r: r: Didier Arino, DG de Protourisme

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "r: r: Didier Arino, DG de Protourisme"

Transcription

1 Page 1/5 Didier Arino, DG de Protourisme r: r: Le cabinet Protourisme vient de publier une étude portant sur 40 marques du tourisme passées au crible par vacanciers. Cette étude ayant pour finalité d'«avoir une vision du tourisme d'agrément» montre surtout la prééminence des comparateurs puisque six d'entre eux figurent dans le Top 12 des plus connus en termes de notoriété assistée.

2 Page 2/5 Notoriété : les com prennent le pouvoii Gîtes de France Trivago Easy Voyage Pierres/Vacances o CD Belambra Clubs Maeva 70% 67% 65% Taux de notoriété assistée pour les douze premières marques Hébergement Tourisme selon I Le cabinet Protourisme vient de publier une étude portant sur 40 marques du tourisme passées au crible par 3 DOO vacanciers. Autrement dit, des gens qui partent réellement en vacances. Cette étude ayant pour finalité el'«avoir une vision du tourisme d'agrément» montre surtout la prééminence des comparateurs puisque six d'entre eux figurent dans le Top 12 des plus connus en termes de notoriété assistée. Un phénomène qui peut paraître surprenant mais qui ne doit rien au hasard tant le grand public y a recours. Pour les opérateurs touristiques, ces comparateurs, de plus en plus consultés, apparaissent comme l'oasis au milieu du désert dont ils cherchent à se rapprocher pour gagner en visibilité. David savary 'est peul-être parce que le secleur du tourisme, à quèlques exceplions pres, éprouve dcs difficultés a travailler sur la dimension de la marque que Protourisme a décide de s'emparer du sujet S'il consacre régulièrement des éludes sur les -vacances dcs Francais, le cabinet d'études et de conseil en tourisme a voulu aussi s'intéresser aux marques parce que «beaucoup de nos clients se posent des questions sur leur stratégie de marque» explique Didier Armo, directeur dc Protourisme II est vrai que souvent le consommateur ne sait pas pourquoi, hormis le prix, il va privilégier un interlocuteur plutôt qu'un autre pour ses vacances En janvier dernier, pas moins de

3 parateurs r 40 marques, des hébergeurs (villages dc vacances residences dc tourisme campings ) et des comparateurs ou assimiles ont ete passes au crible par vacanciers français A ceux qui s'ctonncnt dc ne pas voir figurer dcs tour operateurs ou des distributeurs dans la selection soumise aux touristes Didier Anno leur repond «ces gens la croient tout sa\ oir Malheureusement, cela fait 15 ans qu ils se plantent et ne \ oient pas l el olution du consommateur» Toutefois le dirigeant reste ouvert et n exclut pas de leur consacrer une etude 1 an prochain Trivago et Easyvoyage bien placés Quelle est donc la realite de la noto nele de ces marques leur potentiel de developpement leur marge de pro gression 7 A la question «Parmi lu, operateurs sunants quels sont ceu\ que \oui connaissez ne serait ce que de nom '» 1 etude Protourisme fait apparaître un trio de tête compose du Club Med (70 %) dc Center Parcs (67 %) et de Gîtes de France (65 %) Le com paratcur Tn\ agc se hisse en quatrieme position avec une notoriété assistee de 61 % devant Eas\vo\agc (S8 %) Ces deux acteurs récoltent a n en pas dou ter les fruits de leur campagne publi citaire A noter qu'en moyenne les vacanciers reconnaissent k marques d operateurs parmi les 40 proposées soit 1 sur 5 (( Investir lourdement dans la pub off et on-line. Dans le détail sur la perception de 1 offre des operateurs présentes aux sondes le Club Med se distingue pour sa qualite sa notoriété et son sérieux Gîtes de France est également cite pour sa qualite et son sérieux Bien que jouissant d une faible notoriété (1 %), la chaine de camping Sandaja est reconnue, en proportion comme 1 enseigne proposant le meilleur r ap port qualité-prix Pour les personnes interrogées, Airbnb est le mieux perçu comme «pratiquant le meilleurpn\ > voire «le meilleur rapport qualite prix» Bookmg ct Eas\\ovage sont également identifies par rapport à leurs «tarifs» ainsi que sur les «promotions pratiquées» Que le Club Med reste la marque touristique la plus connue des Français ne surprendra personne En re\ anelie que six comparateurs ou assimiles (Tnvago Easv\ovage, Inpadvisor, Liligo Ka\aL et Bookmg com) se hissent parmi les douze premieres marques de tourisme connues des Français apparaît plus surprenant «Out maîs releve Jean-Pierre Nadir president d Easvvo> age com (i ou aussi en page 14) on mélange un peu tout C est difficile de s \ lètranger Par exemple, un Easvio^age n'a rien a voir a\ec un Rookmg qui est un distributeur en ligne» Et d affirmer «Par definition, AMÉNAGEMENT Page 3/5 Les hôteliers dénoncent la toute puissance des agences en ligne Depuis pres dè deux ans 1 Umiii (Union des metieis de 1 industne hoteli^ie s attaque aux desequilibies dans les relations contractuelles ente hôteliers et centrales de réservation en ligne Elle a saisi 1 été dcrmei lj<utoiité de la concurrence pour dénoncer les taux de commission excessif impose par Bookrng com Expedia et RES Roland Hégu^, président confêdéial delumih etlauientduc president de la branche hoteïïei le «connaissent qu les sites de re ervation en ligne ont offert aux hôteliers «une nouvel ivbihte SLi te /vef» En revanche ils s alarment du «durcisse^en' J Q^ relatons co tractueûes jriposee^ du filiere uiihateia'e ou 'hot^' r finulemertn apljssor ^otu ane et se etio^vecotkteunfc^nisseurdes supermarcnes dj web» Selon eux les «cereales de reservation profitent de ' <=riie( emenf et de I indépendance delo'tre Batelier* poji rapeler montant de commi^s'on excessif et ocaoue» Ils s mquiet-nt aussi du montant de base de la commis ion qui «es' deo LO npjk entre 15 e' ^5 r. du pix as la "tan orée (cri peu'i alterna^pies de 30 o > a cause de 1 absence de transpar nc des algoi limits de classement LUmih appelle 1 ensemble des hôtels français a signer une pétition sur Internet NB un comparateur n encaisse paf l argent du client et! affichage \ est gratuit» Publicité et visibilité II n empêche parmi les operateurs reconnus par les repondants, les «comparateurs», selon la nomenclature Protourisme occupent une place de choix Si ça peut surprendre au pre nuer abord ça 1 est moins en observant de plus pres Ces acteurs mves tissent lourdement dans la publicite off lme et on lme «Num, ai om, dus equipes de business intelligence Nous sommes constamment dam l analyse et nous n investissons jamais de façon inconsciente» prod dîne Victor Ver nicrsch responsable dcs marches ^ (( Nous sommes constamment dans l 1 analyse et n'investissons jamais de façon inconsciente. Victor Vermersch (Trivago)

