Guide fournisseur "CML" sur les conditions de transports des échantillons.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Guide fournisseur "CML" sur les conditions de transports des échantillons."

Transcription

1 1. Objet et domaine d application Ce mode opératoire décrit comment sont effectués les prélèvements bactériologiques au sein du laboratoire. Il s applique à l ensemble des prélèvements bactériologiques (autres que les prélèvements urinaires traités dans un mode opératoire spécifique) réalisés par le laboratoire. 2. Références Guide fournisseur "CML" sur les conditions de transports des échantillons. Rémic : référentiel en microbiologie médicale (bactériologie et mycologie) édition Terminologie 4. Responsabilités Les prélèvements sont réalisés sous la responsabilité du biologiste et sont pratiqués par le personnel autorisé (Cf : «Prélèvements»). Lorsque le prélèvement est effectué par le patient, la personne présente à l accueil a la responsabilité de donner les préconisations aux patients (cf. fiche d'instruction) et d identifier les échantillons. 5. Méthodologie 5.1. Le matériel utilisé Boîte de pétri stérile. Spéculum stérile en plastique à usage unique. Spéculum stérile en métal décontaminé suivant procédure. Ecouvillons stériles (conservation des bactéries 2 heures). Ecouvillons stériles avec milieu de transport (conservation des bactéries 24 heures). Ecouvillons fins stériles (conservation des bactéries 2 heures). Ecouvillon spécifique du kit Servibio pour la recherche de streptocoque A. Ecouvillon fourni par Cerba pour recherche de Chlamydia trachomatis. Solution «Chlamydiae médium transport kit»(fournie par le laboratoire LCL avec les écouvillons). Milieu «thin prep Pap test (20 ml)» utilisé pour les frottis couche mince cervico-vaginaux. Bactopick (labo-moderne) pour recherche du mycoplasme. Curette de Brocq. Pinces. Pince à épiler. Brosse cervex fournie par le laboratoire LCL (frottis couche mince). Scalpel à usage unique. Pots stériles. Flacon pour spermogramme stérile. Version : 04 Page 1 sur 6

2 5.2. Déroulement du prélèvement Prélèvement vaginal ou cervico-vaginal La patiente devra éviter toute toilette intime, tout traitement local (crème, gels, savons ) ainsi que tout rapport sexuel dans les 24 heures précédant l examen. Il est conseillé d'éviter le prélèvement pendant la période menstruelle car la flore est modifiée (sauf avis contraire du prescripteur). Le prélèvement doit être réalisé avant ou à distance de tout traitement antibiotique (> 15 jours pour les chlamydiae, > 5 jours pour les germes banals). En préambule au prélèvement, le biologiste préleveur doit s assurer des conditions physiologiques du sujet. Les prélèvements cervicaux vaginaux se font sous spéculum à usage unique avec un éclairage adapté. Prendre soin de «nettoyer» (au mieux compresse) le col pour les prélèvements endocervicaux Prélèvement cervicaux vaginaux à visée bactériologique Bactériologie classique : Prélever 1 à 2 écouvillons stériles à acheminer dans les 2 heures en technique à température ambiante et un écouvillon sur milieu de transport à acheminer dans les 24 heures à température ambiante. Recherche de chlamydiae par PCR : prélever avec un écouvillon fourni par le laboratoire Cerba au niveau de l endocol par un frottement léger. Décharger ensuite immédiatement cet écouvillon dans la solution «Chlamydiae medium transport kit»(fournie par le laboratoire Cerba avec les écouvillons). Recherche d herpes : prélever au niveau d une ulcération ou mieux une vésicule avec un écouvillon fourni par le laboratoire Cerba par un frottement léger. Décharger ensuite immédiatement cet écouvillon dans la solution «Chlamydiae medium transport kit»(fournie par le laboratoire Cerba avec les écouvillons). Recherche de papillomavirus : prélever avec un écouvillon fourni par le laboratoire LCL au niveau de l endocol par un frottement léger. Décharger ensuite immédiatement cet écouvillon dans la solution «Chlamydiae medium transport kit»(fournie par le laboratoire LCL avec les écouvillons) ou mieux dans le milieu «thin prep Pap test (20 ml)» utilisé pour les frottis couche mince cervico-vaginaux. Recherche de mycoplasmes : prélever avec un bactopick au niveau de l endocol par un frottement léger, casser le tête du bactopick dans la solution (flacon mycoplasme) pour la recherche de mycoplasme. Prélèvements cervicaux à visée anatomopathologique («frottis cervicaux») Utilisation de la technique dite en couche mince. Obtenir un spécimen adéquat du col de l utérus avec une brosse cervex fournie par le laboratoire Cerba.. Tourner la brosse 5 fois dans le sens des aiguilles d une montre. Bien rincer ensuite la brosse dans le flacon de solution de conservation en pressant les poils de Version : 04 Page 2 sur 6

3 la brosse contre le fond du flacon puis jeter la brosse et bien refermer le flacon. Prélèvement urétral Le patient ne doit pas uriner dans les deux heures précédant le prélèvement. Prélever avec 2 écouvillons fins préalablement humidifiés dans un flacon de 5 ml d eau stérile (Biomérieux) au niveau du méat (un pour la mise en culture, un pour l étalement de lames). S il n y a pas ou peu d écoulement, recueillir le 1 er jet d urines. Pour la recherche de chlamydiae: introduire un écouvillon fin dans l urètre de 2 à 3 mm en effectuant 3 ou 4 rotations pour recueillir le maximum de cellules. Et le décharger dans un flacon pour recherche de Chlamydiae par PCR (Cerba). Pour la recherche de Mycoplasme, introduire un Bactopick dans l urètre de 2 à 5 mm délicatement. Version : 04 Page 3 sur 6

