Avenir des métiers Métiers d avenir

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Avenir des métiers Métiers d avenir"

Transcription

1 Résultats de l enquête croisée «Entreprises / Jeunes» de l Association Jeunesse et Entreprises Avenir des métiers Métiers d avenir Enquête réalisée avec OpinionWay, de juin à septembre 2014 auprès de 304 chefs d entreprises et 1500 jeunes. Avec le soutien de : Siège social : 4 rue Léo Delibes Paris Tél. : Fax :

2 «Avenir des métiers, Métiers d avenir» Dans les années à venir, les métiers seront amenés à se transformer, d autres à se créer. Les progrès techniques qui émergent forcent les acteurs du monde du travail à s adapter. De ce fait, AJE souhaite savoir comment entreprises et jeunes se positionnent face aux évolutions de l environnement économique pour faciliter à terme l accès des jeunes à l emploi et les conduire vers les formations adaptées. Si beaucoup d études ont déjà mis en avant les secteurs qui recruteront le plus dans l avenir, l objectif de cette enquête est aussi de donner librement la parole aux témoins. L Association Jeunesse et Entreprises avec le concours d OpinionWay a réalisé en juillet 2014, un sondage auprès de 305 sociétés. Ainsi, 180 TPE et PME, 120 ETI et grandes entreprises, ont pointé les nouveaux enjeux et les futurs besoins du marché de l emploi. L enquête a également été croisée avec les témoignages de 1500 jeunes lycéens et étudiants entre 18 et 22. Un bon moyen de comparer les attentes des deux parties. Graphique 1 : A la recherche de nouveaux clients pour une meilleure rentabilité La préoccupation de la rentabilité face aux enjeux de la croissance s impose comme une priorité pour les entreprises : 59% d entre elles considèrent que cet enjeu est plus important que ces dernières années. Arrive en deuxième position, la nécessité de s adapter en permanence aux nouveaux besoins des clients (58%). Cependant, la volonté de grandir à l échelon international ne s avère que secondaire, car la recherche de nouveaux clients reste ciblée sur le territoire français pour 49% des témoins. Enfin le développement de nouvelles technologies dans une entreprise se place en 4 e position (39%). Cette tendance générale masque toutefois deux réalités très différentes dans le tissu économique français. Les grandes entreprises et ETI se placent davantage dans une stratégie de long terme avec un fort intérêt pour le développement des nouvelles technologies avec l acquisition de compétences à forte valeur ajoutée. Tandis que les TPE et PME témoignent

3 90% d une vision plus «court-termiste» en se focalisant sur la recherche de rentabilité ou de nouveaux débouchés en France. Dans cette optique, les entreprises sont encore et toujours en quête de nouvelles compétences. Les plus recherchées concernent les domaines de l informatique, la production industrielle et le commercial. Serait-ce là le gisement des nouveaux métiers? C est probable et en tous cas ce sont bien ces nouvelles compétences attendues par les entreprises, qui devraient permettre de booster leur développement. Un fort besoin de nouvelles compétences 90% des dirigeants d entreprises estiment qu il est important de se doter de nouvelles compétences pour faire face à l avenir. Plus d un tiers (36%) juge même cela indispensable. Ces compétences sont très variables et dépendent du secteur d activité des entreprises. L expérience, une condition sine qua non au recrutement Le biais privilégié reste sans conteste la formation en interne à 75% puis le recrutement de salariés expérimentés (55%). Le recrutement des jeunes ne constitue qu un choix secondaire par rapport aux deux premiers avec 39% des suffrages. En effet, dans la première question, seulement 32% des témoins placent la recherche de nouvelles compétences chez les jeunes comme une priorité majeure. Au delà des nouvelles compétences, les entreprises font primer l expérience : une jeune recrue représente donc davantage de risques. Dépasser ce cap, en accueillant davantage de jeunes à former, est donc un défi à relever dans les années à venir. Des métiers qui se transforment Selon les entreprises, une forte évolution est à prévoir dans les domaines de l environnement, de la gestion des risques et du respect des normes, ainsi que des nouvelles technologies et stratégies numériques. «Jeunes aspirants! Ruez-vous donc sur ces secteurs!» C est le conseil que l on donnerait volontiers si la réponse à la question «de quelles nouvelles compétences votre entreprise a-telle besoin?» ne semait pas le doute. En effet, parmi les nouvelles compétences en tension, celles liées au domaine de l environnement ne comptabilisent que 6% des suffrages et celles liées à la gestion n arrivent qu en 4 e position avec 13% des votes. Le secteur des technologies, quant à lui, reste toujours sur le podium bien que les témoins ne l aient pas privilégié dans les principaux enjeux (cf. graphique 1).

4 Mais si l on évoque les «métiers émergents» pour les cinq prochaines années, les dirigeants se montrent très prudents puisque 82% optent pour une vision plutôt statique, sans doute réaliste. Cela n empêche pas les jeunes de rester optimistes car pour eux l évolution des métiers se présente comme une opportunité à saisir. Graphique 2 Des candidats peu prépares a la vie en entreprise et a ses métiers Graphique 3

