Durée du TD : 3 heures Temps barêmé :..

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Durée du TD : 3 heures Temps barêmé :.."

Transcription

1 Problématique : Un C3 Picasso se présente à l atelier, avec un problème de klaxon qui ne fonctionne plus, vous devez lire le schéma électrique afin de rechercher la cause du problème., OBJECTIF PEDAGOGIQUE : Etre capable de lire un schéma électrique. Durée du TD : 3 heures Temps barêmé :.. Doc professeur 1 sur 1

2 SCHEMAS ELECTRIQUES PSA Pour travailler sur un système électrique monté sur les véhicules de la marque Peugeot et Citroën, vous devez utiliser le logiciel SEDRE et suivre la procédure suivante: 1. Choisir le modèle du véhicule : C3 Picasso 2. Rentrer le N DAM (Peugeot) ou OPR (Citroën) : Choisir la silhouette : berline 4. Choisir la conduite : à droite 5. Choisir le type moteur : DV6ATED4 6. Choisir le type de transmission : BVM 5 rapports 7. Choisir les systèmes optionnels : sans ESP 8. Choisir l antiblocage : avec ABS Ensuite vous pouvez valider et commencer à rechercher votre schéma : 1. Sélectionnez le domaine concernant l avertisseur sonore. (cochez la bonne case) 00. GROUPE GENERALITES 10. GROUPE MOTO PROPULSEUR 20. GROUPE SIGNALISATION/ECLAIRAGE EXTERIEUR 30. GROUPE ECLAIRAGE INTERIEUR 40. GROUPE INFORMATION CONDUCTEUR 50. GROUPE LAVAGE ESSUYAGE 60. GROUPE ASSISTANCE MECANISMES DIVERS 70. GROUPE AIDE A LA CONDUITE 80. GROUPE CONFORT A LA CONDUITE 2. Sélectionnez la fonction concernant l avertisseur sonore. (cochez la bonne case) FEUX ANTIBROUILLARD AVERTISSEUR SONORE. FEUX DE CROISEMENT/FEUX DE ROUTE. FEUX DE RECULS. FEUX DE STOP. INDICATEURS DE DIRECTIONS Doc professeur 2 sur 2

3 Une fois le choix effectué, vous arrivez sur la page des schémas. Il en existe trois sortes : 1. Le schéma de principe (avertisseur sonore) : Nomenclature BB00 : batterie PSF1 : Platine Servitude Fusibles CA00 : Contacteur à clef BSI1 : Boîtier servitude intelligent CV00 : Module commutation au volant 2520 : Avertisseur sonore A R U Doc professeur 3 sur 3

4 1.1 Comment lie-t-on un schéma de principe? Sur le schéma de principe, on retrouve les informations suivantes Alimentations (+ et -). Appareils (avec repères, symboles de fonction et détails internes électromécaniques, hors électronique. Case des connecteurs sur appareils. Prises de masses. Lignes de fils (avec repère). Doc professeur 4 sur 4

5 1.2 Exercice d application sur le schéma de principe : 1. Sur le schéma de principe de l avertisseur sonore page 3, vous devez extraire la partie puissance en repassant en rouge le + permanents, en orange le + APC et en vert la masse. 2. Sur le schéma de principe de l avertisseur sonore page 3, vous devez extraire la partie commande en repassant en bleu les liaisons multiplexées permettant l acheminement de la demande conducteur jusqu à PSF1. 3. Quel est le nombre de voie du connecteur de l avertisseur sonore : 2 voies 4. Quelle est la couleur du connecteur de l avertisseur sonore : blanc 5. Comment se nomme le fil relié à la voie 2 du connecteur de l avertisseur sonore : M Quel est le nombre de voie du connecteur du CV00: 6 voies 7. Quelle est la couleur du connecteur du CV00 : Gris 8. Comment se nomme le fil relié à la voie 3 du connecteur du CV00 : 9017A 9. Que sont les éléments R6 et R12 dans PSF1 : Des relais 10. Combien de fusibles comporte BSI (nommez-les) : F13 et F Nommez le fil + permanent qui alimente le contacteur à clef : BE Placer un appareil de mesure permettant de contrôler l intensité absorbée par l avertisseur sonore. 13. Placer un appareil de mesure permettant de contrôler la résistance de l avertisseur sonore. 14. Placer un appareil de mesure permettant de contrôler la tension d alimentation de l avertisseur sonore. Doc professeur 5 sur 5

6 2. Le schéma de câblage (avertisseur sonore) : Doc professeur 6 sur 6

7 2.1 Comment lie-t-on un schéma de câblage? Sur le schéma de câblage, on retrouve les informations suivantes : Alimentations (+ et -). Appareils (avec repères, symbole de fonctions, sans détail interne électromécanique). Interconnexions (connecteurs avec repères). Prises de masses (avec repère). Epissures (avec repère). Faisceaux (avec repère). Repères de fils. Doc professeur 7 sur 7

8 2.2 Exercice d application sur le schéma de câblage : 1. Sur le schéma de câblage de l avertisseur sonore page 6, repassez en rouge le faisceau 10PR. 2. Sur le schéma de câblage de l avertisseur sonore page 6, repassez en bleu le fil BECE1. 3. De quelle manière le fil BECE1 est-il raccordé aux éléments suivants? (désignation du connecteur et n de voie). - CV00 : Voie 5 du 6 voies gris - BSI1 : Voie 11 du 16 voies vert 4. Entourez en bleu la seule interconnexion du schéma. 5. Nommez l interconnexion que vous venez d entourer : IC25 6. Quel est le nombre de voies du connecteur de l interconnexion: 20 voies 7. Quel est la couleur du connecteur de l interconnexion: jaune 8. Sur quelle voie de l interconnexion est connecté le fil BECE1 : voie 3 9. Sur le schéma de câblage de l avertisseur sonore page 6, repassez en vert les fils M2520, MC14, MPSF, MPSFA. 10. Que représente le rectangle EM14? Une épissure de masses Doc professeur 8 sur 8

9 3. Le schéma d implantation (avertisseur sonore) : Doc professeur 9 sur 9

10 3.1 Comment lie-t-on un schéma d implantation? Sur le schéma d implantation, on retrouve les informations suivantes : Représentation fantôme totale ou d'une partie du véhicule (en perspective). Appareils (position, repère). Interconnexions (position, repère). Epissures (position, repère). Prises de masses (position, repère). Faisceaux (repère, cheminement). Doc professeur 10 sur 10

