GUIDE PÉDAGOGIQUE. Fonds Paul-Eugène-Jobin

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GUIDE PÉDAGOGIQUE. Fonds Paul-Eugène-Jobin"

Transcription

1 GUIDE PÉDAGOGIQUE N LE PETIT MUSICIEN 9 ET 10 AVRIL 2018 Fonds Paul-Eugène-Jobin

2 Table des matières D entrée de jeu 3 Que se passe-t-il au concert? 4 Le concert Le petit musicien 5 Les biographies 6 Un peu d histoire... 7 Le luthier 8 Le violon et ses parties 9 Le Grand Théâtre de Québec, la maison de l Orchestre 10 L orchestre, un instrument complet L orchestre, une grande famille 11 La famille des instruments à cordes 12 La famille des instruments à vent (bois) 15 La famille des instruments à vent (cuivres) 18 La famille des instruments à percussion 19 Quel est le rôle du chef? 21 Partition du chef d orchestre 22 Pour l enseignant 23 Avant et après le concert 24 Pour les élèves 25 Découvre les artistes de ce concert 26 Journal de bord du concert Le petit musicien 31 À toi de jouer! 32 Petit lexique musical et solutions des jeux 35

3 D entrée de jeu Nous sommes heureux que vous ayez choisi d assister aux Matinées symphoniques de l Orchestre symphonique de Québec. Le jeune public pourra, de nouveau cette saison, entendre l Orchestre dans un programme conçu spécialement à son intention. Un guide sur mesure L Orchestre symphonique de Québec est heureux de vous offrir ce guide pédagogique s adressant autant aux enseignants qu aux élèves. Le guide contient des références, des illustrations, des renseignements musicaux et des activités qui, nous l espé rons, vous permettront de bien préparer vos élèves au concert auquel ils assisteront. Libre à vous d insister sur les points de plus grand intérêt pour votre classe. Et surtout, n hésitez pas à imprimer les pages que vous souhaitez distribuer à vos élèves. Après le concert, nous encourageons les élèves à nous envoyer leurs commentaires. Votre classe est même invitée à poser une question au chef. Il se fera un devoir de répondre à la question de vos élèves. De plus, les musiciens de l Orchestre sont toujours heureux de regarder les dessins des jeunes. Étiquette au concert De nombreux écoliers assistent parfois pour la première fois à un concert symphonique. Il est reconnu que les élèves viennent au concert avec beaucoup plus d intérêt lorsqu ils ont été préparés à cet effet. Pour cela, il est incontournable de les familiariser à l expérience qu ils s apprêtent à vivre. Quelques détails sur votre venue au concert La durée du concert est de 55 minutes. Le concert commence à l heure précise. Il est essentiel d arriver tôt à la salle de concert. Les portes ouvriront au moins 30 minutes avant le début du concert. Les placiers du Grand Théâtre seront présents pour vous assigner où vous asseoir dans la salle. Il va de soi qu il est préférable d aller aux toilettes avant ou après le concert, car les allées et venues pendant le concert dérangent les autres spectateurs et les musiciens. Si vous êtes assis dans la première rangée de la corbeille, de la mezzanine ou du balcon, veuillez vous assurer qu aucun élève ne s appuie sur la balustrade ou ne lance des objets en bas. L Orchestre symphonique de Québec remercie 3

4 Que se passe-t-il au concert? Avant le concert Lorsque tu prendras place dans la salle, tu remarqueras que certains musiciens de l Orchestre symphonique de Québec seront déjà sur la scène. Tu trouveras peut-être que la musique qu ils jouent n est pas très plaisante. En fait, les musiciens ne jouent pas ensemble, mais ils pratiquent plutôt chacun pour soi, c est la pé ri ode de réchauffement. Quelques minutes avant le concert, le directeur du plateau appelle tous les autres musiciens sur scène. Tu n entendras pas son appel dans la salle, mais on l entend dans les loges et les couloirs de l arrière-scène. Les musiciens peuvent entrer en scène soit par le côté gauche soit par le côté droit. On a coutume de nommer ces deux côtés par les noms suivants : le «côté jardin» qui se trouve à la gauche du spectateur assis dans la salle et le «côté cour» qui se trouve du côté droit. Habituellement, le chef d orchestre entre côté jardin et certains musiciens comme les contrebassistes, côté cour. L accord Après que tous les musiciens aient pris place sur la scène, le violon solo restera debout et se retournera vers le hautboïste. Il lui fera signe de jouer la note la pour que les musiciens puissent accorder leurs instruments. Par contre si un pianiste joue comme soliste avec l orchestre, le violon solo jouera lui-même la note la sur le piano plutôt que de demander au hautboïste. À l Orchestre, les instruments à vent s accordent en premier, suivis des instruments à cordes. Le chef d orchestre Dès que tous les musiciens auront accordé leurs instruments, le chef d orchestre fera son entrée sur scène. Le public l applaudit pour qu il se sente le bienvenu. Que le concert commence! Pendant le concert Pendant le concert, tu écouteras la musique attentivement, mais tu peux aussi observer le chef d orchestre et les musiciens. Observe bien le chef d orchestre. Trouves-tu que ses gestes changent quand l orchestre joue doux, fort, lentement ou vite? Est-ce que tous les archets des instruments à cordes sont synchronisés? Reconnais-tu les instruments de la famille des cuivres, des bois, des percussions et des cordes? Quand dois-tu applaudir? Tu dois applaudir à la fin de chaque pièce de musique. Cependant, il est parfois difficile de savoir si la pièce est vraiment terminée. Voici un conseil à ce sujet, regarde le chef d orchestre et lorsqu il baisse ses bras et se retourne vers toi, c est le signal pour applaudir. À la fin du concert, le chef fera lever tous les musiciens. Applaudis-les bien fort! Étiquette au concert Assister à un concert de l Orchestre symphonique de Québec est un événement bien spécial. Pour que tous les auditeurs aient du plaisir pendant le concert, il est préférable que chacun ait une écoute active : réfléchis sur ce que tu entends, essaie de reconnaître les instruments, etc. Je t encourage à attendre à la fin du concert pour faire tes commentaires à tes amis ou à ton professeur. Voici quelques conseils Lorsque le violon solo se lève, c est le moment de faire silence. Applaudis quand le chef d orchestre apparaît sur scène. Écoute attentivement et regarde les musiciens. Applaudis à la fin de chaque pièce. Reste assis pendant le concert. N oublie pas que le chef d orchestre et les musiciens de l Orchestre ont mis beaucoup de temps à préparer ce concert pour toi. Montre-leur que tu apprécies en étant un auditeur attentif! 4

5 Le concert LE PETIT MUSICIEN Lundi 9 avril h h 30 Mardi 10 avril h 30 Grand Théâtre de Québec Public cible : préscolaire, primaire (5 à 12 ans) Durée : environ 55 minutes Nicolas Ellis chef d orchestre Gilles Tibo auteur Maurice Laforest idéateur et concepteur du montage musical Nicola-Frank Vachon comédien Vincent Legault comédien Véronika Makdissi-Warren metteure en scène Vano Hotton scénographe Les notes de musique virevoltent et s agitent comme des oiseaux dans la tête de Jérôme. Comment les libérer? Jérôme découvre la réponse de manière inattendue, grâce à un étrange client de la boutique de son père, un certain monsieur Ski. Cet homme transporte dans son étui tout ce qu il faut pour que les oiseaux et les notes de musique s envolent. Découvrez ce magnifique conte de Gilles Tibo présenté pour la première fois en version symphonique. 5

6 Les biographies Nicolas Ellis chef d orchestre - Nicolas Ellis est chef assistant en résidence à l Orchestre symphonique de Québec ainsi que directeur artistique et fondateur de l Orchestre symphonique de l Agora, qui a pour mission d organiser des concerts au profit d organismes à vocation sociale et humanitaire. Il a remporté le prix Heinz Unger 2015, décerné par le Conseil des arts de l Ontario. Ce prix d envergure nationale, remis tous les deux ans, vise à reconnaître à la fois le talent d un chef d orchestre canadien professionnel en début de carrière, sa musicalité et son engagement envers le répertoire et les musiciens canadiens. Ayant participé au Aspen Music Festival (2014) et à l Accademia Chigiana à Sienne (2013), Nicolas a eu la chance de travailler auprès de chefs d orchestre tels que Robert Spano, Leonard Slatkin, Hugh Wolff, Johannes Debus et Gianluigi Gelmetti. En 2016, il a participé à une classe de maître au Festival de Pâques d Aix-en-Provence avec le chef d orchestre Louis Langrée et la Camerata Salzburg. Nicolas a complété une maîtrise en direction d orchestre avec Alexis Hauser à l Université McGill où il a été lauréat d une Prestigious Schulich Scholarship. En 2015, Nicolas s est produit dans la très renommée salle du Rudolfinum à Prague avec le North Czech Philharmonic Teplice et il a également présenté son premier concert diffusé sur les ondes de Radio-Canada en compagnie du pianiste Charles Richard-Hamelin. Lors de la saison , Nicolas dirigera plusieurs concerts avec l Orchestre symphonique de Québec et l Orchestre symphonique de l Agora, en plus de quelques concerts avec l Orchestre Métropolitain. 6 Gilles Tibo auteur - Créateur de plus de 150 livres, Gilles Tibo fut d abord illustrateur avant de se découvrir une passion dévorante pour l écriture. Récipiendaire, entre autres, du prix du Gouverneur général, du Prix du livre M. Christie et du prix Alvine-Bélisle, il fut aussi mis en nomination par IBBY Canada et pour le prix Hans Christian Andersen. L un de ses plus célèbres personnages fut porté au grand écran avec le film Noémie, le secret. Tiré de : Maurice Laforest idéateur et concepteur du montage musical - Natif de Rivière-du-Loup, Maurice Laforest a d abord appris le piano auprès de sa mère. Il complète ensuite ses études au Cégep de Sainte-Foy sous la direction de Michèle Royer et à l Université Laval dans la classe de Robert Weisz. Il a également bénéficié de l enseignement de grands maîtres tels que György Sebok et Anton Kuerti, en plus de poursuivre sa formation au Conservatoire de musique de Saarbrücken en Allemagne. Maurice Laforest a donné des concerts en Suisse, en Italie, en Allemagne, en France et au Québec. Il a également été invité comme soliste avec différents orchestres de la province et on a pu l entendre dans des festivals de renom. Il agit comme répétiteur à l Opéra de Québec (depuis 2014) et occupe les parties de piano et de célesta au sein de l Orchestre symphonique de Québec (depuis 2001). Son expérience de soliste, chambriste et accompagnateur a fait de lui un juge prisé de nombreuses compétitions à travers le pays. Il consacre une part importante de son temps à la formation de la relève par sa contribution au renouveau pédagogique de l École préparatoire de musique Anna-Marie-Globenski. De plus, il enseigne le piano comme chargé de cours à l Université Laval (depuis 1999). Il est l instigateur et le directeur artistique de la série jeunesse Les P tits Mélomanes du Dimanche. Une adaptation de :

