TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS... III CHAPITRE 1 LES CONCEPTS FONDAMENTAUX DE LA COMPTABILITÉ ET LE BILAN... 1

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS... III CHAPITRE 1 LES CONCEPTS FONDAMENTAUX DE LA COMPTABILITÉ ET LE BILAN... 1"

Transcription

1 TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS... III CHAPITRE 1 LES CONCEPTS FONDAMENTAUX DE LA COMPTABILITÉ ET LE BILAN... 1 QU EST-CE QUE LA COMPTABILITÉ?... 2 Les grandes fonctions de la comptabilité... 2 La distinction entre tenue des comptes et comptabilité... 4 LES UTILISATEURS DE L INFORMATION. COMPTABLE ET LEURS BESOINS... 4 Les utilisateurs internes... 4 Les utilisateurs externes... 5 LA PROFESSION COMPTABLE AU CANADA... 7 L expertise comptable... 8 La comptabilité de management... 9 La comptabilité des organismes du secteur public Une carrière dans l enseignement et la recherche en comptabilité LES PRINCIPES COMPTABLES GÉNÉRALEMENT RECONNUS L OBJECTIF DES ÉTATS FINANCIERS LES COMPOSANTES DES ÉTATS FINANCIERS L actif Le passif Les capitaux propres L ÉQUATION COMPTABLE FONDAMENTALE LES EFFETS DE DIVERSES OPÉRATIONS SUR L ÉQUATION COMPTABLE Opération 1 La mise de fonds initiale Opération 2 L emprunt à la banque Opération 3 L achat de matériel informatique Opération 4 L achat de fournitures de bureau à crédit Opération 5..La vente de fournitures de bureau partiellement à crédit Opération 6 Le règlement d une dette Opération 7 Le recouvrement d une créance LE BILAN L utilité du bilan Les limites du bilan LES FORMES D ENTREPRISES Les entreprises individuelles Les sociétés en nom collectif Les sociétés par actions Les coopératives Le bilan des quatre formes d entreprises SYNTHÈSE... 23

2 VIII Table des matières ACTIVITÉS D APPRENTISSAGE ANNEXES Les PCGR Les principaux éléments de l actif et du passif CHAPITRE 2 L ENREGISTREMENT DES..OPÉRATIONS RELATIVES AUX COMPTES DU BILAN LE CYCLE COMPTABLE : UNE VUE D ENSEMBLE Étape 1 La collecte et l analyse de l information Étape 2 L enregistrement des opérations Étape 3 Le report dans les grands livres Étape 4..L établissement de la balance de vérification des comptes Étape 5 La régularisation et la correction des comptes Étape 6 L établissement des états financiers Étape 7 La clôture des comptes Étape 8..L établissement de la balance de vérification après clôture Étape 9..La passation facultative des écritures de contrepassation LES COMPTES La nature des comptes LES NOTIONS DE DÉBIT ET DE CRÉDIT LES RÈGLES RELATIVES AU DÉBIT ET AU CRÉDIT DES COMPTES DU BILAN La comptabilité en partie double L enregistrement des opérations sous forme de comptes en T LE JOURNAL GÉNÉRAL ET LE GRAND LIVRE GÉNÉRAL Le journal général Le processus d enregistrement des écritures de journal Le grand livre général L utilité du journal général et du grand livre général Les comptes avec solde après chaque opération Le plan comptable LE REPORT DES ÉCRITURES DE JOURNAL DANS LE GRAND LIVRE Les étapes du report dans le grand livre Les comptes du grand livre après le report. des écritures de..journal LA BALANCE DE VÉRIFICATION La nature de la balance de vérification L utilité de la balance de vérification La recherche des erreurs L utilisation du signe de dollar SYNTHÈSE ACTIVITÉS D APPRENTISSAGE ANNEXE Un plan comptable détaillé CHAPITRE 3 LES RÉSULTATS ET LES CAPITAUX PROPRES L ÉTAT DES RÉSULTATS ET L ÉTAT DES CAPITAUX PROPRES :. UNE VUE D ENSEMBLE Qu est-ce que l état des résultats?... 88

3 Table des matières IX Qu est-ce que l état des capitaux propres? LES ÉLÉMENTS DES RÉSULTATS ET DES CAPITAUX PROPRES Les produits Les charges Les gains Les pertes Le bénéfice net Les apports et les retraits LA COMPTABILISATION DES ÉLÉMENTS DES RÉSULTATS. ET DES CAPITAUX PROPRES Les règles relatives au débit et au crédit des comptes de résultats L établissement du plan comptable L analyse des opérations L ENREGISTREMENT DES OPÉRATIONS ET LE REPORT. DANS LE GRAND LIVRE L établissement de la balance de vérification LES ÉTATS FINANCIERS L état des résultats L état des capitaux propres Le bilan SYNTHÈSE ACTIVITÉS D APPRENTISSAGE ANNEXE Les états financiers d une petite entreprise CHAPITRE 4 LA TAXE SUR LES PRODUITS ET SERVICES ET LA TAXE DE VENTE DU QUÉBEC UN APERÇU GÉNÉRAL DES RÉGIMES DE TAXATION CANADIEN. ET QUÉBÉCOIS Les taux de taxation applicables à la TPS et à la TVQ LA COMPTABILISATION DE LA TPS ET DE LA TVQ LORS. DE LA PRESTATION DE SERVICES LE RECOUVREMENT ET LA COMPTABILISATION DU CTI ET DU RTI À quel moment peut-on demander un CTI et un RTI? La comptabilisation du CTI et du RTI lors de l achat Des CTI et des RTI pour l achat ou la location d immobilisations LA PRODUCTION DU FORMULAIRE DE DÉCLARATION La fréquence de production du formulaire de déclaration LA PRÉSENTATION AU BILAN LES TAXES PROVINCIALES AILLEURS AU CANADA SYNTHÈSE ACTIVITÉS D APPRENTISSAGE CHAPITRE 5 LA COMPTABILISATION DES OPÉRATIONS D UNE ENTREPRISE COMMERCIALE UNE VUE D ENSEMBLE DES ÉTATS FINANCIERS. D UNE ENTREPRISE COMMERCIALE LE CYCLE D EXPLOITATION D UNE ENTREPRISE COMMERCIALE

4 X Table des matières L ÉTAT DES RÉSULTATS D UNE ENTREPRISE COMMERCIALE Le chiffre d affaires net Le chiffre d affaires brut Les rendus et rabais sur ventes Les conditions de règlement Les escomptes sur ventes Les remises Les escomptes d usage LE COÛT DES VENTES Les systèmes d inventaire permanent et d inventaire périodique La comptabilisation des achats Les rendus et rabais sur achats Les escomptes sur achats Les frais de transport à l achat Le redressement du compte Stock La détermination du coût des ventes Les vols et les pertes de marchandises LA MARGE BÉNÉFICIAIRE BRUTE LES FRAIS D EXPLOITATION LE BÉNÉFICE D EXPLOITATION LES AUTRES RÉSULTATS ET LE BÉNÉFICE NET LE CLASSEMENT DES POSTES DE L ÉTAT DES RÉSULTATS L état des résultats à groupements multiples L état des résultats à groupements simples L ANALYSE DES RÉSULTATS ET DU BILAN D UNE ENTREPRISE COMMERCIALE L évaluation de la rentabilité d une entreprise commerciale L évaluation de la solvabilité d une entreprise commerciale SYNTHÈSE ACTIVITÉS D APPRENTISSAGE CHAPITRE 6 LA RÉGULARISATION DES COMPTES LE PRINCIPE DE L INDÉPENDANCE DES EXERCICES L exercice comptable et les états financiers LA COMPTABILISATION DES PRODUITS ET DES CHARGES Le principe de réalisation Le principe du rattachement des charges aux produits LA PERTINENCE DE LA RÉGULARISATION DES COMPTES LES PRINCIPALES SORTES D ÉCRITURES DE RÉGULARISATION LA VENTILATION DES CHARGES SUR PLUS D UN EXERCICE Les assurances payées d avance Les fournitures LA VENTILATION DES PRODUITS SUR PLUS D UN EXERCICE Les produits reçus d avance LA COMPTABILISATION DES CHARGES À PAYER Les intérêts courus

