dioxyde de carbone, le méthane, les oxydes d'azote, les HFCs, les PFCs et l'hexafluorure de soufre. A l'origine, les participants avaient jusqu'à 2012 pour diminuer leurs émissions de 5.2% en dessous du niveau de Les pays sous-développés disposent d'une période de grâce durant laquelle ils ne sont pas tenus de diminuer leurs émissions. Bien que les États-Unis aient signé le traité en 1998, George W. Bush l'a répudié en L'absence du soutient des États-Unis a obligé les participants à renégocier le traité à la baisse en passant d'une diminution de 5% sous le niveau de 1990 à une diminution de 2%, lors de la conférence de Bonn de juillet Le traité fut ratifié par la communauté Européenne en mai 2002 puis par le Canada en décembre Pour être effectif, le protocole de Kyoto doit être ratifié par au moins 55 pays, dont les émissions combinées représentent 55 % du total des émissions de Le total des émissions des pays participants n'était que de 43.9 % en juin 2003, le protocole n'est donc pas encore effectif. La prochaine conférence sur les changements climatiques aura lieu à Moscou en octobre Conclusion. D après le rapport du GIEC (groupe d expert Intergouvernemental sur l Evolution du Climat), le réchauffement de la planète pourrait atteindre 1,4 à 5,8 C et la mer monter de 9 à 90 cm d ici Cela entraînerait une expansion des inondations sur les territoires côtiers et les îles de basses altitudes. La hausse des températures devrait provoquer des cycles hydrologiques plus vigoureux, c est à dire des sécheresses et des inondations plus sévères et une augmentation des précipitations. Une

7 évolution rapide et soutenues du climat pourrait également modifier l équilibre entre les espèces, et provoquer un dépérissement des forêts, qui sont notamment des puits de CO2.

LES GAZ A EFFET DE SERRE, ROLE ET TEMPS DE RESIDENCE DANS L ATMOSPHERE

LES GAZ A EFFET DE SERRE, ROLE ET TEMPS DE RESIDENCE DANS L ATMOSPHERE LES GAZ A EFFET DE SERRE, ROLE ET TEMPS DE RESIDENCE DANS L ATMOSPHERE SOMMAIRE 1 Qu est-ce que l effet de serre? 2 Qu est-ce que les gaz à effet de serre? Quels sont-ils? Quels sont leurs effets? 3 Quel

Plus en détail

LE CLIMAT CHANGE... Conception et réalisation: Pascal Descamps animateur sciences

LE CLIMAT CHANGE... Conception et réalisation: Pascal Descamps animateur sciences LE CLIMAT CHANGE... 1 Conception et réalisation: Pascal Descamps animateur sciences Sur la Terre, le climat a toujours évolué... LES VARIATIONS DU CLIMAT La dernière glaciation a eu lieu il y a 20 000

Plus en détail

Nom : Groupe : L EFFET DE SERRE : (Processus naturel par lequel une partie de la chaleur émise par le Soleil est conservée dans l atmosphère).

Nom : Groupe : L EFFET DE SERRE : (Processus naturel par lequel une partie de la chaleur émise par le Soleil est conservée dans l atmosphère). Nom : Groupe : Date : THÉORIE UNIVERS TERRE-ESPACE L ATMOSPHÈRE L air est un mélange homogène. Ce mélange est constitué de 78% de diazote (N 2 ), 21% de dioxygène (O 2 ) et les autres gaz 1% (Argon, Dioxyde

Plus en détail

Charbon et développement durable.

Charbon et développement durable. Charbon et développement durable. M Bénassi. Nous abordons ici le troisième et dernier exposé consacré au charbon; nous traiterons des effets de son utilisation sur l'environnement dans le cadre du développement

Plus en détail

LES GAZ A EFFET DE SERRE

LES GAZ A EFFET DE SERRE LES GAZ A EFFET DE SERRE L EFFET DE SERRE L EFFET DE SERRE Le Soleil réchauffe la Terre. L EFFET DE SERRE La Terre perd de la chaleur sous forme de rayons infrarouges L EFFET DE SERRE Une partie de cette

Plus en détail

Fiche pédagogique. Compréhension écrite

Fiche pédagogique. Compréhension écrite Fiche pédagogique Thème CLIMATOLOGIE : «La couche d ozone» Compétence(s) Compréhension orale Compréhension écrite Expression orale Niveau Selon les critères du CECR pour les langues : B2 - utilisateur

Plus en détail

l effet de serre Le saviez-vous? Comment ça marche? QU EST CE QUE...

l effet de serre Le saviez-vous? Comment ça marche? QU EST CE QUE... L effet de serre est le phénomène naturel permettant à la Terre de retenir la chaleur du Soleil à l intérieur de l atmosphère. Lorsque le rayonnement solaire touche la surface, la chaleur qui s en dégage

Plus en détail

Protection de l environnement Matière FE LES GAZ À EFFET DE SERRE. Par Isabelle Coupal et Sébastien Poirier

Protection de l environnement Matière FE LES GAZ À EFFET DE SERRE. Par Isabelle Coupal et Sébastien Poirier Protection de l environnement Matière 1 147-454FE LES GAZ À EFFET DE SERRE Par Isabelle Coupal et Sébastien Poirier Présenté à : Annette Huot, professeure Département des Techniques du milieu naturel Le

Plus en détail

Annexe 2. Portrait Air et changement climatique

Annexe 2. Portrait Air et changement climatique Annexe 2 Portrait Air et changement climatique Table des matières 1. Les changements climatiques 2. Les impacts au Québec 3. Les sources de GES au Québec 4. La qualité de l'air au Centre-du-Québec 1. Les

Plus en détail

Effet de serre et gaz à effet de serre :

Effet de serre et gaz à effet de serre : Effet de serre et gaz à effet de serre : Le soleil émet des rayons dont une partie est dirigée vers la terre. Environ 50% de ceux-ci sont réfléchis par la haute atmosphère tandis que les autres atteignent

Plus en détail

Découvre le thème de la planche. 1. Décris ce que tu vois sur les dessins.

