CONGRES PRESBYTIE STRASBOURG SOFITEL PLATE FORME L.B.V. 18 MARS 2012 DR S. DERHY

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONGRES PRESBYTIE STRASBOURG SOFITEL PLATE FORME L.B.V. 18 MARS 2012 DR S. DERHY WWW.OCULAIRE.FR"

Transcription

1 CONGRES PRESBYTIE STRASBOURG SOFITEL 18 MARS 2012 PLATE FORME L.B.V. DR S. DERHY

2 Comprenant : La station de mesures CRS Master ZEISS Le logiciel L.B.V. ZEISS Le laser Excimer Mel 80 Le One Use-Plus SBK Microkeratome découpe 90 μ MORIA Laser Ziemer femtoseconde DA VINCI

3 PLAN Parties 1 Aberrations sphériques Parties 2 Résultats

4 Aberrations sphériques Système optique idéal F

5 Aberrations sphériques Notions d aberrométrie 90 % des aberrations : Z2-0 Défocus Z2-2 Astigmatisme Polynômes de Zernike

6 Aberrations sphériques Notions d aberrométrie 90 % des aberrations : Z2-0 Défocus Z2-2 Astigmatisme 10 % des aberrations : Z3-1 Coma Z3-3 Tréfoil Z4-0 Aberration sphérique Polynômes de Zernike

7 Aberrations sphériques Conséquences au niveau du cristallin convergence des rayons para-axiaux et marginaux à travers un implant sphérique

8 Aberrations sphériques A retenir sur les aberrations : Changeantes Fonction du diamètre pupillaire Nécessaires à l intégration cérébrale

9 Aberrations sphériques Optique géométrique Paraaxiale (Conditions de Gauss) Centrée Statique Sphéro-cylindrique

10 Aberrations sphériques Tache de diffusion Tache de diffusion 0,5 δ d aberration sphérique positive D après D. GATINEL

11 APPORTS DE L'ABERRATION SPHÉRIQUE Effet sur la qualité de la vision Responsable de halos, brouillard visuel et baisse de sensibilité aux contrastes Apporte un effet de multifocalité en augmentant la profondeur de champs

12 Profondeur de champs R Profondeur de champs Aberration sphérique

13 ABERRATION SPHÉRIQUE DE L'OEIL Deux dioptres : cornée cristallin Cornée : Prolate AS + Cristallin jeune : AS - AS - compense AS +

14 APRÈS 40 ANS Cristallin (indice de réfraction, géométrie) induction de AS + Cornée AS + Le taux d'as + de l'oeil est fortement positif (facteur de halos)

15 AS - Plus physiologiques Agissent au centre de la cornée Ne donnent pas de halos nocturne Moins pupillo-dépendantes AS + et AS - augmentent la profondeur de champ, vision de près et intermédiaire possible

16 CONCLUSION En chirurgie réfractive diminuer les AS + et augmenter la profondeur de champ en favorisant les AS - Les AS - sont naturelles et produites par le cristallin pendant l'accommodation Chirurgies réfractives cornéennes doivent stimuler l'accommodation en créant une quantité de AS -

17 PSEUDO-PARCOURS

18 PSEUDO-PARCOURS Pseudo-parcours

19 LASER BLENDED VISION

20 PROFILS D ABLATION LBV

21 PROFIL NON LINEAIRE 36 μ Ablation linéaire Ablation non linéaire LBV 0

22 MESURE DE LA PROFONDEUR DE CHAMP

23 PROFONDEUR DE CHAMPS AUGMENTÉE Variation de l acuité visuelle VL en fonction de la Acuité 10/10 défocalisation. Résultats présentés par Dan Z Reinstein MD MA 0,45 0,28 +0,85 1,20 m +1,32 75 cm Sphère

24 PROFONDEUR DE CHAMPS AUGMENTÉE Variation de l acuité visuelle VL en fonction de la Acuité 10/10 défocalisation. Résultats présentés par Dan Z Reinstein MD MA 0,45 44 cm 0,28 +0,85 1,20 m +1,32 75 cm Sphère

25 PROFONDEUR DE CHAMPS AUGMENTÉE Variation de l acuité visuelle VL en fonction de la Acuité défocalisation. Résultats présentés par Dan Z Reinstein MD MA 10/10 Profondeur de champs 0,45 0,28 +0,85 1,20 m +1,32 75 cm +2,25 44 cm Sphère

26 PROFONDEUR DE CHAMPS AUGMENTÉE 2ème étude présenté par le Docteur Dan Z Reinstein MD MA Acuité 10/10 0,625 0,2 +0,50 2 m +1,25 80 cm Sphère

27 PROFONDEUR DE CHAMPS AUGMENTÉE Variation de l acuité visuelle VL en fonction de la Acuité 10/10 défocalisation. Résultats présentés par Dan Z Reinstein MD MA 0, cm 0,2 +0,50 2 m +1,25 80 cm Sphère

28 PROFONDEUR DE CHAMPS AUGMENTÉE Variation de l acuité visuelle VL en fonction de la défocalisation. Résultats présentés par Dan Z Reinstein MD MA Acuité 10/10 Profondeur de champs 0,625 0,2 +0,50 2 m +1,25 80 cm +2,00 50 cm Sphère

29 PRINCIPE DE COMPENSATION

30 PRINCIPE DE COMPENSATION Oeil dominant / Oeil dominé V.L. dominant V.I. V.I. dominé V.P.

31 PRINCIPE DE COMPENSATION Vision binoculaire V.L. V.I. V.P. Stimulation binoculaire

32 RÉSULTATS

33 ÉTUDE PROSPECTIVE SUR 65 SUJETS PRESBYTES À 12 MOIS.

34 PRINCIPE CRÉER UNE CORNÉE HYPER-PROLATE : Changer le profil de la cornée pour en modifier son ASPHÉRICITÉ RÔLE +++ DE LA PROFONDEUR DE CHAMP AVEC UN OEIL PRÉFÉRENTIEL DE PRÈS

35 POPULATION 65 sujets 38 à 75 ans : moyenne 53,8 ± 7,5 ans Répartition selon le sexe Répartition selon l âge % A A % A A 13 Hommes (30) Femmes (35) A 1

36 CRITÈRES D INCLUSION Addition de près entre 0 et +3 dioptries Amétropies sphériques entre -9 et +6 dioptries Amétropies cylindriques jusqu à 4 dioptries Vision binoculaire présente Pachymétrie centrale > 480 microns Absence d amblyopie Transparence des milieux Absence de troubles et déformations cornéens (ectasie, k-cône et astigmatisme irrégulier).

