Filles et garcons : Agir pour une éducation égalitaire dès leur plus jeune âge

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Filles et garcons : Agir pour une éducation égalitaire dès leur plus jeune âge"

Transcription

1 Filles et garcons : Agir pour une éducation égalitaire dès leur plus jeune âge Dans le cadre de la Quinzaine isséenne des droits de l'enfant «Fille-Garçon, mode d emploi» Colloque départemental organisé par la Mission départementale aux droits des femmes et à l'égalité des Hauts-de-Seine (Direction départementale de la cohésion sociale) en partenariat avec la Ville d'issy-les-moulineaux Mardi 27 novembre 2012 de 9h à 17h À l'espace Icare, 31 boulevard Gambetta à Issy-les-Moulineaux

2 Filles et garçons : Agir pour une éducation égalitaire dès leur plus jeune âge Contexte Ce colloque est le fruit de la mobilisation des partenaires institutionnels et associatifs, membres du groupe de travail départemental sur l'éducation à l'égalité dès le plus jeune âge mis en place en septembre 2011 sous le pilotage de la Déléguée départementale aux droits des femmes et à l'égalité (Direction départementale de la cohésion sociale des Hauts-de-Seine). Au gré d'un partenariat avec la ville d'issy-les-moulineaux, il s'intègre dans le cadre de la Quinzaine des droits de l'enfant, déclinée pour cette nouvelle édition sous le thème des rapports filles-garçons. Problématique Dès la naissance, garçons et filles sont traités différemment par leur entourage : les attentes et les pratiques éducatives des parents comme des institutions, les jouets et les activités qu'on leur propose, varient selon leur sexe. Cette éducation non égalitaire entrave le développement du potentiel des enfants et contribue à la production et à l'aggravation des inégalités entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes, que l'on constate encore aujourd'hui dans nos sociétés. Il est particulièrement pertinent d'agir auprès des enfants dès le plus jeune âge afin que toutes et tous s'épanouissent dans le respect de leur singularité, se forgent une idée positive de leur sexe et de l'autre sexe, tout en développant des comportements respectueux et amicaux à l'égard de leurs camarades, filles et garçons. Comment se manifeste cette socialisation différenciée selon le genre? Comment les professionnel-le-s de la petite enfance et de l'éducation peuvent-ils inventer des pratiques qui créent de l'égalité entre les filles et les garçons? Comment déconstruire durablement les stéréotypes de genre de manière à prévenir les comportements et les violences sexistes? Comment construire une éducation résolument égalitaire entre les filles et les garçons? Ce sont les questions qui alimenteront ce colloque.

3 Objectif Sensibiliser aux enjeux de l'éducation égalitaire et renforcer les compétences des professionnel-le-s par des éclairages théoriques et institutionnels et par l'analyse des pratiques professionnelles à partir d'échanges entre différents acteurs-trices autour des réflexions et expériences de sensibilisation et de prévention menées sur nos territoires. Programme Animation par Joanna KOCIMSKA, Déléguée départementale aux droits des femmes et à l'égalité des Hauts-de-Seine / DDCS et Bruno JARRY, Directeur du CLAVIM, Issy-les-Moulineaux. Matin, 9h-12h30 9h - 9h30 9h30-10h Accueil café. Ouverture officielle par André SANTINI, Maire d'issy-les- Moulineaux, Edouard ROSSELET, Directeur académique des services départementaux de l'éducation nationale des Hauts-de- Seine, Marie DERAIN, Défenseure des enfants et adjointe au défenseur des droits, Pierre-André PEYVEL, Préfet des Hauts-de- Seine. 10h - 10h45 Le droit à l égalité filles-garçons dans l éducation : quels enjeux? «La Convention internationale des droits de l'enfant lue à travers les lunettes de genre : en quoi l'éducation non sexiste est-elle un incontournable pour l'exercice des droits de l'enfant tels que définis dans la Convention.» par Bénédicte FIQUET, Chargée de mission genre de l'association Adéquations. «Égalité des genres dans l'éducation : quels enjeux au niveau international?» par Florence MIGEON, Spécialiste de programme, Secteur de l'éducation, UNESCO. «L'égalité filles-garçons s'apprend dès l'école : textes et actions dans les Hauts-de-Seine en faveur de l'égalité dès le plus jeune âge.» par Frédérique PIPOLO, Inspectrice de l'éducation nationale, et Philippe LODS, Proviseur Vie Scolaire à la Direction académique des services départementaux de l'éducation nationale des Hauts-de-Seine. 10h45-11h Échanges avec la salle.

4 11h - 12h Comment le genre vient aux enfants? Que faire? «Socialisation et stéréotypes de genre» par Sylvie CROMER, Sociologue, enseignante-chercheuse à l'université de Lille 2 et chercheuse associée à l'ined. «Une approche socio-écologique de la psychologie du développement pour penser les enjeux de l égalité dès la petite enfance» par Nicole COULON, Maîtresse de conférences en psychologie et chargée de mission «Egalité entre les femmes et les hommes» à l Université Lille 3 12h - 12h30 12h30-14h Échanges avec la salle. Déjeuner libre. Après midi, 14h-17h 14h - 15h30 Ateliers (préinscription obligatoire). 15h30-15h45 Pause café. 15h45-16h30 Restitution des ateliers en pleinière (échanges et recommandations). 16h30-17h 17h Synthèse de la journée par Isabelle COLLET, Maître d'enseignement et de recherche à l'institut universitaire de formation des enseignants (IUFE) et à la section des sciences de l'éducation, Université de Genève, Groupe Relations Interculturelles et Formation des Enseignants - Genre et Éducation (Grife-ge), chercheuse associée à l'institut des Études Genre de la Faculté des sciences économiques et sociales de l'université de Genève et à l'équipe Genre, Savoirs et Éducation de l'université Paris Ouest Nanterre La Défense. Clôture suivie d'un cocktail. Impromptus artistiques par Sangs mêlés.

