MRI. Microscopie de fluorescence champ plein et confocale 2 jours 1/2 FORMATION. Nicole Lautrédou, MRI-IURC, Montpellier

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MRI. Microscopie de fluorescence champ plein et confocale 2 jours 1/2 FORMATION. Nicole Lautrédou, MRI-IURC, Montpellier"

Transcription

1 MRI FORMATION Microscopie de fluorescence champ plein et confocale 2 jours 1/2 Contacts : Vicky Diakou, (Plate-forme régionale d imagerie Cellulaire Montpellier RIO Imaging) Nicole Lautrédou, MRI-IURC, Montpellier

2 MRI FORMATION La formation est destinée à un public de 5 personnes (ITA, chercheur ou étudiant). Cette formation est réalisée en partenariat avec la service de formation permanente de l INSERM, et à ce titre les personnels INSERM ou travaillant dans une unité INSERM sont prioritaires. Cette formation est assurée par Mme Nicole Lautrédou (IR2 CNRS), responsable du plateau MRI-IURC, Mrs Sylvain de Rossi (IE2 INSERM) et Julien Cau (IR2 CNRS) responsables du plateau MRI-CRBM.. Les demandes d inscriptions sont à envoyer à Vicky Diakou en mentionnant ses nom et prénom. Les frais d inscription sont de 192 par personne. Ces frais couvrent l utilisation du matériel de la plate-forme MRI aux tarifs fixés pour les actions de formation par les services financiers du CNRS pour l année Un support de cours relié est fourni. Ces frais d inscription peuvent être : - payés par bon de commande à faxer au : Désignation : Formation Acquisition de niveau 2 Montpellier RIO Imaging Fournisseur : agent comptable secondaire du CNRS, délégation Languedoc Roussillon Référence : FI-Ac-1 PU HT : 48 Quantité de demi-journées : 4 Prix total : 192 HT En cas de prise en charge partielle de ces frais par deux parties, merci de contacter l administrateur de MRI - payés en équivalent heures de référence (8hr) par débit du compte MRI de la personne formée. Une copie de l ordre de transaction sera envoyée au responsable du compte.

3 Demi-journée théorie, 9h30-12h, Salle C IGMM Anatomie d'un microscope, théorie MRI Objectifs : maîtriser les principes de la microscopie photonique et ses limites - Introduction : microscope à champ plein (présentation d'un microscope, vue générale de ses composants). - Eclairage (propriétés de la lumière, lampes halogène et mercure, LASERs) - Le tube optique (éclairage de Köhler, interêt) - Condenseur (rôle, diaphragme de champ et d'ouverture) - Les objectifs (caractéristiques principales, grossissement, ouverture numérique, limites de résolution axiale et latérale, diffraction, correction des aberrations) Mélanie Franco, CRBM, Montpellier - Les oculaires (grossissement) - Caméras CCD (fonctionnement résolution, compromis vitesse d acquisition/résolution) - Principe de l épifluorescence - Imagerie en transmission (Contraste de phase, fond noir, contraste interférentiel/dic/nomarski) - Autres configurations en microscopie photonique types de microscopes - microscope à champ plein inversé - microscope confocal ( point par point ou Nipkow/spinning disk) - microscope bi-photonique Mathieu Gabut, IGMM, Montpellier

4 Jour 2, 9h30-12h30 et 14h-17h30, MRI-CRBM MRI MRI Microscopie de fluorescence champ plein Objectifs : Connaître la technique d épifluorescence adaptée à un microscope droit à champ plein, être à même de prendre des images 2 et 3D à partir d'échantillons fixés des utilisateurs. - Mise sous tension - Identifier les différents éléments du microscope - Choisir son objectif en fonction de ses besoins, grossissement utile et résolution latérale - Choisir les filtres d'excitation et d'émission, bleed-through - Module acquire du logiciel metamorph (temps d'exposition, binning, mode autoscale, saturation de l'image, encodage de l'image 8 ou 12bits, vitesse de lecture, gain ADC). - Acquisition fleuve (Stream acquisition) - Acquisition 3D, résolution axiale, sous-échantillonage et suréchantillonage Julien Cau, MRI-CRBM, Montpellier Liliana Krasinska, CRBM, Montpellier

5 Jour 3, 9h30-12h30 et 14h-17h30, MRI-IURC Microscopie confocale Objectifs : Utiliser un microscope à épifluorescence confocal (LSM510 META). Acquérir des images 2 et 3D à partir d'échantillons fixés (apportés par les utilisateurs). Appréhender les techniques de séparation spectrale, FRAP/FLIP. - Mise sous tension - Identifier les différents éléments du microscope - Comprendre le fonctionnement d un microscope confocal, taille du pinhole, avantage en résolution axiale et latérale. - Detection de l image via les PMT (gain, offset) Loïc Deleyrolle, INM, Montpellier - Compromis vitesse de balayage/qualité de l image, moyennage, résolution. - Comprendre pourquoi le microscope confocal apporte une meilleure résolution latérale (et axiale) s il est bien utilisé - Modes simultanés ou séquentiels (single track/multitrack), avantages et désavantages - Mode spectral (les différents modes, mis en oeuvre sur le LSM510 META) - Mise en oeuvre du photoactivation Geneviève Conéjéro, MRI-Agropolis, Montpellier FRAP/FLIP avec des échantillons - Discussion sur des techniques avancées de fluorométrie (FRET, etc...)

