Responsable d antenne (de diffusion) DIFFUSION TELE FICHE METIER. «Responsable d antenne» APPELLATION(S) DU METIER. Responsable d antenne

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Responsable d antenne (de diffusion) DIFFUSION TELE FICHE METIER. «Responsable d antenne» APPELLATION(S) DU METIER. Responsable d antenne"

Transcription

1 Responsable d antenne (de diffusion) Version APPELLATION(S) DU METIER Responsable d antenne DEFINITION DU METIER Sous l autorité de la Direction d une chaîne de télévision, le responsable d antenne de diffusion est le garant de tout ce qu une chaîne de télévision va diffuser vers les téléspectateurs. Variant selon les différentes chaînes, ses responsabilités couvrent plusieurs champs : La cohérence de la diffusion des programmes La qualité de l antenne (cohérence graphique, notamment par rapport à la charte graphique ; qualité sonore et visuelle, qualité technique de la diffusion) Le respect des obligations de diffusion (notamment juridiques) Le contrôle des conducteurs d antenne (conducteurs de la diffusion quotidienne) DESCRIPTION DU METIER Le responsable d antenne est un cadre central d une chaîne de télévision, placé directement sous l autorité de la direction de la chaîne. Il gère les services au plus près des téléspectateurs, à savoir tous les services de la diffusion et de l antenne. Outre le service des conducteurs d antenne et le personnel de la régie de diffusion, il gère souvent un service technique en charge du contrôle de la qualité de la diffusion : service parfois indispensable car la diffusion technique est en général sous-traitée auprès d un prestataire ; il est de même pour tous les transports des signaux de transmission. Le périmètre de l emploi peut varier selon les chaînes. Il peut être impliqué dans la réflexion sur le développement de l antenne, les projets de son évolution (tant qu au niveau artistique comme technique). Il peut être sollicité pour des opérations exceptionnelles d une chaîne : dans ce cas, il suit souvent le projet avec les services de production et techniques. Dans certaines chaînes, il est impliqué dans la réflexion sur l évolution de la grille des programmes. Il peut être impliqué dans l analyse de l évolution des taux d audience de la chaîne. Il peut parfois aussi gérer les nouveaux services et supports développés par la chaîne (supports multimédia, services Internet etc.). LES DOMAINES D ACTIVITE PRINCIPAUX Assurer la cohérence des programmes diffusés Veiller à la qualité technique et artistique de l antenne Assurer la conformité de la diffusion par rapport aux règles juridiques et aux obligations réglementaires LES DOMAINES DE SPECIALISATION OU SPECIFICITES Gérer et animer les nouveaux services d une chaîne de télévision, associés à la diffusion (Internet notamment) 1

2 Responsable d antenne (de diffusion) Version LES CONDITIONS DE L EXERCICE DU METIER Le poste du responsable d antenne nécessite une expérience reconnue et avérée dans le secteur de la télévision. SES RELATIONS PROFESSIONNELLES Direction de la chaîne Directeur des programmes Directeur d antenne Directeur artistique Direction technique Service juridique Service de la programmation Service des conducteurs de diffusion Services de production internes Relations extérieures Services équivalents des autres chaînes SES RESPONSABILITES Le responsable d antenne assume certaines responsabilités liées à la diffusion des programmes de la chaîne, notamment en ce qui concerne le respect des règles juridiques qui régissent la télédiffusion. Dans certaines chaînes, il assure également les responsabilités de la diffusion par d autres vecteurs (notamment par Internet ou vers les services mobiles). FICHES ROME CORRESPONDANTES FORMATIONS LIEES AU METIER EVOLUTION DU METIER 2

3 Responsable d antenne activité 1 INTITULE DE L ACTIVITE Assurer la cohérence des programmes diffusés DESCRIPTION DE L ACTIVITE Le responsable d antenne veille à ce que les programmes diffusés par une chaîne de télévision soient cohérents avec la charte et l éthique de la chaîne, définies par la direction. Les programmes à proprement parler ne dépendent en grande partie de sa volonté : ils sont décidés et programmés par les services en charge de cette partie (direction des programmes qui met en place la grille des programmes ; services et unités de programmes qui gèrent les grands secteurs comme les fictions, documentaires et les divertissements). En revanche, le responsable d antenne fait en sorte que l ensemble des éléments diffusés représente une cohérence, tant qu au niveau de la programmation des conducteurs d antenne, qu au niveau esthétique de l antenne. Il veille notamment au respect de la charte graphique (avec l appui du directeur artistique), ainsi qu à la charte éditoriale et éthique. Il doit notamment valider le conducteur d antenne (ou de diffusion) quotidien élaboré par le service des conducteurs qui rassemble tous les éléments à diffuser (et notamment les bandes-annonces, jingles et spots d identité de la chaîne, ainsi que tous les autres «inter programmes»). Il gère également le personnel travaillant en régie de diffusion, et en particulier les «chefs d antenne» qui suivent et surveillent la diffusion «en temps réel». Ils doivent pouvoir intervenir en cas de problème ou débordements, selon des protocoles établis par le responsable d antenne. COMPETENCES LIEES A L ACTIVITE Organiser le travail de l équipe des conducteurs de diffusion Structurer et contrôler la diffusion de l antenne et piloter le travail des chefs de chaîne CONNAISSANCES NECESSAIRES Maîtrise des circuits de décision de la programmation Maîtrise de la mise en place des grilles de programmes SAVOIR-FAIRE TECHNIQUES Utiliser le progiciel d édition des «listes de diffusion» (conducteurs) et d automation de la diffusion 3

4 Responsable d antenne activité 1 SAVOIR-FAIRE RELATIONNELS Animer une équipe de personnes en charge du développement des conducteurs d antenne Gérer les relations avec les décideurs d une chaîne Bonnes relations avec les responsables de la programmation et des responsables des unités de programmes 4