5 Atelier 1. «Comment les villes se saisissent-elles de l'égalité filles-garçons?» Les représentant-e-s des villes d'issy-les-moulineaux, de Suresnes et de Gennevilliers témoigneront d'expériences de mise en œuvre des politiques locales en faveur de l'égalité des genres dès le plus jeune âge. 2. «Comment former les professionnel-le-s d'éducation à chausser les lunettes du genre : Faut-il traiter directement de la question avec les élèves ou vaut-il mieux avancer masqué-e-s?» Retour d'expérience et présentation des modules «Genre et éducation» et «Lutte contre l'homophobie» mis en place dans le canton de Genève en formation initiale et continue des enseignant-e-s du primaire. Par Isabelle COLLET. Maître d'enseignement et de recherche à l'institut universitaire de formation des enseignants (IUFE). 3. «Comment se tricote l'égalité filles-garçons dès le plus jeune âge : une première expérience menée en crèche.» L'association APEFG (Agir Pour l'égalité Fille Garçon dès le berceau), accompagnée de parents et de professionnel-le-s de la petite enfance, témoignera sur la façon de s'approprier la question de l'égalité filles-garçons et de la décliner au quotidien dans les pratiques professionnelles. 4. «Comment utiliser la littérature de jeunesse à des fins d'éducation non sexiste?» L'association Adéquations présentera la boite à outils «Des albums de jeunesse pour construire l'égalité filles-garçons», élaborée à partir de l'exploitation pédagogique d'une vingtaine d'albums destinés aux enfants de la maternelle à la fin de l'élémentaire. 5. «Comment prévenir les violences sexistes à travers l'éducation égalitaire? De la nécessité de se déprogrammer pour mieux accompagner les enfants.» L association SOS-Femmes Alternative - Centre Flora Tristan partagera son expérience de terrain d un centre d'hébergement pour les femmes victimes de violences conjugales et disposant d un lieu d accueil reservé aux enfants. 6. «Des outils interactifs pour déjouer les stéréotypes de genre en primaire: parcours découverte!» Le Centre d Information sur les Droits des Femmes et des Familles de Boulogne- Billancourt présentera un projet innovant «1, 2, 3 Égalité» et les cartes de jeux construites dans le cadre de sessions d animation en CP et CE1. Le collectif d artistes Sangs mêlés proposera une «Âm-nimation» sensible et offensive autour du kit pédagogique et artistique «La Boîte pour en finir avec les discriminations de genre» créée dans le cadre du projet «États de F'Âme». Le Centre audiovisuel Simone de Beauvoir présentera le site «Genrimages» qui permet de travailler sur les représentations sexuées dans l audiovisuel à l intention des enseignants, éducateurs et parents. Le Centre Hubertine Auclert présentera L égalithèque: une base de données qui recense et fournit des informations sur les outils développés dans le but de promouvoir une culture de l égalité.

6 Partenaires L'UNESCO, Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture Préfecture de région - Délégation régionale aux droits des femmes et à l'égalité d'ile-de-france Direction départementale de la cohésion sociale des Hauts-de-Seine (DDCS 92) et en son sein la Mission départementale aux droits des femmes et à l'égalité Direction des services départementaux d'éducation nationale des Hauts-de-Seine (DSDEN 92) Conseil général des Hauts-de-Seine - Direction Famille, Enfance, Jeunesse / Pôle solidarités Ville d'issy-les-moulineaux CLAVIM (Cultures Loisirs Animations de la Ville d'issy-les-moulineaux) Espace Icare, MJC Ville de Suresnes Ville de Gennevilliers Centre Hubertine Auclert, centre francilien de ressources pour l'égalité femmeshommes Adéquations, association travaillant à une meilleure prise en compte des composantes du dévelopement humain durable dont l égalité femmes-hommes Centre d'information sur les Droits des Femmes et des Familles de Boulogne- Billancourt / Hauts-de-Seine (CIDFF) Collectif d'artistes Sangs mêlés SOS Femmes alternative / le Centre Flora Tristan (FNSF), lieu d'accueil d'hébergement pour les femmes victimes de violences et leurs enfants Public cible Les professionnel-le-s de la Petite Enfance et de l'éducation dans les Hauts-de-Seine et plus particulièrement les cadres intermédiaires qui impulsent des formations pour les intervenants auprès d'enfants. Inscription Inscription préalable obligatoire en renvoyant le coupon-réponse ci-contre. Dans la limite des places disponibles. Plan d'accès Espace Icare, 31 Boulevard Gambetta à Issy-les-Moulineaux Métro Corentin Celton (Ligne 12) - RER C et T2 Issy Val de Seine Station Vélib' 10/12 WWW lmdc.net

JOURNEE INTER-RESEAUX «L EGALITE ENTRE LES FILLES ET LES GARCONS DANS LE SYSTEME EDUCATIF»

JOURNEE INTER-RESEAUX «L EGALITE ENTRE LES FILLES ET LES GARCONS DANS LE SYSTEME EDUCATIF» JOURNEE INTER-RESEAUX «L EGALITE ENTRE LES FILLES ET LES GARCONS DANS LE SYSTEME EDUCATIF» Maison de l Université de ROUEN 26 janvier 2010 A partir de 9h00 : Accueil des intervenants et des participants.

Plus en détail

Féminin/masculin, littérature stéréotypée?

Féminin/masculin, littérature stéréotypée? JOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS DES FEMMES 2013 Féminin/masculin, littérature stéréotypée? Colloque le 1 er mars 2013 Invitation Quelles sont les représentations du féminin et du masculin dans la littérature?

