Recherche Nordique Positionnement ÉTS. 6septembre 2012

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Recherche Nordique Positionnement ÉTS. 6septembre 2012"

Transcription

1 Recherche Nordique Positionnement ÉTS 6septembre 2012

2 Mission L École de technologie supérieure (ÉTS) a pour objet l enseignement universitaire et la recherche en génie d application et en technologie, en vue du développement technologique et économique du Québec. Dans le cadre de cet objet, en liaison avec l industrie, l École oriente ses activités de façon particulière vers l enseignement coopératif ainsi que la recherche appliquée et le transfert technologique. 2

3 L ÉTS aujourd hui L ÉTS compte près de étudiants, dont plus de aux cycles supérieurs (près de 350 au doctorat), dans plus de 75 programmes aux 3 cycles. Elle accueille annuellement plus de nouveaux étudiants. Près d un ingénieur sur 4 au Québec obtient son diplôme de l ÉTS (750 nouveaux ingénieurs) Plus de diplômés depuis 1974 et près de diplômés aux cycles supérieurs. Le taux de placement des diplômés est de 100 %. En moyenne, chaque diplômé reçoit 8 offres d emplois. 3

4 L ÉTS aujourd hui L ÉTS place plus de stagiaires (plus de offres) par année dans quelque entreprises; Près des deux tiers des diplômés font carrière dans les PME; 75 % de nos activités de recherche sont menées en collaboration avec l industrie avec plus de 200 entreprises en moyenne; Près du quart des étudiants proviennent de l extérieur de la grande région de Montréal L ÉTS constitue un apport au développement économique régional, puisqu elle retourne dans les régions une proportion plus grande d ingénieurs que la proportion d étudiants qu elle reçoit de ces mêmes régions. 4

5 Stratégie ÉTS pour la recherche nordique : Capitaliser sur nos forces Laboratoire de communication multimedia en téléprésence : SYNCHROMEDIA, directeur Mohammed Cheriet Téléopération, télémédecine, analyse à distance de signaux de capteurs environnementaux Équipe de recherche en sécurité du travail : ÉREST, directrice Sylvie Nadeau SST et gestion des risques dans les mines

6 Chaire de recherche du Canada sur l aérodynamique des éoliennes en milieu nordique : AEMN, titulaire Christian Masson Station expérimentales des procédés pilotes en environnement Génie de l environnement : STEPPE, directeur Robert Hausler soutenir le développement des villes et des communautés durables Eau, matières et énergie renouvelable Réseaux de systèmes de traitement Rejets éco-compatiblest piliers d une évolution responsable Vision systémique fondée sur le biomimétisme Approche intégrée en réseaux maillés de technologies Procédés et processus adaptés aux conditions locales

7 Chaire de recherche du Canada en technologies de modélisation et simulation des aéronefs : titulaire Ruxandra Botez Développement de Drones

8 Stratégie ÉTS pour la recherche nordique : Établir des synergies avec les acteurs locaux en R&D TIC vert, réseaux alimentés à l énergie éolienne ou solaire : Greenstar network, Canarie Équipement de protection individuelle - mines profondes : UQAT, Canmet, IRSST, U. Ryerson, U. Waterloo, U. Ottawa Éoliennes en milieu nordique : UQAR-UQAC Développement de Drones : CED Alma

9 Gestion intégrée des risques de SST aux risques opérationnels Impact des innovations technologiques minières sur la SST et la productivité Collaborateurs: S. Nadeau (ÉTS), K. Zaras (UQAT) et I. Deschamps (ÉTS) Construire un outil d aide à la sélection des fournisseurs diligents en SST Identifier comment intégrer SST dans processus d innovation technologique Recherche-action (modélisation, jugements d experts) Modélisation par la technique des ensembles approximatifs («rough sets») Gestion de projets miniers Collaborateurs: S. Nadeau (ÉTS), A.Badri (ÉREST), A. Gbodossou (UQAT) Introduire SST au démarrage d un projet industriel Recherche-action (modélisation, terrain) Modélisation multi-critères (AHP, rough sets, MACBETH, ELECTRE) Développement d un modèle de gestion intégrée des risques Collaborateurs: S. Nadeau (ÉTS), B. Ateme-Nguema (UQAT) Construire un outil de gestion des risques intégrant certains risques d hygiène industrielle, de lésions musculo-squelettiques et la productivité Recherche-action (modélisation, terrain) Modélisation par intelligence artificielle (réseaux de neurones)

10 ÉquiNanos Collaborateurs: S. Nadeau (ÉTS), S. Hallé (ÉTS), M.Bouchard (UdeM), M. Debia (UdeM), N.DeMarcellis-Warin (Poly), V.Songmene (ÉTS), M.C.Therrien (ÉNAP), K.Wilkinson (UdeM), B.Ateme-Nguema (UQAT), M. Camus (Ude M), G. Dufour (UdeM), A.Dufresne (UdeM), J. Fatisson (ÉTS), S.Haddad (UdeM), M.Hadioui (UdeM), J.Kouam (ÉTS), F. Morency(ÉTS), R. Tardif (UdeM), M. Viens (ÉTS), S.Weichenthal (UdeM), C. Ostiguy (IRSST), Y.Cloutier (IRSST), L. Tuduri (IRSST), C. Dion (IRSST). 8 plateformes, 3 sous la responsabilité ÉTS Gestion des risques des nanoparticules synthétiques: S. Nadeau (ÉTS), S.. Hallé (ÉTS), J. Fatisson (ÉTS), C. Viau (U de M), B. Ateme-Nguema (UQAT), N. Nahas (UQAT), Y. Cloutier (IRSST), M. Camus (UdeM) Construire un aide à la décision adaptatif Recherche-action (littérature, modélisation et jugement d experts) Modélisation par algorithme de fourmis ou abeilles Contrôle à la source des nano-aérosols: S. Hallé (ÉTS), F. Morency (ÉTS). J. Kouam (ÉTS) Prédire les niveaux d exposition par simulation numérique Prédire l efficacité des moyens de contrôle par l ingénierie Vérifier expérimentalement la conformité des modèles de transport, diffusion et agglomération des NP Fabrication: V. Songmene (ÉTS), M. Viens (ÉTS), S. Hallé (ÉTS), F. Morency (ÉTS), J. Kouam (ÉTS) Optimiser des procédés de fabrication/transformation pour les rendre compétitifs et sains TiO2 Silice et métaux Diesel

