Conférences «objets connectés» (IOT)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Conférences «objets connectés» (IOT)"

Transcription

1 Conférences «objets connectés» (IOT) Open Wide Ingénierie Paris, 9 octobre

2 Programme de la conférence Introduction à l'iot (P Ficheux) Technologies utilisées (N Aguirre) Systèmes d'exploitation pour l'iot (P Ficheux / JJ Pitrolle) Plate-formes matérielles (P Ficheux) Consommation (JJ Pitrolle) Neopixl (F Dewasmes) National Instruments (A Goude) Nodesign.net (U Petrevski) Hitronetic (H Gory) 2

3 (IOT), introduction Pierre Ficheux Octobre

4 15 milliards d'objets connectés, et moi, émoi... (Libération 2013) 4

5 Une définition de l'iot Internet ne se prolonge habituellement pas au-delà du monde virtuel Internet fonctionne dans un mode actif «je me connecte à Internet» je change de monde IOT (Internet Of Things) Extension d'internet à des objets et à des lieux du monde physique web 3.0 Échanges d'informations et de données provenant de dispositifs présents dans le monde réel vers/depuis le réseau Internet «Cyber-physical systems (CPS) enable the physical world to merge with the virtual leading to an Internet of things, data, and services.» 5

6 Topologie IOT (FreeRTOS) Un système embarqué intégré à un système d'information étendu Convergence «little data» / «big data» Embedded system :-) système d'information IHM «déportée» 6

7 Nouveau concept? IOT n'est pas un nouveau concept au sens technologique du terme mais n'est pas uniquement un «buzz» marketing Utilise des technologies éprouvées (IP, RTOS, ) mais adaptées aux objets matériels connectés (taille, consommation, ) Conséquence de la généralisation des systèmes embarqués + l'omniprésence de la technologie et de la communication auprès du grand public Utilise/nécessite les technologies d'intégration actuelle des réseaux (IPv6, «cloud»,...) Au niveau industriel, évolution du M2M (machine to machine) vers des protocoles standards unification des réseaux 7

8 Classification des objets Automobile Électroménager Appareils de mesure (santé, environnement,...) Composants élémentaires (ampoule) Montre, lunettes, vêtement Industrie (automates PLC) Certains sont connectés depuis longtemps, la nouveauté est l'autonomie et l'intégration La santé est le 1er véritable marché «grand public» Économies Disponibilité du personnel 8

9 Déjà en 1995 En 1995, le chercheur français Christian HUITEMA (à l'origine d'ipv6) évoque l'évolution vers l'iot «Il y a déjà des microprocesseurs, en fait de tout petits ordinateurs dans bien d autres endroits [...]. D ici quelques années, le développement et les progrès de l électronique aidant, ces microprocesseurs deviendront sans doute de vrais ordinateurs élaborés et il sera tout à fait raisonnable de les connecter à Internet.» 9

10 Évolution de l'accès actif auto Actif l'utilisateur client connecte sa machine au réseau Internet et accède à un serveur PPP (modem), TELNET (telnet), FTP (ftp) 70's 80's HTTP (Lynx, Mosaic) 90's Semi auto smartphone (utilisateur moins averti) Intègre et «simplifie» les protocoles précédents + DHCP, Wi-Fi,... Publie des informations automatiquement (position) IOT Auto IOT Autonomie de l'objet, fonction(s) dédiée(s) «zeroconf» L'intelligence du réseau compense la moindre intelligence (et puissance CPU) de l'objet 10

11 Problèmes et verrous De nombreux produits concernent uniquement des «geeks» pas d'effet de masse, pas de marché On reste dans le «gadget» Nabaztag (2005) Spectre de la «domotique» nouvelle chance? Contexte économique difficile pour le grand public $1500 pour les premières Google glass Sur les objets portés, problème de l'uniformité et du design alliance Google / Ray-Ban Problème légal et sécurité des données L article 34 de la loi informatique et libertés oblige l organisme responsable du traitement des données à en préserver la sécurité. «L utilisateur doit pouvoir contrôler si les puces communiquent ou pas, et avec qui» 11

12 Projection économique Entre 2010 et 2012, les objets connectés sont passés de 4 milliards à 15 milliards selon Idate 2 fois plus que la population mondiale! En 2020, ces objets électroniques seront : 30 milliards selon Gartner 80 milliards d après Idate L' Europe à la recherche de nouveaux marchés! L' Europe a «peu» profité du marché de l'internet/telecom malgré les innovations techniques Soutien de l'état plan «objets connectés» «On a raté les smartphones, on a raté les tablettes, j espère qu on ne ratera pas l» (Anne Lauvergeon) Il reste à trouver un modèle économique...ou se faire acheter par Google (nest) 12

13 Moteur de recherche dédié SHODAN indexe les objets exposés sur le réseau (routeur, caméra,...) 13

14 Quelques exemples TBD, pèle mêle d'objets 14

15 Démonstration Exemple de FlashAir, carte SD «connectée» 15

16 Bibliographie https://github.com/owf/slides-2013/tree/master/code/internet-of-things https://sen.se/store/mother «Et Dieu créa l'internet» par Christian HUITEMA (Eyrolles, 1995) 16

17 Protocoles de communication pour l'iot Nicolas Aguirre Octobre

18 Modéle OSI Le modèle OSI Application HTTP FTP... Presentation Session Transport UDP TCP IP IPv4 IPv6 Network Data Link Physical Ethernet Wifi

19 Les technologies pour l'iot Classiques : Ethernet Wifi Bluetooth Spécifiques : Zwave EnOcean Zigbee 6LowPan Thread NFC 19

20 Bluetooth Bluetooth 4 Low Energy ou BT Smart Idem que BT mais consomme moins d'énergie Même portée, même débit Support de profils très spécifiques HTP medical temperature measurement devices. GLP blood glucose monitors. BLP blood pressure measurement. HRP for devices which measure heart rate. CSCP for sensors attached to a bicycle or exercise bike to measure cadence and wheel speed. RSCP running speed and cadence profile. CPP cycling power profile. LNP location and navigation profile. Supporté dans Linux via Bluez5 (kernel + userspace) 20

21 ZWave Entiérement propriétaire Appartient à Sigma Designs Beaucoup d'équipements compatibles grand public Principalement utilisé pour la domotique Bande des 900Mhz Faible consommation Mesure et contrôle à distance Support du Mesh Projet open source : OpenZwave Supporté par les box domotique 21

22 Zigbee Propriétaire : Zigbee Alliance Basé sur couche Support dans le noyau linux? NON bien que linux-zigbee existe Linux supporte les couches Beaucoup de chips compatibles Chip radio seuls Microcontrolleur + Radio Cout de la licence dans les chips Basse consommation Bande des 2,4GHz 22

23 Zigbee Application HTTP FTP... Presentation ZIGBEE Session Transport UDP TCP IP IPv4 IPv6 Network Data Link Physical Ethernet Wifi

24 6LowPan Normet IETF (RFC4944) Basé sur le Ipv6 pour les objets connectés Compression des entêtes ipv6 Routage mesh Trames courtes (128 octets) Supporté par Linux, Contiki, RIOT, FreeRTOS Une Adresse IPV6 pour chaque nœud Routage de type Mesh possible RPL : Routing Protocol for Low power and Lossy Networks : IETF/RFC 24

25 6LowPan Application HTTP FTP... Presentation Session UDP TCP IP IPv4 IPv6 6LowPan Transport Network Data Link Physical Ethernet Wifi