Plus en détail

Une démarche participative PREAMBULE

Une démarche participative PREAMBULE PROJET ASSOCIATIF 2015-2020 PREAMBULE Edito En 2012, une nouvelle équipe d administrateurs-trices a souhaité redonner un nouveau souffle à l association, ce qui a conduit à mettre en place un Dispositif

Plus en détail

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale PREFET DU CANTAL Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale Réunion territoriale - Arrondissement d Aurillac autour du VIVRE ENSEMBLE à la Préfecture d Aurillac Vendredi 17 octobre

Plus en détail

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale PREFET DU CANTAL Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale Réunion territoriale - Arrondissement de Saint- Flour autour du VIVRE ENSEMBLE au lycée agricole Louis MALLET Mardi 21 octobre

Plus en détail

Quelques informations récentes à relayer dans vos réseaux

Quelques informations récentes à relayer dans vos réseaux Quelques informations récentes à relayer dans vos réseaux ❶ Le 1 er octobre 2013, ouverture du Site ABCD de l égalité : url : www.cndp.fr/abcd-de-l-egalite ❷ Sept. 2013, lancement du concours national

Plus en détail

25 septembre 2015. Programme niveau collège

25 septembre 2015. Programme niveau collège 25 septembre 2015 Programme niveau collège Le Carrefour des Solutions 80 stands à découvrir à travers un questionnaire adapté à chaque niveau (primaire/collège/lycée). Les élèves sont invités à parcourir

Plus en détail

Offre de formation. CIDFF de Nantes 5, rue Maurice Duval 01/01/2015

Offre de formation. CIDFF de Nantes 5, rue Maurice Duval 01/01/2015 2015 Offre de formation Egalité femmes/hommes U Unn lleevviieerr ddee ddéévveellooppppeem meenntt iinnddiivviidduueell eett ccoolllleeccttiiff CIDFF de Nantes 5, rue Maurice Duval 01/01/2015 Le CIDFF de

Plus en détail

REFONTE SITE INTERNET (Cahier des charges et règlement de consultation)

REFONTE SITE INTERNET (Cahier des charges et règlement de consultation) REFONTE SITE INTERNET (Cahier des charges et règlement de consultation) Lot 1 (création graphique) Lot 2 (développement : architecture technique, CRM, intégration graphique) Date limite de remise des offres

Plus en détail

FORMATION L ENFANT ET LE JEU

FORMATION L ENFANT ET LE JEU FORMATION L ENFANT ET LE JEU Le jeu est au cœur du métier de l animateur car il est un moyen de connaître, de comprendre et d accompagner l enfant dans son développement. Les enjeux éducatifs liés au jeu

Plus en détail

Présentation du guide juridique et pratique «Le crédit à la consommation»

Présentation du guide juridique et pratique «Le crédit à la consommation» Présentation du guide juridique et pratique «Le crédit à la consommation» Mardi 20 mars 2012 à 11h00 Salle des Mariages- Hôtel de Ville Sommaire I. Le Guide «Le crédit à la consommation» et les différents

Plus en détail

Célébration du 20 ème anniversaire de la Convention internationale sur les droits de l enfant. Séminaire international sur les droits de l enfant

Célébration du 20 ème anniversaire de la Convention internationale sur les droits de l enfant. Séminaire international sur les droits de l enfant République Tunisienne Ministère de la Justice et des Droits de l Homme Délégation à la paix, à la démocratie et aux droits de l Homme Célébration du 20 ème anniversaire de la Convention internationale

Plus en détail

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale PROFESSIONNALISER LES ACTEURS DE LA MÉDIATION SOCIALE LES FORMATIONS 2016 Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale w w w. f r a n c e m e d i a t i o

Plus en détail

ÉGALICRÈCHE : FILLES ET GARÇONS SUR LE CHEMIN DE L ÉGALITÉ

ÉGALICRÈCHE : FILLES ET GARÇONS SUR LE CHEMIN DE L ÉGALITÉ ÉGALICRÈCHE : FILLES ET GARÇONS SUR LE CHEMIN DE L ÉGALITÉ INTRODUCTION Pourquoi des fiches pédagogiques sur l égalité filles-garçons dès la petite enfance? FICHE 1 L ÉGALITÉ FILLES-GARÇONS : OÙ EN SOMMES-NOUS?

Plus en détail

Plan académique de formation - déclinaison du Jura Candidatures individuelles

Plan académique de formation - déclinaison du Jura Candidatures individuelles Plan académique de formation - déclinaison du Jura Candidatures individuelles Identifiants Libellés 14D0395001 i01 - Accompagner la préparation du c2i2e page 1 14D0395003 i03 - Maternelle, enjeux de la

Plus en détail

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime Contribution écrite de la Caisse d Allocations Familiales de Seine Maritime La loi n 2014-173 du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine fixe les principes de la nouvelle

Plus en détail

Monsieur l Inspecteur d Académie a arrêté les priorités comme suit : Pour les enseignants de Maternelle :

Monsieur l Inspecteur d Académie a arrêté les priorités comme suit : Pour les enseignants de Maternelle : Cagnes sur Mer, le 1 octobre 2015 MINISTÈRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE, DE LA JEUNESSE ET DE LA VIE ASSOCIATIVE Inspection de l Education Nationale Circonscription de Cagnes sur Mer 2 Passage Massenet 06800

Plus en détail

Les partenaires de la Haute-Garonne

Les partenaires de la Haute-Garonne Les Numéros d Urgence - Urgence intervention (Gendarmerie/Police, 24h/24) : 17 - Service médical d urgence : 15 - Urgence sociale : 115 - Violences conjugales : «3919» (Coût d un appel local) Lundi au

Plus en détail

Des ressources pour l égalité filles-garçons

Des ressources pour l égalité filles-garçons Des ressources pour l égalité filles-garçons Mars 2014 Atelier Canopé Site de Rennes 1 Quai Dujardin - 35000 RENNES - 02.99.25.35.35 crdp.media.rennes@ac-rennes.fr Ressources papier Babillot, Michèle /

Plus en détail

Familles fragilisées : questions et regards croisés. Pré-programme. Jeudi 19 mai

Familles fragilisées : questions et regards croisés. Pré-programme. Jeudi 19 mai Fnars - Fédération nationale des associations d'accueil et de réinsertion sociale 76 rue du faubourg Saint Denis 75010 Paris - fnars@fnars.fr- http://www.fnars.org / tél. : 01 48 01 82 00 / fax 01 47 70

Plus en détail

PRATIQUES COLLABORATIVES ET ENGAGEMENT CITOYEN

PRATIQUES COLLABORATIVES ET ENGAGEMENT CITOYEN ULTRA ÉDITIONS 55 bld Léopold Maissin. www.editions-ultra.org FORMATION CIVIQUE ET CITOYENNE PRATIQUES COLLABORATIVES ET ENGAGEMENT CITOYEN Session 1 : Jeudi 19 novembre et vendredi 20 novembre 2015 Session

Plus en détail

Artisanat et Création d Emploi, quel Avenir Économique pour les Jeunes?