4 Autres prélèvements bactériologiques Nature du prélèvement Selles et parasitologie des selles Sperme (spermoculture) Sperme (spermocytogramme) Recherche de dermatophytes : Ongles, cheveux, squames Mode de prélèvement Échantillon de selles recueilli dans le flacon stérile fourni par le laboratoire. Après 2 à 5 jours d abstinence Se laver les mains Uriner Par masturbation, après une désinfection locale. Recueil de la totalité de l éjaculât Après 2 à 5 jours d'abstinence Se laver les mains Uriner Par masturbation, après une désinfection locale. Recueil de la totalité de l éjaculât Peau : Prélever de préférence à la périphérie des lésions des squames à l aide d une curette de Brocq. Réaliser un prélèvement à la cellophane adhésive transparente pour le mise en évidence rapide de Pityriasis versicolor. Lésions des plis : Selon l aspect, grattage à la périphérie à l aide d une curette de Brocq ou un écouvillon préalablement imbibé d eau physiologique stérile. Lésions unguéales : Pour les ongles, couper avec la pince à ongle toute la partie de l ongle atteinte, prélever des poussières d ongles en raclant la tablette interne de l ongle ou les îlots blanchâtres de la surface de l ongle à l aide d une curette. Lésions du cuir chevelu et des zones pileuses Arracher avec une pince à épiler les cheveux cassés à proximité du bulbe. Prélever les squames et les croûtes éventuelles en raclant à l aide d une curette. Matériels Pot à coproculture stérile, remis le plus vite possible après l émission Recueil au laboratoire dans un flacon stérile suivant fiche d instruction ou Flacon stérile apporté dans du coton au laboratoire dans un délai d une demi-heure Recueil au laboratoire dans un flacon stérile suivant fiche d instruction ou Flacon stérile apporté dans du coton au laboratoire dans un délai d une demi-heure Boîte de pétri stérile fermée après prélèvement (scotch). Matériel stérile (écouvillon, pince, curette, etc...) permettant de prélever par apposition ou par grattage présent dans la salle 7. Ecouvillon sans milieu de transport. Eau physiologique stérile. Version : 04 Page 4 sur 6

5 Plaie, escarre, larmes, pus profond etc Bien remplir le questionnaire en déposer les squames dans une boîte de pétri stérile fermée avec sparadrap. Prendre les précautions d asepsie pour éviter de contaminer le prélèvement par les bactéries se trouvant normalement sur la peau. Mettre des gants à usage unique Passer un écouvillon sur milieu de transport (anaérobie) et un sec (étalement sur lame) Noter la prise éventuelle d antibiotiques. Si abcès fermé : prélèvement à la seringue Si abcès ouvert : 2 écouvillons stériles à acheminer dans les 2 heures au laboratoire à température ambiante ou un écouvillon sur milieu de transport à acheminer dans les 24 heures à température ambiante. ORL : Gorge : amygdales Oreille : conduit auditif externe Nez Pharynx Recherche de streptocoque A Crachat, tubage et/ou aspiration bronchique Hémocultures Ponction de LCR Prélever avant antibiothérapie : au niveau des zones inflammatoires ou nécrotiques à la périphérie des fausses membranes, sur les amygdales Éviter de toucher la langue, la luette et la paroi postérieure du pharynx Prélever avant antibiothérapie : Dans la gorge au niveau des zones inflammatoires Faire le prélèvement avant le lever pour le crachat et dans l heure qui suit le lever pour le tubage Faire 1 seule ponction de 2 ou 3 flacons (20 à 30 ml) lors d'un pic de fièvre. Après antisepsie soigneuse de la peau avec un antiseptique alcoolique ; le prélèvement s effectue soit directement dans le flacon à l aide d un adaptateur spécifique et d une aiguille type épicrânienne (remplissage du vide jusqu à la flèche). La ponction lombaire est réalisée avec une asepsie rigoureuse. La quantité moyenne de LCR suffisante pour la majorité des examens est de 3 2 à 3 écouvillons stériles à acheminer dans les 2 heures au laboratoire à température ambiante ou un écouvillon sur milieu de transport à acheminer dans les 24 heures à température ambiante. Un écouvillon spécifique du kit (recherche rapide sur savonnette) + un écouvillon ordinaire (culture) Flacon stérile, acheminé le plus rapidement au laboratoire Sur flacon «Signal» OXOID (2 ou 3 flacons par examen) acheminé le plus rapidement au laboratoire. Adaptateur spécifique fourni par le laboratoire Ne pas prélever à partie de cathéter ou de chambre implantable. Sur 3 flacons ECBU (1 ml par flacon) sans borate. Version : 04 Page 5 sur 6

6 ml recueillie dans 3 flacons E.C.B.U. stériles numérotés 1, 2, 3 (afin de distinguer une piqûre vasculaire d une hémorragie méningée) servant respectivement à l examen biochimique, microbiologique et cytologique. L acheminement du LCR vers le laboratoire doit se faire sans délai et à l abri du froid en raison de la fragilité de certaines bactéries. Un minimum de renseignements cliniques (âge, présomption diagnostique, traitement antibiotique) doit être transmis au laboratoire Attention : proscrire tout flacon non stérile ou contenant des additifs (en gel, en poudre ou liquide) Fin du document. Version : 04 Page 6 sur 6

2. Déroulement du prélèvement

2. Déroulement du prélèvement PRELEVEMENTS BACTERIOLOGIQUES 1. Le matériel utilisé Les références et fournisseurs du matériel utilisé sont représentés dans la base de données du laboratoire. Pot stérile pour coproculture Spéculum stérile

Plus en détail

Laboratoire XLABS. Biologie médicale Prélèvements bactériologiques et mycologiques C2MOPBAC

Laboratoire XLABS. Biologie médicale Prélèvements bactériologiques et mycologiques C2MOPBAC Version : ACR 01 Date de validation : 21/01/2013 Type de texte : Mode opératoire Date de mis en application : 21/01/2013 Intervenants Dates Visas Auteur DENOYERS Hervé 19/10/2012 Vérification SOUCHET Jean

Plus en détail

La version électronique fait foi

La version électronique fait foi Abcès, collections purulentes fermées Adénovirus (recherche directe par Anaérobies (Recherche) Aspiration bronchique Pus. Préciser la localisation anatomique du pus Seringue sans aiguille avec bouchon

Plus en détail

Réalisation des prélèvements bactériologiques

Réalisation des prélèvements bactériologiques Réalisation des prélèvements bactériologiques a) Examen cytobactériologique des urines Recueil sur une miction volontaire Matériel utilisé: Lingette imbibée de solution antiseptique sous emballage unique.

Plus en détail

LBM Canarelli Colonna Fernandez / LBM Faure

LBM Canarelli Colonna Fernandez / LBM Faure Matériel Préconisation (rappel : sauf mention contraire l acheminement au laboratoire est effectuer à température ambiante) ECBU Recueil de l urine dans le pot à couvercle bleu 1 Important : Ne soulevez

Plus en détail

Prélèvements bactériologiques, mycologiques, parasitologiques

Prélèvements bactériologiques, mycologiques, parasitologiques Version : ACR 03 Date de validation : 31/03/2015 Type de texte : Mode opératoire Date de mis en application : 31/03/2015 Intervenants Dates Visas Auteur DENOYERS Hervé 17/03/2015 Vérification SOUCHET Jean

Plus en détail

Laboratoire XLABS. Biologie médicale Prélèvements pour Hémoculture C2MOHEMOC

Laboratoire XLABS. Biologie médicale Prélèvements pour Hémoculture C2MOHEMOC Les modifications apportées à la version précédente apparaissent en rouge. 1. Objet et domaine d application Ce mode opératoire décrit les différentes étapes pour réaliser les prélèvements pour hémoculture.