11 3.2 Exercice d application sur le schéma d implantation : 1. Sur le schéma d implantation de l avertisseur sonore page 9, entourez en rouge l emplacement de l avertisseur sonore. 2. Sur le schéma d implantation de l avertisseur sonore page 9, entourez en bleu l emplacement de l interconnexion IC25. DOSSIER RESSOURCE Voici quelques détails intéressants concernant les schémas électriques : 1.LES APPAREILS Un repère est attribué à chaque appareil. Il permet de déterminer la désignation de l élément en consultant la liste des appareils. 1er cas : le boîtier de pré-post chauffage Codification : Numéro de la fonction Numéro de l appareil Représentation sur schéma de principe : Cette représentation permet d avoir le détail interne de l appareil. Sur cet exemple, un symbole permet d identifier la fonction de l appareil. Les symboles sont disponibles dans les «généralités tous types» et peuvent être multi-groupes ou spécifiques à une famille (ex : famille groupe motopropulseur pour le voyant de préchauffage). Représentation sur schéma de câblage Sur le schéma de câblage la représentation ne permet pas d avoir le détail interne de l appareil. Doc professeur 11 sur 11

12 Représentation sur schéma d implantation 2ème cas : cas particuliers Certains éléments ne peuvent pas être rattachés à une seule et unique fonction. On peut alors parler d éléments multifonctions. Le cas le plus frappant est la batterie. On comprend aisément qu elle joue un rôle dans plusieurs systèmes électriques. Par conséquent, la désignation de certains éléments n est pas guidée par la règle des familles. Exemple : 0004 : combiné CV00 : module de commutation sous volant C001 : prise diagnostic BSR : boîtier de servitude remorque Codification : Doc professeur 12 sur 12

13 2.LES FILS Codification : Numéro de la fonction Numéro du fil Représentation sur schéma de principe Représentation sur schéma de câblage Le fil 1376 est rattaché à la fonction 13 «alimentation injection». Tableau des couleurs BA BE BG GR JN MR NR OR RG RS VE VI VJ Français blanc. bleu. beige. gris. jaune. marron. noir. orange. rouge. rose. vert. violet. vert/jaune. A B C G H I M N R S V W Z ND Italien azur. blanc. orange. jaune. gris. bleu. marron. noir. rouge. rose. vert. noisette. violet. non défini. Doc professeur 13 sur 13

14 3. LES MASSES Codification : M C 10 masse caisse Numéro de la masse Pour numéroter les prises de masse, on utilise la lettre M suivie d'un numéro d'identification. Représentation sur schéma de câblage 4.LES ÉPISSURES Liaison par cosse Une épissure est un point de liaison entre plusieurs fils (sertissage). Codification : E M 10 épissure masse Numéro de l épissure Doc professeur 14 sur 14

15 Les épissures comportent un indice (ex : EM10A) lorsqu'une liaison entre 2 appareils comprend au moins 2 épissures. 5.LES BORNES ÉQUIPOTENTIELLES Une borne équipotentielle est une borne sur laquelle les potentiels sont égaux. Elles permettent donc le raccordement de fils pour les besoins d installation d accessoires deuxième monte par exemple. Codification : BB 12 Borne batterie Numéro de la borne batterie 6.LES FAISCEAUX Chaque faisceau est identifié. Cela permet de visualiser le cheminement du faisceau dans le véhicule. En aucun cas, cette identification n est valable pour les pièces de rechange. On utilise pour cela une étiquette collée sur le faisceau. Codification : 50 / PB Numéro du faisceau Localisation faisceau Doc professeur 15 sur 15

LE DÉTAIL DES SCHÉMAS DE P.S.A.

LE DÉTAIL DES SCHÉMAS DE P.S.A. Lycée professionnel Gaston Barré Baccalauréat professionnel MAINTENANCE des VEHICULES AUTOMOBILES SESSION 2012-2013 LE DÉTAIL DES SCHÉMAS DE P.S.A. Nom : Prénoms : LYCÉE GASTON BARRÉ 1 LE DETAIL DES SCHEMAS

Plus en détail

L ELECTRICITE. 2.73 Défaut de masse. 3 Les mesures électriques. 3.1 Le multimètre. Les cordons : Le multimètre est doté de 2 cordons.

L ELECTRICITE. 2.73 Défaut de masse. 3 Les mesures électriques. 3.1 Le multimètre. Les cordons : Le multimètre est doté de 2 cordons. 2.73 Défaut de masse L ELECTRICITE 3 Les mesures électriques 3.1 Le multimètre 3 Les cordons : Le multimètre est doté de 2 cordons 1 rouge 1 noir 3.2 Contrôle de continuité Connecteur débranché : Un contrôle

Plus en détail

INFO DIAG OUTILS DE DIAGNOSTIC

INFO DIAG OUTILS DE DIAGNOSTIC CITROËN INFO DIAG OUTILS DE DIAGNOSTIC LEXIA PROXIA CD 29 AC / QCAV / MTD FILIALES / IMPORTATEURS / DR DISTRIBUTEUR VN CITROËN - Préparateur VN - Coordinateur Campagnes RÉPARATEURS AGRÉÉS CITROËN - Responsable

Plus en détail

L ELECTRICITE. L atome est le constituant élémentaire de la matière, c est un assemblage de particules fondamentales.

L ELECTRICITE. L atome est le constituant élémentaire de la matière, c est un assemblage de particules fondamentales. 1. Le courant électrique 2 1.1 Les atomes 2 1.2 Le noyau 2 1.3 Le nuage électronique 2 1.4 La tension électrique 3 1.5 Dipôle 3 1.6 Le courant électrique 4 2. Lois des tensions 4 2.1 Loi des branches 4

Plus en détail

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE Page 93 (1,1) CARACTÉRISTIQUES BATTERIE ALTERNATEUR - Tension (V)... 12 - Capacité (Ah) : 1,8 l... 44 1,9 l TDI... 80 - Puissance (A) : 1,8 l... 70 1,9 l TDI... 120 MÉTHODES DE RÉPARATION Fusibles et Relais

Plus en détail

DIRECTIVES GENERALES (à consulter avant toutes installations)

DIRECTIVES GENERALES (à consulter avant toutes installations) X DIRECTION ASSISTEE BOITE AUTOMATIQUE X ABS X CLIMATISATION DIRECTIVES GENERALES (à consulter avant toutes installations) - En plus de cette notice d installation spécifique, il est conseillé de consulter

Plus en détail

INFO DIAG OUTILS DE DIAGNOSTIC

INFO DIAG OUTILS DE DIAGNOSTIC CITROËN INFO DIAG OUTILS DE DIAGNOSTIC LEXIA PROXIA CD 29 AC / QCAV / MTD FILIALES / IMPORTATEURS / DR DISTRIBUTEUR VN CITROËN - Préparateur VN - Coordinateur Campagnes RÉPARATEURS AGRÉÉS CITROËN - Responsable

