OBJETS CONNECTES: REVOLUTION OU DECEPTION?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "OBJETS CONNECTES: REVOLUTION OU DECEPTION?"

Transcription

1 Page 1/7 L'OPINION OBJETS CONNECTES: REVOLUTION OU DECEPTION? VALERIO NATTA, EDOUARD PITT, VIRGINIE GENIN, CYRILLE EECKMAN, JEREMY MAS, MATHIEU CHAUVEINC Les objets connectés ne rencontrent pas encore le grand public. Ils sont chers, leurs fonctions sont souvent redondantes... pourtant, la révolution est effectivement en marche Par Valerio Natta, Edouard Pitt, Virginie Genin, Cyrille Eeckman, Jérémy Mas, Mathieu Chauveinc, Beijaflore Marketing & Innovation - Practice Devices.

2 Page 2/7 Les objets connectés s'imposent encore difficilement dans nos vies. Le CES de Las Vegas, le plus grand salon consacré aux objets connectés et point d'orgue de l'innovation en la matière, nous a encore époustouflés cette année. La prospérité du secteur ne semble faire aucun doute, alors pourquoi l'impact sur notre quotidien peine à se faire sentir? En 2015 nous assistons à la prolifération des objets connectés sur le marché, une telle croissance nous porte à penser qu'ils marqueront une rupture technologique comme les smartphones en 2007 et les tablettes en Ces derniers ont changé nos habitudes et sont chaque jour plus présents dans notre quotidien. Cependant, malgré la forte hausse des ventes et l'enthousiasme qui accompagne la sortie des objets connectés, rares sont ceux qui s'installent durablement dans notre vie. Comme le montre une étude d'endeavour Partner réalisée aux USA en 2014, un tiers des objets connectés se retrouvent rangés dans un tiroir au bout de six mois. Pourtant, le cabinet Gartner et l'institut européen IDATE prévoient respectivement 25 et 80 milliards d'objets connectés en 2020 dans le monde, ce qui nous invite à considérer les objets connectés comme une nouvelle révolution technologique. Comment expliquer cet écart entre prévisions explosives et accueil mitigé des utilisateurs? Nous vous apportons ici quèlques clés de lecture pour décrypter ce paradoxe. LA DÉSILLUSION APRÈS L'ESPÉRANCE Actuellement ce marché connaît une phase d'innovation tous azimuts avec une tendance vers le "tout connecté", de notre montre à notre animal de compagnie. Si l'on utilise le modèle de la "courbe de Hype" (source Gartner), qui est une représentation empirique du cycle de vie des technologies, nous situons les objets connectés dans une phase d'exagération des espérances. Cette tendance ne devrait pas tarder à s'inverser. UNE JOURNEE AU RYTHME DES OBJETS CONNECTÉS

3 Page 3/7 Nous sommes quasiment déjà arrivés au sommet de nos espérances vis-à-vis des objets connectés. Les idées tout comme les start-up fleurissent en la matière. Nous poumons désormais passer nos journées entourés d'objets connectés, imaginons alors ce que serait la journée "type" de Gaspard, un adepte de l'iot (Internet of Things) : 07hOO : Gaspard se réveille doucement grâce à son bracelet vibrant Jawbone, qui choisit le bon moment selon son cycle de sommeil. Sa balance intelligente Withings lui permet de constater rapidement les effets du footing de la veille. Après son café matinal, il se laisse guider par sa brosse Kolibree pour un brossage optimal des dents. OShOO : juste avant de partir à son travail, son capteur Koubachi lui indique d'arroser la nouvelle plante. 08h20 sur le périphérique parisien, Gaspard lit son journal pendant que sa Mercedes à conduite autonome se charge de le conduire sur son lieu de travail. 12hOO : avant de partir déjeuner, Gaspard enfile son T-shirt connecté Asics et part pour une rapide course à pied, toutes les données sont récoltées par son T-shirt et il pourra se vanter de sa performance auprès de ses collègues via les réseaux sociaux. 13hOO : au déjeuner, sa fourchette connectée HAPIfork collecte les informations du repas, et vibre si les bouchées s'enchaînent trop rapidement. 16h55 : avant d'aller en réunion, il répond à un SMS sur son Apple Watch avec commande vocale. Il en profite pour vérifier le taux de remplissage de ses objectifs santé journaliers et ajoute un rappel en prononçant : "Dis Siri, rappelle-moi d'aller chercher Sophie à son cours de danse à 19hOO" 19h30 : de retour du bureau, il s'accorde une séance de yoga sur le tapis intelligent SmartMat lui permettant de réaliser facilement et précisément les meilleurs mouvements de relaxation. Les possibilités des objets connectés semblent infinies... en un mot, le rêve! Mais du rêve à la réalité ces objets peinent à réellement séduire. Et les explications de cette pénétration difficile sont nombreuses. DES FREINS INDENIABLES...