Artisanat et Création d Emploi, quel Avenir Économique pour les Jeunes? BURKINA FASO Unité-Progrès-Justice SALON INTETERNATIONAL DE L ARTISANAT DEOUAGADOUGOU (SIAO) TERMES DE REFERENCE SEPTEMBRE Artisanat et Création d Emploi, quel Avenir Économique pour les Jeunes? Septembre

Plus en détail

PRATIQUE ARTISTIQUE ET HANDICAP

PRATIQUE ARTISTIQUE ET HANDICAP PRATIQUE ARTISTIQUE ET HANDICAP Construire un projet d accueil Vendredi 8 novembre 2013 - Atrium de Chaville Une rencontre professionnelle organisée dans le cadre du Schéma départemental des enseignements

Plus en détail

Ressources en ligne pour la mise en œuvre du Contrat de génération

Ressources en ligne pour la mise en œuvre du Contrat de génération Ressources en ligne pour la mise en œuvre du Contrat de génération www.contrat-generation.gouv.fr 1. Emploi des seniors et gestion des âges Outil-Ages RH Pour soutenir la compétitivité de l entreprise

Plus en détail

Réussite éducative L'abécédaire de l'éducation > Novembre 2014

Réussite éducative L'abécédaire de l'éducation > Novembre 2014 Service de presse Ville de Rennes/Rennes Métropole Tél. : 02.23.62.22.34. Vendredi 7 novembre 2014 Réussite éducative L'abécédaire de l'éducation > Novembre 2014 Sommaire > Communiqué de presse > L'abécédaire,

Plus en détail

Direction départementale de la cohésion sociale (DDCS) Éléments de cadrage sur les politiques éducatives enfance - jeunesse

Direction départementale de la cohésion sociale (DDCS) Éléments de cadrage sur les politiques éducatives enfance - jeunesse départementale de la cohésion sociale (DDCS) Éléments de cadrage sur les politiques éducatives enfance - jeunesse Les politiques éducatives locales enfance, jeunesse Les accueils de loisirs sans hébergement

Plus en détail

Aide à domicile : enjeux territoriaux, atouts sociétaux?

Aide à domicile : enjeux territoriaux, atouts sociétaux? Aide à domicile : enjeux territoriaux, atouts sociétaux? 30 septembre au 1 er octobre 2013 INSET d Angers quand les talents grandissent, les collectivités progressent Lundi 30 septembre 2013 8 h 30 Accueil

Plus en détail

Éducation nationale ÉDUCATION NATIONALE 1/8

Éducation nationale ÉDUCATION NATIONALE 1/8 Éducation nationale ÉDUCATION NATIONALE 1/8 ACTION DE LUTTE CONTRE LA DÉSCOLARISATION ET L EXCLUSION Objectifs de l action Accompagner les dispositifs de prévention de la déscolarisation. Mettre en place

Plus en détail

DIRECTEURS DE PATRIMOINE Module 1 : prise de fonction

DIRECTEURS DE PATRIMOINE Module 1 : prise de fonction DIRECTEURS DE PATRIMOINE Module 1 : prise de fonction Lundi 7 décembre 2015 13h30-14h15 Accueil des participants Présentation de l ensemble du parcours de formation Jean-Marie PANAZOL, Directeur de l'

Plus en détail

Séquences pédagogiques téléchargeables pour la classe. Conférences et interviews pour la formation. Sélection de ressources documentaires

Séquences pédagogiques téléchargeables pour la classe. Conférences et interviews pour la formation. Sélection de ressources documentaires Le site de l ABCD de l égalité fournit des ressources pour accompagner l expérimentation qui se déroule pendant l année scolaire 2013-2014 dans dix académies volontaires et concerne 275 écoles et plus

Plus en détail

ingénieuses Les écoles d ingénieur-e-s fêtent les femmes

ingénieuses Les écoles d ingénieur-e-s fêtent les femmes ingénieuses Les écoles d ingénieur-e-s fêtent les femmes L opération Ingénieuses La faible proportion de femmes ingénieures dans certains domaines des sciences et des technologies a toujours été une préoccupation

Plus en détail

Formations et. http://fr.iofc.org/projets/education/formations

Formations et. http://fr.iofc.org/projets/education/formations Formations et ACCOMPAGNEMENT 2015-2016 http://fr.iofc.org/projets/education/formations Notre démarche Fondé en 2005, le programme Education à la Paix s inscrivait dans la «Décennie internationale de promotion

Plus en détail

UNE ÉTUDE ET UN PRIX POUR FAIRE PROGRESSER L ÉGALITÉ FEMMES-HOMMES DANS LES MANUELS SCOLAIRES

UNE ÉTUDE ET UN PRIX POUR FAIRE PROGRESSER L ÉGALITÉ FEMMES-HOMMES DANS LES MANUELS SCOLAIRES DOSSIER DE PRESSE Centre Hubertine Auclert 24 novembre 2012 UNE ÉTUDE ET UN PRIX POUR FAIRE PROGRESSER L ÉGALITÉ FEMMES-HOMMES DANS LES MANUELS SCOLAIRES Égalité femmes-hommes dans les manuels de mathématiques,

Plus en détail

JOURNEES DE FORMATION : Pratique de l accompagnement au cinéma, découvrir et expérimenter des outils de médiation

JOURNEES DE FORMATION : Pratique de l accompagnement au cinéma, découvrir et expérimenter des outils de médiation JOURNEES DE FORMATION : Pratique de l accompagnement au cinéma, découvrir et expérimenter des outils de médiation Le mardi 1 er, mercredi 2 et jeudi 3 juillet 2014 de 9h30 à 16h30 au Centre culturel Le

