Intégration de systèmes

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Intégration de systèmes"

Transcription

1 Intégration de systèmes Préparé par: Marc Barassi, Michel Fraser, Louis Martin, Martin Simoneau Collaboration spéciale: François Boucher et Richard Boutin 3/18/14

2 Intégration de systèmes «L ensemble des stratégies qui permettent les échanges entre les systèmes qui n ont pas été prévus au départ pour discuter entre eux.»

3 Intégration de systèmes Généralité d intégration logicielle d intégration Messagerie de messagerie Modèle directeurs cibles de messagerie de concept s

4 A DATA B

5 Système Application Module/composant Partenaire acteurs A DATA B

6 Système Application Module/composant Partenaire acteurs A DATA B nature de l information Élément d information Document / fichier Règle métier

7 Système Application Module/composant Partenaire acteurs A DATA B méthode d échange nature de l information Élément d information Document / fichier Règle métier Transfert de fichier Partage d objet de SGBD Invocation d API Messagerie

8 Système Application Module/composant Partenaire type conversation Requête / réponse Notification (évènement) acteurs A DATA B méthode d échange nature de l information Élément d information Document / fichier Règle métier Transfert de fichier Partage d objet de SGBD Invocation d API Messagerie

9 De base Réduction saisie + flexibilité pour utilisateur Réduction dédoublements (règles d affaires) Information plus cohérente plus à jour Automatisation des processus de «bout- en- bout» QU APPORTE L INTÉGRATION? Plus value Surveillance / contrôle Indépendance vis- à- vis des fournisseurs (best of breed)

10 INTÉGRATION «CLASSIQUE» A B

11 INTÉGRATION «CLASSIQUE» A B C

12 INTÉGRATION «CLASSIQUE» A B D C

13 INTÉGRATION «CLASSIQUE» A B D C E

14 INTÉGRATION «CLASSIQUE» F A B D C E

15 d intégration 1 / 6 Point à point Moyeu (hub) Bus de services Bus de messagerie

16 d intégration 2 / 6 POINT À POINT Caractéristiques Connexion directe entre entités Simple Entente bilatérale (pas de standards) Couplage fort Couplages nombreux Évolution Nouveau système à jusqu à n- 1 couplages par échange Maintenance système à maintenance des points d intégration Adaptée à un nombre restreint de systèmes

17 d intégration 3 / 6 MOYEU (HUB) Caractéristiques Un des systèmes à intégrer est le point central Relativement simple Couplage fort Routage Évolution Nouveau système à développement dans le moyeu Maintenance système à maintenance dans le moyeu Adaptée si un gros système (ex: ERP) et quelques petits satellites Variante Une base de données est le point central

18 d intégration 4 / 6 BUS DE SERVICES Caractéristiques Catalogue de services Plus ou moins simple (ex: ESB) Couplage faible Potentiellement un nombre élevé de règles d affaires sur le bus Évolution Nouveau système à enrichissement du catalogue Maintenance système à maintenance du catalogue Adaptée aux systèmes hétérogènes d architecture SOA

19 d intégration 5 / 6 BUS DE MESSAGERIE Caractéristiques Ajout d un intergiciel (transport / routage ou +) Moins simple Standards d échange Couplage très faible Connecteur Goulot d étranglement potentiel (fiabilité, performance) Évolution Nouveau système à nouveau connecteur Maintenance système à maintenance connecteur Adaptée aux systèmes nombreux et hétérogènes

20 d intégration 6 / 6 SYNTHÈSE Toutes utiles dans leur contexte s multiples simultanées UQAM Point à point Moyeu - Base de données Services web Messagerie

21 logicielle 1 / 2 Choix de la couche logicielle pour l intégration IMPACTS SUR L INTÉGRATION Présentation Système Métier Persistance

22 logicielle 1 / 2 Choix de la couche logicielle pour l intégration IMPACTS SUR L INTÉGRATION Présentation Système 1 API Métier Persistance

23 logicielle 1 / 2 Choix de la couche logicielle pour l intégration IMPACTS SUR L INTÉGRATION Présentation Système 1 API Métier 2 SQL Persistance

24 logicielle 1 / 2 Choix de la couche logicielle pour l intégration IMPACTS SUR L INTÉGRATION 3 Scrapping Présentation Système 1 API Métier 2 SQL Persistance

25 logicielle 2 / 2 Monolithique ou 2- tiers Présentation Métier Persistance 3- tiers ou n- tiers Présentation Métier Persistance Présentation Métier Persistance IMPACTS SUR L INTÉGRATION Présentation Métier Métier Persistance Orientée services Présentation Métier Persistance Présentation Services Persistance

26 d intégration 1 / 7 65 patrons = 65 solutions Reconnues pour des situations récurrentes Issues de la pratique (colligées par les auteurs) Abstraites (couvrent plusieurs technologies) Forment un langage (pièces d un puzzle) Dédiées principalement à la messagerie ENTERPRISE INTEGRATION PATTERNS S adressent aux architectes et développeurs Contexte d utilisation Description de la solution Icône Exemples Etc.

27 d intégration 2 / 7 Méthodes d intégration Concepts de messagerie Canal de communication Construction de messages Routage de messages Transformation de messages Point d intégration Gestion système (integration style patterns) (messaging system patterns) (channel patterns) (message construction patterns) (routing patterns) (transformation patterns) (endpoint patterns) (system management patterns) CATÉGORIES

28 d intégration 3 / 7 CONCEPTS GÉNÉRAUX DE MESSAGERIE X EXPÉDITEUR D1 DESTINATAIRE Messagerie D2 DESTINATAIRE

29 d intégration 3 / 7 X EXPÉDITEUR Point d intégration CONCEPTS GÉNÉRAUX DE MESSAGERIE D1 DESTINATAIRE Messagerie D2 DESTINATAIRE

30 d intégration 3 / 7 CONCEPTS GÉNÉRAUX DE MESSAGERIE X EXPÉDITEUR Point d intégration Construction de messages D1 DESTINATAIRE Messagerie D2 DESTINATAIRE

31 d intégration 3 / 7 CONCEPTS GÉNÉRAUX DE MESSAGERIE X EXPÉDITEUR Point d intégration Construction de messages D1 DESTINATAIRE Messagerie Transformation D2 DESTINATAIRE

32 d intégration 3 / 7 CONCEPTS GÉNÉRAUX DE MESSAGERIE X EXPÉDITEUR Point d intégration Construction de messages D1 DESTINATAIRE Messagerie Transformation Canal de communication D2 DESTINATAIRE

33 d intégration 3 / 7 CONCEPTS GÉNÉRAUX DE MESSAGERIE X EXPÉDITEUR Point d intégration Construction de messages D1 DESTINATAIRE Messagerie Transformation Canal de communication Routage D2 DESTINATAIRE

34 d intégration 3 / 7 CONCEPTS GÉNÉRAUX DE MESSAGERIE X EXPÉDITEUR Point d intégration Construction de messages D1 DESTINATAIRE Messagerie Transformation Canal de communication Routage Filtrage D2 DESTINATAIRE