11 Équipement de protection individuelle mines profondes En démarrage Collaborateurs confirmés: D. Morrisson (CEMI), S. Hardcastle (Canmet), S. Nadeau (ÉTS), B. Ateme-Nguema (UQAT), S. Durand (UQAT), C. Gauvin (IRSST), F. Sgard (IRSST), L. Tuduri (IRSST), Y. Cloutier (IRSST), N. Constantin (ÉTS), C. Despins (ÉTS), R. Landry (ÉTS), F. Morency (ÉTS), S. Hallé (ÉTS), J. Voix (ÉTS), M. Debia (UdeM), F. Salustri (U. Ryerson), Z. Saghir (U. Ryerson), P. Neumann (U. Ryerson), R. Wells (U. Waterloo), G. Kenny (U. Ottawa) Situation actuelle Casque, bottes, couvre-tout, protecteurs auditifs, lunettes, optionnellement protection respiratoire et communications Situation prospective Extraire à 2.5 km de profondeur par des températures atteignant 50 C: ventilation classique trop coûteuse, contrainte thermique excessive L opérateur devra : Disposer d un équipement complet et intégré de protection permettant de rediriger un impact à la tête du cou vers les épaules et incluant une visière; Être muni d un signal GPS Être en lien permanent avec l extérieur et ses coéquipiers (système de communication auditif et visuel ne nécessitant pas de manipulation manuelle) Être protégé contre les hautes températures Être équipé de filtres à particules et gaz Être protégé contre le bruit Disposer d un éclairage LED et des batteries au lithium.

12 GreenStar Green and Sustainable ICT Mohamed Cheriet, Eng., Ph.D., École de technologie supérieure, Montréal, Québec Laboratory for Multimedia Communication in Telepresence

13 GHG emissions & Green ICT Climate Change is not reversible There will be an urgent need to develop low carbon solutions. Increasingly such solutions will be a major component of all future innovation in every aspect of our lives. ICT are a major consumer of power (8% in the US) and CO2 production which is growing at 6% per year. As such ICT sector is one of the primary areas in which we can develop low carbon solutions 13

14 The GreenStar Network (1) Current research focuses on energy efficiency Renewable energy sources are hard to connect to the grid Energy loss in transmitting power is higher than when data is moved over networks Khazzoom Brookes postulate: Energy efficiency improvements, on the broadest considerations, are economically justified at the micro level, lead to higher levels of energy consumption at the macro level Bill St. Arnaud: Energy efficiency is an irrelevant network design approach and the objective should be to make networks carbon neutral 14 14

15 The GreenStar Network (3) Research Directions World s First Zero Carbon Internet & Cloud To develop low-carbon strategies and technologies, including: - renewal energy like wind- and solar-powered networks, - virtualization, - Large-scale network of green data centers (Plan Nord) - Scalable cloud platform models for multiple services - Data intensive analytics: behavioral learning, data mining and cognitive models - Life cycle analysis, power and environmental optimization - Carbon quantification procedures, and tools, 15

16 Green Star Network 16

17 Génie de l environnement Soutenir le développement des villes et des communautés durables Création de 6 nouveaux postes de professeur Vision systémique fondée sur le biomimétisme Approche intégrée en réseaux maillés de technologies Procédés et processus adaptés aux conditions locales Eau, matières et énergie renouvelable Réseaux de systèmes de traitement Rejets éco-compatibles piliers d une évolution responsable 17 Mise à jour : septembre 2012

Service aux entreprises Formation, aide technique et recherche Québec Mines

Service aux entreprises Formation, aide technique et recherche Québec Mines Service aux entreprises Formation, aide technique et recherche Québec Mines 13 novembre 2013 11 Présentation de l ITMI Institut technologique de maintenance industrielle (ITMI) Centre collégial de transfert

Plus en détail

CREATION DE VALEUR PAR L EXPLOITATION DES NOUVELLES TECHNOLOGIES

CREATION DE VALEUR PAR L EXPLOITATION DES NOUVELLES TECHNOLOGIES CREATION DE VALEUR PAR L EXPLOITATION DES NOUVELLES TECHNOLOGIES CONSEIL STRATEGIQUE & ACCOMPAGNEMENT OPERATIONNEL 2, Rue de la Claire - 69009 Lyon-France Tél. : +33 (0)4.78.83.40.40 - Fax : +33 (0)4.78.64.02.23

Plus en détail

Alternance d excellence

Alternance d excellence Recrutez un(e) futur(e) Ingénieur(e) en Systèmes, Réseaux et Télécommunications Formation ingénieur en alternance Alternance d excellence 4 jours / semaine en entreprise Université de technologie de Troyes

Plus en détail

LADIES IN MOBILITY. LIVE TWEET Innovative City

LADIES IN MOBILITY. LIVE TWEET Innovative City LIVE TWEET Innovative City 1. LadiesinMobility @LadiesMobility19 Juin In Smart Cities, we should create a collaborative model #smartcity #icc2013 2. LadiesinMobility @LadiesMobility19 Juin Cities like

Plus en détail

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate.

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate. Stéphane Lefebvre CAE s Chief Financial Officer CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate Montreal, Canada, February 27, 2014 Monsieur le ministre Lebel, Mesdames et messieurs,

Plus en détail

VERS UNE EXPLOITATION MINIÈRE SANS RÉSIDUS : TRANSFORMATION FONDAMENTALE DU SECTEUR MINIER CANADIEN

VERS UNE EXPLOITATION MINIÈRE SANS RÉSIDUS : TRANSFORMATION FONDAMENTALE DU SECTEUR MINIER CANADIEN VERS UNE EXPLOITATION MINIÈRE SANS RÉSIDUS : TRANSFORMATION FONDAMENTALE DU SECTEUR MINIER CANADIEN Mémoire présenté aux fins du budget de 2016 29 janvier 2016 Présenté par : Peter Kondos, Ph. D. Président

Plus en détail

A joint institute between LIRMM and NXP. Un laboratoire commun LIRMM-NXP

A joint institute between LIRMM and NXP. Un laboratoire commun LIRMM-NXP A joint institute between LIRMM and NXP Un laboratoire commun LIRMM-NXP ISyTest, Institute for System Testing In the fast-moving world of integrated systems, test solutions are faced with two major issues:

Plus en détail

TIC pour un développement durable de la société

TIC pour un développement durable de la société ASSISES DU CIRODD, 25 novembre 2013 TIC pour un développement durable de la société Mohamed CHERIET, Prof., Ing., PhD., Directeur et Titulaire de Chaire du Canada sur les Écosystèmes nuagiques intelligents

Plus en détail

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon strategies Arab Hoballah, UNEP SUSTAINABLE AND COMPETITIVE HOTELS THROUGH ENERGY INNOVATION - NEZEH 2015 L'INNOVATION ÉNERGÉTIQUE AU SERVICE

Plus en détail

HYDRO-QUÉBEC EN BREF Octobre 2014

HYDRO-QUÉBEC EN BREF Octobre 2014 HYDRO-QUÉBEC EN BREF Octobre 2014 Hydro-Québec - 1 Plan de la présentation Production d électricité aux États-Unis, au Canada et au Québec Survol historique Bilan financier Structure d Hydro-Québec Orientations

Plus en détail

environnementaux (SPRE)

environnementaux (SPRE) Spécificités du Mastère spécialisé (MS) «Santé environnement : enjeux pour le territoire et l entreprise», de la formation d Ingénieur de l EHESP spécialité génie sanitaire (IGS) et du Master 2 santé publique

Plus en détail

L AUTOCONSOMMATION. Rencontres Energivie 25/10/2013

L AUTOCONSOMMATION. Rencontres Energivie 25/10/2013 Christian SCHAEFFER Directeur de la Plateforme Formation et Evaluation - INES christian.schaeffer@ines-solaire.fr L AUTOCONSOMMATION Rencontres Energivie En collaboration avec Emilie SOURNIA Chargé de

Plus en détail

Fiche descriptive de la filière Génie Industriel ENSAK

Fiche descriptive de la filière Génie Industriel ENSAK Fiche descriptive de la filière Génie Industriel ENSAK Plan 1. MOTIVATIONS POUR LA FILIÈRE GÉNIE INDUSTRIEL 2. IDENTIFICATION DE LA FORMATION 3. OBJECTIFS DE LA FORMATION 4. DÉBOUCHÉS ET DE LA FORMATION

Plus en détail

Smart Grid: Défis et Avenir. Robert Immelé Senior Vice President Strategy & Innovation

Smart Grid: Défis et Avenir. Robert Immelé Senior Vice President Strategy & Innovation Smart Grid: Défis et Avenir Robert Immelé Senior Vice President Strategy & Innovation 1 Au centre du dilemme énergétique Les faits L impératif Demande d énergie en 2050 Demande d électricité en 2030 Source:

Plus en détail

L émergence d une culture en maîtrise de l énergie au Québec : un équilibre offre demande?

L émergence d une culture en maîtrise de l énergie au Québec : un équilibre offre demande? L émergence d une culture en maîtrise de l énergie au Québec : un équilibre offre demande? Présenté par Éric Le Couédic, ing., M.Sc.A. Directeur Démarches d accompagnement en efficacité énergétique Congrès

Plus en détail

Vous trouvez plus d information sur AREL. ainsi que sur : http://www.eisti.fr/ mma/html-iad/iad.html

Vous trouvez plus d information sur AREL. ainsi que sur : http://www.eisti.fr/ mma/html-iad/iad.html ainsi que sur : http://www.eisti.fr/ mma/html-iad/iad.html Option Deux thèmes : La recherche opérationnelle : Traiter des problèmes d optimisation, d aide à la décision et d évaluation de performances

Plus en détail

L engagement de Schneider Electric dans l efficacité énergétique

L engagement de Schneider Electric dans l efficacité énergétique L engagement de Schneider Electric dans l efficacité énergétique Initi@tive 2007 - Nice Building a New Electric World I. Le Développement Durable : l'affaire de tous II. L'Efficacité Energétique : défis

Plus en détail

Infrastructure de fibre optique. 54ème congrès de l APDEQ. 3 octobre 2013

Infrastructure de fibre optique. 54ème congrès de l APDEQ. 3 octobre 2013 Infrastructure de fibre optique 54ème congrès de l APDEQ 3 octobre 2013 Définition de ville intelligente* (une autre) Une ville est dite intelligente («smart») lorsque ses investissements dans son capital

Plus en détail

ARDI Rhône-Alpes. Journée Régionale de l Optique Photonique 03/07/2012

ARDI Rhône-Alpes. Journée Régionale de l Optique Photonique 03/07/2012 ARDI Rhône-Alpes Journée Régionale de l Optique Photonique 03/07/2012 ARDI Rhône-Alpes Agence Régionale du Développement et de l Innovation La compétitivité des entreprises par l innovation collaborative

Plus en détail

SOLUTION INTÉGRALE D EFFICIENCE SIEEÉNERGÉTIQUE GAIN ÉNERGÉTIQUE SOUTENABILITÉ PRODUCTIVITÉ SANTÉ RETOUR D'INVESTISSEMENT GROUPE LLEDÓ

SOLUTION INTÉGRALE D EFFICIENCE SIEEÉNERGÉTIQUE GAIN ÉNERGÉTIQUE SOUTENABILITÉ PRODUCTIVITÉ SANTÉ RETOUR D'INVESTISSEMENT GROUPE LLEDÓ SOLUTION INTÉGRALE D EFFICIENCE SIEEÉNERGÉTIQUE GAIN ÉNERGÉTIQUE SOUTENABILITÉ PRODUCTIVITÉ SANTÉ RETOUR D'INVESTISSEMENT GROUPE LLEDÓ Notre vision: Le nouveau contexte énergétique exige de nouvelles réponses

Plus en détail

ExEcutivE certificate Cloud ComPutInG

ExEcutivE certificate Cloud ComPutInG Executive Certificate Cloud Le premier cursus certifiant Cloud : Architecture et Gouvernance L apport incontestable de l association d une grande école d ingénieurs avec un expert international de la formation

Plus en détail

Débat Citoyen Planétaire Climat et Energie. Provence-Alpes-Côte d Azur (France)