MRI FORMATION. Analyse qualitative et quantitative d images 2, 3 et 4D 2 jours

MRI FORMATION. Analyse qualitative et quantitative d images 2, 3 et 4D 2 jours MRI FORMATION Analyse qualitative et quantitative d images 2, 3 et 4D 2 jours Alexandre Philips, CRBM, Montpellier Contacts : Vicky Diakou (pverdin@univ-montp2.fr) (Plate-forme régionale d imagerie Cellulaire

Plus en détail

MRI FORMATION. Nicole Lautrédou, MRI-IURC, Montpellier

MRI FORMATION. Nicole Lautrédou, MRI-IURC, Montpellier MRI FORMATION Nicole Lautrédou, MRI-IURC, Montpellier Formation théorique #1 Anatomie d'un microscope Public : n chercheurs ou ITA sciences du vivant Durée : 4h - Introduction : microscope à champ plein

Plus en détail

PRINCIPE MICROSCOPIE CONFOCALE

PRINCIPE MICROSCOPIE CONFOCALE PRINCIPE MICROSCOPIE CONFOCALE Un microscope confocal est un système pour lequel l'illumination et la détection sont limités à un même volume de taille réduite (1). L'image confocale (ou coupe optique)

Plus en détail

Application et méthodologie d acquisition d images

Application et méthodologie d acquisition d images Application et méthodologie d acquisition d images Application industrielle et acquisition de l image 2 Imagerie industrielle est utilisée comme outil de contrôle et de gestion augmentation flexibilité

Plus en détail

Dispositif Interrégional en Imagerie Cellulaire. Formations proposées dans le cadre de l ED-ES Université de Bourgogne/Franche Comté

Dispositif Interrégional en Imagerie Cellulaire. Formations proposées dans le cadre de l ED-ES Université de Bourgogne/Franche Comté Formations proposées dans le cadre de l ED-ES Université de Bourgogne/Franche Comté Formation en imagerie : 7 formations complémentaires Cytométrie conventionnelle Spectroscopie résolue en temps FLIM FRET

Plus en détail

Systèmes confocaux rapides Tristan Piolot Plateforme de recherche «Imagerie des processus dynamiques en Biologie Cellulaire et Biologie du Développement» IFR 117 Institut Jacques Monod Tel: 0144275784

Plus en détail

UTILISATION DU SPINNING DISK CSU10

UTILISATION DU SPINNING DISK CSU10 UTILISATION DU SPINNING DISK CSU10 Observer aux oculaires en transmission 5 Observer aux oculaires en fluorescence 6 Observer au Spinning disk 7 Echantillonnage spatial, dynamique des images 8 Enregistrer

Plus en détail

Bases de la microscopie et quelques aspects avancés

Bases de la microscopie et quelques aspects avancés Bases de la microscopie et quelques aspects avancés Intervenant : François Waharte Plateforme Imagerie Cellulaire et Tissulaire UMR144 Institut Curie Francois.Waharte@curie.fr Bases de la microscopie

Plus en détail

CELLULAIRE. FORMATION pour le LBFA

CELLULAIRE. FORMATION pour le LBFA CYTOMÉTRIE TRIE EN FLUX ET MICROSCOPIE CONFOCALE: 2 TECHNIQUES COMPLÉMENTAIRES MENTAIRES POUR L EXPLORATION L DU FONCTIONNEMENT CELLULAIRE FORMATION pour le LBFA Cécile COTTET 2007 3 sessions : I- Pré

Plus en détail

Plateau technique Imagerie cellulaire IFR141 ITFM. Responsable Scientifique : Pr C. Poüs Responsable du service : Valérie Nicolas

Plateau technique Imagerie cellulaire IFR141 ITFM. Responsable Scientifique : Pr C. Poüs Responsable du service : Valérie Nicolas Plateau technique Imagerie cellulaire IFR141 ITFM Responsable Scientifique : Pr C. Poüs Responsable du service : Valérie Nicolas «Principe de la microscopie confocale à balayage laser» Formation permanente

Plus en détail

Les microscopes de routine à votre service. ZEISS vous présente une gamme complète en Biologie

Les microscopes de routine à votre service. ZEISS vous présente une gamme complète en Biologie Les microscopes de routine à votre service ZEISS vous présente une gamme complète en Biologie Ryf AG Bettlachstrasse 2 2540 Grenchen tel 032 654 21 00 fax 032 654 21 09 www.ryfag.ch jáåêçëåçééë= Çêçáíë

Plus en détail

Microscopie de fluorescence Etat de l art

Microscopie de fluorescence Etat de l art Etat de l art Bibliométrie (Web of sciences) CLSM GFP & TPE EPI-FLUORESCENCE 1 Fluorescence Diagramme de JABLONSKI S2 S1 10-12 s Excitation Eex Eem 10-9 s Émission Courtoisie de C. Spriet

Plus en détail

LA MICROSCOPIE CONFOCALE

LA MICROSCOPIE CONFOCALE LA MICROSCOPIE CONFOCALE Philippe COCHARD, Directeur de recherche CNRS Centre de Biologie du Développement UMR 5547 CNRS/UPS Université Paul Sabatier Philippe.cochard@univ-tlse3.fr Principe Fonctionnement

Plus en détail

Inspection, grossissement et mesure en Full HD (1080p) Vidéo en temps réel sans délai d'images Grand champ de vision avec zoom optique 30:1

Inspection, grossissement et mesure en Full HD (1080p) Vidéo en temps réel sans délai d'images Grand champ de vision avec zoom optique 30:1 Inspection et mesure en full HD Système d'inspection vidéo numérique exceptionnel conçu pour une acquisition des images, une documentation et des mesures faciles Inspection, grossissement et mesure en

