Dispositifs et démarches d aide aux élèves : école primaire

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dispositifs et démarches d aide aux élèves : école primaire"

Transcription

1 Dispositifs et démarches d aide aux élèves : école primaire Ressources documentaires disponibles à la médiathèque du CRDP de Bourgogne Approche didactique... 1 Maîtrise des langages... 1 Mathématiques... 2 Autres domaines disciplinaires... 3 Approche pédagogique... 4 A l école primaire... 4 Pour tous les niveaux... 5 Approche didactique Maîtrise des langages Inizan, André. Aperçus expérimentaux sur 35 ans d'enseignement-apprentissage de la lectureécriture en France. Psychologie & éducation, 06/2000, 41, p Depuis 18 ans, le niveau moyen des ressources cognitives des enfants à leur entrée au CP s'est élevé ; en revanche, leur savoir-lire en fin de CP a baissé. Deux mesures s'imposent : initier une «éthologie» de l'écolier à son poste de travail et promouvoir une réelle pédagogie différenciée. Les RASED pourraient se valoriser en banalisant l'observation objective d'écoliers en direct et en gros plan. Guichenuy, Robert. De Casimir à J'ADE. Cahiers pédagogiques, 12/2005, 438, p Les évaluations nationales en CE2 et 6e en français et mathématiques en France, en 2005 : la nature des évaluations ; le passage à une aide individualisée en collège ; comment exploiter ce type d'évaluation à d'autres niveaux de classe (seconde, troisième, Segpa) et dans d'autres disciplines (langues vivantes). Zanotti, Dominique / Salazar-Tessier, Michèle. Différencier sa pédagogie en français au cycle 3. Hachette, fichier : 127 fiches sous jaquette. L'Ecole au quotidien. Fiches photocopiables. Cote : ZAN Proposition de fiches pour enseigner le français au cycle 3 en tenant compte de l'hétérogénéité des classes et pour faciliter la mise en place d'une pédagogie adaptée au rythme d'apprentissage des élèves. Ces fiches, photocopiables, reprennent les savoirs et savoir-faire répertoriés par les Instruction Officielles dont l'acquisition est nécessaire à la fin du cycle 3 pour accéder au collège. Chardon, Saint-Cyr. Expérience de soutien en lecture auprès de faibles lecteurs de fin de cycle 3. Revue française de pédagogie, 03/2000, 130, p La notion de soutien aux élèves en difficulté est très présente dans le discours officiel de l'éducation nationale. Ces séances sont administrées en contexte scolaire. Lors d'un pré-test, les sujets sont sélectionnés à partir des scores obtenus à deux épreuves standardisées : une épreuve de lecture orale et une épreuve de compréhension de textes écrits en situation de lecture silencieuse. Rioult, Jean. L'échec scolaire est-il une fatalité? Education enfantine, 12/2001, 4, p «Tous les élèves doivent réussir à l'école», et pourtant, en examinant les niveaux scolaires à l'entrée ou à la sortie du collège, le but reste lointain. A l'échelle de la maternelle, il s'agit essentiellement de développer le langage des élèves pour les préparer à l'écrit. Plusieurs solutions sont proposées : agir maintenant pour ne pas échouer plus tard, l'évaluation : un outil d'aide individualisée, être à l'écoute, lutter contre la fatalité, apprendre la langue. SCÉRÉN - CRDP de Bourgogne novembre 2006

2 Kirady, Gérard. La maternelle, école de la parole. CRDP des Pays de la Loire, p. A travers champs... Cote : KIR Propose des situations pédagogiques dans les différents domaines d'activités de l'école maternelle afin que l'élève devienne acteur dans l'apprentissage de sa langue. Conseils concernant l'organisation de la classe, l'évaluation des compétences langagières. Pistes de remédiations pour les «petits parleurs». Réponses sur l'aide que les membres du RASED peuvent apporter. Lacour, Martine / Moscatelli, Fabienne. Lire et écrire : cycle 3. Bordas, p. Enseigner aujourd'hui. Cote : LAC Cet ouvrage, qui s'inscrit dans la perspective des nouveaux programmes pour le cycle 3, appréhende la lecture dans sa globalité. Il apporte un éclairage sur l'acte de lire et sur les savoirs linguistiques, cognitifs et méthodologiques à enseigner. Chaque point théorique est étayé de séquences pédagogiques. Un chapitre est spécifiquement réservé à l'aide aux élèves en difficulté. Jouan, Yves / Lostie, Gérard. Savoir parler pour lire et pour écrire : du diagnostic par l'oral au projet individuel de l'élève. CRDP des Pays de la Loire, p. Evaluer pour construire. Cote : JOU L'oral, dans sa capacité à générer un vocabulaire, des règles d'organisation du discours et des conduites langagières, est complémentaire de l'écrit et sa maîtrise facilite l'apprentissage de la lecture. Les auteurs proposent un outil d'évaluation qui accorde une priorité à l'oral et qui évalue compétences transversales en 14 épreuves débouchant sur un projet personnalisé pour l'élève. Conseils pratiques d'organisation pour l'enseignant. Chardon, Saint-Cyr / Baillé, Jacques. Soutien en lecture : prise en compte des méthodes d'apprentissage. Revue française de pédagogie, 06/2002, 139, p Les résultats de deux expérimentations conduites au sein de l'école auprès d'élèves de deuxième année de cycle 2, indiquent que certaines tâches de soutien en lecture sont plus profitables lorsqu'elles sont en contraste avec les méthodes utilisées en classe. Un bon niveau de décodage est nécessaire pour bénéficier d'un soutien en compréhension. Ces résultats doivent être resitués dans le débat relatif à l'efficacité didactique d'une décomposition importante de l'acte de lire. Bragagnolo, Marie-France. Tutorat et aide aux devoirs. Observations sur le fonctionnement de dyades adulte/enfant. VEI enjeux, 03/2000, 120, p Le tutorat est utilisé dans la lutte contre l'échec scolaire, en particulier dans le cadre de l'aide aux devoirs. Des études ont été conduites, selon une démarche expérimentale, portant sur les résultats d'élèves de primaire qui bénéficiaient d'un soutien en français ou en mathématiques apporté par des bénévoles étudiants ou retraités. Bibliographie. Piquée, Céline / Suchaut, Bruno. Un maître supplémentaire dans la classe : quels effets sur les progressions au cycle III? Revue française de pédagogie, 03/2004, 146, p Bibliogr. En Haute-Marne, un dispositif original a été imaginé. Les écoles primaires de ZEP sont dotées d'un enseignant supplémentaire permettant aux enseignants de cycle III de procéder ponctuellement à des dédoublements de classe afin de prendre en charge les élèves en difficulté. Cet article rend compte des résultats d'une évaluation des effets de ce dispositif sur les progressions des élèves, en français et en mathématiques, au cours du cycle III. Le dispositif mis en place dans sa forme actuelle ne semble pas atteindre ses objectifs : les élèves en difficulté pris en charge dans des petits groupes ne progressent pas plus que les élèves de caractéristiques comparables scolarisés dans une environnement classique. Mathématiques Crahay, Marcel / Hindryckx, Geneviève / Lebe, Martine. Analyse des interactions entre enfants en situation de tutorat portant sur des problèmes mathématiques de type multiplicatif. Revue française de pédagogie, 09/2001, 136, p enfants, moyenne d'âge 11 ans, issus de trois classes de 5e-6e primaire (classes composites) d'une école de la région liégeoise ont participé à l'expérience. L'observation de 30 dyades dans lesquelles les tuteurs corrigent les exercices d'arithmétique des élèves montre que, dans une large mesure, les tuteurs adoptent des stratégies proactives (ils guident pas à pas l'approche des apprenants). Ce genre de tutorat semble efficace. SCÉRÉN- CRDP de Bourgogne Page 2 novembre 2006

