La vaccination des enfants

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La vaccination des enfants"

Transcription

1 FICHES DE DIALOGUE Fiche n 1 La vaccination des enfants

2 Question : Que voyez-vous sur ces images? Réponses : 1. Une mère qui tient son enfant pendant qu il est vacciné. 2. Un père portant son enfant vacciné et tenant un carnet de vaccination. Question : Pourquoi est-ce important de faire vacciner les enfants? Réponses : 1. La vaccination protège les enfants contre les maladies infantiles. 2. Les maladies infantiles peuvent être mortelles ou provoquer des atteintes ou des infirmités irréversibles. Question : Quelles sont les maladies contre lesquelles on peut être immunisé? Réponse : La vaccination protège contre la polio(myélite), la coqueluche, la diphtérie, le tétanos, la tuberculose et la rougeole. Question : Quels sont les autres moyens de rendre les enfants plus résistants aux maladies infantiles? Réponses : 1. L allaitement maternel exclusif pendant les six premiers mois de la vie. 2. Malgré cela, tous les enfants doivent être vaccinés. Question : Est-ce que vos enfants ont été vaccinés selon le calendrier national de vaccination? Réponse : Si la réponse est oui, approuvez. Si la réponse est non, demandez à vos interlocuteurs de vous dire ce qui les en a empêchés. Encouragez-les à participer aux Journées nationales de vaccination. Tous les enfants doivent être vaccinés selon le calendrier national de vaccination. Question : La vaccination est-elle sans danger? Réponse : Oui, la vaccination est sans danger. Un enfant qui tousse, qui est enrhumé, qui a la diarrhée ou de la fièvre, ou qui souffre de malnutrition peut être vacciné sans danger. Messages clés : La vaccination sauve des vies. Tous les enfants doivent être vaccinés selon le calendrier national de vaccination. Les bébés doivent être nourris au sein pendant deux ans et plus, et n avoir pas d autre alimentation pendant les six premiers mois. Participez aux Journées nationales de vaccination. On peut vacciner sans danger un enfant qui tousse, qui est enrhumé, qui a la diarrhée, de la fièvre ou qui souffre de malnutrition. Passez à l action : Voulez-vous en savoir plus sur la prochaine Journée nationale de vaccination et le calendrier national de vaccination? Si la réponse est oui, donnez des informations.

3 FICHES DE DIALOGUE Fiche n 1 L eau, l hygiène et l assainissement

4 Question : Que voyez-vous sur ces images? Réponse : Des hommes prenant de l eau au puits. Question : Que représentent ces puits? Réponse : Ce sont des exemples de sources d eau potable. Question : Existe-t-il d autres sources d eau potable? Réponse : Les sources d eau souterraine, les sources protégées, l eau de pluie recueillie sur une surface propre. Question : Pourquoi est-ce important de boire de l eau potable? Réponse : L eau potable permet d éviter les maladies diarrhéiques, y compris le choléra, dans la communauté. Question : Quand faut-il utiliser de l eau potable? Réponse : Pour la boisson et pour préparer la nourriture. Question : Que faire si vous n avez pas l eau potable? Réponses : 1. Faites bouillir l eau pendant au moins une minute à plein bouillon (ou pendant trois minutes en altitude). 2. Filtrez l eau. 3. Traitez l eau avec un produit à base de chlore (Aquatabs, Hydroclonazone, Micropur ) en suivant les instructions. Messages clés : L eau potable permet de réduire les maladies diarrhéiques, y compris le choléra, dans la communauté. Utilisez de l eau potable pour la boisson et la préparation de la nourriture. Si vous n avez pas d eau potable, vous pouvez la traiter à la maison en la filtrant, la faisant bouillir ou en utilisant un aseptisant approprié. Veillez à la propreté du logement pour éviter les maladies. Les toilettes et les latrines doivent être régulièrement nettoyées et débarrassées de toute matière fécale et toute mauvaise odeur. Conservez l eau dans des récipients propres et fermés, à l abri de la pollution et hors de la portée des enfants. L entretien du système d approvisionnement en eau (du point d eau) de la communauté est l affaire de tous. Il est particulièrement important de se laver les mains : avant de préparer la nourriture avant de manger, avant de nourrir un enfant après être allé aux toilettes ou aux latrines après s être mouché, avoir éternué, avoir toussé avant de s occuper d une personne malade et après après avoir changé ou nettoyé un enfant après la selle Passez à l action : Et maintenant, que pouvez-vous FAIRE pour être sûr que votre famille boit de l eau potable?

5 FICHES DE DIALOGUE Fiche n 2 L eau, l hygiène et l assainissement

6 Question : Que voyez-vous sur ces images? Réponses : 1. De l eau dans des récipients fermés. 2. Une famille faisant le ménage. 3. Une table avec de la nourriture dans des plats couverts. 4. Une personne nettoyant un cabinet de toilette. Question : Pourquoi, à votre avis, les plats de nourriture et les récipients d eau sont-ils couverts? Réponse : Pour éviter qu ils soient souillés par la poussière, les animaux ou les insectes. Question : Pourquoi la propreté de l intérieur est-elle importante? Réponse : La propreté empêche la propagation des microbes et des maladies. Messages clés : L eau potable permet de réduire les maladies diarrhéiques, y compris le choléra, dans la communauté. Utilisez de l eau potable pour la boisson et la préparation de la nourriture. Si vous n avez pas d eau potable, vous pouvez la traiter en la filtrant, la faisant bouillir ou en utilisant un produit approprié. Veillez à la propreté du logement pour empêcher les maladies. Les toilettes et les latrines doivent être régulièrement nettoyées et débarrassées de toute matière fécale et toute mauvaise odeur. Conservez l eau dans des récipients propres et fermés, à l abri de la pollution et hors de la portée des enfants. L entretien du système d approvisionnement en eau (point d eau) de la communauté est l affaire de tous. Il est particulièrement important de se laver les mains : avant de préparer la nourriture avant de manger, avant de nourrir un enfant après être allé aux toilettes ou aux latrines après s être mouché, avoir éternué, avoir toussé avant de s occuper d une personne malade et après après avoir changé ou nettoyé un enfant après la selle Passez à l action : Y a-t-il une chose que vous pouvez FAIRE pour être sûr que votre famille boit de l eau potable? Y a-t-il une chose que vous pouvez FAIRE maintenant pour que votre foyer soit propre?

7 FICHES DE DIALOGUE Fiche n 3 Se laver les mains puis ou Technique pour bien se laver les mains : Mouiller les mains à l eau, de préférence à l eau courante. Utiliser du savon ou de la cendre. Frotter les mains vigoureusement l une contre l autre pendant au moins 15 à 20 secondes. Frotter toutes les faces, le dos des mains, les poignets, l espace entre les doigts et les ongles. Bien rincer. Sécher les mains avec un essuie-mains propre ou jetable. Utiliser l essuie-mains pour fermer le robinet d eau.