Plus en détail

Travaux Dirigés de Biologie Cellulaire. TD n 1 Compléments sur les microscopes

Travaux Dirigés de Biologie Cellulaire. TD n 1 Compléments sur les microscopes Travaux Dirigés de Biologie Cellulaire TD n 1 Compléments sur les microscopes Les différents types de microscopes photoniques A. Le microscope à fond noir B.Le microscope polarisant C.Le microscope à contraste

Plus en détail

Unité. Objectif. travail. B : Stations de. laser

Unité. Objectif. travail. B : Stations de. laser Unité de service à utilisateurss multiples Objectif Partager et offrir à un maximum d utilisateurs l accès à un regroupement volontaire de systèmes spécialisés en microscopie, acquis par des chercheurs

Plus en détail

Surveillance et maintenance

Surveillance et maintenance I- LES MICROSCOPES CHAMP PLEIN DROIT Alignement lampe Hg après chaque changement de lampe. Visite «mensuelle» par un personnel MRI habilité comprenant : voir ANNEXE 1 Inspection visuelle de l'homogénéité

Plus en détail

Licence professionnelle Biotechnologies option Biophotonique

Licence professionnelle Biotechnologies option Biophotonique UFR de Physique Licence professionnelle Biotechnologies option Biophotonique Pr. Giuseppe Leo CFA ID2F E.N.C.P.B. La biophotonique Application de l'optique pour l analyse d objets biologiques Nouvelle

Plus en détail

Introduction à la microscopie confocale

Introduction à la microscopie confocale Introduction à la microscopie confocale Sylvette CHASSEROT-GOLAZ Unité CNRS UPR 2356, Strasbourg Principe de la microscopie confocale La microscopie confocale est l'une des percées les plus notables de

Plus en détail

Les UV ( lampe de Wood, basée sur la fluorescence ultra violette).

Les UV ( lampe de Wood, basée sur la fluorescence ultra violette). Les UV ( lampe de Wood, basée sur la fluorescence ultra violette). Ce type de lumière a été découvert en 1801 par Ritten. Après des recherches par Stoke et Schumann entre 1862 et 1903 c'est en fin de compte

Plus en détail

PSF et traitement de déconvolution sur les images 3D

PSF et traitement de déconvolution sur les images 3D PSF et traitement de déconvolution sur les images 3D Acquisition d une image 3D De l objet à l image visible L acquisition Émission de Fluorescence Z hv 2 hv 1 hv 2 Y X hv 2 Fluorescence dans un corps

Plus en détail

Microscope confocal à balayage laser. Microscopie photonique. lumière Laser Objectif. Miroir dichroïque Source de. Filtre confocal.

Microscope confocal à balayage laser. Microscopie photonique. lumière Laser Objectif. Miroir dichroïque Source de. Filtre confocal. Microscope confocal à balayage laser Photo-détecteur Filtre confocal Plan image Image reconstruite point par point par balayage laser Miroir dichroïque Source de lumière Laser Objectif Obtention directe

Plus en détail

Leica DM4000 B LED. Une imagerie facilitée par un éclairage brillant!

Leica DM4000 B LED. Une imagerie facilitée par un éclairage brillant! Leica DM4000 B LED Une imagerie facilitée par un éclairage brillant! Microscope numérique Leica avec éclairage à LED pour les applications biomédicales LEICA DM4000 B LED UN ÉCLAIRAGE BRILLANT POUR L'IMAGERIE!

Plus en détail

La Vision Industrielle

La Vision Industrielle UE Imagerie Industrielle La Vision Industrielle Sylvie Treuillet Polytech Orléans - 45 65 Laboratoire Vision & Robotique Sylvie.Treuillet@univ-orleans.fr Depuis les années 80 Vocation : remplacer les contrôles

Plus en détail

ETUDE DE L ORGANISATION CELLULAIRE

ETUDE DE L ORGANISATION CELLULAIRE METHODES D ETUDE DE LA CELLULE ETUDE DE L ORGANISATION CELLULAIRE Techniques morphologiques 1 Les microscopes Les microscopes utilisent la déviation d un flux ondulatoire de particules, soit non chargées

Plus en détail

Plate-forme IBiSA Imagerie Sciences du Vivant In Vitro

Plate-forme IBiSA Imagerie Sciences du Vivant In Vitro ACCES AU PLATEAU TECHNIQUE «MICROSCOPIE PHOTONIQUE - IMAGERIE CELLULAIRE» Plate-forme IBiSA Imagerie Sciences du Vivant In Vitro TECHNIQUES DEMANDEES (indiquez la durée estimative, soulignez la station

Plus en détail

BASES DE LA FLUORESCENCE

BASES DE LA FLUORESCENCE BASES DE LA FLUORESCENCE Aurélie Le Ru, Ingénieur d étude CNRS Agrobiosciences, Interactions et Biodiversité, Plateau d imagerie, 24 chemin de Borde Rouge 31326 Castanet-Tolosan Cedex leru@lrsv.ups-tlse.fr

Plus en détail

epi-fluorescence microscope

epi-fluorescence microscope epi-fluorescence microscope epi-fluorescence microscope Certaines substances dés qu ils sont excitées avec de la lumière de certain longueur d onde, possèdent-elles la capacité d émettre à nouveau de la

Plus en détail

Microscopie à fluorescence. Les microscopes

Microscopie à fluorescence. Les microscopes Microscopie à fluorescence par Monique Vasseur Responsable Plateforme Microscopie et imagerie Département de biochimie, UdeM Les microscopes Microscopes optiques: qui utilisent la lumière pour former une

Plus en détail

Microscopie Confocale. Principes de base & Applications en Biologie Cellulaire

Microscopie Confocale. Principes de base & Applications en Biologie Cellulaire Université Paris Descartes L3 - Licence Professionnelle «Industries chimiques et Pharmaceutiques Option Biotechnologie» Microscopie Confocale Principes de base & Applications en Biologie Cellulaire Bruno

Plus en détail

LES CAPTEURS PLAN : MARTINO Mickaël Élève manipulateur Service de coronarographie, clinique Claude Bernard.

