PROTECTION DES DÉPÔTS ASSURABLES DE VOS CLIENTS DE 1 $ À $

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROTECTION DES DÉPÔTS ASSURABLES DE VOS CLIENTS DE 1 $ À 100 000 $"

Transcription

1 COURS GRATUIT DE FORMATION CONTINUE POUR LES CONSEILLERS EN SERVICES FINANCIERS PROTECTION DES DÉPÔTS ASSURABLES DE VOS CLIENTS DE 1 $ À $ Module de formation continue OBJECTIF Bien des investisseurs n ont jamais entendu parler des avantages que procure la Société d assurance-dépôts du Canada (SADC) en cas de faillite d une institution membre. En faisant part de ces avantages à vos clients, vous pouvez les rassurer sur le sort de leurs économies, qui seront protégées en partie ou en totalité en cas de faillite de l institution financière, membre de la SADC, qui détient leurs dépôts assurables. La SADC a élaboré un cours de formation continue d une unité à l intention des conseillers en services financiers. Ce cours inclut un volet examen. UNITÉ DE FORMATION CONTINUE Le cours de formation continue offert par la SADC aux conseillers en services financiers équivaut à une unité de formation continue créditée par The Institute, l IQPF et la CSF et 0,5 unité créditée par l OCRCVM. DIRECTIVES Ce cours consiste en une lecture didactique simple. L examen qu il renferme comporte 16 questions à choix multiples. Ces questions portent sur des sujets abordés dans le cours; bon nombre d entre elles reproduisent textuellement le libellé du cours. Le certificat sera remis par voie électronique. Renseignements précieux pour vos clients Le 4 juin 1996, environ Canadiens apprenaient qu il ne leur était plus possible d avoir un accès immédiat aux économies qu ils avaient confiées à leur institution financière. Ils avaient déposé un total de 42 millions de dollars auprès de la Société d Hypothèque Security Home de Calgary, qui avait fermé définitivement ses portes. Cette nouvelle a dû momentanément donner froid dans le dos à tous les clients de cette institution financière en faillite. Heureusement, Security Home était membre de la Société d assurance-dépôts du Canada (SADC) et la SADC a remboursé tous les dépôts assurés. Le fait de savoir que leurs épargnes sont protégées en cas de faillite d une banque inspire confiance aux Canadiens et les encourage à confier leurs épargnes aux banques et aux autres institutions financières membres de la SADC. Depuis sa création, en 1967, la SADC est intervenue pour aider les déposants touchés par la faillite de 43 institutions membres, dont Security Home. En fait, au cours des 40 dernières années, la SADC a indemnisé plus de deux millions de personnes qui avaient confié environ 26 milliards de dollars de dépôts assurés à des institutions membres qui ont fait faillite. Pourtant, beaucoup d épargnants ne sont pas conscients des avantages que leur offre l assurance de la SADC lorsqu une institution membre fait faillite. En faisant part de ces avantages à vos clients, vous pouvez les rassurer sur le sort de leurs économies, qui seront protégées en partie ou en totalité en cas de faillite de l institution financière qui détient leurs dépôts assurables.

2 QUI EST LA SADC? La SADC est une société d État fédérale établie par le Parlement. Elle fournit aux déposants une assurance contre la perte de la totalité ou d une partie des dépôts qu ils confient aux institutions membres de la SADC, à savoir les banques, les sociétés de fiducie, les sociétés de prêt et les associations coopératives de crédit qui sont membres de la SADC, dans le cas où elles feraient faillite. Attention, certaines institutions financières qui acceptent des dépôts ne sont PAS membres de la SADC, par exemple, les coopératives d épargne et de crédit, les caisses populaires, les succursales canadiennes de banques étrangères et certaines banques à charte canadiennes. Il se peut que les dépôts détenus auprès de coopératives d épargne et de crédit, et de caisses populaires, soient assurés par un régime provincial d assurance-dépôts. Les succursales canadiennes de banques étrangères et les banques à charte canadiennes qui ne sont pas membres de la SADC sont tenues par la loi d informer les déposants qu elles ne sont pas membres de la SADC et que, par conséquent, les épargnes que leur confient leurs clients ne sont pas assurées. Une liste complète des institutions membres de la SADC est accessible au La SADC ne reçoit pas d argent du gouvernement fédéral pour le financement de ses activités et le remboursement des déposants. Elle est financée à même les primes que paient les institutions membres. La SADC est responsable devant le Parlement du Canada par l entremise du ministre des Finances. Elle est régie par la Loi sur la Société d assurance-dépôts du Canada, qui définit son mandat et ses pouvoirs. La SADC est également habilitée à prendre ses propres règlements administratifs portant sur divers aspects. La SADC est un assureur-dépôts reconnu mondialement ; bon nombre de pays ont cherché à bénéficier de son expérience lorsqu ils ont instauré leur propre régime d assurance-dépôts afin de protéger les épargnes des petits déposants et de préserver la confiance du public à l égard des institutions qui acceptent des dépôts. QUELS DÉPÔTS SONT PROTÉGÉS? La SADC protège les dépôts assurables jusqu à concurrence de dollars (principal et intérêts compris) par déposant, par institution membre de la SADC. Pour être assurable, un dépôt doit être payable au Canada, en monnaie canadienne. En règle générale, un dépôt est payable au Canada s il est confié à l une des succursales ou à un autre lieu d affaires d une institution membre de la SADC, au Canada. Constituent des dépôts assurables les comptes d épargne, les comptes de chèques, les CPG ou autres dépôts à terme dont l échéance initiale est de cinq ans ou moins, les mandats, chèques certifiés et traites bancaires émis par des institutions membres de la SADC, ainsi que les débentures émises comme preuve de dépôt par des institutions membres de la SADC (autres que des banques). QUELS DÉPÔTS NE SONT PAS PROTÉGÉS? Les dépôts et autres produits financiers que détient une institution membre de la SADC ne sont pas tous assurables. Par exemple, ne sont PAS couverts par l assurance-dépôts de la SADC: les dépôts en dollars américains ou dans d autres devises étrangères les dépôts dont l échéance est de plus de cinq ans les obligations, débentures et billets émis par des sociétés ou des gouvernements les débentures émises par des banques les bons du Trésor les acceptations bancaires les billets à capital protégé les sommes investies dans des hypothèques les actions les fonds communs de placement MÉTHODE DE CALCUL DES DÉPÔTS ASSURABLES Bien des gens déposent de l argent dans plus d un compte ou produit financier. Par exemple, une personne peut avoir un compte de chèques personnel, un compte d épargne en commun avec son conjoint ou sa conjointe, et un CPG placé dans un REER. La SADC tient compte de tout cela. Nous assurons séparément (jusqu à dollars, principal et intérêts compris) CHACUN des types d épargnes suivants: épargnes au nom d une seule personne (compte personnel, compte d affaires, compte d un autre organisme) épargnes au nom de plusieurs personnes (dépôts en commun) 2

3 Module de formation continue SADC épargnes dans un compte en fiducie épargnes dans un REER épargnes dans un FERR épargnes dans un CELI épargnes destinées aux impôts fonciers sur des biens hypothéqués Épargnes au nom d une seule personne La SADC protège l argent détenu dans des comptes et produits financiers assurables au nom d un seul déposant un particulier, une association de personnes, une société de personnes ou un gouvernement, par exemple. Est protégé jusqu à concurrence de dollars le montant total détenu dans tous les comptes et produits financiers suivants au nom d une même personne: comptes d épargne, comptes de chèques, CPG et autres dépôts à terme dont l échéance initiale est de cinq ans ou moins, mandats, chèques certifiés et traites bancaires émis par une institution membre de la SADC, et débentures émises comme preuve de dépôt par des institutions membres de la SADC (autres que des banques). Les dépôts doivent être détenus en dollars canadiens, auprès d une institution membre de la SADC. Votre client possède les dépôts suivants auprès d une institution membre de la SADC: compte d épargne en dollars canadiens d une valeur de $, incluant les intérêts courus CPG de cinq ans d une valeur de $, incluant les intérêts courus compte d épargne en dollars américains d une valeur de $ fonds communs de placement d une valeur de $ Seuls le compte d épargne en dollars canadiens et le CPG de cinq ans sont assurables, de sorte que votre client recevra $ si l institution fait faillite. Épargnes au nom de plusieurs personnes (dépôts en commun) Les dépôts assurables détenus au nom de plusieurs personnes sont protégés séparément par la SADC, jusqu à concurrence de $. La SADC protège l argent détenu en commun dans des comptes et produits financiers assurables. Voici des exemples de personnes qui peuvent posséder un compte conjoint ou un produit financier en commun: les couples mariés, un parent et son enfant, des partenaires d affaires. Est protégé jusqu à concurrence de $ le montant total des dépôts détenus en commun au nom des mêmes personnes dans tous les comptes et produits financiers suivants: comptes d épargne, comptes de chèques, CPG et autres dépôts à terme dont l échéance initiale est de cinq ans ou moins, mandats, chèques certifiés et traites bancaires émis par les institutions membres de la SADC, et débentures émises comme preuve de dépôt par des institutions membres de la SADC (autres que des banques). Les dépôts doivent être détenus en dollars canadiens, auprès d une institution membre de la SADC. Pour qu un dépôt en commun bénéficie de cette protection distincte, les registres de l institution membre doivent indiquer que le dépôt appartient aux copropriétaires et comporter le nom et l adresse de chacun d entre eux. Votre client possède les dépôts en commun suivants auprès d une institution membre de la SADC: dépôts assurables d une valeur de $ détenus avec son conjoint dépôts assurables d une valeur de $ détenus avec son conjoint et un enfant dépôts assurables d une valeur de $ détenus avec deux associés en affaires Les $ que votre client détient avec son conjoint sont couverts séparément. Il en va de même des $ détenus avec son conjoint et un enfant. De plus, une tranche de $ sur les $ détenus avec deux associés en affaires est protégée. En tout, si l institution fait faillite, les dépôts en commun de votre client seront remboursés à hauteur de $ par groupe de copropriétaires, et non par copropriétaire. Épargnes dans un compte en fiducie La SADC protège les dépôts en fiducie assurables jusqu à concurrence de $. La protection s applique à l argent détenu en fiducie pour une autre personne (d autres personnes) dans des comptes et produits financiers en fiducie assurables. Par exemple, une grand-mère (le fiduciaire) peut mettre de l argent de côté pour son petit-fils (le bénéficiaire), dans un compte en fiducie, qu il pourra utiliser quand il sera grand. La SADC protège jusqu à concurrence de $ les dépôts assurables détenus en fiducie pour une autre personne (d autres personnes) séparément de tous les autres dépôts que le fiduciaire ou un bénéficiaire détiennent en leur nom à la même institution membre. 3 3

