OBJETS CONNECTES: REVOLUTION OU DECEPTION?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "OBJETS CONNECTES: REVOLUTION OU DECEPTION?"

Transcription

1 Page 1/7 L'OPINION OBJETS CONNECTES: REVOLUTION OU DECEPTION? VALERIO NATTA, EDOUARD PITT, VIRGINIE GENIN, CYRILLE EECKMAN, JEREMY MAS, MATHIEU CHAUVEINC Les objets connectés ne rencontrent pas encore le grand public. Ils sont chers, leurs fonctions sont souvent redondantes... pourtant, la révolution est effectivement en marche Par Valerio Natta, Edouard Pitt, Virginie Genin, Cyrille Eeckman, Jérémy Mas, Mathieu Chauveinc, Beijaflore Marketing & Innovation - Practice Devices.

2 Page 2/7 Les objets connectés s'imposent encore difficilement dans nos vies. Le CES de Las Vegas, le plus grand salon consacré aux objets connectés et point d'orgue de l'innovation en la matière, nous a encore époustouflés cette année. La prospérité du secteur ne semble faire aucun doute, alors pourquoi l'impact sur notre quotidien peine à se faire sentir? En 2015 nous assistons à la prolifération des objets connectés sur le marché, une telle croissance nous porte à penser qu'ils marqueront une rupture technologique comme les smartphones en 2007 et les tablettes en Ces derniers ont changé nos habitudes et sont chaque jour plus présents dans notre quotidien. Cependant, malgré la forte hausse des ventes et l'enthousiasme qui accompagne la sortie des objets connectés, rares sont ceux qui s'installent durablement dans notre vie. Comme le montre une étude d'endeavour Partner réalisée aux USA en 2014, un tiers des objets connectés se retrouvent rangés dans un tiroir au bout de six mois. Pourtant, le cabinet Gartner et l'institut européen IDATE prévoient respectivement 25 et 80 milliards d'objets connectés en 2020 dans le monde, ce qui nous invite à considérer les objets connectés comme une nouvelle révolution technologique. Comment expliquer cet écart entre prévisions explosives et accueil mitigé des utilisateurs? Nous vous apportons ici quèlques clés de lecture pour décrypter ce paradoxe. LA DÉSILLUSION APRÈS L'ESPÉRANCE Actuellement ce marché connaît une phase d'innovation tous azimuts avec une tendance vers le "tout connecté", de notre montre à notre animal de compagnie. Si l'on utilise le modèle de la "courbe de Hype" (source Gartner), qui est une représentation empirique du cycle de vie des technologies, nous situons les objets connectés dans une phase d'exagération des espérances. Cette tendance ne devrait pas tarder à s'inverser. UNE JOURNEE AU RYTHME DES OBJETS CONNECTÉS

3 Page 3/7 Nous sommes quasiment déjà arrivés au sommet de nos espérances vis-à-vis des objets connectés. Les idées tout comme les start-up fleurissent en la matière. Nous poumons désormais passer nos journées entourés d'objets connectés, imaginons alors ce que serait la journée "type" de Gaspard, un adepte de l'iot (Internet of Things) : 07hOO : Gaspard se réveille doucement grâce à son bracelet vibrant Jawbone, qui choisit le bon moment selon son cycle de sommeil. Sa balance intelligente Withings lui permet de constater rapidement les effets du footing de la veille. Après son café matinal, il se laisse guider par sa brosse Kolibree pour un brossage optimal des dents. OShOO : juste avant de partir à son travail, son capteur Koubachi lui indique d'arroser la nouvelle plante. 08h20 sur le périphérique parisien, Gaspard lit son journal pendant que sa Mercedes à conduite autonome se charge de le conduire sur son lieu de travail. 12hOO : avant de partir déjeuner, Gaspard enfile son T-shirt connecté Asics et part pour une rapide course à pied, toutes les données sont récoltées par son T-shirt et il pourra se vanter de sa performance auprès de ses collègues via les réseaux sociaux. 13hOO : au déjeuner, sa fourchette connectée HAPIfork collecte les informations du repas, et vibre si les bouchées s'enchaînent trop rapidement. 16h55 : avant d'aller en réunion, il répond à un SMS sur son Apple Watch avec commande vocale. Il en profite pour vérifier le taux de remplissage de ses objectifs santé journaliers et ajoute un rappel en prononçant : "Dis Siri, rappelle-moi d'aller chercher Sophie à son cours de danse à 19hOO" 19h30 : de retour du bureau, il s'accorde une séance de yoga sur le tapis intelligent SmartMat lui permettant de réaliser facilement et précisément les meilleurs mouvements de relaxation. Les possibilités des objets connectés semblent infinies... en un mot, le rêve! Mais du rêve à la réalité ces objets peinent à réellement séduire. Et les explications de cette pénétration difficile sont nombreuses. DES FREINS INDENIABLES...

4 Page 4/7 Un prix excessif Le prix de ces objets est l'un des principaux freins à leur expansion. Hormis quèlques irréductibles technophiles, rares sont les personnes prêtes à dépenser euros pour la fonction connectée. D'après une étude Harris Interactive, 68% des Français estiment que le coût trop élevé d'un objet est le principal frein à l'achat. De plus, lorsque l'on rapproche le prix de l'objet et le service rendu, la perspective d'achat se dérobe parfois. En effet, certaines fonctions semblent si anodines que le prix ne se justifie pas. Par exemple, seriez-vous prêt à dépenser une centaine d'euros pour un appareil dont la seule fonction serait de tester votre haleine? Nous pouvons également citer les "Google talking shoes" qui doivent motiver son propriétaire lors de ses activités sportives : seriez-vous prêts à vous faire moquer par vos chaussures en public? Des fonctions redondantes L'offre des objets connectés est très large, à l'image d'un secteur concurrentiel en pleine expansion. Beaucoup de fonctionnalités communes se retrouvent dans des objets connectés différents, ce qui n'aide pas les consommateurs à s'y retrouver. La fonction podomètre se retrouve dans les bracelets connectés, les montres connectées et dans la majorité des smartphones grâce à leur accéléromètre intégré. De même, de nombreuses fonctionnalités proposées par les objets connectés sont déjà présentes sur la plupart des Smartphones milieu de gamme. Un design approximatif Les objets connectés subissent une forte concurrence de la part du marché des wearables traditionnels : prêt-à-porter, joaillerie, luxe, etc. Ces acteurs demeurent prescripteurs de la mode, et un objet connecté aura du mal à les remplacer sans se plier à ces standards. A titre d'exemple, alors que beaucoup d'objets affichent des couleurs criardes ou du plastique à outrance, la montre "Activité Pop" de l'entreprise Française Withings a su se démarquer en proposant un design d'une montre conventionnelle correspondant plus aux habitudes des consommateurs. Autre contre-exemple, l'apple Watch qui inverse la tendance et ouvre la porte au luxe connecté, style et design. Un manque de maturité du marché Ce marché des objets connectés est encore jeune (premières commercialisations grand public en 2012), il existe cependant des moyens de le dynamiser, comme le crowdfunding. Ce modèle permet une levée rapide de capitaux pour des startups n'ayant pas l'apport financier suffisant mais dont les projets intéressent les internautes. Ces outils de crowdfunding sont un bon moyen d'évaluer le potentiel d'un objet. Cependant la promesse d'un objet connecté "sur le papier" n'est pas toujours tenue lors de son lancement. L'exemple typique est "Ring" de Logbar Inc, une bague permettant de contrôler les appareils connectés d'un simple geste de la main. Malgré dollars récoltés sur Kickstarter, les premières versions du produit ont connu de mauvais retours dus à sa taille inadaptée et son manque de précision. Dans un contexte très concurrentiel, l'équilibre est parfois difficile à trouver entre la volonté de commercialiser le produit rapidement pour garantir la rentabilité de la société, et la durée de la