4 Notoriété : les comparateurs prennent le pouvoir -. France et Benelux pour Trivago. Un portail d'infomédiation comme Easyvoyage ou un comparateur comme Trivago bénéficient d'une large visibilité auprès du grand public. Bien plus que certaines marques pourtant plus anciennes (Pierre & Vacances, Macva, VVF, Vacances Bleues. Lagrangc...). La force ct la puissance du Web! Cela va même plus loin puisqu'une enquête dc l'agence dc communication digitale Kindai montre que 45 % des utilisateurs français pensent que les marques tourisme sont les plus légitimes sur limagrain. Mieux, 58 % des utilisateurs ont déjà eu envie d'acheter un produit vu sur une publication d'un de leurs «amis» sur Tnstagram. Aux acteurs du tourisme d'adapter leur communication! Profiter de la notoriété d'un site et capter des clients En s'appuyant sur l'exemple de Booking.com. Didier Arino releve un point intéressant. Le site de réservation d'hébcrgcmcnts en ligne possede un taux dc notoriété dc 32 %. «Dans ces 32 % qui connaissent la marque, 54 % ont déjà consomme, ce qui veut dire que Booking ne touche au mieux que seulement 17 % des vacanciers, c'est dire sa marge énorme de progression.» Une estimation qui renvoie du même coup sur la volonté des agences en ligne et chaînes hôtelières de se rapprocher des comparateurs pour profiter de leur notoriété. Même si chacun sait que cela n'est pas automatiquement générateur de business. Victor Vermersch de Trivago, qui recense quelque 200 contrats négociés, explique qu'une marque a tout intérêt à figurer sur un comparateur pour trois raisons : «d'abord ça lui permet de prendre des parts de marché sur ses concurrents directs, ensuite cela lui donne la possibilité de capter de nouveaux clients. Une marque qui n'est pas très connue va se retrouver au même niveau qu'un Expedia ou un Booking sur notre site. Enfin, cela lui génère du trafic hautement qualifié et propice à la conversion. En effet, le processus de réservation est beaucoup plus engagé que lorsque l'internaute effectue une recherche sur Google». Si comme le montre l'étude de Protourisme, les comparateurs ont la vie belle, ils ne doivent toutefois pas s'endormir sur leurs lauriers tant la compétition est féroce dans ce domaine sur le marché francais. «D'autant plus que le consommateur est volatil. Il faut donc rester prudent car les choses évoluent très vite» conclut Victor Vcrrncrsch. _ Connect'14 by le Quotidien du Tourisme : de l'importance stratégique de la marque... ~~ I ne manque pas d'études pour sonder la notoriété des marques, y compris celle des opérateurs touristiques qui, à l'exception du JL Club Med, souffrent d'un déficit d'image. Fort de cette constatation, promoagv.com et Le Quotidien du Tourisme se sont associés depuis 6 ans pour proposer à des professionnels partenaires ( 1 ) un espace de réflexion sur les stratégies et bonnes pratiques à adopter. Fin octobre 2013, Promise Consulting livrait une enquête f) qui confirmait la prééminence du Club Med (76 % en notoriété assistée) et dans laquelle les TO traditionnels, Fram (69 %), Nouvelles Frontières (67 %), Marmara (63 %), Jet Tours (62 %) et Look Voyages (53 %) faisaient bonne figure auprès des consommateurs. Il faut toutefois dépasser le satisfecit! Dix ans auparavant, en 2004, l'institut BVA plaçait Fram en tête... Létude Promise Consulting avait établi un classement séparé des opérateurs on-line, catégorie dans laquelle voyagessncf.com (70 %) trônait au sommet de la renommée, et des comparateurs, Easyvoyage (48 %) dépassant d'une courte tête Trivago (45 %). Or ces derniers sont de création récente et le classement établi par Protourisme, selon des critères sans doute différents, eclaire leur percée dans l'imaginaire des clients. On peut en déduire que les consommateurs donnent ainsi la prime à l'innovation dans les services. Osons une lapalissade : les marques qui «parlent» aux voyageurs sont aussi celtes qui communiquent le plus grâce aux nouvelles technologies de l'information. En plaçant sa session 2014 sous le signe de l'innovation, des produits mais aussi des process, Connect' by Le Quotidien du Tourisme souligne l'urgence, voire la nécessité de pratiquer une rupture avec les modèles existants. RL. Cj Amadeus, Costa, Fram, Kuoni, Locateur, Plein Vent, le groupe Présence, Staci- Logimal, Top of Travel et Vacances Transat. f) Quotidiendutourisme.com, article du 30 octobre Page 4/5 4 QUESTIONS À... Jean-Pierre Nadir, président d'easyvoyage Que vous évoque cette étude du cabinet Protourisme? Même si elle mélange des hébergeurs et des comparateurs, et dans cette derniere catégorie intègre un Bookmg com qui n est pas un comparateur elle est très flatteuse pour nous Cela prouve que nous faisons du bon travail Au final, il n est pas si surprenant que les comparateurs soient aussi bien places Pourquoi '> Parce qu'ils investissent enonnement en publicite Les plus gros volumes, ce sont eux qui les font C'est aussi pour eux une mamere de cieer leur indépendance vis-a-vis de Google Chacun cherche a s'en affranchi! La plupart des comparateurs ont réussi a exister et être identifiés a travers leur propre marque Qu'en est-il de la marque Easyvoyage? J'investis 10 millions d euros en marketing et publicite par an Maîs je ne suis pas du tout dans une logique ROIste [qui privilégie le retour sur investissement le plus direct possible, NDLR] Moî, je travaille dans une logique de construction de la marque sur cinq ans Afin d'être le moins dépendant possible de Google, je multiplie les initiatives de la publicite a la télévision, l'envoi d'une newsletter, la publication sur note site des avis consommateurs, ou encore la garantie du meilleur prix pour les vols Si un chen! trouve un prix plus bas que celui qu il a acheté en classe economique chez un site partenaire marchand d Easyvoyage apres avoir effectue une recherche sur notre moteur, nous lui proposons de lui payer la différence sous 48 heures ouvrees Avec des comparateurs puissants et bien perçus du grand public, on comprend pourquoi de nombreuses marques dans le tourisme cherchent à s'en rapprocher? Oui c'est vrai, les compaiateurs sont très actifs Comme je 1 ai dit, ils font des volumes conséquents sur le Web et investissent beaucoup en off-lme et on-lrne G est gràce a eux que l'on trouve le meilleur prix Normal donc que les operateurs touristiques cherchent a se faire référencer sur leurs sites Nous nous devons d'apporter des solutions pour délivrer au client le meilleur rapport qualite-pnx Nous apportons une valeur ajoutee et une connaissance du produit que Google n'a pas Heureusement, car si ce n'est qu'un combat purement technologique, c'est lui qiu gagne Comment voyez-vous l'avenir? A terme ne subsisteront ccnime porte d'entrée sur le Web que quatre ou cinq marques On en connaît au moins deux Google et Thpadvisor Derrière, il y aura trois ou quatre places a prendre Ce sera un combat entre Easyvoyage, Kayak Tnvago et Lihgo Avec 6 millions de visiteurs chaque mois, nous sommes bien places Sur ces 6 millions de visiteurs, 2,5 millions de elies sont rediriges vers les sites marchands Soit en moyenne sur une annee, 30 millions de elies qiu génèrent 800 millions d'euros de chiffre d'affaires Cela nous fait environ 1 million de clients -> Propos recueillis par David Savary ll Nous, opérateurs touristiques du Web, apportons une connaissance du produit que Google n'a pas.

