Le 4 février 2013 DES ENFANTS EN SANTÉ ET EN SÉCURITÉ Un manuel sur la santé et la sécurité destiné aux fournisseurs de services de garde

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le 4 février 2013 DES ENFANTS EN SANTÉ ET EN SÉCURITÉ Un manuel sur la santé et la sécurité destiné aux fournisseurs de services de garde"

Transcription

1 Section 3 : Parfois, s occuper de la paperasse semble être complètement au bas de votre liste de priorités. Quand il y a déjà à peine suffisamment d heures dans la journée à passer avec les enfants, les parents et le personnel, le dernier endroit où vous voulez être est dans votre bureau à «noircir du papier». Cependant, tenir des dossiers de santé précis et à jour pour les enfants à votre charge est une partie très importante de votre travail. Non seulement cela est-il une exigence de la Loi sur les garderies, mais cela aide à créer un milieu sain pour tous. Le secret pour s occuper de toute cette paperasse, c est d en faire de façon régulière. Assurezvous de vous conformer à toutes les exigences avant d inscrire un nouvel enfant ou d embaucher un nouvel employé. Mettez les dossiers à jour dès qu un changement d information survient. Votre bureau ne s encombrera pas et votre établissement demeurera un lieu sain. La section sur la vaccination couvre les sujets suivants : Dossiers de santé des enfants... I 2-4 Exigences en matière d immunisation de la Loi sur les garderies... I 2 Exigences en matière d immunisation du médecin-hygiéniste... I 2 Calendrier de vaccination systématique pour les enfants qui commencent à être vaccinés peu après leur naissance... I 3 Mesures à prendre pour s assurer que l immunisation de chacun est à jour... I 4 Dossiers de santé du personnel... I 5-6 Exigences en matière d immunisation de la Loi sur les garderies... I 5 Exigences en matière d immunisation du médecin-hygiéniste... I 5-6 Le 4 février 2013 DES ENFANTS EN SANTÉ ET EN SÉCURITÉ V 1

2 DOSSIERS DE SANTÉ DES ENFANTS Section 3 : Exigences en matière d immunisation de la Loi sur les garderies : 33(1) L exploitant veille à ce qu avant l admission d un enfant à la garderie qu il exploite ou à un endroit où il fournit des services de garde d enfants en résidence privée, et régulièrement par la suite, cet enfant soit immunisé selon les recommandations du médecin-hygiéniste local. 33(2) Le paragraphe (1) ne s applique pas si le père ou la mère s oppose par écrit à l immunisation en faisant valoir que celle-ci entre en conflit avec ses convictions les plus chères fondées sur sa religion ou sa conscience ou si un médecin dûment qualifié présente par écrit à l exploitant des motifs d ordre médical pour lesquels l enfant ne doit pas être immunisé. R.R.O. 1990, Règlement 262, art (1) L exploitant veille à ce que soient conservés, dans les locaux de la garderie ou de l agence de garde d enfants en résidence privée qu il exploite, des dossiers à jour disponibles pour inspection par un conseiller de programme. Ces dossiers comprennent, à l égard de chaque enfant inscrit : (j) immunisation ou déclaration du père, de la mère ou d un médecin dûment qualifié donnant les raisons pour lesquelles l enfant ne doit pas être immunisé. 48(5) L exploitant veille à ce que les dossiers qui doivent être tenus aux termes du présent article à l égard d un enfant soient conservés pendant au moins deux ans après le départ de l enfant. R.R.O. 1990, Règlement 262, art. 48 (2 à 5). 48(6) L exploitant veille à ce que : (a) le médecin-hygiéniste ou la personne qu il désigne soit autorisé, après avoir présenté des pièces d identité suffisantes, à inspecter les dossiers visés aux alinéas (1) b), c), f), j) et k); (b) des copies de ces dossiers leur soient fournies sur demande. Règl. de l Ont. 42/93, art. 2. Exigences en matière d immunisation du médecin-hygiéniste : Les exploitants de garderie doivent s assurer que tous leurs enfants ont obtenu les vaccins appropriés à leur âge avant leur admission à la garderie. Un dossier de vaccination doit être versé au dossier de chaque enfant. Lorsque vous enregistrez une vaccination d un enfant, il existe des variations acceptables au calendrier (voir le Calendrier de vaccination systématique pour les enfants qui commencent à être vaccinés peu après leur naissance). Cependant, à l âge de 2 ans, tous les enfants doivent avoir complété le protocole de vaccination ci-dessus (y compris jusqu à l âge de 18 mois) sauf s il existe une exemption valable. Aucune autre vaccination n est requise jusqu à ce que l enfant commence à fréquenter l école. Consultez le plus récent Calendrier de vaccination financée par le secteur public en Ontario pour les enfants qui ont commencé à recevoir leurs vaccins entre l âge de 1 à 6 ans. V 2 DES ENFANTS EN SANTÉ ET EN SÉCURITÉ Le 4 février 2013

3 Section 3 : DOSSIERS DE SANTÉ DES ENFANTS (suite) Calendrier de vaccination systématique pour les enfants qui commencent à être vaccinés peu après leur naissance (à partir de l âge de deux mois) Âge au moment de la vaccination 2 mois 4 mois 6 mois 12 mois 15 mois 18 mois 4 à 6 ans DCaT-VPI-Hib Pneu-C-13 Rot-1 Men-C-C RRO Var RROV contre la diphtérie, le tétanos et la coqueluche acellulaire, poliovirus inactivé, Haemophilus influenzae de type b antipneumococcique conjugué 13- valent antirotavirus ORAL conjugué contre le méningocoque du groupe C contre la rougeole, les oreillons et la rubéole contre la varicelle contre la rougeole, les oreillons, la rubéole et la varicelle À NOTER : Tous les vaccins sont fortement recommandés par le Bureau de santé Porcupine et le ministère de la Santé et des Soins de longue durée. Chaque case du calendrier représente une injection. Le vaccin Hib n est pas requis pour fréquenter une garderie et une école, et il n est pas régulièrement recommandé ni administré aux enfants de plus de 5 ans. Le vaccin contre la varicelle n est pas requis pour fréquenter une garderie et une école, mais il est fortement recommandé. Les vaccins ombragés en jaune sont requis pour fréquenter une garderie et une école. Tous les autres vaccins sont fortement recommandés par le médecin-hygiéniste. Le 4 février 2013 DES ENFANTS EN SANTÉ ET EN SÉCURITÉ V 3

