Manifeste pour un Internet Physique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Manifeste pour un Internet Physique"

Transcription

1 Manifeste pour un Internet Physique Transformer la manière dont les objets physiques sont déplacés, entreposés, réalisés, fournis et utilisés, visant une efficience et une soutenabilité supérieures Professeur Benoit Montreuil Chaire de Recherche du Canada en Ingénierie d'entreprise CIRRELT Centre interuniversitaire de recherche sur les réseaux on d'entreprise, la logistique et le transport Université Laval, Québec, Canada Version : Une traduction du Dr. Mustapha Lounès et du Prof. Benoit Montreuil Québec, , 1/76

2 Remerciements Le Manifeste pour un Internet Physique a bénéficié des contributions de collègues et de doctorants estimés Amérique Centre de recherche CIRRELT: Teodor Crainic - UQAM Michel Gendreau - Université de Montréal Driss Hakimi, Mustapha Lounès, Jacques Renaud, Helia Sohrabi - Université Laval CICMHE, College-Industry Council for Material Handling Education: Russ Meller CELDi, University of Arkansas Kevin Gue & Jeff Smith Auburn University Kimberley Ellis CELDi, Virginia Tech Leon McGinnis Georgia Tech Mike Ogle MHIA Europe Éric Ballot, Frédéric Fontane, Shenle Pan, Rochdi Sarraj Mines ParisTech Rémy Glardon EPFL Rene De Koster Erasmus University Olivier Labarthe IUT Bordeaux Montesquieu Detlef Spee Fraunhofer Institute for Material Flow and Logistic Québec, , 2/76

3 Plan du Manifeste Grand Défi Mondial de Soutenabilité Logistique L Internet Physique Habiliter un Web Logistique Vers le réalisation de la Vision Québec, , 3/76

4 Échantillon de compagnies contribuant à l Initiative de l Internet Physique Québec, , 4/76

5 À première vue, la logistique semble être performante! La logistique est l'épine dorsale de notre style de vie Le concept original de cette diapo est du Professeur Russ Meller, CELDi, U. of Arkansas Québec, , 5/76

6 À première vue, la logistique semble être performante! La logistique est l'épine dorsale du commerce électronique Le concept original de cette diapo est du Professeur Russ Meller, CELDi, U. of Arkansas Québec, , 6/76

7 À première vue, la logistique semble être performante! La logistique est l'épine dorsale du commerce mondial Le concept original de cette diapo est du Professeur Russ Meller, CELDi, U. of Arkansas 7 Québec, , 7/76

8 Néanmoins, nous avons à faire face à une dure réalité La Logistique est devenue inefficiente et insoutenable La façon dont les objets physiques sont déplacés, entreposés, réalisés, fournis et utilisés dans le monde entier est inefficiente insoutenable aux plans économique, environnemental et social Québec, , 8/76

9 Pourquoi devons-nous changer? Inefficience et insoutenabilité de la logistique ÉCONOMIQUE Un fardeau de 5-15% du PIB de la plupart des pays Le fardeau logistique mondial croît plus vite que le commerce mondial ENVIRONMENT Un des plus grands émetteur de gaz à effets de serre, consommateur d énergie, pollueur et gaspilleur de matériaux Contribution négative en constante progression alors que les buts des nations visent de fortes réductions SOCIAL Manque d accessibilité et de mobilité rapide, fiable et abordable des biens physiques pour la vaste majorité de la population du monde Conditions de travail logistique trop souvent précaires European Commission: A Roadmap for moving to a competitive low carbon economy in 2050, Office of the European Union, Brussels, 16p. (2011) Serveau, L.T. : Inventaire des émissions de polluants dans l atmosphère en France. In: SECTEN, Citepa, Paris (2011) European Commission: EU energy and transport in figures. Statistical Pocketbook, (2009) Québec, , 9/76

10 Symptômes d inefficience logistique et d insoutenabilité Nous menant vers un mur de façon percutante 1. Nous expédions de l air et de l emballage 2. Le voyage vide est la norme plutôt que l'exception 3. Les camionneurs sont devenus des cowboys modernes 4. Les produits sont entreposés où on n a pas besoin, très souvent non disponibles rapidement où ils sont nécessaires 5. Des installations de production et d entreposage peu ou mal utilisés 6. Beaucoup de produits ne sont jamais vendus ou jamais utilisés 7. Les produits n'arrivent pas chez ceux qui en ont vraiment le besoin 8. Les produits se déplacent inutilement à travers le monde 9. Le transport intermodal rapide et fiable est encore un rêve ou une plaisanterie 10. L'approvisionnement de produits vers les villes, à l intérieur et à partir de celles-ci est un cauchemar 11. Les réseaux logistiques et les chaines d approvisionnement sont insécurisés et fragiles 12. L automatisation et les technologies intelligentes sont difficiles à justifier 13. L'innovation est étouffée Montreuil B. (2011) Towards a Physical Internet: Meeting the Global Logistics Sustainability Grand Challenge, Logistics Research, currently available as online publication, , Québec, , 10/76

11 Symptômes d inefficience logistique et d insoutenabilité Nous menant vers un mur de façon percutante 1. Nous expédions de l air et de l emballage Les camions et leur remorques, les wagons et les conteneurs sont souvent à moitié vides au départ, avec une part substantielle du non-vide remplie par de l'emballage : 56,8 % Plein lorsque non vide; 42,6 % d utilisation moyenne 2. Les voyages à vide sont la norme plutôt que l exception Les véhicules et les conteneurs reviennent souvent vides, ou font de longs détours pour trouver des chargements de retour (25% de km parcourus), et les véhicules pleins au départ deviennent de plus en plus vides au fur et à mesure de leurs tournées de livraison 3. Les camionneurs sont devenus les cowboys modernes Beaucoup sont toujours sur la route, souvent loin de la maison pour de longues durées (taux de rotation annuel 100%+ aux États Unis); Leur santé et leur vie sociale et familiale sont précaires; En général, les travailleurs logistiques, dont les manutentionnaires, ont des positions tout aussi précaires 4. Les produits dorment entreposés où on n a pas besoin, souvent non disponibles rapidement où ils sont nécessaires Les fabricants, distributeurs, détaillants et utilisateurs stockent tous des produits, souvent en grande quantité, à travers leurs réseaux d entrepôts et de centres de distribution, néanmoins les niveaux de service et les temps de réponse aux utilisateurs locaux sont contraignants et risqués 5. Des installations de production et d entreposage peu ou mal utilisés La plupart des entreprises investissent dans des installations productives ou logistiques qui sont la plupart du temps sous-utilisées ou mal utilisées, traitant des produits qu il serait préférable de traiter ailleurs, entraînant une multitude de voyages inutiles 11 Québec, , 11/76

12 Symptômes d inefficience logistique et d insoutenabilité Nous menant vers un mur de façon percutante Voitures invendues au R-U 6. Tellement de produits ne sont jamais vendus ou jamais utilisés Une portion importante des produits de consommation fabriqués n atteint jamais à temps le marché approprié, ceux-ci finissant invendus ou inutilisés, tandis qu'ils auraient été nécessaires ailleurs; dans l industrie des aliments frais, des produits sont gaspillés à un rythme alarmant : 12% en transit, 25% dans la vente au détail 7. Les produits n'arrivent pas chez ceux qui en ont vraiment besoin C'est particulièrement vrai dans les pays moins développés et les zones de catastrophes et de crises 8. Les produits se déplacent inutilement, sillonnant la planète Les produits parcourent couramment des milliers de kilomètres/milles qui auraient pu être évités s ils étaient fabriqués ou assemblés plus près de leur lieu d'utilisation 9. Le transport intermodal rapide et fiable est encore un rêve ou une plaisanterie Même s il existe quelques superbes exemples, en général la synchronisation est si lamentable, les interfaces si mal conçues, que les itinéraires intermodaux sont souvent inefficients et risqués en coût et en temps 10. L'approvisionnement de produits vers les villes, à l intérieur et à partir de celles-ci, est un cauchemar La plupart des villes ne sont pas conçues et équipées pour faciliter le transport, la manutention et l entreposage de marchandises, rendant cauchemardesque l approvisionnement des entreprises et des consommateurs 12 Québec, , 12/76