5 Page 5/5 MARQUES : NOTORIETE OU PROFITABILITE? Par Morgann Lesné, directeur associé de Financière Cambon Accéder à la «Brand Awareness» est-ce la quête du Graal des opérateurs du tourisme? Selon l'étude Protounsmc citée dans, cc dossier du QDTcorn/Le Mag (lire p 12-14), derrière deux marques «anciennes» (Club Med, Center Parcs) arrivent en force les marques du Web, à l'instar des comparateurs de pnxtnvago ct Easv, voyage qui ont chacun réalise dcs campagnes télé massives en 2013 (connus de 60 % du panel) La plupart des marques de cet univers «on-lme» (Booking com, Airbnb, Inpadvisor, Kayak) ont a peine 10 ans d'existence et se sont toutes bâties dans un premier temps sur l'expertise du référencement naturel ct payant (SEC et SEM) dans les moteurs de recherche et sur Google en premier heu Historiques ou récentes elles l'ont démontré pour accéder à la notoriété, le média «télé» est incontournable Maîs quelle place occupe la notoriété dans l'appréciation de la valeur d'une marque L'analyse des ratios de valorisation des sociétés du tourisme cotées en Bourse nous donne un eclairage très intéressant à ce sujet Les sociétés qui y bénéficient des plus forts ratios ne sont pas celles à la plus forte notoriété maîs celles qui affichent les meilleurs taux de croissance a la fois du chiffre d'affaires et de la profitabilité A titre d'exemple, Pricehne (proprietaire notamment de booking.com) dont les ventes et l'ebltda ont crû de plus de 30 % en 2013 est valorisée 9 fois son CA 2013 et 25 fois son EBfTDA. Club Med dont les ventes fl Sur le mobile, enjeu des dk prochaines années, des places restent à prendre. n'ont crû que de 2 % en 2013 et dont l'ebltda a diminué de 5 % ne se valorise «que» 0.5 lois son CA et 7 lois son EB1TDA La comparaison des capitalisations en Bourse est encore plus impressionnante Au dernier cours coté, Price - hne valait 47,5 Md6, soit 86 fois plus que le Club Med dont la capitalisation boursière est de 550 millions d'euros Cela veut-il pour autant dire que la notoriété et la qualite ne paient plus et que seules comptent désormais les marques associées au meilleur prix et aux promotions "> Une chose est sûre c'est qu'en dix ans le paysage s'est totalement recompose en faveur des marques qui ont le mieux appréhende les enjeux du Web Les dix prochaines années seront sans aucun doute celles du mobile et les places sont encore a prendre ' La France, marche très mature sur le mobile doit pouvoir faire naître ces pépites de nouvelle generation a l'image de Verylastrooni, la société marseillaise qui propose via son «app» les inventaires des hôtels partenaires le jour J avec dcs promotions jusqu'à - 70 %. La société vient de lever 1,5 M pour son deuxieme tour de table A titre de comparaison, le concurrent américain Hotellonight, l'une des «stars» du marche, a déjà levé plus de 80 millions de dollars Nos start-up ont besoin du soutien des fonds d'investissement pour financer leur accélération, leur déploiement international sans oublier les indispensables campagnes de marketing pour developper leur notoriété 1

Réunion des partenaires 7 novembre 2014

Réunion des partenaires 7 novembre 2014 «Tous sur le web» Réunion des partenaires 7 novembre 2014 1 Tous sur le web: Historique Point de départ de la réflexion : RDV PRO d Isère Tourisme juillet 2013 Tous sur le web Avec 3 constats : LE E-COMMERCE

Plus en détail

Les Français, les hôteliers et les sites de réservation d hébergement en ligne

Les Français, les hôteliers et les sites de réservation d hébergement en ligne Les Français, les hôteliers et les sites de réservation d hébergement en ligne Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion Magalie Gérard, Directrice de clientèle

Plus en détail

STRATÉGIE HÔTELIÈRE NUMÉRIQUE OTAS : ENJEUX & SOLUTIONS

STRATÉGIE HÔTELIÈRE NUMÉRIQUE OTAS : ENJEUX & SOLUTIONS STRATÉGIE HÔTELIÈRE NUMÉRIQUE OTAS : ENJEUX & SOLUTIONS Valérian RENAUD Photo Google Pro Saarah et Jean-Baptiste VILAIN Solution Hôtentic Animation Numérique de Territoire Julie LEGROS - Office de Tourisme

Plus en détail

Diagnostic numérique du territoire - 2014 Page 1

Diagnostic numérique du territoire - 2014 Page 1 Diagnostic numérique du territoire - 2014 Page 1 SOMMAIRE Contexte page 3 Rendu du diagnostic Introduction : les chiffres du diagnostic page 4 1. Le taux d équipement des prestataires page 5 2. Internet

Plus en détail

LE SAVIEZ-VOUS? 58 % des français partis en vacances les ont préparés en ligne soit 17,2 millions. (Source : Raffour Interactive 2012)

LE SAVIEZ-VOUS? 58 % des français partis en vacances les ont préparés en ligne soit 17,2 millions. (Source : Raffour Interactive 2012) LE SAVIEZ-VOUS? 58 % des français partis en vacances les ont préparés en ligne soit 17,2 millions. (Source : Raffour Interactive 2012) 12,2 millions ont réservé en ligne, soit 73 % de transformation. (Source

Plus en détail

La traduction des sites internet touristiques en langues étrangères comme outil de valorisation et de promotion des territoires aquitains

La traduction des sites internet touristiques en langues étrangères comme outil de valorisation et de promotion des territoires aquitains La traduction des sites internet touristiques en langues étrangères comme outil de valorisation et de promotion des territoires aquitains Alexandre Bertin NOTE STRATEGIQUE Note stratégique réalisée par

Plus en détail

«Les avis des voyageurs construisent votre réputation sur internet»

«Les avis des voyageurs construisent votre réputation sur internet» «Les avis des voyageurs construisent votre réputation sur internet» Présentation du 22 mars 2011 1 Il y avait l'an dernier en France 38 millions d'internautes, soit 18 millions de plus qu'en 2003 Source"Le

Plus en détail

L'attribution marketing :

L'attribution marketing : Partenaires : Marketing & Social Marketing L'attribution marketing : Comment développer une stratégie cross-canal efficace en pilotant ses ressources, en mesurant ses actions et en optimisant son ROI?

Plus en détail

Deux outils élaborés en concertation avec les professionnels du tourisme régional

Deux outils élaborés en concertation avec les professionnels du tourisme régional Avec, chaque année, 15 millions de touristes accueillis et près de 100 millions de nuitées enregistrées, le Languedoc-Roussillon est la 4 ème région touristique française en terme de fréquentation et d'emplois

Plus en détail

Baromètre avril 2015 : Les usages Internet des professionnels du Tourisme & des Loisirs

Baromètre avril 2015 : Les usages Internet des professionnels du Tourisme & des Loisirs Baromètre avril 2015 : Les usages Internet des professionnels du Tourisme & des Loisirs Quelle place occupe Internet dans la promotion et la distribution des hôtels, campings, gîtes, restaurants, prestataires

Plus en détail

Bilan Campagne de référencement DE - NL - DK 2012

Bilan Campagne de référencement DE - NL - DK 2012 Bilan Campagne de référencement DE - NL - DK 2012 Agence de Développement Touristique Maison du Tourisme, av. des Moulins, 34184 Montpellier Cedex 4 Tél. : +33 (0) 4 67 67 71 71 www.herault-tourisme.com

Plus en détail

Revue de presse! Du 16 au 31 mars 2014!

