ÉNONCÉ DE POLITIQUE DE PLACEMENT. Fonds de dotation de la Fondation Politique 7 FONDATION COMMUNAUTAIRE DU GRAND QUÉBEC

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ÉNONCÉ DE POLITIQUE DE PLACEMENT. Fonds de dotation de la Fondation Politique 7 FONDATION COMMUNAUTAIRE DU GRAND QUÉBEC"

Transcription

1 ÉNONCÉ DE POLITIQUE DE PLACEMENT Fonds de dotation de la Fondation Politique 7 FONDATION COMMUNAUTAIRE DU GRAND QUÉBEC Modifiée et adoptée C.A. 18 novembre 2009

2 TABLE DE PAGINATION Page INTRODUCTION 1 SECTION 1 PARTAGE DES RESPONSABILITÉS 2 SECTION II OBJECTIFS ET CONTRAINTES 3 SECTION III CONSTRUCTION DU PORTEFEUILLE 5 SECTION IV ÉVALUATION DES RÉSULTATS ET RÉVISION 7 ANNEXE POLITIQUE DE PLACEMENT DES FONDS COMMUNS

3 1. INTRODUCTION Cet énoncé de politique de placement (Énoncé) concerne la gestion des actifs détenus en fiducie pour les fonds de dotation (Fonds) de la Fondation communautaire du grand Québec (Fondation). Ces actifs sont confiés à un (des) fiduciaire(s) (Fiduciaire) et à un (des) gestionnaire(s) (Gestionnaire) choisis par le conseil d administration de la Fondation sur recommandation du comité des finances et de placements (Comité) qui peut faire usage d'un (de) conseiller(s) (Conseiller) dans l'exercice de ses responsabilités. Les fonds de dotation sont des fonds perpétuels et inaliénables qui sont confiés à la Fondation et dont les produits de placement sont affectés au soutien d œuvres ou besoins communautaires déterminé par le donateur ou, à défaut, par la Fondation elle-même. Les sommes reçues pour créer ou alimenter les fonds de dotation font l objet de reçus de charité émis pour déductions fiscales par la Fondation. Les fonds de dotation sont composés du capital inaliénable et des montants de revenus non distribués. Le but poursuivi dans l'élaboration de l'énoncé est d'obtenir un rendement optimal des actifs du Fonds en regard des contraintes et objectifs de la Fondation. Il favorise la cohérence dans les actions des divers intervenants et permet d'encadrer efficacement les relations entre le Comité et le Gestionnaire. La gestion des actifs de la Fondation est sujette aux dispositions pertinentes du Code civil du Québec traitant de fondation et de fiducie. Les membres du Comité et leurs délégués doivent agir avec prudence et diligence. Ils doivent agir avec honnêteté et loyauté dans le meilleur intérêt de la fin poursuivie par la Fondation. Ils ne peuvent exercer leurs pouvoirs dans leur propre intérêt ni dans celui d'un tiers et ne peuvent se placer dans une situation de conflit entre leur intérêt personnel et les devoirs de leurs fonctions.

4 2. SECTION 1 PARTAGE DES RESPONSABILITÉS Les principales responsabilités des divers intervenants impliqués dans la gestion des actifs de la Fondation sont les suivantes: COMITÉ élaboration, mise à jour et application de la politique de placement; choix du Gestionnaire, Fiduciaire et Conseiller; évaluation des résultats; vérification et approbation des frais et honoraires de gestion; recommandation sur les montants disponibles pour distribution. GESTIONNAIRE construction du portefeuille; production des rapports prévus dans le contrat de service; compte-rendu au Comité. FIDUCIAIRE exécution des transactions sur instruction du Gestionnaire ou du Comité; garde des valeurs; investissement de l'encaisse; versement des prestations conformément aux directives du Comité; production des rapports prévus dans le contrat de service; prêt de titres, le cas échéant; compte-rendu au Comité; responsabilités légales à titre de fiduciaire. CONSEILLER exécution des mandats confiés par le Comité pour l'assister dans:.. l'établissement et la mise à jour de la politique de placement;.. l'analyse des résultats;.. le choix du Gestionnaire ou Fiduciaire.

5 3. SECTION II OBJECTIFS ET CONTRAINTES II.1 OBJECTIFS La Fondation a pour mission d assurer la pérennité de l action communautaire dans son milieu par la constitution et l administration de fonds de dotation permanents. L approche de la Fondation consiste à créer un capital détenu à perpétuité où seuls les revenus de placement sont redistribués dans la communauté. Ainsi, l horizon d investissement est très long et des placements dont le rendement est fonction de la hausse des prix à la consommation doivent être considérés. L objectif général est de maximiser le rendement du Fonds tout en assumant un niveau de risque approprié. Ainsi, la répartition-cible des placements à long terme correspond à 40 % en revenus fixes et à 60 % en revenus variables dans une perspective d optimisation de la relation risque-rendement. Compte tenu du niveau de risque assumé, le rendement annuel attendu à long terme, après déduction des honoraires et frais de transaction, est le plus élevé de : 4,5 % de plus que l augmentation des prix à la consommation; 3,5 % de plus que le rendement sur les Bons du trésor du Canada. Nonobstant ce qui précède, l objectif pour les montants de revenus non distribués des fonds de dotation est de maximiser le rendement tout en assurant la préservation du capital et en satisfaisant les besoins de liquidité inhérents à ces montants.

6 4. II.2 CONTRAINTES La Fondation est un organisme de bienfaisance inscrit aux termes de la Loi de l impôt sur le revenu et non assujettie à l impôt sur le revenu. La Fondation est sujette à une obligation de versements annuels de l ordre de 3,5 % du Fonds;. Les besoins de liquidité sont fonction de l obligation de versements annuels. Toutefois, la croissance des Fonds limite les besoins de la liquidité. Le portefeuille est diversifié, composé de placements à revenus fixes et à revenus variables. Pour les montants de revenus non distribués, les besoins de liquidité sont très élevés et fonction du calendrier de versements prévus. Ces montants font l objet d un portefeuille à revenus fixes, composé de placements à court terme et d obligations.