5 A hauteur de 79%, les entreprises déclarent qu il est difficile de recruter des jeunes disposant des compétences recherchées. Toutefois, là encore deux réalités coexistent. Les grandes entreprises et les ETI recrutent davantage de jeunes que les petites car ils bénéficient des dispositifs de formation nécessaires. Ces dispositifs gagneraient à être connus par les jeunes. En effet, on ignore souvent que les ETI sont très actives dans ce domaine, plus que les champions cachés de l économie 1 elles sont aussi les championnes de la formation des étudiants. D autre part, seulement 50% des dirigeants souhaitent s impliquer dans la formation des jeunes. Là encore, une question de taille et de ressources de l entreprise. Les compétences techniques, bien que primordiales, ne sont pas les seules qualités recherchées par les chefs d entreprises. La grande majorité d entre eux semble accorder une importance croissante au savoir-être qui inclut des facultés telles que l autonomie (63%) et le sens du travail en équipe (56%). Ces chiffres confirment le primat du comportement. Une donnée peu fréquente dans la majorité des recrutements de jeunes en manque d expérience professionnelle. Graph. 4 et 5 : Malgré leur manque d expérience, les jeunes sont en phase avec les attentes des entreprises car tout comme eux, ils placent la maitrise des évolutions technologiques et le travail en équipe dans le top 3. Cependant, ils n ont pas privilégié l autonomie. Avec 57% des suffrages désignant la maîtrise de nouvelles technologies comme une compétence plus importante que ces dernières années, c est une véritable opportunité qui s offre aux jeunes. Opportunité d autant plus certaine que ces jeunes disposent d un atout : celui d avoir tous vécu en eux-mêmes les évolutions technologiques nécessaires pour l exercice de ces métiers d avenir. Cette affirmation se vérifie avec les témoignages des lycéens et étudiants. Ils considèrent à 65% que la maitrise des évolutions technologiques est indispensable pour s adapter à l évolution des nouveaux métiers. 1 NDLR, «Les ETI, champions cachés de notre économie : 30 histoires d Entreprises de Taille Intermédiaire», d Yvon Gattaz, Editions Broché.

6 Une forte demande en information S ils sont confiants face à l évolution des métiers, les jeunes déplorent leur méconnaissance du panel professionnel. Graphique 6 : Préparés mais pas informés, c est le paradoxe des jeunes vis-à-vis de leur orientation En effet, dès le lycée, les élèves doivent commencer à profiler leur parcours ; or peu de données sur la réalité concrète des métiers sont mises à leur disposition. Autrement dit, prendre une décision n est pas chose facile. «Je suis à la fin de ma licence mais je ne sais pas vers quel master me diriger car je n ai aucune idée des métiers qui seront porteurs à l avenir.» Une étudiante Une présence plus accrue des entreprises auprès des lycéens et des étudiants, s impose pour compléter les informations apportées aux cours des études par les établissements scolaires et ainsi guider au mieux les jeunes en fonction de leurs aspirations. «Les stages en entreprises nous permettent de voir si on correspond au métier en question.» Une étudiante Graphique 7

Les nouveaux métiers industriels

Les nouveaux métiers industriels Les nouveaux métiers industriels Le regard des dirigeants des entreprises industrielles OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Steeve Flanet pour Note méthodologique Enquête réalisée auprès

Plus en détail

Enquête sur la formation initiale dans l industrie du jeux vidéo en France. Résultats

Enquête sur la formation initiale dans l industrie du jeux vidéo en France. Résultats Enquête sur la formation initiale dans l industrie du jeux vidéo en France Résultats Le jeu vidéo est, à travers le monde, la première industrie culturelle devant les secteurs du cinéma et de la musique.

Plus en détail

Table des matières. Introduction

Table des matières. Introduction Table des matières Introduction A la suite de l obtention de mon baccalauréat économique et social mention assez bien, je me suis dirigée vers la formation Gestion des Entreprises et des Administrations

Plus en détail

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES REUNION DU 20 DECEMBRE 2013 RAPPORT N CR-13/06.653 CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégie régionale de formation des jeunes et

Plus en détail

LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS

LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS Novembre 11 Plus de la moitié des cadres en poste envisage une mobilité professionnelle dans un avenir proche, que ce soit un changement de poste dans

Plus en détail

DES SALARIéS ENGAGéS ET AUTONOMES

DES SALARIéS ENGAGéS ET AUTONOMES DES SALARIéS ENGAGéS ET AUTONOMES Enquête KGWI 2012 - - Des Attirer salariés et fidéliser engagés les et autonomes meilleurs talents Fidélité ou opportunités? Une décision cruciale pour les salariés Les

Plus en détail

Baromètre Eurosearch & Associés Optimisation des ressources de management

Baromètre Eurosearch & Associés Optimisation des ressources de management Paris, le 4 septembre 2014 Baromètre Eurosearch & Associés Optimisation des ressources de management Eurosearch & Associés, société spécialisée dans le Conseil en Ressources de Management, dévoile la deuxième

Plus en détail

Le DSI du futur Rapport d'étude

Le DSI du futur Rapport d'étude Le DSI du futur Rapport d'étude Devenir un catalyseur du changement Partagez ce rapport d'étude Le DSI du futur : Devenir un catalyseur du changement Tandis que la plupart des DSI s accordent à dire que

Plus en détail

L accès à l emploi et les seniors

L accès à l emploi et les seniors L accès à l emploi et les seniors Rapport d une étude menée entre octobre 2013 & mars 2014 Avec le soutien de Regionsjob, le Centre des Jeunes Dirigeants & le Medef Ile de France De L utilité de cette

Plus en détail

Les entreprises qui considèrent la supply chain comme un atout stratégique génèrent une rentabilité accrue de 30%

Les entreprises qui considèrent la supply chain comme un atout stratégique génèrent une rentabilité accrue de 30% ! Direction Communication 63 rue de Villiers, 92200 Neuilly-sur-Seine Tél. 01 56 57 58 59, Fax 01 56 57 81 80 Communiqué de presse "#$%&'%(!)! *+",!-./0$1!"#2/3&2/%,!45!67!68!99!:7,!;1/1$1