Revue de presse! Du 16 au 31 mars 2014! Numéro 117 Revue de presse Du 16 au 31 mars 2014 17 articles Vacances Bleues 12 articles sur le marché & l actualité du tourisme (Total = 29 articles) Articles Vacances Bleues 1. Vacances Bleues. Sept

Plus en détail

Optimiser le référencement naturel de son site web

Optimiser le référencement naturel de son site web Rodez, le 15 avril 2011 Les moteurs de recherche Les moteurs utilisés dans le monde Les moteurs utilisés en Europe Où clique un internaute? Référencement «payant» 35-40% des clics sur Google Référencement

Plus en détail

I N S I G H T SERVICES FINANCIERS ENERGIE & UTILITIES TRANSPORT & LOGISTIQUE TELECOMS & MEDIAS RESSOURCES HUMAINES & CHANGE MANAGEMENT

I N S I G H T SERVICES FINANCIERS ENERGIE & UTILITIES TRANSPORT & LOGISTIQUE TELECOMS & MEDIAS RESSOURCES HUMAINES & CHANGE MANAGEMENT LA LERE SIA PARNERS 3er trimestre I N S I G H SERVICES FINANCIERS ENERGIE & UILIIES RANSPOR & LOGISIQUE ELECOMS & MEDIAS RESSOURCES HUMAINES & CHANGE MANAGEMEN EVOLUION DE L E-OURISME QUELS PEUVEN ERE

Plus en détail

Le FAQ de Syntec Conseil en Relations Publics 2014

Le FAQ de Syntec Conseil en Relations Publics 2014 Le FAQ de Syntec Conseil en Relations Publics 2014 Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les relations avec les publics Ce FAQ a été réalisé à la suite de rencontres entre des professionnels

Plus en détail

Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique

Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique Liège, 10 / 10 / 2014 Joël Gayet Chercheur associé à Sciences Po Aix Directeur de la Chaire «Attractivité & Nouveau Marketing Territorial» Attractivité

Plus en détail

Pics des températures et des résultats 2015 pour Gîtes de France!

Pics des températures et des résultats 2015 pour Gîtes de France! Communiqué de presse - juillet 2015 Bilan 1 er semestre 2015 et prévisions de réservations estivales Pics des températures et des résultats 2015 pour Gîtes de France! En ce début de saison estivale 2015,

Plus en détail

La recherche sur Internet Table des matières

La recherche sur Internet Table des matières La recherche sur Internet Table des matières 1- Internet est comme une bibliothèque publique... 2 Comment on utilise une bibliothèque ordinaire...2 L'Internet n'est pas une bibliothèque ordinaire...2 Synthèse...2

Plus en détail

I. Site rentable ou non?

I. Site rentable ou non? Les aspects fiinanciiers d un siite IInternet I. Site rentable ou non? A. Raisonnement en terme de budget B. Raisonnement en terme de rentabilité II. Les différents coûts A. Coûts visibles B. Cachés III.

Plus en détail

[Etude de marché] Crowdfunding, Financement participatif d entreprise: Qui sont les investisseurs?

[Etude de marché] Crowdfunding, Financement participatif d entreprise: Qui sont les investisseurs? [Etude de marché] Crowdfunding, Financement participatif d entreprise: Qui sont les investisseurs? Contexte : Cette étude de marché avait pour objet d analyser les réactions des individus vis-à-vis du

Plus en détail

Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE. Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains

Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE. Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains Sommaire Présentation...3 Matériel numérique...4 Mise à disposition de matériel numérique...4 Mise à disposition d une

Plus en détail

Baromètre 2015 Havas Voyages / Intel* Travailler et voyager à l ère de la transformation numérique

Baromètre 2015 Havas Voyages / Intel* Travailler et voyager à l ère de la transformation numérique Communiqué de presse Baromètre 2015 Havas Voyages / Intel* Travailler et voyager à l ère de la transformation numérique Havas Voyages et Intel collaborent pour comprendre et adresser les nouvelles attentes

Plus en détail

fréquentation des sites Move Your Alps

fréquentation des sites Move Your Alps fréquentation des sites Move Your Alps Une hausse globale de 30 % et un été exceptionnel! Statistiques globales Du 1 er Janvier au 31 Août 2014 # Sessions 367 660 # Pages vues 1 497 020 # Utilisateurs

Plus en détail

Le Moteur de Recherche du Voyageur

Le Moteur de Recherche du Voyageur Le Moteur de Recherche du Voyageur Contacts presse : Kalima 01 44 90 02 36 Gersende Facchini : gfacchini@kalima-rp.fr Tygénia Saustier : tsaustier@kalima-rp.fr L EDITO Faciliter la recherche de voyages

Plus en détail

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes SOMMAIRE LES CONSTATS... 3 LA METHODOLOGIE... 3 CE QU IL FAUT RETENIR... 4 Google? Oui, mais pas que...4 Connectés, même en vacances!...4

Plus en détail

DORDOGNE-PERIGORD. Le label d excellence

DORDOGNE-PERIGORD. Le label d excellence DORDOGNE-PERIGORD Le label d excellence Les Gîtes de France, c est la force d un réseau bien établi et bien structure, qui oeuvre depuis 55 ans au service des propriétaires et des clients : Premier réseau

Plus en détail

LES RÉSEAUX SOCIAUX ET L ENTREPRISE

LES RÉSEAUX SOCIAUX ET L ENTREPRISE LES RÉSEAUX SOCIAUX ET L ENTREPRISE PAR MADAME CHRISTINE LEROY COMMUNITY MANAGER, AGENCE NETPUB Tout d abord, je voudrais remercier le Professeur Drouot de m avoir invitée à cette passionnante table ronde.

Plus en détail

Comportement Web des touristes québécois

Comportement Web des touristes québécois Comportement Web des touristes québécois Faits saillants - Mai 2011 Sondage Ipsos Descarie Réseau de veille en tourisme En partenariat avec le ministère du Tourisme du Québec Le sondage concernant le comportement

Plus en détail

Clévacances. Le partenaire indispensable!

