BRANCHEMENT SANS REGARD

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BRANCHEMENT SANS REGARD"

Transcription

1 Version du 01/01/2005 Page- 1 /7- BRANCHEMENT SANS REGARD Le compteur peut être posé à l intérieur de l immeuble si celui-ci est situé à moins de 7 mètres du domaine public ou de la voie. Branchement sans regard : acceptation d un devis. Ces travaux comprennent les travaux de terrassement sous domaine public et la canalisation de branchement sous gaine jusqu au clapet de purge après compteur inclus. Sous le domaine privé, les terrassements hors réfection des revêtements de surface peuvent être intégrés au devis ou réalisés directement par l abonné.

2 Version du 01/01/2005 Page- 2 /7- BRANCHEMENT AVEC REGARD Le compteur est posé à 2 mètres maximum du domaine public ou de la voie. Branchement avec regard : acceptation d un devis. Ces travaux comprennent les travaux de terrassement sous domaine public et la canalisation de branchement sous gaine jusqu au clapet de purge après compteur. Sous le domaine privé, les terrassements hors réfection des revêtements de surface, la fourniture et la pose du regard de compteur peuvent être intégrés au devis ou réalisés directement par l abonné.

3 Version du 01/01/2005 Page- 3 /7- LOCAL DE COMPTAGE (avec accès) BRANCHEMENT FONTE ou PEHD Gros Diamètre DN d1 vannes d2 compteurs d3 clapet d4 écart. mur d5 percement L appr. l appr. Surface app m² ,5 m² m² Branchement en Fonte ou PEHD de Gros Diamètre : acceptation d un devis. Ces travaux comprennent les travaux de terrassement, la fourniture et pose de la canalisation de branchement sous le domaine public et, dans le local de comptage, des dispositifs de fermeture du branchement, du compteur et du clapet anti-retour (repères d1, d2 et d3). Sous le domaine privé, les terrassements hors réfection des revêtements de surface et le rhabillage du trou de pénétration peuvent être intégrés au devis ou réalisés directement par l abonné. La canalisation peut être intégrée au devis ou réalisée directement par l abonné suivant la note technique du cahiers des charges pour pose des conduites sous domaine privé.

4 Version du 01/01/2005 Page- 4 /7- COMPTAGE INDIVIDUEL DANS LES IMMEUBLES COLLECTIFS EQUIPEMENT TYPE DANS COLONNE MONTANTE OU APPARTEMENT 1. Robinet 1/4 de tour à bille type SPDE M. 20/27, sortie écrou prisonnier 20/ Bague de plombage. 3. Compteur calibre 15 catégorie C, longueur 110 mm (ou 170) équipé d une tête émettrice. 4. Clapet anti-retour N.F. avec purges amont et avale. Entrée écrou prisonnier 20/27. Sortie M 20/ Raccord de compteur. Entrée écrou prisonnier 20/27. Sortie M 15/21. Comptage individuel dans les immeubles collectifs : Montage en gaine technique (cf schéma 5/7) ou en local commun (cf schéma 6/7). - L équipement de comptage peut être vertical ou horizontal, mais parallèle à la porte de la gaine ou mur de support. - L espace mum entre 2 axes de comptage est de 0.20 m. - Chaque système de comptage doit être repéré par une plaque gravée comportant le numéro de l appartement. Montage en regard (cf schéma 7/7). - Chaque système de comptage doit être repéré par une plaque gravée comportant le numéro de l appartement. Montage dans un appartement - Un espace libre, de 200 mm x 200 mm, doit être conservé tout autour du système de comptage. - L accès doit permettre un entretien et un renouvellement aisé des appareils.

5 Version du 01/01/2005 Page- 5 /7- GAINE TECHNIQUE 50 Canalisation rigide fixée au mur (ou365) Canalisations de départ fixées au mur zone de compteurs maxi 1500 Comptage individuel voir schéma n 4/7 Dimension en mm Comptage individuel en gaine technique : La gaine technique doit être en matériau insensible à l eau. La colonne montante doit être rigide, métallique et fixée au mur. Les départs en attente à l amont du compteur, sur cette canalisation, sont en filetage Femelle 20/27. Les départs en attente, laissés par le plombier après compteur, sont en filetage Femelle 15/21. La porte de la gaine technique ne doit pas être verrouillée et son ouverture doit pouvoir se faire avec un outil standard.

6 Version du 01/01/2005 Page- 6 /7- COMPTAGE INDIVIDUEL EN LOCAL COMMUN Nourrice verticale ou horizontale avec piquages verticaux ou horizontaux Canalisation rigide fixée au mur Canalisations de départ fixées au mur zone de compteurs maxi 1500 Comptage individuel voir schéma n 4/ à 200 suivant arrivée du branchement Distance à définir en fonction de la nature du branchement. Comptage individuel en local commun : Le local commun doit être accessible par les agents sans passer par des parties privatives. La canalisation rigide dite nourrice est incluse dans le devis de travaux de réalisation du branchement ou dans le devis d individualisation. Les parois doivent être en matériau insensible à l eau. Les départs en attente, laissés par le plombier après compteur, sont fixés au mur et sont en filetage Femelle 15/21.

7 Version du 01/01/2005 Page- 7 /7- COMPTAGE DIVISIONNAIRE DANS REGARD COMPTAGE DIVISIONNAIRE DANS REGARD Compteur sur paroi latérale 1000 Compteur en fond de regard ~ 200 Partie dallette vantail VUE DE DESSUS Côtes en mm (n-1) compteurs x avec 800 si 4 compteurs 3 x = 840 ~ Partie dallette 530 Zone neutralisée pour accès aux compteurs Suivant côtes plombier Dallette Ouverture avec tampon léger Ø 600 décentré Dallette Ouverture tôles striées de 800 x 800 à 2 vantaux vantail VUE EN COUPE zone neutralisée Montage du système de comptage du support en fond de regard. Comptage divisionnaire en regard : Le regard est implanté dans la propriété à 2 mètres maximum du domaine public. La couverture du regard est réalisée, soit avec 2 vantaux en tôle striée (largeur de 800 mm) complétée par une dalle, soit par une dalle comportant un tampon hydraulique de type trottoir de diamètre 600 placé au dessus de l échelle d accès. acceptation d un devis. Ces travaux comprennent les travaux de terrassement sous domaine public et la canalisation de branchement sous gaine, la nourrice de distribution, les robinets d arrêt, les compteurs et le clapet anti-retour. Sous le domaine privé, les terrassements hors réfection des revêtements de surface peuvent être intégrés au devis ou réalisés directement par l abonné. Les travaux de modifications éventuels du regard seront réalisés par le particulier. Au-delà de 4 compteurs, le schéma doit être validé par la Direction de l Eau.