Plus en détail

MANUEL DE PRELEVEMENT

MANUEL DE PRELEVEMENT VOTRE SANTÉ NOTRE OBJECTIF MANUEL DE PRELEVEMENT Manuel de prélèvement - C2 ENR 04 V1 www.labio.fr www.labio.fr 2 Manuel de prélèvement C2 ENR 04 V1 Liste des sites du groupe LABIO Laboratoire Jacob Aix-en-Provence

Plus en détail

Prélèvement pour la réalisation d un. Examen Cyto Bactériologique des Urines

Prélèvement pour la réalisation d un. Examen Cyto Bactériologique des Urines Prélèvement pour la réalisation d un Examen Cyto Bactériologique des Urines Réf.: N2-SMT-Lab- Ana -MICR- 01 V2 ECBU Total pages : 06 LABORATOIRE Localisation du document écrit : Classeur : "Guide des prélèvements

Plus en détail

Date : 05/11/2015 Fonction : Chef de service Nom : MERENS Audrey Visa : Informatique

Date : 05/11/2015 Fonction : Chef de service Nom : MERENS Audrey Visa : Informatique moléculaire microbiologique BMM Page : 1 / 12 VERSION COMMENTAIRE DATE 1 Création 05/11/2015 Rédaction Vérification Approbation Validation Date : 02/11/2015 Fonction : Adjoint Nom : DELAUNE Déborah Visa

Plus en détail

ROMILLY/SEINE TROYES BAR/AUBE NOGENT/SEINE - PROVINS

ROMILLY/SEINE TROYES BAR/AUBE NOGENT/SEINE - PROVINS ROMILLY/SEINE TROYES BAR/AUBE NOGENT/SEINE - PROVINS FTA-MU-1.2-001-03-2 - Site de Provins 4, Rue du Val Site de Romilly-sur-Seine 51, rue Carnot PROVINS NOGENT-SUR-SEINE ROMILLY-SUR-SEINE Site de Bar-sur-Aube

Plus en détail

DIRECTIVES POUR L AGENT A SON DOMICILE OU SUR SON LIEU DE TRAVAIL

DIRECTIVES POUR L AGENT A SON DOMICILE OU SUR SON LIEU DE TRAVAIL CHU DE LIEGE Direction Médicale Sites : Sart-Tilman N.-D. des Bruyères Ourthe-Amblève Brull Aywaille Titre : Procédure de prise en charge des membres du personnel du CHU suspects de grippe A H1N1v2009.

Plus en détail

Manuel du préleveur www.airbio.fr 1 sur 21

Manuel du préleveur www.airbio.fr 1 sur 21 Manuel du préleveur www.airbio.fr Plein Centre 7 allée d'occitanie 31770 COLOMIERS 05 61 30 13 38 contact@airbio.fr 12 av de cornebarrieu 31700 BLAGNAC 05 61 71 22 11 secretariatbl@airbio.fr 110 av des

Plus en détail

Protocole Réalisation d un prélèvement urinaire pour examen Cytobactériologique - ECBU

Protocole Réalisation d un prélèvement urinaire pour examen Cytobactériologique - ECBU + Hôpital de Soultz N S PT.S.036.1 Protocole Réalisation d un prélèvement urinaire pour examen Cytobactériologique - ECBU SERVICES DESTINATAIRES CLASSEUR 2 : CLASSEUR 3 : CLASSEUR 4 : CLASSEUR 5 : CLASSEUR

Plus en détail

Formulaire Manuel de prelevement

Formulaire Manuel de prelevement Laboratoire BIOEXCEL C2-MO05 Version 5 Formulaire Manuel de prelevement Date de mise en application : 2011-10-11 Sommaire 1. Liste des analyses du laboratoire : voir site internet ou logiciel Gesqual 2.

Plus en détail

Nouvelle procédure pour l analyse de la Chlamydia et Gonorrhée par PCR

Nouvelle procédure pour l analyse de la Chlamydia et Gonorrhée par PCR 5990 Côte-des-Neiges, Montréal, (Québec) H3S 1Z5 Tél. : (514) 344-8022 Fax : (514) 344-8024 Courriel : service@laboratoirescdl.com Lundi au vendredi de 8h00 à 20h00 Dimanche de 10h00 à 14h00 MEMORANDUM

Plus en détail

Examen Cytobactériologique des Urines E.C.B.U

Examen Cytobactériologique des Urines E.C.B.U U.E 2.5 Processus Inflammatoires & Infectieux Examen Cytobactériologique des Urines E.C.B.U ESI 2 ème année Groupe 5 Le 07/10/2013 Présentation du Groupe 5 Mario BLANDY Manuela GAMARRA Cécile COQUET Christelle

Plus en détail

Modalités de recueil de prélèvement par les patients

Modalités de recueil de prélèvement par les patients Laboratoire Instruction Référence : LA-PREAN-I-014 Modalités de recueil de prélèvement par les patients Date de diffusion 17/11/2014 Objectif & Domaine d application Cette fiche d instruction décrit les

Plus en détail

Laboratoire DEGEORGES MANUEL DE PRELEVEMENT

Laboratoire DEGEORGES MANUEL DE PRELEVEMENT Laboratoire DEGEORGES 9 rue mercy 54400 LONGWY 03.82.24.30.30-03.82.24.32.11 MANUEL DE PRELEVEMENT Seule la version électronique fait foi INTRODUCTION Le patient est au centre de la politique d amélioration

Plus en détail

Choix des récipients/matériel : Prélèvements de microbiologie

Choix des récipients/matériel : Prélèvements de microbiologie 1. OBJET Cte fiche d'instruction est destinée aux préleveurs. Elle présente le matériel les récipients à utiliser en fonction des analyses demandées. 2. DOMAINE D'APPLICATION ET RESPONSABILITÉS Les prélèvements

Plus en détail

Examens microbiologiques (autres que ECBU et hémocultures) : les bonnes pratiques

Examens microbiologiques (autres que ECBU et hémocultures) : les bonnes pratiques Biologie médicale Examens microbiologiques (autres que ECBU et hémocultures) : Objet Domaine d application Ce mode opératoire explique les bonnes pratiques de réalisation des prélèvements pour examens

Plus en détail

Preconisations pour le recueil des echantillons par le patient

Preconisations pour le recueil des echantillons par le patient Date d application : 2015-02-26 C1-4ENR34 Version 1 Preconisations pour le recueil des echantillons par le patient C1-4ENR34 Version 1 Preconisations pour le recueil des echantillons par le patientpage

Plus en détail

de conservation flacon stérile ambiante < 2 heures sinon pullulation microbienne

de conservation flacon stérile ambiante < 2 heures sinon pullulation microbienne E.C.B.U. flacon stérile < 2 heures sinon pullulation microbienne recueil en milieu de jet flacon stérile Réfrigéré < 24 heures leucocytes altérés si > 12 heures flacon borate stérile < 48 heures bien remplir