LES CAPTEURS PLAN : MARTINO Mickaël Élève manipulateur Service de coronarographie, clinique Claude Bernard. LES CAPTEURS PLAN : MARTINO Mickaël Élève manipulateur Service de coronarographie, clinique Claude Bernard. GENERALITES : La radiologie standard a connu d importantes évolutions vers sa numérisation grâce

Plus en détail

DÉTECTION D AGENT DE CONTRASTE PAR ÉCHOGRAPHIE ET MICROSCOPIE CONFOCALE À FLUORESCENCE

DÉTECTION D AGENT DE CONTRASTE PAR ÉCHOGRAPHIE ET MICROSCOPIE CONFOCALE À FLUORESCENCE DÉTECTION D AGENT DE CONTRASTE PAR ÉCHOGRAPHIE ET MICROSCOPIE CONFOCALE À FLUORESCENCE Ingrid Leguerney, Muriel Abbaci, Jessie Thalmensi Valérie Rouffiac, Corinne Laplace-Builhé, Nathalie Lassau IR4M UMR

Plus en détail

PARTAGE, ENREGISTREMENT ET ARCHIVAGE FACILE D IMAGES

PARTAGE, ENREGISTREMENT ET ARCHIVAGE FACILE D IMAGES Caméras Haute Définition pour Microscope à Champ Large PARTAGE, ENREGISTREMENT ET ARCHIVAGE FACILE D IMAGES Leica ICC50 W (Wi-Fi) et Leica ICC50 E (Ethernet) 3 LEICA ICC50 W ET LEICA ICC50 E BONNE CONNEXION!

Plus en détail

UTILISATION DU SPINNING DISK CSU22

UTILISATION DU SPINNING DISK CSU22 UTILISATION DU SPINNING DISK CSU22 Mettre en marche le contrôleur de Température... 2 Mettre en marche le contrôleur de CO2... 3 Allumage du Spinning-Disk... 4 Observer l échantillon à l oculaire... 5

Plus en détail

Insight Technology Solutions

Insight Technology Solutions Insight Technology Solutions Services Software Asset Management Catalogue de formation Licensing & Gestion des licences Insight 2011 reproduction interdite Choisir sa formation SAM Insight est un acteur

Plus en détail

Historique et Descriptif de GENIKON

Historique et Descriptif de GENIKON Historique et Descriptif de GENIKON Historique : Le développement du système GENIKON a débuté en 1999 en Italie. En effet la société Nikon Italie était depuis plus de 10 ans, leader sur le marché de la

Plus en détail

De la métrologie standard à la métrologie de super-résolutionrésolution

De la métrologie standard à la métrologie de super-résolutionrésolution Atelier Thématique De la métrologie standard à la métrologie de super-résolutionrésolution Du Mardi 1 er décembre au Jeudi 3 décembre 2015, Bordeaux Proposé par le Groupe de Travail Méthodes de Métrologie

Plus en détail

Vidéo microscope. Convention d utilisation

Vidéo microscope. Convention d utilisation Vidéo microscope Convention d utilisation I. Gestion du matériel 1.1 Matériel Une station d acquisition constituée : - d un microscope inversé DMIRB (Leica). Objectifs : à huile: Plan-Néofluar, 16x0.3

Plus en détail

SPECTROSCOPIE RAMAN I APPLICATIONS

SPECTROSCOPIE RAMAN I APPLICATIONS SPECTROSCOPIE RAMAN La spectroscopie Raman est une technique d analyse non destructive, basée sur la détection des photons diffusés inélastiquement suite à l interaction de l échantillon avec un faisceau

Plus en détail

Livres! Généralités. Microscopie confocale : outils de réglage spatial, spectral et dynamique. Application aux études de co-localisation.

Livres! Généralités. Microscopie confocale : outils de réglage spatial, spectral et dynamique. Application aux études de co-localisation. Microscopie confocale : outils de réglage spatial, spectral et dynamique. Application aux études de co-localisation. Edmond Kahn INSERM U678 / UMR S UPMC, Paris Livres! Applications of Fluorescence in

Plus en détail

Intérêt de la fluorescence. La finesse

Intérêt de la fluorescence. La finesse Intérêt de la fluorescence La finesse R R V B lumière blanche chromophore V B En fond clair: le contraste est du à l absorption des photons par les chromophores excitation λ1 bleu λ2 > λ1 émission λ2 vert

Plus en détail

SOMMAIRE Thématique : Optronique

SOMMAIRE Thématique : Optronique SOMMAIRE Thématique : Optronique Rubrique : Essais - Mesures... 2 Rubrique : Fibres optiques... 5 Rubrique : Images numériques... 7 Rubrique : Infrarouge...11 Rubrique : Laser...13 Rubrique : Optique...16

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES DE BIOLOGIE CELLULAIRE Présentés par Mr CHELLI A.