7 5. SECTION III CONSTRUCTION DU PORTEFEUILLE III.1 RESPONSABILITÉ La construction du portefeuille est sous la responsabilité du Gestionnaire qui doit tenir compte des normes légales applicables. Le Gestionnaire qui effectue un placement non conforme à la loi assume l'entière responsabilité des pertes qui en résultent et dégage les membres du Comité de cette responsabilité. III.2 RÉPARTITION DES ACTIFS La répartition des actifs, exprimée en pourcentage de la valeur marchande du Fonds, est la suivante: Groupe d'actifs répartition minimale cible maximale Valeurs à court terme: 0 % 5 % 20 % Titres d'emprunt: 20 % 35 % 50 % Titres de participation: 45 % 60 % 75 % - actions canadiennes 15 % 30 % 45 % - actions non canadiennes 15 % 30 % 45 % La répartition-cible est l'objectif visé à long terme. Elle a été déterminée sur la base d'expectatives à long terme sur le marché des capitaux et tient compte: du rendement requis pour l atteinte des objectifs de la Fondation; de ses besoins de liquidité; du niveau de tolérance pour le risque du Comité. Le Gestionnaire peut maintenir une répartition différente de la répartition-cible pour tenir compte des expectatives à court et moyen termes sur le marché des capitaux. Il doit cependant agir de façon à ce que la répartition effective se retrouve, en tout temps, à l'intérieur des répartitions minimale et maximale. Advenant que ces limites soient dépassées, il en fait part au Comité dès que possible et prend des mesures pour corriger la situation dans les meilleurs délais.

8 6. III.3 FONDS COMMUNS La politique de placement des fonds communs du Gestionnaire est fournie en annexe. Ce document fait partie intégrante de l'énoncé de politique de placement. III.4 REVENUS NON DISTRIBUÉS Pour les montants de revenus non distribués, l Énoncé de politique de placement pour les fonds en transit de la Fondation est applicable avec les adaptations nécessaires.

9 7. SECTION IV ÉVALUATION DES RÉSULTATS ET RÉVISION IV.1 PERFORMANCE DU GESTIONNAIRE Au moins une fois par année, le Gestionnaire se réunit avec le Comité pour rendre compte de sa gestion. Sa performance est évaluée en fonction des critères suivants: plus-value obtenue en raison des écarts par rapport à la répartition-cible; plus-value obtenue par le biais du choix des titres dans chaque groupe d'actifs; diversification du portefeuille; liquidité du portefeuille; caractéristiques des titres détenus; autres éléments de risque.

10 8. Les rendements totaux, la composition ainsi que la volatilité des indices suivants servent de base de comparaison: Groupe d'actifs Valeurs à court terme Obligations Indice* Bons du trésor 91 jours DEX Univers obligataire DEX Actions canadiennes BMO/TSX (plafond 10 %) Actions internationales MSCI Monde ** * indices de rendement total ** converti en dollars canadiens Les expectatives sont à l'effet que le Gestionnaire réalise une plus-value positive par le biais de déviations par rapport à la répartition-cible et une plus-value positive par le biais du choix de titres dans chaque groupe d'actifs. Sur une période mobile de 4 ans, il obtient un rendement pondéré par le temps, après déduction des frais de transaction, de ses honoraires, ainsi que des rendements issus de prêts de titres, le cas échéant, au moins 1% plus élevé que celui qui est obtenu sur la base du portefeuille-cible de la politique de placement retenue. Ce résultat est obtenu en maintenant un portefeuille raisonnablement liquide et bien diversifié. Outre les performances, les éléments suivants entrent en ligne de compte dans l'évaluation de sa gestion: conformité avec les dispositions de cet Énoncé; cohérence avec la philosophie et le style de gestion préconisés; communications avec le Comité et ses délégués.

11 9. IV.2 RÉVISION Le Comité révise l'énoncé dès qu'un changement substantiel devient nécessaire; au moins une fois par année, il est confirmé ou modifié selon les circonstances. Tout changement à l'énoncé est promptement communiqué au Gestionnaire. Le Gestionnaire est tenu d'aviser le Comité par écrit et dans les meilleurs délais de toute disposition de cet Énoncé qu'il juge inappropriée ou inutilement restrictive en regard des expectatives relatives à ses performances ou de ses responsabilités à titre de délégué du Comité. Il fait de même advenant tout changement important dans son organisation et, en particulier, dans son personnel ou dans la philosophie ou le style de gestion qu'il préconise.

12 ANNEXE POLITIQUE DE PLACEMENT DES FONDS COMMUNS DU GESTIONNAIRE

RÉGIME COMPLÉMENTAIRE DE RETRAITE DES EMPLOYÉS DES OFFICES MUNICIPAUX D HABITATION DU QUÉBEC

RÉGIME COMPLÉMENTAIRE DE RETRAITE DES EMPLOYÉS DES OFFICES MUNICIPAUX D HABITATION DU QUÉBEC RÉGIME COMPLÉMENTAIRE DE RETRAITE DES EMPLOYÉS DES OFFICES MUNICIPAUX D HABITATION DU QUÉBEC POLITIQUE DE PLACEMENT RELATIVE AUX ACTIFS DU RÉGIME DE RETRAITE Février 1998 Mise à jour : Revue en septembre

Plus en détail

POLITIQUE DE PLACEMENT DU FONDS D INVESTISSEMENT DE LA FONDATION DU GRAND MONTRÉAL

POLITIQUE DE PLACEMENT DU FONDS D INVESTISSEMENT DE LA FONDATION DU GRAND MONTRÉAL POLITIQUE DE PLACEMENT DU FONDS D INVESTISSEMENT DE LA FONDATION DU GRAND MONTRÉAL Dernières modifications adoptées par le conseil d administration à sa réunion du 26 novembre 2014 SOMMAIRE Chapitre 1

Plus en détail

CHAPITRE II : L UQAC 2.7 : FONDS DE DÉVELOPPEMENT PAGE : 1 CHAPITRE : II SECTION : 2.7 POLITIQUE DE PLACEMENT 1- VUE D ENSEMBLE

CHAPITRE II : L UQAC 2.7 : FONDS DE DÉVELOPPEMENT PAGE : 1 CHAPITRE : II SECTION : 2.7 POLITIQUE DE PLACEMENT 1- VUE D ENSEMBLE CHAPITRE II : L UQAC SECTION 2.7 : FONDS DE DÉVELOPPEMENT POLITIQUE DE PLACEMENT PAGE : 1 CHAPITRE : II SECTION : 2.7 Adoptée : CAD-9433 (15 06 10) Modifiée : CAD-10147 (05 02 13) CAD-10377 (10 12 13)

Plus en détail

Politique de placement Fonds HEC Montréal. Entrée en vigueur le 30 novembre 2002

Politique de placement Fonds HEC Montréal. Entrée en vigueur le 30 novembre 2002 Politique de placement Fonds HEC Montréal Entrée en vigueur le 30 novembre 2002 Mise à jour par : le Conseil d administration de HEC Montréal; et le Conseil d administration de la Fondation HEC Montréal

Plus en détail

Révisé en janvier 2011. Énoncé de politiques et de procédures en matière d investissement de la Société canadienne de la sclérose en plaques

