Création de Centres de Services Partagés au sein de la branche retraite. Instance nationale de concertation du 1 er Octobre 2015

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Création de Centres de Services Partagés au sein de la branche retraite. Instance nationale de concertation du 1 er Octobre 2015"

Transcription

1 Création de Centres de Services Partagés au sein de la branche retraite Instance nationale de concertation du 1 er Octobre 2015

2 Sommaire Origine et pertinence du projet Orientations générales Modalités de constitution de chaque CSP Planning cible Réunion des Directeurs du 1 er sept

3 Origine du projet La COG signée entre la CNAV et l Etat «demande à poursuivre le développement d une politique d achat professionnalisée» qui répond aux enjeux de : «maitrise des dépenses publiques» «efficience et meilleure structuration des moyens» Recherche de performance, dans un contexte de maîtrise des coûts. La COG UCANSS prévoit d amplifier les pratiques de mutualisation en matière d achat Des synergies se créent autour des expertises reconnues. La mutualisation des achats mis en œuvre, depuis 2009, au sein de la branche retraite, a produit des résultats positifs : Réduction des couts unitaires d achat sur les segments mutualisés Les gisements issus de la massification des achats se réduisent et les mutualisations peuvent être optimisées par des organisations adaptées. Réunion des Directeurs du 1 er sept

4 Qualification économique des enjeux Consommables bureautique (4000K *) 4.2% des dépenses * 26% des commandes 43% des imputations L enjeu porte sur les coûts de traitement. Assurances (860K *) 0.9% des dépenses* Sinistralité: 250 sinistres pour 800 véhicules, 60 dommages aux biens L enjeu porte sur la maîtrise de la sinistralité et l optimisation de la couverture. Voyages professionnels (3000K ) Transport: ferroviaire réservations, aérien réservations. Hébergement nuitées L enjeu est de mettre en œuvre des solutions d achat modernes pilotées par l employeur et de réduire la charge de gestion liée au remboursement. * Source SINERGI, Base dépenses 2014 hors informatique et immobilier Réunion des Directeurs du 1 er sept

5 Objectifs du projet En matière d efficience : Développement d une expertise de très haut niveau (une embauche d un expert est prévu pour chaque Centre de service), Renforcement de nos capacités de négociation (massification des achats), Réduction du volume d activité à faible valeur ajoutée (réduction du nombre de commandes, de factures à traiter) au profit d activités à plus forte valeur (référencement, évaluation des fournisseurs, amélioration des structures de consommation ), Par la rationalisation de l utilisation de notre système d information budgétaire et comptable (réduction du ratio nombre de licences mobilisés/ occurrences de gestion). Direction de la communication Titre de la présentation 5

6 Objectifs du projet En matière sociale : Couverture améliorée des salariés éligibles à une assurance individuelle accident dans le cadre du plan santé sécurité, Amélioration de la couverture du risque routier (protection du conducteur, auto-mission), Prise en charge par l employeur des frais liés aux déplacements professionnels (mise en place de portails d achat évitant l avance de frais). En matière écologique : Par le référencement de produits verts (consommables de bureau), Par la mise en place d une politique déplacements professionnels soucieuse de favoriser les modes de transport les moins polluants. Direction de la communication Titre de la présentation 6

7 Cadrage général du projet Une Étude de parangonnage a été menée fin Elle met en évidence la pertinence économique et opérationnelle des CSP par : Pour favoriser l émergence et le développement de nouvelles expertises achat, Pour générer des gains de productivité et de qualité, à travers la concentration et l industrialisation des transactions et leur gestion par une entité unique au sein d un réseau. Une note de cadrage a été élaborée et examinée par les instances compétentes au cours du 1 semestre Elle propose les éléments structurants, notamment : Processus organisationnel de référence (Planche 12), Périmètre des activités gérées par les CSP ( Planche 13 à 16). Réunion des Directeurs du 1 er sept

8 Sommaire Origine et pertinence du projet Orientations générales Modalités de constitution de chaque CSP Planning cible Réunion des Directeurs du 1 er sept

9 Orientations générales Mise en œuvre progressive de centres de services partagés au cours des exercices budgétaires 2016 et 2017 sur les segments ci-dessous : Segments d achats Organismes missionnés Consommables de bureau Voyages professionnels (Hors parc auto) Services d assurances CARSAT Nord Picardie CNAV établissement CARSAT Centre Réunion des Directeurs du 1 er sept

10 Orientations générales Les modalités retenues Une adhésion volontaire : Les CARSAT manifestent la volonté d adhérer au(x) CSP. Des relations contractualisées : Convention de délégation nationale entre la CNAV et l organisme gestionnaire du CSP Contrat d adhésion entre l organisme CSP et l organisme client. CNAV Organisme A CSP Organisme B CSP Organisme C CSP Organisme client Organisme client Organisme client Organisme client Organisme client Réunion des Directeurs du 1 er sept

11 Sommaire Origine et pertinence du projet Orientations générales Modalités de constitution de chaque CSP Planning cible Direction de la communication Titre de la présentation 11

12 Modalités de constitution de chaque CSP Les activités des CSP : Un processus intégré commun à tous les CSP Complété d activités inhérentes à la nature du segments d achats : Voir diapos suivantes 12

13 Modalités de constitution du CSP assurances Limiter l impact économique des sinistres (1). CSP Assurances Élaborer et proposer la politique de gestion des risques Apprécier les risques (Identification, analyse, évaluation) Client Participer à l élaboration d une gestion commune des risques Communiquer les éléments permettant d'élaborer la cartographie des risques (par organisme, métier, projet). Définir le niveau acceptable du risque Définir le niveau de couverture du risque Recenser les solutions de couverture de risques (1) Extrait du livrable Recensement-Activité-CSP-ASSURANCES Réunion des Directeurs du 1 er sept