26 6LowPan Linux Kernel Originellement linux-zigbee :) Support de différents chips radio comme le MRF24j40 Support en Upstream et via backports (compatwireless/compat-drivers) Support des couches Support du 6LowPan Implémentation RPL en userspace Amélioration du support depuis le noyau

27 Thread Samsung, Arm et Nest (Google), le prochain standard? 27

28 Protocoles Applicatifs 28

29 CoAP (Co)nstrained (A)pplication (P)rotocol HTTP sur UDP Compression de http pour les protocoles contraints Idéal pour consulter des ressources L'object est serveur Le client consulte les informations Implémentation opensource : libcoap (c) Californium (cf fondation eclipse => java) 29

30 MQTT (M)essage (Q)ueue (T)elemetry (T)ransport 1ére version par IBM en 1999 Architecture Publish/Subscribe Broker au milieu MQTT-SN : version MQTT over UDP Piloté par la fondation Eclipse Implémentation opensource : Mosquitto 30

31 Architecture Démo 31

32 Démo Contiki sur Capteur de témpérature Contiki en tant que Border Router Communication sans fil /6LowPan Linux en tant que passerelle Broker Mqtt sur linux Emoncms sur un server Push et log des données sur le serveur distant Affichage des courbes et des données sur une application HTML5 32

33 https://backports.wiki.kernel.org/index.php/main_page https://datatracker.ietf.org/wg/6lowpan/documents/

34 Systèmes d'exploitation pour l'iot Pierre Ficheux Octobre

35 L'IOT, un réseau d'os L'IOT associe «little data» et «big data» Les OS interviennent à plusieurs niveaux Serveurs UNIX/Linux, Windows? Terminaux (IHM déportée) Android, ios, Linux, Windows Objets connectés (?) La nécessité de l'os dépend de la complexité de l'objet La fonction de communication (réseau) nécessite le plus souvent un OS Le lien entre les OS est la standardisation des protocoles et des formats de données 35

36 Contraintes des OS pour «objets» Principaux critères Empreinte mémoire Consommation Stabilité Prise en compte du temps réel Coût! (des milliards d'objets...) Mais également Évolutivité Portabilité API standards (POSIX, Web) maintenabilité, personnel Ces critères correspondent à des «RTOS open source» :-) 36

37 Typologie des OS (rappel) GPOS (General Purpose OS) Multi processus / multi thread Multi utilisateur Forte empreinte mémoire En général pas TR Bonnes capacités réseau UNIX, Linux, Windows, RTOS (Real Time OS) Faible empreinte mémoire Mono processus / Multi thread Exécutif ou véritable OS? Capacité réseau parfois limitées VxWorks, VRTX, QNX, RTEMS, FreeRTOS,... 37

38 Cas de l'iot Un RTOS adapté respecte les critères Contrainte ajouter les protocoles dédiés à l'iot (6LoWPAN) Le choix du logiciel libre favorise l'adoption d'os comme «service» focalisation sur la valeur ajoutée de l'objet Le logiciel libre évite le coût récurrent de la licence (15 milliards d'...) Développement d'os dédiés mais ils sont proches des RTOS exécutif temps réel = 1 noyau + 1 application multi thread Certains objets complexes (avec IHM) peuvent utiliser des GPOS comme Android (wear?) ou Linux / µclinux 38

39 Quelques OS libres pour l'iot RTOS adaptés FreeRTOS Lepton RTEMS OS dédiés TinyOS Contiki RIOT souvent assez éloignés des standards (C/POSIX) GPOS (adaptés) GNU/Linux Android (wear) pas totalement open source! 39

40 Contiki Système d'exploitation développé par le Swedish Institute of Computer Science (SICS, 2002) Open source, licence BSD Ultra léger Flexible Plate-forme d'émulation et de simulation Cooja Couche réseau uip et uipv6 Optimisé pour la consommation Chargement dynamique de modules Bien adapté aux capteurs (quelque dizaines de Ko) à partir des 8 bits (démo sur 8051, datant de 1980) Bonne documentation et nombreux exemples API de programmation «spécifique» (et quelques mots clé C interdits?) 40

41 RIOT Démarré en 2008 et maintenu par l'inria Licence GNU LGPL (et non GPL) Peut fonctionner avec 1,5 Ko de RAM! Temps réel Multi-threading complet Support C/C++ «standard» très proche de la programmation classique réponse aux limitations de Contiki Réseau 6LoWPAN CPU 16 et 32 bits Présenté par ses concepteurs comme le «Linux de l'iot» 41

42 RTEMS Real Time Executive for Missile/Military/Multiprocessor Systems Exécutif TR avec API dédiée ou POSIX Utilisé dans le militaire puis le spatial (ESA, NASA, EADS Astrium,...) Communauté réduite mais active GPL modifiée assez contraignante Non prévu au départ pour le réseau portage couche réseau BSD Approche minimaliste pour des environnement contraints Maintenu par la société OAR Corp. (USA) 42

43 Lepton «Système d'exploitation» temps-réel pour des cibles embarquées aux ressources et puissances limitées Ajout d'un couche POSIX à un noyau temps réel libre ou propriétaire portabilité, code standard! Licence MPL (entre BSD et GPL...) Cibles visées 16 ou 32 bits Micro-contrôleurs Cortex M4/M3/M0/M0+, ARM9, MIPS 3 axes de développements: Ressources matérielles limitées/basse, consommation Réutilisation Environnement de développement / mise au point Disponible sur ecos, Segger embos, FreeRTOS Développé par (Odyssée) 43

44 GNU/Linux UNIX! Fonctionne uniquement sur 32 bits Fonctionnement sans MMU possible µclinux Très large communauté Extensions temps réel disponibles Empreinte mémoire importante plusieurs Mo Licence GPL (pour le noyau) Pas d'optimisation de la consommation d'énergie Toutes les API possibles sont disponibles! Réservé aux objets complexes Excellent connectivité réseau 44

45 Android Basé sur un noyau Linux modifié par Google pour optimiser entre autres - la consommation Équipe plus d'un milliard de téléphone Démarrage plus timide pour les autres «devices» Partiellement open source, contrôlé par Google développement non communautaire Empreinte mémoire importante, largement supérieure à celle de GNU/Linux (plusieurs centaines de Mo) IHM «obligatoire» Développement en Java, pas vraiment en POSIX Existe déjà sur certains objets (montres, ) Version spécifique «wear» pour les objets plus légers (montres, lunettes) L'OS et le SDK restent lourds... 45

46 Hello Android wear! 46

47 Conclusions Le choix en OS dédié et (RT)OS adapté n'est pas toujours simple Les OS dédiés utilisent souvent des API et des outils non standards intérêt de Lepton Les OS classiques (Linux, Android) ont une empreinte mémoire importante Le panel d'objets est important (de l'automobile au capteur...) et il n'y a pas UN système utilisable L'important est la compatibilité des protocoles L'utilisation d'un OS libre est fortement conseillée! L'offre OS libre semble être majoritaire? 47

48 Bibliographie https://source.android.com 48

49 Plate-formes, matériel et IOT Pierre Ficheux Octobre

50 IOT et smartphone L'IOT est lié (doit faire avec) à l'explosion du smartphone Plus de 50% dans les pays industrialisés Globalement 2 milliards de smartphones en 2015 A ce jour le marché naissant de l'iot est lié à celui du smartphone et dérivés (tablettes, liseuses, ) Le smartphone est l'interface privilégiée de l'objet connecté Utilisation de «micro contrôleur» sur l'objet et CPU puissant sur le smartphone (dual core, quad core) Apple A8 / ARM 64 bits / 20 nm L'objet lui même est lié à la disponibilité de matériel et logiciel «bon marché» effet de masse 50

