BASE DE DONNÉES DES ASPECTS SOCIOÉCONOMIQUES EN MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BASE DE DONNÉES DES ASPECTS SOCIOÉCONOMIQUES EN MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE"

Transcription

1 BASE DE DONNÉES DES ASPECTS SOCIOÉCONOMIQUES EN MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE CETMO-ASE Version Année de référence 2008 Février 2013

2

3 BASE DE DONNÉES DES ASPECTS SOCIOÉCONOMIQUES EN MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE CETMO-ASE Version Année de référence 2008 Février 2013

4 CETMO Av. Josep Tarradellas, 40, entresol Barcelona (34) (34) Les informations contenues dans ce document sont librement reproductibles sous réserve d en mentionner la source.

5 CETMO-ASE Version Année de référence 2008 Base de données des aspects socioéconomiques en Méditerranée Occidentale Février 2013

6

7 SOMMAIRE 1. BASE DE DONNEES CETMO-ASE DES ASPECTS SOCIOECONOMIQUES DANS LES PAYS DE LA MEDITERRANEE OCCIDENTALE Introduction 1.2. Contenu Population Marché du travail Activité économique Prix et monnaie Motorisation et sécurité routière 1.3. Forme de présentation 2. BIBLIOGRAPHIE ANNEXE I. DONNEES SOCIOECONOMIQUES AU NIVEAU NATIONAL

8

9 1. BASE DE DONNEES CETMO-ASE DES ASPECTS SOCIOECONOMIQUES DANS LES PAYS DE LA MEDITERRANEE OCCIDENTALE Introduction. En 1999, le CETMO a élaboré la première version d une base de données socioéconomiques contenant des informations issues des publications statistiques nationales et internationales les plus significatives. Cette base de données répondait à la demande des ministres en charge des transports des pays de la Méditerranée Occidentale de «faciliter les travaux d identification des priorités à travers l amélioration des données de base pour les transports et sur les aspects socioéconomiques dans la région de la Méditerranée Occidentale, avec la mise en place d une banque de données sur la base des travaux du CETMO». Ce document présente la base de données CETMO-ASE, version Depuis la première version de 1999, le CETMO a régulièrement mis à jour les bases de données concernant les aspects socioéconomiques des pays de la Méditerranée Occidentale. Son contenu actuel reprend une partie des informations collectées pour le modèle de prévision de flux de transport du GTMO 5+5. Il faut préciser, par ailleurs, qu en 2007, trois nouveaux pays ont été incorporés au GTMO (la Libye, la Mauritanie et Malte), pour donner naissance à la structure actuelle du GTMO 5+5. La base de données ASE 2008 introduit pour la première fois ces nouveaux pays Contenu. La base de données CETMO-ASE est organisée en cinq groupes d information différents: population, marché du travail, comptes nationaux et économie, prix et monnaie, et enfin motorisation et sécurité routière. Les informations obtenues sont énumérées ci-dessous : Population : Population totale Taux d accroissement : (%) Taux brut d accroissement annuel Pop. 65 ans et plus : (%) Population majeure de 65 ans Pop. Moins de 15 ans : (%) - Population mineure de 15 ans Taux d urbanisation: (%) - Population urbaine Marché de travail : Pop. active : (%) - Ensemble des personnes en âge de travailler qui sont disponibles sur le marché du travail Taux de chômage : (%) - sur la population active Comptes nationaux et économie: PIB: (million d euros) 1

10 PIB capita : ( ) PIB per capita Valeur ajoutée Agriculture: en million d euros Valeur ajoutée Fabrication : en million d euros Valeur ajoutée Construction : en million d euros Valeur ajoutée Commerce, hôtels et restaurants (1) : en million d euros Valeur ajoutée Activités financières : immobilier (2) : en million d euros Valeur ajoutée Administration publique et services collectifs ; activités des ménages (3) : en million d euros Valeur ajoutée Services (1+2+3) : en million d euros Arrivées de touristes internationales : en nombre Prix et monnaie Indice des prix à la consommation : indexé à une année de référence Taux moyen de change de l euro : en monnaie nationale Motorisation et sécurité routière : Taux de motorisation : (nombre) - Véhicules pour 1000 habitants Personnes tuées: (nombre) - Personnes tuées par accident routier Personnes tuées pour 1000 vehicules : (nombre) - Personnes tuées par accident routier pour 1000 vehicules 1.3. Forme de présentation L annexe I «Données socioéconomiques au niveau national» présente les indicateurs exposés d abord groupés par pays et contenus dans la CETMO-ASE. Une table Excel concernant ces données a été inclue pour chaque pays. 2. BIBLIOGRAPHIE. AfDB, OECD, UNDP, UNECA. African Economic Outlook European Comission. EUROSTAT. Eurostat Databases European Comission. EUROSTAT. Medstat Databases Haut-Commissariat au Plan du Royaume du Maroc. Recensement général de la population et de l'habitat, 2004 Haut-Commissariat au Plan du Royaume du Maroc. Maroc en chiffres,

11 Institut national de la statistique. Annuaire statistique de la Tunisie, 2008 Office national de statistique. Annuaire statistique de la Mauritanie, 2011 Office national des statistiques de l Algérie. Recensement général de la population et de l habitat, 2008 Office national des statistiques de l Algérie. Emploi et chômage, 2008 United Nations. Statistical Division. National Accounts. Main Aggregates Databases. United Nations. World tourist Organisation. Yearbook of Tourims Statistics, United Nations. Department of Economic and Social Affairs. Demographic Yearbook, 2008 World Bank. World Development Indicators databank 3

12

13 CETMO-ASE Version Reference year 2008 Database of socioeconomic issues in Western Mediterranean February 2013

14

15 INDEX 1. THE DATABASE CETMO-ASE ON SOCIOECONOMIC ISSUES IN WESTERN MEDITERRANEAN COUNTRIES Introduction Content. Population. Labour market. National accounts and economy. Prices and currency. Motorization and road safety Presentation format. 2. BIBLIOGRAPHY. ANNEX: I. SOCIOECONOMIC DATA AT NATIONAL LEVEL

16

17 1. THE DATABASE CETMO-ASE ON SOCIOECONOMIC ISSUES IN WESTERN MEDITERRANEAN COUNTRIES Introduction. CETMO issued in 1999 the first version of a socioeconomic database with the information on countries of Western Mediterranean compiled from national and international outstanding statistical publications. This database was the response to the former requirement formulated by Transport Ministers from countries of Western Mediterranean aimed to ease the works of identification of priorities by the improving of data on transport and socioeconomic issues in Western Mediterranean region, by means of the implementation of a databank based on works developed by CETMO. This document presents the database CETMO-ASE: Version for From the first version in 1999, CETMO has updated the databases related to socioeconomic issues in Western Mediterranean Countries and current structure of the database of socioeconomic issues respond to the needs related to the correct development of the forecasting flows transport model. In 2007 three new countries were included to the GTMO (Libya, Mauritania and Malta), which resulted in the current structure of GTMO 5+5. The base CETMO-ASE : Version for 2008 included for the first time this countries Content. The database CETMO-ASE is organized in five groups of information: Population, Labour market, National accounts & economy, Prices & currency and Motorization & road safety. The list indicators for each group is: Population: Total population: (Number) Population over 65: (%) Population over 65 years old Population under 15: (%) Population under 15 years old Urban rate: (%) - Population living in urban areas Yearly growth rate: (%) - Crude rate of population change Labor market: Active population: (%) - Economically active population over the population with working age Rate of unemployment: (%) - Unemployment over the active population National accounts & economy: GDP: (million ) GDP capita: ( ) 1

