Business Connect. Le SDN, la prochaine grande évolution du Data Center

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Business Connect. Le SDN, la prochaine grande évolution du Data Center"

Transcription

1 Business Connect Le magazine d information de Telindus France n 25 Mars 2015 The Telindus France news magazine No. 25 March 2015 Le SDN, la prochaine grande évolution du Data Center SDN, the next major Data Center evolution DCOM, une offre pour la performance des Data Centers Principe et bénéfices des réseaux WAN hybrides L expertise de Telindus France au service de ses clients à l international DCOM, an offer for Data Center performance Principle and advantages of hybrid WAN Telindus France s expertise serving its international customers

2 2 >> ÉDITO - SOMMAIRE Business Connect n 25 Mars 2015 Telindus France Édito Telindus France a rejoint en fin d année dernière le groupe Numericable-SFR, qui rassemble sur les activités B2B SFR Business Team, Completel et Telindus France. Ce nouvel ensemble, créé à partir du premier réseau en fibre optique et d un réseau mobile de premier plan, fait émerger le leader national de la convergence du Très Haut Débit fixe et mobile dédié aux entreprises. Sa force résulte de la mise en commun des atouts des différentes entités qui le composent : l infrastructure Fibre Completel, la convergence fixe/mobile de SFR Business Team et l expertise d intégration, et l offre de services de Telindus France. Pour nos clients, cela signifie plus d expertises, au plus près de leurs besoins d évolution. Pour nos équipes, cela représente l ouverture de nos périmètres d intervention, dans une perspective B2B au service de plus de entreprises. Quels que soient vos besoins et la taille de votre entreprise, nous pourrons vous répondre au travers d une palette unique de services sur lesquels nous sommes déjà en train de travailler, alliant des offres convergentes fixe et mobile et des solutions d intégration sur mesure. En attendant de découvrir nos nouvelles offres, nous vous laissons lire le dernier Business Connect qui aborde les technologies qui font partie de votre quotidien et vous présente l expertise de nos équipes qui vous accompagnent dans la mise en œuvre de vos projets. Bonne lecture. henri juin directeur général At the end of last year, Telindus France joined the Numericable-SFR Group which also includes Numericable Group, SFR, and Completel. This new entity, created from the first fiber optic network and a leading mobile network, is the French leader in very high speed fixed and mobile access convergent solutions for businesses. Its strength resides in the pooling of the assets of the various entities composing the Group: Completel s Fiber infrastructure, SFR Business Team s Fixed/Mobile convergence and integration expertise, and Telindus France s service offering. This means more expertise in line with the changing needs of our customers. For our teams, this expands our scope of intervention, in a B2B perspective, to serve over 190,000 companies. Whatever your needs and size of business, we will be able to meet your requirements through a unique range of services combining fixed and mobile convergent solutions and custom integration solutions that we are already working on. While waiting to discover our new offers, I invite you to read the latest issue of Business Connect which covers technologies that are part of your day-to-day work and presents the expertise of our teams which support you in implementing your projects. I hope you enjoy this issue! HENRI JUIN CEO ACTUALITÉS NEWS L expertise de SFR sur le cross canal. SFR s cross-channel expertise Page 3 FOCUS EXPERT EXPERT FOCUS L offre DCOM testée par la CCI de Nantes. DCOM model tested by the CCI of Nantes Pages 4 et 5 Tout sur les bénéfices des réseaux WAN hybrides. The benefits of hybrid WAN Pages 6 et 7 Vers la convergence des infrastructures IT. Towards IT infrastructure convergence Page 8 DOSSIER TENDANCES TRENDS Les expertises de Telindus France à l international. Telindus France deploys its expertise abroad Pages 16 et 17 Pages de 9 à 15 Le SDN, la prochaine grande évolution du Data Center SDN, the next major Data Center evolution PARTENAIRES PARTNERS Riverbed propose sa nouvelle plateforme de performance applicative (APP) ainsi qu une offre sur les réseaux hybrides. Riverbed offers its new application performance platform (APP) and an offer on hybrid networks Page 18 Blue Coat déploie une protection optimale en analysant chaque menace grâce à sa solution Security Analytics Platform. Blue Coat deploys optimum security by analyzing every threat using the Security Analytics Platform solution Page 19 Infoblox apporte une réponse aux enjeux de la DSI grâce à ses boîtiers spécialisés qui protègent les réseaux. Infoblox meets IS Department needs with its specialized boxes which protect networks Page 20 RÉALISATIONS CLIENTS CUSTOMER ACHIEVEMENT L UGAP choisit Telindus France pour son marché Sécurité. UGAP chooses Telindus France for its security contract Page 21 Chronopost met en place un Plan de Continuité d Activité avec Telindus France. Chronopost implements a Business Continuity Plan with Telindus France Pages 22 et 23 Business Connect - n 25 - Mars 2015 Édité par Telindus France 12 avenue de l Océanie Z.A. Courtaboeuf Les Ulis - France - Tél. : Directeur de la publication : Guillaume Duny. Comité de rédaction : Lionel Burton, Noël Chazotte, David Enaut, Nicolas Leseur, Julien Mirenayat, Aymeric Perrichon, Julie Osselin, Sabrina Ounass Gestion éditoriale et conception graphique : 1000ans Communication, 8 avenue du Parc Courbevoie Impression : Prisme Graphique, 176 av. Charles-de-Gaulle Neuilly-sur-Seine. Le contenu d un article n engage que son auteur - Telindus est une marque déposée. Photographies : Augustin Détienne p.2 Fotolia : everythingpossible p.1,2,9, - Artco p. 8 - Vege p.16 - Kurhan p.17

3 Telindus France Mars 2015 Business Connect n 25 ACTUALITÉS << 3 L expertise de SFR pour tous les clients du Groupe Au quotidien, plus de clients, de la PME à la multinationale, font confiance au Groupe Numericable-SFR, 1 er opérateur alternatif de la convergence et du très haut débit sur le marché des entreprises en France. Pour Telindus France, désormais filiale du Groupe, c est l opportunité de créer des synergies en associant ses expertises à celles de SFR. La prise de pouvoir des internautes sur leurs achats grâce aux différents canaux mis à leur disposition est désormais un sujet d actualité. Cette nouvelle position de l acheteur potentiel modifie la posture des entreprises dans la relation client qu elles doivent mettre en place. Le cross canal (où les achats sont programmés sur plusieurs canaux par l internaute) demande que l on s interroge sur les outils à utiliser pour accompagner le consommateur. Yann Domenech, Directeur Solutions Cloud CRM à la Direction Services & Cloud de SFR Business Team en parle. Pourquoi l entreprise doit-elle développer une stratégie de relation client? Augmenter la satisfaction client est une des priorités des entreprises. Avec Internet et les réseaux sociaux, le pouvoir est entre les mains des clients. Ils ont d abord la possibilité de choisir un autre fournisseur à seulement quelques clics de distance ; ensuite, ils peuvent nuire à la réputation du produit, du service ou de la marque. En effet, un client mécontent a une capacité de «conversion» qui peut atteindre des centaines ou des milliers d autres clients et prospects. Heureusement, le partage d expérience positive peut aussi avoir un effet de conquête important. Quels en sont les grands défis? Le défi le plus important est lié à la multiplicité des canaux de communication entre le client et l entreprise. Point de vente, téléphone, courrier, , fax, chat, réseau social, site mobile ou Internet... le nombre de points de contact a presque doublé en quelques années. Du côté du client, la perception est homogène : pour faire une même demande, il va mobiliser un ou plusieurs de ces canaux. Il s attend à une réponse immédiate et cohérente, il veut savoir où en est sa demande, et il exige enfin que tout l historique de sa relation avec l entreprise soit connu et pris en compte. Ces attentes sont légitimes et se résument en trois mots : immédiateté, cohérence, transparence. Quelles réponses opérationnelles SFR Business Team peut-il apporter? SFR Business Team est un prestataire majeur dans le domaine de la relation client. Cette position est due à une sélection rigoureuse d outils de communication numériques, performants et cohérents sur tous les canaux. Pour nos clients, cette efficacité technique cross canal n est qu un préalable : ils veulent pouvoir gérer l ensemble de leurs outils de façon simple et cohérente d où notre interface centralisée, qui permet un pilotage facile. Du coup, il n y a pas besoin de former les chargés de clientèle dès que l on veut créer un nouveau canal d interaction, ou en modifier le fonctionnement. Cette interface donne aussi une vision consolidée des canaux, avec des tableaux de bord et des statistiques pour chacun d entre eux et, bien sûr, pour chaque client. Derrière cette façade de simplicité, il y a une complexité technique que SFR Business Team prend entièrement à sa charge : serveurs, réseaux informatiques et télécoms, logiciels, mises à jour... n «Nous donnons aux clients les moyens de se focaliser uniquement sur leur métier et sur leurs clients». Yann Domenech, Directeur Solutions Cloud CRM à la Direction Services & Cloud de SFR Business Team. LES PLUS DE SFR > L ensemble des outils de relation client, proposé par SFR en mode SaaS, est hébergé dans ses Data Centers en France. Dans le cadre d une stratégie de relation client, c est une garantie de flexibilité, d évolutivité et de réactivité pour des opérations de communication sur mesure, à court ou long terme. Plus de clients SFR s expertise serving all of the Group s customers Every day, over 190,000 customers, from SMEs to multinationals, use the services of the Numericable-SFR Group, which is the leading alternative convergence and very high speed broadband operator on the corporate market in France. For Telindus France, which is now a subsidiary of the Group, this is the opportunity to create synergies by combining its expertise with those of SFR. The control internet users now have over their purchases through the use of the different channels available to them is a topical issue. This new position of potential buyers has changed the stance businesses need to take with regards to their customer relationships. Cross channel (where the user programs purchases on several channels) requires that the tools to use to support the consumer are reviewed. Yann Domenech, Director of CRM Cloud Solutions, Services & Cloud Department, SFR Business Team, talks about this. Why do businesses need to develop a customer relationship management strategy? Increasing customer satisfaction is one of the priorities of businesses. With the Internet and social networks, the power is now in the hands of customers. Firstly, they can choose another supplier in just a few clicks and, secondly, they can harm the reputation of the product, service, or brand. Indeed, a dissatisfied customer has a «conversion» capacity that can reach hundreds and even thousands of other customers and prospects. Luckily, sharing positive experiences can also have a powerful winning effect. What are the major challenges? The greatest challenge is related to the number of communication channels between customers and businesses. With POS, telephone, mail, , fax, chat, social networking, mobile sites, Internet, etc. the number of contact points has almost doubled in just a few years. On the customer side, perception is consistent. For the same application, they will use one or more of these channels. They expect an immediate and consistent response. They want to be updated on the status of their request and they demand that the entire history of their relationship with the company is known and taken into account. These expectations are legitimate and can be summarized in three words: immediacy, consistency, and transparency. What operational responses can SFR Business Team provide? SFR Business Team is a leading provider in the field of customer relationship management. This position is due to careful selection of powerful and consistent digital communication tools on all channels. For our customers, this technical cross channel performance is a prerequisite. They want to manage all of their tools in a simple and consistent manner; hence our centralized interface to facilitate management. Therefore, there is no need to train account managers when a new communication channel is created or its operation is changed. This interface also provides a consolidated view of channels through reporting and statistics for each channel and, of course, for each customer. Behind this apparent simplicity, SFR Business Team manages technical complexity: servers, IT and telecom networks, software, updates, etc «We provide our customers with the means to focus on their business and customers» Yann Domenech, Director of CRM Cloud Solutions, Services & Cloud Department, SFR Business Team THE ADVANTAGES OF SFR All of the CRM tools offered by SFR in SaaS mode are hosted in its Data Centers in France. As part of your customer relationship management strategy, it is a guarantee of flexibility, scalability, and security for short or long-term customized communication operations. over 190,000 customers

4 4 >> FOCUS EXPERT Business Connect n 25 Mars 2015 Telindus France La solution DCOM de Telindus France vous apporte de la visibilité sur votre Data Center Telindus France, en collaboration avec ses partenaires, met à disposition de ses clients sa solution Data Center Operation Management (DCOM) qui permet une visualisation simple, ergonomique et performante des centres de données. Avec son offre DCOM, Telindus France permet de faire face aux enjeux des Directions Informatiques et d apporter une valeur ajoutée en termes de bénéfices clients. Ceux-là sont de trois ordres : une amélioration de la productivité du Data Center par des tableaux de bord affinant l analyse de son activité (performance et capacity planning) ; une qualité de service mesurée et optimisée, grâce à un gain de temps obtenu sur toutes les actions de troubleshooting, et ainsi un meilleur respect des SLA ; une valorisation du service IT par une communication automatique et adaptée vers le top management, les directions métiers, voire les utilisateurs finaux. Les atouts de la solution DCOM La solution Data Center Operation Management de Telindus France s appuie sur les atouts suivants : pertinence des indicateurs suivis, établis selon l expérience et les retours terrain ; suivis d experts proposés systématiquement pour s assurer de la bonne adéquation de la solution avec les exigences clients ; performances garanties avec l architecture logicielle et matérielle des composants ; impact nul sur l existant (infrastructure, topologie ) pour la mise en place de DCOM. Le périmètre couvert et l évolutivité La solution DCOM offre de nombreuses possibilités. Notons en particulier les évolutivités : intrinsèque de l application DCOM qui va s enrichir de version en version de multiples indicateurs et tableaux de bord pour améliorer encore l aide à la décision et au pilotage du Data Center ; logicielle par l exploitation de Splunk ; des tableaux de bord et des analyses pouvant être encore plus orientés sur activité. De même, on peut envisager d accroître le volume de données et le périmètre adressés par la solution ; matérielle qui, grâce à la plateforme hyperconvergée Nutanix, permet d entrer dans le La solution DCOM fournit des prévisions claires : Combien de temps mon infrastructure tient-elle avec mon rythme de croissance? Data Center de nouvelle génération. Dès lors, il est possible d utiliser les ressources mises à disposition pour héberger d autres services que ceux inclus dans l offre DCOM ; d usages qui se concentre sur la partie surveillance et contrôle du Data Center. Il est bien évidemment envisageable d exploiter la plateforme matérielle Nutanix pour héberger de nouveaux services complémentaires sur l hyperviseur VMware inclus dans l offre. noël chazotte, marketing et innovation - bu sécurité, virtualisation, stockage Telindus France s DCOM solution provides visibility on Data Centers Telindus France, in cooperation with its partners, offers customers its Data Center Operation Management solution (DCOM) for easy, ergonomic, and efficient supervision of Data Centers. Telindus France s DCOM offer helps it to meet the needs of IT Departments and provide added value in terms of customer benefits. These benefits are threefold: Improved Data Center productivity through reporting which refines activity analysis (performance and capacity planning) measured and optimized service quality through time saved on all troubleshooting actions and therefore ensuring better SLAs IT Department valorization through automatic and adapted communication to Top Management, business departments, and end users. Advantages of the DCOM solution Telindus France s Data Center Operation Management solution has the following advantages: relevance of the indicators monitored based on experiences and feedback from the field monitoring by experts systematically offered to ensure a good fit of the solution with customer requirements guaranteed performance with the software and hardware architecture of components no impact on existing equipment (infrastructure, topology, etc.) to implement DCOM. Scope and scalability The DCOM solution offers a number of possibilities with the following scalability: intrinsic to the DCOM application, which will be enhanced from version to version by multiple indicators and reports to further improve decision support and Data Center management software by the operation of Splunk. Reports and analysis can be more activity-oriented. Similarly, the volume of data and the scope covered by the solution can also be increased material which, through the Nutanix hyperconverged platform, allows you to enter a next-generation Data Center. It is therefore possible to use the resources available to host services other than those included in the DCOM offer practices focused on Data Center monitoring and control. It is of course possible to use the Nutanix hardware platform to host new complementary services on the VMware hypervisor included in the offer. noël chazotte, Marketing and Innovation - security, virtualization, and storage bu DCOM provides clear forecasts: how long will my infrastructure sustain my current growth rate? The CCI of Nantes tests the DCOM offer Gilles Ventura, Head of the Infrastructure Division of the Chamber of Commerce and Industry (CCI) of Nantes, gives his impressions following three weeks of on-site use of Telindus France s DCOM solution. How is DCOM used in the CCI s Data Center? After three weeks of use, we have a fairly good perception of the DCOM. Our scope