Clévacances. Le partenaire indispensable! Clévacances Le partenaire indispensable! Sommaire I / Qui sommes-nous? II / La gamme Clévacances III / Un label de qualité IV / Que m apporte la marque Clévacances? V / Un réseau et une marque en mutation

Plus en détail

Bleu design Inc. Ronde finale Cas de marketing. Place à la jeunesse 2009

Bleu design Inc. Ronde finale Cas de marketing. Place à la jeunesse 2009 Bleu design Inc. Place à la jeunesse 2009 BLEU DESIGN Alors que pour certains le design est accessoire, pour d'autres c'est un mode de vie. C'est le cas d'amélia et d'éric, qui se sont rencontrés à l Académie

Plus en détail

Ce document répond aux étudiants ayant envoyé un email pour demander de préciser des points spécifiques

Ce document répond aux étudiants ayant envoyé un email pour demander de préciser des points spécifiques Ce document répond aux étudiants ayant envoyé un email pour demander de préciser des points spécifiques Les questions sont résumées en bleu ; les réponses figurent en noir. NB en dernier lieu je réponds

Plus en détail

La vision des annonceurs sur la stratégie digitale et le marché des agences de communication

La vision des annonceurs sur la stratégie digitale et le marché des agences de communication La vision des annonceurs sur la stratégie digitale et le marché des agences de communication MÉTHODOLOGIE La partie de l'image avec l'id de relation rid11 n'a pas été trouvé dans le fichier. Phase qualitative

Plus en détail

MONTAGNE D ECO GESTES HEBERGEURS

MONTAGNE D ECO GESTES HEBERGEURS MONTAGNE D ECO GESTES HEBERGEURS Projet de sensibilisation & d accompagnement des hébergeurs des stations de Montagne souhaitant s engager en faveur du Développement Durable et sensibiliser leurs clients.

Plus en détail

Bilan 2014 et perspectives 2015

Bilan 2014 et perspectives 2015 Communiqué de presse - 9 janvier 2015 Bilan 2014 et perspectives 2015 Une année 2014 florissante et une année 2015 ambitieuse, marquée par la célébration du 60 e anniversaire de de France de France, leader

Plus en détail

COMITE D EXPANSION TOURISTIQUE ET ECONOMIQUE DE LA DROME PROVENCALE. Diagnostic numérique de territoire

COMITE D EXPANSION TOURISTIQUE ET ECONOMIQUE DE LA DROME PROVENCALE. Diagnostic numérique de territoire COMITE D EXPANSION TOURISTIQUE ET ECONOMIQUE DE LA DROME PROVENCALE Diagnostic numérique de territoire Comité D Expansion Touristique et Economique de la Drôme Provençale 8 bd Joliot Curie 26130 Saint-Paul-Trois-Châteaux

Plus en détail

DIAGNOSTIC NUMERIQUE 2013 DOUE LA FONTAINE ET SA REGION

DIAGNOSTIC NUMERIQUE 2013 DOUE LA FONTAINE ET SA REGION DIAGNOSTIC NUMERIQUE 2013 DOUE LA FONTAINE ET SA REGION 1 Sommaire Le contexte.. p.3 Pourquoi un diagnostic p.3 Rétroplanning.. p.3 Caractéristiques des répondants p.4 L adresse e-mail. P.5 La Google adresse.

Plus en détail

Atelier 2 L e-commerce

Atelier 2 L e-commerce Atelier 2 L e-commerce Claude Ménissez E-commerce Les lois de l efficacité 1 Spécificité essentielle du e-commerce Mettre en ligne un site internet marchand c est ouvrir d un coup des millions de boutiques

Plus en détail

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement»

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» JOURNEE 1 : LA DEMARCHE MARKETING JOURNEE 2 : SITE WEB ET OPTIMISATION DE SA VISIBILITE WEB

Plus en détail

Immobilier confidentiel www.iconfidentiel.org

Immobilier confidentiel www.iconfidentiel.org Pour ceux qui cherchent Notre Moteur Spécifique : recherche pour vous vous mets en relation confidentielle avec des Propriétaires et des Professionnels, sans vous dévoiler. Sommaire Vous ne faites pas

Plus en détail

Atelier 1 Parlons Stratégie, multi- canal et multi- écran!

Atelier 1 Parlons Stratégie, multi- canal et multi- écran! Atelier 1 Parlons Stratégie, multi- canal et multi- écran! 1 Parlons Stratégie! 2 UNE STRATÉGIE? EST- CE BIEN NÉCESSAIRE? Peut- on se contenter de participer à la course sans stratégie? 3 POURQUOI PARLER

Plus en détail

Contexte et Objectifs

Contexte et Objectifs Contexte et Objectifs Véritable phénomène de société, les réseaux sociaux prennent une place de plus en plus importante dans la vie personnelle des français. Face à l engouement suscité par ce type de

Plus en détail

Introduction : TOUS SUR LE WEB Les enjeux individuels et collectifs en Isère

Introduction : TOUS SUR LE WEB Les enjeux individuels et collectifs en Isère Introduction : TOUS SUR LE WEB Les enjeux individuels et collectifs en Isère Isère Tourisme Palais du Parlement 4 place Saint André 38 000 Grenoble http://pro.isere-tourisme.com Sources : Mathieu VADOT,

Plus en détail

The Deciding Factor : Big Data et l aide à la décision

The Deciding Factor : Big Data et l aide à la décision Business Analytics The way we see it The Deciding Factor : Big Data et l aide à la décision Ecrit par A propos de l'étude À la demande de Capgemini, l'economist Intelligence Unit a rédigé le rapport intitulé

Plus en détail

NOTE SUR L APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR AU REEL ET LES DIFFICULTES LIEES A L INTERPRETATION DU BAREME Mise à jour 15 avril 2008

NOTE SUR L APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR AU REEL ET LES DIFFICULTES LIEES A L INTERPRETATION DU BAREME Mise à jour 15 avril 2008 NOTE SUR L APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR AU REEL ET LES DIFFICULTES LIEES A L INTERPRETATION DU BAREME Mise à jour 15 avril 2008 Note réalisée par le Comité Départemental du Tourisme à l attention des

Plus en détail

Utilisation des Réseaux Sociaux par les Organisations Touristiques en Suisse

Utilisation des Réseaux Sociaux par les Organisations Touristiques en Suisse Utilisation des Réseaux Sociaux par les Organisations Touristiques en Suisse Résultats d une enquête en ligne de mars 2015 Contenu 1. Résumé 2. Contexte 3. Méthode 4. Résultats 5. Questionnaire 2 1. Résumé

Plus en détail

Introduction au. webmarketing. Raphaël Richard 00 33 662 55 00 10 00 33 148 24 35 80 raphael.richard@neodia.com. webmarketing

Introduction au. webmarketing. Raphaël Richard 00 33 662 55 00 10 00 33 148 24 35 80 raphael.richard@neodia.com. webmarketing 1 Introduction au Raphaël Richard 00 33 662 55 00 10 00 33 148 24 35 80 raphael.richard@neodia.com 2 A propos de CVFM et de Neodia Métier: faire venir des clients sur les sites vitrine, catalogue ou ecommerce

Plus en détail

«MHI, l expertise de la location d hébergements insolites à votre service»

«MHI, l expertise de la location d hébergements insolites à votre service» «MHI, l expertise de la location d hébergements insolites à votre service» S inspirant de grands acteurs de la location saisonnière ou de l hôtellerie, Mon hébergement insolite est le premier site de réservation

Plus en détail

solutions Enfin des S ORGANISER

solutions Enfin des S ORGANISER S ORGANISER Gagner en productivité Enfin des solutions de La dématérialisation existe depuis plus de dix ans. Elle devait s implanter rapidement dans les entreprises, tant elle apporte son lot de simplification