5 Responsable d antenne activité 2 INTITULE DE L ACTIVITE Veiller à la qualité technique et artistique de l antenne DESCRIPTION DE L ACTIVITE Le responsable d antenne est en charge de la surveillance de la qualité technique de la diffusion. Cette responsabilité comporte plusieurs aspects. Il fait en sorte que les programmes susceptibles d être diffusés, respectent toutes les normes techniques du cahier de charges de la chaîne (ex. niveau vidéo et sonore, formats de fichiers, etc.). Ces normes garantissent l unité technique de la diffusion. La qualité technique inclut également les signaux qui partent de la régie de diffusion et qui sont (dans la plupart des cas) fournis à des prestataires qui assurent la diffusion technique par différents canaux (diffusion hertzienne, diffusion par câble, par satellite, par ADSL, par téléphonie mobile, etc. qui sont les transporteurs du signal). La chaîne doit faire en sorte que le signal livré au «point de transfert» corresponde rigoureusement aux protocoles techniques déterminés. Le chef d antenne ainsi que le service technique de l antenne surveillent étroitement ce point. Le responsable d antenne est aussi en charge de la surveillance des signaux diffusés par les prestataires à l intention des téléspectateurs : le chef de chaîne surveille (en régie de diffusion) les différents «retours», c- à-d les réceptions de ce qui est envoyé par les prestataires techniques. Les services de l antenne doivent intervenir auprès d un prestataire dès le constat d un défaut. COMPETENCES LIEES A L ACTIVITE Contrôler et suivre la qualité technique des signaux diffusés par la chaîne, en s appuyant sur un service technique Gérer les relations avec les prestataires techniques assurant la télédiffusion Surveiller la qualité artistique des (inter)programmes diffusés CONNAISSANCES NECESSAIRES Très bonne connaissance des technologies liées au traitement et à la diffusion du signal partant Très bonne connaissance des chemins de transport des signaux jusqu aux points de leur diffusion (prestataires techniques transport, diffusion hertzienne ; satellitaire ; autres voies comme câbloopérateurs ou de téléphonie ADSL etc.) 5

6 Responsable d antenne activité 2 SAVOIR-FAIRE TECHNIQUES SAVOIR-FAIRE RELATIONNELS Savoir dialoguer avec les services techniques internes Bonnes relations avec les sociétés prestataires externes 6

7 Responsable d antenne activité 3 INTITULE DE L ACTIVITE Assurer la conformité de la diffusion par rapport aux règles juridiques et aux obligations réglementaires DESCRIPTION DE L ACTIVITE L une des principales responsabilités du responsable d antenne est d assurer la conformité de la diffusion aux règles juridiques et obligations légales. En effet, l activité de la télédiffusion est encadrée par un certain nombre de règles légales et autres dispositions que chaque chaîne de télévision se doit de respecter, sous peine de lourdes sanctions. L autorité principale du secteur est le Conseil Supérieur de l Audiovisuel (CSA) qui attribue les autorisations de fréquence et régule la télé- et radiodiffusion en France. Si le respect d un certain nombre de règles dépend d autres services (notamment de la programmation, comme le respect des quotas de diffusion), les services de l antenne doivent prendre en compte d autres obligations (signalétique jeunesse, durée des écrans publicitaires, etc.). Le responsable doit régulièrement faire en sorte que tout le personnel dépendant de ses services soit au courant des dernières dispositions légales : conducteurs de diffusion, chefs de chaîne (salariés comme intermittents), personnel des services techniques. Si le respect de certaines normes est question d attention, les décisions par rapport à la charte éditoriale ou éthique ne sont pas faciles à prendre (notamment lors de possibles évènements intervenant en direct). La responsabilité de l antenne est aussi engagée en ce qui concerne le volet technique de la diffusion (utilisation des fréquences, puissance du signal émis etc.). COMPETENCES LIEES A L ACTIVITE Développer des procédures de mise en conformité de la diffusion au niveau de la réglementation de la télédiffusion Mettre en place des actions de formation du personnel des services rattachés à l antenne CONNAISSANCES NECESSAIRES Maîtrise des règles juridiques et de toute la réglementation concernant la télédiffusion en France (et au-delà en cas de diffusion par satellite) 7

8 Responsable d antenne activité 3 SAVOIR-FAIRE TECHNIQUES SAVOIR-FAIRE RELATIONNELS 8

9 INTITULE DE L ACTIVITE Gérer et animer les nouveaux services d une chaîne de télévision, associés à la diffusion (Internet notamment) DESCRIPTION DE L ACTIVITE Avec l arrivée et le développement d Internet en particulier, les chaînes sont dans l obligation de s adapter rapidement à de nouveaux modes de diffusion et trouver des parades au fait d une migration de leurs auditeurs (et notamment des jeunes publics) vers ces nouveaux vecteurs de diffusion. Dans nombre de chaînes, on cherche encore le positionnement exact de ces nouveaux services («web TV», nouveaux services rédactionnels, télévision de rattrapage, etc.). Certaines chaînes ont associé ces nouveaux services à ceux de l antenne puisqu il s agit de nouveaux canaux de diffusion. Le responsable d antenne se voit donc confier de nouvelles responsabilités. Ce nouveau domaine requiert de nouvelles compétences, notamment la mise en place et la gestion de services Internet, liés à des services audiovisuels numériques. Le responsable d antenne doit alors non seulement bien connaître ces nouvelles technologies mais également être au fait des réglementations évolutives de ce secteur. COMPETENCES LIEES A L ACTIVITE Structurer et gérer de nouveaux services utilisant comme vecteur des services Internet Faire évoluer l offre de service, notamment liée à Internet CONNAISSANCES NECESSAIRES Très bonne connaissance du fonctionnement et notamment des services audiovisuels sur Internet SAVOIR-FAIRE TECHNIQUES SAVOIR-FAIRE RELATIONNELS Responsable d antenne activité de spécialisation 9

FICHE METIER. «Chef de chaîne» Chef de chaîne APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Chef de chaîne» Chef de chaîne APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Chef d antenne «Chef de chaîne» APPELLATION(S) DU METIER Chef de chaîne DEFINITION DU METIER Chef de chaîne est en charge de la diffusion technique des programmes. Il est garant de la continuité de la

Plus en détail

FICHE METIER. «Chargé de production» Chargé de production en télévision APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Chargé de production» Chargé de production en télévision APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Chargé de production «Chargé de production» APPELLATION(S) DU METIER Chargé de production en télévision DEFINITION DU METIER Le chargé de production en télévision gère un ou plusieurs projets de production