Plus en détail

«Structure ressource au service des acteurs de la coopération et de la solidarité internationales en Savoie»

«Structure ressource au service des acteurs de la coopération et de la solidarité internationales en Savoie» «Structure ressource au service des acteurs de la coopération et de la solidarité internationales en Savoie» Quelle origine? Une action volontariste initiée en 1986 par le Conseil général Une orientation

Plus en détail

Projet éducatif et pédagogique

Projet éducatif et pédagogique ARIZE LOISIRS JEUNESSE Mairie 09 290 Le Mas d Azil Projet éducatif et pédagogique Relais d assistantes maternelles de l Arize Projet éducatif Relais d assistantes maternelles de l Arize Le projet éducatif

Plus en détail

PROJET PROGRESS FRANCE Ministère des droits des femmes, de la ville, de la jeunesse et des sports

PROJET PROGRESS FRANCE Ministère des droits des femmes, de la ville, de la jeunesse et des sports Renforcer la formation des professionnels de santé à la prévention des violences au sein du couple et l'information du grand public sur les violences au sein du couple et les mutilations sexuelles féminines

Plus en détail

formation 2012 Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes»

formation 2012 Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes» Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes» FORMA-CLLAJ formation 2012 / /Directeurs // Responsables // Élus // Cadres administratifs // Agents de collectivités territoriales

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2015-2016. GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE

OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2015-2016. GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE OFFRE DE FORMATION CONTINUE 205-206 GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE SOMMAIRE THÉMATIQUE COORDINATION Le Groupe d Appui Départemental (GAD) du Gard, instance

Plus en détail

Avec la Mutualité Française, la santé avance. Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui

Avec la Mutualité Française, la santé avance. Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui Avec la Mutualité Française, la santé avance Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui ACCOMPAGNER LES FAMILLES D AUJOURD HUI L engagement de la Mutualité en matière

Plus en détail

ÉTHIQUE ET PROTECTION DE L ENFANCE :

ÉTHIQUE ET PROTECTION DE L ENFANCE : JOURNÉES INTERNATIONALES D ÉTUDES D ENFANCE ET PARTAGE Les 20 et 21 novembre 2007 UNESCO, Paris ÉTHIQUE ET PROTECTION DE L ENFANCE : UN ENGAGEMENT COLLECTIF Plus d informations sur : www.colloque.enfance-et-partage.org

Plus en détail

École Nationale de Protection judiciaire de la jeunesse

École Nationale de Protection judiciaire de la jeunesse École Nationale de Protection judiciaire de la jeunesse Formation préparatoire à la prise de fonction RUE 7ème promotion Présentation du dispositif de formation ENPJJ 16, rue du Curoir-BP 90114 59052 ROUBAIX

Plus en détail

«Accompagnement du recrutement et de l intégration de personnes en situation de handicap»

«Accompagnement du recrutement et de l intégration de personnes en situation de handicap» : Solutions stratégiques pour l emploi des publics sensibles : Solutions stratégiques pour l emploi des publics sensibles 1 CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE FORMATION «Accompagnement du recrutement

Plus en détail

PLAN TERRITORIAL DE LUTTE CONTRE LES DISCRIMINATIONS METROPOLE ROUEN NORMANDIE 2015-2020

PLAN TERRITORIAL DE LUTTE CONTRE LES DISCRIMINATIONS METROPOLE ROUEN NORMANDIE 2015-2020 PLAN TERRITORIAL DE LUTTE CONTRE LES DISCRIMINATIONS METROPOLE ROUEN NORMANDIE 2015-2020 SOMMAIRE Page 3 : Préambule Page 4 : Contexte Page 7 : Démarche Page 8 : Constats Page 11 : Objectifs et partenaires

Plus en détail

FORMATION. La fonction de responsable de Centre Social (Directeur, Coordinateur) mobilise des compétences variées et complémentaires :

FORMATION. La fonction de responsable de Centre Social (Directeur, Coordinateur) mobilise des compétences variées et complémentaires : FORMATION Adaptation à la fonction des nouveaux responsables de Centres Sociaux Session d automne 2010 du 4 au 7 octobre et du 22 au 25 novembre A PARIS 18 ème arrondissement 1) Enjeux de la formation

Plus en détail

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 Document créé le 22/02/2011 Direction de l Education RHONE ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 En proposant aux collectivités territoriales de négocier et de signer les Contrats

Plus en détail

CERTIFICATES OF ADVANCED STUDIES HES-SO PROGRAMME ROMAND HES-SO DE FORMATION À L INSERTION PROFESSIONNELLE (PROFIP)

CERTIFICATES OF ADVANCED STUDIES HES-SO PROGRAMME ROMAND HES-SO DE FORMATION À L INSERTION PROFESSIONNELLE (PROFIP) DOMAINE TRAVAIL SOCIAL DOMAINE ÉCONOMIE ET SERVICES CERTIFICATES OF ADVANCED STUDIES HES-SO PROGRAMME ROMAND HES-SO DE FORMATION À L INSERTION PROFESSIONNELLE (PROFIP) édition 2014-2015 CAS SPÉCIALISTE

Plus en détail

Le Centre de Loisirs Associé à l Ecole (C.L.A.E) Fédération des Œuvres Laïque du Maine et Loire

Le Centre de Loisirs Associé à l Ecole (C.L.A.E) Fédération des Œuvres Laïque du Maine et Loire Le Centre de Loisirs Associé à l Ecole (C.L.A.E) Page 1 sur 8 Le CLAE, «centre de loisirs associé à l école», est une forme particulière d accueil de loisirs, imaginé dans les années 1970 par des enseignants

Plus en détail

STRATEGIE ET INGENIERIE EN FORMATION D ADULTES (SIFA)

STRATEGIE ET INGENIERIE EN FORMATION D ADULTES (SIFA) Sciences humaines et sociales Master à finalité professionnelle MENTION : SCIENCES DE L EDUCATION SPÉCIALITÉ STRATEGIE ET INGENIERIE EN FORMATION D ADULTES (SIFA) Objectifs : Former des spécialistes en