5 Table des matières XI Les salaires à payer LA COMPTABILISATION DES PRODUITS À RECEVOIR Les intérêts à recevoir Les comptes clients en fin d exercice LA COMPTABILISATION DES CHARGES ESTIMATIVES L amortissement des immobilisations La durée de vie et la durée de vie utile La valeur résiduelle et la valeur de récupération L assiette de l amortissement Le choix d une méthode d amortissement LA BALANCE DE VÉRIFICATION RÉGULARISÉE SYNTHÈSE ACTIVITÉS D APPRENTISSAGE CHAPITRE 7 LE CHIFFRIER, LES ÉCRITURES DE CLÔTURE ET LES ÉCRITURES DE CONTREPASSATION LE CHIFFRIER Qu est-ce qu un chiffrier? L établissement du chiffrier L utilité du chiffrier L établissement des états financiers L enregistrement des écritures de régularisation LES ÉCRITURES DE CLÔTURE La raison d être de la clôture des comptes Les étapes du processus de clôture des comptes La clôture des comptes de produits La clôture des comptes de charges La clôture du compte Sommaire des résultats La clôture des comptes Apports et Retraits LA BALANCE DE VÉRIFICATION APRÈS CLÔTURE LES ÉCRITURES DE CONTREPASSATION Les charges à payer et les produits à recevoir Les charges payées d avance et les produits reçus d avance Les règles relatives aux écritures de contrepassation LE CHIFFRIER D UNE ENTREPRISE COMMERCIALE L utilité du chiffrier d une entreprise commerciale L établissement des états financiers L enregistrement des écritures de régularisation L enregistrement des écritures de clôture La balance de vérification après clôture LE CYCLE COMPTABLE EN RÉSUMÉ SYNTHÈSE ACTIVITÉS D APPRENTISSAGE ANNEXE Les écritures de correction

6 XII Table des matières CHAPITRE 8 LES JOURNAUX AUXILIAIRES ET LE TRAITEMENT DE L INFORMATION COMPTABLE LES LIMITES DU JOURNAL GÉNÉRAL ET DU GRAND LIVRE GÉNÉRAL UNE VUE D ENSEMBLE DU SYSTÈME D INFORMATION COMPTABLE LES GRANDS LIVRES AUXILIAIRES LES JOURNAUX AUXILIAIRES LE JOURNAL DES VENTES L enregistrement des ventes à crédit Le report dans les grands livres LE JOURNAL DES ENCAISSEMENTS L enregistrement des opérations ayant donné lieu à un encaissement Le report dans les grands livres LE JOURNAL DES ACHATS L enregistrement des achats à crédit Le report dans les grands livres LE JOURNAL DES DÉCAISSEMENTS L enregistrement des paiements effectués ayant donné lieu. à décaissement Le report dans les grands livres LE JOURNAL DES SALAIRES LE JOURNAL GÉNÉRAL L enregistrement des opérations dans le journal général. et le report dans les grands livres LA VÉRIFICATION DE L EXACTITUDE ARITHMÉTIQUE. DES GRANDS LIVRES AUXILIAIRES LE JOURNAL SYNOPTIQUE LE TRAITEMENT INFORMATISÉ DE L INFORMATION COMPTABLE Les avantages d un système comptable informatisé Le traitement rapide et efficace d un grand nombre de données La mise à jour continue des soldes des comptes Le développement d informations supplémentaires à très peu de frais La rétroaction immédiate L accès à des procédés de contrôle interne supplémentaires SYNTHÈSE ACTIVITÉS D APPRENTISSAGE CHAPITRE 9 LA PAYE UNE VUE D ENSEMBLE : DU RECRUTEMENT À LA DISTRIBUTION. DE LA PAYE SALAIRES OU HONORAIRES? LA DÉTERMINATION DE LA PAYE BRUTE Les salaires Les primes Les commissions Les avantages imposables Les gratifications

7 Table des matières XIII LES RETENUES SALARIALES Les retenues salariales obligatoires Les retenues salariales conventionnées Les retenues salariales facultatives LA FICHE DE PAYE INDIVIDUELLE LA COMPTABILISATION DE LA PAYE LES COTISATIONS DE L EMPLOYEUR Les cotisations obligatoires Les cotisations conventionnées et les cotisations facultatives LA COMPTABILISATION DES COTISATIONS DE L EMPLOYEUR LE PAIEMENT DES DETTES RELATIVES À LA PAYE ET LE TRAVAIL. DE FIN D EXERCICE La distribution de la paye aux employés La fréquence des remises aux gouvernements et aux autres organismes Les salaires à payer en fin d exercice La présentation des salaires dans les états financiers LA CESSATION D EMPLOI LE TRAITEMENT INFORMATISÉ DE LA PAYE SYNTHÈSE ACTIVITÉS D APPRENTISSAGE ANNEXE Les formulaires de déclaration et les tables de retenues salariales CHAPITRE 10 LA TRÉSORERIE LES ÉLÉMENTS CONSTITUTIFS DE LA TRÉSORERIE En quoi consiste la trésorerie? Les exclusions LA GESTION DE LA TRÉSORERIE La planification de la trésorerie La protection de la trésorerie LE CONTRÔLE INTERNE ET LA TRÉSORERIE Les encaissements Les décaissements LA PETITE CAISSE La constitution d une petite caisse Le règlement de menues dépenses au moyen de la petite caisse La reconstitution de la petite caisse LE RAPPROCHEMENT BANCAIRE Les documents dont dispose l entreprise pour effectuer. le rapprochement bancaire Les documents que produit la banque Les documents et les registres comptables de l entreprise Les étapes du rapprochement bancaire Le traitement de certains chèques particuliers LE TRANSFERT ÉLECTRONIQUE DE FONDS

8 XIV Table des matières LA PRÉSENTATION DE LA TRÉSORERIE DANS LE BILAN SYNTHÈSE ACTIVITÉS D APPRENTISSAGE CHAPITRE 11 LES CRÉANCES LA GESTION DES CRÉANCES LES COMPTES CLIENTS La comptabilisation initiale des comptes clients L évaluation subséquente des comptes clients L utilisation des comptes clients aux fins de financement Les comptes clients ayant un solde créditeur LES EFFETS À RECEVOIR La nature d un billet à ordre La comptabilisation des effets à recevoir LA PRÉSENTATION DES CRÉANCES DANS LES ÉTATS FINANCIERS SYNTHÈSE ACTIVITÉS D APPRENTISSAGE ANNEXE Les cessions de créances CHAPITRE 12 LES STOCKS LA GESTION DES STOCKS LA NATURE DES STOCKS LES PARAMÈTRES DU SYSTÈME COMPTABLE Les systèmes d inventaire Les éléments portés au coût des stocks Les méthodes de détermination du coût des stocks LE TRAVAIL COMPTABLE DE FIN DE PÉRIODE L inventaire matériel L évaluation des stocks en fin de période Une illustration de la valeur minimale Le travail de démarcation en fin de période LES AUTRES MÉTHODES DE DÉTERMINATION DU COÛT DES STOCKS LA PRÉSENTATION DES STOCKS DANS LES ÉTATS FINANCIERS SYNTHÈSE ACTIVITÉS D APPRENTISSAGE ANNEXES La méthode de la marge bénéficiaire brute La méthode de l inventaire au prix de détail CHAPITRE 13 LES IMMOBILISATIONS CORPORELLES LES CARACTÉRISTIQUES DES BIENS UTILISÉS DE FAÇON DURABLE La gestion des biens utilisés de façon durable Les dépenses en capital et les charges d exploitation Les effets des erreurs relatives à la comptabilisation des dépenses. en capital et des charges d exploitation LES IMMOBILISATIONS CORPORELLES La détermination du coût initial des immobilisations corporelles

9 Table des matières XV Les éléments de coût engagés après la date d acquisition L amortissement des immobilisations corporelles La mise hors service d immobilisations corporelles Les dépréciations des immobilisations corporelles Les plans de sortie d actifs à long terme non monétaires Les sorties d immobilisations corporelles L échange La présentation des immobilisations corporelles dans les états financiers SYNTHÈSE ACTIVITÉS D APPRENTISSAGE CHAPITRE 14 LES ACTIFS INCORPORELS LES PARTICULARITÉS DES ACTIFS INCORPORELS Les droits Les brevets Les droits d auteur Les marques de commerce Les dessins industriels La définition comptable des actifs incorporels LE TRAITEMENT COMPTABLE INITIAL Le traitement comptable initial des actifs incorporels achetés séparément Le traitement comptable initial des actifs incorporels générés en interne LE TRAITEMENT COMPTABLE APRÈS L ACQUISITION Les éléments de coût engagés pour maintenir ou améliorer l actif incorporel L estimation de la durée de vie L amortissement des actifs incorporels dont la durée de vie est limitée Les dépréciations d actifs incorporels Les plans de sortie et les sorties d actifs incorporels LA PRÉSENTATION DES ACTIFS INCORPORELS DANS. LES ÉTATS FINANCIERS LA SURVALEUR (GOODWILL) Les méthodes de mesure de l écart d acquisition L AIDE GOUVERNEMENTALE SYNTHÈSE ACTIVITÉS D APPRENTISSAGE CHAPITRE 15 LES TITRES DE PLACEMENT LES CARACTÉRISTIQUES DES TITRES DE PLACEMENT Les raisons d être des placements La classification des placements au bilan La comptabilisation des placements LE TRAITEMENT COMPTABLE DES PLACEMENTS COTÉS. SUR UN MARCHÉ ACTIF La méthode de la juste valeur Les produits de dividendes