4 Est protégé jusqu à concurrence de $ le montant total détenu en fiducie au nom du même bénéficiaire dans tous les comptes et produits financiers suivants: comptes d épargne, comptes de chèques, CPG et autres dépôts à terme dont l échéance initiale est de cinq ans ou moins, mandats, chèques certifiés et traites bancaires émis par les institutions membres de la SADC, et débentures émises comme preuve de dépôt par des institutions membres de la SADC (autres que des banques). Les dépôts doivent être détenus en dollars canadiens, auprès d une institution membre de la SADC. Il convient de noter que le contrat de fiducie doit satisfaire aux lois en vigueur dans la province où la fiducie a été établie pour que le dépôt fasse l objet d une protection distincte. D autres critères doivent également être respectés ; pour que la protection distincte s applique au dépôt en fiducie, il faut que les registres de l institution membre comportent les renseignements suivants : (i) le nom et l adresse du fiduciaire (ou de chaque fiduciaire) (ii) l existence de la fiducie (iii)le nom et l adresse du bénéficiaire (ou de chaque bénéficiaire) (iv) si la fiducie compte plus d un bénéficiaire, le droit de chacun au 30 avril, exprimé en dollars ou en pourcentage (soit une fraction, part ou toute autre mesure facilement convertible en pourcentage), doit être consigné dans les registres de l institution membre au plus tard le 30 mai de chaque année. Votre client détient les dépôts suivants auprès d une institution membre de la SADC: À titre de fiduciaire d une fiducie familiale, il détient un dépôt à terme de cinq ans d une valeur de $ au nom de Marie et Paul Dubois. Les registres de l institution membre contiennent une copie du contrat de fiducie, qui indique que Marie a droit à 60 % et Paul à 40 % de la valeur du dépôt à terme. Paul est l exécuteur testamentaire de son frère, Pierre Dubois, décédé. À ce titre, il détient un compte d épargne de $ pour le compte de la seule héritière, Suzanne Dubois. Paul est titulaire d un compte de chèques de $ et d un dépôt à terme de $. Les dépôts en fiducie assurables au nom de Marie et de Paul (60 % - 40 %) seraient assurés séparément jusqu à concurrence de $ par bénéficiaire (soit $ au total). Les $ que votre client détient en fiducie (en sa qualité d exécuteur testamentaire) dans un compte d épargne au nom de Suzanne seraient également assurés séparément jusqu à concurrence de $. Les $ du compte de chèques et les $ du dépôt à terme de trois ans sont combinés aux fins de l assurance et le total, soit $, serait assuré séparément jusqu à concurrence de $. Épargnes dans un REER ou dans un FERR La SADC protège séparément l argent détenu dans des comptes et produits financiers assurables qui se trouvent dans un régime enregistré d épargne-retraite (REER) ou dans un fonds enregistré de revenu de retraite (FERR), jusqu à concurrence de $. Si une même personne détient à la fois un dépôt assurable dans un REER et un dépôt assurable dans un FERR à une même institution membre de la SADC, chaque dépôt est assuré séparément. Les REER et les FERR peuvent être structurés de deux façons différentes, c est-à-dire que le régime peut prévoir ou pas une compagnie de fiducie agissant à titre de fiduciaire des sommes versées dans le régime. Un REER ou un FERR sans fiduciaire peut être établi par une banque, une société de prêt ou une association coopérative de crédit. Un tel régime peut UNIQUEMENT contenir un ou plusieurs dépôts émis par l émetteur du régime. La personne qui effectue un dépôt assurable dans un REER ou dans un FERR (le «déposant») sans fiduciaire, est le titulaire du régime. Les REER et les FERR avec fiduciaire (régimes en fiducie) sont établis par des sociétés de fiducie uniquement (même si ces dernières peuvent confier le mandat d établir une fiducie à d autres fournisseurs de services financiers, y compris des banques, des sociétés de prêt et des associations coopératives de crédit). Un REER ou un FERR en fiducie peut contenir des dépôts ainsi que toute une gamme de placements qui ne sont pas protégés par la SADC. SEULS les dépôts assurables sont protégés par la SADC. Par dépôt assurable, on entend par exemple l argent détenu dans des comptes d épargne, des CPG ou d autres dépôts à terme dont l échéance initiale est de cinq ans ou moins, ainsi que les débentures émises comme preuve de dépôt par des institutions membres de la SADC (autres que des banques), à l intérieur d un REER. Ces dépôts doivent être détenus en dollars canadiens auprès d une institution membre de la SADC. 4

5 Module de formation continue SADC La personne qui effectue un dépôt assurable dans un REER ou dans un FERR (le «déposant») en fiducie est le fiduciaire. En conséquence, si une personne détient un REER ou un FERR sans fiduciaire et un REER ou un FERR en fiducie, et que les deux régimes contiennent des dépôts assurables confiés à une même institution membre de la SADC, les dépôts assurables au nom de la personne et les dépôts assurables au nom du fiduciaire ne sont pas ajoutés aux fins de l assurance-dépôts. Au contraire, ils sont assurés séparément parce que les déposants sont deux personnes différentes. (REER) Votre client et son conjoint possèdent les REER suivants auprès d une institution membre de la SADC : CPG de cinq ans acquis par votre client à l intérieur de son REER et ayant une valeur de $ à l échéance CPG de trois ans acquis par votre client à l intérieur de son REER dont la société XYZ est le fiduciaire et ayant une valeur de $ fonds communs de placement acquis par votre client à l intérieur de son REER et valant $ CPG de trois ans d une valeur de $ à l échéance et que le conjoint de votre client a acquis à l intérieur de son REER CPG de trois ans d une valeur de $ à l échéance et que votre client a acquis au nom de son conjoint à l intérieur du REER de ce dernier Les fonds communs de placement détenus par votre client ne sont pas protégés par la SADC, car ce ne sont pas des dépôts. Cependant, les dépôts dans le CPG de cinq ans d une valeur de $ (y compris les intérêts courus) acquis à l intérieur du REER de votre client constituent des dépôts assurables et sont assurés séparément des dépôts du CPG de trois ans d une valeur de $ contenus dans le REER en fiducie de votre client, qui sont également assurables. On additionnerait les dépôts détenus dans le REER du conjoint de votre client (car le conjoint est le bénéficiaire des dépôts que votre client a versés dans son REER et de ceux qu il a lui-même versés dans son propre REER) pour déterminer le montant remboursable ( $ $ = $) ; une somme maximale totalisant $ sera remboursée si l institution fait faillite, de sorte qu une tranche de $ n est pas protégée. (FERR) Votre client possède les dépôts suivants dans un FERR auprès d une institution membre de la SADC : compte d épargne d une valeur de $ dépôts à terme de 60 jours d une valeur de $ dépôts à terme d un an d une valeur de $ CPG de trois ans acquis par votre client à l intérieur d un FERR dont la société XYZ est le fiduciaire et ayant une valeur de $ fonds communs de placement d une valeur de $ Les sommes que votre client a placées dans des fonds communs ne sont pas protégées par la SADC, car les fonds communs de placement ne sont pas des dépôts. Les dépôts restants sont assurables par la SADC comme suit : les dépôts qui ne sont pas en fiducie (compte d épargne $, dépôts à terme de 60 jours $, et dépôts à terme d un an $) totalisant $ sont assurés séparément des dépôts du CPG de trois ans ( $) à l intérieur du FERR en fiducie. Épargnes dans un CELI L assurance-dépôts offerte par la SADC s applique séparément aux dépôts assurables se trouvant dans un compte d épargne libre d impôt (CELI) jusqu à concurrence de $. Un CELI peut être structuré de deux façons différentes, c est-à-dire que le CELI peut prévoir ou pas une compagnie de fiducie agissant à titre de fiduciaire des sommes versées dans le CELI. Les dépôts doivent êtres détenus en dollars canadiens, auprès d une institution membre de la SADC. Un CELI sans fiduciaire peut être établi par une banque, une société de prêt ou une association coopérative de crédit. Ce type de CELI peut UNIQUEMENT contenir un ou plusieurs dépôts émis par l émetteur du CELI. La personne qui effectue un dépôt assurable dans un CELI (le «déposant») sans fiduciaire, est le titulaire du compte. Les CELI avec fiduciaire (en fiducie) sont émis par des sociétés de fiducie uniquement (même si ces dernières peuvent confier le mandat d établir une fiducie à d autres fournisseurs de services financiers, y compris des banques, des sociétés de prêt et des associations coopératives de crédit). Un CELI en fiducie peut contenir des dépôts ainsi que toute une gamme de placements qui ne sont pas protégés par la SADC. SEULS les dépôts assurables sont protégés par la SADC. 5