5 Page 5/7 phase de développement assurant la création d'un produit de qualité....mais AUSSI DES PERSPECTIVES Malgré tous ces freins au développement, les objets connectés restent promis à un grand succès s'ils savent répondre à quèlques pré-requis. Des technologies déjà matures Les technologies de transmission de données utilisées pour les objets connectés, que ce soit le WiFi, le Bluetooth 4.0 (Low Energy), ZigBee (moins cher et plus simple que le Bluetooth) ou même NFC, sont des technologies qui sont toutes arrivées à maturité et sur lesquelles les acteurs du marché pourront s'appuyer pour développer leurs produits. De même la plupart des objets connectés s'appuient sur des capteurs (altimètre, gyroscope, accéléromètre, etc.) suffisamment miniaturisés pour être intégrés dans de petits objets. Inventer l'usage Le défi des constructeurs réside dans le fait d'entretenir un usage qui perdure dans le temps. La condition de réussite d'un objet connecté repose sur son utilité de vie quotidienne. Un objet révolutionnant le quotidien en créant un nouveau besoin aura un impact plus fort sur l'utilisateur qu'un objet qui répond à un besoin déjà existant. C'est ce qui a fait la force d'apple durant la période Steve Jobs avec la sortie de l'iphone puis de l'ipad qui a bouleversé les usages informatiques et télécoms. Aujourd'hui, Apple mise tout sur l'apple Watch qui doit prouver sa capacité d'inventer un nouveau quotidien à ses utilisateurs. Le marché des professionnels Le secteur des entreprises s'annonce plus porteur et plus rentable que celui des particuliers. L'intérêt des entreprises est multiple : optimiser leurs processus internes, paraître dans l'air du temps, élargir leurs possibilités, se diversifier. Parmi les objets qui vont arriver et devraient connaître un succès, nous pouvons miser sur les lunettes "Evena Eyes-On" d'epson, révélées à l'édition 2014 du CES qui permettent aux infirmières de trouver les veines pour effectuer des piqûres indolores. Ou encore le bracelet "Nymi" de Bionym qui améliore la sécurisation de zones sensibles (bases militaires, banques...) en utilisant comme clé unique d'authentification le rythme cardiaque du porteur. Le marché Grand Public Le marché grand public est double : le marché de masse, centré sur des produits de la vie quotidienne (bracelets, montres, voiture connectée...) et le marché de niches pour des cibles plus spécifiques (sports, santé...). Sur le marché de masse, les produits vendus répondent à des besoins de consommation générique. C'est pour cette raison qu'ils intègrent en général beaucoup de fonctionnalités. C'est le cas de l'un des objets qui a le plus retenu notre attention au CES 2015 : Le casque de moto Skully qui couple un système d'affichage tête haute affichant l'image de la caméra grand-angle placée à

6 Page 6/7 l'arrière du casque ainsi qu'un GPS intégré qui affiche la direction à suivre en surimpression. L'objet est très ingénieux et utile, charge à Skully d'en faire un succès commercial. Sur les marchés de niche, les objets répondent quant à eux à des besoins bien particuliers. L'objectif étant de rendre l'usage indispensable auprès de la cible. Typiquement, nous pouvons citer l'exemple de la montre isetwatch qui permet d'enregistrer le score d'un match de tennis, produire des statistiques et transmettre le score en direct à des proches. Cet objet répond à un besoin d'une faible part de la population, cependant le succès peut être au rendez-vous si la cible adhère rapidement au produit. Sécurité des données D'après une étude Harris Interactive, concernant les objets connectés, 71% des Français craignent pour la sécurité de leurs données personnelles. Cette frilosité est liée au fait que les informations échangées par ce type d'objets sont souvent du domaine du privé (santé, localisation). L'aspect sécuritaire quant à la protection des données est donc primordial pour les concepteurs et constructeurs. Lors des campagnes marketing, l'accent doit être mis sur la sécurité du produit vis-à vis des données. La collaboration et le partenariat : les meilleurs alliés des start-up La conception d'un objet connecté nécessite de gros investissements. La collaboration avec de grandes marques offre donc un excellent recours aux start-up. Elles peuvent par exemple utiliser leurs réseaux de distribution ou encore s'appuyer sur un produit existant. L'objet s'approprie une image de marque forte, ainsi des objets perdent leur aspect visuel trop "gadget" et trouvent succès aux yeux des clients. Nous pouvons citer dans cette catégorie, les bijoux Swarovski de Misfit Shine qui intègrent la technologie des objets connectés dans leurs produits. De plus, les publicités et l'accompagnement en magasin auront un rôle essentiel pour expliquer et familiariser la clientèle aux objets connectés. Des enseignes telles que la Fnac et Darty l'ont d'ailleurs très bien compris en créant un secteur dédié aux objets connectés dans la plupart de leurs boutiques.