13 Symptômes d inefficience logistique et d insoutenabilité Nous menant vers un mur de façon percutante 11. Les réseaux logistiques et les chaines d approvisionnement sont insécurisés et fragiles Il y a extrême concentration d opérations dans un nombre restreint d installations de production et de distribution centralisées, avec mouvements le long d un espace étroit de routes à fort trafic Cela rend les chaînes d approvisionnement et les réseaux logistiques de plusieurs entreprises non sécurisées contre les actes de vol et de terrorisme, et fragiles face aux catastrophes naturelles et aux crises de demande 12. L automatisation et les technologies intelligentes sont difficiles à justifier Les véhicules, les systèmes de manutentions et les installations opérationnelles doivent s adapter à une grande variété de matériaux, de formes et de charges unitaires, avec chaque acteur décidant indépendamment et localement de sa part du puzzle; ceci rend difficile à justifier les technologies connectives intelligentes (ex. RFID), l automatisation systémique de la manutention et du transport, ainsi que les logiciels de pilotage intelligence collaborative 13. L innovation est étouffée Le manque de normes et de protocoles génériques, de transparence, de modularité et d une infrastructure systémique ouverte est un criant goulot d étranglement de l innovation Ceci rend l'innovation de rupture si difficile, justifiant le focus sur une innovation epsilon marginale 13 Québec, , 13/76

14 Cartographie des symptômes d inefficience & d insoutenabilité par rapport aux facettes économiques, environnementales et sociales Symptômes d inefficience & d insoutenabilité Économique Environnemental Sociétal 1 Nous expédions de l air et de l emballage 2 Le voyage vide est la norme plutôt que l'exception 3 Les camionneurs sont devenus des cowboys modernes 4 Les produits sont entreposés où l on n a pas besoin, souvent non disponibles rapidement où ils sont nécessaires 5 Des installations de production et d entreposage peu ou mal utilisés 6 Beaucoup de produits ne sont jamais vendus ou jamais utilisés 7 Les produits n'arrivent pas chez ceux qui en ont vraiment besoin 8 Les produits se déplacent inutilement, sillonnant la planète 9 Le transport intermodal rapide et fiable est encore un rêve 10 L'approvisionnement de produits vers les villes, à l intérieur et à partir de celles-ci, est un cauchemar 11 Les réseaux logistiques et les chaines d approvisionnement sont insécurisés et fragiles 12 L automatisation et les technologies intelligentes sont difficiles à justifier 13 L'innovation est étouffée Québec, , 14/76

15 The Global Logistics Sustainability Grand Challenge Grand défi mondial de soutenabilité logistique Concevoir un système pour déplacer, entreposer, réaliser, fournir et utiliser des objets physiques dans le monde entier de façon efficiente et soutenable économiquement, environnementalement and socialement Montreuil B. (2011) Towards a Physical Internet: Meeting the Global Logistics Sustainability Grand Challenge, Logistics Research, 3(2-3), 71-87, Québec, , 15/76

16 Accéder à l objectif global menant vers l efficience et de la durabilité logistiques globales Objectif Environnemental Réduire d un ordre de grandeur et de façon durable les émissions de gaz à effet de serre, la consommation d'énergie, la pollution et le gaspillage de matières induits par la logistique Objectif Économique Réduire d un ordre de grandeur et de façon durable le fardeau économique globale de la logistique tout en engendrant des gains substantiels de productivité d affaires Objectif Sociétal Accroitre de façon substantielle et durable la qualité de vie des travailleurs logistiques, ainsi que celle de la population mondiale en améliorant l accessibilité et la mobilité des objets physiques Note: Logistique est à partir d ici dans son sens large incluant le transport, la manutention, l entreposage, l approvisionnement, la réalisation (production, assemblage, finition, personnalisation, recyclage) et l utilisation Québec, , 16/76

17 L Internet Digital Exploiter la métaphore de l Autoroute de l Information Il y a quelques décennies, la communauté des technologies de l information et des communications était prise dans un énorme enchevêtrement dû notamment aux millions d ordinateurs isolés Dans leur quête d une façon de conceptualiser comment se transformer, ils se sont appuyés sur une métaphore du transport et de la logistique: Mettre en place une autoroute de l information Québec, , 17/76

18 Apprendre du Grand Défi des TIC Exploiter la métaphore de l'autoroute de l'information Avant : des millions d'ordinateurs isolés- inefficient et insoutenable Après : des millions de serveurs et d ordinateurs interconnectés pour former la «Super-Autoroute de l'information» Facilitateur clé: transmission de paquets de données formatées via des équipements hétérogènes respectant le protocole TCP/IP Résultat: L Internet Digital, le Web, le Mobile, les Apps Une infrastructure en réseau distribuée, interconnectée et ouverte Transformant à jamais l industrie, l économie, la culture et la société Québec, , 18/76

19 L Initiative de l Internet Physique Utiliser l Internet Digital comme une Métaphore pour le Monde Physique Bien qu'il existe des différences fondamentales entre le monde physique et le monde de l'information, l initiative de l'internet Physique a pour but d exploiter la métaphore de l'internet afin de proposer une vision pour une solution durable et progressivement déployable aux problèmes globaux liés à notre façon de transporter, entreposer, réaliser, approvisionner et utiliser les objets physiques à travers la planète Montreuil B. (2011) Towards a Physical Internet: Meeting the Global Logistics Sustainability Grand Challenge, Logistics Research, currently available as online publication, , Québec, , 19/76

20 Exposer les caractéristiques clés de la vision de l Internet Physique Évoluer vers un Internet Physique mondial Québec, , 20/76

21 L Internet Physique (PI, π) L Internet Physique est un système logistique global ouvert fondé sur l interconnectivité physique, digitale et opérationnelle au moyen de l encapsulation, des protocoles et des interfaces L IP habilite un Web Logistique efficient, durable, adaptable et résilient Montreuil B., R.D. Meller & E. Ballot (2012). Physical Internet Foundations, In: Service Orientation in Holonic and Multi Agent Manufacturing and Robotics, edited by T. Borangiu et al., Springer. Québec, , 21/76

22 Image mentale simplifiée de l'internet Physique Consolidation transparente de conteneurs modulaire dans l Internet Physique B. Montreuil & C. Thivierge, 2011 Marché ouvert de transport des biens (à la ebay) Tous les biens sont déplacés sont dans des conteneurs modulaires de type «boîte noire» Réseaux de transport et de distribution ouverts et partagés Très vaste communauté d'utilisateurs Certifier et évaluer les fournisseurs par les utilisateurs pour améliorer la performance logistique Adaptée d une contribution du Professeur Russ Meller de CELDi, U. of Arkansas Québec, , 22/76

23 Positionnement de l Internet Physique World Wide Web (WWW) Internet Digital Paquets informationnels digitaux Connexion d'objets physiques par WWW Internet des choses Réseaux d'objets intelligents Web Logistique Ouvert Internet Physique Paquets Physiques Intelligents Grille intelligente Internet Énergétique Paquets d Énergie Schéma original de Benoit Montreuil, 2010, Physical Internet Manifesto, Québec, , 23/76

24 Interconnectivité Universelle Des transporteurs, centres et systèmes logistiques de haute performance, rendant transparent, facile, rapide, fiable et peu cher d interconnecter les objets physiques à travers les modes et les routes, avec une visée globale vers l interconnectivité universelle Québec, , 24/76

25 Encapsulation L Internet Physique ne traite pas directement avec les biens physiques Il requiert leur encapsulation standardisée, tels les datagrammes de l Internet Digital Québec, , 25/76

26 Québec, , 26/76

27 Encapsulation physique des biens dans des π-conteneurs modulaires, écologiques, intelligents & mondialement standardisés La marchandise est unitisée comme contenu d un π-conteneur et n est pas traitée explicitement par l Internet Physique Des dimensions d un conteneur maritime à de toutes petites dimensions Conçus pour être traités de façon fluide et aisée à travers divers modes et moyens de transport, de manutention et de stockage Faciles à manutentionner, entreposer, transporter, sceller, enclencher, interloquer, charger, décharger, construire, démanteler, composer et décomposer Légers, faits de matériaux verts avec une empreinte minimale lorsque hors-service Équipés de tags intelligents, avec des senseurs au besoin, permettant leur identification, routage et maintenance adéquats Diverses classes structurales en fonction des usages Capacités de conditionnement (ex. Température) si nécessaire Scellables pour fins de sécurité Québec, , 27/76