Révisé en janvier 2011. Énoncé de politiques et de procédures en matière d investissement de la Société canadienne de la sclérose en plaques Révisé en janvier 2011 Énoncé de politiques et de procédures en matière d investissement de la Société canadienne de la sclérose en plaques Énoncé de politiques et de procédures en matière d investissement

Plus en détail

Énoncé des politiques et des méthodes de placement

Énoncé des politiques et des méthodes de placement Société canadienne du cancer Énoncé des politiques et des méthodes de placement Contexte La Société souhaite investir ses fonds avec prudence, en accordant toute l attention nécessaire à la gestion des

Plus en détail

Énoncé de la politique et des règles de placement de la trésorerie (ÉPRPT)

Énoncé de la politique et des règles de placement de la trésorerie (ÉPRPT) Portefeuille de trésorerie de l Université d Ottawa Énoncé de la politique et des règles de placement de la trésorerie (ÉPRPT) 1. But L Énoncé de la politique et des règles de placement de la trésorerie

Plus en détail

FONDATION COMMUNAUTAIRE D OTTAWA POLITIQUE

FONDATION COMMUNAUTAIRE D OTTAWA POLITIQUE FONDATION COMMUNAUTAIRE D OTTAWA POLITIQUE POLITIQUE : PLACEMENT La Fondation communautaire d Ottawa (FCO) est une fondation publique établie dans le but de subventionner un vaste éventail d activités

Plus en détail

Fondation Québec Philanthrope (antérieurement Fondation communautaire du grand Québec)

Fondation Québec Philanthrope (antérieurement Fondation communautaire du grand Québec) Fondation Québec Philanthrope (antérieurement Fondation communautaire du grand Québec) États financiers Au 31 décembre 2014 Accompagnés du rapport de l'auditeur indépendant Certification Fiscalité Services-conseils

Plus en détail

POLITIQUE GÉNÉRALE D INVESTISSEMENT Ordre des conseillers en ressources humaines agréés

POLITIQUE GÉNÉRALE D INVESTISSEMENT Ordre des conseillers en ressources humaines agréés POLITIQUE GÉNÉRALE D INVESTISSEMENT Ordre des conseillers en ressources humaines agréés Présentée par Krzysztof Kuzniar Directeur, finances et administration Le lundi 29 mars 2010 Table des matières 1.

Plus en détail

Catégorie d actif Minimum Cible Maximum. Actions 45 % 55 % 70 % Revenu fixe 20 % 30 % 45 % Alternatifs 0 % 15 % 25 %

Catégorie d actif Minimum Cible Maximum. Actions 45 % 55 % 70 % Revenu fixe 20 % 30 % 45 % Alternatifs 0 % 15 % 25 % Énoncé des principes et objectifs de placement du portefeuille à long terme de l Université d Ottawa 1. But de l Énoncé L Énoncé des principes et objectifs de placement («l EPOP») décrit les objectifs,

Plus en détail

I. ÉNONCÉ DE POLITIQUE DE PLACEMENT RÔLES ET RESPONSABILITÉS

I. ÉNONCÉ DE POLITIQUE DE PLACEMENT RÔLES ET RESPONSABILITÉS I. ÉNONCÉ DE POLITIQUE DE PLACEMENT 1. Le but premier de Golf Canada en ce qui concerne son portefeuille de placement (le «Portefeuille») est d aider Golf Canada à atteindre ses objectifs tels qu énoncés

Plus en détail

Votre Énoncé de politique de placement. exemple. Date : 21/03/10. Téléphone : (123) 456-7890. Téléphone : (123) 456-7890

Votre Énoncé de politique de placement. exemple. Date : 21/03/10. Téléphone : (123) 456-7890. Téléphone : (123) 456-7890 Votre Énoncé de politique de placement Date : 21/03/10 Préparé pour : Adresse : Province : Code postal : Jean Untel 123, rue Untel Ontario A1B 2C3 Téléphone : (123) 456-7890 Préparé par : Adresse : Province

Plus en détail

COMITÉ DES PLACEMENTS CADRE DE RÉFÉRENCE

COMITÉ DES PLACEMENTS CADRE DE RÉFÉRENCE Mis à jour le 13 janvier 2012 COMITÉ DES PLACEMENTS CADRE DE RÉFÉRENCE Mandat Le Comité des placements est un comité permanent du conseil d administration de l Association Royale de Golf du Canada (active

Plus en détail

Établissement des taux d actualisation fondés sur la meilleure estimation aux fins des évaluations de provisionnement sur base de continuité

Établissement des taux d actualisation fondés sur la meilleure estimation aux fins des évaluations de provisionnement sur base de continuité Ébauche de note éducative Établissement des taux d actualisation fondés sur la meilleure estimation aux fins des évaluations de provisionnement sur base de continuité Commission des rapports financiers

Plus en détail

Énoncé des objectifs et principes de placement, des attentes en matière de rendement et des procédures de gestion des risques pour le portefeuille de

Énoncé des objectifs et principes de placement, des attentes en matière de rendement et des procédures de gestion des risques pour le portefeuille de Énoncé des objectifs et principes de placement, des attentes en matière de rendement et des procédures de gestion des risques pour le portefeuille de liquidités affectées aux prestations du régime de pensions

Plus en détail

Politique d investissement. Fondation fransaskoise

Politique d investissement. Fondation fransaskoise Politique d investissement Fondation fransaskoise Adoptée le 7 avril 2015 Table des matières 1. Général... 2 1.1 But... 2 1.2 Historique... 2 2. Responsabilités... 3 2.1 Conseil d administration... 4 2.2

Plus en détail

ÉNONCÉ DE LA POLITIQUE DE PLACEMENT

ÉNONCÉ DE LA POLITIQUE DE PLACEMENT ÉNONCÉ DE LA POLITIQUE DE PLACEMENT Le 1er juillet 2008 Mise à jour le 1 er janvier 2009 Mise à jour le 1 er mars 2009 Mise à jour le 1 er juin et 1 er juillet 2009 Mise à jour le 1 er septembre 2009 Mise

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DE PLACEMENT DU FONDS DE PENSION BANQUE DU CANADA

MANDAT DU COMITÉ DE PLACEMENT DU FONDS DE PENSION BANQUE DU CANADA 24 septembre 2013 MANDAT DU COMITÉ DE PLACEMENT DU FONDS DE PENSION BANQUE DU CANADA 1. Introduction La Banque du Canada (la «Banque») est l administrateur du Régime de pension de la Banque du Canada (le