TRAVAUX PRATIQUES DE BIOLOGIE CELLULAIRE Présentés par Mr CHELLI A. TP N 1 DE BIOLOGIE CELLULAIRE : INITIATION A LA MICROSCOPIE Introduction : L œil humain ne peu distinguer des objets mesurant moins de 0,2 mm. Le microscope devient donc nécessaire pour l observation de

Plus en détail

OPTIKA SÉRIE FLUO LA SÉRIE. Maison mère en Italie

OPTIKA SÉRIE FLUO LA SÉRIE. Maison mère en Italie OPTIKA Maison mère en Italie OPTIKA microscopes appartient au groupe M.A.D. Apparecchiature Scientifiche qui, grâce à ses presque 40 ans d expérience dans le domaine de l instrumentation scientifique,

Plus en détail

Microscopie en transmission (Plein champs) et éléments d optique

Microscopie en transmission (Plein champs) et éléments d optique Rev : 22-05-2013 Microscopie en transmission (Plein champs) et éléments d optique François MICHEL PhD La microscopie pour débutants (ou pas) Partie 1 Quelques images de microscopie 1 mm 0.1 mm 0.5 mm Nomarski

Plus en détail

Préparation d échantillons pour les microscopies électroniques et photoniques

Préparation d échantillons pour les microscopies électroniques et photoniques Formation Préparation d échantillons pour les microscopies électroniques et s Du lundi 1 er au jeudi 4 décembre 2014, Bordeaux Dates Du 1 er au 4 décembre 2014 INFORMATIONS PRATIQUES Lieux Salle de Formation

Plus en détail

Principe de la microscopie par absorption biphotonique. La microscopie à 2 photons

Principe de la microscopie par absorption biphotonique. La microscopie à 2 photons Principe de la microscopie par absorption biphotonique L optique non-linéaire ou 1 photon + 1 photon = 1photon! Principe de la fluorescence Absorption Emission e 1 > e 2 λ 1 < λ 2 e 2 = hν 2 e 1 = hν 1

Plus en détail

Microscopie I : Bases de la Microscopie

Microscopie I : Bases de la Microscopie Microscopie I : Bases de la Microscopie 1. Nature de la lumière 1.1 Le photon : définition D une manière générale, la lumière est constituée par des trains d ondes électromagnétiques. Ces trains d ondes

Plus en détail

Formations à l Information Scientifique et Technique

Formations à l Information Scientifique et Technique Invitation à participer aux Formations à l Information Scientifique et Technique Bibliothèque universitaire Session 2012 Organisées par la Bibliothèque de l Université de la Nouvelle Calédonie Animées

Plus en détail

L ETUDE DE LA CELLULE ET LA MICROSCOPIE

L ETUDE DE LA CELLULE ET LA MICROSCOPIE L ETUDE DE LA CELLULE ET LA MICROSCOPIE Ce document a été réalisé à partir du dossier«sagascience: La celluleanimale» http://www.cnrs.fr/cw/dossiers/doscel/decouv/norm/global.htm. Les outils utilisés pour

Plus en détail

Imager le Vivant: du Dialogue Moléculaire au Champ.

Imager le Vivant: du Dialogue Moléculaire au Champ. Imager le Vivant: du Dialogue Moléculaire au Champ. RµI >FP TOULOUSE 25 27 NOVEMBRE 2015 RµI >FP 6èmes Journées Scientifiques et Technique du Réseau des Microscopistes de l INRA Les 6émes Journées Scientifiques

Plus en détail

Revue de processus service Imagerie 1/04/2015

Revue de processus service Imagerie 1/04/2015 Revue de processus service Imagerie 1/04/2015 Réunion des utilisateurs des vidéo microscopes et apotomes ObserverZ1 colibri1 salle 7014 ImagerZ1 Apo salle 1023 Responsable Vidéo et Mécanique Brice DETAILLEUR

Plus en détail

POELAERT Mauranne POTIER Elise 4 ème pédiatrique. Pathologie chirurgicale : amplificateur de brillance. Travail de groupe.

POELAERT Mauranne POTIER Elise 4 ème pédiatrique. Pathologie chirurgicale : amplificateur de brillance. Travail de groupe. POELAERT Mauranne POTIER Elise 4 ème pédiatrique Pathologie chirurgicale : amplificateur de brillance. Travail de groupe. Professeur : Mr Erpicum Année scolaire 2014-2015 1 Table des matières Définition

Plus en détail

2. Le biologiste désire observer la cellule sans fatigue, c'est à dire sans accommoder.

2. Le biologiste désire observer la cellule sans fatigue, c'est à dire sans accommoder. P a g e 1 TS Spécialité Physique Exercice résolu Enoncé Depuis une vingtaine dannées la microscopie confocale a connu un développement considérable. Ces microscopes équipent maintenant un grand nombre

Plus en détail

PLATEFORME CYTOMETRIE EN FLUX CHARTE D'UTILISATION

PLATEFORME CYTOMETRIE EN FLUX CHARTE D'UTILISATION 28/08/2015 PLATEFORME CYTOMETRIE EN FLUX CHARTE D'UTILISATION Présentation Description La plateforme de Cytométrie en flux installée à l hôpital Henri Mondor est équipée d un trieur et de deux analyseurs

Plus en détail

Microscopies plein champs 3D & 3D n couleurs+temps

Microscopies plein champs 3D & 3D n couleurs+temps Microscopies plein champs 3D & 3D n couleurs+temps Dr Fabrice Cordelières, IR2 CNRS Institut Curie - Section de recherche/ CNRS UMR 146 Plateforme d'imagerie Cellulaire Bâtiment 112 - Centre universitaire

Plus en détail

HERVE.KLEIN.MICROSCOPIE EPI FLUORESCENCE

HERVE.KLEIN.MICROSCOPIE EPI FLUORESCENCE HERVE.KLEIN.MICROSCOPIE EPI FLUORESCENCE Principe Certaines molécules (fluorochrome) ont la propriété quand elles sont excitées à certaines longueurs d'onde, d' émettre de la lumière à une longueur d'onde

Plus en détail

Microscopie confocale

Microscopie confocale Microscopie confocale FP CNRS Nice 2009 Christian Rouvière CNRS-UMR7009 rouviere@obs-vlfr.fr Microscopie confocale Microscopie de fluorescence Principe incidence de la microscopie photonique sur la MC