10 XVI Table des matières LE TRAITEMENT COMPTABLE DES PLACEMENTS QUI NE SONT PAS. COTÉS SUR UN MARCHÉ ACTIF La méthode de la valeur d acquisition Le test de dépréciation Les produits d intérêts L amortissement de la prime ou de l escompte LE TRAITEMENT COMPTABLE D UNE PARTICIPATION Les participations dans un satellite L influence notable La méthode de la valeur de consolidation La dépréciation et l aliénation d une participation dans un satellite Les participations dans une filiale LA PRÉSENTATION DES TITRES DE PLACEMENT SYNTHÈSE ACTIVITÉS D APPRENTISSAGE ANNEXE La valeur actualisée de versements futurs CHAPITRE 16 LE PASSIF LES ÉLÉMENTS DE PASSIF LES ÉLÉMENTS COMPOSANT LE PASSIF À COURT TERME LES DETTES DONT LE MONTANT EST FACILEMENT DÉTERMINABLE Les découverts bancaires Les emprunts bancaires Les effets à payer Les comptes fournisseurs et les frais courus Les salaires, charges sociales et vacances à payer Les sommes à remettre à l État Les produits reçus d avance Les dividendes à payer La tranche de la dette à long terme échéant à moins d un an Les dettes remboursables à la demande du créancier LES DETTES ESTIMATIVES La provision pour garanties La provision pour promotions LES DETTES ÉVENTUELLES LA PRÉSENTATION DU PASSIF À COURT TERME LES ÉLÉMENTS COMPOSANT LE PASSIF À LONG TERME LES EMPRUNTS HYPOTHÉCAIRES LES AUTRES ÉLÉMENTS DU PASSIF À LONG TERME Les effets à payer Les titres offrant à la fois des caractéristiques de passif. et de capitaux propres Les dettes estimatives et les dettes éventuelles LA PRÉSENTATION DU PASSIF À LONG TERME LES ÉVÉNEMENTS POSTÉRIEURS À LA DATE DU BILAN

11 Table des matières XVII Le traitement d une situation qui existait à la date du bilan Le traitement d une situation qui a pris naissance après la date du bilan LES ENGAGEMENTS CONTRACTUELS SYNTHÈSE ACTIVITÉS D APPRENTISSAGE CHAPITRE 17 LE CAPITAL D APPORT DES SOCIÉTÉS PAR ACTIONS LES SOCIÉTÉS PAR ACTIONS PAR RAPPORT AUX AUTRES FORMES. D ENTREPRISES LES COMPOSANTES DES CAPITAUX PROPRES DES SOCIÉTÉS. PAR ACTIONS Les principales causes de variation des capitaux propres LE CONTEXTE D AFFAIRES ET LE CONTEXTE JURIDIQUE DES SOCIÉTÉS. PAR ACTIONS Les types de sociétés par actions La mise sur pied et le fonctionnement des sociétés par actions Les avantages et les inconvénients des sociétés par actions LE CAPITAL-ACTIONS Les catégories d actions Les droits fondamentaux des actionnaires Le droit préférentiel de souscription Les caractéristiques des actions privilégiées Les divers aspects du capital-actions LE TRAITEMENT COMPTABLE DES ÉMISSIONS D ACTIONS L émission d actions d une seule catégorie au comptant L émission d actions en échange de biens ou de services L émission d actions de plusieurs catégories à la fois L émission d actions en vertu de contrats de souscription La conversion des actions privilégiées en actions ordinaires La comptabilisation des frais d émission d actions La comptabilisation des frais de constitution La synthèse des opérations comportant l émission d actions LE SURPLUS D APPORT L utilisation du terme «surplus» La nature du surplus d apport La présentation du surplus d apport dans les états financiers LA PRÉSENTATION DU CAPITAL D APPORT SYNTHÈSE ACTIVITÉS D APPRENTISSAGE CHAPITRE 18 LES RÉSULTATS ET LES BÉNÉFICES NON RÉPARTIS DES SOCIÉTÉS PAR ACTIONS LES RÉSULTATS DES SOCIÉTÉS PAR ACTIONS L objectif de l état des résultats La présentation de l état des résultats Les éléments particuliers à l état des résultats

12 XVIII Table des matières LES BÉNÉFICES NON RÉPARTIS La nature des bénéfices non répartis Les éléments caractérisant l évolution des bénéfices non répartis La présentation aux états financiers LES DIVIDENDES Les raisons justifiant une déclaration de dividendes Les conditions à respecter relativement à la déclaration des dividendes La résolution du conseil d administration Les divers types de dividendes Le fractionnement d actions La répartition des dividendes entre les diverses catégories d actions L AFFECTATION DES BÉNÉFICES NON RÉPARTIS La raison d être de l affectation des bénéfices non répartis La comptabilisation de l affectation des bénéfices non répartis La présentation des restrictions à l égard de la distribution des bénéfices. non répartis LA VALEUR COMPTABLE D UNE ACTION La raison d être de la valeur comptable d une action Le calcul de la valeur comptable d une action SYNTHÈSE ACTIVITÉS D APPRENTISSAGE CHAPITRE 19 LE PASSAGE DE LA COMPTABILITÉ DE CAISSE À LA COMPTABILITÉ D EXERCICE LA COMPTABILITÉ DE CAISSE LA COMPTABILITÉ D EXERCICE LA COMPARAISON DES DEUX MÉTHODES À L AIDE. D UN EXEMPLE SIMPLIFIÉ LES ÉLÉMENTS QUI DISTINGUENT LA COMPTABILITÉ DE CAISSE. DE LA COMPTABILITÉ D EXERCICE Les comptes clients Les stocks et les comptes fournisseurs Les produits à recevoir, les charges à payer, les produits reçus d avance. et les charges payées d avance Les immobilisations amortissables Les apports et les retraits en argent Les emprunts et les remboursements LE PROCESSUS SYSTÉMATIQUE PERMETTANT LE PASSAGE. DE LA COMPTABILITÉ DE CAISSE À LA COMPTABILITÉ D EXERCICE Une illustration simple Une illustration détaillée SYNTHÈSE ACTIVITÉS D APPRENTISSAGE CHAPITRE 20 LES FLUX DE TRÉSORERIE L UTILITÉ DE L ÉTAT DES FLUX DE TRÉSORERIE La trésorerie et les équivalents de trésorerie : axe central de l état Le contenu de l état des flux de trésorerie

13 Table des matières XIX La présentation des activités d exploitation selon la méthode directe Les opérations sans effet sur la trésorerie LES FLUX DE TRÉSORERIE LIÉS AUX ACTIVITÉS D EXPLOITATION Le chiffre d affaires Le coût des ventes L amortissement des immobilisations Les frais de vente et d administration Les frais financiers Le gain sur aliénation de mobilier LES FLUX DE TRÉSORERIE LIÉS AUX ACTIVITÉS D INVESTISSEMENT. ET DE FINANCEMENT Les activités d investissement Les activités de financement L évolution nette de la trésorerie et des équivalents de trésorerie LA PRÉSENTATION DES ACTIVITÉS D EXPLOITATION SELON. LA MÉTHODE INDIRECTE Les éléments du bénéfice net sans effet sur la trésorerie Les variations des éléments hors caisse du fonds de roulement SYNTHÈSE ACTIVITÉS D APPRENTISSAGE CHAPITRE 21 LES SOCIÉTÉS EN NOM COLLECTIF LE SENS DU TERME «SOCIÉTÉ» ET CELUI DU TERME «ASSOCIATION» LES DIVERS TYPES DE SOCIÉTÉS LA NATURE DES SOCIÉTÉS EN NOM COLLECTIF Pourquoi créer une société en nom collectif? Les caractéristiques de la société en nom collectif Les avantages et les inconvénients de la société en nom collectif La société en nom collectif à responsabilité limitée LE CONTRAT DE SOCIÉTÉ LA COMPTABILISATION DES OPÉRATIONS DE LA SOCIÉTÉ. EN NOM COLLECTIF La création de la société en nom collectif L investissement initial des associés Les investissements postérieurs à la création de la société en nom collectif Les retraits des associés Les prêts consentis à la société par les associés L enregistrement quotidien des opérations de la société en nom collectif La clôture des comptes de la société en nom collectif Le chiffrier de la société en nom collectif Les états financiers de la société en nom collectif L état des résultats L état des capitaux propres Le bilan Le partage des bénéfices ou des pertes Les diverses méthodes de partage des bénéfices ou des pertes L admission d un associé

