Besoins des clients en matière de supervision. Version 0.2, 05 février 2009 Bernard CHARBONNIER, Capgemini

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Besoins des clients en matière de supervision. Version 0.2, 05 février 2009 Bernard CHARBONNIER, Capgemini"

Transcription

1 Besoins des clients en matière de supervision Version 0.2, 05 février 2009 Bernard CHARBONNIER, Capgemini

2 Le BAM Business Activity Monitoring 2

3 Le Business Activity Monitoring: problématique Des utilisateurs non satisfaits Des applicatifs qui fonctionnent mal Les utilisateurs appellent la hotline qui n est pas au courant Des utilisateurs mécontents Fracture entre DSI et utilisateurs métiers Un département informatique où l on pense que tout va bien et tous les indicateurs de supervision sont au vert! 3

4 Exemples de tableau de bord BAM Des tableaux de bords en temps réel, avec des indicateurs et des états métiers ORACLE TIBCO SYNDERA AXWAY SYSTAR 4

5 Le Business Activity Monitoring: bénéfices Des utilisateurs satisfaits, qui comprennent ce qui se passe dans le système d information Une hotline informé de la situation Des engagements tenus Des utilisateurs satisfaits Une collaboration entre DSI et utilisateurs métiers Un département informatique informé des priorités du métier avec des indicateurs compris par les utilisateurs et des indicateurs techniques pour les diagnostics 5

6 Les silos technologiques du système d information Business Activity Monitoring BAM (*) Nouvelles Applications BAM (*) Nouvelles Applications Applications Maisons Progiciels Spécialisé Progiciels Spécialisé Architecture Imposée Architecture Imposée sur Processus métier En mode BPM et Workflow En mode SOA système UNIX distribuées sur Mainframe Monitoring Technique (outils de NSM) (*) certains environnement, BPM/ESB notamment viennent avec leur solution de BAM embarquée, mais ils ne peuvent embrasser le processus entier, et se cantonnent à la partie du processus implémentée dans leur environnement 6

7 BAM Consultant Fonctionnel Cette vision métier est d autant plus difficile à reconstituer que souvent même les processus BPM implémentés en BPEL sont très éloignés de leur définition initiale effectuée par le consultant métier dans l outil de modeling. BPM & Workflow Orchestration de service WS WebServices et serveurs J2EE Infrastructure Technique WS WS WS WS WS WS WS Développeur event event WS Monitoring Technique event event La double raison d une approche méthodologique Top-down: fonctionnelle & technique -économique 7 Ingénieur système La surveillance de processus métier (BAM) nécessite de reconstituer une vision de haut niveau du processus à partir d évenements et d informations disparates, atomiques et de bas niveaux des couches sous jacentes. Utilisateur Métier En terme de monitoring, une complexification des systèmes d information

8 Le BAM vis-à-vis des autres outils B.I. et N.S.M Le BAM est le maillon manquant entre supervision commerciale/stratégique et la supervision technique. Balanced Scorecards Enterprise Cockpit Performance Stratégique Trimestre Mois BI Performance Commerciale Tableau de bord mis à jour en mode batch, généralement à la semaine ou au mois, s appuyant sur des référentiels des structures de semaine DataWarehouse dont la construction est significative. Analyse à posteriori Jour BAM Heure Performance Opérationnelle Tableau de bord mis à jour en quasi temps réel (typiquement à la minute ou au quart d heure), basé sur un mix d information temps réel et de référentiels opérationnel rafraîchis au fil de l eau.. Minute NSM Performance Technique Seconde Tableau de bord mis à jour en temps réel (typiquement à la seconde où à la minute), basé sur des informations temps réelles techniques. Gestion très opérationnelles, avec composante gestion d alerte. Echelle de une temps 8 généralement constatée

9 Les acteurs du marché autour du BAM: NSM, EAI, B.I. Les outils de BAM intégrés aux ESB Donnent des informations pertinentes, mais restreintes à leur contexte. EAI/ESB/BPM BAM Intégré à l ESB. NSM B.S.M. Le Business Service Monitoring Consiste à gérer les liens entre composants techniques et services métiers. Exemple IBM Tivoli TBSM B.A.M Produit dédié BAM B.I. temps réel B.I. Dans la mouvance du B.A.M. la notion de B.I dite «temps réel» est apparue. Solutions qui restent souvent dans une logique batch, mais avec potentiellement des micro batch tous les 15 minutes. Des solutions de BAM temps réel commencent à apparaître, comme IBM Cognos Now! (Celequest) Oracle BAM. 9

10 Les Challenges organisationnels du BAM. Articulation des motivations, sponsor métier angle Vertical métier ou bien angle transversal technique. Un fournisseur peut apporter de la valeur (Fedex suivi de coli ) et être même payant ou bien le client s énerver décider de faire son propre contrôle (mais dans ce cas ce sera non intrusif) Un travail de ROI à faire Application existantes? ou nouveaux projets? Gains financiers? Risques à ne pas faire: image( interne ou externe), engagements, incapacité à être proactif. Optimiser les équipe opérationnelles, objectiver le service rendu, éviter les pertes, disposer de la bonne information. Les Obstacles et les freins Les équipes opérationnelles ont l impression d être surveillées, pressions nouvelles (friction, workflow) Craintes de ré-organisation des équipes opérateurs, Conséquences salariales indirectes. (primes d astreintes) Transferts / conflits budgétaires.(entre départements) (le syndrome de la supervision, c est moi ). L organisation projet BAM Entrer dans une démarche BAM: une équipe d expertise est recommandée. Les compétences sont multiples: intégration techniques sur SI hétérogène, collecte, savoir faire fonctionnel BAM et approche méthodologique, compréhension métier, etc.. Gouvernance/urbanisation: Politique de Conduite du changements : comment diffuser dans les équipes? Urbaniser l architecture BAM: re-use, mutualisation, le cycle de vie (petits incréments rapides), flexibilité des changements. Mise en place de bonnes pratiques (notamment pour les équipes de développement) Attention aux tests, techniques (charge, reprise), et fonctionnels (véracité des indicateurs) 10