14 Modalités de constitution du CSP assurances Service et gestion maitrisée des sinistres (1). CSP Assurances Client Organiser les procédures avec les partenaires (organismes, courtiers ) Gérer les évènements assurés vs non assurés, et déterminer le plan d'action. Qualifier le sinistre, et déterminer la couverture assurantielle Informer de la survenance d'un sinistre Rédiger le constat amiable Déclarer les sinistres Suivre les indemnisations Valider la réparation et le retour à la normale Informer du retour à la normale (1) Extrait du livrable Recensement-Activité-CSP-ASSURANCES Direction de la communication Titre de la présentation 14

15 Modalités de constitution du CSP voyages professionnels Apporter des solutions de déplacements et d hébergement pratiques et économiquement performantes (1) CSP Voyages professionnels Participer à l'élaboration d'un socle commun de politique de voyage Élaborer une approche intégrée (gestion des OM et notes de frais, + portails de réservation). Veille fournisseur et technique sur les solutions de voyages professionnel Formation et animation d'un réseau de correspondants "voyages pro" Assister les utilisateurs à l'utilisation du SI OM et des portails de réservation Client Participer à l élaboration de la politique de voyage Relayer les informations ascendantes et descendantes. Enregistrer les factures dématérialisées (1) Extrait du livrable Recensement-Activité-CSP-VOYAGES Réunion des Directeurs du 1 er sept

16 Modalités de constitution du CSP consommables bureautiques Optimiser les coûts de traitement des achats de FGB (1) CSP Consommables bureautiques Client Analyser et intégrer les besoins exprimés Définir les cycles économiques de commandes et de facturation Élaborer une approche intégrée (catalogues externes et dématérialisation). Veille fournisseur et technique sur l'offre de FGB Émettre l engagement et le BdC Récupérer les pièces justificatives dématérialisées Exprimer les particularités éventuelles Exprimer le besoin Déclarer le SF Enregistrer les SF Enregistrer les factures Assister les utilisateurs à l'utilisation des portails fournisseurs (1) Extrait du livrable Recensement-Activité-CSP-FGB Relayer les informations ascendantes et descendantes. Réunion des Directeurs du 1 er sept

17 Sommaire Origine et pertinence du projet Orientations générales Modalités de constitution de chaque CSP Planning cible Réunion des Directeurs du 1 er sept

18 Planning cible COG validée Organisation du pilotage validée Lettre de mission validée Janv. à mars Avril à juin Juil. à sept. Oct. à dec. 1 er semestre 2 ème semestre Cadrage général: -Périmètre projet -Cible organisationnelle -Identificat. des impacts -Organisat. des travaux -Calendrier Validé en mars Parangonnage livré Cadrage opérationnel -Sites «pionniers» -Segments éligibles -Recensement et répartition des activités cibles - Trajectoires RH, SI, règlementaires 18/06 Présentation intermédiaire 10/09 Validations CP3 Contrat d adhésion Seuil de démarrage avec 5 à 8 organismes. Préparation au déploiement -Contrat de délégation -Adaptation des moyens RH / présentation IRP -Formation des collaborateurs -Préparation logistique -Transfert des dossiers G O Janv. CSP assurances Préparation au déploiement -Idem + -Paramétrages SI SINERGI -Dématérialisation des commandes Configuration adaptée au marché interbranche Juin CSP Consommables bureautique G O Extension progressive des services: SI gestion des OM. Préparation au déploiement -Idem + -Déploiement des portails Aout CSP Voyages G O 18

INSTANCE NATIONALE DE CONCERTATION

INSTANCE NATIONALE DE CONCERTATION INSTANCE NATIONALE DE CONCERTATION DU 2 OCTOBRE 2014 POINT 3 SDSI 2014 2017 1. PREAMBULE La COG 2014 2017, afin de consolider le rôle de la branche recouvrement au cœur du financement solidaire de la protection

Plus en détail

Tous droits réservés SELENIS

Tous droits réservés SELENIS 1. Objectifs 2. Etapes clefs 3. Notre proposition d accompagnement 4. Présentation de SELENIS 2 Un projet est une réalisation spécifique, dans un système de contraintes donné (organisation, ressources,

Plus en détail

RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION. INC - 27 janvier 2014

RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION. INC - 27 janvier 2014 RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION INC - 27 janvier 2014 DIAGNOSTIC DU RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION SOMMAIRE La formation et le RIF : constats Les engagements de la COG Ucanss 2013-2016 La création

Plus en détail

Avancement du projet de création de l institut national de formation. Instance Nationale de Concertation 16 avril 2015

Avancement du projet de création de l institut national de formation. Instance Nationale de Concertation 16 avril 2015 Avancement du projet de création de l institut national de formation Instance Nationale de Concertation 16 avril 2015 2013-2014 2015 1 er janv. 2016 Etat des lieux Création de l institut Définition organisation

Plus en détail

Direction du réseau DRH réseau. Elaboration concertée d une méthodologie d analyse du changement

Direction du réseau DRH réseau. Elaboration concertée d une méthodologie d analyse du changement Direction du réseau DRH réseau Elaboration concertée d une méthodologie d analyse du changement INC du 23 avril 2014 1 Afin de lancer la démarche d élaboration d une méthodologie concertée d analyse du

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES ETUDE RELATIVE AUX MANAGERS DE PROXIMITE

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES ETUDE RELATIVE AUX MANAGERS DE PROXIMITE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES ETUDE RELATIVE AUX MANAGERS DE PROXIMITE Ucanss CPNEFP 25 octobre 2012 Page 1 SOMMAIRE I - Présentation de l Ucanss et du Régime général II - Objet de la consultation

