Bilan d une action de prévention et de suivi des caries dentaires dans les écoles en Zone Urbaine Sensible (ZUS) de Grenoble FRANCE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bilan d une action de prévention et de suivi des caries dentaires dans les écoles en Zone Urbaine Sensible (ZUS) de Grenoble FRANCE"

Transcription

1 Bilan d une action de prévention et de suivi des caries dentaires dans les écoles en Zone Urbaine Sensible (ZUS) de Grenoble FRANCE Dr Simone BOUSSUGES médecin conseiller technique Christiane BRUN assistante dentaire Service Municipal de Santé Scolaire Direction Santé Publique et Environnementale Ville de Grenoble

2 Présentation pour les journées de santé bucco-dentaire du Québec 15, 16 et 17 juin 2011 Direction Santé Publique et Environnementale, Service de Santé Scolaire, Ville de Grenoble

3 Situation géographique de Grenoble

4 Grenoble : située au sud-est de la France, capitale des Alpes ville des jeux olympiques (1968), habitants avec l agglomération habitants

5 Indicateurs GRENOBLE France métropolitaine Taux de naissances pour 1000 habitants 14.7 (12.9 en France) Taux de moins de 20 ans 21.5% (24.7% en France) Taux de 65 ans et plus 15.3% (16.7% en France) Taux de familles monoparentales (parmi les ménages avec enfants) 31.7% ( 22.7% en France) Taux de chômage des ans au sens du recensement 11.7% ( 9.8% en France) Taux de diplômes supérieur à Bac +2 (parmi la population non scolarisée de 15 ans ou plus) 39.9% (23.1% en France)

6 Un service municipal de santé scolaire, un choix politique de longue date Depuis 1924, existe à Grenoble un service de santé scolaire municipal (12 autres villes en France) Délégation à la fois de l Education Nationale et du Conseil Général. Médecins, assistantes sociales, infirmières, secrétaires, chirurgien dentiste, assistante dentaire, éducateurs physiques spécialisés assurent auprès des enfants scolarisés en 2011en écoles maternelles et élémentaires les missions suivantes : - Faciliter l accès à la santé (dépistages et suivis) - Faciliter la scolarité des enfants grenoblois notamment de ceux rencontrant des difficultés sociales, familiales, ou liées à un handicap - Développer des capacités individuelles et collectives favorables à la santé (éducation pour la santé). - Développer une veille sanitaire et sociale

7 Les activités médicales du service de Santé Scolaire Ville de Grenoble 53 écoles maternelles, 46 écoles élémentaires Le service de santé scolaire couvre une population de enfants scolarisés en , dont 30% en école ZUS - Dépistages et bilans de santé à des âges clés du développement de l enfant - Dépistages et suivis renforcés en ZUS Limites des 6 secteurs Zone ZUS 5

8 Contexte : santé dentaire des enfants selon le statut REP (réseau d éducation prioritaire) ou non des écoles - santé bucco dentaire des enfants : une des préoccupations de la loi de Santé Publique de dépistage systématique individualisé en ZUS : creusement des écarts entre ceux qui bénéficient d une protection précoce de leur capital dentaire et ceux qui n ont pas d accès aux soins. % d'enfants de Grande Section (5-6 ans) indemnes de carie % d'enfants nécessitant de soins dentaires en Grande Section (5-6 ans)

9 Le service de santé scolaire : un observateur privilégié des inégalités de santé et des difficultés rencontrées par les parents pour soigner leurs enfants - Les enfants de Grande Section (GS) des écoles en ZUS ont deux fois plus de besoins en soins dentaires que ceux des écoles hors ZUS : en % d'enfants nécessitent des soins en ZUS contre 13% hors ZUS sur 1294 enfants dépistés. - En France 30% des GS ont besoin de soins dentaires (UFSBD ) UFSBD: Union Française pour la Santé Bucco-dentaire

10 Le Dispositif de Réussite Éducative, une opportunité saisie en septembre 2006 n n Renforcement des interventions du chirurgien dentiste dans les écoles en ZUS (12 maternelles, 13 élémentaires) 1242 enfants sur 3 secteurs prioritaires de la ville et recrutement d une assistante dentaire - dépistages en GS (5-6 ans) sur toutes les écoles et CP (6-7 ans), CM1 (9-10 ans), CM2 (10-11 ans) et suivi en CE1 (7-8 ans) des porteurs de caries l année précédente en ZUS. - accompagnement individualisé pour l entrée en soins des enfants - mise en place d actions d éducation à l hygiène bucco-dentaire individuelle et collective en particulier pour les enfants de maternelle.

11 Méthode Mise en place d une action de prévention et suivi dans le cadre du Dispositif de Réussite Educative Dépistage individualisé Bonne santé bucco dentaire des enfants en ZUS Accompagnement aux soins Prévention individuelle et collective par l éducation à l hygiène bucco-dentaire

12 Dépistage et accompagnement aux soins Dépistage en ZUS État bucco dentaire satisfaisant Chirurgien dentiste scolaire + Assistante dentaire Enfants porteurs de caries Note remise aux parents avec mention de la nécessité d une consultation chez un chirurgien dentiste État sérieux > 4 caries sur dents temporaires ou > 2 caries sur dents définitives Accompagnement aux soins par l assistante dentaire Avis «signalé» remis aux parents pour consulter très rapidement un chirurgien dentiste Soins Retour de soins par le chirurgien dentiste traitant

13 Prévention par l éducation à l hygiène bucco-dentaire Objectif : diminuer l apparition des caries et du syndrome du biberon Séances de prévention et de brossage des dents auprès des enfants en maternelle et CP en école ZUS. Contenu des interventions : la vie des dents, leur rôle, la maladie des dents en binôme avec la diététicienne, l alimentation, les petits-déjeuners et les goûters brossage individuel de chaque enfant avec l aide de quelques parents de maternelle

14 Résultats Amélioration de l état de santé bucco-dentaire en ZUS Sur les 1242 enfants de GS (5-6 ans), CP (6-7 ans), CM1 (9-10 ans) et CM2 (10-11 ans) des écoles ZUS dépistés en : 50% sont indemnes de caries dentaires (52% en ) 32% nécessitent des soins (35% en ) 4% dépistés avec plus de 4 caries (5,5% en ) 31 enfants de maternelle présentent un syndrome du biberon avec destruction dentaire majeure dont 25 qui sont entrés en soins en 2009

15 Résultats Réduction des écarts ZUS/hors ZUS 100% 80% 60% 40% 20% % d enfants indemnes de caries dentaires en GS (5-6 ans) en % 77% 82% 30% 20% 10% % d enfants nécessitant des soins dentaires en GS (5-6 ans) en % 17% 13% 0% ZUS Ville Hors Zus 0% ZUS moy. Ville hors ZUS n=366 n=1294 n=928 n=366 n=1294 n=928

16 Résultats Entrée en soins dentaires - Sur 265 enfants de CP (6-7 ans), CE1 (7-8 ans) et CM2 (10-11 ans) porteurs de caries en qui ont fait l objet d un suivi en : - plus de la moitié, 138, soit 52% sont entrés en soins avant fin 2009 (47% en ).

