Présentation RER D. Élus Essonne. 19 novembre 2010

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Présentation RER D. Élus Essonne. 19 novembre 2010"

Transcription

1 Présentation RER D Élus Essonne 19 novembre

2 Rappel du contexte 2

3 RER D, une exploitation complexe Caractéristiques de la ligne SNCF la plus fréquentée de France : voyageurs par jour (+40% en 8 ans) 160 km, de l Oise au Loiret 60 gares 450 trains par jour (dont 150 en pointe) Configuration de ligne complexe (5 branches, 11 bifurcations, 19 postes d aiguillage, 5 zones de régulation, 35 passages à niveau ) Infrastructure saturée (tunnel du Châtelet, voies partagées ) Matériel roulant vieillissant et hétérogène Malveillance importante 3

4 Une fréquentation bien loin de faiblir, au sud Programme d'urbanisation 2010/ logements neufs m 2 de nouveaux locaux d'activité 4

5 comme au nord de la ligne Programme d'urbanisation 2010/ logements neufs m 2 de nouveaux locaux d'activité 5

6 Solutions Entreprises - Mieux rendre service à nos clients voyageurs * déplacements liés à 70 % à leur travail et à 13 % à leur lieu d étude * offrir de l information et des services sur les lieux de travail - Mettre en adéquation l offre avec la demande en anticipant les évolutions de trafic pour éviter la saturation des gares, des trains et des lignes m² de nouveaux locaux d activité d ici 2020 le long de la ligne D du RER - Accompagner les entreprises à la recherche d une mobilité durable Désignation d un «Responsable Entreprises» 6

7 "D Maintenant ", un programme d urgence de 100 M en "D Maintenant ", c était 100 M investis par la SNCF sur 18 mois (juin 2008 décembre 2009) pour améliorer la qualité de service du RER D. Ponctualité (50 M ) Remplacement de rails, d aiguillages, de signaux... Fiabilisation du matériel roulant Régulateurs de flux à Paris-Lyon et Paris-Nord Information voyageurs (25 M ) 1306 écrans de nouvelle génération dans les gares Radio Ligne D lancée le 15 avril 2009 Système d annonces automatiques à bord de 70 rames Tranquillité (5 M ) Médiation sociale à bord des trains Intermodalité train-bus Vidéo-protection Confort (20 M ) Abris et assises de quais, tri sélectif, signalétique Accessibilité mal voyants Ambiance des souterrains Locaux de service 7

8 : des lignes en progrès (B, D, H et J) mais quelques contre-perfomances (N, P, K, A) % de trains à l heure à fin sept Ligne H 91,4 92,9 93,2 Ligne J 88,1 87,2 89,0 Ligne B 87,7 83,6 85,9 Ligne D 81,9 84,8 84,1 Ligne E 93,3 93,8 93,3 Ligne R 89,9 92,6 89,8 Ligne L 88,7 91,8 89,7 Ligne C 88,0 89,6 88,4 Ligne U 84,9 88,9 85,2 Ligne N 93,3 91,4 87,8 Ligne P 89,3 92,3 87,6 Ligne K 89,5 85,5 83,5 Ligne A 87,3 87,1 81,1 IDF 88,3 89,3 88,1 Répartition des causes d irrégularité IDF à fin sept Causes internes Causes infra Causes externes 39% 38% 37% 16% 15% 20% 45% 47% 43% En pointe 8

9 Une régularité toujours problématique 20% 18% 16% 14% 16,5% 16,5% Irrégularité RER D en % (1) 13,7% 17,5% 18,1% 15,0% 15,6% 15,8% 12% (9 mois) (1) Taux de trains de pointe arrivés à leur terminus avec un retard de plus de 5 min 9

10 Des clients aux exigences légitimes Voici les attentes exprimées par voyageurs lors d une étude menée fin 2009 début 2010 auprès de 800 d entre eux : des trains plus fréquents, compte tenu de la fréquentation de la ligne plus de tranquillité : il s agit désormais de la 2ème attente (exprimée par 54% des clients), derrière la ponctualité développer l information à bord, et la cibler sur le temps d attente plutôt que sur la cause des retards des trains plus propres étendre les régulateurs de flux à d autres gares poursuivre la rénovation des trains améliorer le confort des quais, en priorité, plutôt que l intérieur des gares 10

11 Nos projets actuels 11

12 Le "SIVE* communicant", une expérimentation de prise de parole à distance à bord des trains *Système d Information Voyageurs Embarqué Innovation majeure pour informer les voyageurs directement à bord de leur train Ce système permet d envoyer depuis le sol (Centre Opérationnel) - via GPRS - des messages sonores ciblés à bord d une rame ou d un groupe de rames en circulation sur la ligne. 4 grands types de messages seront passés : Le circuit de communication entre le Centre Opérationnel (COT) et le train en circulation Perturbation sur la ligne : estimation du retard à prévoir, sa cause, et d éventuels moyens de substitution ; Perturbation sur une correspondance : information donnée au voyageur avant la gare de correspondance, afin de réorganiser son trajet en conséquence ; Événement prévu sur la ligne (travaux...) : les voyageurs dans les trains ou les zones concernées seront avertis, à la fois avant et pendant la modification ; Panne du train engendrant l absence du conducteur : si le conducteur n est pas en mesure de prendre la parole pendant le dépannage, des messages seront envoyés depuis le sol à bord du train concerné. En test depuis le début de l été, les premières rames équipées seront mises en service en novembre 2010 Le dispositif sera progressivement étendu à 70 rames 12

13 De nouvelles méthodes de dépannage Atelier de Joncherolles Atelier de Villeneuve Matériel roulant : un enjeu crucial, de fortes contraintes Problématique de fiabilité : les rames de la ligne D ont 23 ans d âge moyen (40 ans pour les «petits gris», en cours de suppression sur la ligne d ici à septembre 2011) Problématique de disponibilité : très faible marge de matériel disponible pour remplacer une rame en panne + situation des ateliers de maintenance au centre de la ligne, obligeant à multiplier les allers retours de trains vides Un impact fort sur les retards : sur les 9 premiers mois de l année 2010, 3,3% des trains de pointe ont été retardés pour cause Matériel (soit 21% du total des retards) Nous expérimentons 2 nouvelles méthodes de dépannage plus réactives, visant à traiter les anomalies mineures sans devoir rentrer les rames en atelier. Z20500 Z5600 le dépannage en ligne : situé au Centre Opérationnel (organe de supervision du trafic de la ligne) en gare de Lyon, un dépanneur se tient prêt à monter à bord pour intervenir en cours de parcours. le dépannage en gare : situé en gare de Corbeil Essonnes, un dépanneur se tient prêt à examiner un dysfonctionnement signalé par le conducteur lors du retournement du train en gare. Z5300 dite «petit gris» 13

14 3117, le numéro d urgence de la ligne D Depuis le 29 juin 2010, le n d urgence 3117 est en service à titre expérimental sur la ligne D Il s adresse à tous les voyageurs victimes ou témoins d un danger ou d un malaise à bord. Le 3117 est un relais d'appel d'urgence vers les services de secours publics compétents : pompiers, police, samu Le 3117 permet d informer les secours en temps réel de la localisation de l appel, grâce à la connaissance des circulations des trains. Le 3117 est complémentaire, il ne se substitue pas aux numéros des services de secours publics (pompiers, police ) 14

15 Le nettoyage des trains en ligne Nos rames, très fréquentées, se salissent beaucoup en cours de trajet : les opérations de nettoyage quotidiennes, effectuées dans les lieux de garage ou les ateliers de maintenance, sont insuffisantes pour garantir un état de propreté satisfaisant tout au long de la journée. Seuls 42% des clients sont satisfaits de la propreté à bord (source T-mesure août). A l instar de ce qui est fait par exemple en Espagne, nous lançons une expérimentation de nettoyage en ligne, en deux phases : Phase 1 : nettoyage lors des demi-tours à quai où : gare de Corbeil et de Villiers le Bel, en milieu de journée quand : automne 2010 L intérieur d une rame de banlieue à Madrid : un standard de propreté élevé dont nous souhaitons nous rapprocher le plus possible Phase 2 : nettoyage en ligne où : tronçons Villeneuve St Georges-Combs la Ville et Stade de France-Villiers le Bel quand : printemps