18 GVA Agriculture: (million ) - Gross Value Added in Agriculture and fishing GVA Manufacturing: (million ) - Manufacturing excluded building GVA Building: (million ) - Gross Value Added in Building GVA Wholesale, retail trade, restaurants, hotels and transport (1): (million ) - Gross Value Added in wholesale, retail trade, restaurants, hotels and transport GVA Financial intermediation ; Real estate (2): (million ) - Gross Value Added in financial intermediation and real estate GVA Public administration and community services ; activities of households (3): (million ) - Gross Value Added in public administration and community services and activities of households Gross Value Added Services (1+2+3): (million ) Arrivals of international tourist: (Number) Price and currency Consumer price index: (Indexed to a reference year) Average annual exchange rate with Euro: (national currency) Motorization & route safety: Motorization rate: Number of vehicles by 1000 inhabitants Persons killed: (number) Number of people killed in road accidents Persons killed by vehicles: Number of people killed in road accidents by 1000 vehicles 1.3. Presentation format. The annex I Socioeconomic data at national level presents the information contained in CETMO-ASE database at national level An excel file containing socioeconomic indicators is included for each country 2. BIBLIOGRAPHY. AfDB, OECD, UNDP, UNECA. African Economic Outlook European Comission. EUROSTAT. Eurostat Databases. European Comission. EUROSTAT. Medstat Databases. Haut-Commissariat au Plan du Royaume du Maroc. Recensement Général de la Population et de l'habitat

19 Haut-Commissariat au Plan du Royaume du Maroc. Maroc en chiffres Institut National de la Statistique. Annuaire Statistique de la Tunisie Office National de Statistique. Annuaire Statistique de la Mauritanie Office National des Statistiques de l Algérie. Recensement Général de la Population et de l Habitat Office National des Statistiques de l Algérie. Emploi et chômage United Nations. Statistical Division. National Accounts. Main Aggregates Databases. United Nations. World Tourist Organisation. Yearbook of Tourims Statistics United Nations. Department of Economic and Social Affairs. Demographic Yearbook World Bank. World Developement Indicators databank. 3

20

21 ANNEXE I DONNÉES SOCIOÉCONOMIQUES AU NIVEAU NATIONAL: ANNEX: I SOCIOECONOMIC DATA AT NATIONAL LEVEL Algérie...1 Espagne...2 France...3 Italie...4 Libye...5 Malta...6 Maroc...7 Mauritanie...8 Portugal...9 Tunisie...10

22

23 ALGÉRIE - Données socio-économiques Population totale (données absolues, 2008) Taux d accroissement (%, 2008) 1,60 Pop. moins de 15 ans (%) 29,00 Pop. 65 ans et plus (%) 5,00 Taux d'urbanisation (%) Pop. active (%, 2008) 41,70 Taux de chômage (%, 2008) 13,00 PIB (milion, 2008) PIB capita (, 2008) Valeur ajouté - Agriculture (million, 2008) Valeur ajouté - Fabrication (million, 2008) Valeur ajouté - Construction (million, 2008) Valeur ajouté - Services (million, 2008) Arrivées de touristes internationaux (données absolues, 2008) Indice des prix à la consommation (2000=100 indice, 2008) 125,91 Taux moyen de change avec l'euro (monnaie nationalle, 2008) 97,00 Taux de motorisation (par 1000, 2006) 61,00 Personnes tuées (données absolues, 2006) 4 120,00 Personnes tuées par 1000 véhicules (par 1000, 2006) 1,18 Base de données ASE - GTMO CETMO ALGÉRIE - Aspects socioéconomiques - 1/10

24 ESPAGNE - Données socio-économiques Population totale (données absolues, 2008) Taux d accroissement (%, ) 1,20 Pop. moins de 15 ans (%, 2008) 14,60 Pop. 65 ans et plus (%, 2008) 16,60 Taux d'urbanisation (%, 2008) 73,00 Pop. active (%, 2008) 72,60 Taux de chômage (%, 2008) 11,30 PIB (milion, 2008) PIB capita (, 2008) Valeur ajouté - Agriculture (milion, 2008) Valeur ajouté - Industrie (milion, 2008) Valeur ajouté - Construction (milion, 2008) Valeur ajouté - Commerce; hôtels et restaurants; transports (milion, 2008) Valeur ajouté - Activités financières; immobilier (milion, 2008) Valeur ajouté - Administration publique et services collectifs; activités des ménages(milion, 2008) Arrivées de touristes internationaux (données absolues, 2008) Indice des prix à la consommation (2000=100 indice, 2008) 110,91 Taux de motorisation (par 1000, 2008) 489 Personnes tuées (données absolues, 2008) Personnes tuées par 1000 véhicules (par 1000, 2008) 0,14 Base de données ASE - GTMO CETMO ESPAGNE- Aspects socioéconomiques - 2/10

25 FRANCE - Données socio-économiques Population totale (données absolues, 2008) Taux d accroissement (%, ) 0,53 Pop. moins de 15 ans (%, 2008) 18,50 Pop. 65 ans et plus (%, 2008) 16,40 Taux d'urbanisation (%, 2008) 82,40 Pop. active (%, 2008) 70,00 Taux de chômage (%, 2008) 7,80 PIB (milion, 2008) PIB capita (, 2008) Valeur ajouté - Agriculture (milion, 2008) Valeur ajouté - Industrie (milion, 2008) ,8 Valeur ajouté - Construction (milion, 2008) ,0 Valeur ajouté - Commerce; hôtels et restaurants; transports (milion, 2008) ,4 Valeur ajouté - Activités financières; immobilier (milion, 2008) ,8 Valeur ajouté - Administration publique et services collectifs; activités des ménages(milion, 2008) Arrivées de touristes internationaux (données absolues, 2008) Indice des prix à la consommation (2005=100 indice, 2008) 106,82 Taux de motorisation (par 1000, 2007) 482 Personnes tuées (données absolues, 2007) Personnes tuées par 1000 véhicules (par 1000, 2007) 0,15 Base de données ASE - GTMO CETMO FRANCE - Aspects socioéconomiques - 3/10

26 ITALIE - Données socio-économiques Population totale (données absolues, 2008) Taux d accroissement (%, ) 0,71 Pop. moins de 15 ans (%, 2008) 14 Pop. 65 ans et plus (%, 2008) 20 Taux d'urbanisation (%, 2008) 83,30 Pop. active (%, 2008, 2008) 63,00 Taux de chômage (%, 2008) 6,70 PIB (milion, 2008) ,9 PIB capita (, 2008) Valeur ajouté - Agriculture (milion, 2008) ,1 Valeur ajouté - Industrie (milion, 2008) ,6 Valeur ajouté - Construction (milion, 2008) ,7 Valeur ajouté - Commerce; hôtels et restaurants; transports (milion, 2008) ,2 Valeur ajouté - Activités financières; immobilier (milion, 2008) ,8 Valeur ajouté - Administration publique et services collectifs; activités des ménages(milion, 2008) ,9 Arrivées de touristes internationaux (données absolues, 2008) Indice des prix à la consommation (2005=100 indice, 2008) 108,00 Taux de motorisation (par 1000, 2007) 603 Personnes tuées (données absolues, 2008) Personnes tuées par 1000 véhicules (par 1000, 2008) 0,13 Base de données ASE - GTMO CETMO ITALIE - Aspects socioéconomiques - 4/10

27 LIBYA - Socioeconomic data Total Population (absolute data, 2006) Population Growth (%, 2008) - Population under 15 (%, 2006) 31,06 Population over 65 (%, 2006) 4,24 Urban Rate (%, 2008) - Labour Force (%, 2008) - Unemployment rate (%, 2006) 20,70 GDP (milion, 2008) ,1 GDP capita (, 2008) 8 997,1 GVA - Agriculture (milion, 2008) 879,7 GVA - Industrie (sauf construction)(milion, 2008) ,6 GVA - Construction (milion, 2008) 1 956,3 GVA - services (milion, 2008) 9 484,7 Annual tourist arrivals at border (absolute data, 2007) Consumer price index (2000=100 index, 2008) 95,9 Average annual exchange rate with euro (national currency, 2008) 2,8 Motorisation Rate (par 1000, 2008) 290 Persons killed (données absolues, 2008 ) - Person killed per 1000 vehicles (per 1000, 2008) - ASE Database- GTMO CETMO LIBYA - Socioeconomic issues - 5/10