6 La personne qui effectue un dépôt assurable dans un CELI (le «déposant») en fiducie est le fiduciaire. Ainsi, les dépôts assurables détenus dans un CELI en fiducie sont protégés séparément des dépôts détenus dans un CELI sans fiduciaire, c est-à-dire qu ils ne sont pas ajoutés aux dépôts du CELI sans fiduciaire aux fins du calcul du montant remboursable par la SADC Votre client possède les dépôts suivants dans un CELI auprès d une institution membre de la SADC : $ dans un CPG de deux ans et $ dans un compte d épargne, soit un total de $ $ dans un CPG d un an et $ dans un compte d épargne à l intérieur d un CELI en fiducie dont le fiduciaire est la société XYZ, soit un total de $ Les dépôts assurables de $ se trouvant dans le CELI sans fiduciaire seraient assurés jusqu à concurrence de $ séparément des dépôts assurables se trouvant dans le CELI en fiducie et qui sont également couverts jusqu à concurrence de $. Donc, la SADC rembourserait la totalité des $, plus une tranche de $ sur les $ détenus en fiducie. Épargnes destinées aux impôts fonciers sur des biens hypothéqués La SADC protège les dépôts destinés aux impôts fonciers sur des biens hypothéqués détenus en dollars canadiens, auprès d une institution membre de la SADC. Certains effectuent des versements mensuels dans un compte d impôts fonciers. Leur institution financière retire de l argent de ce compte pour payer l impôt foncier municipal. La SADC protège les épargnes assurables dans des comptes d impôts fonciers jusqu à concurrence de $. Les dépôts doivent êtres détenus en dollars canadiens, auprès d une institution membre de la SADC. Votre client possède deux comptes d impôts fonciers à la même institution financière : 500 $ dans un compte d impôts fonciers et 300 $ dans l autre, soit 800 $ en tout La SADC ajouterait le montant des deux comptes et le total serait assuré jusqu à concurrence de $. Donc, la SADC rembourserait 800 $ à votre client. POUR EN SAVOIR DAVANTAGE, CONSULTEZ LE SITE Vos clients et vous-même trouverez un précieux complément d information sur la SADC et l assurance-dépôts à l adresse y compris un calculateur d assurance-dépôts, une liste à jour des institutions membres de la SADC, des nouvelles concernant la SADC ainsi que diverses publications en ligne. Le site Web propose également des liens vers d autres organismes susceptibles d intéresser les conseillers et leurs clients, dont les instances canadiennes de surveillance des institutions financières, les sociétés d assurance-dépôts provinciales, d autres organismes de protection financière des consommateurs, et des organismes internationaux. QU ARRIVE-T-IL LORS DE LA FUSION DE DEUX INSTITUTIONS? La SADC protège les dépôts assurables jusqu à concurrence de $ (somme du principal et des intérêts) par déposant (dans le cas de dépôts en commun, par groupe de copropriétaires), par institution membre de la SADC. Cette règle s applique à chacun des types d épargnes suivants : épargnes au nom d une seule personne dépôts en commun (au nom de plusieurs personnes) épargnes en fiducie pour une autre personne épargnes dans des régimes enregistrés d épargneretraite (REER) épargnes dans des fonds enregistrés de revenu de retraite (FERR) épargnes dans des comptes d épargne libre d impôt (CELI) épargnes dans des comptes d impôts fonciers La protection qui s applique aux épargnes avant la fusion ne change pas quand un membre de la SADC fait l acquisition d un autre membre, ou lorsque des membres de la SADC fusionnent en une seule institution membre. Les épargnes déposées avant la fusion continuent d être assurées à la nouvelle institution membre. Lorsque des institutions membres de la SADC fusionnent, la somme des dépôts assurables détenus par chaque institution avant la fusion continue d être assurée séparément jusqu à concurrence de $. Les dépôts à terme sont aussi couverts séparément jusqu à leur échéance. Les dépôts à vue, pour leur part, font l objet d une protection distincte jusqu à leur retrait, c est-à-dire que, au moment du retrait, le montant de la protection distincte est diminué du montant du retrait. 6

7 Module de formation continue SADC 1 Votre client possède les dépôts assurables suivants au moment de la fusion : des dépôts totalisant $ auprès de l institution membre A des dépôts totalisant $ auprès de l institution membre B Après la fusion, le montant total de $ demeure assuré, mais ce montant diminuera à mesure que votre client retirera de l argent ou que les dépôts à terme arriveront à échéance, jusqu à ce que les dépôts assurés auprès de l institution née de la fusion atteignent le plafond. Les nouveaux dépôts ne seront pas assurés tant que la somme des montants assurables détenus au moment de la fusion ne baissent pas sous le seuil de $. 2 Votre client possède les dépôts assurables suivants au moment de la fusion : des dépôts totalisant $ auprès de l institution membre A des dépôts totalisant $ auprès de l institution membre B Si votre client dépose une somme supplémentaire de $ auprès de l institution née de la fusion, ses dépôts seront assurés jusqu à concurrence du plafond de $. Une tranche du nouveau dépôt $ ne sera pas assurée. QU ARRIVE-T-IL LORS DE LA FAILLITE D UNE INSTITUTION? Aussitôt que possible après la faillite d une institution membre, la SADC met en place un numéro sans frais spécial que les déposants peuvent composer pour obtenir de l information et demander un remboursement anticipé à même leur solde assuré s ils ont un urgent besoin d argent. La rapidité avec laquelle les déposants seront remboursés dépendra essentiellement de la taille et du type de l institution financière qui a fait faillite. Cependant, la SADC peut rembourser une somme temporaire aux déposants. Par exemple, elle peut décider de verser très rapidement aux déposants une partie de leur solde assuré et de leur rembourser le reste une fois que tous les calculs nécessaires auront été terminés. La SADC envoie également aux déposants une lettre dans laquelle elle explique la manière dont ils toucheront leur remboursement. Vos clients n ont pas à présenter de demande pour être remboursés. Les déposants reçoivent en général leur remboursement sous forme de chèque envoyé par la poste ou de dépôt versé directement dans un nouveau compte que la SADC a établi à leur nom auprès d une autre institution membre. Dans le cas des REER et des FERR, la SADC veille à obtenir de l Agence du revenu du Canada l autorisation de placer les fonds assurés dans un nouveau régime enregistré auprès d une nouvelle institution membre pour éviter les conséquences fiscales liées à l annulation d un régime enregistré. Les sommes en question sont déposées dans un compte d épargne à l intérieur d un REER ou d un FERR afin que vos clients et vous-même puissiez décider de leur réinvestissement. Le montant du remboursement au titre de l assurance est établi en fonction des registres de l institution membre, mais il est calculé de façon indépendante par la SADC. Dans de très rares cas, on pourrait demander à vos clients de fournir des preuves de leurs dépôts, mais, dans l ensemble, la SADC se fonde sur une vérification des registres de l institution faillie pour confirmer l intégralité et la fiabilité des dossiers. Pour accélérer le calcul et le remboursement des sommes assurées, processus assez complexe, la SADC a investi dans des systèmes informatiques très élaborés. Elle peut aussi prendre des mesures pour examiner les registres, les dossiers et les comptes d une institution membre en difficulté si elle estime qu il est dans l intérêt des déposants de se préparer à effectuer le remboursement de leurs dépôts assurés. Un cabinet d expertise comptable externe vérifie le processus de remboursement pour s assurer de son intégrité. SURVEILLANCE ET INTERVENTION La SADC a pour mandat d offrir une assurance-dépôts et d encourager la stabilité du système financier du Canada. Les institutions membres sont soumises à une réglementation qui favorise l adoption de pratiques saines et prudentes et qui, dans la mesure du possible, prévient leur faillite. Dans le cadre de sa stratégie de gestion des risques, la SADC recueille et analyse les données financières et autres que ses institutions membres publient ou soumettent à l organisme de réglementation. Elle examine aussi de près les rapports produits par les agences de notation. La SADC, le Bureau du surintendant des institutions financières (BSIF), le ministère des Finances et la Banque du Canada échangent régulièrement des informations afin de demeurer au fait de la situation des institutions membres de la SADC. Lorsqu un problème potentiel est repéré, la SADC et le BSIF ou l organisme de réglementation provincial compétent peuvent intervenir. Par exemple, la SADC peut demander à l institution membre de fournir des renseignements supplémentaires, tels que des états financiers, des relevés de dépôts, des descriptions des systèmes de dépôt, des données détaillées sur les éléments d actif et de 7

