Profil régional : Sud Centre sud-ouest

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Profil régional : Sud Centre sud-ouest"

Transcription

1 Bureau des marchés internationaux RAPPORT SUR LES TENDANCES ALIMENTAIRES AMÉRICAINES Profil régional : Sud Centre sud-ouest Sauf indication contraire, toute l'information incluse dans ce rapport provient de la base de données National Eating Trends du NPD Group, mise à jour en novembre Ces renseignements reflètent la consommation alimentaire (définie par le NPD comme le nombre de fois où une catégorie particulière d'aliments ou un article a été consommé par une personne dans un endroit précis ou à une période donnée) d'un produit à domicile ou à l'extérieur du domicile, en qualité de plat principal. Le NPD étudie les habitudes alimentaires et les attitudes des consommateurs américains en sondant personnes qui font rapport de leur consommation (repas principaux et collations) sur une période continue de quatorze jours. INTRODUCTION Les États-Unis sont un pays diversifié, formé de régions distinctes où les habitants ont des habitudes de consommation propres. Le marché américain comprend près de 315 millions de consommateurs et est généralement divisé en neuf régions, illustrées sur la carte présentée ci-contre : le Pacifique, les Rocheuses, le Centre nord-ouest, le Centre sud-ouest, le Centre nord-est, le Centre sud-est, l Atlantique centre, l Atlantique sud et la Nouvelle-Angleterre. Les exportateurs canadiens d aliments et de boissons augmenteront leurs chances de s implanter sur le marché américain s ils comprennent les différences régionales et positionnent leurs produits de manière à bien saisir les débouchés et à faire croître leur part de marché dans chacune des régions. Le présent document fait partie d une série de neuf profils des régions des États-Unis. RÉGION CENTRE SUD-OUEST Source : U.S. Census Bureau. La région Centre sud-ouest fait partie du Sud des États-Unis (qui comprend aussi les régions Centre sud-est et Atlantique sud) et rassemble les États du Texas, de l Oklahoma, de l Arkansas et de la Louisiane. La région compte une population de 37 millions d habitants et, selon les prévisions, elle représentera 12 % de l ensemble de la population américaine en 2020, ce qui représenterait une hausse de 16,5 % de 2010 à Les caractéristiques démographiques des habitants de la région ressemblent à celles de la population des États-Unis dans son ensemble, sauf que le Centre sud-ouest compte une proportion moindre de personnes de 55 ans et plus (21,9 %) que la population générale du pays (24,1 %). Sur le plan de la composition ethnique, la population régionale diffère considérablement de celle de l ensemble des États-Unis : la proportion d Hispaniques dans la région se situe à 30 %, deux fois plus que dans l ensemble du pays; la population blanche d origine non hispanique représente un peu plus de 50 % des habitants de la région, comparativement à 67 % des habitants du pays. La plupart des ménages du Centre sud-ouest sont composés de trois à cinq personnes (54 % des ménages); les ménages de deux personnes constituent la deuxième catégorie de ménages en importance (26 %). Le niveau de revenu des ménages est plus faible dans la région (28 % des ménages y gagnent moins de $ US par année) que dans l ensemble du pays (23 %). Source: NDP Group.

2 Données démographiques régionales Centre sud-ouest États-Unis Population 37 millions (2011) 313,8 millions (2012) Composition ethnique Hispaniques Blancs, d origine non hispanique Noirs, d origine non hispanique Asiatiques Revenu du ménage $ US et plus De $ US à moins de $ US De $ US à moins de $ US De $ US à moins de $ US De $ US à moins de $ US De 0 $ US à moins de $ US Taille du ménage 6 membres et plus De 3 à 5 membres 2 membres 1 membre 30 % 52 % 14 % 3 % 17 % 11 % 18 % 27 % 19 % 9 % 12 % 54 % 26 % 9 % 16 % 67 % 12 % 4 % 20 % 12 % 19 % 25 % 16 % 7 % 10 % 53 % 26 % 10 % Sources : Analyse de NPD, CIA World Factbook et U.S. Bureau of Economic Analysis. COMMERCE En 2011, le Canada a exporté des produits agroalimentaires à destination des États-Unis à hauteur de 22,1 G$ CA, tandis qu il en a importé pour 19,5 G$ CA. Il a donc réalisé un excédent commercial de 2,6 G$ CA (Statistique Canada). En 2011, les exportations canadiennes de produits agroalimentaires à destination du Centre sud-ouest ont représenté 847 M$ CA et les importations canadiennes en provenance de la région, 761 M$ CA. Les exportateurs canadiens cherchant à se positionner sur le marché du Sud des États-Unis dans son ensemble devraient savoir que les exportations combinées de produits agroalimentaires canadiens à destination du Sud (régions Centre sud-ouest, Centre sud-est et Atlantique sud) ont totalisé 2,97 G$ US en 2011 (Statistique Canada). Principales exportations agroalimentaires canadiennes à destination du Centre sud-ouest 2011 M $ CA Huile de navette ou de colza à faible teneur en acide érucique et leurs fractions, raffinées 115,2 Huile de navette ou de colza à faible teneur en acide érucique et leurs fractions, brutes 100,7 Pommes de terre, préparées ou conservées autrement qu au vinaigre ou à l acide acétique, congelées 96,1 Viandes désossées de l espèce bovine fraîches ou réfrigérées morceaux 52,8 Whiskies 29,5 Fèves de soja 18,1 Gaufres et gaufrettes 17,3 Préparations alimentaires non comprises ailleurs 16,9 Abats comestibles de l espèce bovine, frais ou réfrigérés 16,1 Source : Statistique Canada. PAGE 2

3 Le Canada est depuis longtemps le principal fournisseur de viande, de produits de meunerie, de produits de boulangerie, de graisses et d huiles des États-Unis. Le Canada étant un voisin et un partenaire commercial de longue date des États-Unis, les exportateurs canadiens de produits agroalimentaires ont un net avantage par rapport à leurs concurrents étrangers sur le marché américain. Néanmoins, les exportateurs canadiens se heurtent à une forte concurrence de la part des exportateurs mexicains, étant donné la proximité géographique des États-Unis et du Mexique et les liens culturels entre les deux pays. Les exportateurs canadiens de produits agroalimentaires sont aussi en concurrence avec les fabricants locaux et nationaux de petite ou de moyenne taille qui sont actifs sur le marché régional, de même qu avec les grandes multinationales. TENDANCES ALIMENTAIRES RÉGIONALES* PRÉFÉRENCES ALIMENTAIRES Les consommateurs du Centre sud-ouest privilégient les aliments commodes et frais; ils consomment en moyenne plus de viande et de produits de la mer frais que les consommateurs américains en général. Par contre, ils préfèrent les légumes en conserve aux légumes frais. Le consommateur américain moyen, quant à lui, préfère les légumes frais aux légumes en conserve et aux légumes congelés. Les produits permettant de faciliter la préparation des repas à la maison et d améliorer l expérience culinaire représentée par les repas maison seront de nature à satisfaire la demande de produits commodes et le désir de recréer à la maison l atmosphère d une sortie au restaurant. Il existe des débouchés pour des produits savoureux, de grande valeur, à prix juste. Les consommateurs de la région sont prêts à payer plus pour des produits biologiques, même si la population de la région consomme une moins grande quantité d aliments et de boissons biologiques que la population américaine dans son ensemble. Les produits adaptés aux goûts des Hispaniques plairont à la forte population hispanique de la région. Le taux de surpoids et d obésité est légèrement plus élevé dans le Centre sud-ouest (62 %) que dans l ensemble des États-Unis (58 %). Cependant, 18 % seulement des consommateurs de la région affirment être au régime. Les consommateurs de la région sont plus nombreux que les consommateurs de l ensemble du pays à porter peu d attention à leurs choix diététiques, et moins nombreux à limiter leur consommation d aliments à teneur élevée en sel, en sucre ou en cholestérol. Même si le marché régional des produits de santé et de bien-être est modeste, le nombre important de consommateurs souffrant de problèmes de santé pourrait créer des débouchés dans cette catégorie dans l avenir. LIEU DE CONSOMMATION Repas préparés à l extérieur du domicile Les consommateurs du Centre sud-ouest et les consommateurs des États-Unis en général consomment un nombre comparable de repas préparés à l extérieur du domicile. Les consommateurs de la région mangent au restaurant à peu près autant que ceux des États-Unis (70 repas par personne, par année, dans le Centre sud-ouest; 71 repas par personne, par année, dans l ensemble du pays). Cependant, les consommateurs du Centre sud-ouest ramènent moins souvent des repas préparés à l extérieur du domicile pour les manger à la maison (repas pour emporter) que leurs compatriotes (moyenne de 32 repas par personne, par année, dans la région alors que la moyenne nationale est de 36 repas). Repas pris à la maison ou emportés de la maison pour être consommés ailleurs Les consommateurs du Centre sud-ouest mangent moins souvent des repas à la maison (882 repas par personne, par année) que les Américains dans leur ensemble (927 repas par personne, par année). Les principaux plats préparés et mangés à la maison dans la région sont les sandwichs, les légumes, les fruits, les céréales prêtes à manger et les collations salées. À 47 repas par personne, par année, les habitants de la région mangent aussi moins souvent des repas emportés de la maison pour être consommés ailleurs que l Américain moyen (65 repas par personne, par année). *La consommation est examinée en fonction du nombre moyen de repas par personne, par année (données de novembre 2010). PAGE 3