4 Page 4/7 Un prix excessif Le prix de ces objets est l'un des principaux freins à leur expansion. Hormis quèlques irréductibles technophiles, rares sont les personnes prêtes à dépenser euros pour la fonction connectée. D'après une étude Harris Interactive, 68% des Français estiment que le coût trop élevé d'un objet est le principal frein à l'achat. De plus, lorsque l'on rapproche le prix de l'objet et le service rendu, la perspective d'achat se dérobe parfois. En effet, certaines fonctions semblent si anodines que le prix ne se justifie pas. Par exemple, seriez-vous prêt à dépenser une centaine d'euros pour un appareil dont la seule fonction serait de tester votre haleine? Nous pouvons également citer les "Google talking shoes" qui doivent motiver son propriétaire lors de ses activités sportives : seriez-vous prêts à vous faire moquer par vos chaussures en public? Des fonctions redondantes L'offre des objets connectés est très large, à l'image d'un secteur concurrentiel en pleine expansion. Beaucoup de fonctionnalités communes se retrouvent dans des objets connectés différents, ce qui n'aide pas les consommateurs à s'y retrouver. La fonction podomètre se retrouve dans les bracelets connectés, les montres connectées et dans la majorité des smartphones grâce à leur accéléromètre intégré. De même, de nombreuses fonctionnalités proposées par les objets connectés sont déjà présentes sur la plupart des Smartphones milieu de gamme. Un design approximatif Les objets connectés subissent une forte concurrence de la part du marché des wearables traditionnels : prêt-à-porter, joaillerie, luxe, etc. Ces acteurs demeurent prescripteurs de la mode, et un objet connecté aura du mal à les remplacer sans se plier à ces standards. A titre d'exemple, alors que beaucoup d'objets affichent des couleurs criardes ou du plastique à outrance, la montre "Activité Pop" de l'entreprise Française Withings a su se démarquer en proposant un design d'une montre conventionnelle correspondant plus aux habitudes des consommateurs. Autre contre-exemple, l'apple Watch qui inverse la tendance et ouvre la porte au luxe connecté, style et design. Un manque de maturité du marché Ce marché des objets connectés est encore jeune (premières commercialisations grand public en 2012), il existe cependant des moyens de le dynamiser, comme le crowdfunding. Ce modèle permet une levée rapide de capitaux pour des startups n'ayant pas l'apport financier suffisant mais dont les projets intéressent les internautes. Ces outils de crowdfunding sont un bon moyen d'évaluer le potentiel d'un objet. Cependant la promesse d'un objet connecté "sur le papier" n'est pas toujours tenue lors de son lancement. L'exemple typique est "Ring" de Logbar Inc, une bague permettant de contrôler les appareils connectés d'un simple geste de la main. Malgré dollars récoltés sur Kickstarter, les premières versions du produit ont connu de mauvais retours dus à sa taille inadaptée et son manque de précision. Dans un contexte très concurrentiel, l'équilibre est parfois difficile à trouver entre la volonté de commercialiser le produit rapidement pour garantir la rentabilité de la société, et la durée de la

5 Page 5/7 phase de développement assurant la création d'un produit de qualité....mais AUSSI DES PERSPECTIVES Malgré tous ces freins au développement, les objets connectés restent promis à un grand succès s'ils savent répondre à quèlques pré-requis. Des technologies déjà matures Les technologies de transmission de données utilisées pour les objets connectés, que ce soit le WiFi, le Bluetooth 4.0 (Low Energy), ZigBee (moins cher et plus simple que le Bluetooth) ou même NFC, sont des technologies qui sont toutes arrivées à maturité et sur lesquelles les acteurs du marché pourront s'appuyer pour développer leurs produits. De même la plupart des objets connectés s'appuient sur des capteurs (altimètre, gyroscope, accéléromètre, etc.) suffisamment miniaturisés pour être intégrés dans de petits objets. Inventer l'usage Le défi des constructeurs réside dans le fait d'entretenir un usage qui perdure dans le temps. La condition de réussite d'un objet connecté repose sur son utilité de vie quotidienne. Un objet révolutionnant le quotidien en créant un nouveau besoin aura un impact plus fort sur l'utilisateur qu'un objet qui répond à un besoin déjà existant. C'est ce qui a fait la force d'apple durant la période Steve Jobs avec la sortie de l'iphone puis de l'ipad qui a bouleversé les usages informatiques et télécoms. Aujourd'hui, Apple mise tout sur l'apple Watch qui doit prouver sa capacité d'inventer un nouveau quotidien à ses utilisateurs. Le marché des professionnels Le secteur des entreprises s'annonce plus porteur et plus rentable que celui des particuliers. L'intérêt des entreprises est multiple : optimiser leurs processus internes, paraître dans l'air du temps, élargir leurs possibilités, se diversifier. Parmi les objets qui vont arriver et devraient connaître un succès, nous pouvons miser sur les lunettes "Evena Eyes-On" d'epson, révélées à l'édition 2014 du CES qui permettent aux infirmières de trouver les veines pour effectuer des piqûres indolores. Ou encore le bracelet "Nymi" de Bionym qui améliore la sécurisation de zones sensibles (bases militaires, banques...) en utilisant comme clé unique d'authentification le rythme cardiaque du porteur. Le marché Grand Public Le marché grand public est double : le marché de masse, centré sur des produits de la vie quotidienne (bracelets, montres, voiture connectée...) et le marché de niches pour des cibles plus spécifiques (sports, santé...). Sur le marché de masse, les produits vendus répondent à des besoins de consommation générique. C'est pour cette raison qu'ils intègrent en général beaucoup de fonctionnalités. C'est le cas de l'un des objets qui a le plus retenu notre attention au CES 2015 : Le casque de moto Skully qui couple un système d'affichage tête haute affichant l'image de la caméra grand-angle placée à

6 Page 6/7 l'arrière du casque ainsi qu'un GPS intégré qui affiche la direction à suivre en surimpression. L'objet est très ingénieux et utile, charge à Skully d'en faire un succès commercial. Sur les marchés de niche, les objets répondent quant à eux à des besoins bien particuliers. L'objectif étant de rendre l'usage indispensable auprès de la cible. Typiquement, nous pouvons citer l'exemple de la montre isetwatch qui permet d'enregistrer le score d'un match de tennis, produire des statistiques et transmettre le score en direct à des proches. Cet objet répond à un besoin d'une faible part de la population, cependant le succès peut être au rendez-vous si la cible adhère rapidement au produit. Sécurité des données D'après une étude Harris Interactive, concernant les objets connectés, 71% des Français craignent pour la sécurité de leurs données personnelles. Cette frilosité est liée au fait que les informations échangées par ce type d'objets sont souvent du domaine du privé (santé, localisation). L'aspect sécuritaire quant à la protection des données est donc primordial pour les concepteurs et constructeurs. Lors des campagnes marketing, l'accent doit être mis sur la sécurité du produit vis-à vis des données. La collaboration et le partenariat : les meilleurs alliés des start-up La conception d'un objet connecté nécessite de gros investissements. La collaboration avec de grandes marques offre donc un excellent recours aux start-up. Elles peuvent par exemple utiliser leurs réseaux de distribution ou encore s'appuyer sur un produit existant. L'objet s'approprie une image de marque forte, ainsi des objets perdent leur aspect visuel trop "gadget" et trouvent succès aux yeux des clients. Nous pouvons citer dans cette catégorie, les bijoux Swarovski de Misfit Shine qui intègrent la technologie des objets connectés dans leurs produits. De plus, les publicités et l'accompagnement en magasin auront un rôle essentiel pour expliquer et familiariser la clientèle aux objets connectés. Des enseignes telles que la Fnac et Darty l'ont d'ailleurs très bien compris en créant un secteur dédié aux objets connectés dans la plupart de leurs boutiques.

