QUELQUES EXEMPLES D AMÉNAGEMENTS PHYTOSANITAIRES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "QUELQUES EXEMPLES D AMÉNAGEMENTS PHYTOSANITAIRES"

Transcription

1 QUELQUES EXEMPLES D AMÉNAGEMENTS PHYTOSANITAIRES Le lieu de stockage phytosanitaire L aire de remplissage Les équipements du pulvérisateur

2 Le local clé en main Affiches signalétiques Armoire phytosanitaire Module permettant le stockage des phytosanitaires Elle doit permettre le stockage de tous les produits. Étagères en matière non absorbante

3 Cuve de préstockage Construction neuve d un local Site Pilote de Martigné sur Mayenne (53) Affiche signalétique Porte coulissante, pour le passage d une palette Système de vanne reliée à la cuve de préstockage pour remplir le pulvérisateur

4 Construction neuve d un local Local phytosanitaire Site Pilote de St Fort (53) Cuve de préstockage Aire de remplissage bétonnée

5 Construction neuve d un local Site Pilote de St Fort (53) Lieu de préparation Stockage des bidons vides Équipement de protection individuelle Étagère en matière non absorbante

6 Construction neuve d un local Cuve de préstockage Site Pilote de St Martin du Limet (53) Potence de remplissage Abri pour le pulvé pendant l hiver Site Pilote de Hercé (53) Local phytosanitaire

7 Construction neuve d un local Local phytosanitaire Site Pilote de St Martin de Fraigneau (85) Cuve de préstockage Aire bétonnée pour le remplissage Récupération des eaux souillées

8 Cuve de préstockage LIEU DE STOCKAGE DE Construction neuve d un local Site Pilote des Trinottières - Montreuil sur Loir (49) Tuyau de remplissage Porte coulissante Aire de remplissage Vestiaire et local de préparation

9 Construction neuve d un local Site Pilote des Trinottières - Montreuil sur Loir (49) Tuyau de remplissage arrivée de l eau de la cuve de préstockage Aire de remplissage bétonnée Regard séparateur

10 Construction neuve d un local St Martin de Fraignant (85) Porte coulissante Aire de remplissage Vestiaire

11 Système de récupération en cas de débordement de cuve Coude enlevé Caniveau pouvant contenir l équivalent d une cuve de pulvérisateur Position eaux pluviales Coude posé Position eaux souillées

12 Cuve de préstockage LIEU DE STOCKAGE DE Aménagement de l existant et Récupération Site Pilote de Le Ham (53) Aménagement d un local de stockage dans une caisse frigorifique de camion Lieu de préparation

13 Lycée agricole de Briacé (44) Aménagement dans de l existant et Récupération Lieu de préparation Local phytosanitaire Équipement de protection individuelle

14 Aménagement dans de l existant et Récupération Domaine expérimental de Sourches (72) Etagère métallique Caillebottis

15 LIEU DE STOCKAGE DE Aménagement dans de l existant et Récupération Site Pilote d Arquenay (53) Potence de remplissage Aire de remplissage Etagère en brique et en tôle ondulée Récupération des éventuelles fuites de bidon

16 Aménagement dans de l existant et Récupération Aménagement d un local de stockage dans une ancienne salle de traite Fermé à clé Affiche signalétique

17 Aménagement dans de l existant et Récupération Aménagement des étagères au dessus d un auge d ancienne salle de traite Ancien auge servant de cuve de rétention en cas de fuite Étagères en matière non absorbante Sol imperméable Marche à l entrée pour la rétention

18 Aménagement dans de l existant et Récupération Cuve de préstockage Porte coulissante pour le passage d une palette Système de récupération en cas de fuite ou renversement

19 à Niort la Fontaine (53) Aménagement dans de l existant et Récupération Étagères en matières non absorbantes (fer) Système de rétention en cas de fuites de bidon

20 LIEU DE STOCKAGE DE Aménagement dans de l existant et Récupération à Villaines la Juhel (53) Sac pour les bidons vides Étagères en matière non absorbante Congélateurs pouvant servir de mise hors gel des produits pendant l hiver

21 Aménagement dans de l existant et Récupération à la Baroche Gondouin (53) Fermé à clé Aéré Aménagement d un stockage de produits phytosanitaires dans une cuve

22 Aménagement dans de l existant et Récupération Château Guibert (85) Cuve de préstockage Vestiaire et équipement de protection individuelle Aire de remplissage bétonnée

23 Aération du local de stockage Aération dynamique Aération statique

24 Aération du local de stockage Aération statique Ex : murs n allant pas jusqu au plafond Pour mettre en place une aération statique, faire 2 trous : - un en position haute - et un en position basse, pour une bonne circulation d air. Ex : porte n allant pas jusqu au plafond

25 Système de rétention en cas de fuite ou d incident Un bourrelet de béton, une marche... Bourrelet de béton, en dessous de l étagère de stockage phytosanitaire Système de récupération Un bidon égal au volume du plus grand bidon est mis en dessous pour réceptionner, en cas de renversement. Marche à l entrée du local de stockage

26 Système de rétention en cas de fuite ou d incident La matière absorbante Sable, litière pour chat, sciure de bois...

27 Système de rétention en cas de fuite ou d incident Système de regard Regard récupérateur En cas de renversement de bidons, le produit ne se disperse pas. Arvalis Institut du végétal Regard récupérateur Pour récupérer le débordement du pulvé ou le renversement accidentel de bidons.