4 DOSSIERS DE SANTÉ DES ENFANTS (suite) Section 3 : Mesures à prendre pour s assurer que l immunisation de chacun est à jour : 1. Assurez-vous de demander aux parents de remplir le formulaire intitulé Collecte de données sur l immunisation et de vous donner une copie de la fiche de vaccination de leur enfant. 2. Comparez leur fiche de vaccination au calendrier de vaccination fourni à la section précédente. Si vous notez une variation, appelez l infirmière de santé publique de votre région pour faire évaluer le dossier. À NOTER : Il se peut qu il y ait une raison médicale ou philosophique pour ne pas avoir fait vacciner un enfant. Dans ces cas, il est nécessaire d obtenir une lettre du médecin énonçant la raison médicale ou une déclaration du parent indiquant qu il s y oppose pour des raisons de conscience ou de croyance religieuse et il est nécessaire de verser cette lettre ou cette déclaration au dossier de santé de l enfant. 3. Assurez-vous que chaque enfant est immunisé avant de lui permettre d entrer dans votre établissement. 4. Faites parvenir, à l infirmière de santé publique assignée à votre établissement, une liste à jour des enfants inscrits à votre garderie. Veuillez y joindre l information sur la vaccination de tous les enfants nouvellement inscrits à votre garderie. 5. Au besoin, faites une mise à jour de vos dossiers de vaccination. À NE PAS OUBLIER : Bien que l infirmière de santé publique surveille l état de la vaccination, c est vous, en tant qu exploitant d une garderie, qui êtes responsable de vous assurer que tous les dossiers de vaccination sont exacts au moment de l inscription et qu ils sont tenus à jour. V 4 DES ENFANTS EN SANTÉ ET EN SÉCURITÉ Le 4 février 2013

5 Section 3 : DOSSIERS DE SANTÉ DU PERSONNEL Un personnel en bonne santé assure une garderie saine, agréable et bien gérée. Lors de l embauche, assurez-vous que les futurs membres du personnel répondent aux exigences en matière d immunisation et que leur dossier contient tous les renseignements sur la santé pertinents. Mettez à jour les dossiers de santé du personnel sur une base régulière. Exigences en matière d immunisation de la Loi sur les garderies : 62(1) L exploitant d une garderie veille à ce que, avant d entrer en fonctions, chaque personne employée dans cette garderie subisse un examen médical et soit immunisée, selon les recommandations du médecin-hygiéniste local. 62(2) Le paragraphe (1) ne s applique pas si la personne s oppose par écrit à l immunisation en faisant valoir que celle-ci entre en conflit avec ses convictions les plus chères fondées sur sa religion ou sa conscience ou si un médecin dûment qualifié fournit par écrit à l exploitant des motifs d ordre médical pour lesquels la personne ne doit pas être immunisée. 621(3) L exploitant d une agence de garde d enfants en résidence privée veille à ce que, avant d accueillir des enfants, la personne responsable de chaque endroit où l exploitant fournit des services de garde d enfants en résidence privée et chaque personne qui réside ordinairement ou qui se trouve régulièrement dans les locaux subissent un examen médical et soient immunisées, selon les recommandations du médecin-hygiéniste local. Exigences en matière d immunisation du médecin-hygiéniste : 1. Assurez-vous que la vaccination des membres de votre personnel est à jour, selon les suivantes : a. combiné contre la rougeole, les oreillons et la rubéole (ROR) On présume que les adultes nés avant 1970 ont acquis une immunité naturelle contre la rougeole. Les adultes nés en 1970 ou après devraient avoir reçu une dose documentée du vaccin ROR. Si une personne ne peut présenter un document écrit qui confirme qu elle a reçu ce vaccin, elle devrait recevoir une dose du vaccin ROR. Il n est pas nécessaire d administrer une seconde dose du vaccin ROR aux adultes qui travaillent dans une garderie. b. Le vaccin de rappel contre la diphtérie et le tétanos (DT) ou le vaccin de rappel contre la diphtérie, la coqueluche et le tétanos (DCaT) Suivant une vaccination adéquate à l enfance, le vaccin de rappel DT est requis tous les dix ans. Si un adulte âgé de 19 et 64 ans n a pas été vacciné contre la coqueluche à l adolescence, le prochain vaccin de rappel DT devrait être remplacé par le vaccin de rappel contre la diphtérie, la coqueluche et le tétanos. Ce vaccin de rappel contre la coqueluche est bon à vie. Il protège les adultes et prévient la transmission de cette maladie très contagieuse aux enfants et aux nourrissons. c. de rappel contre la polio Le vaccin de rappel contre la polio n est pas requis pour la plupart des adultes au Canada. Les exceptions sont : les adultes qui ne se sont jamais fait vacciner contre la polio; les adultes qui n ont pas reçu toutes les doses du vaccin devraient les recevoir; Le 4 février 2013 DES ENFANTS EN SANTÉ ET EN SÉCURITÉ V 5

6 DOSSIERS DE SANTÉ DU PERSONNEL (suite) Section 3 : les adultes qui présentent un risque accru (p. ex., les personnes qui voyagent dans les pays où la polio est endémique). d. Le vaccin contre la grippe On recommande fortement le vaccin contre la grippe à tous les résidents de l Ontario. Un des groupes qui présente un risque élevé est celui des enfants âgés de 6 mois à 2 ans. Même si les membres de votre personnel sont en santé, ils devraient se faire vacciner, car ils s occupent d enfants ou travaillent avec des enfants à risque élevé de graves complications. Le vaccin protège tout le monde. 2. Tenez un dossier de vaccination dans le dossier d employé de chacun des membres du personnel. Souvenez-vous que chacun doit tenir un dossier de vaccination. 3. Au besoin, mettez à jour les dossiers de vaccination du personnel. 4. Obligez les employés et les bénévoles à demeurer à la maison quand ils sont malades. V 6 DES ENFANTS EN SANTÉ ET EN SÉCURITÉ Le 4 février 2013

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION DIRECTIVE ADMINISTRATIVE CONCERNANT LA VACCINATION DES EMPLOYÉS ET DES ÉTUDIANTS EN MILIEU DE STAGE (D 19) RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION DIRECTIVE ADMINISTRATIVE CONCERNANT

Plus en détail

Les vaccinations. Prévention POUR ÊTRE A JOUR DANS SES VACCINS

Les vaccinations. Prévention POUR ÊTRE A JOUR DANS SES VACCINS Prévention POUR ÊTRE A JOUR DANS SES VACCINS Les vaccinations Même si, heureusement, les épidémies sont rares de nos jours en France, les vaccins sont utiles car ils permettent de prévenir un ensemble

Plus en détail

La vaccination pour les adultes Comment savoir de quels vaccins j ai besoin? i m m u n i z e. c a