17 Des difficultés persistantes L accompagnement aux soins doit se poursuivre dans la durée - Difficultés pour rencontrer les parents et pour obtenir leur adhésion à la démarche de soins. - Difficultés des parents à dire non à leur enfant en particulier dans le domaine de l alimentation (sucrerie) - Cas fréquents d abandon des soins. - Persistance de retards à la pratique des soins (complexité des soins dentaires chez les jeunes enfants et faible proportion de dentistes soignant les dents temporaires). - Difficulté d accès aux soins pour les bénéficiaires de la CMU (Couverture Médicale Universelle).

18 Liens transversaux au niveau de la ville de Grenoble Création d un comité technique de la santé dentaire dans le cadre de l Atelier Santé Ville - Développement de la prévention précoce en lien avec l UFSBD (Union Française pour la Santé Bucco Dentaire) : - campagne M T Dents - formation et sensibilisation des professionnels de la petite enfance sur le syndrome du biberon - Développement de l accès aux soins : mise en place de partenariats - avec la Caisse Primaire Assurance Maladie, - les chirurgiens dentistes libéraux et des cliniques mutualistes, - le service stomatologie du Centre Hospitalier Universitaire et des cliniques pour les multi caries - et avec l Agence Régionale de Santé

19 Conclusion : une mobilisation croissante nécessaire - Ce projet DRE améliore l état de santé bucco dentaire des enfants en ZUS. - Il permet une entrée en soins dentaires pour des enfants de famille précaire. - Dans le Plan Municipal de Santé de la ville de Grenoble en cours d élaboration, l'accès aux soins dentaires de tous les enfants est proposé comme un des axes de travail prioritaire mobilisant l'ensemble des professionnels de santé. 20

20 Quelques exemples d actions de prévention concertée

21 Fin

22 Dépistage et accompagnement aux soins Direction Santé Publique et Environnementale, Service de Santé Scolaire, ville de grenoble, 1er juin 2011

Colloque CNFPT «La santé pour tous : plus que jamais un enjeu territorial» 25 et 26 juin 2007 à Nancy

Colloque CNFPT «La santé pour tous : plus que jamais un enjeu territorial» 25 et 26 juin 2007 à Nancy Colloque CNFPT «La santé pour tous : plus que jamais un enjeu territorial» 25 et 26 juin 2007 à Nancy ATELIER 5 Du dépistage en milieu scolaire à l accès aux soins SYNTHÈSE Du dépistage en milieu scolaire

Plus en détail

EN COLLABORATION AVEC LE SERVICE INFIRMIER DE LA SANTE SCOLAIRE DE L INSPECTION ACADEMIQUE DU DOUBS

EN COLLABORATION AVEC LE SERVICE INFIRMIER DE LA SANTE SCOLAIRE DE L INSPECTION ACADEMIQUE DU DOUBS EN COLLABORATION AVEC LE SERVICE INFIRMIER DE LA SANTE SCOLAIRE DE L INSPECTION ACADEMIQUE DU DOUBS UN DISPOSITIF : 3 OBJECTIFS COMPLEMENTAIRES Apprendre... et habituer les enfants aux Apprendre... bonnes

Plus en détail

Objectiver les inégalités sociales et territoriales de santé 13ème colloque national des ORS Bordeaux, 4 avril 2013

Objectiver les inégalités sociales et territoriales de santé 13ème colloque national des ORS Bordeaux, 4 avril 2013 Objectiver les inégalités sociales et territoriales de santé 13ème colloque national des ORS Bordeaux, 4 avril 2013 Dr Patricia Saraux-Salaün Xavier Samson Mission santé publique, Ville de Nantes Dr Anne

Plus en détail

EPIDEMIOLOGIE DES PATHOLOGIES BUCCO- DENTAIRES DES ENFANTS DE 6 ANS ET DE 12 ANS EN CORSE

EPIDEMIOLOGIE DES PATHOLOGIES BUCCO- DENTAIRES DES ENFANTS DE 6 ANS ET DE 12 ANS EN CORSE EPIDEMIOLOGIE DES PATHOLOGIES BUCCO- DENTAIRES DES ENFANTS DE 6 ANS ET DE 12 ANS EN CORSE Dans le cadre d un programme d observation du vivant en Corse (Bioscope Corse-Méditerranée), l INSERM a mené, en

Plus en détail

2014-2015. Le programme de prévention Informer, sensibiliser, former, dépister

2014-2015. Le programme de prévention Informer, sensibiliser, former, dépister 2014-2015 Le programme de prévention Informer, sensibiliser, former, dépister Plan Fonctionnement et objectifs des cellules de coordination Les étapes du programme de Prévention Le point de vue d un établissement

Plus en détail

Accès aux soins dentaires d une population précaire. Relais Georges Charbonnier et CHU de Poitiers

Accès aux soins dentaires d une population précaire. Relais Georges Charbonnier et CHU de Poitiers Accès aux soins dentaires d une population précaire Relais Georges Charbonnier et CHU de Poitiers Relais Georges Charbonnier à Poitiers RGC: Structure à facettes multiples, composée des CCAS: Centre Communal

Plus en détail

20 ans de prévention bucco-dentaire

20 ans de prévention bucco-dentaire 20 ans de prévention bucco-dentaire évaluation qualitative et épidémiologique Dr Fabien Cohen Chef du Service de Santé publique dentaire Conseil général du Val-de-Marne Secrétaire général de l ASPBD Dr

Plus en détail

ANTIBES JUAN-LES-PINS

ANTIBES JUAN-LES-PINS ANTIBES JUAN-LES-PINS 80 000 habitants 2276 enfants en maternelle, 4021 en élémentaire, 1371 en secondaire couverts par le Service de Santé Scolaire (en 2009/2010) soit un total de 7668 enfants. Professions