5 Telindus France Mars 2015 Business Connect n 25 FOCUS EXPERT << 5 La CCI de Nantes teste l offre DCOM Gilles Ventura, Responsable du pôle Infrastructure de la Chambre de Commerce et d Industrie (CCI) de Nantes, nous livre ses impressions après l utilisation sur site de l offre DCOM de Telindus France pendant trois semaines. Comment utilisez-vous DCOM dans le Data Center de la CCI? Après trois semaines d utilisation nous avons une impression assez précise de DCOM. Notre périmètre est moins large que celui prévu initialement par cette solution. Nous collectons en effet des informations issues de la partie VMware, réseau et sécurité (via 2 FW). Nous n avons pas de load balancers, donc nous ne pouvons pas bénéficier des informations que DCOM met en avant par l intermédiaire de cette couche technologique. Les points que je retiens sont les suivants : meilleure visibilité de notre activité Data Center ; aide dans la recherche de l origine des incidents (troubleshooting a posteriori) ; possibilité de communiquer avec notre DSI (tableaux de bord plus clairs que ceux existants), et aussi avec d autres interlocuteurs techniques (production de preuves via les traces collectées par Splunk/DCOM). s Sur quel point êtes-vous particulièrement satisfait de DCOM? Je dirais la visibilité. Le premier grand apport de DCOM a été de nous apprendre que nous avions des flux de communication avec la Russie. C est une surprise car nous n avons pas de communication ni de client dans cette partie du monde. Grâce à DCOM nous avons découvert que ce sont les flux TeamViewer qui transitent par des serveurs situés en Russie. Nous utilisons TeamViewer régulièrement avec différents prestataires pour la prise en main, voire pour du s support sur plusieurs serveurs et logiciels. Y compris les plus critiques. Nous avons aussi découvert de fortes communications avec l Irlande, associées à Office 365 qu une de nos entités utilise. Rien d inquiétant, cependant l ampleur du phénomène (la bande passante utilisée) et les horaires auxquels ces flux interviennent peuvent me permettre de me rapprocher du responsable de cette entité et de demander des modifications dans le comportement des utilisateurs, ou plutôt de la configuration du logiciel. Nous avons apprécié également la possibilité de connaître l activité d un utilisateur, via son nom, quelle que soit sa situation, qu il soit connecté au LAN, en WiFi, ou même en VPN. Enfin, la vue des environnements virtuels permet de descendre facilement et rapidement des informations d utilisation précises par application. Troubleshooting DCOM nous a permis d améliorer l analyse a posteriori d un problème. Le fait de pouvoir changer la fenêtre de temps sur une vue permet de prendre du recul très facilement pour savoir si un phénomène se produit à l instant T ou, au contraire, s il est récurrent. Communication Les tableaux de bord d usages permettront de justifier la répartition des coûts par filiale auprès des comités de direction. DCOM POUR LA CCI CONTEXTE TECHNIQUE DCOM for CCI Technical background s Avez-vous d autres commentaires? DCOM est un développement intéressant ; nous allons le suivre avec intérêt. De plus, la plateforme Splunk nous permet de sortir du cadre de DCOM pour créer des tableaux de bord plus «sécurité». L expertise de Telindus France pour Splunk sur la sécurité nous a aidés à créer notre propre application Splunk pour suivre l activité de nos utilisateurs sur Internet. La plateforme Nutanix est aussi prometteuse. Dans le cadre de DCOM, cela nous permet de conserver les logs et autres traces sans avoir à utiliser notre propre espace de stockage. Je souhaite exploiter les capacités de cette plateforme d hyperconvergence pour héberger d autres applications virtuelles ; les possibilités d évolution semblent moins contraignantes que les infrastructures de Data Center habituelles. n s was not as wide as that initially projected by this solution. We collect information from VMware, network, and security components (via 2 FM). We do not have any load balancers; therefore we cannot use the information generated by DCOM in this layer of technology. The elements I preferred are: better visibility of our Data Center activity assistance in a posteriori troubleshooting ability to communicate with our DSI (reports clearer than our existing ones), and also with other technical partners (production of evidence via traces collected by Splunk / DCOM). What area of the DCOM are you particularly pleased with? I would say the visibility. The DCOM s first major contribution was to inform us that we had communication flows with Russia. This was a surprise as we do not have any communication or customers in this part of the world. Through the DCOM we learned that these were TeamViewer flows that transit through servers located in Russia. We regularly use TeamViewer with various providers for management and support on several servers and software including some of our most critical. We also found that we had strong communications with Ireland related to Office 365 that one of our entities uses. This is nothing very concerning; however the extent of the phenomenon (bandwidth used) and the times of these flows prompted me to contact the head of the entity and request changes in user behavior or rather the software configuration. We also appreciated the possibility of being able to look at user activity via a name, in any situation, whether connected to the LAN, WiFi, or VPN. Finally, the view of virtual environments allowed specific application user information to be quickly and easily obtained. Troubleshooting The DCOM also helped us improve the ex post analysis of problems. The ability to change the time window on a view allows us to easily take a step back and see whether a phenomenon occurs at time T or, conversely, if it is recurring. Communication Use reports substantiate cost breakdown by subsidiary with management committees. Do you have any other comments? The DCOM is an interesting development which we will be following with interest. In addition, the Splunk platform allows us to exit the DCOM framework to create more security-oriented reports. Telindus France s expertise in Splunk on security helped us create our own Splunk application to follow the online activity of our users. The Nutanix platform is also promising. As part of the DCOM, we can archive logs and other traces without having to use our own storage space. I would like to use the capacity of this hyperconvergence platform to host other virtual applications and the development possibilities seem less restrictive than those of conventional Data Center infrastructures.

6 6 >> FOCUS EXPERT Business Connect n 25 Mars 2015 Telindus France Les bénéfices des réseaux WAN hybrides Les entreprises utilisent aujourd hui majoritairement pour leurs liens WAN des réseaux opérateurs de type MPLS afin que les sites distants puissent accéder aux applications centralisées et à Internet qui, dans la plupart des cas, est lui aussi centralisé. Mais le contexte d utilisation du WAN pousse les entreprises à envisager de nouvelles solutions. SITE DISTANT Firewalls Proxy Optim MPLS INTERNET Optim CLOUD PRIVÉ CLOUD PUBLIC SAAS Désormais le nombre de flux à véhiculer augmente sans cesse et les applications sont de plus en plus gourmandes en bande passante. On note aussi une utilisation de plus en plus marquée des services hébergés dans le Cloud, mais pour l entreprise, la problématique reste la même à partir du moment où ses services sont «accédés» via un accès Internet centralisé. Les applications business critiques doivent donc pouvoir se frayer un chemin entre tous ces flux, et malheureusement, les budgets alloués au WAN n augmentent pas, voire, dans certains cas, sont revus à la baisse. Comment l entreprise peut-elle alors soutenir l augmentation des débits applicatifs, tout en maintenant la qualité de service pour ne pas dégrader l expérience utilisateur, et cela sans augmenter la bande passante des liens MPLS et donc sans augmenter les coûts d abonnement? Internet en renfort Depuis quelques années, on note une augmentation significative de la qualité des liens Internet proposés par les opérateurs. On approche ainsi les 99 % de taux de transmission des paquets (Source : William Norton - DrPeering.net). En parallèle, le coût des accès à Internet a fortement diminué pour des bandes passantes proposées plus que confortables. Nous avons alors un candidat idéal pour véhiculer les flux d entreprise. De plus, on voit apparaître sur les sites distants des accès Internet locaux qui vont être utilisés, par exemple pour les accès WiFi «guest». Il y a donc potentiellement de la bande passante disponible pour les flux d entreprise. L utilisation des liens Internet pour raccorder les sites distants permet aussi de diminuer fortement les délais de mise à disposition, comparés au temps de création d un lien MPLS. De plus dans certaines régions du Globe, il n est pas possible d avoir accès à un réseau WAN opérateur, alors que les accès Internet sont, eux, disponibles. Principe des réseaux WAN hybrides Le réseau WAN hybride va donc utiliser le lien MPLS existant en accès principal, tout en transférant une partie du trafic vers un accès Internet local, via un tunnel VPN (IPsec) qui va relier le site distant au site central. On bénéficie alors du meilleur des deux mondes avec la qualité de service et le temps de transit stable du lien MPLS, et la bande passante disponible à bas prix du lien Internet. Il est aussi possible d aller un cran plus loin dans le modèle, en utilisant le lien Internet local, justement pour du trafic Web, par exemple vers les services dans le Cloud. On va ainsi diminuer d autant la charge du lien WAN car, dans de nombreux cas, près de 50 % du trafic WAN est lié aux usages Web. l l l The benefits of hybrid WAN Companies mainly use MPLS network operators for their WAN connections today to ensure that remote sites can access centralized applications and the Internet, which is also centralized in most cases. However, the current context of WAN use is pushing companies to consider new solutions. The number of flows to convey is constantly increasing and applications are increasingly bandwidth-intensive now. There is also an increasingly pronounced use of hosted services in the Cloud. However, businesses still encounter the same problem when their services are «accessed» via a centralized Internet access. Critical business applications must therefore be able to clear a path between all of these flows and, unfortunately, the budgets allocated to WAN are not increasing and in some cases are even falling. How can companies support increased application flow rates while maintaining service quality to avoid degrading user experience without increasing MPLS connection bandwidth and without increasing subscription costs? Internet to the rescue In recent years, the quality of Internet connections provided by operators has significantly increased and a 99% packet transmission rate will soon be achieved (Source: William Norton - DrPeering.net). In parallel, the cost of Internet access has significantly decreased for a more than comfortable bandwidth. Therefore, we now have an ideal candidate to convey business flow. In addition, remote sites use local Internet access for «guest» WiFi access among other things. There is therefore bandwidth which is potentially available for business flow. The use of Internet connections to connect remote sites can also greatly reduce provisioning times compared to MPLS connection creation time. Also, in some parts of the world, it is not possible to have access to a WAN operator while Internet access is available. Principle of hybrid WAN Hybrid WAN will therefore use the existing MPLS connection as a main access while transferring some traffic to the local Internet access via a VPN tunnel (IPsec) which will connect the remote site to the central site. We therefore have the best of both worlds with the MPLS connection s service quality and stable transit time and the cheap bandwidth of an Internet connection. It is also possible to go a step further in the model by using the local Internet connection for web traffic, such as to services in the Cloud. We will therefore reduce WAN connection load because, in many cases, nearly 50% of WAN traffic is related to Web applications. The implementation of hybrid WAN will use the following WAN security and optimization solutions: securing data flow between the remote site and the Data Center through the establishment of an IPsec VPN link

7 Telindus France Mars 2015 Business Connect n 25 FOCUS EXPERT << 7 La mise en œuvre du réseau WAN hybride va utiliser des solutions de sécurité et d optimisation WAN : sécurisation des flux de données entre le site distant et le Data Center via la mise en place d un lien VPN IPsec géré par un firewall ou un routeur disposant de fonctions de filtrage intégrées ; filtrage Internet pour le surf local. Cette fonction peut être soit embarquée dans le firewall (sur certains modèles), soit délivrée via un proxy dédié, ou un service SaaS ; fonctions d optimisation pour garantir les performances sur les liens et vers les services SaaS. Cela permet aussi d aiguiller de manière fine, par application, le trafic entre le lien MPLS et le lien Internet. La mise en œuvre de ces différentes solutions va bien sûr dépendre des besoins et devra être adaptée à l environnement du réseau WAN existant, notamment en fonction du routage. Réussir son projet Avant de se lancer dans un projet de réseau WAN hybride, il va falloir étudier avec attention la cible et calculer le ROI escompté en fonction de la réduction des coûts souhaitée ou de leur non-augmentation liée à une hausse des débits MPLS, pour absorber la demande de trafic applicatif. Une partie des coûts d OPEX (abonnement MPLS) sera transférée en CAPEX pour l acquisition des solutions décrites ci-dessus, permettant de mettre en œuvre le réseau hybride. Dans un second temps, la phase de déploiement va être spécifique à ce type de projet. On va alors chercher à optimiser les déploiements, notamment à l international, via une industrialisation de la solution. De plus, le pilotage et l accompagnement projet sont des points clés de la réussite pour mener à bout le déploiement tout en respectant les contraintes de mise en production des différents sites. Pour finir, une fois la solution en place, les entreprises vont éventuellement vouloir se rapprocher d un service de type opérateur, c est-à-dire confier les clés de l infrastructure et souscrire un service pour gérer ce nouveau WAN parallèle. En effet, le paysage applicatif va évoluer dans le temps. Il va donc falloir exploiter l infrastructure, monitorer la disponibilité et l utilisation des liens, effectuer les changements de configurations pour prendre en compte les nouvelles applications et les nouveaux usages afin de rendre un service optimal aux utilisateurs des sites distants. n nicolas leseur, marketing et innovation - bu sécurité, virtualisation, stockage aymeric perrichon, marketing bu infrastructure, mobilité et communications unifiées Le meilleur des 2 mondes * taux moyen de disponibilité constaté Performance MPLS Temps transit Internet Débits La mise en œuvre des solutions va dépendre des besoins et devra être adaptée à l environnement du réseau WAN existant. Optimisation des services Cloud Certaines applications traditionnellement hébergées dans des Data Centers migrent en service Cloud. Le chemin d accès est modifié, mais la performance et l expérience utilisateur doivent être conservées. Aujourd hui, les solutions d optimisation WAN sont intégrées dans le Cloud, au plus près des applications, permettant ainsi d optimiser les flux entre les sites distants et ces mêmes applications à travers Internet. Disponibilité MPLS 99,9 % * Internet 99 % * Coûts maîtrisés MPLS Coût important Internet Coût faible managed by a firewall or a router with integrated filter functions. Internet filtering for local surfing. This can be either embedded in the firewall (on some models), delivered via a dedicated proxy, or by using a SaaS service. optimization features to guarantee connection and SaaS service performance. This also helps to accurately pinpoint, by application, traffic between the MPLS connection and the Internet connection. The implementation of these solutions will of course depend on needs and should be adapted to the existing WAN environment, especially with regards to routing. Bring your project to life Before embarking on a hybrid WAN project, we need carefully study the target and calculate the expected ROI depending on the desired reduction in costs or their stability with higher MPLS flow rates to absorb application traffic demands. Part of OPEX costs (MPLS subscription) will be transferred to CAPEX for the acquisition of the solutions to implement the hybrid network described above. The deployment phase will be specific to this type of project. We will then seek to optimize deployments, especially abroad, by industrializing the solution. In addition, project control and support are key factors of successful deployment that complies with the production constraints of the various sites. Finally, once the solution is in place, companies will eventually want to move towards an operator service, i.e. entrust infrastructure keys and subscribe to a service to manage this new parallel WAN. The application landscape will effectively evolve over time. Therefore, we will need to operate the infrastructure, monitor connection availability and use, and implement configuration changes to accommodate new applications and new uses to provide the best service to users in remote locations. Nicolas Leseur, marketing, and innovation - security, virtualization, storage BU aymeric perrichon, marketing infrastructure, mobility, and unified communications bu The implementation of solutions will depend on needs and should be adapted to the existing WAN environment. OPTIMIZATION OF CLOUD SERVICES Some applications that were historically hosted in Data Centers are migrating to Cloud service. The access path has changed but the performance and user experience must be retained. Today, WAN optimization solutions are integrated in the Cloud, closer to applications, thereby optimizing flows between remote sites and these applications over the Internet.