4 MOMENT DE CONSOMMATION Déjeuner Les consommateurs du Centre sud-ouest prennent annuellement 264 déjeuners par personne à la maison, soit moins que les 284 déjeuners par personne consommés dans l ensemble des États-Unis. Cependant, les habitants de la région emportent plus souvent leur déjeuner de la maison (11 repas par personne, par année) que l Américain moyen (7 repas par personne, par année). Les céréales prêtes à manger constituent l aliment du déjeuner le plus courant dans la région, devant le pain, les fruits, les œufs ou omelettes et les céréales chaudes. La consommation de sandwichs, de biscuits, de bacon et de saucisses est devenue plus courante dans la région que dans l ensemble du pays, tandis que la consommation de yogourt, de crêpes, de gaufres et de pain doré, de bagels, de barres et de muffins anglais est passée sous la moyenne nationale. Le nombre de déjeuners pris au restaurant par année est semblable dans la région (6 par personne) et dans l ensemble du pays (8 par personne). C est aussi le cas du nombre de déjeuners préparés à l extérieur du domicile pour être consommés à la maison (4 par personne, par année, dans la région; 5 par personne, par année, dans l ensemble des États-Unis). Les œufs et omelettes, les sandwichs, les crêpes, gaufres et pain doré, les pommes de terre et le pain représentent les cinq principaux aliments mangés dans les déjeuners préparés à l extérieur du domicile dans le Centre sud-ouest. Les biscuits, les beignes, les céréales chaudes et les brioches, danoises et gâteaux sont appréciés et leur consommation a dépassé la moyenne nationale, tandis qu à l opposé, la consommation de céréales prêtes à manger, d œufs et d omelettes, de muffins et de bagels est passée sous la moyenne nationale. Les principales boissons consommées au déjeuner sont le café, le jus de fruit et le lait. La consommation moyenne de café, de thé glacé, de boissons gazeuses et de chocolat chaud dans la région a dépassé celle de l ensemble du pays, tandis que la consommation de lait au chocolat, de thé chaud et de jus de légume dans la région est descendue sous la moyenne nationale. Présence sur le marché En progression En perte de vitesse Présence sur le marché Aliments consommés au déjeuner Repas pris à la maison ou emportés de la maison pour être consommés ailleurs Repas préparés à l extérieur du domicile Sandwichs Crêpes, gaufres, pain doré Brioches, danoises et gâteaux Bacon Bagels Yogourt Jambon, viandes froides Céréales chaudes Céréales chaudes Brioches, danoises et gâteaux Muffins Légumes Crêpes, gaufres, pain doré Pain Céréales prêtes à manger Sandwichs Bagels Muffins Salades Pommes de terre Dîner Dans l ensemble, le nombre de dîners pris à la maison ou emportés de la maison pour être consommés ailleurs est plus bas dans la région que dans l ensemble du pays. Un nombre semblable de dîners sont pris à la maison dans la région (176 par personne, par année) et dans la totalité des États-Unis (174 par personne, par année), mais les consommateurs de la région n emportent que 29 dîners de la maison par année, contre 40 pour l Américain moyen. Les principaux aliments consommés au dîner sont les sandwichs, les fruits, les collations salées, les légumes et les soupes. La consommation régionale de légumes, de pommes de terre, de volaille et de plats faits maison ou de combinaisons d aliments dépasse la moyenne nationale, alors que la consommation de fruits, de yogourt, de biscuits et de plats principaux faits de fromage se situe sous la moyenne. Les principales boissons consommées lors de dîners pris à la maison sont les boissons gazeuses et le thé, dont la consommation régionale est supérieure à la moyenne nationale. Le chocolat chaud est aussi une boisson courante au dîner. PAGE 4

5 Les consommateurs du Centre sud-ouest prennent davantage de dîners au restaurant que la moyenne des Américains (33 repas par personne, par année, contre 29). Les dîners emportés pour être consommés à la maison (repas pour emporter) sont aussi courants dans la région que dans l ensemble du pays (10 dîners par personne, par année). Les sandwichs, les pommes de terre, les salades, les légumes et la volaille sont les principaux aliments consommés dans les dîners préparés à l extérieur du domicile. Alors que la consommation de légumes, de bœuf, de petits pains, de pain et de mets italiens a dépassé la moyenne nationale, la consommation de soupes, de fruits, de sandwich et de biscuits, bien que répandue, se situe en deçà de la moyenne nationale. Présence sur le marché En progression En perte de vitesse Présence sur le marché Aliments consommés au dîner Repas pris à la maison ou emportés de la maison pour être consommés ailleurs - Repas préparés à l extérieur du domicile Collations salées Collations salées Plats faits maison et combinaisons d aliments Mets italiens Riz Sandwichs Mets italiens Légumes Mets mexicains Riz aromatisé Tartes Salades Crème glacée et friandises glacées Hot dogs et saucisses sur bâtonnet Produits de la mer Produits de la mer Fruits Haricots au four, fèves au lard Pommes de terre Volaille Souper Un peu moins de soupers sont pris à la maison dans le Centre sud-ouest (262 repas par personne, par année) que dans l ensemble des États-Unis (270 repas par année, par personne). À cinq soupers emportés de la maison pour être consommés ailleurs par personne, par année, les consommateurs de la région collent à la moyenne nationale. L aliment le plus couramment consommé dans les soupers pris à la maison est la volaille, devant les sandwichs, le bœuf, les mets italiens et la pizza. Les habitants de la région consomment souvent des plats faits maison, des combinaisons d aliments et des mets mexicains, et ils le font davantage que l Américain moyen. Le jambon et les viandes froides ainsi que les pâtes sont aussi appréciés dans la région, mais leur consommation se situe sous la moyenne nationale. L importance de la population hispanique est sans doute la raison qui explique la consommation croissante et supérieure à la moyenne nationale de mets mexicains dans la région. En ce qui concerne les repas préparés à l extérieur du domicile, la consommation de la région est comparable à celle des États-Unis dans leur ensemble. Dans la région, le consommateur moyen prend 28 soupers au restaurant par année, tandis que l Américain moyen en prend 30. Du côté des repas préparés à l extérieur et emportés pour être consommés à la maison, la consommation moyenne dans la région est de 28 repas par personne, par année, contre 30 repas par personne, par année, aux États-Unis. Les aliments les plus souvent consommés dans les soupers préparés à l extérieur du domicile sont les pommes de terre, les sandwichs et la volaille. La consommation de collations salées est considérable et a dépassé la moyenne nationale. La consommation de salades, de soupes, de fruits et de petits pains, bien que répandue, est passée sous la moyenne nationale. Présence sur le marché En progression En perte de vitesse Présence sur le marché Aliments consommés au souper Repas pris à la maison ou emportés de la maison pour être consommés ailleurs Repas préparés à l extérieur du domicile Pizza Sandwichs Mets mexicains Collations salées Sandwichs Chili Soupes Mets italiens Plats faits maison Pain Pommes de terre Œufs et omelettes Repas congelés Jambon et viandes froides Volaille Riz aromatisé Pouding Tartes Biscuits Pizza PAGE 5