7 Page 7/7 LES OBJETS CONNECTES : UNE REVOLUTION EN MARCHE "L'Internet des objets est la première vraie révolution technologique du xxieme siècle" selon Jean Luc Beylat Président d'alcatel-lucent Bell Labs France. L'avenir nous dira dans quelle mesure il avait raison. Mais il est certain que les entreprises ont tout intérêt à explorer le potentiel de cet environnement connecté dès aujourd'hui pour être déjà implantées lorsque le marché sera mature Quand le marché se sera rationalisé, les consommateurs se laisseront séduire et s'équiperont massivement en objets connectés. Pour cela, les grands groupes et les startups doivent proposer des objets inter-opérables, bien conçus et vendus à des prix raisonnables. La France a su se faire une place de choix sur ce marché grâce notamment à des startups prometteuses, comme en témoignent les 10 sociétés françaises qui ont été primées lors de cette édition du CES. Ces entreprises ont su se montrer innovantes et ouvertes sur le monde. La cité connectée d'angers, qui ouvrira ses portes en 2015, devrait participer à cette tendance de "french mania".

Newsletter Septembre 2015

Newsletter Septembre 2015 Newsletter Septembre 2015 Objets Connectés La monétique, secteur en devenir de cette révolution? 2015 sera incontestablement «l année 1» des objets connectés. Depuis quelques mois, il ne se passe pas une

Plus en détail

TAUX DE TRANSFORMATION

TAUX DE TRANSFORMATION Table des matières 1 Le choix des produits...2 2 La politique tarifaire...4 Introduction Afin de convertir efficacement vos visiteurs en acheteurs, il faut veiller à ne jamais les décevoir. La cause première

Plus en détail

Les personnes souhaitant maigrir pourraient bientôt être aidées par une fourchette intelligente, qui détecte lorsque l'on mange trop rapidement. Cet ustensile ressemble à une fourchette ordinaire. À ceci

Plus en détail

Objets connectés : the next big thing?

Objets connectés : the next big thing? Objets connectés : the next big thing? Le point de vue du grand public Harris Café du mardi 3 juin 2014 Présenté par : Jean-Faustin Betayene, Directeur Département Quali & Expert Digital Jean-Laurent Bouveret,

Plus en détail

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web Nicolas Malo Jacques Warren Préface de Marc Lolivier Web Analytics Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web www.webanalyticsprofits.com Deuxième édition revue et augmentée, 2009, 2012

Plus en détail

1. QU'EST-CE QUE L'INNOVATION

1. QU'EST-CE QUE L'INNOVATION 1. QU'EST-CE QUE L'INNOVATION L'innovation, étymologiquement, signifie «renouveler». L'innovation caractérise l'acte de déploiement du potentiel économique d'un résultat produit dans le champ de la connaissance

Plus en détail

BELLA. 33 Rue de la haie coq 93300 Aubervilliers

BELLA. 33 Rue de la haie coq 93300 Aubervilliers BELLA 33 Rue de la haie coq 93300 Aubervilliers BELLA Une société créée en 2005 qui exploite 3 marques : Bellewomen, Supermode et Coura L Offre : - Sandales - Bottines - Escarpins - Bottes - Ballerines

Plus en détail

Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe

Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe Dossier de presse Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe ALTER PERFORMANCE est une nouvelle société de conseil qui a fait le choix d'accompagner les TPE-PME

Plus en détail

Sommaire. Histoire d Apple 3-4. L évolution depuis l Ipod (2001)... 5-8. Les nouveautés à venir... 9-13. Conclusion. 14

Sommaire. Histoire d Apple 3-4. L évolution depuis l Ipod (2001)... 5-8. Les nouveautés à venir... 9-13. Conclusion. 14 APPLE 1 Sommaire Histoire d Apple 3-4 L évolution depuis l Ipod (2001)... 5-8 Les nouveautés à venir... 9-13 Conclusion. 14 2 L histoire d Apple Apple fut fondée le 1er Avril 1976, en Californie, par Steve

Plus en détail

LES MATINÉES DE LA CRM

LES MATINÉES DE LA CRM LES MATINÉES DE LA CRM TOULOUSE, le 07 juin 2012 SOMMAIRE 9h00 : Accueil Café 9h30 : Rappel des principes et du contexte de la CRM Quelques chiffres Préoccupation de l entreprise L outil informatique 10h00

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE / JUIN 2015 / Donnez de l intelligence à votre montre!

DOSSIER DE PRESSE / JUIN 2015 / Donnez de l intelligence à votre montre! DP-CTBAND-JUIN15_DP-CT-Band-JUIN15 03/07/2015 10:18 Page 1 DOSSIER DE PRESSE / JUIN 2015 / Donnez de l intelligence à votre montre! «CT Band intègre toutes les fonctionnalités nécessaires dans le bracelet

Plus en détail

LA MAISON INTELLIGENTE DÉSORMAIS À PORTÉE DE TOUS

LA MAISON INTELLIGENTE DÉSORMAIS À PORTÉE DE TOUS LA MAISON INTELLIGENTE DÉSORMAIS À PORTÉE DE TOUS DESIGN PERFORMANCE ÉVOLUTIVITÉ ACCESSIBILITÉ LA BOX QUI RÉVOLUTIONNE LA DOMOTIQUE UNE BOX HIGH TECH À USAGE DOMESTIQUE Dotée des performances d une centrale

Plus en détail

Services Professionnels Centre de Contacts Mitel

Services Professionnels Centre de Contacts Mitel Services Professionnels Centre de Contacts Mitel Débutez un voyage vers la modernisation et l évolutivité : Elevez le niveau de votre performance commerciale Pour moderniser votre centre de contact : Passez

Plus en détail

La «maison intelligente» Un lieu de vie. Stephane Henry - ST Microelectronics

La «maison intelligente» Un lieu de vie. Stephane Henry - ST Microelectronics La «maison intelligente» Un lieu de vie Stephane Henry - ST Microelectronics La domotique La domotique est aujourd hui utilisée pour : Objectif attendu La gestion du chauffage Reduire le cout Les systèmes