CONVENTION TYPE D INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU

CONVENTION TYPE D INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU CONVENTION TYPE D INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU Entre Le propriétaire (nom et adresse) de l immeuble situé composé de logements et autre. désigné dans la présente convention par «le

Plus en détail

EAU REGARD REGARD. Ses avantages. Descriptif général. Le regard compact nouvelle génération :

EAU REGARD REGARD. Ses avantages. Descriptif général. Le regard compact nouvelle génération : 95% EAU REGARD REGARD Le regard compact nouvelle génération : AQUAFLEX est une nouvelle gamme de regards de comptage destinée au raccordement des abonnés au réseau de distribution de l eau. Regard compact

Plus en détail

Devis 1 : ROBINETTERIE ET JOINTS

Devis 1 : ROBINETTERIE ET JOINTS Devis 1 : ROBINETTERIE ET JOINTS DN Marque Quantité Prix unitaire CLAPET NON RETOUR 20 5,00 CLAPET NON RETOUR 30 2,00 CLAPET NON RETOUR 40 2,00 CLAPET PURGE 15 10,00 CLAPET PURGE 20 10,00 CLAPET PURGE

Plus en détail

Cahier des charges pour encastrement de coffrets de branchement et pose de fourreaux en domaine privé des utilisateurs

Cahier des charges pour encastrement de coffrets de branchement et pose de fourreaux en domaine privé des utilisateurs Mise à jour le 28 janvier 2015 Cahier des charges pour encastrement de coffrets de branchement et pose de fourreaux en domaine privé des utilisateurs Résumé : Ces fiches doivent permettre à nos clients

Plus en détail

Gamme Ovalo. Regards compacts pour compteurs en ligne calibre 15

Gamme Ovalo. Regards compacts pour compteurs en ligne calibre 15 Gamme Ovalo Regards compacts pour compteurs en ligne calibre 15 GAMME OVALO REGARDS COMPACTS POUR COMPTEURS EN LIGNE CALIBRE 15 Ovalo est une gamme de regards compacts Utilisation destinés à l intégration

Plus en détail

PREAMBULE : Prescriptions générales relatives à la qualité de l eau

PREAMBULE : Prescriptions générales relatives à la qualité de l eau PRESCRIPTIONS GÉNÉRALES ET TECHNIQUES NÉCESSAIRES A L INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU DANS LES IMMEUBLES COLLECTIFS D HABITATION ET LES ENSEMBLES IMMOBILIERS DE LOGEMENTS Conformément

Plus en détail

Descriptif. Fonctions. Caractéristiques. Applications. Tests. Vanne de régulation permettant la limitation et la stabilisation hydraulique du débit.

Descriptif. Fonctions. Caractéristiques. Applications. Tests. Vanne de régulation permettant la limitation et la stabilisation hydraulique du débit. DN 50 à 000 - Série K 0 Vanne de régulation permettant la limitation et la stabilisation hydraulique du débit. Fonctions Limiter un débit quelles que soient les variations de la pression amont et de la

Plus en détail

Guide pratique du Branchement Basse Tension collectif

Guide pratique du Branchement Basse Tension collectif Guide pratique du Branchement Basse Tension collectif Branchement collectif Page 1 / 10 Sommaire 1- Normes...3 2- Politiques et règles techniques...3 2.1 Branchement aérien ou souterrain...3 2.2 Branchement

Plus en détail

1. Présentation du territoire

1. Présentation du territoire PRESCRIPTIONS TECHNIQUES POUR LA REALISATION DES RESEAUX PRIVES D ASSAINISSEMENT ET D EAU POTABLE Dans le cas de réseaux privés d assainissement et d eau potable, la Communauté de Communes du Genevois

Plus en détail

DEPARTEMENT DU RHONE Délégation du Service Public de l Eau Potable

DEPARTEMENT DU RHONE Délégation du Service Public de l Eau Potable DEPARTEMENT DU RHONE Délégation du Service Public de l Eau Potable Dossier de Consultation des Entreprises Pièce n 6 Bordereau des Prix Unitaires BRANCHEMENT TYPE Quantité Montant total en 1. Prospection,

Plus en détail

Descriptif. Fonctions. Caractéristiques. Applications. Tests. Vanne de régulation permettant la limitation et la stabilisation hydraulique du débit.

Descriptif. Fonctions. Caractéristiques. Applications. Tests. Vanne de régulation permettant la limitation et la stabilisation hydraulique du débit. DN 50 à 000 - Série K 0 Vanne de régulation permettant la limitation et la stabilisation hydraulique du débit. Descriptif Généralités sur le fonctionnement de la vanne Hydrobloc, voir fiche Série K. Gamme

Plus en détail

BORDEREAU DES PRIX de TRAVAUX DE BRANCHEMENT

BORDEREAU DES PRIX de TRAVAUX DE BRANCHEMENT BORDEREAU DES PRIX de TRAVAUX DE BRANCHEMENT Entreprise : Valeur 1/10/2011 N EAU POTABLE PU HT EURO BRANCHEMENT 1 Branchement particulier y compris installation et retrait de chantier :. le terrassement

Plus en détail

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES Lot 2 : AEP

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES Lot 2 : AEP VILLE DE FUMAY Opération : Aménagement de la place Aristide Briand BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES Lot 2 : AEP Ville de Fumay Bordereau des Unitaires Lot 2 Sommaire POSTES GENERAUX... 4 Installation de chantier...