Plus en détail

DIFFUSION TELE Chargé de conduite d antenne

DIFFUSION TELE Chargé de conduite d antenne Chargé de conduite d antenne Version APPELLATION(S) DU METIER Chargé du conducteur de diffusion DEFINITION DU METIER Le chargé de conduite d antenne établit un document (électronique) qui détermine le

Plus en détail

FICHE METIER. «Scripte TV» Scripte TV. Scripte du JT Scripte plateau TV APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Scripte TV» Scripte TV. Scripte du JT Scripte plateau TV APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Scripte TV Version annotée avril 11 «Scripte TV» APPELLATION(S) DU METIER Scripte TV Scripte du JT Scripte plateau TV DEFINITION DU METIER Le/La scripte en télévision assiste un/une réalisateur (-trice)

Plus en détail

FICHE METIER. «Chargé de postproduction» Chargé de postproduction. Assistant de postproduction Responsable de postproduction APPELLATION(S) DU METIER

FICHE METIER. «Chargé de postproduction» Chargé de postproduction. Assistant de postproduction Responsable de postproduction APPELLATION(S) DU METIER Chargé de postproduction Version 1 «Chargé de postproduction» APPELLATION(S) DU METIER Chargé de postproduction Assistant de postproduction Responsable de postproduction DEFINITION DU METIER Le chargé

Plus en détail

FICHE METIER. «Technicien d exploitation vidéo» Technicien Supérieur d exploitation vidéo APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Technicien d exploitation vidéo» Technicien Supérieur d exploitation vidéo APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Technicien d exploitation vidéo Version 1 APPELLATION(S) DU METIER Technicien Supérieur d exploitation vidéo DEFINITION DU METIER Le technicien d exploitation vidéo est en charge des équipements vidéo

Plus en détail

FICHE METIER. «Responsable du planning» Chargé de planning Responsable de planification Responsable ordonnancement APPELLATION(S) DU METIER

FICHE METIER. «Responsable du planning» Chargé de planning Responsable de planification Responsable ordonnancement APPELLATION(S) DU METIER Responsable du planning Version 1 «Responsable du planning» APPELLATION(S) DU METIER Chargé de planning Responsable de planification Responsable ordonnancement DEFINITION DU METIER Le responsable du planning

Plus en détail

FICHE METIER. «Chef opérateur du son» Ingénieur du son (en prise de son) APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Chef opérateur du son» Ingénieur du son (en prise de son) APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Chef opérateur du son Version 1 «Chef opérateur du son» APPELLATION(S) DU METIER Ingénieur du son (en prise de son) DEFINITION DU METIER Le chef opérateur du son assure les prises de son sur les lieux

Plus en détail

INDUSTRIES TECHNIQUES

INDUSTRIES TECHNIQUES Mixeur Version 1 «Mixeur» APPELLATION(S) DU METIER Ingénieur du son mixeur Ingénieur du son postproduction DEFINITION DU METIER Le mixeur (souvent ingénieur du son mixeur) effectue un travail de mixage

Plus en détail

Le Guide des métiers. Multimédia Chargé de composition numérique Concepteur, développeur produits multimédia

Le Guide des métiers. Multimédia Chargé de composition numérique Concepteur, développeur produits multimédia Le Guide des métiers Information Journaliste reporteur d'images Journaliste reporteur/grand reporteur Multimédia Chargé de composition numérique Concepteur, développeur produits multimédia Production Administrateur

Plus en détail

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section J Division 60

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section J Division 60 Edition 2015 Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section J Division 60 60 PROGRAMMATION ET DIFFUSION Cette division comprend les activités d édition de chaines

Plus en détail

JO URN ALIS TES Ré dacte ur en chef

JO URN ALIS TES Ré dacte ur en chef APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER URN ALIS TES Le ré assume l'autorité éditoriale sur l'ensemble des salariés qui concourent à la réalisation des rendez-vous d'information. C'est un journaliste

Plus en détail

FICHE METIER. «Directeur de production» APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Directeur de production» APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Directeur de production activité 1 APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Le directeur de production assume les responsabilités de la préparation, de la gestion budgétaire et du bon déroulement

Plus en détail

FICHE METIER. «Technicien de maintenance vidéo» Technicien de maintenance audiovisuel APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Technicien de maintenance vidéo» Technicien de maintenance audiovisuel APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Technicien de maintenance vidéo Version 1 «Technicien de maintenance vidéo» APPELLATION(S) DU METIER Technicien de maintenance audiovisuel DEFINITION DU METIER Le technicien de maintenance est en charge

Plus en détail

FICHE METIER. «Assistant son» Assistant son APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Assistant son» Assistant son APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Opérateur du son Version 1 «Assistant son» APPELLATION(S) DU METIER Assistant son DEFINITION DU METIER L assistant son aide l ingénieur du son ou le chef opérateur du son, responsable des enregistrements

Plus en détail

VOTRE INTERLOCUTEUR L AGENCE NATIONALE DES FRÉQUENCES, POUR TOUT SAVOIR, SUIVEZ LE GUIDE PANNES D ÉMETTEURS? PERTURBATIONS SUR LA TNT?

VOTRE INTERLOCUTEUR L AGENCE NATIONALE DES FRÉQUENCES, POUR TOUT SAVOIR, SUIVEZ LE GUIDE PANNES D ÉMETTEURS? PERTURBATIONS SUR LA TNT? PANNES D ÉMETTEURS? ARRIVÉE DE NOUVEAUX SERVICES? PERTURBATIONS SUR LA TNT? BROUILLAGE LOCAL? L AGENCE NATIONALE DES FRÉQUENCES, VOTRE INTERLOCUTEUR POUR LA RÉCEPTION DE LA TÉLÉVISION HERTZIENNE TERRESTRE

Plus en détail

Contribution de Direct 8

Contribution de Direct 8 Direct 8 31-32, quai de Dion-Bouton 92811 PUTEAUX CEDEX Consultation publique ouverte par le CSA pour la diffusion de services de télévision mobile personnelle par voie Contribution de Direct 8 15 mars