7 Page 7/7 LES OBJETS CONNECTES : UNE REVOLUTION EN MARCHE "L'Internet des objets est la première vraie révolution technologique du xxieme siècle" selon Jean Luc Beylat Président d'alcatel-lucent Bell Labs France. L'avenir nous dira dans quelle mesure il avait raison. Mais il est certain que les entreprises ont tout intérêt à explorer le potentiel de cet environnement connecté dès aujourd'hui pour être déjà implantées lorsque le marché sera mature Quand le marché se sera rationalisé, les consommateurs se laisseront séduire et s'équiperont massivement en objets connectés. Pour cela, les grands groupes et les startups doivent proposer des objets inter-opérables, bien conçus et vendus à des prix raisonnables. La France a su se faire une place de choix sur ce marché grâce notamment à des startups prometteuses, comme en témoignent les 10 sociétés françaises qui ont été primées lors de cette édition du CES. Ces entreprises ont su se montrer innovantes et ouvertes sur le monde. La cité connectée d'angers, qui ouvrira ses portes en 2015, devrait participer à cette tendance de "french mania".

Objets connectés : the next big thing?

Objets connectés : the next big thing? Objets connectés : the next big thing? Le point de vue du grand public Harris Café du mardi 3 juin 2014 Présenté par : Jean-Faustin Betayene, Directeur Département Quali & Expert Digital Jean-Laurent Bouveret,

Plus en détail

LES CYCLES DE CONFERENCE DU THINK TANK G-NOVA

LES CYCLES DE CONFERENCE DU THINK TANK G-NOVA LES CYCLES DE CONFERENCE DU THINK TANK G-NOVA 15 janvier 2015 COMPTE RENDU A L UNIVERSITE NICE SOPHIA ANTIPOLIS DU JEUDI 15 JANVIER 2015 A SOPHIA ANTIPOLIS MIAGE NICE Conférence animé par Monsieur Stéphane

Plus en détail

LES OBJETS CONNECTES

LES OBJETS CONNECTES LES OBJETS CONNECTES 01 LE CONTEXTE DÉFINITION Après avoir bouleversé notre vision des relations humaines, le web entame une nouvelle révolution : celle de notre perception des choses. Luc Bretones Vice-Président

Plus en détail

ANALYSE WEB. Baromètre 2015. Les Nouvelles tendances technologiques

ANALYSE WEB. Baromètre 2015. Les Nouvelles tendances technologiques ANALYSE WEB Baromètre 2015 Les Nouvelles tendances technologiques Le CES, la grand messe de l'électronique de Las Vegas s'est tenue début janvier. De nombreuses technologies y ont été présentées. Au-delà

Plus en détail

IAM: Intelligence Ambiante

IAM: Intelligence Ambiante Parcours Polytech Sciences Informatique 5 ème année IAM: Intelligence Ambiante Présentation: (Responsable du parcours) De l Internet des Objets L Internet des Objets (Internet of Things) 20 milliards d

Plus en détail

La «maison intelligente» Un lieu de vie. Stephane Henry - ST Microelectronics

La «maison intelligente» Un lieu de vie. Stephane Henry - ST Microelectronics La «maison intelligente» Un lieu de vie Stephane Henry - ST Microelectronics La domotique La domotique est aujourd hui utilisée pour : Objectif attendu La gestion du chauffage Reduire le cout Les systèmes

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE / JUIN 2015 / Donnez de l intelligence à votre montre!

DOSSIER DE PRESSE / JUIN 2015 / Donnez de l intelligence à votre montre! DP-CTBAND-JUIN15_DP-CT-Band-JUIN15 03/07/2015 10:18 Page 1 DOSSIER DE PRESSE / JUIN 2015 / Donnez de l intelligence à votre montre! «CT Band intègre toutes les fonctionnalités nécessaires dans le bracelet

Plus en détail

IUT de Bobigny Paris XIII Pierre 2010-2011 SRC2. Analyse marketing : BlackBerry Torch

IUT de Bobigny Paris XIII Pierre 2010-2011 SRC2. Analyse marketing : BlackBerry Torch DOMINIQUE IUT de Bobigny Paris XIII Pierre 2010-2011 SRC2 Analyse marketing : BlackBerry Torch 1 Introduction Le marché des téléphones portables est en pleine restructuration depuis l'arrivée de l'iphone

Plus en détail

Analyse technique de l'action Apple

Analyse technique de l'action Apple Compte-Rendu Salon de l'analyse technique à l'espace Pierre Cardin à Paris le 24/03/2012. Présentation de cette analyse réalisée par Stéphane Ceaux-Dutheil. Quand on parle de finance de marché il est nécessaire

Plus en détail

NapTime Silent Monitor a silent baby monitor that takes care of parents

NapTime Silent Monitor a silent baby monitor that takes care of parents Press kit 2015 Introducing NapTime Silent Monitor a silent baby monitor that takes care of parents Le produit NapTime est un babyphone silencieux conçu pour prendre soin des parents. Notre but est d améliorer

Plus en détail

LE MARKETING MOBILE DANS LE SECTEUR DU TOURISME

LE MARKETING MOBILE DANS LE SECTEUR DU TOURISME ISIC L3 LE MARKETING MOBILE DANS LE SECTEUR DU TOURISME Dossier : Communication des organisations DAL ZOTTO Delphine 23/04/2010 Dossier : Le marketing mobile dans le secteur du tourisme 0 "M-tourisme",

Plus en détail

lendrevie levy ca tor 11 e édition à l ère numérique accédez aux compléments en ligne testez vos connaissances en ligne

lendrevie levy ca tor 11 e édition à l ère numérique accédez aux compléments en ligne testez vos connaissances en ligne mer lendrevie levy 11 e édition ca tor tout le marketing Tout à l ère le marketing numérique à l ère numérique accédez aux compléments en ligne testez vos connaissances en ligne Réalisation de la couverture

Plus en détail

Bruxelles le 31 août 2010 -

Bruxelles le 31 août 2010 - RENTABILIWEB Progression record du chiffre d affaires et des résultats au 1 er semestre 2010 Croissance organique très dynamique : CA +39% Excellente progression des performances opérationnelles : EBITDA

Plus en détail

Google et Kantar Media Compete publient la 3ème édition du «Baromètre sectoriel sur la performance de conversion des sites e-commerce en France»:

Google et Kantar Media Compete publient la 3ème édition du «Baromètre sectoriel sur la performance de conversion des sites e-commerce en France»: Google et Kantar Media Compete publient la 3ème édition du «Baromètre sectoriel sur la performance de conversion des sites e-commerce en France»: Paris, le 11 juin 2014 Les dernières barrières à l achat