Plus en détail

Examen Cytobactériologique des urines

Examen Cytobactériologique des urines Indexation : PRE AS IN 001 Page 1 sur 9 Rédaction : MORISSE MATTHIEU Date : 04/10/2011 Vérification : LEBERT FRANCOISE Date : 18/10/2011 Approbation : CLEMENT PATRICE Date : 18/10/2011 Examen Cytobactériologique

Plus en détail

Original, version électronique. Examen Cytobactériologique des urines Recueil sur sac collecteur pour les enfants*... 3

Original, version électronique. Examen Cytobactériologique des urines Recueil sur sac collecteur pour les enfants*... 3 Page 1 sur 10 1. Sommaire Examen Cytobactériologique des urines... 2 Recueil sur sac collecteur pour les enfants*... 3 Recueil d urines pour un Compte d'addis Hématies - Leucocytes par minute (HLM)...

Plus en détail

C Recommandations pré analytiques générales

C Recommandations pré analytiques générales C Recommandations pré analytiques générales C.1 Liste des analyses à jeun Etat de jeûne L état de jeûne est un des éléments permettant la bonne exécution technique des analyses et une interprétation pertinente

Plus en détail

Définition. Définition. Ordonnance 96-346 Réforme de l'hospitalisation publique et privée.

Définition. Définition. Ordonnance 96-346 Réforme de l'hospitalisation publique et privée. De la qualité des prélèvements et des questions posées par le clinicien à la qualité des résultats Contraintes pour les prélèvements microbiologiques: prélèvements, transport, relation Pr René Courcol

Plus en détail

LBM Canarelli Colonna Fernandez

LBM Canarelli Colonna Fernandez Matériel Préconisation (rappel : sauf mention contraire l acheminement au laboratoire est effectuer à température ambiante) ECBU (tube bouchon vert) et/ou Chimie urinaire (tube bouchon beige) Acheminement

Plus en détail

SOMMAIRE. Le x i q u e : Actions obligatoires liées à des exigences réglementaires ou normatives

SOMMAIRE. Le x i q u e : Actions obligatoires liées à des exigences réglementaires ou normatives SOMMAIRE 1. Présentation du groupe Laboratoire des Cèdres Page 2 2. Comment nous joindre et horaires d ouverture Page 3 3. Vos contacts au Laboratoire des Cèdres Page 4 4. Recommandations relatives au

Plus en détail

INFO. Sommaire. Examen Cytobactériologique des urines...2. Recueil sur sac collecteur pour les enfants...3

INFO. Sommaire. Examen Cytobactériologique des urines...2. Recueil sur sac collecteur pour les enfants...3 INFO Réf. : A-INFO-PREA- PVT-001 Version : 1 TOUS LES SITES PRECONISATIONS POUR LES PATIENTS Page : Page 1 sur 12 Sommaire Examen Cytobactériologique des urines...2 Recueil sur sac collecteur pour les

Plus en détail

LBM Canarelli Colonna Fernandez

LBM Canarelli Colonna Fernandez Matériel Préconisation (rappel : sauf mention contraire l acheminement au laboratoire est effectuer à température ambiante) ECBU Recueil de l urine dans le pot à couvercle bleu 1 2 Il est recommandé de

Plus en détail

CONDUITE A TENIR EN CAS D ACCIDENT AVEC EXPOSITION AU SANG (AES)

CONDUITE A TENIR EN CAS D ACCIDENT AVEC EXPOSITION AU SANG (AES) Pour la santé au travail CONDUITE A TENIR EN CAS D ACCIDENT AVEC EXPOSITION AU SANG (AES) Risques d AES Piqûre Coupure Projection sur visage yeux peau lésée Avec l aimable autorisation des sociétés SITA

Plus en détail

Participation infirmière lors de : LA PONCTION PLEURALE et LA BIOPSIE PLEURALE

Participation infirmière lors de : LA PONCTION PLEURALE et LA BIOPSIE PLEURALE Participation infirmière lors de : LA PONCTION PLEURALE et LA BIOPSIE PLEURALE DEFINITION La ponction pleurale est un acte médicochirurgical consistant à introduire une aiguille dans la cavité pleurale,

Plus en détail

MODE OPERATOIRE PRELEVEMENTS BACTERIOLOGIQUES URINAIRES

MODE OPERATOIRE PRELEVEMENTS BACTERIOLOGIQUES URINAIRES Page 1 sur 6 I OBJET : Ce document décrit les différentes étapes à suivre pour réaliser les prélèvements bactériologiques urinaires au sein de l établissement. Il s applique à tous les types de prélèvements

Plus en détail

LBM Canarelli Colonna Fernandez

LBM Canarelli Colonna Fernandez Matériel Préconisation (rappel : sauf mention contraire l acheminement au laboratoire est effectuer à température ambiante) ECBU (tube bouchon vert) et/ou Chimie urinaire (tube bouchon beige) Acheminement

Plus en détail

PRELEVEMENTS SANGUINS POSE DE CATHETERS

PRELEVEMENTS SANGUINS POSE DE CATHETERS PRELEVEMENTS SANGUINS POSE DE CATHETERS CH de Saint-Quentin Mme Sylvie HAGEAUX Formation en Hygiène destinée aux EHPAD 18 juin 2014 LE PRELEVEMENT SANGUIN MATERIEL Un plateau avec : 1 garrot propre Des

Plus en détail

Manuel de Prélèvement

Manuel de Prélèvement Manuel de Prélèvement DOC-PRE-001 01/N Lettre de la direction Ce manuel de prélèvement est élaboré conformément aux exigences réglementaires afin de répondre au mieux à l ensemble des besoins des préleveurs,

Plus en détail

SOINS/SDGURI/PRCD/001 Procédure de sondage urinaire Version 2 : 15/01/2010 p.1/7

SOINS/SDGURI/PRCD/001 Procédure de sondage urinaire Version 2 : 15/01/2010 p.1/7 p.1/7 1. OBJET Description des différentes étapes et des règles d asepsie nécessaires à la réalisation du sondage urinaire qui est un geste invasif. 2. DOMAINE D APPLICATION Ce protocole s applique à tous

Plus en détail

JSBIO SELAS DES LABORATOIRES JSBIO BOUCHES-DU-RHÔNE

JSBIO SELAS DES LABORATOIRES JSBIO BOUCHES-DU-RHÔNE JSBIO SELAS DES LABORATOIRES JSBIO BOUCHES-DU-RHÔNE 1 Ce guide a pour objectif de définir les bonnes pratiques de prélèvements afin que les examens soient réalisés dans des conditions optimales. Il permet