8 Module de formation continue SADC passif, un plan d affaires et d autres rapports, ainsi que d autres documents et informations ayant trait à l institution membre, à ses filiales et à ses sociétés affiliées. Si un examen de ces renseignements supplémentaires n apporte pas de réponses à toutes les questions de la SADC et n apaise pas ses craintes ce qui est souvent le cas en présence de graves problèmes de liquidités ou de solvabilité la SADC peut procéder à un «examen spécial» de l institution membre. Il s agit de l examen des activités d une institution membre mené par, ou pour le compte de, la SADC à des fins déterminées, au moment requis par la SADC. Si la SADC s interroge sur la solvabilité ou la viabilité d une institution membre, elle peut prendre diverses mesures, comme mettre en œuvre des plans d action concernant la fusion ou la vente de l institution ou encore accepter d agir à titre de liquidateur, de séquestre ou d inspecteur de l institution ou d une filiale de cette dernière. Chaque institution membre est examinée au moins une fois l an par le BSIF ou, dans le cas de membres provinciaux, par une personne désignée par la SADC. Si la SADC croit qu une institution membre contrevient à l un de ses règlements administratifs ou qu elle déroge à l une des conditions de la police d assurance-dépôts, et si l institution ne montre pas de façon satisfaisante qu elle fait le nécessaire pour remédier à la situation, la SADC peut résilier sa police d assurance-dépôts. La Loi sur la Société d assurance-dépôts du Canada établit la marche à suivre et les délais impartis en l occurrence. La résiliation de la police d assurance-dépôts d une institution membre se traduit nécessairement par la faillite de cette dernière puisque celle-ci ne peut plus accepter de dépôts. BREF HISTORIQUE DE LA FAILLITE DES INSTITUTIONS FINANCIÈRES La majorité des faillites dont la SADC a dû s occuper sont survenues dans les années 1980 et au début des années La première, celle de Commonwealth Trust Company, a eu lieu à peine trois ans après la création de la SADC, en 1970, et elle a été suivie par la faillite de Security Trust Company Limited en Toutefois, c est en 1983 et en 1985 que la SADC a dû intervenir le plus souvent, sept institutions ayant fait faillite au cours de chacune de ces années. Au moment de la rédaction du présent document, la Société d Hypothèque Security Home était, en 1996, la dernière institution membre à avoir fait faillite. PARLEZ DE LA SADC À VOS CLIENTS Faites l effort de communiquer à vos clients certains renseignements de base au sujet de la SADC : ils feront davantage confiance aux institutions financières et à vous, leur conseiller. Ils doivent surtout savoir lesquelles de leurs économies sont couvertes par l assurance-dépôts et lesquelles ne le sont pas. Dans un monde où l on ne peut répondre de rien, l assurance-dépôts de la SADC peut offrir une certaine tranquillité d esprit à des clients inquiets qui souhaitent mettre une partie ou la totalité de leurs économies à l abri de la faillite d une institution financière 43 institutions ayant fait faillite depuis En définitive, l objectif n est pas de promouvoir uniquement les produits financiers assurés, mais d aider les épargnants à prendre des décisions éclairées et à comprendre, d une part, qu ils ont accès à une option qui protège une part importante de leur argent lorsqu ils placent des fonds dans des dépôts assurables auprès d institutions membres de la SADC et, d autre part, qu une assurance distincte peut protéger leurs avoirs dans des comptes joints, des comptes en fiducie, des REER, des FERR, des CELI et des comptes d impôts fonciers. Les épargnants ont alors l assurance qu à défaut de la totalité, au moins une partie de leurs économies durement accumulées peuvent être assurées par une société d État fédérale qui a montré à plusieurs reprises qu elle tient ses engagements envers les déposants canadiens. Si votre client a des questions précises à poser au sujet de l assurance-dépôts, vous pouvez l inviter à téléphoner sans frais à la SADC, au , ou appeler vous-même la SADC en son nom pour obtenir des précisions. Vous pouvez aussi consulter le site Vous y trouverez le calculateur d assurance-dépôts, la liste à jour des institutions membres de la SADC, des nouvelles concernant la SADC ainsi que diverses publications. Après avoir lu attentivement le présent document, rendez-vous sur notre site de formation continue pour répondre aux questions en ligne. Des instructions détaillées vous seront fournies en ligne. Siège Social : Société d assurance-dépôts du Canada 50, rue O Connor 17 e étage B.P. 2340, succ. D Ottawa (Ontario) K1P 5W5 Succursale de Toronto : Société d assurance-dépôts du Canada 79, rue Wellington Ouest Bureau 1200 C.P. 156 Toronto (Ontario) M5K 1H1 Numéros de téléphone : Sans frais dans tout le Canada SADC ( ) Depuis la capitale nationale Télécopieur:

SADC Document de référence

SADC Document de référence SADC Document de référence Protection des épargnes Donnez à vos clients toutes les pièces du casse-tête En donnant à vos clients toutes les pièces du cassetête concernant l assurance-dépôts de la SADC,

Plus en détail

SADC. protection de vos dépôts. De 1 $ jusqu à 100 000 $

SADC. protection de vos dépôts. De 1 $ jusqu à 100 000 $ protection de vos dépôts De 1 $ jusqu à 100 000 $ La Société d assurance-dépôts du Canada (SADC) est une société d État fédérale créée en 1967 pour protéger l argent que vous déposez dans les institutions

Plus en détail

PROTECTION DE VOS DÉPÔTS. De 1 $ jusqu à 100 000 $

PROTECTION DE VOS DÉPÔTS. De 1 $ jusqu à 100 000 $ PROTECTION DE VOS DÉPÔTS De 1 jusqu à 100 000 La Société d assurance-dépôts du Canada (SADC) est une société d État fédérale créée en 1967 pour protéger l argent que vous déposez dans les institutions

Plus en détail

Vos dépôts sont protégés, c est garanti! Au Québec, l Autorité des marchés financiers protège vos dépôts jusqu à 100 000 $

Vos dépôts sont protégés, c est garanti! Au Québec, l Autorité des marchés financiers protège vos dépôts jusqu à 100 000 $ Vos dépôts sont protégés, c est garanti! Au Québec, l Autorité des marchés financiers protège vos dépôts jusqu à La garantie de base sur vos dépôts Quels dépôts sont garantis par l assurance-dépôts? L

Plus en détail

PROTECTION DE VOS DÉPÔTS. De 1 $ jusqu à 100 000 $

PROTECTION DE VOS DÉPÔTS. De 1 $ jusqu à 100 000 $ PROTECTION DE VOS DÉPÔTS De 1 jusqu à 100 000 La Société d assurance-dépôts du Canada (SADC) est une société d État fédérale créée en 1967 pour protéger l argent que vous déposez dans les institutions

Plus en détail

L ASSURANCE-DÉPÔTS UNE PROTECTION POUR VOS ÉCONOMIES

L ASSURANCE-DÉPÔTS UNE PROTECTION POUR VOS ÉCONOMIES en collaboration avec L ASSURANCE-DÉPÔTS UNE PROTECTION POUR VOS ÉCONOMIES Le supplément L assurance-dépôts: une protection pour vos économies a été réalisé par Option consommateurs en partenariat avec

Plus en détail

Protection et CELI. Accueil Info Qui Taux Sur mesure Plan du site. Accueil» Finance, Produits. 20 mai 2009 Aucun commentaire

Protection et CELI. Accueil Info Qui Taux Sur mesure Plan du site. Accueil» Finance, Produits. 20 mai 2009 Aucun commentaire 1 of 12 6/30/2009 11:52 AM Accueil Info Qui Taux Sur mesure Plan du site Accueil» Finance, Produits Protection et CELI 20 mai 2009 Aucun commentaire 2 of 12 6/30/2009 11:52 AM Il va de soi que la sécurité

Plus en détail

Rôle réglementaire de l OCRCVM : mesures pour prévenir la faillite des sociétés de courtage

Rôle réglementaire de l OCRCVM : mesures pour prévenir la faillite des sociétés de courtage Alerte aux investisseurs : information à l intention des clients des sociétés réglementées par l OCRCVM si jamais une société de courtage devait mettre fin à ses activités Compte tenu de la turbulence

Plus en détail

Avis en vertu du Règlement sur la communication en cas de prorogation (Coopératives de crédit fédérales)

Avis en vertu du Règlement sur la communication en cas de prorogation (Coopératives de crédit fédérales) Avis en vertu du Règlement sur la communication en cas de prorogation (Coopératives de crédit fédérales) Destinataires : Membres de Caisse populaire Acadie Ltée, Caisse populaire Beauséjour Ltée, Caisse