La vaccination pour les adultes Comment savoir de quels vaccins j ai besoin? i m m u n i z e. c a La vaccination pour les adultes Comment savoir de quels vaccins j ai besoin? i m m u n i z e. c a Comment savoir de quels vaccins j ai besoin? La vaccination n est pas seulement pour les enfants. Les adultes

Plus en détail

Permis de conduire (G ou F) Immunisati ons (Veuillez consulter la fiche en annexe de ce présent document) * Certificat de RCR SIMDUT (WHMIS)

Permis de conduire (G ou F) Immunisati ons (Veuillez consulter la fiche en annexe de ce présent document) * Certificat de RCR SIMDUT (WHMIS) Il est essentiel de communiquer oralement et par écrit en français et en anglais lors des stages cliniques. Échéanciers: 01-J Avant le 1er juillet 15-J Avant le 15 juillet R Avant la rentrée 15-O Avant

Plus en détail

LA LETTRE D ACTUALITÉS

LA LETTRE D ACTUALITÉS LA LETTRE D ACTUALITÉS N 140- Mai 2014 SOMMAIRE 1. Le calendrier vaccinal simplifié 1 2. Vaccination des enfants et adolescents 2 3. Vaccination des adultes 4 4. Cas pratiques 6 5. Invitation Soirées de

Plus en détail

Les maladies à déclaration obligatoire (MADO) évitables par la vaccination

Les maladies à déclaration obligatoire (MADO) évitables par la vaccination Les maladies à déclaration obligatoire (MADO) évitables par la vaccination INTRODUCTION Numéro 19, février 2015 Les maladies évitables par la vaccination (MEV) dont il est question dans ce numéro du bulletin

Plus en détail

L Espérance Ecole primaire

L Espérance Ecole primaire L Espérance Ecole primaire Dossier d inscription 2015-2016 FAMILLE : Demande d inscription Ecole de l Espérance Année 2015-2016 1 Admission L admission à l école de l Espérance ne pourra être effective

Plus en détail

DOSSIER D IMMUNISATION Université McGill/ Hôpitaux d enseignement universitaire de McGill

DOSSIER D IMMUNISATION Université McGill/ Hôpitaux d enseignement universitaire de McGill DOSSIER D IMMUNISATION Université McGill/ Hôpitaux d enseignement universitaire de McGill S.V.P. Remplir en lettres moulées Renseignements personnels Nom: Prénom : Adresse (numéro, rue, app.) : Municipalité/Province/État/Pays:

Plus en détail

313-40011-B MIS À JOUR EN MARS 2011

313-40011-B MIS À JOUR EN MARS 2011 313-40011-B MIS À JOUR EN MARS 2011 SOMMAIRE 1 - La vaccination, comment ça marche? 3, 4 et 5 2 - Les vaccins détériorent-ils LA protection naturelle contre les maladies? 6 3 - Avec autant de vaccins,

Plus en détail

OFSP & Commission Fédérale Vaccinations 2012 SMPR 2010

OFSP & Commission Fédérale Vaccinations 2012 SMPR 2010 Objectifs QUELLES VACCINATIONS RECOMMANDER CHEZL ADULTE? N. Junod Perron et J P. Humair Enseignement en Médecine Ambulatoire SMPR 26.3.2014 2014 Connaître les vaccins recommandés chez les adultes de la

Plus en détail

Quelles sont les maladies contre lesquelles mon enfant devrait recevoir une protection?

Quelles sont les maladies contre lesquelles mon enfant devrait recevoir une protection? Qu est-ce que l immunisation? L immunisation est un processus qui permet au corps de lutter contre les maladies causées par certains virus et bactéries. L un des moyens d être immunisé est de recevoir

Plus en détail

Vaccins et grossesse Vaccins et immunité. Dr Odile Launay. Centre d Investigation Clinique de vaccinologie Cochin-Pasteur, Hôpital Cochin

Vaccins et grossesse Vaccins et immunité. Dr Odile Launay. Centre d Investigation Clinique de vaccinologie Cochin-Pasteur, Hôpital Cochin Vaccins et grossesse Vaccins et immunité Dr Odile Launay Centre d Investigation Clinique de vaccinologie Cochin-Pasteur, Hôpital Cochin Atelier Vaccins, GERES, 18 mai 2011 COCHIN SAINT-VINCENT DE PAUL

Plus en détail

FORMATION D AUXILIAIRE DE PUÉRICULTURE (EN CURSUS COMPLET) ANNÉE 2015

FORMATION D AUXILIAIRE DE PUÉRICULTURE (EN CURSUS COMPLET) ANNÉE 2015 de l Aide à la Personne Photo (à coller ou à agrafer) (Ecrire en majuscule) 1 SITUATION : FORMATION D AUXILIAIRE DE PUÉRICULTURE (EN CURSUS COMPLET) FORMATION CONTINUE ANNÉE 2015 Session : SEPTEMBRE 2015

Plus en détail

Sondage auprès des parents sur des questions clés en matière d immunisation

Sondage auprès des parents sur des questions clés en matière d immunisation N o de contrat avec TPSGC : #H1011-080016/001/CY N o d inscription : ROP 115-08 Date du contrat : 30/03/2009 Sondage auprès des parents sur des questions clés en matière d immunisation SOMMAIRE This executive

Plus en détail

L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices. Édition 2013

L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices. Édition 2013 1 L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices Édition 2013 L assurance maternité Sommaire Les prestations maternité 3 Cas particuliers 8 Le congé paternité 11

Plus en détail

INFORMATIONS pour le médecin qui contrôle et complète le formulaire

INFORMATIONS pour le médecin qui contrôle et complète le formulaire Vaccination des étudiants du Baccalauréat en Médecine de Lausanne INFORMATIONS pour le médecin qui contrôle et complète le formulaire La vaccination du personnel de santé est recommandée par l Office fédéral

Plus en détail

L Ecole Koenig Kindergarten

L Ecole Koenig Kindergarten L Ecole Koenig Kindergarten Stages de vacances 2014-15 Formulaires d'inscription Prénom: RENSEIGNEMENTS SUR LA FAMILLE: Parent 1: Parent 2: Prénom : Prénom: Tél. Maison: Tél. Maison: Tél. Travail: Tél.