3 Gazagnes, Arnaud. Consignes et démarches en mathématiques CM - 6e. CRDP de Champagne- Ardenne, p. Bibliogr. Cote : GAZ Basé sur les difficultés rencontrées dans les évaluations ou celles dépistées dans les classes, cet ouvrage construit des problèmes de mathématiques destinés à mettre en lumière les processus mathématiques pour que les enfants comprennent. Des commentaires destinés aux enseignants contiennent le corrigé et apportent la justification du choix de l'exercice avec un prolongement possible. Guichenuy, Robert. De Casimir à J'ADE. Cahiers pédagogiques, 12/2005, 438, p Les évaluations nationales en CE2 et 6e en français et mathématiques en France, en 2005 : la nature des évaluations ; le passage à une aide individualisée en collège ; comment exploiter ce type d'évaluation à d'autres niveaux de classe (seconde, troisième, Segpa) et dans d'autres disciplines (langues vivantes). Popet, Anne. La pédagogie différenciée. JDI, 04/2001, 8, p La pédagogie différenciée apparaît bien adaptée pour gérer des classes très hétérogènes ou aider des élèves en grande difficulté. Cette approche privilégie l'utilisation de méthodes pédagogiques variées pour répondre aux besoins individuels, préalablement identifiés, des élèves. Cela permet d'accompagner ces derniers dans les différentes stratégies d'apprentissage qu'ils mettent en oeuvre. Des exemples, notamment en mathématiques, montrent la pertinence de la démarche. Bragagnolo, Marie-France. Tutorat et aide aux devoirs. Observations sur le fonctionnement de dyades adulte/enfant. VEI enjeux, 03/2000, 120, p Le tutorat est utilisé dans la lutte contre l'échec scolaire, en particulier dans le cadre de l'aide aux devoirs. Des études ont été conduites, selon une démarche expérimentale, portant sur les résultats d'élèves de primaire qui bénéficiaient d'un soutien en français ou en mathématiques apporté par des bénévoles étudiants ou retraités. Bibliographie. Piquée, Céline / Suchaut, Bruno. Un maître supplémentaire dans la classe : quels effets sur les progressions au cycle III? Revue française de pédagogie, 03/2004, 146, p Bibliogr. En Haute-Marne, un dispositif original a été imaginé. Les écoles primaires de ZEP sont dotées d'un enseignant supplémentaire permettant aux enseignants de cycle III de procéder ponctuellement à des dédoublements de classe afin de prendre en charge les élèves en difficulté. Cet article rend compte des résultats d'une évaluation des effets de ce dispositif sur les progressions des élèves, en français et en mathématiques, au cours du cycle III. Le dispositif mis en place dans sa forme actuelle ne semble pas atteindre ses objectifs : les élèves en difficulté pris en charge dans des petits groupes ne progressent pas plus que les élèves de caractéristiques comparables scolarisés dans une environnement classique. Autres domaines disciplinaires Dupin, Olivier. Apprendre ensemble en EPS. EPS1, 12/2003, 115, p Sujet de dossier présenté à l'occasion du concours de recrutement de professeurs des écoles. Comment travailler en groupe et travail de groupe en EPS, tutorat ou monitorat entre élèves sont d'autres façons d'apprendre. Mise en place d'ateliers. Exemples de monitorat et de travail de groupe. Filippaki, Niki / Barnier, Gérard / Papamichaël, Yannis. L'effet bénéfique du rôle de tuteur chez des enfants d'âge préscolaire confrontés à la réalisation d'un damier. Psychologie & éducation, 03/2001, 44, p Etre placé en position de tuteur d'un autre enfant permet aux enfants de mettre en oeuvre de nombreuses capacités d'organisation, de contrôle, de vérification ou d'évaluation. Cette expérience propose à des enfants de grande section de construire un damier avec des cubes ; le véritable but de cet exercice, qui révèle que la position de tuteur accélère les progrès d'un enfant, est de pousser l'enfant tuteur à formuler une règle de construction compréhensible par le tutoré. Chigot, Xavier / Franco, Sandrine / Scheller, Marie-France. Les CM1 guident les petits dans les cités. EPS1, 12/2002, 110, p La collaboration entre classes (petite section et CM1) motive des apprentissages disciplinaires nouveaux et complexes. Les CM1 élaborent un itinéraire tenant compte du jeune âge des enfants de maternelle, de leurs capacités physiques et de leur sensibilité. Organisation d'un parcours-photos. SCÉRÉN- CRDP de Bourgogne Page 3 novembre 2006

4 Approche pédagogique A l école primaire Rioult, Jean / Tenne, Yannick. Concevoir et animer un projet d'école. Bordas, p. Formation des enseignants. Cote : RIO Propose des orientations pédagogiques et éducatives d'un projet d'école et en particulier ce qui concerne l'accompagnement des élèves et les moyens pouvant être mis en oeuvre pour intégrer les enfants en difficulté. Lamontagne, Jean. De l'évaluation à l'entrée au CE2 aux PPAP (Programmes Personnalisés d'aide et de Progrès). CRDP des Pays de la Loire, p. Evaluer pour construire. Bibliogr. p Cote : LAM Une approche théorique articulée à la pratique permet de mieux cerner les principales notions mises en œuvre par la démarche d'évaluation. Des exploitations pédagogiques à mener autour de l'évaluation à l'entrée au CE2 sont proposées avec les objectifs suivants : aider les élèves et réajuster le projet d'école et les programmations de cycles. Enfin, une typologie des difficultés est accompagnée de propositions d'activités et d outils ; une attention particulière est portée à la mise en place des PPAP, avec un exemple pour la maîtrise des langages. Rault, Claudie / Molina Garcia, Santiago / Gash, Hugh. Difficultés d'apprentissage, quels types d'aide? L'Harmattan, p. Textes en français, espagnol et anglais. Cote : RAU Etude menée en France, en Espagne et en Irlande par 3 équipes de formateurs d'enseignants du 1er degré sur les difficultés d'apprentissage des élèves et les modalités de leur prise en compte dans chacun des 3 pays. 2 analyses comparatives complètent l'étude : causes de l'échec scolaire et remèdes souhaités par les enseignants, processus d'observation et intervention adoptés par les professeurs avec les élèves de leur groupe-classe. Dispositifs de remédiation. Réseaux Delay, 06/2000, 6, 6 p. Le point sur les dispositifs de remédiation : évaluation des élèves à l'entrée de CE2 et de 6e, critique des formes d'évaluation qui ne tiennent pas compte des choix didactiques et pédagogiques de l'enseignant, relations entre évaluation et remédiation. Elèves en grande difficulté, que faire? Réseaux Delay, 05/2004, 19, 8 p. Bibliogr. Témoignages d'actions pour aider les élèves en grande difficulté scolaire : les difficultés en lecture des élèves des classes-relais, le compagnonnage pour éviter le décrochage scolaire, une classe relais préprofessionnelle, action «d'accueil et remotivation» pour investir un projet de formation professionnelle, l'atelier relais, ateliers de lecture et d'écriture différenciée, la lecture des écrits des élèves en difficulté. Connac, Sylvain. Hicham m'a aidé un petit peu. Cahiers pédagogiques, 09/2006, 445, p Reportage, en 2006, sur la coopération entre élèves à l'école primaire en ZEP (zone d'éducation prioritaire) en France : le fonctionnement coopératif entre élèves à l'échelle de l'école, le développement du tutorat entre élèves, la classe unique pour résoudre les problèmes d'hétérogénéité. Blaret, Evelyne / Levêque, André / Bottin, Yves. Le Programme Personnalisé d'aide et de Progrès : utilisation des évaluations nationales CE2 : des outils pour les maîtres, des élèves en progrès. CRDP du Nord-Pas-de-Calais, p. + 1 cédérom. Bibliogr. p Cote : BLA Les enseignants ont besoin d'aide à la différenciation pédagogique des enseignements et à l'accompagnement individualisé des élèves, en particulier dans l'exploitation de l'évaluation nationale CE2. La mise en œuvre du PPAP, programme personnalisé d'aide et de progrès, construit par l'équipe pédagogique avec l'élève et en partenariat avec les parents à partir des résultats aux évaluations nationales, s'appuie sur toutes les activités d'enseignement et donne lieu à des évaluations régulières permettant les ajustements nécessaires. Senore, Dominique / Duret, Jean-Luc. Personnaliser l'enseignement. INRP, p. Douze écoles en France. Cote : SEN Expériences pédagogiques réalisées dans le cadre de la recherche «Ecole primaire» de l'inrp. La première est relative au dispositif d'aide à la réussite de tous les élèves (ARTE), la seconde porte sur le suivi personnalisé des élèves et s'appuie sur les possibilités offertes par les collectivités locales dans le cadre d'un contrat éducatif local, enfin est présenté un dispositif de décloisonnement initié par l'ensemble d'une équipe pédagogique. Suivent les analyses et réponses des auteurs aux questions suscitées par ces expériences. SCÉRÉN- CRDP de Bourgogne Page 4 novembre 2006