Plus en détail

Colloque participatif

Colloque participatif Colloque participatif Le harcèlement à l école: Croisons nos pratiques Namur, le 12 novembre 2015 Une initiative du Réseau Prévention Harcèlement Depuis plus de 2 ans, des professionnels de différents

Plus en détail

jeudi 3 juillet Égalité & Famille

jeudi 3 juillet Égalité & Famille Programme Contact jeudi 3 juillet Égalité & Famille 8h30 - Allocution Laurent Prévost Préfet de la Martinique Message de Madame Najat Vallaud-Belkacem Ministre des Droits des Femmes, de la Ville, de la

Plus en détail

05 novembre 2015 IREV - Lille

05 novembre 2015 IREV - Lille 05 novembre 2015 IREV - Lille 1. OBJECTIFS GENERAUX Objectifs généraux Objectifs généraux Présenter le club d entreprises FACE MEL, ses actions et spécificités Présenter notre méthodologie de développement

Plus en détail

Prévention des comportements violents dans les relations garçons-filles. Bibliographie sélective

Prévention des comportements violents dans les relations garçons-filles. Bibliographie sélective Prévention des comportements violents dans les relations garçons-filles Bibliographie sélective Janvier 2012 Sommaire 1. ARTICLES... 3 2. RAPPORTS... 4 3. GUIDES PRATIQUES... 4 4. BROCHURES... 4 5. OUTILS

Plus en détail

RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES

RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Phase de consultation Le conseil municipal, après avoir consulté la communauté éducative, a décidé de reporter la mise en place de la réforme des rythmes scolaires en 2014

Plus en détail

QUEL EST LE METIER DE LA PUERICULTRICE?

QUEL EST LE METIER DE LA PUERICULTRICE? PUERICULTRICE QUEL EST LE METIER DE LA PUERICULTRICE? L infirmière puéricultrice ou l infirmier puériculteur est un infirmier spécialisé qui exerce des activités de soin et d éducation dans les établissements

Plus en détail

PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche

PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche DIRECTION DE L ACTION EDUCATIVE ET DE L ENFANCE MCPS/VM 2000/191.11 PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche Préambule MCPS/VM 2000/259.12 La circulaire du 30 novembre 2000 (Bulletin Officiel de

Plus en détail

PRESENTATION DES ORIENTATIONS DU PROJET PEDAGOGIQUE

PRESENTATION DES ORIENTATIONS DU PROJET PEDAGOGIQUE PRESENTATION DES ORIENTATIONS DU PROJET PEDAGOGIQUE LA FORMATION DES EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS A L I.F.R.A.S.S. La formation des Educateurs de Jeunes Enfants est réalisée conformément à l arrêté du

Plus en détail

Les actions éducatives familiales (AEF) Enjeux et perspectives

Les actions éducatives familiales (AEF) Enjeux et perspectives Les actions éducatives familiales (AEF) Enjeux et perspectives Novembre 2013 1. Qu est-ce qu une AEF? Une action éducative familiale est une action menée avec des adultes qui sont aussi parents et pour

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

Agir ensemble contre le sexisme et les violences sexuelles, sexistes et homophobes :

Agir ensemble contre le sexisme et les violences sexuelles, sexistes et homophobes : Agir ensemble contre le sexisme et les violences sexuelles, sexistes et homophobes : On a souvent considéré la mixité comme un fait acquis, comme si le «vivre ensemble» allait de soi. Et pourtant, les

Plus en détail

Charte pour la promotion de l égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique

Charte pour la promotion de l égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE 17 DÉCEMBRE 2013 Charte pour la promotion de l égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique

Plus en détail

PARCOURS DE SANTÉ DES PATIENTS :

PARCOURS DE SANTÉ DES PATIENTS : PARCOURS DE SANTÉ DES PATIENTS : QUELS NOUVEAUX DÉFIS, QUELLES NOUVELLES OPPORTUNITÉS POUR LES ACTEURS DE SANTÉ? :: CERTIFICAT 7 modules de mars à décembre 2015 :: Public visé Professionnel médical et

Plus en détail

Les Fondations du groupe Bouygues

Les Fondations du groupe Bouygues Les Fondations du groupe Bouygues Depuis près de 20 ans, le groupe Bouygues participe au développement économique et social des régions et pays dans lesquels il est implanté, que ce soit par des initiatives

Plus en détail

TABLEAU DE SUIVI DES CONVENTIONS INTERMINISTERIELLES

TABLEAU DE SUIVI DES CONVENTIONS INTERMINISTERIELLES Convention Objectif stratégique Objectif opérationnel BOP Indicateur Valeur cible nationale Résultat régional 2013 Observations Priorisation des jeunes résidents des ZUS dans les entrées sur le dispositif

Plus en détail

Pole enfance jeunesse. Projet éducatif de territoire 2014-2015

Pole enfance jeunesse. Projet éducatif de territoire 2014-2015 Pole enfance jeunesse Projet éducatif de territoire 2014-2015 2 Sommaire Cadre légal de la réforme des rythmes scolaires page 3 Diagnostic page 4 à 6 Présentation de la communauté de communes Périmètre

Plus en détail

Petite enfance : des droits pour ouvrir à la citoyenneté?

Petite enfance : des droits pour ouvrir à la citoyenneté? Petite enfance : des droits pour ouvrir à la citoyenneté? Introduction Dans un monde où chacun perçoit l autre comme une menace dès lors qu il transgresse les codes et rites sociaux, où il est difficile

Plus en détail

Groupe Sup de Co Montpellier Business School

Groupe Sup de Co Montpellier Business School - STRAT INNOV LR Présentation du projet pilote 2013-2014 aux institutionnels v1.01 (Juillet 2013) Groupe Sup de Co Montpellier Business School Note préliminaire : Cette présentation est destinée aux institutionnels

Plus en détail

La Validation des Acquis de l Expérience

La Validation des Acquis de l Expérience La Validation des Acquis de l Expérience Attention : Ces deux dispositifs s adressent uniquement aux salarié(e)s et aux bénévoles du réseau des MJC de Midi Pyrénées. L Institut de Formation à l Animation