Débat Citoyen Planétaire Climat et Energie. Provence-Alpes-Côte d Azur (France) Débat Citoyen Planétaire Climat et Energie Provence-Alpes-Côte d Azur (France) Provence-Alpes-Côte d Azur Une Région à fortes disparités / A lot of disparities Population: 5 000 000 80% sur le littoral

Plus en détail

TerrOïko : JEU en collaboration avec la SEEM

TerrOïko : JEU en collaboration avec la SEEM TerrOïko : JEU en collaboration avec la SEEM Journée EcoInnovation et Biodiversité 21 mai 2014 - Contact: Catherine de Roincé, catherine.deroince@terroiko.fr Historique d une start-up issue de la recherche

Plus en détail

EXECUTIVE CERTIFICATE CLOUD COMPUTING

EXECUTIVE CERTIFICATE CLOUD COMPUTING EXECUTIVE CERTIFICATE CLOUD COMPUTING EN PARTENARIAT AVEC LE PREMIER CURSUS CERTIFIANT CLOUD COMPUTING : ARCHITECTURE ET GOUVERNANCE L apport incontestable de l association d une grande école d ingénieurs

Plus en détail

THÉMATIQUES DU FORUM PME ET INNOVATION 20 JANVIER 2016. 10 septembre 2015

THÉMATIQUES DU FORUM PME ET INNOVATION 20 JANVIER 2016. 10 septembre 2015 THÉMATIQUES DU FORUM PME ET INNOVATION 20 JANVIER 2016 10 septembre 2015 THÉMATIQUES PROPOSÉES A Concevoir, surveiller, maintenir et exploiter les grandes installations de production E Services énergétiques

Plus en détail

AREVA Innovation pme. Le site internet dédié aux PME françaises innovantes

AREVA Innovation pme. Le site internet dédié aux PME françaises innovantes AREVA Innovation pme Le site internet dédié aux PME françaises innovantes Nucléaire et renouvelables, deux énergies complémentaires pour fournir au plus grand nombre une énergie toujours plus sûre avec

Plus en détail

Financement de vos innovations. Evénement Big Data 23/10/2014

Financement de vos innovations. Evénement Big Data 23/10/2014 Financement de vos innovations Evénement Big Data 23/10/2014 UN GROUPE INTERNATIONAL AU SERVICE DE LA COMPÉTITIVITÉ DE SES CLIENTS (1/2) Leader européen dans ses domaines d intervention, Alma Consulting

Plus en détail

Quantification des Risques

Quantification des Risques Quantification des Risques Comment considérer les aléas dans une projection financière? PragmaRisk met à disposition des solutions et des méthodes permettant de considérer les aléas dans vos projections

Plus en détail

Projet de développement de l Université Mohammed VI Polytechnique

Projet de développement de l Université Mohammed VI Polytechnique Projet de développement de l Université Mohammed VI Polytechnique Octobre 2014 Le contexte de l enseignement supérieur marocain Quelques chiffres 2013 150 000 Bacheliers (38% de réussite ; 11% d une classe

Plus en détail

De la croissance destructrice de l environnement à l économie verte. Samir ALLAL Tunis-Mai 2012

De la croissance destructrice de l environnement à l économie verte. Samir ALLAL Tunis-Mai 2012 De la croissance destructrice de l environnement à l économie verte Samir ALLAL Tunis-Mai 2012 Plan de l'exposé 1. La question de l économie verte ne peut être traitée indépendamment des relations Nord/Sud,

Plus en détail

Thales Services, des systèmes d information plus sûrs, plus intelligents www.thalesgroup.com

Thales Services, des systèmes d information plus sûrs, plus intelligents www.thalesgroup.com , des systèmes d information plus sûrs, plus intelligents www.thalesgroup.com Thales, leader mondial des hautes technologies Systèmes de transport, Espace, Avionique, Opérations aériennes, Défense terrestre,

Plus en détail

Diplômés de Dauphine : 95% en poste et une rémunération en forte hausse

Diplômés de Dauphine : 95% en poste et une rémunération en forte hausse Communiqué de presse Enquête 2011 Apec / Université Paris-Dauphine sur l insertion professionnelle Diplômés de Dauphine : 95% en poste et une rémunération en forte hausse Paris, le 12 mai 2011 Pour la

Plus en détail

PERFORMANCE ENERGETIQUE DE L USINE

PERFORMANCE ENERGETIQUE DE L USINE LES OPERATIONNELS, ACTEURS DE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE DE L USINE Christian MAISONNEUVE, Jean-Marc ALBEROLA, Jean-Philippe FOUQUET, Gaston RIVERIN 2015.10.06 1 1981-1985 : Université Paul Sabatier Ingéniorat

Plus en détail

Colloque OSE 2013. Énergie, Citoyens et Ville Durable. Présentation par la CCI Nice Côte. sur le salon

Colloque OSE 2013. Énergie, Citoyens et Ville Durable. Présentation par la CCI Nice Côte. sur le salon Colloque OSE 2013 Énergie, Citoyens et Ville Durable Présentation par la CCI Nice Côte d Azur des entreprises présentes sur le salon La Chambre de Commerce et d Industrie (CCI) Nice Côte d Azur en quelques

Plus en détail

NOS MISSIONS LES VECTEURS D ACTIONS STRATÉGIQUES

NOS MISSIONS LES VECTEURS D ACTIONS STRATÉGIQUES IT CLUSTER FOR WORLD TRANSFORMATION DIGITALPLACE STIMULE, LE SECTEUR TIC AVANCE STIMULER L INNOVATION ASCENDANTE ACCOMPAGNER LES ENTREPRISES DÉVELOPPER L INTERNATIONAL PRÉSENTATION AAP 7EME PCRD 12 JUILLET

Plus en détail

Le projet de plateforme 4.0 Usine du futur Pourquoi nous rejoindre? octobre 2015

Le projet de plateforme 4.0 Usine du futur Pourquoi nous rejoindre? octobre 2015 Le projet de plateforme 4.0 Usine du futur Pourquoi nous rejoindre? octobre 2015 Sommaire 1- Notre objectif 2- le projet de plateforme 4.0 au service des entreprises 3- Pourquoi avons-nous besoin de vous?