Plus en détail

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime Contribution écrite de la Caisse d Allocations Familiales de Seine Maritime La loi n 2014-173 du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine fixe les principes de la nouvelle

Plus en détail

«Transversalité et nutrition dans les politiques territoriales» Paris 17 mars 2009. Le développement de l activité périscolaire

«Transversalité et nutrition dans les politiques territoriales» Paris 17 mars 2009. Le développement de l activité périscolaire «Transversalité et nutrition dans les politiques territoriales» Paris 17 mars 2009 Le développement de l activité périscolaire Bordeaux Ville santé de l OMS Ville active du PNNS Le conseil local de santé

Plus en détail

INSTITUT DE PROMOTION DE LA SANTÉ

INSTITUT DE PROMOTION DE LA SANTÉ INSTITUT DE PROMOTION DE LA SANTÉ Saint-Quentin-en-Yvelines Un réseau de compétences Service de la Communauté d agglomération de Saint- Quentin-en-Yvelines, l Institut de Promotion de la Santé a pour objectifs

Plus en détail

Rapport de mission du 20 octobre au 4 novembre 2012 «Les Enfants de l Aïr»

Rapport de mission du 20 octobre au 4 novembre 2012 «Les Enfants de l Aïr» Rapport de mission du 20 octobre au 4 novembre 2012 «Les Enfants de l Aïr» Résultats de l enquête bucco-dentaire Madame MAGNE Catherine Assistante Dentaire L enquête a été menée dans 4 écoles de Kankan,

Plus en détail

www.saint-quentin-en-yvelines.fr

www.saint-quentin-en-yvelines.fr IPS - 3, place de la Mairie 78190 Trappes-en-Yvelines Tél. : 01 30 16 17 80 www.saint-quentin-en-yvelines.fr Un Institut au cœur des problématiques de santé créé par l agglomération de Saint- Quentin-en-Yvelines

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE Paris,le 13 avril 2010 DE LA COHÉSION SOCIALE

DIRECTION GÉNÉRALE Paris,le 13 avril 2010 DE LA COHÉSION SOCIALE Ministère de l Écologie, de l Énergie, du Développement durable et de la Mer, en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat Ministère du Travail, des Relations sociales, de la Famille,

Plus en détail

État de santé des enfants de 3-4 ans en école maternelle dans l Yonne

État de santé des enfants de 3-4 ans en école maternelle dans l Yonne État de santé des enfants de 3-4 ans en école maternelle dans l Yonne Année scolaire 2009-2010 Service de Protection Maternelle et Infantile Exploitation des données statistiques : Observatoire de la santé

Plus en détail

ACCES AUX SOINS ET A LA SANTE POUR TOUS

ACCES AUX SOINS ET A LA SANTE POUR TOUS ACCES AUX SOINS ET A LA SANTE POUR TOUS 1 Objectifs Déterminer 5 objectifs généraux (voire spécifiques) prioritaires sur la thématique : «Accès aux soins et à la santé pour tous» Base de la construction

Plus en détail

M T dents : 1 million d examens bucco-dentaires réalisés dans l année, une participation en hausse

M T dents : 1 million d examens bucco-dentaires réalisés dans l année, une participation en hausse Point d information 1 er décembre 2011 M T dents : 1 million d examens bucco-dentaires réalisés dans l année, une participation en hausse Depuis son lancement en 2007, la participation au programme de

Plus en détail

- le dépistage des troubles des apprentissages dès le plus jeune age, à l école maternelle et tout au long de la scolarité

- le dépistage des troubles des apprentissages dès le plus jeune age, à l école maternelle et tout au long de la scolarité Congrès de l AEEP Bordeaux 2013- vendredi 29 novembre 2013 Promotion de la santé des élèves : axes de travail actuels dans l académie de Bordeaux Dr Colette Delmas, médecin de santé publique, médecin conseiller

Plus en détail

Construction d une méthode pour accompagner les publics en situation de précarité vers le dépistage organisé des cancers

Construction d une méthode pour accompagner les publics en situation de précarité vers le dépistage organisé des cancers Construction d une méthode pour accompagner les publics en situation de précarité vers le dépistage organisé des cancers FORMADOC 2- Loire 2011-2012 Julie Kalecinski Vanessa Dutertre Franck Chauvin Centre

Plus en détail

Institut de Réhabilitation de la Parole et de l Audition Place Abbé de l Epée - 59790 Ronchin Tél. 03.20.18.03.06 - Fax : 03.20.86.09.

Institut de Réhabilitation de la Parole et de l Audition Place Abbé de l Epée - 59790 Ronchin Tél. 03.20.18.03.06 - Fax : 03.20.86.09. Institut de Réhabilitation de la Parole et de l Audition Place Abbé de l Epée - 59790 Ronchin Tél. 03.20.18.03.06 - Fax : 03.20.86.09.50 - irpa@epdsae.fr www.epdsae.fr L Institut de Réhabilitation de la

Plus en détail

BILAN D ACTIVITES 2012 UNE BOUCHE SAINE = UNE VIE SAINE

BILAN D ACTIVITES 2012 UNE BOUCHE SAINE = UNE VIE SAINE + BILAN D ACTIVITES 2012 UNE BOUCHE SAINE = UNE VIE SAINE I PRESENTATION DE LDSDV-ONG A ADONKOI 1 Madame Moya Dina Akochi, Présidente Fondatrice de Les Dents, Souffle De Vie «LDSDV-ONG» a effectué, du

Plus en détail

Comment les pratiques en milieu scolaire agissent-elles au regard des inégalités sociales de santé? Regard sur trois continents

Comment les pratiques en milieu scolaire agissent-elles au regard des inégalités sociales de santé? Regard sur trois continents Comment les pratiques en milieu scolaire agissent-elles au regard des inégalités sociales de santé? Regard sur trois continents Rencontre francophone internationale sur les inégalités sociales de santé

Plus en détail

I. QU EST-CE QU UN CONTRAT LOCAL DE SANTE? POURQUOI UN CONTRAT LOCAL DE SANTE SUR COLOMIERS?

I. QU EST-CE QU UN CONTRAT LOCAL DE SANTE? POURQUOI UN CONTRAT LOCAL DE SANTE SUR COLOMIERS? 1 I. QU EST-CE QU UN CONTRAT LOCAL DE SANTE? II. POURQUOI UN CONTRAT LOCAL DE SANTE SUR COLOMIERS? 1. LES BESOINS SANITAIRES ET SOCIAUX IDENTIFIES 2. LA VOLONTE POLITIQUE POUR REDUIRE LES INEGALITES SOCIALES