5 Popet, Anne. Petits, moyens, grands... ensemble. Education enfantine, 02/2002, 6, p La classe à plusieurs niveaux demeure pour de nombreux enseignants difficile à gérer car son hétérogénéité affichée rend absolument nécessaire la prise en compte de la diversité des élèves. La pédagogie différenciée prend alors tout son sens ainsi que la coopération entre les élèves, les plus grands aidant et s'occupant des plus petits. Les expériences relatées dans ce dossier, qui ont été menées avec des classes de maternelle, ont toutes été très positives. Gillig, Jean-Marie. Remédiation, soutien et approfondissement à l'école : théorie et pratique de la différenciation pédagogique. Hachette, p. Pédagogie pour demain. Bibliogr. p Cote : GIL Eléments théoriques et applications pratiques de la différenciation pédagogique pour traiter la question de l'hétérogénéité en classe. Toutes les matières des cycles 2 et 3 sont concernées, de l'apprentissage de la lecture à l'acquisition des connaissances des différentes disciplines : tutorat, travail individualisé, aides différenciées, travail en réseau. Neveux, Brigitte / Michel, Gérard. Tout sur les études dirigées : l'école du XXIe siècle. CRDP de Lorraine, p. Bibliogr. Cote : NEV Réflexion sur la place et les objectifs des études dirigées à l'école primaire aujourd'hui. Propositions méthodologiques pour mettre en oeuvre les études dirigées, mise en place du plan de travail, présention des modes d'organisation différents, les différentes activités à développer pour favoriser l'autonomie des élèves. Proposition de solutions concrètes sous forme de fiches. Pour tous les niveaux Aider les élèves? Cahiers pédagogiques, 10/2005, 436, p Aider les élèves en France en 2005 : analyse et définition du concept ; aider dans la classe et en dehors ; la difficulté d'aider. Exemples de dispositifs. Bibliographie, webographie. Quelques titres de contributions : aider les «bons» ; aider sans exclure : une sinécure?, ces élèves ont-ils leur place ici?, de la difficulté d'apprendre, des groupes pour oser exister, des plans d'action individualisés, l'aide individualisée a-t-elle une légitimité?, première expérience de CP renforcés, quand une équipe se met à la disposition des élèves, travailler sur les attentes réciproques Zakhartchouk, Jean-Michel. Au risque de la pédagogie différenciée. INRP, p. Enseignants et chercheurs. Bibliogr. Cote : ZAK Comment gérer les différences pour qu'elles ne soient pas des obstacles, mais des ressources, ou du moins comment faire avec? Cette pédagogie voue-t-elle un culte aux différences? Reconnaître un statut aux différences peut-il contribuer à les réduire? Individualiser les parcours conduit-il à une pédagogie individualiste? Sont ainsi abordées son histoire, ses limites. Fahd, Ayeva Abdel. Du sur-mesure pour les élèves. Cahiers pédagogique, 09/2006, 445, p Présentation, en 2006, d'une classe préparatoire qui accueille des élèves de ZEP (zone d'éducation prioritaire) : témoignage d'un ancien élève sur le dispositif de tutorat et d'aide à élève, sur le travail d'équipe des enseignants. Peslouan, Dominique de / Rivalland, Gilles. Guide des aides aux élèves en difficulté : l'adaptation et l'intégration scolaires. ESF, p. Pratiques & enjeux pédagogiques, 46. Bibliogr. p Cote : PES Aides spécialisées et non spécialisées : le processus des aides à l'école ; différenciation, soutien, remédiation, rééducation, la spécificité des aides. Les Réseaux d'aides Spécialisées aux Elèves en Difficulté : les difficultés d'apprentissage ; les fondements communs des aides spécialisées ; les aides spécialisées rééducatives ; les aides spécialisées pédagogiques. Les aides spécialisées aux élèves handicapés : le handicap, une notion ambiguë ; projet pédagogique et projet thérapeutique ; espace pédagogique et espace thérapeutique ; une pédagogie du détour. Berzin, Christine. Interactions de tutelle, développement et apprentissages. Carrefours de l'éducation, 12/2000, 10, p On attribue aujourd'hui aux interactions sociales un rôle essentiel dans le développement des connaissances. Cette première partie de synthèse vise à identifier les différentes modalités de fonctionnement de ce type d'interaction (dyades parent-enfant, adulte-enfant, élève-élève) et leur impact en termes d'apprentissage dans le cadre de compétences cognitives générales. Le rôle déterminant de l'adaptation du tuteur aux besoins du novice est souligné. SCÉRÉN- CRDP de Bourgogne Page 5 novembre 2006

6 Berzin, Christine. Interactions de tutelle, développement et apprentissages. 2ème partie : contribution aux acquisitions scolaires et professionnelles. Carrefours de l'éducation, 06/2001, 11, p L'interaction de tutelle, reconnue comme un mécanisme sociocognitif d'acquisition majeur, fait l'objet d'un intérêt particulier tant dans le milieu scolaire que dans celui de la formation. Au-delà de la mise en évidence d'une extrême diversité dans les formules tutorales utilisées, les travaux recensés en la matière contribuent à différencier, dans l'exercice du tutorat, deux fonctions principales d'acquisition et de socialisation. L aide individualisée : réflexions et enjeux. Education et formations, 06/2003, 65, p Diversité des dispositifs de l aide individualisée. Quelques titres des contributions : individualiser le travail des élèves, des pistes tracées par des innovateurs ; l aide individualisée au collège à travers les circulaires de rentrée de 1989 à 2002 ; l atelier de lecture, un dispositif d'aide individualisé pour des élèves de sixième ; l'aide individualisée à l'école primaire ; l'aide individualisée, entre impulsion institutionnelle ; pratiques innovantes et recherche en éducation ; l'aide individualisée, une affaire à deux! ; l'association de la classe et de l'étude, retour sur un modèle pédagogique disparu ; la place de la formation dans la conception et la conduite de l'aide individualisée ; le collégien en difficulté, un constat local et des propositions d'aide individualisée ; questions sur l'aide individualisée Boutinet, Jean-Pierre / Pineau, Gaston. L'accompagnement dans tous ses états. Education permanente, 2002, 153, p Entre 1960 et 1975, les intégrateurs que sont la religion, l'école et la famille se sont trouvés ébranlés. Les pratiques sociales centrées sur l'éducation et la formation des adultes ont alors utilisé les démarches d'accompagnement pour parvenir à leur fin. On explore ici les pratiques d'accompagnement au regard des âges de la vie, dans les espaces éducatifs et pédagogiques et dans le champ social et interculturel, et on examine les problématiques qui leur sont liées. Przesmycki, Halina / Peretti, André de. La pédagogie différenciée. Nouv. éd. Hachette Education, p. Profession enseignant. Cote : PRZ L'auteur propose ici un processus général et des démarches de pédagogie différenciée qui présentent une réponse possible aux difficultés des élèves. Conçu comme un guide pratique, cet ouvrage aidera les enseignants désireux d'organiser dans leurs classes une pédagogie différenciée comme possible remédiation à l'échec scolaire. Peretti, Claudine. Le traitement de la difficulté scolaire. Les études de la Documentation française, 2004, 5199, p Dossier sur l'évolution du traitement de la difficulté scolaire. Le redoublement, dont l'efficacité est remise en cause, a laissé la place à des dispositifs pédagogiques alternatifs visant la prévention ou la remédiation de la difficulté scolaire. Mise en place d'une politique d'aide individualisée. L'enseignement spécialisé et adapté. Le coût des différentes mesures actuelles. Bibliographie, tableaux. Baudrit, Alain. Le tutorat : un enjeu pour une pratique pédagogique devenue objet scientifique? Revue française de pédagogie, 09/2000, 132, p Note de synthèse. Histoire du tutorat : du préceptorat au tutorat via le monitorat ; l'enseignement mutuel. Questions : y a-t-il une différence d'âge idéale entre tuteur et tutoré? Le tutorat en seul à seul est-il satisfaisant? Quand et comment former les tuteurs? Y a-t-il un profil de tuteur souhaitable? Recherches expérimentales : analyse des interactions sociales au sein des dyades, effet-tuteur, relations entre pairs. Baudrit, Alain. Le tutorat : richesses d'une méthode pédagogique. De Boeck, p. Pratiques pédagogiques. Bibliogr. Cote : BAU Quels sont les avantages du tutorat? Cette étude universitaire présente les principales caractéristiques, les apports et les limites de cette formule pédagogique et tente de répondre aux questions liées à son application. Elle présente également des expériences tutorales dans plusieurs pays, démontrant que le tutorat se prête à des usages variés. SCÉRÉN- CRDP de Bourgogne Page 6 novembre 2006