28 Systèmes d égouttoir à bidons vides Étagères en biais Bidons bien rincés, bien égouttés pour la collecte des emballages vides. Tuyau PVC percé Tiges filetées soudées

29 Systèmes d égouttoir à bidons vides Bidons bien rincés, bien égouttés pour la collecte des emballages vides.

30 Systèmes d égouttoir à bidons vides Bidons bien rincés, bien égouttés pour la collecte des emballages vides. Tuyau PVC percé

31 LE REMPLISSAGE DU PULVÉRISATEUR Système anti-retour Il s agit d éviter le retour de la bouillie dans le réseau d eau. Cuve de préstockage à plat ou en hauteur Potence de remplissage Clapet anti-retour

32 LE REMPLISSAGE DU PULVÉRISATEUR Système anti-retour Il s agit d éviter le retour de la bouillie dans le réseau d eau. Cuve de préstockage en hauteur remplissage du pulvé par gravité à l aide d une potence Arvalis Institut du végétal Cuve de préstockage à plat

33 LE REMPLISSAGE DU PULVÉRISATEUR Système anti-débordement : La cuve de préstockage Cuve de préstockage à plat Le volume du préstockage doit être égal ou inférieur au volume de la cuve du pulvé. Système anti-débordement : Le volucompteur à arrêt automatique Volucompteur programmable et à arrêt automatique

34 Récupération d une citerne à gaz LE REMPLISSAGE DU PULVÉRISATEUR Système anti-débordement : La cuve de préstockage Potence de remplissage Cuve de préstockage en hauteur Récupération d une vieille cuve de pulvé 3 cuves de 1000 litres pour remplir le pulvé de 3000 litres

35 AIRE DE REMPLISSAGE DU PULVÉRISATEUR Système de rétention en cas de débordement Aire de remplissage Système de rétention : aire de remplissage avec trottoir

36 AIRE DE REMPLISSAGE DU PULVÉRISATEUR Système de récupération en cas de renversement de bidons Bidon de 50l Sortie vers les eaux pluviales ouverte Sortie des eaux souillées fermée Lors du remplissage du pulvé et de la préparation de la bouillie, fermeture de la sortie vers les eaux pluviales. Position eaux pluviales Sortie des eaux pluviales fermée Sortie des eaux souillées ouverte (ouverture du bidon dans l axe) Position eaux souillées

37 AIRE DE REMPLISSAGE DU PULVÉRISATEUR Système de récupération en cas de débordement de cuve Système de récupération de l aire de remplissage En cas de débordement du pulvé, la bouillie est dirigée vers une fosse spécifique.

38 LE PULVÉRISATEUR La cuve de rinçage Dilution du fond de cuve, par 5 - Épandage au champ Adaptation d un ancien pulvé. Cuve de rinçage

39 LE PULVÉRISATEUR Le Rince Mains Pratique en cas d aspersion de produits au champs! Adaptation d un ancien pulvé Le Rince Mains

40 TRUCS ET ASTUCES Le lavage extérieur du Pulvé Lavage au siège d exploitation Lavage au champ Arvalis Institut du végétal Adaptation d un tuyau sur le système de potence Kit de lavage installé sur le pulvé Pour emmener les gants au champs Installation d une caisse à outils sur le pulvé

Aire individuelle de remplissage et de lavage du pulvérisateur

Aire individuelle de remplissage et de lavage du pulvérisateur Aire individuelle de remplissage et de lavage du pulvérisateur Dans le cadre du traitement des cultures, plusieurs mesures doivent être mises en œuvre afin d assurer la protection de l utilisateur et de

Plus en détail

Cahier des charges pour le lieu de stockage

Cahier des charges pour le lieu de stockage Cahier des charges pour le lieu de stockage Conditionnalité PAC : stockage Spécifique Aéré Fermé à clé Produits : dans leurs emballages d origine avec étiquettes rangés par toxicité (T+, T, CMR à part)

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA CHARENTE-MARITIME

CENTRE DE GESTION DE LA CHARENTE-MARITIME CENTRE DE GESTION DE LA CHARENTE-MARITIME Dispositions générales Risque chimique Dans tous les cas, se reporter à la Fiche de Données de Sécurité de chaque produit (fournie à l utilisateur par le fabricant

Plus en détail

Le poste de remplissage du pulvérisateur

Le poste de remplissage du pulvérisateur - III - La préparation de la bouillie et le remplissage du pulvérisateur Fiche III - 5 Le poste de remplissage du pulvérisateur douche 2 local phyto ACCÈS RÉSERVÉ 7 zone de préparation des produits 1 4

Plus en détail

QUELLES SONT LES QUESTIONS A SE POSER?

QUELLES SONT LES QUESTIONS A SE POSER? Page : 1/5 QUELLES SONT LES QUESTIONS A SE POSER? Avant d envisager l aménagement ou la construction d un local ou d une armoire de stockage des produits, il faut se poser plusieurs questions : - L existant

Plus en détail

Concevoir et organiser son aire de remplissage, de lavage et de stockage des effluents

Concevoir et organiser son aire de remplissage, de lavage et de stockage des effluents Concevoir et organiser son aire de remplissage, de lavage et de stockage des effluents 1 Ce document a été rédigé fin 009, dans le cadre du groupe de travail ECOPULVI, animé par l Institut Français de

Plus en détail

16 Transport, stockage et traçabilité

16 Transport, stockage et traçabilité F - Produits phytosanitaires : les bons réflexes! 16 Transport, stockage et traçabilité OBJECTIF Connaître les obligations à respecter dans le cadre du transport et du stockage de produits phytosanitaires,

Plus en détail

Fertilisation. et protection. des cultures

Fertilisation. et protection. des cultures Fertilisation et protection des cultures Fertilisation et protection des cultures EMBALLAGES VIDES DE PRODUITS PHYTOSANITAIRES (EVPP) Les EVPP sont composés de : - bidons en plastique d une contenance

Plus en détail

Incidence du désherbage des collectivités sur la qualité de l eau CGLE 2009

Incidence du désherbage des collectivités sur la qualité de l eau CGLE 2009 Incidence du désherbage des collectivités sur la qualité de l eau CGLE 2009 1 Plan de la présentation 1. Le cadre réglementaire de l utilisation des produits phytosanitaires 2. Impact sur la qualité des

Plus en détail

Etude d un cas concret Scénario de démantèlement. Michel TACHON CEA - Marcoule

Etude d un cas concret Scénario de démantèlement. Michel TACHON CEA - Marcoule Etude d un cas concret Scénario de démantèlement Michel TACHON CEA - Marcoule Local effluents : implantation Fosse effluents 12 m 5 m Entreposage déchets radioactifs hall principal (zone contrôlée) Local