35 d intégration 3 / 7 CONCEPTS GÉNÉRAUX DE MESSAGERIE X EXPÉDITEUR Point d intégration Construction de messages D1 DESTINATAIRE Messagerie Point d intégration Transformation Canal de communication Routage Filtrage D2 DESTINATAIRE

36 d intégration 4 / 7 EXEMPLES DU NIVEAU D ABSTRACTION Types de messages Commande Document Évènement

37 d intégration 4 / 7 EXEMPLES DU NIVEAU D ABSTRACTION Types de messages Commande Document Évènement Requête / Réponse REQUÉRANT Requête Canal de réponse Canal de requête Réponse FOURNISSEUR

38 d intégration 4 / 7 EXEMPLES DU NIVEAU D ABSTRACTION Types de messages Commande Document Évènement Requête / Réponse REQUÉRANT FOURNISSEUR

39 d intégration 5 / 7 PUBLICATION / ABONNEMENT Flux «poussé» (push model) Flux «tiré» (pull model)

40 d intégration 5 / 7 PUBLICATION / ABONNEMENT Flux «poussé» (push model) Expéditeur Évènement Canal Destinataire Flux «tiré» (pull model)

41 d intégration 5 / 7 PUBLICATION / ABONNEMENT Flux «poussé» (push model) Expéditeur Évènement Canal Destinataire Flux «tiré» (pull model) Expéditeur 1 3 Évènement Requête / Réponse Canal 2 Destinataire

42 d intégration 6 / 7 EXEMPLE DE PROCESSUS

43 d intégration 6 / 7 EXEMPLE DE PROCESSUS

44 d intégration 7/7 DOCUMENTATION Hohpe / Woolf

45 de messagerie 1 / 3 Pourquoi? Conserver une indépendance vis- à- vis du choix de l outil Les plus utilisés: MQTT Message Queue Telemetry Transport XMPP extensible Messaging and Presence Protocol STOMP Simple Text Orientated Messaging Protocol Advance message queuing Protocol Caractéristiques communes: Protocole réseau TCP/IP entre client et serveur (broker) Orienté message Normé (ou en voie de l être)

46 de messagerie 2 / 3 Utilisations typiques: Système de messagerie Services sur le web Protocole texte léger Liste de commandes plutôt que d API (moins de 10) Très facile à implémenter (côtés client et serveur) Notion de queue Messages évolués (en- tête, attributs) Notion de transaction Types de conversation supportés: Requête / réponse Notification (évènement) STOMP - CARACTÉRISTIQUES

47 de messagerie 3 / 3 Utilisation typique: Système de messagerie - CARACTÉRISTIQUES Initiative de la banque JPMorgan 2006, v1.0 normée en 2011 par OASIS Conçu en vue de l intégration de systèmes Protocole binaire riche Types de conversation supportés: À peu près tous

48 Modèle 1 / 5 Comptoir (exchange) Comptoir Canal de communication Liaison Direct direct 1 à 1 Requête / réponse En éventail fan- out 1 à n Publication / abonnement Queue Thématique topic n à m Publication / abonnement sélectif DISTINCTION

49 Modèle 2 / 5 Comptoir direct (1 à 1) DIRECT EXCHANGE Message Comptoir Liaison Queue Message X D1

50 Modèle 2 / 5 Comptoir direct (1 à 1) DIRECT EXCHANGE Distribution de charge sur plusieurs destinataires Message Comptoir Liaison Queue Message X abc abc D1 Clé de routage

51 Modèle 2 / 5 Comptoir direct (1 à 1) DIRECT EXCHANGE Distribution de charge sur plusieurs destinataires Message Comptoir Liaison Queue Message X abc D1 abc Clé de routage def xyz D2 D3

52 Modèle 2 / 5 Comptoir direct (1 à 1) DIRECT EXCHANGE Distribution de charge sur plusieurs destinataires Message Comptoir Liaison Queue Message X abc D1 def Clé de routage def xyz D2 D3

53 Modèle 2 / 5 Comptoir direct (1 à 1) DIRECT EXCHANGE Distribution de charge sur plusieurs destinataires Message Comptoir Liaison Queue Message X abc D1 xyz Clé de routage def xyz D2 D3

54 Modèle 3 / 5 Comptoir en éventail (1 à n) FAN- OUT EXCHANGE Changement d adresse D1 X D2

55 Modèle 3 / 5 Comptoir en éventail (1 à n) FAN- OUT EXCHANGE Changement d adresse D1 X D2 D3

56 Modèle 3 / 5 Comptoir en éventail (1 à n) FAN- OUT EXCHANGE Changement d adresse X D2 D3

57 Modèle 4 / 5 Comptoir thématique (n à m) TOPIC EXCHANGE Notifications sur un portail étudiant DA E1 CET E2 E3

58 Modèle 4 / 5 Comptoir thématique (n à m) TOPIC EXCHANGE Notifications sur un portail étudiant DA E1 CET CET.facture.emisssion Clé de routage E2 E3

59 Modèle 4 / 5 Comptoir thématique (n à m) TOPIC EXCHANGE Notifications sur un portail étudiant DA DA.inscription.debut DA.inscription.fin CET CET.facture.emisssion Clé de routage E1 E2 E3

60 Modèle 4 / 5 Comptoir thématique (n à m) TOPIC EXCHANGE Notifications sur un portail étudiant DA DA.inscription.debut DA.inscription.fin CET.facture.emission E1 E2 CET CET.facture.emisssion Clé de routage E3

61 Modèle 4 / 5 Comptoir thématique (n à m) TOPIC EXCHANGE Notifications sur un portail étudiant DA DA.inscription.debut DA.inscription.fin CET CET.facture.emisssion Clé de routage CET.facture.emission DA.inscription.* E1 E2 E3

62 Modèle 4 / 5 Comptoir thématique (n à m) TOPIC EXCHANGE Notifications sur un portail étudiant DA DA.inscription.debut DA.inscription.fin CET CET.facture.emisssion Clé de routage CET.facture.emission DA.inscription.* DA.*.* CET.*.* E1 E2 E3

63 Modèle 5 / 5 DOCUMENTATION rabbitmq.com/getstarted.html

64 directeurs cibles Adhérence à une norme (ex:, STOMP, ) Généricité (connecteurs inclus) Couplage faible (présomption) Lieu à Canal de communication convenu Temps à Asynchronicité Représentation à Transformation vers format de données standard Signature à Format d échange extensible (JSON, XML ) + Versionnage Simplicité Performance (extensibilité) Fiabilité (QoS, gestion d erreur, panne récepteur/autres, résilience) Notion de transaction Interopérabilité Assurance qualité (automatisation des tests, surveillance/contrôle) Sécurité GUIDES POUR LE CHOIX DE L OUTIL