Plus en détail

INFO DIAG OUTILS DE DIAGNOSTIC

INFO DIAG OUTILS DE DIAGNOSTIC CITROËN INFO DIAG OUTILS DE DIAGNOSTIC LEXIA PROXIA CD 29 AC / QCAV / MTD FILIALES / IMPORTATEURS / DR DISTRIBUTEUR VN CITROËN - Préparateur VN - Coordinateur Campagnes RÉPARATEURS AGRÉÉS CITROËN - Responsable

Plus en détail

Guide de l installateur. Data & Mobiles International est une société du groupe France Télécom 195, rue Lavoisier BP 1 F 38330 Montbonnot Saint-Martin

Guide de l installateur. Data & Mobiles International est une société du groupe France Télécom 195, rue Lavoisier BP 1 F 38330 Montbonnot Saint-Martin Guide de l installateur Data & Mobiles International est une société du groupe France Télécom 195, rue Lavoisier BP 1 F 38330 Montbonnot Saint-Martin 1. Mise en garde Cet équipement contient un dispositif

Plus en détail

INSTALLATION DE LA MED 7450 SUR LA GAMME RENAULT

INSTALLATION DE LA MED 7450 SUR LA GAMME RENAULT INSTALLATION DE LA MED 7450 SUR LA GAMME RENAULT RENAULT MODUS : à partir de 2004 Le câblage se fait sur le connecteur d origine qui se trouve dans le coffre du côté gauche Voie n 1 : commande des clignotants

Plus en détail

OBJECTIFS DU TP SOMMAIRE

OBJECTIFS DU TP SOMMAIRE NOM : T BEP ELEC NOTE : /0 OBJECTIFS DU TP - Réaliser l'étude d'un équipement d'un moteur asynchrone triphasé destiné à un tour électrique - Décoder le fonctionnement du système - Réaliser le câblage électrique

Plus en détail

T.P. 4 : Contrôler les alimentations et masse du calculateur «Gestion moteur»

T.P. 4 : Contrôler les alimentations et masse du calculateur «Gestion moteur» T.P. 4 : Contrôler les alimentations et masse du calculateur «Gestion moteur» Nom : Prénom : Classe : Date : Durée : 4 heures Zone de travail : Classe de cours et atelier Objectif de la séance : - Etre

Plus en détail

Nous partirons de l hypothèse que votre klaxon et clignotants avants et arrières ont déjà été enlevés, les fils étant restés en place.

Nous partirons de l hypothèse que votre klaxon et clignotants avants et arrières ont déjà été enlevés, les fils étant restés en place. SIMPLIFICATION DES COMMANDES AU GUIDON : MONTAGE D UN COUPE CIRCUIT ET BOUTON ON/OFF POUR LES PHARES ET FEUX (POUR UN MODELE EC 250 DE 2005) INTRODUCTION Tout d abord sachez que ce tutoriel est destiné

Plus en détail

N.T. 2694A EF0H PARTICULARITES DU SPIDER VERSION PARE-BRISE

N.T. 2694A EF0H PARTICULARITES DU SPIDER VERSION PARE-BRISE N.T. 2694A EF0H Document de base : M.R. 319 PARTICULARITES DU SPIDER VERSION PARE-BRISE 77 11 191 082 AVRIL 1997 Edition Française "Les Méthodes de Réparation prescrites par le constructeur, dans ce présent

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES SESSION 2015 ÉPREUVE E2 : ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE ÉTUDE DE CAS - EXPERTISE TECHNIQUE Durée : 3 heures Coefficient

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION MT-DAE MAQUETTE PEDAGOGIQUE : DIRECTION ASSISTEE ELECTRIQUE

NOTICE D UTILISATION MT-DAE MAQUETTE PEDAGOGIQUE : DIRECTION ASSISTEE ELECTRIQUE NOTICE D UTILISATION MT-DAE MAQUETTE PEDAGOGIQUE : DIRECTION ASSISTEE ELECTRIQUE Web : www.exxotest.com Document n 00226256 v2 ANNECY ELECTRONIQUE S.A.S. Parc Altaïs -1, rue Callisto 74650 CHAVANOD FRANCE

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE & CÂBLAGE SIRÈNE FLASHABLE

NOTICE TECHNIQUE & CÂBLAGE SIRÈNE FLASHABLE NOTICE TECHNIQUE & CÂBLAGE SIRÈNE FLASHABLE SOMMAIRE 1-DESCRIPTIF 2-DIMENSIONS SIRÈNE FLASHABLE 3-HAUT PARLEURS ASSOCIABLES 4-RACCORDEMENT SIRÈNE / HAUT PARLEUR 5-SYNOPTIQUE DE CÂBLAGE 6-PRECONISATION

Plus en détail

Schéma de parcours du courant N 57 / 1

Schéma de parcours du courant N 57 / 1 Page 1 of 7 Schéma de parcours du courant N 57 / 1 Edition 09.1996 Equipement camping "California Coach" A partir de janvier 1996 Emplacements différents des relais et des fusibles ainsi que des connexions

Plus en détail

Identifier les caractéristiques d un véhicule Tâche professionnelle 6 6

Identifier les caractéristiques d un véhicule Tâche professionnelle 6 6 Centre d intérêt 2 : Service clientèle Phase de découverte Découverte du véhicule Nom :... TP 6 Identifier les caractéristiques d un véhicule Tâche professionnelle 6 6 Objectif Être capable de relever

Plus en détail

Guide de montage 1/9. Compatibilité du produit. beep&park /keeper se monte sur tout type de véhicule de tourisme, 4x4, utilitaire léger (12V).

Guide de montage 1/9. Compatibilité du produit. beep&park /keeper se monte sur tout type de véhicule de tourisme, 4x4, utilitaire léger (12V). 1/9 Composants du kit : 1. Ecran digital + câble 2. 8 capteurs + faisceaux 3. ECU (boîtier électronique) 4. Faisceau capteurs AVANT 5. Faisceau capteurs ARRIERE 6. Câble d alimentation de l ECU 7. Interrupteur

Plus en détail

TP D 3B LES RELAIS. Objectif pédagogique opérationnel

TP D 3B LES RELAIS. Objectif pédagogique opérationnel Académie de Clermont-Ferrand BEP Maintenance de véhicules LES RELAIS Objectif pédagogique opérationnel - Identifier un relais et sa représentation schématique. - Contrôler un relais. - Brancher un relais.