8 8 >> FOCUS EXPERT Business Connect n 25 Mars 2015 Telindus France Cap sur la convergence des infrastructures IT Pour accompagner ses clients dans la conception et l exploitation des infrastructures convergées, Telindus France annonce l obtention de trois certifications supplémentaires qui font son unicité sur le marché français du Data Center. «Notre valeur ajoutée se définit par notre capacité à permettre à nos clients de se concentrer sur leur cœur de métier», Julien Mirenayat, Directeur Marketing Data Center et Sécurité. Telindus France vient de franchir quatre étapes clés dans son ascension vers plus d excellence dans l accompagnement de ses clients vers la convergence des infrastructures IT : avec Cisco : unique intégrateur français autorisé à faire la maintenance en propre (niveaux 2 et 3) sur les serveurs UCS ; avec NetApp : parmi les quelques acteurs français réalisant le support en propre (niveaux 2 et 3) sur la gamme NetApp (certification SSC) ; avec VCE : obtention du plus haut niveau de partenariat disponible en France (partenariat Silver). Ces expertises, couplées à la relation de partenariat forte et historique avec VMware, Cisco, NetApp, EMC 2 et VCE, font de Telindus France un acteur unique pouvant adresser l intégration et le support des solutions convergées (FlexPod, VSPEX et Vblock) ; avec Nutanix : en plus d être l un de ses partenaires les plus certifiés, Telindus France a lancé son offre packagée de Data Center Operation Management en s appuyant sur leur plateforme. Des expertises en constante évolution Telindus France réalise des prestations de conseil, de déploiement, de support et d exploitation déléguée, en s appuyant sur des partenariats technologiques mondiaux à forte valeur ajoutée, tels que Cisco, EMC², Check Point, F5, Juniper et VMware dont il représente généralement le premier partenaire en France. Pour répondre aux exigences qualité de ses clients, Telindus France se doit d être à la fois fiable et méthodologique et s appuie sur des standards reconnus : PMI, ITIL, ISO 9001 et ISO Depuis un an, la société a préparé l émergence de l hyperconvergence en introduisant Nutanix parmi les alternatives possibles. La conception et le maintien en conditions opérationnelles des infrastructures Data Center deviennent ainsi accessibles grâce à un accompagnement sur mesure. Les clients de Telindus France bénéficieront d une méthodologie opérationnelle simple, d un point d entrée unique et d un support haut de gamme. Une vision d avenir «L augmentation de la productivité passe par la convergence des infrastructures IT. Cette évolution est souvent vécue par nos clients comme une transformation qui interroge sur la meilleure manière d adresser le projet. Notre expérience, notre qualité d exécution, notre connaissance des environnements sécurisés, ainsi que nos services pour simplifier les tâches d exploitation et de maintenance nous permettent de supporter activement nos clients dans les phases de transition afin qu ils se concentrent sur leur coeur de métier», précise Julien Mirenayat, Directeur Marketing Data Center et Sécurité. Proactivité, réactivité, disponibilité «24/7» sont les éléments qui caractérisent les équipes de Telindus France. Deux chiffres peuvent illustrer le volume de travail qu elles ont déjà effectué : tickets gérés par le centre de support ; seulement 15 % des incidents sont escaladés chez l éditeur après l intervention du niveau 3. n On course for IT infrastructure convergence To support its customers in designing and operating converged infrastructures, Telindus France has announced the award of three additional certifications making it a unique provider on the French Data Center market. Telindus France has just completed three key steps in its rise to excellence in supporting its customers in their IT infrastructure convergence: with Cisco: only French integrator authorized to perform maintenance (level 2 and 3) on UCS servers itself with NetApp: among the few French players providing support (level 2 and 3) on the NetApp line (certification SSC) itself with VCE: obtained the highest level of partnership available in France (Silver Partnership). This expertise, coupled with strong and long partnerships with VMware, Cisco, NetApp, EMC, and VCE, make Telindus France the only company able to handle the integration and support of converged solutions (FlexPod, VSPEX, and Vblock) with Nutanix: in addition to being one of its most certified partners, Telindus France launched its packaged Data Center Operation Management offer based on their platform. Constantly evolving expertise Telindus France provides consulting, deployment, and delegated support and operations services based on global technology partnerships with high added value, such as Cisco, EMC², Check Point, F5, Juniper, and VMware in which it is usually the first partner in France. To meet the quality requirements of its customers, Telindus France is both reliable and methodological and draws on recognized standards: PMI, ITIL, ISO 9001, and ISO The company prepared the emergence of hyper-convergence by introducing Nutanix among the possible alternatives a year ago. The design and operational maintenance of Data Center infrastructures has therefore become accessible through customized support. Telindus s customers therefore benefit from a simple operational methodology, single input, and superior support. Vision for the Future «Increased productivity by converging IT infrastructures. This evolution is often experienced by our customers as a transformation which raises questions about the best way to address projects. Our experience, quality of work, knowledge of secure environments, and services simplifying operating and maintenance tasks enable us to actively support our customers in transition phases allowing them to focus on their core business,» said Julien Mirenayat, Data Center and Security Marketing Director. Pro-activity, responsiveness, and «24/7» availability are the elements that characterize Telindus France teams. Two figures help illustrate the volume of work already done: 10,000 tickets managed by Telindus s support center only 15% of incidents forwarded on to the publisher following level 3 intervention. «Our added value is defined by our ability to allow our customers to focus on their core business,» Julien Mirenayat, Data Center and Security Marketing Director.

9 Telindus France Mars 2015 Business Connect n 25 DOSSIER << 9 Le SDN, la prochaine grande évolution du Data Center La DSI fait face à la pression de ses utilisateurs Métiers au travers de demandes toujours plus variées et nombreuses. Elle est également en concurrence avec les nouvelles possibilités offertes par les services disponibles sur le Cloud public. Les utilisateurs Métiers n hésitent plus à utiliser directement, sans passer par leur service informatique, des applications de type SaaS pour répondre à leurs propres besoins. Une étude récente montre que le délai moyen d une DSI interne pour mettre à disposition une nouvelle application est de 22 jours! Pour qu elle puisse tenir ses engagements vis-à-vis des Métiers, la DSI remet en cause son organisation et ses technologies jusqu alors utilisées. Le SDN (Software Defined Networking) peut être une solution. Dans ce dossier, Telindus France revient sur les bénéfices du SDN et apporte son expertise. Gagner à la fois en agilité et en flexibilité est un challenge clairement mis en avant par la DSI. Dans son fonctionnement interne, elle cherche en permanence à optimiser ses coûts d exploitation tout en réduisant les risques. L infrastructure IT, et plus précisément le Data Center, sert de levier pour atteindre ses objectifs. La DSI souhaite désormais s appuyer sur un Data Center innovant, dont le maître mot est la simplification des opérations : les opérations manuelles deviennent automatiques et dynamiques ; l approche boîte par boîte est stoppée au profit d une approche globale et convergente ; le temps de provisioning applicatif, auparavant compté en heures ou en jours, se mesure en minutes! La nouvelle architecture qui est détaillée dans ce dossier est une transition vers une virtualisation complète et une orchestration globale du Data Center. Les possibilités du SDN Le Data Center continue son évolution pour répondre à un besoin d agilité ; la virtualisation des serveurs a été une impulsion marquante, suivie par la virtualisation du stockage, qui continue de se développer. Le réseau n a, par contre, pas connu d évolutions majeures, et seules quelques nouvelles fonctionnalités ont permis d apporter un peu de souplesse. Cependant, leurs implémentations restent complexes et n ont donc pas connu un niveau de déploiement satisfaisant chez les clients. l l l

10 10 >> DOSSIER Business Connect n 25 Mars 2015 Telindus France S il y a bien un problème récurrent rencontré au sein des équipes Réseau, c est celui de l exploitation des équipements. Dans une architecture conventionnelle, exploiter son réseau demande beaucoup de temps et de solides compétences. C est d autant plus vrai lorsque les équipements à exploiter sont en nombre et proviennent de multiples constructeurs. La virtualisation du réseau et notamment le réseau en overlay promet de réduire considérablement les coûts d administration réseau dans un Data Center, mais également dans le cadre de déploiements de Clouds hybrides. Le SDN apporte flexibilité et agilité grâce à la virtualisation de l infrastructure réseau. Cela se traduit par la possibilité d administrer son réseau en un point unique et via une application. Dans le périmètre du Data Center, le SDN s intègre parfaitement en rendant possible une orchestration globale de ce dernier. Finalement, c est cette orchestration globale du Data Center qui apportera les réponses aux besoins des DSI et des utilisateurs Métiers que nous avons énumérés au début de cette introduction. Il s agira donc d aller au-delà des questions d infrastructure pour s intéresser davantage aux applications et aux services. Une (r)évolution structurante Afin de mieux gérer les équipes Sytèmes et Applicatives et les équipes Réseaux, la DSI doit s interroger sur la gestion et l exploitation du Data Center. L organisation la plus courante au sein d une DSI sépare les équipes Systèmes et Applicatives des équipes Réseaux. Avant qu une application soit mise en production, chacune d elles doit effectuer ses propres actions. Actuellement, la communication entre les équipes est souvent difficile. La nécessité d un langage commun La traduction entre le langage infrastructure (réseau/sécurité) et le langage applicatif ne peut être automatisée, elle reste manuelle. De fait, le réseau devient un véritable frein au Time To Market. Des questions sont posées : de combien de VLAN avons-nous besoin? faut-il ouvrir le port TCP 443 ou 80? quelle marquage pour le trafic de cette application : AF41 ou AF21? Effacer les frontières Autant d interrogations techniques provenant des équipes Infrastructures qui peuvent difficilement trouver réponse auprès des équipes Applicatives. L objectif est alors de résoudre le problème de traduction humaine et manuelle entre les équipes. Les frontières s effacent lors de la gestion de la virtualisation du réseau et des réseaux virtuels. l l l Le périmètre d action de chacune des équipes évolue, et l avantage est que les équipes Infrastructure Réseaux vont se libérer du temps jusqu alors dédié à l exploitation du Data Center. En contrepartie, elles devront se former et se préparer à l orchestration et l automatisation. SDN, the next major Data Center evolution IS Departments handle the pressure its business users puts on it through ever more varied and numerous requests. It also competes with the new possibilities offered by services available on the public Cloud. Business users no longer hesitate to use SaaS type applications to meet their needs without going through their IT department. A recent study showed that the average time for an internal IT Department to provide a new application is 22 days! To allow IS Departments to keep its commitments with business lines, it is calling the organization and technologies used up until now into question. SDN (Software Defined Networking) could be a solution. In this feature, Telindus France reviews the advantages of SDN and offers its expertise. Gaining both more agility and flexibility is a challenge that is clearly put forward by IS Departments. They constantly seek to optimize operating costs while reducing risks in its internal operations. IT infrastructure, and more specifically Data Centers, provides leverage to achieve their objectives. IS Departments now wish to use an innovative Data Center where the guiding principle is to simplify operations. manual operations become automatic and dynamic the box by box approach is stopped in favor of a global and convergent approach application provisioning time, which was counted in hours and days before, is now measured in minutes! The new architecture described in this feature is a transition to full virtualization and global data center orchestration. SDN possibilities Data Centers continue to evolve to meet a need for agility for which server virtualization has been a significant boost, followed by storage virtualization, which is continuing to develop. However, the network has not developed significantly and only a few new features have provided some flexibility. Implementation is complex and therefore does not have a satisfactory level of customer deployment. One of the most common problems encountered by Network teams is hardware operation. In a conventional architecture, operating a network takes time and strong skills. This is especially true when the hardware to operate is numerous and produced by different manufacturers. Network virtualization, including the overlay network, promises to significantly reduce network administration costs in Data Centers and also in the context of hybrid Cloud deployments. SDN provides flexibility and agility through network infrastructure virtualization. This translates into the possibility of administering the network at a single point using one application. Within the scope of Data Centers, SDN fits in perfectly making the overall orchestration of the latter possible. Ultimately, the overall orchestration of Data Centers will provide solutions to the needs of IS Departments and business users listed in the introduction. Therefore issues of infrastructure need to be gone beyond to focus on applications and services. A structuring (r)evolution To better manage System and Application teams and Network teams, IS Departments must take Data Center

11 Telindus France Mars 2015 Business Connect n 25 DOSSIER << 11 L OPTIMISATION DE LA COMMUNICATION ENTRE LES ÉQUIPES Communication optimized between teams Qu est-ce que le SDN? Le SDN fait beaucoup parler de lui, et nous pouvons assez facilement trouver chez les différents analystes des perspectives d adoption très optimistes. Au vu des promesses du SDN, il paraît évident qu il a de beaux jours devant lui. Cependant, pour que l adoption se concrétise, il convient de clarifier le sujet. Découpler le plan de contrôle d un commutateur de son plan de données est un principe fondateur du SDN. Grâce à ce principe, l exploitation se fait de manière centralisée et via une application. Plus d ouverture De ce fait, le réseau devient à la fois plus ouvert et plus simple : un commutateur avec une intelligence très limitée, et simplement chargé de commuter les paquets ; une gestion centralisée de l ensemble des équipements réseaux (indépendamment du choix des constructeurs) via une application : un contrôleur SDN ; un protocole de communication entre les commutateurs et le contrôleur SDN. (OpenFlow est un protocole standardisé qui a vu le jour au fur et à mesure que l approche SDN faisait surface). Le protocole OpenFlow OpenFlow est un protocole ouvert de réseau programmable, conçu pour gérer et diriger le trafic entre les routeurs et les commutateurs des différents constructeurs ; il vise uniquement à devenir l interface standard entre un contrôleur et un nœud du réseau. Le développement d OpenFlow a commencé en 2007 dans l université de Stanford. Cette norme est maintenant définie par l ONF (Open Networking Foundation), qui compte aujourd hui plus de 70 membres et intègre notamment les principaux constructeurs (Cisco, Juniper, Extreme Networks ). D autres protocoles En revanche, le choix d OpenFlow n est pas obligatoire. D autres protocoles existent, tel qu OpFlex (promu par Cisco). Ce principe n est, en soi, pas révolutionnaire. Pour les professionnels du réseau sans fil de type WiFi, le parallèle peut être fait avec le contrôleur WiFi et ses bornes légères, où toute l intelligence est centralisée dans un contrôleur. Ce contrôleur étant le point central de configuration des bornes légères. Un principe fondateur du SDN est de découpler le plan de contrôle d un commutateur de son plan de données. l l l management and operation into consideration. IS Department organization most commonly separates Systems and Application teams and Network teams. Before an application can be put into production, each team must carry out its own actions. Communication between teams is currently often difficult. Need for a common language Translation between infrastructure (network/security) language and application language cannot be automated and remains manual. The network is effectively a real hindrance to Time To Market. The following questions are asked: How much VLAN do we need? Should we open a 443 or 80 TCP port? How should traffic for this application be marked: AF41 or AF21? Erasing boundaries Application teams find all of these technical questions asked by Infrastructure teams difficult to answer. The objective is to resolve the problem of human and manual translation between the teams. Boundaries are erased during network virtualization and virtual network management. Each team s scope of action changes and the advantage is that Network Infrastructure Teams will free up time previously devoted to operating Data Centers. However, they will need to train and prepare for orchestration and automation. OPENFLOW PROTOCOL OpenFlow is an open programmable network protocol designed to manage and direct traffic between routers and switches produced by different manufacturers. It is solely intended to become the standard interface between a controller and a network node. The University of Stanford began developing OpenFlow in This standard is now defined by ONF (Open Networking Foundation) which has over seventy members today including the main manufacturers (Cisco, Juniper, Extreme Networks, etc.). What is SDN? SDN has had a lot of publicity recently and the various analysts have very optimistic prospects for its use. Given the promises of SDN, it seems clear that it has a bright future ahead of it. However, to ensure that it is used, certain areas need to be clarified. Disassociating a switch s control plan from its data plan is one of SDN s founding principles. This principle ensures that operation is centralized and performed via an application. Greater openness The network becomes both more open and simpler: a switch, with very limited intelligence, only responsible for switch packets centralized management of all network hardware (independently to the choice of manufacturer) via an application: an SDN controller a communication protocol between switches and the SDN controller. (OpenFlow is a standardized protocol that was progressively developed along with the development of the SDN approach). Other protocols However, OpenFlow does not have to be used. Other protocols exist, such as OpFlex (promoted by Cisco). This l l l