28 MALTA - Données socio-économiques Population totale (données absolues, 2008) Taux d accroissement (%, ) 0,81 Pop. moins de 15 ans (%, 2008) 16,2 Pop. 65 ans et plus (%, 2008) 13,8 Taux d'urbanisation (%, 2008) 99,90 Pop. active (%, 2008) 58,90 Taux de chômage (%, 2008) 6,00 PIB (milion, 2008) 5 964,9 PIB capita (, 2008) Valeur ajouté - Agriculture (milion, 2008) 94,8 Valeur ajouté - Industrie (milion, 2008) 887,4 Valeur ajouté - Construction (milion, 2008) 218,5 Valeur ajouté - Commerce; hôtels et restaurants; transports (milion, 2008) 1 365,2 Valeur ajouté - Activités financières; immobilier (milion, 2008) 1 046,4 Valeur ajouté - Administration publique et services collectifs; activités des ménages(milion, 2008) 1 563,6 Arrivées de touristes internationaux (données absolues, 2008) Indice des prix à la consommation (2005=100 indice, 2008) 108,13 Taux de motorisation (par 1000, 2009) 568 Personnes tuées (données absolues, 2008) 15 Personnes tuées par 1000 véhicules (par 1000, 2009) 0,09 Base de données ASE - GTMO CETMO MALTA - Aspects socioéconomiques - 6/10

29 MAROC - Données socio-économiques Population totale (données absolues, 2008) Taux d accroissement (%, ) 0,79 Pop. moins de 15 ans (%, 2004) 31,20 Pop. 65 ans et plus (%, 2004) 8,10 Taux d'urbanisation (%, 2004) 55,10 Pop. active (%, 2005) 50,60 Taux de chômage (%, 2005) 9,60 PIB (milion, 2008) PIB capita (, 2008) Valeur ajouté - Agriculture (million, 2008) Valeur ajouté - Fabrication (million, 2008) Valeur ajouté - Construction (million, 2008) Arrivées de touristes internationaux (données absolues, 2008) Indice des prix à la consommation (2000=100 indice, 2008) 117,46 Taux moyen de change avec l'euro (monnaie nationalle, 2008) 11,110 Taux de motorisation (par 1000, 2003) 44 Personnes tuées (données absolues, 2005) Personnes tuées par 1000 véhicules (par 1000, 2003) 2,14 Base de données ASE - GTMO CETMO MAROC - Aspects socioéconomiques - 7/10

30 MAURITANIE - Données socio-économiques Population totale (données absolues, 2008) Taux d accroissement (%, ) 3,08 Pop. moins de 15 ans (%, 2008) 45,55 Pop. 65 ans et plus (%, 2008) 7,07 Taux d'urbanisation (%, 2000) 38,10 Pop. active (%, 2008) 52,20 Taux de chômage (%, 2008) 31,20 PIB (milion, 2008) PIB capita (, 2008) 746 Valeur ajouté - Agriculture (milion, 2008) 413 Valeur ajouté - Fabrication (milion, 2008) 785 Valeur ajouté - Construction (milion, 2008) 178 Valeur ajouté - Services ( milion, 2008) 376 Arrivées de touristes internationaux (données absolues, 2008) Indice des prix à la consommation (2000=100 indice, 2008) 180,80 Taux moyen de change avec l'euro (monnaie nationalle, 2008) 355,00 Taux de motorisation (par 1000) Personnes tuées (données absolues) 208,00 Personnes tuées par 1000 véhicules (par 1000) Base de données ASE - GTMO CETMO MAURITANIE - Aspects socioéconomiques - 8/10

31 PORTUGAL - Données socio-économiques Population totale (données absolues, 2008) Taux d accroissement (%, ) 0,09 Pop. moins de 15 ans (%, 2008) 15,5 Pop. 65 ans et plus (%, 2008) 13,5 Taux d'urbanisation (%, 2008) 76,00 Pop. active (%, 2008,) 74,20 Taux de chômage (%, 2008) 8,50 PIB (milion, 2008) ,1 PIB capita (, 2008) Valeur ajouté - Agriculture (milion, 2008) 3 595,4 Valeur ajouté - Industrie (milion, 2008) ,6 Valeur ajouté - Construction (milion, 2008) ,9 Valeur ajouté - Commerce; hôtels et restaurants; transports (milion, 2008) ,0 Valeur ajouté - Activités financières; immobilier (milion, 2008) ,1 Valeur ajouté - Administration publique et services collectifs; activités des ménages(milion, 2008) ,7 Arrivées de touristes internationaux (données absolues, 2007) Indice des prix à la consommation (2005=100 indice, 2008) 108,34 Taux de motorisation (par 1000, 2010) 442 Personnes tuées (données absolues, 2008) 885 Personnes tuées par 1000 véhicules (par 1000, ) 0,19 Base de données ASE - GTMO CETMO PORTUGAL - Aspects socioéconomiques - 9/10

32 TUNISIE - Données socio-économiques Population totale (données absolues, 2008) Taux d accroissement (%, ) 0,92 Pop. moins de 15 ans (%, 2008) 24,20 Pop. 65 ans et plus (%, 2008) 9,70 Taux d'urbanisation (%, 2008) 65,80 Pop. active (%, 2008) 46,10 Taux de chômage (%, 2009) 14,20 PIB (milion, 2008) PIB capita (, 2008) Valeur ajouté - Agriculture (million, 2008) Valeur ajouté - Fabrication (million, 2008) Valeur ajouté - Construction (million, 2008) Valeur ajouté - Services (million, 2008) Arrivées de touristes internationaux (données absolues, 2008) Indice des prix à la consommation (2000=100 indice, 2008) 128,83 Taux moyen de change avec l'euro (monnaie nationalle, 2006) 1,80 Taux de motorisation (par 1000, 2005) 65,80 Personnes tuées (données absolues, 2005) 1 519,00 Personnes tuées par 1000 véhicules (par 1000, 2005) 1,33 Base de données ASE - GTMO CETMO TUNISIE - Aspects socioéconomiques - 10/10

United Nations, World Population Prospects, CD ROM; The 2008 Revision.

United Nations, World Population Prospects, CD ROM; The 2008 Revision. SOURCES SOURCE Data Sources Population : Labour Force: Production: Social Indicators: United Nations, World Population Prospects, CD ROM; The 2008 Revision. International Labour Organisation (ILO). LaborStat

Plus en détail

Demographic Yearbook Annuaire démographique

Demographic Yearbook Annuaire démographique ST/ESA/STAT/SER.R/42 Department of Economic and Social Affairs Département des affaires économiques et sociales 2012 Demographic Yearbook Annuaire démographique Sixty-third issue/soixante-troisième édition

Plus en détail

LES RELATIONS NORD-SUD DU TRANSPORT MARITIME DE MARCHANDISES DES PAYS DU GTMO 5+5

LES RELATIONS NORD-SUD DU TRANSPORT MARITIME DE MARCHANDISES DES PAYS DU GTMO 5+5 LES RELATIONS NORD-SUD DU TRANSPORT MARITIME DE MARCHANDISES DES PAYS DU GTMO 5+5 21 CETMO October 213 LES RELATIONS NORD-SUD DU TRANSPORT MARITIME DE MARCHANDISES DES PAYS DU GTMO 5+5 21 CETMO October

Plus en détail

Le plan d'investissement Baudouin Regout 11 mai 2015

Le plan d'investissement Baudouin Regout 11 mai 2015 Le plan d'investissement Baudouin Regout 11 mai 2015 Secretariat-General L'examen annuel de la croissance 2015: Le programme de la Commission pour la croissance et l'emploi est fondé sur trois piliers

Plus en détail

Germain Belzile. Institut économique de Montréal

Germain Belzile. Institut économique de Montréal La situation économique Germain Belzile Directeur de la recherche Institut économique de Montréal L ÉTAT LÉTAT DE LA SITUATION 2 1.5 1 0.5 0 0.5 0 1 1.5 2 La croissance Canada USA Canada U.S. 2001 2001