Plus en détail

Formation - Manager les projets de la DSI

Formation - Manager les projets de la DSI QUALIPSO Formation - Manager les projets de la DSI 4 x 2 jours + 2 jours de bilan Instaurer le PMO pour le support réactif des chefs de projet et l arbitrage et l équilibrage de portefeuille de projets

Plus en détail

Copyright Agirc-Arrco Mars 2012. 2 QUESTIONS pour comprendre le Système d Information Retraite Complémentaire (SI-RC)

Copyright Agirc-Arrco Mars 2012. 2 QUESTIONS pour comprendre le Système d Information Retraite Complémentaire (SI-RC) 2 QUESTIONS pour comprendre le Système d Information Retraite Complémentaire (SI-RC) SOMMAIRE (1/3) ENJEUX DE L INFORMATIQUE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE 1. Depuis quand un programme de convergence informatique

Plus en détail

Formation Gérer le portefeuille de projets stratégiques de la DSI & Conduire le changement (5 + 1 jours)

Formation Gérer le portefeuille de projets stratégiques de la DSI & Conduire le changement (5 + 1 jours) QUALIPSO Formation Gérer le portefeuille de projets stratégiques de la DSI & Conduire le changement (5 + 1 jours) Formation-action de 6 jours + 3 mois d assistance à distance offerts Coaching individuel

Plus en détail

Améliorer l efficacité de votre fonction RH

Améliorer l efficacité de votre fonction RH Améliorer l efficacité de votre fonction RH Des tendances accentuées par un environnement économique et social en constante évolution La fonction RH doit répondre à des exigences croissantes en termes

Plus en détail

Enjeux et perspectives des Centres de Services Partagés. Nos convictions et notre approche

Enjeux et perspectives des Centres de Services Partagés. Nos convictions et notre approche Enjeux et perspectives des Centres de Services Partagés Nos convictions et notre approche Cédric Damiens Directeur - ALDEA ALDEA - www.aldea.fr Enjeux et perspectives des Centres de Services Partagés :

Plus en détail

La mutualisation des fonctions supports

La mutualisation des fonctions supports La mutualisation des fonctions supports Rappel des objectifs des expérimentations de mutualisation Expérimenter un traitement mutualisé de l assistance technique à la gestion du SNV2, des achats, de la

Plus en détail

Formation - Manager les projets de la DSI

Formation - Manager les projets de la DSI QUALIPSO Formation - Manager les projets de la DSI 4 x 2 jours + 2 jours de bilan Instaurer le PMO pour le support réactif des chefs de projet et l arbitrage et l équilibrage de portefeuille de projets

Plus en détail

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00 01-janv-15 4h21 9h49 16h53 22h11 6h38 59 19h07 62 0h59 13h37 5h17 10h51 17h49 23h13 7h34 65 20h01 69 2h04 14h39 6h06 11h44 18h36 0h07* 8h21 73 20h47 76 3h02 15h33 6h50 12h30 19h19 0h51* 9h03 79 21h28 81

Plus en détail

Groupe Expert Dialogue de Gestion. 1 ère rencontre 30 mai 2013

Groupe Expert Dialogue de Gestion. 1 ère rencontre 30 mai 2013 Groupe Expert Dialogue de Gestion 1 ère rencontre 30 mai 2013 Plan de la présentation LE CONTEXTE LES OBJECTIFS SPECIFIQUES DES TRAVAUX DU GROUPE EXPERT DIALOGUE DE GESTION DEFINITION DU PROGRAMME DE TRAVAIL

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE

Plus en détail

LOI FORMATION, EMPLOI ET DEMOCRATIE SOCIALE

LOI FORMATION, EMPLOI ET DEMOCRATIE SOCIALE LOI FORMATION, EMPLOI ET DEMOCRATIE SOCIALE L essentiel La loi n 2014-288 du 5 mars 2014 est très dense et comporte 3 volets bien distincts : - L un sur la réforme de la formation professionnelle, reprenant

Plus en détail

La carte d achat, c est quoi ça?

La carte d achat, c est quoi ça? La, c est quoi ça? C est un outil mis à disposition des structures publiques et privées qui modifie et simplifie l acte d approvisionnement : C est une carte bancaire nominative et sécurisée qui permet

Plus en détail

...... en quelques mots 1

...... en quelques mots 1 ... en quelques mots 1 Un nouveau Projet d'entreprise pourquoi faire? Le Projet d'entreprise 2006-2009 a porté l ambition de faire de l Assurance Maladie un assureur solidaire en santé reconnu en tant

Plus en détail

Système d Information du CNRST - SIC -

Système d Information du CNRST - SIC - 1 Contre National pour la Recherche Scientifique et Technique Système d Information du CNRST - SIC - Nabil Talhaoui Service système d information talhaoui@cnrst.ma 2 Plan Introduction Projet SIC : Contexte

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE 2013 CENTRALE D ACHAT UCANSS

RAPPORT D ACTIVITE 2013 CENTRALE D ACHAT UCANSS RAPPORT D ACTIVITE 2013 CENTRALE D ACHAT UCANSS V4 24/03/2014 1 Sommaire INTRODUCTION... 3 1. Fonctionnement et activités de la centrale d achat... 4 1.1 Les marchés mutualisés... 5 1.1.1 Description du

Plus en détail

Projet ROC Réunion de lancement des groupes de travail Présentation du projet aux établissements de santé

Projet ROC Réunion de lancement des groupes de travail Présentation du projet aux établissements de santé Programme SIMPHONIE Projet ROC Réunion de lancement des groupes de travail Présentation du projet aux établissements de santé Lundi 2 Février 2015 Version 0 Sommaire A. Contexte, objectif, enjeux B. Déclinaison