Plus en détail

FICHE METIER. «Documentaliste» Documentaliste en radiodiffusion APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Documentaliste» Documentaliste en radiodiffusion APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Documentaliste radio «Documentaliste» APPELLATION(S) DU METIER Documentaliste en radiodiffusion DEFINITION DU METIER Le documentaliste radio exerce trois missions principales : > Il gère le fonds documentaire

Plus en détail

FICHE METIER. «Opérateur de prises de vue» Opérateur de prises de vue vidéo. Cadreur. Pointeur vidéo APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Opérateur de prises de vue» Opérateur de prises de vue vidéo. Cadreur. Pointeur vidéo APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Opérateur de prises de vue Version 1 «Opérateur de prises de vue» APPELLATION(S) DU METIER Opérateur de prises de vue vidéo Cadreur Pointeur vidéo DEFINITION DU METIER L'opérateur de prises de vue assure

Plus en détail

MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE

MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/SEC//BR/DS/PP/DSA/N 12-04 Danielle SOULAT 01 43 93 84 77 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : CHEF DE PROJET ARCHIVAGE ET SYSTEME D

Plus en détail

FICHE METIER. «Opérateur de prises de vue» Cadreur APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Opérateur de prises de vue» Cadreur APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Opérateur de prises de vue Version corrigée juin 2011 «Opérateur de prises de vue» APPELLATION(S) DU METIER Cadreur DEFINITION DU METIER L'opérateur de prises de vue assure - sous la responsabilité d'un

Plus en détail

RÉALISATION D ÉMISSION DE TÉLÉVISION. Activités

RÉALISATION D ÉMISSION DE TÉLÉVISION. Activités RÉALISATION D ÉMISSION DE TÉLÉVISION Activités 147 148 Étudier le projet de l émission 1.1.S informer et discuter du projet de l émission S informer auprès du producteur de ses intentions Faire préciser

Plus en détail

GRILLE CLASSIFICATION - EMPLOYEE ADMINISTRATIVE - MAGASIN DARTY Paris IdF SOMMAIRE

GRILLE CLASSIFICATION - EMPLOYEE ADMINISTRATIVE - MAGASIN DARTY Paris IdF SOMMAIRE SOMMAIRE CLASSIFICATION EMPLOYEE ADMINISTRATIVE TPA MAGASIN DEBUTANTE... 2 CLASSIFICATION EMPLOYEE ADMINISTRATIVE TPA MAGASIN... 3 CLASSIFICATION EMPLOYEE ADMINISTRATIVE MAGASIN DEBUTANTE... 4 CLASSIFICATION

Plus en détail

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section J Division 60

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section J Division 60 Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2 Section J Division 60 60 PROGRAMMATION ET DIFFUSION Cette division comprend les activités d'édition de chaines de radio et de télévision, consistant à créer du

Plus en détail

Master international de Management des Médias à distance. Organisation pédagogique de la formation

Master international de Management des Médias à distance. Organisation pédagogique de la formation Master international de Management des Médias à distance Organisation pédagogique de la formation Session 2014/2015 Table des matières Organisation pédagogique... 1 UE 1 : Histoire, économie et mondialisation

Plus en détail

AVIS DE VACANCE DE POSTE WEBMASTER

AVIS DE VACANCE DE POSTE WEBMASTER Direction des Ressources humaines AVIS DE VACANCE DE POSTE WEBMASTER POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction de la Communication, rattachée au Président du Conseil Général Poste

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS B - TECHNICIEN TERRITORIAL BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS B - TECHNICIEN TERRITORIAL BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/LL/FG/DEJ/N 13-25 (1 bis) Equipe RH4 01 43 93 82 93 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Comment procéder à une recherche et mémorisation des chaînes?

Comment procéder à une recherche et mémorisation des chaînes? Mise à jour terminal Contrôle de réception Comment procéder à une recherche et mémorisation des chaînes? Préférences écran Confort Vidéo Confort Audio Code parents Recherche des chaînes TNT Cas Vous avez

Plus en détail

Esarc - Pôle formations à distance

Esarc - Pôle formations à distance Esarc - MASTER EUROPEEN EN COMMUNICATION STRATEGIES PUBLICITAIRES ET COMMUNICATION NUMERIQUE BAC+5 - MCOM Le Master Européen est un diplôme Bac+5, délivré par la FEDE (Fédération Européenne des Écoles).

Plus en détail

«Toute communication commerciale en faveur d un opérateur de jeux d argent et de hasard légalement autorisé est :

«Toute communication commerciale en faveur d un opérateur de jeux d argent et de hasard légalement autorisé est : Délibération n 2010-23 du 18 mai 2010 relative aux conditions de diffusion, par les services de télévision et de radio, des communications commerciales en faveur d un opérateur de jeux d argent et de hasard

Plus en détail

INDUSTRIES TECHNIQUES

INDUSTRIES TECHNIQUES Version 2 «Chimiste» Le métier s entend exercé par des femmes et des hommes. L emploi du pronom personnel «il» est donc générique et concerne autant les femmes que les hommes. APPELLATION(S) DU METIER

Plus en détail

appel à projets webcréation loterie romande Cahier des charges

appel à projets webcréation loterie romande Cahier des charges loterie romande Cahier des charges Un appel à projet est lancé en collaboration entre le Swiss Web Program Festival et la Loterie Romande. L objectif est de permettre à de jeunes créateurs, scénaristes,

Plus en détail

Responsable de l exploitation des applications de gestion (H/F)

Responsable de l exploitation des applications de gestion (H/F) Responsable de l exploitation des applications de gestion (H/F) Emploi type : Ingénieur en développement et déploiement d applications BAP : E Niveau : Ingénieur d études N concours : EPRIE02 Affectation

Plus en détail

CORSE AQUITAINE L ESSENTIEL À SAVOIR. passe à la télé tout numérique. Passez vite à la télé numérique C est simple!

CORSE AQUITAINE L ESSENTIEL À SAVOIR. passe à la télé tout numérique. Passez vite à la télé numérique C est simple! CORSE AQUITAINE L ESSENTIEL À SAVOIR passe à la télé tout numérique Passez vite à la télé numérique C est simple! tous au numérique! Avant le 6 mai 2010 Qu est-ce que le passage à la télé tout numérique?