6 Plats d accompagnement Les plats d accompagnement les plus consommés avec les soupers pris à la maison sont les légumes, les pommes de terre, les salades, le pain et le riz. Les consommateurs du Centre sud-ouest mangent souvent des aliments-réconfort, comme le macaroni au fromage, les haricots au four et les fèves au lard, dont la consommation régionale est supérieure à la moyenne nationale. La consommation de collations salées, de petits pains, de riz aromatisé, de biscuits et de craquelins dans la région a dépassé la moyenne nationale, tandis que la consommation de pâtes et de fruits, bien que répandue, est passée sous la moyenne. L utilisation comme plat d accompagnement du riz, des légumes, des haricots au four ou des fèves au lard, des salades et du riz aromatisé est en progression, tandis que celle du pain de maïs et des muffins, des petits pains, de la farce, des fruits et des biscuits est en déclin. Dans l ensemble, la consommation régionale de plats d accompagnement a diminué au cours des cinq dernières années, ce qui va à l encontre de la tendance nationale qui voit se répandre l utilisation des plats d accompagnement. Collations Un fort pourcentage des consommateurs du Centre sud-ouest mangent des collations, dont 28 % sont prises en matinée, 33 % en après-midi et 36 % en soirée. Le matin, les principales collations sont les fruits et les collations salées; la consommation de gâteaux et de beignes dans la région est supérieure à la moyenne nationale. En après-midi, les collations salées, les fruits, les biscuits et les gâteaux sont parmi les collations les plus répandues. Les choix les plus courants en soirée sont les collations salées, la crème glacée et les fruits. Le pouding et la crème anglaise, les gâteaux, les barres et les légumes sont aussi en vogue. PAYSAGE CONCURRENTIEL DE LA RÉGION DÉTAILLANTS EN ALIMENTATION Comme dans le reste des États-Unis, l économie du Centre sud-ouest est aux prises avec l incertitude et un taux de chômage croissant. Les détaillants en alimentation doivent tenter de rester concurrentiels en diminuant les prix, ce qui réduit leur marge de profit, en plus s efforcer de maîtriser les coûts d exploitation. Les détaillants en alimentation entrent en concurrence avec les de rabais alimentaires, qui mettent à l essai de nouveaux formats de en vue d attirer les consommateurs (Shelby Report of the Southwest, décembre 2011, et Shelby Report of the Southeast, décembre 2011). Les dix principaux détaillants en alimentation aux États-Unis (2010) Ventes (G$ US) 1. Walmart 179,7 2. Kroger 72,9 3. Walgreens 62,0 4. CVS 54,2 5. Costco 36,9 Source : Planet Retail. Source : Planet Retail, Global Retail Rankings, PAGE 6

7 Principaux détaillants ou grossistes en alimentation dans la région Centre sud-ouest** Oklahoma Principales villes : Oklahoma City, Tulsa Nord du Texas, Louisiane, Arkansas et Oklahoma Principales villes : Dallas, Fort Worth, Tyler, Longview, Shreveport Walmart AWG Reasors Crest Discount Warehouse Market SuperTarget Buy for Le$$ Grocers Supply Walmart Kroger Brookshire Grocery AWG Tom Thumb Albertsons LLC Grocers Supply SuperTarget H-E-B Sud du Texas Principales villes : San Antonio, Austin, Waco, Laredo, Corpus Christi, McAllen, Brownsville H-E-B Brookshire Bros United Supermarkets Whole Foods Save-A-Lot Walmart Grocers Supply Randalls Super S Foods (Lowe s) SuperTarget Whole Foods Source des trois tableaux : Shelby Report of the Southwest, février ** La répartition est fondée sur la sphère de distribution, et non sur les frontières géographiques; elle ne correspond donc pas nécessairement aux régions définies par NDP. Les pourcentages de parts de marché sont estimés. PAGE 7

8 Ouest du Texas, Nouveau-Mexique, Colorado et Kansas Principales villes : Albuquerque, Santa Fe, Las Cruces, El Paso, Amarillo, Lubbock, Wichita Falls, Abilene, Odessa Walmart Affiliated Amarillo Albertsons United Supermarkets Fry s Lowe s AWG H-E-B Est du Texas et Louisiane Principales villes : Houston, Pasadena, Galveston, Bryan, Beaumont, Port Arthur, Lake Charles Walmart Kroger H-E-B Grocers Supply Randalls SuperTarget Lewis Food Town Brookshire Bros Grocers Supply Safeway Lawrence IGA Louisiane, Mississippi et Alabama Principales villes : La Nouvelle-Orléans, Baton Rouge, Lafayette, Alexandria, Gulfport, Mobile Walmart Affiliated Amarillo Albertsons United Supermarkets Fry s Lowe s AWG H-E-B Grocers Supply Safeway Lawrence IGA Source des trois tableaux : Shelby Report of the Southwest, février PAGE 8

9 RESTAURATION Même si le marché de la restauration de la région est important, dynamique et hautement concurrentiel, il doit s accommoder des difficultés créées par les conditions économiques américaines actuelles, comme le prix élevé de l énergie et des aliments, le peu de confiance des consommateurs et la faiblesse du marché de l habitation. Les restaurateurs cherchent tant bien que mal à trouver de nouvelles manières de se démarquer et proposent des services à valeur ajoutée et des produits destinés aux consommateurs sensibles aux prix. Cependant, ces difficultés pourraient se traduire par de nouveaux débouchés, en particulier pour les produits-créneaux et les produits de spécialité qui répondent aux demandes des consommateurs en matière de commodité, de variété, de qualité et de prix. Les 20 principales entreprises de restauration aux États-Unis (2010) Ventes (G$ US) points de vente 1. McDonald s 31, Yum Brands 20, Wendy s / Arby s Group 13, Subway 10, Starbucks 9, Burger King 9, Darden 7, DineEquity 5, Dunkin Brand 5, Brinker 5, OSI Restaurant Partners 4, Sonic 4, Chick-fil-A 3, CKE Restaurants 3, Domino s Pizza 3, Panera Bread 3, Cracker Barrel 2, Denny s Corporation 2, Jack in the Box 2, Papa John s 2, Source : Planet Retail, Global Retail Rankings, PAGE 9

10 Les 15 principaux distributeurs aux États-Unis (ventes annuelles de 150 M$ US ou plus) 1. Sysco Corp 2. U.S. Foodservice 3. Performance Food Group 4. Gordon Food Service 5. Reinhart Foodservice 6. Maines Paper & Food Service Inc 7. Services Group of America 8. Ben E. Keith Foods 9. Shamrock Foods Co. 10. Labatt Food Service 11. Cheney Brothers Inc 12. IFH 13. Agar Supply Co. Inc. 14. Glazier Foods Co. 15. Merchant Foodservice Source : Sunbelt Foodservice, January Secteur de la restauration par type d établissements aux États-Unis Source : Planet Retail, Global Retail Rankings, PRINCIPALES RESSOURCES Agriculture et Agroalimentaire Canada. Service d exportation agroalimentaire. ÉtatsUnis. Adresse : Consulté le 9 septembre CIA World Factbook. United States. Adresse : https://www.cia.gov/library/publications/the-world-factbook/geos/us.html. Consulté le 9 septembre NPD Group. Base de données National Eating Trends, pour l exercice se terminant en Planet Retail. Global Retail Rankings Adresse : Consulté le 27 septembre Shelby Report of the Southeast. Shelby Publishing Co., Inc. Shelby Report of the Southwest. Shelby Publishing Co., Inc. Statistique Canada Sunbelt Foodservice. Janvier Shelby Publishing Co., Inc. U.S. Bureau of Economic Analysis. Adresse : Consulté le 9 septembre Sa Majesté la Reine du chef du Canada, représentée par le ministre d Agriculture et Agroalimentaire Canada (2012). Le gouvernement du Canada a préparé le présent document en se fondant sur des sources d information primaires et secondaires. Bien que tous les efforts nécessaires aient été déployés pour s assurer de l exactitude de l information Agriculture et Agroalimentaire Canada n assume aucune responsabilité reliée aux conséquences possibles de décisions prises sur la base de ces renseignements. Pour plus d informations, ou pour obtenir des exemplaires additionnels de cette publication ou pour demander un exemplaire sur support de substitution, s il vous plaît écrivez-nous par courriel à ou contacter le Bureau des marchés internationaux - Agriculture et Agroalimentaire Canada, 1341, chemin Baseline, Tour 5, 4 e étage, Ottawa (Ontario), Canada K1A 0C5 PAGE 10

Profil régional : EST Région de la Nouvelle-Angleterre

Profil régional : EST Région de la Nouvelle-Angleterre Bureau des marchés internationaux RAPPORT SUR LES TENDANCES ALIMENTAIRES AMÉRICAINES Profil régional : EST Région de la Nouvelle-Angleterre Sauf indication contraire, toute l'information incluse dans ce

Plus en détail

QUELQUES STATISTIQUES

QUELQUES STATISTIQUES LE POINT SUR... Les collations Bien que les jeunes prennent habituellement deux repas sur trois à la maison, le nombre d heures passées en milieu scolaire signifie qu une certaine quantité d aliments doit