Plus en détail

Guide pratique pour un raccordement électrique individuel consommateur, d une puissance inférieure ou égale à 36 kva

Guide pratique pour un raccordement électrique individuel consommateur, d une puissance inférieure ou égale à 36 kva Rédigé par : MD/JFR Le 24/05/2013 Guide pratique pour un raccordement électrique individuel consommateur, d une puissance inférieure ou égale à 36 kva Versions : Nom Version Date Modifications MD V1.3

Plus en détail

E.R.: Philippe Philippet, rue des Glaces Nationales,88 5060 Auvelais CWA3FR051250394. Gaz Naturel. Comment raccorder votre nouvelle habitation

E.R.: Philippe Philippet, rue des Glaces Nationales,88 5060 Auvelais CWA3FR051250394. Gaz Naturel. Comment raccorder votre nouvelle habitation E.R.: Philippe Philippet, rue des Glaces Nationales,88 5060 Auvelais CWA3FR051250394 Gaz Naturel Comment raccorder votre nouvelle habitation Avez-vous d autres questions concernant le gaz naturel et nos

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE DU MATERIEL A INSTALLER EAUX USEES SOMMAIRE

FICHE TECHNIQUE DU MATERIEL A INSTALLER EAUX USEES SOMMAIRE Page 1 sur 8 SOMMAIRE 1. Objet et domaine d application 2. Objectifs 3. Caractéristiques techniques 3.1. Réseau principal 3.2. Poste de relevage des eaux usées 3.2.1. Cas d une installation submersible

Plus en détail

ANNEXE 2. Prescriptions techniques particulières applicables aux branchements neufs ; Branchement type

ANNEXE 2. Prescriptions techniques particulières applicables aux branchements neufs ; Branchement type ANNEXE 2 Prescriptions techniques particulières applicables aux branchements neufs ; Branchement type 1 OBJET Le présent document fixe les règles minimales à respecter pour la conception et la réalisation

Plus en détail

PRESCRIPTIONS GENERALES RESEAU ASSAINISSEMENT DES EAUX USEES RESEAU EAU POTABLE

PRESCRIPTIONS GENERALES RESEAU ASSAINISSEMENT DES EAUX USEES RESEAU EAU POTABLE Tresques, le 02 juillet 2013 PRESCRIPTIONS GENERALES RESEAU ASSAINISSEMENT DES EAUX USEES RESEAU EAU POTABLE APPLICABLE SUR LE TERRITOIRE DE LA MAISON DE L EAU CONFORMEMENT A LA DELIBERATION EN DATE DU

Plus en détail

Sferaco 90 rue du Ruisseau 38297 St Quentin Fallavier Tél : 04.74.94.15.90 Fax : 04.74.95.62.08 Internet : www.sferaco.fr

Sferaco 90 rue du Ruisseau 38297 St Quentin Fallavier Tél : 04.74.94.15.90 Fax : 04.74.95.62.08 Internet : www.sferaco.fr Dimensions : Raccordement : Température Mini : Température Maxi : Calibre 15 et 20 Fileté mâle BSP 0 C ( pour modèle eau froide ) + 90 C ( pour modèle eau chaude ) Pression Maxi : 16 Bars Caractéristiques

Plus en détail

Guide pratique du Branchement Basse Tension individuel à 36 kva

Guide pratique du Branchement Basse Tension individuel à 36 kva Guide pratique du Branchement Basse Tension individuel à 36 kva Branchement Basse tension individuel Page 1 / 14 Sommaire 1- Normes :... 3 2- Politiques et règles techniques... 3 2.1 Branchement aérien

Plus en détail

Installation de la station FS36

Installation de la station FS36 Installation de la station FS36 Plancher sans chape CaleôSol, Mur Chauffant CaleôMur Introduction Le chauffage par le sol à base d'eau est dit à basse température, ce qui signifie que la température d'écoulement

Plus en détail

DN 3/8" à 4" Femelle BSP - 10 C + 110 C Pression Maxi : 16 Bars jusqu au 2 Caractéristiques : Tamis inox démontable Femelle / Femelle Filtration fine

DN 3/8 à 4 Femelle BSP - 10 C + 110 C Pression Maxi : 16 Bars jusqu au 2 Caractéristiques : Tamis inox démontable Femelle / Femelle Filtration fine Dimensions : Raccordement : Température Mini : Température Maxi : DN 3/8" à 4" Femelle BSP - 10 C + 110 C Pression Maxi : 16 Bars jusqu au 2 Caractéristiques : Tamis inox démontable Femelle / Femelle Filtration

Plus en détail

Manuel d installation Installatie handleiding SD201 03/08

Manuel d installation Installatie handleiding SD201 03/08 Manuel d installation Installatie handleiding SD201 03/08 Table des matières 1 Remarques relatives à la documentation 4 2 Identification CE 4 3 Choix de l emplacement 4 4 Consignes de sécurité 4 5 Liste

Plus en détail

Bac tampon pour piscines à débordement. Installation Mise en service

Bac tampon pour piscines à débordement. Installation Mise en service Bac tampon pour piscines à débordement Installation Mise en service SOMMAIRE LA LIVRAISON Page 2 PREPARATION DU TERRAIN, TERRASSEMENT..Page 3 POSE D UNE CUVE GEOASIS...Page 5 KIT ANTI SOULEVEMENT.Page

Plus en détail

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES Objet de la consultation : TRAVAUX D AMELIORATION ET SECURISATION DU RESEAU D EAU POTABLE EN GLISSEMENTS DE TERRAINS ET SUPPRESSION DES PURGES D HIVER Marché public de travaux.

Plus en détail

Matière : Corps Laiton

Matière : Corps Laiton Dimensions : Raccordement : Température Mini : Température Maxi : Calibre 15 et 20 Fileté mâle BSP + 5 C + 90 C Pression Maxi : 16 Bars Caractéristiques : Turbine à jet unique Comptage chauffage ou climatisation

Plus en détail

Notice de mise en œuvre Réservoir d eau de pluie plat Roth Twinbloc

Notice de mise en œuvre Réservoir d eau de pluie plat Roth Twinbloc Notice de mise en œuvre Réservoir d eau de pluie plat Roth Twinbloc Désignation Code Article Réservoir d eau de pluie plat TWINBLOC 1500L 1411070046 Réservoir d eau de pluie plat TWINBLOC 3500L 1411070007

Plus en détail

CADRE DE DECOMPOSITION DES PRIX

CADRE DE DECOMPOSITION DES PRIX CADRE DE DECOMPOSITION DES CLIMTHERM - Bureau d'études Fluides - M. MISIURNY TOTAL CHAUFFAGE Chaudière gaz à condensation, puissance 700 kw avec brûleur modulant de 15 à 100 % avec rendement 110 % U 1

Plus en détail

RÈGLES GÉNÉRALES D INSTALLATIONS DES COLONNES ÉLECTRIQUES (norme NF C 14-100 édition Février 2008) Les colonnes électriques sont installées dans des