16 Nos résultats

17 Bilan ponctualité voyageurs VENDOME est le nom du nouvel outil de mesure de la ponctualité des voyageurs, qui évalue le taux de clients réellement touchés par une perturbation, toute la journée, 7 jours sur 7. En effet, notre mesure historique de la ponctualité (taux de trains de pointe arrivés à l heure à 5 minutes près à leur terminus) est une régularité «train» qui ne permet pas d appréhender de manière réelle et complète les retards subis par nos clients. A l inverse, VENDOME mesure le taux de clients ayant réellement subi un retard ou une suppression de train, en considérant : les enquêtes qui évaluent le nombre de clients dans chaque train ainsi que leurs gares de montée et d arrivée ; les délais d attente sur les quais et les temps de parcours entre 2 gares données. 94% 92,1% 92% 90% 90,8% 90,6% 89,4% 87,8% 89,4% 88% 86% 84% 83,6% 86,2% VENDOME est actuellement un prototype en cours de test sur le réseau Transilien Il doit être industrialisé à partir de % 80% Sa version finale sera proposée au STIF lors de la négociation du contrat % janvier février mars avril mai juin juillet août 17

18 Bilan satisfaction voyageurs La «T-mesure» est une enquête de satisfaction téléphonique quotidienne 45% 40% Amélioration de la régularité en % Elle est menée auprès des clients réguliers de 12 lignes Transilien, du mardi au samedi, par un institut d études spécialisé. Cette enquête nous permet de suivre de façon réactive la perception qu ont les voyageurs de notre service (qualité globale, régularité, information, confort, tranquillité ) 35% 30% 25% 65% 60% 55% 50% janvier février mars avril mai juin juillet août Amélioration de l'information en % cumul 2010 cumul Transilien 59% 45% 42% 40% janvier février mars avril mai juin juillet août cumul 2010 cumul Transilien 18

19 Nos projets d avenir 19

20 20

21 21

22 Les projets à l étude en Île-de-France Horizon 2025 Creil LIAISON ROISSY - PICARDIE LIAISON NORMANDIE - CDG Conflans-Fin-d Oise Paris Austerlitz BFM Villeneuve-St-Georges Sud Essonne (ou Villaroche) LGV PARIS - ORLÉANS - CLERMONT - LYON 22

23 RER D : des difficultés structurelles demeurent Les points noirs de la ligne D Manque de garages Manque de garages Tunnel commun RER B-D Bifurcation de Grigny Corbeil : nœud de circulations et manque de garages 35 passages à niveau 23

24 Le Schéma Directeur RER D 1e étape : schéma de principe ( ) Le schéma directeur du RER D vise à améliorer la régularité et l offre La 1e phase du schéma directeur ( ) fait l objet du Schéma de Principe du RER D approuvé par le Conseil du STIF du 8 juillet Elle vise à offrir, fin trains par heure bien cadencés, au lieu de 8, sur la partie nord de la ligne, une nouvelle desserte du Val de Marne avec des arrêts supplémentaires à Maisons-Alfort, Alfortville et Vert de Maisons et l arrêt de tous les trains dans le nouveau pôle multimodal de Pompadour. Le premier lot des travaux vient d être lancé (CA du STIF du 04/10/2010), le second aura lieu courant

25 Détail des investissements du Schéma de Principe ( ) Ambitions Comment? Infrastructures nécessaires Coûts Revenir pour le service annuel 2014 à une desserte à 12 trains/heure sur le nord avec un cadencement amélioré 4 trains/heure supplémentaires au nord de Châtelet. 3 trains chaque quart d'heure espacés de 4, 5 et 6 minutes desservant toutes les gares jusqu'à Villiers le Bel Redécoupage du block et déploiement du KVBP Création communication voie 1L à quai/tiroir de retournement à Goussainville Améliorer la desserte du Val de Marne Améliorer l'accès aux emplois de Créteil et Seine Amont Améliorer la robustesse de l'exploitation 4 arrêts supplémentaires/heure à Vert de Maisons et Maisons Alfort Arrêt systématique de tous les trains (16 trains/heure) au nouveau pôle intermodal Pompadour Renforcer l'alimentation électrique Améliorer le nœud de Corbeil Redécoupage block et déploiement KVBP Réalisation du pôle intermodal Création sous station à Combs la ville Création communication voie 2/voie C à Corbeil Création d'un quai le long voie 4 à Corbeil 120 M pour les infrastructures (hors gare de Pompadour), financement CPER 70 M pour les gares (financement STIF/région) Rendre plus performant le système d'espacement des trains Redécoupage block et déploiement KVBP Améliorer le confort et les flux de voyageurs dans les gares Amélioration d extrémités de quais (Brunoy), création d'abris sur les quais (gares en cours de validation) 25

26 Les études moyen-long terme prévues au Schéma de Principe Les études moyen-long terme du D font l'objet d'une convention de financement actuellement en phase signature par l'état (déjà signée par les autres partenaires RFF, STIF, RIF, SNCF). Cette convention est d'un montant de 5,5 M HT : - études sous maîtrise d ouvrage RFF pour 2,73 M - études sous maîtrise d ouvrage SNCF pour 2,77 M Le cahier des charges des études a été élaboré par RFF en collaboration avec la SNCF La réunion de lancement des études est fixée au 27/10/10, elles concerneront une étude exploitation et une étude du doublement des voies entre Juvisy et la bifurcation de Grigny. Le travail préparatoire entre RFF, STIF et SNCF TN a déjà permis d'élaborer 3 scénarios long terme : l un déjà évoqué lors du schéma de principe validé en 07/2009 et deux autres intégrant la séparation des missions RER et des missions "grande couronne". 26

27 Le Schéma Directeur RER D Prochaines étapes (1/2) Le schéma de principe, 1ère étape du Schéma Directeur RER D ( ), est indispensable mais insuffisant. La ligne D ne pourra répondre véritablement aux enjeux que lorsque les travaux de désaturation Gare de Lyon-Villeneuve Saint Georges auront été réalisés. Le financement des 2 étapes suivantes (voir ci-après), de l ordre de 500M chacune, n est pas assuré! Il s agit pour l instant de simples propositions élaborées en concertation avec le STIF et RFF. 27

28 Le Schéma Directeur RER D Prochaines étapes (2/2) La 2ème étape, entre 2015 et 2020, est étroitement liée au projet de renforcement de la capacité entre Paris Gare de Lyon et Villeneuve Saint-Georges qui permettra de séparer les trafics, bénéficiant ainsi à la fois aux TGV, Corail, TER et Transilien de grande couronne. Cette 2e étape comportera une refonte des installations ferroviaires de Corbeil permettant une réorganisation des dessertes autour de ce noeud qui constitue actuellement le principal point névralgique de la Ligne D, ainsi que la création de 2 voies supplémentaires entre Juvisy et Grigny La capacité de la ligne au sud de Paris pourra enfin être accrue de 25 % avec la création de 4 trains supplémentaires par heure entre Corbeil, Juvisy et Paris Bercy. Cette amélioration s accompagnera d une refonte du pôle de Bercy Enfin, la 3ème étape, entre 2020 et 2025, consistera à déployer sur la ligne D la «Nouvelle Exploitation Transilien - NEXT» (système permettant d accroître le débit de circulation des trains, qui sera d abord expérimenté sur le RER E). Ce système couplé à la création de nouveaux terminus, garages et installations de maintenance au nord et au sud de la ligne, permettra un nouveau renforcement de la desserte du sud de la ligne avec la création de 4 trains par heure entre le plateau de Sénart et Paris Gare de Lyon. De plus, l offre serait renforcée d un tiers sur la partie nord de la ligne avec 16 trains/h au lieu de