51 (R)Évolution du matériel Évolution du x86 vers ARM Création d'un marché autour des «hobbyistes» en électronique Arduino, Raspberry Pi & friends Adafruit, Snootlab & friends Les professionnels utilisent parfois ces plate-formes ou du moins profitent de la baisse des coûts Développement et conception simplifiés généralisation de l' open hardware (partiel mais pragmatique) utilisation de modules CPU nouveaux langages (HTML5, Python) Nouveaux canaux de distribution et plate-formes de financement (kickstarter.com) 51

52 Versatile PB and sons! < 20 < 30! < 25 52

53 Cependant... Certaines plate-formes génériques permettent de créer une «maquette» mais difficilement la version définitive on reste dans le mode «hobby»! La connectivité nécessaire n'est pas toujours disponible Wi-Fi BT Capteurs divers Un créateur d'objet n'est PAS un développeur logiciel et encore moins un intégrateur système «fusion» art / design / technologie Un objet connecté devrait/doit être aussi simple à «programmer» qu'un site web! Quelques plates-forme dédiées sont (bientôt) disponibles WeIO 53

54 WeIO WEIO est une plate-forme ARM basée sur OpenWrt distribution Linux utilisée sur les routeurs Open source + open hardware Fournit un IDE pour développer en HTML5 ou Python Extraits de la présentation : «Today we have miniature and cheap computer coming from UK. Raspberry Pi is great real computer but... Today we have one user friendly tool that comes from Italy. ARDUINO is great to learn basics but... We need versatile and friendly platform that can be easily connected with Web services or offer new ones. Connecting objects must be as easy as «hello world» NéoObjects need dedicated interfaces and hardware. Computers are too generalist platform for them. Also, they need wireless connectivity.» 54

55 Carte WeIO 55

56 Architecture WeIO GNU/Linux! 56

57 Optimisation du temps 57

58 IDE WeIO (HTML5 / Python) 58

59 Exemple de réalisation 59

60 Bibliographie https://www.indiegogo.com/projects/weio-platform-for-web-of-things

61 Consommation énergétique Contexte/Définition Métriques Facteurs clés Cibles IOT : consommation 61

62 Contexte 2013 : 14 milliards* d'appareils connectés 2020 : 50 milliards* 2030 : 100 milliards* De + en + appareils connectés MAIS de l'énergie de + en + chère Implication de tous les acteurs nécessaires * : [IEA] IOT : consommation 62

63 Définition Puissance instantanée P = U * I W : Joule/sec Puissance moyenne dissipée Pmoy = Pd + Pcc + Pf Pcc et Pf négligables dans notre cas => Pmoy = A. C. Vdd^2. F [SENTI] A : nombre moyen de transition/cycle => f(complexité) C : capacité circuit Vdd : alimentation F : fréquence de fonctionnement IOT : consommation 63

64 Gains de consommation estimés Algorithmique* : 10 à 100 fois Architecture* : 10 à 90 % Option de compilation, complexité, taille des structures Parallélisme, pipeline, unité dédiée,.. Circuit* : 10 à 20 % Routage * : [SENTI] IOT : consommation 64

65 Consommation énergétique soft? Optimisation en temps et en espace => énergie AUSSI de + en + En général, énergie consommée liée au temps d'exécution Métriques : Nombre de cycles par instructions Temps d'exécution des cycles proportionnel à la fréquence de fonctionnement Puissance (instantanée/moyenne) en unité de cycles. IOT : consommation 65

66 Facteurs clés Tâche complexe : Structures du code Architecture processeur Architecture carte finale IOT : consommation 66

67 Cibles Passerelle/Objets mobiles Androïd, OpenWRT, GNU/Linux, *BSD,.. Capteurs Lepton, Contiki, freertos, RTEMS,.. IOT : consommation 67

68 Mobiles/Passerelle Passerelle Relais entre réseaux d'objets connectés et Internet Contraintes faibles => Moins consommer c'est Mieux Mobiles Configuration, Visualisation de résultats fournis par objets connectés Contraintes énergétiques > à celle de passerelles (batteries) IOT : consommation 68

69 Passerelle,Mobiles : Outils PowerTop CPUfreq Oprofile Perf IOT : consommation 69

70 Passerelles/Mobiles : Optimisation Suppression du Read Ahead -Mechanism pour FLASH [READH] Désactivation du prefetch opéré par VFS (mise en cache data en fonction accès) Utilisation de systèmes de fichiers adaptés, gain : JFFS2 (40 %) YAFFS (25 %) => Gain en terme de consommation énergétique : moins de code exécuté IOT : consommation 70

71 Passerelles/Mobiles : Optimisation Dynamic Voltage and Frequency Scaling [DVFS] Ordonnanceur Power-Aware Configuration des tâches en fonction de fréquence/voltage disponibles (création d'un modèle) Adaptation de la fréquence de fonctionnement en fonction des temps mort disponibles IOT : consommation 71

72 Objets connectés Capteurs, Actionneurs Contraintes énergétiques fortes Outils propriétaires :( => Power-debugging IAR [IAR] Module complémentaire à sonde JTAG Energy micro [EM32] Disponible uniquement sur KIT d' EVAL IOT : consommation 72

73 Optimisations communes Suppression GPIO flottantes Désactivation horloges des périphériques non utilisées (clock gating) Utilisation des modes low-power (sleep, deep-sleep, hibernate) Options de compilation [COMP_OPTS] IOT : consommation 73

74 Initiatives libres MAchine Guided Energy Efficient Compilation [MAGEEC] Application de multiples options de compilation Exécution code + mesure de consommation Carte de mesure disponible [MAG_HARD] Stockage des données énergétiques dans une base de données Prise de décision par algorithme évolutionniste i.e. Machine learning IOT : consommation 74

75 Bibliographie [IEA] : [READH] : Revisiting Read ahead Efficiency for Raw NAND Flash Storage in Embedded Linux, Univ. Europeenne de Bretagne, Pierre Olivier, Jalil Boukhobza, Eric Senn [DVFS] : Low-Power Scheduling with DVFS for common RTOS on Multicore Platforms, THALES Communications & Security, Shuai Li, Florian Broekaert [COMP_OPTS] : [MAGEEC] : [MAG_HARD] : [IAR] : [EM32] : [SENTI] : IOT : consommation 75

Internet des objets 1

Internet des objets 1 1 Conférences de la journée Pierre Ficheux (Open Wide), Introduction to IoT, protocols and OS Cedric Adjih (Inria, RIOT team), présentation du système RIOT Greg Kroah-Hartman (Linux Foundation), This is

Plus en détail

Linux embarqué: une alternative à Windows CE?