Plus en détail

Opérations bancaires et investissements

Opérations bancaires et investissements Opérations bancaires et Publication : 1 avril 2003 Révision : TABLE DES MATIÈRES But et portée... 1 Principes... 1 Glossaire... 2 Directive exécutoire... 3 Résumé des responsabilités... 4 Collèges... 4

Plus en détail

LIGNE DIRECTRICE RELATIVE AUX PRATIQUES PRUDENTES DE PLACEMENT DES REGIMES DE RETRAITE

LIGNE DIRECTRICE RELATIVE AUX PRATIQUES PRUDENTES DE PLACEMENT DES REGIMES DE RETRAITE LIGNE DIRECTRICE N 6 LIGNE DIRECTRICE RELATIVE AUX PRATIQUES PRUDENTES DE PLACEMENT DES REGIMES DE RETRAITE Le 15 novembre 2011 TABLE DES MATIÈRES CONTEXTE DE LA LIGNE DIRECTRICE... 3 Pratiques prudentes

Plus en détail

Énoncé des politiques de placements. Régime à risques partagés dans les services publics

Énoncé des politiques de placements. Régime à risques partagés dans les services publics Énoncé des politiques de placements Régime à risques partagés dans les services publics INTRODUCTION... 2 A. CARACTÉRISTIQUES DU RÉGIME... 3 B. TOLÉRANCE AUX RISQUES ET OBJECTIFS DU FONDS... 4 C. STRATÉGIE

Plus en détail

Régime de retraite des professeurs et professeures de l'université Laval POLITIQUE DE PLACEMENT

Régime de retraite des professeurs et professeures de l'université Laval POLITIQUE DE PLACEMENT Régime de retraite des professeurs et professeures de l'université Laval POLITIQUE DE PLACEMENT Adoptée le 27 janvier 2012 TABLE DES MATIÈRES PAGE PRÉAMBULE... 5 CHAPITRE I 1. ÉNONCÉS ET DÉFINITIONS...

Plus en détail

États financiers de la Caisse de retraite Régime des Bénéfices Autochtone

États financiers de la Caisse de retraite Régime des Bénéfices Autochtone États financiers de la Caisse de retraite Régime des Bénéfices Autochtone Rapport de l auditeur indépendant... 1-2 Déclaration des gestionnaires sur la responsabilité des états financiers de la Caisse

Plus en détail

COMPTE DU RÉGIME DE PENSION DE LA GENDARMERIE ROYALE DU CANADA. Comptables agréés Toronto (Ontario) Le 29 avril 2005

COMPTE DU RÉGIME DE PENSION DE LA GENDARMERIE ROYALE DU CANADA. Comptables agréés Toronto (Ontario) Le 29 avril 2005 Rapport des vérificateurs Au conseil d administration de l Office d investissement des régimes de pensions du secteur public Compte du régime de pension de la Gendarmerie royale du Canada Nous avons vérifié

Plus en détail

Politique de placement du RRFS des groupes communautaires et de femmes. Amendée par le Comité de retraite le 9 juin 2014

Politique de placement du RRFS des groupes communautaires et de femmes. Amendée par le Comité de retraite le 9 juin 2014 Politique de placement du RRFS des groupes communautaires et de femmes Amendée par le Comité de retraite le 9 juin 2014 TABLE DES MATIÈRES 1. VUE D ENSEMBLE... 3 2. RESPONSABILITÉS... 3 3. OBJECTIFS POURSUIVIS...

Plus en détail

Politique de placements

Politique de placements Politique de placements Le 7 octobre 2010 Politique de placements Table des matières 1. La mission de la Fondation pour le développement des coopératives en Outaouais 2. Les principes de la gouvernance

Plus en détail

Première application des IFRS par les fonds d investissement

Première application des IFRS par les fonds d investissement Première application des IFRS par les fonds d investissement Extrait, Groupe de discussion sur les IFRS Compte rendu de la réunion du 2 décembre 2013 Le projet de l IASB sur les entités d investissement

Plus en détail

Cotisations Volontaires

Cotisations Volontaires Cotisations Volontaires Document d information à l intention des participants Direction du Régime de retraite des chargés de cours printemps 2011 Introduction Le Régime de retraite des chargés de cours

Plus en détail

Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec

Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec États financiers du premier exercice de neuf mois Accompagnés du rapport des vérificateurs

Plus en détail

Stratégies philanthropiques : donnez efficacement grâce à votre société de portefeuille

Stratégies philanthropiques : donnez efficacement grâce à votre société de portefeuille Stratégies philanthropiques : donnez efficacement grâce à votre société de portefeuille Les Canadiens sont des gens généreux. Chaque année, ils sont des milliers à soutenir les causes qui leur tiennent

Plus en détail

États financiers consolidés intermédiaires résumés de. L Office d investissement du régime de pensions du Canada

États financiers consolidés intermédiaires résumés de. L Office d investissement du régime de pensions du Canada États financiers consolidés intermédiaires résumés de L Office d investissement du régime de pensions du Canada 30 septembre 2015 Bilan consolidé intermédiaire résumé Au 30 septembre 2015 (en millions

Plus en détail

CAISSE DE DÉPÔT ET PLACEMENT DU QUÉBEC RA 2013. Nos clients, les déposants

CAISSE DE DÉPÔT ET PLACEMENT DU QUÉBEC RA 2013. Nos clients, les déposants CAISSE DE DÉPÔT ET PLACEMENT DU QUÉBEC RA 2013 15 CAISSE DE DÉPÔT ET PLACEMENT DU QUÉBEC RA 2013 16 DES DÉCISIONS STRATÉGIQUES ET PORTEUSES À LONG TERME L approche client de la Caisse repose sur l écoute

Plus en détail

Les fonds propres de la société (en millions de dollars) déterminés selon les exigences de Bâle III sont :

Les fonds propres de la société (en millions de dollars) déterminés selon les exigences de Bâle III sont : Divulgation du 3 e pilier de Bâle au 30 juin 2015 Introduction L Industrielle Alliance, Fiducie inc. («IA Fiducie» ou «la société») est une société de fiducie et de prêt assujettie à la Loi sur les sociétés

Plus en détail

Objet : Énonce de la politique de placement, Série Portefeuilles

Objet : Énonce de la politique de placement, Série Portefeuilles Objet : Énonce de la politique de placement, Série Portefeuilles J'ai le plaisir de vous faire parvenir votre énoncé de la politique de placement pour la Série Portefeuilles de revenu. Celui-ci vous servira

Plus en détail

Transamerica Vie Canada. Principes fondamentaux en matière de placement pour votre régime vie universelle

Transamerica Vie Canada. Principes fondamentaux en matière de placement pour votre régime vie universelle Transamerica Vie Canada Principes fondamentaux en matière de placement pour votre régime vie universelle MD L assurance vie est un outil très efficace pour protéger votre famille et vos options de placement

Plus en détail

LES SIGNAUX D ALARME : CE QU IL FAUT SURVEILLER 6

LES SIGNAUX D ALARME : CE QU IL FAUT SURVEILLER 6 LES SIGNAUX D ALARME : CE QU IL FAUT SURVEILLER 6 6. LES SIGNAUX D ALARME : CE QU IL FAUT SURVEILLER Les erreurs de gouvernance commises par les administrateurs de fondation sont rares au Canada. Celles

Plus en détail

Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec

Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec États financiers Accompagnés du rapport des vérificateurs Certification Fiscalité Services-conseils

Plus en détail

3-203-99 Gestion de Portefeuille.