Plus en détail

Cartes de crédit avec garantie

Cartes de crédit avec garantie Cartes de crédit avec garantie Une carte de crédit avec garantie pourrait vous être utile si : Vous devez établir des antécédents en matière de crédit ou vous désirez remédier à une mauvaise cote de solvabilité

Plus en détail

Groupe Banque Scotia Liste des produits de dépôt

Groupe Banque Scotia Liste des produits de dépôt Groupe Banque Scotia Liste des produits de dépôt Le Groupe Banque Scotia compte cinq institutions membres de la SADC, dont chacune offre une protection distincte au titre de la SADC. La Banque de Nouvelle-Écosse

Plus en détail

Canada. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

Canada. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Canada Merci de citer ce chapitre comme suit

Plus en détail

Groupe de la Banque Scotia Liste des produits de dépôt

Groupe de la Banque Scotia Liste des produits de dépôt Groupe de la Banque Scotia Liste des produits de dépôt Les membres du groupe de la Banque Scotia indiqués ci-dessous sont également des institutions membres de la SADC. Chaque institution possède sa propre

Plus en détail

Groupe Banque Scotia Liste des produits de dépôt

Groupe Banque Scotia Liste des produits de dépôt Groupe Banque Scotia Liste des produits de dépôt Les membres du Groupe Banque Scotia indiqués ci-dessous sont également des institutions membres de la SADC. Chaque institution possède sa propre liste de

Plus en détail

Forfait Bienvenue au Canada de RBC. Tout ce dont vous avez besoin pour vous établir rapidement et facilement

Forfait Bienvenue au Canada de RBC. Tout ce dont vous avez besoin pour vous établir rapidement et facilement Forfait Bienvenue au Canada de RBC Tout ce dont vous avez besoin pour vous établir rapidement et facilement Bienvenue au Canada 3 Lorsque vous choisissez RBC Banque Royale, vous obtenez : n n Un accès

Plus en détail

Journal d inventaire de la succession

Journal d inventaire de la succession Journal d inventaire de la succession Introduction L une des principales responsabilités du liquidateur d une succession consiste à dresser la liste des biens et des dettes de la personne décédée. C est

Plus en détail

DOSSIER PERSONNEL DE PLANIFICATION SUCCESSORALE

DOSSIER PERSONNEL DE PLANIFICATION SUCCESSORALE Université d Ottawa University of Ottawa DOSSIER PERSONNEL DE PLANIFICATION SUCCESSORALE UN HÉRITAGE POUR L AVENIR Donner à une université, c est laisser un héritage aux générations futures. C est permettre

Plus en détail

À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE

À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE Votre conjoint ou vos proches auront de nombreuses décisions à prendre au moment de votre décès. Nous espérons que la présente brochure leur facilitera la tâche lorsque

Plus en détail

À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE

À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE Votre conjoint ou vos proches auront de nombreuses décisions à prendre au moment de votre décès. Nous espérons que la présente brochure leur facilitera la tâche lorsque

Plus en détail

Notes / Instructions aux répondants

Notes / Instructions aux répondants Division de la statistique du revenu Section des enquêtes sur les pensions et le patrimoine Recensement des caisses de retraite en fiducie 2012 Notes / Instructions aux répondants Retour du questionnaire

Plus en détail

RÈGLEMENT RÉGISSANT LE COMPTE CLIENT

RÈGLEMENT RÉGISSANT LE COMPTE CLIENT RÈGLEMENT RÉGISSANT LE COMPTE CLIENT 2015 www.iccrc-crcic.ca Version : 2015-002 Dernière modification : 3 juillet 2015 Page 2 de 13 Table des matières MODIFICATIONS DE SECTIONS... 4 Section 1 INTRODUCTION...

Plus en détail

GUIDE SUR L UTILISATION DES VÉHICULES DE GARANTIE

GUIDE SUR L UTILISATION DES VÉHICULES DE GARANTIE PROJET GUIDE SUR L UTILISATION DES VÉHICULES DE GARANTIE Juillet 2013 Guide sur l utilisation des véhicules de garantie Autorité de marchés financiers Page 1 Juillet 2013 Introduction Ce guide présente

Plus en détail

Document d information n o 4 sur les pensions

Document d information n o 4 sur les pensions Document d information n o 4 sur les pensions Épargnes privées de retraite Partie 4 de la série La série complète des documents d information sur les pensions se trouve dans Pensions Manual, 4 e édition,

Plus en détail

Tarification. Compte de transaction GÉRER. Compte Travailleurs autonomes ($ CA) Guide des Solutions bancaires aux travailleurs autonomes

Tarification. Compte de transaction GÉRER. Compte Travailleurs autonomes ($ CA) Guide des Solutions bancaires aux travailleurs autonomes GÉRER TARIFICATION 01 Tarification Guide des Solutions bancaires aux travailleurs autonomes En vigueur à compter du 29 juillet 2013 Vous cherchez plus que jamais des services bancaires adaptés à vos besoins

Plus en détail

Choisir le bon compte d épargne

Choisir le bon compte d épargne OPÉRATIONS BANCAIRES Choisir le bon compte d épargne Un compte d épargne est un bon moyen de mettre de l argent de côté pour atteindre des objectifs à court terme ou constituer un fonds d urgence pour

Plus en détail

Règlements adminstratifs sur l assurance-dépôts

Règlements adminstratifs sur l assurance-dépôts Règlements adminstratifs sur l assurance-dépôts 1 Dans cette annexe ANNEXE A «date du dépôt» signifie la date à laquelle les sommes constituant le dépôt soit sont portées au crédit du compte du déposant,

Plus en détail

Bienvenue chez Banque Nationale Réseau des correspondants

Bienvenue chez Banque Nationale Réseau des correspondants Bienvenue chez Banque Nationale Réseau des correspondants Pour atteindre vos objectifs financiers, vous devez pouvoir compter sur un partenaire fiable pour la gestion de votre patrimoine. Et, à ce titre,

Plus en détail

DEMANDE DE PREMIER PERMIS SOUS LA LOI SUR LES COMPAGNIES DE PRÊT ET DE FIDUCIE

DEMANDE DE PREMIER PERMIS SOUS LA LOI SUR LES COMPAGNIES DE PRÊT ET DE FIDUCIE Financial and Consumer Services Commission Financial Institutions Division 200-225 King Street Fredericton, NB E3B 1E1 Telephone: (506) 453-2315 Commission des services financiers et des services aux consommateurs

Plus en détail

DÉBLOCAGE DE FONDS EN CAS DE DIFFICULTÉS FINANCIÈRES. 2015 GUIDE DE L UTILISATEUR À L INTENTION DES TITULAIRES DE COMPTES (les demandeurs)

DÉBLOCAGE DE FONDS EN CAS DE DIFFICULTÉS FINANCIÈRES. 2015 GUIDE DE L UTILISATEUR À L INTENTION DES TITULAIRES DE COMPTES (les demandeurs) DÉBLOCAGE DE FONDS EN CAS DE DIFFICULTÉS FINANCIÈRES 2015 GUIDE DE L UTILISATEUR À L INTENTION DES TITULAIRES DE COMPTES (les demandeurs) FORMULAIRE DFDF 3 PREMIER ET DERNIER MOIS DE LOYER D UNE RÉSIDENCE

Plus en détail

Régime d épargne collectif de 2001 1

Régime d épargne collectif de 2001 1 SOMMAIRE DU PLAN Régime d épargne collectif de 2001 Type de plan : Plan de bourses d études collectif Gestionnaire de fonds d investissement : Consultants C.S.T. inc. Le 25 mai 2015 Ce sommaire contient

Plus en détail

Quelle garantie pour vos de po ts et vos titres?

Quelle garantie pour vos de po ts et vos titres? Quelle garantie pour vos de po ts et vos titres? Créé par la loi du 25 juin 1999 relative à l épargne et à la sécurité financière, le Fonds de Garantie des Dépôts et de Résolution (FGDR) est chargé d une

Plus en détail

Régime de rentes du Québec

Régime de rentes du Québec RETRAITE QUÉBEC Guide du bénéficiaire Régime de rentes du Québec Pour connaître vos droits et vos obligations Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également sur notre

Plus en détail

Les avantages du CELI Franklin Templeton

Les avantages du CELI Franklin Templeton INVESTIR SANS JAMAIS PAYER D IMPÔTS Qu est-ce que le CELI? Le compte d épargne libre d impôts (CELI), qui sera ouvert au public à compter du 2 janvier 2009, est un nouveau type de compte d épargne enregistré

Plus en détail

Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant

Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant Pour un avenir de classe Conçu pour vous aider à financer des études postsecondaires à temps plein ou à temps partiel, le REEE vous donne

Plus en détail

Carte MasterCard BMO pour voyage prépayé La carte de paiement pour vos voyages

Carte MasterCard BMO pour voyage prépayé La carte de paiement pour vos voyages GUIDE DES AVANTAGES Carte MasterCard BMO pour voyage prépayé La carte de paiement pour vos voyages BIENVENUE! PRÉPAREZ-VOUS À UTILISER VOTRE CARTE AVEC UNE PARFAITE TRANQUILLITÉ D ESPRIT. Vous venez de