Plus en détail

LA FONCTION D ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL

LA FONCTION D ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL LA FONCTION D ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL Définition du travail de l assistant de service social Dans une démarche éthique et déontologique, l assistant de service social agit avec les personnes, les familles,

Plus en détail

La Prévention médico-sociale en Finistère

La Prévention médico-sociale en Finistère ODPE du Finistère La Prévention médico-sociale en Finistère La protection maternelle et infantile (PMI) mène une mission de prévention et de promotion de la L ESSENTIEL santé des futurs parents et des

Plus en détail

Enquête d opinion en matière de santé auprès des professionnels de santé des Pays de Loire. Avril 2011

Enquête d opinion en matière de santé auprès des professionnels de santé des Pays de Loire. Avril 2011 Enquête d opinion en matière de santé auprès des professionnels de santé des Pays de Loire Avril 2011 Méthodologie L'étude s est déroulée par Internet du 24 février au 25 mars 2011. 1 691 professionnels

Plus en détail

LE PROGRAMME DÉPARTEMENTAL DE PRÉVENTION BUCCO-DENTAIRE À DESTINATION DES PROFESSIONNELS

LE PROGRAMME DÉPARTEMENTAL DE PRÉVENTION BUCCO-DENTAIRE À DESTINATION DES PROFESSIONNELS LE PROGRAMME DÉPARTEMENTAL DE PRÉVENTION BUCCO-DENTAIRE À DESTINATION DES PROFESSIONNELS Édito Depuis trente ans, le Conseil général a fait de la santé bucco-dentaire une de ses priorités en matière de

Plus en détail

Leviers d action et compétences en matière de santé : de la Communauté Urbaine aux quartiers : l exemple de Strasbourg

Leviers d action et compétences en matière de santé : de la Communauté Urbaine aux quartiers : l exemple de Strasbourg Pour une approche globale de la santé au sein des territoires Leviers d action et compétences en matière de santé : de la Communauté Urbaine aux quartiers : l exemple de Strasbourg SIGNORINI Elodie Chargée

Plus en détail

PRESENTATION DU MODULE DE FORMATION FACULTATIF DE 70 HEURES pour l obtention du Diplôme d AUXILIAIRE DE PUERICULTURE par la VAE

PRESENTATION DU MODULE DE FORMATION FACULTATIF DE 70 HEURES pour l obtention du Diplôme d AUXILIAIRE DE PUERICULTURE par la VAE GRETA OISE OCCIDENTALE Lycée Paul Langevin Dossier suivi par Evelyne LANGUIGNON Téléphone 03.44.12.14.90 Fax 03.44.12.14.99 Mél. elanguignon.greta@acamiens.fr www.gretabvs.com 3, avenue Montaigne 60000

Plus en détail

Fiche projet de réussite Éducative (PRE) La Voulte sur Rhône

Fiche projet de réussite Éducative (PRE) La Voulte sur Rhône Fiche projet de réussite Éducative (PRE) La Voulte sur Rhône Structure juridique porteuse : C.C.A.S. Périmètre : La Commune Budget global (indicatif) : 83669 euros Autres dispositifs locaux (éducation)

Plus en détail

Plan Local de Santé Publique

Plan Local de Santé Publique Plan Local de Santé Publique Martigues/Port-de-Bouc n 2 2010-2013 Axes et Objectifs prioritaires Atelier Santé Ville Martigues/Port-de-Bouc PLSP2 - Juin 2010 Axes prioritaires (Sont mentionnés en vert

Plus en détail

Date de clôture : 20 mars 2015

Date de clôture : 20 mars 2015 Règlement de l appel à projets «Soutien aux actions multi-territoires en Politique de la ville» Date de clôture : 20 mars 2015 1. Cadre d intervention Depuis plusieurs années, la Région Île-de-France s

Plus en détail

Fiche projet de réussite Éducative Ville de Grenoble

Fiche projet de réussite Éducative Ville de Grenoble Fiche projet de réussite Éducative Ville de Grenoble CARACTERISTIQUES LOCALES Structure juridique porteuse : GIP niveau Métro Périmètre : Tous quartiers en "REP et ZUS" : c'est à dire les quartiers Mistral,

Plus en détail

À DESTINATION DES PARENTS

À DESTINATION DES PARENTS À DESTINATION DES PARENTS Édito Depuis trente ans, le Conseil général a fait de la santé bucco-dentaire une de ses priorités en matière de santé publique. Le programme départemental de prévention bucco-dentaire

Plus en détail

L accompagnement des gens du voyage

L accompagnement des gens du voyage L accompagnement des gens du voyage La deuxième phase de révision du Schéma départemental d accueil des gens du voyage a né- collégialement des enjeux et des orientations d actions à inscrire au Schéma

Plus en détail

DENTISTERIE COMMUNAUTAIRE Dr LEMDAOUI.M.C Maître de conférence A Epidémiologie et Médecine Préventive

DENTISTERIE COMMUNAUTAIRE Dr LEMDAOUI.M.C Maître de conférence A Epidémiologie et Médecine Préventive DENTISTERIE COMMUNAUTAIRE Dr LEMDAOUI.M.C Maître de conférence A Epidémiologie et Médecine Préventive Depuis toujours, la pratique de la dentisterie traitement des maladies dentaires. Développement concept

Plus en détail

Diagnostic local de santé. de Villeneuve-les-Salines et la Cité des Géraniums (Saint-Eloi)

Diagnostic local de santé. de Villeneuve-les-Salines et la Cité des Géraniums (Saint-Eloi) Diagnostic local de santé de Villeneuve-les-Salines et la Cité des Géraniums (Saint-Eloi) Contexte et méthode Les inégalités, y compris de santé, entre les quartiers prioritaires et les autres quartiers

Plus en détail

BAC PRO ASSP * Terminale BAC PRO. certification intermédiaire BEP ASSP. 2nde Bac Pro ASSP. L élève choisit:

BAC PRO ASSP * Terminale BAC PRO. certification intermédiaire BEP ASSP. 2nde Bac Pro ASSP. L élève choisit: Les activités sont tournées vers la vie quotidienne à domicile BAC PRO ASSP * Terminale BAC PRO certification intermédiaire BEP ASSP Les activités sont tournées vers les soins aux personnes dépendantes

Plus en détail

Mission régionale d amélioration de la santé bucco-dentaire des personnes âgées et des personnes handicapées en institution.