11 L urbanisation de la Supervision 11

12 Architecture de référence générique de la supervision (A) (A) Une hypervision cohérente couvrant les différentes couches et outils (s) de supervision technique. Incidents Trouble Tickets Date-Ti me 09: :15 Acqui t ement Jean Marcel - Priorité Majeur Majeur Wa rning Wa rning Domai ne SIRH Network WAN WBEZ Network SAN SIRH Bil ing Hypervision Comp osants Message DT65 Asserti on failed sur DT65 modul e Form56 Ci sco476 Init buf fer NA T port 15 failed OBS-SFD Ti me-out SDSL Port 14 after 3 retries Comme rce12 http port 8080 unreach able Switch-Alteon 80% memory consump tion EMC2 Fibercha nel port 568 error DT123-Orac le 90% reach l imit redo log Bil 2Kil error 798: contact your support representative Exploitation Niveau 1 Concentration Alertes filtrage, correlation, priorité ITIL (Impactxdurée) Hierarchies objets, états, indicateurs Règles Seuils Unicité de la commande Concentration Simple Réseau Commandes Unix Couche collecte Diagnostic SSH/HTTP Sans Sans Comptes/Users/T LOGs ransactions test Collecte non intrusive Collecte Intrusive (pour les applicatifs) Référentiels De suivi Référentiels Opérationnels TAG Navigation 12

13 Architecture de référence générique de la supervision (B) (B) Une supervision allant vers la supervision métier Plus l on va vers la supervision métier, plus il y a dépendance avec le cycle de vie des applicatifs. Ne pas confondre indicateurs de collecte (de base) et indicateurs d observation (fruit d un modèle d observation). Les indicateurs de collecte peuvent nourrir plusieurs vues ou modèles différents. Domai ne SIRH Network WAN WBEZ Network SAN SIRH Bil ing Comp osants Message DT65 Asserti on failed sur DT65 modul e Form56 Ci sco476 Init buf fer NA T port 15 failed OBS-SFD Ti me-out SDSL Port 14 after 3 retries Comme rce12 http port 8080 unreach able Switch-Alteon 80% memory consump tion EMC2 Fibercha nel port 568 error DT123-Orac le 90% reach l imit redo log Bil 2Kil error 798: contact your support representative filtrage, correlation, priorité ITIL (Impactxdurée) Hierarchies objets, états, indicateurs Règles Seuils Sollicitations Priorité Majeur Majeur Wa rning Wa rning Performance Acqui t ement Jean Marcel - Date-Ti me 09: :15 Hypervision Temps de Réponse Concentration Alertes Agrégées Suivi Execution Suivi Métier Suivi Flux Contenu Etapes, Etats, Volumes, Durées Articles, Dossiers Suivi Flux Conteneur Etapes, Etats, Volumes, Durée Suivi Traitement Ponctualité % avancement Autres Référentiels Métiers Modèle Observation Métier Couche Modèles d observation = Objets et indicateurs d observation SOA Unicité de la commande Concentration Simple Registry De base Commandes Ordonnanceur Diagnostic robot Diagnostic Modèle Execution Domaine Chaîne Batch /Batch /Job suivi execution Couche collecte Comptes/Users/T ransactions test Cycle de vie = Sondes Scenarios Modèles (~ mois) LOGs Référentiels De suivi suivi Métier Référentiels Opérationnels Cycle de vie = versions applicatives (~ mois) Collecte non intrusive Collecte Intrusive (pour les applicatifs) Indicateurs de Collecte Technique Applicatif Métier 13

14 Architecture de référence générique de la supervision (C) Trimestre Incidents Trouble Tickets Priorité Majeur Majeur Wa rning Wa rning Domai ne SIRH Network WAN WBEZ Network SAN SIRH Bil ing Comp osants Message DT65 Asserti on failed sur DT65 modul e Form56 Ci sco476 Init buf fer NA T port 15 failed OBS-SFD Ti me-out SDSL Port 14 after 3 retries Comme rce12 http port 8080 unreach able Switch-Alteon 80% memory consump tion EMC2 Fibercha nel port 568 error DT123-Orac le 90% reach l imit redo log Bil 2Kil error 798: contact your support representative filtrage, correlation, priorité ITIL (Impactxdurée) Minute Hierarchies objets, états, indicateurs Règles Seuils Performance Sollicitations Acqui t ement Jean Marcel - Hypervision Temps de Réponse Heure Date-Ti me 09: :15 Tableau de bord Prospectif Métier Comportement Internautes Couche Modèles de consolidation/agrégation Concentration Alertes Jour Capacity Planning Baseline Diagnostic à froid Performance Baseline semaine Mois Facturation SLA Agrégées Suivi Execution Suivi Flux Conteneur Etapes, Etats, Volumes, Durée Suivi Flux Contenu Etapes, Etats, Volumes, Durées Articles, Dossiers Suivi Traitement Ponctualité % avancement Suivi Métier Modèle Observation Métier Autres Référentiels Métiers Couche Modèles d observation = Objets et indicateurs d observation SOA Unicité de la commande Seconde Concentration Simple Registry Commandes Couche collecte Ordonnanceur De base Diagnostic robot Diagnostic Indicateurs de Collecte Domaine Chaîne Batch /Batch /Job Modèle Execution suivi execution suivi Métier TAG Navigation (C) Un besoin de consolidation/agrégation, pour des vues et tableaux de bords proposant une synthèse sur une période donnée, plus qu une vue temps réel. La nature de ces types de données nécessite des techniques de reporting proches de la Business Intelligence. Ne pas sous estimer l effort nécessaire pour aboutir à ce type de solution. 14

15 Architecture de référence générique de la supervision Trimestre Incidents Trouble Tickets Minute Priorité Majeur Majeur Wa rning Wa rning Domai ne SIRH Network WAN WBEZ Network SAN SIRH Bil ing Comp osants Message DT65 Asserti on failed sur DT65 modul e Form56 Ci sco476 Init buf fer NA T port 15 failed OBS-SFD Ti me-out SDSL Port 14 after 3 retries Comme rce12 http port 8080 unreach able Switch-Alteon 80% memory consump tion EMC2 Fibercha nel port 568 error DT123-Orac le 90% reach l imit redo log Bil 2Kil error 798: contact your support representative filtrage, correlation, priorité ITIL (Impactxdurée) Hierarchies objets, états, indicateurs Règles Seuils Performance Sollicitations Acqui t ement Jean Marcel - Hypervision Heure Date-Ti me 09: :15 Capacity Planning Comportement Internautes Couche Modèles de consolidation/agrégation Concentration Alertes Exploitation Niveau 1 Jour Baseline Diagnostic à froid Performance Baseline Temps de Réponse semaine Mois Tableau de bord Prospectif Métier Facturation SLA Agrégées Suivi Execution Suivi Métier Suivi Flux Contenu Etapes, Etats, Volumes, Durées Articles, Dossiers Suivi Flux Conteneur Etapes, Etats, Volumes, Durée Suivi Traitement Ponctualité % avancement Autres Référentiels Métiers Modèle Observation Métier Couche Modèles d observation = Objets et indicateurs d observation SOA Unicité de la commande Concentration Simple Seconde Réseau Registry Unix Couche collecte De base Commandes Ordonnanceur Diagnostic robot Diagnostic SSH/HTTP Sans Sans Comptes/Users/T Modèle Execution Domaine Chaîne Batch /Batch /Job suivi execution LOGs ransactions test Cycle de vie = Sondes Scenarios Modèles (~ mois) Collecte non intrusive Collecte Intrusive (pour les applicatifs) Référentiels De suivi suivi Métier Référentiels Opérationnels Cycle de vie = versions applicatives (~ mois) TAG Navigation Indicateurs de Collecte Technique Applicatif Métier 15