65 1 / 2 ALTERNATIVES Messagerie COMPLEXITÉ Connexion Routage Transformation

66 1 / 2 ALTERNATIVES Messagerie ESB COMPLEXITÉ Connexion Routage Transformation Messagerie Services Sécurité

67 1 / 2 ALTERNATIVES Messagerie ESB Suite d intégration COMPLEXITÉ Connexion Routage Transformation Messagerie Services Sécurité ESB Gestion processus Moteur de règles Orchestration

68 2 / 2 OUTILS DE MESSAGERIE Produit Fournisseur Norme Cloud Libre AQ Oracle prop. MSMQ Microsoft prop. Windows Azure Microsoft SwiftMQ ITT Software StormMQ StormMQ Ltee ZeroMQ imatix ZMTP RabbitMQ VMWare ActiveMQ / Qpid Apache OpenAMQ imatix

69 de concept 1 / 4 Basé sur AccèsDA ASPECTS FONCTIONNELS Ajouts: Lien avec le système DA actuel (relevé de notes) Lien avec le système des Bibliothèques (emprunts de livres) Lien avec SIGA3 et Centre Sportif (changement de nom de la personne)

70 de concept 2 / 4 Interface web DA SERVICES (JMEAN) MongoDB Dossier de concept respectant les principes de l architecture cible Application du côté fureteur (SPA) Norme HTML, CSS, JS, etc. Mobile Accès au dossier converti (hiérarchique, nosql ) via un API REST Niveau d abstraction CRUD Indépendance face au système d exploitation et au RGBD Appuyer sur des technologies («Best of breed») issues du libre MongoDB, JavaScript, Node.js, etc. Etc. Nous ajoutons aujourd hui l intégration de système à Accès DA. RAPPEL

71 de concept 3 / 4 Interface web DA SERVICES (JMEAN) MongoDB Dossier Messagerie

72 de concept 3 / 4 Interface web BIB SIMULATION Emprunts DA SERVICES (JMEAN) MongoDB Dossier Messagerie

73 de concept 3 / 4 Interface web BIB SIMULATION Emprunts DA SERVICES (JMEAN) MongoDB Dossier Relevé de notes Messagerie DA ALPHA Dossier Oracle

74 de concept 3 / 4 Interface web BIB SIMULATION Emprunts DA SERVICES (JMEAN) MongoDB Dossier Relevé de notes Changement de nom Messagerie DA ALPHA CS SIMULATION SIGA3 SIMULATION Dossier Oracle

75 de concept 4 / 4 SERVICES TRANSVERSAUX Démonstration de l authentification avec Google. PROCHAINES PREUVES DE CONCEPT app.get('/etudiants', authed, dossiers.chercher(db));

76 s 1 / 4 EAI - ENTERPRISE APPLICATION INTEGRATION Branche de l informatique qui s intéresse à l intégration de systèmes Niveau organisationnel Vue globale de l actif informationnel Mise en place progressive

77 s 2 / 4 STRATÉGIE PROGRESSIVE Messagerie architecture cible A B

78 s 2 / 4 STRATÉGIE PROGRESSIVE Messagerie architecture cible A B C Messagerie déjà en place D

79 s 2 / 4 STRATÉGIE PROGRESSIVE Messagerie architecture cible A B C Messagerie déjà en place D

80 s 2 / 4 STRATÉGIE PROGRESSIVE Messagerie architecture cible A B C Messagerie déjà en place D

81 s 2 / 4 STRATÉGIE PROGRESSIVE Messagerie architecture cible A B Pont (bridge pattern) C Messagerie déjà en place D

82 s 3 / 4 COMPLÉMENTARITÉ DANS L ARCHITECTURE CIBLE Bus de services (REST) + Simple + Performant Synchrone Bus de messagerie + Souple (publication/abonnement) + Fiable Asynchrone + Synchrone

83 s 4 / 4 SYSTÈMES FORTEMENT INTÉGRÉS Défis / risque Fragilité (+ dépendances) Plus de ressources Assurance qualité Sensible aux erreurs Qualité variable des données Dissonance sémantique Sécurité (+ d interactions) Solutions / mitigation Couplage faible Asynchonicité Planification Tests automatisés Mécanisme de validation Erreurs détectées plus rapidement Plus Propriété «sensible partagée» aux des corrections données Modèle canonique Stratégies à développer

84 FIN DE LA PRÉSENTATION Merci

Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui

Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui Formation PARTIE 1 : ARCHITECTURE APPLICATIVE DUREE : 5 h Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui automatisent les fonctions Définir une architecture

Plus en détail

Chapitre 2: Typologies & Techniques d intégration

Chapitre 2: Typologies & Techniques d intégration Chapitre 2: Typologies & Techniques d intégration Dr. Benmerzoug D. Département TLSI Faculté des NTIC Université Constantine 2 INTA - Master 2 - Recherche 66 Chapitre 2: Typologies & Techniques d intégration

Plus en détail

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base SOA et Services Web 23 octobre 2011 1 SOA: Concepts de base 2 Du client serveur à la SOA N est Nest pas une démarche entièrement nouvelle: années 1990 avec les solutions C/S Besoins d ouverture et d interopérabilité

Plus en détail

Introduction aux applications réparties

Introduction aux applications réparties Introduction aux applications réparties Noël De Palma Projet SARDES INRIA Rhône-Alpes http://sardes.inrialpes.fr/~depalma Noel.depalma@inrialpes.fr Applications réparties Def : Application s exécutant

Plus en détail

UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme

UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur Indications

Plus en détail

AMUE : PRISME - Référentiel des données partagées. 3 décembre 2009

AMUE : PRISME - Référentiel des données partagées. 3 décembre 2009 AMUE : PRISME - Référentiel des données partagées 3 décembre 2009 1 Architecture cible 2 Fonctionnalités 3 Illustration 4 Technologie Sommaire 2 1 Architecture Sommaire 3 Architecture Vue d ensemble d

Plus en détail

Base de données. Objectifs du cours 2014-05-20 COURS 01 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES

Base de données. Objectifs du cours 2014-05-20 COURS 01 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES 1 Base de données COURS 01 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES Objectifs du cours 2 Introduction aux bases de données relationnelles (BDR). Trois volets seront couverts : la modélisation; le langage d exploitation;

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION L.M.D.