7 Un peu d histoire... Nicolaï Rimski-Korsakov compositeur - Dans l histoire Le petit musicien, un des personnages est un certain Monsieur Ski. En fait, son nom fait référence au nom de plusieurs musiciens et compositeurs russes qui se termine par «ski» et particulièrement à Rimski-Korsakov, dont la musique sera jouée lors du concert. Nicolaï Rimski-Korsakov ( ) fut avec Tchaïkovski l un des plus grands compositeurs russes de la seconde moitié du 19 e siècle. Il fit partie des cinq compositeurs appelés à créer «le Groupe des Cinq». Il fut également professeur de musique, d harmonie et d orchestration au Conservatoire de Saint-Pétersbourg. Il est particulièrement connu et apprécié pour son utilisation de thèmes extraits du folklore populaire ou des contes, ainsi que pour ses remarquables talents en orchestration, qui lui valent souvent le titre de «magicien de l orchestre». Il eut une influence importante sur la plupart des compositeurs russes, mais aussi étrangers, de la fin du 19 e siècle au début du 20 e siècle. Quelques-unes de ses œuvres les plus emblématiques sont Shéhérazade, Capriccio espagnol et Le Vol du bourdon. Une adaptation de : Antonio Stradivari et les violons Stradivarius - Dans l histoire Le petit musicien, il est question du violon Stradivarius de Monsieur...Ski. Il s agit d un violon très précieux. Voici pourquoi. L histoire commence avec Andrea Amati (v ) à Crémone en Italie. Il crée un grand atelier de confection, dans lequel il fabrique des instruments avec du bois de qualité. Il ne s en tient pas à la simple production d instruments courants, mais recherche au contraire activement de nouvelles techniques. Lorsque son petit-fils Niccolà Amati ( ) reprend l atelier, il utilise des vernis spéciaux et fonde ses travaux sur des calculs mathématiques très précis. Ses instruments d une grande élégance sont déjà très prisés. Il n a pas d enfants pour assurer sa relève, mais il ne veut pas que son savoir soit perdu pour l éternité. Il prend donc des apprentis : deux s illustreront et se bâtiront un renom sans précédent, Andrea Guarneri ( ) et Antonio Stradivari ( ). Les violons de Stradivari ont une sonorité exceptionnelle et sont conçus avec des techniques secrètes. Stradivari a développé sa propre façon de faire, notamment dans le but de donner plus de puissance à l instrument, ce qui était nécessaire avec l arrivée de salles de concert de plus grandes dimensions. Ses violons portent l inscription en latin «Antonius Stradivarius Cremonensis Faciebat Anno» ce qui signifie «Antonio Stradivari, Crémone, fait en l an». C est donc en raison de cette inscription à l intérieur de ses violons qu ils sont appelés Stradivarius. 7 De nos jours, les violons Stradivarius sont des pièces de collection d une grande valeur. Aucune explication n a encore été trouvée pour justifier leur sonorité si particulière : était-ce un traitement spécial du bois employé? Ou est-ce les dimensions exactes qui jouent un rôle? Ou encore était-ce le choix du vernis? Le mystère demeure peut-être le découvrira-t-on un jour! Une adaptation de : Pour plus d informations :

8 Le luthier Dans l histoire Le petit musicien, il est souvent question du violon et de ses différentes parties car le père de Jérôme fait le métier de luthier. Voici donc plus d informations et de vocabulaire à ce sujet. Un luthier est un artisan qui fabrique, répare, entretient et restaure les instruments à cordes frottées ou pincées tels que les violons, violoncelles, guitares, etc. Il s agit d un travail manuel qui demande minutie et dextérité. Le terme luthier est dérivé de «luth», l ancêtre de la guitare. Adapté de : Image : Pour plus d informations : 8

9 Le violon et ses parties La volute Les chevilles La table Les ouïes Le cordier La touche Le manche Le fond Les éclisses La mentonnière Le chevalet L âme Les parties visibles : Le chevalet : il supporte les cordes et les élève au-dessus de la touche. La touche : c est la partie noire contre laquelle on appuie la corde quand on pose ses doigts. Les éclisses : ce sont les côtés de l instrument. Le cordier : c est l endroit où sont accrochées les cordes. La table ou table d harmonie : c est la «face» du violon. Le fond : il s agit du «dos» du violon. Les ouïes : ce sont les deux ouvertures en forme de «S» sur le dessus de l instrument. Les chevilles : ce sont les vis noires qui servent à accorder l instrument en mettant plus ou moins de tension sur les cordes. La volute : il s agit de la «spirale» tout en haut du violon. Le manche : c est la partie entre la table et la tête. La mentonnière : c est un petit support où l on dépose le menton sur l instrument. Une partie intérieure de grande importance : L âme : il s agit d une petite barre de bois verticale qui transmet les vibrations de la table au fond du violon, mais elle n est pas facilement visible car elle se trouve à l intérieur de l instrument. Il est toutefois possible de l apercevoir en regardant par les ouïes. Le luthier doit être très minutieux pour la placer à l intérieur du violon car elle a une grande incidence sur sa sonorité. Une adaptation de : Image : Par selbst fotografiert u. bearbeitet, Domaine public, Pour plus d information : Pour voir la pose de l âme du violon : 9

10 Le Grand Théâtre de Québec, la maison de l Orchestre symphonique de Québec L installation de la conque est complètement assistée par ordinateur. Son trajet est guidé par des faisceaux laser. Les faisceaux servent à indiquer à tout moment la position de la conque à l ordinateur. Ce dernier a en mé moire la position précise où l on désire la conque lorsque l Orchestre joue. En moins de 25 mi nutes, la conque, actionnée par une commande à distance, est mise en place! Aujourd hui, «la maison» de l Orchestre est le Grand Théâtre de Québec qui a ouvert ses portes en C est l Orchestre qui a eu le pri vilège d inaugurer la salle avec la tenue d un concert le 17 janvier Depuis, il y présente pratiquement toute sa saison régulière. Avant 1971, plus précisément à partir de 1932, c est au Palais Montcalm que toutes les prestations de l Orchestre avaient lieu, et juste avant, sa toute première «maison» a été le Théâtre Capitole. La salle Louis-Fréchette est une grande salle de spectacle. On y trouve sièges. Avec son nombre de sièges, cette salle pourrait facilement contenir 75 classes de 25 élèves. Ton école entière pourrait certainement venir en même temps aux Matinées symphoniques et il resterait encore de la place pour d autres classes et même d autres écoles! Au Grand Théâtre, la salle Louis-Fréchette est équipée pour recevoir un ensemble musical de l importance de l Orchestre. Comme tu le remarqueras au concert, il y a sur la scène, entourant les musiciens, un mur et un plafond de bois. Il s agit d une conque. C est comme si l Orchestre était au creux d une grande coquille, d où son nom de conque. Celle-ci a été fabriquée sur mesure pour la scène de la salle Louis-Fréchette, elle pèse plus de 23 tonnes. C est l équivalent de six éléphants! La conque sert à produire une meilleure sonorité. Sans elle, le son ne serait pas distribué harmonieusement dans la salle. 10

11 L orchestre, un instrument complet L orchestre, une grande famille Dans un orchestre symphonique, les instruments sont classés en trois familles : les instruments à vent (bois et cuivres), les instruments à cordes et les instruments à percussion. Du 17 e au 20 e siècle, le nombre de musiciens formant un orchestre est passé de 20 à 80 et même plus dans certains cas. Il a donc fallu attendre plusieurs années avant que l orchestre ressemble à celui que nous connaissons aujourd hui. Au 17 e siècle, on formait un orchestre avec les instruments disponibles. À cette époque d ailleurs, les compositeurs ne spécifiaient pas à quels instruments étaient destinées les différentes parties musicales d une œuvre. Aujourd hui, l orchestre symphonique interprète des œuvres de toutes les époques et explore, avec les compositeurs contemporains, de nouvelles sonorités et des éléments nouveaux ou inusités, tel l ajout d instruments non traditionnels à l orchestre, comme l harmonica, les ondes Martenot, l accordéon, parfois même la bande magnétique. Dans les théâtres antiques, le mot «orchestre» désignait l espace entre la scène et les spectateurs. C est à cet endroit que se plaçaient les musiciens. On a donc pris l habitude de nommer le groupe de musiciens par le mot orchestre. Au 18 e siècle, la composition de l orchestre se précise. Il est constitué principalement d instruments à cordes auxquels se joignent la flûte, le hautbois, le basson, le cor, les timbales et parfois la clarinette et la trompette. Au 19 e siècle, les compositeurs, à la recherche de nouveaux timbres, exploitent de plus en plus les instruments à vent et à percussion. C est ainsi que le cor anglais, le contrebasson, le trombone, le tuba, la harpe, le piccolo, la clarinette basse et plusieurs instruments de la famille des percussions deviennent à leur tour membres de l orchestre et y ont apporté de nouvelles sonorités. 11

12 L orchestre, un instrument complet La famille des instruments à cordes Ces instruments se subdivisent en trois catégories selon la façon de produire les sons : cordes frottées, cordes pincées et cordes frappées. Les instruments à cordes frottées se jouent avec un archet tenu dans la main droite du musicien. Les crins utilisés pour frotter les cordes et les faire vibrer proviennent de la queue d un cheval. Avant de jouer, on leur applique de la colophane (résine) pour qu ils adhèrent bien aux cordes pour produire le son caractéristique des cordes frottées. Il arrive aussi que ces instruments soient joués sans archet, en pinçant les cordes avec les doigts, une technique qu on nomme pizzicato. Le saviez-vous? Plusieurs musiciens jouant des instruments à cordes jouent sur des instruments très anciens. À l Orchestre symphonique de Québec, le contrebassiste solo, Jean Michon, joue sur une contrebasse fabriquée en 1850 par le luthier français Sébastien Philippe Auguste Bernardel. Sa contrebasse a plus 160 ans! Incroyable, n est-ce pas? Le saviez-vous? La taille de l instrument influence la hauteur des sons qu il émet. Par exemple, un petit instrument comme le violon émettra des sons aigus alors qu un gros instrument comme la contrebasse produira des sons très graves. Fabriquant les instruments à cordes frottées, le luthier est aussi celui qui les répare et les restaure. Reconnu comme le plus grand luthier de tous les temps, Antonio Stradivari ( ) a fabriqué plus de mille violons dans sa vie. D une grande valeur, plus de 650 exemplaires de ses violons à la sonorité exceptionnelle existent encore aujourd hui. Ce sont des instruments très prestigieux et recherchés que l on appelle les Stradivarius. 12

13 L orchestre, un instrument complet Le violon Possédant quatre cordes, le violon est l instrument le plus petit et le plus aigu de sa famille. À l orchestre, les violons se divisent en deux sections qui jouent des partitions différentes : les premiers et les seconds violons. Le violon solo a un rôle de leader : le violoniste qui occupe ce poste détermine les coups d archets pour sa section et il se charge de jouer seul les parties dites «solo». 2. L alto Apprécié pour sa sonorité chaude et veloutée, l alto ressemble beaucoup au violon : il a quatre cordes et on le tient de la même façon, posé sur l épaule gauche. L alto est cependant plus gros et plus grave que le violon. Bach et Mozart étaient tous deux d excellents altistes. 3. Le violoncelle Le violoncelle est connu comme l un des instruments les plus expressifs en raison de sa sonorité riche et puissante. Contrairement à l alto et au violon, le violoncelle est joué à la verticale, placé entre les jambes de l instrumentiste. Une tige de métal piquée au sol lui permet de le maintenir plus facilement. 4. La contrebasse Instrument le plus imposant de la famille des cordes frottées, la contrebasse est aussi celui qui produit les sons les plus graves de cette famille. Il joue la partie la plus basse dans les œuvres orchestrales. De grande taille (environ deux mètres), cet instrument nécessite que le musicien soit debout ou assis sur un haut tabouret pour en jouer. 13

14 L orchestre, un instrument complet La harpe Instrument à cordes pincées, la harpe est l un des instruments les plus anciens (3000 avant J-C.). Comptant 47 cordes et sept pédales qui permettent de modifier la hauteur des sons, la harpe s appuie sur l épaule droite du musicien qui en joue. Celui-ci doit pincer les cordes avec ses doigts pour produire des sons. 6. Le piano Le son du piano est produit par des marteaux de bois, recouverts de feutre, qui frappent des cordes de métal tendues sur un cadre. On se sert du piano comme instrument solo depuis la deuxième moitié du 18 e siècle, mais il n a été utilisé comme instrument d orchestre qu à la fin du 19 e siècle. Positionnement des cordes dans l orchestre 14