37 DONNÉES TRAITÉES PACHYMÉTRIE : 541 ± 30μ (de 490 à 607μ) AMÉTROPIE : Équivalent Sphérique : ± 2.61δ Addition moyenne : ± 0.73δ

38 AMÉTROPIES Amétropies Pré-opératoires 32,2 % 15,3 % Répartition selon le défaut : - Myopie simple - Myopie & Astigmatisme - Hypermétropie simple - Hypermétropie & Astigmatisme - Emmétropie (ES de à +0.75δ) 22,0 % 20,3 % 10,2 % Myopes Myopes Astigmates Hypermétropes Hypermétropes Astigmates Emmétropes

39 AMÉTROPIES Répartition des Amétropies de départ 54,2 % 15,3 % Myopes Hypermétropes Emmétropes 30,5 %

40 AMÉTROPIES INDICATIONS OPÉRATOIRES : HYPERMÉTROPIE (N 36): +2.09±0.90δ (S de à +5.00δ) MYOPIE (N 20): -3.15±1.85δ (Sph de à -7.00δ) EMMÉTROPIE (N 9): +0.57±0.38δ (Sph de à +0.75δ) ASTIGMATISME : -0.46±0.62δ(Cyl de 0 à -4.00δ)

41 EXAMENS PRÉOPÉRATOIRES Réfraction manifeste : Sphère / Axe / Cylindre / Addition Meilleure AV non-corrigée en vision de près Dominance oculaire Test de micro-monovision Réfraction sous cycloplégique Examen LAF du SA et du FO Mesure tonus oculaire Topographie, kératométrie & pachymétrie Aberrométrie

42 DOMINANCE OCULAIRE Évaluation par 3 méthodes : Test du trou dans la carte Perception de l oeil directeur Test du pointage oculaire Test du flou préférentiel (utilisation d un pour la V.L. et d un pour la V.P.) Perception de l oeil dirigé

43 DOMINANCE OCULAIRE DOMINANCE OD 74,6 % DOMINANCE OG 25,4 %

44 TEST DE MICRO-MONOVISION BUT : Connaître la tolérance à une anisométropie sur l oeil dominant emmétropisé et l oeil dominé corrigé de à -1.50δ. Protocole visant à déterminer la somme de myopisation à induire (ou «addition») sur l oeil dominé. L âge du sujet n est pas un facteur à prendre en considération pour ce test.

45 MÉTHODOLOGIE OPÉRATOIRE DECOUPE CORNÉENE PAR : Lasik MORIA ONE USE-PLUS 90μ, Anneau 0 ou -1. Laser FEMTOSECOND LDV ZIEMER 110μ. CHARNIÈRE NASALE à 95% Vs. SUPÉRIEURE TRAITEMENT LASER EXCIMER MEL-80 & STATION LBV CRS-MASTER, Zeiss.

46 MÉDICATIONS PER-OPÉRATOIRES : Oxybuprocaïne Antibio Ciloxan POST-OPÉRATOIRES : Tobradex 3x/j durant 1 semaine Diclofénac 3j Larmes Artificielles 3-4x/j durant 4 semaines

47 ÉTUDE POST-OPÉRATOIRE CONTRÔLE à : 4h de traitement, J1, S2, M1, M3, M6, M12.

48 RÉSULTATS 12,0 Evolution de l AV non-corrigée en VL 11,4 A.V. EN DIXIEMES 10,8 10,2 9,6 MEILLEURE A.V. CORRIGÉE 9,0 PRE-OP J1 S2 M1 M6 M12

49 MEILLEURE A.V. NON- CORRIGÉE 5 RÉSULTATS Evolution de l AV non-corrigée en VP 4 TEST DE PARINAUD BRUT J1 S2 M1 M6 M12

50 RÉSULTATS ÉCHANTILLON COMPLET À J1 : 100% 7/10 et 80% 9/10 90% P3 et 75% P2 À M6 : (reprises éventuelles réalisées) 97% 9/10 et 74% 10/10 100% P3 et 94% P2

51 RÉSULTATS HYPERMÉTROPES À J1 : 100% 7/10 et 75% 9/10 94% P3 et 84% P2 À M1 : 100% 8/10 et 87% 9/10 100% P3 et 74% P2 À M6 : (reprises réalisées) 95% 9/10 et 70% 10/10 100% P3 et 95% P2

52 RÉSULTATS MYOPES À J1 : 100% 7/10 et 78% 9/10 83% P3 et 50% P2 À M1 : 100% 8/10 et 93% 9/10 86% P3 et 79% P2 À M6 : (reprises réalisées) 100% 9/10 et 70% 10/10 100% P3 et 90% P2

53 RÉSULTATS EMMÉTROPES À J1 : 100% 9/10 et 78% 10/10 100% P4 et 89% P2 À M1 : 100% 9/10 et 86% 10/10 100% P3 et 72% P2 À M6 : (reprises réalisées) 100% 9/10 et 84% 10/10 17% P1.5 et 100% P2

54 RÉSULTATS RÉFRACTION J1: OEIL DIRECTEUR : ± 0.40δ OEIL DOMINÉ : ± 0.62δ

55 RÉSULTATS RÉFRACTION M6: OEIL DIRECTEUR : ± 0.34δ OEIL DOMINÉ : ± 0.44δ

56 REPRISES LASER 14 PERSONNES REPRISES (21.6%): 2 REPRISES ODG 2 REPRISES OEIL DIRECTEUR 10 REPRISES OEIL DOMINÉ (ajout moyen de δ [+0.75 à +1.25] pour une amélioration de la VP)

57 LUNETTES? INDÉPENDANCE QUASI TOTALE A TOUT MOYEN OPTIQUE COMPLÉMENTAIRE 3 PAIRES PRESCRITES POUR LA CONDUITE NOCTURNE 1 PAIRE POUR LA LECTURE PAS DE PAIRE POUR INFORMATIQUE AUCUNE DEMANDE DE LENTILLES

58 CAS PARTICULIERS 1 SUJET PSEUDOPHAKE 1 SUJET OPÉRÉ DE KÉRATOTOMIE RADIAIRE 1 SUJET OPÉRÉ AU LASIK EN BALANCE HYPERMÉTROPIE/PRESBYTIE.

59 À RETENIR SATISFACTION ET ÉTONNEMENT DISPARITION DES EFFETS SECONDAIRES APRÈS QQS SEMAINES ACCEPTER LE COMPROMIS (on ne retrouve pas la vue de ses 20ans) ATTENTION AUX ATTENTES IRRÉALISTES & CERTAINS PROFILS PSYCHO...

60 MERCI DE VOTRE ATTENTION

Le Laser Blended Vision

Le Laser Blended Vision Zoom sur La chirurgie de la presbytie avec le logiciel Laser Blended Vision (LBV) Principe, mode d emploi et résultats n Dans la pratique de la chirurgie réfractive, le traitement de la presbytie représente

Plus en détail

Correction de la Presbytie Laser Vs Implant intraoculaire

Correction de la Presbytie Laser Vs Implant intraoculaire Mono Vision Correction de la Presbytie Laser Vs Implant intraoculaire Michel Podtetenev m.d. FocusVision.ca Correction de loin pour l œil dominant Correction de près pour l œil dominé Créer une myopie

Plus en détail

Chapitre 2 : Chirurgies réfractives

Chapitre 2 : Chirurgies réfractives Chapitre 2 : Chirurgies réfractives 1. Techniques d examen... 2 1.1 Aberrométrie (voir chapitre cornée)... 2 1.2. Topographie cornéenne (voir chapitre cornée)... 2 2. Chirurgies incisionnelles... 2 3.1.