16 Ce qu il faut retenir Introduction au Business Activity Monitoring Redonner du sens au S.I. Maîtriser la qualité de service De multiples façons de faire du BAM Utiliser une méthodologie top-down Ne pas occulter les défis d organisation Architecture de Supervision Il n existe pas un produit miracle qui fasse tout, il faut urbaniser sa supervision et définir et comprendre les frontières entre les briques de supervision que l on assemble. La Supervision doit s accompagner de méthodologie, pour une bonne articulation entre les différentes parties prenantes. 16

17 Merci pour votre attention. Questions 17

18 Glossaire Terme Explication B.I. Balanced Scorecards BAM Bottom-up Business Intelligence: Informatique décisionnelle BPEL BPM BSM Dashboards Business Process DSI EAI EAI Direction des Services Informatiques. ESB ESB Enterprise Service Bus Hotline ITIL Centre d appel de support aux utilisateurs J2EE NSM SOA Top-down Spécification d une plate forme et d un environnement JAVA pour application d entreprise, publiée par SUN, Workflow Flux de travail. Ce dit des processus informatisés mettant en jeux des interactions humaines. Tableaux de bords prospectifs Business Activity Monitoring: Supervision orientée métier Approche du particulier au général. En terme de supervision, ce dit d une méthode où l on collecte tout, dans le but de voir dans un deuxième temps ce que l on pourra construire comme tableaux de bord intéressants. Business Process Management. Business Process Management. Management des Processus Métiers Business Service Monitoring Configuration Management Data Base. Base de donnée de gestion de configuration. Tableaux de bord. Terme souvent utilisé en supervision pour désigner des écrans présentant des vues synthétiques et graphiques comportants de mulitples indicateurs et états de composants surveillés Enterprise Application Integration Enterprise Application Integration. L'Intégration d'applications d'entreprise ou IAE est une architecture intergicielle permettant à des applications hétérogènes de gérer leurs échanges Enterprise Service Bus. L'Enterprise Service Bus ou ESB est une technologie informatique intergiciel. Son but est avant tout de permettre la communication des applications qui à la base ne sont pas pensées pour fonctionner ensemble (deux ERP Enterprise Resource Planning ou Progiciel de gestion intégré - provenant de chez deux éditeurs différents par exemple). Information Technology Infrastructure Library pour "Bibliothèque pour l'infrastructure des technologies de l'information") est un ensemble d'ouvrages recensant les bonnes pratiques ("best practices") pour la gestion des services informatiques (ITSM), édictées par l'office public britannique du Commerce (OGC). Network and System Management: Se dit des outils de gestion et de supervision système et./ou réseau. Service Oriented Architecture. Approche du général au particulier. En terme de supervision, ce dit d une méthode où l on définit d abord fonctionnellement les indicateurs nécessaires à une supervision donnée, pour dans un deuxième temps déterminer exactement ce qu il est nécessaire de collecter comme données élémentaires ou de base. 18

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 3 : Progiciels de Gestion Intégrés Sommaire Définition... 2 ERP... 2 Objectifs

Plus en détail

Fusion : l interopérabilité chez Oracle

Fusion : l interopérabilité chez Oracle Standardisation et interopérabilité Fusion : l interopérabilité chez Oracle Lionel Dubreuil,, Applications Technology Product Manager, Oracle France, lionel.dubreuil@oracle.com 29/03/2006 Page : 1 Oracle

Plus en détail

Outiller la mesure des engagements de service

Outiller la mesure des engagements de service Yphise optimise en Coût Valeur Risque l informatique d entreprise 1 Outiller la mesure des engagements de service Xavier Benmoussa Yphise yphise@yphise.com Tél. 01 44 59 93 00 - Fax 01 44 59 93 09 www.yphise.fr

Plus en détail

1 er février 2013. Mineure SOA Cours 5. Karim Chouikh Consultant sénior Practice Architecture SI

1 er février 2013. Mineure SOA Cours 5. Karim Chouikh Consultant sénior Practice Architecture SI 1 er février 2013 Mineure SOA Cours 5 Karim Chouikh Consultant sénior Practice Architecture SI Agenda 1. Les solutions d'intégration 2. Les projets d'intégration 3. La gestion des processus 4. Retours

Plus en détail

WEB15 IBM Software for Business Process Management. un offre complète et modulaire. Alain DARMON consultant avant-vente BPM alain.darmon@fr.ibm.

WEB15 IBM Software for Business Process Management. un offre complète et modulaire. Alain DARMON consultant avant-vente BPM alain.darmon@fr.ibm. WEB15 IBM Software for Business Process Management un offre complète et modulaire Alain DARMON consultant avant-vente BPM alain.darmon@fr.ibm.com Claude Perrin ECM Client Technical Professional Manager

Plus en détail

Mener un projet SOA piloté par les besoins métier

Mener un projet SOA piloté par les besoins métier Mener un projet SOA piloté par les besoins métier Interview «EASYTEAM» du 12 Janvier 2012, postée sur : http://www.itplace.tv Maxime Pawlak, directeur EASYTEAM Paris Vincent Mazelly, Journaliste Aujourd

Plus en détail

Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui

Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui Formation PARTIE 1 : ARCHITECTURE APPLICATIVE DUREE : 5 h Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui automatisent les fonctions Définir une architecture

Plus en détail

Mettez les évolutions technologiques au service de vos objectifs métier

Mettez les évolutions technologiques au service de vos objectifs métier Mettez les évolutions technologiques au service de vos objectifs métier 2 OXIA a pour mission de concevoir et mettre en oeuvre les meilleures solutions technologiques visant à améliorer la productivité,

Plus en détail

Le 09 et 10 Décembre 09

Le 09 et 10 Décembre 09 Séminaire de 2 jours Le 09 et 10 Décembre 09 Mettez les évolutions technologiques au service de vos objectifs métier 2 OXIA a pour mission de concevoir et mettre en œuvre les meilleures solutions technologiques

Plus en détail

L EAI. par la pratique. François Rivard. Thomas Plantain. Groupe Eyrolles, 2003 ISBN : 2-212-11199-1

L EAI. par la pratique. François Rivard. Thomas Plantain. Groupe Eyrolles, 2003 ISBN : 2-212-11199-1 L EAI par la pratique François Rivard Thomas Plantain ISBN : 2-212-11199-1 Table des matières Avant-propos................................................ Quel est l objectif de cet ouvrage...............................