15 L orchestre, un instrument complet La famille des instruments à vent les bois La famille des bois regroupe les instruments faits d un long tuyau avec des trous, souvent recouverts de «boutons» qu on appelle les clés. Pour modifier la hauteur des sons produits, il faut les presser avec les doigts. Généralement en bois à l exception de la flûte qui est de nos jours en métal, la façon de produire des sons diffère cependant d un instrument à l autre. Il y a trois modes de production du son dans cette famille : en dirigeant l air sur le rebord de l embouchure nommé biseau (flûte), en faisant vibrer une anche simple (clarinette) ou encore une anche double (hautbois, cor anglais, basson, contrebasson). L anche est une mince lamelle de bois de roseau. Biseau Chez les instruments de cette petite famille, le son est produit lorsque le souffle est dirigé sur le rebord de l embouchure de l instrument. 1. La flûte Appelée flûte traversière car le musicien la tient «de travers», la flûte est un long tuyau de métal où les doigts activent un système de clés pour changer les notes jouées. La flûte est reconnue pour sa vélocité, c est-à-dire sa capacité à jouer beaucoup de notes rapidement et avec précision. Elle a remplacé la flûte à bec dans l orchestre au 18 e siècle et on en retrouve généralement deux dans l orchestre aujourd hui. 2. Le piccolo Le piccolo est en quelque sorte une flûte traversière miniature. Il se joue de la même façon, mais il est très aigu en raison de sa petite taille. D ailleurs, «piccolo» signifie petit en italien. Utilisé pour la première fois dans le répertoire symphonique dans la 5 e symphonie de Beethoven, le piccolo sait se faire entendre dans le répertoire symphonique même s il est tout petit. 15

16 L orchestre, un instrument complet Anche simple Les instruments à anche simple produisent des sons grâce à la vibration de l air entre l anche et le bec. 3. La clarinette Instrument fait d un tube en bois d ébène se terminant par un pavillon, la clarinette a été ajoutée à l orchestre à l époque de Haydn, à la fin du 18 e siècle. De nos jours, il y a généralement deux ou trois clarinettes dans l orchestre, dont la clarinette basse. 4. La clarinette basse De dimension beaucoup plus grande que la clarinette, la clarinette basse a un pavillon recourbé. Son grand format lui donne aussi une sonorité beaucoup plus grave. Anche double Chez ces instruments, c est l air projeté par l instrumentiste qui fait vibrer les deux lamelles de roseau attachées ensemble par un fil, et qui produit le son. Avec des outils spécialisés, les musiciens professionnels fabriquent eux-mêmes leurs anches selon leurs besoins et leurs préférences. 5. Le hautbois Habituellement fait de bois d ébène, le hautbois est le premier à se faire entendre au concert, car il donne le la qui permet aux autres musiciens de l orchestre de s accorder. Instrument chantant au timbre un peu nasillard, il y a généralement deux hautbois dans un orchestre symphonique. 6. Le cor anglais Le cor anglais est aussi parfois utilisé aux côtés du hautbois. Sans connaître l origine exacte du nom de cet instrument, une des explications possibles est la suivante : l anche du cor anglais est insérée dans un tube de métal en angle, donc «anglé». Au fil des années, le mot «anglé» serait devenu «anglais». Assez semblable au hautbois, il est cependant un peu plus long et son pavillon est en forme de poire, ce qui lui donne une sonorité particulièrement chaude, expressive et plus grave. 16

17 L orchestre, un instrument complet Le basson Le basson est fait de deux tubes parallèles qui, complètement déroulés, mesurent 2,5 mètres de longueur. Ils sont réunis à une extrémité par un tube en forme de U appelé culasse. Même si sa sonorité est grave, le basson est un instrument très agile qui peut jouer des traits rapides. L anche double est placée à l extrémité d un tube de métal appelé bocal. 8. Le contrebasson Instrument le plus grave de l orchestre, le contrebasson est aussi le plus imposant de la famille des bois. Au total, son tube atteint plus de six mètres de longueur. Heureusement qu il est replié sur lui-même car il faudrait une échelle pour en jouer! Positionnement des bois dans l orchestre 17

18 L orchestre, un instrument complet La famille des instruments à vent les cuivres Faits d un long tuyau de métal replié sur lui-même se terminant par un pavillon en forme de cloche, les instruments de cette famille sont les plus sonores de l orchestre. Pour produire des sons, l instrumentiste doit faire vibrer ses lèvres dans l embouchure. Une sourdine insérée dans le pavillon de ces instruments a pour effet d étouffer le son et d en modifier la sonorité. Les cuivres ont été peu utilisés dans l orchestre avant le 19 e siècle. En leur ajoutant des pistons, on leur a donné la possibilité de produire un plus grand nombre de notes, ce qui a incité les compositeurs à exploiter leurs sonorités contrastantes. 1. Le cor Avec son grand pavillon en forme de cloche et sa forme circulaire, le cor est facile à reconnaître parmi les autres instruments de la famille des cuivres. Il est fait d un tube de métal de près de 5 mètres de long enroulé sur lui-même. Pour en jouer, le corniste insère sa main droite dans le pavillon et actionne les valves avec sa main gauche. À l origine, la main dans le pavillon servait à modifier la hauteur des sons. Avec sa sonorité chaleureuse, le cor est aujourd hui l un des instruments préférés des compositeurs de musique de film. Dans un orchestre symphonique, il y a généralement quatre cornistes. 2. La trompette Connue pour sa sonorité éclatante et son caractère héroïque, on trouve généralement de deux à trois trompettes dans l orchestre, selon les besoins des pièces au programme. Cet instrument existe depuis très longtemps : on en a même trouvé dans la sépulture du pharaon Toutankhamon, en Égypte. De nos jours, les trompettes modernes sont maintenant munies de trois pistons qui permettent de changer les notes plus facilement. 3. Le trombone Connu pour ses glissandos, le trombone se distingue des autres cuivres par sa coulisse. Mise en mouvement par la main droite de l instrumentiste, elle sert à changer la hauteur des sons produits. Le trombone a une sonorité large et puissante. À l orchestre, il y a généralement trois trombonistes. 4. Le tuba Instrument le plus grave de la famille des cuivres, le tuba est très gros et très lourd. Pour cette raison, sa forme a été maintes fois repensée pour en équilibrer le poids. Si on le déroulait, son tuyau ferait près de 7,5 mètres. L orchestre compte généralement un seul tubiste. Positionnement des cuivres dans l orchestre 18

19 L orchestre, un instrument complet La famille des instruments à percussion La famille des percussions regroupe des instruments qui doivent être frappés, frottés ou secoués pour produire des sons. Ils sont faits de différents matériaux : peau, bois et métaux. On peut classer les instruments à percussion en deux catégories : les instruments à sons déterminés, qui peuvent jouer des mélodies (do, ré, mi, etc.) et les instruments à sons indéterminés, qui produisent plutôt des effets sonores sans hauteur précise (rythmes seulement). Une autre méthode de classification les classe en deux autres catégories : les membranophones, c est-à-dire les instruments qui ont une membrane (une peau) comme les tambours, et les idiophones, les instruments dont les modes de production sont variés. C est vers la fin du 19 e siècle que les compositeurs ont commencé à utiliser davantage les instruments de cette famille dans l orchestre. 1. Les timbales Premier instrument à percussion à être intégré à l orchestre, les timbales sont faites d une marmite de métal (cuivre) reposant sur un pied, sur laquelle est tendue une membrane de peau ou de plastique. Entouré de deux à cinq timbales, le timbalier frappe la peau de l instrument avec une paire de maillets pour produire des sons. Pendant le concert, le musicien peut changer la note produite en modifiant la tension de la peau à l aide d une pédale. Plus la peau est tendue, plus la note produite est aiguë. Leur utilisation demande une grande dextérité. Les timbaliers disposent de plusieurs jeux de maillets pour obtenir des sons différents. 2. Le glockenspiel Cet instrument est fait de lames d acier que le musicien frappe avec des maillets. En allemand, glockenspiel signifie «jeu de cloches». Il est également appelé carillon et surnommé «l instrument d acier» par Mozart. 3. Le xylophone Le xylophone est un instrument fait de lames de bois dur, fixées sur un cadre sous lequel sont placés des tubes métalliques servant à amplifier le son de l instrument. Le musicien frappe les lames de bois disposées comme les touches d un clavier à l aide de petits maillets. Les lames du xylophone produisent un son brillant et pénétrant, mais il peut également produire un son inquiétant et sinistre. Mendelssohn a décrit le xylophone comme étant «le plus parfait des instruments». 4. Le carillon tubulaire Cet instrument consiste en une série de tubes cylindriques, de longueurs variables, suspendus verticalement et que l on frappe avec un ou deux marteaux de bois. 5. Le célesta Le célesta ressemble à un petit piano droit. Il fait partie de la famille des instruments à percussion puisque sa sonorité, aiguë, douce et cristalline, est produite par des marteaux de bois qui frappent de fines plaques de métal. Le son produit rappelle celui des clochettes comme on peut l entendre dans La Danse de la fée Dragée du ballet Casse-Noisette de Tchaïkovski. 19

20 L orchestre, un instrument complet Les cymbales Plaques rondes légèrement convexes, les cymbales sont faites d un alliage de cuivre, dont chaque fabricant garde jalousement le secret, car la qualité de la sonorité en dépend. Le percussionniste les tient par des lanières de cuir et les entrechoque plus ou moins fort selon l effet désiré. Il peut également les frapper avec une ou des baguettes ou un maillet, et dans ce cas, les cymbales sont suspendues à un pied vertical. Elles peuvent produire une panoplie d effets sonores étonnants : doux et délicats, mais aussi puissants et violents. 7. La grosse caisse Imitant souvent le tonnerre ou les coups de canon, la grosse caisse a un timbre grave et sourd. Pour en jouer, les percussionnistes la placent à la verticale sur un trépied et frappent la peau avec un maillet dont l extrémité ressemble à une grosse boule de ouate. 8. La caisse claire Utilisée dans les fanfares militaires et, autrefois, pour annoncer les événements importants dans les villages, la caisse claire est faite d une façon particulière : des fils métalliques sont tendus au travers de la membrane inférieure et vibrent quand on frappe la membrane supérieure avec des baguettes de bois. Elle est généralement posée sur un trépied et légèrement inclinée. 9. Le tambour de basque Le tambour de basque consiste en un cercle de bois, généralement de 25 cm de diamètre, sur lequel est tendue une peau d un seul côté. Des petits disques de métal sont insérés sur le pourtour et tintent lorsque l on frappe la membrane de la main. Pour en jouer, on peut le secouer ou le frapper avec les doigts. 10. Le triangle Comme l indique son nom, cet instrument est fait d une tige d acier recourbée en forme de triangle. Le musicien en joue en frappant avec une petite baguette métallique sur un des côtés ou à l intérieur de l instrument. Bien qu il soit l un des plus petits instruments d un orchestre, son tintement s entend même au milieu d une musique au volume sonore élevé. 11. Le tam-tam Cet instrument, communément appelé gong, est fait d un large et épais disque de métal, suspendu verticalement, que l on frappe avec un gros maillet pour produire une sonorité grave et profonde, un grondement inoubliable. En Orient, le gong est considéré comme un immense porte-bonheur : les gens croient que toucher un gong apporte aussi la force. Positionnement des percussions dans l orchestre 20