29 Au final : ce qui serait traité Nouveau système d exploitation Villiers le Bel Villeneuve St Georges Aménagement plan de voies Paris Lyon/Bercy Terminus à Lieusaint ou Savigny, garages au sud de Melun Manque de garages Manque de garages Terminus et garages à Survilliers Tunnel commun RER B-D Bifurcation de Grigny + 2 voies Juvisy-Grigny Corbeil : nœud de circulations et manque de garages 35 passages à niveau Décroisement de Corbeil 29

30 RER D et projets du Grand Paris -Au cours des débats actuels sur les grands projets ferroviaires d Ile de France (Arc Express/Grand Paris), le sujet de l interconnexion des futurs lignes avec les RER existants n est pas à négliger! - Dans ce cadre, la SNCF réfléchit à la possibilité de créer un véritable pôle intermodal adapté au niveau de trafic attendu et s interfaçant avec les projets à venir, dans le secteur des actuelles gares de Maisons Alfort-Alfortville / Le Vert de Maisons (ces gares sont aujourd hui inadaptées au trafic, ne présentent ni cohérence de desserte ni offre intermodale avec les réseaux urbains, ni possibilités d aménagement de desserte en cas de difficulté de circulation sur les voies du RER D) -> proposition : créer une nouvelle gare RER D Maisons-Alfort / Alfortville au niveau de l ancienne gare marchandises de Maisons Alfort : - 4 voies RER à quais (1 quai dédié et 2 voies à quai par sens de circulation) - 1 quai central entre les voies 1M et 2M offrant une possibilité de desserte en secours -installations de rebroussements en cas d interruption de trafic -accessibilité PMR garantie - intermodalité directe avec ARC EXPRESS ou GRAND PARIS possible si l hypothèse de faire croiser les deux modes de transport en ce point pouvait être retenue. 30

31 La question du matériel roulant Les deux étapes du Schéma Directeur RER D décrites précédemment - soit 1 milliard d euros, pour offrir 50% de capacité de transport supplémentaire à l horizon 2025 dans de bonnes conditions d exploitation : Ne sont aujourd hui qu à un stade de propositions (donc non financées) Ne ne résolvent pas tous les problèmes. En effet, les rames à 2 niveaux de la ligne D ont déjà 20 ans et ne sont plus adaptées aux flux de voyageurs (notamment, en raison de la largeur insuffisante des portes). 1,5 à 2 milliards d euros seraient nécessaires pour renouveler le matériel roulant de la ligne D. 31

SCHEMAS DIRECTEURS DES RER C ET D FINANCEMENT DES ETUDES AVANT-PROJET / PROJET (APO) ET ETUDES D AVANT-PROJET (AVP)

SCHEMAS DIRECTEURS DES RER C ET D FINANCEMENT DES ETUDES AVANT-PROJET / PROJET (APO) ET ETUDES D AVANT-PROJET (AVP) SCHEMAS DIRECTEURS DES RER C ET D FINANCEMENT DES ETUDES AVANT-PROJET / PROJET (APO) ET ETUDES D AVANT-PROJET (AVP) - RER C : APO de la tranche 1 de l aménagement du nœud ferroviaire de Brétigny - RER

Plus en détail

Comité de ligne RER D. 10 juillet 2014

Comité de ligne RER D. 10 juillet 2014 Comité de ligne RER D 10 juillet 2014 1 Sommaire Première partie Le fonctionnement actuel du RER D Seconde partie Perspectives à moyen/long terme 2 Comité de ligne RER D Première partie Le fonctionnement

Plus en détail

Suivre l association : www.sadur.org Nous contacter : contact@sadur.org RER D. Réunion publique

Suivre l association : www.sadur.org Nous contacter : contact@sadur.org RER D. Réunion publique Suivre l association : www.sadur.org Nous contacter : contact@sadur.org RER D Réunion publique Sommaire 1. Introduction 2. Présentation de l association SaDur 3. Pourquoi cette réunion publique? 4. Transports

Plus en détail

Comité de ligne B. Novembre 2010

Comité de ligne B. Novembre 2010 Comité de ligne B Novembre 2010 Les travaux B Nord + Un conducteur RATP à Roissy CDG Nouveau MI 79 rénové Sommaire 2 Présentation de la ligne 1. La régularité de la ligne B interopérée 2. L offre et le

Plus en détail

COMITE DE LIGNE. Marseille-Aubagne-Toulon-Hyères. AUBAGNE Mercredi 21 janvier 2015

COMITE DE LIGNE. Marseille-Aubagne-Toulon-Hyères. AUBAGNE Mercredi 21 janvier 2015 COMITE DE LIGNE Marseille-Aubagne-Toulon-Hyères AUBAGNE Mercredi 21 janvier 2015 ORDRE DU JOUR I. Qualité de service II. Point sur l infrastructure III. Déploiement des nouveaux matériels roulants IV.

Plus en détail

Transports ferroviaires en Haute-Normandie

Transports ferroviaires en Haute-Normandie Transports ferroviaires en Haute-Normandie Responsable des Transports Express Régionaux (TER), la Région a apporté à ce titre des améliorations significatives sur le réseau régional (modernisation de l

Plus en détail

La qualité de service

La qualité de service La qualité de service en chiffres N 14 Janvier 2014 Bulletin d information trimestriel sur la qualité de service des transports en Île-de-France 2013 Janvier - septembre Le STIF a choisi de renforcer encore

Plus en détail

REX sur l incident du Lundi 05 mars 2012 à 17h12. Présentation du 24/05/2012

REX sur l incident du Lundi 05 mars 2012 à 17h12. Présentation du 24/05/2012 REX sur l incident du Lundi 05 mars 2012 à 17h12 Présentation du 24/05/2012 Sommaire 1 - L incident 2 - Les répercussions 3 - Retour d expérience - Mesures prises 4 Les projets à l étude pour améliorer

Plus en détail

Interconnexion sud. Présentation des premiers résultats. des lignes à grande vitesse en Île-de-France

Interconnexion sud. Présentation des premiers résultats. des lignes à grande vitesse en Île-de-France Interconnexion sud des lignes à grande vitesse en Île-de-France Etudes fonctionnelles préparatoires au débat public Présentation des premiers résultats Réunion d information 1 er avril 2009 Direction Régionale

Plus en détail

Audition de Pierre Mongin devant le Conseil d Administration du STIF 06 novembre 2013

Audition de Pierre Mongin devant le Conseil d Administration du STIF 06 novembre 2013 Audition de Pierre Mongin devant le Conseil d Administration du STIF 06 novembre 2013 1 Sommaire 1. Investissements 2. Indicateurs du contrat : Production et qualité de service 2 2013: une nouvelle année

Plus en détail

OFFRE TRANSILIEN DES LIGNES L SUD ET U DESSERTE DE LA GARE DU VAL D OR. REUNION PUBLIQUE SAINT-CLOUD, 1 er AVRIL 2015

OFFRE TRANSILIEN DES LIGNES L SUD ET U DESSERTE DE LA GARE DU VAL D OR. REUNION PUBLIQUE SAINT-CLOUD, 1 er AVRIL 2015 OFFRE TRANSILIEN DES LIGNES L SUD ET U DESSERTE DE LA GARE DU VAL D OR REUNION PUBLIQUE SAINT-CLOUD, 1 er AVRIL 2015 1 LES 7 QUESTIONS CLES AUXQUELLES NOUS ALLONS APPORTER DES REPONSES 1. POURQUOI REFONDRE

Plus en détail

Schéma Directeur Accessibilité

Schéma Directeur Accessibilité Schéma Directeur Des services régionaux de transport de voyageurs - Deuxième concertation en Gironde - Contenu de la présentation Rappel des étapes antérieures sur le réseau ferroviaire (Maillage, référentiel