Mission régionale d amélioration de la santé bucco-dentaire des personnes âgées et des personnes handicapées en institution. Mission régionale d amélioration de la santé bucco-dentaire des personnes âgées et des personnes handicapées en institution Groupe de travail PREVENTION 22/11/2013 1 GROUPE de TRAVAIL MEMBRES Pilotes :

Plus en détail

Plan d action des médecins et infirmier(e) de l académie

Plan d action des médecins et infirmier(e) de l académie Plan d action des médecins et infirmier(e) de l académie 1 Le cap fixé : - le projet académique 2011-2015 - et sa lecture par et pour l action des médecins et infirmier(e)s de l E.N Deux postulats : Le

Plus en détail

Dossier de presse. Dans les Landes : un tiers payant social pour faciliter l accès aux soins

Dossier de presse. Dans les Landes : un tiers payant social pour faciliter l accès aux soins Dossier de presse Dans les Landes : un tiers payant social pour faciliter l accès aux soins Contact presse Dounia Zamani 05 58 06 62 03 dounia.zamani@cpam-montdemarsan.cnamts.fr «Se soigner : un droit

Plus en détail

Les PASS : Un dispositif en évolution

Les PASS : Un dispositif en évolution Les PASS : Un dispositif en évolution en situation de précarité : une priorité portée par des dispositifs spécifiques La mise en place des PASS La mise en place d un financement spécifique par les IG L

Plus en détail

Plate-forme collaborative Page 1

Plate-forme collaborative Page 1 MARS 2013 Plate-forme collaborative Page 1 Lieu de coordination associant les acteurs du champ sanitaire et social du territoire Monts et Barrages, dans le but d assurer aux personnes prises en charge

Plus en détail

L ECOLE D AUXILIAIRES DE PUERICULTURE DE LA FONDATION LENVAL

L ECOLE D AUXILIAIRES DE PUERICULTURE DE LA FONDATION LENVAL L ECOLE D AUXILIAIRES DE PUERICULTURE DE LA FONDATION LENVAL L Ecole d Auxiliaires de Puériculture de la Fondation LENVAL à Nice assure la formation des auxiliaires de puériculture depuis 2010. A cette

Plus en détail

Mission France Réseau Social Dentaire Val de Marne

Mission France Réseau Social Dentaire Val de Marne Mission France Réseau Social Dentaire Val de Marne AOI - France - Val de Marne Faciliter l accès à la santé bucco-dentaire d un public précaire en renoncement aux soins Médiation entre les secteurs sociaux

Plus en détail

L intégration professionnelle des chirurgiens-dentistes citoyens français à diplôme hors Union Européenne

L intégration professionnelle des chirurgiens-dentistes citoyens français à diplôme hors Union Européenne L intégration professionnelle des chirurgiens-dentistes citoyens français à diplôme hors Union Européenne - RAPPORT - Pôle des Chirurgiens-Dentistes FPS Juin 2003 FPS-SNPAC Page 1 sur 5 L intégration professionnelle

Plus en détail

Soins dentaires pour les personnes autistes

Soins dentaires pour les personnes autistes Soins dentaires pour les personnes autistes Les conseils du Magazine Déclic http://www.magazine-declic.com/images/stories/actus/01-09/conseils-hygiene-dentaireautisme.pdf Région Alsace Réseau Handident

Plus en détail

ACCES AUX SOINS BUCCO-DENTAIRES DES POPULATIONS EN SITUATION DE PRECARITE : ETUDE SUR LA REGION BRESTOISE.

ACCES AUX SOINS BUCCO-DENTAIRES DES POPULATIONS EN SITUATION DE PRECARITE : ETUDE SUR LA REGION BRESTOISE. ACCES AUX SOINS BUCCO-DENTAIRES DES POPULATIONS EN SITUATION DE PRECARITE : ETUDE SUR LA REGION BRESTOISE. 10 PLAN Page Introduction 14 CHAPITRE 1. PRECARITE ET SANTE : ASPECT GENERAUX ET ODONTOLOGIQUES

Plus en détail

Action CCMSA/Solidel. «Santé en ESAT»

Action CCMSA/Solidel. «Santé en ESAT» Action CCMSA/Solidel «Santé en ESAT» Contexte La santé des personnes en situation de handicap psychique et mental Bien qu il soit constaté une augmentation de l espérance de vie de la population handicapée,

Plus en détail

PRESENTATION DES ACTIVITES DU CENTRE POUR LE BIEN ETRE DES FEMMES (CBF/GK) «GISELE KAMBOU»

PRESENTATION DES ACTIVITES DU CENTRE POUR LE BIEN ETRE DES FEMMES (CBF/GK) «GISELE KAMBOU» PRESENTATION DES ACTIVITES DU CENTRE POUR LE BIEN ETRE DES FEMMES (CBF/GK) «GISELE KAMBOU» The image part with relationship ID rid2 was not found in the file. BUT: Promotion de la Santé Sexuelle et de

Plus en détail

SIGNATURE DE LA CONVENTION VILLE DE PERPIGNAN, MUTUALITE FRANÇAISE LANGUEDOC-ROUSSILLON, CLINIQUE MUTUALISTE CATALANE AGENCE REGIONALE DE SANTE

SIGNATURE DE LA CONVENTION VILLE DE PERPIGNAN, MUTUALITE FRANÇAISE LANGUEDOC-ROUSSILLON, CLINIQUE MUTUALISTE CATALANE AGENCE REGIONALE DE SANTE SIGNATURE DE LA CONVENTION VILLE DE PERPIGNAN, MUTUALITE FRANÇAISE LANGUEDOC-ROUSSILLON, CLINIQUE MUTUALISTE CATALANE AGENCE REGIONALE DE SANTE DOSSIER DE PRESSE Signature de la convention entre la Ville

Plus en détail

Rencontre entre partenaires de l éducation et du monde scolaire

Rencontre entre partenaires de l éducation et du monde scolaire Octobre 2013 bechter.jp@mairie-corbeil-essonnes.fr dantu.s@mairie-corbeil-essonnes.fr Rencontre entre partenaires de l éducation et du monde scolaire Jean-Pierre BECHTER Maire de Corbeil-Essonnes Président

Plus en détail

Fiche Expérience Février 2008 Guide d accès aux soins- Bron. Parilly Terraillon Bron Grand Lyon Nombre. 45% NR 34% 37% isolées Familles