14 XX Table des matières Le retrait d un associé La liquidation d une société en nom collectif SYNTHÈSE ACTIVITÉS D APPRENTISSAGE CHAPITRE 22 LES COOPÉRATIVES LA NATURE DE LA COOPÉRATIVE Qu entend-on par «coopérative» aujourd hui? Les divers types d associations coopératives Les caractéristiques de la coopérative Les avantages et les inconvénients de la coopérative Le cadre juridique et la mise sur pied de la coopérative LA GESTION DE LA COOPÉRATIVE L assemblée générale des membres Le conseil d administration Le comité exécutif LA COMPTABILISATION DES OPÉRATIONS DE LA COOPÉRATIVE Le capital social Le surplus d apport La réserve Les trop-perçus du dernier exercice La notion de trop-perçu et les ristournes aux membres Un exemple complet L impôt sur le revenu et les associations coopératives LA PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIERS DE L ASSOCIATION. COOPÉRATIVE SYNTHÈSE ACTIVITÉS D APPRENTISSAGE CHAPITRE 23 L ANALYSE DES ÉTATS FINANCIERS LA PRUDENCE ÉLÉMENTAIRE REQUISE LORS DE L ANALYSE. DES ÉTATS FINANCIERS QUELQUES TECHNIQUES D ANALYSE DES ÉTATS FINANCIERS L ANALYSE SECTORIELLE L analyse sectorielle au moyen de ratios L analyse sectorielle au moyen de tableaux en chiffres relatifs L ANALYSE CHRONOLOGIQUE L analyse chronologique au moyen de ratios L analyse de tendance SYNTHÈSE ACTIVITÉS D APPRENTISSAGE INDEX

TABLE DES MATIÈRES. I. La comptabilité : une invention ancienne toujours en évolution... 17

TABLE DES MATIÈRES. I. La comptabilité : une invention ancienne toujours en évolution... 17 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 Histoire, définition et rôle de la comptabilité... 17 I. La comptabilité : une invention ancienne toujours en évolution... 17 A. Les origines antiques de la comptabilité...

Plus en détail

Classe 1-Comptes de capitaux

Classe 1-Comptes de capitaux Classe 1-Comptes de capitaux 10 Capital et réserves 101 Capital 1 1011 Capital souscrit non versé 1012 Capital souscrit - versé 1015 Patrimoine des régies 1016 Patrimoine public 104 Primes liées au capital

Plus en détail

Chapitre 1 - Généralités sur la comptabilité... 21. 2.1. Système comptable... 22 2.2. Normes comptables... 22 2.3. Plan comptable...

Chapitre 1 - Généralités sur la comptabilité... 21. 2.1. Système comptable... 22 2.2. Normes comptables... 22 2.3. Plan comptable... TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 15 PARTIE 1 - CADRE GÉNÉRAL DU SYSCOHADA... 19 Chapitre 1 - Généralités sur la comptabilité... 21 Section 1 - Définitions, objectifs et champs d application de la comptabilité...

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES COMMENTAIRES GÉNÉRAUX SUR LES MODÈLES D ÉTATS FINANCIERS

TABLE DES MATIÈRES COMMENTAIRES GÉNÉRAUX SUR LES MODÈLES D ÉTATS FINANCIERS COMMENTAIRES GÉNÉRAUX SUR LES MODÈLES D ÉTATS FINANCIERS Application... 1 Normes comptables canadiennes pour les entreprises à capital fermé... 2 Applicabilité pour toutes les entreprises à capital fermé...

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES CORRIGÉ DES PROBLÈMES...1. Chapitre 1 Les créances...3. Problème 1.1 Faire crédit ou ne pas faire crédit?... 3

TABLE DES MATIÈRES CORRIGÉ DES PROBLÈMES...1. Chapitre 1 Les créances...3. Problème 1.1 Faire crédit ou ne pas faire crédit?... 3 TABLE DES MATIÈRES CORRIGÉ DES PROBLÈMES...1 Chapitre 1 Les créances...3 Problème 1.1 Faire crédit ou ne pas faire crédit?... 3 Problème 1.2 Faire crédit ou ne pas faire crédit?... 4 Problème 1.3 La comptabilisation

Plus en détail

Plans comptables. PLAN COMPTABLE Chapitres 1 à 4 (entreprises à but lucratif)

Plans comptables. PLAN COMPTABLE Chapitres 1 à 4 (entreprises à but lucratif) Plans comptables PLAN COMPTABLE Chapitres 1 à 4 (entreprises à but lucratif) ACTIF Actif à court terme Banque opérations 1010 Dépôts à terme 1040 Titres négociables 1050 Placements temporaires obligations

Plus en détail

L état des flux de trésorerie

L état des flux de trésorerie CHAPITRE 2 L état des flux de trésorerie 9 RECUEIL DE SOLUTIONS POUR ÉTUDIANTS CHAPITRE 2 LIBRAIRIE LACOSTE INC. chap. 2, n o 1 CHIFFRIER DE L ÉTAT DES FLUX DE TRÉSORERIE pour l exercice terminé le 31

Plus en détail

Principes de comptabilité financière, 12 e année, cours préuniversitaire/précollégial (BAT4M)

Principes de comptabilité financière, 12 e année, cours préuniversitaire/précollégial (BAT4M) Principes de comptabilité financière, 12 e année, cours préuniversitaire/précollégial (BAT4M) Ce cours porte sur les principes comptables s appliquant aux états financiers. L élève examine de quelle façon

Plus en détail

LA COMPTABILITÉ D ENGAGEMENT. Jeudi 13 mars 2008 Chambre Régionale des Huissiers de Justice de Paris

LA COMPTABILITÉ D ENGAGEMENT. Jeudi 13 mars 2008 Chambre Régionale des Huissiers de Justice de Paris LA COMPTABILITÉ D ENGAGEMENT Jeudi 13 mars 2008 Chambre Régionale des Huissiers de Justice de Paris LA COMPTABILITÉ D ENGAGEMENT Intervenants Janin AUDAS, vice-président de l Ordre des experts-comptables

Plus en détail

CHAPITRE 1 CALCULS MATHÉMATIQUES...

CHAPITRE 1 CALCULS MATHÉMATIQUES... Table des matières CHAPITRE 1 CALCULS MATHÉMATIQUES... 1 LA CALCULATRICE COMMERCIALE... 1 OPÉRATEURS ET OPÉRANDES... 9 La priorité des opérateurs... 9 Les propriétés des opérateurs... 11 Application des

Plus en détail

Résultats 1. Bilan 2. Déficit et surplus d apport 3. Flux de trésorerie 4. Notes afférentes aux états financiers 5-11

Résultats 1. Bilan 2. Déficit et surplus d apport 3. Flux de trésorerie 4. Notes afférentes aux états financiers 5-11 RAPPORT FINANCIER INTERMÉDIAIRE ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS Résultats 1 Bilan 2 Déficit et surplus d apport 3 Flux de trésorerie 4 Notes afférentes aux états financiers 5-11 1 RÉSULTATS CONSOLIDÉS POUR

Plus en détail

2 Le chiffrier, les écritures de clôture

2 Le chiffrier, les écritures de clôture 2 Le chiffrier, les écritures de clôture et les écritures de contrepassation Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Le chiffrier 1, 3, 11 1,

Plus en détail

12 Le passage de la comptabilité de

12 Le passage de la comptabilité de 12 Le passage de la comptabilité de caisse à la comptabilité d exercice Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension La comptabilité de caisse 1 3

Plus en détail

PRÉSENTATION DES MODÈLES D ÉTATS FINANCIERS

PRÉSENTATION DES MODÈLES D ÉTATS FINANCIERS PRÉSENTATION DES MODÈLES D ÉTATS FINANCIERS PARTIE 1 : ANALYSE DES NORMES COMPTABLES SELON LA STRUCTURE DES ÉTATS FINANCIERS PARTIE 2 : ÉTATS FINANCIERS MODÈLES MODÈLE A ÉTATS FINANCIERS NON CONSOLIDÉS

Plus en détail

Équivalents terminologiques : IASB et ICCA

Équivalents terminologiques : IASB et ICCA Équivalents terminologiques : IASB et ICCA Préparé par : Jocelyne Gosselin Sylvain Durocher Diane Bigras Danièle Pérusse Déni de responsabilité Tous les équivalents terminologiques contenus dans le présent

Plus en détail

États financiers consolidés aux 30 septembre 2003 et 2002

États financiers consolidés aux 30 septembre 2003 et 2002 États financiers consolidés aux 2003 et 2002 TABLE DES MATIÈRES RÉSULTATS CONSOLIDÉS 2 BILANS CONSOLIDÉS 3 COMPTE DES CONTRATS AVEC PARTICIPATION CONSOLIDÉ 4 BÉNÉFICES NON RÉPARTIS CONSOLIDÉS DES ACTIONNAIRES

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 31 DECEMBRE 2002 BILANS CONSOLIDES Avant répartition ACTIF Note au 31 décembre au 31 décembre au 31 décembre en millions d'euros 2002 2001 2000 Immobilisations incorporelles

Plus en détail

Pratique des normes IAS/IFRS : 40 cas d application. Robert OBERT. avec corrigés

Pratique des normes IAS/IFRS : 40 cas d application. Robert OBERT. avec corrigés Pratique des normes IAS/IFRS : 40 cas d application avec corrigés Robert OBERT Pratique des normes IAS/IFRS : 40 cas d application Pratique des normes IAS/IFRS : 40 cas d application Robert OBERT Dunod,

Plus en détail

LES COMPTES DE SITUATION

LES COMPTES DE SITUATION PROGRAMME DETAILLE DE L ARRETE DES COMPTES Contexte législatif et rappel des principes comptables liés à l arrêté des comptes ; Traitement des aspects juridiques, comptables et fiscaux des principaux comptes

Plus en détail

L épreuve se compose de quatre exercices indépendants.