Plus en détail

UTILISATION DES INFRASTRUCTURES EXISTANTES DE RFF POUR LA MISE EN PLACE D UNE NAVETTE DEDIEE ENTRE PARIS ET L AEROPORT

UTILISATION DES INFRASTRUCTURES EXISTANTES DE RFF POUR LA MISE EN PLACE D UNE NAVETTE DEDIEE ENTRE PARIS ET L AEROPORT UTILISATION DES INFRASTRUCTURES EXISTANTES DE RFF POUR LA MISE EN PLACE D UNE NAVETTE DEDIEE ENTRE PARIS ET L AEROPORT 1.1 Préambule occupation actuelle des infrastructures Il y a lieu de dissocier dans

Plus en détail

PROGRAMME 2015 DE MODERNISATION DE LA LIGNE C

PROGRAMME 2015 DE MODERNISATION DE LA LIGNE C PROGRAMME 2015 DE MODERNISATION DE LA LIGNE C 9 avril 2015 SERVICE PRESSE SNCF TRANSILIEN Ghislaine Collinet - Tél : 01 53 25 33 66 ghislaine.collinet@sncf.fr Gubina Nsilou - Tél : 01 53 25 70 21 gubina.nsilou@sncf.fr

Plus en détail

AVIS de la CCIP relatif à la desserte de l aéroport de Roissy CDG par le projet «CDG Express»

AVIS de la CCIP relatif à la desserte de l aéroport de Roissy CDG par le projet «CDG Express» AVIS de la CCIP relatif à la desserte de l aéroport de Roissy CDG par le projet «CDG Express» présenté par Bernard IRION Assemblée Générale du 23 juin 2005 Les enjeux d une desserte ferroviaire directe

Plus en détail

LGV POITIERS-LIMOGES OBSERVATIONS APPORTEES PAR RESEAU FERRE DE FRANCE

LGV POITIERS-LIMOGES OBSERVATIONS APPORTEES PAR RESEAU FERRE DE FRANCE LGV POITIERS-LIMOGES OBSERVATIONS APPORTEES PAR RESEAU FERRE DE FRANCE SUITE AU PROCES VERBAL DE SYNTHESE ETABLIE PAR LA COMMISSION D ENQUETE A L ISSUE DE L ENQUETE PUBLIQUE DU PROJET REMIS LE 25 JUILLET

Plus en détail

LE DOUBLEMENT DU TUNNEL CHATELET GARE DU NORD : UN PROJET A SAUVER

LE DOUBLEMENT DU TUNNEL CHATELET GARE DU NORD : UN PROJET A SAUVER LE DOUBLEMENT DU TUNNEL CHATELET GARE DU NORD : UN PROJET A SAUVER C est en 1995, avec le percement du tunnel du RER D entre Gare de Lyon et Châtelet Les Halles, que le tronçon Châtelet Les Halles - Gare

Plus en détail

Nouveau départ pour la gare de Saint-Chamond

Nouveau départ pour la gare de Saint-Chamond Nouveau départ pour la gare de Saint-Chamond Depuis une dizaine d années, le pôle d échanges de Saint-Chamond connaît une fréquentation en hausse, avec en 2012, environ 3300 voyages par jour. C est la

Plus en détail

PROTOCOLE RELATIF AU PLAN D URGENCE D AMELIORATION DE LA REGULARITE DU RER D

PROTOCOLE RELATIF AU PLAN D URGENCE D AMELIORATION DE LA REGULARITE DU RER D PROTOCOLE RELATIF AU PLAN D URGENCE D AMELIORATION DE LA REGULARITE DU RER D Réseau Ferré de France (RFF), Etablissement Public Industriel et Commercial (EPIC) représenté par son Directeur Régional Ile-de-France,

Plus en détail

Perspectives d évolution de la capacité «voyageurs» vers le Luxembourg

Perspectives d évolution de la capacité «voyageurs» vers le Luxembourg Juin 2015 Perspectives d évolution de la capacité «voyageurs» vers le Luxembourg Préambule Dans le cadre de la Commission Particulière du Débat Public de l A 31 Bis, et au regard du rôle du système ferroviaire

Plus en détail

www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris

www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris 1 2 Avec des solutions françaises et une expertise mondiale dans le domaine du transport, Thales se positionne comme un acteur clé

Plus en détail

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 2 28/01/15 16:59 SOMMAIRE

Plus en détail

Réunion publique Réunion publique. Sorgues Septèmes-les-Vallons 15 décembre 2014

Réunion publique Réunion publique. Sorgues Septèmes-les-Vallons 15 décembre 2014 Réunion publique Réunion publique Sorgues 9 Les Décembre Pennes-Mirabeau 2010 - Cabriès Septèmes-les-Vallons Notre réunion aujourd hui Pourquoi sommes-nous réunis ce soir? Qui fait quoi? Quels déplacements

Plus en détail

VISITE DU CHANTIER DE RENOUVELLEMENT DE VOIES ET DE BALLAST ENTRE MEULAN-HARDRICOURT ET MANTES- STATION LIGNE J TRANSILIEN

VISITE DU CHANTIER DE RENOUVELLEMENT DE VOIES ET DE BALLAST ENTRE MEULAN-HARDRICOURT ET MANTES- STATION LIGNE J TRANSILIEN VISITE DU CHANTIER DE RENOUVELLEMENT DE VOIES ET DE BALLAST ENTRE MEULAN-HARDRICOURT ET MANTES- STATION LIGNE J TRANSILIEN MERCREDI 26 MARS 2014 1 LE PROGRAMME DE FIABILITE ILE- DE- FRANCE 2014-2020 Chaque

Plus en détail

Modernisation et mise en accessibilité de la gare de Vergèze Muriel PIN 04 67 22 93 87 /// 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon.

Modernisation et mise en accessibilité de la gare de Vergèze Muriel PIN 04 67 22 93 87 /// 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon. Modernisation et mise en accessibilité de la gare de Vergèze Muriel PIN 04 67 22 93 87 /// 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon.fr Dans le cadre du Pacte régional, la Région a mis en place

Plus en détail

COMITE DE LIGNE RER B. Le 6 Juillet 2012 Séverine Lepère SNCF Transilien Sylvie Buglioni RATP

COMITE DE LIGNE RER B. Le 6 Juillet 2012 Séverine Lepère SNCF Transilien Sylvie Buglioni RATP COMITE DE LIGNE RER B Le 6 Juillet 2012 Séverine Lepère SNCF Transilien Sylvie Buglioni RATP SOMMAIRE Partie I Ponctualité Partie II La crise amiante et la rénovation Partie III Service CHAPITRE 1 la Sûreté

Plus en détail

Organisation de l intermodalité et du Stationnement - gare de Voiron

Organisation de l intermodalité et du Stationnement - gare de Voiron Organisation de l intermodalité et du Stationnement - gare de Voiron Olivier Finet VP déplacement - Pays Voironnais Jérôme Marcuccini Adjoint en charge des Déplacements, Stationnement, qualité de l air

Plus en détail

Comité de ligne n 4 Lyon Paray Le Monial. 27 avril 2015 Lamure Sur Azergues

Comité de ligne n 4 Lyon Paray Le Monial. 27 avril 2015 Lamure Sur Azergues Comité de ligne n 4 Lyon Paray Le Monial 27 avril 2015 Lamure Sur Azergues 1 Ordre du jour Coordonnées nouvelle associations d usagers de la ligne Lyon-Paray Politiques de mobilité à l échelle régionale

Plus en détail

MODERNISATION ET AMÉNAGEMENT DU SITE DE LA GARE BORDEAUX SAINT-JEAN VISITE PRESSE DU 7 NOVEMBRE 2014

MODERNISATION ET AMÉNAGEMENT DU SITE DE LA GARE BORDEAUX SAINT-JEAN VISITE PRESSE DU 7 NOVEMBRE 2014 MODERNISATION ET AMÉNAGEMENT DU SITE DE LA GARE BORDEAUX SAINT-JEAN VISITE PRESSE DU 7 NOVEMBRE 2014 1 SOMMAIRE 1. Le projet 2. L actualité des chantiers 3. Le dispositif d information et de communication

Plus en détail

Pièce Technique A2 Les projets ferroviaires, routiers et aéroportuaires

Pièce Technique A2 Les projets ferroviaires, routiers et aéroportuaires LIGNE A GRANDE VITESSE POITIERS-LIMOGES DOSSIER DE FIN D ETAPE 1 Pièce Technique A2 Les projets ferroviaires, routiers et aéroportuaires Page 2 sur 6 Les projets ferroviaires, routiers et aéroportuaires

Plus en détail

Schéma d ensemble du réseau de transport : Le Grand Paris démarre, voit large et agit proche!