Plus en détail

Produits phytosanitaires

Produits phytosanitaires Produits phytosanitaires CONCEPTION Extincteur à proximité du local Point d eau à proximité du local Au minimum, pour toutes exploitations Il faut un local, un conteneur, ou une armoire : - réservé au

Plus en détail

Règlement du service public d assainissement collectif Prescriptions techniques

Règlement du service public d assainissement collectif Prescriptions techniques REGLEMENT D ASSAINISSEMENT COLLECTIF ANNEXE PLANCHES DESCRIPTIVES Règlement du service public d assainissement collectif Prescriptions techniques PLANCHES DESCRIPTIVES Etanchéité des installations ; protection

Plus en détail

Fabrications spéciales

Fabrications spéciales RÉSERVOIR ACIER BOULONNÉ Labaronne-Citaf vous propose deux gammes de réservoirs acier avec liner PVC armé spécifiques aux marchés agricoles et sécurité incendie. Les réservoirs boulonnés répondent aux

Plus en détail

Comment concevoir son lit biologique

Comment concevoir son lit biologique santé - sécurité au travail > RISQUE PHYTOSANITAIRE Gestion des effluents phytosanitaires Comment concevoir son lit biologique > Choix du procédé > Méthode de conception > Construction du lit biologique

Plus en détail

ACCESSOIRES RESERVOIRS (VENDUS SÉPARÉMENT)

ACCESSOIRES RESERVOIRS (VENDUS SÉPARÉMENT) Arrêté du 01.07.2004 (J.O. N 171 du 25.07.2004) Remplissage au bec verseur PROSCRIT FIOUL DOMESTIQUE Remplissage sous pression maxi 250 l/min. Raccord pompier universel 2 Tuyau d'aération extérieur avec

Plus en détail

Eléments additifs suite au dépôt du dossier d enregistrement au titre de la rubrique 2251 (activité de préparation et conditionnement de vins)

Eléments additifs suite au dépôt du dossier d enregistrement au titre de la rubrique 2251 (activité de préparation et conditionnement de vins) Eléments additifs suite au dépôt du dossier d enregistrement au titre de la rubrique 2251 (activité de préparation et conditionnement de vins) Plan joint: - Masse VRD Toitures au 1/300 : 13057-APS n 3

Plus en détail

Principales règles de l art de mise en œuvre des systèmes de récupération d eau de pluie

Principales règles de l art de mise en œuvre des systèmes de récupération d eau de pluie Bonne pratiques de mise en œuvre des systèmes de récupération d eau de pluie Principales règles de l art de mise en œuvre des systèmes de récupération d eau de pluie Plan de l intervention 1. Installation

Plus en détail

Schéma d'installation intérieure de réservoir. Accessoires réservoirs (vendus séparément)

Schéma d'installation intérieure de réservoir. Accessoires réservoirs (vendus séparément) Schéma d'installation intérieure de réservoir Arrêté du 01.07.2004 (J.O. N 171 du 25.07.2004) Remplissage au bec verseur PROSCRIT FIOUL DOMESTIQUE Remplissage sous pression maxi 250 l/min. Raccord pompier

Plus en détail

www.aep-agro.fr l'agriculture Éco-Performante

www.aep-agro.fr l'agriculture Éco-Performante l'agriculture Éco-Performante www.aep-agro.fr EPI... p. 1 Locaux de stockage...p. 2 Aire de lavage... p 3-4 Traitement des effluents.p. 5-6 Cuves fioul... p. 7-8 Effluents de cave... p. 9-10 AEP - BP 19

Plus en détail

2 Trucs et Astuces 2

2 Trucs et Astuces 2 Trucs et Astuces 2 2 Le chauffe-eau solaire 1.Les capteurs 2.Les circuits solaires 3.Le circuit sanitaire 4.Les systèmes d appoint 5.Fiches synthèse 6.Bon à savoir Trucs et Astuces 3 1 Les capteurs Trucs

Plus en détail

Commune de JOUCAS AMENAGEMENT DE LA STATION D EPURATION CREATION D UNE AIRE DE LAVAGE

Commune de JOUCAS AMENAGEMENT DE LA STATION D EPURATION CREATION D UNE AIRE DE LAVAGE Place de la Mairie 84220 Joucas T : 04 90 05 78 00 F : 04 90 05 77 80 E : contact@joucas.fr www.joucas.fr MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX établi en application du Code des Marchés publics Décret n 2006-975 du

Plus en détail

NOTICE D INSTALLATION D UNE CITERNE RESERVEO DANS UN VIDE SANITAIRE

NOTICE D INSTALLATION D UNE CITERNE RESERVEO DANS UN VIDE SANITAIRE NOTICE D INSTALLATION D UNE CITERNE RESERVEO DANS UN VIDE SANITAIRE Condition préalable : Disposer d un passage en vs de 50 cm minimum avec un accès de 60cm x 60cm. 1. INSTALLATION DE LA CITERNE 2. REMPLISSAGE

Plus en détail

age e sur l exploitation

age e sur l exploitation -I - Du choix des produits phytosanitaires à leur stockage Fiche I - 5 Le stockag age e sur l exploitation ÉLÉMENTS DE RÉGLEMENTATION ne nécessite pas de déclaration en préfecture, à condition de respecter

Plus en détail

Volume cumulé d au moins 3.000 litres

Volume cumulé d au moins 3.000 litres Volume cumulé d au moins 3.000 litres La réglementation sur les hydrocarbures présentée dans ce chapitre concerne les installations de distribution d hydrocarbures destinés à l alimentation d un parc de

Plus en détail

CUVES NARO. Français. www.rotoplast.com

CUVES NARO. Français. www.rotoplast.com CUVES NARO Français www.rotoplast.com CUVES NARO BASIC La version de base se compose d une cuve à enterrer et 3 joints préinstallés (pour la sortie, l entrée et le trop-plein). Cette version de base peut

Plus en détail

décret n 87-361 du 27 mai 1987 art.8

décret n 87-361 du 27 mai 1987 art.8 Les produits phytosanitaires le local de stockage Le stockage des produits phytosanitaires sur une exploitation agricole est soumis à une réglementation précise. Des exigences minimales s appliquent à

Plus en détail

Les produits phytosanitaires

Les produits phytosanitaires Les produits phytosanitaires La plupart des collectivités utilisent des herbicides pour le désherbage de la voirie et des espaces verts, dans un objectif esthétique et d entretien des infrastructures.