Plus en détail

Formation Gérer le portefeuille des projets stratégiques de la DSI (4 + 1 jours)

Formation Gérer le portefeuille des projets stratégiques de la DSI (4 + 1 jours) QUALIPSO Formation Gérer le portefeuille des projets stratégiques de la DSI (4 + 1 jours) Formation-action de 5 jours + 3 mois d assistance à distance offerte 1er semestre 2014 Dates : 25-28 mars / 13-16

Plus en détail

Instance Nationale de Concertation Réflexions concernant le Schéma Directeur des Systèmes d Information

Instance Nationale de Concertation Réflexions concernant le Schéma Directeur des Systèmes d Information Instance Nationale de Concertation Réflexions concernant le Schéma Directeur des Systèmes d Information CNAMTS INC du 06 janvier 2011 Sommaire 1 Contexte général 2 Quelle cible stratégique du système d

Plus en détail

UE 5 Management des systèmes d informations. Le programme

UE 5 Management des systèmes d informations. Le programme UE 5 Management des systèmes d informations Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur 1.

Plus en détail

CBRH. Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES

CBRH. Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES CBRH Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES 1 Yourcegid Ressources Humaines CBRH : Paie et administration du personnel Activité GPEC : Compétences et carrière / Entretien / Formation IDR Contrôle de

Plus en détail

Le service public de Sécurité sociale

Le service public de Sécurité sociale Direction de la Sécurité sociale Le service public de Sécurité sociale Zoom sur les conventions d objectifs et de gestion 1 à l heure où la Sécurité sociale, comme l ensemble des acteurs publics, doit

Plus en détail

LE référentiel des métiers

LE référentiel des métiers LE référentiel des métiers 2 Le référentiel des métiers de Pôle emploi FILIÈRE RELATION DE SERVICES Métiers MISSIONS ACTIVITÉS COMPÉTENCES Le référentiel des métiers de Pôle emploi 3 4 Le référentiel des

Plus en détail

Deuxième partie : Objectifs résultats et moyens du dernier exercice clos

Deuxième partie : Objectifs résultats et moyens du dernier exercice clos Deuxième partie : résultats et moyens du dernier exercice clos La présentation des résultats du dernier exercice clos et des objectifs pour les années à venir est structurée autour de deux grands objectifs

Plus en détail

Garantir le bon déroulement d un séjour : une profession réglementée.

Garantir le bon déroulement d un séjour : une profession réglementée. Agent de Voyages Rome G1303 1 Le métier Le métier : Agent de voyage Recevoir le client, le conseiller, conclure une vente en réglant toutes les formalités nécessaires tel est l objectif de l agent de voyages.

Plus en détail

Le Compte Personnel de Formation (CPF)

Le Compte Personnel de Formation (CPF) SEPTEMBRE 2015 Le Compte Personnel de Formation (CPF) TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR HORS TEMPS DE TRAVAIL FORMATIONS ÉLIGIBLES DÉMARCHES PENDANT LE TEMPS DE TRAVAIL ACCORDS EMPLOYEUR CONFIDENTIEL FINANCEMENT

Plus en détail

INC Assurance Maladie. 15 avril 2015 PRESENTATION DU SDRH 2015-2018

INC Assurance Maladie. 15 avril 2015 PRESENTATION DU SDRH 2015-2018 INC Assurance Maladie 15 avril 2015 PRESENTATION DU SDRH 2015-2018 INC Assurance Maladie Présentation du SDRH 2015-2018 1. Travaux préparatoires 2. Bilan du SDRH 2011-2014 3. Structuration du SDRH 2015-2018

Plus en détail

Réforme de la Formation Professionnelle 2014 Les nouveautés

Réforme de la Formation Professionnelle 2014 Les nouveautés Réforme de la Formation Professionnelle 2014 Les nouveautés 1. Le compte personnel de formation 2. L'entretien professionnel 3. Le nouveau financement de la formation 4. Autres nouveautés 1. Le Compte

Plus en détail

Externaliser le système d information : un gain d efficacité et de moyens. Frédéric ELIEN

Externaliser le système d information : un gain d efficacité et de moyens. Frédéric ELIEN Externaliser le système d information : un gain d efficacité et de moyens Frédéric ELIEN SEPTEMBRE 2011 Sommaire Externaliser le système d information : un gain d efficacité et de moyens... 3 «Pourquoi?»...

Plus en détail

FILIERE RELATION DE SERVICES

FILIERE RELATION DE SERVICES Page 1 sur 37 FILIERE RELATION DE SERVICES REFERENTIEL METIER DE POLE EMPLOI MISSIONS ACTIVITES COMPETENCES Page 2 sur 37 Sommaire METIER : APPUI A LA RELATION DE SERVICES 3 GESTIONNAIRE APPUI 4 GESTIONNAIRE

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS 2012

CATALOGUE DES FORMATIONS 2012 AXIA Pôle Conseil RH & Formation Partenaire PGC-Paris CATALOGUE DES FORMATIONS 2012 www.axiaconsulting.ma Edito AXIA Consulting Le partenaire de votre développement Nous avons élaboré le catalogue formation

Plus en détail

Projet OGAM. Fiche de présentation

Projet OGAM. Fiche de présentation Projet OGAM Fiche de présentation Table des matières 1 Éléments de contexte...2 2 Description de l opération...3 3 Les fonctionnalités minimales attendues...6 4 Gouvernance du projet...6 5 Les grandes