Plus en détail

PROGRAMME ROMAND HES-SO DE FORMATION A L INSERTION PROFESSIONNELLE (PROFIP)

PROGRAMME ROMAND HES-SO DE FORMATION A L INSERTION PROFESSIONNELLE (PROFIP) Domaines Travail social & Economie et Services Certificate of Advanced Studies HES-SO PROGRAMME ROMAND HES-SO DE FORMATION A L INSERTION PROFESSIONNELLE (PROFIP) CAS SPECIALISTE EN INSERTION PROFESSIONNELLE

Plus en détail

FESTIVAL LÉZARD JAUNE. Vend. 20 & Sam. 21 Juillet 2012 Parc des sports LONGUEAU

FESTIVAL LÉZARD JAUNE. Vend. 20 & Sam. 21 Juillet 2012 Parc des sports LONGUEAU FESTIVAL LÉZARD JAUNE les arts jeunes Valorisons les jeunes talents régionaux! Vend. 20 & Sam. 21 Juillet 2012 Parc des sports LONGUEAU ( rencontres et répétitions sur site le Jeu. 19 Juillet ) Sur scène

Plus en détail

Dossier de partenariat

Dossier de partenariat Dossier de partenariat Les 20 ans de l ONG ESSOR : Quel avenir pour la solidarité internationale? Contact : L équipe d ESSOR est à votre disposition pour tout renseignement à l adresse suivante : essor.contact@free.fr

Plus en détail

FORMATION EN LIGNE. «Méthodes de collecte et d analyse d indicateurs de genre»

FORMATION EN LIGNE. «Méthodes de collecte et d analyse d indicateurs de genre» FORMATION EN LIGNE «Méthodes de collecte et d analyse d indicateurs de genre» Genre en Action, dans le cadre du Réseau des Observatoires de l Egalité de Genre (ROEG) propose 2 formations en «Méthodes de

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

Sitographie «Egalité des chances entre les filles et les garçons»

Sitographie «Egalité des chances entre les filles et les garçons» Sitographie «Egalité des chances entre les filles et les garçons» Sites généralistes (textes de référence, statistiques, actions, outils) : http://www.education.gouv.fr/syst/egalite/ Cette rubrique du

Plus en détail

Les grandes orientations du PEL jusqu en 2014

Les grandes orientations du PEL jusqu en 2014 Dans une ville, de multiples intervenants apportent aux familles aide et soutien dans l éducation des enfants. Pour donner plus de cohérence à ces actions, pour les renforcer, nous avons choisi à Brest

Plus en détail

Histoire. Droits de l enfant. Partage. Investissement. Différence. Jeux. Citoyenneté. Collectif. Rencontres. Loisirs. Egalité. Expériences.

Histoire. Droits de l enfant. Partage. Investissement. Différence. Jeux. Citoyenneté. Collectif. Rencontres. Loisirs. Egalité. Expériences. Jeux Histoire Citoyenneté Partage Collectif Droits de l enfant Rencontres Egalité Loisirs Expériences Différence Projets Coopération Investissement 1 Culture Découverte Notre identité, notre histoire Mouvement

Plus en détail

S ENGAGER AVEC l association CAMELEON

S ENGAGER AVEC l association CAMELEON S ENGAGER AVEC l association CAMELEON La vision de la cause L association CAMELEON défend l idée d une société où les enfants grandissent dans la dignité et le respect de leurs droits, et où les adultes

Plus en détail

Chambre des associations PJ2I Mars 2012

Chambre des associations PJ2I Mars 2012 Le projet démarre en 2008, la Cda participe en tant que membre de la Mission d'accueil et d'information des Associations (MAIA) du Val de Marne à une étude sur l engagement bénévole des jeunes de 16-25

Plus en détail

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Les 3 objectifs de la formation 1 - La construction des compétences et des capacités qui relèvent du : cœur de métier ; cadre

Plus en détail

ÉVALUATION DES COMPÉTENCES niveau 2 ème année bachelor

ÉVALUATION DES COMPÉTENCES niveau 2 ème année bachelor Semestre automne printemps Répétition Lieu de période de formation pratique Institution : Nom de l'étudiant-e : Service : Promotion : Site de formation : Période du / au : PFP 3 PFP 4 ÉVALUATION DES COMPÉTENCES

Plus en détail

Diplôme d Université «ENTREPRENEURIAT :

Diplôme d Université «ENTREPRENEURIAT : U N I V E R S I T É P A R I S 1 P A N T H É O N - S O R B O N N E Institut d Administration des Entreprises de Paris Diplôme d Université «ENTREPRENEURIAT : DIRIGER, CREER OU REPRENDRE UNE ENTREPRISE»

Plus en détail

Formation continue. Pilotage et aspects réglementaires. Pilotage et aspects réglementaires. Mise en place des CHSCT

Formation continue. Pilotage et aspects réglementaires. Pilotage et aspects réglementaires. Mise en place des CHSCT Formation continue Pilotage et aspects réglementaires Pilotage et aspects réglementaires - 13A0140287 Le contexte juridique de l'eple - 29138 70,00 Actualiser ses connaissances sur les aspects juridiques

Plus en détail

Maîtrise mentale et comportementale

Maîtrise mentale et comportementale Maîtrise mentale et comportementale Conception et animation Fabrice De Ré Formation, coaching Maîtrise mentale et comportementale +33 (0) 618 951 340 - contact@aikievolutis.com Formation pour les métiers

Plus en détail

Lundi 1er février 2016

Lundi 1er février 2016 Lundi 1er février 2016 8h30 9h00 : Accueil des participants 9h00 9h30 : Allocution d ouverture 9h30 10h45 Conférence introductive : «Manager les ressources humaines dans l incertitude» Est abordée au cours

Plus en détail

TOTAL 11328 883. Augmentation des naissances sur la commune : 91-96 = 132 naissances par an ; 97-02 = 148 naissances par an.