Plus en détail

Information générale de la Société Française d'ophtalmologie

Information générale de la Société Française d'ophtalmologie 1 Information générale de la Société Française d'ophtalmologie La chirurgie réfractive a pour but de corriger les anomalies de vision optique, de façon à améliorer l acuité visuelle sans correction et

Plus en détail

Aberrométrie : intérêt en pratique courante. Dr. Solange Leroux Les Jardins

Aberrométrie : intérêt en pratique courante. Dr. Solange Leroux Les Jardins Aberrométrie : intérêt en pratique courante. Dr. Solange Leroux Les Jardins PARIS SAFIR 2006 CHNO des Quinze-Vingts, Paris Cabinet: 13 bd Raspail, 75007 Paris Aberrométrie : intérêt en pratique courante.

Plus en détail

Explications sur les équipements Laser Vision Future Lyon

Explications sur les équipements Laser Vision Future Lyon Pour y voir plus clair? C est taupe! Explications sur les équipements Laser Vision Future Lyon Les différents examens Evaluation des défauts optiques Mesure de la tension oculaire Topographie et pachymétrie

Plus en détail

TROUBLES DE LA REFRACTION. Dr.BENLARIBI.M

TROUBLES DE LA REFRACTION. Dr.BENLARIBI.M TROUBLES DE LA REFRACTION Dr.BENLARIBI.M Introduction - Définition La réfraction oculaire : _ l ensemble des déviations que subit un rayon lumineux lors de sa traversée du système dioptrique oculaire,

Plus en détail

LA RÉFRACTION OBJECTIFS

LA RÉFRACTION OBJECTIFS CHU Dr Benbadis Constantine le 12/04/2011 Service d Ophtalmologie/Module d ophtalmologie. Dr Z.Berkani-Kitouni :Maître de conférences, Chef de Service. LA RÉFRACTION OBJECTIFS : 1- Savoir définir l œil

Plus en détail

12 PANORAMA. Figure 1 Simulation de la vision selon l astigmatisme.

12 PANORAMA. Figure 1 Simulation de la vision selon l astigmatisme. L astigmatisme est le plus souvent généré par la géométrie torique de la cornée, en particulier de sa face antérieure. Il est plus rarement d origine cristallinienne, par irrégularité de la forme ou de

Plus en détail

OUTILS DE DIAGNOSTIC EN CHIRURGIE RÉFRACTIVE UTILE POUR QUI? Dr B. Farpour 18 octobre 2007

OUTILS DE DIAGNOSTIC EN CHIRURGIE RÉFRACTIVE UTILE POUR QUI? Dr B. Farpour 18 octobre 2007 OUTILS DE DIAGNOSTIC EN CHIRURGIE RÉFRACTIVE UTILE POUR QUI? Dr B. Farpour 18 octobre 2007 Outils diagnostiques Outils diagnostiques La Topographie L Orbscan II L Orbscan II L Orbscan II Source :www.laser-vision-rothschild.com

Plus en détail

Protocole d adaptation des lentilles multifocales pour presbytes Eliane Bernard Françoise Brigitte Serge ALBAREA-LEVY LEVY BARTHELEMY KREIS LUTCHER WAJEMAN Classification des lentilles multivisions 1.

Plus en détail

Coup d oeil sur la chirurgie réfractive

Coup d oeil sur la chirurgie réfractive Coup d oeil sur la chirurgie réfractive Dr Jean-Pierre Chartrand, MD Q et R La chirurgie réfractive au laser excimer pratiquée par les ophtalmologues est l une des deux procédures chirurgicales les plus

Plus en détail

ET LA CHIRURGIE RÉFRACTIVE? Dr Bijan Farpour novembre 2009

ET LA CHIRURGIE RÉFRACTIVE? Dr Bijan Farpour novembre 2009 ET LA CHIRURGIE RÉFRACTIVE? Dr Bijan Farpour novembre 2009 Chirurgie Réfractive Correction de: Myopie Hypermétropie Astigmatisme Historique J. Barraquer : le kératomleusis années 50 en Colombie Historique

Plus en détail

LA CHIRURGIE DE LA PRESBYTIE ; QU EN EST-IL EN 2009? Alors que la chirurgie réfractive dans le but de corriger une anomalie de la réfraction (myopie,

LA CHIRURGIE DE LA PRESBYTIE ; QU EN EST-IL EN 2009? Alors que la chirurgie réfractive dans le but de corriger une anomalie de la réfraction (myopie, LA CHIRURGIE DE LA PRESBYTIE ; QU EN EST-IL EN 2009? F. Malecaze, Professeur des Universités en Ophtalmologie, Service d Ophtalmologie, Hôpital Purpan, Place du Dr Baylac, 31059 TOULOUSE Cedex, Tél : 05

Plus en détail

Les différentes options chirurgicales intra oculaires pour les patients atteints de presbytie Dr Christian Ferremi MD, PRCS(C) CPRO 2015

Les différentes options chirurgicales intra oculaires pour les patients atteints de presbytie Dr Christian Ferremi MD, PRCS(C) CPRO 2015 Les différentes options chirurgicales intra oculaires pour les patients atteints de presbytie Dr Christian Ferremi MD, PRCS(C) CPRO 2015 Implication financière Actionnaire de la Clinique d ophtalmologie

Plus en détail

ANNEXE 2 : Les anomalies de la cornée et les chirurgies correctives associées

ANNEXE 2 : Les anomalies de la cornée et les chirurgies correctives associées ANNEXE 2 : Les anomalies de la cornée et les chirurgies Il existe de nombreuses anomalies de la cornée plus ou moins importantes qui entraînent soit une modification de la vision, soit la perte de la vue

Plus en détail

287 TROUBLES DE LA RÉFRACTION. Ce qu il faut savoir

287 TROUBLES DE LA RÉFRACTION. Ce qu il faut savoir 287 TROUBLES DE LA RÉFRACTION troubles de la réfraction Ce qu il faut savoir 1. Savoir définir l acuité visuelle tant sur le plan optique que physiologique. Connaître les modalités et les conditions de

Plus en détail

Implants Toriques. Phakes - Artisan T Pseudophake - Acrysof T - Acritec T - Rayner Flex T. Lasik, PKR KR Cataracte Kératocône Kératoplastie Ptérygion

Implants Toriques. Phakes - Artisan T Pseudophake - Acrysof T - Acritec T - Rayner Flex T. Lasik, PKR KR Cataracte Kératocône Kératoplastie Ptérygion 176-181_OPHT15_chirurgie.qxp 27/05/08 17:19 Page 176 CHIRURGIE Traitement chirurgical de l astigmatisme Des moyens très divers pour des indications très variées Le bilan pré-opératoire élimine les contre-indications