RÈGLES GÉNÉRALES D INSTALLATIONS DES COLONNES ÉLECTRIQUES (norme NF C 14-100 édition Février 2008) Les colonnes électriques sont installées dans des RÈGLES GÉNÉRALES D INSTALLATIONS DES COLONNES ÉLECTRIQUES (norme NF C 14-100 édition Février 2008) Les s électriques sont installées des gaines de d immeubles ou en apparent la cage d escalier (réhabilitation

Plus en détail

Guide pratique pour un raccordement électrique collectif neuf

Guide pratique pour un raccordement électrique collectif neuf Rédigé par : MD/JB Guide pratique pour un raccordement électrique collectif neuf Liste de diffusion : Nom Organisme - Equipe Action Maîtres d ouvrages (MOA) Pour application Versions : Nom Version Date

Plus en détail

RAPPELS ET PRESCRIPTIONS INSTALLATIONS DE BRANCHEMENT

RAPPELS ET PRESCRIPTIONS INSTALLATIONS DE BRANCHEMENT RAPPELS ET PRESCRIPTIONS INSTALLATIONS DE BRANCHEMENT Local technique électrique : Le local technique devra respecter les dimensions prescrites ci-dessous, être équipé d un point lumineux et d une porte

Plus en détail

Commune de JOUCAS AMENAGEMENT DE LA STATION D EPURATION CREATION D UNE AIRE DE LAVAGE

Commune de JOUCAS AMENAGEMENT DE LA STATION D EPURATION CREATION D UNE AIRE DE LAVAGE Place de la Mairie 84220 Joucas T : 04 90 05 78 00 F : 04 90 05 77 80 E : contact@joucas.fr www.joucas.fr MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX établi en application du Code des Marchés publics Décret n 2006-975 du

Plus en détail

CHAUFFAGE URBAIN CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES POUR LE RACCORDEMENT AU RESEAU DE CHALEUR SCDC. VERSION C du 03/07/2013 Rédaction : A.

CHAUFFAGE URBAIN CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES POUR LE RACCORDEMENT AU RESEAU DE CHALEUR SCDC. VERSION C du 03/07/2013 Rédaction : A. CHAUFFAGE URBAIN SOCIETE CHAMBERIENNE DE DISTRIBUTION DE CHALEUR SCDC CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES POUR LE RACCORDEMENT AU RESEAU DE CHALEUR VERSION C du 03/07/2013 Rédaction : A. SIEBENBOUR SOMMAIRE

Plus en détail

Matière : Corps Laiton

Matière : Corps Laiton Dimensions : Raccordement : Température Mini : Température Maxi : Calibre 15 à 40 Fileté mâle BSP + 5 C + 105 C Pression Maxi : 16 Bars Caractéristiques : Compteur à ultrasons Comptage chauffage Comptage

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

30. SPECIFICATIONS TECHNIQUES DETAILLEES 30.1. TRAVAUX DIVERS. Sous total 30.1. 30.2. PRODUCTION DE CHALEUR

30. SPECIFICATIONS TECHNIQUES DETAILLEES 30.1. TRAVAUX DIVERS. Sous total 30.1. 30.2. PRODUCTION DE CHALEUR 30. SPECIFICATIONS TECHNIQUES DETAILLEES 30.1. TRAVAUX DIVERS 30.1.1. Bloc-porte métallique coupe-feu 1 heure à un vantail Dépose de l ancienne porte inutilisée Bâti métallique en tôle d acier pliée de

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DE L HERAULT

REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DE L HERAULT REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DE L HERAULT SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS GROUPEMENT GESTION DES RISQUES SERVICE PREVISION PREVISION TECHNIQUE CAHIER DES CHARGES POUR LA REALISATION

Plus en détail

protéger bouches de ventilation : BCF 2 - types 1 et 2 FTE 503 114 B Conforme à la NFS 61-937 Type 1 Type 2

protéger bouches de ventilation : BCF 2 - types 1 et 2 FTE 503 114 B Conforme à la NFS 61-937 Type 1 Type 2 protéger bouches de ventilation : - types 1 et 2 Type 1 Conforme à la NFS 61-937 Type 2 FTE 3 114 B SEPTEMBRE 4 types 1 et 2 bouche de ventilation coupe-feu 2 heures Type 1 Classement au feu Type 1 : CF

Plus en détail

Individualisation de votre contrat de fourniture d eau

Individualisation de votre contrat de fourniture d eau GUIDE PRATIQUE Individualisation de votre contrat de fourniture d eau Édition 2015 1 1 - L ESSENTIEL Vous souhaitez réaliser une demande d individualisation SOMMAIRE Bienvenue chez Eau de Paris! 1 L essentiel

Plus en détail

Cascade CONDENSATION. Appareils raccordables. B22 - B23 - B22p - B23p (Pour toute installation C4 ou C8, nous consulter)

Cascade CONDENSATION. Appareils raccordables. B22 - B23 - B22p - B23p (Pour toute installation C4 ou C8, nous consulter) Condensation Gaz et Fioul B22 l B23 l B22p l B23p T 120 Principe Système de raccordement collectif pour appareil non étanche fonctionnant en tirage naturel ou en pression. Appareils raccordables B22 -

Plus en détail

Guide pratique du branchement Pour une production photovoltaïque à 36 kva

Guide pratique du branchement Pour une production photovoltaïque à 36 kva Guide pratique du branchement Pour une production photovoltaïque à 36 kva Page 1 / 18 Sommaire 1. Normes 2. Politique et règles techniques 2.1. Branchement monophasé ou triphasé 2.2. Accessibilité relève

Plus en détail

Annexe 3. Spécifications techniques. Guide pour les aménageurs de projets de lotissements et d ensembles immobiliers

Annexe 3. Spécifications techniques. Guide pour les aménageurs de projets de lotissements et d ensembles immobiliers Annexe 3 Spécifications techniques Guide pour les aménageurs de projets de lotissements et d ensembles immobiliers Sommaire Préambule 3 Chapitre 1 Implantation des réseaux 4 1.1 - Réseaux d eau potable

Plus en détail

PETITS CONSEILS À SUIVRE POUR LA RÉALISATION D UN NOUVEAU RACCORDEMENT DOMESTIQUE À LA DISTRIBUTION D EAU

PETITS CONSEILS À SUIVRE POUR LA RÉALISATION D UN NOUVEAU RACCORDEMENT DOMESTIQUE À LA DISTRIBUTION D EAU PETITS CONSEILS À SUIVRE POUR LA RÉALISATION D UN NOUVEAU RACCORDEMENT DOMESTIQUE À LA DISTRIBUTION D EAU 4 1 2 3 1 Pose de la courbe de raccordement par vos soins 2 Réalisation de la tranchée (profondeur