L épreuve se compose de quatre exercices indépendants. COMPTABILITÉ ET ANALYSE FINANCIÈRE Épreuve à option Rédacteur 2009 Concours externe et interne Document et matériel autorisés : Liste intégrale des comptes comportant la mention «document autorisé aux

Plus en détail

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 409 ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 Les tableaux suivants présentent les éléments nécessaires à la confection des documents de synthèse figurant au compte de gestion. Ils permettent d associer

Plus en détail

COURS À CONSULTER : 2. LA PRÉSENTATION GÉNÉRALE DES ÉTATS FINANCIERS. Soit une société dans la balance d ouverture au 01/01/20n est la suivante :

COURS À CONSULTER : 2. LA PRÉSENTATION GÉNÉRALE DES ÉTATS FINANCIERS. Soit une société dans la balance d ouverture au 01/01/20n est la suivante : PRÉSENTATION DU TABLEAU DES FLUX DE TRÉSORERIE COURS À CONSULTER : 2. LA PRÉSENTATION GÉNÉRALE DES ÉTATS FINANCIERS NORME À CONSULTER : IAS 01 PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIERS NORME À CONSULTER : IAS

Plus en détail

LE CYCLE COMPTABLE. Tableau 4.1 Le point sur les étapes du cycle comptable. (p. 282) Tableau 4.1. Comptabilité manuelle. Comptabilité informatisée

LE CYCLE COMPTABLE. Tableau 4.1 Le point sur les étapes du cycle comptable. (p. 282) Tableau 4.1. Comptabilité manuelle. Comptabilité informatisée (p. 282) Tableau 4.1 Tableau 4.1 Le point sur les étapes du cycle comptable Étape Description 1 À partir d une pièce justificative, analyse de la transaction et inscription de l information dans le journal

Plus en détail

Avis de la direction : Ces états financiers intermédiaires n ont pas fait l objet d un examen par les vérificateurs externes de la compagnie.

Avis de la direction : Ces états financiers intermédiaires n ont pas fait l objet d un examen par les vérificateurs externes de la compagnie. PricewaterhouseCoopers s.r.l. Comptables agréés Place de la Cité, Tour Cominar 2640, boulevard Laurier, bureau 1700 Sainte-Foy (Québec) Canada G1V 5C2 Téléphone +1 (418) 522 7001 Télécopieur +1 (418) 522

Plus en détail

CHAPITRE 5 Le passif

CHAPITRE 5 Le passif CHAPITRE 5 Le passif Problème 5.1 L existence et l estimation des éléments de passif a) Oui. La partie des articles que la boutique s est engagée à acheter crée un passif au 25 novembre 20X6, puisque ces

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES TITRE I- LES ÉTATS FINANCIERS... 7 TITRE II- LA FISCALITÉ CORPORATIVE... 55

TABLE DES MATIÈRES TITRE I- LES ÉTATS FINANCIERS... 7 TITRE II- LA FISCALITÉ CORPORATIVE... 55 TABLE DES MATIÈRES TITRE I- LES ÉTATS FINANCIERS...................................... 7 TITRE II- LA FISCALITÉ CORPORATIVE.................................. 55 Table des matières 3 TITRE I LES ÉTATS

Plus en détail

PROCESSUS N 4 : PRODUCTION ET ANALYSE DE L INFORMATION FINANCIÈRE

PROCESSUS N 4 : PRODUCTION ET ANALYSE DE L INFORMATION FINANCIÈRE PROCESSUS N 4 : PRODUCTION ET ANALYSE DE L INFORMATION FINANCIÈRE Activités Compétences techniques Compétences en organisation Compétences en communication 4.1. Assurer la veille nécessaire au traitement

Plus en détail

BILAN (ACTIF ) AU: 31 /12/ 2004

BILAN (ACTIF ) AU: 31 /12/ 2004 ACTIF AU: 31 /12/ 2004 au 31/12/2003 Amortissements Brut et provisions Net Net IMMOBLISATIONS EN NON VALEUR (A) 0,00 0,00 0,00 0,00. Frais préliminaires. Charges à répartir sur plusieurs éxercices 0,00

Plus en détail

Le Petit. Compta. Les notions clés en 21 fiches. Charles-Édouard Godard Séverine Godard Patrick Pinteaux

Le Petit. Compta. Les notions clés en 21 fiches. Charles-Édouard Godard Séverine Godard Patrick Pinteaux Le Petit 2014 Compta Les notions clés en 21 fiches Charles-Édouard Godard Séverine Godard Patrick Pinteaux Liste des abréviations utilisées dans cet ouvrage ABS : Autres biens et services AGO : Assemblée

Plus en détail

RÉSUMÉ DES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS RETRAITÉS DU PREMIER SEMESTRE DE L EXERCICE 2005/2006, CLÔTURÉ LE 30 SEPTEMBRE 2005

RÉSUMÉ DES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS RETRAITÉS DU PREMIER SEMESTRE DE L EXERCICE 2005/2006, CLÔTURÉ LE 30 SEPTEMBRE 2005 Hal, le 11 décembre 2006 RÉSUMÉ DES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS RETRAITÉS DU PREMIER SEMESTRE DE L EXERCICE 2005/2006, CLÔTURÉ LE 30 SEPTEMBRE 2005 Par rapport aux chiffres publiés précédemment (le 19

Plus en détail

Table des matières. Abréviations utilisées: (C) Cas (P) Problème (Q) Question théorique CHAPITRE 1 CADRE FISCAL DU CONTRIBUABLE

Table des matières. Abréviations utilisées: (C) Cas (P) Problème (Q) Question théorique CHAPITRE 1 CADRE FISCAL DU CONTRIBUABLE Abréviations utilisées: (C) Cas (P) Problème (Q) Question théorique CHAPITRE 1 CADRE FISCAL DU CONTRIBUABLE 1.1 Résidence et assises juridiques de l impôt (Q)...................... 1 1.2 Textes fiscaux

Plus en détail

PRÉSENTATION DES MODÈLES D ÉTATS FINANCIERS

PRÉSENTATION DES MODÈLES D ÉTATS FINANCIERS PRÉSENTATION DES MODÈLES D ÉTATS FINANCIERS PARTIE 1 : ANALYSE DES NORMES COMPTABLES SELON LA STRUCTURE DES ÉTATS FINANCIERS PARTIE 2 : ÉTATS FINANCIERS MODÈLES 1 MODÈLE A ÉTATS FINANCIERS NON CONSOLIDÉS

Plus en détail

BILAN ( ACTIF ) NOM OU RAISON SOCIALE : DISTRISOFT

BILAN ( ACTIF ) NOM OU RAISON SOCIALE : DISTRISOFT BILAN ( ACTIF ) ACTIF EXERCICE EXERCICE Brut Amortissements Net PRECEDENT et Provisions Net IMMOBILISATION EN NON VALEUR (a) 113 109,00 47 643,60 65 465,40 88 087,22 Frais préliminaires 113 109,00 47 643,60

Plus en détail

Ta b l e d e s m a t i è r e s

Ta b l e d e s m a t i è r e s Ta b l e d e s m a t i è r e s Avant-propos... 11 première partie les Systèmes comptables chapitre I : La préparation des enregistrements... 15 1. La précomptabilisation... 15 1.1. Principe de la précomptabilisation...

Plus en détail

GROUPE ADTHINK MEDIA COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2012

GROUPE ADTHINK MEDIA COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2012 GROUPE COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2012 Bilan consolidé ACTIF 31/12/2012 31/12/2011 Ecarts d'acquisition I 3 833 125 4 477 527 Capital souscrit non appelé IMMOBILISATIONS INCORPORELLES Frais d'établissement

Plus en détail

Ta b l e d e s m a t i è r e s

Ta b l e d e s m a t i è r e s Ta b l e d e s m a t i è r e s Avant-propos... 19 première partie les techniques comptables de base du système comptable ohada Chapitre I : Généralités sur le système comptable ohada 23 1. Le droit OHADA...