Plus en détail

Perceptions et attentes des recruteurs sur les formations en management Vague 6

Perceptions et attentes des recruteurs sur les formations en management Vague 6 Concours Passerelle Novembre 2012 N 110691 Contact Damien Philippot Directeur de Clientèle au Département Opinion damien.philippot@ifop.com Concours Passerelle Perceptions et attentes des recruteurs sur

Plus en détail

Formation Chargé de développement de l alternance

Formation Chargé de développement de l alternance Formation Chargé de développement de l alternance En Ile de France GROUPE OMENDO Conseil et Formation 129 rue de Turenne - 75003 Paris 01 44 61 37 37 8 chemin du Pré Carré - Inovallée - 38240 Meylan 04

Plus en détail

FIDELITY PERCO. Conférence de presse 22 mai 2008. Présentation F. Chassagne Résultats Enquête TNS Sofres

FIDELITY PERCO. Conférence de presse 22 mai 2008. Présentation F. Chassagne Résultats Enquête TNS Sofres FIDELITY PERCO Conférence de presse 22 mai 2008 Présentation F. Chassagne Résultats Enquête TNS Sofres Fiche technique Échantillon : Cible : DRH et DAF en entreprises d au moins 200 salariés Échantillon

Plus en détail

Transformation digitale et communication interne

Transformation digitale et communication interne Transformation digitale et communication interne Présentation des résultats de l enquête en ligne Novembre 2015 Sommaire 1 2 3 4 Profil des répondants et de leur organisation Position et rôle : perception

Plus en détail

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE - Note de synthèse de l'institut CSA - N 1100760 Juin 2011 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris cedex 02 Tél. (33) 01 44 94 59 11

Plus en détail

Présentation Générale

Présentation Générale CJD international Présentation Générale Niveau texte 3 Niveau texte 4 Le CJD International est un réseau qui regroupe plus de 5000 jeunes dirigeants d entreprise sur 12 pays. Le CJD International a pour

Plus en détail

1. Un partenariat innovant

1. Un partenariat innovant 1. Un partenariat innovant Foncière des Régions et AOS Studley ont en commun le succès du projet immobilier d un utilisateur, Suez environnement. Grâce au conseil expert d AOS Studley et aux savoir-faire

Plus en détail

Observatoire ROOMn 2016 De la stratégie à l action. Janvier 2016

Observatoire ROOMn 2016 De la stratégie à l action. Janvier 2016 Observatoire ROOMn 2016 De la stratégie à l action Janvier 2016 Contexte Pour la 2ème année, ROOMn - Rencontre d'affaires de la mobilité et du digital - fait le point auprès de son écosystème sur l'intégration

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI 11 ème édition Novembre 2011. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges

Observatoire de la performance des PME-ETI 11 ème édition Novembre 2011. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges Observatoire de la performance des PME-ETI 11 ème édition Novembre 2011 OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Méthodologie Étude quantitative

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI 16 ème édition avril 2012. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges

Observatoire de la performance des PME-ETI 16 ème édition avril 2012. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges Observatoire de la performance des PME-ETI 16 ème édition avril 2012 OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Méthodologie Étude quantitative

Plus en détail

Horizon PME. Synthèse. Etude des besoins pour la croissance des PME. Croissance des PME de l Edition de logiciels et Solutions internet :

Horizon PME. Synthèse. Etude des besoins pour la croissance des PME. Croissance des PME de l Edition de logiciels et Solutions internet : Horizon PME Etude des besoins pour la croissance des PME Synthèse Croissance des PME de l Edition de logiciels et Solutions internet : Quels besoins pour financer leurs activités innovantes? Auteurs :

Plus en détail

Pourquoi les Français créent-ils des entreprises en période de crise?

Pourquoi les Français créent-ils des entreprises en période de crise? Pourquoi les Français créent-ils des entreprises en période de crise? Une étude réalisée par OpinionWay àl occasion du 6 ème Salon des Entrepreneurs Lyon Rhône-Alpes (17 & 18 juin 2009 - Palais des Congrès

Plus en détail

Perceptions et attentes des recruteurs sur les formations en management Vague 6

Perceptions et attentes des recruteurs sur les formations en management Vague 6 Concours Passerelle Novembre 2012 N 110691 Contact Damien Philippot Directeur de Clientèle au Département Opinion damien.philippot@ifop.com Concours Passerelle Perceptions et attentes des recruteurs sur

Plus en détail

Concilier vie privée et vie professionnelle, un enjeu pour tous les acteurs de l entreprise

Concilier vie privée et vie professionnelle, un enjeu pour tous les acteurs de l entreprise Concilier vie privée et vie professionnelle, un enjeu pour tous les acteurs de l entreprise Stabilité de la confiance des dirigeants de PME-ETI Paris, 17 octobre 2013 La Banque Palatine, banque des moyennes

Plus en détail

Panorama du risque en établissements de santé, sociaux et médico-sociaux Édition 2015

Panorama du risque en établissements de santé, sociaux et médico-sociaux Édition 2015 Communiqué de presse Le 6 octobre 2015 Panorama du risque en établissements de santé, sociaux et médico-sociaux Édition 2015 Nouveaux enjeux, nouvelles technologies : une exposition aux risques renforcée

Plus en détail

Le secteur informatique

Le secteur informatique Mai 2014 Le secteur informatique Service Etudes CCI Indre Le secteur informatique Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE SECTEUR INFORMATIQUE EN FRANCE Etablissements