8 Question : Que voyez-vous sur ces dessins? Réponses : Comment procéder pour bien se laver les mains. Question : Pourquoi est-ce important de se laver les mains? Réponse : Se laver les mains empêche de disséminer les microbes. Question : Quand faut-il se laver les mains? Réponse : Il est particulièrement important de se laver les mains : avant de préparer la nourriture avant de manger, avant de nourrir un enfant après être allé aux toilettes ou aux latrines après s être mouché, avoir éternué ou toussé avant de s occuper d un malade et après après avoir changé ou nettoyé un enfant après la selle Question : Quelles sont les autres choses que votre famille et vous pouvez faire pour votre propreté personnelle? Réponse : 1. Vous laver le visage à l eau et au savon tous les jours. 2. Vous laver les dents tous les jours. 3. Laver régulièrement vos vêtements. Messages clés : Il est particulièrement important de se laver les mains : avant de préparer la nourriture avant de manger, avant de nourrir un enfant après être allé aux toilettes ou aux latrines après s être mouché, avoir éternué ou toussé avant de s occuper d un malade et après après avoir changé ou nettoyé un enfant après la selle Passez à l action : Voulez-vous apprendre comment procéder pour bien se laver les mains? Si la réponse est oui, montrez la technique de lavage des mains.

9 FICHES DE DIALOGUE Fiche n 1 La diarrhée et la déshydratation

10 Montrez le dessin d un enfant qui a la diarrhée Question : Que voyez-vous sur cette image? Réponse : Un enfant qui a la diarrhée. Question : Quelles sont les causes de la diarrhée? Réponses : La diarrhée est généralement provoquée par des microbes attrapés en : buvant de l eau non potable ; mangeant de la nourriture préparée avec de l eau non potable ; mangeant de la nourriture avariée ou de la viande mal cuite ; négligeant de se laver les mains ; vivant dans un milieu malpropre. Question : Pourquoi la diarrhée est-elle dangereuse, surtout pour les enfants? Réponses : 1. La diarrhée provoque une déshydratation. 2. La diarrhée et la déshydratation peuvent être mortelles pour l enfant. Montrez l image sur laquelle on pince l avant-bras et celle d un enfant léthargique Question : Comment savez-vous que quelqu une personne est déshydratée? Réponses : 1. Ses paupières sont creuses et ses yeux secs, même l enfant qui pleure. 2. Sa bouche et sa langue sont sèches. 3. Elle n urine pas ou peu. 4. Elle a soif. 5. Sa peau est sèche ou peu élastique. Lorsque l on pince doucement sa peau, elle reste pincée et ne se remet que lentement en place. 6. Elle est faible et fatiguée. 7. Elle a des crampes musculaires. Montrez le dessin de la solution de réhydratation Question : Que peut-on faire pour remédier à la déshydratation? Réponses : 1. Allaiter plus souvent le nourrisson qui a la diarrhée. 2. Donner plus d aliments liquides à l enfant qui a la diarrhée. 3. Lorsque la diarrhée est terminée, donner à l enfant un repas de plus par jour pendant deux semaines. 4. Aller au centre de soins pour obtenir un traitement au zinc (durée du traitement : 10 à 14 jours). 5. La solution de réhydratation orale redonne des forces à l enfant et réduit le risque de mort par déshydratation. 6. Aller immédiatement au centre de soins si l enfant a du sang dans les selles ou s il a beaucoup de fièvre. Question : Comment éviter la diarrhée et la déshydratation? Réponses : 1. Utiliser de l eau potable pour la boisson et la préparation de la nourriture. Si l on n a pas d eau potable, traiter l eau en la faisant bouillir, en la filtrant ou en utilisant un aseptisant approprié. 2. Jeter toutes les matières fécales dans les toilettes ou les latrines, ou sinon les enfouir dans la terre. 3. Se laver les mains aux moments où c est particulièrement important. 4. Nourrir les bébés exclusivement au sein jusqu à l âge de six mois. 5. Protéger l eau de la pollution en bouchant les récipients d eau et en tenant les animaux à l écart. 6. Couvrir et ranger la nourriture. 7. Nettoyer les ustensiles de cuisine et la vaisselle. 8. Vacciner les enfants selon le calendrier national de vaccination. 9. Nettoyer régulièrement l intérieur de la maison et débarrasser les ordures. Messages clés : La diarrhée peut être mortelle pour les enfants. Il faut allaiter plus souvent un bébé qui a la diarrhée. Donnez plus d aliments liquides à un enfant qui a la diarrhée. La solution de réhydratation donne des forces à l enfant et réduit le risque de mort par déshydratation. Allez immédiatement au centre de soins si le malade a du sang dans les selles ou s il a une forte fièvre. Utilisez de l eau potable pour la boisson et la préparation de la nourriture. S il n y a pas d eau potable, traitez l eau en la filtrant, en la faisant bouillir ou en utilisant un produit approprié. Empêchez la diarrhée en jetant toutes les matières fécales dans les toilettes ou les latrines ou en les enfouissant. Passez à l action : Quelle est la première chose que vous décidez de FAIRE pour empêcher la diarrhée et la déshydratation?

11 FICHES DE DIALOGUE Fiche n 1 Les infections respiratoires aiguës

12 Question : Que voyez-vous sur ces images? Réponses : 1. Un enfant qui tousse. 2. Une femme qui tousse. 3. L enfant et la femme ont l air malade. Question : Pourquoi toussent-ils, à votre avis? Réponses : 1. La toux et le rhume sont parfois les signes d une maladie grave. 2. Ils ont une infection des poumons et des bronches. Question : Que peut-on faire pour un enfant qui tousse ou qui est enrhumé? Réponse : L encourager à manger et à boire autant que possible et le garder au chaud. Question : Réponse : Un enfant qui a une respiration rapide ou difficile peut avoir une pneumonie. Que faut-il faire si vous remarquez que l enfant a du mal à respirer ou si sa respiration est accélérée? Amenez-le immédiatement au centre de soins. Question : Dans quels autres cas faut-il amener l enfant au centre de soins? Réponses : 1. Si l enfant a de la fièvre pendant toute une semaine. 2. Si sa respiration est bruyante. 3. S il se plaint d une douleur au côté. 4. S il tousse depuis au moins trois semaines. 5. S il perd l appétit. 6. S il vomit tout ce qu il mange. Question : Que peut-on faire pour empêcher la pneumonie et les infections respiratoires chez l enfant? Réponses : 1. Nourrir les enfants exclusivement au sein pendant les six premiers mois, puis continuer l allaitement jusqu à deux ans et plus. 2. Faire vacciner les enfants selon le calendrier national de vaccination. 3. Protéger les bébés contre le froid. 4. Ne pas laisser les enfants dans des pièces enfumées (par le tabac ou le feu domestique) ou dans lesquelles il y a trop de monde. 5. Donner aux enfants des aliments nourrissants. 6. Avoir une bonne hygiène et se laver les mains régulièrement. Messages clés : La toux et le rhume peuvent être les signes d une maladie grave. Il faut encourager les enfants qui toussent ou qui sont enrhumés à manger et boire autant que possible et à rester au chaud. Un enfant qui a une respiration rapide ou difficile peut avoir une pneumonie. Il faut l amener immédiatement au centre de soins. Pour prévenir la pneumonie, il faut nourrir les enfants exclusivement au sein jusqu à six mois puis continuer l allaitement jusqu à deux ans et plus. Tous les enfants doivent être vaccinés selon le calendrier national de vaccination. Passez à l action : Y a-t-il une chose que vous pouvez FAIRE dès maintenant pour prévenir les infections respiratoires aiguës?