Plus en détail

Assistant(e) des Ressources Humaines

Assistant(e) des Ressources Humaines Assistant(e) des Ressources Humaines SESSION septembre 2015 1 - Objectifs : L objectif de la formation est d apporter aux participants des solutions opérationnelles dans les domaines du droit du travail,

Plus en détail

La dématérialisation des documents de la chaîne comptable et financière dans le secteur hospitalier. A, le juin 2013

La dématérialisation des documents de la chaîne comptable et financière dans le secteur hospitalier. A, le juin 2013 La dématérialisation des documents de la chaîne comptable et financière dans le secteur hospitalier A, le juin 2013 1. La dématérialisation, un enjeu stratégique 1. La dématérialisation, un enjeu stratégique

Plus en détail

TITRE DE LA PRÉSENTATION > TITRE DE LA PARTIE PROJET D ORGANISATION ADMINISTRATIVE ET TECHNIQUE CIBLE

TITRE DE LA PRÉSENTATION > TITRE DE LA PARTIE PROJET D ORGANISATION ADMINISTRATIVE ET TECHNIQUE CIBLE TITRE DE LA PRÉSENTATION > TITRE DE LA PARTIE PROJET D ORGANISATION ADMINISTRATIVE ET TECHNIQUE CIBLE 2 Projet organisation administrative et technique > Sommaire Sommaire PREAMBULE POURQUOI? Les objectifs

Plus en détail

Formation Ecosystème de Financements

Formation Ecosystème de Financements Formation Ecosystème de Financements Veille et stratégies pour l'élaboration de plans de financements Introduction Active depuis 1999, l'équipe d'initiances pilote des banques de données d'aide à la recherche

Plus en détail

Cahier des charges pour un appel à projet d études

Cahier des charges pour un appel à projet d études Cahier des charges pour un appel à projet d études Mise en concurrence pour une étude portant sur : L opportunité et la faisabilité de création de 2 CQP dans la Branche de la Mutualité Sociale Agricole

Plus en détail

Comité de pilotage Carte Achats. 29 novembre 2012

Comité de pilotage Carte Achats. 29 novembre 2012 Comité de pilotage Carte Achats 29 novembre 2012 Ordre du jour Retour d expérience sur la mise en place de la Carte Achat niveau 3 Rexel France Point sur les rencontres avec : la CARSAT SUD EST la CNAMTS

Plus en détail

GDD GESTION DOCUMENTAIRE DEPARTEMENTALE

GDD GESTION DOCUMENTAIRE DEPARTEMENTALE Gestion Documentaire Départementale Matinée Cercle de L Adminisration Numérique Janvier 2012 Organiser et partager l information Gérer le cycle de vie des documents Renforcer la sécurité des acteurs du

Plus en détail

«La gestion externalisée des contrats et sinistres dans l industrie de l assurance»

«La gestion externalisée des contrats et sinistres dans l industrie de l assurance» «La gestion externalisée des contrats et sinistres dans l industrie de l assurance» FANAF 2014 Ouagadougou www.theoreme.fr Présentation Max de Font-Réaulx Président de la société Théorème (www.theoreme.fr)

Plus en détail

Systèmes d information Schéma directeur 2014-2017

Systèmes d information Schéma directeur 2014-2017 Systèmes d information Schéma directeur 2014-2017 Sommaire Introduction 4 1. Les orientations pour l évolution fonctionnelle des systèmes d information de la branche retraite 20 2. Les orientations pour

Plus en détail

La dématérialisation

La dématérialisation La dématérialisation La dématérialisation : une priorité de l Etat La dématérialisation, la ligne d action prioritaire de l AIFE : Elle constitue un levier important d amélioration de l efficience des

Plus en détail

La modernisation de la gestion publique au sein des EPSCP. Colloque des Agents Comptables. 05 juin 2015

La modernisation de la gestion publique au sein des EPSCP. Colloque des Agents Comptables. 05 juin 2015 La modernisation de la gestion publique au sein des Colloque des Agents Comptables 05 juin 2015 EPSCP Frédéric Dehan Directeur Général des Services Université de Strasbourg 1) Des éléments de contexte

Plus en détail

PRESENTATION STRATEGIQUE

PRESENTATION STRATEGIQUE Programme «Accidents du travail Maladies professionnelles» 7 PRESENTATION STRATEGIQUE DU PROGRAMME DE QUALITE ET D EFFICIENCE «ACCIDENTS DU TRAVAIL MALADIES PROFESSIONNELLES» La branche «accidents du travail

Plus en détail

GROUPAMA Résultats annuels 2012. Présentation presse & analystes 21 février 2013

GROUPAMA Résultats annuels 2012. Présentation presse & analystes 21 février 2013 GROUPAMA Résultats annuels 2012 Présentation presse & analystes 21 février 2013 Introduction 2 «Je serai attentif à faire vivre un mutualisme moderne : qui s appuie sur un modèle d engagement et de responsabilité

Plus en détail

CHT Haute-Savoie Nord Mise en œuvre d une coopération achats au niveau du territoire Présentation de la démarche

CHT Haute-Savoie Nord Mise en œuvre d une coopération achats au niveau du territoire Présentation de la démarche CHT Haute-Savoie Nord Mise en œuvre d une coopération achats au niveau du territoire Présentation de la démarche 11 e comité régional achats HCL Lyon Sud - 29 Avril 2015 1 Le Territoire de la CHT Haute

Plus en détail

Déploiement du projet SIRIUS

Déploiement du projet SIRIUS Déploiement du projet Rappel des objectifs de pour GrDF Proposer un outil unique permettant d organiser et piloter le Contentieux et les Assurances Du point de vue du Contentieux, la finalité est d aider