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE DU MATERIEL A INSTALLER EAUX USEES SOMMAIRE

FICHE TECHNIQUE DU MATERIEL A INSTALLER EAUX USEES SOMMAIRE Page 1 sur 8 SOMMAIRE 1. Objet et domaine d application 2. Objectifs 3. Caractéristiques techniques 3.1. Réseau principal 3.2. Poste de relevage des eaux usées 3.2.1. Cas d une installation submersible

Plus en détail

NOTICE D INSTALLATION ET D ENTRETIEN DES CUVES A ENTERRER 1600 et 2650 LITRES

NOTICE D INSTALLATION ET D ENTRETIEN DES CUVES A ENTERRER 1600 et 2650 LITRES NOTICE D INSTALLATION ET D ENTRETIEN DES CUVES A ENTERRER 1600 et 2650 LITRES Cuve à enterrer 1600 L Cuve à enterrer 2650 L Afin de garantir le bon fonctionnement et la longévité de votre installation,

Plus en détail

BACS DE RÉTENTION & SUPPORTS DE FÛTS Maintenance & Propreté... Naturellement

BACS DE RÉTENTION & SUPPORTS DE FÛTS Maintenance & Propreté... Naturellement BACS DE RÉTENTION & SUPPORTS DE FÛTS ABSORBANTS PROTECTIONS SYNTHÉTIQUES Les marques déposées Zep sont la propriété de Zep IP Holding LLC et sont utilisées sous licence limitée avec leur permission. Bac

Plus en détail

Le Risque Chimique : Evaluation et Prévention

Le Risque Chimique : Evaluation et Prévention Le Risque Chimique : Evaluation et Prévention Le Risque Chimique et Produits Chimiques Omniprésents dans le milieu professionnel : près de 40% des salariés sont exposés à au moins 1 produit chimique (SUMER

Plus en détail

MAFEX : le matériel pour une application optimale

MAFEX : le matériel pour une application optimale MAFEX : le matériel pour une application optimale MAFEX : Matériel complet et polyvalent Application de CIPC (chlorprophame) à la récolte sur pomme de terre de consommation (industrie) Application de bouillies

Plus en détail

Projet d auto-construction d un chauffe-eau solaire au pays des Cigales

Projet d auto-construction d un chauffe-eau solaire au pays des Cigales Projet d auto-construction d un chauffe-eau solaire au pays des Cigales Par Joseph 13 Aix en Provence Bonjour et bienvenue sur mon blog. après plusieurs mois de réflexion et de recherches sur Internet

Plus en détail

Le nettoyage du pulvérisateur

Le nettoyage du pulvérisateur Prévenir la contamination de l'eau par des sources ponctuelles Le nettoyage du pulvérisateur Page 1 TOPPS Le projet TOPPS (acronyme de Train the Operators to Prevent Pollution from Point Sources by pesticides),

Plus en détail

A ménagement. des corps de ferme dans l'oise. Des réalisations concrètes pour intégrer la protection de l'environnement OISE

A ménagement. des corps de ferme dans l'oise. Des réalisations concrètes pour intégrer la protection de l'environnement OISE A ménagement des corps de ferme dans l'oise Des réalisations concrètes pour intégrer la protection de l'environnement OISE Edito Intégrer la protection de l environnement sur l exploitation, c est adopter

Plus en détail

Les Guides Syngenta PRÉPARER : DU TRANSPORT AU REMPLISSAGE

Les Guides Syngenta PRÉPARER : DU TRANSPORT AU REMPLISSAGE Les Guides Syngenta 1 PRÉPARER : DU TRANSPORT AU REMPLISSAGE SOMMAIRE EDITO 3 01 TRANSPORTER, connaître les règles pour agir en toute légalité 5 Les clés de la réglementation, des dispositions spécifiques

Plus en détail

Systèmes de pression d eau 2.9 et 3.5 et 5.2 montés sur un moteur à courant continu de 12/24 V

Systèmes de pression d eau 2.9 et 3.5 et 5.2 montés sur un moteur à courant continu de 12/24 V Systèmes de pression d eau 2.9 et 3.5 et 5.2 montés sur un moteur à courant continu de 12/24 V Applications typiques Les systèmes WPS 3.5/5.2 UNO et WPS 2.9/3.5 UNO MAX sont des pompes volumétriques à

Plus en détail

RELEVAGE DES EAUX - STATIONS DE POMPAGE SPM

RELEVAGE DES EAUX - STATIONS DE POMPAGE SPM RELEVAGE DES EAUX - STATIONS DE POMPAGE SPM Nos Nos stations Nos stations Nos stations TOP TOP TOP répondent répondent aux aux aux différents aux différents besoins besoins besoins de de collecte, de de

Plus en détail

DOSSIER ASSAINISSEMENT AUTONOME

DOSSIER ASSAINISSEMENT AUTONOME DOSSIER ASSAINISSEMENT AUTONOME NORMES COMPOSITION D UNE INSTALLATION AUTONOME DISTANCE ET PENTE LA FOSSE TOUTES EAUX EPANDAGE LA VENTILATION ENTRETIEN 1 1 NORMES Les installations d assainissement autonome

Plus en détail

1955-1958. chimie manutention 1957 Transport de fûts de savon, de graisse - fuite au niveau des fûts 1958-1959

1955-1958. chimie manutention 1957 Transport de fûts de savon, de graisse - fuite au niveau des fûts 1958-1959 Répertoire des activités de travail exposant aux cancérogènes GISCOP93 Université Paris 13 (Bobigny) Transport 64 Page 1 sur6 Transportait des colis dans 19481951 les centres de tris. Métier du bois stockage