Plus en détail

L information et la technologie de l information ERP, EAS, PGI : une nécessité? H. Isaac, 2003

L information et la technologie de l information ERP, EAS, PGI : une nécessité? H. Isaac, 2003 L information et la technologie de l information ERP, EAS, PGI : une nécessité? Le Le progiciel progiciel de de gestion gestion intégré gré PGI, PGI, ERP. ERP. 1 2 3 Définition Définition et et rôle rôle

Plus en détail

FICHE CONCEPT 01 ETL (EXTRACT TRANSFORM & LOAD)

FICHE CONCEPT 01 ETL (EXTRACT TRANSFORM & LOAD) FICHE CONCEPT 01 ETL (EXTRACT TRANSFORM & LOAD) BIEN GERER SES REFERENTIELS DE DONNEES : UN ENJEU POUR MIEUX PILOTER LA PERFORMANCE DE SON ETABLISSEMENT octobre 2008 GMSIH 44, Rue de Cambronne 75015 Paris.

Plus en détail

Synthèse de son offre logicielle

Synthèse de son offre logicielle Connecting your business Synthèse de son offre logicielle Copyright 2006, toute reproduction ou diffusion non autorisée est interdite STREAM MIND Créateur de produits logiciels innovants dans le traitement

Plus en détail

Mise en place du Business Activity Monitoring (BAM) pour piloter les processus logistiques grâce aux Echanges de Données Informatisés (EDI)

Mise en place du Business Activity Monitoring (BAM) pour piloter les processus logistiques grâce aux Echanges de Données Informatisés (EDI) Mise en place du Business Activity Monitoring (BAM) pour piloter les processus logistiques grâce aux Echanges de Données Informatisés (EDI) Thierry BIARD (DHL) MSIR 2006-2008 Soutenance de thèse professionnelle

Plus en détail

Management des Systèmes d information (SI) UE5 - Gouvernance des SI

Management des Systèmes d information (SI) UE5 - Gouvernance des SI IAE Lyon 3 - DSCG / DUSCG 1 - Formation initiale 2015 - Semestre 1&2 Management des Systèmes d information (SI) UE5 - Gouvernance des SI S1 - M4 - Urbanisation des SI Yves MEISTERMANN DSCG UE 5 - Bulletin

Plus en détail

Buts de l intégration en informatique

Buts de l intégration en informatique Buts de l intégration en informatique Comment faire communiquer et intégrer vos applications hétérogènes dans votre entreprise interconnectée? Quels types d applications construisons-nous? Réaliser Créer

Plus en détail

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise.

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Solutions PME VIPDev Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Cette offre est basée sur la mise à disposition de l ensemble de nos compétences techniques et créatives au service

Plus en détail

Session 36 TIVOLI : 100% DES UTILISATEURS SATISFAITS AVEC TIVOLI SERVICE DESK! Selma Turki Bertrand Raillard

Session 36 TIVOLI : 100% DES UTILISATEURS SATISFAITS AVEC TIVOLI SERVICE DESK! Selma Turki Bertrand Raillard Session 36 TIVOLI : 100% DES UTILISATEURS SATISFAITS AVEC TIVOLI SERVICE DESK! Selma Turki Bertrand Raillard 13 ITIL en pratique: Offre de services IBM Accelerator Selma Turki ITSM Solution Leader SouthWest

Plus en détail

Business Activity Monitoring (BAM)

Business Activity Monitoring (BAM) session TA22 Business Activity Monitoring (BAM) Jean-Marc Langé IBM Software, Architecte WebSphere/SOA jmlange@fr.ibm.com 2 Qu est-ce que le BAM? Le BAM (Business Activity Monitoring) consiste à agréger,

Plus en détail

IBM Global Technology Services Service Management

IBM Global Technology Services Service Management IBM Global Technology Services La voie vers la transformation de l informatique L INFORMATIQUE, UN SOUTIEN AUX MÉTIERS DE L ENTREPRISE Les dirigeants considèrent aujourd hui l informatique comme un levier

Plus en détail

BizTalk 2006. Business Process Integration

BizTalk 2006. Business Process Integration BizTalk 2006 Business Process Integration Préoccupations Métier vs IT Accroître la Qualité de Service (Faire plus avec Moins) Meilleure Visibilité et Contrôle Sur le Métier Motivé par des enjeux métiers

Plus en détail

T A L E N T E D T O G E T H E R. Métiers de la Banque. Métiers de la Banque Part 4 / 2007 1

T A L E N T E D T O G E T H E R. Métiers de la Banque. Métiers de la Banque Part 4 / 2007 1 T A L E N T E D T O G E T H E R Métiers de la Banque Métiers de la Banque Part 4 / 2007 1 Sommaire 1 er Partie : Panorama du monde bancaire Organisation de la profession Les grandes activités bancaires

Plus en détail

Évolution de la supervision et besoins utilisateurs

Évolution de la supervision et besoins utilisateurs Évolution de la supervision et besoins utilisateurs 09/07/2014 Maximilien Bersoult Présentation Maximilien Bersoult Développeur sur le projet Centreon Travaillant chez Merethis, éditeur de Centreon Twitter

Plus en détail

Pour une entreprise plus performante

Pour une entreprise plus performante Pour une entreprise plus performante Smart Technology Services Raison Sociale - Smart Technology Services llc Pôle d activités - Service et conseil dans la technologie de l information Pôle d activités

Plus en détail

Urbanisme du Système d Information et EAI

Urbanisme du Système d Information et EAI Urbanisme du Système d Information et EAI 1 Sommaire Les besoins des entreprises Élément de solution : l urbanisme EAI : des outils au service de l urbanisme 2 Les besoins des entreprises 3 Le constat

Plus en détail

Les activités numériques

Les activités numériques Les activités numériques Activités de l entreprise et activités numériques de l entreprise convergent de plus en plus au sein de la chaîne de valeur, c est-à-dire la manière avec laquelle une entreprise

Plus en détail

BI2B est un cabinet de conseil expert en Corporate Performance Management QUI SOMMES-NOUS?