Plus en détail

La France. gourmets. pays de

La France. gourmets. pays de La France pays de gourmets La gastronomie est l art de bien manger et de se faire plaisir à table. Les Français cultivent cet art depuis le Moyen-Age. Aujourd hui, la richesse culinaire française est connue

Plus en détail

Mikes 2015-07-13 - Version 7. % VQ gras saturés + trans. Cholestérol (mg) Sodium (mg) Gras saturés (g) Gras trans (g) % VQ Lipides

Mikes 2015-07-13 - Version 7. % VQ gras saturés + trans. Cholestérol (mg) Sodium (mg) Gras saturés (g) Gras trans (g) % VQ Lipides Valeurs nutritives VQ: valeur quotidienne recommandée g: gramme mg: milligramme Pizzas matin Bacon et oeufs avec fruits 390g 750 38 58 14 0.4 72 415 1150 48 72 24 5 20 10 31 35 50 30 40 Bacon et oeufs

Plus en détail

Tendances de la consommation Aliments pour animaux de compagnie au Maroc

Tendances de la consommation Aliments pour animaux de compagnie au Maroc Source : Shutterstock Source : Shutterstock Bureau des marchés internationaux RAPPORT SUR LES INDICATEURS DE MARCHÉ JUIN 2012 Tendances de la consommation Aliments pour animaux de compagnie au Maroc Tendances

Plus en détail

L importance de l apprentissage

L importance de l apprentissage le 23 mars 2004 «Le savoir est la voie vers le progrès économique et les possibilités individuelles, et l éducation est le pont pour y accéder.» Le ministre des Finances, Ralph Goodale Le discours du budget

Plus en détail

Les produits de boulangerie-pâtisserie aux États-Unis

Les produits de boulangerie-pâtisserie aux États-Unis Bureau des marchés internationaux RAPPORT SUR LES INDICATEURS DE MARCHÉ FÉVRIER 2012 Les produits de boulangerie-pâtisserie aux États-Unis Les produits de boulangerie-pâtisserie aux États-Unis TENDANCES

Plus en détail

LA NUTRITION LES ADOS

LA NUTRITION LES ADOS BRIGITTE LASTRADE Brigitte Lastrade a été, de 1988 à 2000, membre de l équipe canadienne de judo. Elle est détentrice de 9 titres canadiens dont 6 en senior dans 3 catégories de poids différentes. Athlète

Plus en détail

ANNEXE 4 : LISTE ALPHABÉTIQUE D ALIMENTS ET DE BOISSONS

ANNEXE 4 : LISTE ALPHABÉTIQUE D ALIMENTS ET DE BOISSONS ANNEXE 4 : LISTE ALPHABÉTIQUE D ALIMENTS ET DE BOISSONS Agneau Viandes et substituts Viande fraîche et congelée 22 Arachides Viandes et substituts Noix, graines (nature, en beurre) 23 Avoine Produits céréaliers

Plus en détail

Bulletin sur le marché du travail

Bulletin sur le marché du travail Bulletin sur le marché du travail Territoires du Nord-Ouest, Nunavut et Yukon Juillet 2015 Ce bulletin sur le marché du travail présente une analyse des résultats de l Enquête sur la population active

Plus en détail

RÉSUMÉ DE LA THÈSE DE DOCTORAT

RÉSUMÉ DE LA THÈSE DE DOCTORAT UNIVERSITÉ DE SCIENCES AGRICOLES ET DE MÉDECINE VÉTÉRINAIRE,,ION IONESCU DE LA BRAD DE IAŞI FACULTÉ D AGRICULTURE DOMAINE DE DOCTORAT: AGRONOMIE SPÉCIALISATION: MANAGEMENT ET MERCATIQUE EN AGRICULTURE

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LES TAUX DES CRÉDITS AU LOGEMENT ANNÉE 1997

ENQUÊTE SUR LES TAUX DES CRÉDITS AU LOGEMENT ANNÉE 1997 ENQUÊTE SUR LES TAUX DES CRÉDITS AU LOGEMENT ANNÉE 1997 Le mouvement de baisse des taux d intérêt des crédits au logement s est poursuivi au cours de l année écoulée, ce mouvement étant plus accentué au

Plus en détail

Je vais vous présenter un résumé du rapport de 300 pages que nous avons publié voilà un an, intitulé Growing unequal - traduit par Croissance et

Je vais vous présenter un résumé du rapport de 300 pages que nous avons publié voilà un an, intitulé Growing unequal - traduit par Croissance et Je vais vous présenter un résumé du rapport de 300 pages que nous avons publié voilà un an, intitulé Growing unequal - traduit par Croissance et inégalités en français. Il a fait l objet d une grande attention,

Plus en détail

JE CONNAIS MA LEçON SI :

JE CONNAIS MA LEçON SI : Prénom : Date : Evaluation - Les aliments Connaissances et capacités évaluées A AR ECA Connaître les 7 groupes alimentaires. Connaître le rôle de chaque groupe dans l organisme. Savoir ce que signifie

Plus en détail

SERVICES D ALIMENTATION DES CADETS

SERVICES D ALIMENTATION DES CADETS Ligne directrice sur les exemples de repas SERVICES D ALIMENTATION DES CADETS DÉJEUNER Catégorie Norme d aliments disponibles au repas Définition/Précision Choix santé Fruits Jus Plat principal Salade

Plus en détail

ÀLA FIN DES ANNÉES 90, l économie canadienne

ÀLA FIN DES ANNÉES 90, l économie canadienne Productivité et prospérité à l âge de l information Kaïs Dachraoui, Tarek M. Harchaoui et Faouzi Tarkhani ÀLA FIN DES ANNÉES 90, l économie canadienne a connu une performance remarquable. Après 1995, la

Plus en détail

PETITS PAINS, BAGELS ET MUFFINS ANGLAIS

PETITS PAINS, BAGELS ET MUFFINS ANGLAIS Bureau des marchés internationaux RAPPORT SUR LES TENDANCES ALIMENTAIRES AMÉRICAINES PETITS PAINS, BAGELS ET MUFFINS ANGLAIS Sauf indication contraire, toute l'information incluse dans ce rapport provient

Plus en détail

Une cuisine pauvre en graisse. Contenu

Une cuisine pauvre en graisse. Contenu P. 1 / 7 Une cuisine pauvre en graisse Contenu Feuille d info Une cuisine pauvre en graisse / Novembre 2011 2 Introduction 4 Conseils pour une cuisine peu grasse 7 Impressum SSN Case postale 8333 CH-3001

Plus en détail

fourniront ensuite les produits alimentaires de Terranova aux magasins et supermarchés.

fourniront ensuite les produits alimentaires de Terranova aux magasins et supermarchés. Cas pratique de synthèse 1 Organisation d une entreprise et placement des produits Ce cas pratique de synthèse vous propose différentes activités touchant à l organisation d une entreprise et à la commercialisation

Plus en détail

Demande d Hydro-Québec relative à l établissement des tarifs d électricité pour l année tarifaire 2008-2009 (dossier R-3644-2007)

Demande d Hydro-Québec relative à l établissement des tarifs d électricité pour l année tarifaire 2008-2009 (dossier R-3644-2007) Page 1 de 6 Demande d Hydro-Québec relative à l établissement des tarifs d électricité pour l année tarifaire 2008-2009 (dossier R-3644-2007) Réponse de l Union des consommateurs (UC) à la demande de renseignements

Plus en détail

Leader dans le domaine de l alimentation, nous innovons, jour après jour, pour pouvoir mieux vous servir!

Leader dans le domaine de l alimentation, nous innovons, jour après jour, pour pouvoir mieux vous servir! Leader dans le domaine de l alimentation, nous innovons, jour après jour, pour pouvoir mieux vous servir! Qui sommes-nous? Le Groupe Excelso est une entreprise québécoise qui compte plus de 880 employés

Plus en détail

L'ALIMENTATION DU JEUNE SPORTIF

L'ALIMENTATION DU JEUNE SPORTIF L'ALIMENTATION DU JEUNE SPORTIF Fiches sur le rôle des groupes d'aliments lors d'une activité physique Fiche enseignant alimentation 1 2009 LE JEUNE SPORTIF SON ALIMENTATION L'alimentation d'un sportif

Plus en détail

Direction des ressources humaines Document d information

Direction des ressources humaines Document d information Direction des ressources humaines Document d information Le projet de modernisation de la gestion de la rémunération des cadres et professionnels sur fonds courant 19 janvier 2007 1. Rappel du projet de

Plus en détail

Faits en bref 2015. Préparé pour la Fédération canadienne des syndicats d infirmières et infirmiers par Jacobson Consulting Inc.