12 12 >> DOSSIER Business Connect n 25 Mars 2015 Telindus France L intégration du SDN dans le Data Center En matière de solutions SDN pour le Data Center, les approches sont parfois différentes mais chacun s accorde à apporter plus d agilité et de flexibilité dans le Data Center. D un côté, il y a les constructeurs qui ont commencé depuis plusieurs mois à promouvoir leurs offres et à présenter leur vision SDN auprès de leurs clients. On se rend compte que les approches sont différentes et peuvent amener une certaine difficulté à la compréhension du SDN dans le Data Center. En revanche, toutes ces solutions vont se rejoindre sur des objectifs communs : fournir des réponses aux problématiques d agilité et de flexibilité dans le Data Center. D un autre côté, se trouve l ONF qui, depuis 2011, s attache à promouvoir et à faire adopter le SDN à travers le développement d offres Open Source, avec en tête de liste le protocole de communication OpenFlow. L architecture proposée par l ONF résume clairement l idée générale d une solution SDN : ❶ Focus Contrôleur SDN L élément central de l architecture est le contrôleur SDN. Il apporte le pilotage de l infrastructure sous-jacente via une application. Dans l approche classique du SDN, ce contrôleur peut récupérer la fonction de control plane du commutateur physique. Dans l approche Data Center, il œuvre surtout comme un point central de pilotage de l infrastructure sous-jacente sans prendre forcément le rôle de control plane du commutateur. Le contrôleur joue ainsi plus le rôle d une «policy plane». ❷ Focus Infrastructure réseau Pour que le SDN offre son plein potentiel, il doit s exécuter sur un réseau optimisé, prêt à le recevoir. Il n est pas conseillé de placer simplement le SDN au-dessus d un réseau physique complexe, peu fiable et d une évolutivité limitée car ses avantages se perdront dans la complexité accrue et les exigences de maintenance plus élevées des architectures existantes. Pour cela, les topologies de type Fabric représentent une garantie du bon fonctionnement de la couche réseau virtualisée : un réseau simple et automatisé est un réseau dans lequel les ports, les liaisons et les équipements n ont pas besoin d être gérés de façon individuelle ; un réseau qui est «conscient des machines virtuelles». Qu il s agisse du provisionnement de ces machines virtuelles (VM), de l activation de leur mobilité ou de l ajout de capacité réseau, tout doit être accompli avec un provisionnement «zero touch». Ce réseau doit avoir une gestion centralisée et s intégrer facilement à des outils d orchestration ; de bonnes fondations pour le réseau doivent être résilientes, avec un reroutage automatique du trafic contournant les liaisons défaillantes et des fonctions d équilibrage de charges ; l optimisation du réseau nécessite une architecture plus plate (leaf-spine) et multichemin afin de réduire le nombre de sauts de réseau et la latence des communications et de faciliter la croissance l l l principle is not revolutionary in itself. For WiFi wireless network professionals, the parallel can be drawn with the WiFi controller and its lightweight terminals, where intelligence is centralized in a controller. This controller is the central configuration point for lightweight terminals. One of SDN s founding principles is to disassociate a switch s control plan from its data plan. SDN integration into Data Centers With regards to SDN Data Center solutions, approaches are sometimes different but everyone agrees that providing more agility and flexibility in data centers is necessary. On one side, manufacturers began to promote their offers and present their SDN vision to their customers several months ago. It is clear that approaches are different and can cause some difficulty in understanding SDN in Data Centers. However, all these solutions have a common objective of providing answers to the problems of agility and flexibility in Data Centers. On the other side, the ONF has been promoting and encouraging the use of SDN since 2011 by developing Open Source offers, with the OpenFlow communication protocol topping the list. The architecture proposed by the ONF clearly summarizes the general idea of an SDN solution: 1 SDN Controller focus The SDN controller is the central component of the architecture. It manages the underlying architecture through an application. In the conventional SDN approach, this controller is able to recover the physical switch s SDN control plane function. In the Data Center approach, it mostly functions as a central management point for the underlying infrastructure without necessarily becoming the switch s control plane. Therefore, the controller no longer has the function of «policy plane». 2 Network infrastructure focus In order for SDN to offer its full potential, it must run on an optimized network ready for SDN. It is not recommended to simply place SDN over a complex physical network, which is unreliable and with limited scalability, because its benefits will be lost to increased complexity and higher maintenance requirements of existing architectures. For this, the Fabric topologies guarantee the proper operation of the virtualized network layer: a simple and automated network is a network in which the ports, connections, and hardware do not need to be managed individually making it a network that is «aware of virtual machines.» Whether with regard to virtual machine (VM) provisioning, activation of their mobility, or addition of network capacity, every must be performed with «zero touch» provisioning. This network should have centralized management and easily integrate into orchestration tools. good foundations for the network, which need to be resilient, with automatic re-routing of traffic bypassing failed links and load balancing functions. network optimization requires a flatter (leaf-spine) and multipath architecture to reduce the number of network hops, communication latency, and facilitate the growth of the server to server traffic model (East-West traffic). All links must be active. There is no place for unused and redundant links that need to be manually configured and maintained. The network must also have automated load balancing and shortest path

13 Telindus France Mars 2015 Business Connect n 25 DOSSIER << 13 Le SDN œuvre comme un système d exploitation pour le réseau, aussi bien physique que virtualisé. du modèle de trafic de serveur à serveur (trafic Est-Ouest). Tous les liens doivent être actifs, il n y a pas de place pour des liaisons inutilisées, redondantes et devant être manuellement configurées et maintenues. Ce réseau doit également disposer de capacités automatisées d équilibrage de charges et de détermination du chemin le plus court. Il doit assurer des vitesses de transfert de 1/10/40/100 GbE et être facilement mis à niveau par logiciel. Tous les commutateurs doivent utiliser une architecture non bloquante, supportant la vitesse du câble. Dans le cadre du Data Center, les communications Est-Ouest ont pris une importance considérable. On peut rajouter à cela l extension des Data Centers vers le Cloud public, donnant ainsi naissance à des Clouds hybrides. Les communications se font alors essentiellement entre les machines virtuelles (VM). C est pourquoi l approche SDN pour le Data Center est liée également aux réseaux overlay, et notamment au «host-based overlay». Les réseaux overlay, c est d abord la construction d un réseau virtuel au-dessus d un réseau physique, d où le mot «overlay». Le trafic depuis une VM est mappé sur ce réseau virtuel. Les paquets du réseau sont encapsulés dans un format MAC-in-IP, puis routés à travers l infrastructure existante. ❸ Focus API Nord/Sud Le contrôleur SDN propose une ouverture via des API Southbound : - la communication entre le contrôleur SDN et les équipements réseaux (physiques ou virtuels) se fait au travers d un protocole. Beaucoup ont fait le choix d OpenFlow ; - le contrôleur SDN peut également dialoguer avec l ensemble de l écosystème (services L4 à L7). Ainsi, un firewall, un load balancer peuvent être intégrés dans le processus. Là où le SDN pour le Data Center se démarque, c est concernant l ouverture du contrôleur SDN via des API Northbound : - un orchestrateur peut alors piloter l ensemble d un Data Center en dialoguant notamment avec le réseau via le contrôleur SDN. L orchestration globale du Data Center La mise en œuvre d une orchestration globale du Data Center devient désormais possible grâce à l intégration du contrôleur SDN. L orchestration du Data Center se limitait jusqu à présent aux applications, aux serveurs et au stockage. En intégrant le contrôleur SDN à l orchestration du Data Center, l orchestration globale du Data Center devient possible. Pour aller plus loin dans la logique du Cloud, une orchestration applicative, système et stockage doit tenir compte des aspects sécurité et réseau afin de profiter des promesses de rapidité. Les hébergeurs ont depuis longtemps développé l automatisation sur le réseau et ils en retirent aujourd hui les bénéfices. D importants Data Centers, tels que Facebook et Google, ont depuis longtemps adopté cette programmabilité du réseau. Les besoins étaient tels qu ils ont entrepris en interne le développement d applications permettant au réseau d être piloté et de s intégrer à leur orchestration. Aujourd hui, les exigences de performance et d efficacité se retrouvent dans la majorité des entreprises et ne se cantonnent plus au simple périmètre des opérateurs. Ce qui était du développement interne devient des solutions développées par des grands noms du monde du réseau et du serveur. Dans le contexte actuel, les utilisateurs Métiers attendent une forte réactivité et une garantie des SLA. La question d une infrastructure publique est de plus en plus présente. La DSI évolue pour devenir un véritable centre de services, afin de garder la maîtrise des coûts et des choix technologiques intégrés à l infrastructure. Afin de répondre à ces attentes, les notions d orchestration et d automatisation ont fait leur apparition. Cependant, le souhait d automatisation des déploiements demande la mise en place d un véritable processus, où certaines étapes sont primordiales. Les réflexions doivent être concentrées sur les attentes des Métiers qui sont indispensables au bon déroulement des projets. Le résultat de cette étude s est traduit par un Catalogue de Services, où l l l determination capacities. It must provide 1/10/40/100 GbE transfer speeds and be easily upgraded via software. All switches must use a non-blocking architecture which supports wire speed. East-West communications have significantly increased for Data Centers. We can add the extension of Data Centers to the public cloud, giving rise to hybrid Clouds. Communications are therefore essentially made between virtual machines (VM). It is for this reason that the SDN approach for Data Centers is also related to overlay networks and, in particular, «host-based overlay». Overlay networks are primarily the construction of a virtual network over a physical network, hence the word «overlay». Traffic from one VM is mapped on this virtual network. Network packets are encapsulated in MAC-in-IP format and routed through the existing infrastructure. 3 North/South API focus The SDN controller provides an opening through Southbound APIs: - communication between the SDN controller and network hardware (physical and virtual) is made using a protocol. OpenFlow is very popular - the SDN controller can also dialogue with the entire ecosystem (L4 to L7 services). Therefore, a firewall and a load balancer can be integrated into the process. Where SDN stands out for Data Centers is the SDN controller s opening up via Northbound API. - an orchestrator can then manage the entire Data Center, in particular, by dialoguing with the network using the SDN controller. SDN works like an operating system for the both the physical and virtualized network. Overall Data Center orchestration The implementation of an overall Data Center orchestration is now possible through the integration of an SDN controller. Up until now Data Center orchestration was limited to applications, servers, and storage. Integrating an SDN controller into the orchestration of a Data Center makes overall Data Center orchestration possible. Going further in the logic of the Cloud, application, system, and storage orchestration must take security and networking aspects into account to benefit from the speed promised. Hosts developed automation on the network a long time ago but are only enjoying the benefits today. Large Data Centers, such as Facebook and Google, have used this network programmability for some time now. The need was such that they developed applications internally to manage the network and integrate it into their orchestration. Today, the majority of businesses also have the same performance and efficiency requirements as operators. What was internally developed before is now solutions developed by big names from the network and server world. In the current environment, business users expect high reactivity and guaranteed SLAs. The question of public infrastructure is increasingly present. IS Departments are evolving to become a services center to keep control of costs and technology choices built into the infrastructure. To meet these expectations, orchestration, and automation concepts have emerged. However, the wish for automation of deployments requires the implementation of a genuine process where certain steps are essential. Reflection should be focused on the expectations of businesses which l l l

14 14 >> DOSSIER Business Connect n 25 Mars 2015 Telindus France il convient également de prendre en compte toutes les contraintes techniques et organisationnelles, qu elles soient au niveau système, applicatif ou réseau : - à quelle population ce Cloud est-il destiné? - avons-nous un IPAM pour gérer l adressage? - comment refacturer l utilisation de ce service? À qui? Toutes ces questions devront être traitées lors d ateliers réunissant l ensemble des acteurs du SI, et incluant les Métiers. SDN DANS LE DATA CENTER : SIMPLIFICATION, AGILITÉ, FLEXIBILITÉ SDN in Data Centers: simplification, agility, and flexibility Telindus France est le premier partenaire français de la société Cisco Systems à avoir obtenu l accréditation ATP (Authorized Technology Provider) ACI garantissant sa capacité à répondre aux projets proposant la solution ACI. Deux approches prometteuses Cisco et VMware proposent des approches technologiques différentes pour l optimisation de l infrastructure réseau. Cisco ACI : une solution axée sur les applications L infrastructure Cisco, axée sur les applications (ACI), est une architecture innovante qui vise à simplifier, optimiser et accélérer l ensemble du cycle de vie du déploiement des applications. La solution ACI se démarque très clairement des solutions traditionnelles réputées du constructeur. En effet, la caractéristique la plus marquante est l utilisation d un nouveau «langage» pour la configuration de l infrastructure réseau. Dans le framework Cisco ACI, ce sont les applications qui guident le comportement du réseau et non l inverse. Les deux principaux composants de Cisco ACI : contrôleur APIC : Cisco Application Policy Infrastructure Controller (APIC) est le principal composant de l architecture de la solution Cisco ACI. Il constitue le point d automatisation et de gestion unique de la Fabric Cisco ACI, de la mise en application des politiques et du suivi de l état de fonctionnement ; Fabric Cisco ACI : avec ses nouveaux commutateurs Cisco Nexus série 9000 conçus pour les déploiements de Data Centers traditionnels, et Cisco ACI, Cisco étoffe sa gamme de commutations Cisco Nexus (disponibles en configurations fixes et modulaires 1/10/40 Gigabit Ethernet). VMware NSX : une solution axée sur le réseau overlay NSX met en place un modèle d exploitation qui élimine les obstacles dressés par les réseaux physiques actuels et permet aux opérateurs de Data Centers de bénéficier d une augmentation spectaculaire de la vitesse de provisionnement, tout en étant rentable et ouvert sur des choix multiples. Les réseaux logiques sont créés, provisionnés et gérés par programme, et utilisent le réseau physique sous-jacent comme un simple mécanisme d acheminement de paquets à l arrière-plan. Les services de réseau et de sécurité sont distribués et associés aux VM au sein d un réseau. Lorsqu une VM est déplacée vers un autre hôte, ses services y restent associés et se déplacent avec elle. De plus, lorsque de nouvelles VM sont ajoutées à un réseau pour faire évoluer une application, les règles peuvent être appliquées à ces VM de manière dynamique. Les réseaux virtuels sont déployés sans interruption de service sur tout réseau existant et tout hyperviseur. l l l are essential to project success. The results of this study have been translated into a Services Catalogue where all the technical and organizational constraints at system, network, application, and network level should also be taken into account: - What population is this Cloud intended for? - Do we have an IPAM to manage addressing? - How can this service be re-invoiced and to whom? All these issues should be addressed during workshops attended by all IS players, including Businesses. Telindus France is the first French partner of Cisco Systems to have obtained the ACI ATP (Authorized Technology Provider) certification guaranteeing its capacity to respond to projects proposing ACI solutions. Two promising approaches Cisco and VMware propose different technology approaches to optimize network infrastructure. Cisco ACI: an application-based solution Cisco s application-based infrastructure (ACI) is an innovative architecture that is intended to simplify, optimize, and accelerate the entire life cycle of application deployment. The ACI solution stands out very clearly from other reputable conventional manufacturer solutions. The most striking feature is effectively the use of a new «language» to configure network infrastructure. In the Cisco ACI framework, applications guide the network s behavior and not the other way round. The main two components of Cisco ACI APIC controller: Cisco Application Policy Infrastructure Controller (APIC) is the main component in Cisco s ACI solution architecture. It constitutes the only automation and management point for the Cisco ACI Fabric, policy implementation, and operation status monitoring Cisco ACI Fabric: with its new series 9000 Cisco Nexus switches designed for conventional Data Center and Cisco ACI deployments, Cisco has expanded its range of Cisco Nexus switches (available in 1/10/40 Gigabit Ethernet fixed and modular configurations). VMware NSX: a solution based on the NSX overlay system which has established an operating model that removes obstacles created by current physical networks and allows Data Center operators to benefit from a dramatic increase in provisioning speed while being cost effective and open to multiple choices. Logical networks are created, provisioned, and managed by programs and use the underlying physical network as a simple packet routing mechanism in the background. Network and security services are distributed and linked to VMs within a network. When a VM is moved to another host, its services remain linked and are moved with it. In addition, when new VMs are added to a network to develop an application, rules can be dynamically applied to these VMs. Virtual networks are deployed without service downtime on any existing network or hypervisor. The main NSX functional bricks are: logical switching: reproduces a full L2 and L3 switch in a virtual environment, separated from underlying hardware NSX gateway: L2 gateways for seamless connection to physical loads and inherited VLAN logical routing: routing between logical switches offering dynamic routing between different virtual networks logical firewall:

15 Telindus France Mars 2015 Business Connect n 25 DOSSIER << 15 Les principales briques fonctionnelles de NSX sont : commutation logique : reproduit une commutation L2 et L3 complète dans un environnement virtuel, dissociée du matériel sous-jacent ; passerelle NSX : passerelle L2 pour une connexion transparente aux charges physiques et VLAN hérités ; routage logique : routage entre les commutateurs logiques offrant un routage dynamique entre différents réseaux virtuels ; pare-feu logique : pare-feu distribué et orienté virtualisation et identification, avec débit de ligne compatible noyau et surveillance de l activité ; répartiteur de charge logique : répartiteur de charge complet avec terminaison SSL ; VPN logique : VPN d accès de site à site ou à distance sous forme logicielle ; API NSX : API RESTful pour une intégration à toute plate-forme de gestion du Cloud. COMMENT MIGRER? La mise en place du SDN dans un Data Center est maîtrisable. L intégration dans une infrastructure réseau peut se faire par étape, et il est possible de conserver un environnement traditionnel interconnecté à une nouvelle architecture SDN. On obtient alors une sorte d architecture hybride. Cette souplesse de déploiement peut être nécessaire pour se familiariser avec un nouveau concept, mais peut également être intéressante pour concentrer le SDN sur un périmètre bien précis du Data Center. Le matériel physique sera généralement impacté. Selon les cas, les commutateurs devront parfois intégrer une interface programmable de type OpenFlow, d autres cas imposeront implicitement une nouvelle topologie réseau de type Fabric. Le rapprochement du réseau et de l applicatif peut demander une cartographie exhaustive des applications et une matrice des flux. L ouverture vers des API Northbound et vers l intégration avec un orchestrateur implique d importantes phases de programmation. Les bénéfices du SDN Avec l arrivée du SDN, c est tout le monde du réseau qui est en ébullition. Telindus France et ses partenaires sont parties prenantes dans cette avancée technologique. Les récentes officialisations des solutions SDN des partenaires de Telindus France s inscrivent dans des changements IT dans lesquels les infrastructures statiques sont progressivement remplacées par des infrastructures dynamiques. Les migrations sont progressives et ne toucheront, dans un premier temps, qu un périmètre bien précis des Data Centers. Les plateformes Cloud, les approches DevOps, et les nouveaux frameworks d applications sont autant d exemples de tendances à une efficacité et une agilité opérationnelles accrues. L arrivée du SDN n est ni un hasard ni un accident. C est un moment excitant pour le monde du réseau. Les principaux acteurs travaillent désormais sur l ouverture de leurs solutions afin d intégrer le maximum de partenaires dans leurs écosystèmes. Ainsi, dans le périmètre de la sécurité, Cisco a récemment annoncé l intégration des firewalls Check Point dans ACI, et VMware propose une intégration des firewalls Palo Alto dans sa solution NSX. Accompagner les clients Le travail des équipes de Telindus France sur les bénéfices du SDN pour le Data Center permet d accompagner les clients dans leurs réflexions. Le rôle d intégrateur ne se limite pas à une simple vision de l infrastructure réseau. L expertise globale de Telindus France, qu elle soit réseau, sécurité, stockage, système ou métier, nous permet de vous accompagner au mieux dans cette évolution du Data Center. Cela se traduit par un accompagnement pour des maquettes SDN afin de se familiariser avec cette nouvelle approche du réseau, mais également via des ateliers sur la transformation du Data Center vers un Cloud privé, hybride, voire public, et bien sûr la transformation de l environnement de production. Lors des différentes réflexions autour du SDN, et plus globalement autour du Cloud, les aspects réseau doivent être pris en compte. Il faut ainsi l inclure dans l ensemble de la chaîne applicative et système. Tout renouvellement de Data Center doit tenir compte des apports du SDN, et tout projet orienté Cloud doit désormais intégrer la couche réseau grâce au SDN. n aymeric perrichon - marketing network and mobility - bu imuc david enaut business developper datacenter bu svs Distributed and virtualization and identification-based firewall with compatible core line speed and activity monitoring logical load balancer: Full load balancer with SSL termination logical VPN: Site-to-site or remote access VPN in the form of software NSX API: API RESTful for integration into any Cloud management platform HOW TO MIGRATE? SDN integration into Data Centers is controllable. Integration into a network infrastructure can be done in stages and it is possible to maintain a conventional environment interconnected to a new SDN architecture. This results in a kind of hybrid architecture. This deployment flexibility may be needed to familiarize users with a new concept but it can also be useful to concentrate the SDN on a specific area of the Data Center. Physical hardware will generally be impacted. Depending on the case, switches will sometimes ingrate into an OpenFlow programmable interface. Other cases implicitly impose a new type of Fabric network topology. The association of the network and the application can require a comprehensive mapping of applications and a matrix of flows. The opening towards Northbound API and the integration with orchestrators involves important programming phases. Advantages of SDN With the arrival of SDN, the entire network is in turmoil. Telindus France and its partners are stakeholders in this technological advance. Recent commercialization of SDN solutions by Telindus France s partners are part of IT changes in which static infrastructure are gradually being replaced by dynamic infrastructure. Migration is progressive and will only initially affect a very specific area of the Data Center. Cloud platforms, DevOps approaches, and new application frameworks are examples of trends towards increased efficiency and operational agility. The arrival of SDN is neither a coincidence nor an accident. This is an exciting time for the network world. The main actors are now working on opening up their solutions to include a maximum number of partners in their ecosystems. Accordingly, in the field of security, Cisco recently announced the integration of Check Point firewalls in ACI and VMware offers the integration of Palo Alto firewalls in its NSX solution. Customer support The work of Telindus France teams on the advantages of SDN for Data Centers allows customers to be supported in their reflection. The role of integrator is not limited to a simple vision of network infrastructure. Telindus France s global expertise in networks, security, storage, systems, and businesses allows us to better support you in the evolution of Data Centers. This is reflected in support for SDN models to familiarize customers with this new approach to networks but also through workshops on transforming the Data Center into private, hybrid, or even public Cloud, and, of course, the transformation of production environments. During the various discussions on SDN and, more generally, on the Cloud, network aspects should be taken into account. It must therefore be included in the entire application and system chain. Any Data Center renewal must consider SDN s contributions and all Cloud-based projects must now integrate the network layer through SDN. aymeric perrichon - marketing network and mobility - imuc by david enaut business developer data center svs bu

16 16 >> TENDANCES Business Connect n 25 Mars 2015 Telindus France Telindus France déploie ses expertises à l international Dans un contexte de fort développement international, les principaux défis des DSI aujourd hui consistent à gérer de manière centrale les Systèmes d Information et à accompagner leurs filiales dans la conduite du changement. Telindus France a la capacité d accompagner ses clients dans leurs différents besoins à travers le monde, y compris dans des lieux parfois reculés. Un axe stratégique La sélection de ces partenaires est basée sur des critères techniques et commerciaux très stricts. Ce processus de sélection permet à la société de contractualiser avec des intégrateurs reconnus comme acteurs majeurs sur leur marché et qui attestent d un niveau de compétences élevé. Ils possèdent leurs propres centres de services, disposent d ingénieurs certifiés, et travaillent sur un portfolio de solutions et de constructeurs similaire à celui de Telindus France. Fort de ce réseau de partenaires, Telindus France a su accompagner depuis plusieurs années ses clients dans leurs projets IT, qu ils soient ciblés ou globaux, structurants ou en accompagnement ponctuel. Quotidiennement, Telindus France traite des demandes plus ou moins complexes afin d apporter les solutions adaptées et de proposer une offre financière qui va garantir la qualité de service. De la simple intégration d équipements visant à accompagner l accroissement du nombre d utilisateurs à des besoins plus complexes et multisolutions, de l ouverture d un nouveau bureau au rafraîchissement d une infrastructure sensible, l équipe internationale analyse le besoin pour apporter la solution adéquate. Les DSI sont en effet de plus en plus au cœur des enjeux internationaux de leur entreprise. Elles tendent donc à mettre en place une organisation globale afin de réduire les coûts et d harmoniser leurs architectures. Parallèlement, le développement des réseaux et d Internet au sein des entreprises a créé une perméabilité générant des failles de sécurité. Les DSI, face aux attaques grandissantes, doivent se doter de politiques de sécurité harmonisées sur l ensemble du Groupe. Elles sont, là aussi, au cœur de la stratégie d entreprise. Pour répondre à ces besoins croissants, Telindus France a mis en place, depuis plusieurs années, un réseau structuré de partenaires fiables et en constante évolution. Ce vivier de partenaires lui permet d agrandir sa couverture géographique et de répondre aux projets globaux de ses clients. Des projets aux quatre coins du monde Ainsi, récemment, Telindus France a accompagné ses clients dans la refonte de leur infrastructure de Data Center en France et a prolongé son expertise sur leurs sites à l étranger. En Chine, à Hong Kong, en Suisse, aux USA, au Brésil Telindus France a mené les mêmes projets en assurant une gouvernance centralisée garantissant la qualité de service par sa connaissance des enjeux clients. De même, les réseaux hybrides, autre point fort de développement, permettent aux DSI de réduire considérablement les budgets consacrés aux liens WAN. En Afrique et au Moyen-Orient, en Asie mais aussi en Europe, et bientôt en Amérique latine et du Nord, Telindus France leur a permis d aborder cette question en proposant des modèles adaptés au sourcing l l l Telindus France deploys its expertise abroad In a context of strong international development, the ISDs main current challenges are to allow the central administration of the information systems and to support their subsidiaries in change management. ISDs are increasingly at the heart of their company s international stakes. Therefore, they tend to implement a global organization to reduce costs and architectures alignment. Meanwhile, the development of networks and the Internet in the companies has created permeability generating security vulnerabilities. In the face of the increasing number of attacks, ISDs must develop harmonized security policies for the entire Group. They are, once again, at the heart of the company s business strategy. To meet these growing needs, Telindus France has implemented a constantly evolving structured network of reliable partners for several years. This pool of partners allows it to expand its geographical coverage and meet the requirements of its customer s global projects. A strategic priority these partners selection is based on very strict technical and commercial criteria. This process allows Telindus France to sign contracts with integrators with a high level of expertise that are recognized as major players on their market. They have their own Service Centers and certified engineers and work on a portfolio of solutions and manufacturers that is similar to those of Telindus France. With this network of partners, Telindus France has been able to provide structuring or timely support for its customers IT projects, whether targeted or global, for several years. Telindus France deals with more or less complex applications to provide the right solutions and propose a financial package ensuring service quality on a daily basis. From standard equipment integration to support for the growing number of users with more complex and multi-solution needs and from opening a new office to updating a sensitive infrastructure, the International team analyses needs to provide the appropriate solution. Projects all over the world Telindus France has recently supported its customers in redesigning their Data Center infrastructure in France and extended its expertise to their sites abroad. Therefore, Telindus France conducted the same projects in China, Hong Kong, Switzerland, USA, Brazil, etc. by providing centralized governance, ensuring service quality through its knowledge of its customer s stakes. Similarly, hybrid networks, which are currently strongly developing, allow ISDs to significantly reduce their WAN connection budgets. Telindus France has allowed them to address this issue by proposing models adapted to product purchasing (see «Export» box), integration, maintenance, and the related managed services in Africa, the Middle East, Asia, and Europe, and shortly in Latin America and North America. Video-conferencing solutions are also increasingly used to connect strategic locations around the world. Telindus France has responded to this need by

17 Telindus France Mars 2015 Business Connect n 25 TENDANCES << 17 des produits (lire encadré «Export»), à l intégration, à la maintenance et aux services managés associés. La visioconférence connaît aussi une croissance progressive afin de connecter entre eux les sites stratégiques à travers le monde. Telindus France a répondu à cette attente en permettant aux utilisateurs locaux de se saisir de ces nouveaux outils de communication. Sur l ensemble de ces références, Telindus France a toujours proposé à ses clients des modèles de développement adaptés à leurs besoins et aux spécificités des pays. Car la dimension internationale d un client engendre des diversités d approches locales qu il faut prendre en compte. n lionel burton, international partnerships manager sabrina ounass, international purchaser En Chine, à Hong Kong, en Suisse, aux USA, au Brésil les mêmes projets sont menés en assurant une gouvernance centralisée garantissant la qualité de service par la connaissance des enjeux clients. Telindus France, fort de ses partenaires locaux et de son expérience, s appuie sur une connaissance des différences culturelles lui permettant de saisir les enjeux des DSI en France et de leurs équipes étrangères. EXPORT VERSUS SOURCING LOCAL Exporter n est pas un processus neutre mais demande l implication forte de l exportateur et de l importateur. Telindus France s est organisé pour opérer à travers le monde en prenant en compte les contraintes de chaque pays. Ainsi, si nous pouvons par principe exporter partout, nous ne pouvons pas le faire partout de façon uniforme. Le choix de l export représente un engagement fort entre Telindus France et ses clients. Dans ce cadre contractuel, la notion d incoterms est centrale et doit être comprise et entendue ensemble, afin de bien organiser le transfert des équipements. L équipe internationale se tient à disposition des DSI pour discuter de leurs projets internationaux. Notre rôle est donc de bien informer et conseiller nos clients et de proposer une solution opérationnelle. Ainsi préférerons-nous proposer sur un certain nombre de destinations un sourcing des produits en local. Ce modèle permet principalement de ne pas avoir à gérer les formalités d import export. Si cet aspect s impose de lui-même lorsque le client à l étranger n est pas importateur, il est aussi privilégié pour des aspects pratiques (notamment des délais de livraison raccourcis, un passage en douane moins aléatoire sur certaines destinations, etc.) Ce modèle autorise aussi, selon la méthode de vente appliquée, de travailler purement en local l application des réglementations légales et fiscales. Enfin, la relation finale établie avec notre partenaire peut permettre aussi des échanges en langue locale. Notre rôle est alors de négocier les meilleurs prix avec les constructeurs et de faire appliquer les conditions particulières dans le pays. Nous garantissons toujours la conformité avec le besoin du client, adapté aux spécificités techniques locales. Que ce soit pour exporter ou sourcer en local, Telindus France s engage à décrire la solution proposée de façon transparente, en indiquant notamment les risques inhérents à certains pays. allowing local users to handle these new communication tools. Telindus France has always offered its customers a few development models suited to their needs and country specificities. The international dimension of a customer generates diversity in local approaches which need to be taken into account. lionel burton, international partnerships manager - sabrina ounass, international purchaser Telindus France has the ability to support the different needs of its customers all over the world, even sometimes in remote locations. The same projects are conducted in China, Hong Kong, Switzerland, USA, and Brazil by providing centralized governance ensuring service quality through its knowledge of its customer s stakes. Telindus France, with its local partners and experience, relies on its knowledge of cultural differences, enabling it to understand the needs of ISDs in France and their foreign teams. EXPORT VERSUS LOCAL PURCHASING Export is not a neutral process. It requires the strong involvement of both the exporter and importer. Telindus France is organized to operate around the world, taking into account the constraints of each country. Therefore, if we can, in principle, export anywhere, it cannot be consistent everywhere. The choice to export represents a strong commitment between Telindus France and its customers. In this contractual framework, the concept of Incoterms is central and must be understood and validated together in order to properly organize the transfer of equipment. The International team is at the disposal of ISDs to discuss their international projects. Our role is therefore to properly inform our customers and offer an operational solution. Consequently for a certain number of destinations, we prefer to offer local product purchasing. This model is generally used to avoid having to manage import/ export formalities. Although this aspect is essential when the customer abroad is not the importer, it is also preferred for practical reasons (including short delivery times, less random customs clearance for certain destinations, etc.) This model also allows, according to the applied method of sale, purely local work and the application of local legal and tax regulations. Eventually, the final relationship with our partner can also allow communication in the local language. Our role is then to negotiate the best prices with manufacturers and enforce the specific conditions in the country. We always guarantee compliance with customer needs, adapted to local technical specifications. Whether for export or local sourcing, Telindus France undertakes to clearly describe the proposed solution, indicating, in particular, the risks inherent to some countries.