7 Baudrit, Alain. Le tutorat entre élèves : la question de la référence à Vygostski. Les Sciences de l'éducation pour l'ère nouvelle, 2003, 3, p Bibliogr. Vygotski avait plutôt pensé son cadre théorique au regard de la relation adultes/enfants, en particulier pour analyser l'action éducative des premiers auprès des seconds. Des analyses comparatives permettent de voir que tuteurs-adultes et tuteurs-enfants s'y prennent différemment pour venir en aide à d'autres enfants, les premiers étant souvent plus efficaces que les seconds. D'où la notion de «guidage expérientiel» introduite pour caractériser l'intervention des tuteurs-enfants, notion qui se démarque de l'idée «d'interaction de tutelle» chère à Vygotski. Baudrit, Alain. Le tutorat interculturel : une formule propice à la transmission des savoirs? VEI enjeux, 03/2000, 120, p Autant la transmission des savoirs est compatible avec le rôle de «moniteur», autant elle mérite d'être questionnée concernant celui de «tuteur». Des études relatives au tutorat interculturel permettent de discuter de ce point. Les recherches expérimentales montrent les bienfaits (dans certaines conditions) de cette formule pédagogique ; les travaux ethnographiques permettent d'expliquer comment l'action des tuteurs peut être bénéfique. Barnier, Gérard. Le tutorat dans l'enseignement et la formation. L'Harmattan, p. Savoir et formation. Biblogr. p Cote : 377 BAR Aperçu des pratiques monitoriales et tutoriales des siècles passés, mises en oeuvre de la fonction tutoriale aujourd'hui (réseaux d'échanges de savoirs, tutorat d'insertion ou de qualification en entreprise, formation des enseignants, accompagnement scolaire, tutorat entre élèves et entre étudiants), ancrages théoriques du tutorat chez Vygotski, Bruner et dans les travaux actuels de l'approche sociocognitive, impact du tutorat sur celui qui apporte l'aide. Tanon, Fabienne. Les jeunes en rupture scolaire : du processus de confrontation à celui de remédiation. Harmattan, p. Bibliogr. Cote : TAN Etudes de chercheurs et témoignages d'acteurs scolaires ou extra-scolaires sur les élèves décrocheurs autour de 3 thèmes de réflexion : diversité des causes du décrochage scolaire et des solutions possibles ; un phénomène qui dépasse le cadre scolaire et qui nécessite des équipes et un travail en partenariat (à l'école, dans le quartier, avec les familles, les associations) ; la reconnaissance d'un référent choisi par l'élève en difficulté comme partenaire. FRANCE. Ministère de l'éducation nationale. Les ZEP et les REP viviers d'innovation. CNDP, p. Repères. Cote : MIN Une mise en lumière des pratiques et des actions à la fois significatives et représentatives de la façon dont sont appréhendés, aujourd'hui dans les ZEP/REP, des domaines aussi variés que l'aide aux élèves en difficulté, la scolarisation précoce, les nouvelles techniques de l'information et de la communication, les relations avec les familles, l'accompagnement des équipes pédagogiques, la citoyenneté... Parcours de l'élève, projet de l'élève. Réseaux Delay, 11/2003, 17, 6 p. Pour que le parcours scolaire de tous soit un parcours de réussite : témoignages. Mise en place des PPAP (Programmes Personnalisés d'aides et de Progrès) : le rôle des enseignants ZEP dans la circonscription de Nantua. Orientation, une démarche éducative volontariste. Projet personnel et apprentissages scolaires. Une démarche d'orientation active en lycée professionnel. Aider le jeune enfant à travailler dans le temps. Moreau, Marjolaine. Pratiques d'accompagnement. Education permanente, 2002, 153 supplément, p Accompagner un apprenant n'est pas la même chose qu'accompagner un manager, une victime ou un client en difficulté. Les attitudes, les compétences, les techniques et les outils en jeu ne sont pas les mêmes. A travers l'exposé de diverses situations d'accompagnement, on tente ici de définir le rôle des accompagnateurs. Leperlier, Guy. Réussir sa scolarité : (Re)motiver l'élève. Chronique sociale, p. Pédagogie formation. Bibliogr. p Cote : LEP Accompagner l'élève dans sa scolarité consiste à mettre l'accent sur la méthodologie qui favorise la motivation et mène à la réussite. Repères, méthodes, exemples et tests sont proposés pour 8 thèmes : se connaître et se motiver, prendre des notes sélectives et reformuler, acquérir un savoir, savoir mémoriser, s'approprier et maîtriser le langage, apprendre à lire rapidement et efficacement, stimuler et développer sa créativité, gérer son temps et définir ses objectifs. SCÉRÉN- CRDP de Bourgogne Page 7 novembre 2006

8 Tozzi, Michel / Bussienne, Elisabeth. Travailler aussi en grand groupe. Cahiers pédagogiques, 06/2000, 385, p Le thème est traité à 3 niveaux. Politique : la baisse des effectifs est-elle un facteur d'efficacité dans le domaine pédagogique. Organisationnel : classes, taille des groupes, groupes variables selon les objectifs (apport d'information, aide au travail personnel, travail en groupe, décloisonnement, remédiation, aide individualisée, tutorat). Pédagogique : que faire dans le cadre d'un groupe, en particulier dans l'enseignement supérieur? La question du travail en équipe des enseignants (cycle, discipline). SCÉRÉN- CRDP de Bourgogne Page 8 novembre 2006

Master MEEF - Mention MEEF 1 er degré - Parcours professorat des écoles bilingue - M

Master MEEF - Mention MEEF 1 er degré - Parcours professorat des écoles bilingue - M 0 Master Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation (MEEF) Mention MEEF premier degré / Parcours professorat des écoles bilingue Objectifs de la formation Le master MEEF, mention premier

Plus en détail

LECTURE ET COMPREHENSION

LECTURE ET COMPREHENSION LECTURE ET COMPREHENSION NOVEMBRE 2013 Livre Goigoux, Roland / Cèbe, Sylvie. Lectorino & lectorinette, CE1-CE2 : apprendre à comprendre des textes narratifs. Paris : Retz, 2013. 208 p. + 1 cédérom.. Bibliogr.

Plus en détail

Vers un référentiel de formation (2nd degré) Document de travail

Vers un référentiel de formation (2nd degré) Document de travail Vers un référentiel de formation (2nd degré) Document de travail M1 S7 S8 Contenus capacités Connaître les disciplines enseignées et leurs enjeux épistémologiques Connaître la didactique de sa (ses) discipline(s)

Plus en détail

Votre formation cette année :

Votre formation cette année : Réflexion Votre formation cette année : Un accueil et une aide à l intégration Des positionnements professionnels (positionnement initial / affiné) Un accompagnement individualisé (accomp. professionnel

Plus en détail

PAF 2012/2013 Cahier des charges académique déclinaison 1 er degré - département du Doubs

PAF 2012/2013 Cahier des charges académique déclinaison 1 er degré - département du Doubs PAF 2012/2013 Cahier des déclinaison 1 er degré - département du Doubs N0 : Premiers apprentissages en maternelle. N1 : Maîtrise de la langue, lecture et prévention de l illettrisme. Favoriser les échanges

Plus en détail

Cahier des charges 2011 / déclinaison 1 er degré - département du Doubs

Cahier des charges 2011 / déclinaison 1 er degré - département du Doubs Cahier des charges 2011 / 2012 - déclinaison 1 er degré - département du Doubs K0 : Premiers apprentissages en maternelle. K1 : Maîtrise de la langue, lecture et prévention de l illettrisme. Maîtriser

Plus en détail

Examen professionnalisé réservé pour l accès au corps des professeurs de lycée professionnel

Examen professionnalisé réservé pour l accès au corps des professeurs de lycée professionnel Secrétariat Général Direction générale des RAPPORT DU JURY Session 2013 Examen professionnalisé réservé pour l accès au corps des professeurs de lycée professionnel Section métiers de l'alimentation Option

Plus en détail

Concours : examen professionnalisé réservé

Concours : examen professionnalisé réservé Concours de recrutement du second degré Rapport de jury Concours : examen professionnalisé réservé Section : métiers de l alimentation Option : pâtisserie Session 2016 Rapport de jury présenté par : Brigitte

Plus en détail

Socle commun de connaissances et de compétences, PPRE et suivi des compétences

Socle commun de connaissances et de compétences, PPRE et suivi des compétences Socle commun de connaissances et de compétences, PPRE et suivi des compétences Ressources disponibles sur le web signalées dans : - la base de données Educasources du CNDP : http://www.educasources.education.fr/

Plus en détail

Dispositif «plus de maîtres que de classes» : pour un accompagnement concerté des élèves dans les classes

Dispositif «plus de maîtres que de classes» : pour un accompagnement concerté des élèves dans les classes Dispositif «plus de maîtres que de classes» : pour un accompagnement concerté des élèves dans les classes Contexte ou constat à l origine de l action mise en place : ð Pourcentage d'élèves en retard scolaire

Plus en détail

PROJET DE PREVENTION : Passage GS/CP «Sur le chemin du CP»

PROJET DE PREVENTION : Passage GS/CP «Sur le chemin du CP» Rased Annecy- Cran-Gevrier. Circonscription d Annecy Sud Années 2007-2008 et 2008-2009 Réeducatrice : M. Passerieu Maîtresses d adaptation : A. Bedu, C. Durieux, D. Guillouët PROJET DE PREVENTION : Passage

Plus en détail

Priorités du plan national de formation du ministère de l'éducation nationale

Priorités du plan national de formation du ministère de l'éducation nationale Formation continue Priorités du plan national de formation 2017-2018 du ministère de l'éducation nationale NOR : MENE1720908N note de service n 2017-131 du 10-8-2017 MEN - DGESCO MAF2 - SG Texte adressé

Plus en détail

Nouveaux programmes C2. Un nouveau livret scolaire.. Des pratiques évaluatives à réinterroger

Nouveaux programmes C2. Un nouveau livret scolaire.. Des pratiques évaluatives à réinterroger Nouveaux programmes C2 Un nouveau livret scolaire.. Des pratiques évaluatives à réinterroger Formation pédagogique, la Chapelle st Luc, 12 octobre 2016 Architecture des nouveaux programmes identique pour

Plus en détail

Activités langagières et scénarios d apprentissage Accompagnement de l enseignement des Langues Vivantes (toutes langues)

Activités langagières et scénarios d apprentissage Accompagnement de l enseignement des Langues Vivantes (toutes langues) Activités langagières et scénarios d apprentissage (toutes langues) Objectifs: - Définir l activité en classe de langue et plus particulièrement les activités langagières. - Repérer la place et le rôle

Plus en détail

Politique départementale au regard des indicateurs de pilotage

Politique départementale au regard des indicateurs de pilotage Politique départementale au regard des indicateurs de pilotage Prévenir l'illettrisme et améliorer les performances des élèves à la fin de l'école du socle Garantir la maîtrise des éléments du socle commun

Plus en détail

Fonctionnement des réseaux d'aides spécialisées aux élèves en difficulté (Rased) et missions des personnels qui y exercent

Fonctionnement des réseaux d'aides spécialisées aux élèves en difficulté (Rased) et missions des personnels qui y exercent Adaptation et intégration scolaires Fonctionnement des réseaux d'aides spécialisées aux élèves en difficulté (Rased) et missions des personnels qui y exercent NOR : MENE1418316C circulaire n 2014-107 du

Plus en détail

CONTENUS POUR LA FORMATION 2 CA-SH Certificat Complémentaire pour les Enseignements Adaptés et la Scolarisation des Elèves en Situation de Handicap