21 L orchestre, un instrument complet Quel est le rôle du chef? Le chef doit s assurer que l œuvre jouée est bien interprétée. Il doit d abord «lire les pensées du compositeur» en connaissant bien les partitions, puis les communiquer aux musiciens le mieux possible. Il doit choisir le tempo (la vitesse), le transmettre clairement aux musiciens et le garder stable tout au long de la pièce. Une partie de son travail consiste à indiquer aux musiciens le moment où ils doivent jouer. Par exemple, il y a quelquefois de longs silences et, si le chef n est pas là pour donner le départ, les musiciens pourraient ne pas jouer au bon moment ou être moins précis dans leur entrée. Le chef dirige à partir d une plate-forme nommée podium, afin d être bien en vue de tous les musiciens de l orchestre. Il utilise généralement une baguette lorsqu il dirige. Il s agit un bout de bois très mince et effilé qui se termine parfois par un morceau de liège. La baguette est généralement blanche afin d être bien visible de loin et de se distinguer du costume noir du chef. Certains chefs préfèrent aussi diriger sans baguette. Par exemple, le chef Leopold Stokowski qui dirige l orchestre dans le film Fantasia de Disney, n en utilisait pas. Le chef tient sa baguette dans la main droite et elle sert à battre la mesure. La main gauche donne aussi toutes sortes de signaux expressifs aux musiciens comme de jouer plus fort ou plus doux. Veux-tu devenir chef d orchestre? Si tu veux devenir chef d orchestre, tu dois apprendre à battre la mesure. Suis bien les flèches! Il y a des morceaux de musique dont chaque mesure est divisée en deux temps. Tu dois battre la mesure comme ceci : er temps : en bas 2 e temps : en haut D autres morceaux sont à trois temps comme la valse, par exemple : er temps : en bas 2 e temps : vers la droite 3 e temps : en haut Et d autres morceaux à quatre temps : Voici une leçon de direction. Chaque morceau de musique est divisé en sections que l on appelle mesures. Pour bien comprendre ce qu est une mesure, pense à un immeuble à appartements. Une mesure représente un appartement. Chaque mesure est aussi divisée en temps, tout comme un appartement est divisé en pièces er temps : en bas 2 e temps : vers la gauche 3 e temps : vers la droite 4 e temps : en haut 21

22 L orchestre, un instrument complet Partition du chef d orchestre Voyons ci-dessous la partition du chef d orchestre de The Young Person s Guide to the Orchestra. On y retrouve la partie musicale qui doit être jouée par chacun des instruments de l orchestre. Comme il a de grands yeux! Il existe un emplacement précis pour chaque famille d instruments. Si on observe la partition de haut en bas, on retrouve premièrement la famille des bois (flûtes, hautbois, clarinettes et bassons) ; la famille des cuivres (cors, trompettes, trombones, tuba) ; la famille des percussions (timbales, percussions) ; la harpe et finalement la famille des cordes (violons, altos, violoncelles et contrebasses) au bas de la page. C est cette même disposition que l on retrouve dans toutes les partitions quel que soit le compositeur. Benjamin Britten, The Young Person s Guide to the Orchestra Piccolo Flûtes I. II. Bois Hautbois I. II. Clarinettes I. II. Bassons I. II. Cors I. II. III. IV. Cuivres Trompettes I. II. Trombones I. II. Basse - Tuba Percussions Timbales Percussions Harpe Violons I. Cordes Violons II. Altos Violoncelles Contrebasses 22

23 Pour l enseignant

24 Pour l enseignant Avant le concert Voici différentes suggestions pour préparer vos élèves à la venue au concert : Visiter la Galerie symphonique avec eux afin de mieux connaître et reconnaître les instruments de l Orchestre : (avec le code qui vous a été remis à votre inscription). Ils pourront aussi en savoir plus sur l Orchestre symphonique de Québec et voir les photos des musiciens. Dans l histoire Le petit musicien, comme Jérôme construira un instrument en réutilisant différentes pièces d autres instruments, il peut être intéressant de construire des objets sonores à partir de matériel récupéré avec vos élèves : un tambour avec des contenants ou des boîtes, une petite harpe avec des élastiques tendus, une flûte avec une bouteille ou un tube, etc. Partagez-nous en photos les créations de vos élèves Parler des différents métiers de la musique : musicien, luthier, chef d orchestre, etc. ainsi que des métiers de la scène : scénographe, comédien, metteur en scène, etc. Le guide pédagogique (p. 26 à 30) présente quatre artistes ayant participé au concert et à son élaboration. Après le concert Voici également quelques pistes pour prolonger l activité et faire un retour en classe après le concert : Faire un retour sur l histoire et ses personnages (Jérôme, son père, Monsieur ski, etc.), résumer l histoire en quelques mots. Vocabulaire : faire un retour sur les différentes parties d un violon (image dans le guide pédagogique p. 9). Parler du métier de luthier nous avons une école de lutherie à Québec : Échanger sur leur moment préféré du concert : à l oral, à l écrit. Partagez-nous leurs impressions Pourquoi ne pas greffer à cette sortie culturelle d autres objectifs pédagogiques? Par exemple : exposé oral, rédaction, compréhension écrite, etc. Même les problèmes mathématiques peuvent avoir une thématique musicale! Récolter les questions des élèves. Nous pourrons les poser au chef ainsi qu aux musiciens et vous répondre : Merci beaucoup pour votre investissement et votre créativité auprès de vos élèves! Grâce à la préparation que vous leur offrez, leur expérience de concert s en trouve grandement enrichie! 24

25 Pour les élèves

26 Découvre les artistes de ce concert Pour les élèves Maurice Laforest idéateur et concepteur du montage musical Quel est ton travail et en quoi consiste-t-il? Je suis concepteur musical. D abord, je dois lire l histoire plusieurs fois pour bien la connaître. Ensuite, j essaie de trouver un univers sonore qui irait bien avec ce qu elle raconte. Pour Le petit musicien, j ai fait exprès de trouver une musique écrite par un compositeur dont le nom se termine par «ski» pour faire une association amusante avec le vieux monsieur dans l histoire. J ai donc écouté beaucoup d œuvres de Rimski-Korsakov (que je ne connaissais pas beaucoup!). J ai ensuite essayé de trouver les meilleurs endroits dans le texte où faire jouer de la musique. Parfois, la musique doit installer un climat (quand la nuit arrive, par exemple) ou une situation particulière (quand Jérôme brise l archet de son père). Parfois, elle décrit ce qu un personnage ressent à l intérieur de lui (quand Jérôme entend les oiseaux dans sa tête ou lorsqu il joue du violon pour la première fois). Je fais beaucoup d essais à l ordinateur avec des enregistrements des œuvres que je trouve sur internet. Je peux donc déjà entendre le résultat en faisant moi-même plusieurs montages. Finalement, je me charge des partitions pour les musiciens et je m assure que tout le monde va savoir quand jouer grâce au texte que j ajoute dans leurs partitions. C est passionnant comme métier! Comment t es-tu intéressé à cette profession? Quand mes enfants étaient petits, je leur racontais une histoire tous les soirs. Parfois, c était une histoire prise dans un livre de la bibliothèque. Mais d autres fois, c était une histoire qu on inventait nous-même en écoutant de la musique douce de Mozart. J adorais ces moments! Aussi, je me suis toujours intéressé à la musique que j entends quand je vois un film au cinéma ou à la télévision. Qu apprécies-tu de ce travail? La musique me passionne depuis toujours. Je sais que je peux faire rêver les gens grâce à elle. Pour moi, la musique a le pouvoir de raconter de vraies histoires. Ce que j apprécie le plus dans ce travail c est que, grâce aux histoires que je dois mettre en musique, je découvre une foule de musique que je n aurais peut-être jamais eu la chance d entendre. As-tu un modèle, quelqu un qui t inspire? Pierre et le Loup est un modèle dans le genre. C est le compositeur Prokofiev qui a écrit cette musique sur un conte. Cette œuvre amène les gens à mieux apprécier la musique classique, dans le monde entier et depuis des dizaines d années! C est magique! Quel est ton plus grand rêve professionnel? Que mes histoires musicales continuent de faire rêver encore plus d enfants. Si tu avais à attirer l attention des élèves sur un élément du concert Le petit musicien, quel serait-il et pourquoi? La musique que j ai choisie de mettre sur Le petit musicien est vraiment fascinante. Elle évoque facilement une grande variété de sentiments, de la peur à la joie en passant par la tristesse et l émerveillement. J aimerais que tu écoutes bien ce qui caractérise la musique que j ai choisie pour représenter les oiseaux et aussi quel instrument personnifie le père de Jérôme au début du spectacle. Dans la vie, tu aimes? Ma famille et la musique. Et, tu n aimes pas? La chicane! Quel est ton plus beau souvenir musical? Je travaille aussi comme pianiste-répétiteur à l opéra. Chaque production est pour moi un moment musical très fort. As-tu un animal de compagnie? J ai une chatte qui se nomme Maki. 26

27 Découvre les artistes de ce concert Pour les élèves Véronika Makdissi-Warren adaptatrice et metteure en scène Quel est ton travail et en quoi consiste-t-il? Le petit musicien est d abord un roman écrit par Gilles Tibo. Mon premier travail en tant qu adaptatrice était de transposer cette histoire en texte dramatique, c est-à-dire, en pièce de théâtre qui pourrait être interprétée par des comédiens sur une scène. Il a fallu que je fasse des choix : j ai réaménagé la suite des événements, j ai développé certains dialogues entre le père et Jérôme Ensuite, il a fallu que je travaille en étroite collaboration avec le concepteur musical, Maurice Laforest, afin que notre trame narrative soit autant dramatique que musicale puisque c est une adaptation scénique avec un tout nouveau personnage : l orchestre qui n est pas dans le roman original. Nous devions lui donner un rôle principal dans cette nouvelle version symphonique. Je fais aussi la mise en scène du spectacle. La metteure en scène est un peu comme un chef d orchestre : c est elle qui rassemble une équipe acteurs et scénographe. Elle dirige les acteurs dans l interprétation de leur personnage, leur indique leurs mouvements sur scène. C est elle aussi qui travaille de concert avec le scénographe afin qu il réalise un décor, des accessoires et des costumes en cohésion avec l histoire et la proposition scénique. Tel un vrai chef cuisinier, la metteure en scène rassemble tous les ingrédients et concocte une nouvelle recette pour faire exploser mille saveurs dans vos yeux et vos oreilles! Comment t es-tu intéressé à cette profession? Lorsque j étais en 4 e année, j étais dans une chorale. J ai eu la chance de participer à un opéra, Hansel et Gretel : les décors, les costumes, les éclairages, les solistes j ai eu la piqûre de la scène! Petite anecdote : le chef d orchestre, à l époque, était un jeune très prometteur : Bernard Labadie qui est maintenant un chef réputé et qui a fondé les Violons du Roy! Qu apprécies-tu de ce travail? Le travail d équipe, les rencontres, les défis, le partage. As-tu un modèle, quelqu un qui t inspire? Toutes les personnes qui ont le cœur sur la main, qui sèment le bonheur, qui donnent sans rien attendre en retour. Gilles Kègle fait partie de ces personnes. Quel est ton plus grand rêve professionnel? Chacun de mes projets est mon nouveau grand rêve. Quel rêve as-tu déjà réalisé? Présenter des spectacles partout à travers le monde : j ai joué dans plus de 30 villes de 18 pays différents : de Paris à Singapour en passant par Moscou! Quel serait ton conseil à un élève qui souhaite faire ce métier plus tard? Garder toujours la tête dans les étoiles, persévérer, travailler avec rigueur dans le bonheur. Être empathique. Si tu avais à attirer l attention des élèves sur un élément du concert Le petit musicien, quel serait-il et pourquoi? Laissez-vous porter par l histoire et la musique et j espère que les oiseaux qui tournent dans vos têtes pourront prendre, eux aussi, leur envol 27