OFFRE DE FORMATION L.M.D. REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE OFFRE DE FORMATION L.M.D. MASTER PROFESSIONNEL ET ACADEMIQUE Systèmes d Information

Plus en détail

PRIMAVERA P6 ENTERPRISE PROJECT PORTFOLIO MANAGEMENT WEB SERVICES

PRIMAVERA P6 ENTERPRISE PROJECT PORTFOLIO MANAGEMENT WEB SERVICES PRIMAVERA P6 ENTERPRISE PROJECT PORTFOLIO MANAGEMENT WEB SERVICES DÉCOUVREZ DES POSSIBILITÉS ILLIMITÉES GRÂCE A L INTÉGRATION À DES SYSTÈMES D ENTREPRISE EXISTANTS FONCTIONNALITÉS Connectivité des systèmes

Plus en détail

Les évolutions des méthodes de développement de logiciels. Depuis Merise de l'eau est passée sous les ponts

Les évolutions des méthodes de développement de logiciels. Depuis Merise de l'eau est passée sous les ponts Les évolutions des méthodes de développement de logiciels Depuis Merise de l'eau est passée sous les ponts Programmation Orientée Objets Encapsulation des données et des traitements Polymorphisme Modularité

Plus en détail

Référence Etnic Architecture des applications

Référence Etnic Architecture des applications Référence Etnic Architecture des applications Table des matières 1. Introduction... 2 2. Architecture... 2 2.1 Démarche générale... 2 2.2 Modèle d architecture... 3 2.3 Découpe d une architecture applicative...

Plus en détail

Les nouvelles architectures des SI : Etat de l Art

Les nouvelles architectures des SI : Etat de l Art Les nouvelles architectures des SI : Etat de l Art Objectif Mesurer concrètement les apports des nouvelles applications SI. Être capable d'évaluer l'accroissement de la complexité des applications. Prendre

Plus en détail

Méthode de Test. Pour WIKIROUTE. Rapport concernant les méthodes de tests à mettre en place pour assurer la fiabilité de notre projet annuel.

Méthode de Test. Pour WIKIROUTE. Rapport concernant les méthodes de tests à mettre en place pour assurer la fiabilité de notre projet annuel. Méthode de Test Pour WIKIROUTE Rapport concernant les méthodes de tests à mettre en place pour assurer la fiabilité de notre projet annuel. [Tapez le nom de l'auteur] 10/06/2009 Sommaire I. Introduction...

Plus en détail

Exécution des applications réparties

Exécution des applications réparties Exécution des applications réparties Programmation des Applications Réparties Olivier Flauzac URCA Master STIC-Informatique première année Olivier Flauzac (URCA) PAR : Exécution des applications réparties

Plus en détail

L EAI. par la pratique. François Rivard. Thomas Plantain. Groupe Eyrolles, 2003 ISBN : 2-212-11199-1

L EAI. par la pratique. François Rivard. Thomas Plantain. Groupe Eyrolles, 2003 ISBN : 2-212-11199-1 L EAI par la pratique François Rivard Thomas Plantain ISBN : 2-212-11199-1 Table des matières Avant-propos................................................ Quel est l objectif de cet ouvrage...............................

Plus en détail

ACP 3.1. Le portail de la relation client

ACP 3.1. Le portail de la relation client ACP 3.1 Le portail de la relation client Aastra 2012 ACP 3.1 - le portail de la relation client multimédia Accueil Relation client Poste Opérateur Centre de Contact multimédia ACP Serveur Vocal Interactif

Plus en détail

Alfresco. Point Produit. Michael Harlaut Romain Guinot. Ingénieurs Solutions

Alfresco. Point Produit. Michael Harlaut Romain Guinot. Ingénieurs Solutions Alfresco Point Produit Michael Harlaut Romain Guinot Ingénieurs Solutions Agenda Retour sur l année 2014 + Alfresco One 4.2 + Records Management 2.x Les nouveautés Alfresco One 5.0 + Intégration bureautique

Plus en détail

Objectifs. Maîtriser. Pratiquer

Objectifs. Maîtriser. Pratiquer 1 Bases de Données Objectifs Maîtriser les concepts d un SGBD relationnel Les modèles de représentations de données Les modèles de représentations de données La conception d une base de données Pratiquer

Plus en détail

Architecture des systèmes d information

Architecture des systèmes d information Architecture des systèmes d information Table des matières 1 La décennie 70 1 2 Le modèle relationnel (les années 80) 1 3 Enrichissement du relationnel (les années 80/90) 2 4 Système d informations (les

Plus en détail

Mise en œuvre des serveurs d application

Mise en œuvre des serveurs d application Nancy-Université Mise en œuvre des serveurs d application UE 203d Master 1 IST-IE Printemps 2008 Master 1 IST-IE : Mise en œuvre des serveurs d application 1/54 Ces transparents, ainsi que les énoncés

Plus en détail

LibreDA : JavaScript pour un logiciel administratif

LibreDA : JavaScript pour un logiciel administratif LibreDA : JavaScript pour un logiciel administratif Le retour de JavaScript Louis Martin Martin Simoneau 2 avril 2015 1 Objectifs 2 Le fureteur 3 JavaScript 4 Écosystème de développement 5 NoSQL 6 Exemples

Plus en détail

Les services d externalisation des données et des services. Bruno PIQUERAS 24/02/2011

Les services d externalisation des données et des services. Bruno PIQUERAS 24/02/2011 Les services d externalisation des données et des services Bruno PIQUERAS 24/02/2011 1 1 Introduction Différents types d externalisation de données : Les données sauvegardées Les données bureautiques Les

Plus en détail

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le développement Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) Forum panafricain sur le leadership et le management de

Plus en détail

OpenText Content Server v10 Cours 3-0126 (ex 215)

OpenText Content Server v10 Cours 3-0126 (ex 215) v10 Cours 3-0126 (ex 215) Administration système et indexation-recherche Durée : 5 jours Ce cours de 5 jours apprendra aux administrateurs, aux architectes système et aux services support comment installer,

Plus en détail

Synthèse de son offre logicielle

Synthèse de son offre logicielle Connecting your business Synthèse de son offre logicielle Copyright 2006, toute reproduction ou diffusion non autorisée est interdite STREAM MIND Créateur de produits logiciels innovants dans le traitement

Plus en détail

Présentation d'un MOM open-source

Présentation d'un MOM open-source Présentation d'un MOM open-source Saber Dir - Victor Laborie - Guillaume Penaud Licence ASRALL 25 mars 2015 Middleware Orientés Message 25 mars 2015 1 / 29 Sommaire 1 Introduction 2 Etat de l'art 3 Maquette

Plus en détail

La solution IdéoSanté une suite Web 2.0

La solution IdéoSanté une suite Web 2.0 La solution IdéoSanté une suite Web 2.0 SQLI et la santé : Une Histoire Des engagements dans la durée Etapes clés de l industrialisation de la suite Idéo santé Conseil SIS MOA, Urbanisation Réseaux de

Plus en détail

PRotocole d'echange STandard Ouvert

PRotocole d'echange STandard Ouvert PRotocole d'echange STandard Ouvert 28 février 2007 Frédéric Law-Dune Direction Générale de la modernisation de l'etat 1 Contexte L administration électronique monte en puissance De nombreux services sont

Plus en détail

La Stratégie d Intégration Advantage

La Stratégie d Intégration Advantage La Stratégie d Intégration Advantage Intégration pour l Entreprise Synthèse Ces dernières années, les entreprises comptent sur moins de systèmes pour gérer leurs activités au quotidien et ont souvent implémenté