Découvre le thème de la planche. 1. Décris ce que tu vois sur les dessins. Découvre le thème de la planche. 1. Décris ce que tu vois sur les dessins. 2. Observe attentivement la planche afin de répondre aux questions. Pourquoi parle-t-on de changement climatique? Selon toi, est-ce

Plus en détail

Sources des données et méthodes de l indicateur sur les émissions mondiales de dioxyde de carbone provenant de la combustion de combustibles

Sources des données et méthodes de l indicateur sur les émissions mondiales de dioxyde de carbone provenant de la combustion de combustibles Sources des données et méthodes de l indicateur sur les émissions mondiales de dioxyde de carbone provenant de la combustion de combustibles Mai 2013 ISBN : En4-144/35-2013F-PDF No de cat.: 978-0-660-20657-8

Plus en détail

Panorama mondial des émissions de GES 2.1

Panorama mondial des émissions de GES 2.1 Panorama mondial des émissions de GES 2.1 Répartition des émissions mondiale de GES 1 par gaz en 21 Selon le potentiel de réchauffement global 2 à 2 ans Selon le potentiel de réchauffement global 2 à 1

Plus en détail

SEMAINE 2 : CAUSES ET ENJEUX DU CHANGEMENT CLIMATIQUE

SEMAINE 2 : CAUSES ET ENJEUX DU CHANGEMENT CLIMATIQUE SEMAINE 2 : CAUSES ET ENJEUX DU CHANGEMENT CLIMATIQUE Ce document contient les transcriptions textuelles des vidéos proposées dans la partie «Introduction sur les gaz à effets de serre» de la semaine 2

Plus en détail

Sources des données et méthodes de l'indicateur sur les émissions mondiales de dioxyde de carbone provenant de la combustion de combustibles

Sources des données et méthodes de l'indicateur sur les émissions mondiales de dioxyde de carbone provenant de la combustion de combustibles Sources des données et méthodes de l'indicateur sur les émissions mondiales de dioxyde de carbone provenant de la combustion de combustibles Avril 2014 ISBN : 978-0-660-21982-0 No de cat.: En4-144/35-2014F-PDF

Plus en détail

Océan : Pompe biologique

Océan : Pompe biologique Océan : Pompe biologique Juin-Juillet-Aout L ensemble de la biosphè biosphère terrestre Décembre-Janvier-Février Septembre-Octobre-Novembre Mars-April-Mai Production primaire océanique (4 saisons) (Phytoplancton,

Plus en détail

Séquence didactique adaptée pour l'école primaire

Séquence didactique adaptée pour l'école primaire Recherche de l'erdess Les contributions des enseignements de sciences sociales - histoire, géographie, citoyenneté- à l'éducation au développement durable. Étude d'un exemple: le débat en situation scolaire

Plus en détail

MODULE 1 :Les Forêts et changement climatique

MODULE 1 :Les Forêts et changement climatique Atelier de formation des agents de l administration aux piliers de l approche ONU-REDD et au développement d un R-PP. Abidjan du 16 au 20 Septembre 2013 MODULE 1 :Les Forêts et changement climatique Par

Plus en détail

TP n 2 : LA TERRE, UNE PLANETE TELLURIQUE PARTICULIERE A EFFET DE SERRE. OBJECTIF : ACTIVITES Documentation fournie Temps imparti

TP n 2 : LA TERRE, UNE PLANETE TELLURIQUE PARTICULIERE A EFFET DE SERRE. OBJECTIF : ACTIVITES Documentation fournie Temps imparti TP n 2 : LA TERRE, UNE PLANETE TELLURIQUE PARTICULIERE A EFFET DE SERRE OBJECTIF : ACTIVITES Documentation fournie Temps imparti Modéliser le lien entre la distance au soleil et la température de surface

Plus en détail

Les variations climatiques et le rôle des activités humaines

Les variations climatiques et le rôle des activités humaines Les variations climatiques et le rôle des activités humaines Jean Louis Dufresne Pôle de modélisation de l'institut Pierre Simon Laplace (IPSL) Laboratoire de Météorologie Dynamique (LMD) dufresne@lmd.jussieu.fr

Plus en détail

Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l avenir

Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l avenir Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l avenir 1 Chapitre I Evolutions récentes du climat et de l atmosphère 2 - I - La glace, mémoire récente du climat Plus la vapeur d eau s éloigne de la zone

Plus en détail

N 3. Missions : Février 2013

N 3. Missions : Février 2013 Inventaire territorial des émissions de gaz à effet de serre en Aquitaine N 3 Février 2013 Année 2010 (version 2012) Les résultats présentés dans ce document sont issus de travaux réalisés par AIRAQ portant