Plus en détail

T.P. 7 : Définir et contrôler un système d allumage statique

T.P. 7 : Définir et contrôler un système d allumage statique T.P. 7 : Définir et contrôler un système d allumage statique Nom : Prénom : Classe : Date : Durée : 6 heures Zone de travail : Classe de cours et atelier Objectif du T.P. : - Être capable d identifier

Plus en détail

INSTALLATION ALLUMAGE ELECTRONIQUE Yamaha 125 DTMX

INSTALLATION ALLUMAGE ELECTRONIQUE Yamaha 125 DTMX 2009 INSTALLATION ALLUMAGE ELECTRONIQUE Yamaha 125 DTMX S applique aux modèles à rupteur Christophe DERENNE 15/08/2009 Table des matières 1. OBJET DU DOCUMENT... 3 2. DIFFERENCES ELECTRIQUES ENTRE LES

Plus en détail

Câblage du système OSC2

Câblage du système OSC2 NOTICE D INSTALLATION Câblage du système OSC2 Véhicule Année: Type motorisation INTRODUCTION L OSC2 est constitué de 2 boîtiers à installer. Le boîtier MAATEL, va gérer tous les contacts et périphériques

Plus en détail

INFO DIAG OUTILS DE DIAGNOSTIC

INFO DIAG OUTILS DE DIAGNOSTIC CITROËN DTAV INFO DIAG OUTILS DE DIAGNOSTIC FILIALES / IMPORTATEURS / DR DISTRIBUTEUR VN CITROËN - Préparateur VN - Coordinateur Campagnes RÉPARATEURS AGRÉÉS CITROËN - Responsable APV, Technicien Expert

Plus en détail

TP N 7 «ALARME INTRUSION» TP découverte «Alarme intrusion filaire LEGRAND»

TP N 7 «ALARME INTRUSION» TP découverte «Alarme intrusion filaire LEGRAND» Lycée des Métiers «Louise Michel» Rue Villebois Mareuil 16700 RUFFEC T BACPRO ELEEC «ALARME INTRUSION» TP découverte «Alarme intrusion filaire LEGRAND» NOM :.... Prénom :... Page 1 / 11 L ALARME INTRUSION

Plus en détail

MATERIEL NECESSAIRE : Kit GPI-C 4 cylindres Emulateur : LR 25 Fichier : : 166_20_98_033_G_005 S19

MATERIEL NECESSAIRE : Kit GPI-C 4 cylindres Emulateur : LR 25 Fichier : : 166_20_98_033_G_005 S19 MATERIEL NECESSAIRE : Kit GPI-C 4 cylindres Emulateur : LR 25 Fichier : : 166_20_98_033_G_005 S19 AVERTISSEMENT. En plus de la notice d installation, consulter le Manuel d Installation Général de Réglage

Plus en détail

X DIRECTION ASSISTEE BOITE AUTOMATIQUE ABS CLIMATISATION

X DIRECTION ASSISTEE BOITE AUTOMATIQUE ABS CLIMATISATION X DIRECTION ASSISTEE BOITE AUTOMATIQUE ABS CLIMATISATION AVERTISSEMENT. En plus de la notice d installation, consulter le Manuel d Installation Général de Réglage du GPI-C Avant de commencer l installation

Plus en détail

TP N 7 «ALARME INTRUSION» TP découverte «Alarme intrusion filaire LEGRAND»

TP N 7 «ALARME INTRUSION» TP découverte «Alarme intrusion filaire LEGRAND» Lycée des Métiers «Louise Michel» Rue Villebois Mareuil 16700 RUFFEC T BACPRO ELEEC «ALARME INTRUSION» TP découverte «Alarme intrusion filaire LEGRAND» NOM :.... Prénom :... Page 1 / 11 L ALARME INTRUSION

Plus en détail

Guide de montage. 2. Boîtier électronique (ECU) 3. Capteur optique + câble 4. Câble d alimentation ECU

Guide de montage. 2. Boîtier électronique (ECU) 3. Capteur optique + câble 4. Câble d alimentation ECU / Guide de montage Temps de montage estimé pour un professionnel : h00 Outillage nécessaire :. Pince à dénuder. Jeu de tournevis. Scotch isolant. Pince à sectionner Composants du kit :. Multimètre. Câble

Plus en détail

Alarme anti-intrusion

Alarme anti-intrusion A quoi ça sert? Alarme anti-intrusion Comment ça marche? 1 A B C R A + # B + # C + # D + # # # N N BOUCLE Libellé BOUCLE Libellé NF A ALARME VOL A quoi sa sert? Les alarmes anti-intrusion ont pour fonction

Plus en détail

Climatisation CONDITIONNEMENT D AIR DE0 X. 77 11 304 720 SEPTEMBRE 2001 Edition Française RENAULT 2001

Climatisation CONDITIONNEMENT D AIR DE0 X. 77 11 304 720 SEPTEMBRE 2001 Edition Française RENAULT 2001 Climatisation DE0 X 77 11 304 720 SEPTEMBRE 2001 Edition Française "Les Méthodes de Réparation prescrites par le constructeur, dans ce présent document, sont établies en fonction des spécifications techniques

Plus en détail

NOTICE DE MONTAGE DES CALCULATEURS : e-race Club e-race Sport. (version mise à jour 13 mars 2012)

NOTICE DE MONTAGE DES CALCULATEURS : e-race Club e-race Sport. (version mise à jour 13 mars 2012) NOTICE DE MONTAGE DES CALCULATEURS : e-race Club e-race Sport (version mise à jour 13 mars 2012) Alimentation du boîtier Le fil d'alimentation du boîtier est le fil rouge (point n 2 du connecteur principal).

Plus en détail

Kit photovoltaïque intégré

Kit photovoltaïque intégré Kit photovoltaïque intégré pour maison individuelle 1 SOMMAIRE 1. COMPOSITION DU KIT 3kWc SILIKEN :... 3 2. MONTAGE ELECTRIQUE :... 4 2.1. Câblage du kit de production d énergie photovoltaïque :... 4 A.