28 (suite) Pour les élèves Dans la vie, tu aimes? Ma famille. Lili, ma fille de 8 ans. Mes amis. Le soleil. Le chocolat. Les koalas. Et, tu n aimes pas? L injustice. Quel est ton plus beau souvenir musical? Je me souviens de la première fois où j ai entendu La Chaconne pour violon seul de Jean-Sébastien Bach... ça m a touchée droit au cœur. Chaque fois que j entends cette magnifique œuvre, je revis toujours une grande émotion. As-tu une citation préférée? Je vous souhaite d aimer ce qu il faut aimer, et d oublier ce qu il faut oublier. Je vous souhaite des passions. Je vous souhaite des silences. Je vous souhaite des chants d oiseaux au réveil, et des rires d enfants. Jacques Brel 28

29 Découvre les artistes de ce concert Pour les élèves Nicola-Frank Vachon comédien Quel est ton travail et en quoi consiste-t-il? Je suis comédien. Comment t es-tu intéressé à cette profession? J ai toujours aimé raconter et me faire raconter des histoires. Qu apprécies-tu de ce travail? Le sentiment de travailler en équipe, que chaque personne est importante. Quel est ton plus grand rêve professionnel? Être chanteur dans un groupe de musique. Quel rêve as-tu déjà réalisé? Jouer dans un film comme personnage principal. Quel serait ton conseil à un élève qui souhaite faire ce métier plus tard? Aie plusieurs cordes à ton arc, sois indépendant, ne fais pas ça pour combler un manque d estime de toi. Si tu avais à attirer l attention des élèves sur un élément du concert Le petit musicien, quel serait-il et pourquoi? Les accessoires, parce qu ils évoquent une autre réalité. Dans la vie, tu aimes? Ce qui me ramène au moment présent et qui me garde là, ma blonde et mes enfants aussi. Et, tu n aimes pas? Ce qui m éloigne du moment présent et qui me rend absent à ce qu il y a là. Quel est ton plus beau souvenir musical? Il y en a trop! Quels sont tes passe-temps? Jeux vidéo, lecture, marche en forêt. As-tu un animal de compagnie? Un chat. Quel est ton livre préféré? Le mythe de la liberté de Chögyam Trungpa. Décris-toi en un mot : WOUSH (un coup de vent) 29

30 Découvre les artistes de ce concert Pour les élèves Vano Hotton scénographe Quel est ton travail et en quoi consiste-t-il? Je suis scénographe. Ce métier consiste à concevoir et dessiner des décors de théâtre ainsi que des accessoires, des costumes et parfois même des marionnettes. Comment t es-tu intéressé à cette profession? Lorsque j étais adolescent, je faisais partie de la petite troupe de théâtre de mon école. J ai rapidement découvert que je préférais bricoler les décors plutôt que d interpréter des personnages. Qu apprécies-tu de ce travail? C est un métier qui me permet d inventer de nouvelles choses et d en reproduire de plus anciennes. La plupart de mon temps se passe dans la créativité et la découverte. As-tu un modèle, quelqu un qui t inspire? Les peintres René Magritte et Piet Mondrian ainsi que les artistes contemporains Christo et Jeanne-Claude. Quel rêve as-tu déjà réalisé? J ai visité plusieurs pays de l Europe mais j ai envie de tous les connaître! Quel serait ton conseil à un élève qui souhaite faire ce métier plus tard? Développer sa curiosité envers les arts en général, l architecture et la mode. Quel est ton plus beau souvenir musical? Le premier qui me vient à l esprit est la musique de l Ensemble oriental qui accompagnait les Derviches Tourneurs d Alep lors d un spectacle que j ai vu en 2012 au Palais Montcalm. Quels sont tes passe-temps? L origami, le sport en plein air et le cinéma. Quel est ton livre préféré? J aime beaucoup les bandes dessinées de Guy Delisle. Décris-toi en un mot : Curieux 30

31 Journal de bord du concert Le petit musicien Pour les élèves Qu as-tu le plus aimé au concert? Quelles émotions as-tu ressenti(es)? Est-ce la première fois que tu vas à un concert de l Orchestre symphonique de Québec? Y a-t-il quelque chose qui t a surpris au concert? Peux-tu nommer trois instruments de l orchestre? Peux-tu nommer le nom d un instrument de la famille des cuivres? Quel instrument possède des ouïes? Quel instrument est capable de jouer des sons très graves? Peux-tu nommer le nom d un instrument de la famille des cordes? Que font les musiciens au début du concert? Joues-tu d un instrument de musique? Es-tu déjà allé au concert de l Orchestre symphonique de Québec avec tes parents? Quel est ton âge? Quel est le nom de ton école? Quel est ton niveau scolaire? Aux professeurs : partagez-nous les commentaires de vos élèves : 31

32 À toi de jouer! Pour les élèves Identifie les parties du violon La volute Les chevilles La table Les ouïes Le cordier La touche Le manche Le fond La mentionnière Le chevalet L âme Solution du jeu page 35 32

33 Pour les élèves Mot-mystère (12 lettres) Indice : Le violon de Monsieur...Ski. ÂME ARCHET CHEVALET CHEVILLES CLÉS CORDES ÉTUI INSTRUMENT LUTHIER MANCHE MÉLODIE NOTES SOL SONS VIOLON C C H E V I L L E S L A S A R C H E T T E M M E L O D I E R S E C H E V A L E T I N S T R U M E N T C O R D E S S O N S A D L U T H I E R I M A N C H E V S O L A R N O T E S I U S E T U I V I O L O N Mot-mystère (9 lettres) Indice : Les musiciens en ont tous besoin d une pour jouer ensemble et éviter la cacophonie. BAGUETTE CHEF CLÉ HARMONIE MAILLET MESURE NUANCE OPUS PODIUM SCÈNE SILENCE SOLO SONORITÉ TEMPO TIMBRE P H A R M O N I E B A C R P U T T F A I L M A E I E T G I E N N R H M E U T C E O C O E R E E C N E L I S B T S O P O D I U M T S O S U P O R I E N M A I L L E T Solution des jeux page 35 33

34 Pour les élèves D après toi... À quelle famille appartiennent les instruments suivants? Réponse : Réponse : Solution du jeux page 35 34

ECOLE DE MUSIQUE DE BONDUES

ECOLE DE MUSIQUE DE BONDUES ECOLE DE MUSIQUE DE BONDUES Règlement Intérieur (Année 2016-2017) 1) Organisation et structure administrative a) Public concerné L école de musique accueille des élèves souhaitant acquérir une formation

Plus en détail

viole de gambe, violoncelle,

viole de gambe, violoncelle, Famille des cordes frottées (suite) viole de gambe, violoncelle, contrebasse Les instruments graves de la famille des cordes frottées ont longtemps joué un rôle de basse harmonique avant de pouvoir faire

Plus en détail

Collège Via Domitia JE 58

Collège Via Domitia JE 58 Collège Via Domitia JE 58 Le 2 mai 2007 Salut, J ai appris des choses sur ta situation au repas de famille où je pensais te trouver. Je suis un peu inquiet de ce qui t arrive mais je suis persuadé que

Plus en détail

FICHE N 2 Des bandes annonces numériques de livres au lycée

FICHE N 2 Des bandes annonces numériques de livres au lycée FICHE N 2 Des bandes annonces numériques de livres au lycée Jean-Charles Bousquet, académie de Toulouse Niveau et thème du programme Seconde, Première. Autres niveaux et thèmes de programme possibles Quatrième,

Plus en détail

Le Tr optimal : Facteur d une bonne acoustique.

Le Tr optimal : Facteur d une bonne acoustique. TOMIC Marina Année 2004-2005 VERITE Morgane TS1 Le Tr optimal : Facteur d une bonne acoustique. Etude de cas : la grande salle de l opéra Bastille. Introduction Chaque oeuvre musicale requiert une acoustique

Plus en détail

Séance 2 : découvrir l autisme avec le film «Mon Petit frère de la lune»de Frédéric Philibert

Séance 2 : découvrir l autisme avec le film «Mon Petit frère de la lune»de Frédéric Philibert Mise en route PROJET PEDAGOGIQUE COOPERATIF Intitulé : Découvrir l autisme Classe : CE-CM Niveau : cycles 2 & 3 Groupe d action national OCCE : Association départementale OCCE : Descriptif du projet coopératif

Plus en détail

Contact BVA : Jérôme Sainte-Marie - Directeur de BVA Opinion 01 71 16 88 34

Contact BVA : Jérôme Sainte-Marie - Directeur de BVA Opinion 01 71 16 88 34 Politique Août 2006 Les Français et la musique Août 2006 Ce sondage est réalisé pour et Contact BVA : Jérôme Sainte-Marie - Directeur de BVA Opinion 01 71 16 88 34 MOZART, COMPOSITEUR PRÉFÉRÉ DES AMATEURS

Plus en détail

Vanessa Paradis / M : La Seine

Vanessa Paradis / M : La Seine Vanessa Paradis / M : La Seine Paroles et musique : Matthieu Chedid Universal Music Thèmes La Seine, la scène, le film «Un monstre à Paris». Objectifs Objectifs communicatifs : Créer et répondre à une

Plus en détail

Présentation de la nouvelle édition de CAP MATHS CP

Présentation de la nouvelle édition de CAP MATHS CP Présentation de la nouvelle édition de CAP MATHS CP Cette nouvelle édition de CAP MATHS CP reste fidèle aux choix de la première édition. Ses fondements reposent toujours : Sur les recommandations des

Plus en détail

Activités d expression orale. Les jeux de rôles

Activités d expression orale. Les jeux de rôles Activités d expression orale Les jeux de rôles Description Les jeux de rôles sont de courtes mises en scène où l élève se met dans la peau d un personnage. Ces activités d expression axées sur l interprétation

Plus en détail

Festival Shakespeare 17ème édition Rencontres du Jeune Théâtre de divers Horizons. www.festivalshakespeare.fr

Festival Shakespeare 17ème édition Rencontres du Jeune Théâtre de divers Horizons. www.festivalshakespeare.fr Festival Shakespeare 17ème édition Rencontres du Jeune Théâtre de divers Horizons www.festivalshakespeare.fr Du 23 au 31 Juillet 2016 (Dates à confirmer) Tournon sur Rhône Tain l Hermitage Le Festival

Plus en détail

Capsule pédagogique La discipline un jeu d enfants!

Capsule pédagogique La discipline un jeu d enfants! Capsule pédagogique La discipline un jeu d enfants! Pour vivre en harmonie avec les enfants, il est primordial d'établir avec eux de solide lien d'attachement et de confiance. Afin d offrir un milieu de

Plus en détail

J ai vécu une grande partie de ma vie dans le vieux Montréal et précisément sur la

J ai vécu une grande partie de ma vie dans le vieux Montréal et précisément sur la Mémoire pour la rue St.Amable Le 14 février 2013 J ai vécu une grande partie de ma vie dans le vieux Montréal et précisément sur la place Jacques Cartier et la rue St.Amable. J y suis arrivé en 1967. Jeune

Plus en détail

Montage radio par Ulrike Werner / Illustrations et mise en page: sandruschka

Montage radio par Ulrike Werner / Illustrations et mise en page: sandruschka Montage radio Construire pas à pas une histoire à partir des extraits d interview Auteur: Ulrike Werner / traduit par Katharina Herrmann et Aurore Visée De la montagne de documentation au montage fini

Plus en détail

Collège Champs-Plaisants 89106 SENS 2009-2010. Histoire des Arts. Carnet de bord

Collège Champs-Plaisants 89106 SENS 2009-2010. Histoire des Arts. Carnet de bord Collège Champs-Plaisants 89106 SENS 2009-2010 Histoire des Arts Carnet de bord CHOIX DES THEMES OPTION «HISTOIRE DES ARTS» ANNEE 2009-2010 COLLEGE CHAMPS-PLAISANTS (3C-3E) Votre enfant vient de choisir

Plus en détail

Informer et accompagner les professionnels de l éducation CYCLES 2 3 4. Sciences, technologie et société. Physique-Chimie / Éducation Musicale

Informer et accompagner les professionnels de l éducation CYCLES 2 3 4. Sciences, technologie et société. Physique-Chimie / Éducation Musicale Informer et accompagner les professionnels de l éducation CYCLES 2 3 EPI 3 e Sciences, technologie et société Physique-Chimie / Éducation Musicale À propos des sons Présentation de l EPI DESCRIPTION SYNTHÉTIQUE

Plus en détail

MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS BARS ET CAFÉS

MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS BARS ET CAFÉS 1 Date Titre présentation MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS BARS ET CAFÉS Service études et prospective, Direction des ressources et de la stratégie, Juliette Delfaud Octobre 2014 www.sacem.fr SOMMAIRE

Plus en détail

Théâtre à l école. Théâtre. Théâtre à l école. Définition, vertus et moyens. Pour quoi faire? Pour qui? Avec qui?