Plus en détail

Applications Internet riches fonctionnant en mode connecté et déconnecté

Applications Internet riches fonctionnant en mode connecté et déconnecté Applications Internet riches fonctionnant en mode connecté et déconnecté Success story client : développement d applications Web avec mode déconnecté Depuis quatre ans, les applications de guichet pour

Plus en détail

REQUEA. v 1.0.0 PD 20 mars 2008. Mouvements d arrivée / départ de personnels Description produit

REQUEA. v 1.0.0 PD 20 mars 2008. Mouvements d arrivée / départ de personnels Description produit v 1.0.0 PD 20 mars 2008 Mouvements d arrivée / départ de personnels Description produit Fonctionnalités L application Gestion des mouvements d arrivée / départ de Requea permet la gestion collaborative

Plus en détail

EVOLUTIC propose 2 Stages informatiques :

EVOLUTIC propose 2 Stages informatiques : EVOLUTIC propose 2 Stages informatiques : EVOLUTIC Stage 1 : Stage de 5-6 mois par année sur 2 à 3 ans ou alternance sur plusieurs années. Objectifs : Optimisation des supervisions automatiques et tableaux

Plus en détail

Présentation OSSIR La Messagerie Sécurisée sans déploiement logiciel

Présentation OSSIR La Messagerie Sécurisée sans déploiement logiciel Présentation OSSIR La Messagerie Sécurisée sans déploiement logiciel Guillaume Rigal OSSIR - 11 février 2002 1 Plan de la Présentation Messagerie : constat et risques encourus La Solution ConfiMail Les

Plus en détail

SPT2013 - Description du cours NORAMSOFT SPT2013. SharePoint 2013 pour développeurs

SPT2013 - Description du cours NORAMSOFT SPT2013. SharePoint 2013 pour développeurs - Description du cours SharePoint 2013 pour développeurs 1 SHAREPOINT 2013 POUR DÉVELOPPEURS NORAMSOFT 1. Description du cours Ce cours intensif de 3 jours explore les opportunités de développement avec

Plus en détail

Mettez les évolutions technologiques au service de vos objectifs métier

Mettez les évolutions technologiques au service de vos objectifs métier Mettez les évolutions technologiques au service de vos objectifs métier 2 OXIA a pour mission de concevoir et mettre en oeuvre les meilleures solutions technologiques visant à améliorer la productivité,

Plus en détail

Systèmes d Information Avancés (et répartis)

Systèmes d Information Avancés (et répartis) Systèmes d Information Avancés (et répartis) Université Lyon 1 MIAGE L. Médini, mars 2005 Plan des cours Protocole HTTP et programmation serveur Architectures réparties Objets distribués Introduction aux

Plus en détail

1. Une approche innovante, basée sur «l objet document» 2. Le respect des chaînes éditoriales de l entreprise

1. Une approche innovante, basée sur «l objet document» 2. Le respect des chaînes éditoriales de l entreprise Lucid e-globalizer, solution globale de gestion de contenu multilingue. Ce document a pour objectif de vous présenter Lucid e-globalizer, la solution de gestion de contenu multilingue de Lucid i.t., ses

Plus en détail

WWW - Intérêts du Web

WWW - Intérêts du Web WWW - Intérêts du Web client universel facilité d'emploi standards ouverts intégration des autres services Internet extensibilité du système faibles coûts logiciel et réseau utilisation au sein d'une entreprise

Plus en détail

Plate-forme d Interopérabilité dans une Architecture Orientée Services Media (FIMS) NAB 2011

Plate-forme d Interopérabilité dans une Architecture Orientée Services Media (FIMS) NAB 2011 Plate-forme d Interopérabilité dans une Architecture Orientée Services Media (FIMS) NAB 2011 Les opportunités et les problèmes Les technologies de l information sont présentes dans le monde des médias

Plus en détail

Architecture N-Tier. Ces données peuvent être saisies interactivement via l interface ou lues depuis un disque. Application

Architecture N-Tier. Ces données peuvent être saisies interactivement via l interface ou lues depuis un disque. Application Architecture Multi-Tier Traditionnellement une application informatique est un programme exécutable sur une machine qui représente la logique de traitement des données manipulées par l application. Ces

Plus en détail

AppFabric, le middleware disponible aussi en nuage

AppFabric, le middleware disponible aussi en nuage AppFabric, le middleware disponible aussi en nuage Benjamin Guinebertière http://blogs.msdn.com/benjguin, @benjguin Architecte, Division Plateforme & Ecosystème Microsoft France 4 ème trimestre 2011 2

Plus en détail

Modèle spagetthi et solution EAI

Modèle spagetthi et solution EAI EAI Définition L'EAI est une notion ancienne mais toujours d'actualité. En effet, le besoin de faire communiquer des applications développées à des moments différents, dans des technologies différentes

Plus en détail

Sage FRP Treasury Universe Edition Module Cash L expert en gestion de trésorerie et flux financiers

Sage FRP Treasury Universe Edition Module Cash L expert en gestion de trésorerie et flux financiers distributeur des solutions FICHE TECHNIQUE Sage FRP Treasury Universe Edition Module Cash L expert en gestion de trésorerie et flux financiers Le module Cash de Sage FRP Treasury Universe Edition est une

Plus en détail

Aide à la conception de Système d Information Collaboratif, support de l interopérabilité des entreprises

Aide à la conception de Système d Information Collaboratif, support de l interopérabilité des entreprises Aide à la conception de Système d Information Collaboratif, support de l interopérabilité des entreprises Jihed Touzi, Frédérick Bénaben, Hervé Pingaud Thèse soutenue au Centre de Génie Industriel - 9

Plus en détail

PLAN PROJET. Binôme ou monôme (B/M): M. : abdlhaqmilan@gmail.com GSM : 00212640108250. : Gestion d'une agence de location de voiture.

PLAN PROJET. Binôme ou monôme (B/M): M. : abdlhaqmilan@gmail.com GSM : 00212640108250. : Gestion d'une agence de location de voiture. Développement d une application JAVA EE PLAN PROJET Binôme ou monôme (B/M): M Nom & Prénom : AZRAGUE Abdelhaq Email : abdlhaqmilan@gmail.com GSM : 00212640108250 Organisme Scolaire : Gestion d'une agence

Plus en détail

DRS. Donnez des Capacités à Votre Serveur d Impression d Entreprise. Distributeur exclusif de la gamme des logiciels Levi, Ray & Shoup, Inc.