28 Encapsulation physique des biens π-conteneurs Dimensions modulaires et accessoires mondialement standardisés Conceptuel design de Benoit Montreuil et Marie-Anne Côté CIRRELT, Université Laval, Québec, Canada, 2012 Design conceptuel illustrant la modularité dimensionnelle des π-conteneurs Z Illustration de dimensions modulaire s potentielles Y 0,12 m 0,24 m 0,36 m 0,48 m 0,6 m 1,2 m 2,4 m 3,6 m 4,8 m 6 m 12 m 0,1 m 0,2 m 0,3 m 0,4 m 0,5 m 0,6 m 1,2 m 2,4 m 3,6 m 4,8 m 6 m 12 m É. Ballot, B. Montreuil, R.D. Meller Le design de π-conteneur ici illustré a une intention strictement conceptuelle et fonctionnelle: il n a aucune intention prescriptive de conception et d ingénierie technique X Québec, , 28/76

29 Encapsulation physique des biens π-conteneurs Facile à composer en conteneurs composites, puis à décomposer Conceptuel design de Benoit Montreuil et Marie-Anne Côté CIRRELT, Université Laval, Québec, Canada, 2012 Design conceptuel illustrant la fonctionnalité de composition des π-conteneurs Le design de π-conteneur ici illustré a une intention strictement conceptuelle et fonctionnelle: il n a aucune intention prescriptive de conception et d ingénierie technique Québec, , 29/76

30 L impact spatial de l encapsulation modulaire 258 tailles de caisses Compagnie de biens de consommation 494 produits 268 formats d emballage Passer à uniquement utiliser des dimensions modulaires (<15) Au niveau caisse-équivalent, le besoin d espace net s est accru de 10% Ici, aucun changement de forme de produits. Le nombre de produits par caisse est permis de varier de +- 10%. L expérience est limitée aux caisses plutôt qu aux π-conteneurs pour focaliser sur la modularité. Meller, R. D., Lin, Y.-H., and Ellis, K. P., The Impact of Standardized Metric Physical Internet Containers on the Shipping Volume of Manufacturers, in Proceedings of the 14 th IFAC Symposium on Information Control Problems in Manufacturing, Bucharest Romania, (2012). Au niveau palette-équivalent, le besoin d espace net a diminué de 10% Québec, , 30/76

31 Concevoir des produits adaptés aux conteneurs pour minimiser le gaspillage d espace Concevoir et fabriquer les produits pour minimiser la charge et le volume qu'ils produisent sur l'internet Physique, avec des dimensions adaptées aux dimensions standards du conteneur, avec une densité volumétrique et fonctionnelle maximale lors de leur conteneurisation La densité volumétrique maximale et fonctionnelle des produits lorsqu ils sont dans des conteneurs de l'internet Physique est extensible à leurs dimensions d'utilisation si nécessaire La densité fonctionnelle d un objet peut être exprimée comme le rapport de sa fonctionnalité utile sur le produit de son poids par son volume Seulement les composants et les modules clés doivent voyager extensivement Facile à parachever près du point d'utilisation en utilisant les objets localement disponibles Source: guim.fr Québec, , 31/76

32 Québec, , 32/76

33 L Internet Physique et l'internet des Choses L'Internet des Choses permet la connexion omniprésente avec les objets physiques équipés de technologie connective intelligente (RFID, GPS, Internet, etc.), rendant les objets toujours plus intelligents et habilitant leur autocontrôle distribué à travers les réseaux L'Internet Physique vise à exploiter aussi bien que possible l Internet des Choses afin d habiliter la connectivité omniprésente de ses π-conteneurs et π-systèmes Québec, , 33/76

34 Interfaces optimisées pour l interconnectivité universelle Interfaces physiques & digitales exploitant les caractéristiques des π-conteneurs et standardisées mondialement Québec, , 34/76

35 Évoluer des systèmes de manutention et de stockage de fret aux systèmes de manutention et de stockage de π-conteneurs Des moyens et des systèmes de manutention et d'entreposage de π-conteneurs, avec des technologies et des processus innovateurs exploitant les caractéristiques des π-conteneurs afin de permettre leur réception, stockage, composition, décomposition monitoring, protection et expédition rapides, faciles, fiables et bon marché grâce à des configurations intelligentes, durables et fluides d automatisation et de manutention humaine Reference: Montreuil, B., R.D. Meller, E. Ballot (2010) Towards a physical internet: the impact on logistics facilities and material handling systems design and innovation, in Progress in Material Handling Research, Edited by K. Gue et al., Material Handling Industry of America, 23 p., Québec, , 35/76

36 Centres logistiques conçus pour l Internet Physique Centre de transit facilitant le transbordement camion-à-camion de remorques au long d un réseau de relais à travers l Internet Physique Reference: Meller, R.D., B. Montreuil, C. Thivierge & Z. Montreuil (2012), Functional Design of Physical Internet Facilities: A Road-Based Transit Center, in Progress in Material Handling Research: 2012, MHIA, Charlotte, NC, to appear (2012). Québec, , 36/76

37 Des centres logistiques conçus pour l Internet Physique, habilitant le déploiement et le transport multimodal transparents, rapides, efficients, sécuritaires, fiables et distribués de π-conteneurs à travers l Internet Physique Hub Rail-Route de l Internet Physique Références Montreuil, B., R.D. Meller, E. Ballot (2010) Towards a physical internet: the impact on logistics facilities and material handling systems design and innovation, in Progress in Material Handling Research 2010, Edited by K. Gue et al., Material Handling Industry of America, 23 p. Ballot É., B. Montreuil & C. Thivierge (2012) Functional Design of Physical Internet Facilities: A Road-Rail Hub, in Progress in Material Handling Research 2012, Edited by B. Montreuil et al., Material Handling Industry of America, 34 p. Québec, , 37/76

38 Centres logistiques conçus pour l Internet Physique Habiliter le transport multimodal et le déploiement transparent, rapide, efficient, sécuritaire, fiable et distribué de π-conteneurs à travers l Internet Physique Hub routier de crossdocking camion-à-camion de π-containers au long d un réseau de relais à travers l Internet Physique Montreuil, B., R.D. Meller, C. Thivierge, C., and Z. Montreuil (2012), Functional Design of Physical Internet Facilities: A Unimodal Road-Based Crossdocking Hub, in Progress in Material Handling Research: 2012, MHIA, Québec, , 38/76

39 Québec, , 39/76

40 Protocoles standard de service logistique Architecture multicouches de services logistiques et protocoles standardisés Modèle d Interconnexion Logistique Ouvert Montreuil B., E. Ballot & F. Fontane (2012). An Open Logistics Interconnection Model for the Physical Internet, Proceedings of INCOM 2012 Symposium, Bucharest, Romania, 2012/05/ Québec, , 40/76

41 Déployer des certifications d habilité Déployer des certifications d habilité multi-niveaux de l'internet Physique pour les conteneurs, les systèmes de manutention, les véhicules, les systèmes d'information, les ports, les centres de distribution, les routes, les villes et les régions, les protocoles et les processus, et ainsi de suite Québec, , 41/76

42 Monitoring de performance ouvert Monitoring ouvert et direct de la performance réellement réalisée par tous les acteurs et toutes les entités π-certifiés, avec focus sur des indicateurs de performance clés des paramètres critiques, tel que la vitesse, le taux de service, la fiabilité, la protection et la sécurité Un tel monitoring direct de la performance est disponible publiquement dans le monde entier pour permettre une prise de décision basée sur des faits et pour stimuler l'amélioration continue L'information publique doit être fournie dans le respect de la confidentialité des transactions spécifiques Québec, , 42/76

43 Un système global L internet Physique est applicable en toute transparence partout, à toute échelle Québec, , 43/76

44 L Internet Physique : Le même cadre conceptuel à toute échelle Réseau Intra-Centre Inter-Processeurs Réseau Intra-Installation Inter-Centres Réseau Intra-Site Inter-Installation Réseau Intra-Urbain Inter-Sites Réseau Intracontinental Interurbain, Intra-État/Province Réseau mondial Intercontinental Network Québec, , 44/76

45 Prioriser la fiabilité et la résilience maillées Le réseau des réseaux de l Internet Physique global doit garantir sa propre fiabilité et celles de ses conteneurs et expéditions Le web des réseaux et la multiplication des nœuds doivent permettre à l'internet Physique d'assurer sa robustesse et sa résilience aux événements imprévus Par exemple, si un nœud ou une partie d'un réseau tombe en panne, le trafic doit être facilement rerouté, aussi automatiquement que possible Référence: Peck H., Supply chain vulnerability, risk and resilience, Chap. 14 in Global Logistics New Directions in Supply Chain Management, 2007 Québec, , 45/76