Théâtre à l école. Théâtre. Théâtre à l école. Définition, vertus et moyens. Pour quoi faire? Pour qui? Avec qui? Théâtre à l école Théâtre Définition, vertus et moyens Né en Grèce au VIème siècle avant JC., le théâtre est avant tout un spectacle pendant lequel des acteurs se produisent devant un public. Outre sa

Plus en détail

Le WEBMAIL Orange. Dans les explications ci-dessous nous allons parler du WEBMAIL de Orange car c est le fournisseur d accès que j utilise.

Le WEBMAIL Orange. Dans les explications ci-dessous nous allons parler du WEBMAIL de Orange car c est le fournisseur d accès que j utilise. Le WEBMAIL Orange 1 ) La consultation Il existe deux manières pour consulter ses courriels (ou ses e-mails). La première consiste à utiliser des assistants de messagerie qui sont des programmes qu on installe

Plus en détail

La fibre optique est en cours de déploiement à Lompret

La fibre optique est en cours de déploiement à Lompret La fibre optique est en cours de déploiement à Lompret Publié le 13/05/2016 PAR F. H. (CLP) Malgré l orage qui menaçait, il y avait du monde à la lomprethèque, mercredi soir, pour une réunion publique

Plus en détail

ANDRE Delvine SPORT ET ART

ANDRE Delvine SPORT ET ART ANDRE Delvine SP01 TC02 P10 SPORT ET ART Au premier coup d œil, pratique sportive et expression artistique sont deux choses, qui à priori n ont pas de points communs, ni de lien particulier. En effet,

Plus en détail

UNE ACTION «MATHS À MODELER» AU CIES DE GRENOBLE

UNE ACTION «MATHS À MODELER» AU CIES DE GRENOBLE N 267 DUCHENE Eric UNE ACTION «MATHS À MODELER» AU CIES DE GRENOBLE L atelier de monitorat «maths à modeler» s inscrit dans la perspective plus vaste des travaux de l Equipe Recherche Technologie éducation

Plus en détail

Technologies du Génie Électrique

Technologies du Génie Électrique Technologies du Génie Électrique TECHNOLOGIE DE L ELECTRONIQUE INDUSTRIELLE (243.06) OPTION : ÉLECTRODINAMIQUE Principe des micro-ordinateurs 243-834-92 Recherche Le disque dur Par : Pierrot Michaud Remis

Plus en détail

Sommaire. Une littérature de jeunesse à partager avec les très jeunes enfants (0/3 ans)

Sommaire. Une littérature de jeunesse à partager avec les très jeunes enfants (0/3 ans) FORMATIONS Dans une optique d ouverture culturelle et de plaisir, L.I.R.E. à Paris propose aux tout-petits accompagnés de leurs parents ou de professionnels référents, un éveil aux livres. L association

Plus en détail

A Capriccio. Cours & concerts de musique de chambre. Dossier de présentation

A Capriccio. Cours & concerts de musique de chambre. Dossier de présentation A Capriccio Cours & concerts de musique de chambre Dossier de présentation Quelques mots sur A Capriccio, association loi de 1901 L association est née en août 2001 de la rencontre de plusieurs musiciens

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Apprendre le piano. en toute simplicité...

DOSSIER DE PRESSE. Apprendre le piano. en toute simplicité... DOSSIER DE PRESSE Apprendre le piano en toute simplicité... La musique est une révélation plus haute que toute sagesse et toute philosophie [Beethoven] Une philosophie d autodidacte Finis les professeurs

Plus en détail

Aperçu des options spécifiques

Aperçu des options spécifiques Erziehungsdirektion des Kantons Bern Direction de l'instruction publique du canton de Berne Mittelschul- und Berufsbildungsamt Office de l enseignement secondaire du 2e degré et de la formation professionnelle

Plus en détail

CINÉ PASSION EN PÉRIGORD / AGENCE CULTURELLE DORDOGNE / ECLA AQUITAINE

CINÉ PASSION EN PÉRIGORD / AGENCE CULTURELLE DORDOGNE / ECLA AQUITAINE CINÉ PASSION EN PÉRIGORD / AGENCE CULTURELLE DORDOGNE / ECLA AQUITAINE SESSIONS 2- FORMATION DES COMEDIENS : JEU ET ENJEUX DE L ACTEUR PROGRAMME EN 10 JOURS - du 29 février au 11 mars 2016 - Mussidan (Dordogne)

Plus en détail

AVIGNON Vert Lumière. Vivre l authenticité d Avignon, à 800 mètres des remparts

AVIGNON Vert Lumière. Vivre l authenticité d Avignon, à 800 mètres des remparts AVIGNON Vert Lumière Vivre l authenticité d Avignon, à 800 mètres des remparts * Cet immeuble fera l objet d une demande de label BBC -, bâtiment basse consommation auprès de l organisme certificateur

Plus en détail

Adapter ses déplacements à différents types d environnements

Adapter ses déplacements à différents types d environnements Un exemple d unité d apprentissage : ORIENTATION CP-CE1 Adapter ses déplacements à différents types d environnements activités d'orientation : retrouver quelques balises dans un milieu connu.bo juin 2008

Plus en détail

Informer et accompagner les professionnels de l éducation CYCLES 2 3 4 MATHÉMATIQUES ORGANISATION ET GESTION DE DONNÉES, FONCTIONS

Informer et accompagner les professionnels de l éducation CYCLES 2 3 4 MATHÉMATIQUES ORGANISATION ET GESTION DE DONNÉES, FONCTIONS Informer et accompagner les professionnels de l éducation CYCLES 2 3 MATHÉMATIQUES ORGANISATION ET GESTION DE DONNÉES, FONCTIONS Comprendre et utiliser des notions élémentaires de probabilités Questions

Plus en détail

Calcul mental. Je pense à un nombre, je lui ajoute 27, je trouve 60. Quel est ce nombre?

Calcul mental. Je pense à un nombre, je lui ajoute 27, je trouve 60. Quel est ce nombre? Calcul mental Le golf. Il s agit, à partir d un nombre donné, d atteindre un nombre cible, en respectant un certain nombre de contraintes : Nombre de départ : 12 Nombre cible : 53 Contraintes : ajouter

Plus en détail

Activité N 7 : Communiquer par le biais du courrier électronique. Orienter son écrit en fonction de la situation de communication

Activité N 7 : Communiquer par le biais du courrier électronique. Orienter son écrit en fonction de la situation de communication Orienter son écrit en fonction de la situation de communication 1 Activité 7 : Communiquer par le biais du courrier électronique ORGANISATION TACHES D ECRITURE Envoyer un courrier à l aide d un service

Plus en détail

Les Galops 1 à 4 constituent le cycle de formation initiale du cavalier dans les domaines qui font l homme ou la femme de cheval accomplis.

Les Galops 1 à 4 constituent le cycle de formation initiale du cavalier dans les domaines qui font l homme ou la femme de cheval accomplis. Dossier de presse Les Galops 1 à 4 constituent le cycle de formation initiale du cavalier dans les domaines qui font l homme ou la femme de cheval accomplis. Le Galop 4 comporte en option le «Permis Cheval»

Plus en détail

La première rencontre avec les parents, une étape cruciale

La première rencontre avec les parents, une étape cruciale La première rencontre avec les parents, une étape cruciale L intégration d un nouvel enfant dans votre milieu de garde passe d abord et avant tout par les premiers contacts que vous créez avec les parents.

Plus en détail

RSEEG : Formes affirmatives et négatives

RSEEG : Formes affirmatives et négatives Fiche de préparation RSEEG : Formes affirmatives et négatives Objectifs principaux : Transposer à l oral une phrase affirmative en phrase négative. Comprendre qu à la forme négative, le verbe est encadré

Plus en détail

INTRODUCTION. Document de Lucie Latour revu et corrigé par Jacynthe Audet et Lucie Verreault

INTRODUCTION. Document de Lucie Latour revu et corrigé par Jacynthe Audet et Lucie Verreault 1 INTRODUCTION Je m appelle Lucie Latour et je suis mère d un enfant qui a un trouble envahissant du développement (TED). Il y a quelques années de cela, apprendre que mon fils était «différent» a été

Plus en détail

LA VALEUR ACCORDÉE AU JUGEMENT PROFESSIONNEL DES ENSEIGNANTS

LA VALEUR ACCORDÉE AU JUGEMENT PROFESSIONNEL DES ENSEIGNANTS LA VALEUR ACCORDÉE AU JUGEMENT PROFESSIONNEL DES ENSEIGNANTS Questions et éléments de réponse Principales références dans les encadrements ministériels Question Éléments de réponse 1) En quoi consiste

Plus en détail

ECOLE DE MUSIQUE INTERCOMMUNALE WOLFISHEIM / HOLTZHEIM. Tel : 06.86.81.04.96 Mail : edmiwh@orange.fr ANNEE SCOLAIRE 2011 / 2012

ECOLE DE MUSIQUE INTERCOMMUNALE WOLFISHEIM / HOLTZHEIM. Tel : 06.86.81.04.96 Mail : edmiwh@orange.fr ANNEE SCOLAIRE 2011 / 2012 ECOLE DE MUSIQUE INTERCOMMUNALE WOLFISHEIM / HOLTZHEIM Tel : 06.86.81.04.96 Mail : edmiwh@orange.fr ANNEE SCOLAIRE 2011 / 2012 REPRISE DES COURS A PARTIR DU 19 SEPTEMBRE 2011 RENSEIGNEMENTS PEDAGOGIQUES

Plus en détail

UN ABÉCÉDAIRE MULTIMEDIA Steve BLAZEK PRNE 68

UN ABÉCÉDAIRE MULTIMEDIA Steve BLAZEK PRNE 68 UN ABÉCÉDAIRE MULTIMEDIA Steve BLAZEK PRNE 68 IMAGIERS ET ABÉCÉDAIRES Définition Un imagier est un regroupement de photographies ou dessins présentant des objets, animaux, personnages isolés ainsi que

Plus en détail

UNE(PETITE) EXPERIENCE DE MASSEUR-KINESITHERAPEUTE EN SOINS PALLIATIFS

UNE(PETITE) EXPERIENCE DE MASSEUR-KINESITHERAPEUTE EN SOINS PALLIATIFS UNE(PETITE) EXPERIENCE DE MASSEUR-KINESITHERAPEUTE EN SOINS PALLIATIFS Rôle du Masseur Kinésithérapeute : Massage DLM Mobilisations passives Travail actif Kinésithérapie respiratoire (désencombrement bronchique

Plus en détail

SOMMAIRE. L amélioration de l enseignement de l anglais, langue seconde, au primaire : un équilibre à trouver. Conseil supérieur de l éducation

SOMMAIRE. L amélioration de l enseignement de l anglais, langue seconde, au primaire : un équilibre à trouver. Conseil supérieur de l éducation AVIS AU MINISTRE DE L ÉDUCATION, DU LOISIR ET DU SPORT L amélioration de l enseignement de l anglais, langue seconde, au primaire : un équilibre à trouver SOMMAIRE AOÛT 2014 Conseil supérieur de l éducation

Plus en détail

Le quoi de neuf? Une transition entre l extérieur et l école

Le quoi de neuf? Une transition entre l extérieur et l école Le quoi de neuf? Une transition entre l extérieur et l école Le «Quoi de Neuf?» est un des outils de la vie coopérative de la classe qui permet la construction d une histoire commune au «groupe de vie».