Plus en détail

Guide de montage 1/9. Compatibilité du produit. Pour s assurer que ce produit se monte sur le véhicule, il faut vérifier préalablement :

Guide de montage 1/9. Compatibilité du produit. Pour s assurer que ce produit se monte sur le véhicule, il faut vérifier préalablement : 1/9 Guide de montage Composants du kit : 1. ECU (boîtier électronique) 2. Caméra + câble 3. Correcteurs d angle de la caméra 4. Haut-parleur + câble 5. Ecran 6. Support écran + câble 7. Outil de perçage

Plus en détail

CITROËN C5 DOCUMENT 2

CITROËN C5 DOCUMENT 2 CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION COMMERCE CITROËN C5 DOCUMENT 2 AUTOMOBILES CITROËN Société Anonyme au capital de 1 400 000 000 F R.C.S. Nanterre B 642 050 199 Siège Social : 62, boulevard Victor Hugo

Plus en détail

Manuel Technique RAMPE ML15 S FEUX P ( Modèle 1,10m : 24801 ; Modèle 1,50m : 25889)

Manuel Technique RAMPE ML15 S FEUX P ( Modèle 1,10m : 24801 ; Modèle 1,50m : 25889) Manuel Technique RAMPE ML15 S FEUX P ( Modèle 1,10m : 24801 ; Modèle 1,50m : 25889) La rampe ML15 S est un système de rampe de signalisation pour véhicule d intérêt général prioritaire qui permet de commander

Plus en détail

Outils et méthodes d analyse et de description des systèmes. Barrière Decmapark

Outils et méthodes d analyse et de description des systèmes. Barrière Decmapark MATIERE Outils et méthodes d analyse et de description des systèmes Barrière Decmapark ENERGIE INFORMATION Principes Outils Solutions Dossier technique 1. Présentation du système : 1.1- Implantation dans

Plus en détail

Contrôle d un système d assistance de freinage

Contrôle d un système d assistance de freinage Pré requis : Savoirs Maîtriser la frontière du système de freinage et de ses composants Maîtriser les fonctions du système et des composants Maîtriser le fonctionnement des organes de frein Connaître les

Plus en détail

Courant, tension et Intensite

Courant, tension et Intensite eçon 01 : Courant, tension et Intensite Exercice N 1. Dans le montage ci-contre, on mesure la tension U égale à 6. aux bornes du générateur et la tension U 2 égale à 2,4 aux bornes de la lampe. En déduire

Plus en détail

CONCOURS INTERNE du CA/PLP2

CONCOURS INTERNE du CA/PLP2 CONCOURS INTERNE du CA/PLP2 Section : GÉNIE MÉCANIQUE Option : MAINTENANCE DES VÉHICULES, MACHINES AGRICOLES ET ENGINS DE CHANTIER ÉTUDE D UN SYSTÈME TECHNIQUE ET/OU D UN PROCESSUS TECHNIQUE DOSSIER RESSOURCE

Plus en détail

14. GUIDE D INSTALLATION/DE CONNEXION DES CÂBLES

14. GUIDE D INSTALLATION/DE CONNEXION DES CÂBLES Français Guide 14. GUIDE D INSTALLATION/DE CONNEXION DES CÂBLES TABLE DES MATIÈRES 1. Préparatifs... 68 2. Contenu de l emballage... 68 3. Mises en garde générales... 68 4. Mises en garde pour l installation...

Plus en détail

Etude de la communication entre la borne de recharge et le chargeur de batterie : vérification du fonctionnement Thème : Énergie

Etude de la communication entre la borne de recharge et le chargeur de batterie : vérification du fonctionnement Thème : Énergie LYCÉE JULES VIETTE MONTBELIARD 1STI2D Système d Information et Numérique Etude de la communication entre la borne de recharge et le chargeur de batterie : vérification du fonctionnement Thème : Énergie

Plus en détail

BREVET D ETUDE PROFESSIONNEL

BREVET D ETUDE PROFESSIONNEL BREVET D ETUDE PROFESSIONNEL Electro Installateur Epreuve EP2 : REALISATION page 1/8 Dossier commun 1 ère situation d évaluation avril-mai 2003 session 2004 SOMMAIRE 1 Dossier commun pages 1 à 8 Mise en

Plus en détail

NOM : Groupe : Prénom : Câblage HABITAT. Objectif général du T. P. Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre.

NOM : Groupe : Prénom : Câblage HABITAT. Objectif général du T. P. Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre. NOM : Prénom : Groupe : Câblage HABITAT TP n 2 : Câblage Chambre Objectif général du T. P Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre Bac Pro ELEEC 1 - Cahier des charges : Lors de la

Plus en détail

REPERAGE D'UN SCHEMA

REPERAGE D'UN SCHEMA REPERAGE D'UN SCHEMA Quelques rappels de terminologie Equipements électriques des automatismes d'une installation industrielle. une installation peut comporter plusieurs équipements électriques (un équipement

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Strasbourg pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Strasbourg pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Strasbourg pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

CAPLP Externe RÉPARATION ET REVÊTEMENT EN CARROSSERIE Session 2014 Epreuve d admissibilité : Dossier Technique Page 6 sur 24

CAPLP Externe RÉPARATION ET REVÊTEMENT EN CARROSSERIE Session 2014 Epreuve d admissibilité : Dossier Technique Page 6 sur 24 Epreuve d admissibilité : Dossier Technique Page 6 sur 24 Epreuve d admissibilité : Dossier Technique Page 7 sur 24 Epreuve d admissibilité : Dossier Technique Page 8 sur 24 Epreuve d admissibilité : Dossier

Plus en détail

LE DÉTAIL DES SCHÉMAS DE D.I.N.

LE DÉTAIL DES SCHÉMAS DE D.I.N. Lycée professionnel Gaston Barré Baccalauréat professionnel MAINTENANCE des VEHICULES AUTOMOBILES SESSION 2012-2013 LE DÉTAIL DES SCHÉMAS DE D.I.N. Nom : Prénoms : LYCEE GASTON BARRÉ 1 LE DÉTAIL DES SCHÉMAS

Plus en détail

Système anti-démarrage

Système anti-démarrage 22 Système anti-démarrage INFORMATION ENTRETIEN ------------------------ 22-01 PIECES DE RECHANGE-------------------------------- 22-06 PROCEDURES D'ENREGISTREMENT DEPANNAGE-----------------------------------------------

Plus en détail

HOTEL SIFOTEL : VIDEOSURVEILLANCE DE L ENTREE

HOTEL SIFOTEL : VIDEOSURVEILLANCE DE L ENTREE ACTIVITE de FORMATION ACTIVITE : : CONDITIONS D EXERCICE - Moyens et Ressources @ TAXONOMIE 1 2 3 4 Internet Logiciel Doc. PC Outillages Matériels ON DEMANDE L objectif est de répondre au cahier des charges

Plus en détail

Seul le répertoire des manuels de réparation sous Consult au standard 10320 sert de référence.