Plus en détail

LES INTERMEDIAIRES de l ASSURANCE. Etat des lieux et perspectives

LES INTERMEDIAIRES de l ASSURANCE. Etat des lieux et perspectives LES INTERMEDIAIRES de l ASSURANCE Etat des lieux et perspectives Contexte de l étude Plus de 30 000 courtiers et agents généraux en France sont au cœur des transformations en cours dans le secteur de l

Plus en détail

MA MOBILITE PROFESSIONNELLE & MOI. Résultats de notre enquête 2014/5 en partenariat avec Ithaque Coaching

MA MOBILITE PROFESSIONNELLE & MOI. Résultats de notre enquête 2014/5 en partenariat avec Ithaque Coaching + MA MOBILITE PROFESSIONNELLE & MOI Résultats de notre enquête 2014/5 en partenariat avec Ithaque Coaching Sommaire 2 Objectifs de l enquête. Méthodologie Profil des répondants Résultats Mobilité professionnelle..

Plus en détail

Étude Fondation MACSF / Harris Interactive La relation de communication patient-soignant. expliquer. professionnel. temps.

Étude Fondation MACSF / Harris Interactive La relation de communication patient-soignant. expliquer. professionnel. temps. La relation de communication patient-soignant vérité patient expliquer professionnel écoute écoute médecin clarté bonne respect être relation santé relation être bonne respect empathie franchise communication

Plus en détail

La fonction communication en collectivité locale

La fonction communication en collectivité locale Enquête Métiers Cap Com - Occurrence 2011 en partenariat avec le 2 ème partie La fonction communication en collectivité locale Organisation, missions, moyens et outils Introduction. Les quelques 4000 communes

Plus en détail

Ton Avenir en EspaÑol

Ton Avenir en EspaÑol Lycée Espagnol Luis Buñuel Cycle Supérieur de Commerce International Commerce International: Ton Avenir en EspaÑol educacion.es Études Supérieures de Commerce Le CFPE en Commerce International est destiné

Plus en détail

«De l initiative à l autonomie : des compétences pour demain.»

«De l initiative à l autonomie : des compétences pour demain.» Fiche action n 3 CURRICULUM VITAE «Je sais rédiger un texte informatif en appliquant les codes de rédactions appropriées.» «Je sais créer et modifier un document numérique en utilisant différents outils

Plus en détail

Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque

Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque PROFESSIONNALISATION, UN ENJEUX NATIONAL, UNE «PRIORITÉ» POUR LES CCI Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque année plus de 160 000 jeunes quittant le système scolaire

Plus en détail

Du marketing dans ma PME!

Du marketing dans ma PME! Du marketing dans ma PME! Manque d expérience marketing des managers de sociétés technologiques, difficulté de recruter des profils marketing formés ou expérimentés : pourquoi la mission marketing est-elle

Plus en détail

BOURGOGNE EGC. Passez en mode. Bachelor! ÉCOLE DE GESTION ET DE COMMERCE BOURGOGNE UNE ÉCOLE, TROIS CAMPUS

BOURGOGNE EGC. Passez en mode. Bachelor! ÉCOLE DE GESTION ET DE COMMERCE BOURGOGNE UNE ÉCOLE, TROIS CAMPUS EGC BOURGOGNE Passez en mode Bachelor! ÉCOLE DE GESTION ET DE COMMERCE BOURGOGNE UNE ÉCOLE, TROIS CAMPUS ASSURER SON AVENIR L'École de Gestion et de Commerce Bourgogne propose une formation en parfaite

Plus en détail

Elaborer un projet d action

Elaborer un projet d action FICHE PRATI QUE Elaborer un projet d action Un projet n est pas le fruit du hasard mais le résultat d une situation que l on juge insatisfaisante et que l on souhaite changer. On pourrait dans ce sens

Plus en détail

Enquête sur le financement des TPE-PME du MEDEF Situations, perspectives et outils de financement des TPE-PME en 2014

Enquête sur le financement des TPE-PME du MEDEF Situations, perspectives et outils de financement des TPE-PME en 2014 des TPE-PME du MEDEF Situations, perspectives et outils de financement des TPE-PME en 2014 MEDEF Actu-Eco semaine du 16 au 20 juin 2014 1 Introduction Contexte Le MEDEF suit avec une grande attention la

Plus en détail

Communiqué de presse Paris le 27 juin 2013

Communiqué de presse Paris le 27 juin 2013 Communiqué de presse Paris le 27 juin 2013 Sondage Agefa PME / Ifop auprès des dirigeants de PME et des enseignants du secondaire et du supérieur L image de l apprentissage progresse tandis que 93% des

Plus en détail

ENQUETE CONJONCTURELLE 3SCI

ENQUETE CONJONCTURELLE 3SCI Syndicat des Sociétés de Services et des Conseils en Informatique ENQUETE CONJONCTURELLE 3SCI VOTRE SOCIETE 1. Quelle est la taille de votre entreprise? Taille de l'entreprise 0 ou 1 salarié 46 % 0 ou

Plus en détail

Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations publiques. 21 novembre 2012

Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations publiques. 21 novembre 2012 L AVENIR DE LA PROFESSION D ÉDUCATRICE ET D ÉDUCATEUR EN ESE, UN STATUT À VALORISER, À PROTÉGER ON S EN OCCUPE Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations

Plus en détail

Les entreprises et le big data

Les entreprises et le big data Les entreprises et le big data Méthodologie Interrogation réalisée du 9 au 24 avril 2015. Un échantillon de 500 dirigeants et managers d entreprises, membres du comité de direction, représentatif des entreprises

Plus en détail

Fonction RH : les résultats de l enquête de HR Access

Fonction RH : les résultats de l enquête de HR Access Fonction RH : les résultats de l enquête de HR Access Par M. Tiss 19/06/2014 à 11h25 Après une première édition réussie et riche d enseignements en 2012, HR Access Solutions, expert international de services

Plus en détail

La considération et la reconnaissance de la profession par les pouvoirs publics apparaissent déficitaires :

La considération et la reconnaissance de la profession par les pouvoirs publics apparaissent déficitaires : Note détaillée Le regard des masseurs-kinésithérapeutes sur leur profession Etude Harris Interactive pour L Ordre National des Masseurs-Kinésithérapeutes Les résultats sont issus d une enquête réalisée

Plus en détail

ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE

ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE Quel est leur profil (âge, localisation, situation familiale )? Quel est leur plan d action pour reprendre?... Quelles sont leurs motivations?

Plus en détail

Vision des jeunes de l entrepreneuriat

Vision des jeunes de l entrepreneuriat Vision des jeunes de l entrepreneuriat Enquête réalisée auprès de 300 jeunes de 14 à 18 ans présents du 21 au 24 novembre 2013 sur le salon européen de l éducation. L étude porte sur deux points : l entrepreneuriat

Plus en détail

Cancer et Travail : Comment lever les tabous?

Cancer et Travail : Comment lever les tabous? Communiqué de presse 3 décembre 2013 1 er Baromètre Cancer@Work 2013 Cancer et Travail : Comment lever les tabous? A quelques semaines de l annonce du Plan cancer 2014-2018 par le Président de la République,

Plus en détail

La question RH du mois «Les salariés français, la charge et l addiction au travail»

La question RH du mois «Les salariés français, la charge et l addiction au travail» La question RH du mois «Les salariés français, la charge et l addiction au travail» Juillet 2015 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Sondage

Plus en détail

AGO BIAT du 28 Mai 2010. de Monsieur le Président du Conseil

AGO BIAT du 28 Mai 2010. de Monsieur le Président du Conseil AGO BIAT du 28 Mai 2010 Allocution d ouverture Allocution d ouverture de Monsieur le Président du Conseil Chers Actionnaires, Mesdames, Messieurs : L année 2009 a été globalement une année très positive

Plus en détail

RECRUTEMENT. Orchidée vous apporte son expérience et ses outils pour vous aider à recruter vos futurs collaborateurs.

RECRUTEMENT. Orchidée vous apporte son expérience et ses outils pour vous aider à recruter vos futurs collaborateurs. RECRUTEMENT Orchidée vous apporte son expérience et ses outils pour vous aider à recruter vos futurs collaborateurs. Nous sommes au service des clients et des candidats afin de mettre en adéquation les

Plus en détail

RÉSEAUX SOCIAUX & RECRUTEMENT COMPORTEMENTS DES ÉTUDIANTS ET DES ENTREPRISES AVRIL-MAI 2011

RÉSEAUX SOCIAUX & RECRUTEMENT COMPORTEMENTS DES ÉTUDIANTS ET DES ENTREPRISES AVRIL-MAI 2011 RÉSEAUX SOCIAUX & RECRUTEMENT COMPORTEMENTS DES ÉTUDIANTS ET DES ENTREPRISES AVRIL-MAI 2011 Objet et structure de l étude Cette étude a pour objet d analyser le comportement des étudiants (Bac + 4/5) sur

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

Regard des parents sur la confiance et les jeunes à l école et en famille

Regard des parents sur la confiance et les jeunes à l école et en famille Regard des parents sur la confiance et les jeunes à l école et en famille Février 2013 Contact : Julien Goarant Directeur de clientèle Tel : 01 80 48 30 80 Email : jgoarant@opinion-way.com Méthodologie

Plus en détail

L intérêt des chefs d'entreprise pour l apprentissage reste fort mais tend à s effriter pour la première fois depuis des années

L intérêt des chefs d'entreprise pour l apprentissage reste fort mais tend à s effriter pour la première fois depuis des années Communiqué de presse Paris le 18 juin 2014 L intérêt des chefs d'entreprise pour l apprentissage reste fort mais tend à s effriter pour la première fois depuis des années Baromètre 2014 AGEFA- PME/Ifop

Plus en détail

Mon objectif est d avoir des responsabilités supérieures à celles que j ai actuellement 0 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Mon objectif est d avoir des responsabilités supérieures à celles que j ai actuellement 0 2 3 4 5 6 7 8 9 10 TEST : Evaluez-vous dans le changement... Vous voulez changer professionnellement?» Identifiez les moteurs et les freins à votre changement, et parlons-en... Donnez une valeur explicative à votre changement

Plus en détail

La question RH du mois «Le stage en entreprise»

La question RH du mois «Le stage en entreprise» La question RH du mois «Le stage en entreprise» Mai 2015 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Sondage mediarh.com - OpinionWay» et aucune reprise

Plus en détail

www.tackwin.fr TackWin Lancement de la 1 ère plateforme web d achat mutualisé de formations professionnelles

www.tackwin.fr TackWin Lancement de la 1 ère plateforme web d achat mutualisé de formations professionnelles TackWin Dossier de Presse septembre 2012 Lancement de la 1 ère plateforme web d achat mutualisé de s professionnelles TackWin est la 1ère plateforme WEB d achat mutualisé de s professionnelles. Grâce à