Plus en détail

Dossier de Presse. 10 Octobre 2013

Dossier de Presse. 10 Octobre 2013 Dossier de Presse 10 Octobre 2013 Contacts : Anne-Sophie DUPIRE - Responsable Communication Lucie PORREAUX - Chargée des Relations Presse Tel : 0 328 328 000 - anne-sophie.dupire@sarbacane.com Tel : 0

Plus en détail

OUTILS ACHATS & FONCTIONNALITES COLLABORATIVES

OUTILS ACHATS & FONCTIONNALITES COLLABORATIVES Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats. OUTILS ACHATS & FONCTIONNALITES COLLABORATIVES «La réussite des directions

Plus en détail

LA MAISON INTELLIGENTE DÉSORMAIS À PORTÉE DE TOUS

LA MAISON INTELLIGENTE DÉSORMAIS À PORTÉE DE TOUS D O S S I E R D E P R E S S E O C T O B R E 2 0 1 2 LA MAISON INTELLIGENTE DÉSORMAIS À PORTÉE DE TOUS DESIGN PERFORMANCE ÉVOLUTIVITÉ ACCESSIBILITÉ LA BOX QUI RÉVOLUTIONNE LA DOMOTIQUE 1 UNE BOX HIGH TECH

Plus en détail

04/05/2014. L étude de marché

04/05/2014. L étude de marché L étude de marché Définition l étude de marché est un travail de collecte et d analyse d informations ayant pour but d identifier les caractéristiques d un marché. (Environnement, offre, demande, ) Son

Plus en détail

LES CYCLES DE CONFERENCE DU THINK TANK G-NOVA

LES CYCLES DE CONFERENCE DU THINK TANK G-NOVA LES CYCLES DE CONFERENCE DU THINK TANK G-NOVA 15 janvier 2015 COMPTE RENDU A L UNIVERSITE NICE SOPHIA ANTIPOLIS DU JEUDI 15 JANVIER 2015 A SOPHIA ANTIPOLIS MIAGE NICE Conférence animé par Monsieur Stéphane

Plus en détail

Développer le marketing des PME

Développer le marketing des PME 28/07/2010 Confidentiel - Tous droits de reproduction réservés 1 mondirecteur N attendez pas d être grand pour croître! Développer le marketing des PME Groupe Bijouterie Joaillerie 28/07/2010 Confidentiel

Plus en détail

Agence de Marketing Affinitaire Full Services

Agence de Marketing Affinitaire Full Services Agence de Marketing Affinitaire Full Services «Art d orchestrer des actions pour atteindre un objectif» NOTRE CREDO : Respecter vos valeurs et vous délivrer un plan stratégique à même de satisfaire à minima

Plus en détail

IUT de Bobigny Paris XIII Pierre 2010-2011 SRC2. Analyse marketing : BlackBerry Torch

IUT de Bobigny Paris XIII Pierre 2010-2011 SRC2. Analyse marketing : BlackBerry Torch DOMINIQUE IUT de Bobigny Paris XIII Pierre 2010-2011 SRC2 Analyse marketing : BlackBerry Torch 1 Introduction Le marché des téléphones portables est en pleine restructuration depuis l'arrivée de l'iphone

Plus en détail

ENQUÊTE FORUM DÉBAT 2002. Les Distributeurs du Secteur Dentaire

ENQUÊTE FORUM DÉBAT 2002. Les Distributeurs du Secteur Dentaire ENQUÊTE FORUM DÉBAT 2002 Les Distributeurs du Secteur Dentaire [EDITO]. Le marché du matériel dentaire reste un domaine relativement parcellarisé sur le territoire français. Il est couvert par plus de

Plus en détail

Fonctionnalités d un logiciel de GMAO

Fonctionnalités d un logiciel de GMAO I.1. Introduction : Le caractère stratégique de la panne, préoccupe de plus en plus les responsables de la production ayant à faire face aux équipements complexes qui ne cessent de prendre de l ampleur

Plus en détail

MARKETING DIRECT. Solutions Globales de Marketing Direct

MARKETING DIRECT. Solutions Globales de Marketing Direct Solutions Globales de Marketing Direct CE QU EST LE MARKETING Il s agit d un système de commercialisation interactif utilisant un ou plusieurs moyens de communication et distribution directe pour établir

Plus en détail

Le PMU a choisi IZZILI ainsi que le Cloud IBM pour son extranet d animation et de pilotage commerciale de son réseau de plus de 12 000 points de vente

Le PMU a choisi IZZILI ainsi que le Cloud IBM pour son extranet d animation et de pilotage commerciale de son réseau de plus de 12 000 points de vente TEMOIGNAGES Le PMU a choisi IZZILI ainsi que le Cloud IBM pour son extranet d animation et de pilotage commerciale de son réseau de plus de 12 000 points de vente CONTEXTE Le PMU est le 1er opérateur de

Plus en détail

Qu'est-ce que l'innovation?

Qu'est-ce que l'innovation? Qu'est-ce que l'innovation? Résumé : L innovation est avant tout un état d esprit. C est un processus vivant qui amène la direction à chercher à tous les niveaux la manière d être la plus performante pour

Plus en détail

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire 2 Sommaire Présentation de Next Content... 9 Nos activités... 9 NC Etudes... 9 NC Event... 10 NC Factory... 11 NC Formation... 12 NC Conseil... 13 Qui sommes-nous?... 13 L Observatoire des décideurs de

Plus en détail

Présentation de la solution SAP SAP Technology SAP Afaria. La mobilité d entreprise comme vecteur d avantage concurrentiel

Présentation de la solution SAP SAP Technology SAP Afaria. La mobilité d entreprise comme vecteur d avantage concurrentiel Présentation de la solution SAP SAP Technology SAP Afaria La mobilité d entreprise comme vecteur d avantage concurrentiel des périphériques et des applications des périphériques et des applications La

Plus en détail

Simplifier vos projets d avenir

Simplifier vos projets d avenir Simplifier vos projets d avenir FINANCEMENT Ouvrir à nos clients l accès aux marchés de capitaux publics et privés par le biais de formules innovatrices d emprunt et de recapitalisation. S O L U T I O