Plus en détail

Sélection de données statistiques

Sélection de données statistiques Sélection de données statistiques Ce travail de représentation de données concernant l éducation en Asie a été réalisé à l occasion du colloque «L éducation en Asie en 2014 : quels enjeux mondiaux?» organisé

Plus en détail

BASE DE DONNÉES DES FLUX DE MARCHANDISES DU COMMERCE EXTÉRIEUR EN MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE

BASE DE DONNÉES DES FLUX DE MARCHANDISES DU COMMERCE EXTÉRIEUR EN MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE BASE DE DONNÉES DES FLUX DE MARCHANDISES DU COMMERCE EXTÉRIEUR EN MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE CETMO-FLUX Version 1.1 Année de référence 21 Février 213 BASE DE DONNÉES DES FLUX DE MARCHANDISES DU COMMERCE

Plus en détail

2. Croissance et emploi

2. Croissance et emploi 2. Croissance et emploi Concepts abordés Comment définir et mesurer la croissance économique PIB, PIB / hab, PIB / ppa, PIB mondial, Taux de croissance, Croissance potentielle et croissance effective Facteurs

Plus en détail

EURO ZONE: economic impact of the financial crisis

EURO ZONE: economic impact of the financial crisis 1 EURO ZONE: economic impact of the financial crisis Michel Aglietta Univ Paris West, Cepii and Groupama-am Euro zone and European Union: a generalized slump with a recovery starting in Q3 2009 2 Euro

Plus en détail

GROUPE DE TRAVAIL FAO/CEE DE L ÉCONOMIE FORESTIÈRE ET DES STATISTIQUES DES FORÊTS Vingt-septième session

GROUPE DE TRAVAIL FAO/CEE DE L ÉCONOMIE FORESTIÈRE ET DES STATISTIQUES DES FORÊTS Vingt-septième session Distr. GÉNÉRALE TIM/EFC/WP.2/2005/8 9 février 2005 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE Comité du bois ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L ALIMENTATION ET L AGRICULTURE Commission

Plus en détail

SG/STEEL(2001)2 STATISTIQUES DU MARCHÉ DE L'ACIER STEEL MARKETS STATISTICS

SG/STEEL(2001)2 STATISTIQUES DU MARCHÉ DE L'ACIER STEEL MARKETS STATISTICS STATISTIQUES DU MARCHÉ DE L'ACIER STEEL MARKETS STATISTICS 1 TABLE OF CONTENTS Table 1 Crude steel production (million tonnes)...4 Graph 1 World Crude Steel in 2...5 Graph 2 World Crude Steel by Area...5

Plus en détail

RAPPORT DES ACTIVITÉS 2011

RAPPORT DES ACTIVITÉS 2011 RAPPORT DES ACTIVITÉS 2011 Janvier 2012 Table des matières I. Préambule... 3 II. Operations... 4 A. Assistance technique... 5 B. Formation... 6 Recherche... 7 A. Publications / recherche en cours... 7

Plus en détail

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Workshop on Integrated management of micro-databases Deepening business intelligence within central banks statistical

Plus en détail

Labor Force Participation: Consequences for Family Structure

Labor Force Participation: Consequences for Family Structure Labor Force Participation: Consequences for Family Structure Gender Economics Danièle Meulders María Catalán Herreros 22/11/2011 Introduction: tendances o o Taux d activité Les structures familiales La

Plus en détail

Rice in the economy of West Africa. Le riz dans l économie ouest africaine. A time series set for economic analysis

Rice in the economy of West Africa. Le riz dans l économie ouest africaine. A time series set for economic analysis West Africa Rice Development Association Association pour le développement de la riziculture en Afrique de l Ouest Rice in the economy of West Africa A time series set for economic analysis Le riz dans

Plus en détail

POUR LE FINANCEMENT DU RÉSEAU TRANSMÉDITERRANÉEN DE TRANSPORT

POUR LE FINANCEMENT DU RÉSEAU TRANSMÉDITERRANÉEN DE TRANSPORT MISE EN PLACE D UNE STRATÉGIE CONJOINTE POUR LE FINANCEMENT DU RÉSEAU TRANSMÉDITERRANÉEN DE TRANSPORT JUIN 2013 CETMO / SECRÉTARIAT TECHNIQUE DU GTMO 5+5 MISE EN PLACE D UNE STRATÉGIE CONJOINTE POUR LE

Plus en détail

La diffusion du Registre du Commerce et des Sociétés en France

La diffusion du Registre du Commerce et des Sociétés en France La diffusion du Registre du Commerce et des Sociétés en France Electronic dissemination of the French Register of Commerce and Trade Jacques DOUCEDE Président du GIE Infogreffe - Greffier du Tribunal de

Plus en détail

Communiqué de Presse

Communiqué de Presse Communiqué de Presse Le marché des biens d équipement de la maison progresse de 3.4% en Europe de l Ouest. Indice GfK TEMAX Western Europe, premier trimestre 2015. 5 juin 2015 Raphaël Couderc Service de

Plus en détail

Transformative Agenda for Official Statistics. Programme de transformation de la statistique officielle. 11th ASSD. 11 e SDSA

Transformative Agenda for Official Statistics. Programme de transformation de la statistique officielle. 11th ASSD. 11 e SDSA COMMUNIQUÉ DE PRESSE PRESS RELEASE Conférence africaine: Programme de transformation de la statistique officielle 21-22 Novembre 2015 African Conference: Transformative Agenda for Official Statistics 21-22

Plus en détail

1 La situation économique et financière 10

1 La situation économique et financière 10 Sommaire 1 La situation économique et financière 10 1.1 La situation économique dans la zone euro 12 1.1.1 Les taux d intérêt à court terme 12 1.1.2 Les rendements des titres publics à long terme 13 1.1.3

Plus en détail

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon strategies Arab Hoballah, UNEP SUSTAINABLE AND COMPETITIVE HOTELS THROUGH ENERGY INNOVATION - NEZEH 2015 L'INNOVATION ÉNERGÉTIQUE AU SERVICE

Plus en détail

FEE SCHEDULE / BARÈME DES FRAIS

FEE SCHEDULE / BARÈME DES FRAIS Titre : Lunettes prescrites Effective / En vigueur: 01/01/2015 Release / Diffusion No. 013 Page 1 of / de 5 GLOSSARY WorkSafeNB means the Workplace Health, Safety and Compensation Commission or "the Commission"

Plus en détail

REVUES ECONOMIQUES PAR THEMES ET REVUES EN LIGNE. Sommaire

REVUES ECONOMIQUES PAR THEMES ET REVUES EN LIGNE. Sommaire REVUES ECONOMIQUES PAR THEMES ET REVUES EN LIGNE Sommaire ACTUALITE ECONOMIQUE, POLITIQUE ET SOCIALE... 2 AGRICULTURE... 3 BANQUE - FINANCE - MONNAIE... 3 COMMERCE ET COMMERCE INTERNATIONAL... 4 COMPTABILITE...

Plus en détail

ORIENTER LES TRANSFERTS DE FONDS DE LA DIASPORA DANS LES SECTEURS PRODUCTIFS : L EXPERIENCE DU SENEGAL

ORIENTER LES TRANSFERTS DE FONDS DE LA DIASPORA DANS LES SECTEURS PRODUCTIFS : L EXPERIENCE DU SENEGAL SINGLE YEAR EXPERT MEETING ON MAXIMIZING THE DEVELOPMENT IMPACT OF REMITTANCES Geneva, 14 15 February 2011 ORIENTER LES TRANSFERTS DE FONDS DE LA DIASPORA DANS LES SECTEURS PRODUCTIFS : L EXPERIENCE DU

Plus en détail

2. Emissions de garanties. 2. Guarantees. L encours moyen 2014 des engagements de cautions s établit à 238 M en baisse de 28% par rapport à 2013.