Plus en détail

287 TROUBLES DE LA RÉFRACTION. Ce qu il faut savoir

287 TROUBLES DE LA RÉFRACTION. Ce qu il faut savoir 287 TROUBLES DE LA RÉFRACTION troubles de la réfraction Ce qu il faut savoir 1. Savoir définir l acuité visuelle tant sur le plan optique que physiologique. Connaître les modalités et les conditions de

Plus en détail

TROUBLES DE LA REFRACTION

TROUBLES DE LA REFRACTION TROUBLES DE LA REFRACTION DR DEGDEG LAZHAR Rappels Dioptre = surface séparant 2 milieux transparents d indices différents Œil = succession de dioptres sphériques Dioptre cornéen 40 D Dioptre cristallinien

Plus en détail

Le bilan ophtalmologique préopératoire

Le bilan ophtalmologique préopératoire Le bilan ophtalmologique préopératoire Le bilan ophtalmologique préopératoire comprend plusieurs examens spécialisés effectués au cabinet médical. Préalablement à toute décision chirurgicale, votre chirurgien

Plus en détail

Item 83 (item 287) : Réfraction et anomalies de la réfraction Collège des Ophtalmologistes Universitaires de France (COUF)

Item 83 (item 287) : Réfraction et anomalies de la réfraction Collège des Ophtalmologistes Universitaires de France (COUF) Item 83 (item 287) : Réfraction et anomalies de la réfraction Collège des Ophtalmologistes Universitaires de France (COUF) 2013 1 Table des matières 1. Principales définitions... 3 2. Accomodation... 5

Plus en détail

"La correction de la presbytie"

La correction de la presbytie "La correction de la presbytie" TP : Vous devez essayer les différents types & tirer des conclusions malgré l âge de votre cobaye Compensation Lunettes Kératométrie --------- X -------- Astig.= (- ) ---------

Plus en détail

AMETROPIES SPHERIQUES. Docteur A.M.Bernard

AMETROPIES SPHERIQUES. Docteur A.M.Bernard AMETROPIES SPHERIQUES Docteur A.M.Bernard l œil emmétrope se caractérise par une puissance basale (60 D) et une longueur (24mm), des valeurs harmonieuses et telles que : le foyer image F i est situé sur

Plus en détail

Bibliographie. Définition : emmetropie. Charles REMY LYON Réfraction Nantes 8-9 avril 2O11. DÉFINITIONS : amétropies

Bibliographie. Définition : emmetropie. Charles REMY LYON Réfraction Nantes 8-9 avril 2O11. DÉFINITIONS : amétropies Bibliographie PUBLICATIONS FNRO LA REFRACTION DE L OEIL OPTIQUE PHYSIOLOGIQUE - Yves LEGRAND Charles REMY LYON Réfraction Nantes 8-9 avril 2O11 OPTIQUE -André MOUSSA et Paul PONSONNET CAHIERS D OPTIQUE

Plus en détail

L'oeil myope L'oeil myope projette l'image nette en avant de la rétine et nécessite une correction.

L'oeil myope L'oeil myope projette l'image nette en avant de la rétine et nécessite une correction. brochure.indd 1 22/01/2010 15:13:04 brochure.indd 2 22/01/2010 15:13:27 brochure.indd 3 LA MYOPIE Si vous voyez trouble de loin et net de près, alors vous êtes probablement myope. Rétine QU EST CE QUE

Plus en détail

Item 287 : Réfraction et anomalies de la réfraction

Item 287 : Réfraction et anomalies de la réfraction Item 287 : Réfraction et anomalies de la réfraction Date de création du document 2010-2011 Table des matières ENC :...2 I Les principales définitions... 3 II Accomodation...6 III Anomalies de la réfraction...7

Plus en détail

Chirurgie de la presbytie

Chirurgie de la presbytie Chirurgie de la presbytie IntraCor utilise le laser femtoseconde L IntraCor est une méthode innovante, efficace et peu invasive, de compensation chirurgicale de la presbytie chez les emmétropes. Cette

Plus en détail

Les particularités de la photoablation hypermétropique au laser Excimer en chirurgie réfractive cornéenne

Les particularités de la photoablation hypermétropique au laser Excimer en chirurgie réfractive cornéenne Les particularités de la photoablation hypermétropique au laser Excimer en chirurgie réfractive cornéenne LES PARTICULARITES DU PROFIL D ABLATION Qu il soit fidèle au modèle initial de Munnerlyn [1] ou

Plus en détail

SANS LUNETTES ET SANS LENTILLES...

SANS LUNETTES ET SANS LENTILLES... ENVIE DE VOIR CLAIR SANS LUNETTES ET SANS LENTILLES... INTRODUCTION : Vous présentez une anomalie de la réfraction et souhaitez remédier à cette anomalie par le biais d une intervention chirurgicale. Cette

Plus en détail

287 RÉFRACTION ET ANOMALIES DE LA RÉFRACTION-2010. Ce qu il faut savoir

287 RÉFRACTION ET ANOMALIES DE LA RÉFRACTION-2010. Ce qu il faut savoir troubles de la réfraction 287 RÉFRACTION ET ANOMALIES DE LA RÉFRACTION-2010 Ce qu il faut savoir 1. Savoir définir l acuité visuelle tant sur le plan optique que physiologique. Connaître les modalités

Plus en détail

Les techniques chirurgicales au laser

Les techniques chirurgicales au laser Les techniques chirurgicales au laser Evolution dans le temps des techniques laser : La chirurgie réfractive peut corriger rapidement et avec une très grande sécurité différents types de troubles de la

Plus en détail

Qu'est ce que la cataracte? Quels sont les premiers symptômes?

Qu'est ce que la cataracte? Quels sont les premiers symptômes? Qu'est ce que la cataracte? La cataracte correspond à une baisse significative d acuité visuelle en rapport avec l'opacification du cristallin, lentille transparente située à l'intérieur de l'œil et permettant

Plus en détail

Le traitement des yeux par laser : Pour mieux voir tout simplement

Le traitement des yeux par laser : Pour mieux voir tout simplement Le traitement des yeux par laser : Pour mieux voir tout simplement Vision Clinic : Une compétence à tous les niveaux Depuis toujours, bien voir est un besoin fondamental de l homme. Avoir une meilleure

Plus en détail

LUMIERE, OPTIQUE ET IMAGES

LUMIERE, OPTIQUE ET IMAGES Licence Sciences et Technologies MISMI (Mathématiques, Informatique, Sciences de la Matière et de l Ingénieur) UE Physique et Ingénieries LUMIERE, OPTIQUE ET IMAGES Série B J.M. Huré 1 Série B Cours 10

Plus en détail

287 TROUBLES DE LA RÉFRACTION. Ce qu il faut savoir

287 TROUBLES DE LA RÉFRACTION. Ce qu il faut savoir 287 TROUBLES DE LA RÉFRACTION troubles de la réfraction Ce qu il faut savoir 1. Savoir définir l acuité visuelle tant sur le plan optique que physiologique. Connaître les modalités et les conditions de

Plus en détail

INFORMATIONS SUR LA CHIRURGIE REFRACTIVE 1. INTRODUCTION 2. ETES-VOUS CONCERNES PAR UNE OPERATION DE CHIRURGIE REFRACTIVE?