Plus en détail

Le statut des coopératives au Canada

Le statut des coopératives au Canada Le statut des coopératives au Canada Allocution de Marion Wrobel Vice-président, Politique et opérations Association des banquiers canadiens Devant le Comité spécial sur les coopératives de la Chambre

Plus en détail

Régime d achat d actions à l intention des partenaires des réseaux de distribution

Régime d achat d actions à l intention des partenaires des réseaux de distribution Régime d achat d actions à l intention des partenaires des réseaux de distribution Groupe Industrielle Alliance www.inalco.com Table des matières Page 2 Introduction 1 Page 3 Avantages du régime 2 Page

Plus en détail

Commission des services financiers de l Ontario

Commission des services financiers de l Ontario Commission des services financiers de l Ontario Rapport mensuel sur la lutte contre le terrorisme (Formule 2007 - Version détaillée) (Rapport soumis en vertu de l article 83.11 du Code criminel, de l article

Plus en détail

Module 5 - L épargne Document 5-7

Module 5 - L épargne Document 5-7 Document 5-7 Outils d épargne (notions détaillées) Compte d épargne à intérêt élevé Il s agit d un type de compte de dépôt, sur lequel la banque vous verse un intérêt. Ce taux d intérêt, qui est variable,

Plus en détail

Convention de partage de la prime Modèle

Convention de partage de la prime Modèle Convention de partage de la prime Modèle Les parties détiennent conjointement le contrat d assurance vie. Le titulaire du capital-décès (CD) (normalement, le capital assuré) paie «un montant raisonnable»

Plus en détail

Guide du Compte d épargne libre d impôt

Guide du Compte d épargne libre d impôt PLACEMENTS Compte d épargne libre d impôt Guide du Compte d épargne libre d impôt L épargne est un élément important de tout plan financier. L atteinte de vos objectifs en dépend, qu il s agisse d objectifs

Plus en détail

Antécédents de crédit Banque Bon d études canadien Calendrier des dépenses Carte de crédit Carte de débit CELI Chèque du Gouvernement du Canada

Antécédents de crédit Banque Bon d études canadien Calendrier des dépenses Carte de crédit Carte de débit CELI Chèque du Gouvernement du Canada Antécédents de crédit Les renseignements rassemblés qui montrent le temps que cela vous prend à payer l argent que vous avez emprunté. Banque Une institution financière qui dépose de l argent, prête de

Plus en détail

Bulletin de l'autorité des marchés financiers 3.8. Autres décisions. .. 15 mai 2014 - Vol. 11, n 19 182

Bulletin de l'autorité des marchés financiers 3.8. Autres décisions. .. 15 mai 2014 - Vol. 11, n 19 182 3.8 Autres décisions.. 15 mai 2014 - Vol. 11, n 19 182 3.8 AUTRES DÉCISIONS 3.8.1 Dispenses DÉCISION N : 2014-SACD-10009062 Le 7 février 2014 DANS L AFFAIRE DE LA LÉGISLATION EN VALEURS MOBILIÈRES DU QUÉBEC

Plus en détail

Bâtir l avenir pour les Canadiens Budget 1997. Investir dans l enseignement supérieur

Bâtir l avenir pour les Canadiens Budget 1997. Investir dans l enseignement supérieur Bâtir l avenir pour les Canadiens Budget 1997 Investir dans l enseignement supérieur Février 1997 «Les Canadiennes et les Canadiens savent qu une meilleur e instruction est synonyme de meilleurs emplois.»

Plus en détail

RÉGIME ENREGISTRÉ D ÉPARGNE-INVALIDITÉ

RÉGIME ENREGISTRÉ D ÉPARGNE-INVALIDITÉ EXPERTISE ACCOMPAGNEMENT SOLIDITÉ RÉGIME ENREGISTRÉ D ÉPARGNE-INVALIDITÉ EXPERTISE ACCOMPAGNEMENT SOLIDITÉ QUELS SONT LES AVANTAGES DU REEI? En cotisant à un REEI ouvert pour vous-même ou pour un proche

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DES PENSIONS BANQUE DU CANADA

MANDAT DU COMITÉ DES PENSIONS BANQUE DU CANADA 23 septembre 2014 MANDAT DU COMITÉ DES PENSIONS BANQUE DU CANADA 1. Introduction La Banque du Canada (la «Banque») est l administrateur du Régime de pension de la Banque du Canada (le «Régime de pension»)

Plus en détail

CORPORATION DE PROTECTION DES INVESTISSEURS DE L ACFM DIRECTIVE RELATIVE À LA COUVERTURE

CORPORATION DE PROTECTION DES INVESTISSEURS DE L ACFM DIRECTIVE RELATIVE À LA COUVERTURE CORPORATION DE PROTECTION DES INVESTISSEURS DE L ACFM DIRECTIVE RELATIVE À LA COUVERTURE La Corporation de protection des investisseurs de l ACFM (la «CPI») protège les clients des membres (les «membres»)

Plus en détail

POLITIQUE DU CONSEIL D ADMINISTRATION EN MATIÈRE DE RISQUE DE CRÉDIT

POLITIQUE DU CONSEIL D ADMINISTRATION EN MATIÈRE DE RISQUE DE CRÉDIT Page 1 de 7 POLITIQUE DU CONSEIL D ADMINISTRATION EN MATIÈRE DE RISQUE DE CRÉDIT 1.0 CONTEXTE La présente politique est établie conformément au principe 16 b) de la Charte du conseil d administration.

Plus en détail

Rapport des opérations en fidéicommis

Rapport des opérations en fidéicommis Rapport des opérations en fidéicommis Instructions Organisme d autoréglementation du courtage immobilier du Québec, 21 Tous droits réservés. Table des matières Contenu du rapport...4 Comment remplir le

Plus en détail

16 Solut!ons pour planifier vos finances

16 Solut!ons pour planifier vos finances Quelles options s offrent à vous en cette saison des REER? 16 Solut!ons pour planifier vos finances Coup d œil sur les fonds communs et les fonds distincts Vous savez sûrement que vous devriez cotiser

Plus en détail

BANQUE ROYALE DU CANADA POLITIQUE SUR L INDÉPENDANCE DES ADMINISTRATEURS

BANQUE ROYALE DU CANADA POLITIQUE SUR L INDÉPENDANCE DES ADMINISTRATEURS BANQUE ROYALE DU CANADA POLITIQUE SUR L INDÉPENDANCE DES ADMINISTRATEURS La grande majorité des membres du conseil d administration de la Banque seront indépendants au sens de la présente politique. Le

Plus en détail

trouvent; Le FERR est plus possible facteur assujetti

trouvent; Le FERR est plus possible facteur assujetti Fonds enregistrés de revenu de retraite Fonds enregistréss de revenu de retraite La plupart des Canadiens connaissent le régime enregistré d épargne-retraite (REER). Ils sont nombreux à s en servir pendant

Plus en détail

GUIDE DE VENTE SUR LES PRÊTS REER DE L EMPIRE VIE RÉSERVÉ AUX CONSEILLERS

GUIDE DE VENTE SUR LES PRÊTS REER DE L EMPIRE VIE RÉSERVÉ AUX CONSEILLERS GUIDE DE VENTE SUR LES PRÊTS REER DE L EMPIRE VIE RÉSERVÉ AUX CONSEILLERS RESSOURCES CLÉS Service d aide téléphonique SERT de l Agence du revenu du Canada (ARC) : 1 800 267-6999 Ligne générale de l ARC

Plus en détail

Comment passer un contrat avec les agents de commercialisation du gaz naturel et les détaillants d électricité

Comment passer un contrat avec les agents de commercialisation du gaz naturel et les détaillants d électricité Ontario Energy Commission de l énergie Board de l Ontario P.O. Box 2319 C.P. 2319 2300 Yonge Street 2300, rue Yonge 26th. Floor 26 e étage Toronto ON M4P 1E4 Toronto ON M4P 1E4 Telephone: (416) 481-1967

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2 010. Une protection sur laquelle les Canadiens peuvent compter

RAPPORT ANNUEL 2 010. Une protection sur laquelle les Canadiens peuvent compter RAPPORT ANNUEL 2 010 Une protection sur laquelle les Canadiens peuvent compter Plafond d assurance-dépôts de 100 000 dollars Quels dépôts sont protégés? La SADC protège chacun des dépôts assurables définis

Plus en détail

CE QUE LE CONSOMMATEUR DOIT SAVOIR SUR LES REER SOUSCRITS AUPRÈS D UN ASSUREUR VIE

CE QUE LE CONSOMMATEUR DOIT SAVOIR SUR LES REER SOUSCRITS AUPRÈS D UN ASSUREUR VIE CE QUE LE CONSOMMATEUR DOIT SAVOIR SUR LES REER SOUSCRITS AUPRÈS D UN ASSUREUR VIE Les régimes enregistrés d épargne-retraite (REER) sont l un des modes d épargne les plus utilisés par les Canadiens en