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2013

DOSSIER DE PRESSE 2013 APPLICATOUR PRESENTE VIA SYSTEM, LA TECHNOLOGIE AU SERVICE DES PRODUCTEURS DE VOYAGES DOSSIER DE PRESSE 2013 Contact Presse : Tika Media Caroline Melin 80 rue Belgrand 75020 Paris 06 61 14 63 64 01 40

Plus en détail

Hébergement locatif et chambres d hôtes d

Hébergement locatif et chambres d hôtes d Hébergement locatif et chambres d hôtes d hors réseaur Synthèse du diagnostic Stratégie d actiond 4 ème journée e de coordination et d éd échange 11 décembre d 2008 Un constat national La confirmation

Plus en détail

WWW.DIRECT-BOOKING-HOTEL.FR

WWW.DIRECT-BOOKING-HOTEL.FR PRESENTATION DOSSIER DE PRESSE ERIC LALUYAUX WWW.DIRECT-BOOKING-HOTEL.FR CONTACT@DIRECT-BOOKING-HOTEL.FR Tél. +33 (0)6 52 78 09 90 1 QU EST-CE QUE C EST? C est premièrement un système de comparaison instantanée

Plus en détail

Le site location-et-vacances.com

Le site location-et-vacances.com dossier de presse été 2008 Le site location-et-vacances.com fait peau neuve et nous prépare un ETE 2008 très ensoleillé! 1 Plan du dossier Location-et-Vacances.com nous prépare un ETE 2008 très ensoleillé!

Plus en détail

Le marché du conseil : tendances et [facteurs déterminants

Le marché du conseil : tendances et [facteurs déterminants [ Le marché du conseil : tendances et [facteurs déterminants U N E É T U D E E N F R A N C E E T D A N S L E M O N D E U N E É T U D E E N F R A N C E E T D A N S L E M O N D E sommaire Page 2 3 3 3 4

Plus en détail

ATELIER 1: Tourisme et territoires

ATELIER 1: Tourisme et territoires COMMERCE ET TERRITOIRES ATELIER 1: Tourisme et territoires Quels leviers d action pour développer, maintenir et ensuite maîtriser le développement touristique d un territoire? 16 octobre 2014 Animation

Plus en détail

WF MEDIA.INFO ET N OUBLIONS PAS QU UNE COMMUNICATION RÉUSSIE, C EST AVANT TOUT UN IMPACT MESURABLE ET

WF MEDIA.INFO ET N OUBLIONS PAS QU UNE COMMUNICATION RÉUSSIE, C EST AVANT TOUT UN IMPACT MESURABLE ET WF MEDIA.INFO WF MEDIA.INFO, AGENCE DE COMMUNICATION SUR CMS OPEN SOURCE AU SOLUTION PROPRIETAIRE, C EST UNE VISION OPÉRATIONNELLE ET RÉALISTE DE LA COMMUNICATION DES ENTREPRISES D AUJOURD HUI. QUE VOUS

Plus en détail

Intervenant. Jocelyn Bouilhol. (Espace Numérique Entreprises) www.rhonetourisme.com

Intervenant. Jocelyn Bouilhol. (Espace Numérique Entreprises) www.rhonetourisme.com Intervenant Jocelyn Bouilhol (Espace Numérique Entreprises) www.rhonetourisme.com Préambule E-réputation Communication «Médias sociaux» plus large que «Réseaux sociaux» Commentaire négatif mauvaise fois

Plus en détail

GUIDE D'APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR

GUIDE D'APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR Office de Tourisme d'istres GUIDE D'APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR Pour toute information : Office de Tourisme, 30 allée Jean Jaurès 13800 Istres Tél. : 04 42 81 76 00 PRESENTATION La taxe de Séjour

Plus en détail

UN OUTIL POUR LE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE

UN OUTIL POUR LE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE Guide de la Taxe de séjour UN OUTIL POUR LE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE 25,1 % 45,1 % 50 % 75 % 55 % Question tourisme? C est la Com Com! www.cc-ribeauville.fr PRÉCURSEUR, POUR VOUS SERVIR La taxe de séjour,

Plus en détail

Supply chain management NESTLE. Les Rois de la Supply Chain 2010

Supply chain management NESTLE. Les Rois de la Supply Chain 2010 áå ΩINSTITUT SUPERIEUR DU MANAGEMENT Supply chain management NESTLE Les Rois de la Supply Chain 2010 Cabinet ISM Abidjan, Cocody,Bvd F. Mitterand, Riviera Bonoumin, Immeuble La Paix 22 BP 876 Abidjan 22

Plus en détail

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet Campagne de Communication Prévisionnelle Web Intelligence & Réputation Internet 1 Sommaire 1. Introduction... 3 2. Détail de la prestation de gestion de réputation online... 5 2.1 Sélection des mots, thématiques

Plus en détail

French Entrée. J'adore! Marketing Services

French Entrée. J'adore! Marketing Services Votre partenaire privilégié pour la promotion de la France en tant que destination touristique sur le marché britannique et anglophone. FrenchEntrée Services Marketing Votre partenaire privilégié pour

Plus en détail

Etude concernant les DMS («destination management system») dans les organisations touristiques ti en Suisse

Etude concernant les DMS («destination management system») dans les organisations touristiques ti en Suisse Etude concernant les DMS («destination management system») dans les organisations touristiques ti en Suisse Roland Schegg et Michael Fux roland.schegg@hevs.ch / michael.fux@hevs.ch Août 2011 Institut t

Plus en détail

Interview exclusive de Cédric Froment. Comment trader les news de marché & Pister les trades de +100%

Interview exclusive de Cédric Froment. Comment trader les news de marché & Pister les trades de +100% Interview exclusive de Cédric Froment Comment trader les news de marché & Pister les trades de +100% Interview Cédric Froment - Tradez les news - www.e-devenirtrader.com Page 1 Tradez la surprise - Cédric

Plus en détail

Atelier Webmarketing. Les outils à votre disposition pour faire parler de vous sur internet. Présentation des outils de promotion d'un site internet

Atelier Webmarketing. Les outils à votre disposition pour faire parler de vous sur internet. Présentation des outils de promotion d'un site internet Atelier Webmarketing Les outils à votre disposition pour faire parler de vous sur internet Présentation des outils de promotion d'un site internet Sommaire 1/ Les liens sponsorisés/ Liens commerciaux/

Plus en détail

Votre clientèle nous visite tous les jours

Votre clientèle nous visite tous les jours ZOOM SUR HAITI Votre clientèle nous visite tous les jours www.zoomsurhaiti.com, un site de PROMOTION 1. Une publicité sur notre site est : 242 fois plus efficace qu'une publicité sur FACEBOOK 33 fois plus

Plus en détail

GUIDE DE LA TAXE DE SÉJOUR. Un outil pour le développement touristique de la vallée de Kaysersberg. www.kaysersberg.com

GUIDE DE LA TAXE DE SÉJOUR. Un outil pour le développement touristique de la vallée de Kaysersberg. www.kaysersberg.com GUIDE DE LA TAXE DE SÉJOUR Un outil pour le développement touristique de la vallée de Kaysersberg www.kaysersberg.com 1 La taxe de séjour, à quoi ça sert? La taxe de séjour est en vigueur depuis 1910 en