Plus en détail

12 novembre 2012 Montauban MOBILITÉ, APPLICATIONS ET SITES MOBILES

12 novembre 2012 Montauban MOBILITÉ, APPLICATIONS ET SITES MOBILES 12 novembre 2012 Montauban MOBILITÉ, APPLICATIONS ET SITES MOBILES POURQUOI LA MOBILITÉ? ÉVOLUTIONS SOCIÉTALES DES MIGRATIONS QUOTIDIENNES RESTER RELIÉ À SES COMMUNAUTÉS L INSTANTANÉITÉ ÉVOLUTIONS TECHNOLOGIQUES

Plus en détail

Conseils pour un marketing mobile réussi pour Noël

Conseils pour un marketing mobile réussi pour Noël SMARTFOCUS Conseils pour un marketing mobile réussi pour Noël Optimisez votre campagne mobile pour Noël grâce à sept astuces rapides à mettre en œuvre A NOËL, ÉVITEZ UN DÉSASTRE VERSION MOBILE A Noël,

Plus en détail

Application Fitness V4 by newgen medicals

Application Fitness V4 by newgen medicals MODE D'EMPLOI LOGICIEL Application Fitness V4 by newgen medicals PX-1768-675 TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES Application Fitness V4 by newgen medicals... 5 Chère cliente, cher client,...5 Sécurité

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse 8 septembre 2014 Raphaël Couderc Service de Presse GfK T +33 01 74 18 61 57 raphael.couderc@gfk.com Accessoires connectés : le suivi de l activité physique est une application incontournable.

Plus en détail

Anticiper pour avoir une innovation d'avance : le leitmotiv de Pierre Jouniaux, entrepreneur du big data!

Anticiper pour avoir une innovation d'avance : le leitmotiv de Pierre Jouniaux, entrepreneur du big data! Anticiper pour avoir une innovation d'avance : le leitmotiv de Pierre Jouniaux, entrepreneur du big data! Pierre Jouniaux http://www.safety line.fr CV : Pierre Jouniaux, ingénieur aéronautique, pilote

Plus en détail

A. Comprendre les attentes des internautes et leurs évolutions permanentes en B2C

A. Comprendre les attentes des internautes et leurs évolutions permanentes en B2C Chapitre 1 : Pourquoi intégrer Internet à sa stratégie d'entreprise 15 A. Comprendre les attentes des internautes et leurs évolutions permanentes en B2C Chapitre 1 : Pourquoi intégrer Internet à sa stratégie

Plus en détail

Deux outils élaborés en concertation avec les professionnels du tourisme régional

Deux outils élaborés en concertation avec les professionnels du tourisme régional Avec, chaque année, 15 millions de touristes accueillis et près de 100 millions de nuitées enregistrées, le Languedoc-Roussillon est la 4 ème région touristique française en terme de fréquentation et d'emplois

Plus en détail

Clément ALBRIEUX (69)

Clément ALBRIEUX (69) Pratique 20 : Une nouvelle identité entrepreneuriale 287 Le témoin : Clément ALBRIEUX (69) 30 collaborateurs Comment est définie et gérée l innovation dans votre cabinet? Les collaborateurs du cabinet

Plus en détail

OBSERVATOIRE DES OBJETS CONNECTÉS. Synthèse novembre 2014

OBSERVATOIRE DES OBJETS CONNECTÉS. Synthèse novembre 2014 OBSERVATOIRE DES OBJETS CONNECTÉS Synthèse novembre 2014 OBJECTIFS et MÉTHODOLOGIE UN DISPOSITIF EN DEUX PHASES COMPLÉMENTAIRES, QUALITATIVE ET QUANTITATIVE PHASE QUANTITATIVE > Expliquer la comprehension

Plus en détail

SOMMAIRE. Portraits des intervenants Portraits des animateurs Conférence, Débat et Échanges #$%&'(!)(*+,!-$*./)(*-(!"0!1,2*!34"0!5!!

SOMMAIRE. Portraits des intervenants Portraits des animateurs Conférence, Débat et Échanges #$%&'(!)(*+,!-$*./)(*-(!0!1,2*!340!5!! Compte-rendu Tout savoir sur le Big Data pour comprendre qui sont mes clients L'avènement des NTIC et des outils digitaux transforme nos métiers en profondeur. La révolution digitale a donné du pouvoir

Plus en détail

www.cas-marketing.fr Retrouvez des études de cas marketing pratiques! iphone : Succès commercial ou Manipulation médiatique?

www.cas-marketing.fr Retrouvez des études de cas marketing pratiques! iphone : Succès commercial ou Manipulation médiatique? Retrouvez des études de cas marketing pratiques! iphone : Succès commercial ou Manipulation médiatique? L histoire d un mobile C'est en 2002 qu'apple a pensé à créer ce qui est aujourd'hui l'iphone L histoire

Plus en détail

Agathe DANJOU Justine GRAVELINE Clotilde BLAS. Dossier réalisé dans le cadre du cours de Mme Wallart L3 Marketing-Vente 2013-2014

Agathe DANJOU Justine GRAVELINE Clotilde BLAS. Dossier réalisé dans le cadre du cours de Mme Wallart L3 Marketing-Vente 2013-2014 Agathe DANJOU Justine GRAVELINE Clotilde BLAS Dossier réalisé dans le cadre du cours de Mme Wallart L3 Marketing-Vente 2013-2014 P L A I S I R SOPHISTICATION PETITS LUXES Design Personnalisation Customisation

Plus en détail

Dossier de presse 2014

Dossier de presse 2014 Dossier de presse 2014 Sommaire Le mot du président 3 Recherche & Développement 5 Le Hub 6 Axes de différenciation 7 Crowdfunding 8 Partenaires 9 Contacts presse 11 2 Le mot du président La multiplication

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Salon Mondial de l Automobile Paris 2014

DOSSIER DE PRESSE Salon Mondial de l Automobile Paris 2014 DOSSIER DE PRESSE Salon Mondial de l Automobile Paris 2014 02/10/2014 Introduction Depuis plus de 30 ans, Altran anticipe le besoin croissant d innovation technologique dans tous les principaux secteurs

Plus en détail

Surfer avec la vague mobile

Surfer avec la vague mobile Agenda 1. La «vague mobile», qu est-ce que c est? 2. Qu est ce qui a déjà changé? 3. Ce qui change et change nos vies 4. Nos loisirs, nos voyages 5. Notre maison 6. La publicité, nos achats, nos paiements

Plus en détail

Comportement des consommateurs européens envers le commerce mobile

Comportement des consommateurs européens envers le commerce mobile Comportement des consommateurs européens envers le commerce mobile Principaux obstacles et challenges Royaume-Uni, France et BeNeLux Une étude de marché commanditée par ATG ATG Research Report Octobre

Plus en détail

Technologies mobiles & Tourisme: la révolution? Denis Genevois Marche-en Janvier 2011

Technologies mobiles & Tourisme: la révolution? Denis Genevois Marche-en Janvier 2011 Technologies mobiles & Tourisme: la révolution? Denis Genevois Marche-en en-famenne Janvier 2011 Centre de compétence Programme Introduction Technologies mobiles: le contenant Tactile non, multitouch oui!