Plus en détail

CENTRE DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT PERISCOLAIRE DOSSIER D INSCRIPTION L ENFANT NOM : Prénom : Etablissement scolaire fréquenté :

CENTRE DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT PERISCOLAIRE DOSSIER D INSCRIPTION L ENFANT NOM : Prénom : Etablissement scolaire fréquenté : Ville de Port de Bouc AASEC Centre social Lucia Tichadou CENTRE DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT PERISCOLAIRE DOSSIER D INSCRIPTION N de Sécurité Sociale.. N CAF (Obligatoire).. Nom et N Contrat d Assurance

Plus en détail

Par. France Arbour, infirmière, Service de santé, sécurité et mieux être au travail

Par. France Arbour, infirmière, Service de santé, sécurité et mieux être au travail Par France Arbour, infirmière, Service de santé, sécurité et mieux être au travail Catherine Martel, conseillère en soins infirmiers, service de la formation 29 novembre 2012 » Présentation des animatrices»

Plus en détail

Pour la saison 2014-2015 de vaccination contre la grippe

Pour la saison 2014-2015 de vaccination contre la grippe Programmes publics de médicaments de l Ontario, Ministère de la Santé et des Soins de longue durée Avis de l administratrice Administration par un pharmacien du vaccin antigrippal subventionné et demande

Plus en détail

L Ecole Koenig Kindergarten

L Ecole Koenig Kindergarten L Ecole Koenig Kindergarten Stages de vacances 2015-16 Formulaires d'inscription Prénom: Nom: RENSEIGNEMENTS SUR LA FAMILLE: Parent 1: Parent 2: Nom: Nom: Prénom : Tél. Maison: Tél. Travail: Portable :

Plus en détail

Questionnaire Médical

Questionnaire Médical Nom et prénom(s) de l élève: Date de naissance: Questionnaire Médical Ce formulaire est à compléter, avant de commencer l année scolaire, pour les nouveaux élèves ainsi que pour les élèves poursuivant

Plus en détail

REGLEMENT DE L ACCUEIL DE LOISIRS TOM POUCE

REGLEMENT DE L ACCUEIL DE LOISIRS TOM POUCE REGLEMENT DE L ACCUEIL DE LOISIRS TOM POUCE PRESENTATION L accueil de loisirs Tom Pouce situé au Plan d eau à Rieux Volvestre est un service municipal. La structure est déclarée auprès de la Direction

Plus en détail

Fiche sanitaire de liaison

Fiche sanitaire de liaison Fiche sanitaire de liaison Votre enfant : NOM : PRENOM : Age : Né(e) le : A : VACCINATIONS (Remplir à partir du carnet de santé et joindre les photocopies des pages correspondantes aux vaccinations). Vaccination

Plus en détail

6/8 ans 9/11 ans 12-18 ans Quotient Familial

6/8 ans 9/11 ans 12-18 ans Quotient Familial 1 er inscription Renouvellement 6/8 ans 9/11 ans 12-18 ans Quotient Familial Je soussigné, NOM PRENOM: (Nom du représentant légal) Adresse Tel (domicile) Tel (travail ou port).. Adresse e-mail... Autorise

Plus en détail

SERVICES PÉRISCOLAIRES

SERVICES PÉRISCOLAIRES SERVICES PÉRISCOLAIRES DOSSIER D INSCRIPTIONS ANNÉE SCOLAIRE 2014/2015 RESTAURATION SCOLAIRE GARDERIES PÉRISCOLAIRES TEMPS D ACTIVITES PÉRISCOLAIRES (TAP) ADRESSE(S) MAIL Afin de mieux communiquer avec

Plus en détail

Vaccinations et milieu professionnel

Vaccinations et milieu professionnel La place de la vaccination dans la prévention des risques infectieux La prévention des risques infectieux au travail ne se réduit pas à la protection vaccinale. La vaccination s inscrit comme une des mesures

Plus en détail

Vaccinations et milieu professionnel

Vaccinations et milieu professionnel Prévention-Santé-Sud-Est Association des Services de Santé au Travail Paca-Corse Vaccinations et milieu professionnel Vaccinations obligatoires et vaccinations recommandées Certaines activités professionnelles

Plus en détail

NAP (Nouvelles Activités Périscolaires) ALSH (Accueils de Loisirs Sans Hébergement) GPS (Garderies Périscolaires)

NAP (Nouvelles Activités Périscolaires) ALSH (Accueils de Loisirs Sans Hébergement) GPS (Garderies Périscolaires) DOSSIER UNIQUE D'INSCRIPTION 2015 / 2016 NAP (Nouvelles Activités Périscolaires) ALSH (Accueils de Loisirs Sans Hébergement) GPS (Garderies Périscolaires) Dossier concernant l enfant : NOM : (En majuscule)

Plus en détail

LA VACCINATION, Le vaccin DCaT-Polio. Entre 4 et 6 ans. Ce vaccin protège contre :

LA VACCINATION, Le vaccin DCaT-Polio. Entre 4 et 6 ans. Ce vaccin protège contre : LA VACCINATION, UNE BONNE PROTECTION En faisant vacciner votre enfant, vous lui offrez la meilleure protection contre certaines maladies graves. Comment agissent les vaccins? Les vaccins amènent nos cellules

Plus en détail

Ministère des Services à l enfance et à la jeunesse GARDERIES 4.5.50.

Ministère des Services à l enfance et à la jeunesse GARDERIES 4.5.50. 4. ÉQUIPEMENT et AMEUBLEMENT 4.5 SIÈGES D APPOINT et DISPOSITIFS DE RETENUE pour enfants Placement sécuritaire dans un véhicule automobile 50. Liste de vérification RÉFÉRENCES LÉGISLATIVES Règl. de l Ont.

Plus en détail

DOSSIER DE RENSEIGNEMENTS

DOSSIER DE RENSEIGNEMENTS DOSSIER DE RENSEIGNEMENTS Tout dossier incomplet ne sera accepté Séjour : Séjour vacances hiver à Saint Jean d Aulps Dates : du 13 au 21 avril 2013 L ENFANT Fille Garçon PRE Date de naissance RESPONSABLE

Plus en détail

Nom de l enfant : Sexe : ˆ masculin ˆ féminin Date de naissance : No. d Assurance-maladie : Date d expiration :

Nom de l enfant : Sexe : ˆ masculin ˆ féminin Date de naissance : No. d Assurance-maladie : Date d expiration : PROFIL DE L ENFANT Date d inscription : Date du début : RENSEIGNEMENTS SUR L ENFANT ET LA FAMILLE Nom de l enfant : Sexe : ˆ masculin ˆ féminin Date de naissance : No. d Assurance-maladie : Date d expiration

Plus en détail

LISTE DES PIÈCES ACCEPTÉES / ETAT CIVIL

LISTE DES PIÈCES ACCEPTÉES / ETAT CIVIL Institut de Formation de Professions de Santé Centre Hospitalier Régional Universitaire de Besançon UT Concours auxiliaire puéricultrice 2016 44 chemin du Sanatorium 25 030 BESANCON CEDEX Tél. : 03 81