Plus en détail

Solution PLM pour la vente au détail de PTC

Solution PLM pour la vente au détail de PTC Solution PLM pour la vente au détail de PTC Solution PLM de PTC pour la vente au détail Dans les délais. À la mode. Dans le budget. La solution PLM de PTC pour la vente au détail transforme la manière

Plus en détail

GROUPE SYNERGIE PME INC. 800, boul. René-Lévesque O., #161, Stn B, Montréal, QC, H3B 3J5 Tél. : 514.805.8448

GROUPE SYNERGIE PME INC. 800, boul. René-Lévesque O., #161, Stn B, Montréal, QC, H3B 3J5 Tél. : 514.805.8448 GROUPE SYNERGIE PME INC. Société spécialisée en développement des affaires AUGMENTATION DES VENTES 800, boul. René-Lévesque O., #161, Stn B, Montréal, QC, H3B 3J5 Tél. : 514.805.8448 AUGMENTATION DES VENTES

Plus en détail

A telcom est une marque spécialisée dans la téléphonie de luxe.

A telcom est une marque spécialisée dans la téléphonie de luxe. A telcom est une marque spécialisée dans la téléphonie de luxe. Installée à Monte-Carlo depuis 20 ans, et créée par M. Carlos Bardote, Atelcom est synonyme de qualité, d innovation et d élégance en Principauté

Plus en détail

Marketing touristique

Marketing touristique Université Mohamed 1er Faculté des lettres et des sciences humaines -Oujda- Master : Tourisme et patrimoine Marketing touristique Fondements et concepts Pr. Nouha EL-HALAS Année universitaire 2013/2014

Plus en détail

Livre blanc. CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise?

Livre blanc. CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise? Livre blanc CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise? Longtemps considéré comme un outil de luxe exclusivement réservé aux grands groupes, le CRM a su démontrer au fil du temps, que son efficacité

Plus en détail

Enquête : les sous-traitants bourguignons

Enquête : les sous-traitants bourguignons Enquête : les sous-traitants bourguignons Octobre 2014 707 établissements bourguignons ont été identifiés comme travaillant en sous-traitance en mécanique générale, assemblage-soudage, chaudronnerie-tôlerie,

Plus en détail

Du marketing dans ma PME!

Du marketing dans ma PME! Du marketing dans ma PME! Manque d expérience marketing des managers de sociétés technologiques, difficulté de recruter des profils marketing formés ou expérimentés : pourquoi la mission marketing est-elle

Plus en détail

L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier. réalisée par

L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier. réalisée par L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier Etude réalisée par Médias sociaux L influence des médias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un

Plus en détail

Les Objets Connectés. Au cœur de la stratégie d un opérateur numérique

Les Objets Connectés. Au cœur de la stratégie d un opérateur numérique Les Objets Connectés Au cœur de la stratégie d un opérateur numérique Pourquoi les telco présents sur les objets connectés - un lien direct avec tous les réseaux pour se connecter, avec des prix en baisse

Plus en détail

LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM

LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM 2 À PROPOS De nos jours, il est essentiel pour les entreprises de définir une stratégie marketing précise et efficace.

Plus en détail

Transformation digitale et communication interne

Transformation digitale et communication interne Transformation digitale et communication interne Présentation des résultats de l enquête en ligne Novembre 2015 Sommaire 1 2 3 4 Profil des répondants et de leur organisation Position et rôle : perception

Plus en détail

Objets connectés : what s in the box?

Objets connectés : what s in the box? 35 Chapitre 2 Objets connectés : what s in the box? 1. Domotique Objets connectés : what s in the box? Tout le monde a forcément déjà entendu parler de la maison connectée, présentée comme l apogée de

Plus en détail

GORIA. Sport, santé, bien-être : le meilleur de vos données en un seul lieu. DOSSIER de presse

GORIA. Sport, santé, bien-être : le meilleur de vos données en un seul lieu. DOSSIER de presse GORIA Sport, santé, bien-être : le meilleur de vos données en un seul lieu. DOSSIER de presse DOSSIER de presse Goria, une start up bordelaise en avance sur Apple, sur le marché de la santé. Goria est

Plus en détail

Livre blanc ekomi. Obtenez un meilleur taux de conversion dans Google grâce aux avis clients. Novembre 2012

Livre blanc ekomi. Obtenez un meilleur taux de conversion dans Google grâce aux avis clients. Novembre 2012 Livre blanc ekomi Obtenez un meilleur taux de conversion dans Google grâce aux avis clients Novembre 2012 Introduction : l époque où les clients croyaient aveuglément aux promesses des vendeurs en ligne

Plus en détail

Du 29 avril au 10 mai, Darty et Candy s associent à la Foire de Paris pour présenter le meilleur des univers connectés

Du 29 avril au 10 mai, Darty et Candy s associent à la Foire de Paris pour présenter le meilleur des univers connectés Communiqué de presse Le 28 avril 2015 Du 29 avril au 10 mai, Darty et Candy s associent à la Foire de Paris pour présenter le meilleur des univers connectés Innover, dénicher et sélectionner sont les missions

Plus en détail

La domotique, ou comment les nouvelles technologies vont révolutionner notre façon de consommer de l énergie à domicile

La domotique, ou comment les nouvelles technologies vont révolutionner notre façon de consommer de l énergie à domicile La domotique, ou comment les nouvelles technologies vont révolutionner notre façon de consommer de l énergie à domicile Mars 2015 La domotique ou comment les nouvelles technologies vont révolutionner notre

Plus en détail

Mobile & achats à la demande. Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat. tradedoubler.

Mobile & achats à la demande. Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat. tradedoubler. Mobile & achats à la demande Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat tradedoubler.com En Europe, les canaux mobiles de marketing à la performance transforment

Plus en détail

IoT : start-up et grands groupes se ruent sur le marché du maintien à domicile

IoT : start-up et grands groupes se ruent sur le marché du maintien à domicile IoT : start-up et grands groupes se ruent sur le marché du maintien à domicile Lélia de Matharel - Mis à jour le 21/04/2016 17 :19 Avec l'explosion du nombre de seniors actifs, le potentiel du secteur

Plus en détail

Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik?

Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik? Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik? Nuukik est un moteur de recommandation de produit aidant les e-commerçants à dynamiser et personnaliser leur offre commerciale afin de

Plus en détail

Etude "Programmatic Intelligence" d IPG Mediabrands les prévisions du marché mondial du programmatique

Etude Programmatic Intelligence d IPG Mediabrands les prévisions du marché mondial du programmatique Etude "Programmatic Intelligence" d IPG Mediabrands les prévisions du marché mondial du programmatique Les achats programmatiques représenteront 31% des dépenses Display et Vidéo cette année, et atteindront

Plus en détail

LA DEMARCHE DE GESTION DE PROJET POUR L EPREUVE DU CPPC

LA DEMARCHE DE GESTION DE PROJET POUR L EPREUVE DU CPPC LA DEMARCHE DE GESTION DE PROJET POUR L EPREUVE DU CPPC La gestion de projet ne présente pas de difficultés particulières mais une méthodologie qui va demander énormément de précisions tout au long de

Plus en détail

Des services métier performants et personnalisés, dans le Cloud IBM

Des services métier performants et personnalisés, dans le Cloud IBM Des services métier performants et personnalisés, dans le Cloud IBM IZZILI édite et implémente une suite applicative Cloud IZZILI Business Place Manager dédiée aux managers et à leurs équipes pour le management

Plus en détail

La vidéo sur Internet

La vidéo sur Internet La vidéo sur Internet La vidéo sur Internet Une consommation croissante de vidéos Les internautes se sont convertis à la vidéo : En France, on compte 27.9 millions de vidéonautes uniques pour 64 vidéos

Plus en détail

L Epargne Collective : Un marché d opportunités

L Epargne Collective : Un marché d opportunités L Epargne Collective : Un marché d opportunités Estimé par la Banque de France à 8.325 milliards d en 2005, le patrimoine des ménages français a augmenté de 44% depuis 2001. Chaque année, les flux d épargne

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS H O R L O G E R I E - B I J O U T E R I E - J O A I L L E R I E F É V R I E R 2 0 1 4

CHIFFRES CLÉS H O R L O G E R I E - B I J O U T E R I E - J O A I L L E R I E F É V R I E R 2 0 1 4 CHIFFRES CLÉS H O R L O G E R I E - B I J O U T E R I E - J O A I L L E R I E DOSSIER DE PRESSE F É V R I E R 2 0 1 4 Reproduction interdite à des fins commerciales sauf accord exprès du Comité Francéclat.

Plus en détail

Le marché du luxe en Russie SOMMAIRE AVERTISSEMENT... 3 SYNTHESE... 9 1. PRESENTATION DE LA FEDERATION DE RUSSIE... 17

Le marché du luxe en Russie SOMMAIRE AVERTISSEMENT... 3 SYNTHESE... 9 1. PRESENTATION DE LA FEDERATION DE RUSSIE... 17 5 Le marché du luxe en Russie SOMMAIRE AVERTISSEMENT... 3 SYNTHESE... 9 1. PRESENTATION DE LA FEDERATION DE RUSSIE... 17 2. LE MARCHE DES PRODUITS DE LUXE... 21 2.1 Contexte du marché du luxe... 21 2.2

Plus en détail

ANALYSE WEB. Baromètre 2015. Les Nouvelles tendances technologiques

ANALYSE WEB. Baromètre 2015. Les Nouvelles tendances technologiques ANALYSE WEB Baromètre 2015 Les Nouvelles tendances technologiques Le CES, la grand messe de l'électronique de Las Vegas s'est tenue début janvier. De nombreuses technologies y ont été présentées. Au-delà

Plus en détail

Février 2015. 2015 Harris Interactive Inc. All rights reserved.

Février 2015. 2015 Harris Interactive Inc. All rights reserved. Les Français et l achat de produits de santé sur Internet Que pensent les Français des achats sur Internet de médicaments sans ordonnance? Savent-ils qu ils peuvent effectuer leurs achats en ligne? Sont-ils

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse 8 septembre 2014 Raphaël Couderc Service de Presse GfK T +33 01 74 18 61 57 raphael.couderc@gfk.com Accessoires connectés : le suivi de l activité physique est une application incontournable.

Plus en détail

Banques nouvelle génération : les Français sont-ils prêts pour le tout digital?

Banques nouvelle génération : les Français sont-ils prêts pour le tout digital? Observatoire Orange Terrafemina vague 15 Banques nouvelle génération : les Français sont-ils prêts pour le tout digital? Sondage de l institut CSA Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour

Plus en détail

Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies. Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies

Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies. Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies Application Services France the way we do it Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies Chaque direction informatique

Plus en détail

L'Internet of Everything (IoE)

L'Internet of Everything (IoE) L'Internet of Everything (IoE) Les 10 points essentiels issus de l'étude sur l'ioe menée par Cisco auprès de 7 500 décideurs dans 12 pays Joseph Bradley Jeff Loucks Andy Noronha James Macaulay Lauren Buckalew

Plus en détail

Rapport d activité sur le commerce mobile en France au 3ème trimestre 2015. Les parcours d achat cross-device sont dominés par le mobile

Rapport d activité sur le commerce mobile en France au 3ème trimestre 2015. Les parcours d achat cross-device sont dominés par le mobile Rapport d activité sur le commerce mobile en France au 3ème trimestre 2015 Les parcours d achat cross-device sont dominés par le mobile Rapport d activité sur le commerce mobile en France Les enseignements

Plus en détail

GESTIONNAIRE DE STOCKS. Organigramme

GESTIONNAIRE DE STOCKS. Organigramme Organigramme Les valeurs qui font notre Entreprise Construire au quotidien une relation de confiance avec notre clientèle et la placer au cœur de nos préoccupations, c est répondre tous ensemble à un objectif

Plus en détail

Etude des stratégies de distribution multi-canal des assureurs français

Etude des stratégies de distribution multi-canal des assureurs français Etude des stratégies de distribution multi-canal des assureurs français Copyright Copyright 2010 2010 Accenture All Rights All Rights Reserved. Accenture, its logo, and High Performance Delivered are trademarks