Plus en détail

وزارة السكنى والتعمير وسياسة المدينة

وزارة السكنى والتعمير وسياسة المدينة وزارة السكنى والتعمير وسياسة المدينة Phase 3 Planification de la solution retenue et stratégie de changement Elaboration du Schéma Directeur du Système d Information des agences urbaines 2013 Sommaire

Plus en détail

groupe Sonatel résultats 1 er semestre 2010 août 2010

groupe Sonatel résultats 1 er semestre 2010 août 2010 groupe Sonatel résultats 1 er semestre 2010 août 2010 1 sommaire 1 faits marquants 2 résultats opérationnels 3 résultats financiers 4 perspectives 5 annexes 2 1 faits marquants 3 1 faits marquants S1 2010

Plus en détail

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION DISPOSITIF PROFESSIONNALISATION TRANSPORT AERIEN 2015 CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION P u b l i c s Jeunes de moins de 26 ans Demandeurs d emploi de 26 ans et plus Personnes sortant d un Contrat Unique

Plus en détail

Tarification de la solution en mode service

Tarification de la solution en mode service Tarification de la solution en mode service Coûts Amue + SIHAM-PMS est au périmètre initial du projet SIHAM La construction et la maintenance de la solution sont couverts par SIHAM. + Pour les établissements

Plus en détail

Accompagnement RH des projets de transformation des organisations

Accompagnement RH des projets de transformation des organisations Accompagnement RH des projets de transformation des organisations La conduite d un projet de réorganisation : Un exercice complexe ET délicat! Confrontée à une dégradation continue de sa compétitivité,

Plus en détail

Rapport technique n 8 :

Rapport technique n 8 : Modernisation de l action publique Groupe de travail interministériel sur les agences et opérateurs de l Etat Rapport technique n 8 : L'appui des têtes de réseau interministérielles en matière de fonctions

Plus en détail

Rapport pour la commission Permanente du conseil régional

Rapport pour la commission Permanente du conseil régional CP 12-730 Rapport pour la commission Permanente du conseil régional OCTOBRE 2012 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france - QUATRIEMES AFFECTATIONS

Plus en détail

MODERNISATION DE L ACTION PUBLIQUE. Evolution de la communication gouvernementale PLAN D ACTION

MODERNISATION DE L ACTION PUBLIQUE. Evolution de la communication gouvernementale PLAN D ACTION MODERNISATION DE L ACTION PUBLIQUE Evolution de la communication gouvernementale PLAN D ACTION 1 Action 1 Concentrer les budgets sur des campagnes de communication prioritaires Cabinet du Premier ministre

Plus en détail

SDSI : Bilan 2011. INC Retraite du 28 mars 2012

SDSI : Bilan 2011. INC Retraite du 28 mars 2012 1 SDSI : Bilan 2011 pp INC Retraite du 28 mars 2012 Contribuer à la réussite des reformes et les mettre en œuvre de manière plus réactive Renforcer la performance et l efficience globale de la Branche

Plus en détail

Parcours RH (modularisable)

Parcours RH (modularisable) Parcours RH (modularisable) OBJECTIF Maîtriser les règles et obligations liées à la gestion des ressources humaines, en terme de gestion des contrats de travail, de gestion des relations avec les instances

Plus en détail

Qu est-ce que la Gestion des Ressources Humaines?

Qu est-ce que la Gestion des Ressources Humaines? Qu est-ce que la Gestion des Ressources Humaines? Chapitre 1 La gestion des ressources humaines (GRH) peut être définie comme la gestion des hommes au travail dans des organisations (Martory et Crozet,

Plus en détail

Dossier spécial réforme de la formation professionnelle

Dossier spécial réforme de la formation professionnelle Dossier spécial réforme de la formation professionnelle ABILWAYS vous propose un dossier spécial sur la réforme de la formation professionnelle. Issu de l Accord National Interprofessionnel du 14/12/2013

Plus en détail

FICHE DE PROCÉDURE 14

FICHE DE PROCÉDURE 14 FICHE DE PROCÉDURE 14 Domaine : Support CPAM Calvados FP14 n 4/13 date prévue de révision : 30/11/2014 Processus : Activités Comptables et Financières Thèmes : Gestion de la trésorerie Objet : Modalités

Plus en détail

Assistant Chargé de formation H/F

Assistant Chargé de formation H/F Assistant Chargé de formation H/F La fonction Technologies & Processus (ITP) regroupe plusieurs métiers dont le point commun est de venir en appui à tous les collaborateurs du Groupe, sur des problématiques

Plus en détail

Ressources humaines Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223

Ressources humaines Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223 Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223 RESPONSABLE DE RESSOURCES HUMAINES Code : GRH01 Responsable de ressources humaines FPEGRH01 Il définit et met en œuvre la politique de ressources

Plus en détail

UDSG CLASSIFICATION DOSSIER DOCUMENTAIRE

UDSG CLASSIFICATION DOSSIER DOCUMENTAIRE UDSG CLASSIFICATION DOSSIER DOCUMENTAIRE 2 SOMMAIRE I. LES FAMILLES PROFESSIONNELLES... 5 II. LES FONCTIONS GENERIQUES... 12 FAMILLE ETUDES ET CONCEPTION......... 15 ASSISTANT D ETUDES ET CONCEPTION...16

Plus en détail

Contenu du programme. Gestion Finances

Contenu du programme. Gestion Finances GESTION FINANCES 1 Contenu du programme Management spécialisé : Gestion Finances Maîtriser les enjeux comptables et financiers, piloter la performance Programme de formation modulaire et diplômant Ce dispositif

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain.