3-203-99 Gestion de Portefeuille. 3-203-99 Gestion de Portefeuille. Professeur. Kodjovi Assoé Service de l'enseignement de la finance, HEC Montréal 1 Étude de cas: La SCPI Présentation La SGT abandonne un régime à prestations déterminées

Plus en détail

Renseignements. Additionnels

Renseignements. Additionnels Renseignements Additionnels au Rapport annuel 2008 Renseignements additionnels au Rapport annuel 2008 I. Tableaux des rendements 1 Rapport des vérificateurs... 1 2 Notes générales... 2 3 Valeurs à court

Plus en détail

Fonds d investissement Tangerine

Fonds d investissement Tangerine Fonds d investissement Tangerine Prospectus simplifié Portefeuille Tangerine revenu équilibré Portefeuille Tangerine équilibré Portefeuille Tangerine croissance équilibrée Portefeuille Tangerine croissance

Plus en détail

GESTION SOUS MANDAT NOS SOLUTIONS DE GESTION EN FONDS D INVESTISSEMENT

GESTION SOUS MANDAT NOS SOLUTIONS DE GESTION EN FONDS D INVESTISSEMENT GESTION SOUS MANDAT NOS SOLUTIONS DE GESTION EN FONDS D INVESTISSEMENT NOS SOLUTIONS DE GESTION EN FONDS D INVESTISSEMENT La Banque de Luxembourg met à votre service son expertise en matière de gestion

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LES RENDEMENTS DU FONDS MONÉTAIRE FMOQ AU 31 DÉCEMBRE 2008

RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LES RENDEMENTS DU FONDS MONÉTAIRE FMOQ AU 31 DÉCEMBRE 2008 RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LES RENDEMENTS DU FONDS MONÉTAIRE FMOQ AU 31 DÉCEMBRE 2008 Le présent Rapport annuel de la direction contient les faits saillants financiers, mais non les États financiers

Plus en détail

Gestion privée de placement. Une approche disciplinée d investissement

Gestion privée de placement. Une approche disciplinée d investissement Gestion privée de placement Une approche disciplinée d investissement 03 Une approche disciplinée d investissement Vous avez accumulé un capital important. La vraie richesse réside cependant dans la capacité

Plus en détail

Un fonds d obligations mondiales «pour tous les temps», capable de tirer son épingle du jeu dans toutes les conditions de marché

Un fonds d obligations mondiales «pour tous les temps», capable de tirer son épingle du jeu dans toutes les conditions de marché un méthode différente pour contrer la volatilité des marchés Fonds à revenu stratégique Manuvie* *Aussi offert : Catégorie de revenu stratégique Manuvie Un fonds d obligations mondiales «pour tous les

Plus en détail

UNIVERSITÉ McGILL RAPPORT SUR LE RENDEMENT DU FONDS DE DOTATION 2013-2014

UNIVERSITÉ McGILL RAPPORT SUR LE RENDEMENT DU FONDS DE DOTATION 2013-2014 UNIVERSITÉ McGILL RAPPORT SUR LE RENDEMENT DU FONDS DE DOTATION 2013-2014 Le fonds de dotation de McGill comprend i) des legs et dons reçus par l Université, pour la plupart affectés à des fins particulières

Plus en détail

Mise en oeuvre d une stratégie de gestion de risques pour les régimes de retraite

Mise en oeuvre d une stratégie de gestion de risques pour les régimes de retraite IMPLEMENTED RISK MANAGEMENT CANADA INC. (GESTION IMPLÉMENTÉE DU RISQUE) Mise en oeuvre d une stratégie de gestion de risques pour les régimes de retraite Nicholas Ricard, M.A écon. 18 et 19 avril 2013

Plus en détail

QUESTIONNAIRE D'AUTOÉVALUATION SUR LES PRATIQUES PRUDENTES DE PLACEMENT

QUESTIONNAIRE D'AUTOÉVALUATION SUR LES PRATIQUES PRUDENTES DE PLACEMENT QUESTIONNAIRE D'AUTOÉVALUATION SUR LES PRATIQUES PRUDENTES DE PLACEMENT Le 15 novembre 2011 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...3 1. RÔLES ET RESPONSABILITÉS DE L'ADMINISTRATEUR DU RÉGIME... 4 2. RESPONSABILITÉ

Plus en détail

La retraite pour vous, pas pour votre argent

La retraite pour vous, pas pour votre argent La retraite pour vous, pas pour votre argent C O N T I N U E Z D E FA I R E F R U C T I F I E R V O T R E A R G E N T Bon nombre de personnes à la retraite pensent qu il est financièrement judicieux de

Plus en détail

Établissement des hypothèses de meilleure estimation aux fins du rendement des placements (RPAPC)

Établissement des hypothèses de meilleure estimation aux fins du rendement des placements (RPAPC) Note éducative Établissement des hypothèses de meilleure estimation aux fins du rendement des placements (RPAPC) Commission d indemnisation des accidents du travail Décembre 2012 Document 212106 This document

Plus en détail

Welch LLP. É T A T S F I N A N C I E R S Pour la FONDATION DE L'ASSOCIATION DES TRANSPORTS DU CANADA Pour l'exercice clos le 31 DÉCEMBRE 2014

Welch LLP. É T A T S F I N A N C I E R S Pour la FONDATION DE L'ASSOCIATION DES TRANSPORTS DU CANADA Pour l'exercice clos le 31 DÉCEMBRE 2014 É T A T S F I N A N C I E R S Pour la FONDATION DE L'ASSOCIATION DES TRANSPORTS DU CANADA Pour l'exercice clos le 31 DÉCEMBRE 2014 RAPPORT DE L'AUDITEUR INDÉPENDANT Aux administrateurs de la FONDATION

Plus en détail

Portefeuille Pilier II Investors

Portefeuille Pilier II Investors Rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds POUR L EXERCICE CLOS LE 31 MARS 2015 AVERTISSEMENT CONCERNANT LES DÉCLARATIONS PROSPECTIVES Il est possible que le présent rapport renferme des