Plus en détail

Fiche d'instruction Choix des tubes

Fiche d'instruction Choix des tubes 1. Objet et domaine d application C2 - INS 01 Version 01 Fiche d'instruction Choix des tubes Cette fiche d'instruction présente les tubes à utiliser en fonction des analyses demandées. Elle s applique

Plus en détail

INFORMATIONS GENERLES

INFORMATIONS GENERLES Nature Echantillon/ Espèce animale Motif (non exhaustif) Maladie/ Recherche Méthode(s) appliquée(s) Par défaut SERUM Achat Brucellose, Sérologie EAT Brucellose, sérologie EAT+ELISA individuel. Prophylaxie

Plus en détail

LE RECUEIL DES EXPECTORATIONS

LE RECUEIL DES EXPECTORATIONS LE RECUEIL DES EXPECTORATIONS C. HALLER - IFSI CHU DE NICE - 09 07 OBJECTIF DE LA SEQUENCE Connaître et appliquer les différentes méthodes de recueil des expectorations en respectant les critères res d

Plus en détail

Protocole de prélèvement des hémocultures en prélèvement unique (chez l'adulte)

Protocole de prélèvement des hémocultures en prélèvement unique (chez l'adulte) 1. Objet : Ce mode opératoire décrit la réalisation des hémocultures, examens permettant de faire le diagnostic des bactériémies et fongémies. Le prélèvement unique consiste à prélever en même temps 4

Plus en détail

Préconisations pour le recueil des échantillons par le patient

Préconisations pour le recueil des échantillons par le patient C1-4ENR34 Version 2 Préconisations pour le recueil des échantillons par le patient Date d application : 2016-08-09 C1-4ENR34 Version 2 Préconisations pour le recueil des échantillons par le patient Page

Plus en détail

Prélèvements bactériologiques

Prélèvements bactériologiques Prélèvements bactériologiques Diagnostique direct : on recherche la bactérie responsable de l infection. Le prélèvement peut se faire soit au niveau du foyer infectieux soit à distance. Importance de :

Plus en détail

FORMULAIRE. Recueil d'urines pour ECBU (pot sterile et urinocol) - Externes. Date de vérification Validation Approbation

FORMULAIRE. Recueil d'urines pour ECBU (pot sterile et urinocol) - Externes. Date de vérification Validation Approbation UNIBIO BIOMED34 FORMULAIRE Recueil d'urines pour ECBU (pot sterile et urinocol) - Externes 1-C2FORM08 Version 4. 0 Applicable au : 2014-12-02 Date de vérification Validation Approbation 2014-12-01 BAYETTE

Plus en détail

NETTOYAGE ET CONDITIONNEMENT DU MATERIEL DE SOINS EN VUE DE LA STERILISATION

NETTOYAGE ET CONDITIONNEMENT DU MATERIEL DE SOINS EN VUE DE LA STERILISATION NETTOYAGE ET CONDITIONNEMENT DU MATERIEL DE SOINS EN VUE DE LA STERILISATION OBJECTIFS SPECIFIQUES : ENUMERER SANS ERREUR LES ELEMENTS QUI COMPOSENT LE MATERIEL COURANT DE SOINS EXPLIQUER CHACUNE DES TECHNIQUES

Plus en détail

ACHEMINEMENT DES PRELEVEMENTS DE VIROLOGIE

ACHEMINEMENT DES PRELEVEMENTS DE VIROLOGIE ACHEMINEMENT DES PRELEVEMENTS DE VIROLOGIE MILIEU DE TRANSPORT A utiliser pour tout prélèvement destiné à la CULTURE. Il est disponible à la Réception Centrale des Analyses (Laboratoires). Dans les services

Plus en détail

Compétence 4 UE 4.4. S2

Compétence 4 UE 4.4. S2 Compétence 4 UE 4.4. S2 HEMOCULTURE SITUATION: Vous êtes en stage en pneumologie, vous prenez en charge Mme H, 75ans entrée pour pneumopathie. Vous prenez sa température, elle a 39 5, la patiente vous

Plus en détail

7. RAPPEL SUR LES MESURES A RESPECTER 5

7. RAPPEL SUR LES MESURES A RESPECTER 5 Code : 3/DSS UH/044 Page : 1/5 Fonction : Nom : Visa : Infirmiers (Groupe de Travail) : S Constant- M Fage- C Faubert- M Messineo- RM Rosso C Van Klersbilck Rédaction : Vérification : Approbation : IDE

Plus en détail

1. Recueil des urines chez l adulte

1. Recueil des urines chez l adulte Page : 1/5 1. Recueil des urines chez l adulte Le milieu de jet, représentatif de l urine vésicale, doit être recueilli de façon à éviter sa contamination par la flore commensale de l urètre et, chez la

Plus en détail

MANUEL DE PRELEVEMENT

MANUEL DE PRELEVEMENT MANUEL DE PRELEVEMENT 1. INTRODUCTION 5 1.1 ACCES ET SITUATION GEOGRAPHIQUE 5 1.2 PRESENTATION DU LABORATOIRE 7 1.3 OBJECTIFS DU MANUEL DE PRELEVEMENT 8 2. REFERENTIELS ET DOCUMENTS DE REFERENCE 8 3. LA

Plus en détail

C1-INS02 Version 3. Fiche d'instruction Preconisations patient

C1-INS02 Version 3. Fiche d'instruction Preconisations patient C1-INS02 Version 3 LBM GSY Fiche d'instruction Preconisations patient Date d application : 2015-06-29 1. Objet et domaine d application Cette fiche d instruction décrit les préconisations à respecter pour

Plus en détail

FICHE DE «BONNES PRATIQUES» SONDAGE INTERMITTENT / AUTOSONDAGE RAPPELS

FICHE DE «BONNES PRATIQUES» SONDAGE INTERMITTENT / AUTOSONDAGE RAPPELS RAPPELS L urine est sécrétée en permanence par les reins et s écoule par les uretères dans la vessie où elle est stockée. Lorsqu elle contient entre 250 ml et 300 ml, la vessie se vide complètement au

Plus en détail

MANUEL DE PRÉLÈVEMENT

MANUEL DE PRÉLÈVEMENT MANUEL DE PRÉLÈVEMENT www.ketterthill.lu MANUEL DE PRélèvement Document qualité Réf.: A_P_PREL_01/A version 2.1. Diffusion non maîtrisée. Seule la version en ligne est opposable Sommaire 1. Objet du manuel

Plus en détail

PHOTOCOPIE INTERDITE SANS AUTORISATION

PHOTOCOPIE INTERDITE SANS AUTORISATION Laboratoire de Biologie Médicale MEDIBIO N document : PG-MU0-057-05 M A N U E L DE P R É L È V E M E N T DOCUMENT A DIFFUSION MAITRISEE Remis le :./.../... à...(nom du receveur) par...(nom du donneur)

Plus en détail

Recueil d urine pour ECBU

Recueil d urine pour ECBU Recueil d urine pour ECBU L examen cytobactériologique des urines permet de rechercher une infection urinaire et d identifier le(s) microorganisme(s) en cause. Flacon à récupérer au préalable au laboratoire.