TOTAL 11328 883. Augmentation des naissances sur la commune : 91-96 = 132 naissances par an ; 97-02 = 148 naissances par an. ESPACE PETITE ENFANCE DU CHATER Le projet social INTRODUCTION OBJECTIFS DU PROJET SOCIAL POUR UNE STRUCTURE PETITE ENFANCE Historiquement les structures de garde du jeune enfant ont été créées pour répondre

Plus en détail

Information Appel à participant e s

Information Appel à participant e s DDCP YD/NHSM (2015) 26 FR Strasbourg, le 3 décembre 2015 en coopération avec l Unité Egalité de genre Combattre le discours de haine sexiste Un séminaire réunissant des militant e s, chercheuses, chercheurs

Plus en détail

Prolongation!!! A chacun son rythme!!!!! FEVRIER 2013. Vacances de. Le fonctionnement d un club de vacances dans votre accueil de loisirs

Prolongation!!! A chacun son rythme!!!!! FEVRIER 2013. Vacances de. Le fonctionnement d un club de vacances dans votre accueil de loisirs Prolongation!!! Vacances de FEVRIER 2013 A chacun son rythme!!!!! Le fonctionnement d un club de vacances dans votre accueil de loisirs 1 SOMMAIRE I. L organisateur 1) Intentions 2) Lieu d accueil 3) Jours

Plus en détail

RESEAU D EDUCATION PRIORITAIRE Collège Jacques PREVERT de BAR-LE-DUC. Contrat

RESEAU D EDUCATION PRIORITAIRE Collège Jacques PREVERT de BAR-LE-DUC. Contrat Année scolaire 2012/2013 RESEAU D EDUCATION PRIORITAIRE Collège Jacques PREVERT de BAR-LE-DUC Contrat entre l Académie de Nancy-Metz, représentée par Mme Béatrice GILLE, Rectrice d académie, Chancelière

Plus en détail

Présentation des actions des Fédérations du sport scolaire et universitaire

Présentation des actions des Fédérations du sport scolaire et universitaire Présentation des actions des Fédérations du sport scolaire et universitaire 7 USEP mode d'emploi Fédération sportive scolaire regroupant plus de 820 000 adhérents au sein de 11 000 associations touchant

Plus en détail

Cerveau & Apprentissage 2015 2016

Cerveau & Apprentissage 2015 2016 Cerveau & Apprentissage 2015 2016 Action de développement professionnel hybride : le 30 novembre 2015 à distance, les 18 et 19 janvier 2016 en présentiel, puis le 25 mars 2016 à distance Nées dans les

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX 1 RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX La santé des élèves constitue un enjeu d'importance pour l'ecole : son incidence sur les apprentissages et la réussite scolaire,

Plus en détail

BPJEPS Spécialité Loisirs Tous Publics. Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015. Avignon. Marseille BPJEPS. Loisirs Tous Publics

BPJEPS Spécialité Loisirs Tous Publics. Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015. Avignon. Marseille BPJEPS. Loisirs Tous Publics Spécialité Loisirs Tous Publics Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015 Avignon Marseille Loisirs Tous Publics Les métiers de l animation Depuis plus de vingt ans, nous formons les professionnels de l animation

Plus en détail

1- Présentation de la formation

1- Présentation de la formation Fiche formation N 1 Public/Structures spécifiques Niveau 1, 2 LIRE AUX TOUT-PETITS Les bébés aiment les livres! Pour développer Lire et faire lire en direction des tout-petits et favoriser le lien intergénérationnel,

Plus en détail

Rendez-vous à Lille les 18 et 19 novembre 2014!

Rendez-vous à Lille les 18 et 19 novembre 2014! vous invitent aux Rendez-vous à Lille les 18 et 19 novembre 2014! Les premières Rencontres Nationales de la Démocratie Participative, organisées par le Département du Val de Marne en 2011, ont rassemblé

Plus en détail

Budgets genre, pouvoirs et transformations sociales Une formation en ligne proposée par l IHEID (Genève) 21 novembre 2013-5 mars 2014

Budgets genre, pouvoirs et transformations sociales Une formation en ligne proposée par l IHEID (Genève) 21 novembre 2013-5 mars 2014 Budgets genre, pouvoirs et transformations sociales Une formation en ligne proposée par l IHEID (Genève) 21 novembre 2013-5 mars 2014 Depuis 2007, le Pôle genre et développement de l Institut de hautes

Plus en détail

Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage

Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage [document mis à jour le 3.05.13] Ce document présente la formation en apprentissage. Il est à lire avant

Plus en détail

Pôle Enfance Jeunesse. REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Résultats de l évaluation année 2013/2014

Pôle Enfance Jeunesse. REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Résultats de l évaluation année 2013/2014 REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Résultats de l évaluation année 2013/2014 RAPPEL OBJECTIFS DE LA RÉFORME Mieux respecter les rythmes d apprentissage et de repos de l enfant Mieux articuler le temps scolaire

Plus en détail

Fiche de fonction responsable Relais Assistants Maternels

Fiche de fonction responsable Relais Assistants Maternels Fiche de fonction responsable Relais Assistants Maternels Les Relais assistants maternels (Ram) ont été créés en 1989 par la Caisse Nationale des Allocations Familiales. L existence et les missions des

Plus en détail

EGALITÉ ENTRE LES FEMMES

EGALITÉ ENTRE LES FEMMES ÉGALITÉ CHERCHEUSE FEMME ENSEIGNEMENT HOMME ÉTUDIANTE EGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES Charte pour l Égalité MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE MINISTÈRE DES DROITS DES FEMMES

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS CATALOGUE DE FORMATIONS POUR LES CENTRES SOCIAUX FRANCILIENS. Année 2012-2013. Fondamentaux du travail en centre sociale

CATALOGUE DE FORMATIONS CATALOGUE DE FORMATIONS POUR LES CENTRES SOCIAUX FRANCILIENS. Année 2012-2013. Fondamentaux du travail en centre sociale CATALOGUE DE FORMATIONS CATALOGUE DE FORMATIONS POUR LES CENTRES SOCIAUX FRANCILIENS Année 2012-2013 2013 L accueil, une affaire d équipe Co-constuire une action de vacances familiales Fondamentaux du

Plus en détail