46 Prioriser la fiabilité et la résilience maillées Les acteurs, les transporteurs, les routes, les nœuds et les flux de conteneurs de l Internet Physique doivent interagir en synergie pour garantir: L'intégrité des objets physiques encapsulés dans les π-conteneurs L'état de l'intégrité physique et informationnelle des π-conteneurs, π-transporteurs, π-routes et π-nœuds L intégrité informationnelle des π-acteurs (êtres humains et les logiciels agents) La robustesse de rendement axé-client dans la prestation et de l entreposage des π-conteneurs Référence: Peck H., Supply chain vulnerability, risk and resilience, Chap. 14 in Global Logistics New Directions in Supply Chain Management, 2007 Québec, , 46/76

47 Habiliter un Web Logistique La raison d être de l Internet Physique dans une perspective usager Québec, , 47/76

48 De la perspective des usagers, l Internet Physique vise à habiliter un Web Logistique efficient, soutenable, adaptable et agile Web Logistique Ensemble d acteurs et de réseaux physiques, digitaux, humains, organisationnels et sociaux ouvertement interconnectés visant à servir de façon efficiente et durable les besoins logistiques mondiaux des personnes, des organisations, des territoires et de la société Montreuil B., R.D. Meller & E. Ballot (2012). Physical Internet Foundations, In: Service Orientation in Holonic and Multi Agent Manufacturing and Robotics, edited by T. Borangiu et al., Springer. Québec, , 48/76

49 Québec, , 49/76

50 Habiliter un web de mobilité ouvert et global Passer d un transport point-à-point ou hub-&-spoke à un transport distribué multimodal Los Angeles 40 Flagstaff 40 Needles Barstow Transport d'une remorque de Québec à Los Angeles Tulsa 40 Oklahoma City 40 Amarillo Albuquerque 44 Springfield Montréal Québec 81 Alexandria Bay, US border Syracuse Buffalo 71 Cleveland Columbus 70 Indianapolis 70 St-Louis 20 Voyage de bouten-bout Voyage distribué Distance parcourue dans chaque direction: (Km): Conducteurs: 1 17 Camions: 1 17 Remorques: 1 1 Durée de conduite à l aller (h): Durée de conduite au retour (h): Durée aux points de transit (h): 0 9+ Durée du voyage de la remorque à l aller (h): Durée du voyage de la remorque au retour (h): Durée totale du voyage de la remorque (h): Durée moyenne de conduite par conducteur (h): Durée moyenne du voyage par conducteur (h): ,5+ Québec, , 50/76

51 Habiliter un web de mobilité ouvert et global Passer d un transport point-à-point ou par hub-&-spoke à un transport distribué multimodal Québec, , 51/76

52 Illustrer les systèmes logistiques actuels Un petit cas de deux détaillants & deux manufacturiers Réseaux conceptuels actuels Flux spatiaux actuels Adapté de : Hakimi D., B. Montreuil & E. Ballot (2012), Simulating a Physical Internet Enabled Logistics Web: the Case of Mass Distribution in France, ISERC 2012, 2012/-5/19-23 Québec, , 52/76

53 L'impact de l exploitation d'un Web de Mobilité Ici limité au transport unimodal routier Actuel Web de mobilité Distance parcourue : -27% Consommation de carburant: -19% Délai de livraison moyen: +2% Délai de livraison maximum: -36% Québec, , 53/76

54 Exploiter un web de mobilité bimodal habilité par l Internet Physique pour l industrie des biens de consommation en France Transport par route et par rail intégré de façon transparente dans le π-réseau Simulation basée sur le flux de distribution des produits vers deux top détaillants en France, à partir de leurs 100 meilleurs fournisseurs Flux actuels Flux Internet Physique Trafic Internet Physique Résultats utilisant l actuel: infrastructures, installations, patrons de demande et niveaux de service Économique: Jusqu à 26% d économie de coût global Environnemental: Environ 3 fois mieux en termes d émissions de gaz à effet de serre, en combinant le report modal route-à-rail et un transport routier plus efficient Ballot É., B. Montreuil, R. Glardon (2012), Simulation de l Internet Physique: controbution à la mesure des enjeux et à sa définition, PREDIT Research Report, France, June 2012, 96 p. Québec, , 54/76

Principes de l Internet Physique : une proposition

Principes de l Internet Physique : une proposition Principes de l Internet Physique : une proposition Version 1.2 : 2011-08-10 Benoit Montreuil, CIRRELT, Université Laval, Québec, Canada Éric Ballot, CGS, Mines ParisTech, Paris, France Rémy Glardon, TRACE,

Plus en détail

Futuring Cities DATA Transport de marchandises en ville. Patrick Burlat Ecole des Mines de Saint-Etienne

Futuring Cities DATA Transport de marchandises en ville. Patrick Burlat Ecole des Mines de Saint-Etienne Futuring Cities DATA Transport de marchandises en ville Patrick Burlat Ecole des Mines de Saint-Etienne Le transport de marchandises au temps de Rome Praefectus Annonae: magistrat en charge d'assurer le

Plus en détail

Vers un Internet Physique : Les assises structurelles de la vision

Vers un Internet Physique : Les assises structurelles de la vision Vers un Internet Physique : Les assises structurelles de la vision Benoit Montreuil et Mustapha Lounès CIRRELT, Centre Interuniversitaire de recherche sur les Réseaux d Entreprise, la Logistique et le

Plus en détail

Internet Physique: solution e-commerce?

Internet Physique: solution e-commerce? 17 mars 2015 Internet Physique: solution e-commerce? Eric Ballot, professeur Systèmes de Production et Logistique Sommaire Internet Physique: une nouvelle théorie de la logistique pour le e-commerce Motivation

Plus en détail

Identification et tests de principes de mutualisation logistique dans la «supply chain» de la grande consommation pour réduire r

Identification et tests de principes de mutualisation logistique dans la «supply chain» de la grande consommation pour réduire r Identification et tests de principes de mutualisation logistique dans la «supply chain» de la grande consommation pour réduire r les émissions de CO 2 Présentateur: Shenle Pan Directeurs de thèse: Pr.

Plus en détail

Internet physique : le réseau logistique connecté à son époque

Internet physique : le réseau logistique connecté à son époque 20 mai 2014 Internet physique : le réseau logistique connecté à son époque Eric Ballot, professeur Systèmes de Production et Logistique Consolidation, mutualisation, optimisation Comment saturer les moyens

Plus en détail

(epc) Conformité avec les Global Trade

(epc) Conformité avec les Global Trade Des solutions de gestion des informations produit Pour vous aider à atteindre vos objectifs métier IBM WebSphere Product Center Points forts Offre une solution globale de gestion des informations produit

Plus en détail

Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com. *Chaîne logistique

Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com. *Chaîne logistique Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com *Chaîne logistique AMÉRIQUES 45 agences 8 pays 950 collaborateurs Europe 157 agences 22 pays 5 710 collaborateurs ASIE-PACIFIQUE 136 agences 24 pays 3 950

Plus en détail

NOTRE OFFRE : FRET CHAÎNE LOGISTIQUE DES OFFRES DÉDIÉES

NOTRE OFFRE : FRET CHAÎNE LOGISTIQUE DES OFFRES DÉDIÉES CMA CGM LOG EN CHIFFRES : Fret Maritime Fret Aérien Tour de Contrôle Entreposage et Distribution Transport Multimodal Hub Avance Gestion des Opérations Douanières Logistique Marine Gestion des Commandes

Plus en détail

Cadre d analyse des flux routiers de marchandises en milieu urbain

Cadre d analyse des flux routiers de marchandises en milieu urbain Cadre d analyse des flux routiers de marchandises en milieu urbain Marie Demers Ph.D., associée de recherche Chaire Mobilité 2 e colloque annuel de la Chaire Mobilité École Polytechnique, Montréal, 23

Plus en détail

TRANSPORT, LOGISTIQUE, SUPPLY CHAIN * sdv.com. *Chaîne logistique

TRANSPORT, LOGISTIQUE, SUPPLY CHAIN * sdv.com. *Chaîne logistique TRANSPORT, LOGISTIQUE, SUPPLY CHAIN * sdv.com *Chaîne logistique AMÉRIQUES 45 agences 8 pays 980 collaborateurs EUROPE 169 agences 21 pays 5 690 collaborateurs ASIE-PACIFIQUE 136 agences 24 pays 4 300