Plus en détail

PRELEVEMENTS SANGUINS POSE DE CATHETERS

PRELEVEMENTS SANGUINS POSE DE CATHETERS PRELEVEMENTS SANGUINS POSE DE CATHETERS CH de Saint-Quentin Mme Sylvie HAGEAUX Formation en Hygiène destinée aux EHPAD 17 juin 2015 LE PRELEVEMENT SANGUIN MATERIEL Un plateau avec : 1 garrot propre Des

Plus en détail

Utilisation d'une chambre implantable

Utilisation d'une chambre implantable Utilisation d'une chambre implantable Prévention des infections associées aux soins Référence BM : Ref. Service : Version : 1 Centre Hospitalier de Hyères SERVICE HYGIENE Nombre de page : 11 1. OBJET Eviter

Plus en détail

SELARL Le Labo Parc Monceau

SELARL Le Labo Parc Monceau Siège social : 20 rue Alfred de Vigny 75017 PARIS Tel : 01 42 27 00 35 Fax : 01 42 27 02 77 MANUEL DE PRELEVEMENT Version N : 5 Pour Application le : 2015-09-02 Rédaction Par : BIOCHE SANDRINE Approbation

Plus en détail

"Au lieu de s ingénier à tuer les microbes dans les plaies, ne serait-il pas plus raisonnable de ne pas en introduire"? Pasteur

Au lieu de s ingénier à tuer les microbes dans les plaies, ne serait-il pas plus raisonnable de ne pas en introduire? Pasteur "Au lieu de s ingénier à tuer les microbes dans les plaies, ne serait-il pas plus raisonnable de ne pas en introduire"? Pasteur 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. Historique Cadre législatif Petits rappels

Plus en détail

Le laboratoire du Centre Hospitalier de Falaise Les bonnes pratiques de prélèvements des échantillons biologiques

Le laboratoire du Centre Hospitalier de Falaise Les bonnes pratiques de prélèvements des échantillons biologiques Le laboratoire du Centre Hospitalier de Falaise Les bonnes pratiques de prélèvements des échantillons biologiques V1 05/02/2015 1 Sommaire Présentation du laboratoire....3 Informations de prescription...6

Plus en détail

PRELEVEMENT ET CONSERVATION DES ECHANTILLONS INDEX

PRELEVEMENT ET CONSERVATION DES ECHANTILLONS INDEX v5 1 PRELEVEMENT ET CONSERVATION DES ECHANTILLONS INDEX 1. Bonne pratique de prélèvements...2 1.1 Avantages des prélèvements sous vides par rapport à la seringue...2 1.2 Préparation du patient:...2 1.3

Plus en détail

Par : S / Abdessemed

Par : S / Abdessemed Par : S / Abdessemed Cette méthode de prélèvement est facile et rapide et fournit du sang en quantité suffisante pour permettre de répéter un test en cas d erreur ou de résultats douteux, cependant, elle

Plus en détail

FORMULAIRE. Recueil d'urines pour ECBU (pot sterile et urinocol) - Externes. Date de vérification Validation Approbation

FORMULAIRE. Recueil d'urines pour ECBU (pot sterile et urinocol) - Externes. Date de vérification Validation Approbation UNIBIO BIOMED34 FORMULAIRE Recueil d'urines pour ECBU (pot sterile et urinocol) - Externes 1-R1FOR14 Version 5. 0 Applicable au : 2016-01-07 Date de vérification Validation Approbation 2015-12-31 GARROS

Plus en détail

Les A.E.S. Rémi Buchaniec. Forcomed 2008

Les A.E.S. Rémi Buchaniec. Forcomed 2008 Les A.E.S Rémi Buchaniec Forcomed 2008 SOMMAIRE Définition A.E.S. Les facteurs de risque de contamination Conduite à tenir en cas d A.E.Sd Les précautions standards Conclusion Définition A.E.S. Accidents

Plus en détail

PRECONISATIONS POUR LE PATIENT

PRECONISATIONS POUR LE PATIENT PRECONISATIONS POUR LE PATIENT RECUEIL D'URINES POUR ECBU Si possible les premières urines du matin (mais non obligatoire) avant tout traitement antibiotique. Se laver les mains. Faire une toilette génitale

Plus en détail

Prélèvement de plaie : pourquoi? quand? comment? Dr Sylvie Meaume, dermatologue gériatre Hôpital Rothschild

Prélèvement de plaie : pourquoi? quand? comment? Dr Sylvie Meaume, dermatologue gériatre Hôpital Rothschild Prélèvement de plaie : pourquoi? quand? comment? Dr Sylvie Meaume, dermatologue gériatre Hôpital Rothschild sylvie.meaume@rth.aphp.fr Pourquoi faire un prélèvement bactériologique? Pour faire le diagnostic

Plus en détail

Précautions «Standard»

Précautions «Standard» Précautions «Standard» Relais Régional d Hygiène Hospitalière du Centre RHC Précautions «Standard» Définition : Précautions «Standard» : 7 recommandations générales d hygiène à appliquer pour tout patient

Plus en détail

Les Normes requises Bactéricide : NF EN 1040 NFT72-170/171 Fongicide : NF 1275

Les Normes requises Bactéricide : NF EN 1040 NFT72-170/171 Fongicide : NF 1275 Les Normes requises Bactéricide : NF EN 1040 NFT72-170/171 Fongicide : NF 1275 Qualités Spectre d activité large Peu inhibé par les matières organiques Vision correcte du site opératoire Action rapide

Plus en détail

Prélèvements bactériologiques, mycologiques, parasitologiques

Prélèvements bactériologiques, mycologiques, parasitologiques Version : ACR 04 Date de validation : 08/10/2016 Type de texte : Mode opératoire Date de mis en application : 08/10/2016 Intervenants Dates Visas Auteur DENOYERS Hervé 26/08/2016 Vérification SOUCHET Jean

Plus en détail

Intérêt : Préconisations pour le prélèvement : Ce recueil permet l analyse de certains paramètres de biochimie urinaire.

Intérêt : Préconisations pour le prélèvement : Ce recueil permet l analyse de certains paramètres de biochimie urinaire. Ce recueil permet l analyse de certains paramètres de biochimie urinaire. Au lever : Vider la totalité de la vessie dans les toilettes. Noter sur le flacon : nom, prénom, date et heure de départ de recueil

Plus en détail

3/ DOMAINES D APPLICATION Soins réalisés au domicile du patient, sur prescription médicale, dans le cadre d une prise en charge en HAD.