Seul le répertoire des manuels de réparation sous Consult au standard 10320 sert de référence. RENAULT V.I. 70 141 FR 11.2003 41 630 - FR - 05.2003 ÉLECTRICITÉ DIRECTION ÉLECTRICITÉ FREINAGE ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE FREIN A DISQUE MERITOR D ELSA 1 VÉHICULE VÉHICULE MASCOTT DXi 120 AGORAMASCOTT LINE

Plus en détail

Guide de montage 1/14. Description produit

Guide de montage 1/14. Description produit 1/14 Description produit Guide de montage beep&park est un système d aide au stationnement, qui signale au conducteur la présence d obstacles à l avant et/ou à l arrière du véhicule, lui facilitant ainsi

Plus en détail

Lycée Louis ARMAND DOSSIER RESSOURCES

Lycée Louis ARMAND DOSSIER RESSOURCES DOSSIER RESSOURCES SOMMAIRE PAGE Démarrer le logiciel 2 Ouvrir un projet 2 Désarchivage, Archivage Création d un dossier 3 Création, Ouverture d un folio 4 Utilisation du zoom 4 Création d une liaison

Plus en détail

Pavillon Uranus 1. Réalisation des circuits d'éclairage de la chambre 1 et de l'escalier et du circuit du chauffe-eau CAHIER DES CHARGES

Pavillon Uranus 1. Réalisation des circuits d'éclairage de la chambre 1 et de l'escalier et du circuit du chauffe-eau CAHIER DES CHARGES CAHIER DES CHARGES T.P. habitat n 1 p1/9 Mr CLYAN vous confie une partie de la réalisation de l installation électrique de sa maison. Lot «chambre 1, escaliers,» Pose, montage et raccordements dans les

Plus en détail

KIT TELECOMMANDE DE FERMETURE CENTRALISEE. Modèles :

KIT TELECOMMANDE DE FERMETURE CENTRALISEE. Modèles : KIT TELECOMMANDE DE FERMETURE CENTRALISEE Modèles : SYSTEME DE COMMANDE A DISTANCE DE FERMETURE CENTRALISEE Fonctionnement: 1. Verrouillage des portes Appuyez une fois sur le bouton de verrouillage de

Plus en détail

Notice d installation sur le véhicule

Notice d installation sur le véhicule Boîtier TACHYCOMGPRS Système de transfert automatique et à distance des données issues des chronotachygraphes numériques (Fichiers au format réglementaire DDD) Notice d installation sur le véhicule Antenne

Plus en détail

Comment créer un nouveau cycle permettant le malaxage et la vidange des granulés en mode automatique avec affichage des actions sur le TGBT

Comment créer un nouveau cycle permettant le malaxage et la vidange des granulés en mode automatique avec affichage des actions sur le TGBT Prérequis : Classe : Terminale Compétence(s) : Connaitre les caractéristiques des systèmes pneumatiques Raccorder les systèmes programmables à leurs périphériques Réaliser des modifications simples sur

Plus en détail

Adaptation du NOMADE V2 pour la Pluriel CAN

Adaptation du NOMADE V2 pour la Pluriel CAN A) Présentation Adaptation du NOMADE V2 pour la Pluriel CAN Tout d'abord il faut dire que le boîtier Nomade V2 ne peut être installé que sur la 2eme génération de Pluriel appelé CAN sortie de fin 2005

Plus en détail

THEME 1 INSTALLATION ELECTRIQUE D UNE MAISON INDIVIDUELLE. REALISATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES «HABITAT / TERTIAIRE» Lycée Risle- Seine

THEME 1 INSTALLATION ELECTRIQUE D UNE MAISON INDIVIDUELLE. REALISATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES «HABITAT / TERTIAIRE» Lycée Risle- Seine THEME 1 INSTALLATION ELECTRIQUE D UNE MAISON INDIVIDUELLE REALISATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES «HABITAT / TERTIAIRE» Lycée Risle- Seine Seconde BEP Métiers de Thème N 1 l Electrotechnique Nom :. Prénom

Plus en détail

Guide de montage 1/8. Compatibilité du produit. beep&park /vision se monte sur tout type de véhicule de tourisme, 4x4, utilitaire léger (12V).

Guide de montage 1/8. Compatibilité du produit. beep&park /vision se monte sur tout type de véhicule de tourisme, 4x4, utilitaire léger (12V). 1/8 Guide de montage 11 Composants du kit : 1. Ecran LCD couleur 2. Support de l écran + câble 3. Caméra + câble 4. Câble d alimentation de l ECU, avec fusible 5. ECU (boîtier électronique) 6. Câbles de

Plus en détail

INTERET DU MULTIPLEXAGE

INTERET DU MULTIPLEXAGE carrosse-bac-pro.eklablog.com Pourquoi le multiplexage LE MULTIPLEXAGE Les normes antipollution, la sécurité ainsi que le confort des utilisateurs entraînent : - une augmentation des fonctions électriques,

Plus en détail

Montage d'une alarme avec centralisation par télécommande de marque Autosonik, modèle livré en accessoire par Volvo France dans les années 90.

Montage d'une alarme avec centralisation par télécommande de marque Autosonik, modèle livré en accessoire par Volvo France dans les années 90. Montage d'une alarme avec centralisation par télécommande de marque Autosonik, modèle livré en accessoire par Volvo France dans les années 90. Les Volvo 480 concernées, sont celle équipé du CEM I (série

Plus en détail

Installation d un système bluetooth d origine en seconde monte sur C5 II (X7)

Installation d un système bluetooth d origine en seconde monte sur C5 II (X7) Installation d un système bluetooth d origine en seconde monte sur C5 II (X7) Mise en garde : - Ce tutoriel est le résumé d une expérience vécue et ne saurait en aucune manière engager la responsabilité

Plus en détail

Table des matières. Demarreur Alternateur temoin de charge (combiné 3 cadrans sauf BVA) Demarreur Alternateur temoin de charge (combiné 4 cadrans)

Table des matières. Demarreur Alternateur temoin de charge (combiné 3 cadrans sauf BVA) Demarreur Alternateur temoin de charge (combiné 4 cadrans) Table des matières Repertoire Demarreur Alternateur temoin de charge (combiné 3 cadrans sauf BVA) Demarreur Alternateur temoin de charge (combiné 4 cadrans) Demarreur Alternateur temoin de charge (2056

Plus en détail

SOCIETE «TOUTENBOIS» : VIDEOSURVEILLANCE DE LA SORTIE DE SECOURS

SOCIETE «TOUTENBOIS» : VIDEOSURVEILLANCE DE LA SORTIE DE SECOURS ACTIVITE de FORMATION ACTIVITE : SOCIETE «TOUTENBOIS» : VIDEOSURVEILLANCE DE LA SORTIE DE SECOURS CONDITIONS D EXERCICE - Moyens et Ressources @ TAXONOMIE 1 2 3 4 Internet Logiciel Doc. PC Outillages Matériels

Plus en détail

2.1 CIRCUIT DES PHARES ET DES FEUX DE POSITION

2.1 CIRCUIT DES PHARES ET DES FEUX DE POSITION ;aeslgjh jgbjgbjg ;aeslgjhlk bjgbjgb ;aeslgj sghhhf hhfhhj gbjgbj bsghh hfhh ;aeslgjhlkj jgbbsghh hjkoop;y koop;y op;y hfhhjko op;y ;aeslgj jgbjgbbs gbjgbjgbbsghh hhfhhjkoop hjkoop;y ;y ;aes hlkjgbj bbsghh