Plus en détail

Le bilan carbone de la France. Le contexte international Les émissions de GES en France

Le bilan carbone de la France. Le contexte international Les émissions de GES en France Le bilan carbone de la France Le contexte international Les émissions de GES en France Marie-Dominique Loÿe CERES avril 2016 Le bilan carbone de la France Le contexte international Les émissions de GES

Plus en détail

Le Bilan carbone. 1. Changement climatique : rappels 2. Eléments de contexte et enjeux. Contexte du projet

Le Bilan carbone. 1. Changement climatique : rappels 2. Eléments de contexte et enjeux. Contexte du projet Contexte du projet Le Bilan carbone 1. Changement climatique : rappels 2. Eléments de contexte et enjeux Cabinet ESPERE Bilan Carbone - Responsabilité Sociétale Diapo 1 L effet de serre : un phénomène

Plus en détail

Emissions d après la loi sur le CO 2 et d après le Protocole de Kyoto

Emissions d après la loi sur le CO 2 et d après le Protocole de Kyoto Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication DETEC Office fédéral de l environnement OFEV Emissions d après la loi sur le CO 2 et d après le Protocole de

Plus en détail

Inventaire québécois

Inventaire québécois Inventaire québécois des GAZ À EFFET DE SERRE 1990-2000 Le présent document constitue la synthèse d un rapport détaillé portant sur l inventaire des émissions de gaz à effet de serre (GES)* produits par

Plus en détail

Bilan des émissions pour le département de l Essonne Rendu 2010 (Données de Base année 2007)

Bilan des émissions pour le département de l Essonne Rendu 2010 (Données de Base année 2007) Bilan des émissions pour le département de l Essonne Rendu 2010 (Données de Base année 2007) AIRPARIF réalise des bilans annuels d émissions dans le cadre des missions qui lui sont confiées par son Conseil

Plus en détail

BILANS CARBONE. Atelier BILANS CARBONE. Le changement climatique une évidence, des risques, nécessité d agir

BILANS CARBONE. Atelier BILANS CARBONE. Le changement climatique une évidence, des risques, nécessité d agir Atelier BILANS CARBONE Le changement climatique une évidence, des risques, nécessité d agir BILANS CARBONE De l impératif planétaire aux comportements citoyens M.D. Loÿe et C.Kergomard, CERES Atelier BILANS

Plus en détail

La terre chauffe! Scenarii des conséquences

La terre chauffe! Scenarii des conséquences La terre chauffe! Scenarii des conséquences Bilan du 4 ème rapport du GIEC Jean-Francois Soussana Directeur de Recherche INRA, UR Ecosystème Prairial Clermont-Ferrand Expertise scientifique internationale

Plus en détail

Captage, Stockage et Valorisation du CO2 Une solution pour demain

Captage, Stockage et Valorisation du CO2 Une solution pour demain Captage, Stockage et Valorisation du CO2 Une solution pour demain Accueil >> Pourquoi le CSCV? >> Le CO2 en cause Le CO2 en cause Les activités humaines en première ligne Après des controverses scientifiques

Plus en détail

LE RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE

LE RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE LE RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE Le réchauffement (changement climatique) est en marche et la responsabilité de l homme dans ce phénomène a été confirmée par le GIEC (Groupe d experts intergouvernemental sur

Plus en détail

Le rayonnement tellurique et atmosphérique, l effet de serre. CO1 Climatologie et hydrologie

Le rayonnement tellurique et atmosphérique, l effet de serre. CO1 Climatologie et hydrologie Le rayonnement tellurique et atmosphérique, l effet de serre CO1 Climatologie et hydrologie Le plan du TD Le rayonnement infrarouge L infrarouge sur les images satellites La température d équilibre de

Plus en détail

1-La Terre est une planète du système solaire.

1-La Terre est une planète du système solaire. Référentiel de notions La planète Terre et son environnement La Terre est l'un des corps du système solaire. L'énergie solaire reçue par la Terre conditionne les températures qui règnent à sa surface et

Plus en détail

quiz Tout savoir (ou presque) sur le développement durable!

quiz Tout savoir (ou presque) sur le développement durable! 2015 : année du climat La France sera le pays hôte de la 21 e Conférence climat du 30 novembre au 11 décembre 2015. Cette conférence doit aboutir à un accord international sur le climat afin de lutter

Plus en détail

Rayonnement terrestre et atmosphérique 1. La température d équilibre 2. L effet de serre 3. L effet de serre additionnel 4. Conclusion 5.

Rayonnement terrestre et atmosphérique 1. La température d équilibre 2. L effet de serre 3. L effet de serre additionnel 4. Conclusion 5. Rayonnement terrestre et atmosphérique 1 La température d équilibre 2 L effet de serre 3 L effet de serre additionnel 4 Conclusion 5 Exercices 6 addi3onnel Le rayonnement infrarouge - le rayonnement terrestre

Plus en détail

BILAN TP2. Activité 1 : les causes de la présence d'une atmosphère autour d'une planète.