Plus en détail

Déclaration de responsabilité de la direction pour la présentation de l information financière

Déclaration de responsabilité de la direction pour la présentation de l information financière Déclaration de responsabilité de la direction pour la présentation de l information financière L établissement, la présentation et l intégrité des états financiers consolidés ci-joints, du rapport de gestion

Plus en détail

Examen de baccalauréat 2004,

Examen de baccalauréat 2004, Examen de baccalauréat 2004, Sciences économiques et droit (partie comptabilité et gestion) (durée 4h) Matériel autorisé : calculatrice de poche Structure de l examen durée prévisible points attribués

Plus en détail

Robert Brien, Jean Senécal et Réal Petitclerc COMPTABILITÉ 3. Recueil de solutions partiel. gaëtan morin éditeur CHENELIÈRE ÉDUCATION

Robert Brien, Jean Senécal et Réal Petitclerc COMPTABILITÉ 3. Recueil de solutions partiel. gaëtan morin éditeur CHENELIÈRE ÉDUCATION Robert Brien, Jean Senécal et Réal Petitclerc COMPTABILITÉ 3 Recueil de solutions partiel gaëtan morin éditeur CHENELIÈRE ÉDUCATION Table des matières CHAPITRE 1 La comptabilité de caisse............................................

Plus en détail

Sommaire détaillé. Partie 1-Lemandat du trésorier CE... 25

Sommaire détaillé. Partie 1-Lemandat du trésorier CE... 25 Organisation de votre guide pratique du trésorier CE... 3 Guide de première connexion... 5 Accéder à votre publication sur : mode d emploi... 7 Rechercher un modèle sur www.editions-tissot.fr... 8 Sommaire

Plus en détail

ABCD KPMG Entreprises Pays de l'ain et du Lyonnais 51 rue de Saint-Cyr CS 60409 69338 Lyon Cedex 09 France

ABCD KPMG Entreprises Pays de l'ain et du Lyonnais 51 rue de Saint-Cyr CS 60409 69338 Lyon Cedex 09 France ABCD KPMG Entreprises Pays de l'ain et du Lyonnais 51 rue de Saint-Cyr CS 60409 69338 Lyon Cedex 09 France Téléphone : +33 (0)4 37 64 78 00 Télécopie : +33 (0)4 37 64 78 78 Site internet : www.kpmg.fr

Plus en détail

UE9 Introduction à la comptabilité Corrigé indicatif

UE9 Introduction à la comptabilité Corrigé indicatif DCG session 2009 UE9 Introduction à la comptabilité Corrigé indicatif 1. Définir la normalisation comptable. DOSSIER 1 - Normalisation comptable La normalisation comptable consiste à : - produire des normes

Plus en détail

! " ! # & "'!""# " $!%&!'&%()!!(! *'!" "*! +,) *! & *- $!%&!%+!%&!()!!%&&! +! './ 0,123 4 5! %. / 0!%+/)!1!+!

!  ! # & '!#  $!%&!'&%()!!(! *'! *! +,) *! & *- $!%&!%+!%&!()!!%&&! +! './ 0,123 4 5! %. / 0!%+/)!1!+! ! "! # $% & "'!""# " () $!%&!'&%()!!(! *'!" "*! +,) *! * & *- $-) $!%&!%+!%&!()!!%&&! +! './ 0,123 4 5! 5" %,%%-!-)!( %. / 0!%+/)!1!+! 5 + 67 " *84! 9- *!(!(%.))-"2%$ (-!%%3-('!04&'!" $'!,. 5%!1!(!'%%!&6(!%

Plus en détail

LISTE DES COMPTES DES DEBITANTS DE TABAC : Extrait du plan comptable hôtelier

LISTE DES COMPTES DES DEBITANTS DE TABAC : Extrait du plan comptable hôtelier LISTE DES COMPTES DES DEBITANTS DE TABAC : Extrait du plan comptable hôtelier Classe 1 : COMPTES DE CAPITAUX 10. CAPITAL ET RESERVES 101 Capital 105 Ecarts de réévaluation 106 Réserves 1063 Réserves statutaires

Plus en détail

Sommaire. PARTIE 1 Les principes fondamentaux de la modélisation comptable

Sommaire. PARTIE 1 Les principes fondamentaux de la modélisation comptable Sommaire PARTIE 1 Les principes fondamentaux de la modélisation comptable Thème 1 Les notions de patrimoine et d activité de l entreprise 15 1 Bilan de départ simplifié 15 2 Bilans successifs et détermination

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES CREDIT SUISSE AG

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES CREDIT SUISSE AG PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) CREDIT SUISSE AG (Succursale) Dotation : 60 244 902 Adresse de la succursale en France : 25, avenue Kléber, 75784 Paris

Plus en détail

CONNAISSANCES ASSOCIÉES PÔLE COMPTABILITÉ ET GESTION DES ACTIVITÉS BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMPTABILITÉ EN 3 ANS

CONNAISSANCES ASSOCIÉES PÔLE COMPTABILITÉ ET GESTION DES ACTIVITÉS BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMPTABILITÉ EN 3 ANS CONNAISSANCES ASSOCIÉES PÔLE COMPTABILITÉ ET GESTION DES ACTIVITÉS BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMPTABILITÉ EN 3 ANS 1 L'ENTREPRISE BACCALAURÉAT EN 3 ANS Éléments généraux de l entreprise Le commerçant,

Plus en détail

Préface 3. Avant-propos 5. Cadre général du droit comptable en Belgique 15

Préface 3. Avant-propos 5. Cadre général du droit comptable en Belgique 15 Table des matières Préface 3 Avant-propos 5 Cadre général du droit comptable en Belgique 15 1. Le professionnel comptable et fiscal, le réviseur d entreprises : intervenants privilégiés de la société à

Plus en détail

- 07 - TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE DE L'ORDRE DE LA CENTRALE DE BILANS DE LA BANQUE DE FRANCE (C.B.B.F.)

- 07 - TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE DE L'ORDRE DE LA CENTRALE DE BILANS DE LA BANQUE DE FRANCE (C.B.B.F.) - 07 - TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE DE L'ORDRE DE LA CENTRALE DE BILANS DE LA BANQUE DE FRANCE (C.B.B.F.) Objectif(s) : o Evaluation de la variation de trésorerie : activité, investissement, financement,

Plus en détail

Comptabilité générale. Prof. Jean-Pierre Chardonnens

Comptabilité générale. Prof. Jean-Pierre Chardonnens Comptabilité générale Prof. Jean-Pierre Chardonnens Éléments et processus de la comptabilité sont répertoriées dans Les transactions la comptabilité des rapports et les informations sont résumées dans

Plus en détail

Tableau de correspondance PCN/SCF TABLEAU DE CORRESPONDANCE PCN / SCF

Tableau de correspondance PCN/SCF TABLEAU DE CORRESPONDANCE PCN / SCF TABLEAU DE CORRESPONDANCE PCN / SCF PLAN COMPTABLE NATIONAL 1975 NOMENCLATURE COMPTABLE CONVERGENTE SCF Classe 1 : Fonds propres 100 Apports de l'etat (appelés / non appelés) 101 Capital émis (capital

Plus en détail

SEE DOG KAYAK INC. EXEMPLE D ÉTATS FINANCIERS

SEE DOG KAYAK INC. EXEMPLE D ÉTATS FINANCIERS SEE DOG KAYAK INC. EXEMPLE D ÉTATS FINANCIERS POUR UNE PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE (PME) préparé par François BROUARD, DBA, CA Eric Sprott School of Business Carleton University 1125 Colonel By Drive,

Plus en détail

Pratique du Droit et du système comptable OHADA

Pratique du Droit et du système comptable OHADA Jacques Njampiep Pratique du Droit et du système comptable OHADA Volume 1 : Solutions aux Exercices & Etudes de cas de Comptabilité générale Editions ECC/RFA Du même auteur Déjà parus : Pratique du Droit

Plus en détail

CHAPITRE 1 - REVISIONS DES PRE REQUIS L ORGANISATION COMPTABLE

CHAPITRE 1 - REVISIONS DES PRE REQUIS L ORGANISATION COMPTABLE CHAPITRE 1 - REVISIONS DES PRE REQUIS L ORGANISATION COMPTABLE La comptabilité financière d une entreprise s organise de la façon suivante : PIECES JUSTIFICATIVES Factures, pièce de caisse, livre de paye,

Plus en détail

Chapitre I. Introduction L histoire et la normalisation de la comptabilité... 15

Chapitre I. Introduction L histoire et la normalisation de la comptabilité... 15 Sommaire Avertissement au lecteur....................................................... 11 Introduction générale........................................................... 13 Chapitre I. Introduction