Plus en détail

Commune de SABLONNIERES

Commune de SABLONNIERES Commune de SABLONNIERES Travaux de raccordement des habitations au réseau d assainissement Eaux Usées CAHIER DES CHARGES DESTINE AUX PROPRIETAIRES : REALISANT EUX-MÊMES LEURS TRAVAUX DE RACCORDEMENT OU

Plus en détail

Système 3CE. DINAGAS 3CE : avis technique 14/04-926, certification CSTBat-14-926 AVANTAGES

Système 3CE. DINAGAS 3CE : avis technique 14/04-926, certification CSTBat-14-926 AVANTAGES DINAGAS 3CE : avis technique 14/04-926, certification CSTBat-14-926 AVANTAGES DOMAINE D'EMPLOI Le 3CE (Conduits Collectifs pour Chaudières Etanches) permet l'évacuation collective par tirage naturel des

Plus en détail

multi Montage mécanique 1 216 069 - V2

multi Montage mécanique 1 216 069 - V2 Motorisation pour portail à battants Notice d installation multi Montage mécanique 1 216 069 - V2 Sommaire Modèle standard 1 Consignes de sécurité 2 Composition du kit mécanique 3 Caractéristiques techniques

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE DE REALISATION DES BRANCHEMENTS PARTICULIERS AUX RESEAUX D ASSAINISSEMENT ET D EAU POTABLE

GUIDE TECHNIQUE DE REALISATION DES BRANCHEMENTS PARTICULIERS AUX RESEAUX D ASSAINISSEMENT ET D EAU POTABLE Communauté d Agglomération Carcassonne Agglo DIRECTION EAU POTABLE & ASSAINISSEMENT 1, rue Pierre GERMAIN 11890 CARCASSONNE CEDEX 9 GUIDE TECHNIQUE DE REALISATION DES BRANCHEMENTS PARTICULIERS AUX RESEAUX

Plus en détail

TRAVAUX DE VOIRIE 2012

TRAVAUX DE VOIRIE 2012 COMMUNE DE SAINT GENEST MALIFAUX TRAVAUX DE VOIRIE 2012 BORDEREAU DESCRIPTIF DES PRIX Prix n 1 REALISATION COMPLETE DE LA COUCHE DE FONDATION DE LA CHAUSSEE Travaux comprenant : - la scarification du support

Plus en détail

Attention pensez à vérifier votre colis.

Attention pensez à vérifier votre colis. Attention pensez à vérifier votre colis. Notice d installation et d utilisation Version verticale horizontale Lire la notice avant le montage de l appareil. Le radiateur doit être installé par une personne

Plus en détail

Transformation et aménagement d un terrain de football en gazon naturel en gazon synthétique

Transformation et aménagement d un terrain de football en gazon naturel en gazon synthétique VILLE DE BRUAY SUR L ESCAUT Transformation et aménagement d un terrain de football en gazon naturel en gazon synthétique Maîtrise d œuvre D.C.E. Dossier de Consultation des Entreprises Mai 2013 B.P.U.

Plus en détail

COMMUNE DE FERRIERES-EN-GÂTINAIS COUR DE L ABBAYE. 45 210 FERRIERES-EN-GÂTINAIS Tel : 02.38.96.52.90

COMMUNE DE FERRIERES-EN-GÂTINAIS COUR DE L ABBAYE. 45 210 FERRIERES-EN-GÂTINAIS Tel : 02.38.96.52.90 COMMUNE DE FERRIERES-EN-GÂTINAIS COUR DE L ABBAYE 45 210 FERRIERES-EN-GÂTINAIS Tel : 02.38.96.52.90 EXTENSION DU RESEAU D EAUX USEES CHEMIN DU BAS DE L ETANG ET RUELLE DES PRES DOSSIER DE CONSULTATION

Plus en détail

Chauffe-eau cuve inox

Chauffe-eau cuve inox Avec régulation de température Fiche technique CALIPRO ft 0060-1 INSTRUCTIONS GENERALES Nous vous conseillons de lire attentivement la notice avant d installer et d utiliser ce chauffe-eau. L installation

Plus en détail

TARIFS RELATIFS AUX TRAVAUX. Applicables au 1er janvier 2015. 1. Prestations de service, matériel, main d oeuvre et déplacements. 2.

TARIFS RELATIFS AUX TRAVAUX. Applicables au 1er janvier 2015. 1. Prestations de service, matériel, main d oeuvre et déplacements. 2. Roannaise de l Eau intervient sur la compétence Assainissement pour le compte de TARIFS Applicables au 1er janvier 2015 RELATIFS AUX TRAVAUX 1. Prestations de service, matériel, main d oeuvre et déplacements

Plus en détail

Règlement du service public d assainissement collectif Prescriptions techniques

Règlement du service public d assainissement collectif Prescriptions techniques REGLEMENT D ASSAINISSEMENT COLLECTIF ANNEXE PLANCHES DESCRIPTIVES Règlement du service public d assainissement collectif Prescriptions techniques PLANCHES DESCRIPTIVES Etanchéité des installations ; protection

Plus en détail

SOGEBOX TABOURET ABRI-COMPTEUR AVALOIR TUBE ALLONGE

SOGEBOX TABOURET ABRI-COMPTEUR AVALOIR TUBE ALLONGE EQUIPEMENTS DE GESTION DES EAUX SOGEBOX TABOURET ABRI-COMPTEUR AVALOIR TUBE ALLONGE REF : EA1002 SOGEBOX V3 Le système SOGEBOX est composé de SAUL (Structures Alvéolaires Ultra Légères). Il permet la création

Plus en détail

AQUITAINE BIO-TECHNIQUE

AQUITAINE BIO-TECHNIQUE ABT, un savoir-faire au service de l eau Des équipements hydrauliques pour un meilleur environnement Entreprise créée en 1993, ABT conçoit, réalise et commercialise des équipements hydrauliques spécifiques