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR

RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR Menveo MC Vaccin oligosaccharidique contre le méningocoque des groupes A, C, W-135 et Y conjugué au CRM 197 Le présent dépliant constitue la troisième et dernière partie

Plus en détail

Voici les futures dates des vacances et des lieux:

Voici les futures dates des vacances et des lieux: L heure est venue de remplir les dossiers d inscriptions pour les accueils de loisirs. Vous trouverez ci-joint les documents, pour l inscription des enfants et des jeunes, qui sont valables toute l année

Plus en détail

STAGE DE NATATION. Perfectionnement A GRAND-COURONNE. Comité Ile de France de Natation. (Bassin de 50m couvert) Du 6 au 10 juillet 2015

STAGE DE NATATION. Perfectionnement A GRAND-COURONNE. Comité Ile de France de Natation. (Bassin de 50m couvert) Du 6 au 10 juillet 2015 Comité Ile de France de Natation STAGE DE NATATION Perfectionnement A GRAND-COURONNE (Bassin de 50m couvert) Du 6 au 10 juillet 2015 Ouvert aux 11 / 13 ans - Licencié(e)s FFN 340 Transport compris - Départ

Plus en détail

DOSSIER UNIQUE. Fiche renseignements Famille - rentrée scolaire 2015/2016

DOSSIER UNIQUE. Fiche renseignements Famille - rentrée scolaire 2015/2016 I / RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LA FAMILLE DOSSIER UNIQUE Fiche renseignements Famille - rentrée scolaire 2015/2016 Restauration scolaire - Garderie Périscolaire - Nouvelles Activités Périscolaires Accueils

Plus en détail

BESOIN RECONNU D UNE SUBVENTION POUR LA GARDE D ENFANTS

BESOIN RECONNU D UNE SUBVENTION POUR LA GARDE D ENFANTS Comté de Simcoe Services sociaux Services à l enfance et à la communauté 1110, Autoroute 26, Midhurst (Ontario) L0L 1X0 Ligne principale : 705 722-3132 Sans frais 1 866 893-9300 Téléc. 705 725-9539 simcoe.ca

Plus en détail

Modification du calendrier des phases du Cours de formation professionnelle («C.F.P.»)

Modification du calendrier des phases du Cours de formation professionnelle («C.F.P.») Modification du calendrier des phases du Cours de formation professionnelle («C.F.P.») Les modifications du calendrier comprennent tous les changements à l ordre consécutif habituel des trois phases du

Plus en détail

DEFINITION. La vaccination est une préparation antigénique qui. à un agent infectieux.

DEFINITION. La vaccination est une préparation antigénique qui. à un agent infectieux. Anna Jagusiak GENERALITES DEFINITION La vaccination est une préparation antigénique qui à un agent infectieux. CLASSIFICATION VACCINS VIVANTS ATTENUES Protection immunitaire proche de celle suivant une

Plus en détail

RATTRAPAGE DES VACCINATIONS CHEZ L ENFANT ET L ADULTE

RATTRAPAGE DES VACCINATIONS CHEZ L ENFANT ET L ADULTE RATTRAPAGE DES VACCINATIONS CHEZ L ENFANT ET L ADULTE De très nombreuses raisons peuvent conduire un enfant ou un adulte à être en retard par rapport au calendrier vaccinal idéal. Parmi ces raisons, la

Plus en détail

Dossier unique d inscription

Dossier unique d inscription Dossier unique d inscription Cadre réservé à l administration Accueil multiservice Dossier réceptionné le par Numéro de dossier : Dossier unique d inscription Année 2015/2016 1. COMPOSITION DU FOYER Représentant

Plus en détail

FICHE D INSCRIPTION (à ne fournir qu une fois dans l année)

FICHE D INSCRIPTION (à ne fournir qu une fois dans l année) Photo ACCUEIL JEUNES 11 / 17 ANS FICHE D INSCRIPTION (à ne fournir qu une fois dans l année) Numéro d adhérent : Encadré réservé à l ENFANT NOM : NE(E) LE : PRENOM : AGE : GARCON FILLE ADRESSE :.... Code

Plus en détail

Cas clinique n 1. Cas prototypique. Dr D. Caprini Dr C. Casta

Cas clinique n 1. Cas prototypique. Dr D. Caprini Dr C. Casta Cas clinique n 1 Cas prototypique Dr D. Caprini Dr C. Casta Mme N. se présente le 15/09/12 à la consultation pour Noémie, née le 10/11/2011 : «Noémie ne marche pas encore alors que le fils de ma voisine

Plus en détail

Liste de vérification pour la délivrance de permis aux garderies Loi de 2014 sur la garde d enfants et la petite enfance

Liste de vérification pour la délivrance de permis aux garderies Loi de 2014 sur la garde d enfants et la petite enfance Liste de vérification pour la délivrance de permis aux garderies Loi de 2014 sur la garde d enfants et la petite enfance Détails d'inspection du site Nom de la Garderie: Nouvelle date d'inspection: Numéro

Plus en détail

Prévenir... par la vaccination

Prévenir... par la vaccination Prévenir... par la vaccination 6 La vaccination...... Soit c est OBLIGATOIRE (2)... Les vaccinations obligatoires pour l ensemble de la population et dont les lois sont inscrites dans le Code de la Santé

Plus en détail

L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices. Édition 2015

L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices. Édition 2015 1 L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices Édition 2015 L ASSURANCE MATERNITÉ Sommaire Les prestations maternité 3 Cas particuliers 8 Le congé paternité 11

Plus en détail

FICHE D INSCRIPTION MULTI-ACCUEIL «A LA CLAIRE FONTAINE»

FICHE D INSCRIPTION MULTI-ACCUEIL «A LA CLAIRE FONTAINE» FICHE D INSCRIPTION MULTI-ACCUEIL «A LA CLAIRE FONTAINE» L enfant : Nom : Prénom : Date de naissance : Type d accueil : La famille : Le père Nom :... Prénom :... Adresse :..... Profession :.... Commune

Plus en détail

CAMP DE JOUR (OTJ HAM-NORD) FICHE D'INSCRIPTION

CAMP DE JOUR (OTJ HAM-NORD) FICHE D'INSCRIPTION CAMP DE JOUR (OTJ HAM-NORD) FICHE D'INSCRIPTION 1. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX SUR L ENFANT Nom de famille : Sexe : M F Prénom : Date de naissance : / / Adresse : Âge au 30 septembre : Dernière année d études