Plus en détail

«Ton assureur dans ta poche»

«Ton assureur dans ta poche» Séminaire Innovation «Ton assureur dans ta poche» - mars 2013-1 Sommaire Chiffres clés Le champ des possibles et les solutions existantes Ton assureur dans ta poche Déclinaison possible sur d autres offres

Plus en détail

BAROMOBILE EDITION 2011. Le baromètre de l internet mobile

BAROMOBILE EDITION 2011. Le baromètre de l internet mobile BAROMOBILE EDITION 2011 Le baromètre de l internet mobile «Le monde change» Alors que les smartphones poursuivent leur envolée, le trafic de données sur le téléphone mobile explose. Il devrait être multiplié

Plus en détail

Assurance automobile : défis et perspectives des compagnies d assurances

Assurance automobile : défis et perspectives des compagnies d assurances Assurance automobile : défis et perspectives des compagnies d assurances Une analyse de fond des forces en présence et des impacts en matière de développement pour les compagnies d assurances Un écosystème

Plus en détail

CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE - ATELIER ENP 21 MARS 2012. Comment bien choisir son équipement informatique?

CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE - ATELIER ENP 21 MARS 2012. Comment bien choisir son équipement informatique? CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE - ATELIER ENP 21 MARS 2012 Comment bien choisir son équipement informatique? Vous êtes plutôt PC... ou plutôt Mac? o Depuis plus de 20 ans, le couple PC/Windows représente le poste

Plus en détail

Capter la. Pour faire face au comportement

Capter la. Pour faire face au comportement Capter la en mobilité pour l Pour faire face au comportement naturel des internautes qui recherchent de l information sur internet et font l achat en magasin, les distributeurs mettent en place des outils

Plus en détail

Collaboration : Sachez distinguer, parmi votre personnel, les enthousiastes des réfractaires

Collaboration : Sachez distinguer, parmi votre personnel, les enthousiastes des réfractaires Collaboration : Sachez distinguer, parmi votre personnel, les enthousiastes des réfractaires Les leçons de ce document La a attiré l'attention d'entreprises à la recherche de compétitivité dans un contexte

Plus en détail

Découverte des tablettes tactiles (ipad d'apple et Galaxy Tab de Samsung

Découverte des tablettes tactiles (ipad d'apple et Galaxy Tab de Samsung Pourquoi découvrir ces tablettes tactiles? L arrivée des tablettes tactiles sur le marché des outils numériques fait apparaître de nouvelles habitudes dans les technologies de l information et de la communication.

Plus en détail

La voix sur IP n'est pas un gadget, et présente de réels bénéfices pour l'entreprise.

La voix sur IP n'est pas un gadget, et présente de réels bénéfices pour l'entreprise. VOIX SUR IP - VoIP Comprendre la voix sur IP et ses enjeux La voix sur IP n'est pas un gadget, et présente de réels bénéfices pour l'entreprise. Introduction La voix sur IP (Voice over IP) est une technologie

Plus en détail

Evolution des usages Mobiles

Evolution des usages Mobiles #SpaceSelfie Evolution des usages Mobiles Prévisions 2015 Sommaire Avant-propos...3 Les chiffres clés du mobile en France...4 Le mobile facteur d innovations...8 Le mobile créateur de valeurs pour l entreprise...11

Plus en détail

En route vers la troisième révolution industrielle!

En route vers la troisième révolution industrielle! En route vers la troisième révolution industrielle! Transition énergétique, Smart Home, Smart Buildings, Smart Cities Quelle place, quel positionnement, quel avenir pour votre entreprise?... Les Spécialistes

Plus en détail

2014 Pearson France Stop Google Franck Cazenave

2014 Pearson France Stop Google Franck Cazenave Introduction 1 Introduction Depuis le lancement du moteur de recherche le plus performant d Internet, au fil des années, Google a créé le plus grand aspirateur à données personnelles permettant de constituer

Plus en détail

Bootika : des coques de smartphones tendance qui rechargent les batteries

Bootika : des coques de smartphones tendance qui rechargent les batteries Bootika : des coques de smartphones tendance qui rechargent les batteries Les français sont de plus en plus fous des nouvelles technologies. Selon une étude Médiamétrie menée en 2013, plus de 26 millions

Plus en détail

Modèle de maturité en analyse client et en analyse marketing

Modèle de maturité en analyse client et en analyse marketing E-BOOK Modèle de maturité en analyse client et en analyse marketing JOE DALTON, SMARTFOCUS $ INTRODUCTION Présentation Les consommateurs interagissent avec les marques via un nombre croissant de points

Plus en détail

Comment attirer et fidéliser plus de clients grâce aux applications mobiles

Comment attirer et fidéliser plus de clients grâce aux applications mobiles Comment attirer et fidéliser plus de clients grâce aux applications mobiles CONTENU 1. Pourquoi être présent sur les plateformes mobiles pour toute entreprise est devenu indispensable 2. Comment les applications

Plus en détail

Le bien - être connecté enfin accessible à tous

Le bien - être connecté enfin accessible à tous INFORMATION PRESSE NOUVEAU Le bien - être connecté enfin accessible à tous Surveiller sa forme et son activité physique, améliorer son sommeil ou apprendre à gérer son stress sont autant de préoccupations

Plus en détail

BusinessHIGHLIGHT L EXPÉRIENCE CLIENT : Inspirer. n 1022011 .../... UN LEVIER SIMPLE POUR SE DIFFÉRENCIER SOMMAIRE L APPARITION DE L EXPÉRIENCE CLIENT

BusinessHIGHLIGHT L EXPÉRIENCE CLIENT : Inspirer. n 1022011 .../... UN LEVIER SIMPLE POUR SE DIFFÉRENCIER SOMMAIRE L APPARITION DE L EXPÉRIENCE CLIENT BusinessHIGHLIGHT Inspirer L EXPÉRIENCE CLIENT : UN LEVIER SIMPLE POUR SE DIFFÉRENCIER L APPARITION DE L EXPÉRIENCE CLIENT SOMMAIRE L apparition de l expérience client Notre définition de l expérience

Plus en détail

DIGITAL MINDS. Chapitre 11, Mobile Marketing et Responsiv Design. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved.