Plus en détail

Vitaminez. votre avenir! Rejoignez un réseau d audioprothésistes à l écoute de vos aspirations

Vitaminez. votre avenir! Rejoignez un réseau d audioprothésistes à l écoute de vos aspirations Vitaminez votre avenir! Rejoignez un réseau d audioprothésistes à l écoute de vos aspirations Notre cocktail pour un parcours professionnel stimulant Audioprothésiste Une intégration sans pépin Responsable

Plus en détail

Observatoire des courtiers d assurance. Point 0 - Avril 2011

Observatoire des courtiers d assurance. Point 0 - Avril 2011 Observatoire des courtiers d assurance Point 0 - Avril 2011 APRIL Courtage Un réseau de 11 sociétés grossistes spécialistes. Une large gamme de plus de 140 produits sur tous les segments de marché et toutes

Plus en détail

Devenez Cadre Commercial avec le Cnam Picardie.

Devenez Cadre Commercial avec le Cnam Picardie. Er Devenez Cadre Commercial avec le Cnam Picardie. Depuis plus de dix ans les entreprises régionales font confiance au Cnam et forment des élèves en alternance, l apprentissage de votre métier est notre

Plus en détail

ÉVALUATION DES CONSEILS D ADMINISTRATION/SURVEILLANCE : UN RETOUR D EXPÉRIENCE TRÈS POSITIF DES ADMINISTRATEURS

ÉVALUATION DES CONSEILS D ADMINISTRATION/SURVEILLANCE : UN RETOUR D EXPÉRIENCE TRÈS POSITIF DES ADMINISTRATEURS ÉVALUATION DES CONSEILS D ADMINISTRATION/SURVEILLANCE : UN RETOUR D EXPÉRIENCE TRÈS POSITIF DES ADMINISTRATEURS REGARDS CROISÉS DES ACTEURS DE LA GOUVERNANCE Administrateurs Présidents de conseil d administration/surveillance

Plus en détail

CONTRAT DE GENERATION POUR LE SECTEUR AGRICOLE APPEL A CANDIDATURES. Le 07/03/2014

CONTRAT DE GENERATION POUR LE SECTEUR AGRICOLE APPEL A CANDIDATURES. Le 07/03/2014 CONTRAT DE GENERATION POUR LE SECTEUR AGRICOLE APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Date limite de remise des candidatures : Le 07/03/2014 APPEL A

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI 17 ème édition mai 2012. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges

Observatoire de la performance des PME-ETI 17 ème édition mai 2012. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges Observatoire de la performance des PME-ETI 17 ème édition mai 2012 OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Méthodologie Étude quantitative

Plus en détail

EXTERNALISATION : LOGIQUE FINANCIERE ET LOGIQUE DE COMPETENCE SONT LIEES

EXTERNALISATION : LOGIQUE FINANCIERE ET LOGIQUE DE COMPETENCE SONT LIEES EXTERNALISATION : LOGIQUE FINANCIERE ET LOGIQUE DE COMPETENCE SONT LIEES Bertrand Quélin Professeur HEC François Duhamel Etudiant du Doctorat HEC Bertrand Quélin et François Duhamel du Groupe HEC ont mené,

Plus en détail

LICENCE MENTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE ET SOCIALE

LICENCE MENTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE ET SOCIALE LICENCE MENTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE ET SOCIALE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Mention : Administration Economique et Sociale

Plus en détail

Vécu, perceptions & attentes Regards croisés RH opérationnels. Janvier 2015. Transformation digitale TNS 2014 48UN76

Vécu, perceptions & attentes Regards croisés RH opérationnels. Janvier 2015. Transformation digitale TNS 2014 48UN76 Vécu, perceptions & attentes Regards croisés RH opérationnels Janvier 2015 La en entreprise Fiche technique Enquête réalisée pour : ABILWAYS Dates de terrain Du 25 novembre au 7 décembre 2014 Echantillon

Plus en détail

Le Baromètre 2 de l accompagnement des PME en Afrique (2014)

Le Baromètre 2 de l accompagnement des PME en Afrique (2014) Le Baromètre 2 de l accompagnement des PME en Afrique (2014) Réalisé par l Union des Chambres de Commerce d Industrie et d Agriculture de l Union des Comores Avec la Conférence Permanente des Chambres

Plus en détail

103.5 La station Radio E2C AUVERGNE

103.5 La station Radio E2C AUVERGNE 103.5 La station Radio E2C AUVERGNE Communiqué de presse 15 mai 2012 Radio E2C : 103.5 Une semaine dans la peau des animateurs radio, c est le challenge que vont relever les stagiaires de l E2C Du 21 au

Plus en détail

USAGE ET PERCEPTION DE L ADMINISTRATION ELECTRONIQUE EN LIGNE PAR LES PROFESSIONNELS

USAGE ET PERCEPTION DE L ADMINISTRATION ELECTRONIQUE EN LIGNE PAR LES PROFESSIONNELS USAGE ET PERCEPTION DE L ADMINISTRATION ELECTRONIQUE EN LIGNE PAR LES PROFESSIONNELS - Sondage de l'institut CSA - N 0501353 Novembre 22, rue du 4 Septembre BP 6571 75065 Paris cedex 02 Tél. (33) 01 44

Plus en détail

Une étude sur : «La Supply Chain comme facteur clé de compétitivité» Jeudi 27 juin 2013 Au Grand Hôtel Opéra, Paris