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Solutions de gestion RESSOURCES HUMAINES Parce que votre entreprise est unique, parce que

Plus en détail

Plateforme STAR CPM. Gestion intégrée des process multilingues d entreprise Les voies de la performance avec STAR James

Plateforme STAR CPM. Gestion intégrée des process multilingues d entreprise Les voies de la performance avec STAR James Plateforme STAR CPM Gestion intégrée des process multilingues d entreprise Les voies de la performance avec STAR James Groupe STAR Your single-source provider for corporate product communication Le bon

Plus en détail

LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION RENDRE LE SALARIÉ ACTEUR DE SON PARCOURS PROFESSIONNEL

LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION RENDRE LE SALARIÉ ACTEUR DE SON PARCOURS PROFESSIONNEL LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION RENDRE LE SALARIÉ ACTEUR DE SON PARCOURS PROFESSIONNEL LE CPF EST UN DROIT UNIVERSEL Toute personne dispose d un Compte Personnel de Formation dès son entrée sur le marché

Plus en détail

Compte rendu de la réunion du 12 mai 2015

Compte rendu de la réunion du 12 mai 2015 Compte rendu de la réunion du 12 mai 2015 COMPTE RENDU DE LA COMMISSION NATIONALE EMPLOI HYPERMARCHES Présents pour la Direction : Mesdames Agnès Bekourian et Joanne Jeannoutot Délégation Force Ouvrière

Plus en détail

IFCAM &Projets Offre 2 13 ORIENTATIONS

IFCAM &Projets Offre 2 13 ORIENTATIONS & IFCAM Offre Projets ORIENTATIONS 2 13 IFCAM 2013 L IFCAM change de personnalité juridique au 1er janvier 2013, pour devenir GIE, et servir les ambitions du Groupe. Dans ce contexte particulier et pour

Plus en détail

Le Conseil de la Formation

Le Conseil de la Formation Le Conseil de la Formation Priorités annuelles 2015 Ces priorités peuvent être révisées en cours d année par le Conseil de la Formation notamment en fonction : De l évolution des dispositions législatives

Plus en détail

Altaïr Conseil. Gestion des risques et pilotage des projets informatiques

Altaïr Conseil. Gestion des risques et pilotage des projets informatiques Gestion des risques et pilotage des projets informatiques Altaïr Conseil 33, rue Vivienne 75 002 Paris - Tél. : 01 47 33 03 12 - Mail : contact@altairconseil.fr Constats Des projets de plus en plus nombreux

Plus en détail

Licence Professionnelle Gestion de Travaux et Encadrement de chantier

Licence Professionnelle Gestion de Travaux et Encadrement de chantier Licence Professionnelle Gestion de Travaux et Encadrement de chantier Formation de 12 mois en contrat de professionnalisation Inscription à partir de Février 2015 32 et 33 ème Session : Octobre 2015 Objectifs

Plus en détail

Petit Déjeuner. Mutualisation interne (CSP) ou Externalisation des ressources?

Petit Déjeuner. Mutualisation interne (CSP) ou Externalisation des ressources? Petit Déjeuner Mutualisation interne (CSP) ou Externalisation des ressources? 29 Janvier 2004 Mutualisation ou Externalisation?!1- Problématique de création de valeur!2- Définitions CSP / Externalisation!3-

Plus en détail

Informatique en Transformation : Accompagnement et Compétences

Informatique en Transformation : Accompagnement et Compétences Informatique en Transformation : Accompagnement et Compétences Commission Paritaire de l Emploi et de la Formation 8 avril 2014 Synthèse L analyse des ressources humaines informatiques RC existantes a

Plus en détail

II. Qui sommes nous? Le régime général de retraite. (salariés du secteur privé)

II. Qui sommes nous? Le régime général de retraite. (salariés du secteur privé) II. Qui sommes nous? Le régime général de retraite (salariés du secteur privé) 11 La sécurité sociale française La CNAV est l organisme national de la branche retraite du régime général. Niveau national

Plus en détail

"Cnam Alternance" Un cadre pour le déploiement de notre offre en alternance

Cnam Alternance Un cadre pour le déploiement de notre offre en alternance "Cnam Alternance" Un cadre pour le déploiement de notre offre en alternance La formation en alternance Une organisation spécifique alternant o séquences de formation en centre o séquences de travail en

Plus en détail

Sage Paie & RH V18.00

Sage Paie & RH V18.00 Sage Paie & RH V18.00 Une offre parfaitement adaptée à votre entreprise Sage Paie & RH Sage Paie Base Sage Paie Pack et Sage Paie Pack+ Sage Suite RH POUR LES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES Sage Paie

Plus en détail

Evolution de l organisation. de la filière Risques et Assurances

Evolution de l organisation. de la filière Risques et Assurances LA POSTE DIRECTION JURIDIQUE ET DES ASSURANCES GROUPE Service Risques et Assurances DOSSIER TECHNIQUE Evolution de l organisation de la filière Risques et Assurances Commission de Dialogue Social de la

Plus en détail

PARCOURS PROFESSIONALISANT RESSOURCES HUMAINES

PARCOURS PROFESSIONALISANT RESSOURCES HUMAINES PARCOURS PROFESSIONALISANT RESSOURCES HUMAINES Le parcours proposé se découpe en 8 journées de qui permettent d aborder l ensemble des missions couvertes par la fonction RH. L ensemble du parcours permet

Plus en détail

REGLEMENT FORMATIONS «INTRA» ET «INTER-INTRA» COLLECTIVITES REGLES DE FONCTIONNEMENT

REGLEMENT FORMATIONS «INTRA» ET «INTER-INTRA» COLLECTIVITES REGLES DE FONCTIONNEMENT REGLEMENT FORMATIONS «INTRA» ET «INTER-INTRA» COLLECTIVITES REGLES DE FONCTIONNEMENT Règlement approuvé par le CRO (Conseil Régional d Orientation) Midi- Pyrénées le 28 JUIN 2012. La Loi du 19 février