INFORMATIONS SUR LA CHIRURGIE REFRACTIVE 1. INTRODUCTION 2. ETES-VOUS CONCERNES PAR UNE OPERATION DE CHIRURGIE REFRACTIVE? INFORMATIONS SUR LA CHIRURGIE REFRACTIVE 1. INTRODUCTION 2. ETES-VOUS CONCERNES PAR UNE OPERATION DE CHIRURGIE REFRACTIVE? 3. LES OPERATIONS DE CHIRURGIE REFRACTIVE 4. RISQUES COMMUNS A TOUTES LES TECHNIQUES

Plus en détail

Optique géométrique. La lumière est à la fois une onde et un corpuscule!

Optique géométrique. La lumière est à la fois une onde et un corpuscule! Optique géométrique UE3 Voir est un phénomène complexe qui implique une succession d événement qui permettent de détecter, localiser et identifier un objet éclairé par une source de lumière. L œil est

Plus en détail

Une lentille est un milieu homogène, isotrope (gr. isos, égal, et tropos, direction) et transparent dont au moins l une des faces n est pas plane.

Une lentille est un milieu homogène, isotrope (gr. isos, égal, et tropos, direction) et transparent dont au moins l une des faces n est pas plane. Une lentille est un milieu homogène, isotrope (gr. isos, égal, et tropos, direction) et transparent dont au moins l une des faces n est pas plane. Selon la forme de ses faces d'entrée et de sortie, une

Plus en détail

La demande de suppression des lunettes est de plus en plus

La demande de suppression des lunettes est de plus en plus Visya www.cliniquevision.com 1 M. TIMSIT VISYA Clinique de la Vision, PARIS. mt@ophtalmologie.fr Chirurgie de la presbytie : lasers ou implants? Les éléments décisionnels La demande de suppression des

Plus en détail

Les 15 aberrations de Zernicke

Les 15 aberrations de Zernicke Les 15 aberrations de Zernicke Les polynomes de Zernike correspondent à la somme des expressions simples de Seidel-Zernike qui sont de la forme: Ils expriment sous forme mathématique ou graphique ces données.

Plus en détail

Dr Bijan Farpour. 22 novembre 2007

Dr Bijan Farpour. 22 novembre 2007 Dr Bijan Farpour 22 novembre 2007 La chirurgie réfractive n est pas une panacée et des critères strictes doivent être rencontrés avant de proposer toute chirurgie. Plus le patient comprend Plus ses attentes

Plus en détail

Lasik or not Lasik? Arbre décisionnel de la chirurgie de la myopie présenté en partie à la Safir en mai 2014 (Paris)

Lasik or not Lasik? Arbre décisionnel de la chirurgie de la myopie présenté en partie à la Safir en mai 2014 (Paris) Lasik or not Lasik? Arbre décisionnel de la chirurgie de la myopie présenté en partie à la Safir en mai 2014 (Paris) Dr Michael Assouline* Introduction L évolution des pratiques de chirurgie réfractive

Plus en détail

La chirurgie de la presbytie sur la cornée ou le cristallin?

La chirurgie de la presbytie sur la cornée ou le cristallin? La chirurgie de la presbytie sur la cornée ou le cristallin? D. GATINEL Fondation Ophtalmologique A. de Rothschild, CEROC, PARIS. La presbytie est définie par la perte progressive du pouvoir d accommodation

Plus en détail

Les Implants multifocaux

Les Implants multifocaux D o s s i e r C H I R U R G I E D E L A P R E S B Y T I E Les Implants multifocaux Pierre Levy Montpellier Introduction La chirurgie par implant multifocal permet de remplacer un cristallin n ayant plus

Plus en détail

MPS : La vision. 1. Le mécanisme de la vision. 2. Les défauts : Myopie et Hypermétropie. 3. Autres défauts : Presbytie

MPS : La vision. 1. Le mécanisme de la vision. 2. Les défauts : Myopie et Hypermétropie. 3. Autres défauts : Presbytie MPS : La vision 1. Le mécanisme de la vision 2. Les défauts : Myopie et Hypermétropie 3. Autres défauts : Presbytie 4. Étude statistique dans la population 5. Corrections Plan 1)Comment fonctionne le mécanisme

Plus en détail

Biophysique de la vision

Biophysique de la vision Séminaires Pédagogiques de Biophysique Biophysique de la vision Les amétropies sphériques Dr Olivier LAIREZ Hôpitaux de Toulouse Université Paul Sabatier Lundi 27 juin 2011 0 Biophysique de la vision Les

Plus en détail

CHIRURGIE REFRACTIVE AU LASER FEMTOSECONDE

CHIRURGIE REFRACTIVE AU LASER FEMTOSECONDE CHIRURGIE REFRACTIVE AU LASER FEMTOSECONDE Votre rendez-vous est prévu : Le Au centre Aix Laser Vision 44 Av de Lattre de Tassigny 13090 AIX EN PROVENCE Tel: 04 42 99 09 81 Docteur OPHTALMOLOGISTE Ancien

Plus en détail

Bibliographie. Définition : emmetropie. Plan. Lentilles minces. Charles REMY LYON Réfraction Nantes 8 & 9 avril 2O11. DÉFINITIONS : amétropies

Bibliographie. Définition : emmetropie. Plan. Lentilles minces. Charles REMY LYON Réfraction Nantes 8 & 9 avril 2O11. DÉFINITIONS : amétropies Bibliographie PUBLICATIONS FNRO LA REFRACTION DE L OEIL OPTIQUE PHYSIOLOGIQUE - Yves LEGRAND Charles REMY LYON Réfraction Nantes 8 & 9 avril 2O11 OPTIQUE -André MOUSSA et Paul PONSONNET CAHIERS D OPTIQUE

Plus en détail

Comparaison des résultats visuels et réfractifs des traitements myopiques Zyoptix Asphérique versus Zyoptix Tissue Saving : une étude rétrospective

Comparaison des résultats visuels et réfractifs des traitements myopiques Zyoptix Asphérique versus Zyoptix Tissue Saving : une étude rétrospective Comparaison des résultats visuels et réfractifs des traitements myopiques Zyoptix Asphérique versus Zyoptix Tissue Saving : une étude rétrospective Pilly B. 1, MD, Farpour B. 1,2, MD, Von Gunten S. 2,

Plus en détail

Clémence MAZEAU Solen RABANY Liliane ROUILLON

Clémence MAZEAU Solen RABANY Liliane ROUILLON Correction des différents défauts de vision Comment corriger les principaux défauts de vision? Clémence MAZEAU Solen RABANY Liliane ROUILLON Introduction 1. L œil normal (dissection) Plan 1. 1 Définition