Plus en détail

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT. Documents de base pour conception du Classeur Phyto

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT. Documents de base pour conception du Classeur Phyto LIVRET D ACCOMPAGNEMENT Documents de base pour conception du Classeur Phyto A - GESTION DU PERSONNEL- CERTIFICATS INDIVIDUELS A1 Organigramme du personnel et responsabilités de chacun pour le service A2

Plus en détail

VEILLE RÉGLEMENTAIRE Environnement Fiche VRE.13

VEILLE RÉGLEMENTAIRE Environnement Fiche VRE.13 VEILLE RÉGLEMENTAIRE Environnement Fiche VRE.13 Stockage de liquides inflammables Installations non classées pour la protection de l environnement Arrêté du 1er juillet 2004 fixant les règles techniques

Plus en détail

Planification des locaux de stockage spéciaux

Planification des locaux de stockage spéciaux Constructions rurales Planification des locaux de stockage spéciaux Constat Constat Exigences Exigences Objectifs Objectifs Comment? Comment? Constat Stockage spécial? Toute exploitation agricole

Plus en détail

Chalet de Laffrey 20/12/2013

Chalet de Laffrey 20/12/2013 Chalet de Laffrey 20/12/2013 Mise en eau 1) Dans le vestiaire (là où il y a le chauffe eau) Sur le groupe sécurité, fermer la vidange (robinet rouge) du chauffe eau 1/16 de tour à gauche Ouvrir l'eau (robinet

Plus en détail

Produits dangereux stockés à l intérieur d un bâtiment

Produits dangereux stockés à l intérieur d un bâtiment Produits dangereux stockés à l intérieur d un bâtiment Respecter les conditions de stockage ok, à faire interdit, à éviter SAUF = exceptions, dérogations informations complémentaires Cliquez sur ces logos

Plus en détail

Eco-Boucle 30 m (3 kw) 2 Raccords rapides Ø 32 1 M (filet laiton) 4 Propylène glycol (bidon de 30 litres) 2

Eco-Boucle 30 m (3 kw) 2 Raccords rapides Ø 32 1 M (filet laiton) 4 Propylène glycol (bidon de 30 litres) 2 Catalogue 2015 Article Description A100100 Kit Eco-Boucle 1x50-5kW Eco-Boucle 50 m (5kW) 1 Raccords rapides Ø 32 1 M (filet laiton) 2 Propylène glycol (bidon de 30 litres) 2 A100101 Kit Eco-Boucle 2x30

Plus en détail

la rénovation de votre façade

la rénovation de votre façade Réussir la rénovation de votre façade (sablage - rejointoiement) DES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! 1 Identifier le type de façade Cette fiche traite de la remise en état d une façade et non pas de

Plus en détail

Remarque importante : tout dossier incomplet sera systématiquement rejeté.

Remarque importante : tout dossier incomplet sera systématiquement rejeté. PREFET DE LA HAUTE-SAVOIE DECLARATION D INSTALLATION CLASSEE POUR LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT ANNEXE II Elevages de chiens (Établissements d élevage, vente, transit, garde, fourrière, etc..) Ce formulaire

Plus en détail

Maîtriser les risques liés aux produits phytopharmaceutiques sur le site de l exploitation : des solutions pratiques

Maîtriser les risques liés aux produits phytopharmaceutiques sur le site de l exploitation : des solutions pratiques ARVALIS OCTOBRE 2008infos Le transport des produits p. 3 Le stockage des produits p. 4 Le remplissage du pulvérisateur : équipement et viligance pour prévenir les risques p. 6 Le pulvérisateur et ses équipements

Plus en détail

Récupération eau de pluie artisans installateurs

Récupération eau de pluie artisans installateurs Récupération d eau de pluie Artisans installateurs 2009 SOURCE D INFORMATION Cette note de veille réglementaire a été établie à partir de l arrêté du 21 août 2008 relatif à la récupération des eaux de

Plus en détail

Le risque chimique. Journée d information des assistants de prévention. 17, 26 et 30 septembre

Le risque chimique. Journée d information des assistants de prévention. 17, 26 et 30 septembre Le risque chimique Journée d information des assistants de prévention 17, 26 et 30 septembre Le risque chimique Retour d expérience 2 exemples : Les produits de nettoyage des locaux Les produits phytosanitaires

Plus en détail

Réunion Information- Formation. À l attention des professionnels

Réunion Information- Formation. À l attention des professionnels Réunion Information- Formation À l attention des professionnels A.N.C. Assainissement Non Collectif Par >, on désigne: tout système d'assainissement effectuant la collecte,

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT ET DE L AMÉNAGEMENT DURABLES Arrêté du 17 octobre 2007 modifiant l arrêté du 2 mai 2002 modifié relatif aux prescriptions

Plus en détail

Bepac eau chaude sanitaire à capteur sol. Bepac. Ecs 300LT CAPTEUR SoL

Bepac eau chaude sanitaire à capteur sol. Bepac. Ecs 300LT CAPTEUR SoL Ecs 300LT CAPTEUR SoL 1 Pose du Capteur Manuel d installation et utilisation Le capteur se pose à 80 cm de profondeur, il doit être installé dans le sol et sera recouvert de terre.(tolérance du terrassement

Plus en détail

Assainissement autonome

Assainissement autonome Accessoires 64 Tube épandage Géotextile Géofosse 125 ML Tube avec étui 125 ml STUB0125 5,24 carton de 30 pcs Regard de répartition 67 63 Pouzzolane Roche naturelle volcanique possédant une texture scoriacée

Plus en détail

Descriptions techniques des interventions à la parcelle

Descriptions techniques des interventions à la parcelle Descriptions techniques des interventions à la parcelle Dans le cadre de stockage suivi d une infiltration ou stockage et réutilisation mises en œuvre à la parcelle, le réservoir souterrain concerne essentiellement

Plus en détail

LA BASE PHYTOSANITAIRE

LA BASE PHYTOSANITAIRE LA BASE PHYTOSANITAIRE comment la concevoir? T RAITEMENTS P HYTOSANITAIRES préambule L'évolution de notre société se caractérise aujourd'hui par une exigence accrue de qualité des produits alimentaires.