Plus en détail

Petit guide des métiers par les élèves du CM 1 C

Petit guide des métiers par les élèves du CM 1 C Petit guide des métiers par les élèves du CM 1 C Le banquier au travail Le banquier, au cœur d un scandale, est interviewé par Julie, reporter de renommée. Julie et Jean-Pierre pris en photo par Emmanuelle,

Plus en détail

Difficultés relatives à la gestion de l organisation Commentaires sur les difficultés et les moyens d action proposés

Difficultés relatives à la gestion de l organisation Commentaires sur les difficultés et les moyens d action proposés Difficultés relatives à la gestion de l organisation Commentaires sur les difficultés et les moyens d action proposés Les difficultés relatives à la gestion de l organisation citées par les enseignants

Plus en détail

«En tant que relais du champ social, comment organiser sa visite au musée de Bretagne?»

«En tant que relais du champ social, comment organiser sa visite au musée de Bretagne?» Musée de Bretagne, A. Amet «En tant que relais du champ social, comment organiser sa visite au musée de Bretagne?» Une visite au musée se prépare, se vit et s exploite : avant, pendant, après. Voici quelques

Plus en détail

Cours. Outils de recherche d emploi ISP-3029-2 Second cycle du secondaire

Cours. Outils de recherche d emploi ISP-3029-2 Second cycle du secondaire Cours Outils de recherche d emploi ISP-3029-2 Second cycle du secondaire Situation du cours Outils de recherche d emploi Programme d études Intégration socioprofessionnelle Dimension Choix professionnel

Plus en détail

Promotion de la lecture

Promotion de la lecture Groupe scolaire communal fondamental de Douvrain Projet pédagogique Promotion de la lecture INTRODUCTION Le projet pédagogique est conçu dans le respect des valeurs prônées et développées par le projet

Plus en détail

NORMANDIE IMPRESSIONNISTE

NORMANDIE IMPRESSIONNISTE portraits ILLUSTRÉS EN MUSIQUE DOSSIER DE PRESSE PORTRAITs illustrés en musique NORMANDIE IMPRESSIONNISTE Gilles ALONZO (né en 1979), compositeur Portrait à la campagne (Gilles Alonzo), d après l œuvre

Plus en détail

Transmettre l expérience des seniors grâce au tutorat

Transmettre l expérience des seniors grâce au tutorat Transmettre l expérience des seniors grâce au tutorat Cette fiche s attachera surtout à décrire une modalité particulière de transmission des compétences : le tutorat. Ou comment un salarié expérimenté

Plus en détail

Un site web quelques informations

Un site web quelques informations Un site web quelques informations Qu est-ce qu un site Web? Ce sont des pages faites d images et de textes. Tout le monde peut les consulter sur Internet à l aide d un logiciel appelé navigateur. Pour

Plus en détail

Introduction. Tennis Progressif

Introduction. Tennis Progressif Introduction Qu est-ce que le tennis progressif? Le tennis progressif permet d initier au tennis les joueurs de 5 à 10 ans de façon amusante et interactive en leur permettant d obtenir rapidement du succès.

Plus en détail

PRÉVENTION des RISQUES PROFESSIONNELS

PRÉVENTION des RISQUES PROFESSIONNELS PROTOCOLE D ACCORD pour l'enseignement de la PRÉVENTION des RISQUES PROFESSIONNELS Ministère de l Éducation Nationale, de la Recherche et de la Technologie Caisse Nationale de l Assurance Maladie des Travailleurs

Plus en détail

Mise en place du réseau 12 novembre 2009.

Mise en place du réseau 12 novembre 2009. Mise en place du réseau 12 novembre 2009. Rappel du contexte. La période actuelle est marquée par un certain nombre d interrogations, voire d inquiétudes, sur la mise en place des politiques enfance/jeunesse

Plus en détail

Comment constituer un portfolio?

Comment constituer un portfolio? Comment constituer un portfolio? Comment le présenter? Le portfolio contribue à l estime personnelle de votre enfant tout en ayant le grand avantage de pouvoir être présenté fièrement à d autres personnes

Plus en détail

Un musée en pleine évolution

Un musée en pleine évolution Un musée en pleine évolution Campagne de financement Campagne de financement Un musée en pleine évolution Le Musée de et de l évolution (MPE) est un organisme sans but lucratif et de bienfaisance reconnu

Plus en détail

LES MATINALES DE LA FONDATION

LES MATINALES DE LA FONDATION LES MATINALES DE LA FONDATION «Robotique et trouble précoce du développement : intérêts et illusions» ----------- Conférence du Professeur David COHEN, Université Pierre et Marie Curie, CNRS UMR 7222 "Institut

Plus en détail

La bataille la réussite. Analyse en vue de la mise en œuvre d une séquence d apprentissage

La bataille la réussite. Analyse en vue de la mise en œuvre d une séquence d apprentissage La bataille la réussite Analyse en vue de la mise en œuvre d une séquence d apprentissage Analyse de : La bataille / La réussite Connaissances et compétences visées Obstacles potentiels (du point de vue

Plus en détail

Sondage Meute Seeonee

Sondage Meute Seeonee Sondage Meute Seeonee I. Résultats des dix-sept participations A. Organisation - Donner les informations au rassemblement final : nous donnons généralement la date de la prochaine réunion, mais nous veillerons

Plus en détail

De l école au monde professionnel

De l école au monde professionnel De l école au monde professionnel Information à l intention des parents Chers parents Vous avez une fille ou un fils qui fréquente la 7e, 8e, 9e ou 10e année d école. C est le moment pour elle ou pour

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE POUR DIFFUSION IMMÉDIATE. THÈME : Dans la peau d un explorateur. Description du thème. Dans la peau d un explorateur

COMMUNIQUÉ DE PRESSE POUR DIFFUSION IMMÉDIATE. THÈME : Dans la peau d un explorateur. Description du thème. Dans la peau d un explorateur COMMUNIQUÉ DE PRESSE POUR DIFFUSION IMMÉDIATE CONCOURS SCOLAIRE DES AMIS BÉNÉVOLES DE LA CITÉ DE L ÉNERGIE À L INTENTION DES ÉLÈVES DU PRIMAIRE DE LA COMMISSION SCOLAIRE DE L ÉNERGIE THÈME : Dans la peau

Plus en détail

Achat du matériel en fin de saison. Formation du Secrétaire pendant les vacances d été.

Achat du matériel en fin de saison. Formation du Secrétaire pendant les vacances d été. ACTION N 1 : Amélioration du pôle secrétariat du club La production de documents de qualité est de plus en plus indispensable pour une association, tant pour la communication vers les adhérents, que pour

Plus en détail

Journal d un soldat de la Première Guerre mondiale 10 e année : Histoire du Canada depuis la Première Guerre mondiale

Journal d un soldat de la Première Guerre mondiale 10 e année : Histoire du Canada depuis la Première Guerre mondiale Journal d un soldat de la Première Guerre mondiale 10 e année : Histoire du Canada depuis la Première Guerre mondiale Vue d ensemble Tous les plans de leçons des Archives publiques de l Ontario comportent

Plus en détail

LE BAND MAGNÉTIQUE. Ska Jazz Reggae Music

LE BAND MAGNÉTIQUE. Ska Jazz Reggae Music LE BAND MAGNÉTIQUE Ska Jazz Reggae Music C est à l automne 2013 que l aventure du Band Magnétique commence. Martin, passionné par l histoire musicale jamaïcaine, imagine un groupe construit autour de cet

Plus en détail

Programme de 2 ème Année Secondaire ECONOMIE & SERVICES

Programme de 2 ème Année Secondaire ECONOMIE & SERVICES RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION ET DE LA FORMATON DIRECTION GÉNÉRALE DES PROGRAMMES ET DE LA FORMATION CONTINUE -------------------------- DIRECTION DES PROGRAMMES ET DES MANUELS SCOLAIRES

Plus en détail

I N F O S T A N C E. Manuel Vie Scolaire

I N F O S T A N C E. Manuel Vie Scolaire I N F O S T A N C E Manuel Vie Scolaire I N D E X INTRODUCTION... 4 PERSONNALISATION DE LA PAGE D ACCUEIL... 5 COMMENT PERSONNALISER SA PAGE D ACCUEIL... 5 Sélection d un composant... 5 Edition d un composant...

Plus en détail

Joëlle Léandre. Rencontres à Montréal avec ENTRETIEN PROJECTION CONCERTS ATELIERS. jeudi 6 au lundi 10 octobre 2011

Joëlle Léandre. Rencontres à Montréal avec ENTRETIEN PROJECTION CONCERTS ATELIERS. jeudi 6 au lundi 10 octobre 2011 Rencontres à Montréal avec Joëlle Léandre ENTRETIEN PROJECTION CONCERTS ATELIERS jeudi 6 au lundi 10 octobre 2011 Lion d Or La Sala Rossa Salle Serge-Garant (UdM) Bureau de L ICASP (McGill) Cinémathèque

Plus en détail

La presse. Le pouvoir de la presse

La presse. Le pouvoir de la presse La presse Le pouvoir de la presse Monsieur Smith au Sénat de Frank Capra est avant tout un film qui dénonce le pouvoir de la presse et de ceux qui la contrôlent. Mêlant hommes d affaires véreux, corruption

Plus en détail

Plan stratégique du Bureau de la recherche Adam Dodek, Vice-doyen à la recherche & Professeur agrégé

Plan stratégique du Bureau de la recherche Adam Dodek, Vice-doyen à la recherche & Professeur agrégé Faculté de droit Faculty of Law (Common Law) Fauteux Hall 57 Louis Pasteur Pvt Ottawa, ON K1N 6N5 Plan stratégique du Bureau de la recherche Résumé Les principaux objectifs du Bureau de la recherche au

Plus en détail

Professeur des conservatoires de Paris (F/H)

Professeur des conservatoires de Paris (F/H) Bureau du recrutement et des concours 2, rue de Lobau 75196 PARIS Cedex 04 www.recrutement.paris.fr Direction des Ressources Humaines Sous direction du développement des ressources humaines Professeur

Plus en détail

Rapport du président du jury Concours d entrée au cycle de formation des élèves-attachés d administration hospitalière Année 2011 -=-=-=-=-=-

Rapport du président du jury Concours d entrée au cycle de formation des élèves-attachés d administration hospitalière Année 2011 -=-=-=-=-=- Rapport du président du jury Concours d entrée au cycle de formation des élèves-attachés d administration hospitalière Année 2011 -=-=-=-=-=- I- STATISTIQUES DU CONCOURS : 1-1 Nombre de postes, de candidats

Plus en détail

Ouvrage co-signé par Isabelle Mounier-Kuhn et Jerry Knock, deux associés du cabinet Oasys.