18 18 >> PARTENAIRES Business Connect n 25 Mars 2015 Telindus France Riverbed se met au service des applications Pour l entreprise, le point clé est la disponibilité des applications. La rendre la meilleure possible est le cœur de métier de Riverbed qui propose toute une gamme de produits. s AVEC SA PLATEFORME APPLICATION PERFORMANCE PLATFORM (APP), Riverbed dispose d une palette de solutions d optimisation des applications dans tous les environnements. Cette plateforme comporte trois briques principales. La première, SteelHead, augmente la disponibilité des applications et fournit une visibilité de leurs performances, ainsi que de celles du réseau. Dans le cas de réseaux hybrides (Cloud privé et Cloud public), elle sélectionne, selon une stratégie centralisée, le meilleur chemin en fonction des contraintes des applications et non uniquement sur des critères réseaux. Détecter les problèmes La deuxième brique, SteelCentral, gère et contrôle les performances de bout en bout. Elle fournit une visibilité complète et pointue sur le réseau et les applications. Elle permet souvent Les atouts des réseaux hybrides de détecter les problèmes et de les résoudre avant qu ils ne pénalisent les utilisateurs. Enfin, la dernière brique, SteelFusion, est destinée aux établissements distants (agences, succursales). Elle permet la concentration de leurs ressources informatiques (serveurs, virtualisation, stockage, réseau) dans le Data Center, tout en offrant des performances comparables à celles en local. La plate-forme de performance applicative de Riverbed. Riverbed s application performance platform. L évolution de la ligne de produits de Riverbed illustre bien la mutation des réseaux. À l origine, le SteelHead fonctionnait uniquement au niveau du réseau. On supposait alors que, si le réseau était rapide, les applications y gagneraient d autant. Aujourd hui, le focus est mis sur les applications elles-mêmes. Or, leur efficacité dépend de l environnement dans lequel elles se trouvent. D où l apparition de solutions comme SteelCentral qui offre une visibilité du réseau et des applications. Celle-ci permet en effet de restituer le ressenti de l utilisateur. EN MATIÈRE DE RÉSEAU ÉTENDU, il existe deux grands types de solutions : MPLS et VPN IPsec. Le premier vient du monde des télécoms. Il est aujourd hui mûr, fiable, mais cher. Le second, issu du monde d Internet, est mûr lui aussi, bon marché, omniprésent dans le monde, mais n offre cependant pas une qualité de service comparable à celle du MPLS. Riverbed et Telindus France, partenaires sur le marché, proposent une troisième voie qui unit le meilleur des deux mondes : ce sont les réseaux hybrides. Leur principe est simple : garder les liens MPLS pour les applications critiques, qui ne souffrent pas d une qualité de service aléatoire. Les VPN IPsec, avec un accès Internet local sur chaque site distant, sont réservés aux applications moins critiques (messagerie, navigation Web ), ainsi qu aux flux de type SaaS. Ils peuvent également servir comme chemin de délestage lorsque les liens MPLS sont saturés. Cette offre fournit de multiples avantages. Riverbed a calculé que la combinaison des deux technologies est capable d augmenter spectaculairement la bande passante (jusqu à 300 %) dans les établissements distants, sans dépasser le budget global de connectivité. En outre, nombre d entreprises disposent d un réseau MPLS principal avec un réseau Internet IPsec de sauvegarde, très souvent en sommeil. D où l idée d utiliser ce dernier pour acheminer le trafic non prioritaire. Cette solution permet de diminuer la bande passante du réseau MPLS, qui achemine tous les flux, et de faire des économies. La présence de points d accès locaux à Internet se justifie donc. Elle évite d utiliser les liens MPLS pour atteindre la passerelle Internet centrale, parfois située sur un autre continent, alors que le site visé se situe près de l utilisateur. Cette dernière architecture, peu rationnelle, est coûteuse et introduit de la latence. L idée de mise en œuvre de réseaux hybrides avec Riverbed reste donc une excellente opportunité pour gagner en performance. n The evolution of Riverbed s product line illustrates how networks are evolving. SteelHead originally only worked at network level. At that time, it was assumed that if the network was fast, applications would also be fast. Today, the applications themselves are focused on. However, their effectiveness depends on the environment in which they are located; hence the emergence of solutions, such as SteelCentral, that provide network and application visibility. This makes it possible to restore user experience. Riverbed serving applications For businesses, application availability is a key factor. Riverbed s core business is making them as good as possible through a whole range of products. With its Application Performance Platform (APP), Riverbed has a range of application optimization solutions in any environment. This platform has three main blocks. The first, SteelHead, increases application availability and provides visibility of application and network performance. In the case of hybrid networks (private and public cloud), it selects, according to a centralized strategy, the best path based on application constraints and not just network criteria. Detect problems The second brick, SteelCentral, manages and controls performance from end to end. It provides total and targeted visibility of the network and applications. It often helps detect and resolve problems before they penalize users. Finally, the last brick, SteelFusion, is intended for remote establishments (agencies, branches). It helps concentrate IT resources (servers, virtualization, storage, network) in the Data Center, while providing performance comparable to local performance. Hybrid network advantages There are two major types of solution for extended networks: MPLS and IPsec VPN. The first is from the telecom world. It is mature and reliable today but expensive. The second is from the world of the Internet; it is also mature, cheap, and ubiquitous in the world but service quality is not comparable to that of MPLS. Market partners, Riverbed and Telindus France offer a third option that uses the best of both worlds: hybrid networks. Their principle is simple: keep MPLS connections for critical applications that do not have random quality service. IPsec VPN, with local Internet access on each remote site, are reserved for less critical applications ( , web browsing, etc.) and SaaS flow. They can also be used for load shedding when MPLS connections are saturated. This offer has a number of advantages. Riverbed has calculated that the combination of the two technologies can dramatically increase bandwidth (up to 300%) in remote locations without exceeding the overall connectivity budget. In addition, many companies have a main MPLS network with IPsec Internet backup which is often dormant; hence the idea of using it to route non-priority traffic. This solution reduces the bandwidth of the MPLS network, which routes all flows, and saves money. The presence of local Internet access points is therefore justified. It avoids the use of MPLS connections to reach the central Internet gateway, sometimes located on another continent when the target site is located near the user. This type architecture is not very logical, is costly, and introduces latency. The idea of implementing hybrid networks with Riverbed is an excellent opportunity to gain performance.

19 Telindus France Mars 2015 Business Connect n 25 PARTENAIRES << 19 L importance vitale du SI au cœur de l action de protection de Blue Coat Pour se protéger contre les cyberattaques, les solutions de protection et de prévention ne sont plus suffisantes. Avec Security Analytics Platform, Blue Coat vous donne la possibilité de voir, de comprendre et de répondre rapidement à tous types de menaces, même les plus avancées. s SELON UNE ÉTUDE MENÉE PAR PONEMON INSTITUTE en octobre 2014, le temps nécessaire pour résoudre une cyberattaque a augmenté d environ 33 % en un an. Les systèmes d'analyse réseau et les études analytiques sur les Big Data aident les organisations à détecter et contenir les cyberattaques, et à réduire le coût annuel lié au cybercrime. Dix-sept secteurs d activité ont déclaré avoir été victimes d attaques. La détection et la correction des cyberattaques sont les deux activités internes les plus onéreuses ; la correction représentant 49 % des coûts annuels internes. La loi de programmation militaire (LPM) affirme qu il est de la responsabilité de l État d assurer une sécurité suffisante des systèmes critiques des Opérateurs d'importance Vitale (OIV). Le projet de loi a défini plusieurs mesures visant à établir un socle minimum de sécurité pour les OIV. Parmi celles-ci, l obligation de déclarer les incidents aux autorités compétentes. Des règles définies Comment répondre à ces obligations lorsque les flux sont chiffrés, que les solutions en place remontent trop d alertes, qu il est nécessaire de passer des heures, voire des jours, pour les analyser et vérifier s il s agit d un incident de sécurité avéré? Combien coûte à chaque entreprise ce temps en hommes et en moyens? Combien va coûter l infection si elle est découverte au bout de plusieurs jours, plusieurs mois, voire plusieurs années? En France, on estime à plusieurs millions d euros le coût lié à la cybercriminalité, la correction représentant près de la moitié de ce coût. En cas d infection, voilà ce que vous voulez savoir : quelle est la source de l attaque? comment l attaque a-t-elle été réalisée? quels sont les systèmes impactés? l attaque est-elle toujours en cours? est-ce que cela peut se reproduire? Afin d assurer une sécurité efficace face aux nouvelles menaces et de répondre à ces questions, le Gartner (février 2014) a préconisé la mise en place d une architecture de sécurité adaptable (voir schéma). Parmi ces différents composants travaillant en étroite collaboration, un outil va jouer le rôle de caméra de surveillance dans votre réseau : Security Analytics Platform. Les outils de prévention analysent en temps réel le trafic et génèrent des alertes de sécurité de manière régulière. Les analystes doivent alors investiguer chaque alerte pour identifier la portée de la menace. Afin de leur faciliter la tâche, nous offrons la possibilité d intégrer le Security Analytics Platform à ces outils. L analyste dispose alors, pour chaque alerte, d un lien direct vers l interface du Security Analytics pour visualiser immédiatement les sessions réseaux capturées. Il dispose ainsi de l ensemble des données échangées et peut investiguer le comportement de la machine cible après ou avant l alerte. L intégration avec les produits tiers repose sur des API ouvertes, permettant l intégration de toute solution de type SandBox, NGFW, SIEM ou IPS par exemple. De plus aujourd hui plus de 30 % du trafic est chiffré et plus de 80 % des attaques avancées se font de manière chiffrée. n s Blue Coat répond à l ensemble des recommandations techniques que ce soit avec les Proxy SG ou avec la solution dédiée SSL Visibility Appliance. Cette dernière permet de déchiffrer tous les flux SSL, garantit les performances, le respect des réglementations en vigueur et l application des politiques de sécurité en un point unique de votre réseau tout en réduisant les coûts d investissement. Blue Coat meets any and all technical recommendations with Proxy SG or the SSL Visibility Appliance solution. The latter is used to decrypt all SSL flows. It guarantees performance, compliance with regulations, and implements security policies from a single point on your network while reducing investment costs. La réponse de Blue Coat, pragmatique et efficace. The Blue Coat solution, pragmatic and efficient. The vital importance of IS at the heart of Blue Coat protective action Protection and prevention solutions are no longer sufficient to protect against cyber attacks. With the Security Analytics Platform, Blue Coat gives you the possibility of seeing, understanding, and quickly responding to all types of threat, even the most advanced. According to a study conducted by Ponemon Institute in October 2014, the time required to resolve a cyber attack has increased by about 33% in just a year. Network monitoring systems and analytical studies on Big Data help organizations to detect and contain cyber attacks and reduce the annual cost of cybercrime. Seventeen different industries reported having been a victim of attacks. Detection and correction of cyber attacks are the most costly of internal activities with correction representing 49% of annual internal costs. The military planning law (LPM) states that it is the State s responsibility to ensure adequate security of critical systems of Operators of Vital Importance (OVI). The draft law defines several measures intended to establish a minimum level of security for OVI including the obligation to report incidents to the authorities. Defined rules How can these obligations be met when flows are encrypted, solutions report too many alerts, hours and sometimes even days are required to analyze them and verify whether an alert is for a confirmed security incident? How much does this time and resources cost each company? How much will an infection cost if it is found after a few days, months, or even years? It is estimated that cybercrime costs million Euros with correction representing almost half of the cost. This is what you want to know, in the event of an infection: What is the source of the attack? How was the attack made? Which systems are affected? Is the attack still going on? Can it be made again? To ensure an effective response to new security threats and address these issues, Gartner (February 2014) advocated the implementation of flexible security architecture. (See diagram). Among these different components working closely together, one tool, the Security Analytics Platform, will play the role of surveillance camera on your network. Prevention tools analyze traffic in realtime and regularly generate security alerts. Analysts must then investigate each alert to identify the scope of the threat. To facilitate the process, we offer the possibility of integrating the Security Analytics Platform into these tools. The analyst then has, for each alert, a direct link to the Security Analytics interface to immediately view the captured network sessions. Therefore all of the data exchanged is available allowing them to investigate the behavior of the target machine before or after the alert. Integration with third-party products is based on open APIs enabling the integration of all SandBox, NGFW, IPS, and SIEM solutions, for example. Also, today over 30% of traffic is encrypted and over 80% of advanced attacks are in encrypted form.

20 20 >> PARTENAIRES Business Connect n 25 Mars 2015 Telindus France Infoblox protège les rouages essentiels des réseaux Les réseaux sont la cible d attaques toujours plus perfectionnées. Leur protection doit s adapter à un cyberespace devenu hostile. La nouvelle offre d Infoblox les sécurise. s TOUT RÉSEAU COMPORTE DES FONCTIONS VITALES pour son fonctionnement. Les protéger est donc primordial. C est le cœur de métier d Infoblox depuis plus de dix ans. Au fil du temps, son offre s est adaptée aux attaques toujours plus raffinées des cybercriminels. «Elle s organise en trois volets complémentaires : accroître la sécurité du réseau, renforcer sa protection et automatiser les tâches d exploitation», précise Stéphane Benfredj, Directeur technique d Infoblox Europe. L une des pièces maîtresses de tout réseau IP tel qu Internet est le service DNS (Domain Name Server). Celui-ci traduit le nom des domaines en adresses IP et réciproquement. Si une attaque de serveurs DNS arrive à ses fins, c est tout le réseau qui est paralysé. Pour y parvenir, les pirates utilisent deux grands types de méthode. D une part, le déni de service (DoS), qui consiste à submerger le serveur de vagues de requêtes et, ainsi, le paralyser. D autre part, les limitations du protocole DNS, ancien (1983) permettent aux pirates de pénétrer dans les serveurs DNS et d y causer des dommages. Une appliance avec une carte d inspection spécialisée Pour parer à ce danger, Infoblox propose des boîtiers spécialisés (gamme «PT») qui embarquent une carte d inspection et de contrôle du trafic DNS. «Cette carte fonctionne un peu à la manière des sondes IPS et IDS (Intrusion Prevention System et Intrusion Detection System), explique Stéphane Benfredj. À la différence que cette carte est spécialisée uniquement pour le trafic DNS, alors que les sondes ont un spectre plus large et sont donc moins pointues pour ce système. La base de connaissances des cartes d Infoblox est mise à jour automatiquement par le constructeur sur abonnement au service ADP (Advanced DNS Protection)». De plus, Infoblox propose une fonction de firewall au niveau DNS capable de protéger les PC des utilisateurs contre des logiciels malveillants qui s appuient sur le protocole DNS pour fonctionner. En outre, cette protection empêche toute communication entre ceux déjà infectés (zombies) et le contrôleur de ce réseau zombie. Le pirate ne peut donc plus prendre la main sur ses victimes. Éviter les erreurs humaines Pour accroître la disponibilité des réseaux, Infoblox met en œuvre des grilles (Grid Infoblox). Chacune d elles héberge un ensemble de boîtiers Infoblox (membres). Le Maître du Grid, également un boîtier Infoblox, transmet les données de configuration globales et les mises à jour aux membres de la grille. Il surveille les opérations des membres et synchronise les changements avec la base de données centrale et commune. Selon l architecture adoptée par l utilisateur, tous les membres peuvent être centralisés dans une seule grille (petits établissements) ou répartis en plusieurs grilles (multinationales avec une grille par région, par exemple). Enfin, l un des principaux objectifs de l automatisation des réseaux est d empêcher les erreurs humaines de configuration. Ainsi, lorsqu une configuration type est définie, elle peut être automatiquement répliquée sur un ensemble d équipements réseaux. Cette fonction allège la charge des exploitants du réseau en les débarrassant de tâches ingrates et répétitives. Elle fait donc gagner en efficacité et en sécurité. n s La réponse d Infoblox aux enjeux Business de la DSI «Nos dernières innovations visent à automatiser les éléments réseau dans les déploiements de Cloud et de virtualisation. Nos solutions de sécurité s appuient sur une parfaite connaissance du DNS pour empêcher les logiciels malveillants et les APT de communiquer, et pour contrecarrer les attaques externes». Stéphane Benfredj, Directeur technique d Infoblox Europe. INFOBLOX S RESPONSE TO DSI BUSINESS ISSUES «Our latest innovations are designed to automate network elements in Cloud and virtualization deployments. Our security solutions are based on a thorough knowledge of DNS to prevent malware and APTs from communicating, and to counter external attacks.» Stéphane Benfredj, CTO of Infoblox Europe. Une approche éprouvée pour accroître l agilité, la sécurité et l efficacité. A proven approach to increase agility, security, and efficiency. Infoblox protects the essential parts of networks Networks are the target of increasingly sophisticated attacks. Their protection must adapt to a cyberspace that has become hostile. The new Infoblox offer secures them. Every network has functions that are essential for its operation. Protecting them is therefore vital. This has been Infoblox s core business for ten years. Over time, the offer has adapted to increasingly sophisticated attacks by cybercriminals. «It is organized in three complementary components: increase network security, enhance protection, and automate operational tasks,» said Stéphane Benfredj, CTO of Infoblox Europe. One of the cornerstones of any IP network, such as the Internet, is the DNS (Domain Name Server) service. This translates domain names into IP addresses and vice versa. If an attack on DNS servers is successful, the entire network is paralyzed. To achieve this, hackers use two main types of method. On one hand, denial of service (DoS), which paralyses servers by overwhelming them with waves of requests and on the other hand, limitations of the DNS protocol, former (1983), allows hackers to penetrate DNS servers and cause damage. An appliance with a specialized inspection card To counter this danger, Infoblox offers specialized boxes («PT» range) with an embedded DNS traffic inspection and control card. «This card works much like the IPS and IDS (Intrusion Prevention System and Intrusion Detection System) sensors» explained Stéphane Benfredj. However, this card is specifically for DNS traffic while sensors have a wider spectrum and are therefore less sophisticated for this system. Infoblox card knowledge bases are automatically updated by the manufacturer on subscription to the ADP Service (Advanced DNS Protection).» Infoblox also offers a DNS firewall function which protects users PCs against malware that rely on the DNS protocol to function. Moreover, this protection prevents communication between those already infected (zombies) and the botnet controller. The hacker can no longer take control of their victims. Avoid human error To increase network availability, Infoblox implements grids (Infoblox Grid). Each grid hosts a set of Infoblox boxes (members). The Grid Master, which is also an Infoblox box, transmits global configuration data and updates to grid members. It monitors the operations of members and synchronizes changes with the central and shared databases. Depending on the user s architecture, all members can be either centralized in a single grid (small establishments) or divided into several grids (MNCs with one grid per region, for example). Finally, one of the main objectives of network automation is to avoid human configuration errors. Therefore, when a configuration type is defined, it can be automatically replicated to a set of network equipment. This feature alleviates network operator work load by ridding it of menial and repetitive tasks. It is therefore more efficient and secure.