Plus en détail

Agence Nationale de l Assurance Maladie

Agence Nationale de l Assurance Maladie Agence Nationale de l Assurance Maladie La Couverture Médicale de Base, 7 ans après 2 ème Conférence Nationale sur la Santé *** Chakib TAZI DG ANAM Marrakech, le 1 er juillet 2013 1 SOMMAIRE 1. Contexte

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION OUVERTURE D ACTION. Certificat de Qualification Professionnelle des Services de l Automobile

CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION OUVERTURE D ACTION. Certificat de Qualification Professionnelle des Services de l Automobile CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION OUVERTURE D ACTION Certificat de Qualification Professionnelle des Services de l Automobile A.N.F.A. Département Ingénierie et Compétences Mars 2013 SOMMAIRE INFORMATIONS

Plus en détail

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles Document d orientation aux organismes publics Annexe A Rôles et responsabilités détaillés des

Plus en détail

Accélérateur de votre Performance

Accélérateur de votre Performance Accélérateur de votre Performance En Bref Création en 2010 Spin off d un grand groupe de services informatique Front-Office basé à Levallois-Perret (92) Des centres de production (France/Maroc) Management

Plus en détail

Réforme de la formation professionnelle : L heure des choix est arrivée!

Réforme de la formation professionnelle : L heure des choix est arrivée! Réforme de la formation professionnelle : L heure des choix est arrivée! Chattez en direct LIVE avec : Jean-Pierre Willems, Expert en Droit Social et RH Sommaire Quelles options prendre après l entrée

Plus en détail

La dématérialisation en actes! Qu est-ce que Dém Act? Pourquoi Dém Act? En pratique Calendrier Des académies ont testé

La dématérialisation en actes! Qu est-ce que Dém Act? Pourquoi Dém Act? En pratique Calendrier Des académies ont testé La dématérialisation en actes! Qu est-ce que Dém Act? Pourquoi Dém Act? En pratique Calendrier Des académies ont testé Qu est-ce que Dem Act? Pourquoi Dem Act? Dém Act est une application innovante destinée

Plus en détail

Réduisez les coûts de gestion de votre flotte automobile

Réduisez les coûts de gestion de votre flotte automobile GRAS SAVOYE I CONSEIL & COURTAGE EN ASSURANCES Réduisez les coûts de gestion de votre flotte automobile Une approche unique de votre métier, nourrie de la connaissance opérationnelle des risques et problématiques

Plus en détail

SCHEMA DIRECTEUR DES RESSOURCES HUMAINES DE LA BRANCHE RETRAITE

SCHEMA DIRECTEUR DES RESSOURCES HUMAINES DE LA BRANCHE RETRAITE SCHEMA DIRECTEUR DES RESSOURCES HUMAINES DE LA BRANCHE RETRAITE 2009 2013 Au cœur du projet «Assurance Retraite années 2010» et de la convention d objectifs et de gestion se trouvent deux axes majeurs

Plus en détail

Cahier des charges n 06-AMO-02

Cahier des charges n 06-AMO-02 Cahier des charges n 06-AMO-02 Relatif à une évaluation du projet de mise en œuvre de SAP dans le domaine budgétaire, financier et comptable Table des matières 1 Présentation de l 2 2 Le contexte des SI

Plus en détail

FORUM DES GESTIONNAIRES 10 Décembre 2013. Gestion des crédits. Subvention d Etat et Ressources Propres

FORUM DES GESTIONNAIRES 10 Décembre 2013. Gestion des crédits. Subvention d Etat et Ressources Propres FORUM DES GESTIONNAIRES 10 Décembre 2013 Gestion des crédits Subvention d Etat et Ressources Propres SUBVENTION D ETAT 1 I Reprise des crédits SE P. 02 Crédits SE non engagés au 31/12 sont repris (principe

Plus en détail

LES PRINCIPALES MESURES DE LA LOI RELATIVE À LA

LES PRINCIPALES MESURES DE LA LOI RELATIVE À LA LES PRINCIPALES MESURES DE LA LOI RELATIVE À LA FORMATION PROFESSIONNELLE À L EMPLOI ET LA DÉMOCRATIE SOCIALE IMPACTANT LES MISSIONS SOCIALES DES CABINETS Nicolas GALLISSOT Responsable social Infodoc-Experts

Plus en détail

Niveaux de priorité par dispositif pour 2010

Niveaux de priorité par dispositif pour 2010 Niveau de priorité par dispositif pour 200 ASSURANCE MALADIE AXES DISPOSITIFS DE FORMATION formatio n au tutora Durées de formation totales mai prises en charge dont nbre d'h accompag nement FONDS PRO

Plus en détail

Ensemble mobilisons nos énergies

Ensemble mobilisons nos énergies Ensemble mobilisons nos énergies «Lancé en Juin 2005, SIRIUS est désormais un projet au cœur de notre entreprise, au service des ambitions et des objectifs qui s inscrivent dans le cadre de notre stratégie

Plus en détail

Identification, évaluation et gestion des incidents

Identification, évaluation et gestion des incidents Identification, évaluation et gestion des incidents De la cartographie des risques à la mise en place de la base incidents Xavier DIVAY Responsable de la conformité et du contrôle permanent QUILVEST BANQUE

Plus en détail

Les autres types de cartes de commande et de règlement

Les autres types de cartes de commande et de règlement CHAPITRE 1 Les autres types de cartes de commande et de règlement La carte d'achat est un outil nouveau pour les collectivités et établissements publics locaux qui demande des aménagements dans les pratiques

Plus en détail