Ouvrage co-signé par Isabelle Mounier-Kuhn et Jerry Knock, deux associés du cabinet Oasys. Positionnement professionnel et réseaux Une dynamique vertueuse pour réussir sa carrière Ouvrage co-signé par Isabelle Mounier-Kuhn et Jerry Knock, deux associés du cabinet Oasys. PREFACE DE RICHARD DESCOINGS

Plus en détail

Les étudiants écrivent!

Les étudiants écrivent! Les étudiants écrivent! Laurent Thurin-Nal, photographe de l exposition «Ces nuits, ces jours» est venu à la rencontre des étudiants de l Alliance française de Bruxelles-Europe. Plusieurs classes ont tenté

Plus en détail

Famille FR376/21P/T - Baigneux les Juifs (21)

Famille FR376/21P/T - Baigneux les Juifs (21) Famille FR376/21P/T - Baigneux les Juifs (21) Lesley, 62 ans, est professeur d anglais et fut par le passé avocate. John, 73 ans, est Chef (restaurateur). Il avait sa propre société en Angleterre. Ils

Plus en détail

CAREP de l ACADEMIE de REIMS

CAREP de l ACADEMIE de REIMS CAREP de l ACADEMIE de REIMS Guide pour l accompagnateur à la scolarité 2010/2011 faciliter l accompagnement d un élève hors temps scolaire dans la prise en charge de son travail personnel ACCOMPAGNEMENT

Plus en détail

PROGRAMME SERVICE CIVIQUE REUNIONNAIS à MADAGASCAR Portraits

PROGRAMME SERVICE CIVIQUE REUNIONNAIS à MADAGASCAR Portraits PROGRAMME SERVICE CIVIQUE REUNIONNAIS à MADAGASCAR Portraits Christine Angama «Alefa, vivre l expérience à fond, foncer droit devant sans regret» Je m appelle Christine Angama, j ai 24 ans et je viens

Plus en détail

People First : notre priorité!

People First : notre priorité! People First : notre priorité! Notre mission est d apporter du sourire dans toutes les familles par le plaisir et le meilleur du lait. Un sourire venant du cœur des collaborateurs Bel qui se réalisent

Plus en détail

D autres objectifs peuvent aussi être établis en fonction des particularités du milieu.

D autres objectifs peuvent aussi être établis en fonction des particularités du milieu. Définition Cercle littéraire ou club de lecture «Il s agit d un groupe de personnes qui partagent une même expérience dans le cadre d une activité animée d une façon régulière» 1. Bref, les gens se rencontrent

Plus en détail

N 21 Juin 2014. «La maison louée pour servir de centre» «Avec une petite cabane en bois»

N 21 Juin 2014. «La maison louée pour servir de centre» «Avec une petite cabane en bois» APAEA JJOURNAL DES ACTIIVIITES DU CENTRE SOCIIAL APAEA MADAGASCAR N 21 Juin 2014 LES ACTIVITES DU CENTRE SOCIAL APAEA PENDANT SES QUINZE ANNEES D EXISTENCE Dans un an c'est-à-dire en 2015, les activités

Plus en détail

Table des matières. 1. Introduction Pourquoi organiser des élections dans les écoles? 2. Les étapes. 3. Documents utiles

Table des matières. 1. Introduction Pourquoi organiser des élections dans les écoles? 2. Les étapes. 3. Documents utiles Des fausses élections dans ton école : L avenir nous appartient! 1 Table des matières 1. Introduction Pourquoi organiser des élections dans les écoles? a. Si tu ne t'occupes pas de la politique, la politique

Plus en détail

Les ateliers d Éducaloi. Guide de l enseignant SAVOIR C EST POUVOIR

Les ateliers d Éducaloi. Guide de l enseignant SAVOIR C EST POUVOIR Les ateliers d Éducaloi Guide de l enseignant SAVOIR C EST POUVOIR conflit, notre 3e secondaire Guide de l'enseignant La présentation de l atelier Ce qu il faut savoir En résumé : La voie des tribunaux

Plus en détail

balayant la rangée de chiots d un grand geste de la main. Prends celui que tu préfères. Ta mère et moi sommes revenus sur notre décision.

balayant la rangée de chiots d un grand geste de la main. Prends celui que tu préfères. Ta mère et moi sommes revenus sur notre décision. CHAPITRE UN Il y a une dizaine de chiots! Non, plutôt une vingtaine! Ils sont tous assis en rang. Il y en a des gris, des blancs et des bruns. L un est noir avec la queue blanche et l autre, c est le contraire

Plus en détail

Les Écologistes de l Euzière. Vacances d été 2016. en plein dans la la nature. 3 séjours pour les 9-12 ans, les 11-13 ans, et les 14-17 ans

Les Écologistes de l Euzière. Vacances d été 2016. en plein dans la la nature. 3 séjours pour les 9-12 ans, les 11-13 ans, et les 14-17 ans Les Écologistes de l Euzière Vacances d été 2016 en plein dans la la nature 3 séjours pour les 9-12 ans, les 11-13 ans, et les 14-17 ans Séjour pour les 9-12 ans Du 9 au 20 juillet 2016 Nature aux pattes!

Plus en détail

Inégaux face au sommeil. Déroulement de la séquence.

Inégaux face au sommeil. Déroulement de la séquence. Inégaux face au sommeil. Déroulement de la séquence. Mise en route / Activité 1. - Anticiper le sujet du reportage, parler de ses habitudes de sommeil, découvrir quel type de dormeur on est. Durée : 15-25

Plus en détail

PROFIL D EXPÉDITION : MODE D EMPLOI

PROFIL D EXPÉDITION : MODE D EMPLOI PROFIL D EXPÉDITION : MODE D EMPLOI A QUOI ÇA SERT? A VOUS FACILITER LA VIE! Lorsque vous mettez en ligne un article vous devez définir les frais de port pour chaque article. Les tarifs de livraison sont

Plus en détail

LIVRET D EVALUATION CYCLE II

LIVRET D EVALUATION CYCLE II LIVRET D EVALUATION CYCLE II NOM : Photo de l élève Prénom : Né(e) le :. Langue(s) parlée(s) avec la mère :. Langue(s) parlée(s) avec le père :.. Autre langue parlée à la maison : SCOLARITE ANNEES ECOLES

Plus en détail

Fiche de méthode pour l épreuve HISTOIRE DES ARTS. Diplôme National du Brevet des Collèges Session juin 2016 épreuve coefficient 2

Fiche de méthode pour l épreuve HISTOIRE DES ARTS. Diplôme National du Brevet des Collèges Session juin 2016 épreuve coefficient 2 Fiche de méthode pour l épreuve HISTOIRE DES ARTS Diplôme National du Brevet des Collèges Session juin 2016 épreuve coefficient 2 L ÉPREUVE HDA Elle est constituée d une épreuve orale, présentée devant

Plus en détail

Rapport de Mission à Bopa, Avril 2012

Rapport de Mission à Bopa, Avril 2012 Rapport de Mission à Bopa, Avril 2012 Entre mars et avril de cette année, j ai passé quatre semaines à Bopa, au Bénin. Ma mission était d aider Ambroise, le responsable du programme sur place, à organiser

Plus en détail

Dessins avec Photo & Graphic Designer

Dessins avec Photo & Graphic Designer Vidéo relative au tuto en HD au lien suivant : https://vimeo.com/99466114 Avant -propos : Sur une demande croissante de tutoriels concernant Magix Photo & Graphic Designer, de questions à propos de gifs

Plus en détail

LA LIPOSUCCION DOUCE. Dr Hubert FITOUSSI. Redessinez votre silhouette Éliminiez l aspect cellulite PARIS CONCEPTEUR CHIRURGIEN PLASTIQUE ET ESTHÉTIQUE

LA LIPOSUCCION DOUCE. Dr Hubert FITOUSSI. Redessinez votre silhouette Éliminiez l aspect cellulite PARIS CONCEPTEUR CHIRURGIEN PLASTIQUE ET ESTHÉTIQUE LA LIPOSUCCION DOUCE Redessinez votre silhouette Éliminiez l aspect cellulite Dr Hubert FITOUSSI CHIRURGIEN PLASTIQUE ET ESTHÉTIQUE PARIS CONCEPTEUR Dr Hubert FITOUSSI CHIRURGIEN PLASTIQUE ET ESTHÉTIQUE

Plus en détail

Rosalba Rolle-Harold, Caroline Spérandio. Cinq sur Cinq. Évaluation de la compréhension orale au niveau A2. Presses universitaires de Grenoble

Rosalba Rolle-Harold, Caroline Spérandio. Cinq sur Cinq. Évaluation de la compréhension orale au niveau A2. Presses universitaires de Grenoble Rosalba Rolle-Harold, Caroline Spérandio Cinq sur Cinq Évaluation de la compréhension orale au niveau A2 Presses universitaires de Grenoble Tests 1. Se présenter Lors d une rencontre amicale 9 Lors d un

Plus en détail

Communication orale : l entrevue

Communication orale : l entrevue Feuillet pédagogique Programme-cadre de français 4 e et 5 e années Communication orale : l entrevue Mégastar Feuillet pédagogique Destiné aux enseignantes et aux enseignants des 4 e et 5 e années, le présent

Plus en détail

DEMARCHE D APPRENTISSAGE

DEMARCHE D APPRENTISSAGE Ces quelques propositions d exercices couvrent une grande partie de l activité gymnastique telle qu elle peut être présentée aux cycles 2 et3. Cet inventaire n est bien entendu pas exhaustif. Les situations

Plus en détail

LAAS-CNRS. JAUMOUILLÉ Rodolphe

LAAS-CNRS. JAUMOUILLÉ Rodolphe 2009 LAAS-CNRS JAUMOUILLÉ Rodolphe [ Tutoriel pour le logiciel de Simulation de communications distribuées et de reconnaissance de formes d une SmartSurface] Tutoriel pour un logiciel permettant de simuler

Plus en détail

La didactique appliquée

La didactique appliquée La didactique appliquée à la recherche juridique informatisée À partir d un «exposé de la situation», les étapes de la recherche juridique informatisée se déclinent de la façon suivante : Jean-François

Plus en détail

Belote Contrée - Le réglement officiel...

Belote Contrée - Le réglement officiel... Belote Contrée - Le réglement officiel... Des mêmes auteurs REGLES ELEMENTAIRES DU JEU DE BELOTE TRADITIONNELLE A 4 JOUEURS Le jeu est composé de 32 cartes de 4 couleurs (Pique, Trèfle, Cœur, Carreau),

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. Les périscolaires de l après-midi

GUIDE PRATIQUE. Les périscolaires de l après-midi GUIDE PRATIQUE Les périscolaires de l après-midi Les temps périscolaires de l après-midi (TAP), comment ca marche? MA SITUATION Je souhaite que mon enfant participe aux TAP (Temps d Activités Périscolaires

Plus en détail

DES PRESTATIONS ADAPTÉES

DES PRESTATIONS ADAPTÉES Tél. : + 33 603 448 920 contact@osez-coach.fr www.osez-coach.fr DES PRESTATIONS ADAPTÉES Pour des prestations adaptées à vos besoins car chaque entreprise ou personne est différente : Stratégie opérationnelle,

Plus en détail

Leçon N 17 Création d un album de photo avec ALBELLI 3 ème partie

Leçon N 17 Création d un album de photo avec ALBELLI 3 ème partie Leçon N 17 Création d un album de photo avec ALBELLI 3 ème partie 4.2 La technique du «remplissage automatique» Il existe une technique quasi automatique très intéressante, c est le «Remplissage automatique»,

Plus en détail

les métiers et les instruments de l'orchestre

les métiers et les instruments de l'orchestre les métiers et les instruments de l'orchestre Contenu du dossier Les métiers de l'orchestre 4 Quizz du musicien d'orchestre 5 Quizz du chef d'orchestre 6 Quizz du compositeur 7 Les autres métiers de l'orchestre

Plus en détail