BI2B est un cabinet de conseil expert en Corporate Performance Management QUI SOMMES-NOUS? SOMMAIRE Qui sommes nous? page 3 Notre offre : Le CPM, Corporate Performance Management page 4 Business Planning & Forecasting page 5 Business Intelligence page 6 Business Process Management page 7 Nos

Plus en détail

ITIL V2. Historique et présentation générale

ITIL V2. Historique et présentation générale ITIL V2 Historique et présentation générale Création : novembre 2004 Mise à jour : août 2009 A propos du document Ce document de référence sur le référentiel ITIL a été réalisé en 2004 et la traduction

Plus en détail

l'esb JBI au coeur de l'initiative SOA

l'esb JBI au coeur de l'initiative SOA l'esb JBI au coeur de l'initiative SOA Initiative SOA Gaël Blondelle CTO EBM WebSourcing Chairman Technology Council OW2 13 Juin 2007 Agenda Ptf de référence OW2 Initiative SOA PEtALS, l'esb d'ow2 2 Opportunité

Plus en détail

Didier MOUNIEN Samantha MOINEAUX

Didier MOUNIEN Samantha MOINEAUX Didier MOUNIEN Samantha MOINEAUX 08/01/2008 1 Généralisation des ERP ERP génère une importante masse de données Comment mesurer l impact réel d une décision? Comment choisir entre plusieurs décisions?

Plus en détail

Pensezdifféremment: la supervision unifiéeen mode SaaS

Pensezdifféremment: la supervision unifiéeen mode SaaS Pensezdifféremment: la supervision unifiéeen mode SaaS Web-séminaire Bull-CA Technologies 25 Mars 2014 2014 CA. All rights reserved. Agenda Introduction : pourquoi la supervision unifiée? Pourquoi le SaaS?

Plus en détail

Pilot4IT Tableaux de Bord Agréger et consolider l ensemble de vos indicateurs dans un même portail.

Pilot4IT Tableaux de Bord Agréger et consolider l ensemble de vos indicateurs dans un même portail. Pilot4IT Tableaux de Bord Agréger et consolider l ensemble de vos indicateurs dans un même portail. Comment exploiter au mieux l ensemble de vos indicateurs? Avec la solution agile Pilot4IT Tableau de

Plus en détail

Optimisez vos processus informatiques, maximisez le taux de rendement de vos actifs et améliorez les niveaux de service

Optimisez vos processus informatiques, maximisez le taux de rendement de vos actifs et améliorez les niveaux de service Solutions de gestion des actifs et services Au service de vos objectifs d entreprise Optimisez vos processus informatiques, maximisez le taux de rendement de vos actifs et améliorez les niveaux de service

Plus en détail

HYPERVISION. Supervision 2.0. RMLL Strasbourg 2011. 2011 - monitoring-fr.org

HYPERVISION. Supervision 2.0. RMLL Strasbourg 2011. 2011 - monitoring-fr.org HYPERVISION Supervision 2.0 RMLL Strasbourg 2011 2011 - monitoring-fr.org Votre interlocuteur Olivier Jan Membre fondateur CFSL Auteur du livre «Nagios 3 au cœur de la supervision Open Source» Architecte

Plus en détail

Pilotage des processus des activités métier et des KPI

Pilotage des processus des activités métier et des KPI OI-DIPRO-SDESS Pilotage des processus des activités métier et des KPI Banque de France Pilotage des processus des activités métier et des KPI Agenda 09/04/2013 Témoignage BDF 2 Éléments contextuels Les

Plus en détail

Piloter vos processus métier avec le Business Activity Monitoring ( * ) (BAM)

Piloter vos processus métier avec le Business Activity Monitoring ( * ) (BAM) Piloter vos processus métier avec le Business Activity Monitoring ( * ) (BAM) Jean-Marc Langé WebSphere Integration Solution Architect IBM Software France jmlange@fr.ibm.com ( * ) Supervision des activités

Plus en détail

Workflow et Service Oriented Architecture (SOA)

Workflow et Service Oriented Architecture (SOA) White Paper Workflow et Service Oriented Architecture (SOA) Présentation Cet article offre une approche pragmatique de la SOA et du workflow à travers des problématiques d'entreprises, une méthodologie

Plus en détail

Intégration de systèmes client - serveur Des approches client-serveur à l urbanisation Quelques transparents introductifs

Intégration de systèmes client - serveur Des approches client-serveur à l urbanisation Quelques transparents introductifs Intégration de systèmes client - serveur Des approches client-serveur à l urbanisation Quelques transparents introductifs Jean-Pierre Meinadier Professeur du CNAM, meinadier@cnam.fr Révolution CS : l utilisateur

Plus en détail

Architecture SOA Un Système d'information agile au service des entreprises et administrations

Architecture SOA Un Système d'information agile au service des entreprises et administrations Architecture SOA Un Système d'information agile au service des entreprises et administrations www.objis.com Présentation Architecture SOA - JCertif 1 Qui sommes-nous? Spécialiste JAVA depuis 2005 (Lyon,

Plus en détail

ITIL et SLAs La qualité de service nous concerne tous!

ITIL et SLAs La qualité de service nous concerne tous! + Le 9 Avril 2013 ITIL et SLAs La qualité de service nous concerne tous! + Introduction Intervenants Yannick Goubet: Responsable Commercial GSX Solutions Yann Baudic: Technical Account Manager GSX Solutions

Plus en détail

GROUPE TRIGONE INFORMATIQUE. Axway. Séminaire Trigone - Axway Jeudi 28 Mai 2015. Cercle National des Armées - Paris 8ème

GROUPE TRIGONE INFORMATIQUE. Axway. Séminaire Trigone - Axway Jeudi 28 Mai 2015. Cercle National des Armées - Paris 8ème GROUPE TRIGONE INFORMATIQUE Axway Séminaire Trigone - Axway Jeudi 28 Mai 2015 Cercle National des Armées - Paris 8ème Comment piloter votre Production Informatique avec une vraie vision métier? ou l alignement

Plus en détail

LES ARCHITECTURES ORIENTÉES SERVICES

LES ARCHITECTURES ORIENTÉES SERVICES Pourquoi WebSphere La complexité des affaires exerce une forte pression sur l IT : Challenges Globalisation Pressions de la compétition Erosion de la fidélité des clients Complexité de la chaine logistique

Plus en détail

AXIAD Conseil pour décider en toute intelligence

AXIAD Conseil pour décider en toute intelligence AXIAD Conseil pour décider en toute intelligence Gestion de la Performance, Business Intelligence, Big Data Domaine d expertise «Business Intelligence» Un accompagnement adapté à votre métier dans toutes

Plus en détail

D AIDE À L EXPLOITATION

D AIDE À L EXPLOITATION SYSTÈMES D AIDE À L EXPLOITATION P.MARSAUD Juin 2011 UN PEU DE VOCABULAIRE.. L Informatique Industrielle à développé au fil des années de son existence son propre vocabulaire issu de ses métiers et fonctions

Plus en détail

Offre Référentiel d échange

Offre Référentiel d échange Offre Référentiel d échange mardi 1er juillet 2014 Groupe CGI inc. CONFIDENTIEL Agenda 1 2 3 4 5 6 7 8 Pourquoi cette solution? Les enjeux et principes de la solution Les acteurs & business case Sa place

Plus en détail

D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire

D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire www.teamup-consulting.com Teamup Consulting - 1 Certificat nºinf/2007/29319 1 ère société de conseil française certifiée ISO 20000-1:2011 Sommaire Introduction

Plus en détail

Jeudi 20 novembre 2014. L informatique au service de la défense

Jeudi 20 novembre 2014. L informatique au service de la défense Jeudi 20 novembre 2014 L informatique au service de la défense UN GROUPE INDUSTRIEL HERITIER DE 5 SIECLES D ARMURERIE LIEGEOISE DEPUIS 1889 LES CENTRES INFORMATIQUES FN Herstal Browning Intl. Herstal S.A.