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDES DU GROUPE BOUYGUES

COMPTES CONSOLIDES DU GROUPE BOUYGUES BILAN CONSOLIDE AU 30 SEPTEMBRE 2008 ACTIF 09/2008 12/2007 09/2007 Net Net Net Immobilisations corporelles 5 948 5 564 5 271 Immobilisations incorporelles 1 166 1 073 1 013 Goodwill 5 164 5 123 5 086 Entités

Plus en détail

CREDIT AGRICOLE CIB FINANCIAL SOLUTIONS. Etats financiers de la période intermédiaire

CREDIT AGRICOLE CIB FINANCIAL SOLUTIONS. Etats financiers de la période intermédiaire Etats financiers de la période intermédiaire Comptes semestriels non audités au 30 juin 2014 ETATS FINANCIERS DE LA PERIODE INTERMEDIAIRE AU 30 JUIN 2014 TABLE DES MATIERES Page Bilan actif... 2 Bilan

Plus en détail

Questionnaire examen intra SSH5201. Sigle du cours. Identification de l étudiant(e) Nom : Prénom : Signature : Matricule : Groupe :

Questionnaire examen intra SSH5201. Sigle du cours. Identification de l étudiant(e) Nom : Prénom : Signature : Matricule : Groupe : Questionnaire examen intra SSH5201 Sigle du cours Identification de l étudiant(e) Nom : Prénom : Signature : Matricule : Groupe : Sigle et titre du cours Groupe Trimestre SSH5201 Économique de l ingénieur

Plus en détail

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE 1. Pourquoi une comptabilité? 2. Les principes comptables 3. Le plan comptable associatif 4. La tenue de la comptabilité CDOS90-Formations/Juin 2009 1 1 1. POURQUOI UNE COMPTABILITE?

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 La profession comptable... 1 I. Les différents statuts de la profession comptable... 1 A. La profession comptable libérale... 1 B. La profession comptable salariée... 7 II.

Plus en détail

Chapitre 2 Le régime général des immobilisations...32 Section 1 Définitions...32 Section 2 Au moment de l entrée en comptabilité...

Chapitre 2 Le régime général des immobilisations...32 Section 1 Définitions...32 Section 2 Au moment de l entrée en comptabilité... 3 SOMMAIRE Introduction: Des origines de la comptabilité...17 Partie I Les sources du droit comptable luxembourgeois...19 Chapitre 1 Les sources légales...21 Section 1 Les sources internationales...21

Plus en détail

NORME IAS 01 LA PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIERS

NORME IAS 01 LA PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIERS NORME IAS 01 LA PRÉSENTATION DES ÉTATS FINAIERS UNIVERSITE NAY2 Marc GAIGA - 2009 Table des matières NORME IAS 01 : LA PRÉSENTATION DES ÉTATS FINAIERS...3 1.1. LA PRÉSENTATION SUCCITE DE LA NORME...3 1.1.1.

Plus en détail

ACADEMIE DE CAEN REFERENTIEL EXPERIMENTAL BAC PRO 3 ANS COMPTABILITE PREMIERE BAC PRO 3 ANS COMPTABILITE

ACADEMIE DE CAEN REFERENTIEL EXPERIMENTAL BAC PRO 3 ANS COMPTABILITE PREMIERE BAC PRO 3 ANS COMPTABILITE REFERENTIEL EXPERIMENTAL BAC PRO 3 ANS COMPTABILITE PREMIERE BAC PRO 3 ANS COMPTABILITE LES OPERATIONS COURANTES CONNAISSANCES Les produits d exploitation les obligations relatives aux ventes La ventilation

Plus en détail

Section 3 Les brevets, les marques et les logiciels...45 1 Aspects comptables...45 A Au moment de l entrée en comptabilité...45

Section 3 Les brevets, les marques et les logiciels...45 1 Aspects comptables...45 A Au moment de l entrée en comptabilité...45 3 SOMMAIRE Introduction : Des origines de la comptabilité...17 Partie I les sources du droit comptable luxembourgeois...19 Chapitre 1 Les sources légales...21 Section 1 Les sources internationales...21

Plus en détail

Chapitre VII : Les écritures de régularisation

Chapitre VII : Les écritures de régularisation Chapitre VII : Les écritures de régularisation L ajustement des comptes de gestion Dans la pratique, il peut y avoir un décalage dans le temps entre le moment où l entreprise a effectué une opération génératrice

Plus en détail

UNIVERSITE CHEIKH ANTA DIOP DE DAKAR

UNIVERSITE CHEIKH ANTA DIOP DE DAKAR UNIVERSITE CHEIKH ANTA DIOP DE DAKAR 1/5 10T 36 A R Durée : 5 heures OFFICE DU BACCALAUREAT Coef. 6 Téléfax (221) 864 67 39 - Tél. : 824 95 92-824 65 81 E T U D E D E C A S DOSSIER N I : COMPTABILITE ANALYTIQUE

Plus en détail

Équivalents terminologiques : ICCA et IASB

Équivalents terminologiques : ICCA et IASB Équivalents terminologiques : ICCA et IASB Préparé par Jocelyne Gosselin Sylvain Durocher Diane Bigras Danièle Pérusse Déni de responsabilité Tous les équivalents terminologiques contenus dans le présent

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDES GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2008

COMPTES CONSOLIDES GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2008 1 COMPTES CONSOLIDES COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2008 2 BILAN CONSOLIDE AU 31 DECEMBRE 2008 (en K ) ACTIF Notes 31/12/2008 Retraité (*) ACTIFS NON-COURANTS Goodwill 4.1.1 11 160 11 161 Immobilisations

Plus en détail

Chapitre 15 La détermination du résultat et l établissement des comptes annuels

Chapitre 15 La détermination du résultat et l établissement des comptes annuels Chapitre 15 La détermination du résultat et l établissement des comptes annuels Introduction La mise en situation comprend 2 parties : I La détermination et l imposition du résultat II Les comptes de synthèse

Plus en détail

Recueil des règles de conservation des documents des établissements universitaires québécois 03 RESSOURCES FINANCIÈRES

Recueil des règles de conservation des documents des établissements universitaires québécois 03 RESSOURCES FINANCIÈRES 03 RESSOURCES FINANCIÈRES 03 - RESSOURCES FINANCIÈRES / FINANCEMENT 03.01 Règles budgétaires et calcul des subventions de fonctionnement Documents relatifs au calcul des subventions de fonctionnement

Plus en détail

COURS 470 Série 09. Comptabilité Générale

COURS 470 Série 09. Comptabilité Générale COURS 470 Série 09 Comptabilité Générale Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Direction de l'enseignement à distance REPRODUCTION INTERDITE Communauté française de

Plus en détail

ADASP 78. 12 rue de Vergennes 78000 VERSAILLES

ADASP 78. 12 rue de Vergennes 78000 VERSAILLES 12 rue de Vergennes 78000 VERSAILLES Comptes annuels au 31/12/2014 Sommaire Documents liminaires Attestation Documents de synthèse Bilan Compte de résultat Annexe DESIGNATION Principes, règles et méthodes

Plus en détail

2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales

2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales Présentation des RÉSULTATS ANNUELS 2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales 26 février 2014 32 Hoche - Paris Table des matières GROUPE BOUYGUES...2 Bilan consolidé...2 Compte de résultat consolidé...3

Plus en détail

Notes complémentaires des états financiers 31 mars 2011

Notes complémentaires des états financiers 31 mars 2011 Notes complémentaires des états financiers 1. Nature de la Commission La Commission de l énergie de l Ontario (la «Commission») est l autorité de réglementation des industries du gaz naturel et de l électricité

Plus en détail

CHAPITRE I : LES PRINCIPES GENERAUX DE LA LIQUIDATION SECTION 1 : DÉFINITION DE LA LIQUIDATION :

CHAPITRE I : LES PRINCIPES GENERAUX DE LA LIQUIDATION SECTION 1 : DÉFINITION DE LA LIQUIDATION : INTRODUCTION : Dans la vie économique nous avons marqué des nombreuses annonces de dissolution d entreprises, que notre choix s est porté, pour l élaboration de mon sixième rapport qui est son titre «la

Plus en détail

Documents de synthèse Regroupements

Documents de synthèse Regroupements Documents de synthèse Regroupements Pré-requis : o Connaitre les documents de synthèse (bilan et tableau de résultat) selon les trois systèmes : Système de base, Système abrégé, Système développé. Objectif

Plus en détail

Compte d exploitation

Compte d exploitation Compte d exploitation Classe 6 : Comptes de charges 60 Achats 606120 Energie ; électricité. 606130 Chauffage. 606220 Produits d entretien 606281 Petit Equipement 606400 Fournitures de bureau 61 Services