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME Agenda What do we have today? What are our plans? What needs to be solved! What do we have today?

Plus en détail

Frequently Asked Questions

Frequently Asked Questions GS1 Canada-1WorldSync Partnership Frequently Asked Questions 1. What is the nature of the GS1 Canada-1WorldSync partnership? GS1 Canada has entered into a partnership agreement with 1WorldSync for the

Plus en détail

THÈSE. présentée à TÉLÉCOM PARISTECH. pour obtenir le grade de. DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH. Mention Informatique et Réseaux. par.

THÈSE. présentée à TÉLÉCOM PARISTECH. pour obtenir le grade de. DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH. Mention Informatique et Réseaux. par. École Doctorale d Informatique, Télécommunications et Électronique de Paris THÈSE présentée à TÉLÉCOM PARISTECH pour obtenir le grade de DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH Mention Informatique et Réseaux par

Plus en détail

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Le capital Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs social capital An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Présentation des participants participants presentation Fondation Dufresne et Gauthier

Plus en détail

MPLS, GMPLS et NGN. Sécurité MPLS. Jacques BAUDRON ixtel octobre 2009 jacques.baudron@ixtel.fr. Ingénierie Conseils Services Télécommunications

MPLS, GMPLS et NGN. Sécurité MPLS. Jacques BAUDRON ixtel octobre 2009 jacques.baudron@ixtel.fr. Ingénierie Conseils Services Télécommunications MPLS, GMPLS et NGN Sécurité MPLS Jacques BAUDRON ixtel octobre 2009 jacques.baudron@ixtel.fr 1 Contents Treats Requirements VPN Attacks & defence 3 8 14 19 2 3 Threats Threats Denial of service Resources

Plus en détail

Smile Mobile Dashboard

Smile Mobile Dashboard Smile Mobile Dashboard 1. Magento Extension The iphone and Android applications require access to data from your Magento store. This data is provided through an extension, available on Magento Connect

Plus en détail

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC)

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) Reporting to the General Manager, Engineering and Maintenance, you will provide strategic direction on the support and maintenance of

Plus en détail

MANAGEMENT SOFTWARE FOR STEEL CONSTRUCTION

MANAGEMENT SOFTWARE FOR STEEL CONSTRUCTION Ficep Group Company MANAGEMENT SOFTWARE FOR STEEL CONSTRUCTION KEEP ADVANCING " Reach your expectations " ABOUT US For 25 years, Steel Projects has developed software for the steel fabrication industry.

Plus en détail

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr)

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) Doc.No. : EUM/OPS/TEN/13/706466 Issue : v2 Date : 23 July 2013 WBS : EUMETSAT Eumetsat-Allee 1, D-64295 Darmstadt, Germany Tel: +49 6151 807-7 Fax:

Plus en détail

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr)

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) Doc.No. : EUM/OPS/TEN/13/706466 Issue : v3 Date : 7 May 2014 WBS : EUMETSAT Eumetsat-Allee 1, D-64295 Darmstadt, Germany Tel: +49 6151 807-7 Fax: +49

Plus en détail

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 TCM QUALITY MARK Jean-Marc Bachelet Tocema Europe workshop 4 Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 + lead auditors for certification bodies Experiences Private and state companies,

Plus en détail

Stratégie DataCenters Société Générale Enjeux, objectifs et rôle d un partenaire comme Data4

Stratégie DataCenters Société Générale Enjeux, objectifs et rôle d un partenaire comme Data4 Stratégie DataCenters Société Générale Enjeux, objectifs et rôle d un partenaire comme Data4 Stéphane MARCHINI Responsable Global des services DataCenters Espace Grande Arche Paris La Défense SG figures

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

PRESENTATION. CRM Paris - 19/21 rue Hélène Boucher - ZA Chartres Est - Jardins d'entreprises - 28 630 GELLAINVILLE

PRESENTATION. CRM Paris - 19/21 rue Hélène Boucher - ZA Chartres Est - Jardins d'entreprises - 28 630 GELLAINVILLE PRESENTATION Spécialités Chimiques Distribution entreprise créée en 1997, a répondu à cette époque à la demande du grand chimiquier HOECHTS (CLARIANT) pour distribuer différents ingrédients en petites

Plus en détail

Software Design Description

Software Design Description Software Design Description ABSTRACT: KEYWORDS: APPROVED: AUTHOR PROJECT MANAGER PRODUCT OWNER General information/recommendations A SDD provides a representation of a software system created to facilitate

Plus en détail

APX et VCE, Modèle d industrialisation de l intégration et du déploiement. Olivier BERNARD, VCE

APX et VCE, Modèle d industrialisation de l intégration et du déploiement. Olivier BERNARD, VCE APX et VCE, Modèle d industrialisation de l intégration et du déploiement Olivier BERNARD, VCE Généralisation des réseaux, suprématie d IP Consumérisation des terminaux informatiques Evolution vers une

Plus en détail

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Information aux medias Saint-Denis, France, 17 janvier 2013 L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Des revenus liés au Cloud estimés à près d un milliard d euros d ici 2015

Plus en détail

EUDAT and CINES data preservation services. Workshop PREDON Stéphane Coutin 05 nov 2014

EUDAT and CINES data preservation services. Workshop PREDON Stéphane Coutin 05 nov 2014 EUDAT and CINES data preservation services Workshop PREDON Stéphane Coutin 05 nov 2014 Le CINES Basé à Montpellier (Hérault, France) EPA créé en 1999, succédant au CNUSC (Centre National Universitaire

Plus en détail

The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you.

The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you. General information 120426_CCD_EN_FR Dear Partner, The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you. To assist navigation

Plus en détail

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Sommaire Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Comment définir

Plus en détail

.Réinventons l innovation. www.gosis.com

.Réinventons l innovation. www.gosis.com .Réinventons l innovation Définitions Définition: Environnement de stockage et d exécution élastique de ressources informatiques impliquant plusieurs acteurs, connectés par Internet. Cet environnement

Plus en détail

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Atego workshop 2014-04-03 Ce document et les informations qu il contient sont la propriété de Ils ne doivent pas être copiés ni communiqués

Plus en détail

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE 1 Objectifs de l étude Comprendre l impact des réseaux sociaux externes ( Facebook, LinkedIn,

Plus en détail

Rational Team Concert

Rational Team Concert Une gestion de projet agile avec Rational Team Concert Samira Bataouche Consultante, IBM Rational France 1 SCRUM en Bref Events Artifacts Development Team Source: Scrum Handbook 06 Décembre 2012 Agilité?

Plus en détail

EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS

EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS JET SERVICES GROUP vous propose la solution MANAJETS destinée aux opérateurs

Plus en détail

Nouveautés printemps 2013

Nouveautés printemps 2013 » English Se désinscrire de la liste Nouveautés printemps 2013 19 mars 2013 Dans ce Flash Info, vous trouverez une description des nouveautés et mises à jour des produits La Capitale pour le printemps

Plus en détail

The managing Information system (S.I.D.) of the Civil Servants Health Insurance. Mutualité Fonction Publique - Direction des Systèmes d Information

The managing Information system (S.I.D.) of the Civil Servants Health Insurance. Mutualité Fonction Publique - Direction des Systèmes d Information The managing Information system (S.I.D.) of the Civil Servants Health Insurance Mutualité Fonction Publique - Direction des Systèmes d Information Joseph GARACOITS - Isabelle RICHARD France Intervention

Plus en détail

Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite.

Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite. Rational ClearCase or ClearCase MultiSite Version 7.0.1 Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite. Product Overview IBM Rational

Plus en détail

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données Parmi les fonctions les plus demandées par nos utilisateurs, la navigation au clavier et la possibilité de disposer de champs supplémentaires arrivent aux

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

Quelle nouvelle génération de protection contre les intrusions dans le data center. IBM Proventia Network pour Crossbeam.

Quelle nouvelle génération de protection contre les intrusions dans le data center. IBM Proventia Network pour Crossbeam. Quelle nouvelle génération de protection contre les intrusions dans le data center. IBM Proventia Network pour Crossbeam. Loic Guézo, Senior Managing Consultant, IBM ISS. agenda 1 Le partenariat IBM Crossbeam

Plus en détail

The French capacity market: on-going consultation on explicit XB participation. Chloé Latour Markets Department

The French capacity market: on-going consultation on explicit XB participation. Chloé Latour Markets Department The French capacity market: on-going consultation on explicit XB participation Chloé Latour Markets Department The French capacity market in a nutshell A market-based solution SUPPLIERS - Demand for Certificates

Plus en détail

How to Login to Career Page

How to Login to Career Page How to Login to Career Page BASF Canada July 2013 To view this instruction manual in French, please scroll down to page 16 1 Job Postings How to Login/Create your Profile/Sign Up for Job Posting Notifications

Plus en détail

Optimizing Network Performance in Virtual Machines

Optimizing Network Performance in Virtual Machines Optimizing Network Performance in Virtual Machines THÈSE N O 4267 (2009) PRÉSENTÉE le 27 janvier 2009 À LA FACULTE INFORMATIQUE ET COMMUNICATIONS Laboratoire de systèmes d'exploitation SECTION D'INFORMATIQUE

Plus en détail

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction.

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction. AccessLearn Community Group: Introductory Survey Introduction The W3C Accessible Online Learning Community Group (aka AccessLearn) is a place to discuss issues relating to accessibility and online learning,

Plus en détail

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 (slide 1) Mr President, Reporting and exchange of information have always been a cornerstone of the

Plus en détail

Relions les hommes à l entreprise Linking people to companies

Relions les hommes à l entreprise Linking people to companies Relions les hommes à l entreprise Linking people to companies Concevoir et commercialiser des logiciels d infrastructure Designing and selling infrastructure software CORPORATE «La capacité de MediaContact

Plus en détail

ADQ IR Implementation

ADQ IR Implementation ADQ IR Implementation DSNA experience Direction Générale de l Aviation Civile CONTENTS DSNA considerations ADQ objectives The context : a coordinated approach DSNA approach to ADQ implementation The pillars

Plus en détail

Product Platform Development: A Functional Approach Considering Customer Preferences

Product Platform Development: A Functional Approach Considering Customer Preferences Product Platform Development: A Functional Approach Considering Customer Preferences THÈSE N O 4536 (2009) PRÉSENTÉE le 4 décembre 2009 À LA FACULTé SCIENCES ET TECHNIQUES DE L'INGÉNIEUR LABORATOIRE DES

Plus en détail

Council Member Inquiry/Motion Form Demande de renseignements d un membre du Conseil /Formulaire de motion

Council Member Inquiry/Motion Form Demande de renseignements d un membre du Conseil /Formulaire de motion Council Member Inquiry/Motion Form Demande de renseignements d un membre du Conseil /Formulaire de motion From/Exp. : Councillor/Conseiller S. Blais Date : February 27, 2012 File/Dossier : ITSC 01-12 To/Dest.

Plus en détail

We Generate. You Lead.