Plus en détail

ORACLE ERP. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 2 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

ORACLE ERP. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 2 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort Novembre 2009 Pour vos appels d offre ERP Principaux éditeurs 2 e ÉDITION ORACLE SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM de l'éditeur ORACLE 2. Appartenance à un groupe

Plus en détail

Piloter vos activités métier avec le BAM. Jean-Marc Langé

Piloter vos activités métier avec le BAM. Jean-Marc Langé Piloter vos activités métier avec le BAM Jean-Marc Langé Qu est-ce que le BAM? Le BAM (Business Activity Monitoring) consiste à agréger, analyser et présenter en temps réel des informations sur les activités,

Plus en détail

Business Process Management

Business Process Management Alain Darmon Responsable Avant-Vente BPM, IBM 1 er mars 2011 Business Process Management Améliorez l agilité de l entreprise avec la gestion des processus métier Les processus sont partout! Ouverture de

Plus en détail

Conception Exécution Interopérabilité. Déploiement. Conception du service. Définition du SLA. Suivi du service. Réception des mesures

Conception Exécution Interopérabilité. Déploiement. Conception du service. Définition du SLA. Suivi du service. Réception des mesures Software propose une offre d intégration unique, qui apporte l équilibre parfait entre investissements et performances pour les entreprises qui doivent sans cesse améliorer leurs processus. Des caractéristiques

Plus en détail

MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION

MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION TROISIEME PARTIE LES PROGICIELS DE GESTION INTEGREE TABLE DES MATIERES Chapitre 1 : LA PLACE DES PGI... 3 Chapitre 2 : LE CYCLE DE VIE DES PGI... 6 Questions de cours...

Plus en détail

Offre Supervision OF. mercredi 17 septembre 2014. Groupe CGI inc. CONFIDENTIEL

Offre Supervision OF. mercredi 17 septembre 2014. Groupe CGI inc. CONFIDENTIEL Offre Supervision OF mercredi 17 septembre 2014 Groupe CGI inc. CONFIDENTIEL Agenda 1 2 3 4 5 6 7 Pourquoi cette solution? Principes et enjeux de la solution Les modules & fonctionnalités Architecture

Plus en détail

Architecture des systèmes d information

Architecture des systèmes d information Architecture des systèmes d information Table des matières 1 La décennie 70 1 2 Le modèle relationnel (les années 80) 1 3 Enrichissement du relationnel (les années 80/90) 2 4 Système d informations (les

Plus en détail

Le Réseau Social d Entreprise : Y-avezvous bien pensé?

Le Réseau Social d Entreprise : Y-avezvous bien pensé? Le Réseau Social d Entreprise : Y-avezvous bien pensé? Retour d expérience d un Intégrateur Octobre 2010 Edifixio : Michel Bolze Président Directeur Général Rodolphe Magnin-Feysot - Directeur du Pôle Portail

Plus en détail

CONTEXTE GENERAL : CADRE DE REFLEXION ET D ACTION ET DOMAINES D INTERVENTION

CONTEXTE GENERAL : CADRE DE REFLEXION ET D ACTION ET DOMAINES D INTERVENTION COSEIL ET EXPERTISE FOCTIO rchitecte informatique CLSSIFICTIO / GROUPE RISO D ETRE / ISSIO Participe à la construction du contenu du cadre de référence de l urbanisme du SI (description des applications

Plus en détail

Ici, le titre de la. Tableaux de bords de conférence

Ici, le titre de la. Tableaux de bords de conférence Ici, le titre de la Tableaux de bords de conférence pilotage d entreprise, indicateurs de performance reporting et BI quels outils seront incontournables à l horizon 2010? Les intervenants Editeur/Intégrateur

Plus en détail

IBM Tivoli Service Desk

IBM Tivoli Service Desk Déployer des services de qualité tout en maîtrisant les coûts IBM Tivoli Service Desk Points forts Rationalise la gestion des problèmes et des incidents afin de permettre la restauration rapide et économique

Plus en détail

Gérez efficacement vos flux d entreprises.

Gérez efficacement vos flux d entreprises. Gérez efficacement vos flux d entreprises. g geai* répond au besoin de gestion des flux de données inter et intra-entreprises. Vous maîtrisez vos flux autour d une application centralisée. *EAI : Enterprise

Plus en détail

SNCC SCADA MES Vecteurs d intégration

SNCC SCADA MES Vecteurs d intégration SNCC SCADA MES Vecteurs d intégration Paris, le 6 juin 2013 Improving your execution systems Parcours Personnel 30 années d expérience en informatique industrielle ABSY (1983-1988 : constructeur SNCC)

Plus en détail

Mettre en œuvre les processus

Mettre en œuvre les processus Plan du chapitre 1 Introduction Master Informatique et Systèmes Urbanisation des Systèmes d Information Architecture d Entreprise 03 Définition et modélisation de l entreprise 2 Les motivations et la stratégie

Plus en détail

Un spécialiste s engage à vos côtés

Un spécialiste s engage à vos côtés Un spécialiste s engage à vos côtés Smart Technology Services Société de service et de conseil spécialisée dans la technologie de l information Accompagnement complet dans chacun de ses pôles d activité:

Plus en détail

La gestion globale des contenus d entreprise

La gestion globale des contenus d entreprise Gonzague Chastenet de Géry La gestion globale des contenus d entreprise Le projet ECM, une nouvelle approche de la gestion de l information é d i t i o n s Les Editions de l ADBS publient des ouvrages

Plus en détail

QoE : Comment mesurer le ressenti utilisateur en environnement multi-site? 30 avril 2015

QoE : Comment mesurer le ressenti utilisateur en environnement multi-site? 30 avril 2015 QoE : Comment mesurer le ressenti utilisateur en environnement multi-site? 30 avril 2015 Vos interlocuteurs Antoine Omont Directeur des Opérations Techniques Pierrick Martel Marketing Produit Sophie Le