Plus en détail

Les aberrations sphériques

Les aberrations sphériques Les aberrations sphériques en question S? D. GATINEL sphérique est définie en optique géométrique par une L aberration différence de puissance réfractive entre les rayons réfractés près et loin de l axe

Plus en détail

LES TROUBLES DE LA RÉFRACTION

LES TROUBLES DE LA RÉFRACTION LES TROUBLES DE LA RÉFRACTION (Myopie, hypermétropie et astigmatisme) RAPPELS D ANATOMIE Conjonctive (bulbaire ici) Coté temporal Corps ciliaire Angle irido-cornéen Iris Zonule Cristallin Sclérotique Humeur

Plus en détail

ERGOVISION LES TESTS AUTOMATIQUES

ERGOVISION LES TESTS AUTOMATIQUES ERGOVISION LES TESTS AUTOMATIQUES 1 Les tests automatiques Acuité en vision de loin Recherche d une hypermétropie test de la bonnette Test Rouge / Vert Dépistage de l astigmatisme Etude des phories (tendance

Plus en détail

CENTRE DE CHIRURGIE DU SEGMENT ANTERIEUR (Greffe de Cornée, Cataracte, Myopie, Hypermétropie, Astigmatisme, Presbytie)

CENTRE DE CHIRURGIE DU SEGMENT ANTERIEUR (Greffe de Cornée, Cataracte, Myopie, Hypermétropie, Astigmatisme, Presbytie) CENTRE DE CHIRURGIE DU SEGMENT ANTERIEUR (Greffe de Cornée, Cataracte, Myopie, Hypermétropie, Astigmatisme, Presbytie) Doc. 7 Ancien Professeur des Universités 13 1 14110 3 NOTE D INFORMATION ET CONSENTEMENT

Plus en détail

I Représentation et modélisation de l œil.

I Représentation et modélisation de l œil. I Représentation et modélisation de l œil. Doc 1 : voir livre p 202 Lorsque la lumière pénètre dans l oeil par la pupille, elle traverse des milieux transparents : la cornée, l humeur aqueuse, le cristallin

Plus en détail

LE PRESBYLASIK SELON LE DR SOPHIA TITOUAMANE

LE PRESBYLASIK SELON LE DR SOPHIA TITOUAMANE www.presbylasik-nice.com LE PRESBYLASIK SELON LE DR SOPHIA TITOUAMANE Théorie et pratique Dr Sophia TITOUAMANE PROPRIETE INTELECTUELLE GUEIRARD JEAN DOMINIQUE 2014 LES PRINCIPES DES DIFFERENTS TRAITEMENTS

Plus en détail

La correction de la presbytie chez un emmétrope représente une des missions

La correction de la presbytie chez un emmétrope représente une des missions REVUES GENERALES Rubrique 1 D. GATINEL Conduite à tenir devant une demande de chirurgie réfractive chez l emmétrope presbyte La correction de la presbytie chez un emmétrope représente une des missions

Plus en détail

8/10/10. Schéma de l œil humain. Fonctionnement. Fonctionnement de l œil humain: Les défauts de l œil humain

8/10/10. Schéma de l œil humain. Fonctionnement. Fonctionnement de l œil humain: Les défauts de l œil humain L œil humain Points essentiels Fonctionnement de l œil humain: La vision éloignée La vision rapprochée Le pouvoir d'accommodation Les défauts de l œil humain L hypermétropie La myopie La presbytie Fonctionnement

Plus en détail

Efficacité, Sécurité des Anneaux Intra-Cornéens (ICR) Ferrara pour Kératocône (KC).

Efficacité, Sécurité des Anneaux Intra-Cornéens (ICR) Ferrara pour Kératocône (KC). S. Leroux Les Jardins 1,2, F. Poisson,2 G. Leroux les Jardins, 3. 1-Cabinet Paris. 2-CHNO des Quinze Vingts, Paris, 3-Chef de clinique-assistant, Groupe hospitalier Cochin Hôtel Dieu, Paris. SFO 2012 PAS

Plus en détail

Service d ophtalmologie Hôpital de la Timone Marseille

Service d ophtalmologie Hôpital de la Timone Marseille 1 Service d ophtalmologie Hôpital de la Timone Marseille INFORMATIONS SUR LA CHIRURGIE REFRACTIVE Myopie - Hypermétropie - Astigmatisme Madame, Mademoiselle, Monsieur. Vous êtes intéressés par la chirurgie

Plus en détail

INFORMATIONS SUR LA CHIRURGIE REFRACTIVE. 2. ETES-VOUS CONCERNES PAR UNE OPERATION DE CHIRURGIE REFRACTIVE?...p 6

INFORMATIONS SUR LA CHIRURGIE REFRACTIVE. 2. ETES-VOUS CONCERNES PAR UNE OPERATION DE CHIRURGIE REFRACTIVE?...p 6 INFORMATIONS SUR LA CHIRURGIE REFRACTIVE 1. L ŒIL ET LES DIFFERENTS DEFAUTS VISUELS....p 2-5 2. ETES-VOUS CONCERNES PAR UNE OPERATION DE CHIRURGIE REFRACTIVE?...p 6 3. EXAMEN PRE OPERATOIRE... p 6 4. L

Plus en détail

Chirurgie de l astigmatisme : nouveautés

Chirurgie de l astigmatisme : nouveautés Le dossier Chirurgie de l astigmatisme : nouveautés Composantes de l astigmatisme oculaire réalités ophtalmologiques # 2_Février 24 Résumé : Cet article concerne l étude des composantes qui permettent

Plus en détail

Pas de compromis. Acri.LISA le seul implant multifocal de correction de la presbytie véritablement adapté à la micro-incision

Pas de compromis. Acri.LISA le seul implant multifocal de correction de la presbytie véritablement adapté à la micro-incision Pas de compromis le seul implant multifocal de correction de la presbytie véritablement adapté à la micro-incision le seul implant multifocal véritablement MICS pour des incisions de 1,5 mm La première

Plus en détail

Casablanca Laser Vision

Casablanca Laser Vision Casablanca Laser Vision Située au cœur de la Clinique Val d Anfa, Casablanca Laser Vision est un centre ophtalmologique spécialisé dans la chirurgie réfractive. Grâce à l expertise de ses chirurgiens et

Plus en détail

EST-CE UN RÊVE DE POUVOIR BIEN VOIR SANS LUNETTES OU VERRES DE CONTACT? Pas du tout!