Plus en détail

DOCUMENT TECHNIQUE UNIFIÉ N 70.1 DECEMBRE 1980 INSTALLATIONS ELECTRIQUES DES BATIMENTS A USAGE D HABITATION

DOCUMENT TECHNIQUE UNIFIÉ N 70.1 DECEMBRE 1980 INSTALLATIONS ELECTRIQUES DES BATIMENTS A USAGE D HABITATION DOCUMENT TECHNIQUE UNIFIÉ N 70.1 DECEMBRE 1980 INSTALLATIONS ELECTRIQUES DES BATIMENTS A USAGE D HABITATION CAHIER DES CLAUSES SPECIALES ETABLI PAR LE GROUPE DE COORDINATION DES TEXTES TECHNIQUES Ce document

Plus en détail

NOTE D INFORMATION. Gestionnaire de réseaux. Dispositifs de mesure avec transformateurs de mesure. Généralités

NOTE D INFORMATION. Gestionnaire de réseaux. Dispositifs de mesure avec transformateurs de mesure. Généralités Gestionnaire de réseaux NOTE D INFORMATION Dispositifs de mesure avec transformateurs de mesure CREO01-3074-v2-FR Généralités Vous trouverez dans cette fiche d information des explications concernant la

Plus en détail

ÉLÉVATEURS MONTE-CHARGES

ÉLÉVATEURS MONTE-CHARGES EH ÉLÉVATEURS MONTE-CHARGES PROÉLÉVATION 41 rue du 11 Novembre 1918 94700 MAISONS ALFORT Tél. 01 48 98 30 85 Fax. 01 48 98 31 62 e mail. contact@proelevation.fr www.proelevation.fr Pour Hidral, la sécurité

Plus en détail

Le bac à graisses PRETRAITEMENT. Schéma de principe. Volume du bac à graisses. Pose

Le bac à graisses PRETRAITEMENT. Schéma de principe. Volume du bac à graisses. Pose Le bac à graisses Schéma de principe Lorsqu on a une longueur de canalisation importante entre la sortie des eaux de cuisine et la fosse septique toutes eaux, il est fortement conseillé d intercaler un

Plus en détail

par Santé Historique et croquis

par Santé Historique et croquis Historique et croquis Un système permettant le réglage en hauteur et le changement de fraise par le haut de la table était une de mes préoccupations depuis longtemps sans toutefois en trouver la solution.

Plus en détail

micro-station d épuration à boues activées

micro-station d épuration à boues activées Ministère de l écologie, du développement durable, des transports et du logement des transports durable, et du développement logement du l écologie, de Ministère micro-station d épuration à boues activées

Plus en détail

CLAPET COUPE-FEU CIRCULAIRE A FAIBLE PERTE DE CHARgE

CLAPET COUPE-FEU CIRCULAIRE A FAIBLE PERTE DE CHARgE CR120 Les clapets coupe-feu CR120 sont des dispositifs de sécurité autocommandés ou télécommandés, normalement ouvert Résistance au feu jusqu à 120 Composition : 6 1 2 8 CR120 + MFU 7 9 5 4 Utilisation

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE MUNICIPAL DE DISTRIBUTION D EAU POTABLE

REGLEMENT DU SERVICE MUNICIPAL DE DISTRIBUTION D EAU POTABLE REGLEMENT DU SERVICE MUNICIPAL DE DISTRIBUTION D EAU POTABLE Ville FOUGERES 2 Rue Porte Saint Léonard BP 60111 35300 FOUGERES Tel : 02.99.94.88.00 Fax : 02.99.94.88.08 Courriel : mairie@fougeres.fr 2 REGLEMENT

Plus en détail

01.07 IND1-01. A lire attentivement et à conserver à titre d information VDE NOTICE D INSTALLATION

01.07 IND1-01. A lire attentivement et à conserver à titre d information VDE NOTICE D INSTALLATION 6 0.07 IND-0 A lire attentivement et à conserver à titre d information VDE F NOTICE D INSTALLATION A 6 m B x C x 80 X Y 69 8 8 5 6 Hauteur (m) max 4,5m 4m m m m 0 m 0 m OK 0 m 40 m 50 m Débit (l/min) 7

Plus en détail

BORDEREAU DES PRIX Élaboration le Maître d oeuvre : SARL DIAS Architectes En date du : 06 juin 2016

BORDEREAU DES PRIX Élaboration le Maître d oeuvre : SARL DIAS Architectes En date du : 06 juin 2016 1 Maître d Ouvrage : Commune de LAROQUE D OLMES Rue de l Hotel de ville 09600 Laroque d olmes Objet : Travaux d aménagement et d embellissement voirie de la traverse du village RD 620 Rue de l Hotel de

Plus en détail

VERINS D APPUI. Programme général. Pression de fonctionnement jusqu à 500 bars. simple et double effet. 5 types d implantation différents

VERINS D APPUI. Programme général. Pression de fonctionnement jusqu à 500 bars. simple et double effet. 5 types d implantation différents Programme général VRINS D PPUI Pression de fonctionnement jusqu à simple et double effet 5 types d implantation différents Charge maximale de 6 jusqu à 102 kn Course du piston maximale de 6 jusqu à mm

Plus en détail

FTA 10/05-C Page 1 sur 5

FTA 10/05-C Page 1 sur 5 FTA 10/05-C Page 1 sur 5 FICHE TECHNIQUE FTA/10/05-C Robinets à membrane. Date d approbation : 16 mai 2013 Nombre de pages : 5 NOTES PRELIMINAIRES 1) S'il est fait mention de normes, de plans types, de

Plus en détail

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La salle de bains. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La salle de bains. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare + de 800 photos pour vous guider pas à pas Robert Longechal La salle de bains La maison du sol au plafond J installe Je pose Je change Je répare Maquette intérieure et couverture : Maud Warg Réalisation

Plus en détail

INTRO. Comment installer un sol chauffant basse température? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS

INTRO. Comment installer un sol chauffant basse température? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS Comment installer un sol chauffant basse température? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT CONFIRMÉ EXPERT CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES Un crayon Un niveau Une perceuse Un cutter Une scie égoïne à denture

Plus en détail

Principales règles de l art de mise en œuvre des systèmes de récupération d eau de pluie

Principales règles de l art de mise en œuvre des systèmes de récupération d eau de pluie Bonne pratiques de mise en œuvre des systèmes de récupération d eau de pluie Principales règles de l art de mise en œuvre des systèmes de récupération d eau de pluie Plan de l intervention 1. Installation

Plus en détail

Robinet thermostatique à préréglage pour conduites de circulation d E.C.S. «Aquastrom T plus»