Plus en détail

Enseignement secondaire technique

Enseignement secondaire technique Enseignement secondaire technique Régime professionnel Professions du commerce Division de l'apprentissage commercial Section des employés administratifs et commerciaux Comptabilité Classe de X0CM Nombre

Plus en détail

8 Le passif à court terme

8 Le passif à court terme 8 Le passif à court terme Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Les éléments composant 1 le passif à court terme Les dettes dont le montant

Plus en détail

ASSOCIATION FFESSM COMITE PROVENCE 46 BOULEVARD FENOUIL BP 28 13467 MARSEILLE CEDEX 16

ASSOCIATION FFESSM COMITE PROVENCE 46 BOULEVARD FENOUIL BP 28 13467 MARSEILLE CEDEX 16 46 BOULEVARD FENOUIL BP 28 Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/01/2011 au 31/12/2011 Activité principale de l'association : PROMOTION SPORTIVE ET ASSOCIATIVE Nous vous présentons ci-après

Plus en détail

COMPTABILITE : NOTIONS DE BASE

COMPTABILITE : NOTIONS DE BASE Fiche technique réglementaire Version du 18 juillet 2008 COMPTABILITE : NOTIONS DE BASE 1. DEFINITION La comptabilité peut être définie comme une technique normalisée d enregistrement des flux (achats

Plus en détail

ETATS DE SYNTHESES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2005

ETATS DE SYNTHESES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2005 ETATS DE SYNTHESES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2005 1 - BILAN CONSOLIDÉ 2 - COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDÉ 3 - TABLEAU DE FLUX DE TRÉSORERIE CONSOLIDÉ 4 - TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES 5 IMMOBILISATIONS

Plus en détail

États financiers de Corporation des professionnels en services financiers (C.D.P.S.F.)

États financiers de Corporation des professionnels en services financiers (C.D.P.S.F.) États financiers de Corporation des professionnels en services financiers (C.D.P.S.F.) 31 mars 2015 Rapport de l auditeur indépendant... 1-2 État des revenus et dépenses et de l actif net... 3 État de

Plus en détail

Groupe PwC Audit. États financiers consolidés Exercice de 12 mois clos le 30 juin 2007

Groupe PwC Audit. États financiers consolidés Exercice de 12 mois clos le 30 juin 2007 États financiers consolidés Exercice de 12 mois clos le 30 juin 2007 Sommaire 01 Bilan consolidé 5 02 Compte de résultat consolidé 6 03 Tableau de variation des capitaux propres consolidés 7 04 Tableau

Plus en détail

PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIERS IAS 1. Mr ABBOUDI MED

PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIERS IAS 1. Mr ABBOUDI MED PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIERS IAS 1 Mr ABBOUDI MED Presentations des etats financiers 1 Objectifs et composants 2 Principe de préparations des E F 3 Principe d identifications des E F 4 Période couverte

Plus en détail

VECAM. CHEZ V.PEUGEOT 5, RUE DAMREMONT 75018 PARIS COMPTES ANNUELS du 01/01/2013 au 31/12/2013

VECAM. CHEZ V.PEUGEOT 5, RUE DAMREMONT 75018 PARIS COMPTES ANNUELS du 01/01/2013 au 31/12/2013 VECAM CHEZ V.PEUGEOT 5, RUE DAMREMONT 75018 COMPTES ANNUELS du 01/01/2013 au PRAXOR AUDIT1 PRAXOR AUDIT1 PRAXOR AUDIT1 PRAXOR AUDIT1PRAXOR AUDITVECAM46 RUE PAJOL 75018 Sommaire Bilan 1 ACTIF 1 Actif immobilisé

Plus en détail

5 La comptabilisation des opérations

5 La comptabilisation des opérations 5 La comptabilisation des opérations d une entreprise commerciale Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Une vue d ensemble des états financiers

Plus en détail

index Autorité des marchés financiers 42 Avances voir Acomptes

index Autorité des marchés financiers 42 Avances voir Acomptes index n A Abandons d activité 291 Achats 102 Acomptes 109 Actif 54 Actif circulant 56 Actif courant 285 Actif fictif 57, 160, 180 Actif immobilisé 55 Actionnaires 33 Activités ordinaires 275 Affacturage

Plus en détail

1 LES COMPTES INDIVIDUELS ET CONSOLIDÉS

1 LES COMPTES INDIVIDUELS ET CONSOLIDÉS 1 LES COMPTES INDIVIDUELS ET CONSOLIDÉS Cas 1 BILAN ET COMPTE DE RÉSULTAT INDIVIDUELS ÉNONCÉ La balance, après retraitements d inventaire, au 31 décembre N, de la société Alpha vous est présentée en annexe

Plus en détail

COMPTABILITE D ENTREPRISE METHODE COMPTABLE

COMPTABILITE D ENTREPRISE METHODE COMPTABLE COMPTABILITE D ENTREPRISE METHODE COMPTABLE Qu est ce que la comptabilité? La comptabilité est un ensemble d enregistrement, de traitement, au niveau interne elle permet aux dirigeants de faire des choix.

Plus en détail

Stage de Préparation à l Installation 11. Comptabilité et Gestion de l entreprise

Stage de Préparation à l Installation 11. Comptabilité et Gestion de l entreprise Stage de Préparation à l Installation 11. Comptabilité et Gestion de l entreprise 11.1. Notions de comptabilité 11.2. Analyse financière (bilan et comptes de résultat) 11.3. Plan de financement 11.4. Budget

Plus en détail

LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE

LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE 1 LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE CLASSE 1 : COMPTES DE CAPITAUX 10. Capitaux propres 106. Réserves 107. Capital 108. Compte de l'exploitant

Plus en détail

Chapitre 1. La mise en œuvre du système d information comptable.

Chapitre 1. La mise en œuvre du système d information comptable. Chapitre 1 La mise en œuvre du système d information comptable. L analyse des opérations économiques Missions et rôle de la comptabilité Le système comptable Droit et comptabilité Une entreprise est une

Plus en détail

INTEMA SOLUTIONS Inc.

INTEMA SOLUTIONS Inc. Intégration des technologies au marketing INTEMA SOLUTIONS Inc. États financiers Consolidés Intermédiaires (non vérifiés) Périodes de trois mois terminées les 31 mars 2009 et 2008 AVIS EXIGIBLES EN VERTU

Plus en détail

Robert Brien et Jean Senécal COMPTABILITÉ 2. 5 e édition. Recueil de solutions partiel. gaëtan morin éditeur CHENELIÈRE ÉDUCATION

Robert Brien et Jean Senécal COMPTABILITÉ 2. 5 e édition. Recueil de solutions partiel. gaëtan morin éditeur CHENELIÈRE ÉDUCATION Robert Brien et Jean Senécal COMPTABILITÉ 2 5 e édition Recueil de solutions partiel gaëtan morin éditeur CHENELIÈRE ÉDUCATION Table des matières CHAPITRE 1 Le cadre théorique de la comptabilité...................................

Plus en détail

28 Rabie El Aouel 1430 25 mars 2009 40 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 19 NOMENCLATURE DES COMPTES A TROIS CHIFFRES

28 Rabie El Aouel 1430 25 mars 2009 40 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 19 NOMENCLATURE DES COMPTES A TROIS CHIFFRES 40 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 19 28 Rabie El Aouel 1430 NOMENCLATURE DES COMPTES A TROIS CHIFFRES 1 - CLASSE 1 - COMPTES DE CAPITAUX 10 Capital, réserves et assimilés 101 Capital émis

Plus en détail

UNIVERSITE DE SFAX Ecole Supérieure de Commerce

UNIVERSITE DE SFAX Ecole Supérieure de Commerce UNIVERSITE DE SFAX Ecole Supérieure de Commerce Année Universitaire 2003 / 2004 Auditoire : Troisième Année Etudes Supérieures Commerciales & Sciences Comptables DECISIONS FINANCIERES Note de cours N 2

Plus en détail

RECUEIL DE NORMES COMPTABLES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS NATIONAUX

RECUEIL DE NORMES COMPTABLES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS NATIONAUX COLLEGE Réunion du mardi 1 er juillet 2014 RECUEIL DE NORMES COMPTABLES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS NATIONAUX NORME 10 LES COMPOSANTES DE LA TRESORERIE - NORME N 10 LES COMPOSANTES DE LA TRESORERIE NORME

Plus en détail

Principes de comptabilité et de gestion financière

Principes de comptabilité et de gestion financière Commission de Développement Économique des Premières Nations du Québec et du Labrador Principes de comptabilité et de gestion financière Les 25 et 26 janvier 2011 à Québec Plan de cours Présenté par :

Plus en détail

ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires. Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié)

ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires. Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié) ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié) (Tous les montants sont exprimés en milliers de dollars.) 30 juin 2009 31 décembre 2008 Actif Actif

Plus en détail