DIGITAL MINDS. Chapitre 11, Mobile Marketing et Responsiv Design. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved. DIGITAL MINDS 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web Chapitre 11, Mobile Marketing WSI We Simplify the Internet Leader mondial en Stratégie Marketing sur Internet Siège social, Toronto, Canada

Plus en détail

Concours du Prix Orange de l Entrepreneur Social en Afrique Session de 2014 Synthèse Projet : SENEMAR+

Concours du Prix Orange de l Entrepreneur Social en Afrique Session de 2014 Synthèse Projet : SENEMAR+ Concours du Prix Orange de l Entrepreneur Social en Afrique Session de 2014 Synthèse Projet : SENEMAR+ A chaque campagne agricole dans les zones rurales Camerounaises en particulier et Africaines en générale,

Plus en détail

Fiche méthodologique Le Business to Consumer (B to C)

Fiche méthodologique Le Business to Consumer (B to C) Fiche méthodologique Le Business to Consumer (B to C) Plan de la fiche : 1 : Présentation de la fiche 2 : Définition et catégories 3 : Critère de définition 1 : la nature des produits 4 : Critère de définition

Plus en détail

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web Nicolas Malo Jacques Warren Préface de Marc Lolivier Web Analytics Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web www.webanalyticsprofits.com Deuxième édition revue et augmentée, 2009, 2012

Plus en détail

NewPoint IT Consulting BIG DATA WHITE PAPER. NewPoint Information Technology Consulting

NewPoint IT Consulting BIG DATA WHITE PAPER. NewPoint Information Technology Consulting NewPoint IT Consulting BIG DATA WHITE PAPER NewPoint Information Technology Consulting Contenu 1 Big Data: Défi et opportunité pour l'entreprise... 3 2 Les drivers techniques et d'entreprise de BIG DATA...

Plus en détail

L'enjeu de la Business Intelligence mobile

L'enjeu de la Business Intelligence mobile L'enjeu de la Business Intelligence mobile Élaborer une stratégie efficace pour la nouvelle mobilité Livre blanc Aligner les métiers et l'informatique pour améliorer les performances Ventana Research 2603

Plus en détail

L événement des solutions et applications mobiles

L événement des solutions et applications mobiles L événement des solutions et applications mobiles Mobility for business 11 & 12 octobre 2011 Edito Pour Vous, nous avons crée un événement entièrement dédié aux solutions et applications mobiles : Mobility

Plus en détail

- Deuxième vague - 7 juin 2011

- Deuxième vague - 7 juin 2011 Le Baromètre e-commerce des petites entreprises - Deuxième vague - 7 juin 2011 Méthodologie Cible : L échantillon du «Baromètre e-commerce des petites entreprises» a été constitué selon la méthode des

Plus en détail

07.01.2015 WALLISELLEN Ford annonce son plan Smart Mobility : 25 expériences pour changer la façon dont le monde bouge

07.01.2015 WALLISELLEN Ford annonce son plan Smart Mobility : 25 expériences pour changer la façon dont le monde bouge 07.01.2015 WALLISELLEN Ford annonce son plan Smart Mobility : 25 expériences pour changer la façon dont le monde bouge Ford annonce son plan Smart Mobility pour les années à venir : rendre la vie meilleure

Plus en détail

Myfox, la maison connectée pour tous.

Myfox, la maison connectée pour tous. Dossier de presse 2013 Myfox, la maison connectée pour tous. Sommaire : Genèse de l entreprise de l idée à la réalité P3 Une entreprise à l ADN singulier faciliter le quotidien P4 L innovation comme credo

Plus en détail

Le Mondial de l Auto 2010. pour les blondes, les brunes et les rousses aussi...

Le Mondial de l Auto 2010. pour les blondes, les brunes et les rousses aussi... Le Mondial de l Auto 2010 pour les blondes, les brunes et les rousses aussi... Après «L assurance auto expliquée aux blondes, aux brunes et aux rousses aussi», voici un nouveau recueil de trucs et astuces

Plus en détail

Trois entités forment notre groupe : Découvrez notre univers et rejoignez-nous. PARTN AIR GROUP 10 route des flandres 60700 St Martin Longueau

Trois entités forment notre groupe : Découvrez notre univers et rejoignez-nous. PARTN AIR GROUP 10 route des flandres 60700 St Martin Longueau La philosophie de Partn air Group est simple : créer des pôles de compétences dans tous les domaines autour de l aéronautique. Chaque collaborateur possède une fibre «aéro», qu il soit créatif, développeur

Plus en détail

Alors, c était comment le Mobile World Congress 2015? Ce compte-rendu vous est proposé par la MMAF et Ocito

Alors, c était comment le Mobile World Congress 2015? Ce compte-rendu vous est proposé par la MMAF et Ocito Alors, c était comment le Mobile World Congress 2015? Ce compte-rendu vous est proposé par la MMAF et Ocito Le Mobile World Congress, le rassemblement annuel de tout l écosystème connecté Initié en 1987

Plus en détail

Brochure Optimisez les relations. HP Exstream pour les services financiers

Brochure Optimisez les relations. HP Exstream pour les services financiers Brochure Optimisez les relations HP Exstream pour les services financiers Réduisez de manière significative les coûts et améliorez l'expérience client grâce à des communications multicanal ciblées. Créez

Plus en détail

LES CRITERES CLES DU SUCCES D'UNE SEGMENTATION

LES CRITERES CLES DU SUCCES D'UNE SEGMENTATION LES CRITERES CLES DU SUCCES D'UNE SEGMENTATION Quel que soit le type de segmentation, une segmentation réussie se doit d'être : Opérante : les segments définis sont-ils suffisamment importants pour correspondre

Plus en détail

Deuxième production mondiale derrière le pétrole, le café est un produit de consommation

Deuxième production mondiale derrière le pétrole, le café est un produit de consommation Deuxième production mondiale derrière le pétrole, le café est un produit de consommation de masse depuis 50 ans. Actuellement, il représente 20% de la consommation en boissons, pour une consommation annuelle

Plus en détail

La santé! connectée! bouleverse! l industrie! pharmaceutique

La santé! connectée! bouleverse! l industrie! pharmaceutique La santé connectée bouleverse l industrie pharmaceutique «Santé Hi-tech» ou «Medecine e» comment réagir? La santé connectée bouleverse l industrie pharmaceutique «Santé Hi-tech» ou «Medecine e» comment

Plus en détail

Conférence 14 Internet : quelles stratégies pour l'utiliser au mieux?