BOITE A IMAGES POUR LA COMMUNICATION SUR LA PREVENTION ET LA LUTTE CONTRE LE CHOLERA

BOITE A IMAGES POUR LA COMMUNICATION SUR LA PREVENTION ET LA LUTTE CONTRE LE CHOLERA BOITE A IMAGES POUR LA COMMUNICATION SUR LA PREVENTION ET LA LUTTE CONTRE LE CHOLERA Qu est-ce la boite à images? Cette boite à images est un appui visuel pour les relais communautaires, agents de santé,

Plus en détail

Ce que les femmes enceintes doivent savoir au sujet de la grippe H1N1 (appelée grippe porcine auparavant)

Ce que les femmes enceintes doivent savoir au sujet de la grippe H1N1 (appelée grippe porcine auparavant) Ce que les femmes enceintes doivent savoir au sujet de la grippe H1N1 (appelée grippe porcine auparavant) 3 mai 2009, 15 h HNE Sur cette page : Que dois-je faire si je contracte ce nouveau virus et que

Plus en détail

QUESTIONS ET RÉPONSES

QUESTIONS ET RÉPONSES QUESTIONS ET RÉPONSES Questions fréquentes concernant le traitement de la diarrhée par le zinc et les sels de réhydratation orale (SRO) SPACE FOR LOGO INTRODUCTION Pour traiter la diarrhée de l enfant,

Plus en détail

L HYGIENE A L ECOLE : PRATIQUES ESSENTIELLES A PROMOUVOIR

L HYGIENE A L ECOLE : PRATIQUES ESSENTIELLES A PROMOUVOIR L HYGIENE A L ECOLE : PRATIQUES ESSENTIELLES A PROMOUVOIR Mali Septembre 2013 Promouvoir l hygiène à l école Pourquoi? 1. Pour apprendre aux élèves comment éviter les maladies les plus courantes : Les

Plus en détail

UNICEF/97-0627/Lemoyne

UNICEF/97-0627/Lemoyne UNICEF/97-0627/Lemoyne Pourquoi il est important de communiquer et d utiliser les informations sur LA VACCINATION La vaccination Chaque année, 1,7 million d enfants meurent de maladies qui auraient pu

Plus en détail

LAVEZ-VOUS LES MAINS AU SAVON, PLUSIEURS FOIS PAR JOUR, PENDANT 30 SECONDES.

LAVEZ-VOUS LES MAINS AU SAVON, PLUSIEURS FOIS PAR JOUR, PENDANT 30 SECONDES. LAVEZ-VOUS LES MAINS AU SAVON, PLUSIEURS FOIS PAR JOUR, PENDANT 30 SECONDES. Y France 2006-642 016 778 RCS Nanterre - Réf. 313-06280-A SI VOUS ÊTES MALADE, PORTEZ UN MASQUE* POUR PROTÉGER VOS PROCHES.

Plus en détail

Combattre les virus. 7 Conseils d hygiène

Combattre les virus. 7 Conseils d hygiène Combattre les virus 7 Conseils d hygiène Afin de vous protéger contre le rhume, la grippe et la gastroentérite, les 7 conseils d hygiène suivants peuvent vous aider à réduire le risque d infection. DG

Plus en détail

Épidémie de grippe. Définitions... 1. Les premiers symptômes de la grippe pandémique... 2. Incubation :... 2. Comment se protéger!...

Épidémie de grippe. Définitions... 1. Les premiers symptômes de la grippe pandémique... 2. Incubation :... 2. Comment se protéger!... Épidémie de grippe Table des matières Définitions... 1 Les premiers symptômes de la grippe pandémique... 2 Incubation :... 2 Comment se protéger!... 2 Mouchage, éternuements, crachat, toux... 2 Éviter

Plus en détail

La prévention et le contrôle du choléra Présentation du guide de formation. Module 1

La prévention et le contrôle du choléra Présentation du guide de formation. Module 1 La prévention et le contrôle du choléra Présentation du guide de formation Module 1 Introduction Le présent guide montre comment prévenir le choléra et les décès dans vos communautés. Ces diapositives

Plus en détail

PROGRAMME D EDUCATION INFIRMIERE

PROGRAMME D EDUCATION INFIRMIERE PROGRAMME D EDUCATION INFIRMIERE INTRODUCTION La réhabilitation respiratoire est un programme personnalisé de prise en charge, dispensé aux patients atteints d une maladie respiratoire chronique, par

Plus en détail

BOITE A IMAGES PREVENTION DE LA MALADIE A VIRUS EBOLA

BOITE A IMAGES PREVENTION DE LA MALADIE A VIRUS EBOLA BOITE A IMAGES PREVENTION DE LA MALADIE A VIRUS EBOLA INSTRUCTIONS À L ATTENTION DE L ANIMATEUR La boite à images pour la prévention de la FHVE (La Fièvre Ebola est une maladie épidémique, contagieuse

Plus en détail

Lutte contre les maladies hydriques et le choléra

Lutte contre les maladies hydriques et le choléra Lutte contre les maladies hydriques et le choléra La sensibilisation de la population Guide à l intention des agents sensibilisateurs République Démocratique du Congo Mission Sud-Ouest Projet de Réduction

Plus en détail

Foire aux questions sur un avis d ébullition de l eau

Foire aux questions sur un avis d ébullition de l eau Foire aux questions sur un avis d ébullition de l eau Q : En quoi consiste un avis d ébullition de l eau? R : Il s agit d un avis recommandant aux résidents de faire bouillir l eau du robinet pendant au

Plus en détail

Cahier d exercices. Prise en charge intégrée des maladies de l enfant au niveau communautaire

Cahier d exercices. Prise en charge intégrée des maladies de l enfant au niveau communautaire 1 République du Niger Ministère de la Santé Publique et de la Lutte contre les Endémies Direction Générale de la Santé Publique Direction de la Santé de la Reproduction Bureau PCIME Prise en charge intégrée