Plus en détail

Syndicat canadien de la fonction publique. Régime de retraite des employé(e)s. Énoncé des politiques et des procédures de placement

Syndicat canadien de la fonction publique. Régime de retraite des employé(e)s. Énoncé des politiques et des procédures de placement Syndicat canadien de la fonction publique Régime de retraite des employé(e)s Énoncé des politiques et des procédures de placement En vigueur le 1 er avril 2015 Approuvé par les fiduciaires du Régime lors

Plus en détail

Banque Zag. Troisième pilier de Bâle II et III Exigences de divulgation. 31 décembre 2013

Banque Zag. Troisième pilier de Bâle II et III Exigences de divulgation. 31 décembre 2013 Banque Zag Troisième pilier de Bâle II et III Exigences de divulgation 31 décembre 2013 Le présent document présente les informations au titre du troisième pilier que la Banque Zag (la «Banque») doit communiquer

Plus en détail

Notre retraite : prendre en main COLLECTIVEMENT notre avenir

Notre retraite : prendre en main COLLECTIVEMENT notre avenir La responsabilité fiduciaire et l assurance responsabilité des comités de retraite : Comment s y retrouver sans perdre sa chemise Michel Gilbert, avocat Luc Brunet, B.A.A., C. D A. Ass. Notre retraite

Plus en détail

Rapport sur le portefeuille de placements du FIDA pour le deuxième trimestre de 2011

Rapport sur le portefeuille de placements du FIDA pour le deuxième trimestre de 2011 Cote du document: EB 2011/103/R.35 Point de l ordre du jour: 12 d) Date: 10 août 2011 Distribution: Publique Original: Anglais F Rapport sur le portefeuille de placements du FIDA pour le deuxième trimestre

Plus en détail

Fonds de placement garanti RBC

Fonds de placement garanti RBC Compagnie d assurance vie RBC Fonds de placement garanti RBC Potentiel de croissance des placements plus protection Fonds de placement garanti 1 Simplicité. Solidité. Confiance. Les Fonds de placement

Plus en détail

Cinq stratégies pour tempérer l effet de la volatilité des marchés

Cinq stratégies pour tempérer l effet de la volatilité des marchés INVESTIR Cinq stratégies pour tempérer l effet de la volatilité des marchés Nous traversons présentement une période de grande volatilité, c est-à-dire une période où les cours des marchés boursiers varient

Plus en détail

CAISSE DE PENSIONS DECLARATION SUR LES PRINCIPES DE PLACEMENT ET SUR LA POLITIQUE D INVESTISSEMENT

CAISSE DE PENSIONS DECLARATION SUR LES PRINCIPES DE PLACEMENT ET SUR LA POLITIQUE D INVESTISSEMENT CERN/PFIC/21.6/Approuvé Original: anglais 10 Septembre 2013 ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH CAISSE DE PENSIONS DECLARATION SUR LES PRINCIPES

Plus en détail

Janvier 2008 vos stratégies de placement et d élaboration de portefeuille. L'Illustrateur Hypothétique Morningstar

Janvier 2008 vos stratégies de placement et d élaboration de portefeuille. L'Illustrateur Hypothétique Morningstar Janvier 2008 Livret des rapports Communiquez efficacement vos stratégies de placement et d élaboration de portefeuille L'Illustrateur Hypothétique Morningstar Rapport Illustration hypothétique 4 Sommaire

Plus en détail

RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS. Analyse du rendement par la direction

RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS. Analyse du rendement par la direction RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS Fonds diversifiés Fonds de répartition d'actifs Banque Nationale Pour la période terminée le 30 juin 2015 Le présent rapport intermédiaire

Plus en détail

PAGE : 1 POLITIQUE GÉNÉRALE DE DONS CHAPITRE : II SECTION : 2.7

PAGE : 1 POLITIQUE GÉNÉRALE DE DONS CHAPITRE : II SECTION : 2.7 CHAPITRE II : L UQAC SECTION 2.7 : FONDS DE DÉVELOPPEMENT PAGE : 1 POLITIQUE GÉNÉRALE DE DONS Adoptée : CAD-9192 (13 10 09) Modifiée : 1- ÉNONCÉ La présente politique a pour but d établir le cadre général

Plus en détail

NaviPlan. DOCUMENT FONCTIONNEL Aperçu de la répartition de l'actif dans NaviPlan. Logiciel de planification financière

NaviPlan. DOCUMENT FONCTIONNEL Aperçu de la répartition de l'actif dans NaviPlan. Logiciel de planification financière DANS CE DOCUMENT, IL S'AGIT DE : Quels profils de placement sont disponibles? Quelles catégories d actif sont disponibles? Quel est l effet de l'horizon temporel sur le portefeuille de mes clients? Quelles

Plus en détail

Qu est-ce qui caractérise notre style de gestion active? Des penseurs de premier plan dans le domaine du placement

Qu est-ce qui caractérise notre style de gestion active? Des penseurs de premier plan dans le domaine du placement Qu est-ce qui caractérise notre style de gestion active? Des penseurs de premier plan dans le domaine du placement «Notre approche de l investissement repose sur une idée fondamentale : la meilleure façon

Plus en détail

AVIS DE CONVOCATION AUX ASSEMBLÉES EXTRAORDINAIRES DES PORTEURS DE PARTS DES FONDS SUIVANTS : FONDS FÉRIQUE AMÉRICAIN ET FONDS FÉRIQUE INTERNATIONAL

AVIS DE CONVOCATION AUX ASSEMBLÉES EXTRAORDINAIRES DES PORTEURS DE PARTS DES FONDS SUIVANTS : FONDS FÉRIQUE AMÉRICAIN ET FONDS FÉRIQUE INTERNATIONAL AVIS DE CONVOCATION AUX ASSEMBLÉES EXTRAORDINAIRES DES PORTEURS DE PARTS DES FONDS SUIVANTS : FONDS FÉRIQUE AMÉRICAIN ET FONDS FÉRIQUE INTERNATIONAL AVIS EST PAR LES PRÉSENTES DONNÉ que des assemblées

Plus en détail

DÉCISIONS DES QUI COMPTENT RENSEIGNEMENTS ADDITIONNELS AU RAPPORT ANNUEL 2006

DÉCISIONS DES QUI COMPTENT RENSEIGNEMENTS ADDITIONNELS AU RAPPORT ANNUEL 2006 DES DÉCISIONS QUI COMPTENT RENSEIGNEMENTS ADDITIONNELS AU RAPPORT ANNUEL 2006 Renseignements additionnels au Rapport annuel 2006 I. Tableaux des rendements 1 Rapport des vérificateurs... 1 2 Notes générales...