Schéma d ensemble du réseau de transport : Le Grand Paris démarre, voit large et agit proche! Communiqué de synthèse Paris, jeudi 26 mai 2011 Schéma d ensemble du réseau de transport : Le Grand Paris démarre, voit large et agit proche! Maurice Leroy, ministre de la ville, chargé du Grand Paris,

Plus en détail

Débat public Villeneuve-le-Roi - le 02 Mai 2011

Débat public Villeneuve-le-Roi - le 02 Mai 2011 Débat public 2011 Réseau ferré de France, qui sommes-nous? RFF, propriétaire et gestionnaire du réseau ferré national Nos missions l exploitation, l entretien, le développement, la modernisation du réseau.

Plus en détail

Sommaire. A - La gestion centralisée du réseau ferré Grand Ouest page 3. 1 - Le bâtiment PCD/CSS de Rennes page 3

Sommaire. A - La gestion centralisée du réseau ferré Grand Ouest page 3. 1 - Le bâtiment PCD/CSS de Rennes page 3 Inauguration du Poste de commandee pour l exploitation et l alimentation électrique du Réseau ferré Grand Ouest Dossier d information Mardi 23 juin 2015 Sommaire A - La gestion centralisée du réseau ferré

Plus en détail

Pourquoi les horaires changent-ils en 2015? Objectifs et impacts

Pourquoi les horaires changent-ils en 2015? Objectifs et impacts Pourquoi les horaires changent-ils en 2015? Objectifs et impacts Nouvelle desserte TER 2015 Paris Creil Amiens Saint-Quentin Pourquoi changer les horaires? Qui a pris la décision? Comment les nouveaux

Plus en détail

La qualité de service

La qualité de service La qualité de service en chiffres N 11 Mars 2013 Bulletin d information trimestriel sur la qualité de service des transports en Île-de-France 2012 Janvier - décembre Le STIF a choisi de renforcer encore

Plus en détail

1 Communiqué de presse... p.2 2 Rappel des principaux aspects du projet... p.3 à 5

1 Communiqué de presse... p.2 2 Rappel des principaux aspects du projet... p.3 à 5 Première en France Réouverture de la ligne ferroviaire Nantes- Châteaubriant au trafic voyageurs par tram-train : ouverture commerciale le 28 février 2014 Conférence de presse Région-RFF-SNCF 15 mars 2013

Plus en détail

SNCF TRANSILIEN, TRANSPORTEUR OFFICIEL DE LA COP21

SNCF TRANSILIEN, TRANSPORTEUR OFFICIEL DE LA COP21 TRANSILIEN PARIS SNCF TRANSILIEN, TRANSPORTEUR OFFICIEL DE LA COP21 ACCUEIL DE 40 000 CONGRESSISTES SUR NOTRE RESEAU La Cop 21, se tiendra au Bourget du 27 novembre au 13 décembre, accueillant près de

Plus en détail

Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas)

Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas) Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas) I. Le fonctionnement d un hub mondial 1. L un des sept premiers aéroports mondiaux Situé à 25 km

Plus en détail

Compte-rendu de la réunion sur la gestion des situations perturbées sur les lignes B et D du RER Evènement du 05/03/2012 à Châtelet-les-Halles

Compte-rendu de la réunion sur la gestion des situations perturbées sur les lignes B et D du RER Evènement du 05/03/2012 à Châtelet-les-Halles Direction de l Exploitation Clément Bouvard 06/06/2012 Compte-rendu de la réunion sur la gestion des situations perturbées sur les lignes B et D du RER Evènement du 05/03/2012 à Châtelet-les-Halles Réunion

Plus en détail

TRAVAUX D ÉTÉ 2015. Pour vous déplacer cet été sur les RER a et c suivez le guide

TRAVAUX D ÉTÉ 2015. Pour vous déplacer cet été sur les RER a et c suivez le guide TRAVAUX D ÉTÉ 2015 Pour vous déplacer cet été sur les RER a et c suivez le guide UN «GUIDE PRATIQUE» POUR PRÉPARER VOS DÉPLACEMENTS DE L ÉTÉ Pour faire face aux travaux prévus sur les lignes A et C du

Plus en détail

REMPLACEMENT DE DEUX TABLIERS MÉTALLIQUES

REMPLACEMENT DE DEUX TABLIERS MÉTALLIQUES PROGRAMME FIABILITÉ ÎLE-DE-FRANCE 2014-2020 LES PRINCIPAUX CHANTIERS DE L ÉTÉ 2014 REMPLACEMENT DE DEUX TABLIERS MÉTALLIQUES AU-DESSUS DU CANAL SAINT-DENIS LIGNE H REMPLACEMENT DE DEUX TABLIERS MÉTALLIQUES

Plus en détail

UTILISATION DES INFRASTRUCTURES EXISTANTES DE RFF POUR LA MISE EN PLACE D UNE NAVETTE DEDIEE ENTRE PARIS ET L AEROPORT

UTILISATION DES INFRASTRUCTURES EXISTANTES DE RFF POUR LA MISE EN PLACE D UNE NAVETTE DEDIEE ENTRE PARIS ET L AEROPORT UTILISATION DES INFRASTRUCTURES EXISTANTES DE RFF POUR LA MISE EN PLACE D UNE NAVETTE DEDIEE ENTRE PARIS ET L AEROPORT 1/23 1 Préambule occupation actuelle des infrastructures... 3 2 Propositions de Vivre

Plus en détail

Schéma Directeur de mise en Accessibilité P.M.R en Ile-de-France Gare d ENGHIEN-LES-BAINS. / Présentation du 22 mars 2013

Schéma Directeur de mise en Accessibilité P.M.R en Ile-de-France Gare d ENGHIEN-LES-BAINS. / Présentation du 22 mars 2013 Schéma Directeur de mise en Accessibilité P.M.R en Ile-de-France Gare d ENGHIEN-LES-BAINS 1 Le schéma Directeur d Accessibilité PMR De quoi s agit-il? En application de la loi du 11 février 2005 relative

Plus en détail

TRANSPORT EN COMMUN EN SITE PROPRE DU VAL DE SEINE

TRANSPORT EN COMMUN EN SITE PROPRE DU VAL DE SEINE SYNDICAT DES TRANSPORTS D ÎLE-DE-FRANCE TRANSPORT EN COMMUN EN SITE PROPRE DU VAL DE SEINE Projet inscrit pour les études au Contrat de Plan 2000-2006 entre l État et la Région Ile de France Schéma de

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LES TRAVAUX

TOUT SAVOIR SUR LES TRAVAUX TOUT SAVOIR SUR LES TRAVAUX DES LIGNES D&R EN 2015 1. DES TRAVAUX AMBITIEUX L AMBITION DE SNCF EST DE MODERNISER DES INFRASTRUCTURES UTILISÉES DE MANIÈRE INTENSIVE EN APPORTANT UNE SOLUTION À VOS DÉPLACEMENTS

Plus en détail

LA GARE, LIEU DE VIE, LIEN DE VILLE

LA GARE, LIEU DE VIE, LIEN DE VILLE 1 LA GARE, LIEU DE VIE, LIEN DE VILLE La gare est un point de repère essentiel dans la ville. Son accessibilité et sa fonctionnalité impactent fréquemment bon nombre de choix dans la vie quotidienne ou

Plus en détail

Accès à l aéroport Roissy Charles de Gaulle perturbé pendant six week-ends cet automne Prenez vos précautions pour ne pas rater votre avion