2. Emissions de garanties. 2. Guarantees. L encours moyen 2014 des engagements de cautions s établit à 238 M en baisse de 28% par rapport à 2013. 2. Emissions de garanties 2. Guarantees L encours moyen 2014 des engagements de cautions s établit à 238 M en baisse de 28% par rapport à 2013. Average outstanding guarantee in 2014 stood at 238 million,

Plus en détail

Croissance, Emploi, Productivité, et Compétence au u Moyen-Orient et en Afrique du Nord

Croissance, Emploi, Productivité, et Compétence au u Moyen-Orient et en Afrique du Nord Croissance, Emploi, Productivité, et Compétence au u Moyen-Orient et en Afrique du Nord Setareh Razmara et Gordon Betcherman Atelier sur l évaluation d impact de la formation Casablanca, Maroc 20-22 janvier

Plus en détail

LONDON NOTICE No. 3565

LONDON NOTICE No. 3565 EURONEXT DERIVATIVES MARKETS LONDON NOTICE No. 3565 ISSUE DATE: 15 February 2012 EFFECTIVE DATE: 12 March 2012 FTSE 100 INDEX FUTURES CONTRACT THREE MONTH EURO (EURIBOR) INTEREST RATE FUTURES CONTRACT

Plus en détail

Comptes satellites pour les coopératives, mutuelles et sociétés à finalité sociale en Belgique

Comptes satellites pour les coopératives, mutuelles et sociétés à finalité sociale en Belgique Comptes satellites pour les coopératives, mutuelles et sociétés à finalité sociale en Belgique Fabienne FECHER et Wafa BEN SEDRINE Université de Liège et CIRIEC ACFAS - Québec, 6 mai 2013 Structure de

Plus en détail

Réflexions sur les causes et conséquences de la crise financière Axel Miller Managing Director Partner PETERCAM

Réflexions sur les causes et conséquences de la crise financière Axel Miller Managing Director Partner PETERCAM Forum Financier, Namur 25 Novembre 2009 Réflexions sur les causes et conséquences de la crise financière Axel Miller Managing Director Partner PETERCAM 700 Subprimes USA : issuance of private-label RMBS

Plus en détail

L ajustement du secteur immobilier espagnol. Janvier 2012

L ajustement du secteur immobilier espagnol. Janvier 2012 L ajustement du secteur immobilier espagnol Janvier 2012 Chiffres-clés du secteur immobilier espagnol La hausse des prix en Espagne 1996-2008: les fondamentaux Environnement macroéconomique favorable.

Plus en détail

Carol A. LaRonde Courtier Immobilier Inc. & Laura Pittaro Courtier Immobilier Inc. RE/MAX Royal (Jordan) Inc. 450-458-7051

Carol A. LaRonde Courtier Immobilier Inc. & Laura Pittaro Courtier Immobilier Inc. RE/MAX Royal (Jordan) Inc. 450-458-7051 Chambre immobiliere du grand Montreal CIGGM Greater Montreal Real estate Board GMREB. REVUE DE PRESSE CIGM Les résultats publiés par la Société Canadienne D hypothèque et de logement dans son cadre d analyse

Plus en détail

Ce que la France peut apprendre de la Suède = BEAUCOUP. et ce que la Suède peut apprendre de la France = AUTANT

Ce que la France peut apprendre de la Suède = BEAUCOUP. et ce que la Suède peut apprendre de la France = AUTANT Ce que la France peut apprendre de la Suède = BEAUCOUP et ce que la Suède peut apprendre de la France = AUTANT Åsa ERSSON Swedish Road Administration 1 Vous connaissez peut-être Volvo ABBA Ericsson Zlatan

Plus en détail

Perspectives économiques 2013-2014

Perspectives économiques 2013-2014 Carlos Leitao Économiste en chef Courriel : LeitaoC@vmbl.ca Twitter : @vmbleconomie Perspectives économiques 2013-2014 L amélioration de l économie atténuée par l incertitude politique Prix du pétrole:

Plus en détail

LOI SUR LA RECONNAISSANCE DE L'ADOPTION SELON LES COUTUMES AUTOCHTONES ABORIGINAL CUSTOM ADOPTION RECOGNITION ACT

LOI SUR LA RECONNAISSANCE DE L'ADOPTION SELON LES COUTUMES AUTOCHTONES ABORIGINAL CUSTOM ADOPTION RECOGNITION ACT ABORIGINAL CUSTOM ADOPTION RECOGNITION ACT ABORIGINAL CUSTOM ADOPTION RECOGNITION REGULATIONS R-085-95 In force September 30, 1995 LOI SUR LA RECONNAISSANCE DE L'ADOPTION SELON LES COUTUMES AUTOCHTONES

Plus en détail

ADB Statistics Pocketbook

ADB Statistics Pocketbook ADB Statistics Pocketbook 2005 Livre de poche des Statistiques de la BAD Volume VII Statistics Division - Division de la Statistique Development Research Department Département de la recherche sur le développement

Plus en détail

Regarder dans le pare-brise et non dans le rétroviseur pour assurer la pérennité des régimes de retraite à prestations déterminées. Maurice N.

Regarder dans le pare-brise et non dans le rétroviseur pour assurer la pérennité des régimes de retraite à prestations déterminées. Maurice N. Regarder dans le pare-brise et non dans le rétroviseur pour assurer la pérennité des régimes de retraite à prestations déterminées Maurice N. Marchon Plan de la présentation Mise en situation Enseignements

Plus en détail

QUESTIONS RELATIVES AU TRANSPORT EN MEDITERRANEE

QUESTIONS RELATIVES AU TRANSPORT EN MEDITERRANEE NATION UNIE E Conseil Economique et ocial Distr. GÉNÉRALE TRAN/WP.5/1999/12/Add.1 28 juin 1999 Original: FRANÇAI COMMIION ÉCONOMIQUE POUR L'EUROPE COMITÉ DE TRANPORT INTÉRIEUR Groupe de travail chargé

Plus en détail

Evolution générale du développement des télécommunications

Evolution générale du développement des télécommunications Evolution générale du développement des télécommunications Séminaire à Niamey, avril 2001 Le document original a été développé par Dr. Tim Kelly, ITU/SPU, et complété par Saburo Tanaka et Pape-Gorgui Touré.

Plus en détail

ICC International Court of Arbitration Bulletin. Cour internationale d arbitrage de la CCI

ICC International Court of Arbitration Bulletin. Cour internationale d arbitrage de la CCI ICC International Court of Arbitration Bulletin Cour internationale d arbitrage de la CCI Extract for restricted use Extrait à tirage limité International Court of Arbitration 38, Cours Albert 1er, 75008

Plus en détail

Nouvelles tendances en agriculture et en sécurité alimentaire

Nouvelles tendances en agriculture et en sécurité alimentaire OCP Policy Center Seminar series Nouvelles tendances en agriculture et en sécurité alimentaire Omar Aloui 12 September 2014 Principales questions Sécurité alimentaire et agriculture Réponses passées Scénarios

Plus en détail

Prix du pétrole. (US$ 110/brl. à la fin de 2012)

Prix du pétrole. (US$ 110/brl. à la fin de 2012) Valeurs mobilières Banque Laurentienne Carlos Leitao Stratège et économiste en chef Le 20 janvier, 2012 Prix du pétrole (US$ 1/brl. à la fin de 2012) 2 2 Prix du pétrole WTI: moy. mobile 2 jours Prix journalier

Plus en détail

Programme des Nations Unies pour l'environnement

Programme des Nations Unies pour l'environnement NATIONS UNIES EP Programme des Nations Unies pour l'environnement Distr. GENERALE UNEP/OzL.Pro/ExCom/69/20 11 mars 2013 FRANÇAIS ORIGINAL : ANGLAIS COMITE EXECUTIF DU FONDS MULTILATERAL AUX FINS D APPLICATION

Plus en détail

ALGERIA / ALGÉRIE Accord Algérie - Canada

ALGERIA / ALGÉRIE Accord Algérie - Canada 2. Public funding for the industry 2. Les aides publiques à l industrie 2.5. International cooperation 2.5. Coopération internationale 2.5.1. Co-production agreements 2.5.1. Accords de coproduction 2.5.1.6.