Plus en détail

Bidons, fûts et cubis

Bidons, fûts et cubis 21 STOCKAGE DES LIQUIDES ET RÉTENTION Bidons, fûts et cubis Jerricans Une gamme de jerricans pour le stockage des liquides Gamme de jerricans en PEHD - Volume de 10 à 30 litres - Bouchon vissé - Poignée

Plus en détail

Prévention LE STOCKAGE DE CARBURANT. Infos SOMMAIRE : LE STOCKAGE DE CARBURANT

Prévention LE STOCKAGE DE CARBURANT. Infos SOMMAIRE : LE STOCKAGE DE CARBURANT Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Dordogne - Infos Prévention n 16 Janvier 2011 Infos Prévention LE STOCKAGE DE CARBURANT SOMMAIRE : LE STOCKAGE DE CARBURANT 1- Les lieux de

Plus en détail

WTT T20 STATION D'IMPREGNATION DU BOIS SOUS VIDE ET PRESSION CLASSIQUE D'OCCASION Type T20 Ø 1.800 x 18.000

WTT T20 STATION D'IMPREGNATION DU BOIS SOUS VIDE ET PRESSION CLASSIQUE D'OCCASION Type T20 Ø 1.800 x 18.000 WTT T20 STATION D'IMPREGNATION DU BOIS SOUS VIDE ET PRESSION CLASSIQUE D'OCCASION Type T20 Ø 1.800 x 18.000 Capacité annuelle et nominale: Capacité annuelle et nominale: 17.000 m3 -avec 250 jours de travail

Plus en détail

Gestion des effluents et autres déchets phytosanitaires

Gestion des effluents et autres déchets phytosanitaires NOTE TECHNIQUE Gestion des effluents et autres déchets phytosanitaires en agriculture n Comment les limiter? n Quels moyens de gestion? L utilisation de produits phytosanitaires génère des déchets dangereux

Plus en détail

EXPERIENCES AMUSANTES SUR L EAU

EXPERIENCES AMUSANTES SUR L EAU EXPERIENCES AMUSANTES SUR L EAU Projet Comenius Regio Fiches réalisées par les élèves de 4 ème de l Enseignement Agricole Promotions 2011-2012 / 2012-2013 Expériences amusantes sur L EAU 1 Table des matières

Plus en détail

Citernes souples pour le stockage des eaux de récupération d eau de pluie

Citernes souples pour le stockage des eaux de récupération d eau de pluie Citernes souples pour le stockage des eaux de récupération d eau de pluie Nous proposons 2 gammes de citernes : Gamme citernes CLASSIQUES : Réalisées en tissu technique : Tissage 100% polyester haute résistance

Plus en détail

GLOBAL COMPACT - BONNE PRATIQUE

GLOBAL COMPACT - BONNE PRATIQUE GLOBAL COMPACT - BONNE PRATIQUE SA LOIRE ETUDE Parc d Activités de Stelytec 42400 SAINT-CHAMOND Tél : +0033477293029 Fax : +0033477293028 Mail : loire-etude@loire-etude.com Croire en une démarche de développement

Plus en détail

Z.A. Pérache 63114 COUDES (+33) 04 73 96 92 22 (+33) 04 73 96 92 14 com@arvel.fr. Centrale SD20. Centrale à saumure Type SD20.

Z.A. Pérache 63114 COUDES (+33) 04 73 96 92 22 (+33) 04 73 96 92 14 com@arvel.fr. Centrale SD20. Centrale à saumure Type SD20. Centrale à saumure Type Page 1 Les centrales de fabrication de saumure type SD sont des machines destinées au ravitaillement en saumure N.A. C.L. de saleuses à bouillie de sel. 1) Caractéristiques générales

Plus en détail

Centre Régional Loire Auvergne PLATE-FORME DE COMPOSTAGE TERRES D ALLAGNON CHAMBEZON (43) Dossier de Présentation

Centre Régional Loire Auvergne PLATE-FORME DE COMPOSTAGE TERRES D ALLAGNON CHAMBEZON (43) Dossier de Présentation Centre Régional Loire Auvergne PLATE-FORME DE COMPOSTAGE TERRES D ALLAGNON CHAMBEZON (43) Dossier de Présentation SOMMAIRE 1 Introduction et présentation generale... 3 2 Presentation technique... 4 2.1

Plus en détail

Réaménagement de la soute à produits chimiques

Réaménagement de la soute à produits chimiques Réaménagement de la soute à produits chimiques CAHIER DES CHARGES Maître de l'ouvrage : INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE Etablissement public à caractère Scientifique et Technologique 28 rue

Plus en détail

NOTICE DE MONTAGE ET D ENTRETIEN. Adoucisseur Volumétrique / Electronique. Notice à conserver sans limite de durée

NOTICE DE MONTAGE ET D ENTRETIEN. Adoucisseur Volumétrique / Electronique. Notice à conserver sans limite de durée NOTICE DE MONTAGE ET D ENTRETIEN Adoucisseur Volumétrique / Electronique Notice à conserver sans limite de durée 120914 RI820178 IND A Photos non contractuelles F I. RECOMMANDATIONS IMPORTANTES... 3 II.