CONTENUS POUR LA FORMATION 2 CA-SH Certificat Complémentaire pour les Enseignements Adaptés et la Scolarisation des Elèves en Situation de Handicap CONTENUS POUR LA FORMATION 2 CA-SH Certificat Complémentaire pour les Enseignements Adaptés et la Scolarisation des Elèves en Situation de Handicap UF 1 100 heures Pratiques pédagogiques différenciées

Plus en détail

APPEL A PROJETS SANTE 2013

APPEL A PROJETS SANTE 2013 APPEL A PROJETS SANTE 2013 INSTRUCTIONS RELATIVES AUX ACTIONS DE PREVENTION, DE FORMATION ET D ACCOMPAGNEMENT Principes généraux Depuis 2000 et sous diverses appellations, des principes se sont imposés

Plus en détail

Parcours BEP-ASH. vers une Ecole inclusive CONCEVOIR ET METTRE EN ŒUVRE DES PROJETS D ENSEIGNEMENT ADAPTÉ

Parcours BEP-ASH. vers une Ecole inclusive CONCEVOIR ET METTRE EN ŒUVRE DES PROJETS D ENSEIGNEMENT ADAPTÉ ŒUVRE DES Référentiel des compétences professionnelles des métiers du professorat et de l éducation. (juillet 2013) Programmes et Socle Commun Lois 2005. Les dispositifs d aide. Interroger le sens et les

Plus en détail

DEBUTER DANS L ENSEIGNEMENT

DEBUTER DANS L ENSEIGNEMENT DEBUTER DANS L ENSEIGNEMENT JANVIER 2012 Courbet-Manet, Brigitte / Bouché, Yannick. Investir une pratique au quotidien. Nancy : CRDP Nancy, 2011. 152 p.. Au quotidien. Réussir son entrée dans le métier.

Plus en détail

PROJET DE CIRCONSCRIPTION POUR LES ELEVES A BESOINS EDUCATIFS PARTICULIERS : ECOLES et RASED 2013/2016

PROJET DE CIRCONSCRIPTION POUR LES ELEVES A BESOINS EDUCATIFS PARTICULIERS : ECOLES et RASED 2013/2016 CIRCONSCRIPTION D IRIGNY-MORNANT- SOUCIEU PROJET DE CIRCONSCRIPTION POUR LES ELEVES A BESOINS EDUCATIFS PARTICULIERS : ECOLES et RASED 2013/2016 L'objectif de l'école est d'amener tous les élèves à la

Plus en détail

Évaluations par compétences. Mathématiques

Évaluations par compétences. Mathématiques Évaluations par compétences Mathématiques Les textes en vigueur code de l'éducation, articles D.122-1 à D.122-3 modifiés par le décret n 2015-372 du 31 mars 2015 relatif au socle commun de connaissances,

Plus en détail

Descriptif des Unités d Enseignement Semestre 1 du parcours PLP Anglais/Lettres du master MEEF 2 nd degré

Descriptif des Unités d Enseignement Semestre 1 du parcours PLP Anglais/Lettres du master MEEF 2 nd degré Descriptif des Unités d Enseignement Semestre 1 du parcours PLP Anglais/Lettres du master MEEF 2 nd degré INTITULÉ FICHE DESCRIPTIVE UE 1 UE 1 Acquérir les savoirs disciplinaires en lettres ECTS : 6 Nombre

Plus en détail

Nouveaux programmes C3. Un nouveau livret scolaire.. Des pratiques évaluatives à réinterroger

Nouveaux programmes C3. Un nouveau livret scolaire.. Des pratiques évaluatives à réinterroger Nouveaux programmes C3 Un nouveau livret scolaire.. Des pratiques évaluatives à réinterroger Formation pédagogique, circonscription de la chapelle st Luc 9 novembre 2016 Architecture des nouveaux programmes

Plus en détail

CIRCONSCRIPTION DE VALBONNE 1, Place de la Souste - GARBEJAIRE VALBONNE SOPHIA ANTIPOLIS Tel : Fax :

CIRCONSCRIPTION DE VALBONNE 1, Place de la Souste - GARBEJAIRE VALBONNE SOPHIA ANTIPOLIS Tel : Fax : ACADÉMIE DE NICE INSPECTION DE L ÉDUCATION NATIONALE CIRCONSCRIPTION DE VALBONNE 1, Place de la Souste - GARBEJAIRE 06560 VALBONNE SOPHIA ANTIPOLIS Tel : 04-92-96-05-62 Fax : 04-92-96-02-48 SOMMAIRE PROJET

Plus en détail

Dispositif de lutte contre l échec scolaire, à replacer dans le contexte national et académique

Dispositif de lutte contre l échec scolaire, à replacer dans le contexte national et académique Plan pour l école primaire Lutte contre l échec scolaire Groupe maternelle IA 16 Dispositif de lutte contre l échec scolaire, à replacer dans le contexte national et académique «L école prend en charge

Plus en détail

UE Contexte d exercice du métier (Bloc 4)

UE Contexte d exercice du métier (Bloc 4) UE Contexte d exercice du métier (Bloc 4) Tronc commun PE-PLC : constitution d'une «culture commune» Objectifs : préparation au métier et préparation au concours Les contenus. Au S7 : 26h CM et 8h TD.

Plus en détail

Mettre en œuvre. Animation pédagogique du 18/02/2012 Circonscription de LOCHES (37) Richard Tourmeau CPC (faisant fonction) Laure Degoul CPC

Mettre en œuvre. Animation pédagogique du 18/02/2012 Circonscription de LOCHES (37) Richard Tourmeau CPC (faisant fonction) Laure Degoul CPC Mettre en œuvre un P.P.R.E. Animation pédagogique du 18/02/2012 Circonscription de LOCHES (37) Richard Tourmeau CPC (faisant fonction) Laure Degoul CPC Public concerné Un programme personnalisé de réussite

Plus en détail

Site d'amiens. Ecole Supérieure du Professorat et de l'education ESPE. Objectifs. Débouchés Modalités d'accès

Site d'amiens. Ecole Supérieure du Professorat et de l'education ESPE. Objectifs. Débouchés Modalités d'accès Ecole Supérieure du Professorat et de l'education ESPE Site d'amiens 03 22 53 59 80 Site de Beauvais 03 44 48 72 00 Site de Laon 03 23 26 33 80 Objectifs Débouchés Modalités d'accès Domaine Sciences Humaines

Plus en détail

ROLE et MISSIONS de L'AVS

ROLE et MISSIONS de L'AVS ROLE et MISSIONS de L'AVS Sources: BO du 19 juin 2003 et Auxiliaire de vie scolaire: accompagner l'élève handicapé, G. Cochetel et M. Edouard, SCEREN, ASH CALAIS ASH MODALITES D'ATTRIBUTION D'UN AVS L'attribution

Plus en détail

Qu'est-ce qu'un projet d'école?

Qu'est-ce qu'un projet d'école? 1 Qu'est-ce qu'un projet d'école? CADRE DU PROJET D ÉCOLE code l'éducation, article L 401-1 «Dans chaque école un projet d école..est élaboré avec les représentants de la communauté éducative. Le projet

Plus en détail

SCOLARISATION DES ÉLÈVES ALLOPHONES NOUVELLEMENT ARRIVÉS JC SEGUY IEN VAULX EN VELIN 1

SCOLARISATION DES ÉLÈVES ALLOPHONES NOUVELLEMENT ARRIVÉS JC SEGUY IEN VAULX EN VELIN 1 SCOLARISATION DES ÉLÈVES ALLOPHONES NOUVELLEMENT ARRIVÉS JC SEGUY IEN VAULX EN VELIN 1 CIRCULAIRE 2012-141 1/ Accueil des élèves et de leur famille 1.1 Information des familles 1.2 Accueil des élèves 1.3

Plus en détail

REFERENTIEL DES COMPETENCES PROFESSIONNELLES DES METIERS DU PROFESSORAT ET DE L EDUCATION. Extraits du BO n 30 du 25 juillet 2013

REFERENTIEL DES COMPETENCES PROFESSIONNELLES DES METIERS DU PROFESSORAT ET DE L EDUCATION. Extraits du BO n 30 du 25 juillet 2013 REFERENTIEL DES COMPETENCES PROFESSIONNELLES DES METIERS DU PROFESSORAT ET DE L EDUCATION Extraits du BO n 30 du 25 juillet 2013 Ce référentiel se fonde sur la définition de la notion de compétence contenue

Plus en détail

Préparation Concours au Métier de Professeur des Écoles (CoMéPÉ)

Préparation Concours au Métier de Professeur des Écoles (CoMéPÉ) Préparation Concours au Métier de Professeur des Écoles (CoMéPÉ) La formation CoMéPE est une formation continue professionnelle visant à préparer aux épreuves du Concours de Recrutement de Professeur des

Plus en détail

Référentiel d activités des psychologues de l éducation nationale (PsyEN)

Référentiel d activités des psychologues de l éducation nationale (PsyEN) Référentiel d activités des psychologues de l éducation nationale (PsyEN) Dans le cadre du service public de l éducation, les psychologues de l éducation nationale participent à la lutte contre les effets