Plus en détail

ORACLE DATA INTEGRATOR ENTERPRISE EDITION - ODI EE

ORACLE DATA INTEGRATOR ENTERPRISE EDITION - ODI EE ORACLE DATA INTEGRATOR ENTERPRISE EDITION - ODI EE ORACLE DATA INTEGRATOR ENTERPRISE EDITION offre de nombreux avantages : performances de pointe, productivité et souplesse accrues pour un coût total de

Plus en détail

Informatique CDC Talend. Dei Lab Sophie Haré Conférence utilisateurs Octobre 2012

Informatique CDC Talend. Dei Lab Sophie Haré Conférence utilisateurs Octobre 2012 Informatique CDC Talend Dei Lab Sophie Haré Conférence utilisateurs Octobre 2012 La Caisse des Dépôts & Informatique CDC Contexte de choix Existant Audit de code Conclusion La Caisse des Dépôts & Informatique

Plus en détail

I.T.I.L. I.T.I.L. et ISO 20000 ISO 20000. La maturité? La Mêlée Numérique 10. le 8 juin 2006. Luc Van Vlasselaer http://itil.lv2.

I.T.I.L. I.T.I.L. et ISO 20000 ISO 20000. La maturité? La Mêlée Numérique 10. le 8 juin 2006. Luc Van Vlasselaer http://itil.lv2. et La maturité? La Mêlée Numérique 10 le 8 juin 2006 Plan de la p Introduction /IEC Conclusions Questions et réponses La Norme /IEC ntroduction Technologie de l'information - Gestion des services Partie

Plus en détail

Fiche de poste. Identification du poste : Etudes et Projets (SEP)

Fiche de poste. Identification du poste : Etudes et Projets (SEP) Fiche de poste Identification du poste : Intitulé : Chef de projets Applicatifs Affectation : Service Etudes et Projets Cadre d emploi : Ingénieur territorial Rattachement hiérarchique : Chef du service

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

URBANISME DES SYSTÈMES D INFORMATION

URBANISME DES SYSTÈMES D INFORMATION FAYCAL AYECH GL2. INSAT 2010/2011 INTRODUCTION AUX SYSTÈMES D INFORMATIONS URBANISME DES SYSTÈMES D INFORMATION De l Urbanisme à L Urbanisation des SI Urbanisme : Mise en œuvre des politiques urbaines

Plus en détail

Méthodologie de conceptualisation BI

Méthodologie de conceptualisation BI Méthodologie de conceptualisation BI Business Intelligence (BI) La Business intelligence est un outil décisionnel incontournable à la gestion stratégique et quotidienne des entités. Il fournit de l information

Plus en détail

Pilotage de la performance par les processus et IT

Pilotage de la performance par les processus et IT Pilotage de la performance par les processus et IT Pilotage par les processus, Apports de la DSI aux processus métiers, Maturité des entreprises en matière de pilotage par les processus. 1 1 Piloter par

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Etabli le : 24.09.15 Par : Savrak SAR Remplace la version du :

CAHIER DES CHARGES. Etabli le : 24.09.15 Par : Savrak SAR Remplace la version du : CAHIER DES CHARGES 1. Actualisation Etabli le : 24.09.15 Par : Savrak SAR Remplace la version du : Motif d actualisation : Nouveau poste 2. Identification du poste Département : DFJC Service : DGES Entité

Plus en détail

Le Workflow comme moteur des projets de conformité

Le Workflow comme moteur des projets de conformité White Paper Le Workflow comme moteur des projets de conformité Présentation Les entreprises sont aujourd'hui soumises aux nouvelles régulations, lois et standards de gouvernance les obligeant à mettre

Plus en détail

Mise en place de la composante technique d un SMSI Le Package RSSI Tools BOX

Mise en place de la composante technique d un SMSI Le Package RSSI Tools BOX Mise en place de la composante technique d un SMSI Le Package RSSI Tools BOX PLAN 1 INTRODUCTION...3 1.1 OBJECTIF...3 1.2 FONCTIONNALITES...3 2 DESCRIPTION TECHNIQUE DE LA PLATE-FORME...4 2.1 ARCHITECTURE...4

Plus en détail

Système d Information

Système d Information 1 sur 9 Brandicourt sylvain formateur Unix,apache,Algorithme,C,Html,Css,Php,Gestion de projet,méthode Agile... sylvainbrandicourt@gmail.com Système d Information Architecture Technique Architecture Logiciel

Plus en détail

Partie 1 : Introduction

Partie 1 : Introduction Objectifs de la formation L'intérêt des organisations informatiques pour les meilleures pratiques ITIL est maintenant prouvé au niveau mondial. Outre l'accent mis sur l'alignement de l'informatique sur

Plus en détail

Wonderware ArchestrA Workflow

Wonderware ArchestrA Workflow ArchestrA Workflow www.wonderware.fr Introduction ArchestrA Workflow est une solution de BPM (Business Process Management) transverse et temps-réel de gestion des processus industriels. Décuplant la collaboration

Plus en détail

Organiser les opérations avec une vision service

Organiser les opérations avec une vision service Organiser les opérations avec une vision service Atelier N 4.2 Didier Percie du Sert Solution Consultant 2007 Hewlett-Packard Development Company, L.P. The information contained herein is subject to change

Plus en détail

2 Business Intelligence avec SQL Server 2008

2 Business Intelligence avec SQL Server 2008 Introduction «Voudriez-vous me dire, s il vous plaît, quel chemin je dois prendre pour m en aller d ici? Cela dépend beaucoup de l endroit où tu veux aller, répondit le chat. Peu m importe l endroit...

Plus en détail

Les tableaux de bord de pilotage de nouvelle génération. Copyright 2002-2008 PRELYTIS

Les tableaux de bord de pilotage de nouvelle génération. Copyright 2002-2008 PRELYTIS Les tableaux de bord de pilotage de nouvelle génération Sommaire PRELYTIS en quelques mots LiveDashBoard : principes directeurs et positionnement La couverture fonctionnelle Démonstration Les packages

Plus en détail

BI Managed by Business

BI Managed by Business BI Managed by Business Introduction Après avoir enregistré une forte croissance au cours de ces dernières années, la Business Intelligence se popularise dans les entreprises pour devenir un élément stratégique

Plus en détail

Jean- Louis CABROLIER

Jean- Louis CABROLIER Directeur de Programme / Directeur de Projets Jl@cabrolier.com www.cabrolier.com Tel: +33 1 77 19 84 68 Mobile: +33 6 07 45 92 51 Direction de programmes et projets Management de transition et Organisation

Plus en détail

ITIL : Premiers Contacts

ITIL : Premiers Contacts IT Infrastructure Library ITIL : Premiers Contacts ou Comment Optimiser la Fourniture des Services Informatiques Vincent DOUHAIRIE Directeur Associé vincent.douhairie douhairie@synopse. @synopse.fr ITIL