Plus en détail

Tous droits réservés

Tous droits réservés Tous droits réservés Dans le contexte actuel, l optimisation des revenus est devenue incontournable pour les acteurs touristiques. Cette rencontre avait pour objectifs : De familiariser les participants

Plus en détail

Comment lancer son activité sur le Web? Sébastien MAHÉ et Audrey JUIN, Agence Ria Studio

Comment lancer son activité sur le Web? Sébastien MAHÉ et Audrey JUIN, Agence Ria Studio Comment lancer son activité sur le Web? Sébastien MAHÉ et Audrey JUIN, Agence Ria Studio Comment lancer son activité sur le Web? Intervenants : Sébastien MAHÉ et Audrey JUIN Agence RiaStudio www.riastudio.fr

Plus en détail

Les spécificités des hôtels-restaurants Enjeux, stratégie, outils, acteurs de la vente en ligne

Les spécificités des hôtels-restaurants Enjeux, stratégie, outils, acteurs de la vente en ligne 1 Agence de communication interactive Les spécificités des hôtels-restaurants Enjeux, stratégie, outils, acteurs de la vente en ligne DESIGN Matthieu Laurent 04.66.42.68.35 matthieu@bm-services.com Introduction

Plus en détail

INFLUENCE DE L APPARENCE DU CANDIDAT SUR LA DÉCISION D EMBAUCHE

INFLUENCE DE L APPARENCE DU CANDIDAT SUR LA DÉCISION D EMBAUCHE INFLUENCE DE L APPARENCE DU CANDIDAT SUR LA DÉCISION D EMBAUCHE Etude menée début 2012 auprès de 80 personnes réalisant des entretiens de recrutement en France Propriété intellectuelle de Karine Averseng.

Plus en détail

ANALYSE MARQUE NESPRESSO. La marque aux publicités stars. Digimind. Logiciels de veille, e-réputation et social media monitoring 1

ANALYSE MARQUE NESPRESSO. La marque aux publicités stars. Digimind. Logiciels de veille, e-réputation et social media monitoring 1 ANALYSE MARQUE NESPRESSO La marque aux publicités stars Digimind. Logiciels de veille, e-réputation et social media monitoring 1 Nespresso : une publicité qui crée l événement Le 29 octobre, la marque

Plus en détail

Immobilier : Internet est indispensable pour 2 Français sur 3

Immobilier : Internet est indispensable pour 2 Français sur 3 Immobilier : Internet est indispensable pour 2 Français sur 3 Sondage Opinion Way pour MeilleursAgents Paris, le 2 décembre 2014 MeilleursAgents s intéresse à un sujet de société qui anime les débats depuis

Plus en détail

Le partenaire de votre croissance. Programme d actions 2014

Le partenaire de votre croissance. Programme d actions 2014 Le partenaire de votre croissance. Programme d actions 2014 Filière Département Tourisme Multisectoriel de France Développement un accompagnement individuel de chaque adhérent, tout en optimisant les synergies

Plus en détail

LA E-REPUTATION LES SITES D AVIS CLIENTS. Mardi 25 mars 2014

LA E-REPUTATION LES SITES D AVIS CLIENTS. Mardi 25 mars 2014 LA E-REPUTATION LES SITES D AVIS CLIENTS Mardi 25 mars 2014 OFFICE DE TOURISME Maison du Patrimoine 2 rue de la Chapelle 66820 VERNET-LES-BAINS Tel : 04 68 05 55 35 www.vernet-les-bains.fr Contact e-tourisme

Plus en détail

Résultats de l enquête Emploi & Réseau. Les réseaux sociaux sont-ils vraiment utiles pour les recruteurs et les candidats?

Résultats de l enquête Emploi & Réseau. Les réseaux sociaux sont-ils vraiment utiles pour les recruteurs et les candidats? Résultats de l enquête Emploi & Réseau ux sociaux Les réseaux sociaux sont-ils vraiment utiles pour les recruteurs et les candidats? Contexte et méthodologie Contexte Pourquoi cette enquête? Faire le point

Plus en détail

Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux

Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux Matérialiser votre concept CONSTRUCTION DE L IMAGE ET DE LA COMMUNICATION Traduire votre concept en véritable projet d entreprise >> Confirmer votre offre

Plus en détail

Etude sur la sécurité auprès des indépendants et des professions libérales Résultats concernant le secteur des médecins généralistes

Etude sur la sécurité auprès des indépendants et des professions libérales Résultats concernant le secteur des médecins généralistes 575BZ03, Juillet 2006 Etude sur la sécurité auprès des indépendants et des professions libérales Résultats concernant le secteur des médecins généralistes SPF Intérieur, Direction générale Politique de

Plus en détail

Connaissance et pratiques du «jeu du foulard» et autres jeux d apnée ou d évanouissement chez les enfants âgés de 6 à 15 ans

Connaissance et pratiques du «jeu du foulard» et autres jeux d apnée ou d évanouissement chez les enfants âgés de 6 à 15 ans Connaissance et pratiques du «jeu du foulard» et autres jeux d apnée ou d évanouissement chez les enfants âgés de 6 à 15 ans Une étude Ipsos Public Affairs / A.P.E.A.S Janvier 01 Nobody s Unpredictable

Plus en détail

1. Pourquoi? Les avantages d un bon référencement

1. Pourquoi? Les avantages d un bon référencement Table des matières 1. Pourquoi? Les avantages d un bon référencement... 2 2. Pour qui?... 2 3. Quand?... 3 4. Comment?... 3 5. À partir de combien de temps?... 4 6. Pour combien de temps?... 4 7. Mise

Plus en détail

Assises Professionnelles du Livre : A l heure du numérique. La commercialisation du livre dans l univers numérique

Assises Professionnelles du Livre : A l heure du numérique. La commercialisation du livre dans l univers numérique Assises Professionnelles du Livre : A l heure du numérique 21 octobre 2010 - Institut océanographique de Paris La commercialisation du livre dans l univers numérique IV. Webmarketing et outils sociaux

Plus en détail

1-3 e Forum Var Eco Biz 5 décembre 2013. 2013 - In Extenso THR

1-3 e Forum Var Eco Biz 5 décembre 2013. 2013 - In Extenso THR 1-3 e Forum Var Eco Biz 5 décembre 2013 Communication & Commercialisation : un univers de plus en plus complexe Influençable Podcasts / Vodcasts Magasins Vitrines Points de vente Sites tiers Conseils d

Plus en détail

Mission en Volontariat International en Enterprise Intuitiv Technology Balkans BULGARIE Cette présentation est également disponible en version «site

Mission en Volontariat International en Enterprise Intuitiv Technology Balkans BULGARIE Cette présentation est également disponible en version «site Mission en Volontariat International en Enterprise Intuitiv Technology Balkans BULGARIE Cette présentation est également disponible en version «site web» à l adresse suivante : http:// Sommaire Motivation

Plus en détail

Scholè Marketing publie les résultats du Baromètre du Cloud Computing

Scholè Marketing publie les résultats du Baromètre du Cloud Computing % entreprise Communiqué de presse Montrouge, le 28/10/2013 Scholè Marketing publie les résultats du Baromètre du Cloud Computing L essor des services informatiques hébergés constitue une évolution majeure