Plus en détail

Présentation de la Boîte à images

Présentation de la Boîte à images Présentation de la Boîte à images Cette boîte à images est un outil développé par Le Partenariat pour sensibiliser le public aux thématiques «Eau / hygiène / assainissement». Elle peut être utilisée dans

Plus en détail

DEMANDEZ À L ÉDUCATEUR ACTIONAIR MD

DEMANDEZ À L ÉDUCATEUR ACTIONAIR MD Gérer la MPOC DEMANDEZ À L ÉDUCATEUR ACTIONAIR MD Je sais que j aurai toujours la MPOC. Que puis-je faire pour la gérer? La MPOC est une maladie chronique, c est-à-dire qu elle ne se guérit pas. Il existe

Plus en détail

1/ Grippe saisonnière et grippe H1N1 2009 : Un guide à l intention des parents. 2/ Renseignements sur la grippe

1/ Grippe saisonnière et grippe H1N1 2009 : Un guide à l intention des parents. 2/ Renseignements sur la grippe 1/ Grippe saisonnière et grippe H1N1 2009 : Un guide à l intention des parents 2/ Renseignements sur la grippe Qu est-ce que la grippe? La grippe (influenza) est une infection du nez, de la gorge et des

Plus en détail

L HÉPATITE B L ABC DE. S informer, se protéger et protéger ses proches LES GESTES À FAIRE

L HÉPATITE B L ABC DE. S informer, se protéger et protéger ses proches LES GESTES À FAIRE L ABC DE L HÉPATITE B LES GESTES À FAIRE S informer, se protéger et protéger ses proches Direction de santé publique de Laval www.santepubliquelaval.qc.ca Je m informe QU EST-CE QUE L HÉPATITE B? 1 C est

Plus en détail

LES FEMMES ENCEINTES ET LA GRIPPE A(H1N1)

LES FEMMES ENCEINTES ET LA GRIPPE A(H1N1) LES FEMMES ENCEINTES ET LA GRIPPE A(H1N1) Ce que vous devez savoir Pour vous, pour la vie Qu est-ce que la grippe A(H1N1)? La grippe est une infection virale très contagieuse des voies respiratoires. Il

Plus en détail

Je fais vacciner mes enfants. Je demande à mes proches de. Je me fais vacciner contre l hépatite A. si le médecin me l a prescrit.

Je fais vacciner mes enfants. Je demande à mes proches de. Je me fais vacciner contre l hépatite A. si le médecin me l a prescrit. Pour plus d information, je contacte : Dr 1 Mon médecin : 2 Le service Info-Santé : 811 3 La Fondation canadienne du foie : www.liver.ca ou 514 876-4170 www.lavalensante.com MA LISTE D ACTIONS Je visite

Plus en détail

Animation sur les microbes

Animation sur les microbes Animation sur les microbes Programme eau & assainissement à Manakara, Madagascar Objectifs de l animation : Cécile et Damien du Portal Que les participants sachent : 1. Que les microbes existent et sont

Plus en détail

en wat je kan doen. Fièvre & douleur Wat je moet weten Votre enfant reçoit-il un traitement approprié? Kinderziekten

en wat je kan doen. Fièvre & douleur Wat je moet weten Votre enfant reçoit-il un traitement approprié? Kinderziekten Wat je moet weten en wat je kan doen. Fièvre & douleur Kinderziekten Votre enfant reçoit-il un traitement approprié? Fièvre & douleur Contenu Les médicaments les plus utilisés contre la fièvre et la douleur

Plus en détail

Les étiquettes de danger et leur signification (transport)

Les étiquettes de danger et leur signification (transport) Les étiquettes de danger et leur signification (transport) 1 Explosif 2.2 Gaz non inflammable et non toxique 3 + 2.1 Liquide ou gaz inflammable 4.1 Solide inflammable 4.2 Spontanément inflammable 4.3 Dégage

Plus en détail

PROPAGATION DES INFECTIONS. S essuyer le nez avec un mouchoir

PROPAGATION DES INFECTIONS. S essuyer le nez avec un mouchoir COMMENT PRÉVENIR LA PROPAGATION DES INFECTIONS Se faire vacciner S essuyer le nez avec un mouchoir Rapprocher le coude de la bouche pour tousser ou éterneur Se laver les mains avant de manger Se laver

Plus en détail

La bronchiolite pas de panique!

La bronchiolite pas de panique! La bronchiolite pas de panique! Guide à l usage des familles Sommaire P. 2 C est quoi la bronchiolite? Comment se présente la bronchiolite? Que faire? P. 3 A quoi sert la kinésithérapie respiratoire? P.

Plus en détail

Gestion de la crise sanitaire grippe A

Gestion de la crise sanitaire grippe A Gestion de la crise sanitaire grippe A Sommaire de la présentation Nature du risque lié au virus A H1N1 Plan gouvernemental de pandémie grippale Mesures de protection Historique de la grippe La grippe

Plus en détail

Prendre soin des personnes atteintes du VIH et du sida sans risque

Prendre soin des personnes atteintes du VIH et du sida sans risque Prendre soin des personnes atteintes du VIH et du sida sans risque Ce qu il faut savoir sur le VIH et le sida Soigner prudemment les personnes atteintes du VIH ou du sida dans la communauté est surtout

Plus en détail

L eau et la santé sont indissociables

L eau et la santé sont indissociables L eau, indispensable à notre hygiène quotidienne L hygiène repose sur le respect de règles de conduites quotidiennes qui permettent de préserver sa santé. L être humain est porteur de nombreux micro-organismes

Plus en détail

La lutte contre le paludisme

La lutte contre le paludisme FICHES DE DIALOGUE Fiche n 1 La lutte contre le paludisme Montrez le premier dessin Question : Que voyez-vous sur cette image? Réponse : Un enfant qui a l air très malade. Il grelotte et transpire. Des

Plus en détail

Grippe : Recommandations pour les personnes malades et leur entourage

Grippe : Recommandations pour les personnes malades et leur entourage 0800/99.777 Commissariat Interministériel Influenza Eurostation II Place Victor Horta 40 Bte 10 1060 Bruxelles Pour plus d information : www.influenza.be info@influenza.be 0800/99.777 en semaine de 8 heures

Plus en détail

au traitement contre la tuberculose

au traitement contre la tuberculose WHO/CDS/TB/2002.300 Distribution : générale Original : anglais G U I D E D E S T I N É À L A P P U I au traitement contre la tuberculose Organisation mondiale de la Santé Genève Organisation mondiale de

Plus en détail

Guide bébé. Premiers pas, premiers bobos : guide de premiers secours chez les 0 à 3 ans