Linux embarqué: une alternative à Windows CE? embarqué: une alternative à Windows CE? : une alternative à Windows CE Présentation Mangrove Systems Distribution embarqué Perspective WinCe / Questions Mangrove systems Créé en 2001 Soutien Soutien Ministère

Plus en détail

Tour d horizon des plateformes pour systèmes (Linux?) embarqués

Tour d horizon des plateformes pour systèmes (Linux?) embarqués Tour d horizon des plateformes pour systèmes (Linux?) embarqués Pierre Ficheux (pierre.ficheux@openwide.fr) Avril 2013 1 Présentation Open Wide SSII/SSLL créée en septembre 2001 avec Thales et Schneider

Plus en détail

#IOT. Internet des Objets. @Tahraoui_Samir @Hamza_Reguig_Zoheir #IGE36 #INTTIC. #Encadreur @Mekelleche_Yekhlef

#IOT. Internet des Objets. @Tahraoui_Samir @Hamza_Reguig_Zoheir #IGE36 #INTTIC. #Encadreur @Mekelleche_Yekhlef Internet des Objets @Tahraoui_Samir @Hamza_Reguig_Zoheir #IGE36 #INTTIC #Encadreur @Mekelleche_Yekhlef Introduction Technologies Utilisées Applications Internet of Everything Conclusion Notre Application

Plus en détail

Groupe de Discussion - IoT Enjeux de l adoption de réseaux de capteurs IPv6. Sébastien Dawans 06/06/2012

Groupe de Discussion - IoT Enjeux de l adoption de réseaux de capteurs IPv6. Sébastien Dawans 06/06/2012 Groupe de Discussion - IoT Enjeux de l adoption de réseaux de capteurs IPv6 Sébastien Dawans 06/06/2012 Le CETIC en quelques mots Software & Services Technologies Helping industry to exploit faster distributed,

Plus en détail

L'évolution des OS temps-réel: l'importance des hyperviseurs

L'évolution des OS temps-réel: l'importance des hyperviseurs L'évolution des OS temps-réel: l'importance des hyperviseurs RTS2: Linux, Windows Embedded, Android... un état de l'art des systèmes d'exploitation embarqués rts EMBEDDED SYSTEMS 19 mars 2014 Jacques Brygier

Plus en détail

FIT / IoT-LAB Une plateforme expérimentale sur l'internet des Objets. Fête de la Science 11 Octobre 2013

FIT / IoT-LAB Une plateforme expérimentale sur l'internet des Objets. Fête de la Science 11 Octobre 2013 FIT / IoT-LAB Une plateforme expérimentale sur l'internet des Objets Fête de la Science 11 Octobre 2013 Plan Introduction : C'est quoi l'internet des Objets? Technologie : Comment ça marche? La plateforme

Plus en détail

WiSNet-M2M. Solution pour l Internet des Objets. sebastien.creiche@aragosystems.com

WiSNet-M2M. Solution pour l Internet des Objets. sebastien.creiche@aragosystems.com WiSNet-M2M Solution pour l Internet des Objets sebastien.creiche@aragosystems.com WiSNet-M2M Solution pour l Internet des Objets Arago Systems L Internet des Objets Caractéristiques des Smart Objects Protocoles

Plus en détail

Migrer vers un environnement open source

Migrer vers un environnement open source Migrer vers un environnement open source Pierre Ficheux (pierre.ficheux@openwide.fr) Octobre 2012 1 Objectifs de la présentation Présenter les «meilleurs» choix possibles lors de la migration d'un système

Plus en détail

IPv6, la lingua franca des objets communicants

IPv6, la lingua franca des objets communicants IPv6, la lingua franca des objets communicants a 1 a LIP, UMR 5668 CNRS INRIA ENS-Lyon Université Lyon1 Séminaire Aristote - Octobre 2009 1. Remerciement pour les figures à D. Culler, L. Toutain, Y. Mazzer

Plus en détail

À qui s adresse ce livre?... 3 Structure de l ouvrage... 4 Précisions concernant cette deuxième édition... 4

À qui s adresse ce livre?... 3 Structure de l ouvrage... 4 Précisions concernant cette deuxième édition... 4 Table des matières Remerciements.............................................. V Préface....................................................... 1 Avant-propos................................................

Plus en détail

COMMUNICATION ET RESEAUX

COMMUNICATION ET RESEAUX ORDINATEUR NOM: Prénom: Classe: Date: L'ordinateur se caractérise par: - sa rapidité : - ses possibilités de calculs : - ses capacités de stockage : - sa mémoire : - son système d'exploitation : 2 STRUCTURE

Plus en détail

L Internet des Objets pour le bâtiment

L Internet des Objets pour le bâtiment L Internet des Objets pour le bâtiment Laurent Toutain Alexander Pelov nom.prénom@télécom-bretagne.eu Plan Qu est ce que l Internet des Objets? Pourquoi les objets sont différents? Les Objets Connectés

Plus en détail

L intelligence intégrée et connectée au cœur de vos projets. Dossier de presse

L intelligence intégrée et connectée au cœur de vos projets. Dossier de presse 01110010100110011000101101 0111001010011001101110010100110011010101001110010100111100100110101001 01110010100110011011100101001100110001011010100110111 L intelligence intégrée et connectée au cœur de vos

Plus en détail

Les OS embarqués. B. Miramond UCP

Les OS embarqués. B. Miramond UCP Les OS embarqués B. Miramond UCP Les OS embarqués VxWorks : noyau RT le plus utilisé dans l'industrie. Supporte TCP/IP et une API socket. Coût des licences important. QNX : noyau RT de type UNIX. Intègre

Plus en détail

ZABBIX est distribué sous licence GNU General Public License Version 2 (GPL v.2).

ZABBIX est distribué sous licence GNU General Public License Version 2 (GPL v.2). Nom du projet : Zabbix Description : ZABBIX est un logiciel open source créé par Alexei Vladishev. Zabbix permet de surveiller le statut de divers services réseau, serveurs et autres matériels réseau.

Plus en détail

Projet n 5 : Cooja network simulator sous Contiki

Projet n 5 : Cooja network simulator sous Contiki Projet n 5 : Cooja network simulator sous Contiki Elaboré par : Bellache Koceila M2SAM Benzaid Rifaa Lamri NEHAOUA Lahiani Khaled 01/12/2015 Sghir Hicham 1 Sommaire Problématique Introduction Présentation

Plus en détail

Formation au développement de systèmes Linux embarqué Session de 5 jours

Formation au développement de systèmes Linux embarqué Session de 5 jours Formation au développement de systèmes Linux embarqué Session de 5 jours Titre Aperçu Supports Durée Formateur Langue Public ciblé Pré-requis Formation au développement de systèmes Linux embarqué Chaînes

Plus en détail

LINUX et le temps réel Pierre-Yves Duval (cppm)

LINUX et le temps réel Pierre-Yves Duval (cppm) LINUX et le temps réel Pierre-Yves Duval (cppm) Ecole d informatique temps réel - La Londes les Maures 24-28 Mars 2003 Sommaire - Contexte et contraintes pour l embarqué et le temps réel - Caractéristiques

Plus en détail

La gestion du poste de travail en 2011 : Panorama des technologies

La gestion du poste de travail en 2011 : Panorama des technologies La gestion du poste de travail en 2011 : Panorama des technologies François Clémence C.R.I Université Paul Verlaine Metz UFR Sciences Humaines et Arts clemence@univ-metz.fr Olivier Mathieu C.R.I Université

Plus en détail

Java, développement d'applications mobiles (J2ME) Java et les applications mobiles. Formation ITIN / Université de Cergy-Pontoise 10/11/2006

Java, développement d'applications mobiles (J2ME) Java et les applications mobiles. Formation ITIN / Université de Cergy-Pontoise 10/11/2006 Formation ITIN / Université de Cergy-Pontoise Java, développement d'applications mobiles (J2ME) Java et les applications mobiles Pourquoi utiliser Java? Langage répandu dans les entreprises Développement

Plus en détail

Informatique Générale. Partie 3 - TD Les réseaux. Travaux dirigés associés au CM 3. Informatique, G. KEMBELLEC