3/ DOMAINES D APPLICATION Soins réalisés au domicile du patient, sur prescription médicale, dans le cadre d une prise en charge en HAD. DOMAINE : SOINS N version : 1 PROTOCOLE PLEURX : SURVEILLANCE ET DRAINAGE Rédaction / date Validation / date Approbation / date Diffusion / date Actualisation / date 20/03/09 CLIN 26/03/10 Dr Le Moulec

Plus en détail

Hôpital du Kremlin Bicêtre Service d anesthésie-réanimation LE CATHÉTER ARTÉRIEL (KTA)

Hôpital du Kremlin Bicêtre Service d anesthésie-réanimation LE CATHÉTER ARTÉRIEL (KTA) Hôpital du Kremlin Bicêtre Service d anesthésie-réanimation LE CATHÉTER ARTÉRIEL (KTA) SOMMAIRE Points essentiels...3 Pose du KTA, contexte urgent...4 Pose du KTA, contexte non urgent...7 Pansement du

Plus en détail

Laboratoire de Biologie Médicale (LBM) Multisites du Diaconat

Laboratoire de Biologie Médicale (LBM) Multisites du Diaconat FONDATION DU DIACONAT LBMMS DU DIACONAT 14 BLD ROOSEVELT BP 2399 68067 MULHOUSE MANUEL PRELEVEMENT Ref : -MU0-050-04 Version : 04 Applicable le : 30-10-2015 Laboratoire de Biologie Médicale (LBM) Multisites

Plus en détail

Bonne pratique de soins en maternité

Bonne pratique de soins en maternité Centre de coordination Sud-Est de la lutte contre les infections nosocomiales & associées aux soins Bonne pratique de soins en maternité de la salle d accouchement à la pouponnière Prévention du risque

Plus en détail

MANUEL DE PRELEVEMENTS

MANUEL DE PRELEVEMENTS LABORATOIRE DE BIOLOGIE MEDICALE MANUEL DE PRELEVEMENTS Ceci n est pas un tube C est un patient! Année 2015 Référence : IT-Mu-11-001-02 www.laboratoire-bio-clinival.fr PASTEUR VALENTIN HUGO PRIVAS CHATEAUVERT

Plus en détail

PROTOCOLE DE SOINS AUX ENFANTS ATTEINTS D EPIDERMOLYSE BULLEUSE

PROTOCOLE DE SOINS AUX ENFANTS ATTEINTS D EPIDERMOLYSE BULLEUSE PROTOCOLE DE SOINS AUX ENFANTS ATTEINTS D EPIDERMOLYSE BULLEUSE Isabelle CORSET, Infirmière et l équipe médicale du Centre de référence MAGEC (Maladie Génétique à Expression Cutanée) Hôpital NECKER Enfants

Plus en détail

GINGIVO-STOMATITES HERPETIQUES: Quels prélèvements et quelles techniques?

GINGIVO-STOMATITES HERPETIQUES: Quels prélèvements et quelles techniques? GINGIVO-STOMATITES HERPETIQUES: Quels prélèvements et quelles techniques? Dr C. ZANDOTTI Laboratoire de Virologie du Pr D. Raoult CHU Timone, Marseille. Virus herpes simplex (HSV) Virus strictement humain,

Plus en détail

MANUEL DES ANALYSES DU LABORATOIRE TABLE DES MATIERES INTRODUCTION P 2 PRELEVEMENTS SANGUINS PARTICULIERS P 3 PRELEVEMENTS BACTERIOLOGIQUES P 4 P 5

MANUEL DES ANALYSES DU LABORATOIRE TABLE DES MATIERES INTRODUCTION P 2 PRELEVEMENTS SANGUINS PARTICULIERS P 3 PRELEVEMENTS BACTERIOLOGIQUES P 4 P 5 MANUEL DES ANALYSES DU LABORATOIRE TABLE DES MATIERES INTRODUCTION P 2 PRELEVEMENTS SANGUINS PARTICULIERS P 3 PRELEVEMENTS BACTERIOLOGIQUES P 4 PRECONISATIONS POUR PRELEVEMENTS APPORTES - ECBU - HLM -

Plus en détail

Les prélèvements sont réceptionnés au laboratoire du lundi 9h00 au vendredi 17h00. Le N de téléphone de contact du laboratoire est le 02 / 764 68 75

Les prélèvements sont réceptionnés au laboratoire du lundi 9h00 au vendredi 17h00. Le N de téléphone de contact du laboratoire est le 02 / 764 68 75 INSTRUCTIONS GENERALES Les prélèvements sont réceptionnés au laboratoire du lundi 9h00 au vendredi 17h00 Le N de téléphone de contact du laboratoire est le 02 / 764 68 75 Aucun prélèvement ne doit être

Plus en détail

Bio-Pôle Guide des analyses de BACTERIOLOGIE p1/7 v1.2 sept 2012

Bio-Pôle Guide des analyses de BACTERIOLOGIE p1/7 v1.2 sept 2012 Bio-Pôle Guide des s de BACTERIOLOGIE p1/7 v1.2 sept 2012 Examen Code SIL Labo URINES J+1 si négative sans leucocyturie ECBU CBU AU J+2 si leucocyturie sonde patient appareillé CBUS Toilette locale soigneuse

Plus en détail

La version électronique fait foi

La version électronique fait foi Page 1/6 Localisation : Classeur VERT Disponible sur Intranet A revoir : 10/2015 Objet : La présente procédure a pour objet de décrire les responsabilités et les principes pour la réalisation des prélèvements.

Plus en détail

Théorie et Rôle Infirmier. Stéphane Dubus Cadre de santé formateur

Théorie et Rôle Infirmier. Stéphane Dubus Cadre de santé formateur Théorie et Rôle Infirmier Stéphane Dubus Cadre de santé formateur Plan Définition Objectifs Lieux de ponction Quand effectuer une prise de sang Matériel nécessaire Rôle Infirmier / prélèvement sanguin

Plus en détail

prélèvement Votre manuel de Des prélèvements de qualité, pour des résultats accrédités Un lien entre le laboratoire et le préleveur RNLI SOMABIO

prélèvement Votre manuel de Des prélèvements de qualité, pour des résultats accrédités Un lien entre le laboratoire et le préleveur RNLI SOMABIO RNLI SOMABIO Votre manuel de prélèvement Version 0 du 01/09/2010 Des prélèvements de qualité, pour des résultats accrédités Un lien entre le laboratoire et le préleveur Propriété du GIE RNLI-SOMABIO Le

Plus en détail

Démarche du diagnostic bactériologique

Démarche du diagnostic bactériologique 1 TD-ED DCEM 1 Bactériologie B. Berçot, C. Branger Propriété de la Faculté de Médecine Université Paris 7-Denis Diderot Démarche du diagnostic bactériologique II. COMMENT FAIT-ON LE DIAGNOSTIC D'UNE INFECTION

Plus en détail

Le change. Des conseils pour le bien-être de votre enfant. Attention! Oups!