We Generate. You Lead. www.contact-2-lead.com We Generate. You Lead. PROMOTE CONTACT 2 LEAD 1, Place de la Libération, 73000 Chambéry, France. 17/F i3 Building Asiatown, IT Park, Apas, Cebu City 6000, Philippines. HOW WE CAN

Plus en détail

IS/07/TOI/164004. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=6140

IS/07/TOI/164004. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=6140 La vente au détail - RetAiL est un cours fondé sur la technologie de l information, un IS/07/TOI/164004 1 Information sur le projet La vente au détail - RetAiL est un cours fondé sur la technologie de

Plus en détail

WEB page builder and server for SCADA applications usable from a WEB navigator

WEB page builder and server for SCADA applications usable from a WEB navigator Générateur de pages WEB et serveur pour supervision accessible à partir d un navigateur WEB WEB page builder and server for SCADA applications usable from a WEB navigator opyright 2007 IRAI Manual Manuel

Plus en détail

VTP. LAN Switching and Wireless Chapitre 4

VTP. LAN Switching and Wireless Chapitre 4 VTP LAN Switching and Wireless Chapitre 4 ITE I Chapter 6 2006 Cisco Systems, Inc. All rights reserved. Cisco Public 1 Pourquoi VTP? Le défi de la gestion VLAN La complexité de gestion des VLANs et des

Plus en détail

GLOBAL COMPACT EXAMPLE

GLOBAL COMPACT EXAMPLE GLOBAL COMPACT EXAMPLE Global Compact Good Practice GROUPE SEB 2004-2005 1/4 FIRM: GROUPE SEB TITLE: GROUPE SEB Purchasing Policy contributing to sustainable development GC PRINCIPLES taken into account:

Plus en détail

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE Nom de l entreprise Votre nom Date VALEUR PRINCIPALES/CROYANCES (Devrait/Devrait pas) RAISON (Pourquoi) OBJECTIFS (- AN) (Où) BUT ( AN) (Quoi)

Plus en détail

Forthcoming Database

Forthcoming Database DISS.ETH NO. 15802 Forthcoming Database A Framework Approach for Data Visualization Applications A dissertation submitted to the SWISS FEDERAL INSTITUTE OF TECHNOLOGY ZURICH for the degree of Doctor of

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

BNP Paribas Personal Finance

BNP Paribas Personal Finance BNP Paribas Personal Finance Financially fragile loan holder prevention program CUSTOMERS IN DIFFICULTY: QUICKER IDENTIFICATION MEANS BETTER SUPPORT Brussels, December 12th 2014 Why BNPP PF has developed

Plus en détail

Academic Project. B3 - Architecture. Resit Project. Version 1.0 Last update: 24/05/2013 Use: Students Author: Samuel CUELLA

Academic Project. B3 - Architecture. Resit Project. Version 1.0 Last update: 24/05/2013 Use: Students Author: Samuel CUELLA SUPINFO Academic Dept. Resit Project Academic Project 2012-2013 Version 1.0 Last update: 24/05/2013 Use: Students Author: Samuel CUELLA Conditions d utilisations : SUPINFO International University vous

Plus en détail

Section B: Receiving and Reviewing the Technician Inspection Report & Claims Decision Process

Section B: Receiving and Reviewing the Technician Inspection Report & Claims Decision Process Phoenix A.M.D. International Inc. - Claim Procedures, Timelines & Expectations Timelines & Expectations 1. All telephone messages and e-mail correspondence is to be handled and responded back to you within

Plus en détail

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES)

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 1 Project Information Title: Project Number: SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 Year: 2008 Project Type: Status:

Plus en détail

Contrôle d'accès Access control. Notice technique / Technical Manual

Contrôle d'accès Access control. Notice technique / Technical Manual p.1/18 Contrôle d'accès Access control INFX V2-AI Notice technique / Technical Manual p.2/18 Sommaire / Contents Remerciements... 3 Informations et recommandations... 4 Caractéristiques techniques... 5

Plus en détail

Testing : A Roadmap. Mary Jean Harrold. Présentation de Olivier Tissot

Testing : A Roadmap. Mary Jean Harrold. Présentation de Olivier Tissot Testing : A Roadmap Mary Jean Harrold Présentation de Olivier Tissot Testing : A Roadmap I. L auteur II. Introduction sur les test : les enjeux, la problématique III. Les tests : roadmap IV. Conclusion

Plus en détail

Marketing Régional et Mondial Copyright 2015 Miami Association of Realtors

Marketing Régional et Mondial Copyright 2015 Miami Association of Realtors MLS - Local and Global Marketing Marketing Régional et Mondial Copyright 2015 Miami Association of Realtors Teresa King Kinney CEO Miami Association of Realtors Miami Association of Realtors 40,000 Members

Plus en détail

Autres termes clés (Other key terms)

Autres termes clés (Other key terms) Carve-out method Autres termes clés (Other key terms) Norme Rapports d assurance sur les contrôles d une société de services extérieurs (, Assurance Reports on Controls at a Third Party Service Organization)

Plus en détail

La Poste choisit l'erp Open Source Compiere

La Poste choisit l'erp Open Source Compiere La Poste choisit l'erp Open Source Compiere Redwood Shores, Calif. Compiere, Inc, leader mondial dans les progiciels de gestion Open Source annonce que La Poste, l'opérateur postal français, a choisi l'erp

Plus en détail

Huguette RANC Directeur, SOA et WebSphere IBM France. Cyril DHENIN Journaliste, Animateur TV4IT

Huguette RANC Directeur, SOA et WebSphere IBM France. Cyril DHENIN Journaliste, Animateur TV4IT Huguette RANC Directeur, SOA et WebSphere IBM France Cyril DHENIN Journaliste, Animateur TV4IT Un évènement décentralisé : NICE (La Gaude) BORDEAUX PARIS Session Multiplex NANTES LYON LILLE Agenda 15:30

Plus en détail

Logiciels pour l'industrie pharmaceutique

Logiciels pour l'industrie pharmaceutique CIS Valley Logiciels pour l'industrie pharmaceutique La gamme Pharma Valley The PHARMA Valley range L'industrie pharmaceutique est confrontée à un enjeu stratégique majeur : les exigences toujours plus

Plus en détail

Audio and Web Conferencing services. Orange Business Services. Web Conferencing

Audio and Web Conferencing services. Orange Business Services. Web Conferencing Audio and Web Conferencing services Orange Business Services Web Conferencing web conferencing completely integrated audio and web services conference availability 24hrs/7days up to 100 participants complete

Plus en détail

Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement

Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement et des réseaux Session 3 Big Data and IT in Transport: Applications, Implications, Limitations Jacques Ehrlich/IFSTTAR h/ifsttar

Plus en détail

Pensezdifféremment: la supervision unifiéeen mode SaaS

Pensezdifféremment: la supervision unifiéeen mode SaaS Pensezdifféremment: la supervision unifiéeen mode SaaS Web-séminaire Bull-CA Technologies 25 Mars 2014 2014 CA. All rights reserved. Agenda Introduction : pourquoi la supervision unifiée? Pourquoi le SaaS?

Plus en détail

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking European Commission DG MARKT Unit 02 Rue de Spa, 2 1049 Brussels Belgium markt-consultation-shadow-banking@ec.europa.eu 14 th June 2012 Natixis Asset Management Response to the European Commission Green

Plus en détail

La vérification des gaz à effet de serre

La vérification des gaz à effet de serre La vérification des gaz à effet de serre Anne Duprat Directrice principale Chris Ridley-Thomas Associé LE 26 OCTOBRE 2011 Introduction La vérification des gaz à effet de serre Une exigence pour certains

Plus en détail

DynDNS. Qu est-ce que le DynDNS?

DynDNS. Qu est-ce que le DynDNS? DynDNS. Qu est-ce que le DynDNS? Le DynDNS (Dynamic Domain Name Server) sert à attribuer un nom de domaine à une adresse ip dynamique. Chaque ordinateur utilise une adresse ip pour communiquer sur le réseau.

Plus en détail

CONTRAT D ETUDES - LEARNING AGREEMENT

CONTRAT D ETUDES - LEARNING AGREEMENT CONTRAT D ETUDES - LEARNING AGREEMENT Règles générales La présence aux séances d enseignement des modules choisis est obligatoire. Chaque module comporte des séances de travail encadrées et non encadrées

Plus en détail

How To connect to TonVPN Max / Comment se connecter à TonVPN Max

How To connect to TonVPN Max / Comment se connecter à TonVPN Max How To connect to TonVPN Max / Comment se connecter à TonVPN Max Note : you need to run all those steps as an administrator or somebody having admin rights on the system. (most of the time root, or using

Plus en détail

6. Les désastres environnementaux sont plus fréquents. 7. On ne recycle pas ses déchets ménagers. 8. Il faut prendre une douche au lieu d un bain.

6. Les désastres environnementaux sont plus fréquents. 7. On ne recycle pas ses déchets ménagers. 8. Il faut prendre une douche au lieu d un bain. 1. Notre planète est menacée! 2. Il faut faire quelque chose! 3. On devrait faire quelque chose. 4. Il y a trop de circulation en ville. 5. L air est pollué. 6. Les désastres environnementaux sont plus

Plus en détail

Politique relative à la formation linguistique en ligne Rosetta Stone. Rosetta Stone Online language training policy

Politique relative à la formation linguistique en ligne Rosetta Stone. Rosetta Stone Online language training policy Rosetta Stone Online language training policy 1. To increase language learning opportunities and provide improved service to families of CF personnel, this online language training is administered by the

Plus en détail

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Source du document : http://framablog.org/index.php/post/2008/03/11/education-b2i-creative-commons Diapo 1 Creative Commons presents : Sharing Creative

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation

Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation www.terresneuves.com Institut d Acclimatation et de Management interculturels Dans un

Plus en détail

Networking Solutions. Worldwide VSAT Maintenance VSAT dans le Monde Entretien. Satellite Communications Les Communications par Satellite

Networking Solutions. Worldwide VSAT Maintenance VSAT dans le Monde Entretien. Satellite Communications Les Communications par Satellite www.dcs-eg.com DCS TELECOM SAE is an Egyptian based Information Technology System Integrator company specializes in tailored solutions and integrated advanced systems, while also excelling at consulting

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

Introduction. Règlement général des TPs - Rappel. Objectifs du cours. Génie logiciel. Génie logiciel

Introduction. Règlement général des TPs - Rappel. Objectifs du cours. Génie logiciel. Génie logiciel Introduction Génie logiciel Philippe Dugerdil Génie logiciel «The disciplined application of engineering, scientific and mathematical principles, methods and tools to the economical production of quality

Plus en détail

Cloud Computing: de la technologie à l usage final. Patrick CRASSON Oracle Thomas RULMONT WDC/CloudSphere Thibault van der Auwermeulen Expopolis

Cloud Computing: de la technologie à l usage final. Patrick CRASSON Oracle Thomas RULMONT WDC/CloudSphere Thibault van der Auwermeulen Expopolis Cloud Computing: de la technologie à l usage final Patrick CRASSON Oracle Thomas RULMONT WDC/CloudSphere Thibault van der Auwermeulen Expopolis ADOPTION DU CLOUD COMPUTING Craintes, moteurs, attentes et

Plus en détail

Become. Business Provider for Matheo Software

Become. Business Provider for Matheo Software Become Business Provider for Matheo Software Who we are? Matheo Software was created in 2003 by business intelligence and information processing professionals from higher education and research. Matheo

Plus en détail

Configuration Guide for realize the Qosmos log analysis with Click&DECiDE NSI

Configuration Guide for realize the Qosmos log analysis with Click&DECiDE NSI ig Configuration Guide for realize the Qosmos log analysis with Click&DECiDE NSI Or how quickly configure Qosmos log analysis With this document help, we will present the quick configuration of Qosmos

Plus en détail

IT-Call - formation intégrée pour l'employabilité des personnes handicapées efficace en tant que représentants Call Center

IT-Call - formation intégrée pour l'employabilité des personnes handicapées efficace en tant que représentants Call Center IT-Call - formation intégrée pour l'employabilité des personnes handicapées efficace en tant que représentants Call Center 2008-1-TR1-LEO04-02465 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: IT-Call

Plus en détail

openoffice 40 manual

openoffice 40 manual openoffice 40 manual Print and Online Should you be particular with knowing everything concerning this openoffice 40 manual, you have to look for these details. OPENOFFICE 40 MANUAL Here are one of the

Plus en détail

Technical Capability in SANRAL. Les compétences et capacités techniques du SANRAL. Solutions. Les solutions

Technical Capability in SANRAL. Les compétences et capacités techniques du SANRAL. Solutions. Les solutions Technical Capability in SANRAL Les compétences et capacités techniques du SANRAL Solutions Les solutions 2 3 2007 SANRAL 2007 SANRAL Continuous change Integrated, systemic solutions Global focus Multiple

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

THE EVOLUTION OF CONTENT CONSUMPTION ON MOBILE AND TABLETS

THE EVOLUTION OF CONTENT CONSUMPTION ON MOBILE AND TABLETS THE EVOLUTION OF CONTENT CONSUMPTION ON MOBILE AND TABLETS OPPA investigated in March 2013 its members, in order to design a clear picture of the traffic on all devices, browsers and apps. One year later

Plus en détail

COLLOQUE AVIATION ET ENVIRONNEMENT, PAU 6 ET 7 FÉVRIER 2013

COLLOQUE AVIATION ET ENVIRONNEMENT, PAU 6 ET 7 FÉVRIER 2013 COLLOQUE AVIATION ET ENVIRONNEMENT, PAU 6 ET 7 FÉVRIER 2013 Le marché des équipements, des éléments d avion, des moteurs recyclés Introduction à la table ronde : Christophe Gauthierot,Directeur Général

Plus en détail

Solution d hébergement de "SWIFTAlliance ENTRY R7" Politique de Sauvegarde et de Restauration

Solution d hébergement de SWIFTAlliance ENTRY R7 Politique de Sauvegarde et de Restauration Solution d hébergement de "SWIFTAlliance ENTRY R7" Politique de Sauvegarde et de Restauration Avril 2012 I- Introduction Le présent document présente la politique de sauvegarde et de restauration à adopter

Plus en détail

Stratégie de sourcing européenne : vers un modèle fédéral

Stratégie de sourcing européenne : vers un modèle fédéral Association Française pour la promotion des bonnes pratiques de sourcing escm. Stratégie de sourcing européenne : vers un modèle fédéral Arnaud Vahlas DSI sanofi-aventis France Convention annuelle de l

Plus en détail

PEINTAMELEC Ingénierie

PEINTAMELEC Ingénierie PEINTAMELEC Ingénierie Moteurs de productivité Drivers of productivity Automatisation de systèmes de production Informatique industrielle Manutention Contrôle Assemblage Automating production systems Industrial

Plus en détail

TABLE DES MATIERES A OBJET PROCEDURE DE CONNEXION

TABLE DES MATIERES A OBJET PROCEDURE DE CONNEXION 1 12 rue Denis Papin 37300 JOUE LES TOURS Tel: 02.47.68.34.00 Fax: 02.47.68.35.48 www.herve consultants.net contacts@herve consultants.net TABLE DES MATIERES A Objet...1 B Les équipements et pré-requis...2

Plus en détail

Projet de réorganisation des activités de T-Systems France

Projet de réorganisation des activités de T-Systems France Informations aux medias Saint-Denis, France, 13 Février 2013 Projet de réorganisation des activités de T-Systems France T-Systems France a présenté à ses instances représentatives du personnel un projet

Plus en détail

ICH Q8, Q9 and Q10. Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008

ICH Q8, Q9 and Q10. Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008 ICH Q8, Q9 and Q10 An Opportunity to Build Quality into Product Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008 Sequence

Plus en détail

Fiche d Inscription / Entry Form

Fiche d Inscription / Entry Form Fiche d Inscription / Entry Form (A renvoyer avant le 15 octobre 2014 Deadline octobrer 15th 2014) Film Institutionnel / Corporate Film Film Marketing Produit / Marketing Product film Film Communication

Plus en détail

Discours du Ministre Tassarajen Pillay Chedumbrum. Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Worshop on Dot.

Discours du Ministre Tassarajen Pillay Chedumbrum. Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Worshop on Dot. Discours du Ministre Tassarajen Pillay Chedumbrum Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Worshop on Dot.Mu Date: Jeudi 12 Avril 2012 L heure: 9h15 Venue: Conference Room,

Plus en détail

tech days AMBIENT INTELLIGENCE

tech days AMBIENT INTELLIGENCE tech days 2015 AMBIENT INTELLIGENCE techdays.microsoft.fr techdays.microsoft.fr Time To Market Demande croissante des métiers de réduire le délai de mise sur le marché Immédiateté Ergonomie, rapidité et

Plus en détail

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables Can operational planning decrease distribution costs? - La gestion prévisionnelle pour diminuer les coûts de distribution?

Plus en détail

Nos Métiers. Historique. Notre Vision. Notre Mission

Nos Métiers. Historique. Notre Vision. Notre Mission Historique 1958 : Création de la SMMO : Minoterie de blé tendre à Oujda. Première minoterie cotée en bourse entre 1972 et 1980. 1989 : Création de la société COPATES ; première unité industrielle de production

Plus en détail

EMC qualifie les adaptateurs FCoE et iscsi OneConnect Emulex 10 Gbits/s parmi les systèmes de stockage en réseau EMC

EMC qualifie les adaptateurs FCoE et iscsi OneConnect Emulex 10 Gbits/s parmi les systèmes de stockage en réseau EMC EMC qualifie les adaptateurs FCoE et iscsi OneConnect Emulex 10 Gbits/s parmi les systèmes de stockage en réseau EMC La nouvelle génération très performante des solutions de connectivité FCoE et iscsi

Plus en détail

Design and creativity in French national and regional policies

Design and creativity in French national and regional policies Design and creativity in French national and regional policies p.01 15-06-09 French Innovation policy Distinction between technological innovation and non-technological innovation (including design) French

Plus en détail

ADHEFILM : tronçonnage. ADHEFILM : cutting off. ADHECAL : fabrication. ADHECAL : manufacturing.

ADHEFILM : tronçonnage. ADHEFILM : cutting off. ADHECAL : fabrication. ADHECAL : manufacturing. LA MAÎTRISE D UN MÉTIER Depuis plus de 20 ans, ADHETEC construit sa réputation sur la qualité de ses films adhésifs. Par la maîtrise de notre métier, nous apportons à vos applications la force d une offre

Plus en détail