Plus en détail

REGULATION DES CONTENUS ET DES CONTENANTS A L ERE DE LA TELEVISION PAR SATELLITE, CABLE, MOBILE ET INTERNET

REGULATION DES CONTENUS ET DES CONTENANTS A L ERE DE LA TELEVISION PAR SATELLITE, CABLE, MOBILE ET INTERNET 25/03/2015 Autorité de Régulation des Télécommunications et de la Poste 1 REGULATION DES CONTENUS ET DES CONTENANTS A L ERE DE LA TELEVISION PAR SATELLITE, CABLE, MOBILE ET INTERNET Salou Abdou DORO ARTP

Plus en détail

Que faire en cas de difficultés pour recevoir la télévision?

Que faire en cas de difficultés pour recevoir la télévision? Réception de la TNT : Que faire en cas de difficultés pour recevoir la télévision? Le passage à la télévision «tout numérique», qui s est achevé en France fin 2011, a constitué une évolution importante

Plus en détail

FICHE METIER. «Ingénieur du son /preneur de son» Ingénieur du son / Preneur de son. Chef opérateur du son APPELLATION(S) DU METIER

FICHE METIER. «Ingénieur du son /preneur de son» Ingénieur du son / Preneur de son. Chef opérateur du son APPELLATION(S) DU METIER Ingénieur du son / Preneur de son Version 1 «Ingénieur du son /preneur de son» APPELLATION(S) DU METIER Ingénieur du son Preneur de son Chef opérateur du son DEFINITION DU METIER Collaborateur du réalisateur,

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

Extrait du référentiel Métiers de la Branche :

Extrait du référentiel Métiers de la Branche : OPIIEC OBSERVATOIRE PARITAIRE DES METIERS DE L, DE L INGENIERIE, DES ETUDES ET DU CONSEIL REFERENTIEL METIERS Extrait du référentiel Métiers de la Branche : Etudes et développement Référentiel Métiers

Plus en détail

FICHE DE FONCTION - 04

FICHE DE FONCTION - 04 FICHE DE FONCTION - 04 ANIMATEUR/EDUCATEUR de classe 1 INTITULE DE LA FONCTION : animateur/éducateur RELATIONS HIERARCHIQUES L animateur/éducateur de classe 1 exerce ses fonctions sous la responsabilité

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

COMMUNiCATiON - CRÉATiON

COMMUNiCATiON - CRÉATiON COMMUNiCATiON - CRÉATiON DECP Communication DEES Communication - DEESCOM DEES Communication option relations Publiques - DEESCOM RP DEES Journalisme - DEESJOUR MASTER Européen Communication Stratégies

Plus en détail

Évolutions de la norme NF EN ISO/CEI 17020. De la version 2005 à la version 2012

Évolutions de la norme NF EN ISO/CEI 17020. De la version 2005 à la version 2012 Évolutions de la norme NF EN ISO/CEI 17020 De la version 2005 à la version 2012 Plan de la présentation L intervention sera structurée suivant les 8 chapitres de la norme. Publiée le 1 er mars 2012, homologuée

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE TECHNIQUES ET ACTIVITÉS DE L'IMAGE ET DU SON SPÉCIALITÉ CONCEPTEUR / RÉALISATEUR AUDIOVISUEL

LICENCE PROFESSIONNELLE TECHNIQUES ET ACTIVITÉS DE L'IMAGE ET DU SON SPÉCIALITÉ CONCEPTEUR / RÉALISATEUR AUDIOVISUEL LICENCE PROFESSIONNELLE TECHNIQUES ET ACTIVITÉS DE L'IMAGE ET DU SON SPÉCIALITÉ CONCEPTEUR / RÉALISATEUR AUDIOVISUEL RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence professionnelle Domaine ministériel

Plus en détail

Multimédia et intermittents du spectacle Etude portant sur les codes NAF des sociétés de l industrie du jeu vidéo et du multimédia

Multimédia et intermittents du spectacle Etude portant sur les codes NAF des sociétés de l industrie du jeu vidéo et du multimédia Etude portant sur les codes NAF des sociétés de l industrie du jeu vidéo et du multimédia 2003 Agence Française pour le Jeu Vidéo afjv.com Reproduction autorisée avec mention «Source : Agence Française

Plus en détail

I/ENSEIGNEMENT GENERAL : 200 H

I/ENSEIGNEMENT GENERAL : 200 H Cycle Mastère 1 Européen de la FEDE en Communication Spécialité Stratégies Publicitaires et Communication numérique Diplôme Européen délivré par la Fédération Européenne des Ecoles 2 ; www.fede.org NIVEAU

Plus en détail

COMMUNICATION P R É A L A B L E À L A M I S E E N P L A C E D UNE ÉVÉNEMENTIELS-INFOGRAPHIE

COMMUNICATION P R É A L A B L E À L A M I S E E N P L A C E D UNE ÉVÉNEMENTIELS-INFOGRAPHIE Fonction de service émergente NUEL PROFESSIONNEL (dont la mutualisation entre CPIE ou structures locales pourrait être pertinente) COMMUNICATION ÉVÉNEMENTIELS-INFOGRAPHIE P R É A L A B L E À L A M I S

Plus en détail

+ FICHE METIER. «Chef Maquilleur(euse)» Chef maquilleur Maquilleur APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

+ FICHE METIER. «Chef Maquilleur(euse)» Chef maquilleur Maquilleur APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Chef Maquilleur(euse) + «Chef Maquilleur(euse)» APPELLATION(S) DU METIER Chef maquilleur Maquilleur DEFINITION DU METIER Le chef maquilleur est en charge du maquillage visage et corps, ainsi que de la

Plus en détail

Fiche de poste. Présentation du poste. Finalités du poste - Missions. Activités principales. Filière métier :

Fiche de poste. Présentation du poste. Finalités du poste - Missions. Activités principales. Filière métier : Filière métier : Fiche de poste Présentation du poste Intitulé de poste Coefficient de référence CCN51 Métier CCN51 Poste du supérieur hiérarchique Direction de rattachement Localisation géographique IDE