Plus en détail

Agenda. Le problème -> La réponse : NADAP Les limites. NADAP pour les MOA, les MOE et les bénéficiaires

Agenda. Le problème -> La réponse : NADAP Les limites. NADAP pour les MOA, les MOE et les bénéficiaires Présentation NADAP Nouvelle Approche Dédiée aux Processus MAJ 17/10/2014 Rafael Gutierrez Agenda Le problème -> La réponse : NADAP Les limites NADAP pour les MOA, les MOE et les bénéficiaires Guides et

Plus en détail

Présentation NADAP Nouvelle Approche Dédiée aux Processus-V1 MAJ 20/01/2015. Rafael Gutierrez

Présentation NADAP Nouvelle Approche Dédiée aux Processus-V1 MAJ 20/01/2015. Rafael Gutierrez Présentation NADAP Nouvelle Approche Dédiée aux Processus-V1 MAJ 20/01/2015 Rafael Gutierrez Agenda Le problème -> La réponse : NADAP Les limites NADAP pour les MOA, les MOE et les bénéficiaires Guides

Plus en détail

Plan d études du CAS SMSI Volée 2014

Plan d études du CAS SMSI Volée 2014 Plan d études du CAS SMSI Volée 2014 SIE Système d information d entreprise Crédits ECTS : 2 Périodes : 32 «Le module SIE a pour objectif de faire connaître les fondements théoriques du système d information

Plus en détail

Architecture d'entreprise : Guide Pratique de l'architecture Logique

Architecture d'entreprise : Guide Pratique de l'architecture Logique Guides Pratiques Objecteering Architecture d'entreprise : Guide Pratique de l'architecture Logique Auteur : Version : 1.0 Copyright : Softeam Equipe Conseil Softeam Supervisée par Philippe Desfray Softeam

Plus en détail

Réunion des correspondants RAP. Présentation des services de Supervision et de Télé Exploitation

Réunion des correspondants RAP. Présentation des services de Supervision et de Télé Exploitation Réunion des correspondants RAP Présentation des services de Supervision et de Télé Exploitation CHANGE THINGS YOUR WAY 18 octobre 2006 Agenda Introduction : Le groupe Telindus L offre de services de Telindus

Plus en détail

Sommaire. Présentation OXIA. Le déroulement d un projet d infogérance. L organisation du centre de service. La production dans un centre de service

Sommaire. Présentation OXIA. Le déroulement d un projet d infogérance. L organisation du centre de service. La production dans un centre de service Mars 2012 Sommaire Présentation OXIA Le déroulement d un projet d infogérance L organisation du centre de service La production dans un centre de service 2 Fournisseurs Technologies Banque & Finance Telecom

Plus en détail

EXTRAIT. Les apports du BPM (gestion des processus métier) Le CXP, 2009 1

EXTRAIT. Les apports du BPM (gestion des processus métier) Le CXP, 2009 1 EXTRAIT EXTRAIT Les apports du BPM (gestion des processus métier) Le CXP, 2009 1 Le CXP, 2009 1 PRESENTATION DE L ETUDE ANALYSER LES OFFRES I RÉDIGER LE CAHIER DES CHARGES I APPROFONDIR LE DOMAINE I COMPRENDRE

Plus en détail

BI CONSULTING. Présentation de l offre. Mai 2013. La Synthèse et le Pilotage en réponse aux besoins des métiers

BI CONSULTING. Présentation de l offre. Mai 2013. La Synthèse et le Pilotage en réponse aux besoins des métiers Présentation de l offre BI CONSULTING La Synthèse et le Pilotage en réponse aux besoins des métiers Mai 2013 Valeur ajoutée 100% Banque Assurance 100% Systèmes de synthèse & de pilotage Des expertises

Plus en détail

La CRM au sein des BANQUES. Introduction à la CRM dans le secteur bancaire

La CRM au sein des BANQUES. Introduction à la CRM dans le secteur bancaire La CRM au sein s BANQUES Introduction à la CRM dans le secteur bancaire Historique CRM Étape 4 : développement s architectures multicanaux, développement s services Étape 3 : rationalisation s produits

Plus en détail

Conception, architecture et urbanisation des systèmes d information

Conception, architecture et urbanisation des systèmes d information Conception, architecture et urbanisation des systèmes d information S. Servigne Maître de Conférences, LIRIS, INSA-Lyon, F-69621 Villeurbanne Cedex e-mail: sylvie.servigne@insa-lyon.fr 1. Introduction

Plus en détail

TalenTs RessOURCes HUMaInes

TalenTs RessOURCes HUMaInes Talents RESSOURCES HUMAINES 1 Yourcegid Ressources Humaines Talents : Entretiens et suivi de la performance Formation et développement du personnel Référentiels des emplois et des compétences 4 MILLIONS

Plus en détail

DOCUMENT DE CONSULTATION 13 OCTOBRE 2015 APPEL D OFFRES PRESTATION EXPERT TECHNIQUE ESB WSO2. Bpifrance PRESTATION EXPERT TECHNIQUE ESB WSO2 1

DOCUMENT DE CONSULTATION 13 OCTOBRE 2015 APPEL D OFFRES PRESTATION EXPERT TECHNIQUE ESB WSO2. Bpifrance PRESTATION EXPERT TECHNIQUE ESB WSO2 1 DOCUMENT DE CONSULTATION 13 OCTOBRE 2015 APPEL D OFFRES PRESTATION EXPERT TECHNIQUE ESB WSO2 DSI 2015 313 PAP EXPERT TECHNIQUE ESB WSO2 Bpifrance PRESTATION EXPERT TECHNIQUE ESB WSO2 1 TYPE DE PROCEDURE

Plus en détail

Conseil et Ingénierie des Systèmes d Information d Entreprise

Conseil et Ingénierie des Systèmes d Information d Entreprise Conseil et Ingénierie des Systèmes d Information d Entreprise Le Groupe Khiplus SAS KHIPLUS Management Société holding animatrice du groupe SAS KHIPLUS Advance Conseil et ingénierie de Systèmes d Information

Plus en détail

CobiT. Implémentation ISO 270. Pour une meilleure gouvernance des systèmes d'information. 2 e édition D O M I N I Q U E M O I S A N D

CobiT. Implémentation ISO 270. Pour une meilleure gouvernance des systèmes d'information. 2 e édition D O M I N I Q U E M O I S A N D D O M I N I Q U E M O I S A N D F A B R I C E G A R N I E R D E L A B A R E Y R E Préface de Bruno Ménard, président du Cigref CobiT Implémentation ISO 270 2 e édition Pour une meilleure gouvernance des

Plus en détail