Plus en détail

Dr Carole HORDE Dr Jean-Yves BORGNE LES VACCINATIONS EN 2011

Dr Carole HORDE Dr Jean-Yves BORGNE LES VACCINATIONS EN 2011 Dr Carole HORDE Dr Jean-Yves BORGNE LES VACCINATIONS EN 2011 http://www.inpes.sante.fr/cfesbases/catalogue/pdf/1133.pdf CAS CLINIQUE N 1 Une maman, membre d un groupe de pensée plutôt opposé aux vaccinations,

Plus en détail

Programme de Techniques de soins vétérinaires

Programme de Techniques de soins vétérinaires VACCINATION CONTRE LA RAGE, L HÉPATITE B ET LE TÉTANOS Le Campus d Alfred et le Collège Boréal recommandent aux étudiants s inscrivant au programme de Techniques de soins vétérinaires, d être immunisés

Plus en détail

Responsable légal Mme - M. Nom : Prénom : Lien avec l enfant : Adresse : Code postal : Ville : N Allocataire CAF :

Responsable légal Mme - M. Nom : Prénom : Lien avec l enfant : Adresse : Code postal : Ville : N Allocataire CAF : Intitulé du séjour : Dates du séjour : du.. /.. /. au.. /.. /. Option transport oui non Si oui, merci d indiquer la ville de départ :... Participant Nom et Prénom : Né(e) le : / / Age : Photo Obligatoire

Plus en détail

E u r e k a CAP PETITE ENFANCE EN 1 AN DOSSIER D INSCRIPTION. C e n t r e d e F o r m a t i o n P r o f e s s i o n n e l l e.

E u r e k a CAP PETITE ENFANCE EN 1 AN DOSSIER D INSCRIPTION. C e n t r e d e F o r m a t i o n P r o f e s s i o n n e l l e. Madame, Monsieur, J ai l honneur de vous informer que vous êtes admis(e) au CFP Eureka, dans la formation : CAP Petite Enfance en 1 an. Vous trouverez ci-joint le dossier d inscription relatif à cette

Plus en détail

Vaccination des personnes âgées et cancer

Vaccination des personnes âgées et cancer Vaccination des personnes âgées et cancer Pr B de WAZIÈRES CHU Nîmes Haut conseil de la santé publique Comité technique des vaccinations ORIG OBSERVATOIRE DU RISQUE INFECTIEUX EN GERIATRIE SUBVENTION ET

Plus en détail

Demande d Inscription Initiale

Demande d Inscription Initiale Demande d Inscription Initiale ATTENDEZ D AVOIR TOUTE LA DOCUMENTATION REQUISE AVANT DE REMPLIR CE FORMULAIRE. Documents requis : Il incombe aux candidats de s assurer que leur relevé de notes est envoyé

Plus en détail

Guide du programme à l étranger

Guide du programme à l étranger Bourses de recherche Mitacs Globalink-Sorbonne Universités Pour la recherche aux cycles supérieurs à Sorbonne Universités Guide du programme à l étranger Bourses de recherche Mitacs Globalink - Sorbonne

Plus en détail

CartoVaccins. Haute-Vienne. Quelles couvertures vaccinales Rougeole et Grippe. en Haute-Vienne

CartoVaccins. Haute-Vienne. Quelles couvertures vaccinales Rougeole et Grippe. en Haute-Vienne CartoVaccins Haute-Vienne Quelles couvertures vaccinales Rougeole et Grippe en Haute-Vienne Quelle couverture vaccinale contre la Rougeole en Haute-Vienne > Contexte > Résultats Depuis le 1 er janvier

Plus en détail

UNICEF/97-0627/Lemoyne

UNICEF/97-0627/Lemoyne UNICEF/97-0627/Lemoyne Pourquoi il est important de communiquer et d utiliser les informations sur LA VACCINATION La vaccination Chaque année, 1,7 million d enfants meurent de maladies qui auraient pu

Plus en détail

3. Calendrier vaccinal 2012. Tableaux synoptiques

3. Calendrier vaccinal 2012. Tableaux synoptiques 7 BEH -5 / 0 avril 0. Calendrier vaccinal 0. Tableaux synoptiques. Tableau des vaccinations recommandées chez les enfants et les adolescents en 0 Recommandations générales Rattrapage Populations particulières

Plus en détail

CAMPS BASKET ABPR17- FICHE D INSCRIPTION 2015

CAMPS BASKET ABPR17- FICHE D INSCRIPTION 2015 CAMPS BASKET ABPR17- FICHE D INSCRIPTION 2015 Ce bulletin doit être renvoyé avant le 20 juin,accompagné de 40 euros d arrhes à ABPR17- Centre sportif La Pinelière- 17137 L Houmeau Pour tous renseignements

Plus en détail

E u r e k a PREPA-CONCOURS DOSSIER D INSCRIPTION TSVP. C e n t r e d e F o r m a t i o n P r o f e s s i o n n e l l e.

E u r e k a PREPA-CONCOURS DOSSIER D INSCRIPTION TSVP. C e n t r e d e F o r m a t i o n P r o f e s s i o n n e l l e. Madame, Monsieur, J ai l honneur de vous informer que vous êtes admis(e) au CFP Eureka, dans la formation : Préparation Concours Vous trouverez ci-joint le dossier d inscription relatif à cette formation

Plus en détail

Document médical À remplir par un professionnel de la santé. Le règlement oblige que tous les champs soient remplis sauf lorsqu indiqué autrement.

Document médical À remplir par un professionnel de la santé. Le règlement oblige que tous les champs soient remplis sauf lorsqu indiqué autrement. Document médical À remplir par un professionnel de la santé. Le règlement oblige que tous les champs soient remplis sauf lorsqu indiqué autrement. Informations du patient Les informations doivent correspondre

Plus en détail

Au Canada, la loi protège les droits des

Au Canada, la loi protège les droits des Guide des droits des travailleuses enceintes au Canada Au Canada, la loi protège les droits des travailleuses qui sont enceintes ou qui ont, ou prévoient avoir, des enfants. Dans toutes les provinces et

Plus en détail

Présentation d une requête au comité d examen des demandes dérogatoires au regard de l aide financière aux études. Guide 2015-2016

Présentation d une requête au comité d examen des demandes dérogatoires au regard de l aide financière aux études. Guide 2015-2016 Présentation d une requête au comité d examen des demandes dérogatoires au regard de l aide financière aux études Guide 2015-2016 Le présent document a été produit par le ministère de l Éducation, de l

Plus en détail

313-40013-B MIS À JOUR EN MARS 2013

313-40013-B MIS À JOUR EN MARS 2013 313-40013-B MIS À JOUR EN MARS 2013 SOMMAIRE 1 - La vaccination, comment ça marche? 3, 4 et 5 2 - Les vaccins détériorent-ils LA protection naturelle contre les maladies? 6 3 - Avec autant de vaccins,