Plus en détail

LA GESTION DOCUMENTAIRE ET DES ARCHIVES

LA GESTION DOCUMENTAIRE ET DES ARCHIVES POLITIQUE DE GESTION concernant LA GESTION DOCUMENTAIRE ET DES ARCHIVES CONSULTATION ADOPTION ET RESPONSABILITÉ Comité consultatif de gestion le : 6 février 2014 Adoptée le : 18 février 2014 Résolution

Plus en détail

FICHE DESCRIPTIVE DU POSTE ASSISTANT GESTION FINANCIERE

FICHE DESCRIPTIVE DU POSTE ASSISTANT GESTION FINANCIERE FICHE DESCRIPTIVE DU POSTE Direction : Service : FINANCIERE Financier ASSISTANT GESTION FINANCIERE MISSION-FINALITE : Assister le responsable du service dans la bonne exécution des opérations relatives

Plus en détail

Les médias font leur pub :

Les médias font leur pub : Les médias font leur pub : l identité visuelle de TV5MONDE Thèmes Économie, consommation, publicité Le principe du dispositif À l'occasion de la 24 e édition de la Semaine de la presse et des médias dans

Plus en détail

Administrateur Autre appellation : directeur administratif délégué général

Administrateur Autre appellation : directeur administratif délégué général Administrateur Autre appellation : directeur administratif délégué général Missions : Fiche Métiers et formation - Gestion administrative et financière Responsabilité de l exécution du budget et du plan

Plus en détail

Consolidation et amélioration du dispositif doctoral

Consolidation et amélioration du dispositif doctoral Consolidation et amélioration du dispositif doctoral Synthèse des recommandations de la CJC À l occasion de la prochaine révision du texte réglementaire 1 définissant la structure et les missions des écoles

Plus en détail

DES PERSPECTIVES DES COMMUNICATIONS 1999 RADIODIFFUSION

DES PERSPECTIVES DES COMMUNICATIONS 1999 RADIODIFFUSION CODE OECD ORGANISATION DE COOPÉRATION ET ORGANISATION FOR ECONOMIC DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUES CO-OPERATION AND DEVELOPMENT DES PERSPECTIVES DES COMMUNICATIONS 1999 RADIODIFFUSION Pays: France Rempli

Plus en détail

Tout savoir sur la 4G

Tout savoir sur la 4G Tout savoir sur la 4G Un an après avoir reçu ses premières fréquences, SFR A ouvert les premières villes 4G accessibles pour tous, aussi bien pour les entreprises que pour le grand public. La 4G pour

Plus en détail

FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER

FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER FONCTION Emploi repère CCN : RESPONSABLE DE SECTEUR 1. Assistance de direction : 3.1 Représenter la structure dans le cadre

Plus en détail

Journée professionnelle des auteurs de doublage et de sous-titrage

Journée professionnelle des auteurs de doublage et de sous-titrage Journée professionnelle des auteurs de doublage et de sous-titrage Procédures et Données Économiques Journée des auteurs de doublage et de sous-titrage Les auteurs de doublage et de sous-titrage à la SACEM

Plus en détail

3 / Pour en savoir plus

3 / Pour en savoir plus 3 / Pour en savoir plus / Fiches techniques / Le dégroupage d une ligne téléphonique P. 38 / Les débits P. 39 / Les équipements à domicile P. 40 / Communications électroniques et accès à la télévision

Plus en détail

Webmaster. Définition du métier

Webmaster. Définition du métier Famille métier : Domaine d intervention : Communication multimédia En agence En entreprise Autres appelations : Webmeste, Animateur(trice) de site internet/web Définition du métier Technique, opérationnel,

Plus en détail

Nous veillons chaque jour à préserver cette qualité de service qui est l'un des piliers de notre société.

Nous veillons chaque jour à préserver cette qualité de service qui est l'un des piliers de notre société. est une société de production & de post-production, film institutionnel, Pub, Documentaire, TV, Fiction et Vidéo clip Fondée par Mohammed EL ASRI, un jeune réalisateur, fraîchement installé au Maroc, ayant

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU TITRE D EXPERT EN PROTECTION DES ENTREPRISES ET EN INTELLIGENCE ECONOMIQUE NIVEAU I

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU TITRE D EXPERT EN PROTECTION DES ENTREPRISES ET EN INTELLIGENCE ECONOMIQUE NIVEAU I REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU TITRE D EXPERT EN PROTECTION DES ENTREPRISES ET EN INTELLIGENCE ECONOMIQUE NIVEAU I I - Métiers, fonctions et activités visés A. Désignation du métier et des fonctions Expert

Plus en détail

DSCG. Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion. UE 5 Management des systèmes d information. VAE R é f é r e n t i e l d e c o m p é t e n c e s

DSCG. Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion. UE 5 Management des systèmes d information. VAE R é f é r e n t i e l d e c o m p é t e n c e s Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion DSCG D é c r e t N 2 0 0 6-1 7 0 6 d u 2 2 d é c e m b r e 2 0 0 6 - A r r ê t é d u 8 m a r s 2 0 1 0 Validation des Acquis de l Expérience VAE R é f é

Plus en détail

Ensemble vers la télévision entièrement numérique :

Ensemble vers la télévision entièrement numérique : Ensemble vers la télévision entièrement numérique : Le 19 Octobre 2010, en Poitou Charentes marquera l arrêt de la diffusion analogique des chaînes reçues par l antenne «râteau» (TF1, France 2, France

Plus en détail

COMMISSION 1. Avis sur le projet de Télévision locale de Saint-Etienne Métropole

COMMISSION 1. Avis sur le projet de Télévision locale de Saint-Etienne Métropole Conseil de Développement COMMISSION 1 Avis sur le projet de Télévision locale de Saint-Etienne Métropole Par lettre en date du 10 février 2005, le Bureau de Saint-Etienne Métropole, par l intermédiaire

Plus en détail

ACCREDITATION PRESSE

ACCREDITATION PRESSE ACCREDITATION PRESSE Le Nice Jazz Festival est une manifestation majeure dans le domaine du Jazz, couverte par de nombreux médias en provenance du monde entier. L'accréditation presse est délivrée par