Une étude sur : «La Supply Chain comme facteur clé de compétitivité» Jeudi 27 juin 2013 Au Grand Hôtel Opéra, Paris Jeudi 27 juin 2013 Au Grand Hôtel Opéra, Paris Une étude sur : «La Supply Chain comme facteur clé de compétitivité» A l'initiative de Réalisée par Pour le compte de Une étude basée sur un nombre significatif

Plus en détail

SATISFACTION INTERROGATION ENQUÊTE SUJET CROISée DéVELOPPEMENT employeurs SENIOR / salariés VIE D ENTREPRISE SALAIRe SERVICE

SATISFACTION INTERROGATION ENQUÊTE SUJET CROISée DéVELOPPEMENT employeurs SENIOR / salariés VIE D ENTREPRISE SALAIRe SERVICE OBSERVATOIRE ENQUÊTE ANALYSE ENTREPRISE CADRE EMPLOYéS PME ACTIVITé FORMATION EMPLOI CHEF D ENTREPRISE QUESTION SATISFACTION INTERROGATION SUJET DéVELOPPEMENT SENIOR VIE D ENTREPRISE évolution ACTIon FEMMES

Plus en détail

BAROMÈTRE : L ENTREPRISE RESPONSABLE, CE SONT LES SALARIÉS QUI EN PARLENT LE MIEUX!

BAROMÈTRE : L ENTREPRISE RESPONSABLE, CE SONT LES SALARIÉS QUI EN PARLENT LE MIEUX! BAROMÈTRE : L ENTREPRISE RESPONSABLE, CE SONT LES SALARIÉS QUI EN PARLENT LE MIEUX! RÉSULTATS 2015 GREENWASHING CONTRAINTES PERFORMANCE SENS MODALITÉS DE RÉALISATION DU BAROMÈTRE Des Enjeux et des Hommes

Plus en détail

CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 6

CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 6 CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 6 Juillet 11 OBJECTIF DE L ENQUÊTE Tous les six mois, l Apec interroge un échantillon représentatif de 1 cadres du secteur privé

Plus en détail

L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse

L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse Observatoire des métiers des Professions Libérales 52-56 rue Kléber - 92309 LEVALLOIS-PERRET

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS LE DEVENIR DES DIPLOMÉS Master Ressources humaines et communication Finalité : Professionnelle Situation professionnelle deux ans après l obtention d un master 2 Les enquêtes sur le devenir des diplômés

Plus en détail

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME transmission oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6521-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME transmission oser pour gagner! Vous voulez reprendre une entreprise? Les opportunités

Plus en détail

CONSTRUISONS ENSEMBLE LES SAVOIRS DE DEMAIN

CONSTRUISONS ENSEMBLE LES SAVOIRS DE DEMAIN CONSTRUISONS ENSEMBLE LES SAVOIRS DE DEMAIN «L IAE Toulouse est l École de Management de l Université Toulouse 1 Capitole, dont l objectif est de proposer des formations de haut niveau dans les différentes

Plus en détail

LICENCE. S.U.I.O. - UNIVERSITE DU MAINE - Le Mans - Laval. Mention : ADMINISTRATION ECONOMIQUE ET SOCIALE DOMAINE ECONOMIE, GESTION

LICENCE. S.U.I.O. - UNIVERSITE DU MAINE - Le Mans - Laval. Mention : ADMINISTRATION ECONOMIQUE ET SOCIALE DOMAINE ECONOMIE, GESTION DOMAINE ECONOMIE, GESTION Faculté de Droit, des Sciences Economiques et de Gestion Avenue O. Messiaen 72085 Le Mans cedex 9 Tél 02 43 83 31 22 (et 31 14) scol-ecodroit@univ-lemans.fr Fax : 02 43 83 31

Plus en détail

Enquête nationale sur le développement commercial des PME. Etude réalisée du 15 juin au 15 août 2009 sur un panel de 240 PME de moins de 250 salariés

Enquête nationale sur le développement commercial des PME. Etude réalisée du 15 juin au 15 août 2009 sur un panel de 240 PME de moins de 250 salariés Enquête nationale sur le développement commercial des PME Etude réalisée du 15 juin au 15 août 2009 sur un panel de 240 PME de moins de 250 salariés 1 Sommaire INTRODUCTION... 4 1. SYNTHESE DE L ENQUÊTE...

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

LA DEMARCHE COMPETENCE

LA DEMARCHE COMPETENCE LA DEMARCHE COMPETENCE Chapitre 6 : Les actions de la Démarche Compétence Chapitre 6 : Les actions de la Démarche Compétence... 1 6.1. Évaluation des compétences... 2 6.1.1 Mesure des écarts entre compétences

Plus en détail

Fiches métiers de la Vente Directe. développeurs de talents

Fiches métiers de la Vente Directe. développeurs de talents Fiches métiers de la Vente Directe développeurs de talents les métiers de la Vente Directe pour construire votre avenir La Fédération de la Vente Directe (FVD) créée en 1966 œuvre depuis de nombreuses

Plus en détail

construisons ensemble les savoirs de demain

construisons ensemble les savoirs de demain construisons ensemble les savoirs de demain «L IAE Toulouse est l École de Management de l Université Toulouse 1 Capitole, dont l objectif est de proposer des formations de haut niveau dans les différentes

Plus en détail

Master Professionnel Sciences de l éducation

Master Professionnel Sciences de l éducation Anjot Simon 12, rue Leroy 14000 Caen simon.anjot@gmail.com Téléphone : 0632181851 Master Professionnel Sciences de l éducation Projet professionnel pour le Master 2 Pro : Education, formation et mutations

Plus en détail

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Institut CSA pour Metlife Novembre 2014 Sommaire Fiche technique 3 Profil de l échantillon

Plus en détail

Comment réussir ses recrutements en gestion, comptabilité et finance?