Plus en détail

avec le soutien de la Région Haute Normandie

avec le soutien de la Région Haute Normandie avec le soutien de la Région Haute Normandie Institut de Formation d Auxiliaires de Puériculture 22 rue du Dr Baudoux 27015 EVREUX CEDEX Tel : 02 32 33 81 41 Télécopie : 02 32 33 81 75 Courriel : ifsie_concours@chi-eureseine.fr

Plus en détail

Les vaccinations du personnel hospitalier

Les vaccinations du personnel hospitalier Les vaccinations du personnel hospitalier Isabelle Buisson-Vallès Service de médecine du travail du personnel hospitalier Pr Brochard - CHU de Bordeaux 7ème JNI - Bordeaux 9 juin 2006 Introduction La majorité

Plus en détail

La déclaration des parents»

La déclaration des parents» La déclaration des parents» Vous pouvez remplir votre déclaration dans Internet! Rendez-vous sur notre site (www.afe.gouv.qc.ca) et cliquez sur Votre dossier en direct! Ce que vous devez savoir avant de

Plus en détail

Procédures d admission par équivalence

Procédures d admission par équivalence Procédures d admission par équivalence Conformément à ses règlements et aux exigences prescrites par le Code des professions du Québec, l Ordre des conseillers et conseillères d orientation du Québec (OCCOQ)

Plus en détail

Année 2014 NOM DU JEUNE :... PRENOM :...

Année 2014 NOM DU JEUNE :... PRENOM :... Année 2014 NOM DU JEUNE :... PRENOM :... Documents à fournir lors de l inscription Dossier d inscription dûment complété et signé ; Copie du carnet de vaccinations ou certificat médical (voir fiche sanitaire

Plus en détail

Services de classification du personnel des garderies. Guide sur la classification et l approbation pour travailler avec des enfants d âge scolaire

Services de classification du personnel des garderies. Guide sur la classification et l approbation pour travailler avec des enfants d âge scolaire Services de classification du personnel des garderies Guide sur la classification et l approbation pour travailler avec des enfants d âge scolaire Janvier 2015 Table des matières Table des matières 2 Introduction.

Plus en détail

DOSSIER RESTAURANT SCOLAIRE ET ALAE (Accueil de Loisirs Associé à l École) ANNÉE 2014-2015

DOSSIER RESTAURANT SCOLAIRE ET ALAE (Accueil de Loisirs Associé à l École) ANNÉE 2014-2015 DOSSIER RESTAURANT SCOLAIRE ET ALAE (Accueil de Loisirs Associé à l École) ANNÉE 2014-2015 1 ER ENFANT : INSCRIPTIONS SCOLAIRES : 2EME ENFANT : INSCRIPTIONS SCOLAIRES : DOSSIER RESTAURANT SCOLAIRE ET ALAE

Plus en détail

Dossier Jeunes 18 25 ans

Dossier Jeunes 18 25 ans Dossier Jeunes 18 25 ans Dossier de candidature N Retiré le : Remis le : A retourner impérativement avant le : SIARCE Chantiers Citoyens 2015 18 25 ans Identité du jeune : JOINDRE LA PHOTOCOPIE DE LA CARTE

Plus en détail

VOUS ÊTES MÉDECIN GÉNÉRALISTE. ON VOUS APPORTE LES CARNETS DE VACCINATION D UNE

VOUS ÊTES MÉDECIN GÉNÉRALISTE. ON VOUS APPORTE LES CARNETS DE VACCINATION D UNE CAS CLINIQUE N 2 VOUS ÊTES MÉDECIN GÉNÉRALISTE. ON VOUS APPORTE LES CARNETS DE VACCINATION D UNE FAMILLE DE 5 : MÈRE ASSISTANTE DE DIRECTION / PÈRE STEWARD AIR FRANCE, LONGS COURRIERS CARAÏBES. 3 ENFANTS

Plus en détail

Si jamais tu es juste Intéressé à venir pour aider en cuisine, avise nous.

Si jamais tu es juste Intéressé à venir pour aider en cuisine, avise nous. Pimp ta passion! Le projet «Pimp ta passion» est un projet en prévention du tabagisme qui regroupe les partenaires suivant : Centre de santé et de services sociaux de la Vallée de la Gatineau Mani-Jeunes

Plus en détail

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT Veuillez prendre note que ce document est à titre de référence. Votre convention collective prévaut sur toutes les informations fournies dans ce document. Si vous

Plus en détail

DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT RELATIF AU PORTAIL DE L AIDE FINANCIÈRE AUX ÉTUDES. 7/11/2013 Programme d allocation pour besoins particuliers PABP

DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT RELATIF AU PORTAIL DE L AIDE FINANCIÈRE AUX ÉTUDES. 7/11/2013 Programme d allocation pour besoins particuliers PABP DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT RELATIF AU PORTAIL DE L AIDE FINANCIÈRE AUX ÉTUDES 7/11/2013 Programme d allocation pour besoins particuliers PABP Table des matières A) Adresse de l Aide financière aux études

Plus en détail

CAMP DE JOUR DE PAPINEAUVILLE FICHE SANTÉ

CAMP DE JOUR DE PAPINEAUVILLE FICHE SANTÉ CAMP DE JOUR DE PAPINEAUVILLE FICHE SANTÉ Vous devez nous retourner la fiche santé avec votre formulaire d inscription. S.V.P. remplir une fiche par enfant. 1. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX SUR L ENFANT Nom

Plus en détail

APERÇU DES OBLIGATIONS

APERÇU DES OBLIGATIONS Avis sur les règles Note d orientation Règles des courtiers membres Destinataires à l'interne : Affaires juridiques et conformité Détail Formation Haute direction Institutions Vérification interne Personne-ressource

Plus en détail

Vaccinations et milieu professionnel. Vaccinations obligatoires et vaccinations recommandées

Vaccinations et milieu professionnel. Vaccinations obligatoires et vaccinations recommandées Vaccinations et milieu professionnel Vaccinations obligatoires et vaccinations recommandées 1 Certaines activités professionnelles font courir un risque de maladie infectieuse, comme l'hépatite ou la tuberculose.

Plus en détail

Être jeune parent à la MSA

Être jeune parent à la MSA vous guider Être jeune parent à la MSA n Prestations, accueil et prévention santé du jeune enfant www.msa.fr L arrivée d un enfant occasionne souvent de grands bouleversements dans la vie d une famille.