DRS. Donnez des Capacités à Votre Serveur d Impression d Entreprise. Distributeur exclusif de la gamme des logiciels Levi, Ray & Shoup, Inc. DRS Donnez des Capacités à Votre Serveur d Impression d Entreprise Distributeur exclusif de la gamme des logiciels Levi, Ray & Shoup, Inc. Les documents les plus importants de votre entreprise sont issus

Plus en détail

THÉMATIQUES. Comprendre les frameworks productifs. Découvrir leurs usages. Synthèse

THÉMATIQUES. Comprendre les frameworks productifs. Découvrir leurs usages. Synthèse THÉMATIQUES Comprendre les frameworks productifs Découvrir leurs usages Synthèse 2 LES ENJEUX DES FRAMEWORKS D ENTREPRISE EN 2012 LE CONSTAT Ressources Recrutement Flexibilité Intérêt Montée en compétence

Plus en détail

Des solutions d affaires, performantes et évolutives

Des solutions d affaires, performantes et évolutives Bureau de Prestation de Services Informatiques Votre partenaire Odoo, en Solutions d Affaires BP: 12719 Niamey Niger Quartier Yantala (entre CSI et Commissariat) E-mail: info@bpsiniger.com Tél: 96 99 18

Plus en détail

http://www.sigl.epita.net

http://www.sigl.epita.net Génie Logiciel Assisté par Ordinateur GLAO Note de choix des composants de l AGL Groupe n 6 - Caïman Epita - SIGL Promo 2004 http://caiman-sigl.fr.st Nb de Pages : 9 Taille : 413184bytes Version : 0.2

Plus en détail

Systèmes et applications distribués Intergiciels et applications communicantes

Systèmes et applications distribués Intergiciels et applications communicantes Systèmes et applications distribués Intergiciels et applications communicantes Philippe Quéinnec Télécommunication et Réseaux 2e année ENSEEIHT 24 février 2014 Inspiré de cours de G. Padiou, Ph. Mauran

Plus en détail

Bases de données et environnements distribués Chapitre I : Architecture logicielle technologies de developpement en environnement

Bases de données et environnements distribués Chapitre I : Architecture logicielle technologies de developpement en environnement Bases de données et environnements distribués Chapitre I : Architecture logicielle technologies de developpement en environnement distribué Éric Leclercq Département IEM / Laboratoire LE2i Septembre 2014

Plus en détail

Evolution des outils CAO/DAO dans les centres hospitaliers. Pour une communication automatisée avec la GMAO RETOUR SUR UNE EXPERIENCE CHR DE RENNES

Evolution des outils CAO/DAO dans les centres hospitaliers. Pour une communication automatisée avec la GMAO RETOUR SUR UNE EXPERIENCE CHR DE RENNES Evolution des outils CAO/DAO dans les centres hospitaliers Pour une communication automatisée avec la GMAO RETOUR SUR UNE EXPERIENCE CHR DE RENNES PLAN DE L INTERVENTION I Ingénierie logicielle Evolutions

Plus en détail

Spring par la pratique

Spring par la pratique Spring par la pratique 2 e édition Spring 2.5 et 3.0 Arnaud Cogoluègnes Thierry Templier Julien Dubois Jean-Philippe Retaillé avec la contribution de Séverine Templier Roblou et de Olivier Salvatori Groupe

Plus en détail

Modèle de cahier des charges pour un appel d offres relatif à une solution de gestion des processus métier (BPM)

Modèle de cahier des charges pour un appel d offres relatif à une solution de gestion des processus métier (BPM) LA BOITE A OUTILS DE L ACHETEUR DE BPM Modèle de cahier des charges pour un appel d offres relatif à une solution de gestion des processus métier (BPM) La boîte à outils de l acheteur de solution BPM -

Plus en détail

I. Bases de données. Exemples classiques d'applications BD. Besoins de description

I. Bases de données. Exemples classiques d'applications BD. Besoins de description I. Bases de données Exemples classiques d'applications BD Les besoins Qu est ce qu un SGBD, une BD Architecture d un SGBD Cycle de vie Plan du cours Gestion des personnels, étudiants, cours, inscriptions,...

Plus en détail

Dépannage du réseau (S4/C8) Documenter le réseau

Dépannage du réseau (S4/C8) Documenter le réseau Dépannage du réseau (S4/C8) b Documenter le réseau Pour corriger et diagnostiquer des problèmes réseau efficacement, un ingénieur réseau doit savoir comment le réseau a été conçu et connaitre les performances

Plus en détail

CATALOGUE de formation

CATALOGUE de formation CATALOGUE de formation Pôles formation Formation Management des SI Formation Technique Formation bureautique Date : 2013-2014 Maison de la Formation Professionnelle Page # L offre MFP Formation Management

Plus en détail

Drupal un CMS orienté mé2er. Romain JARRAUD Mathieu GROS

Drupal un CMS orienté mé2er. Romain JARRAUD Mathieu GROS Drupal un CMS orienté mé2er Romain JARRAUD Mathieu GROS Romain JARRAUD - Responsable formation Trained People (drupalfrance.com) Mathieu GROS - Directeur Général Actency (actency.fr) Introduction Quelques

Plus en détail

Institut Supérieur d Informatique WORKFLOW. Fahem KEBAIR kebairf@gmail.com

Institut Supérieur d Informatique WORKFLOW. Fahem KEBAIR kebairf@gmail.com Institut Supérieur d Informatique WORKFLOW Fahem KEBAIR kebairf@gmail.com INTRODUCTION Les entreprises cherchent de plus en plus des mécanismes aidant à l organisation, l exécution et l optimisation du

Plus en détail

LES FONCTIONS DE SURVEILLANCE DES FICHIERS

LES FONCTIONS DE SURVEILLANCE DES FICHIERS SYSLOG and APPLICATION LOGS Knowledge Module for PATROL - Data Sheet Version 1.5 Développé par http://www.axivia.com/ PRESENTATION DU PRODUIT SYSLOG and APPLICATION LOGS Knowledge Module for PATROL est

Plus en détail

Solutions Microsoft Identity and Access

Solutions Microsoft Identity and Access Solutions Microsoft Identity and Access 2 Solutions Microsoft Identity and Access Microsoft Identity and Access (IDA) permet aux entreprises d améliorer leur efficacité et leurs connexions internes et

Plus en détail

Urbanisme du Système d Information et EAI

Urbanisme du Système d Information et EAI Urbanisme du Système d Information et EAI 1 Sommaire Les besoins des entreprises Élément de solution : l urbanisme EAI : des outils au service de l urbanisme 2 Les besoins des entreprises 3 Le constat

Plus en détail

C est quoi le SWAT? Les équipes décrites par James Martin s appellent SWAT : Skilled With Advanced Tools.

C est quoi le SWAT? Les équipes décrites par James Martin s appellent SWAT : Skilled With Advanced Tools. 1- RAD Quelle sont les avantages que apporte la méthode RAD à l entreprise? Une méthode RAD devrait, d après son auteur, apporter trois avantages compétitifs à l entreprise : Une rapidité de développement

Plus en détail

Quel ENT pour Paris 5?