Accès à l aéroport Roissy Charles de Gaulle perturbé pendant six week-ends cet automne Prenez vos précautions pour ne pas rater votre avion Communiqué de presse Paris, le 8 septembre 00 Accès à l aéroport Roissy Charles de Gaulle perturbé pendant six week-ends cet automne Prenez vos précautions pour ne pas rater votre avion En raison d importants

Plus en détail

MODERNISATION ET AMÉNAGEMENT DU SITE DE LA GARE BORDEAUX SAINT-JEAN COMITE DE QUARTIER DU 29/10/2014

MODERNISATION ET AMÉNAGEMENT DU SITE DE LA GARE BORDEAUX SAINT-JEAN COMITE DE QUARTIER DU 29/10/2014 MODERNISATION ET AMÉNAGEMENT DU SITE DE LA GARE BORDEAUX SAINT-JEAN COMITE DE QUARTIER DU 29/10/2014 1 SOMMAIRE 1. Le projet 2. L actualité des chantiers 3. Le dispositif d information et de communication

Plus en détail

CLAD Paris Orléans. 6 novembre 2014

CLAD Paris Orléans. 6 novembre 2014 CLAD Paris Orléans 6 novembre 2014 1 Paris - Orléans Les chiffres clés 1/2 Dates clés 1838 Début de la construction de la ligne 1840 Mise en service à 2 voies 1903 Electrification 1904-1910 Passage de

Plus en détail

Renouvellement des infrastructures ferroviaires de la ligne Paris - Limoges - Toulouse en gare de Limoges, 25 juin 2009

Renouvellement des infrastructures ferroviaires de la ligne Paris - Limoges - Toulouse en gare de Limoges, 25 juin 2009 Renouvellement des infrastructures ferroviaires de la ligne Paris - Limoges - Toulouse en gare de Limoges, 25 juin 2009 LE RENOUVELLEMENT DU RÉSEAU : UNE PRIORITÉ DE RÉSEAU FERRÉ DE FRANCE Le Plan de rénovation

Plus en détail

COMITÉS LOCAUX ANIMATION ET DÉVELOPPEMENT 2015

COMITÉS LOCAUX ANIMATION ET DÉVELOPPEMENT 2015 COMITÉS LOCAUX ANIMATION ET DÉVELOPPEMENT 2015 Bourges - Nevers Bourges St Amand Montrond/Orval SNCF DIRECTION DÉLÉGUÉE TER CENTRE 26 PÔLE mai CONVENTION 2015 La ligne Bourges - Nevers 69 km entre Bourges

Plus en détail

Comité de ligne n 20 Grenoble - Valence

Comité de ligne n 20 Grenoble - Valence Comité de ligne n 20 Grenoble - Valence 4 décembre 2012 St Marcellin Comité de ligne Grenoble Valence 4 décembre 2012 1 Ordre du jour Service 2013 : substitution routière Service 2014 : cahier des charges

Plus en détail

par jour. LIGNES la ligne 15

par jour. LIGNES la ligne 15 LE GRAND PARIS DES TRANSPORTSS Le Grand Paris des transports prévoit la modernisation des transports existants et la réalisation d un nouveau métro automatique. Le Grand Pariss Express, c est : 2000 km

Plus en détail

De Marseille à Nice, une nouvelle voie ferrée pour plus de confort et de rapidité

De Marseille à Nice, une nouvelle voie ferrée pour plus de confort et de rapidité De Marseille à Nice, une nouvelle voie ferrée pour plus de confort et de rapidité Dossier de presse - Lundi 21 octobre 2013 1 La ligne nouvelle Provence Côte d Azur (carte en annexe) Le contexte de la

Plus en détail

GENERALISATION DU 3117, LE NUMERO D URGENCE DE TRANSILIEN SNCF

GENERALISATION DU 3117, LE NUMERO D URGENCE DE TRANSILIEN SNCF GENERALISATION DU 3117, LE NUMERO D URGENCE DE TRANSILIEN SNCF 9 février 2011 Centre de Gestion des Appels de Paris Nord Service de presse Transilien SNCF 1 TRANSILIEN SNCF Paris, le 9 février 2011 ari

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE LES EQUIPES MOBILES DE LIGNE SNCF TRANSILIEN L ASSISTANCE RAPIDE EN IDF

DOSSIER DE PRESSE LES EQUIPES MOBILES DE LIGNE SNCF TRANSILIEN L ASSISTANCE RAPIDE EN IDF DOSSIER DE PRESSE LES EQUIPES MOBILES DE LIGNE SNCF TRANSILIEN L ASSISTANCE RAPIDE EN IDF 13 février 2014 SNCF TRANSILIEN PARIS, LE 13 FEVRIER 2014 DU RENFORT SUR LES LIGNES : 340 AGENTS AU SERVICE DES

Plus en détail

Signature de la convention de financement des travaux de la 2ème phase de modernisation

Signature de la convention de financement des travaux de la 2ème phase de modernisation DOSSIER D INFORMATION Signature de la convention de financement des travaux de la 2ème phase de modernisation Challans, le 18 avril 2014 Sommaire 1. Le contexte et les objectifs page 3 A. Les caractéristiques

Plus en détail

REMPLACEMENT DE FILS DE CONTACT D UNE CATÉNAIRE

REMPLACEMENT DE FILS DE CONTACT D UNE CATÉNAIRE REMPLACEMENT DE FILS DE CONTACT D UNE CATÉNAIRE Ligne Paris-Lyon-Marseille Dossier de presse Marseille, Le 17 février 2015 SOMMAIRE La modernisation et l entretien du réseau, nos priorités...3 Les principaux

Plus en détail

Optimisation et simulation de l exploitation ferroviaire

Optimisation et simulation de l exploitation ferroviaire Optimisation et simulation de l exploitation ferroviaire François Ramond SNCF Innovation & Recherche Journée industrielle GDR RO MACS SOMMAIRE INTRODUCTION Présentation du système ferroviaire français,

Plus en détail

Comité de Pilotage Ligne Nouvelle Provence Côte d Azur 23 septembre 2013

Comité de Pilotage Ligne Nouvelle Provence Côte d Azur 23 septembre 2013 Comité de Pilotage Ligne Nouvelle Provence Côte d Azur 23 septembre 2013 E-LGVPACA.1-PRG-CPI.C08-PRD-RFF-00001 Comité de Pilotage du 23 septembre 2013 Ordre du jour du COPIL : Conclusions du rapport de

Plus en détail

ET SI ON PRENAIT UN NOUVEAU DÉPART?

ET SI ON PRENAIT UN NOUVEAU DÉPART? ET SI ON PRENAIT UN NOUVEAU DÉPART? 1 2 MAÎTRES MOTS POUR LE PROJET... EFFICACE ET RAISONNABLE «Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c est parce que nous n'osons pas

Plus en détail

NOUVELLE VERSION : TUNNEL LGV PACA SOUS MARSEILLE : Privilégier la construction d'un RER sous Marseille au lieu d un tunnel pour la LGV.