Plus en détail

Logistique et transport de marchandises au Maroc : État des lieux et enjeux. Professeur Mustapha EL KHAYAT

Logistique et transport de marchandises au Maroc : État des lieux et enjeux. Professeur Mustapha EL KHAYAT Logistique et transport de marchandises au Maroc : État des lieux et enjeux. Professeur Mustapha EL KHAYAT Président de l Association Marocaine pour la logistique ( AMLOG) I- Le coût de la logistique au

Plus en détail

Solutions Transport et. Logistique. Conception Réalisation Pilotage Accompagnement

Solutions Transport et. Logistique. Conception Réalisation Pilotage Accompagnement Conception Réalisation Pilotage Accompagnement Des Solutions Transport et Logistique en France, en Europe et à l International Le contrat de filière Transport et Logistique, initié et soutenu par la Région

Plus en détail

EISENMANN. Automatisation du Cash Center

EISENMANN. Automatisation du Cash Center EISENMANN Automatisation du Cash Center Automatisation du Cash Center par EISENMANN Les solutions d automatisation entièrement intégrées dans le but de rendre l'ensemble des activités parfaitement transparentes

Plus en détail

L APPROCHE DE DOLLARAMA EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE DE L ENTREPRISE

L APPROCHE DE DOLLARAMA EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE DE L ENTREPRISE L APPROCHE DE DOLLARAMA EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE DE L ENTREPRISE TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES... 2 L APPROCHE DE DOLLARAMA EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE DE L ENTREPRISE... 3 RESPONSABILITÉ

Plus en détail

L innovation en systèmes de transport intelligent (STI) 7 juin 2006

L innovation en systèmes de transport intelligent (STI) 7 juin 2006 Certifié ISO 9001:2000 www.cimeq.qc.ca info@cimeq.qc.ca L innovation en systèmes de transport intelligent (STI) 7 juin 2006 Auteur : Marcel Daoust, ing., directeur, Centre d innovation en microélectronique

Plus en détail

Solution mobile de traçabilité en temps réel des collectes et livraisons

Solution mobile de traçabilité en temps réel des collectes et livraisons Traçabilité des biens et marchandises Solution mobile de traçabilité en temps réel des collectes et livraisons Suivez-nous sur Traçabilité et preuve de livraison en temps réel Alertez vos clients en «temps

Plus en détail

Pourquoi envisager la mutualisation de la chaîne logistique?

Pourquoi envisager la mutualisation de la chaîne logistique? 1 Une première réunion sur la mutualisation, animée par Henri Mathieu, se déroula chez BLS, prestataire d opérations logistiques installé sur la zone industrielle Farman à Reims. Les lignes qui suivent,

Plus en détail

Vision TMS. Cette solution a été pensée pour tous ceux qui achètent ou pilotent une activité transport, y compris en flotte dédiée.

Vision TMS. Cette solution a été pensée pour tous ceux qui achètent ou pilotent une activité transport, y compris en flotte dédiée. Vision TMS La performance de votre Supply Chain est déterminante dans la mise en place de votre stratégie de croissance et de prise de parts de marché. Le taux de satisfaction de vos clients et votre compétitivité

Plus en détail

Les cinq raisons majeures pour déployer SDN (Software-Defined Networks) et NFV (Network Functions Virtualization)

Les cinq raisons majeures pour déployer SDN (Software-Defined Networks) et NFV (Network Functions Virtualization) Les cinq raisons majeures pour déployer SDN (Software-Defined Networks) et NFV (Network Functions Virtualization) Préparé par : Zeus Kerravala Les cinq raisons majeures pour déployer SDN et NFV NetworkWorld,

Plus en détail

Des colis sur mesure et une productivité dix fois supérieure à un traitement manuel

Des colis sur mesure et une productivité dix fois supérieure à un traitement manuel Système de colisage automatique Des colis sur mesure et une productivité dix fois supérieure à un traitement manuel Suivez-nous sur Un procédé unique pour emballer vos commandes Un colis sur mesure et

Plus en détail

VERS UNE MOBILITÉ DURABLE

VERS UNE MOBILITÉ DURABLE COP21 VERS UNE MOBILITÉ DURABLE Engagé dans la lutte contre le changement climatique, le Groupe SNCF développe autour du train des offres globales de mobilité durable, pour les voyageurs et les marchandises.

Plus en détail

Optimisez vos processus informatiques, maximisez le taux de rendement de vos actifs et améliorez les niveaux de service

Optimisez vos processus informatiques, maximisez le taux de rendement de vos actifs et améliorez les niveaux de service Solutions de gestion des actifs et services Au service de vos objectifs d entreprise Optimisez vos processus informatiques, maximisez le taux de rendement de vos actifs et améliorez les niveaux de service

Plus en détail

Healthcare * sdv.com. Logistique. Imagination. *Santé

Healthcare * sdv.com. Logistique. Imagination. *Santé Healthcare * sdv.com Logistique. Imagination. *Santé SDV, un service de proximité et une performance assurée La puissance de notre réseau : Notre présence dans 102 pays garantit un service de proximité

Plus en détail

Plateforme STAR CPM. Gestion intégrée des process multilingues d entreprise Les voies de la performance avec STAR James

Plateforme STAR CPM. Gestion intégrée des process multilingues d entreprise Les voies de la performance avec STAR James Plateforme STAR CPM Gestion intégrée des process multilingues d entreprise Les voies de la performance avec STAR James Groupe STAR Your single-source provider for corporate product communication Le bon

Plus en détail

CONNECTIVITÉ. Options de connectivité de Microsoft Dynamics AX. Microsoft Dynamics AX. Livre blanc

CONNECTIVITÉ. Options de connectivité de Microsoft Dynamics AX. Microsoft Dynamics AX. Livre blanc CONNECTIVITÉ Microsoft Dynamics AX Options de connectivité de Microsoft Dynamics AX Livre blanc Ce document décrit les possibilités offertes par Microsoft Dynamics AX en terme de connectivité et de montée

Plus en détail

La plateforme Cloud Supply Chain. Présentation de GT Nexus

La plateforme Cloud Supply Chain. Présentation de GT Nexus La plateforme Cloud Supply Chain Présentation de GT Nexus Une idée simple mais très efficace Les entreprises gagnantes fonctionneront en réseau A l avenir, les entreprises les plus performantes n opèreront

Plus en détail

DÉFENSE & SÉCURITÉ. sdv.com

DÉFENSE & SÉCURITÉ. sdv.com DÉFENSE & SÉCURITÉ sdv.com SDV, UN SERVICE DE PROXIMITÉ ET UNE PERFORMANCE ASSURÉE La puissance de notre réseau : Notre présence dans 102 pays garantit un service de proximité auprès de tous nos clients

Plus en détail

LA LOGISTIQUE COMMERCIALE * * * * * Définitions et moyens

LA LOGISTIQUE COMMERCIALE * * * * * Définitions et moyens THEME 9 LA LOGISTIQUE COMMERCIALE * * * * * Chapitre 1 Définitions et moyens L'ASLOG (Association française pour la logistique) définit la logistique comme étant "l'art et la manière de mettre à disposition

Plus en détail

dossier de presse AsTre 2012>2013 Version 1 octobre 2012

dossier de presse AsTre 2012>2013 Version 1 octobre 2012 dossier de presse ASTRE 2012>2013 Version 1 octobre 2012 Le Groupement ASTRE connecte l Europe Créé en 1992, ASTRE est un réseau de PME solides et indépendantes devenu aujourd hui le premier groupement

Plus en détail

Stéphane SIRJEAN Licence. Gestion des flux

Stéphane SIRJEAN Licence. Gestion des flux Stéphane SIRJEAN Licence Gestion des flux 1 Pilotage des flux Plan du Cours Chapitre 1: Introduction Définition des flux Les différents types de flux Notion de processus Notion d opération et d opérations

Plus en détail

TMS QUINTIQ. 7 e ÉDITION. Quintiq Logistics Planner. Pour vos appels d offre. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

TMS QUINTIQ. 7 e ÉDITION. Quintiq Logistics Planner. Pour vos appels d offre. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort Pour vos appels d offre Juillet-Août 2014 TMS 7 e ÉDITION QUINTIQ Quintiq Logistics Planner SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM de l'éditeur Quintiq 2. Appartenance