Quel ENT pour Paris 5? Quel ENT pour Paris 5? Objectifs et Enjeux Contexte et ob jectifs du projet Objectifs Mettre à disposition des usagers de l établissement (étudiants, personnels, partenaires, contacts, internautes) : un

Plus en détail

Intégration d application d entreprise

Intégration d application d entreprise Intégration d application d entreprise introduction L intégration d applications d entreprise peut impliquer le développement d une vue totalement nouvelle des activités et des applications d une entreprise,

Plus en détail

La supervision décisionnelle par Adeo Informatique. Solution de supervision

La supervision décisionnelle par Adeo Informatique. Solution de supervision La supervision décisionnelle par Adeo Informatique Solution de supervision 2 Objectifs Supervision : surveiller, prévoir et éviter Si j attends la panne Durée de la panne Signes avant coureurs PANNE Appel

Plus en détail

Le pilotage des collaborations et l interopérabilité des systèmes d information Vers une démarche intégrée

Le pilotage des collaborations et l interopérabilité des systèmes d information Vers une démarche intégrée Colloque : Systèmes Complexes d Information et Gestion des Risques pour l Aide à la Décision Le pilotage des collaborations et l interopérabilité des systèmes d information Vers une démarche intégrée BELKADI

Plus en détail

La communication adaptée à votre entreprise

La communication adaptée à votre entreprise La communication adaptée à votre entreprise Un guide d achat interactif avec 6 questions à vous poser ou à poser à votre fournisseur avant de vous lancer dans un projet de voix sur IP 1 Que propose ce

Plus en détail

Conception Exécution Interopérabilité. Déploiement. Conception du service. Définition du SLA. Suivi du service. Réception des mesures

Conception Exécution Interopérabilité. Déploiement. Conception du service. Définition du SLA. Suivi du service. Réception des mesures Software propose une offre d intégration unique, qui apporte l équilibre parfait entre investissements et performances pour les entreprises qui doivent sans cesse améliorer leurs processus. Des caractéristiques

Plus en détail

Les Enterprise Service Bus. Amine Slimane

Les Enterprise Service Bus. Amine Slimane Les Enterprise Service Bus Amine Slimane 1 Plan de la présentation Principes de la SOA Principe d un ESB Fonctionnement interne d un ESB L intégration d un ESB au travers d un exemple concret Conclusion

Plus en détail

EXTENSION de Microsoft Dynamics CRM 2013. Réf FR 80452

EXTENSION de Microsoft Dynamics CRM 2013. Réf FR 80452 EXTENSION de Microsoft Dynamics CRM 2013 Réf FR 80452 Durée : 3 jours A propos de ce cours : Ce cours offre une information interactive et détaillée sur le développement d extensions pour Microsoft Dynamics

Plus en détail

Application Web Cloud computing

Application Web Cloud computing Application Web Cloud computing Hubert Segond Orange Labs ENSI 2015-16 Plan du cours Introduction Caractéristiques essentielles Modèles de service SaaS PaaS IaaS Le Cloud et l entreprise Le Cloud en résumé

Plus en détail

Vous trouverez ci-après un résumé du contenu pédagogiques des différents modules de formation proposés.

Vous trouverez ci-après un résumé du contenu pédagogiques des différents modules de formation proposés. Le CESI, centre de formation professionnelle et supérieure, situé à Brest, recherche des personnes pour animer des formations dans les domaines suivants : Systèmes d information Page 2 Architecture systèmes

Plus en détail

La solution Enterprise

La solution Enterprise ABACUS Business Software La solution Enterprise ABACUS ENTERPRISE LE LOGICIEL SUISSE POUR LES PME Les logiciels de gestion ABACUS Enterprise optimisent les processus de travail. Les entreprises peuvent

Plus en détail

AJAX. (Administrateur) (Dernière édition) Programme de formation. France, Belgique, Suisse, Roumanie - Canada

AJAX. (Administrateur) (Dernière édition) Programme de formation. France, Belgique, Suisse, Roumanie - Canada AJAX (Administrateur) (Dernière édition) Programme de formation Microsoft Partner France, Belgique, Suisse, Roumanie - Canada WWW.SASGROUPE.COM Formez vos salariés pour optimiser la productivité de votre

Plus en détail

Sage ERP X3 Standard Edition Eclosion du 1 er ERP 100% pré-paramétré

Sage ERP X3 Standard Edition Eclosion du 1 er ERP 100% pré-paramétré Sage ERP 3 Standard Edition Eclosion du 1 er ERP 100% pré-paramétré TOUTES LES FONCTIONS DE VOTRE ENTREPRISE VONT S ÉPANOUIR! Les atouts qui font la différence Une large couverture fonctionnelle. Des processus

Plus en détail

SharePoint Server 2013 Déploiement et administration de la plate-forme

SharePoint Server 2013 Déploiement et administration de la plate-forme Présentation des technologies SharePoint 1. Historique des technologies SharePoint 13 1.1 SharePoint Team Services v1 14 1.2 SharePoint Portal Server 2001 14 1.3 Windows SharePoint Services v2 et Office

Plus en détail

GOUVERNANCE DES ACCÈS,

GOUVERNANCE DES ACCÈS, GESTION DES IDENTITÉS, GOUVERNANCE DES ACCÈS, ANALYSE DES RISQUES Identity & Access Management L offre IAM de Beta Systems Beta Systems Editeur européen de logiciels, de taille moyenne, et leader sur son

Plus en détail

Semarchy Convergence for MDM La Plate-Forme MDM Évolutionnaire

Semarchy Convergence for MDM La Plate-Forme MDM Évolutionnaire FICHE PRODUIT Semarchy Convergence for MDM La Plate-Forme MDM Évolutionnaire BENEFICES POUR LES DSI Réussir les projets de gouvernance dans les délais et les budgets Démarrer de manière tactique tout en

Plus en détail

1.Introduction - Modèle en couches - OSI TCP/IP

1.Introduction - Modèle en couches - OSI TCP/IP 1.Introduction - Modèle en couches - OSI TCP/IP 1.1 Introduction 1.2 Modèle en couches 1.3 Le modèle OSI 1.4 L architecture TCP/IP 1.1 Introduction Réseau Télécom - Téléinformatique? Réseau : Ensemble

Plus en détail

Retour d expérience Inria sur sa GED

Retour d expérience Inria sur sa GED Retour d expérience Inria sur sa GED DSI SESI 13 octobre 2015 SOMMAIRE 1. Solution Alfresco 2. Implémentation Alfresco chez Inria 3. Cas d usage 13 octobre 2015-2 1 Solution Alfresco 13 octobre 2015-3

Plus en détail

WEB15 IBM Software for Business Process Management. un offre complète et modulaire. Alain DARMON consultant avant-vente BPM alain.darmon@fr.ibm.