Plus en détail

Réf. : 3478F - 4.33 / a - 02.01. BIOSANIT Stations de relevage pour eaux usées. Installation et maintenance

Réf. : 3478F - 4.33 / a - 02.01. BIOSANIT Stations de relevage pour eaux usées. Installation et maintenance Cette notice doit être transmise à l utilisateur final Installation et maintenance SOMMAIRE 1 - GÉNÉRALITES...5 2 - UTILISATION...5 3 - CARACTÉRISTIQUES...5 4 - MANUTENTION...5 5 - STOCKAGE...5 6 - INSTALLATION...5

Plus en détail

CODE DE BONNE PRATIQUE LORS DE LIVRAISON EN VRAC DE PRODUITS CHIMIQUES LIQUIDES

CODE DE BONNE PRATIQUE LORS DE LIVRAISON EN VRAC DE PRODUITS CHIMIQUES LIQUIDES BELGIAN ASSOCIATION OF CHEMICAL DISTRIBUTORS CODE DE BONNE PRATIQUE LORS DE LIVRAISON EN VRAC DE PRODUITS CHIMIQUES LIQUIDES RESPONSIBLE CARE Rédigé par la commission «Sécurité et Environnement» Table

Plus en détail

NOUVELLES POUR LE STOCKAGE DES

NOUVELLES POUR LE STOCKAGE DES NOUVELLES RÈGLES SOMMAIRES POUR LE STOCKAGE DES PRODUITS PÉTROLIERS Depuis septembre 2006, suivant le décret de Juillet 2004 STOCKAGE AU REZ-DE-CHAUSSEE OU EN SOUS-SOL D'UN BATIMENT Les réservoirs et équipements

Plus en détail

pulverisateur_final.qxd 14/04/05 10:44 Page 95 Section 10

pulverisateur_final.qxd 14/04/05 10:44 Page 95 Section 10 Section 10 0 L équipement de protection individuelle La composition de l équipement Gants Bottes Tablier Vêtement protecteur Chapeau Lunettes Appareil de protection respiratoire Considérations diverses

Plus en détail

Récupérateurs de chaleur thermodynamiques. Chauffez gratuitement votre eau grâce à vos groupes frigorifiques

Récupérateurs de chaleur thermodynamiques. Chauffez gratuitement votre eau grâce à vos groupes frigorifiques Récupérateurs de chaleur thermodynamiques Chauffez gratuitement votre eau grâce à vos groupes frigorifiques Stop au gaspillage! La consommation d énergie des chauffe-eaux représente une part croissante

Plus en détail

Chauffe-eau cuve inox

Chauffe-eau cuve inox Avec régulation de température Fiche technique CALIPRO ft 0060-1 INSTRUCTIONS GENERALES Nous vous conseillons de lire attentivement la notice avant d installer et d utiliser ce chauffe-eau. L installation

Plus en détail

Notice d utilisation WAC-2000 Unité automatique de service pour A/C Art.-No. W050200002 W050200005

Notice d utilisation WAC-2000 Unité automatique de service pour A/C Art.-No. W050200002 W050200005 Notice d utilisation WAC-2000 Unité automatique de service pour A/C Art.-No. W050200002 W050200005 2109_ITA / Versione:06/03/2012 WOW! GmbH Künzelsau se réserve le droit de modifier les données et les

Plus en détail

Création d une boutique d intrants

Création d une boutique d intrants Fiche d information Niger Juillet 2012 Création d une boutique d intrants responsables d organisations paysannes et/ou à toute personne intéressée par la création d une boutique d intrants. Elle présente

Plus en détail

ISDND DE ST SORLIN EN VALLOIRE - CONCEPTION DE L INSTALLATION DE DRAINAGE, DE COLLECTE ET DE TRAITEMENT DES LIXIVIATS

ISDND DE ST SORLIN EN VALLOIRE - CONCEPTION DE L INSTALLATION DE DRAINAGE, DE COLLECTE ET DE TRAITEMENT DES LIXIVIATS Page 1 / 6 La présente étude s inscrit dans le cadre de l article 18 de l arrêté du 9 septembre 1997 relatif aux installations de «déchets non dangereux» modifié. La création du casier 4 ayant lieu sur

Plus en détail

Le bac à graisses PRETRAITEMENT. Schéma de principe. Volume du bac à graisses. Pose

Le bac à graisses PRETRAITEMENT. Schéma de principe. Volume du bac à graisses. Pose Le bac à graisses Schéma de principe Lorsqu on a une longueur de canalisation importante entre la sortie des eaux de cuisine et la fosse septique toutes eaux, il est fortement conseillé d intercaler un

Plus en détail

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Page 1 sur 6 Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Nom élève:.. Entreprise: Nom et fonction du professeur:. Dates de stage:.. Zone de compétence: Zone

Plus en détail

L environnement dans l Artisanat

L environnement dans l Artisanat Décapage Cette fiche concerne le décapage par voie chimique et mécanique, mais vous faites peut être aussi du traitement de surface, du polissage, ou de la peinture. Dans ce cas, reportez-vous aussi aux

Plus en détail

INTRO. Comment installer un sol chauffant basse température? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS

INTRO. Comment installer un sol chauffant basse température? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS Comment installer un sol chauffant basse température? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT CONFIRMÉ EXPERT CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES Un crayon Un niveau Une perceuse Un cutter Une scie égoïne à denture

Plus en détail

www.urvoyprefa.fr Pour plus d informations ou téléchargement de doc, RDV sur notre site

www.urvoyprefa.fr Pour plus d informations ou téléchargement de doc, RDV sur notre site Fort de notre expérience et notre savoir-faire depuis 1922, Urvoy préfa est à votre service pour vous offrir des ouvrages en béton de qualité supérieure. Nous vous proposons une gamme complète de produits

Plus en détail

INFILTRA Les eaux pluviales des surfaces revêtues et des toitures s infiltrent sans soucis dans le sol du jardin

INFILTRA Les eaux pluviales des surfaces revêtues et des toitures s infiltrent sans soucis dans le sol du jardin Passage de véhicules particuliers Si il est installé suivant nos consignes, le système offrira des décennies de sécurité. Vous pouvez même l intégrer sous une allée avec un passage de véhicules particuliers.