Plus en détail

La difficulté scolaire

La difficulté scolaire Circonscription de Mortain Animation pédagogique Villedieu les Poëles - Parigny La difficulté scolaire Octobre 2006 Plan de l animation des constats aux enjeux les origines de la difficulté scolaire le

Plus en détail

Gérer l hétérogénéité Pédagogie différenciée. Formation PES LAON Janvier 2015 Houria Delourme

Gérer l hétérogénéité Pédagogie différenciée. Formation PES LAON Janvier 2015 Houria Delourme Gérer l hétérogénéité Pédagogie différenciée Formation PES LAON Janvier 2015 Houria Delourme Gérer l hétérogénéité TOUT D ABORD DES CONSTATS Dans une classe, tous les élèves n apprennent pas de la même

Plus en détail

Référentiel de compétences BEJUNE pour la formation secondaire

Référentiel de compétences BEJUNE pour la formation secondaire C1 Agir en tant que professionnel, interprète critique d objets de savoirs et/ou de culture 1. Manifester une compréhension critique des savoirs à enseigner, afin de permettre aux élèves de se les approprier

Plus en détail

Actualiser les compétences des directeurs en poste. actualiser les compétences des directeurs en poste

Actualiser les compétences des directeurs en poste. actualiser les compétences des directeurs en poste INDIVIDUEL DISPOSITIF : 16D0320004 - DIRECTEURS OU CHARGÉS D'ÉCOLE Module : 3602 - HYGIÈNE, SÉCURITÉ, SANTÉ, Directeurs d'école en poste La sécurité à l'école - entretenir la vigilance de tous les adultes

Plus en détail

FICHE BILAN du STAGE D OBSERVATION ET DE PRATIQUE ACCOMPAGNEE Master 1 MEEF 2nd degré effectué du 6 au 17 novembre 2017 ATTESTATION

FICHE BILAN du STAGE D OBSERVATION ET DE PRATIQUE ACCOMPAGNEE Master 1 MEEF 2nd degré effectué du 6 au 17 novembre 2017 ATTESTATION FICHE BILAN du STAGE D OBSERVATION ET DE PRATIQUE ACCOMPAGNEE Master 1 MEEF 2nd degré effectué du 6 au 17 novembre 2017 Nom étudiant(e) : Discipline : Nom tuteur : Etablissement d affectation : ATTESTATION

Plus en détail

Orientations pédagogiques des enseignements généraux et professionnels adaptés dans le second degré

Orientations pédagogiques des enseignements généraux et professionnels adaptés dans le second degré Introduction Orientations pédagogiques des enseignements généraux et professionnels adaptés dans le second degré Documents d accompagnement Introduction générale Les enseignements généraux et professionnels

Plus en détail

Les projets de. fonctionnement. Formation CAPA-SH Espé Draguignan, lundi 29 février 2016

Les projets de. fonctionnement. Formation CAPA-SH Espé Draguignan, lundi 29 février 2016 Les projets de fonctionnement Formation CAPA-SH Espé Draguignan, lundi 29 février 2016 Rappel: Le Dossier Jury Présentation de la structure au sein de l établissement. Présentation de la classe ( ateliers,

Plus en détail

MAI 2012 DEVENIR ELEVE

MAI 2012 DEVENIR ELEVE MAI 2012 DEVENIR ELEVE Livre Zerbato-Poudou, Marie-Thérèse / Amigues, René. Comment l'enfant devient élève : les apprentissages à l'école maternelle. Paris : Retz, 2000. 208 p. ; 22 cm. Pédagogie. Bibliogr.

Plus en détail

Mise en place d un portfolio numérique pour tous les élèves du LP2I

Mise en place d un portfolio numérique pour tous les élèves du LP2I Mise en place d un portfolio numérique pour tous les élèves du LP2I Académie de Poitiers Nom et adresse complète de l'école ou l'établissement : Lycée pilote Innovant International Téléphone : 05.49.62.05.75

Plus en détail

f - dispositifs de formation de formateurs

f - dispositifs de formation de formateurs f - dispositifs de formation de formateurs f01 - Séminaire : mise en oeuvre de la politique départementale f01 - Séminaire 13D0254001 Accompagnement des pilotages académiques et départementaux, formation

Plus en détail

De la découverte du monde aux mathématiques GS CP - CE1

De la découverte du monde aux mathématiques GS CP - CE1 De la découverte du monde aux mathématiques GS CP - CE1 Animation pédagogique Annecy Sud Janvier 2012 De la découverte du monde aux mathématiques Programmes de la maternelle Place du langage Evaluation

Plus en détail

POUR UNE LIAISON REUSSIE DE L'ECOLE VERS LE COLLEGE Rapport d étape

POUR UNE LIAISON REUSSIE DE L'ECOLE VERS LE COLLEGE Rapport d étape ECLAIR Collège Anatole France/Elémentaire Nelson Mandela/BETHONCOURT POUR UNE LIAISON REUSSIE DE L'ECOLE VERS LE COLLEGE Rapport d étape Résumé du projet : Suite à un constat récurent de rupture forte

Plus en détail

Bilan sur les activités de l étudiant contractuel alternant (M1 en alternance) Adopté en Conseil d'école du 21 novembre 2016

Bilan sur les activités de l étudiant contractuel alternant (M1 en alternance) Adopté en Conseil d'école du 21 novembre 2016 La formation par alternance s appuie sur une approche par compétences adossée au référentiel des métiers du professorat et de l éducation 1. Elle implique deux lieux de formation : l ÉSPÉ et l école ou

Plus en détail

L'accompagnement de l'élève au Lycée Pilote Innovant International

L'accompagnement de l'élève au Lycée Pilote Innovant International L'accompagnement de l'élève au Lycée Pilote Innovant International Un établissement pilote et innovant qui a mis en place un suivi de chaque élève depuis plus de vingt ans Une réforme des lycées (rentrée

Plus en détail

Tout savoir sur les Nouveaux programmes Du CP à la Terminale

Tout savoir sur les Nouveaux programmes Du CP à la Terminale Tout savoir sur les Nouveaux programmes 2016 Du CP à la Terminale Les grands principes Cycles 1 à 4 Organisation en 4 cycles Cycle 1 Maternelle PS, MS, GS Cycle 2 Primaire CP, CE1, CE2 Cycle 3 CM1, CM2,

Plus en détail

Réunion des conseillers pédagogiques tuteurs des professeurs stagiaires. 11 septembre 2013 Lycée Pasteur Strasbourg

Réunion des conseillers pédagogiques tuteurs des professeurs stagiaires. 11 septembre 2013 Lycée Pasteur Strasbourg Réunion des conseillers pédagogiques tuteurs des professeurs stagiaires 11 septembre 2013 Lycée Pasteur Strasbourg Enjeu global : assurer la réussite de tous les élèves Quatre grands objectifs: Faire de

Plus en détail

n du Réunion des directeurs Circonscription d Andolsheim 30 juin 2016

n du Réunion des directeurs Circonscription d Andolsheim 30 juin 2016 n 2016-058 du 13-4-2016 Réunion des directeurs Circonscription d Andolsheim 30 juin 2016 Contexte : 4 ème année de la refondation de l'école de la République Entrée en vigueur en septembre 2016: des nouveaux

Plus en détail

CIRCONSCRIPTION de ST PAUL 1 - PLAN DE FORMATION. PARCOURS 2 : Des albums pour apprendre à parler

CIRCONSCRIPTION de ST PAUL 1 - PLAN DE FORMATION. PARCOURS 2 : Des albums pour apprendre à parler Changements et mise à jour : Site de ST-Paul (formation) et Agenda (page Accueil) CIRCONSCRIPTION de ST PAUL - PLAN DE FORMATION PARCOURS : Mise en oeuvre des Construction d'outils professionnels : - Emploi

Plus en détail

Organisation des enseignements au semestre 9

Organisation des enseignements au semestre 9 Organisation des enseignements au semestre 9 UE1 : Séminaire de Psychologie (Responsable : N. Bonneton-Botté) Connaître et utiliser les recherches récentes en Psychologie dans les domaines de la difficulté,

Plus en détail

N du SUJET : 9. - Dans quelle mesure le dispositif peut-il permettre l'évolution des pratiques professionnelles?

N du SUJET : 9. - Dans quelle mesure le dispositif peut-il permettre l'évolution des pratiques professionnelles? SECONDE EPREUVE ORALE D ADMISSION Pour les deux parties de l épreuve : - Temps de préparation : 3 h - Temps de passation : 1h15 - Note totale sur 100 points Deuxième partie : situation professionnelle

Plus en détail

Les compétences de l AVS

Les compétences de l AVS Les compétences de l AVS Quelques rappels L attribution d un AVS à un élève peut être envisagée quelle que soit la nature du handicap et quel que soit le niveau d enseignement. L'élève doit être reconnu

Plus en détail

Ateliers Français Maths 6 ème

Ateliers Français Maths 6 ème MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Ateliers Français Maths 6 ème Dossier de présentation 2013-2014 Dispositif d accompagnement à la scolarité en

Plus en détail

f - dispositifs formation de formateurs

f - dispositifs formation de formateurs f - dispositifs formation de formateurs f01- Séminaire : mise en œuvre de la politique départementale f01 - Politique départementale 14D0254001 Accompagnement des pilotages académiques et départementaux.