Robinet thermostatique à préréglage pour conduites de circulation d E.C.S. «Aquastrom T plus» Robinet thermostatique à préréglage pour conduites de circulation d E.C.S. Information technique Descriptif du cahier des charges: Robinet thermostatique Oventrop à préréglage pour conduites de circulation

Plus en détail

1 A REGARDS. Gamme modulaire de branchement pour compteurs co

1 A REGARDS. Gamme modulaire de branchement pour compteurs co 1 A REGARDS Gamme modulaire de branchement pour compteurs co iaux REGARDS Ce matériel de branchement et de comptage eau enterré est destiné à raccorder les abonnés au réseau de distribution. Spécialement

Plus en détail

PMT COULISSANTES MISE EN OEUVRE DES OUVRANTS

PMT COULISSANTES MISE EN OEUVRE DES OUVRANTS NOTICE DE POSE PMT COULISSANTES MISE EN OEUVRE DES OUVRANTS Modèles certifiés NF Portes résistant au feu MD 601C, MD 1201C, MD 6D1C, MD 12D1C Modèles non certifiés MD 602C, MD 902C SOMMAIRE 1 Recommandations.

Plus en détail

C.C.T.P. D.P.G.F. LOT 8

C.C.T.P. D.P.G.F. LOT 8 Communauté de communes de la MONTAGNE BOURBONNAISE CONSTRUCTION D UN BATIMENT LOCATIF A USAGE ARTISANAL OU INDUSTRIEL Zone d activités du Mornier 03250 LE MAYET DE MONTAGNE Marché de travaux C.C.T.P. D.P.G.F.

Plus en détail

Poêle CHATEL Référence : 613744. Poêle à bois CHATEL. Référence 613744. LC le 18/07/2011 Page 1 sur 6

Poêle CHATEL Référence : 613744. Poêle à bois CHATEL. Référence 613744. LC le 18/07/2011 Page 1 sur 6 Poêle à bois CHATEL Référence 613744 LC le 18/07/2011 Page 1 sur 6 830 Poêle CHATEL Référence : 613744 Notice particulière d utilisation et d installation Consulter attentivement ce complément notice particulière

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES CREATION D UN RESEAU PUBLIC D ASSAINISSEMENT COLLECTIF EN LOTISSEMENT

CAHIER DES CHARGES CREATION D UN RESEAU PUBLIC D ASSAINISSEMENT COLLECTIF EN LOTISSEMENT CAHIER DES CHARGES CREATION D UN RESEAU PUBLIC D ASSAINISSEMENT COLLECTIF EN LOTISSEMENT SOMMAIRE Préambule I- Canalisation gravitaire 3 II- Regards de visite 3 III- Tampons des regards 4 IV- Branchements

Plus en détail

échangeur géothermique/puits Canadien/VMC double flux

échangeur géothermique/puits Canadien/VMC double flux échangeur géothermique/puits Canadien/VMC double flux Terra-Air - home Puits canadien et ou Puits provençal, le système Terra-Air-home est adapté pour les constructions de 100 à 250 m². Il est livré complet,

Plus en détail

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REALISATION DE TRAVAUX DE BRANCHEMENT AU RESEAU D ASSAINISSEMENT ET PETITS TRAVAUX DE REPARATION MAITRE D OUVRAGE : DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES

Plus en détail

Branchement d Eau potable

Branchement d Eau potable Branchement d Eau potable Domaine Privé Fosse de comptage Eau Potable Domaine Public 1. Informations sur le branchement d eau potable Le branchement est la partie de l installation allant du réseau de

Plus en détail

GUIDE D ACHAT ET DE POSE D UN BLOC PORTE*

GUIDE D ACHAT ET DE POSE D UN BLOC PORTE* GUIDE D ACHAT ET DE POSE D UN BLOC PORTE* BIEN CHOISIR SON PRODUIT : 1 ) Composition d un bloc-porte : Un bloc-porte est composé d une porte (1) associée à une huisserie (ou dormant ou cadre (2)). 2 )

Plus en détail

SAUVEGARDE DES PERSONNES ET LUTTE CONTRE L INCENDIE DANS LES BATIMENTS D HABITATION DE LA 3ème FAMILLE INC/HAB COL 3/1986-2

SAUVEGARDE DES PERSONNES ET LUTTE CONTRE L INCENDIE DANS LES BATIMENTS D HABITATION DE LA 3ème FAMILLE INC/HAB COL 3/1986-2 1. CLASSEMENT ET GENERALITES : 1.1. Classement Sont classées dans la 3ème famille les habitations collectives dont le plancher bas du logement le plus haut est situé à 28 mètres au plus au-dessus du sol

Plus en détail

TRAVAUX DE RÉSEAUX D ASSAINISSEMENT

TRAVAUX DE RÉSEAUX D ASSAINISSEMENT TRAVAUX DE RÉSEAUX D ASSAINISSEMENT PARTICULIERS INSTRUCTIONS TECHNIQUES Page 1 sur 11 QUELQUES REGLES À CONNAITRE Obligation de raccordement Comme le prescrit l article L.33 du code de la santé publique,

Plus en détail

LOT N 13 : CHAUFFAGE VENTILATION - PLOMBERIE

LOT N 13 : CHAUFFAGE VENTILATION - PLOMBERIE Lot N 13 : CHAUFFAGE GAZ- VENTILATION - PLOMBERIE SANITAIRE - DPGF - page 1 LOT N 13 : CHAUFFAGE VENTILATION - PLOMBERIE 1 PRODUCTION D'EAU CHAUDE SOLAIRE 2 COMPTAGE 3 VENTILATION 4 PLOMBERIE SANITAIRE

Plus en détail

Une Large gamme de citernes

Une Large gamme de citernes Edition 09-2009 Une Large gamme de citernes Citernes Polyéthylène HD Traité anti UV Hors sol Utilisation: Récupération et stockage d ea réclamer à votre vendeur les dif Pour la maison CITERNES horizontales

Plus en détail

Coffret comptage S19. Fiche Technique V0 Version du 01/09/2011. Guide Matériel 1- GÉNÉRALITÉS 2- DESCRIPTION 3- DIMENSIONS

Coffret comptage S19. Fiche Technique V0 Version du 01/09/2011. Guide Matériel 1- GÉNÉRALITÉS 2- DESCRIPTION 3- DIMENSIONS 1- GÉNÉRALITÉS Le coffret comptage S19 est destiné au raccordement des clients basse tension dont la puissance souscrite est supérieure à 36 kva et limitée à 250 kva. Celui-ci, conformément à la NF C 14-100,

Plus en détail

SANITAIRE / PLOMBERIE

SANITAIRE / PLOMBERIE SANITAIRE / PLOMBERIE ACCESSOIRES ROBINETTERIE RÉPARATION 292 ROBINETTERIE BÂTIMENT 292 TUBE (TUYAU) PVC 292 RACCORD Ø 32 PVC 293 RACCORD Ø 40 PVC 294 RACCORD Ø 50 PVC 296 AUTRES ACCESSOIRES (COLLES) 298

Plus en détail

Page 1 sur 48 COMPLÉMENTS AUX DIRECTIVES SSIGE W3. 1 Généralités... 3. 1.1 Contacts préalables aux réalisations d installations...