Plus en détail

Consulting Communication des organisations

Consulting Communication des organisations Nicolas Roux Master 2 Ingénierie des Médias Année 2006 / 2007 Consulting Communication des organisations Stage réalisé du 29 janvier au 30 juin 2007 Tuteur de stage : M. Christophe Queval Enseignante tutrice

Plus en détail

FICHE D APPEL OUVERT A CANDIDATURE

FICHE D APPEL OUVERT A CANDIDATURE CHEF DE SERVICE DE LA COOPERATION RELEVANT DE LA DIVISION DE LA COOPERATION ET DE PARTENARIAT (DIRECTION DE LA COMMUNICATION DU PARTENARIAT ET DES SYSTEMES D INFORMATION) - Elaborer, suivre et mise en

Plus en détail

DESCRIPTIF DE POSTE Recrutement emploi CDD Prise de poste en octobre 2009

DESCRIPTIF DE POSTE Recrutement emploi CDD Prise de poste en octobre 2009 DESCRIPTIF DE POSTE Recrutement emploi CDD Prise de poste en octobre 2009 Centre Pierre Mendès France Bureau A806 90, rue de Tolbiac 75634 Paris Cedex 13 Téléphone : 01 44 07 88 41 Télécopie : 01 44 07

Plus en détail

Liste des sujets de mémoire CSA

Liste des sujets de mémoire CSA Liste des sujets de mémoire CSA Editeurs \Radio Monographies de radio (description d une station de radio, quels en sont les traits les plus particuliers et distinctifs) les programmes de nuit Les «matinales»

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

Fiche de poste. Identification du poste : Etudes et Projets (SEP)

Fiche de poste. Identification du poste : Etudes et Projets (SEP) Fiche de poste Identification du poste : Intitulé : Chef de projets Applicatifs Affectation : Service Etudes et Projets Cadre d emploi : Ingénieur territorial Rattachement hiérarchique : Chef du service

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

REFERENTIEL RESPONSABLE QUALITE

REFERENTIEL RESPONSABLE QUALITE REFERENTIEL RESPONSABLE QUALITE Référentiel métier RESPONSABLE QUALITE 1. Intitulé métier & autres appellations Responsable Qualité 2. Définition et description synthétique du métier Responsable décrit

Plus en détail

DUT SERVICES ET RESEAUX DE COMMUNICATION

DUT SERVICES ET RESEAUX DE COMMUNICATION DUT SERVICES ET RESEAUX DE COMMUNICATION Contacts Composante : IUT Michel de Montaigne, Scolarité En bref Présentation La formation de DUT Services et Réseaux de Communication de Bordeaux a ouvert ses

Plus en détail

Communication. Les différentes sous-familles et leurs missions. Communication interne, externe, relations publiques (13A)

Communication. Les différentes sous-familles et leurs missions. Communication interne, externe, relations publiques (13A) 13 Communication Cette famille rassemble des métiers dont la finalité est de renforcer la notoriété de l entreprise, de mettre en valeur ses produits, d améliorer la qualité de ses échanges d informations

Plus en détail

AVENANT N 46 DU 26 SEPTEMBRE 2011

AVENANT N 46 DU 26 SEPTEMBRE 2011 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3181 Conventions collectives nationales et accord national ÉDITION DE MUSIQUE IDCC : 1194. Employés IDCC : 1016. Cadres

Plus en détail

MUNICIPALITE DE PORRENTRUY. Description de poste

MUNICIPALITE DE PORRENTRUY. Description de poste Page 1 / 5 Description de poste 1. Indentification Intitulé de la fonction : Classification de la fonction : assistant-e administratif-ve urbanisme Fonction de référence : 02- employé-e CFC Classes : 2

Plus en détail

Hier : documentaliste en IST / demain : chargée d enseignement en ligne pour la réalisation de MOOC : quel chemin parcouru?

Hier : documentaliste en IST / demain : chargée d enseignement en ligne pour la réalisation de MOOC : quel chemin parcouru? Hier : documentaliste en IST / demain : chargée d enseignement en ligne pour la réalisation de MOOC : quel chemin parcouru? Retour d expérience Isabelle Rey (Inria) FréDoc 2015, Sainte-Foy-Lès-Lyon, 30

Plus en détail

GESTION DE PROJET. www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675

GESTION DE PROJET. www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675 GESTION DE PROJET www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675 Introduction à la Gestion de Projet... 3 Management de Projet... 4 Gestion de Projet informatique...

Plus en détail

Le 20 septembre 2011, la Polynésie passe au tout numérique

Le 20 septembre 2011, la Polynésie passe au tout numérique Polynésie Française La TNT : mode d emploi Le 20 septembre 2011, la Polynésie passe au tout numérique Je n attends pas je m équipe! Le 20 septembre 2011, c est le passage à la télé tout numérique. La TNT

Plus en détail

L animateur doit être capable de captiver son auditoire par sa technique d animation et sa présence.

L animateur doit être capable de captiver son auditoire par sa technique d animation et sa présence. Animateur(trice) radio Version du 25/10 «Animateur(trice) radio» APPELLATION(S) DU METIER Animateur(trice) radio, Personnel d Antenne des Radios Locales PARL DEFINITION DU METIER L animateur radio est

Plus en détail

Le Languedoc Roussillon passe au tout numérique et ça commence par le 13 octobre 2010! Suis-je concerné(é)? Que dois-je faire?

Le Languedoc Roussillon passe au tout numérique et ça commence par le 13 octobre 2010! Suis-je concerné(é)? Que dois-je faire? Le Languedoc Roussillon passe au tout numérique et ça commence par le 13 octobre 2010! Suis-je concerné(é)? Que dois-je faire? Qu est-ce que le passage à la télé tout numérique? C est le remplacement du

Plus en détail

1. Processus management et stratégie. Retour

1. Processus management et stratégie. Retour Retour Les principales fonctions du Siège social sont définies suivant un ensemble de processus dont la responsabilité est assurée par le Directeur Général de l Association. La mise en œuvre des activités

Plus en détail

Responsable de communication

Responsable de communication Responsable de communication F1B25 Médiation scientifique, culture, communication - IR Mission Le (la) responsable de communication définit la stratégie globale de la structure en matière de communication.