Guide bébé. Premiers pas, premiers bobos : guide de premiers secours chez les 0 à 3 ans Guide bébé Premiers pas, premiers bobos : guide de premiers secours chez les 0 à 3 ans Avec les bébés et les enfants, avoir des yeux dans le dos est presque une deuxième nature. Ils échappent malheureusement

Plus en détail

LAVE-TOI LES MAINS! MATERNELLE Plan de leçon

LAVE-TOI LES MAINS! MATERNELLE Plan de leçon LAVE-TOI LES MAINS! MATERNELLE Plan de leçon Maternelle, février 2010 NIVEAU Empreintes de mains Durée suggérée : 50 minutes MATERNELLE Aperçu Les élèves apprendront que le lavage des mains les garde en

Plus en détail

La planification familiale

La planification familiale FICHES DE DIALOGUE Fiche n 1 La planification familiale Question : Que voyez-vous sur cette image? Réponses : 1. Une famille : la mère, le père et trois enfants. 2. Un couple se faisant conseiller sur

Plus en détail

Mon enfant a la diarrhée

Mon enfant a la diarrhée Mon enfant a la diarrhée Chers parents, Votre enfant a la diarrhée. Cette brochure répondra à la plupart de vos questions et vous donnera des conseils pratiques pour que cette mauvaise passe ne tourne

Plus en détail

Grippe : Ce que vous pouvez faire. Prendre soin des personnes malades à la maison

Grippe : Ce que vous pouvez faire. Prendre soin des personnes malades à la maison Grippe : Ce que vous pouvez faire Prendre soin des personnes malades à la maison Pour de plus amples informations, rendez-vous à : www.mass.gov/dph/flu Grippe : Ce que vous pouvez faire Prendre soin des

Plus en détail

Préparation des poudres pour nourrissons pour une alimentation au. biberon à la maison

Préparation des poudres pour nourrissons pour une alimentation au. biberon à la maison Préparation des poudres pour nourrissons pour une alimentation au biberon à la maison Ce document est publié par le Département Sécurité sanitaire des aliments, zoonoses et maladies d origine alimentaire,

Plus en détail

Le lavage des mains dans les écoles Juin 2012

Le lavage des mains dans les écoles Juin 2012 Le lavage des mains dans les écoles Juin 2012 Le lavage des mains est le meilleur moyen de freiner la propagation d infections Les germes à l école Des chercheurs de l Université de l Arizona ont constaté

Plus en détail

QU EST-CE QUE LA PROPRETÉ?

QU EST-CE QUE LA PROPRETÉ? N QU EST-CE QUE LA PROPRETÉ? :: Découpe les mots en bas de la feuille. :: Choisis mots pour dire ce que tu penses de chaque illustration et colle-les dessus. TACHÉ NETTOYÉ BRILLANT PROPRE SALE GRAS BOUEUX

Plus en détail

RHUME OU GRIPPE? GRIPPE. Peut-on prévenir la grippe? Les symptômes de la grippe

RHUME OU GRIPPE? GRIPPE. Peut-on prévenir la grippe? Les symptômes de la grippe RHUME OU GRIPPE? Un rhume est généralement causé par une contamination avec un virus. Cette contamination est possible via de petites gouttes de salive mais le plus souvent nous nous contaminons après

Plus en détail

Premieres ` etapes de la prise en charge d une flambee de diarrhee aiguë

Premieres ` etapes de la prise en charge d une flambee de diarrhee aiguë ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE OMS GROUPE SPÉCIAL MONDIAL DE LUTTE CONTRE LE CHOLÉRA Premieres ` etapes de la prise en charge d une flambee de diarrhee aiguë Ce dépliant vous guidera pendant les tous

Plus en détail

L hygiène corporelle. Nombre de séances : 5. Séance 1. Séance 2 Séance 3 et 4 Séance 5. Les bons gestes pour être propres

L hygiène corporelle. Nombre de séances : 5. Séance 1. Séance 2 Séance 3 et 4 Séance 5. Les bons gestes pour être propres CP L hygiène corporelle Instruction civique et morale 4 séances Compétences socle commun : - Appliquer des règles élémentaires d hygiène. Compétences BO : - Connaître et appliquer les principes élémentaires

Plus en détail

Conseils de puériculture

Conseils de puériculture Conseils de puériculture Service de gynécologie obstétrique, médecine fœtale et de la reproduction Hôpital mère-enfant - CHU de Nantes 3 e étage - 38 bd Jean Monnet - 44093 Nantes cedex 1 Ce livret a été

Plus en détail

Chaque année, plus de 25 000 personnes en meurent dans l UE!

Chaque année, plus de 25 000 personnes en meurent dans l UE! L utilisation inadaptée des antibiotiques entraîne la formation de bactéries antibiorésistantes. Chaque année, plus de 25 000 personnes en meurent dans l UE! Les antibiotiques ne sont pas des bonbons!

Plus en détail

UNICEF/95-0141/Charton

UNICEF/95-0141/Charton UNICEF/95-0141/Charton Pourquoi i est important de communiquer et d utiiser es informations sur L hygiène Pus de a moitié de toutes es maadies et de tous es décès parmi es jeunes enfants sont dus à des

Plus en détail

Exercice 1. Qu est-ce qui a permis l apparition de la vie sur Terre? Fais une liste de tous les endroits où l on trouve de l eau dans la nature.

Exercice 1. Qu est-ce qui a permis l apparition de la vie sur Terre? Fais une liste de tous les endroits où l on trouve de l eau dans la nature. La planète bleue Exercice Fiche n / Élève A l aide des documents que tu as consultés, réponds aux Où trouve-t-on de l eau dans l Univers? Qu est-ce qui a permis l apparition de la vie sur Terre? Fais une

Plus en détail

Comprendre l INFECTION GASTRO-INTESTINALE À E. coli

Comprendre l INFECTION GASTRO-INTESTINALE À E. coli Comprendre l INFECTION GASTRO-INTESTINALE À E. coli Qu est-ce qu une infection gastro-intestinale à E. coli? La bactérie Escherichia coli, plus communément appelée E. coli, fait référence à une bactérie

Plus en détail

comment préparer le biberon à la maison?

comment préparer le biberon à la maison? comment préparer le biberon à la maison? Chers parents Vous venez de quitter la maternité ou le service de néonatologie de l az groeninge avec votre bébé et vous vous demandez peut-être comment bien préparer

Plus en détail

La Maladie à virus Ebola

La Maladie à virus Ebola La Maladie à virus Ebola Ampleurde l épidémieen Guinée 23 octobre2014 1,606 cas 933 décès Quefaut-ilsavoir surla maladieà virus Ebola? Maladiemortellecauséepar le virus Ebola Se transmetuniquementpar contact

Plus en détail

C. difficile. Réponses aux questions les plus fréquemment posées sur le. à l Hôpital général juif HÔPITAL GÉNÉRAL JUIF SIR MORTIMER B.