EST-CE UN RÊVE DE POUVOIR BIEN VOIR SANS LUNETTES OU VERRES DE CONTACT? Pas du tout! EST-CE UN RÊVE DE POUVOIR BIEN VOIR SANS LUNETTES OU VERRES DE CONTACT? Pas du tout! Grâce à nos techniques avant-gardistes, des milliers de gens sont en mesure d oublier, à jamais, qu ils ont déjà eu

Plus en détail

3 Défauts. Bien davantage pour votre vision

3 Défauts. Bien davantage pour votre vision 3 Défauts Visuels Bien davantage pour votre vision Une Vision sans défaut Un œil sans aucun défaut visuel, reçoit une image d objets proches ou lointains qui se forme parfaitement sur la rétine. Pour restituer

Plus en détail

B.Barthélémy (Ilustrations "Contactologie" ed. Lavoisier) 1

B.Barthélémy (Ilustrations Contactologie ed. Lavoisier) 1 Société Française d Optique Physiologique Comprendre les limites des techniques pour réussir la correction de la presbytie en Lentilles de Contact ou en Chirurgie Réfractive! Bibliographique et les illustrations

Plus en détail

La lentille mensuelle sur mesure en silicone hydrogel

La lentille mensuelle sur mesure en silicone hydrogel La lentille mensuelle sur mesure en silicone hydrogel Sphérique Torique torique Inspire your eyes Matériel Le confort sur mesure La gamme de lentilles mensuelles en silicone hydrogel Saphir RX est produite

Plus en détail

Heig-vd. Schneeberger Patrick. L œil et ses

Heig-vd. Schneeberger Patrick. L œil et ses 2009 Heig-vd Schneeberger Patrick L œil et ses es défauts 1 Table des matières L œil... 3 Le fonctionnement de l œil humain... 3 Les défauts de l œil... 4 La myopie et l hypermétropie... 4 L'astigmatisme...

Plus en détail

Chapitre II: lentilles

Chapitre II: lentilles Chapitre II: lentilles II.1) Système optique idéal II.2) Les lentilles et les miroirs II.1) Système optique idéal Surface d onde (1) Surface d onde S: Tous les points de S sont en phase Dans ce cas, S

Plus en détail

SEMIOLOGIE DES TROUBLES DE L APPAREIL OCULAIRE

SEMIOLOGIE DES TROUBLES DE L APPAREIL OCULAIRE Enseignement de sémiologie 2 ème année Pharmacie Pr. Jean-Pierre DUBOIS Département de médecine générale Université Claude Bernard LYON I SEMIOLOGIE DES TROUBLES DE L APPAREIL OCULAIRE Mars 2008 Les troubles

Plus en détail

Ophtalmic HR RX TORIC. lentille souple à renouvellement fréquent

Ophtalmic HR RX TORIC. lentille souple à renouvellement fréquent Ophtalmic HR SPHERIC Ophtalmic HR TORIC Ophtalmic HR RX TORIC Ophtalmic HR PROGRESSIVE Ophtalmic HR 1 DAY de manipulation /e c 1,10 mm 57 1,0 mm Somofilcon Freeform (moulage et taillage) 57 1,0 mm 6 Asphérique

Plus en détail

Lasik Xtra: Résultats cliniques. Dr Philippe Charvier Dr David Donate Thaëron Rozenn (optometriste) Lyon, France

Lasik Xtra: Résultats cliniques. Dr Philippe Charvier Dr David Donate Thaëron Rozenn (optometriste) Lyon, France Lasik Xtra: Résultats cliniques Dr Philippe Charvier Dr David Donate Thaëron Rozenn (optometriste) Lyon, France Introduction Lasik Xtra : Lasik combiné à un cross-linking cornéen accéléré Traitement de

Plus en détail

Traitement des Amblyopies Strabiques et Nystagmiques

Traitement des Amblyopies Strabiques et Nystagmiques Pas d intérêt financier La Chirurgie Réfractive R dans le Traitement des Amblyopies Strabiques et Nystagmiques Dr L. LESUEUR**, Dr S Moalic*, Pr JL Arné*, B Gambino-Gagean Gagean*, C Duval** Hyères** -

Plus en détail

Les techniques chirurgicales dites multifocales sont destinées

Les techniques chirurgicales dites multifocales sont destinées 1 D. GATINEL Fondation Ophtalmologique Adolphe de Rothschild, PARIS. CEROC (Centre d Expertise et de Recherches en Optique Clinique). gatinel@gmail.com Correction de la presbytie : la multifocalité personnalisée

Plus en détail

Les patients myopes ou myopes et astigmates consultent

Les patients myopes ou myopes et astigmates consultent 88 D. PIETRINI 1, T. GUEDJ 2 1 Ophtalmologiste, Clinique de la Vision, PARIS. 2 Orthoptiste, Clinique de la Vision, PARIS. docteurpietrini@gmail.com Les patients myopes ou myopes et astigmates consultent

Plus en détail

Aberrométrie, Aberrations de haut degré Aberrometry, High order aberrations 29/03/2010

Aberrométrie, Aberrations de haut degré Aberrometry, High order aberrations 29/03/2010 Aberrométrie, Aberrations de haut degré Aberrometry, High order aberrations 29/03/2010 Puissance et astigmatisme régulier : Pour comprendre le principe de l'aberrométrie, il faut d'abord rappeler quelques

Plus en détail

L implant multifocal diffractif intra-cornéen. Une innovation de rupture pour la correction chirurgicale de la presbytie.

L implant multifocal diffractif intra-cornéen. Une innovation de rupture pour la correction chirurgicale de la presbytie. L implant multifocal diffractif intra-cornéen Une innovation de rupture pour la correction chirurgicale de la presbytie Janvier 2013 Dr. Gilbert Cohen Jean-Christophe Robert 06 17 45 28 99 06 15 65 23

Plus en détail

Avertissement. Anisométropie et aniséïconie. L anisométropie. L anisométropie. L anisométropie. L anisométropie

Avertissement. Anisométropie et aniséïconie. L anisométropie. L anisométropie. L anisométropie. L anisométropie www.strabisme.net Avertissement On distingue classiquement deux types d anisométropie Anisométropie et aniséïconie Alain Péchereau es anisométropies axiles es anisométropies de puissance Du fait de la

Plus en détail

Profession: étudiant en sciences économiques Âge: 20 ans

Profession: étudiant en sciences économiques Âge: 20 ans Vous venez de terminer les épreuves écrites du BTS OL. Vous faites venir un de vos amis dans un box d'optométrie pour vous entraîner à l'épreuve d'examen de vue. Les principaux éléments du bilan visuel

Plus en détail

L œil et ses défauts

L œil et ses défauts L œil et ses défauts Objectif Modéliser l accommodation du cristallin. Reconnaître la nature du défaut d un œil à partir des domaines de vision et inversement. Associer à chaque défaut un ou plusieurs

Plus en détail

Lentilles. Lentilles. Lentilles. à remplacement mensuel. avec protection UV. Laboratoire de Contactologie

Lentilles. Lentilles. Lentilles. à remplacement mensuel. avec protection UV. Laboratoire de Contactologie 86 LABORATOIRES 2M CONTACT CLARA 70 lentille souple à renouvellement : Filcon A4 MMA / VP Hydrophilie : 73 % Dk : 36 : 0,12 : : 14,30 mm Stabilisation : avec protection UV : Moulage : Face avant tricourbe