Plus en détail

Une présence nationale pour un impact local & VOUS. www.groupon.fr

Une présence nationale pour un impact local & VOUS. www.groupon.fr Une présence nationale pour un impact local 2015 & VOUS Avez-vous déjà entendu parler d une campagne publicitaire qui ne nécéssite aucune dépense ou investissement préalable? Avez-vous déjà entendu parler

Plus en détail

A - Quatre stratégies de sous-traitance

A - Quatre stratégies de sous-traitance Enjeux du secteur Les nouveaux enjeux de la sous-traitance A - Quatre stratégies de sous-traitance B - Des exigences spécifiques selon les clients C - Trois critères de positionnement des activités des

Plus en détail

- Deuxième vague - 7 juin 2011

- Deuxième vague - 7 juin 2011 Le Baromètre e-commerce des petites entreprises - Deuxième vague - 7 juin 2011 Méthodologie Cible : L échantillon du «Baromètre e-commerce des petites entreprises» a été constitué selon la méthode des

Plus en détail

COMMENT CRÉER UN SITE EFFICACE?

COMMENT CRÉER UN SITE EFFICACE? COMMENT CRÉER UN SITE EFFICACE? Sommaire 1. Contexte général 2. Graphisme / Ergonomie 3. Page d accueil 4. Catalogue 5. Processus de commande Présentation Fondée en 2001, Oxatis est la solution de création

Plus en détail

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI 3 R A LLER PL US L OI CRM et GRC, la gestion de la relation client Comment exploiter et déployer une solution de relation client dans votre entreprise? Les usages d une CRM Les fonctionnalités d une CRM

Plus en détail

Entretiens Enseignants-Entreprises de l Institut de l Entreprise. Quel sont les atouts des entreprises françaises pour relancer la croissance?

Entretiens Enseignants-Entreprises de l Institut de l Entreprise. Quel sont les atouts des entreprises françaises pour relancer la croissance? Entretiens Enseignants-Entreprises de l Institut de l Entreprise Quel sont les atouts des entreprises françaises pour relancer la croissance? Jouy-le-Moutier, Campus de formation de Veolia Environnement,

Plus en détail

Guillaume comprend que le marché est composé de 3 composantes, mais desquelles s agit-il?

Guillaume comprend que le marché est composé de 3 composantes, mais desquelles s agit-il? Thème 1 : Mercatique et consommateur Question de gestion : La mercatique cherche-t-elle à répondre aux besoins des consommateurs ou à les influencer? Chapitre 4 : Sur quel(s) marché(s) agir et comment

Plus en détail

Les ventes d horlogerie-bijouterie en France en 2014

Les ventes d horlogerie-bijouterie en France en 2014 Ecostat Numéro 142 - Février 2015 Les ventes d horlogerie-bijouterie en France en 2014 5,08 milliards d euros TTC en 2014 (- 1 % par rapport à 2013) Source : Société 5 A noter que le chiffre d affaires

Plus en détail

Baromètre de l innovation

Baromètre de l innovation Baromètre de l innovation Un baromètre BVA Syntec numérique Ce sondage est réalisé par pour le Publié dans le 9 avril, dans le 11 avril et diffusé sur LEVEE D EMBARGO LE 9 AVRIL 8H Rappel méthodologique

Plus en détail

LES DECIDEURS FACE AUX NOUVEAUX DEFIS DE SOCIETE. Synthèse. Baromètre Generali CSA. n 1100079 Avril 2011

LES DECIDEURS FACE AUX NOUVEAUX DEFIS DE SOCIETE. Synthèse. Baromètre Generali CSA. n 1100079 Avril 2011 Baromètre Generali CSA LES DECIDEURS FACE AUX NOUVEAUX DEFIS DE SOCIETE Synthèse n 1100079 Avril 2011 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 40 00 Fax : (33) 01 44 94 40

Plus en détail

UE Marketing Responsable : Anne-Sophie Cases

UE Marketing Responsable : Anne-Sophie Cases UE Marketing Responsable : Anne-Sophie Cases LICENCE Sciences de Gestion LICENCE Management Technico-Commercial Objectifs du cours de Marketing Objectif vous initier aux concepts fondamentaux du Marketing

Plus en détail

SALON INVERSE ACHATS PUBLICS INNOVANTS

SALON INVERSE ACHATS PUBLICS INNOVANTS SALON INVERSE ACHATS PUBLICS INNOVANTS NUMERIQUE & INFORMATIQUE Les établissements publics rencontrent les PME 7 JUILLET 2014 1 ère édition Centre de conférences Pierre Mendès-France 139, rue de Bercy

Plus en détail

PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR. Date. Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcom-conseil.com

PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR. Date. Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcom-conseil.com PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR Date Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcomconseil.com SOMMAIRE SOMMAIRE...2 LE PORTEUR...4 L IDEE DE DEPART...5 L ETUDE DE MARCHE...6 Le marché et son environnement...6

Plus en détail

Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis

Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis Ivry, le 17 février 2016 Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis Stabilité du chiffre d affaires consolidé en 2015 Poursuite de la croissance

Plus en détail

L avenir du commerce est en ligne

L avenir du commerce est en ligne chapitre 1 L avenir du commerce est en ligne A llons-nous perdre l habitude «d aller» faire nos courses? Succomberons-nous plus facilement à l achat d impulsion au hasard de notre navigation sur le Web

Plus en détail

Avis du Conseil National de la Consommation sur les informations des consommateurs-sites «comparateurs»

Avis du Conseil National de la Consommation sur les informations des consommateurs-sites «comparateurs» Conseil National de la Consommation 12 mai 2015 Avis du Conseil National de la Consommation sur les informations des consommateurs-sites «comparateurs» N NOR : EINC1511480V Trouver un produit, comparer

Plus en détail

BROCHURE DE PRESENTATION

BROCHURE DE PRESENTATION MS -sms Introduction Le SMS Marketing est l outil de communication one-to-one idéal. vous offre la possibilité de : Communiquer en temps réal avec vos clients Promouvoir une offre Diffuser des informations

Plus en détail

INNOVATIONS & FOURNISSEURS

INNOVATIONS & FOURNISSEURS Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats. INNOVATIONS & FOURNISSEURS «La prise en charge de l innovation fournisseur

Plus en détail

CRM Service. Exemples de secteurs concernés. Fonctionnalités clés. Gestion de l activité quotidienne. Gestion complète de la force de vente