BILAN TP2. Activité 1 : les causes de la présence d'une atmosphère autour d'une planète. BILAN TP2 Activité 1 : les causes de la présence d'une atmosphère autour d'une planète. La présence d'une atmosphère sur une planète et donc sur Terre est liée : - à la force de gravitation dont à la masse

Plus en détail

Bilan des émissions pour le département des Hauts de Seine Rendu 2010 (Données de Base année 2007)

Bilan des émissions pour le département des Hauts de Seine Rendu 2010 (Données de Base année 2007) Bilan des émissions pour le département des Hauts de Seine Rendu 2010 (Données de Base année 2007) AIRPARIF réalise des bilans annuels d émissions dans le cadre des missions qui lui sont confiées par son

Plus en détail

Atelier de Sensibilisation des acteurs de la filière bois Energie sur le lien entre Déforestation et Changements climatiques 30/ 11/ 2013 Ouagadougou

Atelier de Sensibilisation des acteurs de la filière bois Energie sur le lien entre Déforestation et Changements climatiques 30/ 11/ 2013 Ouagadougou Atelier de Sensibilisation des acteurs de la filière bois Energie sur le lien entre Déforestation et Changements climatiques 30/ 11/ 2013 Ouagadougou MODULE1 Les changements climatiques : Causes conséquences-

Plus en détail

Bilan des émissions pour le département du Val d Oise Rendu 2010 (Données de Base année 2007)

Bilan des émissions pour le département du Val d Oise Rendu 2010 (Données de Base année 2007) Bilan des émissions pour le département du Val d Oise Rendu 2010 (Données de Base année 2007) AIRPARIF réalise des bilans annuels d émissions dans le cadre des missions qui lui sont confiées par son Conseil

Plus en détail

GÉOLOGIE : LE MINIMUM VITAL

GÉOLOGIE : LE MINIMUM VITAL GÉOLOGIE : LE MINIMUM VITAL Deuxième partie : La Terre anthropisée II-4 Le changement climatique Hubert Bril, Université de Limoges 1 Le changement climatique aujourd hui à toutes les sauces est invoqué

Plus en détail

ÉNERGIE ET POLLUTION

ÉNERGIE ET POLLUTION Tu dois recopier les questions posées sur une feuille de cours et y répondre à l aide de l ordinateur. Poste n :... 1. Pourquoi les besoins énergétiques vont-ils continuer d'augmenter? 2. L'homme utilise

Plus en détail

LE MODULE DE SENSIBILISATION

LE MODULE DE SENSIBILISATION LE MODULE DE SENSIBILISATION ÉNERGIE Les différents types d énergie Les sources d énergies fossiles : Pétrole, gaz naturel, charbon Ce sont les énergies issues de la fossilisation de matières organiques

Plus en détail

A propos du changement climatique

A propos du changement climatique A propos du changement climatique Pierre BESSEMOULIN Ingénieur Général des Ponts, des Eaux et des Forêts (en retraite) Ancien Directeur de la Climatologie à Météo-France Ancien Président de la Commission

Plus en détail

Pourquoi ça chauffe? Collège Hubert Fillay Bracieux

Pourquoi ça chauffe? Collège Hubert Fillay Bracieux Pourquoi ça chauffe? Collège Hubert Fillay Bracieux Pourquoi ça chauffe? -Collège Hubert Fillay (Bracieux)- page 1 / 12 Sommaire Introduction : «Notre projet» et notre problématique. page 3 Qu est-ce que

Plus en détail

Ce que je pense du changement climatique

Ce que je pense du changement climatique Ce que je pense du changement climatique Par Zhang Xiangui Comme nous le savons, à cause de la grippe A (H1N1), la conférence du Forum Chine Europe n a pas eu lieu comme prévu à Hongkong cette année. Cependant,

Plus en détail

Nous sommes en de 50 cm

Nous sommes en de 50 cm Nous sommes en 2050 La température moyenne a augmenté de 3 C Le niveau de la mer est monté de 50 cm Quelles conséquences pour l'estran rocheux? Le réchauffement climatique Le réchauffement climatique c'est

Plus en détail

L'effet de serre et les conséquences de ses variations

L'effet de serre et les conséquences de ses variations L'effet de serre et les conséquences de ses variations Jean Louis Dufresne Institut Pierre Simon Laplace Laboratoire de Météorologie Dynamique CNRS/ENS/X/UPMC Plan 1.Découverte et physique de l'effet de

Plus en détail

Faire le point sur l état des connaissances des élèves sur le réchauffement climatique.

Faire le point sur l état des connaissances des élèves sur le réchauffement climatique. A IMATIO AUTOUR DU RECHAUFFEME T CLIMATIQUE 1 PHASE DE REPRESE TATIO Faire le point sur l état des connaissances des élèves sur le réchauffement climatique. Questionner les enfants sur ce qu ils savent

Plus en détail

PREMIERE PARTIE LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT

PREMIERE PARTIE LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT PREMIERE PARTIE LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT IV LE COUPLAGE DES ENVELOPPES TERRESTRES Introduction La Terre est une planète originale de part la présence : - D une enveloppe gazeuse, l atmosphère

Plus en détail

La Météo. 5eme année

La Météo. 5eme année La Météo 5eme année Les nuages Les nuages sont constitués de millions de gouttelettes microscopiques d eau qui se forment lorsque la vapeur dans l air se condense sur les particules microscopique de poussière,