Plus en détail

Automatisation des flux et du stockage palettes au sein d une unité logistique

Automatisation des flux et du stockage palettes au sein d une unité logistique 1 Automatisation des flux et du stockage palettes au sein d une unité logistique Jean-Luc Thomé Anthony Perez BA Systèmes ALSEI 6 novembre 2008 2 Déroulement Création d un hub logistique multimodal : Fer

Plus en détail

UNE LOGISTIQUE FIABLE POUR LE SECTEUR DE L ENERGIE ÉOLIENNE. Continuer

UNE LOGISTIQUE FIABLE POUR LE SECTEUR DE L ENERGIE ÉOLIENNE. Continuer UNE LOGISTIQUE FIABLE POUR LE SECTEUR DE L ENERGIE ÉOLIENNE Continuer Contents Sommaire Comprendre COMPRENDRE VOS BESOINS Comprendre Après avoir progressé en moyenne de 25% par an au cours de la dernière

Plus en détail

Les métiers et formations en Transport et Logistique. Atelier de l'orientation - Les métiers du transport et de la logistique

Les métiers et formations en Transport et Logistique. Atelier de l'orientation - Les métiers du transport et de la logistique Les métiers et formations en Transport et Logistique Sommaire Quelques indicateurs nationaux et régionaux de la branche professionnelle Présentation de la chaine logistique (marchandises) Présentation

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE ASTRE 2015

DOSSIER DE PRESSE ASTRE 2015 DOSSIER DE PRESSE ASTRE 2015 VERSION 2 JANVIER 2015 Le Groupement ASTRE connecte l Europe Créé en 1992, ASTRE est un réseau de PME solides et indépendantes devenu aujourd hui le premier groupement européen

Plus en détail

Management de la chaîne logistique. Professeur Mohamed Reghioui

Management de la chaîne logistique. Professeur Mohamed Reghioui Management de la chaîne logistique Professeur Mohamed Reghioui M.Reghioui - 2012 1 Informations générales sur le module Intervenants: Mohamed Reghioui(m.reghioui@gmail.com) Informations générales Répartition

Plus en détail

2 Le choix. d une solutiontransport

2 Le choix. d une solutiontransport 2 Le choix d une solutiontransport 1. Première étape : définir les solutions possibles 21 1.1. Le parcours 21 1.1.1. Concernant le lieu de départ (l usine ou l entrepôt dans le cas de l export) 21 1.1.2.

Plus en détail

IT for Innovative Services (ITIS)

IT for Innovative Services (ITIS) DÉpartement RDI IT for Innovative Services (ITIS) Le département «IT for Innovative Services» (ITIS) du LIST conçoit des services IT innovants dans une démarche d innovation ouverte intégrant l ensemble

Plus en détail

Une porte d entrée sûre, durable et compétitive

Une porte d entrée sûre, durable et compétitive LA PORTE LA PORTE CONTINENTALE ET ET LE LE CORRIDOR DE DE COMMERCE ONTARIO-QUÉBEC LA LA PORTE CONTINENTALE ONTARIO-QUÉBEC Une porte d entrée sûre, durable et compétitive Le 30 juillet 2007, les gouvernements

Plus en détail

Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT

Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT CONTEXTE GÉNÉRAL L amélioration de la compétitivité logistique des flux import-export, en termes de développement

Plus en détail

Présentation de CIM. Un outil de notre temps l Éco-Lean. pour réussir le virage vert de votre institution

Présentation de CIM. Un outil de notre temps l Éco-Lean. pour réussir le virage vert de votre institution Présentation de CIM Un outil de notre temps l Éco-Lean pour réussir le virage vert de votre institution 5 octobre 2011 1 Ordre du jour 1 2 3 4 Gestion des parcs immobiliers défis environnementaux Historique

Plus en détail

«Echanges et apport d expertise autour du Projet GALENA» Mardi 26 mai à 9h00

«Echanges et apport d expertise autour du Projet GALENA» Mardi 26 mai à 9h00 GALENA «Echanges et apport d expertise autour du Projet GALENA» Mardi 26 mai à 9h00 Immeuble CMCI 2 rue Henri Barbusse 13001 Marseille Ascenseur A, 2ème étage, salle Abidjan 2015-05-28 This project is

Plus en détail

UNE LOGISTIQUE PUISSANTE POUR L INDUSTRIE SOLAIRE. Lire la suite

UNE LOGISTIQUE PUISSANTE POUR L INDUSTRIE SOLAIRE. Lire la suite UNE LOGISTIQUE PUISSANTE POUR L INDUSTRIE SOLAIRE Lire la suite MATIÈRES Comprendre COMPRENDRE VOS BESOINS Comprendre Au cours de la dernière décennie, l industrie solaire a connu un développement sans

Plus en détail

Your Needs, Our Solutions!

Your Needs, Our Solutions! Your Needs, Our Solutions! Un partenaire logistique pour les professionnels LORD LOGISTICS est un acteur majeur de la prestation de service logistique intégrée de la place. Il consolide une expérience

Plus en détail

OGISTICS LOGISTICS PERSPECTIVE

OGISTICS LOGISTICS PERSPECTIVE OGISTICS FROM A NEW A NEW Medhub, une plaque tournante de la logistique mondiale FROM A NEW Picking, Entreposage Kitting Co-packing Labelling Assemblage Contrôle qualité. Port Tanger Med et Medhub Tanger

Plus en détail

Ils comprennent notre entreprise

Ils comprennent notre entreprise Ils comprennent notre entreprise Présentation de Geodis Wilson Ce que nous pouvons faire pour vous Geodis Wilson offre à ses clients des solutions intégrées en matière de transport aérien et maritime qui

Plus en détail

LES TRAJECTOIRES DIGITALES

LES TRAJECTOIRES DIGITALES LES TRAJECTOIRES DIGITALES DE @CROISSANCEPLUS TRAJECTOIRE #3 STRATEGIE DE SERVICES ET OBJETS CONNECTÉS CE QUI A CHANGÉ : Les objets connectés et intelligents sont l industrie de demain, et un levier de

Plus en détail

Environnement d Affaires Mondiales dans le Contexte du Positionnement Géographique et Économique du Québec

Environnement d Affaires Mondiales dans le Contexte du Positionnement Géographique et Économique du Québec Projet d amenagement d un pole logistique, Réunion du comite directeur 15 juin 2009 Environnement d Affaires Mondiales dans le Contexte du Positionnement Géographique et Économique du Québec Jean-Paul

Plus en détail

ZetesChronos Visibilité totale de votre processus de livraison

ZetesChronos Visibilité totale de votre processus de livraison ZetesChronos Visibilité totale de votre processus de livraison WWW.ZETES.COM ALWAYS A GOOD ID Donnez une nouvelle dimension à vos services de preuve de livraison Que vous soyez une entreprise de transport

Plus en détail

Volet «mobilité» > PHASE3 : préfiguration et faisabilité d un pôle logistique de proximité

Volet «mobilité» > PHASE3 : préfiguration et faisabilité d un pôle logistique de proximité Etudes préalables à la création d une ZAC multisites «Vallée du Thérain» à Beauvais (60) Volet «mobilité» > PHASE3 : préfiguration et faisabilité d un pôle logistique de proximité Réunion du 7 mai 2014

Plus en détail

Pour vos appels d offre OPTIMISATION DES STOCKS. Mars 2009. 2 e ÉDITION INFOR. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

Pour vos appels d offre OPTIMISATION DES STOCKS. Mars 2009. 2 e ÉDITION INFOR. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort Mars 2009 Pour vos appels d offre OPTIMISATION DES STOCKS 2 e ÉDITION INFOR SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort QUESTIONNAIRE EDITEURS DE LOGICIELS D OPTIMISATION DES STOCKS

Plus en détail

SYSTÈME DE GESTION D ENTREPÔT

SYSTÈME DE GESTION D ENTREPÔT La clé du SYSTÈME DE GESTION D ENTREPÔT (WMS) www.lidd.ca table des matières Comment évaluer votre système de gestion d entrepôt actuel versus les autres sur le marché...3 L entrepôt Warehouse...4 Gestion

Plus en détail

Gestion des licences électroniques avec Adobe License Manager

Gestion des licences électroniques avec Adobe License Manager Article technique Gestion des licences électroniques avec Adobe License Manager Une méthode plus efficace pour gérer vos licences logicielles Adobe Cet article technique traite des enjeux de la gestion