Plus en détail

Le CRSNG: Un partenaire financier incontournable en matière de R&D et d innovation. Robert Déziel, Ph. D. MBA Gestionnaire, bureau régional du Québec

Le CRSNG: Un partenaire financier incontournable en matière de R&D et d innovation. Robert Déziel, Ph. D. MBA Gestionnaire, bureau régional du Québec Le CRSNG: Un partenaire financier incontournable en matière de R&D et d innovation Robert Déziel, Ph. D. MBA Gestionnaire, bureau régional du Québec ORGANISME SUBVENTIONNAIRE FÉDÉRAL EN SCIENCES NATURELLES

Plus en détail

La mobilité solaire PROJET POLINOTEN

La mobilité solaire PROJET POLINOTEN QUELS MODELES ECONOMIQUES ET OUTILS DE REGULATION POUR LES SMART GRIDS? La mobilité solaire PROJET POLINOTEN Nathalie POPIOLEK, Françoise THAIS CEA, Institut de technico-économie des systèmes énergétiques

Plus en détail

Eléments réseaux pour

Eléments réseaux pour Eléments réseaux pour l EE des bâtiments IT for green: sauvegarde de la planète avec des capteurs? Bernard Tourancheau Université de Lyon1, Université de Lyon, INRIA INSA-Lyon, CITI, F-69621, France Bernard.Tourancheau@inria.fr

Plus en détail

Programmes d aide financière pour les projets de R&D et d innovation en partenariat. 7 Mai 2015

Programmes d aide financière pour les projets de R&D et d innovation en partenariat. 7 Mai 2015 Programmes d aide financière pour les projets de R&D et d innovation en partenariat. 7 Mai 2015 Robert Déziel, Ph. D. MBA Gestionnaire, bureau régional du Québec ORGANISME SUBVENTIONNAIRE FÉDÉRAL EN SCIENCES

Plus en détail

INTERVIEW PARTENAIRE ECOBIZ Entretien avec Brigitte thoureau Directrice territoriale Isère GrDF Août 2014

INTERVIEW PARTENAIRE ECOBIZ Entretien avec Brigitte thoureau Directrice territoriale Isère GrDF Août 2014 INTERVIEW PARTENAIRE ECOBIZ Entretien avec Brigitte thoureau Directrice territoriale Isère GrDF Août 2014 Quelles sont les principales missions de GrDF? GrDF, assure la gestion du réseau de distribution

Plus en détail

HYSEO Energies Renouvelables. 10 rue Royale 75008 PARIS Website : hyseo.fr TEL : 00 33 6 22 35 21 59

HYSEO Energies Renouvelables. 10 rue Royale 75008 PARIS Website : hyseo.fr TEL : 00 33 6 22 35 21 59 HYSEO Energies Renouvelables 10 rue Royale 75008 PARIS Website : hyseo.fr TEL : 00 33 6 22 35 21 59 Sommaire 2 1 Présentation HYSEO 2 Notre expertise 3 Nos références les ombrières solaires de parking

Plus en détail

La rencontre du Big Data et du Cloud

La rencontre du Big Data et du Cloud La rencontre du Big Data et du Cloud Libérez le potentiel de toutes vos données Visualisez et exploitez plus rapidement les données de tous types, quelle que soit leur taille et indépendamment de leur

Plus en détail

Le Nord du N.-B. Investissement au N.-B. $16.8 millions en investissement. Avril 2014. Scieries

Le Nord du N.-B. Investissement au N.-B. $16.8 millions en investissement. Avril 2014. Scieries Le Nord du N.-B. $16.8 millions en investissement Avril 2014 Scieries Scierie Grande Rivière (Saint Léonard) $2.5 millions en investissement Nouveau tamis et système de convoyeur pour copeaux Scierie Kedgwick

Plus en détail

PROJET ORC-PLUS. Présentation, objectifs et avantages industriels, économiques et sociaux.

PROJET ORC-PLUS. Présentation, objectifs et avantages industriels, économiques et sociaux. PROJET ORC-PLUS Présentation, objectifs et avantages industriels, économiques et sociaux. Contenu Présentation de l IRESEN Plateforme Green Energy Park La centrale pilote CSP-ORC Le projet ORC-PLUS : genèse

Plus en détail

méthode Green Forward éco-conception et achats responsables accélérez le changement

méthode Green Forward éco-conception et achats responsables accélérez le changement méthode Green Forward éco-conception et achats responsables accélérez le changement au-delà de l analyse du cycle de vie... L offre responsable, un levier de compétitivité Vous en êtes convaincus : une

Plus en détail

TROIS ASPECTS DE LA COMPARAISON ALLEMAGNE-FRANCE SUR L ELECTRICITE

TROIS ASPECTS DE LA COMPARAISON ALLEMAGNE-FRANCE SUR L ELECTRICITE TROIS ASPECTS DE LA COMPARAISON ALLEMAGNE-FRANCE SUR L ELECTRICITE B. Laponche 2 juin 2014 Voir en annexe la présentation de la politique énergétique allemande * 1. Sur la consommation d électricité des

Plus en détail

Forum de l innovation France Suisse!

Forum de l innovation France Suisse! Forum de l innovation France Suisse!! Nouveaux axes de développement, nouveaux marchés, nouveaux défis pour l innovation! 4 juin 2013! Marc FLORETTE! Directeur R&I! GDF SUEZ! SOMMAIRE 1) Présentation de

Plus en détail

Plateforme collaborative ERGONOMIE & BIEN-ETRE - Accélérateur d innovation d usage -

Plateforme collaborative ERGONOMIE & BIEN-ETRE - Accélérateur d innovation d usage - Plateforme collaborative ERGONOMIE & BIEN-ETRE - Accélérateur d innovation d usage - Contexte «L ergonomie au cœur des innovations de demain» L évolution de la société, le vieillissement de la population,

Plus en détail

data center conception intégration maintenance en conditions opérationnelles

data center conception intégration maintenance en conditions opérationnelles data center conception intégration maintenance en conditions opérationnelles Des solutions dédiées aux data centers urbanisation salle IT L urbanisation d une salle informatique est un élément majeur pour

Plus en détail

Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE

Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE Un aperçu du nouveau sous-programme LIFE Action pour le climat 2014-2020 istock Action pour le climat Qu est-ce que le nouveau sous-programme LIFE

Plus en détail

Nouvelle Norme ISO 50001: Systèmes de management de l énergie. 26 e congrès de l AQME, 2 mai 2012