Fiche Expérience Février 2008 Guide d accès aux soins- Bron. Parilly Terraillon Bron Grand Lyon Nombre. 45% NR 34% 37% isolées Familles Fiche Expérience Février 2008 Guide d accès aux soins- Bron Contexte 1. La commune de Bron : 39 000 habitants 2 quartiers ZUS Parilly Terraillon Bron Grand Lyon Nombre 6 000 9 500 39 000 d habitants Plus

Plus en détail

Collectif Santé Précarité Montpellier. Groupe de travail : Accès aux droits et aux soins CR de la rencontre du 15/10/10, MDM

Collectif Santé Précarité Montpellier. Groupe de travail : Accès aux droits et aux soins CR de la rencontre du 15/10/10, MDM Groupe de travail : Accès aux droits et aux soins CR de la rencontre du 15/10/10, MDM Au menu de la rencontre : préparation du 17/10/10 - Etat des lieux : Alerte dégradation accès aux droits et aux soins

Plus en détail

A. HERICORD, M.-F. WILMOTTE

A. HERICORD, M.-F. WILMOTTE Chapitre 116 La Permanence d Accès aux Soins de Santé A. HERICORD, M.-F. WILMOTTE 1. La loi d orientation du 29 juillet 1998 La loi d orientation du 29 juillet 1998 relative à la lutte contre les exclusions

Plus en détail

Stratégie de la couverture maladie universelle au Sénégal Etat des lieux et Perspectives

Stratégie de la couverture maladie universelle au Sénégal Etat des lieux et Perspectives REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ----------------------------------------------------------------------------------------- Stratégie de la couverture maladie universelle au Sénégal Etat des

Plus en détail

La Mutualité. Française. Rhône. dans le. Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire

La Mutualité. Française. Rhône. dans le. Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire La Mutualité Française Rhône dans le Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire Des valeurs qui font la différence Edito La Mutualité Française Responsabilité CHACUN

Plus en détail

Mission régionale relative à l amélioration de la santé bucco-dentaire des personnes âgées et des personnes handicapées en institution

Mission régionale relative à l amélioration de la santé bucco-dentaire des personnes âgées et des personnes handicapées en institution Service Limoges, le 4 novembre 2013 Mission régionale relative à l amélioration de la santé bucco-dentaire des personnes âgées et des personnes handicapées en institution Comité de Pilotage Compte-rendu

Plus en détail

LA SCOLARITÉ EN FRANCE

LA SCOLARITÉ EN FRANCE P.R.I.P.I Programme Régional pour l Intégration des Populations Immigrées C.A.S.N.A.V Centre Académique pour la Scolarisation des Nouveaux Arrivants et des enfants du Voyage LA SCOLARITÉ EN FRANCE Document

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT SENSIBILISATION A L HYGIENE BUCCO-DENTAIRE PROGRAMME «TA SANTE, TA PLANETE, A TOI D AGIR»

CONVENTION DE PARTENARIAT SENSIBILISATION A L HYGIENE BUCCO-DENTAIRE PROGRAMME «TA SANTE, TA PLANETE, A TOI D AGIR» CONVENTION DE PARTENARIAT SENSIBILISATION A L HYGIENE BUCCO-DENTAIRE PROGRAMME «TA SANTE, TA PLANETE, A TOI D AGIR» ENTRE La Communauté de l Agglomération Havraise (CODAH) dont le siège est situé à l Hôtel

Plus en détail

Compte rendu de la rencontre départementale FHF. «La santé bucco-dentaire de la personne âgée en institution : un nouveau défi à relever»

Compte rendu de la rencontre départementale FHF. «La santé bucco-dentaire de la personne âgée en institution : un nouveau défi à relever» ~ 1 ~ Compte rendu de la rencontre départementale FHF «La santé bucco-dentaire de la personne âgée en institution : un nouveau défi à relever» 5 juin 2015 Janzé Allocutions officielles Hubert PARIS, Maire

Plus en détail

LE SECTEUR DENTAIRE AU SEIN DE L ASSURANCE MALADIE

LE SECTEUR DENTAIRE AU SEIN DE L ASSURANCE MALADIE LE SECTEUR DENTAIRE AU SEIN DE L ASSURANCE MALADIE PLAN L offre de soins Les dépenses Les besoins en soins - Prévention La CMU Complémentaire L OFFRE DE SOINS LA DEMOGRAPHIE Source : Ordre national des

Plus en détail

Avec la Mutualité Française, la santé avance. Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui

Avec la Mutualité Française, la santé avance. Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui Avec la Mutualité Française, la santé avance Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui ACCOMPAGNER LES FAMILLES D AUJOURD HUI L engagement de la Mutualité en matière

Plus en détail

SIGNATURE DE DEUX CONTRATS LOCAUX

SIGNATURE DE DEUX CONTRATS LOCAUX DOSSIER DE PRESSE SIGNATURE DE DEUX CONTRATS LOCAUX DE SANTE EN CREUSE -Felletin Bourganeuf-Royère Aubusson-Felletin Contact presse : 23 janvier 2012 1 CONTRAT LOCAL DE SANTE Un nouvel élan dans le développement

Plus en détail

Nutrition Bucco-dentaire Hygiène NBH. Un bilan bucco-dentaire pour bien manger bien vieillir. En partenariat avec :

Nutrition Bucco-dentaire Hygiène NBH. Un bilan bucco-dentaire pour bien manger bien vieillir. En partenariat avec : Hygiène NBH Un bilan bucco-dentaire pour bien manger bien vieillir & En partenariat avec : NBH Sommaire > Soins bucco-dentaires > Projet NBH > Missons du CSO > Bilan bucco-dentaire d entrée en EPHAD >

Plus en détail

Nouveaux enjeux de l assurance santé complémentaire en Europe

Nouveaux enjeux de l assurance santé complémentaire en Europe Nouveaux enjeux de l assurance santé complémentaire en Europe 13 juin 2014 Point de vue de la Mutualité Française sur les réseaux de soins Marylène Ogé-Jammet Directrice adjointe -Direction Santé de la

Plus en détail

Brossage des dents en milieu de garde

Brossage des dents en milieu de garde Brossage des dents en milieu de garde Dre Elisabeth Giraudo Dentiste conseil de la Mauricie et du Centre-du-Québec Décembre 2013 Objectif de la présentation Offrir un projet de l Agence que l on souhaite

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE. 13 novembre 2012

ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE. 13 novembre 2012 ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE 13 novembre 2012 RESPECTS 73 Réseau Santé Précarités Egalité Coordination dans les Territoires de Santé de Savoie L article 2 des statuts est modifié ainsi qu il suit