Faits en bref 2015. Préparé pour la Fédération canadienne des syndicats d infirmières et infirmiers par Jacobson Consulting Inc. Tendances : absentéisme en raison de maladie ou incapacité personnelle, et heures supplémentaires chez le personnel infirmier autorisé du secteur public : Faits en bref 2015 Préparé pour la Fédération

Plus en détail

Qu est-ce que l ostéoporose?

Qu est-ce que l ostéoporose? Qu est-ce que l ostéoporose? L ostéoporose est une maladie caractérisée par une diminution de la quantité de tissus osseux. Les os deviennent fragiles, poreux et se brisent facilement. L os est un tissu

Plus en détail

Liste 1 : produits agroalimentaires

Liste 1 : produits agroalimentaires PROTOCOLE 5, ANNEXE 2 Liste 1 : produits agroalimentaires Nomenclature Algérienne Code NC équivalent Description Tarif algérien MFN Réduction % 1518 00 10 1518 00 10 -Linoxyne -Autres: 1518 00 90 1518

Plus en détail

Adhérents et montant des cotisations pour les produits de retraite supplémentaire

Adhérents et montant des cotisations pour les produits de retraite supplémentaire 21 Adhérents et montant des cotisations pour les produits de retraite supplémentaire Fin 2014, 11,5 millions de personnes détiennent un contrat de retraite supplémentaire en cours de constitution auprès

Plus en détail

PROFIL DE SECTEUR : L INDUSTRIE

PROFIL DE SECTEUR : L INDUSTRIE PROFIL DE SECTEUR : L INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE ET MÉDICALE Description Au Canada, l industrie pharmaceutique et médicale se compose : Bibliothèque du Parlement de l industrie de la fabrication : les fabricants

Plus en détail

Etude des relations entre les catégories de ménages et les produits consommés

Etude des relations entre les catégories de ménages et les produits consommés Observatoire de la Consommation Alimentaire Etude des relations entre les catégories de ménages et les produits consommés 2006 Ir H. FOURMANOIR fourmanoir.h@fsagx.ac.be Avenue de la Faculté d agronomie

Plus en détail

Vue d ensemble des programmes de recyclage des minéraux et des métaux et de leurs effets sur le changement climatique. Rapport final Mars 2004

Vue d ensemble des programmes de recyclage des minéraux et des métaux et de leurs effets sur le changement climatique. Rapport final Mars 2004 Vue d ensemble des programmes de recyclage des minéraux et des métaux et de leurs effets sur le changement climatique Rapport final Projet entrepris par le Recycling Council of Alberta en partenariat avec

Plus en détail

Cultures agricoles et bétail - Mexique

Cultures agricoles et bétail - Mexique SECRÉTARIAT À L ACCÈS AUX MARCHÉS Rapport d analyse mondiale Aperçu du marché Mexique Novembre 2014 APERÇU DU MARCHÉ Avec un produit intérieur brut (PIB) de 1,3 billion $ US (2013), qui devrait connaître

Plus en détail

r apport sur le Marché locatif Assouplissement des conditions sur les marchés locatifs urbains en 2005 FAITS SAILLANTS Nouvelle-Écosse*

r apport sur le Marché locatif Assouplissement des conditions sur les marchés locatifs urbains en 2005 FAITS SAILLANTS Nouvelle-Écosse* r apport sur le Marché locatif FAITS SAILLANTS * OCTOBRE 2005 Assouplissement des conditions sur les marchés locatifs urbains en 2005 Sur les marchés locatifs des cinq centres urbains de la, les conditions

Plus en détail

2 h 30. n Un rétroprojecteur. n Le fichier audio 4.2.1_Fr.mp3 (Activité 2) n Les annexes 1.2, 2.1, 3.1 et 4.1

2 h 30. n Un rétroprojecteur. n Le fichier audio 4.2.1_Fr.mp3 (Activité 2) n Les annexes 1.2, 2.1, 3.1 et 4.1 Plan de leçon n o 4 Passer une commande Niveaux NCLC: 2-3 Habiletés langagières NCLC: Expression orale, Compréhension orale, Compréhension écrite, Expression écrite Compétences essentielles: Utilisation

Plus en détail

«Panorama sur les recherches en distribution dans différents pays, Europe, EU, Chine» Point sur les recherches sur la distribution en Chine

«Panorama sur les recherches en distribution dans différents pays, Europe, EU, Chine» Point sur les recherches sur la distribution en Chine «Panorama sur les recherches en distribution dans différents pays, Europe, EU, Chine» Point sur les recherches sur la distribution en Chine Pr. Wang Gao, Professeur de Marketing, Université Qing Hua Bonjour,

Plus en détail

SONDAGE SUR LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE DE 2014 L ALCOOL AU VOLANT AU CANADA. The knowledge source for safe driving

SONDAGE SUR LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE DE 2014 L ALCOOL AU VOLANT AU CANADA. The knowledge source for safe driving T R A F F I C I N J U R Y R E S E A R C H F O U N D A T I O N SONDAGE SUR LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE DE 2014 L ALCOOL AU VOLANT AU CANADA The knowledge source for safe driving LA FONDATION DE RECHERCHES SUR

Plus en détail

Chapitre 2 : La consommation d énergie

Chapitre 2 : La consommation d énergie Chapitre 2 : La consommation d énergie Évolution de l efficacité énergétique au Canada - de 1990 à 2005 5 Chapitre 2 : La consommation d énergie Vue d ensemble La consommation d énergie et les émissions

Plus en détail

Vitamine A (ug)er. Cholestérol (mg) Gras trans (g) Vitamine C (mg) Gras saturé (g) Vitamine C % Vitamine A % Calcium (mg) Calorie (kcal) Sodium (mg)

Vitamine A (ug)er. Cholestérol (mg) Gras trans (g) Vitamine C (mg) Gras saturé (g) Vitamine C % Vitamine A % Calcium (mg) Calorie (kcal) Sodium (mg) Fer % Calcium % Vitamine C % Vitamine A % Fer (mg) Calcium (mg) Vitamine C (mg) Vitamine A (ug)er Sodium (mg) Cholestérol (mg) Gras trans (g) Gras saturé (g) Lipide (g) Protéine (g) Fibre (g) Sucre (g)

Plus en détail

Ce guide accompagne les classes et groupes inscrits dans le cadre des ateliers de l exposition ou en visite autonome (sur inscription uniquement).

Ce guide accompagne les classes et groupes inscrits dans le cadre des ateliers de l exposition ou en visite autonome (sur inscription uniquement). Avant propos Cette exposition a été réalisée par la Maison écocitoyenne de Bordeaux, en partenariat avec les centres d animation de la Ville. A partir d affiches publicitaires, les participants ont créé

Plus en détail

L agriculture familiale :

L agriculture familiale : MADAGASCAR Année Internationale de l Agriculture Familiale (AIAF) 2014 et Journée Mondiale de l Alimentation (JMA) 2014 L agriculture familiale : une chance pour la planète et pour Madagascar Sécurité

Plus en détail

Frais de scolarité universitaires, 2014-2015 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le jeudi 11 septembre 2014

Frais de scolarité universitaires, 2014-2015 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le jeudi 11 septembre 2014 Frais de scolarité universitaires, 2014-2015 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le jeudi 11 septembre 2014 Les étudiants canadiens inscrits à temps plein à un programme de premier cycle

Plus en détail

OBSERVATOIRE PERMANENT DES METIERS DE L ESTIA

OBSERVATOIRE PERMANENT DES METIERS DE L ESTIA 2010 OBSERVATOIRE PERMANENT DES METIERS DE L ESTIA Enquête 2010 S i t u a t i o n a u 1er mars 2010 des promotions 2008 et 2009 - Filière INGENIEUR ESTIA Options OGI/CGP/MPA ESTIA ECOLE SUPERIEURE DES

Plus en détail

ECONOMIE GENERALE ET STATISTIQUE. 2ème Bac Sciences Economiques

ECONOMIE GENERALE ET STATISTIQUE. 2ème Bac Sciences Economiques ECONOMIE GENERALE ET STATISTIQUE 2ème Bac Sciences Economiques Première partie: Les concepts économiques de base 1- Le Marché 27/09/2014 Année scolaire 2014-2015 Mr Larbi TAMNINE Important: Pour les remarques

Plus en détail

CÉRÉALES POUR PETIT DÉJEUNER

CÉRÉALES POUR PETIT DÉJEUNER Bureau des marchés internationaux RAPPORT SUR LES TENDANCES ALIMENTAIRES AMÉRICAINES CÉRÉALES POUR PETIT DÉJEUNER Sauf indication contraire, toute l'information incluse dans ce rapport provient de la base