Plus en détail

Service d ophtalmologie Hôpital de la Timone Marseille

Service d ophtalmologie Hôpital de la Timone Marseille Service d ophtalmologie Hôpital de la Timone Marseille INFORMATIONS SUR LA CHIRURGIE REFRACTIVE Presbytie Madame, Monsieur, Vous êtes intéressés par la chirurgie réfractive. Cette fiche d`information a

Plus en détail

Chirurgie de la presbytie

Chirurgie de la presbytie M I S E A U P O I N T Chirurgie de la presbytie La presbytie n est pas une contre-indication à la chirurgie réfractive, même chez les myopes. Plusieurs options sont possibles avec des résultats favorables

Plus en détail

CORRECTION DES TROUBLES DE LA REFRACTION PAR LASER EXCIMER : PHOTOKERATECTOMIE REFRACTIVE ET LASIK

CORRECTION DES TROUBLES DE LA REFRACTION PAR LASER EXCIMER : PHOTOKERATECTOMIE REFRACTIVE ET LASIK CORRECTION DES TROUBLES DE LA REFRACTION PAR LASER EXCIMER : PHOTOKERATECTOMIE REFRACTIVE ET LASIK Avril 2000 Service évaluation des technologies L AGENCE NATIONALE D ACCREDITATION ET D EVALUATION EN SANTE

Plus en détail

Les bases de l optique

Les bases de l optique Vision to Educate Les 10 pages essentielles Edition 2014 Introduction Edito Si résumer le métier d opticien dans un livret de 12 pages n est pas possible, nous avons essayé dans ce document d apporter

Plus en détail

Les troubles visuels. La myopie L hypermétropie L astigmatisme L acuité visuelle à partir de 40 ans

Les troubles visuels. La myopie L hypermétropie L astigmatisme L acuité visuelle à partir de 40 ans 5 Les troubles visuels La myopie L hypermétropie L astigmatisme L acuité visuelle à partir de 40 ans La myopie 0203 La myopie L œil idéal peut fournir une image nette pour les objets situés entre l infini

Plus en détail

Chirurgie oculaire au laser Excimer

Chirurgie oculaire au laser Excimer Chirurgie oculaire au laser Excimer Ce document préparé par L'Hôpital d'ottawa présente des renseignements généraux. Il ne vise pas à remplacer les conseils d'un professionnel de la santé qualifié. Consultez

Plus en détail

Résumé. Introduction. Anatomie et physiologie de l'oeil

Résumé. Introduction. Anatomie et physiologie de l'oeil Rapport CÉTS 97-5 RF LA KÉRATECTOMIE PHOTORÉFRACTIVE PAR LASER EXCIMER: CORRECTION DE LA MYOPIE ET DE L'ASTIGMATISME Montréal: CÉTS, 1997. x-55 p. (ISBN 2-550-31546-4) Résumé Introduction La kératectomie

Plus en détail

Les yeux tournés vers le futur! 5 bis, rue du dôme 75116 Paris Site : www.clvh.com Email : clvh@clvh.com

Les yeux tournés vers le futur! 5 bis, rue du dôme 75116 Paris Site : www.clvh.com Email : clvh@clvh.com Les yeux tournés vers le futur! 3 3 5 bis, rue du dôme 75116 Paris Site : www.clvh.com Email : clvh@clvh.com La chirurgie réfractive (correction laser des troubles visuels) a totalement révolutionné la

Plus en détail

Êtes-vous astigmate? Découvrez-le en faisant ce petit test!

Êtes-vous astigmate? Découvrez-le en faisant ce petit test! Êtes-vous astigmate? Découvrez-le en faisant ce petit test! Test rapide de détection d astigmatisme Invitez votre client à faire le test sans ses lunettes ou avec ses lentilles de contact. Comment procéder

Plus en détail

Aide à l adaptation pour lentilles souples sur mesure

Aide à l adaptation pour lentilles souples sur mesure SwissLens SA Chemin des Creuses 9 1008 Prilly / Switzerland www.swisslens.ch lens.info@swisslens.ch Suisse Tel + 41 21 620 06 66 Fax + 41 21 620 06 65 France Tél + 33 810 06 08 40 Fax + 33 810 05 59 48

Plus en détail

Cours S7. Brèves notions sur l oeil

Cours S7. Brèves notions sur l oeil Cours S7 Brèves notions sur l oeil David Malka MPSI 2015-2016 Lycée Saint-Exupéry http://www.mpsi-lycee-saint-exupery.fr Table des matières 1 Anatomie de l oeil 1 2 Modélisation de l oeil 1 2.1 Modélisation

Plus en détail

ACUVUE OASYS for PRESBYOPIA. Permettez à vos clients de porter plus longtemps leurs lentilles de contact.

ACUVUE OASYS for PRESBYOPIA. Permettez à vos clients de porter plus longtemps leurs lentilles de contact. ACUVUE OASYS for PRESBYOPIA Permettez à vos clients de porter plus longtemps leurs lentilles de contact. Faites profiter dès maintenant vos clients presbytes de la liberté que leur offre l excellent confort

Plus en détail

A) 1,3408 B) 1,3490 C) 1,3554 D) 1,3618 E)

A) 1,3408 B) 1,3490 C) 1,3554 D) 1,3618 E) Sup Perform NÎMES PHYSIQUE 1 er Quad 2009 - Contrôle Optique QCM1 : Soit un milieu dans lequel la lumière jaune (de longueur d onde λj = 578 nm) se propage à la vitesse de 221190 km.s -1 et la lumière

Plus en détail

Peut-on implanter une lentille intraoculaire multifocale après photoablation cornéenne?

Peut-on implanter une lentille intraoculaire multifocale après photoablation cornéenne? 1 D. GATINEL Fondation Ophtalmologique A. de Rothschild, CEROC, PARIS. gatinel@aol.com Peut-on implanter une lentille intraoculaire multifocale après photoablation cornéenne? L implantation d une lentille

Plus en détail

Corrigé du BTSOL 2000 ANALYSE DE LA VISION. Delphine REMOUE ISO LYON

Corrigé du BTSOL 2000 ANALYSE DE LA VISION. Delphine REMOUE ISO LYON Corrigé du BTSOL 2000 ANALYSE DE LA VISION Delphine REMOUE ISO LYON Attention : Ces corrigés n'ont pas valeur de correction officielle. En aucun cas ils ne constituent le cadre de référence des correcteurs.

Plus en détail

Un regard clair sur la

Un regard clair sur la Un regard clair sur la Un regard clair sur la chirurgie réfractive DDr r J.C. C. Vryghem www.vryghem.be www.vr yghem.b e Introduction Aimeriez-vous profiter, dorénavant, de la vie sans lunettes et/ou lentilles?

Plus en détail

I] Les différents types de lentilles

I] Les différents types de lentilles Chapitre II Les lentilles et l œil I] Les différents types de lentilles 1) Quelles catégories de lentilles, les différents bords permettent-ils de distinguer? Comment est la matière constituant une lentille?

Plus en détail