Plus en détail

Rapport de Mission Opération hygiène et bucco dentaire en prolongement des actions éducatives menées par JPE dans la province de Tiznit

Rapport de Mission Opération hygiène et bucco dentaire en prolongement des actions éducatives menées par JPE dans la province de Tiznit Rapport de Mission Opération hygiène et bucco dentaire en prolongement des actions éducatives menées par JPE dans la province de Tiznit Tiznit, le 23 Juin 2010 A l initiative d une équipe de dentistes

Plus en détail

Petite enfance (- de 6 ans) et famille

Petite enfance (- de 6 ans) et famille Petite enfance (- de 6 ans) et famille Eléments d état des lieux** Un nombre de naissances en baisse La part des moins de 6 ans dans la population jurassienne est de 8.4%, légèrement inférieure à la part

Plus en détail

PROGRAMME NATIONAL DE MEDIATION SANITAIRE

PROGRAMME NATIONAL DE MEDIATION SANITAIRE PROGRAMME NATIONAL DE MEDIATION SANITAIRE Pour l accès à la santé des populations en situation de précarité page 1 CONTEXTE ET ELABORATION Constat : Un état de santé très préoccupant des populations roms

Plus en détail

Ordre du jour. 1 ère. 2ème étape. Bilan intermédiaire 17 septembre 2009. Implication des. Synthèse des réunions multiprofessionnelles

Ordre du jour. 1 ère. 2ème étape. Bilan intermédiaire 17 septembre 2009. Implication des. Synthèse des réunions multiprofessionnelles Ordre du jour Bilan intermédiaire 17 septembre 2009 - Participation des habitants - Présentation des résultats (réunions + enquête habitants) - Tour de table, échange sur les priorités de santé - Groupes

Plus en détail

Faciliter l accès aux soins et au système de prévention des personnes en situation précaire

Faciliter l accès aux soins et au système de prévention des personnes en situation précaire Faciliter l accès aux soins et au système de prévention des personnes en situation précaire Fabienne BEJANIN Médecin de santé publique, SCHS Aubervilliers L action se situe à Aubervilliers, une ville de

Plus en détail

Mission France Réseau Social Dentaire Val de Marne 2015

Mission France Réseau Social Dentaire Val de Marne 2015 Mission France Réseau Social Dentaire Val de Marne 2015 Objectif AOI Accompagner une amélioration de la santé dentaire de populations démunies Pays en développement France AOI - France - Val de Marne Faciliter

Plus en détail

L état de santé et l accès aux soins bucco-dentaires des personnes résidant en EHPAD en LIMOUSIN

L état de santé et l accès aux soins bucco-dentaires des personnes résidant en EHPAD en LIMOUSIN L état de santé et l accès aux soins bucco-dentaires des personnes résidant en EHPAD en LIMOUSIN Direction régionale du service médical Limousin Poitou-Charentes 15 mars 2007 Objectifs Décrire l état de

Plus en détail

LES SOINS BUCCO-DENTAIRES DANS LE CADRE DE LA PRISE EN CHARGE 10 congrès de l ANP3SM Le 20 juin 2012. C. Coquaz / Dr F. Denis /ANP3SM/20 juin 2012 1

LES SOINS BUCCO-DENTAIRES DANS LE CADRE DE LA PRISE EN CHARGE 10 congrès de l ANP3SM Le 20 juin 2012. C. Coquaz / Dr F. Denis /ANP3SM/20 juin 2012 1 [ LES SOINS BUCCO-DENTAIRES DANS LE CADRE DE LA PRISE EN CHARGE 10 congrès de l ANP3SM Le 20 juin 2012 ] C. Coquaz / Dr F. Denis /ANP3SM/20 juin 2012 1 FOCUS SUR LA SANTE BUCCO DENTAIRE DES PATIENTS HOSPITALISES

Plus en détail

Place des mutuelles dans le système de santé français Poids des services de soins et d accompagnement mutualistes

Place des mutuelles dans le système de santé français Poids des services de soins et d accompagnement mutualistes Place des mutuelles dans le système de santé français Poids des services de soins et d accompagnement mutualistes Nathalie CHATILLON FNMF Direction des Affaires Publiques Département International Sommaire

Plus en détail

Compte rendu de l audit de la d implantologie d Obuda

Compte rendu de l audit de la d implantologie d Obuda Compte rendu de l audit de la d implantologie d Obuda Audit réalisé le 3 mars 2012 Dernier contrôle effectué sur place le 20 Avril 2012 La clinique d implantologie d Obuda répondant parfaitement à nos

Plus en détail

un métier parfois complexe

un métier parfois complexe un métier parfois complexe La loi du 27 juin 2005 a amélioré le statut des assistants familiaux. Aujourd hui, ils sont reconnus comme de vrais professionnels de la protection de l enfance et bénéficient

Plus en détail

Fiche de poste. Présentation du poste. Finalités du poste - Missions. Activités principales. Filière métier :

Fiche de poste. Présentation du poste. Finalités du poste - Missions. Activités principales. Filière métier : Filière métier : Fiche de poste Présentation du poste Intitulé de poste Coefficient de référence CCN51 Métier CCN51 Poste du supérieur hiérarchique Direction de rattachement Localisation géographique IDE

Plus en détail

Présentation d un projet de collaboration autour d une forme de vulnérabilité : tabac et alcool

Présentation d un projet de collaboration autour d une forme de vulnérabilité : tabac et alcool Forum PSLA - 6 mars 2014 Présentation d un projet de collaboration autour d une forme de vulnérabilité : tabac et alcool Karin Zürcher, Claudia Véron Chargées de projet CIPRET-Vaud Ligues de la santé Un

Plus en détail

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale PREFET DU CANTAL Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale Réunion territoriale - Arrondissement d Aurillac autour du VIVRE ENSEMBLE à la Préfecture d Aurillac Vendredi 17 octobre

Plus en détail

Conférence régionale de santé et de l autonomie (CRSA)

Conférence régionale de santé et de l autonomie (CRSA) Conférence régionale de santé et de l autonomie (CRSA) Historique : d abord il y eut la conférence régionale de santé Conférences Régionales de Santé (CRS) installées par les ordonnances du 24 avril 1996

Plus en détail

Le chirurgien dentiste : un acteur de santé dans la maladie diabétique. Jean François Seret Nancy le 12 octobre 2013