Plus en détail

Ce carnet personnel t a été remis par ton médecin. Tu trouveras notamment : des informations utiles sur l alimentation, le rôle de l eau dans l

Ce carnet personnel t a été remis par ton médecin. Tu trouveras notamment : des informations utiles sur l alimentation, le rôle de l eau dans l Carnet personnel 2 Ce carnet personnel t a été remis par ton médecin. Tu trouveras notamment : des informations utiles sur l alimentation, le rôle de l eau dans l organisme et des reins pour comprendre

Plus en détail

. Présenté par Alyne Savary. Direction des recherches et des politiques agricoles

. Présenté par Alyne Savary. Direction des recherches et des politiques agricoles Group Marketing : JACK POT!!!. Présenté par Alyne Savary Direction des recherches et des politiques agricoles Dans le cadre du Symposium WBANA Canada Le 22 octobre 2010 1 1 PLAN DE PRÉSENTATION What? Des

Plus en détail

Aliments et Boissons Sous-catégorie Produit. Boissons. Boissons gazeuses Boissons. Café Boissons. Cordiaux/Courges Boissons

Aliments et Boissons Sous-catégorie Produit. Boissons. Boissons gazeuses Boissons. Café Boissons. Cordiaux/Courges Boissons Aliments et Sous-catégorie Produit gazeuses Café Cordiaux/Courges énergisantes Chocolat chaud Jus maltées Lait/ à base de lait Eau minérale/eau de source Café de spécialité Thé de spécialité Thé Tisanes

Plus en détail

Programme de 2 ème Année Secondaire ECONOMIE & SERVICES

Programme de 2 ème Année Secondaire ECONOMIE & SERVICES RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION ET DE LA FORMATON DIRECTION GÉNÉRALE DES PROGRAMMES ET DE LA FORMATION CONTINUE -------------------------- DIRECTION DES PROGRAMMES ET DES MANUELS SCOLAIRES

Plus en détail

2011-2012 Perspectives économiques

2011-2012 Perspectives économiques 2011-2012 Perspectives économiques Publié par : Ministère des Finances Province du Nouveau-Brunswick Case postale 6000 Fredericton (Nouveau-Brunswick) E3B 5H1 Canada Internet : www.gnb.ca/0024/index-f.asp

Plus en détail

Exemples de menus Groupe Calcium Alimentaire

Exemples de menus Groupe Calcium Alimentaire Exemples de menus Groupe Calcium Alimentaire Investigateurs principaux: Suzanne Morin, MD MSc., Stella Daskalopoulou, MD PhD Co-investigateurs: Hope Weiler, PhD RD, David Goltzman MD, Angela Cheung, MD

Plus en détail

DISTRIBUTION I. LES FONCTIONS DE LA DISTRIBUTION II. L INFORMATION DANS LA DISTRIBUTION

DISTRIBUTION I. LES FONCTIONS DE LA DISTRIBUTION II. L INFORMATION DANS LA DISTRIBUTION LES FONCTIONS DE LA DISTRIBUTION I. LES FONCTIONS DE LA DISTRIBUTION La fonction de distribution se situe entre la fonction de production et la fonction de consommation. La distribution couvre l ensemble

Plus en détail

Profil de l habitation Village urbain 8 Centre-Ville GATINEAU PORTRAIT DE. Volume 3 cahier 9

Profil de l habitation Village urbain 8 Centre-Ville GATINEAU PORTRAIT DE. Volume 3 cahier 9 Profil de l habitation Village urbain 8 Volume 3 cahier 9 PORTRAIT DE GATINEAU TABLE DES MATIÈRES Présentation...3 Population, ménages et logements en propriété...4 Logements en propriété...4 Âge des soutiens

Plus en détail

LE COPIŒUF 9,45 2 œufs, jambon ou bacon ou saucisses avec 1 crêpe nature. LE TRIO 10,45 2 œufs, bacon, saucisses et jambon

LE COPIŒUF 9,45 2 œufs, jambon ou bacon ou saucisses avec 1 crêpe nature. LE TRIO 10,45 2 œufs, bacon, saucisses et jambon DÉJEUNERS LE COPIŒUF 9,45 2 œufs, jambon ou bacon ou saucisses avec 1 crêpe nature LE TRIO 10,45 2 œufs, bacon, saucisses et jambon BRUNCH 11,95 2 œufs, bacon, jambon, saucisses, fèves au lard, creton,

Plus en détail

SOMMAIRE LE MARCHE ITALIEN...9 1 LA CONSOMMATION ALIMENTAIRE EN ITALIE...11 2 LE PANORAMA DE LA RESTAURATION HORS DOMICILE...19

SOMMAIRE LE MARCHE ITALIEN...9 1 LA CONSOMMATION ALIMENTAIRE EN ITALIE...11 2 LE PANORAMA DE LA RESTAURATION HORS DOMICILE...19 Page 7 SOMMAIRE LE MARCHE ITALIEN...9 1 LA CONSOMMATION ALIMENTAIRE EN ITALIE...11 1.1 LA CONSOMMATION ALIMENTAIRE DES MENAGES... 11 1.1.1 Produits alimentaires consommés... 11 1.1.2 Organisation des repas...

Plus en détail

ANNEXE 3 MAÏS SUCRÉ DISPOSITIONS PARTICULIÈRES

ANNEXE 3 MAÏS SUCRÉ DISPOSITIONS PARTICULIÈRES ANNEXE 3 MAÏS SUCRÉ DISPOSITIONS PARTICULIÈRES 1. PRIX MINIMA DE VENTE 2013 1.1 Les prix minima à payer au producteur sont les suivants : Catégorie de maïs crème et grain Maïs sucré «CRÈME ET GRAIN» Prix

Plus en détail

33 rue Reine Elisabeth, 13001 MARSEILLE Tel : 04.91.91.82.14. info@massiliacafe.fr www.massiliacafe.fr

33 rue Reine Elisabeth, 13001 MARSEILLE Tel : 04.91.91.82.14. info@massiliacafe.fr www.massiliacafe.fr - Le Massilia Café Idéalement situé au cœur du centre ville de Marseille et à deux pas du Vieux Port, le Massilia Café et toute son équipe vous propose de passer un agréable moment au sein de son établissement.

Plus en détail

Les Crêpes Jumelles * Toutes les crêpes sont servies avec fruits frais, patates rissolées et café * La Bagel Mania

Les Crêpes Jumelles * Toutes les crêpes sont servies avec fruits frais, patates rissolées et café * La Bagel Mania Les Crêpes Jumelles * Toutes les crêpes sont servies avec fruits frais, patates rissolées et café * Crêpes du Chef Gratinées Crêpes Cuisto Gratinées 2 crêpes farcies d'oeufs, jambon, 2 crêpes farcies de

Plus en détail

Graphique 1 Montant du cofinancement de l État (2000-2009) 15,7 14,8 14,8

Graphique 1 Montant du cofinancement de l État (2000-2009) 15,7 14,8 14,8 FORMAbref Janvier 2012 Observatoire de la formation Cofinancement public Analyse de la contribution de l État à la formation continue en entreprise Cette publication porte sur le cofinancement public en

Plus en détail

Usages actuels et économies d'énergie. I. Quelques chiffres-clé sur l énergie en Algérie(2011) (en guise d introduction au débat)

Usages actuels et économies d'énergie. I. Quelques chiffres-clé sur l énergie en Algérie(2011) (en guise d introduction au débat) CONTRIBUTION AU DEBAT SUR LA SECURITE ENERGETIQUE NATIONALE A MOYEN ET LONG TERME ALGER 22 FEVRIER 2014 Abdelatif Rebah Usages actuels et économies d'énergie I. Quelques chiffres-clé sur l énergie en Algérie(2011)

Plus en détail

De nouveaux débouchés dans un vaste marché

De nouveaux débouchés dans un vaste marché u Ministère des Affaires étrangères et du Commerce international Department of Foreign Affairs and International Trade De nouveaux débouchés dans un vaste marché L E LA C ANADA, C HINE ET L OMC UN ACCÈS

Plus en détail

Rapport d étape sur l entreposage et les caractéristiques de qualité des pommes Silken après la récolte de la saison 2011

Rapport d étape sur l entreposage et les caractéristiques de qualité des pommes Silken après la récolte de la saison 2011 Rapport d étape sur l entreposage et les caractéristiques de qualité des pommes Silken après la récolte de la saison 2011 Peter M.A. Toivonen Agriculture et Agroalimentaire Canada Centre de recherches