Nouvelle Norme ISO 50001: Systèmes de management de l énergie. 26 e congrès de l AQME, 2 mai 2012 Nouvelle Norme ISO 50001: Systèmes de management de l énergie 26 e congrès de l AQME, 2 mai 2012 1 AGENDA Un coup d œil sur ISO 50001 Mise en œuvre de la norme ISO 50001 Bénéfices des systèmes de gestion

Plus en détail

La voiture électrique connectée. Conférence ASPROM 18 novembre 2011 Samuel Loyson Directeur marketing, connected car

La voiture électrique connectée. Conférence ASPROM 18 novembre 2011 Samuel Loyson Directeur marketing, connected car La voiture électrique connectée Conférence ASPROM 18 novembre 2011 Samuel Loyson Directeur marketing, connected car Les communications en temps réèl constituent un enabler clé pour les futurs systèmes

Plus en détail

Plan Solaire Méditerranéen : Le financement de projets novateurs

Plan Solaire Méditerranéen : Le financement de projets novateurs Conférence sur le plan solaire méditerranéen Paris, 22 novembre 2008 Plan Solaire Méditerranéen : Le financement de projets novateurs Etienne VIARD Directeur Département Méditerranée et Moyen Orient AFD,

Plus en détail

!"#$!"#$%&'()*+,!"##%,--"()"$).+'-/)*01(%2

!#$!#$%&'()*+,!##%,--()$).+'-/)*01(%2 (34&4-"5"-$)/"#)*+,!"##%,--"(# /0)/+,-")2%&%(!"#$%&'(')"*+',%&'-./0&1$10#& 89(8:'&%/$%7;*%!"#$!"#$%&'()*+,!"##%,--"()"$).+'-/)*01(%2 2223,*0#%(4%&$15"63+07 UN RENDEZ-VOUS D AFFAIRES ATTENDU EN FRANCE Le

Plus en détail

Cette saison. Écotransport. Écotransport. Désignation de jalon. Désignation de jalon

Cette saison. Écotransport. Écotransport. Désignation de jalon. Désignation de jalon Encourager les déplacements plus écologiques vers le travail Webinaire écomobilité 21 mars 2011 Le programme écomobilité vise à réduire les émissions provenant du transport urbain des voyageurs en aidant

Plus en détail

Lab s Dating 56 Rencontre Entreprises et Laboratoires de l Université de Bretagne-Sud 17 octobre 2014

Lab s Dating 56 Rencontre Entreprises et Laboratoires de l Université de Bretagne-Sud 17 octobre 2014 Organisé par Lab s Dating 56 Rencontre Entreprises et Laboratoires de l Université de Bretagne-Sud 17 octobre 2014 Pascal Berruet Vice Président Relations Socio Economiques et industrielles L Université

Plus en détail

Lyon, 16/10/13. Inauguration FLMSN. le contexte national et européen. M. Asch MESR/DGRI. Wednesday, 16 October 13

Lyon, 16/10/13. Inauguration FLMSN. le contexte national et européen. M. Asch MESR/DGRI. Wednesday, 16 October 13 Lyon, 16/10/13 Inauguration FLMSN le contexte national et européen M. Asch MESR/DGRI 1 MRP Arnaud Montebourg, ministre du redressement productif Fleur Pellerin, ministre déléguée auprès du ministre du

Plus en détail

ingénieur Profession Les stages : des expériences inoubliables!

ingénieur Profession Les stages : des expériences inoubliables! Profession ingénieur Les stages : des expériences inoubliables! Le Service des stages et emplois a pour mandat d assurer le lien entre les entreprises et les étudiants. Il vise à favoriser l intégration

Plus en détail

ELECTRIFICATION SOLAIRE DE L ECLAIRAGE PUBLIC. Quartier des Chiffonniers. (Le Caire, Egypte) ONG : LOCUS. jjjjjj

ELECTRIFICATION SOLAIRE DE L ECLAIRAGE PUBLIC. Quartier des Chiffonniers. (Le Caire, Egypte) ONG : LOCUS. jjjjjj jjjjjj ELECTRIFICATION SOLAIRE DE L ECLAIRAGE PUBLIC Quartier des Chiffonniers (Le Caire, Egypte) ONG : LOCUS 1 Présentation de l ONG L association LOCUS Jana Revedin, architecte PhD, professeur d université,

Plus en détail

Thèses INERIS. Guide pratique. Année universitaire 2015 / 2016. Modalités générales. Thèses INERIS Guide pratique 2015 / 2016 - Page 1

Thèses INERIS. Guide pratique. Année universitaire 2015 / 2016. Modalités générales. Thèses INERIS Guide pratique 2015 / 2016 - Page 1 Thèses INERIS Guide pratique Année universitaire 2015 / 2016 Modalités générales Thèses INERIS Guide pratique 2015 / 2016 - Page 1 Sommaire Informations générales page 3 Processus de recrutement page 4

Plus en détail

EUDAT and CINES data preservation services. Workshop PREDON Stéphane Coutin 05 nov 2014

EUDAT and CINES data preservation services. Workshop PREDON Stéphane Coutin 05 nov 2014 EUDAT and CINES data preservation services Workshop PREDON Stéphane Coutin 05 nov 2014 Le CINES Basé à Montpellier (Hérault, France) EPA créé en 1999, succédant au CNUSC (Centre National Universitaire

Plus en détail

Présentation Clean Tuesday - Octobre 2013. Le cabinet de conseil en compétitivité énergétique pour l industrie

Présentation Clean Tuesday - Octobre 2013. Le cabinet de conseil en compétitivité énergétique pour l industrie Présentation Clean Tuesday - Octobre 2013 Le cabinet de conseil en compétitivité énergétique pour l industrie Okavango en bref Qui sommes nous? Okavango est un cabinet de conseil innovant (statut JEI)

Plus en détail

Que suis-je? Plus de 50% des GES sont sous mon contrôle et donc ma responsabilité

Que suis-je? Plus de 50% des GES sont sous mon contrôle et donc ma responsabilité Que suis-je? Je détiens près de 60% des infrastructures J accueille aujourd hui plus de 60% de la population mondiale Je réunis l économie du savoir, des services, des finances sur mon territoire 1 Que

Plus en détail

Mines Nantes 20/05/2014. Institut Mines-Telecom : a national network 12 Engineering Graduate schools & 1 Business school. 2 Institut Mines-Télécom