Plus en détail

smart M2M interconnectez machines et objets pour développer votre activité et accroître l efficience de vos processus métiers

smart M2M interconnectez machines et objets pour développer votre activité et accroître l efficience de vos processus métiers smart M2M interconnectez machines et objets pour développer votre activité et accroître l efficience de vos processus métiers smart M2M créer de nouveaux usages industriels, logistiques, urbains, domestiques,

Plus en détail

Supply Chain: un regard vers le passé et un pas vers le futur

Supply Chain: un regard vers le passé et un pas vers le futur Supply Chain: un regard vers le passé et un pas vers le futur Valentina Carbone Professeur en Management de la Supply Chain et des Opérations ESCP Europe mailto: vcarbone@escpeurope.eu Agenda 1. Rôles

Plus en détail

SBM Offshore OIL & GAS* sdv.com. Logistique. Imagination. *Pétrole et Gaz

SBM Offshore OIL & GAS* sdv.com. Logistique. Imagination. *Pétrole et Gaz SBM Offshore OIL & GAS* sdv.com Logistique. Imagination. *Pétrole et Gaz SDV, UN SERVICE DE PROXIMITÉ ET UNE PERFORMANCE ASSURÉE La puissance de notre réseau : Notre présence dans 102 pays garantit un

Plus en détail

Transport et Logistique face à la mondialisation

Transport et Logistique face à la mondialisation Commission Mobilité et Transport Transport et Logistique face à la mondialisation Cas des Produits Industrialisés CNISF le 13 janvier 2010 JC Raoul 1 Pourquoi les produits industrialisés? Une croissance

Plus en détail

Livre blanc. Comment appréhender l acquisition et le déploiement d un logiciel TMS (Transport Management System)?

Livre blanc. Comment appréhender l acquisition et le déploiement d un logiciel TMS (Transport Management System)? Le spécialiste de la performance transport Livre blanc Comment appréhender l acquisition et le déploiement d un logiciel TMS (Transport Management System)? bp2r - 5, rue des Mathurins, 75009 Paris, France

Plus en détail

Les métiers et formations. en Transport et Logistique

Les métiers et formations. en Transport et Logistique Les métiers et formations en Transport et Logistique Sommaire Quelques indicateurs nationaux et régionaux de la branche professionnelle Présentation de la chaine logistique (marchandises) Présentation

Plus en détail

Notre histoire. Logistique Grimonprez. devient Log S. Ouverture d un Hub de tri colis

Notre histoire. Logistique Grimonprez. devient Log S. Ouverture d un Hub de tri colis www.log-s.eu Notre histoire Logistique Grimonprez devient Log S Ouverture d un Hub de tri colis Ouverture d un port fluvial privé Acquisition de SIMEP leader de l emballage bois pour l industrie Forte

Plus en détail

Le but est de gérer :

Le but est de gérer : Transport urbain et développement durable. Vision Micro et Opérations Il s agit d une formation en gestion de la mobilité, des transports et de la logistique. Le but est de gérer : Transport Urbain et

Plus en détail

WHITEPAPER. Quatre indices pour identifier une intégration ERP inefficace

WHITEPAPER. Quatre indices pour identifier une intégration ERP inefficace Quatre indices pour identifier une intégration ERP inefficace 1 Table of Contents 3 Manque de centralisation 4 Manque de données en temps réel 6 Implémentations fastidieuses et manquant de souplesse 7

Plus en détail

FOOD REEFER* sdv.com. Logistique. Imagination. *Produits Alimentaires sous température dirigée.

FOOD REEFER* sdv.com. Logistique. Imagination. *Produits Alimentaires sous température dirigée. FOOD REEFER* sdv.com Logistique. Imagination. *Produits Alimentaires sous température dirigée. SDV, UN SERVICE DE PROXIMITÉ ET UNE PERFORMANCE ASSURÉE La puissance de notre réseau : Notre présence dans

Plus en détail

RÉSUMÉ DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE RÉPERTOIRE)

RÉSUMÉ DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE RÉPERTOIRE) RÉSUMÉ DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE RÉPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Domaine : Sciences, Technologies, Santé Licence professionnelle : Dénomination Nationale «Gestion de la Production Industrielle»

Plus en détail

Quels progrès dans le développement des composants icargo?

Quels progrès dans le développement des composants icargo? News letter n 5 Juin 2013 Editorial Erick Cornelisse icargo est un projet de l'union européenne du septième programme-cadre qui vise à faire progresser et à étendre l'utilisation des TIC pour soutenir

Plus en détail

Cisco Unified Computing Migration and Transition Service (Migration et transition)

Cisco Unified Computing Migration and Transition Service (Migration et transition) Cisco Unified Computing Migration and Transition Service (Migration et transition) Le service Cisco Unified Computing Migration and Transition Service (Migration et transition) vous aide à migrer vos applications

Plus en détail

10/10/2014 LES METIERS ET FILIERES DE FORMATION EN LOGISTIQUE

10/10/2014 LES METIERS ET FILIERES DE FORMATION EN LOGISTIQUE 10/10/2014 LES METIERS ET FILIERES DE FORMATION EN LOGISTIQUE La LOGISTIQUE, c est prévoir et organiser : - l approvisionnement en fonction de la production, - la manutention et le stockage des produits

Plus en détail

Chapitre 2 : La logistique. Pour le commerce international, les modes de transport utilisés sont :

Chapitre 2 : La logistique. Pour le commerce international, les modes de transport utilisés sont : I) La chaine logistique internationale. A. Le concept de logistique. Chapitre 2 : La logistique. Les activités de logistique et de transport permettent de gérer l ensemble des flux de matières et de produits,

Plus en détail

Contact. entreprise. Appsfinity Gmbh Neuhofstrasse 3a CH 6340 Baar (ZG)

Contact. entreprise. Appsfinity Gmbh Neuhofstrasse 3a CH 6340 Baar (ZG) Contact entreprise. Appsfinity Gmbh Neuhofstrasse 3a CH 6340 Baar (ZG) Tel: +41 415 520 504 Email: sales@onlogis.com Visibilité et controle sur vos opérations, n importe où et à tout moment... Onlogis

Plus en détail

Doctorat ParisTech T H È S E. l École nationale supérieure des mines de Paris

Doctorat ParisTech T H È S E. l École nationale supérieure des mines de Paris N : 2009 ENAM XXXX École doctorale n 396 : Economie, Organisations & Société Doctorat ParisTech T H È S E pour obtenir le grade de docteur délivré par l École nationale supérieure des mines de Paris Spécialité

Plus en détail

Avantage d'une migration vers une solution EDI externalisée

Avantage d'une migration vers une solution EDI externalisée Avantage d'une migration vers une solution EDI externalisée Description Problématique Infrastructure Ressources Logiciel Maintenance Conclusion Avantages d une migration vers une solution EDI externalisée

Plus en détail

Quels axes de progrès pour l interconnexion des acteurs du transport?

Quels axes de progrès pour l interconnexion des acteurs du transport? Quels axes de progrès pour l interconnexion des acteurs du transport? Supply Chain Event 18 Novembre 2015 Stéphane CREN Responsable Offre & Innovation Nicolas RECAPET Manager activité Supply Chain GS1

Plus en détail

(R)évolution du marché des solutions vocales en Europe

(R)évolution du marché des solutions vocales en Europe (R)évolution du marché des solutions vocales en Europe Un white paper de Zetes First-class PARTNER FOR IDENTIFICATION AND MOBILITY SOLUTIONS www.zetes.com always a good id SOMMAIRE 03 03 Introduction Exploiter

Plus en détail

Relevé de la première partie de la table ronde. Programmes «mobilité et transports»

Relevé de la première partie de la table ronde. Programmes «mobilité et transports» Relevé de la première partie de la table ronde Programmes «mobilité et transports» Les enjeux : Le secteur des transports est responsable d une part significative de la croissance des gaz à effet de serre

Plus en détail

Josée St-Pierre, Ph. D. Directrice Laboratoire de recherche sur la performance des entreprises

Josée St-Pierre, Ph. D. Directrice Laboratoire de recherche sur la performance des entreprises PME, réseautage et optimisation de la chaîne logistique Éditorial InfoPME est publié par le Laboratoire de recherche sur la performance des entreprises (LaRePE) Institut de recherche sur les PME Université

Plus en détail

Le Groupement ASTRE. Le Groupement s articule autour de trois pôles d expertise complémentaires :