Le chirurgien dentiste : un acteur de santé dans la maladie diabétique. Jean François Seret Nancy le 12 octobre 2013 Diabète et chirurgiens dentistes Le chirurgien dentiste : un acteur de santé dans la maladie diabétique Un professionnel de santé le plus souvent ignoré dans le parcours de soin du diabétique alors qu

Plus en détail

Expérimentation de la réalisation d un bilan bucco-dentaire en EHPAD 3ème Journée «Hygiène et prévention des infections en EMS»

Expérimentation de la réalisation d un bilan bucco-dentaire en EHPAD 3ème Journée «Hygiène et prévention des infections en EMS» Expérimentation de la réalisation d un bilan bucco-dentaire en EHPAD 3ème Journée «Hygiène et prévention des infections en EMS» 1 Mardi 3 novembre 2015 PRESENTATION DU PROJET 2007 : URCAM réalise une étude

Plus en détail

La genèse et le calendrier

La genèse et le calendrier AVEC LE SOUTIEN DE La genèse et le calendrier Fin 2011-2012 : Contact entre Pierre MOLINA D ARANDA et l Agence Ecomobilité Mobilisation de la CPAM et contact de l URPS 2013 : Soirée d information aux médecins

Plus en détail

Prévention du VIH et des hépatites dans les programmes de Médecins du Monde en France Société Française de Lutte contre le Sida 25-26 octobre 2012-Marseille NOUS SOIGNONS CEUX QUE LE MONDE OUBLIE PEU A

Plus en détail

BRIANÇON VILLE - SANTÉ OMS Mai 2010

BRIANÇON VILLE - SANTÉ OMS Mai 2010 BRIANÇON VILLE - SANTÉ OMS Mai 2010 BRIANÇON LA VILLE QUI GRIMPE BRIANÇON BRIANÇON VILLE-SANTE OMS LES DETERMINANTS SOCIAUX DE LA SANTÉ BRIANÇON VILLE-SANTE OMS La santé concerne les soignants mais aussi

Plus en détail

La santé des jeunes Rhônalpins en insertion

La santé des jeunes Rhônalpins en insertion La santé des jeunes Rhônalpins en insertion Diagnostic commun et actions partenariales URML, URHAJ et MFRA CRDSU (centre de ressources et d'échanges pour le développement social urbain) 12 octobre 2012

Plus en détail

L ACCES POUR TOUS A LA SANTE REVENDICATION DE L APF

L ACCES POUR TOUS A LA SANTE REVENDICATION DE L APF L ACCES POUR TOUS A LA SANTE REVENDICATION DE L APF La santé est définie par l Organisation Mondiale de la santé comme un «état de complet bien-être physique, mental et social et ne consiste pas seulement

Plus en détail

Adresse : Ime de la Montagne/ASFA BP 840 97476 La Montagne.

Adresse : Ime de la Montagne/ASFA BP 840 97476 La Montagne. Nom : Association Saint François d Assise. Structure du lieu de stage : Ime de la Montagne. Adresse : Ime de la Montagne/ASFA BP 840 97476 La Montagne. Téléphone : 0262 22 63 64 Site internet : http://www.asfa.re/

Plus en détail

LA CARIE DE LA PETITE ENFANCE JASP 2005 Dr Roger Bélanger Dre Suzanne Hébert DRSP Québec Déroulement de la présentation Définition Carie de la petite enfance sévère Connaissances actuelles Recommandations

Plus en détail

Le projet «Lutter contre l abandon scolaire des jeunes filles à Kédougou»

Le projet «Lutter contre l abandon scolaire des jeunes filles à Kédougou» Le projet «Lutter contre l abandon scolaire des jeunes filles à Kédougou» Résumé du projet L action vise principalement à lutter contre l abandon scolaire et renforcer l accès à l éducation des jeunes

Plus en détail

Plan Local de Santé Publique 2011-2014. Ville de Valbonne Sophia Antipolis. Atelier Santé Ville. Octobre 2011

Plan Local de Santé Publique 2011-2014. Ville de Valbonne Sophia Antipolis. Atelier Santé Ville. Octobre 2011 Plan Local de Santé Publique 2011-2014 Ville de Valbonne Sophia Antipolis Atelier Santé Ville Octobre 2011 Groupe de Recherche sur la Vulnérabilité Sociale Association inscrite au J0 le 22.12.1994 Siège

Plus en détail

DES PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES

DES PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES SANTÉ BUCCO-DENTAIRE DES PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES Dr Benoît PERRIER Chirurgien dentiste (Saint Jean de Boiseau) Secrétaire Général de l UFSBD 1 L UFSBD en quelques mots Une Association loi 1901 Née

Plus en détail

MARDI 03 JUIN 2014 10H30

MARDI 03 JUIN 2014 10H30 CONFéRENCE DE PRESSE MARDI 03 JUIN 2014 10H30 dépistage du cancer du col de l utérus à mayotte SOMMAIRE 1- présentation de l association Fonctionnement de l association Territoire d intervention Population

Plus en détail

LE SECTEUR DENTAIRE AU SEIN DE L ASSURANCE MALADIE

LE SECTEUR DENTAIRE AU SEIN DE L ASSURANCE MALADIE LE SECTEUR DENTAIRE AU SEIN DE L ASSURANCE MALADIE DU Sécurité Sociale 27 janvier 2015 L offre de soins Les dépenses PLAN Les besoins en soins - Prévention Les missions et les objectifs du contrôle du

Plus en détail

PROGRAMME DE PREVENTION DE LA DENUTRITION ET DES CHUTES EN EHPAD. Volet hygiène bucco-dentaire

PROGRAMME DE PREVENTION DE LA DENUTRITION ET DES CHUTES EN EHPAD. Volet hygiène bucco-dentaire PROJET BIEN VIEILLIR EN INSTITUTION PROGRAMME DE PREVENTION DE LA DENUTRITION ET DES CHUTES EN EHPAD Volet hygiène bucco-dentaire CADRE D INTERVENTION Schéma Régional de Prévention(SRP) 2012/2016: Convention

Plus en détail

Stratégies favorisant la rétention des familles dans les Services Intégrés en Périnatalité et pour la Petite Enfance : un

Stratégies favorisant la rétention des familles dans les Services Intégrés en Périnatalité et pour la Petite Enfance : un Stratégies favorisant la rétention des familles dans les Services Intégrés en Périnatalité et pour la Petite Enfance : un changement culturel à l ordre du jour dans les pratiques d intervention Frances

Plus en détail

Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires. Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française

Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires. Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française Prévenir - Soigner - Accompagner Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires Qui est la Mutualité Française?

Plus en détail