Mines Nantes 20/05/2014. Institut Mines-Telecom : a national network 12 Engineering Graduate schools & 1 Business school. 2 Institut Mines-Télécom Mines Nantes Graduate School of Engineering FRANCE bernard.lemoult@mines-nantes.fr Institut Mines-Telecom : a national network 12 Engineering Graduate schools & 1 Business school 13 000 students 3 900

Plus en détail

Swisscom centre de calcul Wankdorf

Swisscom centre de calcul Wankdorf Swisscom SA Centre de calcul Wankdorf Stauffacherstrasse 59 3015 Berne www.swisscom.ch Swisscom centre de calcul Wankdorf L avenir sous le signe de la réussite Le centre de calcul de Swisscom au Wankdorf

Plus en détail

Initiatives en Construction Durable (US)

Initiatives en Construction Durable (US) Initiatives en Construction Durable (US) Public: Fédéral: GSA, EPA État: 45+ initiatives d état Municipal: Plus que 350 Villes Hors-Public: Standards Corporatifs et d Industrie USGBC Organizations Internationaux

Plus en détail

Saint-Quentin-Fallavier, une plateforme logistique exemplaire en matière de développement durable

Saint-Quentin-Fallavier, une plateforme logistique exemplaire en matière de développement durable Saint-Quentin-Fallavier, une plateforme logistique exemplaire en matière de développement durable Le Centre de Distribution de Saint-Quentin-Fallavier, l une des quatre plateformes logistiques de IKEA

Plus en détail

NEGOCIATION COMMERCIALE - VENTE

NEGOCIATION COMMERCIALE - VENTE CONSTANTIN Maurice Prestataire de Formation n 96 97 30382 97 81 av du Gal de Gaulle 97300 Cayenne Tél : 0594 29 29 42 maurice.constantin@amesco.net secretaire.amesco@orange.fr PROGRAMME FORMATION NEGOCIATION

Plus en détail

Réseaux intelligents de l eau : quelles technologies à disposition des entreprises et des consommateurs?

Réseaux intelligents de l eau : quelles technologies à disposition des entreprises et des consommateurs? webinar 26 novembre 2013 9h30-11h Réseaux intelligents de l eau : quelles technologies à disposition des entreprises et des consommateurs? Pierre-Yves SENGHOR Directeur Marketing m2ocity pierre-yves.senghor@m2ocity.com

Plus en détail

2012 Environmental Performance Report 1. rapport 2012 sur la performance environnementale

2012 Environmental Performance Report 1. rapport 2012 sur la performance environnementale 2012 Environmental Performance Report 1 rapport 2012 sur la performance environnementale Rapport 2012 sur la performance environnementale 1 Le ciment et le béton joueront un rôle important pour relever

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2012-2015

Plan d action de développement durable 2012-2015 Plan d action de développement durable 2012-2015 1 contexte Avec l adoption de sa Politique de développement durable par le Conseil d administration le 15 mai 2008, l École de technologie supérieure (ÉTS)

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre du groupe SFR

Bilan des émissions de gaz à effet de serre du groupe SFR Bilan des émissions de gaz à effet de serre du groupe SFR Décembre 2012 Réalisé pour le compte du Groupe SFR par Biens Communs et Factea Durable Sommaire I PRÉSENTATION... 1 I.1 DESCRIPTION DE LA PERSONNE

Plus en détail

Un service public de la donnée? Enjeux et perspectives juridiques et économiques

Un service public de la donnée? Enjeux et perspectives juridiques et économiques Un service public de la donnée? Enjeux et perspectives juridiques et économiques Christophe Krolik, Professeur de droit, Titulaire de la Chaire de recherche et d innovation Goldcorp en droit des ressources

Plus en détail

Colloque FIL IDF CANADA / STELA

Colloque FIL IDF CANADA / STELA Colloque FIL IDF CANADA / STELA 13-16 mai 2013 Session 2: Développement durable de l industrie laitière Initiatives de développement durable Point de vue d un transformateur Présenté par : Martin Scuccimarri,

Plus en détail

Vers des Bâtiments à Energie Positive

Vers des Bâtiments à Energie Positive Vers des Bâtiments à Energie Positive Jean Christophe Visier Directeur Energie Santé Environnement Centre scientifique et technique du bâtiment France PAGE 1 Des bâtiments à énergie positive Est-ce possible

Plus en détail

MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION ET DE PRODUCTION MSIP

MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION ET DE PRODUCTION MSIP MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION ET DE PRODUCTION MSIP METHODES & CONCEPTS POUR UNE INGENIERIE INNOVANTE Ecole Nationale Supérieure des Mines de Rabat Département INFORMATIQUE www.enim.ac.ma MANAGEMENT

Plus en détail

PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES

PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Préambule Aujourd hui à travers l activité de «Recherche-Développement» l application technologique des acquis de la science est devenue non seulement l équivalent d une

Plus en détail

Colloque Bio pour Tous. Hélène Fortier Bureau du Québec CRSNG 6 mars 2015

Colloque Bio pour Tous. Hélène Fortier Bureau du Québec CRSNG 6 mars 2015 Colloque Bio pour Tous Hélène Fortier Bureau du Québec CRSNG 6 mars 2015 ORGANISME SUBVENTIONNAIRE FÉDÉRAL EN SCIENCES NATURELLES ET EN GÉNIE AU CANADA Budget annuel : 1,1 MM $ 248 M $ au Québec : 764

Plus en détail

Mise en place des projets collaboratifs. public-privé dans les TIC à l entreprise. Cynapsys

Mise en place des projets collaboratifs. public-privé dans les TIC à l entreprise. Cynapsys Mise en place des projets collaboratifs public-privé dans les TIC à l entreprise Cynapsys 22 Septembre, Pôle Elghazala, Ariana Imed AMMAR Manager AGENDA Présentation de CYNAPSYS Vision et Stratégie de

Plus en détail

GREENIT Découvrez le Green IT

GREENIT Découvrez le Green IT GREENIT consulting Découvrez le Green IT GREEN IT consulting Qui sommes-nous Un bureau de conseils spécialisé dans la gestion de projets liés au Green IT Des compétences de proximité Une approche top-down