Plus en détail

Enjeu : parvenir à résoudre des tensions entre une «école du laisser grandir» (proche d une garderie) et une «école primarisée».

Enjeu : parvenir à résoudre des tensions entre une «école du laisser grandir» (proche d une garderie) et une «école primarisée». Une redéfinition de l identité pédagogique de l école maternelle (première partie du texte du programme) en équilibre entre : une approche développementale, centrée sur l enfant, dont le développement

Plus en détail

1. DOMAINES D ACTIVITÉS

1. DOMAINES D ACTIVITÉS 1. DOMAINES D ACTIVITÉS DOMAINES D ACTIVITÉS OBJECTIFS OPÉRATIONNELS ACTIVITÉS ACTIVITÉ PÉDAGOGIQUE CONCEVOIR ET ASSURER DES SÉQUENCES DE FORMATION - Mettre en œuvre des pratiques pédagogiques différenciées

Plus en détail

Protocole d'accueil à destination d'un enseignant contractuel

Protocole d'accueil à destination d'un enseignant contractuel Le PAGRA pédagogique Protocole d'accueil pour une Gestion Réussie des Activités scolaires Protocole d'accueil à destination d'un enseignant contractuel Année scolaire 20152016. Circonscription de Kourou

Plus en détail

Région Rhône-Alpes Auvergne

Région Rhône-Alpes Auvergne Master 1 MEEF, mention 1 er degré, parcours Enseignement «Savoirs et Polyvalence» Semestre 1 (260h 30 ECTS) S1-UE1 S1-UE2 S1-UE3 S1-UE4 S1-UE5 S1-UE6 S1-UE7 UE Maîtrise de la langue et didactique du français

Plus en détail

DIEPPE OUEST PROJET DE CIRCONSCRIPTION Pour faire réussir et porter attention en assurant l égalité des chances

DIEPPE OUEST PROJET DE CIRCONSCRIPTION Pour faire réussir et porter attention en assurant l égalité des chances DIEPPE OUEST PROJET DE CIRCONSCRIPTION 2013-2015 Pour faire réussir et porter attention en assurant l égalité des chances La circonscription de Dieppe Ouest est composée de 45 communes ayant au moins une

Plus en détail

Maternelle Primaire Elémentaire RPI ECOLE ELEMENTAIRE PAUL LANGEVIN RUE JEAN MOULIN HOUDAIN

Maternelle Primaire Elémentaire RPI ECOLE ELEMENTAIRE PAUL LANGEVIN RUE JEAN MOULIN HOUDAIN PROJET D ÉCOLE 2014 2018 Maternelle Primaire Elémentaire RPI Nom de l école Adresse de l école ECOLE ELEMENTAIRE PAUL LANGEVIN RUE JEAN MOULIN 62150 HOUDAIN Si l école est en RPI, indiquer le nom de toutes

Plus en détail

Évaluation de la formation des stagiaires du second degré

Évaluation de la formation des stagiaires du second degré Évaluation de la formation des stagiaires du second degré Modalités et outils d évaluation Composition du dossier de compétences Septembre 2008 L évaluation de la formation et la certification des stagiaires

Plus en détail

OBJECTIFS DU STAGE A MI-TEMPS EN RESPONSABILITÉ

OBJECTIFS DU STAGE A MI-TEMPS EN RESPONSABILITÉ Cahier des charges des professeurs des écoles fonctionnaires stagiaires. Formation en alternance (Formation universitaire et mise en situation professionnelle) MASTER 2 MEEF premier degré Chaque professeur-stagiaire

Plus en détail

Animation Pédagogique du 18 mars Assurer la continuité des apprentissages école-collège

Animation Pédagogique du 18 mars Assurer la continuité des apprentissages école-collège Animation Pédagogique du 18 mars 2013 Assurer la continuité des apprentissages école-collège Année scolaire 2012/2013 Circonscription de Saint Etienne au Mont 1 école-collège Brainstorming ou Remue-méninges

Plus en détail

1. COMPETENCES REQUISES DANS LE DOMAINE RELATIONNEL

1. COMPETENCES REQUISES DANS LE DOMAINE RELATIONNEL 1. COMPETENCES REQUISES DANS LE DOMAINE RELATIONNEL 1) Savoir prendre contact avec le Chef d'établissement 2) Savoir se situer par rapport à l'enseignant remplacé : - continuer son travail - s'informer

Plus en détail

dans l appropriation des connaissances et des compétences du socle commun BO n 32 du 3 septembre 2009

dans l appropriation des connaissances et des compétences du socle commun BO n 32 du 3 septembre 2009 dans l appropriation des connaissances et des compétences du socle commun BO n 32 du 3 septembre 2009 1 Une pédagogie particulière respectueuse des besoins des jeunes enfants Le même référentiel de compétences

Plus en détail

«Améliorer le climat scolaire pour une École sereine et citoyenne» : généralisation et structuration des groupes académiques

«Améliorer le climat scolaire pour une École sereine et citoyenne» : généralisation et structuration des groupes académiques Climat scolaire «Améliorer le climat scolaire pour une École sereine et citoyenne» : généralisation et structuration des groupes académiques NOR : MENE1607984C circulaire n 2016-045 du 29-3-2016 MENESR

Plus en détail

Descriptif des Unités d Enseignement Semestre 2 du parcours PLP Lettres/Histoire-Géographie du master MEEF 2 nd degré

Descriptif des Unités d Enseignement Semestre 2 du parcours PLP Lettres/Histoire-Géographie du master MEEF 2 nd degré Descriptif des Unités d Enseignement Semestre 2 du parcours PLP Lettres/Histoire-Géographie du master MEEF 2 nd degré INTITULÉ FICHE DESCRIPTIVE UE 9 UE 9 Acquérir les savoirs disciplinaires en lettres

Plus en détail

ANIMATION PEDAGOGIQUE APPRENDRE A PARLER A L'ECOLE MATERNELLE

ANIMATION PEDAGOGIQUE APPRENDRE A PARLER A L'ECOLE MATERNELLE ANIMATION PEDAGOGIQUE APPRENDRE A PARLER A L'ECOLE MATERNELLE LANGAGE ET PENSEE Le développement du langage et de la pensée sont indissociables et interdépendants. «Sans le soutien du langage, [la pensée]

Plus en détail

REFERENTIEL DES COMPETENCES PROFESSIONNELLES DU PROFESSEUR DES ECOLES STAGIAIRE EN FIN DE FORMATION INITIALE

REFERENTIEL DES COMPETENCES PROFESSIONNELLES DU PROFESSEUR DES ECOLES STAGIAIRE EN FIN DE FORMATION INITIALE Bulletin Officiel de l Education Nationale (BOEN) n 43 - p. 3126 du 24/11/1994 REFERENTIEL DES COMPETENCES PROFESSIONNELLES DU PROFESSEUR DES ECOLES STAGIAIRE EN FIN DE FORMATION INITIALE Extrait de la

Plus en détail

CERTIFICAT D APTITUDES PEDAGOGIQUES : ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES DE FORMATION

CERTIFICAT D APTITUDES PEDAGOGIQUES : ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES DE FORMATION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE D'ENSEIGNEMENT CERTIFICAT D APTITUDES PEDAGOGIQUES

Plus en détail

ÉPREUVE DE RECONNAISSANCE DES ACQUIS DE L'EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE (RAEP) ARRÊTÉ DU 27 AVRIL 2011

ÉPREUVE DE RECONNAISSANCE DES ACQUIS DE L'EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE (RAEP) ARRÊTÉ DU 27 AVRIL 2011 ÉPREUVE DE RECONNAISSANCE DES ACQUIS DE L'EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE (RAEP) ARRÊTÉ DU 27 AVRIL 2011 Le dossier de RAEP La structure 8 pages maximum 2 pages maximum pour la première partie 6 pages maximum

Plus en détail

Scolarisation des enfants du voyage

Scolarisation des enfants du voyage Pôle thématique «enfants du voyage». Accompagnement des enseignants qui accueillent des populations migrantes : mise à disposition de ressources, à la médiathèque du CDDP des Bouches-du-Rhône. Scolarisation

Plus en détail

PARCOURS des METIERS et des FORMATIONS 2014/2015

PARCOURS des METIERS et des FORMATIONS 2014/2015 PARCOURS des METIERS et des FORMATIONS 2014/2015 MISE EN OEUVRE DU P.D.M.F. : En application : De la résolution du 21 novembre du Conseil de l Union Européenne sur «Mieux inclure l orientation tout au

Plus en détail

Enseignement du premier degré

Enseignement du premier degré Enseignement du premier degré Missions des conseillers pédagogiques du premier degré NOR : MENE1516648C circulaire n 2015-114 du 21-7-2015 MENESR - DGESCO A1-1 - DGRH B1-3 Texte adressé aux rectrices et

Plus en détail

CE1 CE2. Programmes Cycle 2 apprentissages fondamentaux. Ecole Georges de la Tour SEICHAMPS. Bulletin officiel spécial n 11 du 26 novembre 2015