Plus en détail

Ma Stratégie commerciale sur le Web et les réseaux communautaires. 14h00 à 15h00

Ma Stratégie commerciale sur le Web et les réseaux communautaires. 14h00 à 15h00 CONFÉRENCE 12/10/2014 Ma Stratégie commerciale sur le Web et les réseaux communautaires 14h00 à 15h00 Valérie MILWARD, Hotelrestovisio Maguette MBOW, Horeka Mickael BALONDRADE, Cap Conseils FORMATION AU

Plus en détail

SEO et Mobile, plus qu'une adaptation, un changement de point de vue

SEO et Mobile, plus qu'une adaptation, un changement de point de vue Partenaire : SEO - SEM SEO et Mobile, plus qu'une adaptation, un changement de point de vue PROGRAMME L'année 2014 a clairement été marquée par une progression sans précédent du trafic mobile au détriment

Plus en détail

B A R O M È T R E 2 0 0 9 Voyage d affaires :

B A R O M È T R E 2 0 0 9 Voyage d affaires : B A R O M È T R E 2 0 0 9 Voyage d affaires : l état des lieux après un an de crise Observation Le baromètre 2009 poursuit la mission engagée l an dernier, à savoir : «comprendre et mesurer les attentes

Plus en détail

Frédéric PERES - CCI Bayonne Pays Basque

Frédéric PERES - CCI Bayonne Pays Basque Frédéric PERES - CCI Bayonne Pays Basque Mardi 05 mars 2013 - Conférence "CREER DU TRAFIC SUR SON SITE INTERNET..." Mardi 05 mars 2013 - Conférence "CREER DU TRAFIC SUR SON SITE INTERNET..." Mardi 05 mars

Plus en détail

MUTUELLES ET ASSURANCES

MUTUELLES ET ASSURANCES LIVRE BLANC E-MARKETING MUTUELLES ET ASSURANCES MARKETING VISIBILITE PERFORMANCE 13/02/13 - Page 2/9 01. Edito Comment être visible sur le net? Sur quoi être visible? Comment adopter une stratégie digitale

Plus en détail

Location de voitures

Location de voitures Location de voitures Données sur la branche Aujourd'hui en Israël, il y a 240 agences de location de voitures. La plupart d'entre elles appartiennent à de grandes sociétés/centrales qui coiffent des dizaines

Plus en détail

Perception de l'emploi associatif. Le Mouvement Associatif. Novembre 2014. Perception de l'emploi associatif TNS 2014 48UK60

Perception de l'emploi associatif. Le Mouvement Associatif. Novembre 2014. Perception de l'emploi associatif TNS 2014 48UK60 Le Mouvement Associatif Novembre 2014 1 Présentation de l enquête Méthodologie Echantillon Mode de recueil Dates de terrain Enquête en miroir : 501 jeunes représentatif des personnes âgées de 18 à 24 ans

Plus en détail

WEBANALYTICS Sur le chemin de l excellence

WEBANALYTICS Sur le chemin de l excellence WEBANALYTICS Sur le chemin de l excellence Une démarche centrée sur l évaluation de sa propre performance! 2004-2008 Philippe FLOC H Strategic Consulting Tous droits réservés Reproduction interdite WEBMETRICS

Plus en détail

Un impact fort, mais contrasté

Un impact fort, mais contrasté 6 TOURISME Le tourisme en chiffres Un impact fort, mais contrasté 13,6 milliards de chiffre d affaires, 2,7 milliards de valeur ajoutée. Il est toujours difficile de mesurer le poids économique de l activité

Plus en détail

Les systèmes CPC (Coût Par Clic) sont des moyens rapides d'obtenir de la visibilité à grande échelle et rapidement.

Les systèmes CPC (Coût Par Clic) sont des moyens rapides d'obtenir de la visibilité à grande échelle et rapidement. L'affiliation www.faireducashfacile.com www.revenus-automatiques.com (si vous n êtes pas encore inscrit sur revenusautomatiques, sachez que vous recevrez 70-90$ par vente) L'affiliation consiste à envoyer

Plus en détail

Le marché français. Fiche n 1 : Le Bassin Lyonnais. Données de cadrage. Observatoire d Aintourisme

Le marché français. Fiche n 1 : Le Bassin Lyonnais. Données de cadrage. Observatoire d Aintourisme LAin et ses principaux marchés touristiques Date : novembre 2010 Observatoire d Aintourisme Le marché français Fiche n 1 : Le Bassin Lyonnais Dans cette fiche marché, le Bassin Lyonnais correspond à la

Plus en détail

Les tendances de réservation dans le tourisme et leurs effets sur la commercialisation des logements de vacances

Les tendances de réservation dans le tourisme et leurs effets sur la commercialisation des logements de vacances Les tendances de réservation dans le tourisme et leurs effets sur la commercialisation des logements de vacances Première journée valaisanne des logements de vacances 1 Roland Schegg Institut de Tourisme

Plus en détail

Internet reste un support il ne pourra pas remplacer tout le travail marketing et stratégique en amont.

Internet reste un support il ne pourra pas remplacer tout le travail marketing et stratégique en amont. :! En préambule : Internet reste un support il ne pourra pas remplacer tout le travail marketing et stratégique en amont. Parlons solutions numériques plutôt qu uniquement de site Internet! Pour structurer

Plus en détail

Google et Kantar Media Compete publient la 3ème édition du «Baromètre sectoriel sur la performance de conversion des sites e-commerce en France»:

Google et Kantar Media Compete publient la 3ème édition du «Baromètre sectoriel sur la performance de conversion des sites e-commerce en France»: Google et Kantar Media Compete publient la 3ème édition du «Baromètre sectoriel sur la performance de conversion des sites e-commerce en France»: Paris, le 11 juin 2014 Les dernières barrières à l achat

Plus en détail

Hospitality Awards 2012 Meilleure opération de communication

Hospitality Awards 2012 Meilleure opération de communication Hospitality Awards 2012 Meilleure opération de communication hotelbb.com Rejoignez-nous sur une problématique STRATéGIE : Faire de b&b hôtels, une marque «brand friend» Quelle communication de challenger

Plus en détail

Les Entreprises du Libre. Cartographie des Entreprises du Logiciel Libre du CNLL

Les Entreprises du Libre. Cartographie des Entreprises du Logiciel Libre du CNLL Les Entreprises du Libre Cartographie des Entreprises du Logiciel Libre du CNLL Page 2 AVANT PROPOS «Le Conseil National du Logiciel Libre a été créé en février 2010, par les grandes associations du Logiciel

Plus en détail

Les 3 erreurs fréquentes qui font qu'un site e-commerce ne marche pas. Livret offert par Kiro créateur de la formation Astuce E-commerce

Les 3 erreurs fréquentes qui font qu'un site e-commerce ne marche pas. Livret offert par Kiro créateur de la formation Astuce E-commerce Les 3 erreurs fréquentes qui font qu'un site e-commerce ne marche pas Livret offert par Kiro créateur de la formation Astuce E-commerce 1 Ce livret vous est offert gratuitement. Vous pouvez l'imprimer

Plus en détail