Plus en détail

Représentant légal 1. Représentant légal 2. Situation de la famille

Représentant légal 1. Représentant légal 2. Situation de la famille DOSSIER FAMILLE PERISCOLAIRE 2014-2015 Ce dossier est à rendre en mairie avec les pièces justificatives et ce, quelque soit votre situation avant le Tout dossier non complet ne sera pas traité. Date de

Plus en détail

DOSSIER A REMPLIR A LA PREMIERE INSCRIPTION

DOSSIER A REMPLIR A LA PREMIERE INSCRIPTION DOSSIER A REMPLIR A LA PREMIERE INSCRIPTION Aux accueils de loisirs (4 à 12 ans) de la communauté de communes de Dieulefit- Bourdeaux RENSEIGNEMENTS FAMILLE Nom de famille (qui sera indiqué sur la facture)

Plus en détail

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT Au service de la réussite de chacun 200, boulevard Maloney Est, Gatineau, Québec J8P 1K3 Téléphone 819

Plus en détail

des travailleurs de la santé, des stagiaires et de leurs professeurs RECOMMANDATIONS

des travailleurs de la santé, des stagiaires et de leurs professeurs RECOMMANDATIONS des travailleurs de la santé, des stagiaires et de leurs professeurs RECOMMANDATIONS des travailleurs de la santé, des stagiaires et de leurs professeurs RECOMMANDATIONS Novembre 2005 Direction générale

Plus en détail

Plan de vaccination suisse 2015

Plan de vaccination suisse 2015 Schweizerische Eidgenossenschaft Conféderation suisse Confederazione Svizzera Confederaziun svizra Département féderal de l intérieur DFI Office fédéral de la santé publique OFSP Etat : 2015 Office fédéral

Plus en détail

Semaine de la vaccination du 20 au 25 avril 2015

Semaine de la vaccination du 20 au 25 avril 2015 Semaine de la vaccination du 20 au 25 avril 2015 Dossier de presse LA VACCINATION AU COURS DE LA VIE : Conseils et réponses aux questions du quotidien, pour être à jour CONTACTS PRESSE INPES Inpes : Sandra

Plus en détail

FORMULAIRE D INSCRIPTION

FORMULAIRE D INSCRIPTION Ecole Privée bilingue Garderie Educative, Classes Enfantines et Primaires, Activités de Vacances ACTIVITES DURANT LES CONGES SCOLAIRES FORMULAIRE D INSCRIPTION Année Scolaire 2014-2015 1/6 Note : Si l

Plus en détail

VACCINATIONS. Le plan de vaccination suisse 2013 recommande la vaccination contre la tuberculose dans des groupes à risques.

VACCINATIONS. Le plan de vaccination suisse 2013 recommande la vaccination contre la tuberculose dans des groupes à risques. Département de médecine communautaire, de premier recours et des urgences Service de médecine de premier recours VACCINATIONS Idriss Guessous Service de médecine de premier recours, HUG 2013 LES POINTS

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION

DOSSIER D INSCRIPTION DOSSIER D INSCRIPTION Votre choix est fait et vous avez pris connaissance de nos conditions d inscription. Nous vous conseillons de procéder à votre inscription en ligne sur notre site : vacances-enfants.ufcv.fr

Plus en détail

ÉTUDIER À LA TÉLUQ AVEC L AIDE FINANCIÈRE aux études du MEESR

ÉTUDIER À LA TÉLUQ AVEC L AIDE FINANCIÈRE aux études du MEESR ÉTUDIER À LA TÉLUQ AVEC L AIDE FINANCIÈRE aux études du MEESR BR-14 (2015-07) Registrariat TÉLUQ, Université du Québec 455, rue du Parvis, Québec (Québec) G1K 9H6 L enseignement à distance de la TÉLUQ

Plus en détail

Éditeur officiel du Québec À jour au 1er août 2015 Ce document a valeur officielle.

Éditeur officiel du Québec À jour au 1er août 2015 Ce document a valeur officielle. Éditeur officiel du Québec À jour au 1er août 2015 Ce document a valeur officielle. chapitre S-2.2, r. 1 Règlement d'application de la Loi sur la santé publique Loi sur la santé publique (chapitre S-2.2,

Plus en détail

Vaccination coqueluche et maternité. G Picherot YOPI 2010

Vaccination coqueluche et maternité. G Picherot YOPI 2010 Vaccination coqueluche et maternité G Picherot YOPI 2010 Groupe Avancées Vaccinales 2010 Très inspiré de «AVANT, PENDANT et APRES Vaccinations autour de la grossesse» Dr Marc Valdiguié Pédiatre Unité de

Plus en détail

Accueils de Loisirs S INSCRIRE

Accueils de Loisirs S INSCRIRE Accueils de Loisirs S INSCRIRE Documents d inscripon portail-animaon.ufcv.fr Ufcv Délégaon régionale de Bourgogne 29 rue Jean-Bapste Baudin 21000 Dijon L espace famille en 5 points 1 2 3 4 5 Un portail

Plus en détail

Service d ambulance. Normes. de soins aux patients. et de transport

Service d ambulance. Normes. de soins aux patients. et de transport Service d ambulance Normes de soins aux patients et de transport Ministère de la Santé et des Soins de longue durée Direction des services de santé d urgence Avril 2000 (Mise à jour : octobre 2002) Soins

Plus en détail

Fiche d inscription. Vacances de printemps. Du 13 au 17 avril. Informations. SITE : www.sjpalby.jimdo.com

Fiche d inscription. Vacances de printemps. Du 13 au 17 avril. Informations. SITE : www.sjpalby.jimdo.com Informations Fiche d inscription Depuis le 1 janvier 2013, une adhésion annuelle et l inscription aux activités du Service Jeunesse sont obligatoire pour participer. Règlement en espèces ou chèque à l

Plus en détail

Couverture vaccinale chez les soignants des établissements de soins de France. Enquête VAXISOIN, 2009

Couverture vaccinale chez les soignants des établissements de soins de France. Enquête VAXISOIN, 2009 Couverture vaccinale chez les soignants des établissements de soins de France Enquête VAXISOIN, 2009 J-P Guthmann, L. Fonteneau, C. Ciotti, E. Bouvet, G. Pellissier, D. Lévy-Bruh, D. Abiteboul XXII ème

Plus en détail

Énoncé sur la vie privée

Énoncé sur la vie privée Énoncé sur la vie privée Énoncé sur la vie privée Édition hiver 2011 Publié par : Bureau de la vie privée Réseau de santé Vitalité Pour télécharger la version PDF du présent énoncé, veuillez vous diriger

Plus en détail

Choisir un programme de garde d enfants

Choisir un programme de garde d enfants Choisir un programme de garde d enfants Choisir un programme pour son enfant relève d un choix très personnel pour chaque famille. Le meilleur programme est celui qui correspond à sa personnalité, à ses

Plus en détail