Conférence 14 Internet : quelles stratégies pour l'utiliser au mieux? Conférence 14 Internet : quelles stratégies pour l'utiliser au mieux? Animateur Jean-Christophe GALEAZZI RCF Intervenants Mathieu LLORENS AT INTERNET Patrick BERNARD MILLESIMA Jean-Paul LIEUX DOLIST Marion

Plus en détail

Madrid, 12 de février du 2013-. GOWEX (GOW-MAB, ALGOW-NYSE Alternext, LGWXY-OTC Market),

Madrid, 12 de février du 2013-. GOWEX (GOW-MAB, ALGOW-NYSE Alternext, LGWXY-OTC Market), GOWEX présente son Rapport WiFi 2013: le 70% des utilisateurs de smartphones naviguent en points WiFi publics, le 57% se connectent à eux au moins une fois par semaine En 2013, 40% des internautes se sont

Plus en détail

Promotion de la Bio-informatique

Promotion de la Bio-informatique Promotion de la Bio-informatique Notre sujet consistait à choisir un objet publicitaire pour promouvoir l'option bio-informatique de l'iut d'aurillac en vue de le distribuer à des élèves de Terminal. Nous

Plus en détail

1. QU'EST-CE QUE L'INNOVATION

1. QU'EST-CE QUE L'INNOVATION 1. QU'EST-CE QUE L'INNOVATION L'innovation, étymologiquement, signifie «renouveler». L'innovation caractérise l'acte de déploiement du potentiel économique d'un résultat produit dans le champ de la connaissance

Plus en détail

Programme de travail partenarial 2015

Programme de travail partenarial 2015 Programme de travail partenarial 2015 L agence de développement et d urbanisme au service du Nord Franche-Comté www.adu-montbeliard.fr Les objets connectés : enjeux et perspectives mai 2015 Qu est-ce qu

Plus en détail

SafeNet La protection

SafeNet La protection SafeNet La protection des données La conception à l'action, SafeNet protège intelligemment les informations pendant tout leur cycle de vie Les informations peuvent faire progresser votre activité, mais

Plus en détail

REACTIV PME Start-up AGEFOS PME Midi-Pyrénées

REACTIV PME Start-up AGEFOS PME Midi-Pyrénées Appel à Propositions REACTIV PME Start-up AGEFOS PME Midi-Pyrénées Cahier des charges du projet Date de lancement de l appel d offre : 15 avril 2015 Date de clôture des candidatures : 15 mai 2015 VERSION

Plus en détail

1/5. Décembre 2005. Préambule

1/5. Décembre 2005. Préambule Contribution de l'association des Utilisateurs de Free (AdUF) à l'appel à commentaire sur la consultation publique sur l'analyse des marchés de gros de la terminaison d'appel SMS sur les réseaux mobiles.

Plus en détail

Brochure produit interactive ::

Brochure produit interactive :: Brochure produit interactive :: Nina TM Mobile: l assistante virtuelle pour applis mobiles de service client Ce document PDF intègre des fonctionnalités interactives. Pour profiter de toutes ces fonctionnalités,

Plus en détail

Marketing touristique mobile

Marketing touristique mobile Marketing touristique mobile Les solutions mobiles plurisectorielles déclinables dans le secteur des loisirs et du tourisme Olivier Boursier Alp Evasion OT Villard de Lans Principes Sémantique : marketing

Plus en détail

Étude préalable Fiche 1

Étude préalable Fiche 1 Fiche 1 L'EXPRESSION ET LA VALIDATION DU BESOIN : Avant de concevoir un objet technique, il est nécessaire de s'assurer que le besoin existe et de bien préciser ce qui est attendu par les futurs utilisateurs.

Plus en détail

Appel d'offre n 2 Equipe n 08, le 04 / 02 / 2014

Appel d'offre n 2 Equipe n 08, le 04 / 02 / 2014 Appel d'offre n 2 Equipe n 08, le 04 / 02 / 2014 L'équipe Laura Vuillequez Sara Kol Anne-Sophie Valleray Ergonome Chef de projet Planneur stratégique Pierre Bellenger Pierre Guilhou Martin Fave Lead designer

Plus en détail

Un site EFFICACE passe par un BON GRAPHISME

Un site EFFICACE passe par un BON GRAPHISME Un site EFFICACE passe par un BON GRAPHISME Rassurer, apprécier, interloquer,... autant de verbes importants aux yeux de l'internaute qui découvre pour la première fois votre site Internet. Ne dit- on

Plus en détail

7 évolutions dont peuvent profiter les entrepreneurs dans l'horeca

7 évolutions dont peuvent profiter les entrepreneurs dans l'horeca 7 évolutions dont peuvent profiter les entrepreneurs dans l'horeca European Merchant Services 2015 1. Veillez à ce que les hôtes puissent vous trouver via leur smartphone Bien que la croissance du smartphone

Plus en détail

Choisir son logiciel de caisse

Choisir son logiciel de caisse GUIDE PRATIQUE Choisir son logiciel de caisse Qu est-ce qu un logiciel de caisse? Un logiciel de caisse, aussi appelé caisse enregistreuse ou caisse tactile est un programme informatique qui vous permet

Plus en détail

Tendance et développement des. de l e-commerce. TPE/PME / PME sur le marché. Novembre 2014. Novembre 2014

Tendance et développement des. de l e-commerce. TPE/PME / PME sur le marché. Novembre 2014. Novembre 2014 Tendance et développement des TPE/PME / PME sur le marché de l e-commerce Novembre 2014 Novembre 2014 Point de vue de l expert KPMG On constate une certaine frilosité des chefs d entreprise à vendre en

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. saintronic. rendre le complexe accessible

DOSSIER DE PRESSE. saintronic. rendre le complexe accessible DOSSIER DE PRESSE saintronic SOMMAIRE Saintronic, la mobilité verte 1 2 3 4 5 LES NOUVELLES BORNES SAINTRONIC, INTELLIGENTES ET CONNECTÉES ELECTROMOBILISONS-NOUS! SAINTRONIC, 40 ANS DE PERFORMANCE INDUSTRIELLE

Plus en détail

Livre blanc. CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise?