Plus en détail

Dates limites pour les cotisations REER

Dates limites pour les cotisations REER La date limite de cotisation aux REER pour l année d imposition 2009 est le lundi 1 er mars 2010, à minuit. Les sections suivantes contiennent des renseignements détaillés sur la façon de soumettre vos

Plus en détail

Régime enregistré d épargne-invalidité, Bon canadien pour l épargne-invalidité et Subvention canadienne pour l épargneinvalidité

Régime enregistré d épargne-invalidité, Bon canadien pour l épargne-invalidité et Subvention canadienne pour l épargneinvalidité Régime enregistré d épargne-invalidité, Bon canadien pour l épargne-invalidité et Subvention canadienne pour l épargneinvalidité Présentation à la rencontre des Jeux Olympiques spéciaux Ottawa Le 2 octobre

Plus en détail

Plein de bonnes raisons d épargner pour la retraite QU EST-CE QU UN RVER? ET SURTOUT POUR DES RAISONS FINANCIÈRE SUN LIFE POUR DES RAISONS FINANCIÈRES

Plein de bonnes raisons d épargner pour la retraite QU EST-CE QU UN RVER? ET SURTOUT POUR DES RAISONS FINANCIÈRE SUN LIFE POUR DES RAISONS FINANCIÈRES G UI D E EMPL YÉ POUR DES RAISONS FINANCIÈRES Plein de bonnes raisons d épargner pour la retraite Dans certaines grandes entreprises, des milliers de Québécois participent déjà à un régime d épargneretraite

Plus en détail

255, rue Albert Ottawa, Canada K1A 0H2

255, rue Albert Ottawa, Canada K1A 0H2 Bureau du surintendant des institutions financières Canada 255, rue Albert Ottawa, Canada K1A 0H2 Office of the Superintendent of Financial Institutions Canada 255 Albert Street Ottawa, Canada K1A 0H2

Plus en détail

Règlement des plaintes. Pour une relation d affaires harmonieuse

Règlement des plaintes. Pour une relation d affaires harmonieuse Règlement des plaintes Pour une relation d affaires harmonieuse Vous avez toute notre attention La Banque Nationale et ses filiales 1 accordent beaucoup d importance à votre satisfaction. C est pourquoi

Plus en détail

Projet de lancement d un programme de mise en pension de titres du gouvernement canadien détenus par la Banque du Canada. Document de travail

Projet de lancement d un programme de mise en pension de titres du gouvernement canadien détenus par la Banque du Canada. Document de travail Projet de lancement d un programme de mise en pension de titres du gouvernement canadien détenus par la Banque du Canada Document de travail le 27 août 2001 2 Introduction Un certain nombre de mesures

Plus en détail

Instructions pour le dépôt d une demande en vertu de la Loi de 2001 sur les municipalités auprès de la Commission de révision de l évaluation foncière

Instructions pour le dépôt d une demande en vertu de la Loi de 2001 sur les municipalités auprès de la Commission de révision de l évaluation foncière Tribunaux de l environnement et de l'amenegment du territoire Ontario Commission de révision de l'évaluation foncière 655 rue Bay, suite 1500 Toronto ON M5G 1E5 Téléphone: (416) 212-6349 Sans Frais: 1-866-448-2248

Plus en détail

Barèmes des commissions et frais généraux

Barèmes des commissions et frais généraux Barèmes des commissions et frais généraux En vigueur le 1 er décembre 2014 Barème des commissions Transactions effectuées par l entremise de nos systèmes électroniques (site Web et site mobile) Tarification

Plus en détail

Guide pour demander le crédit d impôt à l innovation de l Ontario (CIIO)

Guide pour demander le crédit d impôt à l innovation de l Ontario (CIIO) Ministère du Revenu Imposition des sociétés 33, rue King Ouest CP 620 Oshawa ON L1H 8E9 Guide pour demander le crédit d impôt à l innovation de l Ontario (CIIO) Ce formulaire s applique aux années d imposition

Plus en détail

Demande de règlement au titre de l assurance perte d emploi pour marge de crédit Assurance-crédit Contrat n o 21559

Demande de règlement au titre de l assurance perte d emploi pour marge de crédit Assurance-crédit Contrat n o 21559 Représentant de BMO Banque de Montréal : Demande de règlement au titre de Timbre de la succursale domiciliataire Signature Numéro de télécopieur Veuillez joindre une ou des saisies d écran des renseignements

Plus en détail

Courtage de détail. en valeurs mobilières au Québec INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC. Premier trimestre 2015. ÉCONOMIE // Finance.

Courtage de détail. en valeurs mobilières au Québec INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC. Premier trimestre 2015. ÉCONOMIE // Finance. ÉCONOMIE // Finance INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC Courtage détail en valeurs mobilières au Québec Juin 2015 Premier trimestre 2015 L Enquête sur le courtage détail en valeurs mobilières au Québec,

Plus en détail

FONDS DE L AVENIR DE LA SANB INC. RÈGLEMENT ADMINISTRATIF RÉGISSANT LES POLITIQUES DE

FONDS DE L AVENIR DE LA SANB INC. RÈGLEMENT ADMINISTRATIF RÉGISSANT LES POLITIQUES DE FONDS DE L AVENIR DE LA SANB INC. RÈGLEMENT ADMINISTRATIF RÉGISSANT LES POLITIQUES DE PLACEMENT ET DE GESTION Adopté le 26 septembre 2009 1 RÈGLEMENT ADMINISTRATIF RÉGISSANT LES POLITIQUES DE PLACEMENT

Plus en détail

Des ressources spécialisées pour répondre à vos besoins en gestion de patrimoine. Services de gestion de patrimoine RBC

Des ressources spécialisées pour répondre à vos besoins en gestion de patrimoine. Services de gestion de patrimoine RBC Des ressources spécialisées pour répondre à vos besoins en gestion de patrimoine Services de gestion de patrimoine RBC Une bonne partie des services spécialisés que vous ne vous attendriez habituellement

Plus en détail

LE FRACTIONNEMENT DU REVENU DE PENSION

LE FRACTIONNEMENT DU REVENU DE PENSION MC Retraiteréfléchie PRÉSERVATION DU CAPITAL FISCALEMENT AVANTAGEUSE LE FRACTIONNEMENT DU REVENU DE PENSION Le fractionnement du revenu de pension constitue l une des modifications les plus importantes

Plus en détail

Retirer des fonds d un régime immobilisé

Retirer des fonds d un régime immobilisé Retirer des fonds d un régime immobilisé S T R A T É G I E S P L A C E M E N T S E T F I S C A L I T É N o 5 Les fonds de pension constituent une source importante de revenu de retraite, mais les restrictions

Plus en détail

Placements du gouvernement du Yukon dans du papier commercial adossé à des actifs

Placements du gouvernement du Yukon dans du papier commercial adossé à des actifs Placements du gouvernement du Yukon dans du papier commercial adossé à des actifs Ministère des Finances Février 2008 Office of the Auditor General of Canada Bureau du vérificateur général du Canada Tous

Plus en détail

FORMULAIRE 1B DEMANDE D INSCRIPTION ÉMETTEURS DE FONDS D INVESTISSEMENT À CAPITAL FIXE / PRODUITS ET FONDS NÉGOCIÉS EN BOURSE

FORMULAIRE 1B DEMANDE D INSCRIPTION ÉMETTEURS DE FONDS D INVESTISSEMENT À CAPITAL FIXE / PRODUITS ET FONDS NÉGOCIÉS EN BOURSE DEMANDE D INSCRIPTION ÉMETTEURS DE FONDS D INVESTISSEMENT À CAPITAL FIXE / PRODUITS ET FONDS NÉGOCIÉS EN BOURSE Demande initiale Demande finale Date : (Instructions : Dans le cas d une demande d inscription

Plus en détail

Pour les Canadiens atteints d un handicap

Pour les Canadiens atteints d un handicap BMO Fonds d investissement Régime enregistré d épargne-invalidité (REEI) Pour les Canadiens atteints d un handicap Le REEI met à la disposition des personnes handicapées un instrument d épargne et de placement

Plus en détail

SECTION IV. Facility, FA, FARSP et le P.R.R. sont des organismes distincts aux fonctions semblables.