Plus en détail

Sommaire: Avant toute installation, contactez notre service technique au 01.34.87.75.89

Sommaire: Avant toute installation, contactez notre service technique au 01.34.87.75.89 Avant toute installation, contactez notre service technique au 01.34.87.75.89 Manuel d installation pour IMPACT MANAGER ID3 IMPACT MANAGER RF3 6, Route du Breuil B.P. 9 78550 BAZAINVILLE Téléphone : 01.34.87.75.89

Plus en détail

Le multiplexage. Sommaire

Le multiplexage. Sommaire Sommaire Table des matières 1- GENERALITES... 2 1-1 Introduction... 2 1-2 Multiplexage... 4 1-3 Transmission numérique... 5 2- LA NUMERATION HEXADECIMALE Base 16... 8 3- ARCHITECTURE ET PROTOCOLE DES RESEAUX...

Plus en détail

FICHE PRATIQUE / JE PRÉPARE Disponible sur www.legrand.be. et les circuits d éclairage

FICHE PRATIQUE / JE PRÉPARE Disponible sur www.legrand.be. et les circuits d éclairage Le R.G.I.E. et les circuits d éclairage L éclairage de votre logement est le premier élément de votre installation électrique n Les circuits Un circuit d éclairage est câblé en fils de 1,5 mm 2 et protégé

Plus en détail

SOMMAIRE. CARROSSERIE 22 5830 - Portes ISAF et BODE 23 5837 - Expertise Portes & conditionnement d'air 24

SOMMAIRE. CARROSSERIE 22 5830 - Portes ISAF et BODE 23 5837 - Expertise Portes & conditionnement d'air 24 CARS & BUS 1 sur 27 SOMMAIRE INTRODUCTION 3 SUPPORTS CONSTRUCTEURS 4 5010 - Utilisation d'impact on line 5 5030 - Traiter la garantie avec UCHP 6 5080 - Certification Technicien Clé 7 5085 - Certification

Plus en détail

Guide abrégé ME401-2

Guide abrégé ME401-2 Guide abrégé ME401-2 Version 1.0, mai 2013 Conseil pratique 1. Enregistrer les numéros importants N de série xxxxxx +xx xx xx xx xx N de série xxxxxx Numéro de série situé sur l appareil Numéro GSM et

Plus en détail

Normes électriques réseau modulaire «les Amis du Rail FTM» échelle HO version 1.3 du 18/05/13

Normes électriques réseau modulaire «les Amis du Rail FTM» échelle HO version 1.3 du 18/05/13 Normes électriques réseau modulaire «les Amis du Rail FTM» échelle HO version 1.3 du 18/05/13 Préambule Le présent document s applique pour les modules Européen et US à l échelle HO de l association. Ce

Plus en détail

DETERMINER LE ROLE DU CONTACTEUR SUR LA CAME

DETERMINER LE ROLE DU CONTACTEUR SUR LA CAME DETERMINER LE ROLE DU CONTACTEUR SUR LA CAME Compétences associées A3 : Identifier les composants réalisant les fonctions Acquérir A3 : Décrire et analyser le comportement d un système A3 : Justifier la

Plus en détail

Low Noise Kit UTY-LNKIT

Low Noise Kit UTY-LNKIT Low Noise Kit UTY-LNKIT Mesures de sécurité! -L installation de cet appareil peut uniquement être effectué par du personnel qualifié et disposant de l expérience nécessaire! -Avant de commencer l installation,

Plus en détail

Electricité 4. Cours. Les résistances électriques. Quatrièmes. 4 ème. Qu est-ce qu une résistance et à quoi sert-elle?

Electricité 4. Cours. Les résistances électriques. Quatrièmes. 4 ème. Qu est-ce qu une résistance et à quoi sert-elle? 4 ème Electricité 4 Qu est-ce qu une résistance et à quoi sert-elle? Objectifs 1 Savoir utiliser un ohmmètre et le code des couleurs 2 Connaître l influence d une résistance dans un circuit 3 Connaître

Plus en détail

GUIDE DE DÉPANNAGE ÉLECTRIQUE XTM - XSM MANUELS D ATELIER

GUIDE DE DÉPANNAGE ÉLECTRIQUE XTM - XSM MANUELS D ATELIER GUIDE DE DÉPANNAGE ÉLECTRIQUE XTM - XSM MANUELS D ATELIER - DIAGNOSTIC GUIDE DE DÉPANNAGE ÉLECTRIQUE Avant-propos GUIDE DE DÉPANNAGE ÉLECTRIQUE AVANT-PROPOS... 4 Mise à jour de la publication... 4 Notes

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

Bienvenue à l IUT de Belfort-Montbéliard

Bienvenue à l IUT de Belfort-Montbéliard Bienvenue à l IUT de Belfort-Montbéliard Sommaire Les systèmes électroniques embarqués dans l automobile -Définition d un système embarqué -Les systèmes embarqués et l automobile -Le multiplexage -Les

Plus en détail

CATALOGUE. Nouveautés. En complément de notre catalogue Industrie

CATALOGUE. Nouveautés. En complément de notre catalogue Industrie CATALOGUE Nouveautés En complément de notre catalogue Industrie Novembre 2012 Sommaire Tableau de bord Maxima Technologies.......................................... page 2 Ecran KANtrak 1700...........................................................

Plus en détail

Dispositif de Commande avec Signalisation (D.C.S.) Réf. : 337 001 Carte ligne D.A.S. Réf. : 337 002 Elément de surveillance de ligne Réf.

Dispositif de Commande avec Signalisation (D.C.S.) Réf. : 337 001 Carte ligne D.A.S. Réf. : 337 002 Elément de surveillance de ligne Réf. Dispositif de Commande avec Signalisation (D.C.S.) Réf. : 337 001 Carte ligne D.A.S. Réf. : 337 002 Elément de surveillance de ligne Réf. : 337 003 Manuel de mise en œuvre NF-DISPOSITIFS DE COMMANDES POUR

Plus en détail

AC 5108 TESTEUR DE CONTINUITE

AC 5108 TESTEUR DE CONTINUITE AC 5108 TESTEUR DE CONTINUITE Merci d avoir acheté un produit CLAS et de la confiance que vous nous témoignez Veuillez lire attentivement les instructions de ce manuel avant toute utilisation de l appareil.