Plus en détail

Fondation de dons particuliers

Fondation de dons particuliers Gestion de patrimoine TD Fondation de dons particuliers Un moyen simple et efficace de soutenir les causes qui vous tiennent à cœur Les dons de charité ouvrent de nouvelles possibilités pour les personnes

Plus en détail

Outil d évaluation de la FC pour les CIM MD

Outil d évaluation de la FC pour les CIM MD Façon d utiliser le présent document Cet outil est fourni pour aider les candidats aspirant au titre de (CIM MD ) à évaluer la pertinence de leurs activités de formation continue en ce qui a trait aux

Plus en détail

Premier trimestre 20X1

Premier trimestre 20X1 FIGURE 10.1 La diversification d un portefeuille de fonds communs de placement Premier trimestre 20X1 Investisseur prudent 15 % 45 % Investisseur équilibré 5 % 35 % Investisseur axé sur la croissance 5

Plus en détail

FONDATION DES CLUBS GARÇONS ET FILLES DU CANADA

FONDATION DES CLUBS GARÇONS ET FILLES DU CANADA États financiers de la FONDATION DES CLUBS GARÇONS ET FILLES DU KPMG s.r.l./s.e.n.c.r.l. Téléphone (416) 228-7000 Yonge Corporate Centre Télécopieur (416) 228-7123 4100, rue Yonge, Bureau 200 Internet

Plus en détail

Pour les Canadiens atteints d un handicap

Pour les Canadiens atteints d un handicap BMO Fonds d investissement Régime enregistré d épargne-invalidité (REEI) Pour les Canadiens atteints d un handicap Le REEI met à la disposition des personnes handicapées un instrument d épargne et de placement

Plus en détail

Stratégies NexGen pour une gestion de patrimoine fiscalement efficace

Stratégies NexGen pour une gestion de patrimoine fiscalement efficace STRATÉGIES FISCALES Portefeuille de placements de société incorporée 1 er janvier 2012 Stratégies NexGen pour une gestion de patrimoine fiscalement efficace Avec le régime fiscal canadien des petites et

Plus en détail

E n V I g u E u R L E 3 1 j a n V I E R 2 0 1 4 le RER le compte d investissement le CELI le REEE le FRR/FRV le RPI Pour des conseils

E n V I g u E u R L E 3 1 j a n V I E R 2 0 1 4 le RER le compte d investissement le CELI le REEE le FRR/FRV le RPI Pour des conseils en vigueur Le 31 janvier 2014 Programme de des dentistes du Canada Description des fonds du La famille des fonds de du est exclusivement offerte aux membres admissibles* de la profession dentaire canadienne

Plus en détail

L investissement fiscalement avantageux à son meilleur

L investissement fiscalement avantageux à son meilleur L investissement fiscalement avantageux à son meilleur Payer des impôts, ça vous plaît? Si vous investissez à l extérieur d un régime enregistré, les distributions et les transactions pourraient créer

Plus en détail

Contribuer de façon durable à l éducation et au succès de nos jeunes LE GUIDE DU DON PLANIFIÉ

Contribuer de façon durable à l éducation et au succès de nos jeunes LE GUIDE DU DON PLANIFIÉ Contribuer de façon durable à l éducation et au succès de nos jeunes LE GUIDE DU DON PLANIFIÉ Table des matières Le don planifié : Une contribution durable à l éducation de nos jeunes 3 Qu est-ce qu un

Plus en détail

PRINCIPES ET VALEURS EN MATIÈRE DE PLACEMENTS. Régime de pension de l Université d Ottawa (1965)

PRINCIPES ET VALEURS EN MATIÈRE DE PLACEMENTS. Régime de pension de l Université d Ottawa (1965) PRINCIPES ET VALEURS EN MATIÈRE DE PLACEMENTS Régime de pension de l Université d Ottawa (1965) Objectif du fonds Réalisation de l objectif Continuité de l exploitation Rôles et responsabilités L objectif

Plus en détail

La Fiducie du régime UNIVERSITAS La Fiducie du régime REEEFLEX La Fiducie du régime INDIVIDUEL

La Fiducie du régime UNIVERSITAS La Fiducie du régime REEEFLEX La Fiducie du régime INDIVIDUEL Aucune autorité en valeurs mobilières ne s est prononcée sur la qualité des titres offerts dans le présent prospectus. Quiconque donne à entendre le contraire commet une infraction. MODIFICATION N O 1

Plus en détail

GUIDE DE GESTION DE L ACTIF

GUIDE DE GESTION DE L ACTIF CR-2014-12-11-P13.1 GUIDE DE GESTION DE L ACTIF Le 1er juillet 2008 Mise à jour le 1 er janvier 2009 Mise à jour le 1 er mars 2009 Mise à jour le 1 er juin et 1 er juillet 2009 Mise à jour le 1 er septembre

Plus en détail

États financiers de La Fondation canadienne du rein. 31 décembre 2013

États financiers de La Fondation canadienne du rein. 31 décembre 2013 États financiers de La Fondation canadienne du rein Rapport de l auditeur indépendant... 1-2 État des résultats... 3 État de l évolution des soldes de fonds... 4 État de la situation financière... 5 État

Plus en détail

VILLAGE DE CASSELMAN. Politique de placement

VILLAGE DE CASSELMAN. Politique de placement VILLAGE DE CASSELMAN Politique de placement Politique F3 (10/05/2005) OBJECTIF Pour s assurer que les surplus de liquidité et le portefeuille de placement sont gérés de façon prudente. DÉFINITIONS Actifs

Plus en détail

La question de la retraite

La question de la retraite Partie 1 La question de la retraite Introduction............................................................ 3 Les enjeux liés aux caisses de retraite......................... 7 L actualité des questions

Plus en détail

Fonds de revenu Colabor

Fonds de revenu Colabor États financiers consolidés intermédiaires au et 8 septembre 2007 3 ième trimestre (non vérifiés) États financiers Résultats consolidés 2 Déficit consolidé 3 Surplus d'apport consolidés 3 Flux de trésorerie

Plus en détail

Legs de biens personnels par testament

Legs de biens personnels par testament Legs de biens personnels par testament La Fondation canadienne des maladies inflammatoires de l intestin (FCMII) se consacre à la découverte d un traitement curatif pour la maladie de Crohn et la colite

Plus en détail

Prospectus simplifié en date du 1 avril 2014 LE FONDS D INVESTISSEMENT RÉA II FIERA CAPITAL INC.