Plus en détail

Une épargne en baisse, des programmes d investissement qui fléchissent

Une épargne en baisse, des programmes d investissement qui fléchissent Une épargne en baisse, des programmes d investissement qui fléchissent 1 - Une diminution de l épargne pour la première fois depuis 6 ans Si on neutralise les effets de la suppression des contingents communaux

Plus en détail

Global Retail CIO Survey 2010

Global Retail CIO Survey 2010 10 2010 : Adapter la supply chain au service du consommateur Les Sponsors Recherche conduite par 10 Aperçu général Aldata et IBM vous présentent la deuxième édition de leur étude sur la grande distribution

Plus en détail

non 5.9% oui 94.1% 33.6% 66.1%

non 5.9% oui 94.1% 33.6% 66.1% Repas du midi : prendre un repas complet, où manger et pourquoi? Q6 : As-tu mangé ce midi (ou hier midi)? 5.9% 94.1% Quasiment tous les élèves interrogés mangent à midi soit 94.1%. On remarque que ce repas

Plus en détail

Ancrage définitif du taux spécial pour les prestations d hébergement dans la loi sur la TVA

Ancrage définitif du taux spécial pour les prestations d hébergement dans la loi sur la TVA Ancrage définitif du taux spécial pour les prestations d hébergement dans la loi sur la TVA Résumé de la position d hotelleriesuisse hotelleriesuisse demande d ancrer définitivement dans la loi le taux

Plus en détail

Productivité Portrait de la situation au Canada et implications pour le cadre stratégique.

Productivité Portrait de la situation au Canada et implications pour le cadre stratégique. Productivité Portrait de la situation au et implications pour le cadre stratégique. Direction des politiques économique et fiscale Novembre 2010 Aperçu de la présentation Tendances récentes et contexte

Plus en détail

2008 Comparaison des prix de l électricité dans les grandes villes nord-américaines. Tarifs en vigueur le 1 er avril

2008 Comparaison des prix de l électricité dans les grandes villes nord-américaines. Tarifs en vigueur le 1 er avril 2008 Comparaison des prix de l électricité dans les grandes villes nord-américaines Tarifs en vigueur le 1 er avril Table des matières Introduction 3 Méthodologie 7 Faits saillants 9 Clients résidentiels

Plus en détail

Focus économique et financier BORDEAUX MÉTROPOLE : Les TPE métropolitaines face à la crise

Focus économique et financier BORDEAUX MÉTROPOLE : Les TPE métropolitaines face à la crise Focus économique et financier BORDEAUX MÉTROPOLE : Les TPE métropolitaines face à la crise SYNTHÈSE Entre 2005 et 2014, les évolutions de chiffre d affaires des Très Petites Entreprises (TPE) constatées

Plus en détail

1 œuf sans viande 2 œufs sans viande 1 œuf choix de viande 2 œufs choix de viande 3 œufs sans viande 3 œufs choix de viande

1 œuf sans viande 2 œufs sans viande 1 œuf choix de viande 2 œufs choix de viande 3 œufs sans viande 3 œufs choix de viande Les œufs (Tous les œufs sont servis avec fruits frais, rôties, pommes de terre fricassées, café ou thé ) 1 œuf sans viande 2 œufs sans viande 1 œuf choix de viande 2 œufs choix de viande 3 œufs sans viande

Plus en détail

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca Investissement étranger à la Bourse de Casablanca Juillet 2013 898 SYNTHESE En 2012, le nombre des investisseurs étrangers en actions cotées à la bourse de Casablanca est resté quasi-stable, passant de

Plus en détail

Surf Training, représenté par Philippe BEUDIN ou www.surftraining.com. 102 rue Pierre de Chevigné, 64 200 Biarritz 05 59 23 15 31

Surf Training, représenté par Philippe BEUDIN ou www.surftraining.com. 102 rue Pierre de Chevigné, 64 200 Biarritz 05 59 23 15 31 Eté 2015 Biarritz Surftraining Projet Pédagogique et Educatif Surf Training, représenté par Philippe BEUDIN info@surftraining.com ou www.surftraining.com 102 rue Pierre de Chevigné, 64 200 Biarritz 05

Plus en détail

PRODEDURE ADAPTEE FOURNITURE DE REPAS POUR LA CANTINE DES ECOLES COMMUNALES ET DU CENTRE DE LOISIRS

PRODEDURE ADAPTEE FOURNITURE DE REPAS POUR LA CANTINE DES ECOLES COMMUNALES ET DU CENTRE DE LOISIRS Commune de BIEVILLE-BEUVILLE PRODEDURE ADAPTEE FOURNITURE DE REPAS POUR LA CANTINE DES ECOLES COMMUNALES ET DU CENTRE DE LOISIRS Cahier des Charges Techniques Particulières C.C.T.P. Page 1 sur 7 C.C.T.P.

Plus en détail

Étude portant sur les perceptions des Québécois et des Québécoises à l égard des écoles publiques

Étude portant sur les perceptions des Québécois et des Québécoises à l égard des écoles publiques Étude portant sur les perceptions des Québécois et des Québécoises à l égard des écoles publiques 507, place d Armes, bureau 700, Montréal (Québec) H2Y 2W8 Tél. : 514-982-2464 Téléc. : 514-987-1960 www.legermarketing.com

Plus en détail

La malbouffe, comment en préserver nos bébés?

La malbouffe, comment en préserver nos bébés? ! La malbouffe, comment en préserver nos bébés? Compte-rendu du débat organisé par le magazine Parents en partenariat avec Babymoov Vous avez manqué le débat "Malbouffe, comment en préserver nos bébés?"

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ENVIRONNEMENT LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT (1999)

MINISTÈRE DE L ENVIRONNEMENT LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT (1999) MINISTÈRE DE L ENVIRONNEMENT LOI CANADIENNE SUR LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT (1999) Avis à toute personne qui utilise le bromure de méthyle Les Parties au Protocole de Montréal relatif à des substances

Plus en détail

Les usages de consommation des Français et leur rapport aux commerces de proximité

Les usages de consommation des Français et leur rapport aux commerces de proximité Note détaillée Les usages de consommation des Français et leur rapport aux commerces de proximité Etude Harris Interactive pour la Fédération Nationale des Marchés de Gros / Cap Les résultats sont issus

Plus en détail

Explosion de fruits frais 6,25 $ Fruits du moment, fondu au chocolat noir ou lait

Explosion de fruits frais 6,25 $ Fruits du moment, fondu au chocolat noir ou lait LÉGER ET FRUITÉ Rôties 2,25 $ 2 rôties de pain de ménage blanc ou blé Bagel grillé 2,75 $ 1 bagel nature ou multigrains Baguette grillé 2,75 $ 1 baguette grillé 8 pouces Explosion de fruits frais 6,25

Plus en détail

MONTRÉAL ET CANADA Rapport des investissements

MONTRÉAL ET CANADA Rapport des investissements MONTRÉAL ET CANADA Rapport des investissements AUTOMNE 2014 SURVOL DU MARCHÉ DES INVESTISSEMENTS CANADIEN La demande soutenue souligne la bonne santé du marché de l investissement immobilier commercial

Plus en détail

Population totale de 15 à 64 ans. Population active de 15 à 64 ans

Population totale de 15 à 64 ans. Population active de 15 à 64 ans Dares Analyses mars 2014 N 023 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Emploi et chômage des descendants d immigrés en 2012 En 2012, 3,9 millions de personnes

Plus en détail

FONDS CIBLÉ CANADIEN PORTLAND RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS

FONDS CIBLÉ CANADIEN PORTLAND RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS conseils en placements conseils en placements RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS 31 MARS 2015 ÉQUIPE DE GESTION DU PORTEFEUILLE James Cole Premier vice-président et gestionnaire

Plus en détail

Foire aux questions T1 2007

Foire aux questions T1 2007 Foire aux questions T1 2007 1. Pourquoi n avez-vous pas fractionné vos actions? Nous nous penchons régulièrement sur toutes les questions liées au capital, y compris les fractionnements d actions. Tel

Plus en détail

1 er réseau de magasins franchisés en France Dans la distribution de produits biologiques et naturels

1 er réseau de magasins franchisés en France Dans la distribution de produits biologiques et naturels 1 er réseau de magasins franchisés en France Dans la distribution de produits biologiques et naturels LA VIE CLAIRE appuie son activité sur un marché en pleine expansion. LA VIE CLAIRE : 60 ans d expérience

Plus en détail

Colloque 2005 Achats responsables. Séquence 19 : La restauration collective

Colloque 2005 Achats responsables. Séquence 19 : La restauration collective Séquence 19 : La restauration collective Intervenants Introduction : Patrick POUSSARD, Directeur de la restauration municipale de Vertou, Administrateur de l Association Nationale des Directeurs de Restaurants

Plus en détail

APERÇU DU FONDS Fonds Iman de Global, série A au 3 avril 2014

APERÇU DU FONDS Fonds Iman de Global, série A au 3 avril 2014 APERÇU DU FONDS Fonds Iman de Global, série A au 3 avril 2014 Ce document contient des renseignements essentiels sur la série A du Fonds Iman de Global que vous devriez connaître. Vous trouverez plus de

Plus en détail

Sources alimentaires de cholestérol

Sources alimentaires de cholestérol Sources alimentaires de cholestérol Renseignements au sujet du cholestérol Le cholestérol alimentaire est une substance semblable aux gras. Le cholestérol se trouve dans les aliments d'origine animale.