Page 1 sur 48 COMPLÉMENTS AUX DIRECTIVES SSIGE W3. 1 Généralités... 3. 1.1 Contacts préalables aux réalisations d installations... Page 1 sur 48 Table des matières PRESCRIPTIONS POUR L ÉTABLISSEMENT D INSTALLATIONS D EAU COMPLÉMENTS AUX DIRECTIVES SSIGE W3 1 Généralités... 3 1.1 Contacts préalables aux réalisations d installations...

Plus en détail

Laddomat 21-60 Kit de chargement

Laddomat 21-60 Kit de chargement Laddomat 21-60 Kit de chargement Laddomat 21 a pour fonction de... Guide d utilisation et d installation... lors du chauffage, permettre à la chaudière de rapidement atteindre la température de service....

Plus en détail

Réseaux Eau Potable et Gaz

Réseaux Eau Potable et Gaz Réseaux Eau Potable et Gaz Réseaux d eau potable CouronneetbarrePEHD...p.154 Raccords serrage extérieur laiton ISIFLO pour PEHD...p.156 Vannesàtournantsphériquelaiton...p.156 Abri et couvercle de compteur

Plus en détail

Descriptif. Fonctions. Caractéristiques. Applications. Tests

Descriptif. Fonctions. Caractéristiques. Applications. Tests Vanne de régulation permettant le maintien de la pression amont ou la décharge d une pression excessive. Fonctions Transférer les excédents d un réseau (amont) vers un réseau (aval) à plus faible pression,

Plus en détail

CATALOGUE DE VENTE 2014-2015 SOLUTIONS DE REGULATION ET CHAUFFAGE SOL

CATALOGUE DE VENTE 2014-2015 SOLUTIONS DE REGULATION ET CHAUFFAGE SOL CATALOGUE DE VENTE 2014-2015 SOLUTIONS DE REGULATION ET CHAUFFAGE SOL Robinetterie de sécurité Sécurité et économies d eau COMAP offre une gamme d équipements de sécurité et de protection de la distribution

Plus en détail

Présentation du projet Façade de salle de bain

Présentation du projet Façade de salle de bain Présentation du projet Façade de salle de bain 1. Mise en situation Du 9 septembre 2010 au 22 Octobre 2010, Vous allez fabriquer une façade de salle de bain. Ce travail se fera par groupe de deux. Au cours

Plus en détail

REGLEMENT SERVICE EAU POTABLE DE VILLAZ

REGLEMENT SERVICE EAU POTABLE DE VILLAZ REGLEMENT SERVICE EAU POTABLE DE VILLAZ Approuvé par délibération du Conseil municipal en date du 1 er décembre 1997 Modifié par délibération en date du 06 décembre 1999 (modification portant sur l article

Plus en détail

NARVIK-YARWAY. Indicateurs de niveau moyenne pression (Modèle 32)

NARVIK-YARWAY. Indicateurs de niveau moyenne pression (Modèle 32) NARVIK-YARWAY Narvik propose une gamme complète d indicateurs de niveau et de systèmes électroniques de niveau avec une grande variété de modèles, de tailles et de matériaux afin de satisfaire toutes les

Plus en détail

COMPTEUR DIVISIONNAIRE MID POUR TELERELEVAGE

COMPTEUR DIVISIONNAIRE MID POUR TELERELEVAGE Dimensions : Raccordement : Température Mini : Température Maxi : Calibre 15 à 20 Mâle / Mâle BSP + 0 C ( pour modèle eau froide ) + 90 C ( pour modèle eau chaude ) Pression Maxi : 16 Bars Caractéristiques

Plus en détail

S.I.A.E.P.A. de MONTOIRE-SUR-LE-LOIR LES ROCHES L EVÊQUE LAVARDIN SAINT-ARNOULT

S.I.A.E.P.A. de MONTOIRE-SUR-LE-LOIR LES ROCHES L EVÊQUE LAVARDIN SAINT-ARNOULT MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX 4 DEPARTEMENT DE LOIR-ET-CHER Maître de l ouvrage S.I.A.E.P.A. de MONTOIRE-SUR-LE-LOIR LES ROCHES L EVÊQUE LAVARDIN SAINT-ARNOULT Procédure Adaptée ASSAINISSEMENT EAUX USÉES EXTENSION

Plus en détail

2 Cadre du détail estimatif quantitatif

2 Cadre du détail estimatif quantitatif Commune de SAUZET Mairie 30190 SAUZET Téléphone : 04 66 81 62 69 - Télécopie : 04 66 63 82 39 E-mail : communedesauzet@orange.fr Aménagement «Cœur de village» 2 Cadre du détail estimatif quantitatif 1

Plus en détail

Régulateurs de Type B, BCH, R, H, BE, BCHE

Régulateurs de Type B, BCH, R, H, BE, BCHE s de Type B, BCH, R, H, BE, BCHE K00 K01 K02 RÉGULATEURS DOMESTIQUES POUR FLUIDES GAZEUX K03 s TYPE B s domestiques pour fluides gazeux UTILISATIONS Immeuble collectif Maison individuelle Branchement Enterrable

Plus en détail

Compteur 1ère prise à jets multiples. Habitat collectif, domestique

Compteur 1ère prise à jets multiples. Habitat collectif, domestique Compteurs d eau Compteur divisionnaire à jet unique Compteur ère prise à jets multiples Compteur volumétrique Compteur Woltmann Mécanisme Usages Propriétes Habitat collectif Bon comptage lors de débit

Plus en détail