Comment réussir ses recrutements en gestion, comptabilité et finance? Comment réussir ses recrutements en gestion, comptabilité et finance? Pour de nombreuses entreprises, la rentrée scolaire marque le début d un trimestre propice aux prises de décision. Dans le domaine

Plus en détail

Un nouveau régime de qualifications professionnelles pour l Europe

Un nouveau régime de qualifications professionnelles pour l Europe Un nouveau régime de qualifications professionnelles pour l Europe L UE pour la croissance et l emploi Marché intérieur et services Michel Barnier Membre de la Commission européenne en charge du marché

Plus en détail

Nos propositions de coaching

Nos propositions de coaching 1 Nos propositions de coaching 1) Nous accompagnons nos clients sur des demandes opérationnelles très concrètes : Faire face à des difficultés personnelles et /ou professionnelles. Pour soi même, pour

Plus en détail

Lycée Saint-Sébastien 4, Rue Hervé De Guébriant BP 30819 29208 LANDERNEAU cedex TEL : 02.98.85.12.55 FAX : 02.98.85.45.67 @ mail :

Lycée Saint-Sébastien 4, Rue Hervé De Guébriant BP 30819 29208 LANDERNEAU cedex TEL : 02.98.85.12.55 FAX : 02.98.85.45.67 @ mail : Lycée Saint-Sébastien 4, Rue Hervé De Guébriant BP 30819 29208 LANDERNEAU cedex TEL : 02.98.85.12.55 FAX : 02.98.85.45.67 @ mail : collegelycee@st-sebastien.fr Site web : www.st-sebastien.fr L assurance

Plus en détail

CRÉER. L offre de services

CRÉER. L offre de services CRÉER L offre de services 1 Français sur 5 rêve de créer son entreprise Vous aussi? Que vous ayez envie de créer une entreprise qui se développera sur son territoire ou que vous envisagiez de créer une

Plus en détail

Collectivités, que faites-vous avec les entreprises de votre territoire en faveur du Développement Durable?

Collectivités, que faites-vous avec les entreprises de votre territoire en faveur du Développement Durable? Deuxième enquête destinée aux professionnels du Développement Durable dans les Collectivités Collectivités, que faites-vous avec les entreprises de votre territoire en faveur du Développement Durable?

Plus en détail

Projet de Fin d Études Résumé Septembre 2012. Suivi d Affaires en Protection Incendie par SPRINKLER

Projet de Fin d Études Résumé Septembre 2012. Suivi d Affaires en Protection Incendie par SPRINKLER Projet de Fin d Études Résumé Septembre 2012 Suivi d Affaires en Protection Incendie par SPRINKLER Tuteur Entreprise : Mr ESTERMANN Tuteur École : Mr KIEFER Etudiant : Lambert MOLLARD Le stage présenté

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi» Discours du Préfet à l occasion de la. conférence du CECOGEB

«seul le prononcé fait foi» Discours du Préfet à l occasion de la. conférence du CECOGEB «seul le prononcé fait foi» Discours du Préfet à l occasion de la conférence du CECOGEB le lundi 7 octobre 2013 Monsieur le Président du Conseil régional, Messieurs les Présidents des Chambres consulaires,

Plus en détail

Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage

Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage [document mis à jour le 3.05.13] Ce document présente la formation en apprentissage. Il est à lire avant

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

Etude prospective sur l évolution des emplois et des métiers de la métallurgie

Etude prospective sur l évolution des emplois et des métiers de la métallurgie Etude prospective sur l évolution des emplois et des métiers de la métallurgie Synthèse - Septembre 2012 Une étude pour anticiper les besoins en compétences à horizon 2015-2020 Contexte économique et opportunités

Plus en détail

Club Etablissements Financiers & Assurances

Club Etablissements Financiers & Assurances Club Etablissements Financiers & Assurances Enquête sur le thème «PME banque : vers une recomposition de l équilibre relationnel liée aux évolutions réglementaires Bâle III» Présentation des résultats,

Plus en détail

ROI et mesures d efficacité du marketing B2B

ROI et mesures d efficacité du marketing B2B ROI et mesures d efficacité du marketing B2B Club B2B Adetem Octobre 2015 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris 01 78 94 90 10 Méthodologie Méthodologie Étude quantitative réalisée auprès d

Plus en détail

Le bilan de compétences : Déroulement, durée et outils

Le bilan de compétences : Déroulement, durée et outils Le bilan de compétences : Déroulement, durée et outils Pour vous donner une vision la plus complète possible de la démarche, le contenu qui vous est présenté ici a été élaboré pour correspondre à une personne

Plus en détail

LA CONFIANCE DES DIRIGEANTS DE PME/ETI PROGRESSE ENCORE LA CAMPAGNE ELECTORALE A UN IMPACT LIMITE SUR L ACTIVITE

LA CONFIANCE DES DIRIGEANTS DE PME/ETI PROGRESSE ENCORE LA CAMPAGNE ELECTORALE A UN IMPACT LIMITE SUR L ACTIVITE Paris, le 19 avril 2012 LA CONFIANCE DES DIRIGEANTS DE PME/ETI PROGRESSE ENCORE LA CAMPAGNE ELECTORALE A UN IMPACT LIMITE SUR L ACTIVITE La Banque Palatine, Banque des moyennes entreprises et des ETI au

Plus en détail