Plus en détail

Solution azotée & Hydrocarbures

Solution azotée & Hydrocarbures Solution azotée & Hydrocarbures Stockez... en toute sécurité Stockez, tout en préserva Il est urgent de sécuriser le stockage d azote liquide et des hydrocarbures sur vos exploitations. Outre le fait de

Plus en détail

Economies d eau et lavage des véhicules de service public

Economies d eau et lavage des véhicules de service public 1er avril 2009 1 Agence de l Eau Loire Bretagne Economies d eau et lavage des véhicules de service public Une expérience d usage des eaux de pluies pour le lavage d une flotte de camions bennes de collecte

Plus en détail

N 267.3.a.: Peinture (produits de préparation du procédé de peinture, produits de peinture, produits de brillance et autres produits de protection)

N 267.3.a.: Peinture (produits de préparation du procédé de peinture, produits de peinture, produits de brillance et autres produits de protection) LOI DU 10 JUIN 1999 RELATIVE AUX ETABLISSEMENTS CLASSES FORMULAIRE DE DEMANDE D AUTORISATION CLASSE 2 (produits de préparation du procédé de peinture, produits de peinture, produits de brillance et autres

Plus en détail

Notice de mise en œuvre Réservoir d eau de pluie plat Roth Twinbloc

Notice de mise en œuvre Réservoir d eau de pluie plat Roth Twinbloc Notice de mise en œuvre Réservoir d eau de pluie plat Roth Twinbloc Désignation Code Article Réservoir d eau de pluie plat TWINBLOC 1500L 1411070046 Réservoir d eau de pluie plat TWINBLOC 3500L 1411070007

Plus en détail

STOCKAGE ET ALIMENTATION FIOUL J-M R. D-BTP

STOCKAGE ET ALIMENTATION FIOUL J-M R. D-BTP STOCKAGE ET ALIMENTATION FIOUL J-M R. D-BTP 006 Généralité L alimentation en fioul des brûleurs se fait à partir d une cuve, dans laquelle le fioul est puisé par la pompe du brûleur. Le stockage du fioul

Plus en détail

Productivité et respect de l environnement

Productivité et respect de l environnement l'agriculture Éco-Performante Productivité et respect de l environnement SOMMAIRE Qui sommes-nous? Stockage des produits phytosanitaires Stations de lavage et de remplissage Traitement des effluents phytosanitaires

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES INSTALLATION - MATÉRIEL INSTALLATION - BASE INSTALLATION - DISTRIBUTION D EAU INSTALLATION - LAMPES

TABLE DES MATIÈRES INSTALLATION - MATÉRIEL INSTALLATION - BASE INSTALLATION - DISTRIBUTION D EAU INSTALLATION - LAMPES TABLE DES MATIÈRES 1 2 4 5 6 INSTALLATION - MATÉRIEL INSTALLATION - BASE INSTALLATION - DISTRIBUTION D EAU INSTALLATION - LAMPES INSTALLATION - ZONE DE PLANTATION INSTALLATION - MATÉRIEL Vous assurez d

Plus en détail

CATALOGUE. Liste de Prix

CATALOGUE. Liste de Prix CATALOGUE EQUIPEMENTS ET ACCESSOIRES POUR LA MAINTENANCE DES VEHICULES Liste de Prix 2008/2009 POUR ETABLI PAR Désignation Produit Citernes de Stockage STOCKAGE DES HUILES Référence SAMOA Descriptif Photos

Plus en détail

TECHNIQUE MESURES IMPORTANTES CONCERNANT L UTILISATION ET L AMÉNAGEMENT D UN SOUS-SOL NEUF

TECHNIQUE MESURES IMPORTANTES CONCERNANT L UTILISATION ET L AMÉNAGEMENT D UN SOUS-SOL NEUF GUIDE TECHNIQUE CONSOMMATEURS MESURES IMPORTANTES CONCERNANT L UTILISATION ET L AMÉNAGEMENT D UN SOUS-SOL NEUF Document préparé par le Service technique et inspection de chantiers de l Association provinciale

Plus en détail

STOCKAGE DES ENGRAIS LIQUIDES A LA FERME

STOCKAGE DES ENGRAIS LIQUIDES A LA FERME Document de travail Juillet 2007 STOCKAGE DES ENGRAIS LIQUIDES A LA FERME LA REGLEMENTATION Réglementation des Installations Classées (ICPE) RSD 100 m3 Déclaration Autorisation 100

Plus en détail

Annexe 1 Cahier des clauses techniques particulières (CCTP n BC/2014-05)

Annexe 1 Cahier des clauses techniques particulières (CCTP n BC/2014-05) Annexe 1 Cahier des clauses techniques particulières (CCTP n BC/2014-05) Aménagement d une cuisine et d un bar dans un bar bowling restaurant aux Saisies Aménagement d une cuisine et d un bar dans un bâtiment

Plus en détail

Bidons, fûts et cubis

Bidons, fûts et cubis 61 Stockage des liquides et rétention Bidons, fûts et cubis Jerricans Une gamme de jerricans pour le stockage des liquides Gamme de jerricans en PEHD - Volume de 10 à 30 litres - Bouchon vissé - Poignée

Plus en détail

PCAE. INVESTISSEMENTS ELIGIBLES (Opérations 4.1 et 4.4 du PDR Centre Val de Loire pour les appels à projets 2016)

PCAE. INVESTISSEMENTS ELIGIBLES (Opérations 4.1 et 4.4 du PDR Centre Val de Loire pour les appels à projets 2016) Toutes filières PCAE INVESTISSEMENTS ELIGIBLES (Opérations 4.1 et 4.4 du PDR Centre Val de Loire pour les appels à projets 2016) Thème Critères Types d investissements concernés Observations Diagnostics

Plus en détail

RAYONNAGE. Exemple: Rayonnage type 360. Accessoires. Montage facile et rapide. Utilisation universelle Par ex. huiles usagées, bases et acides

RAYONNAGE. Exemple: Rayonnage type 360. Accessoires. Montage facile et rapide. Utilisation universelle Par ex. huiles usagées, bases et acides RAYONNAGE Rayonnage pour le stockage réglementaire et peu encombrant de fûts et de bidons. Tous les rayonnages sont entièrement galvanisés à chaud et sont équipés d un bac de rétention en PRV résistant

Plus en détail

La réglementation applicable à l atelier d élevage

La réglementation applicable à l atelier d élevage Chapitre1 La réglementation applicable à l atelier d élevage 1.1 Les ouvrages 1.2 Les textes 1.2.1 - Les sols 1.2.2 - Les ouvrages de stockage des effluents 1.2.3 - Les eaux de pluie et les eaux de nettoyage

Plus en détail