Le Groupement ASTRE. Le Groupement s articule autour de trois pôles d expertise complémentaires : Le Groupement Astre QUI SOMMES NOUS? Pour nous situer Le Groupement ASTRE Créé en 1992, ASTRE est devenu le premier groupement européen de transport et de logistique. L objectif de ce regroupement étant

Plus en détail

Baccalauréat professionnel TRANSPORT - Savoirs et limites des savoirs. Unité de certification n 1 : L organisation d une opération de transport

Baccalauréat professionnel TRANSPORT - Savoirs et limites des savoirs. Unité de certification n 1 : L organisation d une opération de transport Baccalauréat professionnel TRANSPORT - Savoirs et limites des savoirs Unité de certification n 1 : L organisation d une opération de transport U1S1- Les intervenants de la chaine logistique U1S2- Les modes

Plus en détail

Votre partenaire idéal

Votre partenaire idéal Technologie Partenaire Votre partenaire idéal Avnet Supply Chain Solutions Nos partenaires 2 Avnet Supply Chain Solutions Votre partenaire idéal Confiez votre logistique à un spécialiste Dans l environnement

Plus en détail

ACCESSNET -T IP Technique système TETRA d Hytera. www.hytera.de

ACCESSNET -T IP Technique système TETRA d Hytera. www.hytera.de Technique système TETRA d Hytera est la solution complète et performante pour toutes les applications de la téléphonie mobile professionnelle. www.hytera.de Bref aperçu Pour une communication TETRA professionnelle

Plus en détail

L assistance à maîtrise des projets logistiques risqués

L assistance à maîtrise des projets logistiques risqués L assistance à maîtrise des projets logistiques risqués Congrès Eurolog 21 juin 2006 Michel Fender Professeur Ecole nationale des ponts et chaussées Président Département Management Industriel, ENPC Co-directeur

Plus en détail

plate-forme logistique globale

plate-forme logistique globale plate-forme logistique globale Historique STAR Logistique est fondée en 1988 par deux partenaires associés, Délia Badel et Cédric Ricou. Débutant le développement de leurs activités dans le domaine du

Plus en détail

La logistique. Contenu

La logistique. Contenu La logistique La logistique est définie comme la planification, l'organisation, le contrôle et la gestion du matériel et des flux de produits et des services avec le flux d'informations associées. La logistique

Plus en détail

Solutions Descartes. La gestion nouvelle génération des performances réelles par rapport aux performances planifiées.

Solutions Descartes. La gestion nouvelle génération des performances réelles par rapport aux performances planifiées. Solutions Descartes La gestion nouvelle génération des performances réelles par rapport aux performances planifiées. Si vous gérez une flotte commerciale ou des agents mobiles sur le terrain, il vous incombe

Plus en détail

Développement durable

Développement durable Développement durable Modélisation des bâtiments durables Green BIM -Tout projet peut être durable Richard Perez PA LEED Directeur Stratégique AEC Le Groupe BusCom Ordre du jour Introduction Green BIM

Plus en détail

Cloud Computing Concepts de base Année académique 2014/15

Cloud Computing Concepts de base Année académique 2014/15 Concepts de base Année académique 2014/15 Qu'est que le? online 2 Qu'est que le? Cela s'est-il produit auparavant? Innovation Produit Service 3 Qu'est que le? Considérons-le comme-ça... Crée ta propre

Plus en détail

II L APPROCHE PEDAGOGIQUE EN 2nde PRO LOGISTIQUE ET TRANSPORT. 1 Mon téléphone portable

II L APPROCHE PEDAGOGIQUE EN 2nde PRO LOGISTIQUE ET TRANSPORT. 1 Mon téléphone portable I PRESENTATION DES THEORIES 1 La chaîne logistique traditionnelle 2 Supply chain 3 Supply chain in reverse logistics La gestion globale de la chaîne logistique dans la logistique inversée (verte) II L

Plus en détail

LFS 400 en pratique. Trinks: Logisticien dans le domaine des boissons fixe. de nouveaux standards pour ce secteur d activité

LFS 400 en pratique. Trinks: Logisticien dans le domaine des boissons fixe. de nouveaux standards pour ce secteur d activité LFS 400 en pratique Trinks: Logisticien dans le domaine des boissons fixe de nouveaux standards pour ce secteur d activité Logiciel et système de gestion d entrepôt E + P fixe de nouveaux standards d entreposage

Plus en détail

Logistique et territoire

Logistique et territoire Logistique et territoire Agence d Urbanisme Atlantique et Pyrénées Ondres, 3 juillet 2015 Michel Savy professeur émérite à l'université de Paris Est membre du collège de l'araf directeur de l'opste savy@enpc.fr

Plus en détail

Maîtriser les mutations

Maîtriser les mutations Maîtriser les mutations Avec UNE Supply chain AGILE La réflexion porte ses fruits www.cereza.fr TALAN Group Notre savoir-faire : maîtriser les mutations et en faire une force pour l entreprise Cereza,

Plus en détail

Advanced Parts. Améliorez votre gestion des pièces détachées pour fournir à vos clients les pièces adéquates dans les meilleurs délais

Advanced Parts. Améliorez votre gestion des pièces détachées pour fournir à vos clients les pièces adéquates dans les meilleurs délais Parts Améliorez votre gestion des pièces détachées pour fournir à vos clients les pièces adéquates dans les meilleurs délais Avec CDK Global, le développement de vos activités liées aux pièces détachées

Plus en détail

LES AVANTAGES DU CLOUD

LES AVANTAGES DU CLOUD 1 INTRODUCTION Toutes les entreprises ont un point en commun : la volonté d accroître leurs revenus et leur productivité. Mais beaucoup d entreprises ne profitent pas des ressources à leur disposition

Plus en détail

SOMMAIRE. I. CARTOGRAPHIE DE LA SUPPLY CHAIN. p. 2. II. PERFORMANCES LOGISTIQUES.. p. 6. III. AUDIT DES «FORCES ET FAIBLESSES»... p.

SOMMAIRE. I. CARTOGRAPHIE DE LA SUPPLY CHAIN. p. 2. II. PERFORMANCES LOGISTIQUES.. p. 6. III. AUDIT DES «FORCES ET FAIBLESSES»... p. CFR & CGL Consulting Carnet de bord Supply Chain Avec le concours de SOMMAIRE I. CARTOGRAPHIE DE LA SUPPLY CHAIN. p. 2 II. PERFORMANCES LOGISTIQUES.. p. 6 III. AUDIT DES «FORCES ET FAIBLESSES»... p. 7

Plus en détail

Coopération entre les ports maritimes et les plateformes intérieures ( freight village )

Coopération entre les ports maritimes et les plateformes intérieures ( freight village ) Coopération entre les ports maritimes et les plateformes intérieures ( freight village ) Bruno VERGOBBI Délégué général de l UPACCIM (Union des Ports Autonomes et des Chambres de Commerce et d Industrie

Plus en détail

Contribution Thales au réseau de transport public du Grand Paris

Contribution Thales au réseau de transport public du Grand Paris > Contribution Thales au réseau de transport public du Grand Paris www.thalesgroup.com >> Thales Security Solutions & Services Améliorer la vie des habitants de la Région Capitale, tout en favorisant sa

Plus en détail

Pour saisir le sens des leviers d amélioration, il est d abord nécessaire de comprendre les caractéristiques du supply chain management.

Pour saisir le sens des leviers d amélioration, il est d abord nécessaire de comprendre les caractéristiques du supply chain management. Introduction La dynamique «mesurer, analyser, agir» en supply chain management implique la mesure d indicateurs de performance et la mise en œuvre de leviers porteurs d amélioration. Il y aurait plus de

Plus en détail

FOCUS SUR LEAN and GREEN

FOCUS SUR LEAN and GREEN FOCUS SUR LEAN and GREEN Union wallonne des entreprises 9 décembre 2015 LiW : origine & rôle La problématique à résoudre L outil proposé Quelques points d attention Relevé de mesures Résultats... 1 Plan

Plus en détail

Notre offre, parfaitement adaptée aux besoins des ETI (de 50 à 800 M ), se décline sur 3 niveaux :

Notre offre, parfaitement adaptée aux besoins des ETI (de 50 à 800 M ), se décline sur 3 niveaux : IORGA EN RESUME Iorga Group (http://www.iorga.com) est un groupe d ingénierie informatique créé en 1999 par des professionnels du Conseil et de l Intégration. Iorga répond aujourd hui à l ensemble des

Plus en détail