SECTION IV. Facility, FA, FARSP et le P.R.R. sont des organismes distincts aux fonctions semblables. SECTION IV Les établissements «Facility», «Facility Association» («FA»), «FA Risk Sharing Pool» («FARSP») et le «Plan de répartition des risques établi par le Groupement des assureurs automobiles» (le

Plus en détail

À quoi vous attendre si vous devez présenter une demande de règlement

À quoi vous attendre si vous devez présenter une demande de règlement À quoi vous attendre si vous devez présenter une demande de règlement Votre assurance protection du revenu RBC Assurances reconnaît qu une maladie ou une blessure invalidante peut poser des défis sur les

Plus en détail

Procédure Agri-investissement. et Agri-Québec

Procédure Agri-investissement. et Agri-Québec Procédure Agri-investissement et Agri-Québec Section 10 Fermeture de dossiers Préparé par DIRECTION DE L INTÉGRATION DES PROGRAMMES Applicable à partir de l année d assurance 2010 (Date de mise à jour

Plus en détail

Déclaration relative à un déboursement de casino

Déclaration relative à un déboursement de casino Si vous avez les moyens techniques de produire votre déclaration par voie électronique, vous NE devez PAS utiliser ce formulaire papier. Consultez plutôt la rubrique portant sur la déclaration sur le site

Plus en détail

Société DH. Régime de réinvestissement des dividendes

Société DH. Régime de réinvestissement des dividendes Société DH Régime de réinvestissement des dividendes 1. Introduction Le régime de réinvestissement des dividendes (le «régime») de Société DH (la «Société») offre aux porteurs admissibles d actions ordinaires

Plus en détail

En bonne compagnie : conserver les revenus de placement dans votre société par Jamie Golombek

En bonne compagnie : conserver les revenus de placement dans votre société par Jamie Golombek Octobre 2014 En bonne compagnie : conserver les revenus de placement dans votre société par Jamie Golombek Les revenus de placement gagnés au sein de votre société sont imposés en fonction du type de revenu

Plus en détail

Instructions pour le dépôt d une plainte en vertu de la Loi de 2001 sur les municipalités auprès de la Commission de révision de l évaluation foncière

Instructions pour le dépôt d une plainte en vertu de la Loi de 2001 sur les municipalités auprès de la Commission de révision de l évaluation foncière Tribunaux de l environnement et de l'amenegment du territoire Ontario Commission de révision de l'évaluation foncière 655 rue Bay, suite 1500 Toronto ON M5G 1E5 Téléphone: (416) 212-6349 Sans Frais: 1-866-448-2248

Plus en détail

Le budget de 1998. Bâtir le Canada pour le XXI e siècle. Stratégie canadienne pour l égalité des chances

Le budget de 1998. Bâtir le Canada pour le XXI e siècle. Stratégie canadienne pour l égalité des chances Le budget de 1998 Bâtir le Canada pour le XXI e siècle Stratégie canadienne pour l égalité des chances Aider les Canadiens à parfaire leurs compétences février 1998 «Les Canadiens savent que, pour bien

Plus en détail

Régime de réinvestissement des dividendes QUESTIONS ET RÉPONSES

Régime de réinvestissement des dividendes QUESTIONS ET RÉPONSES Régime de réinvestissement des dividendes QUESTIONS ET RÉPONSES La série de questions et de réponses qui suit sert à expliquer certaines caractéristiques clés du régime de réinvestissement des dividendes

Plus en détail

Le compte d épargne libre d impôt (CELI)

Le compte d épargne libre d impôt (CELI) Le compte d épargne libre d impôt (CELI) Faits saillants du CELI Les intérêts et autres revenus de placement, ainsi que les gains en capital, sont exonérés d impôt. Votre CELI peut accueillir plusieurs

Plus en détail

Services bancaires pour nouveaux arrivants Ce que vous devez savoir

Services bancaires pour nouveaux arrivants Ce que vous devez savoir 03 Services bancaires pour nouveaux arrivants Ce que vous devez savoir Toutes les grandes banques offrent une multitude de renseignements et d outils, notamment des listes de vérification, de l information

Plus en détail

Publication : 19 novembre 2008 BANQUE DU CANADA RÈGLES RÉGISSANT LES AVANCES AUX INSTITUTIONS FINANCIÈRES

Publication : 19 novembre 2008 BANQUE DU CANADA RÈGLES RÉGISSANT LES AVANCES AUX INSTITUTIONS FINANCIÈRES Publication : 19 novembre 2008 BANQUE DU CANADA RÈGLES RÉGISSANT LES AVANCES AUX INSTITUTIONS FINANCIÈRES 1. GÉNÉRALITÉS Les présentes Règles constituent les lignes directrices générales et la procédure

Plus en détail

Quelle garantie pour vos de po ts et vos titres?

Quelle garantie pour vos de po ts et vos titres? Quelle garantie pour vos de po ts et vos titres? Créé par la loi du 25 juin 1999 relative à l épargne et à la sécurité financière, le Fonds de Garantie des Dépôts et de Résolution (FGDR) est chargé d une

Plus en détail

Choisir le bon compte-chèques et forfait bancaire

Choisir le bon compte-chèques et forfait bancaire OPÉRATIONS BANCAIRES Choisir le bon compte-chèques et forfait bancaire Pour la plupart des gens, un compte-chèques est un bon moyen de gérer leurs opérations bancaires courantes. Les banques, les coopératives

Plus en détail

Le programme de retraite collectif de Cargill. Séances de mars

Le programme de retraite collectif de Cargill. Séances de mars Le programme de retraite collectif de Cargill Séances de mars Principaux points à l ordre du jour Points saillants de la transition Avantages des régimes de Cargill Examen de votre compte Examen de vos

Plus en détail

ASSOCIATION DES BANQUIERS CANADIENS STATISTIQUES EN BREF 2009

ASSOCIATION DES BANQUIERS CANADIENS STATISTIQUES EN BREF 2009 ASSOCIATION DES BANQUIERS CANADIENS STATISTIQUES EN BREF AU CANADA SEULEMENT (sauf indication contraire) Période (au, sauf indication contraire) Institutions financières incluses Disponibles par province

Plus en détail

Financement d une entreprise étrangère qui exerce des activités au Canada

Financement d une entreprise étrangère qui exerce des activités au Canada Financement d une entreprise étrangère qui exerce des activités au Canada Le Canada offre des occasions d affaire à ceux qui souhaitent financer une entreprise étrangère au pays et présente tout un éventail

Plus en détail

Exemples de crédits d'impôt fédéral non remboursables. Le montant personnel de base. Le montant en raison de l âge. Le montant pour invalidité.

Exemples de crédits d'impôt fédéral non remboursables. Le montant personnel de base. Le montant en raison de l âge. Le montant pour invalidité. Chapitre 1 Le cadre fiscal canadien et québécois 19 Exemples de crédits d'impôt fédéral non remboursables Le montant personnel de base. Le montant en raison de l âge. Les montants pour conjoint et pour

Plus en détail

Services bancaires pour nouveaux arrivants au Canada Ce que vous devez savoir

Services bancaires pour nouveaux arrivants au Canada Ce que vous devez savoir 07 Services bancaires pour nouveaux arrivants au Canada Ce que vous devez savoir Toutes les grandes banques offrent une multitude de renseignements et d outils, notamment des listes de vérification, de

Plus en détail

MODALITÉS PROPOSÉES À L'ÉGARD DU PLACEMENT DES SOLDES DE TRÉSORERIE DU RECEVEUR GÉNÉRAL

MODALITÉS PROPOSÉES À L'ÉGARD DU PLACEMENT DES SOLDES DE TRÉSORERIE DU RECEVEUR GÉNÉRAL MODALITÉS PROPOSÉES À L'ÉGARD DU PLACEMENT DES SOLDES DE TRÉSORERIE DU RECEVEUR GÉNÉRAL 1. Cadre Les soldes de trésorerie du Receveur général sont placés par voie d adjudications administrées par la Banque

Plus en détail

Pour les Canadiens atteints d un handicap. Régime enregistré d épargne-invalidité (REEI)

Pour les Canadiens atteints d un handicap. Régime enregistré d épargne-invalidité (REEI) Pour les Canadiens atteints d un handicap Régime enregistré d épargne-invalidité (REEI) Fonds d investissement BMO 1 Découvrez les avantages du REEI Le régime enregistré d épargne-invalidité (REEI) offre

Plus en détail

Notre engagement à l égard du service offert à nos entreprises clientes

Notre engagement à l égard du service offert à nos entreprises clientes Services bancaires aux entreprises Notre engagement à l égard de votre entreprise Notre engagement à l égard du service offert à nos entreprises clientes Une relation fondée sur une promesse. En tant que

Plus en détail

Le régime enregistré d épargne-invalitidé Le régime enregistré d épargne-invalidité

Le régime enregistré d épargne-invalitidé Le régime enregistré d épargne-invalidité Le régime enregistré d épargne-invalitidé Le régime enregistré d épargne-invalidité ISSD-059-12-10 Vous pouvez obtenir cette publication en communiquant avec : Services des publications Ressources humaines

Plus en détail

ING CANADA INC. RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DE DIVIDENDES

ING CANADA INC. RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DE DIVIDENDES ING CANADA INC. RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DE DIVIDENDES Le 12 septembre 2005 TABLE DES MATIÈRES LA SOCIÉTÉ...1 RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DE DIVIDENDES...2 1.1 Prix...4 1.2 Avantages pour les participants

Plus en détail

REGLEMENT SUR LE RECYCLAGE DES PRODUITS DE LA CRIMINALITE ET LE FINANCEMENT DES ACTIVITES TERRORISTES DÉFINITIONS

REGLEMENT SUR LE RECYCLAGE DES PRODUITS DE LA CRIMINALITE ET LE FINANCEMENT DES ACTIVITES TERRORISTES DÉFINITIONS REGLEMENT SUR LE RECYCLAGE DES PRODUITS DE LA CRIMINALITE ET LE FINANCEMENT DES ACTIVITES TERRORISTES DÉFINITIONS 1. (1) Les définitions qui suivent s appliquent à la Loi et au présent règlement. «banque

Plus en détail