Plus en détail

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION ACTIVITE et TACHES

Plus en détail

Atelier Eco Activités

Atelier Eco Activités Atelier Eco Activités Christophe Lecante Novembre 2009 Rappel des objectifs Rappel des objectifs Présentation des notes de marchés sur le thème des éco activités à partir des 4 bulletins de veille émis

Plus en détail

Offre de services spéciale bureaux d études

Offre de services spéciale bureaux d études Offre de services spéciale bureaux d études Analyses et diagnostics multirisques Gestion de crise Cartographie SIG Outils de communication Information préventive Réseau de spécialistes pluridisciplinaires

Plus en détail

Dossier de presse. Solar Decathlon 2014 à Versailles. Paris, le 15 octobre 2012

Dossier de presse. Solar Decathlon 2014 à Versailles. Paris, le 15 octobre 2012 Dossier de presse Solar Decathlon 2014 à Versailles Paris, le 15 octobre 2012 Contact presse : Marielle Chaumien - marielle.chaumien@developpement-durable.gouv.fr - 01 40 81 15 96 www.territoires.gouv.fr

Plus en détail

Allocution du Dr. Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT

Allocution du Dr. Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT PERFORMANCES INDUSTRIELLES DES CLEANTECH Rabat, le 17 décembre 2014 Forum Technologie

Plus en détail

Ce qu il faut savoir au sujet de la sante dans toutes les politiques

Ce qu il faut savoir au sujet de la sante dans toutes les politiques Ce qu il faut savoir au sujet de la sante dans toutes les politiques La santé dans toutes les politiques, de quoi s agit-il? La santé dans toutes les politiques est une approche intersectorielle des politiques

Plus en détail

OBJECTIFS DE LA FORMATION

OBJECTIFS DE LA FORMATION Intitulé de la filière : Génie Electrique & Télécommunication (GET) Options : Génie Electrique & Contrôle Industriel Génie Electronique & Télécommunication OBJECTIFS DE LA FORMATION Les objectifs de la

Plus en détail

TELUS Solutions d affaires

TELUS Solutions d affaires TELUS Solutions d affaires Tendances et innovations technologiques 2015 a Louis Bouchard Membre de l équipe TELUS 22 janvier 2015 1 Tendances et innovations Contexte 2 Tendances et innovations Table des

Plus en détail

Office International de l Eau

Office International de l Eau Introduction. La formation dans le secteur de l eau et de l assainissement à l international. Professional training in water and sanitation. Expériences du Centre de Formation de l OIEau. experiences of

Plus en détail

22 juin 2016, INRIA Lyon

22 juin 2016, INRIA Lyon 22 juin 2016, INRIA Lyon Smart city / Ville intelligente : une introduction Grand Lyon Métropole Intelligente D OÙ VIENT LA VILLE INTELLIGENTE? HYGIÉNISTE TECHNOPHILE «GÉNIE URBAIN» SATURATION & ENGORGEMENT

Plus en détail

Une approche collaborative pour plus d efficacité urbaine. Septembre 2013

Une approche collaborative pour plus d efficacité urbaine. Septembre 2013 Une approche collaborative pour plus d efficacité urbaine. Septembre 2013 Schneider Electric le spécialiste mondial de la gestion de l énergie Des geographies équilibrées FY 2012 milliards d de CA en 2012

Plus en détail

UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC

UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC Septembre 2012 UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC La transition énergétique voulue par le Président de la République doit permettre la mutation

Plus en détail

PROGRAMME ÉLECTRICITÉ DURABLE MC. L engagement du secteur canadien de l électricité en faveur du développement durable

PROGRAMME ÉLECTRICITÉ DURABLE MC. L engagement du secteur canadien de l électricité en faveur du développement durable PROGRAMME ÉLECTRICITÉ DURABLE MC L engagement du secteur canadien de l électricité en faveur du développement durable À PROPOS DU PROGRAMME ÉLECTRICITÉ DURABLE MC Le programme Électricité durable MC est

Plus en détail

La licence Professionnelle Sciences et Technologies des Energies Renouvelables (STER) de l IUT de Tarbes (France)

La licence Professionnelle Sciences et Technologies des Energies Renouvelables (STER) de l IUT de Tarbes (France) Licence Professionnelle Maitrise de l energieet Technologies d Energies Renouvelables dans le Batiment (Meterbat) Génie Civil /Ecole supérieure Polytechnique En collaboration avec: La coopération française

Plus en détail

MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE ABDELHAMID IBN BADIS MOSTAGANEM TUNISIE MAROC ALGERIE

MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE ABDELHAMID IBN BADIS MOSTAGANEM TUNISIE MAROC ALGERIE TUNISIE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE ABDELHAMID IBN BADIS MOSTAGANEM MAROC ALGERIE FACULTES Sciences Economiques, Commerciales et de Gestion Sciences

Plus en détail

L avenir des systèmes de production industriels, un domaine de recherche? Présentation par Daniel Brissaud Responsable scientifique

L avenir des systèmes de production industriels, un domaine de recherche? Présentation par Daniel Brissaud Responsable scientifique L avenir des systèmes de production industriels, un domaine de recherche? Présentation par Daniel Brissaud Responsable scientifique Points abordés dans la présentation Daniel Brissaud, Grenoble-INP Professeur

Plus en détail

Démarches prospectives : du positionnement stratégique à l identification des métiers d avenir.

Démarches prospectives : du positionnement stratégique à l identification des métiers d avenir. 5èmes rencontres Céreq Dares Réseau Carif - Oref Démarches prospectives : du positionnement stratégique à l identification des métiers d avenir. Basilio Napoli Basilio NAPOLI Nantes, le 16 juin 2015 Nantes,

Plus en détail

Agence Nationale pour le Développement des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique

Agence Nationale pour le Développement des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique Agence Nationale pour le Développement des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique LES ENERGIES RENOUVELABLES ET L EFFICACITE ENERGETIQUE AU CŒUR DE LA STRATEGIE ENERGETIQUE NATIONALE Hajjaji

Plus en détail

Communiqué de presse. 14 octobre 2014

Communiqué de presse. 14 octobre 2014 Communiqué de presse 14 octobre 2014 HANNOVER MESSE 2015 (du lundi 13 au vendredi 17 avril) : HANNOVER MESSE 2015 : l industrie du futur est connectée en réseau Thème-phare l an prochain : «Integrated

Plus en détail