Informatique Générale. Partie 3 - TD Les réseaux. Travaux dirigés associés au CM 3. Informatique, G. KEMBELLEC Informatique Générale Partie 3 - TD Les réseaux Travaux dirigés associés au CM 3 1 Chef de projet en ingénierie documentaire Les réseaux et internet Travaux dirigés 2 Réseaux locaux, étendus, Internet

Plus en détail

Middleware pour Software Radio

Middleware pour Software Radio Middleware pour Software Radio 1 Middleware pour Software Radio systèmes d'exploitation spécifiques aux fournisseurs d équippement standards : Symbian Windows Pocket PC 2 Middleware pour Software Radio

Plus en détail

Tunnels et VPN. 20/02/2008 Formation Permanente Paris6 86. Sécurisation des communications

Tunnels et VPN. 20/02/2008 Formation Permanente Paris6 86. Sécurisation des communications Tunnels et VPN 20/02/2008 Formation Permanente Paris6 86 Sécurisation des communications Remplacement ou sécurisation de tous les protocoles ne chiffrant pas l authentification + éventuellement chiffrement

Plus en détail

Android, introduction

Android, introduction Android, introduction Sébastien Jean IUT de Valence Département Informatique v1.1, 7 novembre 2012 Android en bref Android est un système d exploitation développé depuis 2003, apparu officiellement en

Plus en détail

Internet. PC / Réseau

Internet. PC / Réseau Internet PC / Réseau Objectif Cette présentation reprend les notions de base : Objectif, environnement de l Internet Connexion, fournisseurs d accès Services Web, consultation, protocoles Modèle en couches,

Plus en détail

Avec le Flyport, Prenez le contrôle & gérez vos objets à distance

Avec le Flyport, Prenez le contrôle & gérez vos objets à distance Avec le Flyport, Prenez le contrôle & gérez vos objets à distance Révolution dans l univers des capteurs intelligents et de l Internet des objets, Giga-Concept, lance le Flyport. Une carte intelligente

Plus en détail

IoT Les Objets connectés Web 3.0 Le protocole MQTT

IoT Les Objets connectés Web 3.0 Le protocole MQTT IoT Les Objets connectés Web 3.0 Le protocole MQTT 18 mars 2015 Lycée professionnel de Sorgues Guy SINNIG 1 De quoi s agit-il? On parle d objets connectés pour définir des types d objets dont la vocation

Plus en détail

Développement nomade :

Développement nomade : nomade : Architectures - Sylvain Jubertie - Université d Orléans 2011-2012 Sylvain Jubertie - Université d Orléans nomade 1 / 30 Plan 1 Architectures 2 3 Sylvain Jubertie - Université d Orléans nomade

Plus en détail

Systèmes en réseau : Linux 1ère partie : Introduction

Systèmes en réseau : Linux 1ère partie : Introduction Systèmes en réseau : Linux 1ère partie : Introduction Les fondements de Linux : le logiciel libre Historique de Linux Présentation générale de Linux Les applications à succès Les distributions Qu'est-ce

Plus en détail

Groupe 7. Membres : BADOLO Edadjain Placide, NAKOLENDOUSSE Sylvain, SAWADOGO Brice PLAN

Groupe 7. Membres : BADOLO Edadjain Placide, NAKOLENDOUSSE Sylvain, SAWADOGO Brice PLAN Groupe 7 Thème : Systèmes d exploitation, choix et enjeux stratégiques Membres : BADOLO Edadjain Placide, NAKOLENDOUSSE Sylvain, SAWADOGO Brice Introduction PLAN I. Généralités sur les systèmes d exploitation

Plus en détail

Déploiement et développement de réseaux de capteurs sans fils. IJD : Alaeddine WESLATI EPI : HIPERCOM

Déploiement et développement de réseaux de capteurs sans fils. IJD : Alaeddine WESLATI EPI : HIPERCOM Déploiement et développement de réseaux de capteurs sans fils IJD : Alaeddine WESLATI EPI : HIPERCOM INRIA Rocquencourt 26 Juin 2012 SOMMAIRE 1. Contexte et objectifs 2. SensLAB 3. FIT - ECO 4. SMARTMESH

Plus en détail

Systèmes & Réseaux. Georges Arhodakis Université Paris 8

Systèmes & Réseaux. Georges Arhodakis Université Paris 8 Systèmes & Réseaux Georges Arhodakis Université Paris 8 Sommaire Introduction Historique Service du noyau Appel Système Trappes & Interruptions Horloge & Gestion du Temps Ordonnancement Contrôle & Gestion

Plus en détail

Introduction à Android

Introduction à Android Introduction à Android Chantal Keller 22 janvier 2016 Introduction à Android Chantal Keller 1 / 23 Plan 1 Généralités 2 Programmation mobile 3 Android 4 Au-delà d'android Introduction à Android Chantal

Plus en détail

NOTIONS SUR WINDOWS NT

NOTIONS SUR WINDOWS NT Chapitre 10 NOTIONS SUR WINDOWS NT Le système d'exploitation WINDOWS NT (New Technology) a été conçu par Microsoft entre 1988 et 1993. Cinq objectifs étaient poursuivis en créant ce nouveau SE : - offrir

Plus en détail

Jacques Gangloff, Loïc Cuvillon. 15 février 2008

Jacques Gangloff, Loïc Cuvillon. 15 février 2008 Systèmes temps réel et systèmes embarqués Systèmes embarqués Jacques Gangloff, Loïc Cuvillon 15 février 2008 Plan Plan Table des matières 1 Introduction 1 1.1 Plan du cours..............................

Plus en détail

Aujourd hui, on utilise de nombreux objets communicants dans notre quotidien.

Aujourd hui, on utilise de nombreux objets communicants dans notre quotidien. Objets communicants & Internet des Objets Aujourd hui, on utilise de nombreux objets communicants dans notre quotidien. Nous sommes entourés de ces appareils pouvant communiquer avec leur environnement

Plus en détail

Initiation à la Prog. Sous Android (Session 1) med.hossam@gmail.com

Initiation à la Prog. Sous Android (Session 1) med.hossam@gmail.com Initiation à la Prog. Sous Android (Session 1) med.hossam@gmail.com Plan Statistiques Différences entre Mobile App, Mobile Site et Web App Développement pour terminaux mobiles Outils de développement pour

Plus en détail

Table ronde. Informatique Industrielle & Embarquée

Table ronde. Informatique Industrielle & Embarquée Table ronde Informatique Industrielle & Embarquée CIO Informatique Industrielle Société d'ingénierie en informatique industrielle et technique Au service de nos clients depuis 1990 Une équipe de 15 spécialistes

Plus en détail

Programmation Android I. Introduction. Cours Android - F. Michel 1 / 57

Programmation Android I. Introduction. Cours Android - F. Michel 1 / 57 Programmation Android I. Introduction 1 / 57 Plan 1 Introduction 2 La plate-forme Android 3 Programmation Android 4 Hello World 2 / 57 Introduction Application mobile wikipédia Caractéristiques Cible :

Plus en détail

Administration réseau Introduction

Administration réseau Introduction Administration réseau Introduction A. Guermouche A. Guermouche Cours 1 : Introduction 1 Plan 1. Introduction Organisation Contenu 2. Quelques Rappels : Internet et le modèle TCP/ Visage de l Internet Le

Plus en détail

Routeur Gigabit WiFi AC 1200 Dual Band

Routeur Gigabit WiFi AC 1200 Dual Band Performance et usage AC1200 Vitesse WiFi AC1200-300 + 867 Mbps Couverture Wi-Fi dans toute la maison 1200 DUAL BAND 300+900 RANGE Idéal pour connecter de nombreux périphériques WiFi au réseau Application

Plus en détail

IP67 IP20. Automates Ouverts Flexibles Compacts. SPEEDWAY Coupleurs de bus terrain. programmables. Contrôleurs de bus de terrain.