Plus en détail

À VENDRE FOR SALE À LOUER FOR LEASE 1545-1555. 1555 Beauharnois ouest

À VENDRE FOR SALE À LOUER FOR LEASE 1545-1555. 1555 Beauharnois ouest À VENDRE FOR SALE À LOUER FOR LEASE 1545-1555 1555 Beauharnois ouest Montréal (Québec) (coin corner Charles de la Tour) OPTION I 40,000 170,000 pc sf Espace de bureau industriel àlouer Office industrial

Plus en détail

OECD ilibrary Packages. OECD ilibrary Thèmes. Bases de données de l'ocde et de l'aie. Journaux et Périodiques statistiques de l'ocde

OECD ilibrary Packages. OECD ilibrary Thèmes. Bases de données de l'ocde et de l'aie. Journaux et Périodiques statistiques de l'ocde OECD ilibrary Packages OECD ilibrary Thèmes Bases de données de l'ocde et de l'aie Journaux et Périodiques statistiques de l'ocde Comment se connecter à OECD ilibrary : http:\\www.oecd-ilibrary.org tarification

Plus en détail

APHLIS (African Postharvest Losses Information System) Système d information Africain des pertes post récolte www.aphlis.net

APHLIS (African Postharvest Losses Information System) Système d information Africain des pertes post récolte www.aphlis.net APHLIS (African Postharvest Losses Information System) Système d information Africain des pertes post récolte www.aphlis.net APHLIS - a unique service APHLIS generates estimates of quantitative postharvest

Plus en détail

RE.CO.R.D. ETUDE N 01-1009/1A SYNTHESE DE L ETUDE

RE.CO.R.D. ETUDE N 01-1009/1A SYNTHESE DE L ETUDE RE.CO.R.D. ETUDE N 01-1009/1A SYNTHESE DE L ETUDE FRANÇAIS / ANGLAIS VALEUR DE NORMATION POUR LES INDICATEURS ENVIRONNEMENTAUX juillet 2002 E. LABOUZE - BIO Intelligence Service www.record-net.org OBJECTIF

Plus en détail

Wallonia-Belgium A continuous success story. Alphi CARTUYVELS Deputy General Manager Europe & North America

Wallonia-Belgium A continuous success story. Alphi CARTUYVELS Deputy General Manager Europe & North America Wallonia-Belgium A continuous success story Alphi CARTUYVELS Deputy General Manager Europe & North America I. ORGANISATION & STRATEGY II. FIGURES & RESULTS III.BELGIUM WALLONIA S ASSETS I. ORGANISATION

Plus en détail

SWAPS. Lionel Artige HEC Université de Liège

SWAPS. Lionel Artige HEC Université de Liège SWAPS Lionel Artige HEC Université de Liège Swaps 5 types de swaps par ordre d importance sur les marchés financiers : Swaps de taux (interest rate swaps) Swaps de devises (currency swaps) Swaps de crédits

Plus en détail

Analyse de l enquête de Statistique Canada. Recours au commerce électronique et utilisation des technologies de l information et des communications

Analyse de l enquête de Statistique Canada. Recours au commerce électronique et utilisation des technologies de l information et des communications Contexte Analyse de l enquête de Statistique Préparé par la direction générale du commerce électronique - Industrie Recours au commerce électronique et utilisation des technologies de l information et

Plus en détail

Défis énergétiques en Afrique sub-saharienne. P. Motel Combes & E. Kéré 10 ème édition des Journées de l Afrique 2 avril 2015

Défis énergétiques en Afrique sub-saharienne. P. Motel Combes & E. Kéré 10 ème édition des Journées de l Afrique 2 avril 2015 Défis énergétiques en Afrique sub-saharienne P. Motel Combes & E. Kéré 10 ème édition des Journées de l Afrique 2 Le défi énergétique en Afrique Sub- Saharienne L Afrique Sub-Saharienne (ASS) en chiffres

Plus en détail

Négociations entre le Maroc et l Union Européenne relatives à la libéralisation du commerce des services et du droit d établissement

Négociations entre le Maroc et l Union Européenne relatives à la libéralisation du commerce des services et du droit d établissement Conseil National du Commerce Extérieur Négociations entre le Maroc et l Union Européenne relatives à la libéralisation du commerce des services et du droit d établissement Anticiper Partager Agir www.cnce.org.ma

Plus en détail

Migrations, faits et chiffres

Migrations, faits et chiffres Migrations, faits et chiffres 1 immigré, 3 fantasmes Ils nous envahissent Ils nous coûtent Ils nous prennent notre emploi 15 octobre 2011 Définitions Etranger n a pas la nationalité française, il peut

Plus en détail

Économie : Un retour à la normale? Spectre - 2010

Économie : Un retour à la normale? Spectre - 2010 Économie : Un retour à la normale? Spectre - 2010 Présenté par Daniel Denis Associé, SECOR 4 décembre 2009 Une croissance mondiale forte Au cours de la dernière décennie Évolution du PIB mondial Croissance

Plus en détail

CHAPITRE -I- DEMOGRAPHIE CHAPTER -I- DEMOGRAPHY

CHAPITRE -I- DEMOGRAPHIE CHAPTER -I- DEMOGRAPHY CHAPITRE -I- DEMOGRAPHIE CHAPTER -I- DEMOGRAPHY 2 Tableau 1: Mouvement naturel de la population algérienne * Table 1: Naturel Movement of Algerian Population* Années Naissances vivantes Décès mort-nés

Plus en détail

INSTITUT MARITIME DE PREVENTION. For improvement in health and security at work. Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM

INSTITUT MARITIME DE PREVENTION. For improvement in health and security at work. Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM INSTITUT MARITIME DE PREVENTION For improvement in health and security at work Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM Maritime fishing Shellfish-farming Sea transport 2005 Le pilier social

Plus en détail

Un marché à découvrir Alliance Monde 2014. Oscar Arriagada Délégué Commercial CHILEAN PROMOTION BUREAU

Un marché à découvrir Alliance Monde 2014. Oscar Arriagada Délégué Commercial CHILEAN PROMOTION BUREAU Un marché à découvrir Alliance Monde 2014 Oscar Arriagada Délégué Commercial CHILEAN PROMOTION BUREAU 1. Le Chili 2. Le Chili : un pays pour faire des affaires et des investissements 3. L industrie du

Plus en détail

RYANAIR. Ryanair pilote plus efficacement la performance de son site et améliore sa rentabilité grâce aux Web Analytics. Online Intelligence Solutions

RYANAIR. Ryanair pilote plus efficacement la performance de son site et améliore sa rentabilité grâce aux Web Analytics. Online Intelligence Solutions Online Intelligence Solutions RYANAIR Ryanair pilote plus efficacement la performance de son site et améliore sa rentabilité grâce aux Web Analytics CASE STUDY CASE STUDY LE CONTEXTE Client Ryanair Industrie

Plus en détail

Économie mondiale : Cycle bien synchronisé (croissance du PIB réel en %)

Économie mondiale : Cycle bien synchronisé (croissance du PIB réel en %) Novembre 2009 1 Économie mondiale : Cycle bien synchronisé (croissance du PIB réel en %) 200 2009 2010 2011 Monde 2.9-1.0 3. 4.3 É.-U 0.4-2.5 2.9 2. Japon -0.7-5.2 2. 2.5 Euro-16 0.6-3.9 1. 2.0 Asie x-japon

Plus en détail

COMMENT PAYEZ-VOUS? COMMENT VOUDRIEZ-VOUS PAYER?

COMMENT PAYEZ-VOUS? COMMENT VOUDRIEZ-VOUS PAYER? COMMENT PAYEZ-VOUS? COMMENT VOUDRIEZ-VOUS PAYER? 2/09/2008-22/10/2008 329 réponses PARTICIPATION Pays DE - Allemagne 55 (16.7%) PL - Pologne 41 (12.5%) DK - Danemark 20 (6.1%) NL - Pays-Bas 18 (5.5%) BE

Plus en détail

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée.