Plus en détail

PRESTATIONS DE RESTAURATION COLLECTIVE

PRESTATIONS DE RESTAURATION COLLECTIVE COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PERCHE-GOUET 3 RUE DU PROFESSEUR FELIX LEJARS 28160 UNVERRE TELEPHONE : 02 37 97 30 57 FAX : 02 37 97 32 68 E-MAIL : cdc.perchegouet@wanadoo.fr CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES PRESTATIONS

Plus en détail

LA SEMAINE GOURMANDE MENU - SEMAINE 20

LA SEMAINE GOURMANDE MENU - SEMAINE 20 MENU - SEMAINE 20 16-mai 17-mai 18-mai 19-mai 20-mai variées Biscottes / fromage Pain aux céréales Miel Salade frisée Lardons et croutons Feuilleté à la saucisse Salade mexicaine au chorizo frais aux CRUDITES

Plus en détail

Faits saillants de l enquête sur les intentions d achat et de vente des Québécois

Faits saillants de l enquête sur les intentions d achat et de vente des Québécois Faits saillants de l enquête sur les intentions d achat et de vente des Québécois Pour une quatrième année consécutive, la Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ) a mandaté la firme Léger

Plus en détail

Menus Basses Calories à 1800kcal JOUR 1 JOUR 2 JOUR 3

Menus Basses Calories à 1800kcal JOUR 1 JOUR 2 JOUR 3 Menus Basses Calories à 1800kcal 1 verre de jus de pamplemousse 1 yaourt à 0% de matière grasse 2 tranches de pain aux noix (40g) 100 g de poulet 1 branche de céleri emincé 1 petite tomate 50 g de mais

Plus en détail

SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France»

SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Mail : secretariat@mof.fr

Plus en détail

Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels Destination Canada (DC) et ses partenaires sont actifs.

Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels Destination Canada (DC) et ses partenaires sont actifs. Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels Destination Canada (DC) et ses partenaires sont actifs. www.destinationcanada.com Novembre Volume 11, numéro 11 Points saillants En novembre, les

Plus en détail

CARACTERISTIQUES DEMOGRAPHIQUES ET SOCIO-ECONOMIQUES

CARACTERISTIQUES DEMOGRAPHIQUES ET SOCIO-ECONOMIQUES ROYAUME DU MAROC HAUT COMMISSARIAT AU PLAN RECENSEMENT GENERAL DE LA POPULATION ET DE L HABITAT DE 2004 CARACTERISTIQUES DEMOGRAPHIQUES ET SOCIO-ECONOMIQUES REGION DE GHARB-CHRARDA-BENI HSSEN SERIE REGIONALE

Plus en détail

La Marenda. Toute l équipe de La Marenda vous souhaite de passer un agréable moment. Spécialités Montagnardes. Bar Restaurant Pizzeria

La Marenda. Toute l équipe de La Marenda vous souhaite de passer un agréable moment. Spécialités Montagnardes. Bar Restaurant Pizzeria La Marenda Bar Restaurant Pizzeria Spécialités Montagnardes Place du 19 mars 1962 05470 Aiguilles Tel: 04-92-46-87-37 Mail : lamarenda-aiguilles@orange.fr Toute l équipe de La Marenda vous souhaite de

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES EN RESTAURATION POUR EQUIPE SPORTIVE EN DEPLACEMENT

CAHIER DES CHARGES EN RESTAURATION POUR EQUIPE SPORTIVE EN DEPLACEMENT S o c i é t é F r a n ç a i s e d e N u t r i t i o n d u S p o r t contact@sfns.fr CAHIER DES CHARGES EN RESTAURATION POUR EQUIPE SPORTIVE EN DEPLACEMENT NOTE AUX FEDERATIONS : CONDITIONS D APPLICATION

Plus en détail

Dans ce document, vous trouverez de l information concernant :

Dans ce document, vous trouverez de l information concernant : Information aux patients À QUOI S ATTENDRE DURANT LA RADIOTHÉRAPIE DANS LA RÉGION THORACIQUE Oncologie Vitalité Zone : 1B 4 5 6 Établissement : Centre d oncologie Dr-Léon-Richard Dans ce document, vous

Plus en détail

LES PRIORITÉS DU SECTEUR AGRICOLE ET AGROALIMENTAIRE CANADIEN EN MATIÈRE D ACCÈS AUX MARCHÉS INTERNATIONAUX

LES PRIORITÉS DU SECTEUR AGRICOLE ET AGROALIMENTAIRE CANADIEN EN MATIÈRE D ACCÈS AUX MARCHÉS INTERNATIONAUX LES PRIORITÉS DU SECTEUR AGRICOLE ET AGROALIMENTAIRE CANADIEN EN MATIÈRE D ACCÈS AUX MARCHÉS INTERNATIONAUX PRÉSENTATION AU COMITÉ SÉNATORIAL PERMANENT DE L AGRICULTURE ET DES FORÊTS M. Yves Leduc M. Bruno

Plus en détail

Profil du secteur de la restauration Singapour

Profil du secteur de la restauration Singapour SECRÉTARIAT À L ACCÈS AUX MARCHÉS Rapport d analyse mondiale Profil du secteur de la Singapour Juin 2014 SOMMAIRE En 2012, le secteur de la a poursuivi sa trajectoire ascendante à Singapour. Sa croissance

Plus en détail

les Les préférés omelettes Les petits extras Béchamel ou sauce bisque crèmeuse 2.50 Saumon fumé Fromage à la crème, câpres et oignon rouge 12

les Les préférés omelettes Les petits extras Béchamel ou sauce bisque crèmeuse 2.50 Saumon fumé Fromage à la crème, câpres et oignon rouge 12 les Les préférés L'assiette KEWI Oeuf(s), bacon, jambon, saucisse, bologne, fèves au lard, creton, patates rissolées et roties. Avec la Mini Bretonne ou le Mini Pain Doré aux fruits ou à la banane. un

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION POLITIQUE CONCERNANT LES ALIMENTS ET LES BOISSONS DANS LES ÉCOLES

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION POLITIQUE CONCERNANT LES ALIMENTS ET LES BOISSONS DANS LES ÉCOLES MINISTÈRE DE L ÉDUCATION POLITIQUE CONCERNANT LES ALIMENTS ET LES BOISSONS DANS LES ÉCOLES Guide de ressources 2010 Table des matières INTRODUCTION 1 Site Web et modules d apprentissage en ligne 2 SURVOL

Plus en détail

Regards sur l éducation : Les indicateurs de l OCDE 2012. Sous embargo jusqu au 11 septembre, 11:00 (heure de Paris)

Regards sur l éducation : Les indicateurs de l OCDE 2012. Sous embargo jusqu au 11 septembre, 11:00 (heure de Paris) NOTE-PAYS Regards sur l éducation : Les indicateurs de l OCDE 2012 Sous embargo jusqu au 11 septembre, 11:00 (heure de Paris) CANADA Pour toute question, contacter : Andreas Schleicher, Conseiller spécial

Plus en détail

LE TOUCAN. 41 av. du Roussillon 63 Aubière. Du lundi au samedi : 11:00-22:30. Le dimanche : 18:00-22:30 11H00 11H00 11H00 11H00 11H00 11H00 18H00

LE TOUCAN. 41 av. du Roussillon 63 Aubière. Du lundi au samedi : 11:00-22:30. Le dimanche : 18:00-22:30 11H00 11H00 11H00 11H00 11H00 11H00 18H00 L M M J V S D LE TOUCAN 41 av. du Roussillon 63 Aubière 04 73 92 76 20 11H00 11H00 11H00 11H00 11H00 11H00 18H00 Du lundi au samedi : 11:00-22:30 Le dimanche : 18:00-22:30 22H30 22H30 22H30 22H30 22H30

Plus en détail