IP67 IP20. Automates Ouverts Flexibles Compacts. SPEEDWAY Coupleurs de bus terrain. programmables. Contrôleurs de bus de terrain. Automates WAGO Automates Ouverts Flexibles Compacts Les automates WAGO, programmables selon la norme CEI 61131-3, sont adaptés à de nombreuses tâches d automatisme, et offrent tous les avantages d un API

Plus en détail

NI System on Module (SoM) : le dernier né des systèmes embarqués

NI System on Module (SoM) : le dernier né des systèmes embarqués 1 NI System on Module (SoM) : le dernier né des systèmes embarqués Antonin GOUDE Ingénieur Produit pour l Embarqué National Instruments France Système sur module (SOM) NI sbrio-9651 3 Rôle d un système

Plus en détail

Chapitre 4: Introduction au Cloud computing

Chapitre 4: Introduction au Cloud computing Virtualisation et Cloud Computing Chapitre 4: Introduction au Cloud computing L'évolution d'internet Virt. & Cloud 12/13 2 Définition Le cloud computing est une technologie permettant de délocaliser les

Plus en détail

Cisco Secure Access Control Server Solution Engine. Introduction. Fiche Technique

Cisco Secure Access Control Server Solution Engine. Introduction. Fiche Technique Fiche Technique Cisco Secure Access Control Server Solution Engine Cisco Secure Access Control Server (ACS) est une solution réseau d identification complète qui offre à l utilisateur une expérience sécurisée

Plus en détail

Historique. Évolution des systèmes d exploitation (à travers les âges)

Historique. Évolution des systèmes d exploitation (à travers les âges) Historique Évolution des systèmes d exploitation (à travers les âges) Historique L histoire des systèmes d exploitation permet de dégager des concepts de base que l on retrouve dans les systèmes actuels

Plus en détail

Cible de sécurité CSPN. TRANGO Hypervisor. Sommaire. Tableau de révision. TRANGO Virtual Processors

Cible de sécurité CSPN. TRANGO Hypervisor. Sommaire. Tableau de révision. TRANGO Virtual Processors Cible de sécurité CSPN TRANGO Hypervisor TRANGO Virtual Processors Sommaire Tableau de révision...1 1 Identification du produit...2 2 Glossaire...2 3 Argumentaire (description) du produit...2 3.1 Description

Plus en détail

Cloud Computing Concepts de base Année académique 2014/15

Cloud Computing Concepts de base Année académique 2014/15 Concepts de base Année académique 2014/15 Qu'est que le? online 2 Qu'est que le? Cela s'est-il produit auparavant? Innovation Produit Service 3 Qu'est que le? Considérons-le comme-ça... Crée ta propre

Plus en détail

Informatique industrielle A7-19571 Systèmes temps-réel J.F.Peyre. Partie I : Introduction

Informatique industrielle A7-19571 Systèmes temps-réel J.F.Peyre. Partie I : Introduction Informatique industrielle A7-19571 Systèmes temps-réel J.F.Peyre Partie I : Introduction Plan de la première partie Quelques définitions Caractéristiques communes des applications temps-réel Exemples d

Plus en détail

Applications Mobiles et Internet des Objets Programme du module

Applications Mobiles et Internet des Objets Programme du module Applications Mobiles et Internet des Objets Programme du module Thibault CHOLEZ - thibault.cholez@loria.fr TELECOM Nancy - Université de Lorraine LORIA - INRIA Nancy Grand-Est CC BY-NC-SA 3.0 05/01/2015

Plus en détail

Les nouveaux débouchés dans l électronique du hardware au software, de l embarqué à l objet connecté

Les nouveaux débouchés dans l électronique du hardware au software, de l embarqué à l objet connecté Les nouveaux débouchés dans l électronique du hardware au software, de l embarqué à l objet connecté Organisation de la session Etat de lieux des systèmes embarqués et de l IoT Laurent George, Professeur

Plus en détail

Programme Formation INES

Programme Formation INES Programme Formation INES Le cheminement des données de l'abonné à un serveur sur Internet Infrastructures et protocoles. Objectifs et présentation L'objectif principal est d'acquérir les connaissances

Plus en détail

Les réseaux : Principes de fonctionnement d Internet

Les réseaux : Principes de fonctionnement d Internet Les réseaux : Principes de fonctionnement d Internet Table des matières 1. Le modèle TCP/IP... 2 2. Couche 1 ou couche physique... 3 3. Couche 2 ou couche liaison ou couche lien... 4 4. Couche 3 ou couche

Plus en détail

PRESENTATION RESSOURCES. Christian Dupaty BTS Systèmes Numériques Lycée Fourcade Gardanne Académie d Aix Marseille

PRESENTATION RESSOURCES. Christian Dupaty BTS Systèmes Numériques Lycée Fourcade Gardanne Académie d Aix Marseille PRESENTATION RESSOURCES Christian Dupaty BTS Systèmes Numériques Lycée Fourcade Gardanne Académie d Aix Marseille 1) Introduction, Objectifs et Intentions Le BTS SN (Systèmes Numériques) intègre la formation

Plus en détail

Les capteurs biomédicaux

Les capteurs biomédicaux Les capteurs La gestion des échanges entre les capteurs et les applications médicales Référence : Frédérique Laforest 1 Au programme : distante 3. Un exemple : 802.15.4/ZigBee 2 1.1 Contexte 1.2 Objectifs

Plus en détail

Outils de développement : un catalyseur pour la mise en place de solutions M2M

Outils de développement : un catalyseur pour la mise en place de solutions M2M Outils de développement : un catalyseur pour la mise en place de solutions M2M Qu est est-ce que le M2M? Le Machine-To-Machine (M2M) permet une gestion centralisée d équipements distants à travers un réseau

Plus en détail

Du 19 au 22 novembre 2012.

Du 19 au 22 novembre 2012. Formation Linux embarqué et Pierre Ficheux (pierre.ficheux@openwide.fr) Du 19 au 22 novembre 2012. 1 MODIFICATIONS VERSION DATE AUTEUR(S) DESCRIPTION 1.0 20/1/2011 P. Ficheux Création 1.1 5/12/2011 P.

Plus en détail

Rapport de la conférence Syntec Camp QUELS PARTENARIATS TECHNOLOGIQUES AUTOUR DES OBJETS CONNECTÉS?