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. Il y a trois approches possibles du produit intérieur brut : Optique de la production Optique

Plus en détail

The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011

The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011 The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011 3rd largest European postal operator by turnover The most diversified European postal operator with 3 business lines 2010 Turnover Mail 52%

Plus en détail

Thèmes. Séquence des événements. Boom du crédit (2002 2007) Crise Financière (2007 2008) Grande Récession (2008 2009) Grande Illusion (2010????

Thèmes. Séquence des événements. Boom du crédit (2002 2007) Crise Financière (2007 2008) Grande Récession (2008 2009) Grande Illusion (2010???? Valeurs mobilières Banque Laurentienne Carlos Leitao Stratège et économiste en chef Le 15 novembre, 2011 Thèmes Séquence des événements Boom du crédit (2002 2007) Crise Financière (2007 2008) Grande Récession

Plus en détail

REVITALIZING THE RAILWAYS IN AFRICA

REVITALIZING THE RAILWAYS IN AFRICA REVITALIZING THE RAILWAYS IN AFRICA Contents 1 2 3 4 GENERAL FRAMEWORK THE AFRICAN CONTINENT: SOME LANDMARKS AFRICAN NETWORKS: STATE OF PLAY STRATEGY: DESTINATION 2040 Contents 1 2 3 4 GENERAL FRAMEWORK

Plus en détail

RISK CAPITAL INVESTMENT TAX CREDITS REGULATIONS R-013-99 RÈGLEMENT SUR LES CRÉDITS D'IMPÔT POUR INVESTISSEMENT DE CAPITAL DE RISQUE R-013-99

RISK CAPITAL INVESTMENT TAX CREDITS REGULATIONS R-013-99 RÈGLEMENT SUR LES CRÉDITS D'IMPÔT POUR INVESTISSEMENT DE CAPITAL DE RISQUE R-013-99 RISK CAPITAL INVESTMENT TAX CREDITS ACT RISK CAPITAL INVESTMENT TAX CREDITS REGULATIONS R-013-99 LOI SUR LES CRÉDITS D'IMPÔT POUR INVESTISSEMENT DE CAPITAL DE RISQUE RÈGLEMENT SUR LES CRÉDITS D'IMPÔT POUR

Plus en détail

CONDITIONS DEFINITIVES SUR TAUX DE CHANGE EN DATE DU 6 mars 2008. SG Option Europe. Taux de Change EUR/JPY

CONDITIONS DEFINITIVES SUR TAUX DE CHANGE EN DATE DU 6 mars 2008. SG Option Europe. Taux de Change EUR/JPY CONDITIONS DEFINITIVES SUR TAUX DE CHANGE EN DATE DU 6 mars 2008 Emetteur Société Générale Date d'émission 10 mars 2008 Preneur ferme SG Option Europe Taux de Change EUR/JPY - Prix de référence : le taux

Plus en détail

AfDB Statistics. Statistiques de la Bad. Pocketbook. Livre de poche. Volume 16

AfDB Statistics. Statistiques de la Bad. Pocketbook. Livre de poche. Volume 16 AfDB Statistics Pocketbook Statistiques de la Bad Livre de poche Volume 16 2014 AfDB Statistics POCKETBOOK 2014 LIVRE DE POCHE Des Statistiques de la BAD Volume XVI Economic and Social Statistics Division

Plus en détail

19 February/février 2009 COMMUNIQUE PR/CP(2009)009

19 February/février 2009 COMMUNIQUE PR/CP(2009)009 19 February/février 2009 COMMUNIQUE PR/CP(2009)009 Financial and Economic Data Relating to NATO Defence Données économiques et financières concernant la défense de l'otan News and information is routinely

Plus en détail

Activities of Multinationals. Volume II. Activités des multinationales. Volume II

Activities of Multinationals. Volume II. Activités des multinationales. Volume II Measuring Globalisation Activities of Multinationals Volume II SERVICES, 2000-2004 Mesurer la mondialisation Activités des multinationales Volume II SERVICES, 2000-2004 2008 Measuring Globalisation ACTIVITIES

Plus en détail

Outils d évaluation des réseaux routiers (RONET) Version 1.0

Outils d évaluation des réseaux routiers (RONET) Version 1.0 1 Assemblée annuelle 2007 du SSATP Ouagadougou, Burkina Faso 5-7 novembre 2007 Outils d évaluation des réseaux routiers (RONET) Version 1.0 Rodrigo Archondo-Callao, Banque mondiale Olav E. Ellevset, SSATP/Banque

Plus en détail

Tableau de bord annuel de l économie marocaine. Royaume du Maroc. Et de la Privatisation Direction de la Politique Economique

Tableau de bord annuel de l économie marocaine. Royaume du Maroc. Et de la Privatisation Direction de la Politique Economique Royaume du Maroc Département de l Economie, l des Finances Et de la Privatisation Direction de la Politique Economique Générale Division de l Information l 15 10 5 0-5 -10-15 Tableau de bord annuel de

Plus en détail

PAR_20140205_00937_EUR DATE: 05/02/2014

PAR_20140205_00937_EUR DATE: 05/02/2014 CORPORATE EVENT NOTICE: Emission et admission d'obligations à option de remboursement en numéraire et/ou en actions nouvelles et/ou existantes (ORNANE) sans droit préférentiel de souscription et sans délai

Plus en détail

European Union Union Europeenne. African Union Union Africaine

European Union Union Europeenne. African Union Union Africaine European Union Union Europeenne African Union Union Africaine WHY LAUNCH a Virtual Campus in AFRICA? UNESCO and the African Union: In the response to the request from the African Union (AU) Heads of State

Plus en détail

Chiffres de Catalogne

Chiffres de Catalogne www.idescat.cat Chiffres de Generalitat de Catalunya Gouvernement de la POPULATION Population (1.000) (1) 7 434 46 508 507 417 hommes 49,1 49,3 48,8 femmes 50,9 50,7 51,2 Structure (%) 0-14 ans 15,9 15,2

Plus en détail

L économie guyanaise et ses échanges avec son environnement régional 18 mai 2015 - Cayenne

L économie guyanaise et ses échanges avec son environnement régional 18 mai 2015 - Cayenne Guyane Export 2015 Les Journées de l International L économie guyanaise et ses échanges avec son environnement régional 18 mai 2015 - Cayenne Un environnement régional à forte croissance 10% 8% 6% 4% 2%

Plus en détail

The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles

The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles 03/06/13 WHAT? QUOI? Subject Sujet The assessment of professional/vocational skills (3 hours) Bilan de compétences

Plus en détail

10 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE

10 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE 1 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE Janvier 28 LE MARCHE 1. L Europe, 1 er marché mondial PIB 27 (estimation - en milliards de Dollars) 18 16 14 12 1 14 69,8 16 574,4 13 794,2 13 194,7 GDP 26 GDP 27 8 6 4 4

Plus en détail

Aggregate Financial Exposure (Banks) Regulations. Règlement sur le total des risques financiers (banques) CONSOLIDATION CODIFICATION

Aggregate Financial Exposure (Banks) Regulations. Règlement sur le total des risques financiers (banques) CONSOLIDATION CODIFICATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Aggregate Financial Exposure (Banks) Regulations Règlement sur le total des risques financiers (banques) SOR/2001-363 DORS/2001-363 Current to October 27, 2015 À jour

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

It s Mostly Fiscal? Luc Moers Représentant Résident du FMI au Bénin. International Monetary Fund

It s Mostly Fiscal? Luc Moers Représentant Résident du FMI au Bénin. International Monetary Fund It s Mostly Fiscal? Présentation a l Ecole Nationale de la Statistique, de la Planification et de la Démographie de l Université de Parakou Tchaourou, Bénin Le 8 janvier 2016 Luc Moers Représentant Résident