Plus en détail

SEMINAIRE ACHATS. Le circuits de l achat à L IPN. Les offres préférentielles

SEMINAIRE ACHATS. Le circuits de l achat à L IPN. Les offres préférentielles SEMINAIRE ACHATS Le circuits de l achat à L IPN Les offres préférentielles 1 Toutes les demandes d achats et les commandes accompagnées de leurs documents de mise en concurrence doivent être transmises

Plus en détail

Les méthodes d observation

Les méthodes d observation Les méthodes de biologie cellulaire et moléculaire Les méthodes d observation Cocher la (ou les) proposition(s) vraie(s) 1. Concernant les constituants du microscope photonique : A. La lentille la plus

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE SESSION 2011 EPREUVE PREPARATION D UNE INTERVENTION MICROTECHNIQUE MICROSCOPE MONOCULAIRE

DOSSIER TECHNIQUE SESSION 2011 EPREUVE PREPARATION D UNE INTERVENTION MICROTECHNIQUE MICROSCOPE MONOCULAIRE SESSION 2011 EPREUVE PREPARATION D UNE INTERVENTION MICROTECHNIQUE MICROSCOPE MONOCULAIRE DOSSIER TECHNIQUE Durée : 2heures Aucun document n est autorisé. L usage de la calculatrice est autorisé. Session

Plus en détail

Utilisation du microscope multi photonique ZEISS

Utilisation du microscope multi photonique ZEISS Instruction Utilisation du microscope multi photonique ZEISS I_PHIV_MICw_0003 A 19/11/07 Objet Destinataire (s) Responsables Trame informatique Description et mode de fonctionnement du microscope Zeiss

Plus en détail

Bousso Niang Ingénieure BioMédicale, RNL

Bousso Niang Ingénieure BioMédicale, RNL République du Sénégal Ministère de la Santé et de la Prévention Réseau National de Laboratoires * * * * * * * * * * LE MICROSCOPE Bousso Niang Ingénieure BioMédicale, RNL RESAOLAB Convention de Financement

Plus en détail

Chapitre 18 : Transmettre et stocker de l information

Chapitre 18 : Transmettre et stocker de l information Chapitre 18 : Transmettre et stocker de l information Connaissances et compétences : - Identifier les éléments d une chaîne de transmission d informations. - Recueillir et exploiter des informations concernant

Plus en détail

CHAMBRE DE METIERS ET DE L'ARTISANAT DU VAL D'OISE Avis de publicité procédure adaptée (articles 28 et 40 du code des marchés publics)

CHAMBRE DE METIERS ET DE L'ARTISANAT DU VAL D'OISE Avis de publicité procédure adaptée (articles 28 et 40 du code des marchés publics) CHAMBRE DE METIERS ET DE L'ARTISANAT DU VAL D'OISE Avis de publicité procédure adaptée (articles 28 et 40 du code des marchés publics) Date de l'annonce : 03/11/2008 Référence : 36/2008 Autres publications

Plus en détail

Livret d accueil du Centre NanOpTec

Livret d accueil du Centre NanOpTec 1 Version de fév. 2015 Bienvenue! au Centre NanOpTec 2 SOMMAIRE 1 Présentation du Centre P. 3-4 2 Exemple d instrument ouvert aux collaborations P. 5 3 Contacts P. 6 4 Procédure pour réaliser des mesures

Plus en détail

Buts. Désir d homogénéiser la facturation au niveau des services communs des IFR

Buts. Désir d homogénéiser la facturation au niveau des services communs des IFR Buts Désir d homogénéiser la facturation au niveau des services communs des IFR Plusieurs étapes : a) enquête : grosses différences en fonction des spécificités locales b) formation des responsables administratifs

Plus en détail

La microscopie multi-photons Ou microscopie non linéaire. Théorie & applications

La microscopie multi-photons Ou microscopie non linéaire. Théorie & applications La microscopie multi-photons Ou microscopie non linéaire Théorie & applications F. Brau FP CNRS Avril 2009 Absorption multi-photonique Maria Göppert-Mayer Principe E hc 1931 Prédiction théorique Un atome

Plus en détail

Votre expert en flux documentaires et logistiques. Prestations audit/conseils

Votre expert en flux documentaires et logistiques. Prestations audit/conseils Votre expert en flux documentaires et logistiques Prestations audit/conseils 1. ConseiL optimisation d exploitation courrier 2. Conseil Aménagements 3. Conseil en procédures de gestion courrier 4. Accompagnement

Plus en détail

Leica DC150. Système d appareil photo numérique pour applications haut de gamme

Leica DC150. Système d appareil photo numérique pour applications haut de gamme Leica DC150 Système d appareil photo numérique pour applications haut de gamme Design avancé et technologie innovante Le système d appareil photo Leica DC150 associe prises de vue macros et micros à un

Plus en détail

FORMATION PROFESIONNELLE CONTINUE. BIO-EXPERTISE Organisme de formation continue enregistré sous le numéro 91 34 07073 34

FORMATION PROFESIONNELLE CONTINUE. BIO-EXPERTISE Organisme de formation continue enregistré sous le numéro 91 34 07073 34 FORMATION PROFESIONNELLE CONTINUE BIO-EXPERTISE Organisme de formation continue enregistré sous le numéro 91 34 07073 34 Certification de «conseiller en alimentation santé & compléments alimentaires biologiques»

Plus en détail

LE MICROSCOPE OPTIQUE Principes

LE MICROSCOPE OPTIQUE Principes LE MICROSCOPE OPTIQUE Principes Marc Moreau, Directeur de recherche CNRS Catherine Leclerc, Chargé de recherche CNRS Centre de Biologie du Développement, UMR 5547, Université Paul Sabatier, 118 route de