Rapport de la conférence Syntec Camp QUELS PARTENARIATS TECHNOLOGIQUES AUTOUR DES OBJETS CONNECTÉS? Rapport de la conférence Syntec Camp QUELS PARTENARIATS TECHNOLOGIQUES AUTOUR DES OBJETS CONNECTÉS? Salon Marbeuf (Paris) - Mardi 8 Avril 2014 I Questions à répondre : 1. COMMENT CONNECTER? 2. COMMENT

Plus en détail

Matériel de réseau. Contenu du chapitre

Matériel de réseau. Contenu du chapitre Matériel de réseau Chapitre 1 Introduction Jürgen Ehrensberger IICT/HEIG 1-Introduction.ppt Contenu du chapitre Introduction à la partie I : Linux embarqué 1. Systèmes embarqués 2. Systèmes d exploitation

Plus en détail

Présentation de Citrix XenServer

Présentation de Citrix XenServer Présentation de Citrix XenServer Indexes Introduction... 2 Les prérequis et support de Xenserver 6 :... 2 Les exigences du système XenCenter... 3 Avantages de l'utilisation XenServer... 4 Administration

Plus en détail

Réseaux M2 CCI SIRR. Introduction / Généralités

Réseaux M2 CCI SIRR. Introduction / Généralités Réseaux M2 CCI SIRR Introduction / Généralités Isabelle Guérin Lassous Isabelle.Guerin-Lassous@ens-lyon.fr http://perso.ens-lyon.fr/isabelle.guerin-lassous 1 Objectifs Connaissances générales sur les réseaux

Plus en détail

Interopérabilité dans l embarqué. Eric OURSEL EURIWARE Architecte du système d information OPC Foundation Technical Advisory Council Member

Interopérabilité dans l embarqué. Eric OURSEL EURIWARE Architecte du système d information OPC Foundation Technical Advisory Council Member Interopérabilité dans l embarqué Eric OURSEL EURIWARE Architecte du système d information OPC Foundation Technical Advisory Council Member Plan La problématique de l interopérabilité dans l embarqué Les

Plus en détail

Un trésor enfoui : déverrouillez la puissance de traitement des modules sans fil

Un trésor enfoui : déverrouillez la puissance de traitement des modules sans fil Un trésor enfoui : déverrouillez la puissance de traitement des modules sans fil Résumé Lorsque les concepteurs de systèmes embarqués tirent de la puissance de traitement, souvent négligée, d un module

Plus en détail

Bornéo. Contrôleur Graphique Programmable. Afficheur Couleur

Bornéo. Contrôleur Graphique Programmable. Afficheur Couleur Bornéo Contrôleur Graphique Programmable Bornéo est un contrôleur graphique destiné au pilotage d écran couleur de type TFT, regroupant dans un seul composant un processeur 32 bits, un accélérateur graphique,

Plus en détail

CH.3 SYSTÈMES D'EXPLOITATION

CH.3 SYSTÈMES D'EXPLOITATION CH.3 SYSTÈMES D'EXPLOITATION 3.1 Un historique 3.2 Une vue générale 3.3 Les principaux aspects Info S4 ch3 1 3.1 Un historique Quatre générations. Préhistoire 1944 1950 ENIAC (1944) militaire : 20000 tubes,

Plus en détail

GENERALITES SUR LES RESEAUX

GENERALITES SUR LES RESEAUX GENERALITES SUR LES RESEAUX 1. INTERETS DES RESEAUX Les réseaux informatiques permettent essentiellement à des utilisateurs : De trouver une information quelque soit le lieu géographique elle se situe,

Plus en détail

Prototypage électronique

Prototypage électronique Prototypage électronique C'est quoi Arduino? Enseignant d'électronique en BTS des Systèmes Électroniques au lycée Cabanis de Brive-la-Gaillarde, j'ai commencé en 2010 à entendre parler d'arduino à gauche

Plus en détail

ETNA Projet de Fin d Étude 2005-2007 RimElse Cahier des charges. c Copyleft 2006, ELSE Team

ETNA Projet de Fin d Étude 2005-2007 RimElse Cahier des charges. c Copyleft 2006, ELSE Team ETNA Projet de Fin d Étude 2005-2007 RimElse Cahier des charges c Copyleft 2006, ELSE Team 18 avril 2006 Table des matières 1 Introduction 2 2 Présentation du projet 3 2.1 Une distribution Évolulable..................

Plus en détail

VMWARE VSPHERE ESXI INSTALLATION

VMWARE VSPHERE ESXI INSTALLATION 1 VMWARE VSPHERE ESXI INSTALLATION Présentation Résumé des fonctionnalités L hyperviseur vsphere, souvent appelé «VMware ESXi», du nom de l architecture d hyperviseur sous-jacente, est un hyperviseur bare-metal

Plus en détail

Editeur de solutions innovantes C 3. Solution globale managée de communication et de téléphonie sur IP

Editeur de solutions innovantes C 3. Solution globale managée de communication et de téléphonie sur IP Editeur de solutions innovantes C 3 Solution globale managée de communication et de téléphonie sur IP Intelligence et fiabilité au coeur du système de communication de l entreprise de manière simple et

Plus en détail

Cours 7 : Les logiciels (Software)

Cours 7 : Les logiciels (Software) Cours 7 : Les logiciels (Software) Abdelkrim Zehioua 2éme année Licence Gestion Faculté des sciences Économiques et sciences de Gestion Université Constantine 2 Plan du cours Les logiciels Système d'exploitation

Plus en détail

développement d applications

développement d applications Starter-Kit pour le Bbox Android Version 1.0.5 28/07/2014 Propriété de BOUYGUES TELECOM - Reproduction interdite Page : 1 / Sommaire Introduction... 3 Généralités... 5 Interface Utilisateur...10 Médias...14

Plus en détail

Base de l'informatique. Généralité et Architecture Le système d'exploitation Les logiciels Le réseau et l'extérieur (WEB)

Base de l'informatique. Généralité et Architecture Le système d'exploitation Les logiciels Le réseau et l'extérieur (WEB) Base de l'informatique Généralité et Architecture Le système d'exploitation Les logiciels Le réseau et l'extérieur (WEB) Généralité Comment fonctionne un ordinateur? Nous définirons 3 couches Le matériel

Plus en détail

Technologies SOC (System On Chip) (Système sur une seule puce)

Technologies SOC (System On Chip) (Système sur une seule puce) Technologies SOC (System On Chip) (Système sur une seule puce) Pierre LERAY et Jacques WEISS Équipe de recherche ETSN Supélec Campus de Rennes février, 02 Technologies SoC ; P. Leray, J. Weiss 1 Évolution

Plus en détail

Découverte l'ordinateur

Découverte l'ordinateur Découverte de l'ordinateur 1 / 11 Sommaire. Présentation Matériel Logiciel Différence libre / propriétaire Unités de mesure Internet et le web Pour finir Bibliographie Licence 2 / 11 Présentation. Aujourd'hui,

Plus en détail

WAGO-I/O-IPC. La puissance d un ordinateur compact sur le terrain. 2 rue René Laennec 51500 Taissy France Fax: 03 26 85 19 08, Tel : 03 26 82 49 29

WAGO-I/O-IPC. La puissance d un ordinateur compact sur le terrain. 2 rue René Laennec 51500 Taissy France Fax: 03 26 85 19 08, Tel : 03 26 82 49 29 WAGO-I/O-IPC La puissance d un ordinateur compact sur le terrain Robuste Refroidissement passif, sans ventilation La puissance d un ordinateur compact sur le terrain Flexibilité maximale et conception

Plus en détail

PLATE-FORME DE CLOUD COMPUTING SLAPOS. Intégration d applications

PLATE-FORME DE CLOUD COMPUTING SLAPOS. Intégration d applications PLATE-FORME DE CLOUD COMPUTING SLAPOS Intégration d applications Alain Takoudjou Kamdem Alain.takoudjou@lipn.univ-paris13.fr LIPN Université Paris 13 Vichy 2014 Présentation du cloud computing Le Cloud

Plus en détail

L électronique grand public au service de l instrumentation scientifique

L électronique grand public au service de l instrumentation scientifique L électronique grand public au service de l instrumentation scientifique Réseau des électroniciens de la recherche - Rhône-Auvergne 14 décembre 2006 Introduction GNU/Linux L électronique grand public miniaturisation

Plus en détail

M1101a Cours 4. Réseaux IP, Travail à distance. Département Informatique IUT2, UPMF 2014/2015

M1101a Cours 4. Réseaux IP, Travail à distance. Département Informatique IUT2, UPMF 2014/2015 M1101a Cours 4 Réseaux IP, Travail à distance Département Informatique IUT2, UPMF 2014/2015 Département Informatique (IUT2, UPMF) M1101a Cours 4 2014/2015 1 / 45 Plan du cours 1 Introduction 2 Environnement

Plus en détail

Pourquoi choisir ESET Business Solutions?