C. difficile. Réponses aux questions les plus fréquemment posées sur le. à l Hôpital général juif HÔPITAL GÉNÉRAL JUIF SIR MORTIMER B. Réponses aux questions les plus fréquemment posées sur le C. difficile à l Hôpital général juif HÔPITAL GÉNÉRAL JUIF SIR MORTIMER B. DAVIS HÔPITAL D ENSEIGNEMENT DE L UNIVERSITÉ MCGILL www.jgh.ca 1. CLOSTRIDIUM

Plus en détail

Mon enfant est malade

Mon enfant est malade Mon enfant est malade repères pour reconnaître et comprendre la maladie agir et soulager mon enfant savoir quand et où consulter Guide élaboré grâce à la collaboration de médiateurs socioculturels, de

Plus en détail

Pandémie de grippe Guide pour les particuliers et les familles

Pandémie de grippe Guide pour les particuliers et les familles Pandémie de grippe Guide pour les particuliers et les familles 3 Ce guide a pour objectif de vous aider à comprendre le risque que représente la survenue d'une pandémie de grippe dans notre pays ou canton.

Plus en détail

1/ Renseignements sur la grippe y compris la nouvelle grippe H1N1 à l intention de personnes atteintes de certaines maladies

1/ Renseignements sur la grippe y compris la nouvelle grippe H1N1 à l intention de personnes atteintes de certaines maladies 1/ Renseignements sur la grippe y compris la nouvelle grippe H1N1 à l intention de personnes atteintes de certaines maladies 2/ DÉPARTEMENT DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DES ÉTATS-UNIS Centre pour

Plus en détail

ACTIVITÉS PREMIÈRE ANNÉE

ACTIVITÉS PREMIÈRE ANNÉE ACTIVITÉS PREMIÈRE ANNÉE Première année, février 2010 ACTIVITÉS PREMIÈRE ANNÉE ACTIVITÉ NOMBRE DE PAGES Image de Bugsy --------------------------------------------------------- 1 Lavage des mains avec

Plus en détail

Bonnes pratiques d hygiènes alimentaires pour le poisson 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F)

Bonnes pratiques d hygiènes alimentaires pour le poisson 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) Bonnes pratiques d hygiènes alimentaires pour le poisson 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) Dès que le poisson entre dans votre usine, vous

Plus en détail

Préparation de poudre pour nourrissons dans les établissements de soins

Préparation de poudre pour nourrissons dans les établissements de soins Préparation de poudre pour nourrissons dans les établissements de soins Cette brochure contient des informations visant à vous aider à réaliser des préparations à partir des préparations en poudre pour

Plus en détail

Explications des réponses

Explications des réponses Explications des réponses Explications des réponses Question 1 : Un vaccin, c est... (information adaptée de l ouvrage Avoir la piqûre pour la santé de votre enfant, 3e édition, page 10) La vaccination

Plus en détail

La prévention et contrôle des infections: C EST L AFFAIRE DE TOUS!

La prévention et contrôle des infections: C EST L AFFAIRE DE TOUS! La prévention et contrôle des infections: C EST L AFFAIRE DE TOUS! Par Cathy Ouellet Conseillère en prévention et contrôle des infections Formation pour les bénévoles Juillet 2013 L exposition à des agents

Plus en détail

Aliments Nutritifs pour les Adultes en bonne santé

Aliments Nutritifs pour les Adultes en bonne santé (French) Aliments Nutritifs pour les Adultes en bonne santé Bien manger veut dire manger une nourriture variée chaque jour comprenant une nourriture équilibrée, des fruits, des légumes, du lait et autres

Plus en détail

LA BRONCHIOLITE DU NOURRISSON

LA BRONCHIOLITE DU NOURRISSON LA BRONCHIOLITE DU NOURRISSON Conférence du 11 janvier 2006 avec : - Dr Michel RUDELIN, pédiatre en cabinet libéral et attaché au CHRO, - Christophe MILLET, kinésithérapeute en service pédiatrie au CHRO,

Plus en détail

Virus de l hiver : des mains régulièrement lavées, un hiver en bonne santé

Virus de l hiver : des mains régulièrement lavées, un hiver en bonne santé Virus de l hiver : des mains régulièrement lavées, un hiver en bonne santé Dossier de presse Décembre 2013 Contacts presse Inpes : Vanessa Lemoine Tél : 01 49 33 22 42 email : vanessa.lemoine@inpes.sante.fr

Plus en détail

Des pilules contre tous les microbes? Programme pour les garderies

Des pilules contre tous les microbes? Programme pour les garderies Des pilules contre tous les microbes? Programme pour les garderies Partie V. Feuillets d information Février 2011 BONS MICROBES - MAUVAIS MICROBES Les bactéries sont partout et elles forment 60% de la

Plus en détail

GRIPPE A(H1N1) Guide autosoins. Ce que vous devez savoir Ce que vous devez faire. Pour protéger votre santé et la santé des autres.

GRIPPE A(H1N1) Guide autosoins. Ce que vous devez savoir Ce que vous devez faire. Pour protéger votre santé et la santé des autres. GRIPPE A(H1N1) Guide autosoins Ce que vous devez savoir Ce que vous devez faire Pour protéger votre santé et la santé des autres À conserver Table des matières 1 Pandémie et grippe 1 Définitions 1 Transmission

Plus en détail

(ah SPARE ah gin aze)

(ah SPARE ah gin aze) Fiche d'information sur les médicaments asparaginase (ah SPARE ah gin aze) Ce document fournit des renseignements généraux à propos de votre médicament. Il ne remplace pas les conseils de votre équipe

Plus en détail

LES RISQUES BIOLOGIQUES DANS LA COLLECTE DES DÉCHETS MÉNAGERS ET ASSIMILÉS >>

LES RISQUES BIOLOGIQUES DANS LA COLLECTE DES DÉCHETS MÉNAGERS ET ASSIMILÉS >> LES RISQUES BIOLOGIQUES DANS LA COLLECTE DES DÉCHETS MÉNAGERS ET ASSIMILÉS >> Qui est concerné? les équipages de collecte, les agents de nettoyage des bennes, les techniciens de maintenance, toute personne

Plus en détail

2/97 LA TUBERCULOSE (1 HEURE)

2/97 LA TUBERCULOSE (1 HEURE) 1 2/97 LA TUBERCULOSE (1 HEURE) OBJECTIFS: 1. Que les participants sachent ce qu'est la tuberculose. 2. Que les participants reconnaissent les signes et les symptômes et sachent ce qu'il convient de faire

Plus en détail

entilles e contact Entretien des Lentilles de contact

entilles e contact Entretien des Lentilles de contact entilles e contact Entretien des Lentilles de contact Les lentilles de contact respectent vos yeux. Les lentilles de contact sont de petites coques en matière synthétique flottant sur le film lacrymal