Prospectus simplifié en date du 1 avril 2014 LE FONDS D INVESTISSEMENT RÉA II FIERA CAPITAL INC. Prospectus simplifié en date du 1 avril 2014 LE FONDS D INVESTISSEMENT RÉA II FIERA CAPITAL INC. Actions de catégorie A série 2014, classes Conseillers, Investisseurs et F et Actions de catégorie A séries

Plus en détail

FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR. Régime de Réinvestissement des Distributions

FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR. Régime de Réinvestissement des Distributions FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR Régime de Réinvestissement des Distributions Le régime de réinvestissement des distributions de Cominar (le «Régime») permet aux porteurs de parts de Cominar d utiliser

Plus en détail

Directives CHS PP D 05/2013. Chiffres-clés déterminants et autres renseignements devant être fournis par les fondations de placement

Directives CHS PP D 05/2013. Chiffres-clés déterminants et autres renseignements devant être fournis par les fondations de placement français Commission de haute surveillance de la prévoyance professionnelle CHS PP Directives CHS PP D 05/2013 Chiffres-clés déterminants et autres renseignements devant être fournis par les fondations

Plus en détail

POLITIQUE 4.4 OPTIONS D ACHAT D ACTIONS INCITATIVES

POLITIQUE 4.4 OPTIONS D ACHAT D ACTIONS INCITATIVES POLITIQUE 4.4 OPTIONS D ACHAT Champ d application de la politique Les options d achat d actions incitatives servent à récompenser les titulaires d option pour les services qu ils fourniront à l émetteur.

Plus en détail

AXA SELECTION STRATEGIC BALANCED. (un compartiment d Architas Multi-Manager Global Funds Unit Trust) SUPPLÉMENT

AXA SELECTION STRATEGIC BALANCED. (un compartiment d Architas Multi-Manager Global Funds Unit Trust) SUPPLÉMENT Si vous avez un quelconque doute concernant le contenu du présent Supplément, veuillez consulter votre courtier, banquier, avocat, comptable ou tout autre conseiller financier indépendant. Le présent Supplément

Plus en détail

RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS. Analyse du rendement par la direction

RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS. Analyse du rendement par la direction RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS Fonds de court terme et de revenu Fonds de revenu à taux variable Banque Nationale Pour la période terminée le 30 juin 2015 Le présent rapport

Plus en détail

Un choix fiscalement avantageux

Un choix fiscalement avantageux LES SOLUTIONS CATÉGORIES DE SOCIÉTÉ RUSSELL Un choix fiscalement avantageux Nos solutions catégories de société offrent des occasions de placement fiscalement avantageuses pour que vous ayez plus d argent

Plus en détail

Exercice financier se terminant le 31 décembre 2007 :

Exercice financier se terminant le 31 décembre 2007 : Exercice financier se terminant le 31 décembre 2007 : POUR DIFFUSION IMMÉDIATE CNW LA CAISSE DE DÉPÔT ET PLACEMENT DU QUÉBEC OBTIENT UN RENDEMENT DE PREMIER DÉCILE DE 5,6 %, AJOUTANT 7,9 MILLIARDS DE DOLLARS

Plus en détail

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds Fonds du marché monétaire Standard Life 30 juin La Standard Life au Canada fait maintenant partie de Manuvie. www.manuvie.ca Fonds du marché

Plus en détail

Transfert du patrimoine de l entreprise avec retrait en espèces :

Transfert du patrimoine de l entreprise avec retrait en espèces : Solutions d assurance-vie Produits Actifs Occasions Garanties Croissance Capital Protection Revenu Avantage Solutions Options Stabilité PLANIFIER AUJOURD HUI. ASSURER L AVENIR. Transfert du patrimoine

Plus en détail

Profils des Fonds mutuels TD

Profils des Fonds mutuels TD Profils des Fonds mutuels TD Fonds à revenu fixe Fonds d obligations ultra court terme TD Fonds d obligations à court terme TD Fonds hypothécaire TD Fonds d obligations canadiennes TD Portefeuille à revenu

Plus en détail

Fonds de revenu Colabor

Fonds de revenu Colabor États financiers consolidés intermédiaires au et 24 mars 2007 (non vérifiés) États financiers Résultats consolidés 2 Déficit consolidé 3 Surplus d'apport consolidés 3 Flux de trésorerie consolidés 4 Bilans

Plus en détail

FONDS SPORTS-QUÉBEC POLITIQUE DE DONS ET

FONDS SPORTS-QUÉBEC POLITIQUE DE DONS ET FONDS SPORTS-QUÉBEC POLITIQUE DE DONS ET GUIDE D OPÉRATIONS UN DON AU FONDS SPORTS-QUÉBEC POURQUOI? SPORTSQUÉBEC LÉGALEMENT APTE À ÉMETTRE DES REÇUS FISCAUX À titre d association canadienne de sport amateur

Plus en détail

Directives de placement de. Tellco Fondation de placement. valable au 09.03.2015. Tellco Fondation de placement

Directives de placement de. Tellco Fondation de placement. valable au 09.03.2015. Tellco Fondation de placement Directives de placement de Tellco Fondation de placement valable au 09.03.2015 Tellco Fondation de placement Bahnhofstrasse 4 Postfach 713 CH-6431 Schwyz t + 41 41 819 70 30 f + 41 41 819 70 35 tellco.ch

Plus en détail

Rentes immédiates RBC. Comment transformer votre épargne en une source de revenu pour votre retraite

Rentes immédiates RBC. Comment transformer votre épargne en une source de revenu pour votre retraite Rentes immédiates RBC Comment transformer votre épargne en une source de revenu pour votre retraite 2 Rentes immédiates RBC Après avoir passé des années à épargner et à investir pour l avenir, vous serez

Plus en détail

Ajoutez à votre portefeuille la stabilité de l immobilier. Fonds immobilier

Ajoutez à votre portefeuille la stabilité de l immobilier. Fonds immobilier Ajoutez à votre portefeuille la stabilité de l immobilier Fonds immobilier de la Canada-Vie (CIGWL) Préparez-vous à faire face à la volatilité des marchés et à la faiblesse des taux d intérêt. Songez à

Plus en détail

Portefeuilles Jov Prospérité en multigestion FORT TOUT SEUL, PUISSANTS ENSEMBLE

Portefeuilles Jov Prospérité en multigestion FORT TOUT SEUL, PUISSANTS ENSEMBLE Portefeuilles Jov Prospérité en FORT TOUT SEUL, PUISSANTS ENSEMBLE Portefeuilles Jov Prospérité en FORT TOUT SEUL, PUISSANTS ENSEMBLE Depuis des années, l'accès à l'élite mondiale des gestionnaires a été

Plus en détail