NOUVELLE VERSION : TUNNEL LGV PACA SOUS MARSEILLE : Privilégier la construction d'un RER sous Marseille au lieu d un tunnel pour la LGV. NOUVELLE VERSION : TUNNEL LGV PACA SOUS MARSEILLE : Privilégier la construction d'un RER sous Marseille au lieu d un tunnel pour la LGV. Si beaucoup d'élus vantent la LGV PACA comme infrastructure indispensable,

Plus en détail

20ème Vague de Comités de ligne «Etoile de Cambrai» Le 11 avril 2015 à CAMBRAI

20ème Vague de Comités de ligne «Etoile de Cambrai» Le 11 avril 2015 à CAMBRAI 20ème Vague de Comités de ligne «Etoile de Cambrai» Le 11 avril 2015 à CAMBRAI Ordre du jour Actualité du TER : 15 Nouvelle convention Nouveau site participons.net Le schéma d accessibilité (3, 6, 9) Actualité

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 20 mai 2014 RÉGÉNÉRATION DE CATÉNAIRES SUR LA LIGNE PARIS ROUEN LE HAVRE

DOSSIER DE PRESSE 20 mai 2014 RÉGÉNÉRATION DE CATÉNAIRES SUR LA LIGNE PARIS ROUEN LE HAVRE DOSSIER DE PRESSE 20 mai 2014 RÉGÉNÉRATION DE CATÉNAIRES SUR LA LIGNE PARIS ROUEN LE HAVRE SOMMAIRE UN EFFORT DE MODERNISATION SANS PRECEDENT SUR LE RESEAU NATIONAL... 1-2 PRÉSENTATION TRAVAUX LIGNE PARIS

Plus en détail

TGV RHIN-RHÔNE : OUVERTURE DES RESERVATIONS LE 13 OCTOBRE AVEC UNE OFFRE EXCEPTIONNELLE DE LANCEMENT

TGV RHIN-RHÔNE : OUVERTURE DES RESERVATIONS LE 13 OCTOBRE AVEC UNE OFFRE EXCEPTIONNELLE DE LANCEMENT REGION BOURGOGNE FRANCHE-COMTE COMMUNIQUÉ N 33 - DIJON, LE 6 OCTOBRE 2011 TGV RHIN-RHÔNE : OUVERTURE DES RESERVATIONS LE 13 OCTOBRE AVEC UNE OFFRE EXCEPTIONNELLE DE LANCEMENT A partir du 13 octobre, la

Plus en détail

LE PROJET CDG EXPRESS

LE PROJET CDG EXPRESS LE PROJET CDG EXPRESS Novembre 2005 LA PROBLÉMATIQUE Le constat : une domination de la route pour les accès terrestres de Roissy CDG Identifié comme «centre d envergure européenne» au Schéma directeur

Plus en détail

La régularité sur les lignes exploitées par la RATP

La régularité sur les lignes exploitées par la RATP 2011 Janvier juin N 5 Septembre 2011 Les chiffres de la qualité de service Bulletin d information trimestriel sur la qualité de service des transports en Île-de-France Le quotidien de chaque voyageur dépend

Plus en détail

Projet de Transport Régional

Projet de Transport Régional Consulting Mass Transit Projet de Transport Régional en Pays de La Loire / Bretagne et dans le Grand Ouest Rappel raison sociale Le Groupe de Support à l Economie ESG INFRA a comme objectif de créer, aider

Plus en détail

Les transports ferroviaires régionaux en Île de France

Les transports ferroviaires régionaux en Île de France Les transports ferroviaires régionaux en Île de France Dossier de presse mercredi 17 novembre 2010 SOMMAIRE 1. Les déplacements des Francilien en transports collectifs 2 2. Part des transports collectifs

Plus en détail

Audit de lignes Démarche qualité TER Rhône-Alpes

Audit de lignes Démarche qualité TER Rhône-Alpes Audit de lignes Démarche qualité TER Rhône-Alpes Réunion avec les associations d usagers Rhône Alpes 17 février 2012 0/12 Sommaire 1. Rappels Contexte Synthèse du diagnostic 2. Diagnostic Lyon Part-Dieu

Plus en détail

Evaluation des bénéfices indirects d'une nouvelle infrastructure de transport

Evaluation des bénéfices indirects d'une nouvelle infrastructure de transport 11/12/13 1/7 Evaluation des bénéfices indirects d'une nouvelle infrastructure de transport Introduction Pour progresser vers une valorisation plus complète des effets socioéconomiques et économiques du

Plus en détail

Hors-série ma ligne k GARE LIGNE K MÉTRO RER VÉLOS 2013-2014. deux années d actions à votre service

Hors-série ma ligne k GARE LIGNE K MÉTRO RER VÉLOS 2013-2014. deux années d actions à votre service Hors-série ma ligne k GARE LIGNE K GARE LIGNE K MÉTRO RER VÉLOS 2013-2014 deux années d actions à votre service 2 sommaire novembre 2014 Sommaire #1 une attention sur-mesure 04 Paroles de clients 06 #2

Plus en détail

LANCEMENT DES TRAVAUX DOSSIER DE PRESSE

LANCEMENT DES TRAVAUX DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT DES TRAVAUX 10 septembre 2015 DOSSIER DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Renaissance de la ligne ferroviaire Belfort Delle : lancement des travaux en gare de Delle Delle, le 10 septembre 2015 Un

Plus en détail

Pour mieux comprendre

Pour mieux comprendre Pour mieux comprendre 1. L enjeu du débat public pour le monde économique Enjeu majeur : Confirmer que le projet doit se faire et faire pencher pour le(s) scénario(s) qui desservent le mieux Orléans, capitale

Plus en détail

LE FER ET LA ROUTE :

LE FER ET LA ROUTE : LE FER ET LA ROUTE : UNE COMPLEMENTARITE NECESSAIRE EN REGION MIDI-PYRENEES Extrait «www.ortmidipyrenees.com/img/pdf/tla_2007ecran_cle0b63a1.pdf» www.ortmidipyrenees.com/img/pdf/tla_2007ecran_cle0b63a1.pdf

Plus en détail

COMITE DE LIGNE METRO 13 Compte-rendu de la réunion du 09 octobre 2013

COMITE DE LIGNE METRO 13 Compte-rendu de la réunion du 09 octobre 2013 Direction de l Exploitation Offre Ferroviaire 10-01-2014 Thomas WEHRLE COMITE DE LIGNE METRO 13 Compte-rendu de la réunion du 09 octobre 2013 Présidé par M. Pierre SERNE, Vice-président du conseil régional

Plus en détail

CDG EXPRESS DOSSIER DE PRESSE

CDG EXPRESS DOSSIER DE PRESSE CDG EXPRESS DOSSIER DE PRESSE Jeudi 13 mai 2004 VERSION DU 03/05/04 1 CDG EXPRESS Présentation des conclusions du Maître d ouvrage sur le débat public Réseau Ferré de France (RFF), Maître d Ouvrage, se

Plus en détail

Dossier coûts (RATP)

Dossier coûts (RATP) Dossier coûts (RATP) Version 2 Propriété de la RATP, utilisation, communication ou reproduction interdite sans autorisation écrite p 1 Grand Paris Dossier coûts Version 2 09/07/2010 Direction Générale

Plus en détail

Table ronde du 24 juin 2009 Les gares TER. en Rhône-Alpes

Table ronde du 24 juin 2009 Les gares TER. en Rhône-Alpes Table ronde du 24 juin 2009 Les gares TER en Rhône-Alpes 1 2 La politique régionale des gares Etat avancement politique gare mars 2009 16 La politique régionale des gares comprend trois axes d interventions

Plus en détail

Extension du réseau de tram à l ouest et vers le Nord : une occasion pour résoudre le point dur de la station Homme-de-Fer

Extension du réseau de tram à l ouest et vers le Nord : une occasion pour résoudre le point dur de la station Homme-de-Fer Extension du réseau de tram à l ouest et vers le Nord : une occasion pour résoudre le point dur de la station Homme-de-Fer Contribution d'ecocité-strasbourg dans le cadre du débat des extensions du réseau

Plus en détail

Réunion publique. Lespinasse Espace Canal des Deux Mers 20 Septembre 2011. 1 / Aménagements de la ligne St Jory-Matabiau

Réunion publique. Lespinasse Espace Canal des Deux Mers 20 Septembre 2011. 1 / Aménagements de la ligne St Jory-Matabiau Réunion publique Lespinasse Espace Canal des Deux Mers 20 Septembre 2011 1 / Aménagements de la ligne St Jory-Matabiau Notre réunion aujourd hui La concertation préalable Présentation générale de la ligne

Plus en détail

Les grands projets de transport impactant LA DEFENSE Enjeux et perspectives

Les grands projets de transport impactant LA DEFENSE Enjeux et perspectives Les grands projets de transport impactant LA DEFENSE Enjeux et perspectives Commission Transports Infrastructures - Circulation - Signalétique 6 novembre 2014 Les projets de transport Infrastructures Le