Livre blanc. CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise? Livre blanc CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise? Longtemps considéré comme un outil de luxe exclusivement réservé aux grands groupes, le CRM a su démontrer au fil du temps, que son efficacité

Plus en détail

Publication. Aperçu rapide Ce que vous apporte Microsoft Project 2013

Publication. Aperçu rapide Ce que vous apporte Microsoft Project 2013 Aperçu rapide Ce que vous apporte Microsoft Project 2013 Avec la nouvelle version 2013, Microsoft achève l'intégration complète de MS Project à SharePoint Server et met une nouvelle infrastructure à disposition.

Plus en détail

Sommaire. Première partie. Inspirez votre client interne

Sommaire. Première partie. Inspirez votre client interne Sommaire VII Sommaire Remerciements 1 Introduction 3 Première partie Inspirez votre client interne 1. Rêvez plus grand 17 Les véritables débuts de l Apple Store 19 La question qui a fait la réussite d

Plus en détail

A telcom est une marque spécialisée dans la téléphonie de luxe.

A telcom est une marque spécialisée dans la téléphonie de luxe. A telcom est une marque spécialisée dans la téléphonie de luxe. Installée à Monte-Carlo depuis 20 ans, et créée par M. Carlos Bardote, Atelcom est synonyme de qualité, d innovation et d élégance en Principauté

Plus en détail

Une plateforme unique d interprétation et de suivi personnalisé

Une plateforme unique d interprétation et de suivi personnalisé Une plateforme unique d interprétation et de suivi personnalisé Grâce à la plateforme d interprétation et de suivi, les produits BewellConnect procurent des conseils sur les conduites à tenir en fonction

Plus en détail

Dans nos solutions, vous pouvez avec très peu de moyen vous offrir un maximum de réussite.

Dans nos solutions, vous pouvez avec très peu de moyen vous offrir un maximum de réussite. Rue de la grande veine,143 7370 Elouges Grégory Winkowski Gregory.winkowski@infodep.be GSM : +32495.58.52.43 Depuis près de 15 ans, je guide les particuliers et entreprises à mettre en place leurs outils

Plus en détail

Mesdames et messieurs, chers actionnaires,

Mesdames et messieurs, chers actionnaires, Allocution de monsieur Réal Raymond président et chef de la direction de la Banque Nationale du Canada Fairmont Le Reine Elizabeth Montréal, le 8 mars 2006 Mesdames et messieurs, chers actionnaires, Permettez-moi

Plus en détail

LE CONTROLE DE GESTION DANS L'ASSURANCE : UNE REHABILITATION VITALE EN TUNISIE

LE CONTROLE DE GESTION DANS L'ASSURANCE : UNE REHABILITATION VITALE EN TUNISIE LE CONTROLE DE GESTION DANS L'ASSURANCE : UNE REHABILITATION VITALE EN TUNISIE Par Nabila EL HEDDA, Elyès JOUINI et Denis CHEMILLIER-GENDREAU "Le marché tunisien de l'assurance va connaître, dans les années

Plus en détail

" Internet : Comment communiquer? Visibilité, Promotion, Communication... " Intervenants. Mercredi 16 juin 2010

 Internet : Comment communiquer? Visibilité, Promotion, Communication...  Intervenants. Mercredi 16 juin 2010 Mercredi 16 juin 2010 " Internet : Comment communiquer? Intervenants Visibilité, Promotion, Communication... " Olivier Cartieri, Animateur, Conseil Technologies de l Information et de la Communication

Plus en détail

Charte One Heart Spots

Charte One Heart Spots Charte One Heart Spots Bienvenue sur les One Heart Spots Merci d avoir choisi notre application mobile. Ce service est fourni par la SAS One Heart Communication (OHC), implantée à Paris (75009), au 2 rue

Plus en détail

I. Site rentable ou non?

I. Site rentable ou non? Les aspects fiinanciiers d un siite IInternet I. Site rentable ou non? A. Raisonnement en terme de budget B. Raisonnement en terme de rentabilité II. Les différents coûts A. Coûts visibles B. Cachés III.

Plus en détail

PARCOURS THEMATIQUE CLOUD & OBJETS CONNECTES

PARCOURS THEMATIQUE CLOUD & OBJETS CONNECTES Chargez et consultez ce document sur votre SmartPhone pendant votre visite PARCOURS THEMATIQUE CLOUD & OBJETS CONNECTES De la voiture à la raquette de tennis en passant par le réfrigérateur ou les célèbres

Plus en détail

COMMENT EXPLIQUER L ASCENSION FULGURANTE DE TESLA?

COMMENT EXPLIQUER L ASCENSION FULGURANTE DE TESLA? COMMENT EXPLIQUER L ASCENSION FULGURANTE DE TESLA? & 1 x 2 Comment l entreprise Tesla est arrivée à innover dans un marché hyper concurrentiel? VS «En 2014, avec 0,02% de part du marché mondial, Tesla

Plus en détail

Chapitre 2 Marketing (Mercatique)

Chapitre 2 Marketing (Mercatique) Introduction Chapitre 2 Marketing (Mercatique) Définition : «Le marketing consiste à prévoir tous les changements qui peuvent survenir sur un marché et à déterminer la manière dont l'entreprise pourra

Plus en détail

Noël. + de fréquentation. + de communication

Noël. + de fréquentation. + de communication GUIDE DE NOËL GROUPE PROGMAG - ZA de Clairac - 260 rue St-Exupéry - 26760 Beaumont les Valence Téléphone : +33 4 75 780 780 - Fax : +33 4 75 780 781 Email : progmag@progmag.com Site : www.progmag.com Les

Plus en détail

INTRODUCTION A LA GESTION DE LA RELATION CLIENT

INTRODUCTION A LA GESTION DE LA RELATION CLIENT INTRODUCTION A LA GESTION DE LA RELATION CLIENT La Gestion de la Relation Client (GRC) correspond à l'expression anglaise Customer Relationship Management (CRM). «La GRC est l'ensemble des outils et techniques

Plus en détail

CONFERENCE TECHNOM AIDE IBM

CONFERENCE TECHNOM AIDE IBM Conférence Big Data CONFERENCE TECHNOM AIDE IBM Le BIG DATA : le nouveau pétrole de la société. En présence de : Christophe MENICHETTI (spécialiste BIG DATA chez IBM) JN. SCHNEIDER et F. WEYGAND (professeurs

Plus en détail

Recherches mises en valeur

Recherches mises en valeur Recherches mises en valeur Résumé hebdomadaire de nos meilleures idées et développements au sein de notre univers de couverture La Meilleure Idée Capital One va fructifier votre portefeuille 14 février

Plus en détail