Plus en détail

SYSTEMES OPTIQUES T R A N S M I S S I O N P A R F I B R E O P T I Q U E

SYSTEMES OPTIQUES T R A N S M I S S I O N P A R F I B R E O P T I Q U E SYSTEMES OPTIQUES T R A N S M I S S I O N P A R F I B R E O P T I Q U E Kit fibres optiques La chaîne complète de transmission du signal optique utilise une fibre optique. Elle aborde tous les aspects

Plus en détail

ERP-CRM Gestion de clientèle et facturations

ERP-CRM Gestion de clientèle et facturations ERP-CRM Gestion de clientèle et facturations Prérequis recommandé : Initiation à la bureautique Durée : 30 heures Public : Entrepreneurs, salariés Lieu : Paris ou sur site Méthode : Cours + travaux pratiques

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION - Précis Microscope Confocal Zeiss LSM 510

MANUEL D UTILISATION - Précis Microscope Confocal Zeiss LSM 510 Service Commun de Microscopie MANUEL D UTILISATION - Précis Microscope Confocal Zeiss LSM 510 Version 1 Précis Août 2014 SERVICE COMMUN DE MICROSCOPIE MANUEL D UTILISATION Microscope Confocal Zeiss LSM

Plus en détail

III. LA CYTOMETRIE DE FLUX III.1. DEFINITION

III. LA CYTOMETRIE DE FLUX III.1. DEFINITION III. LA CYTOMETRIE DE FLUX III.1. DEFINITION La cytométrie en flux décrit une technique d analyse de routine des cellules ou particules biologiques en suspension qui traversent une cellule de mesure les

Plus en détail

Microscopie de fluorescence

Microscopie de fluorescence Rev : 21/01/2015 Microscopie de fluorescence La microscopie pour débutants (ou pas) Partie 2 François MICHEL PhD Quelques images en fluorescence Ce qui vous attend (encore) Fluorescence?? Microscopie à

Plus en détail

Réduire les Indisponibilités Réseau

Réduire les Indisponibilités Réseau 2013 Ce module de 4 jours est destiné aux équipes techniques en charge de la supervision, maintenance mais aussi en charge du déploiement ou de l ingénierie du réseau chez un opérateur ou un prestataire

Plus en détail

Carte des menus de l'onglet Outils

Carte des menus de l'onglet Outils Carte des menus de l'onglet Outils Pour accéder à toutes les options Outils, vous devez être connecté en tant qu'administrateur. Paramètres du périphérique Général Économie d'énergie Intelligent Ready

Plus en détail

Formation au microscope DMLM. et au logiciel Pixelinx Capture SE. LNN Université de Sherbrooke

Formation au microscope DMLM. et au logiciel Pixelinx Capture SE. LNN Université de Sherbrooke Formation au microscope DMLM et au logiciel Pixelinx Capture SE LNN Université de Sherbrooke Description Description générale Le microscope DMLM est un microscope optique à 5 objectifs (2.5X, 5X, 10X,

Plus en détail

CERTIFICAT INFORMATIQUE ET INTERNET NIVEAU 1

CERTIFICAT INFORMATIQUE ET INTERNET NIVEAU 1 CERTIFICAT INFORMATIQUE ET INTERNET NIVEAU 1 RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Autres diplômes Domaine ministériel : Hors domaines de formation Présentation PLUS D'INFOS Le Certificat informatique

Plus en détail

MICROSCOPES DE BIOLOGIE MICROSCOPES DE BIOLOGIE MOTIC MICROSCOPES

MICROSCOPES DE BIOLOGIE MICROSCOPES DE BIOLOGIE MOTIC MICROSCOPES MICROSCOPES MOTIC MICROSCOPES Chaque année marque le début d une nouvelle étape, d un évè nement important dans le diagnostic biologique et médical, il en est de même pour Motic qui continue d étendre

Plus en détail

Rôle d un modem Les modems assurent la conversion des signaux numériques en signaux analogiques et inversement (modulation/démodulation) ETCD Modem

Rôle d un modem Les modems assurent la conversion des signaux numériques en signaux analogiques et inversement (modulation/démodulation) ETCD Modem Le Modèle OSI p. 93 Rôle d un modem Les modems assurent la conversion des signaux numériques en signaux analogiques et inversement (modulation/démodulation) ETTD Terminal ETCD Modem Ligne jonction ETTD

Plus en détail

Carte des menus de l'onglet Outils

Carte des menus de l'onglet Outils Carte des menus de l'onglet Outils Pour accéder à toutes les options Outils, vous devez être connecté en tant qu'administrateur. Paramètres du périphérique Entrer le code d'accès PagePack Général Économie

Plus en détail

LE MILLA MICROSCOPIE CROSCOPE OPTIQUE LA MICROSCOPIE OPTIQUE

LE MILLA MICROSCOPIE CROSCOPE OPTIQUE LA MICROSCOPIE OPTIQUE LE MILLA MICROSCOPIE CROSCOPE OPTIQUE LA MICROSCOPIE OPTIQUE LE PRINCIPE DE BASE Le principe de base de la microscopie est simple. Les propriétés d'un faisceau de lumière sont modifiées lorsqu'il traverse

Plus en détail

FICHE METIER. «Opérateur de prises de vue» Cadreur APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Opérateur de prises de vue» Cadreur APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Opérateur de prises de vue Version corrigée juin 2011 «Opérateur de prises de vue» APPELLATION(S) DU METIER Cadreur DEFINITION DU METIER L'opérateur de prises de vue assure - sous la responsabilité d'un