Plus en détail

Bilan carbone et Matériaux de substitution

Bilan carbone et Matériaux de substitution Bilan carbone et Matériaux de substitution AFOCO 21 juin 2016 SGS Environment, Health & Safety Sommaire 1. Contexte de la comptabilisation carbone et objectifs du bilan d émissions de gaz à effet de serre

Plus en détail

Imprime le Quiz Colle le sur un morceau de carton. Découpe les différentes cartes. Comment les courants marins

Imprime le Quiz Colle le sur un morceau de carton. Découpe les différentes cartes. Comment les courants marins Quiz «la mer monte» Imprime le Quiz Colle le sur un morceau de carton. Niveau Facile Découpe les différentes cartes Lorsque les océans Comment les courants marins Sans les gaz à effet de serre, il s évaporent,

Plus en détail

LES A'CROCs DE L'INFO Tout sur l'effet de serre

LES A'CROCs DE L'INFO Tout sur l'effet de serre LES A'CROCs DE L'INFO Tout sur l'effet de serre L'effet de serre est un processus naturel de réchauffement de l'atmosphère qui intervient dans le bilan radiatif de la Terre. Il est dû aux gaz à effet de

Plus en détail

Fiche savoir n 4 Effet de serre naturel et anthropique

Fiche savoir n 4 Effet de serre naturel et anthropique Géographie 5 ème Fiches savoir Page 18 Fiche savoir n 4 Effet de serre naturel et anthropique Sans atmosphère : pas d effet de serre ex. sur la lune ou sur Mercure Avec atmosphère : effet de serre ex.

Plus en détail

LES GÉOCOMPOSITES DE DRAINAGE : UN FORMIDABLE POTENTIEL D ÉCONOMIE D ÉMISSION DE GAZ À EFFET DE SERRE

LES GÉOCOMPOSITES DE DRAINAGE : UN FORMIDABLE POTENTIEL D ÉCONOMIE D ÉMISSION DE GAZ À EFFET DE SERRE LES GÉOCOMPOSITES DE DRAINAGE : UN FORMIDABLE POTENTIEL D ÉCONOMIE D ÉMISSION DE GAZ À EFFET DE SERRE DRAINAGE GEOCOMPOSITES: A CONSIDERABLE POTENTIAL FOR THE REDUCTION OF GREENHOUSE GAS EMISSION Stéphane

Plus en détail

Les mécanismes de l'effet de serre

Les mécanismes de l'effet de serre Les mécanismes de l'effet de serre Jean-Louis Dufresne Laboratoire de Météorologie Dynamique (LMD) Institut Pierre Simon Laplace (IPSL) dufresne@lmd.jussieu.fr www.lmd.jussieu.fr/~jldufres Température

Plus en détail

Les Inventaires des Gaz à effet de

Les Inventaires des Gaz à effet de Gestion durable des gaz à effet de serre en Tunisie Mesurer, gérer et réduire les émissions de gaz à effet de serre Les Inventaires des Gaz à effet de Serre / utilisation IPCC 2006 en TUNISIE Les Défis

Plus en détail

Classe de CM2 28 élèves. Enseignante : Madame TURPIN. École du Parangon, Joinville le Pont

Classe de CM2 28 élèves. Enseignante : Madame TURPIN. École du Parangon, Joinville le Pont Classe de CM2 28 élèves Enseignante : Madame TURPIN École du Parangon, Joinville le Pont Avant de donner une réponse à ce défi, nous avons tenté de définir les termes du sujet. Une fois les mots clés définis,

Plus en détail

Le changement climatique et ses impacts

Le changement climatique et ses impacts Le changement climatique et ses impacts Yann Arthus-Bertrand / Altitude Serge Planton (Météo-France) Messages clés 19 points Résumé pour Décideurs ~14,000 mots 14 Chapitres Atlas des projections 54,677

Plus en détail

Contribution d'yves LANOY. Petits rappels sur l'effet de serre. Quel est le principe de l effet de serre?

Contribution d'yves LANOY. Petits rappels sur l'effet de serre. Quel est le principe de l effet de serre? 31 mars 2015 yves.lanoy@gmail.com Contribution d'yves LANOY Petits rappels sur l'effet de serre Quel est le principe de l effet de serre? C est au XIXe siècle que Joseph Fourier découvre ce phénomène.

Plus en détail

Prérequis : ACTIVITE 1 : LES GAZ A EFFET DE SERRE ET LE CLIMAT.

Prérequis : ACTIVITE 1 : LES GAZ A EFFET DE SERRE ET LE CLIMAT. CHAPITRE II /Atmosphère- climats/ De l'évolution récente du climat au climat de demain. Le climat actuel est caractérisé par un réchauffement rapide. Les scientifiques tentent de comprendre cette évolution

Plus en détail

BILAN CARBONE DU CENTRE HOSPITALIER DE JONZAC RAPPORT FINAL

BILAN CARBONE DU CENTRE HOSPITALIER DE JONZAC RAPPORT FINAL BILAN CARBONE DU CENTRE HOSPITALIER DE JONZAC RAPPORT FINAL Bilan Carbone Centre Hospitalier de Jonzac 23 06-2015 1 QU EST-CE QUE L EFFET DE SERRE? Ø L'effet de serre est un phénomène naturel important

Plus en détail

Séminaire de restitution de projet CARbone des Pâturages de Guyane et Gaz à effet de serre