Plus en détail

RENCONTRE DES EXPERTS DES COMITÉS TECHNIQUES DE L AIPCR

RENCONTRE DES EXPERTS DES COMITÉS TECHNIQUES DE L AIPCR RENCONTRE DES EXPERTS DES COMITÉS TECHNIQUES DE L AIPCR C4 3 CHAUSSÉES ROUTIÈRES JP. CHRISTORY LROP Paris 20 mars 2008 LES AXES DE TRAVAIL ET PRODUITS DU C 4-3 «Chaussées routières» Les séminaires chaussées

Plus en détail

Soutien de la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement aux entreprises actives au Maroc

Soutien de la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement aux entreprises actives au Maroc Soutien de la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement aux entreprises actives au Maroc Sommaire 1. 2. 17 mars 2015 European Bank for Reconstruction and Development 2015 2 À propos

Plus en détail

«Rénovation des curricula de l enseignement supérieur - Kazakhstan»

«Rénovation des curricula de l enseignement supérieur - Kazakhstan» ESHA «Création de 4 Ecoles Supérieures Hôtelières d'application» R323_esha_FT_FF_sup_kaza_fr R323 : Fiche technique «formation des enseignants du supérieur» «Rénovation des curricula de l enseignement

Plus en détail

Règlement sur les prestations de retraite supplémentaires. Supplementary Retirement Benefits Regulations

Règlement sur les prestations de retraite supplémentaires. Supplementary Retirement Benefits Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Supplementary Retirement Benefits Regulations Règlement sur les prestations de retraite supplémentaires C.R.C., c. 1511 C.R.C., ch. 1511 Current to December 10, 2015 À

Plus en détail

La variation du taux de change et la compétitivité du secteur manufacturier canadien

La variation du taux de change et la compétitivité du secteur manufacturier canadien La variation du taux de change et la compétitivité du secteur manufacturier canadien Publication n o 2013-19-F Le 22 avril 2013 Mathieu Frigon Division de l économie, des ressources et des affaires internationales

Plus en détail

INTERNATIONAL CIVIL AVIATION ORGANIZATION

INTERNATIONAL CIVIL AVIATION ORGANIZATION INTERNATIONAL CIVIL AVIATION ORGANIZATION WESTERN AND CENTRAL AFRICA OFFICE (WACAF) ICAO Regional Seminar on ATS/MET/Pilots Coordination (Yaoundé, Cameroon, 23 25 August 2010) INFORMATION BULLETIN 1. PLACE

Plus en détail

Quel avenir pour les jeunes de la Méditerranée? Which future for the young people of the Mediterranean?

Quel avenir pour les jeunes de la Méditerranée? Which future for the young people of the Mediterranean? 23 ème Conférence annuelle et 22 ème Assemblée Générale de la COPEAM COPEAM 23 rd annual Conference and 22 nd General Assembly Quel avenir pour les jeunes de la Méditerranée? La contribution des médias.

Plus en détail

Chiffres clés. du tourisme

Chiffres clés. du tourisme Chiffres clés du tourisme Édition 2007 Le poids économique du tourisme en France en 2006 Échanges extérieurs Dépenses en France des visiteurs étrangers : 36,9 milliards d euros (+4,3%*) Dépenses à l étranger

Plus en détail

PRE-CONFERENCE MEETING. Women in Local Authorities Leadership Positions: Approaches to Democracy, Participation, Local Development and Peace.

PRE-CONFERENCE MEETING. Women in Local Authorities Leadership Positions: Approaches to Democracy, Participation, Local Development and Peace. PRE-CONFERENCE MEETING Women in Local Authorities Leadership Positions: Approaches to Democracy, Participation, Local Development and Peace And SECOND CONFERENCE OF AFRICAN AND EUROPEAN REGIONAL AND LOCAL

Plus en détail

Prescribed Deposits (Authorized Foreign Banks) Regulations. Règlement sur les dépôts (banques étrangères autorisées)

Prescribed Deposits (Authorized Foreign Banks) Regulations. Règlement sur les dépôts (banques étrangères autorisées) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Prescribed Deposits (Authorized Foreign Banks) Regulations Règlement sur les dépôts (banques étrangères autorisées) SOR/2000-53 DORS/2000-53 Current to January 25, 2016

Plus en détail

UNITED NATIONS ECONOMIC AND SOCIAL COMMISSION FOR WESTERN ASIA «UNESCWA»

UNITED NATIONS ECONOMIC AND SOCIAL COMMISSION FOR WESTERN ASIA «UNESCWA» UNITED NATIONS ECONOMIC AND SOCIAL COMMISSION FOR WESTERN ASIA «UNESCWA» Plan Introduction Environnement économique de la Tunisie Indicateurs du commerce transfrontalier Cadre juridique Cadre technique

Plus en détail

CADRE D INTERPRÉTATION

CADRE D INTERPRÉTATION GRANDS INDICATEURS ÉCONOMIQUES ET L AGROALIMENTAIRE Yvon Boudreau Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation 25 novembre 2015 PLAN DE LA PRÉSENTATION Cadre d interprétation Indicateurs

Plus en détail

Enquête mensuelle sur les industries manufacturières. Monthly Survey of Manufacturing. Novembre 2000. November 2000. N o 31-001-XIB au catalogue

Enquête mensuelle sur les industries manufacturières. Monthly Survey of Manufacturing. Novembre 2000. November 2000. N o 31-001-XIB au catalogue Catalogue no. 31-001-XIB N o 31-001-XIB au catalogue Monthly Survey of Manufacturing Enquête mensuelle sur les industries manufacturières November 2000 Novembre 2000 How to obtain more information Specific

Plus en détail

BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE COMMUNIQUÉ DE PRESSE

BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 1 er octobre 2015 BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE COMMUNIQUÉ DE PRESSE STATISTIQUES RELATIVES AUX SOCIÉTÉS D ASSURANCE ET AUX FONDS DE PENSION DE LA ZONE EURO DEUXIÈME TRIMESTRE 2015 Au deuxième trimestre

Plus en détail

ecommerce et mcommerce en Europe et en Amérique du Nord

ecommerce et mcommerce en Europe et en Amérique du Nord ecommerce et mcommerce en Europe et en Amérique du Nord UNE ETUDE DU CENTRE FOR RETAIL RESEARCH POUR RETAILMENOT MARS 2016 Sommaire Méthodologie Taille des marchés de l étude Ventes en ligne 2014 2017

Plus en détail

GRANDS INDICATEURS ÉCONOMIQUES ET L AGROALIMENTAIRE. Yvon Boudreau Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation 25 novembre 2015

GRANDS INDICATEURS ÉCONOMIQUES ET L AGROALIMENTAIRE. Yvon Boudreau Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation 25 novembre 2015 GRANDS INDICATEURS ÉCONOMIQUES ET L AGROALIMENTAIRE Yvon Boudreau Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation 25 novembre 2015 PLAN DE LA PRÉSENTATION Cadre d interprétation Indicateurs

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS. IMport

CHIFFRES CLÉS. IMport 2014 CHIFFRES CLÉS IMport La presse étrangère Magazines : des lancements réussis En volume, le marché des magazines étrangers a reculé de 7 % en 2014 par rapport à 2013, mais l augmentation moyenne de

Plus en détail

France 2015 - France Prospect

France 2015 - France Prospect Brochure More information from http://www.researchandmarkets.com/reports/3092804/ France 2015 - France Prospect Description: France Prospect - La solution indispensable pour votre prospection Annuaires

Plus en détail

INFORMATIONS GÉNÉRALES SUR LE RWANDA

INFORMATIONS GÉNÉRALES SUR LE RWANDA INFORMATIONS GÉNÉRALES SUR LE RWANDA Population 11.2 millions; taux de croissance 2.6% (recensement 2012) Superficie: 26,338 Km 2 44.9% de la population vit sous le seuil de la pauvreté (EICV 2011) 83%

Plus en détail

Les rejets radioactifs dans l environnement: rôle et action de la Commission Européenne

Les rejets radioactifs dans l environnement: rôle et action de la Commission Européenne Les rejets radioactifs dans l environnement: rôle et action de la Commission Européenne Radioactive discharges to the environnement: rôle and actions of the European Commission Augustin Janssens, Stefan

Plus en détail