Pourquoi choisir ESET Business Solutions? ESET Business Solutions 1/6 Que votre entreprise soit tout juste créée ou déjà bien établie, vous avez des attentes vis-à-vis de votre sécurité. ESET pense qu une solution de sécurité doit avant tout être

Plus en détail

Philippe MABILLEAU ing. PhD Professeur au département de génie électrique et de génie informatique Université de Sherbrooke

Philippe MABILLEAU ing. PhD Professeur au département de génie électrique et de génie informatique Université de Sherbrooke Philippe MABILLEAU ing. PhD Professeur au département de génie électrique et de génie informatique Université de Sherbrooke Survol de la domotique Réseaux domotiques Architecture et communication Limitation

Plus en détail

Cours Android. Développement et API

Cours Android. Développement et API Cours Android Développement et API Principaux OS orienté mobile ios ~ 12.1% Android ~ 81.9% Microsoft ~ 3.6% Historique Octobre 2003 : conception d'un OS mobile par Android Inc. (co-fondé par Andy Rubin)

Plus en détail

THEME 1 : L ORDINATEUR ET SON ENVIRONNEMENT. Objectifs

THEME 1 : L ORDINATEUR ET SON ENVIRONNEMENT. Objectifs Architecture Matérielle des Systèmes Informatiques. S1 BTS Informatique de Gestion 1 ère année THEME 1 : L ORDINATEUR ET SON ENVIRONNEMENT Dossier 1 L environnement informatique. Objectifs Enumérer et

Plus en détail

Alfresco. Point Produit. Michael Harlaut Romain Guinot. Ingénieurs Solutions

Alfresco. Point Produit. Michael Harlaut Romain Guinot. Ingénieurs Solutions Alfresco Point Produit Michael Harlaut Romain Guinot Ingénieurs Solutions Agenda Retour sur l année 2014 + Alfresco One 4.2 + Records Management 2.x Les nouveautés Alfresco One 5.0 + Intégration bureautique

Plus en détail

Systèmes d Information

Systèmes d Information Master 1 Management - filières MPS-IDL Management des Systèmes d Information Un cours de Mathias Szpirglas Maître de Conférences en Sciences de gestion IAE Gustave Eiffel - UPEM mathias.szpirglas@u-pem.fr

Plus en détail

Identification des ordinateurs sur un réseau???

Identification des ordinateurs sur un réseau??? Identification des ordinateurs sur un réseau??????? Identification des ordinateurs Adresse MAC (Medium Access Control) de la carte réseau 00-04-75-8C-28-C3 Adresse IP (protocole IP) 192.168.1.10 Nom d

Plus en détail

Administration des services dans le projet Safari

Administration des services dans le projet Safari Administration des services dans le projet Safari Atelier de travail OSGi CNAM Paris 5 septembre 2006 Abdelkrim Hebbar Bruno Mongazon D1-19/09/06 Projet Safari Résulte de la fusion de plusieurs propositions

Plus en détail

Partie 1 : introduction à NI Linux Real-Time

Partie 1 : introduction à NI Linux Real-Time 1 Partie 1 : introduction à NI Linux Real-Time Jérôme Henrion Ingénieur d application National Instruments France Matériel supporté par NI Linux Real-Time En 2013... En 2014... 5 Dans les 24 heures qui

Plus en détail

Réseaux Locaux. Objectif du module. Plan du Cours #3. Réseaux Informatiques. Acquérir un... Réseaux Informatiques. Savoir.

Réseaux Locaux. Objectif du module. Plan du Cours #3. Réseaux Informatiques. Acquérir un... Réseaux Informatiques. Savoir. Mise à jour: Mars 2012 Objectif du module Réseaux Informatiques [Archi/Lycée] http://fr.wikipedia.org/ Nicolas Bredèche Maître de Conférences Université Paris-Sud bredeche@lri.fr Acquérir un... Ressources

Plus en détail

Hétérogénéité pour atteindre une consommation énergétique proportionnelle dans les clouds

Hétérogénéité pour atteindre une consommation énergétique proportionnelle dans les clouds Hétérogénéité pour atteindre une consommation énergétique proportionnelle dans les clouds Mardi Laurent Lefèvre LIP Inria/ENS Lyon Jean-Marc Pierson, Georges Da Costa, Patricia Stolf IRIT Toulouse Hétérogénéité

Plus en détail

Architecture client - serveur

Architecture client - serveur Le modèle client-serveur De nombreuses applications fonctionnent selon un environnement client-serveur, cela signifie que des machines clientes contactent un serveur, une machine généralement très puissante

Plus en détail

Toute l offre de services de visioconférence professionnelle de DWPro

Toute l offre de services de visioconférence professionnelle de DWPro w w w. D w p r o. f r VOTRE CLOUD VISIO Toute l offre de services de visioconférence professionnelle de DWPro Votre cloud de visioconférence pro INTRODUCTION Les solutions de visioconférence se basant

Plus en détail

VoIP & Domotique. KITS DOMOTIQUES EnOcean

VoIP & Domotique. KITS DOMOTIQUES EnOcean VoIP & Domotique KITS DOMOTIQUES EnOcean La technologie Enocean Un nouveau standard pour la domotique Présentation La technologie innovante EnOcean fonctionne sans aucune pile et ne nécessite donc absolument

Plus en détail

Processeur Dual Core 1 GHz

Processeur Dual Core 1 GHz Performance et usage Wi-Fi AC1900 - Vitesse 600Mbps (2.4GHz) + 1300 Mbps (5GHz) Processeur Dual Core 1GHz Fonctionnalités avancées pour le jeu en ligne sans latence Bande passante prioritaire pour les

Plus en détail

L Internet des objets

L Internet des objets L Internet des objets L économie numérique entame une nouvelle phase de son évolution notamment avec le développement de l Internet des objets et la future 5G. Ces avancées ouvrent la voie à l avènement

Plus en détail

Cours réseaux Modèle OSI

Cours réseaux Modèle OSI Cours réseaux Modèle OSI IUT 1 Université de Lyon Introduction: le modèle OSI Un modèle théorique : le modèle OSI (Open System Interconnection) A quoi ça sert: Nécessité de découper/classifier l ensemble

Plus en détail

SISELL. Solutions intelligentes pour la vidéosurveillance. Recherche multicritères. Génération de rapports. Extraction de données.

SISELL. Solutions intelligentes pour la vidéosurveillance. Recherche multicritères. Génération de rapports. Extraction de données. SISELL Solutions intelligentes pour la vidéosurveillance Recherche multicritères Détection Pistage Extraction de données Génération de rapports 3 FONCTIONS La Vidéosurveillance En 3 fonctions clés... Gestion

Plus en détail

Contrôle à distance. Logiciels existants:

Contrôle à distance. Logiciels existants: Contrôle à distance Logiciels existants: CrossLoop, dont l édition gratuite est limitée à une seule machine. Est un utilitaire permettant de contrôler un ordinateur à distance s'inscrivant directement

Plus en détail