Séminaire de restitution de projet CARbone des Pâturages de Guyane et Gaz à effet de serre Séminaire de restitution de projet CARbone des Pâturages de Guyane et Gaz à effet de serre C A R P A G G Le carbone en forêt et en prairies issues de déforestation en Guyane, processus, bilans et perspectives,

Plus en détail

Le réfrigérant de demain : étude de cas sur le potentiel de l ammoniac

Le réfrigérant de demain : étude de cas sur le potentiel de l ammoniac Le réfrigérant de demain : étude de cas sur le potentiel de l ammoniac Rapport d expertise réalisé pour le Groupe de recherche appliquée en macroécologie (GRAME) Par M. Bernard Laurent, consultant et enseignant

Plus en détail

A.Quelles sont les énergies de demain? L'énergie solaire (photovoltaïque et thermique), l'énergie éolienne, l'énergie hydraulique.

A.Quelles sont les énergies de demain? L'énergie solaire (photovoltaïque et thermique), l'énergie éolienne, l'énergie hydraulique. A.Quelles sont les énergies de demain? L'énergie solaire (photovoltaïque et thermique), l'énergie éolienne, l'énergie hydraulique. Les énergies de demain! Nos noms : 1.Hawat Paul 2.Perez Matteo Groupe

Plus en détail

Activité de chasse au trésor sur les conditions météorologiques et le climat

Activité de chasse au trésor sur les conditions météorologiques et le climat Activité de chasse au trésor sur les conditions météorologiques et le climat Niveaux : Écoles intermédiaires et secondaires (niveaux 6-10, 11 à 16 ans). Durée : 45 minutes Lieu : À l'extérieur Description

Plus en détail

Chapitre 7: L'atmosphère et l'espace. La météorologie: Science qui tente de prédire le temps qu'il fera.

Chapitre 7: L'atmosphère et l'espace. La météorologie: Science qui tente de prédire le temps qu'il fera. Chapitre 7: L'atmosphère et l'espace. La météorologie: Science qui tente de prédire le temps qu'il fera. Une science qui semble des plus imparfaites non??? avr. 25 15:55 1 Comment est il possible de prédire

Plus en détail

L agriculture en Midi-Pyrénées

L agriculture en Midi-Pyrénées 1 L agriculture en Midi-Pyrénées Ktep 3 000 2 500 Consommation d énergie finale en Midi-Pyrénées Résidentiel/tertiaire 42% 2 000 1 500 Transport 36% 19% 1 000 500 Agriculture Industrie 4% 0 1990 1991 1992

Plus en détail

SEMAINE 1 : LE CLIMAT

SEMAINE 1 : LE CLIMAT SEMAINE 1 : LE CLIMAT Ce document contient les transcriptions textuelles des vidéos proposées dans la partie «L effet de serre» de la semaine 1 du MOOC «Causes et enjeux du changement climatique». Ce n

Plus en détail

Du charbon à la machine Le charbon est un des premiers combustibles fossiles utilisés par les hommes. Il ne commence à être utilisé de façon

Du charbon à la machine Le charbon est un des premiers combustibles fossiles utilisés par les hommes. Il ne commence à être utilisé de façon Du charbon à la machine Le charbon est un des premiers combustibles fossiles utilisés par les hommes. Il ne commence à être utilisé de façon systématique qu au XVIe siècle. Le charbon, en particulier la

Plus en détail

Concertation pour la mise en œuvre d un Plan Climat Energie Territorial

Concertation pour la mise en œuvre d un Plan Climat Energie Territorial Concertation pour la mise en œuvre d un Plan Climat Energie Territorial Groupe de travail n 1 : Préparer l énergie de demain 1 ère session - Réunion du 03/12/2013 SOMMAIRE 1 LES OBJECTIFS DU GROUPE DE

Plus en détail

ENVIRONNEMENT ENJEU : LE DÉVELOPPEMENT DURABLE ENJEU : LE DÉVELOPPEMENT DURABLE L HOMME ET LA BIOSPHERE L EFFET DE SERRE NATUREL

ENVIRONNEMENT ENJEU : LE DÉVELOPPEMENT DURABLE ENJEU : LE DÉVELOPPEMENT DURABLE L HOMME ET LA BIOSPHERE L EFFET DE SERRE NATUREL ENJEU : LE DÉVELOPPEMENT DURABLE L HOMME ET LA BIOSPHERE L EFFET DE SERRE NATUREL CO2 ET EFFET DE SERRE ADDITIONNEL LE CHANGEMENT CLIMATIQUE POURQUOI AGIR OBJECTIF 20-20-20 HORIZON 2050 ENJEU : LE DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

Les changements climatiques

Les changements climatiques Les changements climatiques Avec la participation de Philippe Marbaix du Centre de Recherche sur la Terre et le Climat Georges Lemaître de l UCL LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES - 2 Introduction 3. LES CHANGEMENTS

Plus en détail

Atelier de formation sur le changement climatique destiné aux responsables des OREDD

Atelier de formation sur le changement climatique destiné aux responsables des OREDD 2 ème phase du programme d adaptation au changement climatique en Afrique. Projet AAP Food Security Atelier de formation sur le changement climatique destiné aux responsables des OREDD Rabat le 07Mai 2014