Plus en détail

L enfant avant tout. Diarrhée et vomissements

L enfant avant tout. Diarrhée et vomissements 27 L enfant avant tout Diarrhée et vomissements Les vomissements et la diarrhée sont deux des principales raisons pour lesquelles les parents amènent leurs enfants à l urgence d un hôpital. À L Hôpital

Plus en détail

Grippe pandémique. Tout ce que vous devez savoir sur la grippe pandémique

Grippe pandémique. Tout ce que vous devez savoir sur la grippe pandémique Grippe pandémique Tout ce que vous devez savoir sur la grippe pandémique Quel est l objet de cette brochure? Cette brochure vise à vous informer sur la grippe pandémique. Vous y trouverez les réponses

Plus en détail

ARS AQUITAINE - IREPS AQUITAINE

ARS AQUITAINE - IREPS AQUITAINE ARS AQUITAINE - IREPS AQUITAINE Chaque année, selon l UNICEF, plus de 3.5 millions d enfants ne vivent pas assez pour fêter leur cinquième année à cause de la diarrhée et de la pneumonie. Cependant,

Plus en détail

Mobiliser la communauté dans les situations d urgence majeure

Mobiliser la communauté dans les situations d urgence majeure FICHES DE DIALOGUE Fiche n 1 Mobiliser la communauté dans les situations d urgence majeure Question : Que voyez-vous sur ces images? Réponse : Des catastrophes qui peuvent frapper une communauté : un tremblement

Plus en détail

Pour le traitement de plusieurs types de cancer incluant le cancer du sein et du poumon, les lymphomes et les leucémies.

Pour le traitement de plusieurs types de cancer incluant le cancer du sein et du poumon, les lymphomes et les leucémies. Fiche d'information sur les médicaments cyclophosphamide (si clo FOS fa mide) Ce document fournit des renseignements généraux à propos de votre médicament. Il ne remplace pas les conseils de votre équipe

Plus en détail

Surveillance Communautaire d Ebola Supports du Travail & Cartes de Conseil

Surveillance Communautaire d Ebola Supports du Travail & Cartes de Conseil Français Juillet 2015 EARTH INSTITUTE Surveillance Communautaire d Ebola Supports du Travail & Cartes de Conseil EARTH INSTITUTE Surveillance Communautaire d Ebola Supports du Travail & Cartes de Conseil

Plus en détail

La sécurité routière. Fiche n 1

La sécurité routière. Fiche n 1 FICHES DE DIALOGUE Fiche n 1 La sécurité routière Question : Que voyez-vous sur ces images? Réponses : 1. Une personne à bicyclette portant un casque attaché par la jugulaire. 2. Une femme au volant, avec

Plus en détail

Unité spécialisée en hématologie et greffe de cellules hématopoïétiques. Bienvenue au 5 e CD

Unité spécialisée en hématologie et greffe de cellules hématopoïétiques. Bienvenue au 5 e CD Unité spécialisée en hématologie et greffe de cellules hématopoïétiques Bienvenue au 5 e CD Pour les usagers et les visiteurs Au 5 e CD, la majorité des usagers reçoivent des traitements de chimiothérapie,

Plus en détail

Comment prévenir l érythème fessier

Comment prévenir l érythème fessier Comment prévenir l érythème fessier Cette publication vous apprendra ce qu il faut faire pour prévenir l érythème fessier (ou irritation de la peau sous une couche). Votre enfant reçoit des médicaments

Plus en détail

IEDA Relief Rapport Cameroun IEDA Relief célèbre la Journée Mondiale du Lavage des Mains Région de l Extrême-Nord, Cameroun 12 au 15 Octobre 2015

IEDA Relief Rapport Cameroun IEDA Relief célèbre la Journée Mondiale du Lavage des Mains Région de l Extrême-Nord, Cameroun 12 au 15 Octobre 2015 Pratique du lavage des mains par un élève IEDA Relief Rapport Cameroun IEDA Relief célèbre la Journée Mondiale du Lavage des Mains Région de l Extrême-Nord, Cameroun 12 au 15 Octobre 2015 Préparé par Léon

Plus en détail

Mesures d hygiène vis-à-vis des maladies à transmission respiratoire. Mesures d hygiène vis-à-vis des maladies à transmission féco-orale

Mesures d hygiène vis-à-vis des maladies à transmission respiratoire. Mesures d hygiène vis-à-vis des maladies à transmission féco-orale Mesures d hygiène Mesures d hygiène générales Mesures d hygiène vis-à-vis des maladies à transmission respiratoire Mesures d hygiène vis-à-vis des maladies à transmission féco-orale Mesures d hygiène vis-à-vis

Plus en détail

Directives pour les nouveaux protocoles de traitement de la diarrhée à l intention des agents de soins de santé à base communautaire

Directives pour les nouveaux protocoles de traitement de la diarrhée à l intention des agents de soins de santé à base communautaire Directives pour les nouveaux protocoles de traitement de la diarrhée à l intention des agents de soins de santé à base communautaire n a pas encore fait l objet d un test sur le terrain Cette publication

Plus en détail

QUESTIONNAIRE MÈRE AYANT UN BÉBÉ MOINS DE 6 MOIS

QUESTIONNAIRE MÈRE AYANT UN BÉBÉ MOINS DE 6 MOIS QUESTIONNAIRE MÈRE AYANT UN BÉBÉ MOINS DE 6 MOIS Numéro questionnaire : Région : District : Commune /quartier : Nom de l enquêteur : Date de l enquête : Signature : I. INTRODUCTION: Je vais vous poser

Plus en détail

Unité soins protégés. Conseils pour la sortie de votre enfant. CHRU Montpellier 34295 Montpellier cedex 5

Unité soins protégés. Conseils pour la sortie de votre enfant. CHRU Montpellier 34295 Montpellier cedex 5 Unité soins protégés Conseils pour la sortie de votre enfant CHRU Montpellier 34295 Montpellier cedex 5 Introduction Le premier retour à la maison est un moment attendu mais aussi angoissant, que se soit

Plus en détail

drépanocytose Informations et conseils

drépanocytose Informations et conseils drépanocytose Informations et conseils Lisez attentivement ce document et conservez-le soigneusement avec la carte de soins. Il contient des informations sur la maladie, ses complications et leur prévention.