CRM Service. Exemples de secteurs concernés. Fonctionnalités clés. Gestion de l activité quotidienne. Gestion complète de la force de vente CRM Service Exemples de secteurs concernés Société de commerce et de négoce Société de services informatiques Cabinet de formation Cabinet de recrutement Société de sécurité et de nettoyage Société de

Plus en détail

Sage CRM. Customer Relationship Management (CRM) pour petites et moyennes entreprises

Sage CRM. Customer Relationship Management (CRM) pour petites et moyennes entreprises Sage CRM Customer Relationship Management (CRM) pour petites et moyennes entreprises La clé de votre succès. Sage CRM, en tant que solution CRM primée, livre aux petites et moyennes entreprises dans le

Plus en détail

Fiche de l'awt Le Business to Consumer (B2C)

Fiche de l'awt Le Business to Consumer (B2C) Fiche de l'awt Le Business to Consumer (B2C) E-Business, présentation du Business to Consumer (B2C ou B to C, c'est-à-dire les activités ayant le consommateur final comme client) et de ses différentes

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL VENTE

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL VENTE BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL VENTE Prospection Négociation- Suivi de clientèle ÉPREUVE E2: ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE UNITÉ U22 : PRÉPARATION ET SUIVI DE L ACTIVITÉ COMMERCIALE Le corrigé comporte 9 pages numérotées

Plus en détail

Quelle maturité pour l ERP Open Source dans les PME? Rennes, le 16 juin 2009

Quelle maturité pour l ERP Open Source dans les PME? Rennes, le 16 juin 2009 Quelle maturité pour l ERP Open Source dans les PME? Rennes, le 16 juin 2009 Sommaire Introduction 1 Ce que recherche une PME dans la mise en place d un ERP 2 Ce que propose l Open Source 3 Pourquoi n

Plus en détail

Stratégie Internationale des Entreprises : C A S L E X U S. P r é s e n t é p a r : M E D E L A M I N E E T IS M A IL B O U Z E K R A O U I

Stratégie Internationale des Entreprises : C A S L E X U S. P r é s e n t é p a r : M E D E L A M I N E E T IS M A IL B O U Z E K R A O U I CAS LEXUS Stratégie Internationale des Entreprises : C A S L E X U S P r é s e n t é p a r : M E D E L A M I N E E T IS M A IL B O U Z E K R A O U I PLAN : I. Présentation de la Maison Mère : Toyota I.

Plus en détail

La Gestion de Production au sein de l'entreprise

La Gestion de Production au sein de l'entreprise La Gestion de Production au sein de l'entreprise Cet article permet de situer le rôle de la Gestion de Production au sein de l'entreprise, de comprendre son impact et d'identifier les points clés permettant

Plus en détail

Programme d optimisation. L image de votre entreprise

Programme d optimisation. L image de votre entreprise Programme d optimisation L image de votre entreprise SOMMAIRE L image joue un rôle pondérable dans les pratiques commerciales et est dédiée exclusivement à assurer une représentativité corporative de l

Plus en détail

Nous faisons plus que gérer vos commandes!

Nous faisons plus que gérer vos commandes! Dans le secteur de la vente de meubles par Internet, la croissance nationale et internationale est forte et offre des perspectives de progression des chiffres de vente. Vous aussi, allez chercher la croissance

Plus en détail

Copy Stratégie. Marseille Provence Métropole 2014

Copy Stratégie. Marseille Provence Métropole 2014 Copy Stratégie Marseille Provence Métropole 2014 1 Bilan interne Points forts Points de progrès L annonceur - MPM est composée de 18 communes, ce qui permet une forte entraide et un budget global conséquent.

Plus en détail

Le Cisco Smart Business Communications System

Le Cisco Smart Business Communications System Le Cisco Smart Business Communications System Smart Business Brochure Le Cisco Smart Business Communications System Aujourd hui, les petites entreprises sont confrontées à une concurrence accrue. Une

Plus en détail

Application Fitness V4 by newgen medicals

Application Fitness V4 by newgen medicals MODE D'EMPLOI LOGICIEL Application Fitness V4 by newgen medicals PX-1768-675 TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES Application Fitness V4 by newgen medicals... 5 Chère cliente, cher client,...5 Sécurité

Plus en détail

L Internet of Everything (IoE) Les 10 points essentiels tirés de l étude sur l IoE menée par Cisco auprès de 7 500 décideurs dans 12 pays

L Internet of Everything (IoE) Les 10 points essentiels tirés de l étude sur l IoE menée par Cisco auprès de 7 500 décideurs dans 12 pays L Internet of Everything (IoE) Les 10 points essentiels tirés de l étude sur l IoE menée par Cisco auprès de 7 500 décideurs dans 12 pays Joseph Bradley Jeff Loucks Andy Noronha James Macaulay Lauren Buckalew

Plus en détail

La segmentation : «On ne peut pas plaire à tout le monde et à sa mère» «Qui trop embrasse mal étreint» Dictons populaires

La segmentation : «On ne peut pas plaire à tout le monde et à sa mère» «Qui trop embrasse mal étreint» Dictons populaires Cours Marketing «Segmentation» - Annelaure Cotte-Bouteillat 1/5 La segmentation : «On ne peut pas plaire à tout le monde et à sa mère» «Qui trop embrasse mal étreint» Dictons populaires Définition de la

Plus en détail

Diagnostic commercial

Diagnostic commercial Diagnostic commercial Si elle veut réussir, l entreprise doit avant tout vendre son produit. Pour cela, la fonction commerciale en son sein lui est d une grande utilité. Ceci est dû à la finalité même

Plus en détail

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Association Rhône Alpes des professionnels des Développeurs Economiques Locaux 14 rue Passet 69007 Lyon Tél. : 04

Plus en détail

Enquête exclusive objets connectés 2014 La domotique synonyme de confort

Enquête exclusive objets connectés 2014 La domotique synonyme de confort 2015 Enquête exclusive objets connectés 2014 La domotique synonyme de confort Photo d'illustration Flying Colours Ltd - Thinkstock www.maisonapart.com en partenariat avec www.xpair.com Edition 2015 Préface

Plus en détail