Le change. Des conseils pour le bien-être de votre enfant. Attention! Oups! Hygiène Page 15 Oups! Le change Des conseils pour le bien-être de votre enfant Le savon Utilisez de l eau et du savon avec du coton hydrophile ou un gant de toilette propre pour nettoyer les fesses de

Plus en détail

Atelier 1 gestion du matériel en réanimation

Atelier 1 gestion du matériel en réanimation Atelier 1 gestion du matériel en réanimation Atelier 1: Risque infectieux lié aux dispositifs médicaux Correction des TD et synthèse Principes d entretien des DM Le type d entretien appliqué va dépendre

Plus en détail

SOINS SPECIFIQUES. Soins d hygiène ROULE M, Bron Janvier 2010. Soins de bouche

SOINS SPECIFIQUES. Soins d hygiène ROULE M, Bron Janvier 2010. Soins de bouche SOINS SPECIFIQUES Soins d hygiène ROULE M, Bron Janvier 2010 Soins de bouche Assurer l hygiène bucco-dentaire en favorisant bien-être et confort Eviter la mauvaise haleine Prévenir et traiter l infection

Plus en détail

MANUEL DE PRELEVEMENT

MANUEL DE PRELEVEMENT IPG - LBM 23 AVENUE PASTEUR BP6010 97306 CAYENNE CEDE Manuel de prélèvement Ref : LBM-COMM-C2-EN-004 Version : 02 Applicable le : 12-01-2015 Institut Pasteur de la Guyane Laboratoire de biologie médicale

Plus en détail

Protocole Hémoculture

Protocole Hémoculture Hôpital Local Intercommunal Soultz-Issenheim N : S.PT.S.042.1 Protocole Hémoculture SERVICES DESTINATAIRES CLASSEUR 2 : CLASSEUR 3 : CLASSEUR 4 : CLASSEUR 6 : CLASSEUR 7 : CLASSEUR 11 : SERVICE DE SOINS

Plus en détail

SOINS RESPIRATOIRES. Annie BRENET Isabelle PONCET JUIN 2014

SOINS RESPIRATOIRES. Annie BRENET Isabelle PONCET JUIN 2014 SOINS RESPIRATOIRES Annie BRENET Isabelle PONCET JUIN 2014 I / L oxygénothérapie II / L aérosolthérapie III / L aspiration IV / Les soins de trachéotomie Mars 2012 2 I L oxygénothérapie Définition: L oxygénothérapie

Plus en détail

1. Objet et domaine d application. 2. Documents associés. 3. Responsabilités. 4. Déroulement de l activité SELAS SANTEBIO

1. Objet et domaine d application. 2. Documents associés. 3. Responsabilités. 4. Déroulement de l activité SELAS SANTEBIO FICHES D'INSTRUCTION RECUEIL D ECHANTILLON PAR LE PATIENT LBMMS-SECR-PG003-03 Version Date Nature des modifications 01 12/02/2010 Création du document 02 28/12/2010 Suppression du régime alimentaire pour

Plus en détail

Dépister oui! Qui? Pourquoi? V Baclet SUMIV/CIDDIST CH Tourcoing 22 octobre 2013 Journée régionale, prévention VIH, hépatites IST (COREVIH)

Dépister oui! Qui? Pourquoi? V Baclet SUMIV/CIDDIST CH Tourcoing 22 octobre 2013 Journée régionale, prévention VIH, hépatites IST (COREVIH) Dépister oui! Qui? Pourquoi? V Baclet SUMIV/CIDDIST CH Tourcoing 22 octobre 2013 Journée régionale, prévention VIH, hépatites IST (COREVIH) * Qu est ce qu une IST? Infection Sexuellement Transmissible

Plus en détail

Manuel de prélèvement

Manuel de prélèvement MDLABT Analyses de Biologie Médicale Manuel de prélèvement Ce document est la propriété exclusive du laboratoire et ne peut être reproduit ou communiqué, en totalité ou en partie, par quelque moyen que

Plus en détail

ALIMENTAIRE : TECHNIQUES DE PRELEVEMENT ET TRANSPORT DES ECHANTILLONS

ALIMENTAIRE : TECHNIQUES DE PRELEVEMENT ET TRANSPORT DES ECHANTILLONS Service : Microbiologie Méthode technique ALIMENTAIRE : TECHNIQUES DE PRELEVEMENT ET TRANSPORT DES ECHANTILLONS Mise en service de la première version : Mise en application de cette version : Rédaction

Plus en détail

MANUEL DE PRELEVEMENT Version 2 Date d application : 01 10 2014

MANUEL DE PRELEVEMENT Version 2 Date d application : 01 10 2014 4. CONDITIONS DE PRELEVEMENT 4.1 Le consentement préalable du patient Les échantillons biologiques sont la propriété du patient. Dans ce cadre, la direction du laboratoire met en œuvre les moyens appropriés

Plus en détail

Mesures d hygiène vis-à-vis des maladies à transmission respiratoire. Mesures d hygiène vis-à-vis des maladies à transmission féco-orale

Mesures d hygiène vis-à-vis des maladies à transmission respiratoire. Mesures d hygiène vis-à-vis des maladies à transmission féco-orale Mesures d hygiène Mesures d hygiène générales Mesures d hygiène vis-à-vis des maladies à transmission respiratoire Mesures d hygiène vis-à-vis des maladies à transmission féco-orale Mesures d hygiène vis-à-vis

Plus en détail

Chapitre 2 Prélèvement et transport des échantillons de matières fécales

Chapitre 2 Prélèvement et transport des échantillons de matières fécales Chapitre 2 Prélèvement et transport des échantillons de matières fécales Les échantillons de matières fécales devront être prélevés lors des premiers stades d une maladie entérique, quand les pathogènes

Plus en détail

FROTTIS CERVICO-UTERIN EN MILIEU LIQUIDE : QUELS AVANTAGES PRATIQUES POUR LE PRATICIEN?

FROTTIS CERVICO-UTERIN EN MILIEU LIQUIDE : QUELS AVANTAGES PRATIQUES POUR LE PRATICIEN? FROTTIS CERVICO-UTERIN EN MILIEU LIQUIDE : QUELS AVANTAGES PRATIQUES POUR LE PRATICIEN? M. Courtade-Saïdi, L. Collin, J. Aziza UF d Histologie-Cytologie - Service d Anatomie Pathologique et Histologie-Cytologie

Plus en détail