CE1 CE2. Programmes Cycle 2 apprentissages fondamentaux. Ecole Georges de la Tour SEICHAMPS. Bulletin officiel spécial n 11 du 26 novembre 2015 Ecole Georges de la Tour SEICHAMPS Cycle 2 apprentissages fondamentaux Programmes 2016 Bulletin officiel spécial n 11 du 26 novembre 2015 CE1 CP CE2 alya.jendoubi@ac-nancy-metz.fr 1 Volet 1 : les spécificités

Plus en détail

Evreux, le 6 novembre 2014

Evreux, le 6 novembre 2014 Evreux, le 6 novembre 2014 Le directeur académique, des services de l éducation nationale de l Eure à Mesdames et Messieurs les directeurs des écoles s/c de Mesdames et Messieurs les inspecteurs de l éducation

Plus en détail

Préparation Concours au Métier de Professeur des Écoles (CoMéPÉ)

Préparation Concours au Métier de Professeur des Écoles (CoMéPÉ) Préparation Concours au Métier de Professeur des Écoles (CoMéPÉ) La formation CoMéPE est une formation continue professionnelle visant à préparer aux épreuves du Concours de Recrutement de Professeur des

Plus en détail

SECONDE EPREUVE ORALE D ADMISSION

SECONDE EPREUVE ORALE D ADMISSION SECONDE EPREUVE ORALE D ADMISSION Pour les deux parties de l épreuve : - Temps de préparation : 3 h - Temps de passation : 1h15 - Note totale sur 100 points Deuxième partie : situation professionnelle

Plus en détail

LETTRE D INFORMATIONS N 1

LETTRE D INFORMATIONS N 1 LETTRE D INFORMATIONS N 1 Circonscription de Morteau EVALUATION DES ELEVES La rentrée 2015 introduit une évaluation diagnostique au niveau de CE2 afin d aider les équipes pédagogiques à mieux identifier

Plus en détail

: EXAMEN PROFESSIONNALISE RESERVE PLP

: EXAMEN PROFESSIONNALISE RESERVE PLP Concours du second degré Rapport de jury Concours : EXAMEN PROFESSIONNALISE RESERVE PLP Section : Techni-verriers Session 2016 Rapport de jury présenté par : Madame Sophia CZERNIC Présidente de jury www.devenirenseignant.gouv.fr

Plus en détail

Les activités pédagogiques complémentaires Les APC. Groupe de Travail Départemental APC / PPRE

Les activités pédagogiques complémentaires Les APC. Groupe de Travail Départemental APC / PPRE Les activités pédagogiques complémentaires Les APC Groupe de Travail Départemental APC / PPRE Les Activités Pédagogiques Complémentaires Le cadre national Les Activités Pédagogiques Complémentaires Décret

Plus en détail

IEN ASH ARRAS REFERENTIEL DE COMPETENCES CARACTERISTIQUES D UN ENSEIGNANT SPECIALISE DU PREMIER DEGRE

IEN ASH ARRAS REFERENTIEL DE COMPETENCES CARACTERISTIQUES D UN ENSEIGNANT SPECIALISE DU PREMIER DEGRE IEN ASH ARRAS REFERENTIEL DE COMPETENCES CARACTERISTIQUES D UN ENSEIGNANT SPECIALISE DU PREMIER DEGRE Circulaire n 2004-026 du 10.2.2004 B.O n 4 du 26 février 2004 1 L enseignant spécialisé du premier

Plus en détail

La priorité à l école primaire

La priorité à l école primaire La priorité à l école primaire L essentiel > Le parcours scolaire d un enfant se joue pour beaucoup dans les premières années. L école primaire est en effet le lieu des apprentissages fondamentaux et donc

Plus en détail

les personnes handicapées mentales 8 9 Les techniques de manutention du corps humain EN COLLABORATION AVEC APF FORMATION

les personnes handicapées mentales 8 9 Les techniques de manutention du corps humain EN COLLABORATION AVEC APF FORMATION CATALOGUE2009:Mise en page 1 12/09/08 9:24 Page 7 Accueillir et accompagner les personnes handicapées mentales Approche du handicap mental Approche du handicap mental en ESAT L autisme - EN COLLABORATION

Plus en détail

L évaluation à l école maternelle, pour quoi faire, dans quelles conditions?

L évaluation à l école maternelle, pour quoi faire, dans quelles conditions? L évaluation à l école maternelle, pour quoi faire, dans quelles conditions? Quoi? Quand? Comment? Pour qui? Pourquoi? 1 Le cadre réglementaire de mise en œuvre du livret scolaire (Circulaire N 45 du 27

Plus en détail

LA SCOLARISATION DES ELEVES HANDICAPES

LA SCOLARISATION DES ELEVES HANDICAPES LA SCOLARISATION DES ELEVES HANDICAPES La loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, renforce les actions en faveur de

Plus en détail

DECLOISONNER, POUR QUI? POURQUOI? Cohésion d'une équipe et continuité cycle 1 / cycle2

DECLOISONNER, POUR QUI? POURQUOI? Cohésion d'une équipe et continuité cycle 1 / cycle2 ACADEMIE DE NANCY-METZ Mission Innovations et Valorisation des Réussites 1999/2001 INNOVATION NATIONALE N : 3 DECLOISONNER, POUR QUI? POURQUOI? Cohésion d'une équipe et continuité cycle 1 / cycle2 COORDONNEES

Plus en détail

LES MISSIONS DES PSYCHOLOGUES DE L EDUCATION NATIONALE ET LEUR MISE EN ŒUVRE

LES MISSIONS DES PSYCHOLOGUES DE L EDUCATION NATIONALE ET LEUR MISE EN ŒUVRE LES MISSIONS DES PSYCHOLOGUES DE L EDUCATION NATIONALE ET LEUR MISE EN ŒUVRE La réussite scolaire de tous les élèves, l accès à l autonomie, à la citoyenneté et à une qualification reconnue constituent

Plus en détail

Les préconisations de la conférence de consensus Comment soutenir le développement de compétences en lecture?

Les préconisations de la conférence de consensus Comment soutenir le développement de compétences en lecture? LIRE COMPRENDRE APPRENDRE Les préconisations de la conférence de consensus Comment soutenir le développement de compétences en lecture? 16 et 17 mars 2016 à l'ens de Lyon L'objet central de cette conférence

Plus en détail

CHARTE de TUTORAT. Rédaction : C.Muller, 2012 (en concertation avec les cadres et tuteurs de stage) Page 1/8

CHARTE de TUTORAT. Rédaction : C.Muller, 2012 (en concertation avec les cadres et tuteurs de stage) Page 1/8 CHARTE de TUTORAT Rédaction : C.Muller, 2012 (en concertation avec les cadres et tuteurs de stage) Page 1/8 Sommaire 1. LE TUTORAT : DEFINITION ET PRINCIPES.... 3 2. ENGAGEMENTS DES DIFFERENTS ACTEURS...

Plus en détail

LES PROGRAMMES D ENSEIGNEMENT Cycles 2 et 3. Circonscription de Coutances Conférence du 8 novembre 2016

LES PROGRAMMES D ENSEIGNEMENT Cycles 2 et 3. Circonscription de Coutances Conférence du 8 novembre 2016 LES PROGRAMMES D ENSEIGNEMENT 2015 Cycles 2 et 3 Circonscription de Coutances Conférence du 8 novembre 2016 SOMMAIRE Présentation du socle commun Présentation des programmes Architecture des programmes

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Conception. Manon Paquette Consultante en éducation, formation et évaluation

TABLE DES MATIÈRES. Conception. Manon Paquette Consultante en éducation, formation et évaluation P TABLE DES MATIÈRES 1 PRÉSENTATION DE LA VIDÉO 4 2 ANIMATION DESTINÉE AU PERSONNEL ENSEIGNANT 5 2.1 Préparation 6 2.2 Visionnement 6 2.3 Intégration 7 3 ANIMATION DESTINÉE AUX PARENTS 8 3.1 Préparation

Plus en détail

Livret scolaire et livret personnel de compétences à l école

Livret scolaire et livret personnel de compétences à l école Des outils pour les Directeurs d école Livret scolaire et livret personnel de compétences à l école mai 2012 G. Charlemein Inspecteur de l Éducation nationale Nota : Les informations suivantes sont issues

Plus en détail

Les observables du formateur au cours d une visite à un professeur exerçant en classe maternelle et au cours de l entretien

Les observables du formateur au cours d une visite à un professeur exerçant en classe maternelle et au cours de l entretien Les observables du formateur au cours d une visite à un professeur exerçant en classe maternelle et au cours de Référentiel des Les connaissances, aptitudes et maternelle 1 COMPETENCES COMMUNES A TOUS

Plus en détail

Différents métiers Statut Rémunérations Lieux d exercice Compétences à posséder Professeur des écoles Professeur des lycées et collèges Professeur

Différents métiers Statut Rémunérations Lieux d exercice Compétences à posséder Professeur des écoles Professeur des lycées et collèges Professeur Différents métiers Statut Rémunérations Lieux d exercice Compétences à posséder Professeur des écoles Professeur des lycées et collèges Professeur des lycées professionnels Carrière Professeur des écoles

Plus en détail

La différenciation pédagogique

La différenciation pédagogique Animation du 09 janvier 2017 La différenciation pédagogique Delphine Bonnaventure : delphine.bonnaventure@ac-nice.fr 1 La différenciation Pourquoi différencier? Comment différencier? Quand différencier?

Plus en détail