Plus en détail

Octobre 2006 SCHÉMA DIRECTEUR DU RER D

Octobre 2006 SCHÉMA DIRECTEUR DU RER D Octobre 2006 SCHÉMA DIRECTEUR DU RER D SCHÉMA DIRECTEUR DU RER D SOMMAIRE CHAPITRE 1 CHAPITRE 2 CHAPITRE 3 CHAPITRE 4 CHAPITRE 5 CHAPITRE 6 CHAPITRE 7 CHAPITRE 8 CHAPITRE 9 CHAPITRE 10 CHAPITRE 11 CHAPITRE

Plus en détail

J.9. Annexe DOSSIER D ENQUÊTE PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D UTILITÉ PUBLIQUE

J.9. Annexe DOSSIER D ENQUÊTE PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D UTILITÉ PUBLIQUE LIGNE 16 : NOISY CHAMPS < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE ROUGE) LIGNE 17 : LE BOURGET RER < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE ROUGE) LIGNE 14 : MAIRIE DE SAINT-OUEN < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE BLEUE) DOSSIER

Plus en détail

COUR DES COMPTES. Synthèse. du Rapport public thématique Novembre 2009

COUR DES COMPTES. Synthèse. du Rapport public thématique Novembre 2009 COUR DES COMPTES Synthèse du Rapport public thématique Novembre 2009 Le transfert aux régions du transport express régional (TER) : un bilan mitigé et des évolutions à poursuivre Avertissement La présente

Plus en détail

Modernisation de la ligne Paris-Châteaudun-Vendôme-Tours

Modernisation de la ligne Paris-Châteaudun-Vendôme-Tours Modernisation de la ligne Paris-Châteaudun-Vendôme-Tours Section Vendôme Château-Renault Visite de chantier 16 octobre 2013 SOMMAIRE Les financeurs... 3 La ligne Paris-Châteaudun-Vendôme-Tours Section

Plus en détail

FICHE HORAIRES. En raison de travaux pour la future Tangentielle Nord, la circulation des trains est modifiée entre

FICHE HORAIRES. En raison de travaux pour la future Tangentielle Nord, la circulation des trains est modifiée entre FICHE HORAIRES En raison de travaux pour la future Tangentielle Nord, la circulation des trains est modifiée entre PARIS-NORD CREIL Du samedi 17 septembre (premier train) au dimanche 18 septembre 2011

Plus en détail

Comité de ligne RER D. 10 juillet 2014

Comité de ligne RER D. 10 juillet 2014 Comité de ligne RER D 0 juillet 04 Entretien et investissements sur la ligne D du RER La ligne D bénéficie au titre de l entretien, du renouvellement et du développement de : plus de 65 M en moyenne annuelle

Plus en détail

Concertation du 11 février au 30 mars 2013. Réunion territoriale 18 février 2013 Neuilly-sur-Marne

Concertation du 11 février au 30 mars 2013. Réunion territoriale 18 février 2013 Neuilly-sur-Marne Concertation du 11 février au 30 mars 2013 Réunion territoriale 18 février 2013 Neuilly-sur-Marne 1 Jacques MAHÉAS Maire de Neuilly-sur-Marne 2 Michel GAILLARD Garant de la concertation 3 Pourquoi une

Plus en détail

2ème session : TGV Avion : Quelle place dans la stratégie des acteurs?

2ème session : TGV Avion : Quelle place dans la stratégie des acteurs? 2ème session : TGV Avion : Quelle place dans la stratégie des acteurs? Le réseau ferroviaire et son incidence sur les flux air/fer. Alain Sauvant (Directeur de la Stratégie - RFF) «Les différents modes

Plus en détail

Relevé de la première partie de la table ronde. Programmes «mobilité et transports»

Relevé de la première partie de la table ronde. Programmes «mobilité et transports» Relevé de la première partie de la table ronde Programmes «mobilité et transports» Les enjeux : Le secteur des transports est responsable d une part significative de la croissance des gaz à effet de serre

Plus en détail

: prolongement du rer e à l ouest

: prolongement du rer e à l ouest : prolongement du rer e à l ouest S Y N T H È S E D U D O S S I E R D U D É B A T P U B L I C >>> PRÉAMBULE Le Syndicat des transports d Île-de-France (STIF) et Réseau Ferré de France (RFF) ont pour projet

Plus en détail

Les week-ends des 25/26 janvier, 1 er /2 et 8/9 février 2014

Les week-ends des 25/26 janvier, 1 er /2 et 8/9 février 2014 INFO TRAFIC TRAVAUX GUIDE HORAIRES Les week-ends des 25/26 janvier, 1 er /2 et 8/9 février 2014 En raison de travaux de mise en accessibilité des gares de Yerres et Boussy Saint-Antoine, la circulation

Plus en détail

Groupe de Travail TOULON

Groupe de Travail TOULON Groupe de Travail TOULON LGV PACA Etudes Préalables à l Enquête d Utilité Publique - Phase 1 19 septembre 2011 1 Proposition d ordre du jour 1. Installation du groupe de travail 2. Etude des scénarios

Plus en détail

LANCEMENT OFFICIEL DU JUMELAGE ENTRE LES GARES DE STRASBOURG ET EKATERINBOURG (RUSSIE)

LANCEMENT OFFICIEL DU JUMELAGE ENTRE LES GARES DE STRASBOURG ET EKATERINBOURG (RUSSIE) RÉGION ALSACE COMMUNIQUÉ N 10 - STRASBOURG, LE 19 MARS 2013 LANCEMENT OFFICIEL DU JUMELAGE ENTRE LES GARES DE STRASBOURG ET EKATERINBOURG (RUSSIE) En signant ce mardi 19 mars 2013, un accord de coopération

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE JUILLET 2015. www.ratp.fr/travaux-ete-rera

DOSSIER DE PRESSE JUILLET 2015. www.ratp.fr/travaux-ete-rera Du 25 juillet au 23 août 2015 inclus, le RER ferme entre La Défense et Auber DOSSIER DE PRESSE JUILLET 2015 www.ratp.fr/travaux-ete-rera SOMMAIRE De 2015 à 2021, les fermetures partielles de la ligne A

Plus en détail

Mission GPSO Juin 2009. Desserte de l agglomération de Mont-de-Marsan Synthèse. Desserte de l'agglomération de Mont-de-Marsan 1/9

Mission GPSO Juin 2009. Desserte de l agglomération de Mont-de-Marsan Synthèse. Desserte de l'agglomération de Mont-de-Marsan 1/9 Desserte de l agglomération de Mont-de-Marsan Synthèse Desserte de l'agglomération de Mont-de-Marsan 1/9 SOMMAIRE 1. OBJECTIF ET METHODE DES ETUDES... 3 1.1 LE CONTEXTE... 3 1.2 LES OBJECTIFS DE L ETUDE

Plus en détail

Planification de l offre à court et moyen termes en environnement contraint et concurrentiel

Planification de l offre à court et moyen termes en environnement contraint et concurrentiel Planification de l offre à court et moyen termes en environnement contraint et concurrentiel Alain Barbey, CEO Lyria SAS IT13.Rail, Zürich, le 18 janvier 2013 1. Presentation de Lyria, dates clés Lyria

Plus en détail

LOCALISATION DE LA GARE DU GRAND PARIS A ORLY

LOCALISATION DE LA GARE DU GRAND PARIS A ORLY Étude ORLY (ADP) LOCALISATION DE LA GARE DU GRAND PARIS A ORLY ETUDES PREALABLES FONCTIONNELLES ET TECHNIQUES Juillet 2010 INTRODUCTION Le 29 avril 2009, le Président de la République a annoncé dans son

Plus en détail

Dossier n 08-PN PV 483

Dossier n 08-PN PV 483 Direction lignes D/R Pôle Production Ligne D Dossier n 08-PN PV 483 Dates : Du samedi 10 (05h15) au lundi 12 avril 2010 (04h40) en continu. AVRIL Lu Ma Me Je Ve Sa Di 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15

Plus en détail