Plus en détail

«Le baccalauréat professionnel RPIP : réalisation des produits imprimés et plurimédia

«Le baccalauréat professionnel RPIP : réalisation des produits imprimés et plurimédia «Le baccalauréat professionnel RPIP : réalisation des produits imprimés et plurimédia Présentation du référentiel de formation et de certification JM DESPREZ IA IPR STI chargé de mission nationale pour

Plus en détail

MASTER DE PRODUCTION ET GESTION DE PROJETS EUROPÉENS EN ARTS DE L ECRAN

MASTER DE PRODUCTION ET GESTION DE PROJETS EUROPÉENS EN ARTS DE L ECRAN MASTER DE PRODUCTION ET GESTION DE PROJETS EUROPÉENS EN ARTS DE L ECRAN Porteur de Projet : Francis GAST, Directeur de la Faculté des Arts Université de Strasbourg OBJECTIFS Le MASTER DE PRODUCTION ET

Plus en détail

Recrutement souhaité le plus tôt possible date limite de candidature : 27 avril 2014

Recrutement souhaité le plus tôt possible date limite de candidature : 27 avril 2014 FICHE DE POSTE Intitulé du poste : Chargé (e) de mission auprès du directeur de l administration générale et des finances «Administration fonctionnelle, cartographies et outils de pilotage» N VISIO poste

Plus en détail

CONTRAT D OBJECTIFS ET DE MOYENS 2014-2017 ENTRE LA REGION AQUITAINE ET TV7 BORDEAUX

CONTRAT D OBJECTIFS ET DE MOYENS 2014-2017 ENTRE LA REGION AQUITAINE ET TV7 BORDEAUX CONTRAT D OBJECTIFS ET DE MOYENS 2014-2017 ENTRE LA REGION AQUITAINE ET TV7 BORDEAUX Vu le décret n 73586 du 5 septembre 1973 modifié relatif au régime financier et comptable de la Région ; Vu le Code

Plus en détail

FESTIVAL GNAOUA ET MUSIQUES DU MONDE D ESSAOUIRA 15e édition du 21 au 24 juin 2012

FESTIVAL GNAOUA ET MUSIQUES DU MONDE D ESSAOUIRA 15e édition du 21 au 24 juin 2012 MERCI DE LIRE ATTENTIVEMENT LES INDICATIONS CI-DESSOUS AVANT DE REMPLIR LE FORMULAIRE D ACCREDITATION: ACCREDITATION PRESSE L'accréditation presse est délivrée par le service de presse aux seuls représentants

Plus en détail

PROGRAMME DETAILLÉ DES ENSEIGNEMENTS. 1 er semestre

PROGRAMME DETAILLÉ DES ENSEIGNEMENTS. 1 er semestre PROGRAMME DETAILLÉ DES ENSEIGNEMENTS 1 er semestre Culture du documentaire, connaissance du milieu, initiation aux techniques et aux savoir-faire professionnels UE.1 Histoire des courants et des formes

Plus en détail

Etabli le : 05.01.14 Par : Pascal Kramer/Monique Losey Remplace la version du :

Etabli le : 05.01.14 Par : Pascal Kramer/Monique Losey Remplace la version du : CAHIER DES CHARGES 1. Actualisation Etabli le : 05.01.14 Par : Pascal Kramer/Monique Losey Remplace la version du : Motif d actualisation : Mise au concours du poste 2. Identification du poste Département

Plus en détail

Orientation et Insertion Professionnelle

Orientation et Insertion Professionnelle Orientation et Insertion Professionnelle A L ISSUE DE LA LICENCE PROFESSIONNELLE Enquête réalisée en 2011-2012 par Stéphane BOULAY pour le SUIO-IP - Avril 2012 Des métiers exercés - Adjoint(e) à l administrateur

Plus en détail

ACCORD DU 2 JUIN 2009

ACCORD DU 2 JUIN 2009 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel ESTHÉTIQUE-COSMÉTIQUE ET ENSEIGNEMENT TECHNIQUE ET PROFESSIONNEL

Plus en détail

Consultez ci-dessous le support vous concernant afin de prendre connaissance des éléments nécessaires à votre demande d accréditation.

Consultez ci-dessous le support vous concernant afin de prendre connaissance des éléments nécessaires à votre demande d accréditation. ACCREDITATION PAR SUPPORT Consultez ci-dessous le support vous concernant afin de prendre connaissance des éléments nécessaires à votre demande d accréditation. Presse écrite et multimédia Merci d adresser

Plus en détail

France 3 Bourgogne Franche-Comté

France 3 Bourgogne Franche-Comté Visite de France 3 Le 18 janvier la classe de 3A, en découverte professionnelle, a visité FR3 Bourgogne. Nous avons été accueillis par la personne chargée des relations publiques. Celle-ci nous a présenté

Plus en détail

Formations Management

Formations Management Formations Management MANAGEMENT ET COMMUNICATION Ecole du Management : Cycle Animateur d équipe Ecole du Management : Cycle Maîtrise Ecole du Management : Cycle Coordinateur Technique Animateur (trice)

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 24 MAI 2013 DELIBERATION N CR-13/20.283 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DES RESSOURCES HUMAINES Stratégie régionale de développement d'une gestion prévisionnelle des emplois

Plus en détail

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES 1 FINALITÉ 1 Soutien à la communication et aux relations internes et externes L assistant facilite la communication à tous les niveaux (interpersonnel,

Plus en détail

Recommandation Technique. CST - RT 018 TV v 2.0 ZONES DE PROTECTION DES PROGRAMMES DE PUBLICITE POUR LA DIFFUSION TELEVISION

Recommandation Technique. CST - RT 018 TV v 2.0 ZONES DE PROTECTION DES PROGRAMMES DE PUBLICITE POUR LA DIFFUSION TELEVISION Recommandation Technique CST - RT 018 TV v 2.0 ZONES DE PROTECTION DES PROGRAMMES DE PUBLICITE POUR LA DIFFUSION TELEVISION 1 ère publication v1.0 : avril 2008 1 ère révision v2.0 : octobre 2013 Page 1

Plus en détail