Plus en détail

Sujet 3 Radiation terrestre; l'effet de serre

Sujet 3 Radiation terrestre; l'effet de serre Radiation terrestre (infrarouge éloigné) Sujet 3 Radiation terrestre; l'effet de serre La Terre absorbe de l'énergie solaire, de courtes longueurs d'onde et se réchauffe. La température du sol est, en

Plus en détail

I CONTEXTE II OBJECTIFS 31 COMMUNES

I CONTEXTE II OBJECTIFS 31 COMMUNES Plan Climat Energie Territorial de Montpellier-Agglomération Bilan territorial énergétique et des émissions de GES 2007, 2020 Tendanciel et 2020 "Politique Energie-Climat" I CONTEXTE réalise un bilan territorial

Plus en détail

Centre d Information sur l Energie Durable et l Environnement

Centre d Information sur l Energie Durable et l Environnement République Tunisienne Ministère de l Agriculture, de l Environnement et des Ressources Hydrauliques Ministère de l Industrie et de l Energie Agence Nationale des Energies Renouvelables Centre d Information

Plus en détail

Astro-club ORION 2015/10/12. L atmosphère terrestre et celles des autres planètes

Astro-club ORION 2015/10/12. L atmosphère terrestre et celles des autres planètes Astro-club ORION 2015/10/12 L atmosphère terrestre et celles des autres planètes Atmosphères planétaires dans le système solaire La peau d un melon est plus épaisse par rapport au melon que notre atmosphère

Plus en détail

Chacun de nous, dans la vie de tous les jours, peut agir pour atténuer les conséquences de ces changements. Mais de quoi parle-t-on?

Chacun de nous, dans la vie de tous les jours, peut agir pour atténuer les conséquences de ces changements. Mais de quoi parle-t-on? Toute la population mondiale est aujourd hui confrontée aux problèmes environnementaux, que ce soit la déforestation, le trou dans la couche d ozone, la pollution des eaux ou encore le réchauffement de

Plus en détail

Développement durable Constats et enjeux. DD : Constats et enjeux

Développement durable Constats et enjeux. DD : Constats et enjeux Développement durable Constats et enjeux Introduction En un siècle, l impact de l homme sur la nature a bouleversé l environnement. Nos modes de production et de consommation sont en cause, ainsi que nos

Plus en détail

En savoir plus sur. la neutralité carbone

En savoir plus sur. la neutralité carbone ? En savoir plus sur la neutralité carbone ? 1 L effet de diffusion Seule une partie de l énergie émise par le soleil est absorbée par la surface de la Terre. Le reste est réfléchi par les particules en

Plus en détail

LE PLAN CLIMAT NORD- PAS DE CALAIS OU LA CONTRIBUTION DES TERRITOIRES DU NORD-PAS DE CALAIS À LA LUTTE CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE

LE PLAN CLIMAT NORD- PAS DE CALAIS OU LA CONTRIBUTION DES TERRITOIRES DU NORD-PAS DE CALAIS À LA LUTTE CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE PLAN CLIMAT Etat, Conseil Régional Nord-Pas de Calais, Conseil Général du Nord, Conseil Général du Pas de Calais, Ademe LE PLAN CLIMAT NORD- PAS DE CALAIS OU LA CONTRIBUTION DES TERRITOIRES DU NORD-PAS

Plus en détail

Bilan des émissions pour le département des Yvelines Rendu 2010 (Données de Base année 2007)

Bilan des émissions pour le département des Yvelines Rendu 2010 (Données de Base année 2007) Bilan des émissions pour le département des Yvelines Rendu 2010 (Données de Base année 2007) AIRPARIF réalise des bilans annuels d émissions dans le cadre des missions qui lui sont confiées par son Conseil

Plus en détail

Emissions d après la loi sur le CO 2 et d après le Protocole de Kyoto

Emissions d après la loi sur le CO 2 et d après le Protocole de Kyoto Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication DETEC Office fédéral de l environnement OFEV Emissions d après la loi sur le CO 2 et d après le Protocole de

Plus en détail

Évolution de la température atmosphérique à la surface depuis 1850

Évolution de la température atmosphérique à la surface depuis 1850 1.1 Réchauffement atmosphérique Évolution de la température atmosphérique à la surface depuis 185 Évolution des températures globales moyennes de 185 à 212 par rapport à la période de référence 1961-199

Plus en détail

1. Observations des changements climatiques

1. Observations des changements climatiques Bilan 2013 des Changements climatiques: les éléments scientifiques (5 ème rapport d évaluation du GIEC volume 1) Principaux messages du «Résumé à l intention des décideurs» La contribution du Groupe de

Plus en détail

Conclusions du GIEC sur le volume I : Les bases physiques du changement climatique

Conclusions du GIEC sur le volume I : Les bases physiques du changement climatique Conclusions du GIEC sur le volume I : Les bases physiques du changement climatique Yann Arthus-Bertrand / Altitude Serge Planton (Météo-France) www.ipcc.ch Le 5 e rapport du GIEC : Les éléments scientifiques

Plus en détail

A. LE DEFI ENERGETIQUE

A. LE DEFI ENERGETIQUE A. LE DEFI ENERGETIQUE Physique-Chimie, ½ période a. TYPE D EVALUATION DANS LE BAC Question à 6 points. b. NOTIONS ET COMPETENCES EXIGIBLES POUR LE BAC A1. Définitions et vocabulaire o Besoins énergétiques