Plus en détail

Programme des Formations

Programme des Formations 5 1 0 2 Programme des Formations Diagnostic sérologique des maladies auto-immunes P Theradiag est un centre de formation agréé Accréditation n 11 77 01 554 77 INNOVATION FOR BIOTHERAPIES La formation continue

Plus en détail

Mise en œuvre de la procédure de dématérialisation des transferts de documents à la Préfecture

Mise en œuvre de la procédure de dématérialisation des transferts de documents à la Préfecture > Objet : Dématérialisation > Contact : Pierre EYMAR 07-76-33-20-28 peymar@cdg38.fr > Pôle : Informatique > Type de document : note d information > Référence : 2015 / 07 / 02 / PE > Date : le 21/ 07 /

Plus en détail

Systèmes de mesure vidéo pour des mesures et un contrôle précis

Systèmes de mesure vidéo pour des mesures et un contrôle précis Jean Louis MENEGON Représentant et Conseiller Région Sud Ouest Tel : 06 76 08 96 83 Email: jlouismenegon@aol.com www.menegon-metrologie.com SWIFT Systèmes de mesure vidéo pour des mesures et un contrôle

Plus en détail

La compression vidéo avec le standard H.264/AVC

La compression vidéo avec le standard H.264/AVC Nicolas Sertier Emmanuel André Pierre Fritsch Supélec électif Audiovisuel numérique 24 janvier 2005 Plan Présentation générale 1 Présentation générale Origines et historique Caractéristiques 2 50 % de

Plus en détail

Partec: l innovation en marche depuis 40 ans Principes des appareils de Cytométrie en Flux. Pascal Brunou, David Bastien Partec France

Partec: l innovation en marche depuis 40 ans Principes des appareils de Cytométrie en Flux. Pascal Brunou, David Bastien Partec France 1968 2008 Partec: l innovation en marche depuis 40 ans Principes des appareils de Cytométrie en Flux Pascal Brunou, David Bastien Partec France en Allemagne et partout dans le Monde Société basée à Münster

Plus en détail

RAPPORT DE PROJET TUTEUR : KUBS FLEUR CARBILLET FANNY. Dr D.DUMAS. Année universitaire 02/03

RAPPORT DE PROJET TUTEUR : KUBS FLEUR CARBILLET FANNY. Dr D.DUMAS. Année universitaire 02/03 KUBS FLEUR CARBILLET FANNY RAPPORT DE PROJET Etude bibliographique des méthodes de caractérisation de systèmes optiques mises en œuvre en fonction des contraintes expérimentales. L instrumentation du service

Plus en détail

Délégation Régionale Rhône-Alpes Auvergne Formation Continue

Délégation Régionale Rhône-Alpes Auvergne Formation Continue Modalités de recueils des besoins en formation à l attention des Correspondants Formation et des agents des laboratoires Inserm de la région Rhône Alpes Auvergne POURQUOI UN RECUEIL DES BESOINS? - Les

Plus en détail

Série E Série Z. français

Série E Série Z. français Série E Série Z français La série E et Z Dans les domaines de la science et de l industrie, les microscopes stéréoscopiques trouvent leur application dans l observation, le contrôle, la production et la

Plus en détail

Lorsque j ai réalisé la beauté de ce que j ai vu à travers une lampe à fente Haag-Streit, j ai su que je deviendrais ophtalmologiste.

Lorsque j ai réalisé la beauté de ce que j ai vu à travers une lampe à fente Haag-Streit, j ai su que je deviendrais ophtalmologiste. 1511.7200627.03000 / 02.05-2 Lorsque j ai réalisé la beauté de ce que j ai vu à travers une lampe à fente Haag-Streit, j ai su que je deviendrais ophtalmologiste. Professeur Georg Eisner, Berne, Suisse

Plus en détail

Microscopie confocale

Microscopie confocale Microscopie confocale principes et applications 27 mars 2014 Plan de la présentation - Qu est-ce que la microscopie confocale? différence entre la microscopie conventionnelle et confocale type de microscopie

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION 2015

CATALOGUE DE FORMATION 2015 CATALOGUE DE FORMATION 2015 * *L équipe de confiance A l acquisition d un nouvel équipement, à l arrivée d un nouveau collaborateur. n Pourquoi former votre personnel n Dialogue efficace avec notre Centre

Plus en détail

Formation de l image en microscopie optique

Formation de l image en microscopie optique Formation de l image en microscopie optique Aude Jobart-Malfait Plateforme de recherche «Imagerie des processus dynamiques en Biologie Cellulaire et Biologie du Développement» IFR 117 Institut Jacques

Plus en détail

NOTICE SIMPLIFIEE DE LA CAMERA CCD CALIENS

NOTICE SIMPLIFIEE DE LA CAMERA CCD CALIENS Réalisée par E. Deleporte NOTICE SIMPLIFIEE DE LA CAMERA CCD CALIENS Le système Caliens est constitué d une barette CCD à 2048 pixels (taille d un pixel = 14 mm), commandé par un boîter de contrôle, qui

Plus en détail

Sensibilité (bas niveaux de lumière, hauts niveaux de lumière) Spectre de sensibilité : visible (400-700 nm) mais aussi IR, UV, RX

Sensibilité (bas niveaux de lumière, hauts niveaux de lumière) Spectre de sensibilité : visible (400-700 nm) mais aussi IR, UV, RX Les capteurs pour l imagerie en biologie i Marc Moreau Catherine Leclerc Centre de Biologie du développement UMR 5547 et GDR E n 731 Toulouse BC02 mars 2013 Les différents système d imagerie à base de

Plus en détail