WEB15 IBM Software for Business Process Management. un offre complète et modulaire. Alain DARMON consultant avant-vente BPM alain.darmon@fr.ibm. WEB15 IBM Software for Business Process Management un offre complète et modulaire Alain DARMON consultant avant-vente BPM alain.darmon@fr.ibm.com Claude Perrin ECM Client Technical Professional Manager

Plus en détail

Claudie Maurin GSI 09/2013 1

Claudie Maurin GSI 09/2013 1 1 2 Internet : une architecture client/serveur Le serveur : fournisseur de données Les données sont fournies par un ensemble de postes serveurs interconnectés qui abritent la base de données répartie à

Plus en détail

Environnements de Développement

Environnements de Développement Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Mahdia Unité d Enseignement: Environnements de Développement Mme BEN ABDELJELIL HASSINE Mouna m.bnaj@yahoo.fr Développement des systèmes d Information Syllabus

Plus en détail

Sage 100 CRM - Guide Comparatif Fonctionnel de Sage CRM. Mise à jour : 2015 version 8

Sage 100 CRM - Guide Comparatif Fonctionnel de Sage CRM. Mise à jour : 2015 version 8 Sage 100 CRM - Guide Comparatif Fonctionnel de Sage CRM Mise à jour : 2015 version 8 Sommaire Préambule 3 Introduction... 3 de base 4 Standard... 4 Gestion de la force de vente... 5 Service marketing et

Plus en détail

Description de l offre de services

Description de l offre de services Description de l offre de services Prestations en Webconférence... 2 Les prestations :... 3 Etude d éligibilité Microsoft Office 365... 3 Forfait de Mise en service... 4 Migration 5 utilisateurs... 5 Formation

Plus en détail

Programmation de services en téléphonie sur IP

Programmation de services en téléphonie sur IP Programmation de services en téléphonie sur IP Présentation de projet mémoire Grégory Estienne Sous la supervision du Dr. Luigi Logrippo Introduction La téléphonie sur IP comme support à la programmation

Plus en détail

Programmation Web Avancée Introduction aux services Web

Programmation Web Avancée Introduction aux services Web 1/21 Programmation Web Avancée Thierry Hamon Bureau H202 - Institut Galilée Tél. : 33 1.48.38.35.53 Bureau 150 LIM&BIO EA 3969 Université Paris 13 - UFR Léonard de Vinci 74, rue Marcel Cachin, F-93017

Plus en détail

SQL Server, MySQL, Toad (client MySQL), PowerAMC (modélisation) Proxy SLIS

SQL Server, MySQL, Toad (client MySQL), PowerAMC (modélisation) Proxy SLIS ANNEXE VII-1 : modèle d attestation de respect du cahier des charges pour l épreuve E4 (parcours SISR) BTS SERVICES INFORMATIQUES AUX ORGANISATIONS Session 2015 CONTRÔLE DE L ENVIRONNEMENT TECHNOLOGIQUE

Plus en détail

Quel ENT pour Paris 5? 1er Juin 2005 (1ère présentation) 1er Juin 2006 (2ème présentation réunion migration ShareObject)

Quel ENT pour Paris 5? 1er Juin 2005 (1ère présentation) 1er Juin 2006 (2ème présentation réunion migration ShareObject) Quel ENT pour Paris 5? 1er Juin 2005 (1ère présentation) 1er Juin 2006 (2ème présentation réunion migration ShareObject) Objectifs et Enjeux Contexte et objectifs du projet Objectifs Mettre à disposition

Plus en détail

Présentation de l entreprise. La problématique des applications mobiles. Le serveur EPS. Les applications bâties autour de EPS.

Présentation de l entreprise. La problématique des applications mobiles. Le serveur EPS. Les applications bâties autour de EPS. Présenté par W. YOUSSEF Présentation de l entreprise La problématique des applications mobiles Le serveur EPS Les applications bâties autour de EPS Conclusion Page 2 Société à Actions Simplifiée (SAS)

Plus en détail

Configuration et Déploiement d Applications Réparties par Intégration de l Hétérogénéité des Implémentations dans un Langage de Description d

Configuration et Déploiement d Applications Réparties par Intégration de l Hétérogénéité des Implémentations dans un Langage de Description d Configuration et Déploiement d Applications Réparties par Intégration de l Hétérogénéité des Implémentations dans un Langage de Description d Architecture Doctorant: Directeurs de thèse: Bechir ZALILA

Plus en détail

Cahier de charges (Source : "Java EE - Guide de développement d'applications web en Java" par Jérôme Lafosse) Module. Site Web dynamique JSP / Servlet

Cahier de charges (Source : Java EE - Guide de développement d'applications web en Java par Jérôme Lafosse) Module. Site Web dynamique JSP / Servlet Cahier de charges (Source : "Java EE - Guide de développement d'applications web en Java" par Jérôme Lafosse) Module Site Web dynamique JSP / Servlet Sujet : betaboutique Soutenance le 04 / 01 /2013 &

Plus en détail

Distribuez une information fiable. IBM InfoSphere Master Data Management Server 9.0. Des données fiables pour de meilleurs résultats

Distribuez une information fiable. IBM InfoSphere Master Data Management Server 9.0. Des données fiables pour de meilleurs résultats IBM InfoSphere Master Data Management Server 9.0 Des données fiables pour de meilleurs résultats Les entreprises génèrent et collectent chaque jour une multitude de données : informations sur les comptes,

Plus en détail

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET 109 Gestion de projet METHODOLOGIE ET PROJET Durée 3 jours Conduite de projet COND-PRO s Intégrer les conditions de réussite d une démarche de management par projet. Impliquer

Plus en détail

Comment booster vos applications SAP Hana avec SQLSCRIPT

Comment booster vos applications SAP Hana avec SQLSCRIPT DE LA TECHNOLOGIE A LA PLUS VALUE METIER Comment booster vos applications SAP Hana avec SQLSCRIPT 1 Un usage optimum de SAP Hana Votre contexte SAP Hana Si vous envisagez de migrer vers les plateformes

Plus en détail

Simpl Cité LA SOLUTION DE GESTION ADMINISTRATIVE COMPLÈTE ET FACILE À UTILISER POUR LES PETITES ET MOYENNES COLLECTIVITÉS.

Simpl Cité LA SOLUTION DE GESTION ADMINISTRATIVE COMPLÈTE ET FACILE À UTILISER POUR LES PETITES ET MOYENNES COLLECTIVITÉS. Dans la période actuelle, sous l impulsion des nouvelles lois et pour accomplir leurs nouvelles missions, notamment dans le cadre de la décentralisation, les collectivités territoriales font face à un

Plus en détail

Architecture Constellio

Architecture Constellio Architecture Constellio Date : 12 novembre 2013 Version 3.0 Contact : Nicolas Bélisle nicolas.belisle@doculibre.com 5146555185 1 Table des matières Table des matières... 2 Présentation générale... 4 Couche

Plus en détail

L'interopérabilité. Ou comment les programmes apprennent à se parler! Séminaire Patient numérique 20 octobre 2011 Pablo d Alcantara, PhD

L'interopérabilité. Ou comment les programmes apprennent à se parler! Séminaire Patient numérique 20 octobre 2011 Pablo d Alcantara, PhD L'interopérabilité Ou comment les programmes apprennent à se parler! Séminaire Patient numérique 20 octobre 2011 Pablo d Alcantara, PhD Présentation Ingénieur Physicien Docteur en Sciences Biomédicales

Plus en détail