Plus en détail

SIEGE MOTORISE POUR COUPE PEUGEOT 406

SIEGE MOTORISE POUR COUPE PEUGEOT 406 Académie d Amiens Sciences de l Ingénieur SIEGE MOTORISE POUR COUPE PEUGEOT 406 - Mise en œuvre du matériel - L YCEES Mise en œuvre du matériel SIEGE MOTORISE pour PEUGEOT 406 Page 1/41 SOMMAIRE 1. INTRODUCTION

Plus en détail

Structure d une installation électrique

Structure d une installation électrique Savoir visé : S3 : Installations et équipements électriques. S6 : Representation graphique et modélisation. Mise en situation : Mr et Mme Dupond ont fait appel à votre entreprise pour rédiger les schémas

Plus en détail

I GENERALITES SUR LES MESURES

I GENERALITES SUR LES MESURES 2 Dans le cas d intervention de dépannage l usage d un multimètre est fréquent. Cet usage doit respecter des méthodes de mesure et des consignes de sécurité. 1/ Analogie. I GENERALITES SUR LES MESURES

Plus en détail

Baccalauréat Sciences et Techniques de l Industrie et du Développement Durable

Baccalauréat Sciences et Techniques de l Industrie et du Développement Durable Baccalauréat Sciences et Techniques de l Industrie et du Développement Durable C7 Formes et caractéristiques de l énergie O8 Valider des solutions techniques AUTONOMIE ELECTRIQUE Problématique : A l issue

Plus en détail

Séquences n : 4. Bougies bipolaires. Technicien en Réparation Automobile 62. Niveau :Technicien Spécialités :

Séquences n : 4. Bougies bipolaires. Technicien en Réparation Automobile 62. Niveau :Technicien Spécialités : - BRANCHEMENT DES BOUGIES : Bougies unipolaires Le branchement est réalisé «en parallèle, la sortie positive du (ou des) relais est reliée aux bornes de chacune des bougies, la liaison à la masse est assurée

Plus en détail

Contrôle Technique. 125 points sont vérifiés lors du contrôle technique... EN GRAS LES POINTS SONT SOUMIS A CONTRE-VISITE IDENTIFICATION DU VEHICULE

Contrôle Technique. 125 points sont vérifiés lors du contrôle technique... EN GRAS LES POINTS SONT SOUMIS A CONTRE-VISITE IDENTIFICATION DU VEHICULE Contrôle Technique Voici la liste des points de contrôle et des défauts constatables et s'ils sont soumis ou non à une contre visite. Depuis le 1er janvier 2012, un certain nombre de nouveaux points de

Plus en détail

METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE

METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE Baccalauréat Professionnel Electrotechnique Energie Equipements Communicants MESURES SUR DES APPLICATIONS PROFESSIONNELLES S01 CIRCUITS PARCOURUS PAR DU COURANT CONTINU GENERATEUR/RECEPTEUR

Plus en détail

ALARME DOMESTIQUE FILAIRE

ALARME DOMESTIQUE FILAIRE TP N 1 ALARME DOMESTIQUE FILAIRE Page 1 sur 13 SOMMAIRE DECE DES COMPOSANTS CONSTITUANT L Fiche contrat... page 3/17 Mise en situation... page 4/17 TRAVAIL DEMANDE :... page 5/17 Questions 1&2 : Identifier

Plus en détail

Comment s y retrouver?

Comment s y retrouver? 1 L énorme casse-tête Comment s y retrouver? Quelle est la norme qui s applique? Dans quel Code retrouve t-on l information? Quand un système d alarme incendie est-il requis? Quel type de filage utiliser?

Plus en détail

Liste des composants électroniques

Liste des composants électroniques Liste des composants électroniques Un condensateur peut emmagasiner une charge électrique pour la restituer ultérieurement. Vous pouvez vous servir de tables de conversion en ligne pour obtenir sa valeur

Plus en détail

2495A Service 0422 S/Chapitre

2495A Service 0422 S/Chapitre NOTE TECHNIQUE Edition Française Safrane JANVIER 1996 77 11 186 551 X54 Type X 2495A Service 0422 S/Chapitre EVOLUTION DES TABLEAUX DE BORD Autre sous-chapitre concerné : Moteur : XXX Boîte de vitesses

Plus en détail

Problématique. Mise en situation

Problématique. Mise en situation NOM :.. Prénom : Classe :. Savoirs technologiques associés : S4.8 : Automatismes du bâtiment Compétence(s) : C1-3 Décoder les documents relatifs à tout ou partie d un ouvrage. Non Acquis Acquis C5.2 :

Plus en détail

BALISE GPS. Modèle EOLE. MANUEL INSTALLATEUR Version 3.4 GPS+GSM+SMS/GPRS

BALISE GPS. Modèle EOLE. MANUEL INSTALLATEUR Version 3.4 GPS+GSM+SMS/GPRS BALISE GPS GPS+GSM+SMS/GPRS Modèle EOLE MANUEL INSTALLATEUR Version 3.4 Vous venez de faire l acquisition de notre balise EOLE et nous vous remercions de votre confiance. EOLE est une balise utilisant

Plus en détail

FLASHELEC Electricité générale

FLASHELEC Electricité générale FLASHELEC avenue Jean-Jaures 0 COMBS LA VILLE Tél. : 0 XX XX Fax : 0 XX XX COFREL BELL TRANSFORMER CAR PRI 0V - 0 Hz SEC / / V / / A IP0 V V V 0V Sch.9000/0 0 PRI V 0/0 Hz SEC V 0 VA.A 0 C 0V ta W/0 LT

Plus en détail

Tâche professionnelle liée au niveau d habilitation Tâche N 1

Tâche professionnelle liée au niveau d habilitation Tâche N 1 Tâche professionnelle liée au niveau d habilitation Tâche N 1 Condition de réalisation de la tâche B1V Ouvrage concerné : Système didactisé de ventilation du métropolitain de PARIS. Lieu : Laboratoire

Plus en détail

ANALYSE FONCTIONNELLE

ANALYSE FONCTIONNELLE Présentation du système ANALYSE FONCTIONNELLE La voiture haut de gamme d aujourd hui comporte plusieurs calculateurs reliés en réseaux par des bus multiplexés dont le bus CAN. La CITRÖEN C6 dispose de

Plus en détail

VALEUR D UNE RÉSISTANCE : CODE COULEURS (1/2)

VALEUR D UNE RÉSISTANCE : CODE COULEURS (1/2) (1/2) Tu dois recopier le contenu de cette fiche et réaliser les exercices proposés (fiche 2/2). La précision de la résistance est aussi appelée tolérance, la plus répandue est la précision à 5% représentée

Plus en détail

une installation électrique

une installation électrique E.03 ELECTRICITÉ Je réalise une installation électrique en toute sécurité AVEC LES COSEILS Rénovation de votre installation é pour une maison plus confortable e La rénovation de votre habitation pour optimiser

Plus en détail