Plus en détail

CONDUITES A TENIR EN CAS DE MALADIES TRANSMISSIBLES DANS UNE COLLECTIVITE D ENFANTS

CONDUITES A TENIR EN CAS DE MALADIES TRANSMISSIBLES DANS UNE COLLECTIVITE D ENFANTS CONDUITES A TENIR EN CAS DE MALADIES TRANSMISSIBLES DANS UNE COLLECTIVITE D ENFANTS d après le Conseil Supérieur d Hygiène Publique de France 1/7 I - L application des mesures en collectivité joue un rôle

Plus en détail

Allo Parents - Bébé 0800 00 34 56

Allo Parents - Bébé 0800 00 34 56 Les pleurs sont le mode d expression de votre bébé, et ils peuvent correspondre à des besoins qui ne sont pas satisfaits. Parfois un bébé pleure sans que l on sache pourquoi L important c est donc de savoir

Plus en détail

INFORMATIONS GENERALES

INFORMATIONS GENERALES POLE SANTE NATIONAL 17 novembre 2009 DEFINITIONS LA CONTAGION est la TRANSMISSION D UNE MALADIE par contact avec un sujet malade. Toutes les maladies ne sont pas contagieuses (par exemple le diabète n

Plus en détail

L ABC DES PETITES MALADIES DE LA VIE COURANTE pour mieux utiliser les antibiotiques

L ABC DES PETITES MALADIES DE LA VIE COURANTE pour mieux utiliser les antibiotiques D Angine à Vaccin, de Bactéries à Viral : 28 mots pour se préparer à l hiver. Ce guide vous aidera à mieux comprendre les maladies de la vie courante comme le rhume ou la bronchite. Parce que face à ces

Plus en détail

Pandémie de grippe: tout ce que vous devez savoir

Pandémie de grippe: tout ce que vous devez savoir Impressum Office fédéral de la santé publique (OFSP) Editeur: Office fédéral de la santé publique Date de publication: septembre 2009 La brochure est également disponible dans les langues suivantes: Allemand

Plus en détail

1 Les soins après une trachéostomie Canule fenestrée verte

1 Les soins après une trachéostomie Canule fenestrée verte Les soins après une trachéostomie Canule fenestrée verte Vous êtes de retour à la maison après avoir subi une trachéostomie. Vous devez maintenant prendre bien soin de l ouverture de votre trachée. Voici

Plus en détail

Bien vous soigner. avec des médicaments disponibles sans ordonnance. Juin 2009. Diarrhée passagère. de l adulte

Bien vous soigner. avec des médicaments disponibles sans ordonnance. Juin 2009. Diarrhée passagère. de l adulte Bien vous soigner avec des médicaments disponibles sans ordonnance Juin 2009 Diarrhée passagère de l adulte Diarrhée passagère de l adulte Ce qu il faut savoir La diarrhée se manifeste par une modification

Plus en détail

Documents du PMS. spécimen. Fiches des Bonnes Pratiques d Hygiène B.P.H. Appelées également prérequis. chalphil-docs de travail

Documents du PMS. spécimen. Fiches des Bonnes Pratiques d Hygiène B.P.H. Appelées également prérequis. chalphil-docs de travail 11 Documents du PMS Fiches des Bonnes Pratiques d Hygiène B.P.H Appelées également prérequis Tenue réglementaire exigée On n'entre pas sans sa tenue Toute personne travaillant dans une zone de manutention

Plus en détail

Cette section est destinée à enseigner aux élèves comment des gestes d hygiène simples peuvent limiter la transmission des microbes et des infections.

Cette section est destinée à enseigner aux élèves comment des gestes d hygiène simples peuvent limiter la transmission des microbes et des infections. Cycle des approfondissements : Le corps humain et l Education à la Santé : conséquences, à court et long termes, de notre hygiène ; actions bénéfiques ou nocives de nos comportements. Durée estimée d enseignement

Plus en détail

GUIDE DE GRIPPE SAISONNIÈRE

GUIDE DE GRIPPE SAISONNIÈRE VOTRE GUIDE DE GRIPPE SAISONNIÈRE b Qu est-ce que la grippe saisonnière? b Comment prévenir la grippe saisonnière? b Ressources WWW.COMBATTEZLAGRIPPE.CA Promouvoir et protéger la santé des Canadiens au

Plus en détail

Qu est-ce que c est la tuberculose?

Qu est-ce que c est la tuberculose? Qu est-ce que c est la tuberculose? La tuberculose, souvent connu comme TB, est une maladie propagée par le microbe tuberculose. A peu près 8 millions de personnes par an sont infectées par la TB et 2

Plus en détail

Une bonne hygiène personnelle constitue la première étape d'une bonne santé.

Une bonne hygiène personnelle constitue la première étape d'une bonne santé. Une bonne hygiène personnelle constitue la première étape d'une bonne santé. Les habitudes telles que se laver les mains se brosser les dents aideront à éloigner les bactéries, les virus et les diverses

Plus en détail

Expliquer le corps humain aux enfants

Expliquer le corps humain aux enfants Expliquer le corps humain aux enfants Découvrir l organisation globale du corps, Connaître les principaux organes et savoir les localiser, a. Le cœur, les poumons, les intestins, les yeux Découvrir les

Plus en détail

ANNEX 1 QUESTIONNAIRE STANDARDISE D AUTOPSIE VERBALE CENTRE DE RECHERCHE EN SANTE DE NOUNA

ANNEX 1 QUESTIONNAIRE STANDARDISE D AUTOPSIE VERBALE CENTRE DE RECHERCHE EN SANTE DE NOUNA ANNEX 1 QUESTIONNAIRE STANDARDISE D AUTOPSIE VERBALE CENTRE DE RECHERCHE EN SANTE DE NOUNA Autopsies Verbales 2009/CRSN Page 1 de 12 HISTOIRE DES EVENEMENTS AYANT CONDUIT AU DECES S AGIT-IL D UN ACCIDENT?

Plus en détail

Pré-évaluation Echelle à 5 points

Pré-évaluation Echelle à 5 points Pré-évaluation Echelle à 5 points NM Bon nettoyage des mains jamais NM1 Je me lave les mains avec de l eau chaude et du savon pendant au moins 10 secondes, je les rince et les essuie avec une serviette

Plus en détail

Ensemble de documents d orientation sur la maladie à virus Ebola

Ensemble de documents d orientation sur la maladie à virus Ebola Ensemble de documents d orientation sur la maladie à virus Ebola Août 2014 l enfance aux enfants Organisation mondiale de la Santé 2014 Tous droits réservés. Les appellations employées dans la présente

Plus en détail

Virus. Que sont les virus? Un virion (particule virale) a trois parties majeures : www.safewater.org

Virus. Que sont les virus? Un virion (particule virale) a trois parties majeures : www.safewater.org Virus Que sont les virus? La majorité de nous ont eu un rhume ou la grippe au moins une fois pendant nos vies, alors c est facile de souvenir combien horrible nous sentons quand nous sommes malades. Comment

Plus en détail

Centre Hospitalier de Dinant

Centre Hospitalier de Dinant Centre Hospitalier de Dinant Quelques conseils pour vous aider à alimenter votre enfant au biberon. mars 2007 Lorsque pour une raison ou une autre, vous ne pouvez ou ne désirez pas allaiter votre bébé,

Plus en détail