Plus en détail

Antilles Guyane Série L Session de juin Représentation visuelle du monde (13 points)

Antilles Guyane Série L Session de juin Représentation visuelle du monde (13 points) Antilles Guyane Série L Session de juin 2002 Représentation visuelle du monde (13 points) Images et rétine Question 1 : Physique-Chimie (3 points) Mobiliser ses connaissances, raisonner 1-1 Un observateur

Plus en détail

1.1 L effet de serre. Le rôle de l atmosphère dans l effet de serre naturel. Atmosphère et gaz à effet de serre

1.1 L effet de serre. Le rôle de l atmosphère dans l effet de serre naturel. Atmosphère et gaz à effet de serre 1.1 L effet de serre Le rôle de l atmosphère dans l effet de serre naturel Flux d énergie en W/m 2 sans et avec gaz à effet de serre (GES) 342 17 342 17 235 235 235-19 C 67 168 +14 C Source : à partir

Plus en détail

Climat Schweizerischer Bauernverband Union Suisse des Paysans Unione Svizzera dei Contadini

Climat Schweizerischer Bauernverband Union Suisse des Paysans Unione Svizzera dei Contadini Climat Impact des gaz à effet de serre Sans gaz à effet de serre, il n y aurait pas de vie sur la Terre. Au XX e siècle, la température moyenne globale a augmenté de 0,6 o C. Les prévisions tablent sur

Plus en détail

1) Le réchauffement climatique, c est quoi?

1) Le réchauffement climatique, c est quoi? LE RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE : LES ADOLESCENTS, UN RÔLE A JOUER? 1) Le réchauffement climatique, c est quoi? Le réchauffement climatique est l augmentation de la température moyenne à la surface de la planète.

Plus en détail

Le bilan des émissions de gaz à effet de serre

Le bilan des émissions de gaz à effet de serre Journée interministérielle d'échanges de pratiques sur l'achat public responsable Le bilan des émissions de gaz à effet de serre 26 novembre 2013 Intervenante Valérie Jakubowski (METL-MEDDE) Chef de projet

Plus en détail

CHAPITRE 3 : LES ORIGINES DES VARIATIONS CLIMATIQUES

CHAPITRE 3 : LES ORIGINES DES VARIATIONS CLIMATIQUES CHAPITRE 3 : LES ORIGINES DES VARIATIONS CLIMATIQUES Nous avons pu montrer que les climats ont changés au cours du temps. La planète est passée par des périodes glaciaires et interglaciaires. Nous sommes

Plus en détail

Bilan TP9 : La Terre est une planète habitée

Bilan TP9 : La Terre est une planète habitée Bilan TP9 : La Terre est une planète habitée Activité 1 : La distance Soleil- planète. Protocole expérimental : placer une source lumineuse de plus en plus loin d'une sonde lumière (enregistrement grâce

Plus en détail

Bilan Carbone CONTEXTE : LES ENJEUX ENERGETIQUES ET CLIMATIQUES

Bilan Carbone CONTEXTE : LES ENJEUX ENERGETIQUES ET CLIMATIQUES Bilan Carbone CONTEXTE : LES ENJEUX ENERGETIQUES ET CLIMATIQUES 1- Enjeux énergétiques Evolution de la consommation Des fossiles pour combien de temps? Perspectives sur les EnR 2 Changement climatique

Plus en détail

Réchauffement climatique:enjeux et impact pour l élevage bovin. Maxime Moncamp Thierry Berthaux

Réchauffement climatique:enjeux et impact pour l élevage bovin. Maxime Moncamp Thierry Berthaux Réchauffement climatique:enjeux et impact pour l élevage bovin Maxime Moncamp Thierry Berthaux Impact et contribution environnementale de l élevage en Basse-Normandie Caen 29 mars 2013 Plan Vue générale

Plus en détail

L2 STEP, UE L homme et la Planète, J. Gaillardet Cours 2 (29/10/2007) Le climat de la Terre est-il en train de changer?

L2 STEP, UE L homme et la Planète, J. Gaillardet Cours 2 (29/10/2007) Le climat de la Terre est-il en train de changer? L2 STEP, UE L homme et la Planète, J. Gaillardet (gaillardet@ipgp.jussieu.fr) Cours 2 (29/10/2007) Le climat de la Terre est-il en train de changer? 1 les variations de la température mondiale au cours

Plus en détail

En ce début de XXle siècle, l humanité est confrontée à deux grandes menaces planétaires BAIE DE SAINT-BRIEUC. Réserve Naturelle

En ce début de XXle siècle, l humanité est confrontée à deux grandes menaces planétaires BAIE DE SAINT-BRIEUC. Réserve Naturelle Réserve Naturelle BAIE DE SAINT-BRIEUC En ce début de XXle siècle, l humanité est confrontée à deux grandes menaces planétaires : la disparition massive d'espèces végétales et animales, et les bouleversements

Plus en détail

UE libre UBO CLIMAT : Passé, présent, futur

UE libre UBO CLIMAT : Passé, présent, futur UE libre UBO CLIMAT : Passé, présent, futur Nous avons vu que: Le système climatique terrestre est composé de plusieurs sous-systèmes qui interagissent entre eux. Le Soleil est la source d énergie primordiale

Plus en détail